samedi 24 février 2007

votez vous Daddah?

Voilà à ce jour nous n'avons reçu aucune réponse au questionnaire alors je me lance comme le premier à publier son programme c'est daddah : à tout seigneur, tout honneur.
et comme promis voici les réponses à nos questions que j'ai tiré directement de son programme en citant la proposition et le numéro de celle-ci.

1) Quel est votre programme pour restaurer et renforcer l’unité nationale ? Pensez vous que l’instauration d’un service militaire obligatoire (service civil pour les filles ) y aiderait ?

proposition n°3 « Prohiber et défendre toute entreprise d’assimilation ou de séparatisme »

proposition n°4 « traiter le racisme comme un crime puni par la loi »

proposition n°5 « réaffirmer le caractère multiculturel de notre peuple, par la promotion et le développement de toutes nos cultures nationales »

2) Quelles mesures concrètes pour régler le passif humanitaire des régimes précédents ? Quelle solution pour les déportés ?

Proposition n°1 « créer les conditions d’une réconciliation nationale véritable visant à dépasser les conséquences des graves évènements qui ont endeuillé le pays. Cette réconciliation devra être faite de manière équitable, paisible et dépassionnée conformément à l’esprit de fraternité et de tolérance de notre sainte religion et aux pratiques et usages propres à notre société. »

Proposition n°2 « rétablir dans leurs droits tous les citoyens victimes des injustices de la période d’exception »

3) Quelles mesures pour consolider l’état de droit, l’égalité de tous les citoyens ?

Proposition n°20 « réformer le code de procédure pénale et le code pénal dans le sens : (i) d’une limitation significative du délai de la garde à vue et de la détention préventive ; (ii) de la présence de l’avocat au niveau de l’enquête préliminaire ; et (iii) de la suppression de l’assignation à résidence ».

Proposition n°25 « assurer l’égalité des droits pour tous les citoyens mauritaniens et dans tous les domaines de la vie nationale. »

4) Quel genre d’approche économique préconisez-vous ? comment organiser le marché mauritanien ? quel modèle économique ?

La réponse se trouve au G. page 10 « fidèle aux options libérales et sociales du RFD, en matière d’économie, le programme de Gouvernement entend promouvoir l’initiative privée dans l’équité et le respect des fonctions régulatrices d’un Etat moderne. Le Gouvernement s’attellera, dans la transparence, l’efficacité économique, la stabilité du cadre macro économique, la maîtrise de l’inflation et avec des politiques monétaires et budgétaires sages, à promouvoir l’accroissement des richesses à travers l’encouragement et la garantie des investissements, la création d’emplois, et la meilleure répartition des richesses afin de protéger les couches les plus vulnérables. »

5) Pensez-vous qu’il faille faire un audit des institutions du pays ? si oui de quelle manière ? que préconisez-vous pour le passif économique ?

Dans la conclusion page 23 « dès son entrée en fonction, le gouvernement, dans un souci de transparence, de justice et d’efficacité, entreprendra un audit généralisé des comptes de la Nation afin de connaître l’état des lieux. »
Pour le passif économique rien, pas un mot.

6) Etes vous prêt à publier votre patrimoine avant votre investiture et à la fin de votre mandat ?

Proposition n°33 « instaurer l’obligation de la déclaration de patrimoine à l’entrée et à la sortie des hautes fonctions publiques. »

7) Comment gérer les ressources naturelles (pétrole mais pas seulement) ?

Proposition n°110 « maintenir et renforcer le dispositif actuel de gestion et de contrôle des ressources pétrolières (SMH, FNDH) et assurer, dans la transparence, l’information du public. Le gouvernement accordera une importance capitale à la préservation de l’environnement marin en particulier afin d’éviter que le pétrole, ressource épuisable, n’endommage nos ressources halieutiques renouvelables. Il ne ménagera aucun effort afin d’optimiser les revenus pétroliers par une meilleure négociation transparente des contrats de partage de production, par un contrôle rigoureux de la production, des coûts récupérables, etc.. dans le respect scrupuleux des contrats signés et en bonne intelligente avec les sociétés pétrolières »

Proposition n°115 « assurer une meilleure intégration des industries minières déjà exploitées (fer, cuivre, gypse) afin d’en limiter l’extraversion et de renforcer les effets d’entraînement sur l’économie nationale ».

Proposition n°116 « développer des industries de transformation locale des produits miniers (pelletisation du fer, sidérurgie, fonderie de cuivre, etc..), et ce, en collaboration avec des investisseurs étrangers, arabes notamment ; »
Pourquoi spécialement arabes ??

Proposition n°117 « systématiser la recherche minière dans tous les coins du pays afin de valoriser notre potentiel et encourager l’exploitation artisanale des petites mines. »

8) Quel est votre programme pour assainir l’administration du pays et ses institutions ?

Proposition n°32 « rendre transparents les salaires et avantages matériels du Président de la République, des Présidents du Sénat et de l’Assemblée Nationale, du Premier Ministre, des ministres et assimilés, des Sénateurs, Députés, des Hauts fonctionnaires, des Directeurs de projets d’Etat et des Entreprises publiques ;

Proposition n°34 « réhabiliter les corps des fonctionnaires et les plans de carrière »

Proposition n°35 « institutionnaliser le recrutement des fonctionnaires sur concours »

Proposition n°37 « adopter les critères de compétence, de sérieux et de bonne moralité, ainsi que les performances effectives pour les nominations aux hautes fonctions civiles et militaires ; »

Proposition n°39 « assurer l’efficacité des organes de contrôle interne et externe de l’administration ; »

Proposition n°40 « mettre en œuvre un Programme Spécial de Renforcement des Capacités (PSRC), visant à accroître la qualité des ressources humaines de l’Administration, comprenant un volet dit Opération Retour des Cerveaux (ORC), notamment pour le secteur de la santé et les disciplines scientifiques et techniques. »

9) De quelle manière comptez vous lutter contre la corruption ? quelles mesures concrètes ?


Proposition n°36 « améliorer les traitements, salaires et pensions des fonctionnaires, agents auxiliaires et retraités civils et militaires, de manière à maintenir et si possible améliorer le pouvoir d’achat de ces catégories de serviteurs de l’Etat »

10) Allez vous introduire la notion du mérite dans les services de l’état ? récompenser les meilleurs et sanctionner les fraudeurs ?

Proposition n°38 « systématiser le principe de la sanction et de la récompense dans la gestion des personnels ; »

11) Quel jugement faites vous de notre école primaire, lycées et universités ? Quels sont vos projets pour ce secteur ?

Proposition n°151 « unifier l’enseignement, mais inclure au programme scolaire des options diverses en fonction de nos réalités culturelles. »

Proposition n°153 « doubler l’enseignement général du primaire et du secondaire (public et privé) d’un système étoffé de formations techniques et professionnelles et visant, entre autres, à absorber les déperditions scolaires et à insérer l’enfant dans son milieu économique et social pour décourager l’exode rural ; »

Proposition n°154 « privilégier, dans l’enseignement supérieur, les options scientifiques et techniques et viser à répondre aux besoins d’adéquation entre la formation et l’emploi ; »

Proposition n°158 « revaloriser le rôle et la place de l’enseignant ; »

Proposition 159 « redynamiser et améliorer les systèmes éducatifs et d’enseignement ; »

Proposition 160 « entreprendre un vaste programme d’infrastructure scolaire et universitaire visant à accroître de 30% ces infrastructures à l’horizon 2012. »

Proposition 162 « pour approfondir et enrichir ces différentes orientations, le gouvernement tiendra dès la première année de son accession au pouvoir, des états généraux de l’éducation où tous les acteurs et milieux intéressés seront conviés en vue de préparer, dans le consensus, les réformes fondamentales qui s’imposent ; »

12) Quelles réformes pour le secteur de la santé ? quelles incitations pour les agents de ce secteur ?

Proposition 163 « dans le cadre du Programme Spécial de Renforcement des capacités, des mesures seront prises visant à favoriser le retour au pays des personnels de santé qualifiés exerçant à l’étranger. »

Proposition 164 « l’Etat accordera une priorité au soin de santé primaire, à la médecine préventive et à la protection de la mère et de l’enfant afin d’atteindre les objectifs du millénaire. »

Proposition 165 « construire des hôpitaux bien équipés et dotés de personnels compétents dans chaque Moughataa et un effort particulier sera fait en matière de maintenance et de gestion de ces structures ; »

Proposition 168 « intensifier la lutte contre les pandémies, dont le paludisme, le SIDA et la tuberculose »

13) Les médicaments sont généralement ou trafiqués ou trop chers parfois les deux. Quelles solutions proposez vous ?

Proposition 166 « tout en encourageant l’initiative privée, les conditions d’exercice des professions médicale et pharmaceutique seront moralisées ; »

Proposition 167 « mettre en place une solution de réduction des prix des médicaments sur toute l’étendue du territoire et encourager la vente de médicament générique ; »

14) Quelles mesures prendriez vous pour instaurer réellement une politique du logement ?

Proposition 52 « promouvoir une politique d’habitat social en faveur des couches défavorisées ; »

15) Comment comptez vous régler les problèmes de circulation à Nouakchott ? trouvez vous acceptable que des cercueils ouverts (les minibus) continuent à rouler et à tuer ?

Proposition 136 « renforcer les mesures relatives à la sécurité routière ; »

Proposition 137 « mettre en place des mécanismes de crédit spécifiques en faveur du renouvellement du parc automobile, notamment pour le transport collectif ; »

16) Quel rôle doit jouer la Mauritanie dans la sous région ? doit on intégrer la CEDEAO et pourquoi ? quel intérêt pour la Mauritanie dans le Maghreb Arabe ?

Proposition 189 « promouvoir une politique et de bon voisinage et de coopération avec les pays voisins : Sénégal, Mali, Maroc et Algérie ; »

Proposition 190 « réaffirmer notre attachement à l’UMA et s’atteler à redynamiser l’organisation sur de nouvelles bases, et contribuer activement à l’avènement d’une solution juste et durable acceptée par tous au Sahara Occidental ; »

LM

61 commentaires:

LM® a dit…

le programme de Daddah a mon avis est assez vague sur certaines questions comme par exemple :

les graves évènements qui ont endeuillé le pays, parce que il ne peut pas l’appeler par son nom ce qui est arrivé il y a plus de 18 ans mais la solution doit être trouvée de manière paisible et dépassionnée !!! et en plus avec un esprit de fraternité et de tolérance qui s’il avait existé on n’aurait eu ni graves évènements, ni réconciliation à rechercher.
C’était quand la période d’exception ?
est ce qu’elle comprend les 18 glorieuses y compris les évènements de 66 et les exactions contre el kadihines ? c’est vague.. et comment décrète-t-on qui sont ces citoyens victimes d’injustice ?
Des projets mais pas assez concret comme : limitation significative du délai de la garde à vue
Combien, une journée ? une semaine ?

Maatala a dit…

BONJOUR

Pour en revenir à notre Kennedy à nous (présidentialisme familial)

il a dit SUR LE BLOG DE X :

"Mr Maatalla je te prie de me donner la phrase dans laquelle Mr AHMED DADDAH niait la Mauritaniété de quelque uns des gens de la vallée ou d'une autre partie de la RIM"

Un peu de dialectique pour réveiller les neurones endormis depuis 20 ans.

Mais tout d'abord un peu d'histoire. Dans les années 60, 90% du conseil des ministres était négro-africains (à identité floue selon AOD). A cette époque il n'y trouvait pas encore à redire... ou ne le disait-il pas.

Lors de la guerre du Sahara, milieu des années 70, quand la chair à canon négro-africaine se faisait trouer la paillasse en plein désert dans une guerre injuste et fratricide (entre individus à identité évidente), pas d'identité floue non plus

Lors des évènements de 1989, quand par vagues entières les sbires de Taya et autres Ely "à identité évidente" voulait dénigrifier le pays Monsieur s'assurait à Bangui du bon fonctionnement de la clim de sa voiture (lol). A contrario, la promptitude dont il fait preuve pour s'émouvoir - à juste raison - des exactions commises contre les frères palestiniens laisse quand même un goût amer... surtout venant d'un candidat à la présidence issu du Trarza où toutes les communautés du pays ont toujours cohabité.

La dialectique maintenant.
Le seul fait de dire que l'identité arabe de la Mauritaniue est évidente peut signifier qu'il existe une autre identité qui l'est moins. Ce qui pourrait faire croire que la Mauritanité des négro-africains n'est pas évidente. Ce qui a déjà conduit à tous les évènements douloureux dont le pays n'arrive pas à s'affranchir.
Si on fait le raisonnement inverse (antithèse), tout maure pourrait jusqu'à preuve du contraire, être sahraoui ou malien, ce qui en ferait selon la logique de Daddah, un Mauritanien douteux. Si on applique ce raisonnement aux populations des frontières de ces 2 ensembles, elle tombe dans le panier "identité floue". Conclusion (synthèse): L'arabité de la Mauritanie n'est donc pas si évidente que cela.

IL A DONC BIEN AFFIRME COMME UNE EVIDENCE IRREFUTABLE QUE L'IDENTITE NEGROAFRICAINE DE LA MAURITANIE N'EST PAS EVIDENTE.

CE QUI EST POUR LE MOINS MALADROIT POUR UN CANDIDAT A LA PRESIDENCE

Peut-être que c'est aller fort en besogne que d'en déduire que l'aspirant président est un raciste patenté. Son histoire personnelle ne milite pas pour lui. Je voudrais bien qu'on me prouve par exemple que lors de son passage à la BCM il n'a pas fait de discrimination contre les négro-africains.
En reprenant l'ITW on peut la lire autrement. La Mauritanie étant à identité arabe non douteuse, il convient maintenant de consolider son identité negro-africaine. Ce qui en soi pourrait être à sa décharge si n'était la duplicité du personnage car il fait l'impasse sur le retour à la CEDEAO, il botte en touche sur Israël, etc.
Prenant acte que son avance supposée dans la vallée est fortement ébranlée par l'avancée de Sidioca et ses propres bourdes et que l'élection risquait de se jouer ailleurs, il prend date en revenant aux fondamentaux du Tayaisme pour capter l'élecorat tribaliste, chauvin, nationaliste: on a déjà vu pour Israël et la CEDEAO, les partis islamistes, le retour de Taya, il n'exclut rien pour s'attirer leurs faveurs électorales. Nous faire croire que celui qui l'a humilié lui et son grand frère aura tous les honneurs de chef d'état (au lieu de parrain de la racaille locale) on a du mal à y croire, surtout connaissant la rancune tenace légendaire du personnage (il dispute la première place à Taya).

Celle-là même Jésus ne l'aurait pas faite. Mais notre Kennedy-Daddah est prêt à tout reniement, cynisme politique pour l'accès à la maison grise DIT LE FOU.

maatala

Anonyme a dit…

Salam,

Il faut saluer comme il se doit l'excellente initiative de notre soeur, Irabiha, qui se bat sur le terrain pour les droits des femmes. On se fera beaucoup moins de soucis pour ce pays si plus de personnes de cette trempe agissent.



Concernant la dernière interview de O.Daddah qui fait couler beaucoup d'encre, on peut en tirer comme principales conclusions :

- que c'est un homme impulsif qui ne sait pas contrôler ses paroles et ses états d'âme. On peut être certain qu'avec lui on est parti pour le chaos.

- sur le fond :
1/ sur la question des réfugiés il a estimé qu'un retour se fera au cas par cas, et non "organisé". Un passage de son interview, dans lequel il estime que l'"Arabité" de la Mauritanie est évidente, a fait réagir violemment certains.
La Mauritanie est Arabe et Africaine. Les Maures, qu'ils soient blancs, noirs, rouges, jaunes ou bleus, sont Arabes dans la mesure où ils ont fait de la culture Arabe la leur. Etre Arabe ce n'est pas appartenir à une race, mais à une culture.
La Mauritanie est Africaine, ses Maures sont Africains, ses Halpulaaren sont Africains, ses Wolofs et ses Soninkés le sont tout autant. Toute comme l'"Arabité", l'"Africanité" n'est pas une appartenance raciale.
Opposer ces deux appartenances c'est faire le jeu des extrémistes, FLAM, Baathistes, etc., et courir le risque d'en faire un motif de division et de confrontation.
Cette confrontation qui est l'objectif de plus en plus affiché de ces extrémistes, qui veulent in fine le morcellement ethnique du pays.
La position de O.Daddah sur cette question varie au gré de l'état ponctuel de ses ambitions personnelles et sa réponse doit ce comprendre dans ce contexte.

2/ sur la question du Sahara il s'est lancé dans un discours inutile et absurde. Que les tribus Sahraouies soient aussi installées en Mauritanie ne change rien au fond : la Mauritanie a depuis 1979 pris une position neutre et ce problème n'est plus le sien. Notre seul intérêt est de respecter cette neutralité stricte et de nous occuper de nos problèmes et on en a, des problèmes.
O.Daddah est toujours dans la logique de la monumentale et catastrophique faute du régime de son defunt frère, la guerre du Sahara.

3/ Concernant Israël, on lui demande de la clarté et il élude la question de façon particulièrement maladroite. Qu'il dise s'il veut rompre ou consolider ces relations. S'il ne veut pas se prononcer, qu'il le fasse au moins de façon intelligente.
C'est absurde de prononcer des phrases qui ne veulent rien dire et qui montrent un manque de cohérence, de courage, de force. Il peut très bien dire, comme l'a fait Zein, qu'il ne rompera pas les relations avec Israël. Même si l'opinion publique ne l'accepte pas, au moins elle y verrait une preuve de solidité, de courage.
Ou s'il compte rompre ces relations, comme Hanenna, l'opinion y aurait decelé exactement de la même façon de la solidité et du courage.
Là il a montré qu'au fond ce qui l'intéresse c'est ce fauteuil de président, ce fauteuil qui lui a échappé de façon si injuste alors qu'il lui revient de droit. Donc les réfugiés, les détournements, les crimes des précédents régimes, les relations avec Israël, l'économie, la santé, l'éducation, tout cela n'a pas d'importance puisqu'il n'a jamais été question de chercher et de trouver de solutions, n'en ayant ni les capacités ni la volonté. La seule volonté qu'il ait jamais eu est celle d'être président, même si après cela le pays éclate en mille morceaux.
Le pire c'est qu'il peut y arriver.

Abou Zayd

23 février 2007 20:45

Anonyme a dit…

Salam,

Pour chaque question il semble y correspondre une question visiblement satisfaisante... Or on sait que les programmes des tous les candidats se rassemblent et tous promettent de régler tous les problèmes le jour même de leur élection... Or l'intérêt c'est justement de chercher le fond de leur pensée, de poser des questions très précises et de chercher des réponses très précises pour qu'on sache exactement ce qu'il en est.

Je prend l'exemple de la 1ère question :

------------

1) Quel est votre programme pour restaurer et renforcer l’unité nationale ? Pensez vous que l’instauration d’un service militaire obligatoire (service civil pour les filles ) y aiderait ?

proposition n°3 « Prohiber et défendre toute entreprise d’assimilation ou de séparatisme »

proposition n°4 « traiter le racisme comme un crime puni par la loi »

proposition n°5 « réaffirmer le caractère multiculturel de notre peuple, par la promotion et le développement de toutes nos cultures nationales »


------------

Quel candidat n'est pas contre le racisme ?
Ces réponses toutes faites tirées d'un programme électoral ne nous apprennent pas grand choses sur les véritables intentions du candidats et les actes qui suivront.
Si pour les autres candidats on fait correspondre à chaque question les réponses tirées de son programme, il risque d'y avoir beaucoup de redites et de doublons...

Abou Zayd

rim a dit…

Salam
j.a.:nous voici au terme de la transition commencée au lendemain du coup d'état du 03 août 2005. quel bilan en dressez vous?
AOD:je préfère attendre la fin du processus pour me prononcer. traduction si je gagne le bilan est bon sinon...

Anonyme a dit…

Erratum: Pour chaque question il semble y correspondre une réponse visiblement satisfaisante...

Abou Zayd

Anonyme a dit…

M Matala,
Ta dialectique est devenue très poussiéreuse et tu devrais la secouer un peu.
Tu n a pas répondu a la question spécifique que le monsieur a pose .la composition du conseil des ministres des années 60 n a rien a avoir avec cette question même s il faut noter pour
l histoire que tes statistiques sont très erronées .les victimes de la guerre du Sahara n ont aussi rien n a avoir par rapport a cette question. Ahmed n a nie la mauritanite ou l africanité d aucun ,il a parle de façon très claire d une identité plus évidente, comment extrapoler et parler de déni ou de négation ni le français que nous ont appris les Français ni la philosophie qui nous a été enseigne ni la dialectique de nos fameux débats ne plaident en faveur de ce raccourci très tire par les cheveux. On peut être oppose a Ahmed mais ce genre de confusion fait a votre manière me semble plutôt servir Ahmed.
Je crois que le fou devrait te rappeler de temps en temps de ne pas trop enfoncer les clous
des particularismes ;les fous sont parfois très raisonnables.

LM® a dit…

salut

cher Abu zayd

vous avez raison on a beaucoup de redites et de doublons. le problème c'est que c'est le seul moyen dans le cas où le candidat refuse de répondre directement au questionnaire.
les doublons et redites sont aussi dûs au caractère vague et imprécis des propositions du candidat. cela dit j'espère avoir des suggestions pour améliorer les prochaines lectures des programmes pour ceux qui ne répondront pas directement au questionnaire.

Anonyme a dit…

reponse a de mohamed cheikh a Maatala
lu sur cridem

Je n’aime pas intervenir dans les débats au sujet du racisme, pour ne pas contribuer à leur pérennisation. Toutefois, les derniers postings réagissant à l’interview de Ahmed o/ Daddah, m’amènent à souligner deux points : (Je proclame auparavant que je serais le dernier à voter pour la famille danoise, précisément je ne voterai jamais pour elle) :

* Un netteur a dit : « Le seul fait de dire que l'identité arabe de la Mauritanie est évidente peut signifier qu'il existe une autre identité qui l'est moins. Ce qui pourrait faire croire que la Mauritanité des négro-africains n'est pas évidente ».

Le moins qu’on puisse dire de cette déduction est qu’elle est entièrement fausse. La proclamation de l’évidence de l’identité arabe de la Mauritanie est une réponse à ceux qui ont tenté et tentent encore de la mettre en doute, comme le sénégalais Senghor et des maures blancs senghorisés. L'identité arabe de la Mauritanie n’est pas ici mise en opposition avec son identité africaine, tout aussi évidente.



Il y a une forte dose de malhonnêteté et de maladresse dans certaines réactions suscitées par le propos de Ahmed (puisse-t-il ne jamais être élu) sur la question.

* Le militantisme de deux poids et de deux mesures dont font preuve des soi-disant défenseurs de nos frères négro africains parmi leurs frères arabes (Dieu préserve mes frères négro africains de ces «défenseurs » là) : Ces militants ne disent jamais un traître mot sur les crimes aussi abominables perpétrés contre les maures blancs et les maures haratines de l’autre côté de la rive. Rien sur les mutilations de seins, les mutilations d’organes génitaux, le viol des femmes enceintes et des mineures, l’incinération des maures haratines propriétaires de dibiteries dans leurs fours ardents, la déportation de tous les maures naturalisés sénégalais que la machine de la mort et de l’horreur, mise en branle par un grand dirigeant, de connivence avec les églises et une puissance étrangère, a épargnés par paresse et non par pitié.

Chers coreligionnaires, posons le problème dans toutes ses dimensions, sans exclusive, ni réduction et non à des fins électorales ou idéologiques.

Je ne doute pas un instant que parmi les netteurs, il se trouve des étrangers qui se font passer pour mauritaniens et d’autres enrôlés par les puissances étrangères qui préparent une irakisation de notre pauvre pays. Vous êtes, probablement, au courant que des services de renseignement occidentaux ont créé des centaines de sites et de Blogs, soi-disant islamiques, pour intoxication et noyautage. L’intoxication et le noyautage s’exercent, à priori, ouvertement sur les espaces laïcs, lieux privilégiés pour les intrigues contre la Nation de l’Islam.

A ceux qui nous (nous arabes et négro-africains) font mal sans le savoir (à seulement ceux-ci) je demande : n’allez-vous pas cesser de servir nos ennemis (probablement, les vôtres aussi)?

Anonyme a dit…

Ahmed Ould Daddah :

«Je suis favori (…) parce que je préside le plus grand parti et que j’ai un passé de combat politique avec une certaine constance»

EVEIL : Pourtant, au lendemain de l’arrivée du CMJD au pouvoir, alors que de nombreuses rumeurs faisaient de vous et de votre parti, des favoris des nouvelles autorités, vous n’aviez pas réagi ?



Daddah : A ma connaissance, vous me corrigez si j’ai tort, personne n’a dit qu’un membre quelconque du CMJD a appelé à voter pour moi. En tout cas moi je n’ai jamais entendu qu’un membre du CMJD a fait une propagande en ma faveur, demandé un appui pour moi, je ne l’ai jamais appris. Et je peux vous jurer sur l’honneur que j’ai dit dans un entretien avec le Chef de l’Etat, que personnellement ce que je demande c’est le respect des engagements, la neutralité. Je n’ai jamais demandé qu’on me soutienne et je ne voudrai pas d’un vote qui n’est pas honnête. Donc si j’avais appris qu’un membre du CMJD me soutenait j’aurais certainement réagi. Je ne peux quand- même pas réagir à ce que je n’ai pas appris .Pour ce qui est du fait de dire que je suis favori, je suis favori normalement parce que je préside le plus grand parti et que j’ai un passé de combat politique avec une certaine constance.
EVEIL : Quel sort réserve-t-on aux auteurs de la crise économique ?



Daddah : En tant qu’économiste je considère que si on se met à faire des procès, premièrement on ne va pas retrouver les montants détournés. On peut tomber à bras raccourcis sur des gens, on va faire des enquêtes. Parce qu’on va être un Etat de droit, il y a la présomption d’innocence. Faire des enquêtes ça va prendre du temps, il faut des avocats qui coûtent chers. Donc il n’y aura pas d’investissements ; on dit que le capital est lâche et tant que la situation n’est pas stable, personne ne pourra investir ni sur le plan interne ni sur le plan externe. Donc moi je pense que là aussi il faut tourner la page qu’il faut simplement dire qu’à partir d’aujourd’hui nous allons être dans un Etat de droit. Je dis bien personne ne pourra aller en contradiction avec la loi sans subir les rigueurs de la loi. Si je suis élu il y aura une reconstruction de l’administration et de la justice ainsi qu’un système de suivi continu, interne et externe. Et l’Etat se protégera, personne ne sera ni riche ni pauvre, ni puissant. Et la loi sera applicable à tous, donc la chance sera donnée à tout le monde d’être en diapason avec la loi et l’intérêt général. Et ceux qui saisiront cette chance seront quittes avec nous. Je pense que ça montre que le gouvernement n’est que l’expression du peuple.

Anonyme a dit…

Salam,

-------------

Maatala a dit...

Mais tout d'abord un peu d'histoire. Dans les années 60, 90% du conseil des ministres était négro-africains (à identité floue selon AOD). A cette époque il n'y trouvait pas encore à redire... ou ne le disait-il pas.

-------------
A l'époque toute l'administration, héritée de la colonisation française, était francophone par la force des choses.
La Mauritanie étant un pays Arabe et Africain il était naturel que sa composante Arabe puisse aussi être formée dans la langue Arabe et un système bilingue était naturellement à mettre en oeuvre. Maintenant la politique qui a été conduite à l'époque par le régime de O.Daddah a été une faute dans la mesure où elle a été conduite dans la précipitation et sans plan juste et équilibré.
Et encore une fois l'introduction de la langue Arabe dans l'enseignement et dans l'administration est naturelle, sans que cela soit au détriment du français, dominant à l'époque.


-------------

Lors de la guerre du Sahara, milieu des années 70, quand la chair à canon négro-africaine se faisait trouer la paillasse en plein désert dans une guerre injuste et fratricide (entre individus à identité évidente), pas d'identité floue non plus

-------------
Sur quelle base peut-on affirmer que les négro-africains ont été de la "chair à canons" lors de ce conflit ? Cette guerre, la plus grande faute du régime de l'époque, a provoqué des centaines de morts dans les rangs de l'Armée et parmi les civils, toute ethnie et tribu confondues. Naturellement la région Nord et la région de Nouakchott ont subi les plus grandes pertes, et au sein de l'Armée les victimes étaient réparties dans toutes les composantes du pays. Les veuves et les orphelins en sont les témoins vivants.

-------------

Lors des évènements de 1989, quand par vagues entières les sbires de Taya et autres Ely "à identité évidente" voulait dénigrifier le pays Monsieur s'assurait à Bangui du bon fonctionnement de la clim de sa voiture (lol).

-------------
C'est tout de même assez étrange cette vision "politiquement correcte" qui consiste à présenter les évènements de 1989 comme une entreprise à sens unique, ayant pour objectif l'extermination des Noirs (comme si les Maures ne sont pas Noirs en partie), en faisant semblant d'oublier qu'il s'est agi d'un conflit ouvert entre deux pays dans lequel des centaines de Mauritaniens vivant au Sénégal depuis toujours ont été massacrés par des foules chauffées à blanc par ceux-là mêmes qui militent aujourd'hui au sein des FLAM. On fait semblant d'oublier que des dizaines de milliers de Sénégalais d'origine Maure ont été déportés pour la simple raison qu'ils était Maure, abandonnant au vol et au pillage les biens accumulés à la sueur de leur front.
On fait semblant d'oublier la campagne de haine conduite par les FLAM depuis des années et qui a méticuleusement préparés ces massacres et cet exode.
La reconnaissance des crimes commis contre les Mauritaniens en Mauritanie, contre les Sénégalais en Mauritanie, est indissociables de la reconnaissance des crimes contre les Sénégalais d'origne Maure et contre les Mauritaniens qui vivaient au Sénégal.
Mettre des oeillères et ne voir que la souffrance des uns ne peut s'expliquer que par une volonté de susciter les haines ethniques pour provoquer, une fois de plus, la confrontation.


-------------

A contrario, la promptitude dont il fait preuve pour s'émouvoir - à juste raison - des exactions commises contre les frères palestiniens laisse quand même un goût amer... surtout venant d'un candidat à la présidence issu du Trarza où toutes les communautés du pays ont toujours cohabité.

-------------
cf. point précédent.
avant de parler de la souffrance des palestiniens, pourquoi ne pas évoquer celles des Maures au Sénégal en 1989 ?
Est-ce plus facile à accepter, plus "politiquement correct", que les autres types de souffrances ?
Ou on est juste ou on ne l'est pas, et la première des justices c'est l'égalité devant le drame.


-------------

Le seul fait de dire que l'identité arabe de la Mauritaniue est évidente peut signifier qu'il existe une autre identité qui l'est moins. Ce qui pourrait faire croire que la Mauritanité des négro-africains n'est pas évidente. Ce qui a déjà conduit à tous les évènements douloureux dont le pays n'arrive pas à s'affranchir.

-------------
Comment en arrive-t-on à cette conclusion ? Dire que l'identité Arabe est évidente implique-t-il forcément qu'on sous-entend que l'identité Africaine ne l'est pas ?
L'identité Arabe de la Mauritanie est évidente, tout comme celle de son identité Africaine.
Que les FLAM combattent cette identité Arabe (ou "Arabo-berbère", pour reprendre la terminologie des FLAM,comme si être Berbère avait un quelconque aspect péjoratif!) cela n'y change rien.
Pourquoi opposer systématiquement ces deux identités qui sont indissociables ?
Faire une telle opposition relève de la récupération politicienne ou de la volonté de séparation etnique.


-------------

Si on fait le raisonnement inverse (antithèse), tout maure pourrait jusqu'à preuve du contraire, être sahraoui ou malien, ce qui en ferait selon la logique de Daddah, un Mauritanien douteux. Si on applique ce raisonnement aux populations des frontières de ces 2 ensembles, elle tombe dans le panier "identité floue". Conclusion (synthèse): L'arabité de la Mauritanie n'est donc pas si évidente que cela.

-------------
Ce raisonnement ne s'applique pas uniquement à la Mauritanie, mais pourrait s'appliquer à tous les pays d'Afrique, et la plupart des pays du monde. La composition de la population de chaque pays est le résultat des mouvements de l'Histoire. Aucune oeuvre humaine n'est figée et aller chercher les origines millénaires de telle ou telle population pour en tirer des conclusions politiques n'a pas grand intérêt. Lorsqu'on parle d'identité on parle de celle d'aujourd'hui et aujourd'hui la Mauritanie est Arabe et Africaine. Cette double identité ne se décrète, ne se décide pas. Elle est un fait.
Il est évident que des Maures vivent aussi au Maroc, en Algérie, au Mali et ailleurs, et que des Halpulaaren vivent aussi au Sénégal, au Mali ou ailleurs. Personne ne peut mettre en cause la mauritanité des uns et des autres sous prétexte qu'ils vivent aussi ailleurs.
Les Maures vivant depuis toujours au Maroc ou en Algérie sont Marocains ou Algériens, et les Halpulaaren vivant depuis toujours au Sénégal ou au Mali sont Sénégalais ou Maliens.
Tant qu'on opposera et qu'on mettra en avant l'aspect particulier, ethnique, ou détriment de l'aspect commun, national, on ira lentement mais surement vers le chaos.

-------------

IL A DONC BIEN AFFIRME COMME UNE EVIDENCE IRREFUTABLE QUE L'IDENTITE NEGROAFRICAINE DE LA MAURITANIE N'EST PAS EVIDENTE.

-------------
Je suis parmi les moins susceptibles de défendre Daddah, mais je peux affimer que dans ses propos rien ne permet de tirer cette conclusion.
Sa seule faute sur ce point c'est d'avoir été maladroit, comme il l'a été avec les autres sujets.


Abou Zayd

Anonyme a dit…

Abou Zayd
Merci pour cette réponse objective a une réaction épidermique de Matala qui ne cesse
A travers des affirmations gratuites de déformer les réalités.
Qui veut il servir, certainement pas un debat objectif et serein ;
répéter la propagande racistes irréaliste des flam ne fera pas évoluer le débat,invoquer des cliches sous le couvert de l émancipation intellectuelle ne trompe personne.
Nous sommes dans un temps ou les archives sont ouvertes et des témoins des événements de la vie politique en Mauritanie sont encore dieu merci vivants. Je crois que M. X et MATALA
et tous ceux encore tentes par ce discours sectaire et la facilite de ce qu ils pensent politiquement correct parce que pouvant être considère comme émancipe ou libre doivent revoir leur copie .

Maatala a dit…

bonsoir

il a dit:

"Nous sommes dans un temps ou les archives sont ouvertes et des témoins des événements de la vie politique en Mauritanie sont encore dieu merci vivants"

En effet certaines archives attendent depuis 17 ans sur l'autre coté de la rive pour nous dirent ce qu'elles ont subies.

D'autres vivent parmi nous :Deddahi,ould Boillil,Ould Meguet ,ould Alem et d'autres célébrités au nom des quels certains veulent faire passer cette sinistre période par perte et profit.

-----------------------------------

"A travers des affirmations gratuites de déformer les réalités".

Quelles réalites, celles des victimes ou des bourreaux qui font peser une chappe de plomb sur nos tétes,afin que justice ne soit pas rendue aux victimes.

La recherche de la verité et le combat pour la justice n'est pas une question d'épiderme dit le FOU.

Maatala

Anonyme a dit…

je ne sais pas pourquoi tu as supprime mon posting, mais ca ne rend pas maattalla moins fous ou mois racist. maattalla ton nom est revelateur.

Imr, tu refuse qu'on insulte maataalla et tu accepte que lui preche la haine et le racism. vous tolere donc les racistes de falm.

LM® a dit…

salut
anonyme 24 fevrier

j'ai effacé ton commentaire car il est insultant .Maatala n'a pas besoin de moi pour se defendre, il le fait très bien tout seul. opposes toi à ses idées et ton commentaire passera .

Anonyme a dit…

imr, avec tous mon respect pour tois et la communaute de ce blog, je trouve que ce maataala ne fait que precher la haine. ces genres des commentaires luit coutte la prison, en engletaire parexample.

imr, tu apples ca des idees, ca c'est de la propagande henieuse. nous avons nous debarasse des baathistes pour qu'on se trouve avec les flamistes.

pls, don't tell me maataala has anything to contribute to the ongoing national debate. he and like-minded are a danger to country.

Anonyme a dit…

Pauvre maatala. Il n'a en fait que placer les mensonges de Ould Daddah dans le right context. Difficile chez nous ...

Anonyme a dit…

You may wish to share with us the comments of the gentleman who seems to have insulted maatala. Il me sembe tres nerveux et a perdu sa capacite d'argumenter. Je suis toujours d'accord avec l'analyse de maatala et je suis maure blanc...

Anonyme a dit…

Salam,

------------

Anonyme a dit...

You may wish to share with us the comments of the gentleman who seems to have insulted maatala. Il me sembe tres nerveux et a perdu sa capacite d'argumenter. Je suis toujours d'accord avec l'analyse de maatala et je suis maure blanc...

-------------
LM a effacé le commentaire en question qui n'avait pas sa place ici.
Comme à chaque fois qu'un échange d'arguments a lieu, il y a des interventions qui viennent de toute part, et sur lesquelles se focalisent toutes les attentions.

Maintenant pourriez-vous nous expliquer le lien entre être "Maure blanc" et être d'accord ou pas avec Maatala ?
Par quel cheminement en arrivez-vous à cette conclusion ?
Vos opinions sont elles construites à partir de votre appartenance ethnique/tribale ?


------------

Anonyme a dit...

Pauvre maatala. Il n'a en fait que placer les mensonges de Ould Daddah dans le right context. Difficile chez nous ...

------------
Placer les propos de O.Daddah dans le "right context", nous l'avons tous fait, et notre ami Maatala aussi. Simplement il y a un désaccord de fond sur l'interprétation des propos de O.Daddah concernant les évènements de 1989.
Ce qui est difficile chez nous c'est cette faculté à rester prisonnier de raisonnements tout faits sans jamais essayer de se rapprocher d'une certaine objectivité. On est pour ceci et contre cela, sans jamais savoir pourquoi.
Même vis-à-vis de ses adversaires, il faut garder le sens de la mesure. Je reste persuadé que O.Daddah n'est pas le président qu'il nous faut. Mais je ne l'attaquerai que sur des points précis, objectivement et dans les limites de la bienséance. C'est quelque chose d'incompréhensible pour certains adeptes virtuels des attaques personnelles, qui n'hésite pas à trainer dans la boue l'honneur des familles, sous le prétexte fallacieux qu'un homme public n'a pas de vie privée. Et sans donner aucune chance à ceux qu'ils attaquent de se défendre, virtualité oblige. C'est un comportement que j'abhorre.


Abou Zayd

Anonyme a dit…

vive ould daddah notre future president

Anonyme a dit…

Canalh,

you know the difference between Arab nationalists and African nationalists, the first have lost while the second are losing. Excuse my temper, I just can't tolerate bloody nationalists to jeopardize our struggle every time we seem to make a step forward. This maatalaa is in fact insulting all of us when he sells his falimst venom as a rigorous intellectual output, give me a break! Don't you see that he tries to hold the entire nation with all its setbacks, wounds and problems hostage to one and only one problem, the refugees. Our thought are with all the victims of the former regime including these innocent people, but to say this is something and go campaigning for it as the only thing that matters is something else. Plus, we want to move ahead from the demons of Taya, what maatala and his likes are doing is just to unleash these demons. Go and flip through his comments from the very first one to the last, you'll find they amount to little else than "refuges are all that count".

Now, imr, you tell me maatala is not insulting anybody, did it ever happen to you to think he's doing worse?

LM® a dit…

anonyme 25 février 2007 15:59

i know maatala's writings for few years now, and i can assure you there is no racism in this guy.

but then again here it's an open space for free speach, as long as there is no personal insults.

as you see when your comments do not include personal insults they are more than welcome.

Anonyme a dit…

Imr

My point is that personal insults pale in comparison with racism. You know why globally we're drafting laws incriminating anyone who incites violence and hatred. To my mind, maataala's campaign like all falmists fall in this category and it's more dangerous than just an anonymous insulting another. What these guys are doing falls short of nothing other than changing the debate and reordering our priorities.

Canah

I know what you stand for and I completely hail your dedication and commitment to the welfare of the country, but we're not talking about private spaces where insults may be ruled out. This is a public space supposed to influence our politics and nobody should be allowed to hurt the feelings others or hold racist views, which you should take the trouble to delete, not just the "I don't like you' or "you're bad" sort of comments. Who cares about personal insults, you are an editorial authority and not a moral one. This is confusing.

LM® a dit…

salut
petite mise au point

cet espace est ouvert à tout point de vue, et toute critique tant que ceci est fait dans le respect des autres et n'incluant aucune insulte.
personnellement je ne vote pas pour ould daddah,je pense pas que c'est le président qu'il nous faut n'empêche que j'ai du respect pour lui en tant que mauritanien, comme j'ai du respect pour l'imam de la mosquée de mon quartier cela n'en fait pas pour autant un bon président!!

je suis désolé mais je ne vois pas en quoi les propos de Maatala sont raciste.
d'ailleurs si j'avais trouvé les propos de maatala racistes j'aurais immédiatement réagi.

ce que Maatala trouve être une priorité peut ne pas être prioritaire aux yeux d'autres, mais de là à lancer une guerre ouverte et le traiter de raciste c'est un peu fort.

d'ailleurs sur ce coup je suis entièrement d'accord avec la réponse d'Abu Zayd.

je n'ai aucune authorité, ni envie d'ailleurs pour décider de la pertinence des propos des gens.
je pense que le blog est lu par des gens murs et peuvent décider eux même de ce qui est bon ou mauvais et de ce qui est pertinent ou pas.

il n'y a pas si longtemps Maaouiya avait décidé que nous ne devrions pas écouter RFI car elle aurait une mauvaise influence sur nous.
donc pour l'influence..merci

Anonyme a dit…

This is Maure Blanc again...

The arguments between Maatala and the gentleman are very old and have been debated without any of the contenders from either side winning the arguments. Please refer to the arguments between Boidel and Ould Yassa. I have been pissed-off by the argument of the gentleman insinuating that the sheer name of Maatala is indicating that he is a Flamiste of some sort and/or anti-bidane and that is wrong. For me, his mesaage is in line with the usual message conveyed by some of us to say that the haratins are just a dormant phalange of Flam. This is bad and it is character assassination for Messaoud for not allowing him to compete correctly in the presidential poll and that is wrong again. This goes for both most of the Bidanes and the Halpulars.

Yes there have been murders from both sides of Senegal and Mauritania during the 1989 events. However, if you search for the truth, you will find that the Senegalese started only looting the shops of the Mauritanians and then the Baathistes and their alleged followers such as Ould Taya starting killing the negro-africans in Mauritania, including their own countrymen. What is worse is that well after the killings for the first few days, the genocide re-started on the Mauritanian side and continued for long time, that is, for example hanging 28 black military men on 28 November 1990 or 1991, killing prisoners at Inal, Walata and elsewhere and sending to Senegal our compatriots because some wicked people wanted to de-negrify the country. I was there but was not aware of the magnitude of the genocide. The propaganda mchine of the Baathistes and other Arab nationalists was very effective. Little by little the truth came out and all Mauritanians were shocked by these details and the culprits wanted to hide them until today. Please note the difference between Mauritania and Senegal after the 1989 events: we Mauritanians continued to shoot and kill our own people and chase them away, while the Senegalese did not do that for their countrymen. Ould Taya today is accused of crime against humanity and Abdou Diouf is the President of the Francophonie. What a difference and don’t take us for a ride please in defending the wrong and you are harming Ahmed Ould Daddah who does not certainly want this now.

Maatala est un combattant de la liberté, n’est pas raciste et je n’ai eu à le lire que très récemment et je l’encourage.

Maintenant la question d’Abu Zaid: Maintenant pourriez-vous nous expliquer le lien entre être "Maure blanc" et être d'accord ou pas avec Maatala ?
Par quel cheminement en arrivez-vous à cette conclusion ?
Vos opinions sont elles construites à partir de votre appartenance ethnique/tribale ?

Ma réponse : le qualificatif de maure blanc n’a rien à voir avec être d’accord avec Maatala ou non. Ma réaction est due à la référence de notre frère Daddahiste nationaliste qui lie le nom Maatala et FLAM. Maatala peut-être un chinois. J’ai tellement entendu ces arguments de l’ancien système que chaque fois que j’entends de telle remarques je vois rouge.

Salutations distinguées. Continuez le débat et considérez cet intermède comme une façon de remettre les pendules à l’heure. Qu’Ahmed Ould Daddah gagne, mais il devra réviser sa façon de voir la question Arabes/Négro-africains d’une autre manière. La RIM est le trait d’union entre l’Afrique blanche et l’Afrique noire. Ceux qui n’en veulent pas ainsi peuvent émigrer au nord ou au sud du pays. Moi je reste, blanc ou noir.

Anonyme a dit…

Maure Blanc

If this is maatala's way of signing up to human rights activism that's certainly him, just to begin with. It tells a lot about how people can get it wrong when they trade fight for justice and human dignity with parochial rehearsal of racist formulas. The long and detailed inventory you just put together is on the list of priorities of all Mauritanians along with other issues which plague the country and are in fact bogging us down. I don't see why you proceed along the binary lines of "back" and "white", "us" and "them", "victims" and "winners" and still lay claims to national unity or any form of common destiny. There is only one way to reach across to all Mauritanians and that's to move ahead and stop fingering the trigger of who is to blame for this or that.

I wonder why you gloss over the crimes committed against Mauritanians in Senegal, and why you raise the issue in the first place. You could have defended what you think is a "genocide" against a segment of our society without casting it in ethnic and racist terms of "kwar" and "Bidhans" or "whites and Blacks". It's against this racist backdrop which informs most nationalist thinking that I'm discrediting maatala and the flamists. There is now no room for discourses which pretend to be breaking silence on human right issues while the bottom line about them is racist nonsense.

No one is putting a good word for Taya and at the same time few will share the high esteem you seem to confer on Diouff holding a post in the French Speaking Empire. Just because Diouf got away with it doesn't mean he is clean, we have still criminal at large around the world.

bidhani-non-raciste a dit…

chers internautes,

permettez moi de publier une analyse que j'ai déja fait concernant les atouts et qualités de mon cher candidat (mon CHE GUEVARA à moi) monsieur Messaoud ould Boulkheir intitulé " POURQUOI CHOISIR MESSAOUD".........(la repartition que j'ai fait des candidats coincide, plus ou moins, avec celle de X ould Y dans son dernier blog)

POURQUOI MESSAOUD???

comme on peut pas garantir ce qu'un être humain va faire demain nous pouvons pas garantir ce que messaoud fera demain (une fois élu), mais nous pouvons faire desprévisions logiques sur la bas du passé de la personne et son présent, ses actes et de ses paroles (en tenant compte du degré de respect qu'il accorde a ses paroles, évidemment en se basant sur son passé...) ses idées ses valeurs ; son comportement....

Comme nous pouvons prédire avec une certaine marge d'erreur qui varie selon les personnes (comme le font les statisticiens lors des enquêtes et prévisions...)

ETUDE de MARCHE

1-Analyse du produit (Messaoud)
2-Analse des concurrents (les autres candidat) pour effectuer une petite comparaison

Premièrement, Donc, analysons notre messaoud,

1 - c'est quelqu'un qui a vécu le malheur dans sa petite enfance et a vécu le rejet de société raciste maure et négroafricaine durant sa vie -----> il ne peut pas causé le malheur pour autrui et ne pas, s'il n'est pas psychopathe, exercer aucun genre de discrimination en tenant compte de ses expériences pénibles..

2 - Il a une grande expérience en matière du management des hommes, il a pu contrôler le mouvement El 7our, AC et maintenant APP que je considère comme institutions, contrairement a notre cher daddah ----> Il peut gérer des institutions et des hommes et peut négocier et régler des différends...

3 - C'est un "rare intello" comme beaucoup de gens , il a une vision général et peut prétendre à des prévisions et élaborer des stratégies ----> Il est capable d'avoir une conception global sur tous les niveaux

4 - C'est un administrateur, bien formé et ayant une bonne expérience professionnel, je ne prétend pas qu'il est savant, mais il sait beaucoup de choses-----> il peut gérer sur le niveau exécutif

5 - il a un bon capital social comme on dit en sociologie, il a un sens des relations humaines, même avec ses anciens "MASTERS" (3arbou comme on dit), avec ses énémies et avec tout le monde -----> il capable socialement

6 - Politiquement, il sait ce qu'il veut et il est bien déterminé, il n'est pas un imbécile qui fait n’importe quoi, il est très courageux et peut prendre des décisions bien déterminées -----> Courageux, peut faire ce que les autres ne peuvent pas faire, mais il est réaliste et mesure les résultats

7 - C'est un homme de principes, il ne prendra de décision qu'en tenant compte de ses principes et valeurs, même si cette décision va le faire perdre sur le court terme ( c'est le seul des leaders du CFCD qui a exclus ces conseillers qui n'ont pas respecté l'engagement du parti,à NDB, sixième...en sacrifiant beaucoup d'électeurs surtout à NDB-----> C'est un homme de principes et quelqu'un qui respecte ses engagements

Je ne peut pas garantir ce que messaoud fera demain, et personne ne peut garantir ce que fera une autre demain...je ne prétend pas aussi qu'il est idéal mais je le trouve capable de gérer le pays,

Conclusion partielle 1:

peut être ce raisonnement mathématique est simpliste mais il nous donne le constat suivant : Messaoud peut être président et faire avancer notre pays, pourquoi pas


DEUXIEME PARTIE : ANALYSE DES CONCURRENTS

Comme beaucoup de commentateurs demandent qu'on ouvre le débat sur les autres candidats ...j'espère que ce débat soit créatif et positif et que tous le monde apporte les informations qu'il connait....

cette analyse ne représente que mon point de vue qui j'ai pu adopter en se basant sur des information variée que j'ai collecté et sur les analyses auxquelles j'ai aboutit

d'autre part, je ne garantit pas mon objectivité ni l'exhaustivité de l'analyse, car je représente, plus ou moins, une des parties, mais je vais faire de mon mieux pour être objectif

Cependant, les 18 candidats, peuvent être classés dans 3 groupes : 1-candidats responsables
2-candidats insignifiants
3-candidats "dangereux pour la Mauritanie"

Le premier groupe comporte les candidats qui n'ont pas un passée noirs ni font partie du système traditionnel qui est la cause de tous les maux de la Mauritanie......et qui sont dignes, selon moi, d'un certain degré de respect mais si diverge avec eux .....dans cette catégorie sont classés entre autres : maouloud, sarr, dahane....

La seconde comporte des personnalités dont on a jamais entendu ou qui ne représente aucune importance sur la scène politique et qui jamais milité ou sans sens....entre autres : rachid moustapha, sidi/isselmou, ouls jiyid....

La troisième ou la catégorie catastrophique rassemble des prédateurs présumés, des éléments actifs du système traditionnel pourri, des gens que je considère dangereux pour la Mauritanie....en somme,des gens qui ne vont faire que concrétiser et stabiliser l'existant ou le rendre pire.....ils ne sont pas du même degré de "dangerosité"...........entre autres : sidioca, zz, dadah, .....

Maintenant je vais commencer l'analyse candidat par candidat :

I-première categories:

MAOULOUD: c’est un homme respectable qui a tant milité dans le MND, il est aussi un grand intellectuel et qualifié pour etre président....mais je pense qu’il est tres pragmatique quand a ses relations que l’UFP maintenait avec taya et surtout quand il a accepté que des roumouz d’el vessad rejoignent son parti (hamoud vibreur, med/ekhlil, moustapha/maouloud.........)

SARR : c’est homme respectable qui a milité dans AC et APP, mais je le reproche de quitter l’APP sans autre raison qu’il veut se présenter aux présidentiel.....il n’a pas de base éloctorale.......

DAHANE : c’est un homme très cultivé et un super intellos et qui a une grande, il a une grande expérience.....mais il n’a jamais pratiqué la politique et il était ou quand nous avons souffert sous Ould Taya......lui aussi n’a pas de base électorale et n’a pas réussit à attirer des structures déjà existantes.....

II- Deuxième catégorie :

La deuxième catégoriee ne mérite pas d’être trop discuté......ce sont des gens qui ne représente aucune importance....certains parmi eux cherche la célébrité, d’autres le respect psychologique (ils vont passé un certain temps appellés MONSIEUR LE PRESIDENT), d’autres je ne sait pas

Ce qui importe c’est qu’ils n’ont aucune chance a être élu, et ils ne se reposeent ni sur une base raditionnelle ou politique et n’ont aucune vision idéologique qui les caractérisent....

Il viennent from different backgrounds : l’un est medecin brillant (sidi), l’autre un raté qui vient d’Angola avec ses millions qui a gagné je ne sais pas comment, des ratés politique ( Ould Jiyid et Ayman Azawahri « ould Cheikhna », mamadou alasane...), d’autres je n’est même pas entendu parler d’eux alors qu’il nous sépare 20 jours des échéances.............................


III- troisième catégorie :

C’est la plus importante car elle comporte des gens qui sont perçus, selon moi, comme dangereux pour notre rêve et pour l’avenir de ce pays

Parmi ces gens figure des gens déloyales, d’autres prédateurs, d’autres sans principes ou convictions ou d’autres encore avec des programmes arriérés qui vont sûrement menacer la stabilité relative de notre cher pays (ex. celui des islamistes......)

1 - SIDIOCA : personnellement il n’est pas trop mal, mais il est caractérisé par une faible personnalité (tous le monde le confirme, pas seulement x ould y), il est soutenu par une bande de prédateurs et de bandits qui ont déjà profiter de la situation du pays et comptent continuer à le faire, ils veulent conserver les privilèges qui le système pourri leurs accorde (PRDR, Indépendants....) ............, si vous avez passé devant le palais de congres hier vous allez croire que c’est TAYA qui à un meeting....... en plus il est presque confirmé qu’il est le candidat des militaires (ou de personnes influents dans le CMJD), et c’est catastrophique........ en plus de son passé douteux il devient vraiment dangereux..

En conclusion, c’est quelqu’un qui na la personnalité ou le courage nécessaire pour effectuer des reformes....entouré d’une mafia (au sens du terme) avec tous les imbéciles de la Mauritanie et il ne peut pas les résisté car c’est eux qui ont fait de lui président...................donc, c’est le chaos..

2-DADAH : objectivement, j’avait une image faussé ce cet homme que je considérait comme héro (quand j’étais petit en 92), je diverge certainement avec lui en tant que libéral, mais ça na pas beaucoup d’importance.....ce qui importe c’est la lutte acharné qu’il mène pour devenir président même en sacrifiant ces principes (s’il y en avait).........Apres le 3 août on a tous vu la vrai personnalité de ce grand monsieur qui est prêt à signer un contrat avec le diable pour devenir président, d’abord il a commencé la course vers les militaires, les roumouz el vessad (kaba, ould ahmedou wah....), les chefferies traditionnelles, et mêmes les tribus.....ce sont exactement les pratiques qu’il dénonçait le temps ou il était opposant.....d’autre part c’est quelqu’un tres régionalisme que croit en la supériorité d’ehl elgebla (que je respecte trop) et surtout Al Dadah, car « c’est eux qui ont libéré la Mauritanie, les militaires leurs ont arraché le pouvoir, si les militaires laissent le pouvoir, il doit revenir à eux »...en plus c’est quelqu’un de tres traditionnel qui ne fera que concrétiser le système qui prévaut mais de façon......d’autrepart, il n’a pas d’attitude constante, il change d’attitude avec la situation météorologique (comme ses attitudes envers les militaires, plus de 5 dans une année, c’est trop) évidement selon ses intérêts......

Ce sont les leaders de l’opposition qui l’ont fait politiquement de rien du tout en 91/92, mais on a tous comment a-t-il fait pour les diviser, il n’est même pas capable de diriger son propre parti, donc comment attendre de lui de diriger un pays...en plus il est un grand dictateur, les gens de RFD le savent le plus que mois (ehl RFD entoum vem)....j’en ai beaucoup d’amis d’anciens militants RFDistes , la plupart d’eux sont désespéré par les actes de leur leader......

3-ZZ : le libéral auquel on attribut l’image de technocrate et de super économiste, alors qu’il n’est simplement qu’un docteur en économie (c’est respectable quand même)...il n’était rien qu’un agent du FMI et de la WB qui ne fait qu’appliquer des modèles préétablis par les experts du libéralisme mondiale....il a trop servi ould taya et il continu à le faire à ça manière...des informations, plus ou moins confirmées, affirment qu’il est financé par Ould Taya et Mint Ahmed Tolba......n’importe, ce qu’il est entrain de faire n’est rien d’autres que jouer avec les anciennes données de du système, il a collecté un bande de bandits autour de lui et il continu à chercher d’autres, comme dadah c’est quelqu’un très régionaliste (mais cette fois ci en se basant sur Ehl Charrg, que je respecte aussi) qui n’a ni principes ni convictions............

Saleh : il est devenu claire que le pusch de 8/6/2003 n’était rein d’autre qu’une révolution islamique en mauritanie....saleh et les islamistes (qui sont le seul groupe politique que je respacte pas en tant que groupe idéologique, des gens qu’on ne peut pas qualifiés de ISLAMIINE (al islamou berioun minhoum), car ils ne sont que des hypocrites extremistes qui n’ont ni principes ni valeurs, qui ne croinet ni en la démocracie, ni en la liberté, des gens tres arriérés qui vivent encore au 14 sciècle....) , saleh et le islamistes ont planifiés le pusch de 2003 ensemble......saleh est un type tellement régionaliste (plus que dadah et zz) et déspote et assoifé de pouvoir.....tous le monde maintenant s’est que saleh n’est rien d’autre un Oulad Nasser (que je respecte) non qualifié et ignorant.....comment peut il diriger ce pays surtout avec ces imbéciles d’ islamistes, pardon terroristes derrière lui.........c’est grave....

Haidala : C’est un vieux tellement traditionnel et qui a déjà gouverné le pays, tous le monde ce que haidala a fait le temps ou il était président....rien que couper la main d’un pauvre qui ne trouve pas à manger, alors que les officiers de l’armé déroule les deniers publics et envoient leurs femmes à Las palmas.....beaucoup de gens ont souffert de cette période de décroissance économique et de pauvreté accru et même de la dictature de cet homme .............

Comme ça, on a fait l’inventaire des candidats à la magistrature suprême de notre cher pays, je sait qu’il me manque beaucoup d’informations et que mon analyse est plus ou moins simpliste, et il ne représente que mon point de vue modeste, j’attends avec patience votre contribution à ce débat.......

Et je confirme une autre fois mon respect pour tous le monde, tous les candidats (meme s’il ne sont pas digne de respect), vous chers commentateurs...........

CONCLUSION : MESSAOUD EST LE MEILLEUR, LE MIEU PLACE POUR ETRE PRESIDENT DE LA RIM

DONC SOUTENEZ MESSAOUD.....et enfin vous libres et vos questions et critiques ont le bienvenu....

Débat continu................

rim a dit…

salam
bidhani non raciste
je respecte ta façon de militer pour ton candidat, qui personnellement me semble un peu trop focalisé sur une seule idée.
mais bon toujours est il qu'il est un candidat respectable qui a de la constance.

là où je ne suis pas d'accord c'est la catégorie "candidats dangereux"
je ne pense pas qu'ils soient dangereux; c'est juste peut être pas les candidats qu'il nous faut.

Mohamed Cheikh a dit…

Le magazine espagnole, dont l’adresse suit, organise un sondage pour élire la personnalité historique la plus influente. La liste comprend notre Prophète Mouhammad (que la Prière et le Salut d’ALLAH soient sur lui) désigné ici par Mahoma. Pour exprimer votre opinion, cliquez dans le cercle à gauche de l’illustre nom, puis dans la case à droite, au bas de la page où se trouve le mot VOTAR (voter). Wa innahou WLLAHI laghaniyoun 3an notre plébiscite.

http://www.elmundo.es
/elmundo/debate/2007/01/
689/prevotaciones689.html

Anonyme a dit…

Cher ano 18:53,

I am not getting you. And if Iam not, no one will. You seems to be one of those who have been crossing, double-crossing decent people on the issue of our racial divide for years and trying today to come clean by accusing others of racism as they try to explain the genesis of exclusion in Mauritania on the basis of language and skin color. I called you Daddahiste nationaliste. With your wordings below, I should have called you Saddamiste nationaliste. Look at your words and think about it. No one can be fooled anymore.

Your wordings: "No one is putting a good word for Taya and at the same time few will share the high esteem you seem to confer on Diouff holding a post in the French Speaking Empire. Just because Diouf got away with it doesn't mean he is clean, we have still criminal at large around the world".

Anonyme a dit…

23:31

"No one is putting a good word for Taya and at the same time few will share the high esteem you seem to confer on Diouff holding a post in the French Speaking Empire. Just because Diouf got away with it doesn't mean he is clean, we have still criminals at large around the world".

If the above conclusion sounds racist to you then who's is calling names? Although I'm not "Daddahist" or "Saddamist", I still call siding with a Senegalese former president to the extent of placing him above criticism a dangerous act of double loyalty, i.e: treason.

Gentleman, you've to congratulate yourself that everything goes in Mauritania. If you happen to be in Senegal and do the same kind of reverse comparison you'll be lynched.

Anonyme a dit…

You are really a disgrace to the humanity, to Mauritania and to your family.
I am in Mauritania.You always lose your temper and then you either want to jail Maatala in the UK or to lynch me in Senegal. Lynching and putting someone behind bars for his assessement of what really happened in Mauritania are no more because no one buys your story line anymore in Mauritania, either white, black or café au lait.

Few words of advice: the next time you come accross a blog or a discussion, please listen, read and assess the level of the debate before trying to come in and attack peaceful people with statements that are not accepted by most as the words of wisdom. Still few of you but they will join the manstream, Inchallah. You tried very hard to impose your ideology since the 70's and you see where you got us today: complete disconnect with the world, no good education or useful education at all, unfair joblessness among the youth, coup d'etat à la carte, division of a convivial society, political extemisms of all sorts, tsfag aa a whole generation is not trained to think, and the rest that I cannot say par pudeur.

Portez-vous bien et allez prêcher ailleurs. Respectez l'intelligence des autres. Débat clos.

Fraternellement.Maure blanc.

Anonyme a dit…

Maure blance

Where did you get your name "bidhani abyadh" (lol). To tell you truth, your name is as revealing of your state of psyche as maatala's, and as you know birds of the same feather not only flock together but also share names (lo).

You're pathetic! Sorry I wasted my time trying to nurse you back into sanity. I strongly recommend you to go and seek the help of a doctor, you desperately need assistance. May be a rehab is a better place for you than this blog.

Next time, if you try to make a case against Taya do it without insulting people who made of ousting him from power their utmost urgency and paid dearly for it. You can idly sit where you are and claim doing miracles, you can also keep making your cursory and flat associations but you won't change the fact that it take courage to speak truth to power, including power of ignorance & stereotypes.

Anonyme a dit…

Thanks.

Nationaliste a dit…

Oui, l'identite arabe de la mauritanie est PLUS EVIDENTE, mais cela ne veut pas dire que l'autre identite n'existe pas, seulement elle est MOINS EVIDENTE. C'est un fait, il ne faut pas le nier. C'est une simple question de structure sociale, il faut pas esseyer d'aller plus loin: la population Mauritanienne compte un peu plus de 2/3 de maures arabophones. C'est la democratie, il faut savoir respecter les majorites. Oui, les Negroafricains mauritaniens sont mauritaniens, la Mauritanie en est fiere, mais ils sont minoritaires. Dire que l'identite arabe de la mauritanie est plus evidente, c'est juste du point de vue majorite c'est aussi simple que ca.
Autre chose, je pense que nos freres des FLAM preferent les quelques trois cents euros par mois, qu'a leur propre nation. Rester en France et aux EU, alors que rien ne les empechent de rentrer au pays et prendre partie dans le processus democratique national denoncer ce que tout le monde a l'interieur du pays denonce, a savoir les tragiques evenements de 89, ne nous fait pas trop avancer en tant que Nation, et ne fais pas avancer "leur" cause non plus; Je dis "leur", parce qu'ils pensent que c'est leur devoir a eux seuls de regler cette affaire, alors que c'est un probleme national qui regarde tous les mauritaniens.
Oui le passif humanitaire est tres important a regler , mais c'est pas en France ni aux Etats Unisque ca va se regler, ce n'est pas les ONGs, l'Union Europeene ou meme les ONU qui se chargerons de le regler, mais plutot un gouvernement democratiquement elu par et pour le Peuple Mauritanien. Et on ne peut pas tout arreter pour regler le dossier de quelques centaines de refugies alors qu'on a tout un pays a sauver. Alors soyons serieux, et agissons pour le bien de la mauritanie, TOUTE la mauritanie.

Anonyme a dit…

في سابقة هي الأولى من نوعها تتشرف مدونة http://day-breaking.blogspot.com باستضافة سيادة الرئيس والمرشح صالح ولد حننا في لقاء حي للإجابة على أسئلة واستشكالات مجتمع المدونات في البلاد وخارجها. وقد قبل فخامة الرئيس مشكورا دعوتنا لإنارة الرأي العام الوطني حول أهم القضايا التي تتصدر سلم أولوياته

سينطلق الحوار عند الساعة الواحدة والنصف بالتوقيت الموريتاني أي توقيت اغرينيتش وسيتواصل حتى الثانية تماما

Anonyme a dit…

في سابقة هي الأولى من نوعها تتشرف مدونة

http://day-breaking.blogspot.com

باستضافة سيادة الرئيس والمرشح صالح ولد حننا في لقاء حي للإجابة على أسئلة واستشكالات مجتمع المدونات في البلاد وخارجها. وقد قبل فخامة الرئيس مشكورا دعوتنا لإنارة الرأي العام الوطني حول أهم القضايا التي تتصدر سلم أولوياته

سينطلق الحوار عند الساعة الواحدة والنصف بالتوقيت الموريتاني أي توقيت اغرينيتش وسيتواصل حتى الثانية تماما

Anonyme a dit…

Im,
Salam,
Je commence par vous féliciter pour cet espace qui essaie d être sérieux malgré toutes les contraintes. J espère que vous continuerai dans la même voie et que vous éviteriez a ce blog
Les lacunes et la mésaventure du blog de M.X qui a été le premier a nous mobiliser pur la lecture attentive et suivie des secrets de la Mauritanie sur la toile comme vous l avez constate il s est laisse allé a la facilite des critiques indécentes et des exagérations, je continue de le lire
Mais je suis déçu.
J e voulais aussi attirer votre attention sur le caractère raciste et porte a la haine raciale. vous avez dit que vous ne pensez pas cela , vous pouvez revoir ses propos aussi bien dans votre espace que sur le blog de X ou ailleurs vous constaterez qu il véhicule la même propagande
défendue par les flam sur leur site ; c est son droit mais le hic c est quand il essaie de prétendre être un démocrate intéresse par le jeu politique en cours.
M. Maatala ,
Les realites c est que pour résoudre les problèmes des réfugies il faut un état de droit et des
Institutions capables de prendre des décisions dans l intérêt de la Mauritanie .le préjudice subi par nos compatriotes qui se trouvent de l autre cote de la frontière doit être répare ,mais logiquement et politiquement il est évident que la réussite du processus en cours facilitera
La solution de tous nos problèmes sur la base du droit et de l intérêt de tous. vous pensez pereferer tirer tous azimut sur tout ce qui bouge et marteler votre propagande.
Les réalités cest aussi que la chair a canon au cours de la guerre du sahara ne fut pas exclusivement negro africaine et que la chair transformée en MICHOUI au Senegal ne semble pas vous intéresser ou vous émouvoir .
La réalité c est que quand vous parlez des dosages des années 60 vous vous trompez et comme il vous a été pertinemment dit la situation des années 60 répond a une réalité des conditions de l époque fruit de la scolarisation de l urbanisation ou de l acceptation du colonialisme et de ses écoles et de ses institutions variée dans le temps et de l espace entre les différentes régions et tribus.
La réalité est que la situation politique ou même démographique d un pays n est pas figée elle évolue au gré d une multitude de facteurs et s accrocher a une situation ou a une réalité d un temps donne est une attitude stérile politiquement.
Cependant Maatala a droit a développer ses thèses mais qu au moins il le fasse a visage de couvert ,par cela je ne suggère point du tout qu il renonce a son anonymat.
Salam.

Anonyme a dit…

Im,
Vous avez suprime le deuxieme message qui est une correction du message que vous avez maintenu, je ne voulais pas repeter je sais que c est unitule et perd le temps des lecteurs, je voulais seulement vous preciser que c est votre appreciation de M.Maatala et de ses idees que j adressais
salam

LM® a dit…

salut
anonyme 26 février 2007 10:12

merci pour tes encouragements.

le blog de canalh n'a pas la prétention de comble les lacunes du blog de x
.monsieur x a une vison et une approche qui lui est propre et nous avons la notre ici,comme vous le dites il a le mérite d'avoir siccité l'engouement des netteurs mauritaniens pour le débat.

concernant le commentaire de maatala j'ai dis que j'étais entièrement d'accord avec la réponse d'Abu zayd qui est:
"Placer les propos de O.Daddah dans le "right context", nous l'avons tous fait, et notre ami Maatala aussi. Simplement il y a un désaccord de fond sur l'interprétation des propos de O.Daddah concernant les évènements de 1989.
Ce qui est difficile chez nous c'est cette faculté à rester prisonnier de raisonnements tout faits sans jamais essayer de se rapprocher d'une certaine objectivité. On est pour ceci et contre cela, sans jamais savoir pourquoi.
Même vis-à-vis de ses adversaires, il faut garder le sens de la mesure. Je reste persuadé que O.Daddah n'est pas le président qu'il nous faut. Mais je ne l'attaquerai que sur des points précis, objectivement et dans les limites de la bienséance. C'est quelque chose d'incompréhensible pour certains adeptes virtuels des attaques personnelles, qui n'hésite pas à trainer dans la boue l'honneur des familles, sous le prétexte fallacieux qu'un homme public n'a pas de vie privée. Et sans donner aucune chance à ceux qu'ils attaquent de se défendre, virtualité oblige. C'est un comportement que j'abhorre."

LM® a dit…

salut
anonyme 26 février 2007 10:58

veillez m'en excuser je pensais a une répétition je le remet tout de suit

Anonyme a dit…

Im,
Salam,
Je commence par vous féliciter pour cet espace qui essaie d être sérieux malgré toutes les contraintes. J espère que vous continuerai dans la même voie et que vous éviteriez a ce blog
Les lacunes et la mésaventure du blog de M.X qui a été le premier a nous mobiliser pur la lecture attentive et suivie des secrets de la Mauritanie sur la toile comme vous l avez constate il s est laisse allé a la facilite des critiques indécentes et des exagérations, je continue de le lire
Mais je suis déçu.
J e voulais aussi attirer votre attention sur le caractère raciste et porte a la haine raciale. des textes postes par M .Maatala textes qu il s approprie ou ceux qu il copie et colle. vous avez dit que vous ne pensez pas cela , vous pouvez revoir ses propos aussi bien dans votre espace que sur le blog de X ou ailleurs vous constaterez qu il véhicule la même propagande
défendue par les flam sur leur site ; c est son droit mais le hic c est quand il essaie de prétendre être un démocrate intéresse par le jeu politique en cours.
M. Maatala ,
Les realites c est que pour résoudre les problèmes des réfugies il faut un état de droit et des
Institutions capables de prendre des décisions dans l intérêt de la Mauritanie .le préjudice subi par nos compatriotes qui se trouvent de l autre cote de la frontière doit être répare ,mais logiquement et politiquement il est évident que la réussite du processus en cours facilitera
La solution de tous nos problèmes sur la base du droit et de l intérêt de tous. vous pensez pereferer tirer tous azimut sur tout ce qui bouge et marteler votre propagande.
Les réalités cest aussi que la chair a canon au cours de la guerre du sahara ne fut pas exclusivement negro africaine et que la chair transformée en MICHOUI au Senegal ne semble pas vous intéresser ou vous émouvoir .
La réalité c est que quand vous parlez des dosages des années 60 vous vous trompez et comme il vous a été pertinemment dit la situation des années 60 répond a une réalité des conditions de l époque fruit de la scolarisation de l urbanisation ou de l acceptation du colonialisme et de ses écoles et de ses institutions variée dans le temps et de l espace entre les différentes régions et tribus.
La réalité est que la situation politique ou même démographique d un pays n est pas figée elle évolue au gré d une multitude de facteurs et s accrocher a une situation ou a une réalité d un temps donne est une attitude stérile politiquement.
Cependant Maatala a droit a développer ses thèses mais qu au moins il le fasse a visage de couvert ,par cela je ne suggère point du tout qu il renonce a son anonymat.
Salam.

Anonyme a dit…

Im,
Mreci pour avoir retabli le comentaire et surtout merci pour votre approche.Je suis convaincu que la politique est un exercice imparfait mais perfectible par un echange serieux de points de vue et d experience.Je suis aussi convaincu que ceux qui se laissent aller dans les insultes et les mots deplaces sont carants soit sur le fonds ou au moins dans la forme de l expression.Le pays traverse une periode interessant et crutiale de sa vie ,il a besoin d un debat serein c est pouqoi il est regretable d etre entraine dans des debats qui ont peut etre leur importance mais qui ces jours cirelegues au second plan comme dirait les Kadihines priorite des contadictions.
Bonne chance

Anonyme a dit…

meme une promesse sur un point precis elle sera oubliée dès l'accession au pouvoir.
demandez aux compagnons d'Ahmed Ould daddah

Lambda a dit…

pour juger monsieur Daddah, je trouve injuste que l'on se focalise sur un seul point de son programme ou sur une seul reponse de son interview.

dans autre coté, je trouve qu'il est le candidat qui exprime ses idées le plus.
donc, c'est normal qu'il recoive le plus des critiques.

Lambda.

Maatala a dit…

bonsoir

les amis

Je constate que le Stalinisme n'est pas mort, nous feront avec (lol).

Revenons au fait :

Nous avons un candidat et non des moindres qui se présente à la magistrature suprême (sic), qui donne une interview à un torchon nommé J A.

Je suis choqué par une phrase et je dis ce que j'en pense comme d'hab.

Nous sommes bien dans un espace dont le but est la confrontation des idées, la contradiction (Imr ente Vem) et la critique constructive (Yan ente vem).

La machine à excommunication se met en route, je suis taxé d'être : Raciste, flamiste, Senghorisé, voir l'objet d’insultes.......

Pour rafraîchir la mémoire de certains, afin de leur éviter de se faire plaisir en débitant des contres vérités, à relire nos échanges sur le Blog de X sur ce sujet Sensible et TABOU :blog du vendredi 28/04/2006 intitulé "Ahmed à néma et saisie de devises".
----------------------------------
Abou Ziyad mon frère

Merci pour tes remarques (cependant à suivre sur un point)

Nous sommes au diapason quand tu dis :

"Placer les propos de O.Daddah dans le "right context", nous l'avons tous fait, et notre ami Maatala aussi.
-----------------------------------

Je tiens aussi à éclaircir un point:
Il m’arrive souvent de taper fort sur Daddah (ses idées toujours). Par contre
je mets au défi quiconque sortira un écrit de moi ou je m’attaque la personne de Daddah voir sa famille.

Une attitude digne d'un cocu du RFD qui pense que Daddah (notre Kennedy à nous) n'est pas à la hauteur de la tache et de nos attentes.

Il ferait à la limite un mauvais "tourneur" de pages d'histoires douloureuses et de crimes économiques car les idée de justice et d’audit lui sont étrangères,interdites ( suites aux rencontres secrétes avec Ely à l'initiative de Bouamatou) voir une perte de temps(dans le texte).

Ne rien dire et faire qui fasse perdre l’ambition d’une vie étant sa nouvelle devise dit le FOU.

Maatala

Anonyme a dit…

Salam,

merci Abu Zaid , pour la reponse objective adresséé à Matalla qui cherche à "culpabiliser " la conscience collective de l'ensemble de la communautè Maure , a travers une prise de position , somme toute , non sgnificative d'un candidat en l'occurence AOD ,

ce qui derange , ce n"est pas tant , la prise de position du candidat , qui n'engage que lui ,information qui du reste est statistiquement confirme" mais politiquement "innoportune " pour un candidat;

c'est d'avantage l'effet de "halo " et l'instrumentalisation que MATALLA souhaite lui imprimer qui derangent et qui denotent d'une predisposition à camper une communaute entiere dans une position d'eternelle victime et de de s'autoproclamer son defenseur attitré et mandaté pour ce faire .

L'objectif de la manoevre est est cousu de fils blancs , mais dans ce blog ci , dont j'ai eu le plaisir d'apprecier la sereinite conjuguéé à une dose certaine d'humour et parfois d'objectivite , le posting de Mattalla respire une haine revancharde qui n'est pas à propos et detourne de "l'essentiel ".

Encore une fois 'merci Abu Zaid et bonne continuniation pour le reste de l'equipe .

Anonyme a dit…

C'est de la pression et ce n't pas bon. La position de maata est correcte, le reste c'est du flan.

LM® a dit…

salut

Lambda

"je trouve qu'il est le candidat qui exprime ses idées le plus."

il faut dire qu'il a eu une longueur d'avance 15 ans d'opposition.

Maatala, oui je suis là par contre yan sais pas ,j'arrive pas a mettre la main dessus
mes hommages a la patronne

anonyme 26 février 2007 21:31
merci pour les mots gentils consternant le blog

Yanis le R. a dit…

LM et chers amis,

Ce premier tour des élections présidentielles qui arrive dans quelques jours nous interpelle pour faire le point sur les candidats en présence.
LM a fait un bon boulot de synthèse des questions qu’on peut se poser et les réponses contenues dans le programme d’un des candidats, ici Daddah.
Cela nous amènera à revenir à chaque fois sur les programmes des candidats quand ils ne sont pas loufoques comme notre Maigret à nous, O. Selahi, (d’après ce que X nous a rapporté de son passage à la TVM), ou toujours « en construction » à moins d’1 mois de l’échéance qui est pourtant annoncée depuis plus d’1 an, comme ZZ…
Mais là n’est peut être pas le fond du problème car, après tout, les programmes sont peu différents et les vraies questions sont toujours occultées ou sans réponses claires.
Au cours de nos discussions précédentes, il nous paraissait qu’il y avait des sujets qui passaient avant le programme du candidat :
- le profil du candidat : sa personnalité, sa formation, sa compétence et son parcours professionnel (le privé ne pourra être pris en compte que s’il interfère négativement sur les décisions futures, du genre Mint Tolba, Maatala ente vem ?) ;
- le parcours politique du candidat, son positionnement par le passé sur les questions nationales notamment les passifs humanitaire et économique avant le 3 août 2005 et sa part de responsabilité sur tous les plans dans la situation actuelle de déliquescence de l’état et de gabegie généralisée;
- le parti (dans sa plus grande dimension) et le staff du candidat ;
- et enfin la capacité du candidat de rassembler au delà de ses alliances pour créer une dynamique nouvelle et donc une nouvelle ère.
Il est clair qu’un candidat qui n’a pas eu de parcours politique ou de hautes fonctions ne peut être jugé sur son positionnement ou sa responsabilité en Mauritanie au cours des dernières décennies, d’où cette floraison de candidatures qui va d’un gynécologue qui n’a jamais quitté une maternité à un négociant de diamant ou à un marabout qui présente comme tout programme son menton hirsute…
Le changement tant espéré ne peut être qu’une rupture, une rupture avec le passé et ses méthodes honnies, une rupture avec une classe ou plutôt une caste de cadres budgétivores connus (dite roumouz el vessad), une rupture avec la politique des chefferies ou notabilités traditionnelles qui porte en elle les germes de la division et de l’exploitation de nos populations.
Le vote au premier tour semble le plus difficile. Un candidat de la CFCD étant le plus à même à on avis de porter le flambeau du changement.
Le second tour est plus simple car le choix est restreint. Entre par exemple Sidioca et Daddah (c’est scénario le plus avancé actuellement), je voterai sans hésiter Daddah mais avec une pince sur le nez…
Alors le vote « utile » au 1er tour sera-t-il à évoquer ou à discuter entre nous ? Et dans ce cas, pour qui ira-t-il ?
J’ai parlé la dernière fois de Messeoud et ce que j’en pense, on peut avancer aussi Maouloud ou Hannena et leurs dernières compromissions ou « casseroles » qui résonnent encore dans mes oreilles…

Yan

Yanis le R. a dit…

Il faut lire "Mégret" et non "Maigret", le commissaire de Simenon, bien sûr...

ouldmauritanie a dit…

G sand,
tout mes encouragement et franchement banzaiiiiiiiiiii courage ma soeur un combat digne ne peut venir qu'une personne digne

les amis,
notre soeur irabiha est actuellement a la session des nations unies sur le statut de la femme a new york elle presente demain cette charte qu'elle a fait signer aux pretendants a la raissitude. alors mes amis vos encouragement sont les bien venus

une fois encore ma soeur bon courage et comme dit l'autre
Ce n'est pas la profession qui honore l'homme mais c'est l'homme qui honore la profession.

bidhani-non-raciste a dit…

Chers commentateurs,

Malheureusement, je ne trouve pas le temps suffisant pour rester connecter, mais je vient de temps en temps pour apporter ma contribution dans le débat....

D'autre part, la campagne a commencé et tous le monde parle des tentes ou des soirées ou photos de tel ou tel candidat....mais la c'est pas vraiment important, et ne doit pas vraiment nous intéresser en tant qu'intellectuels........

En dehors de nos appartenances politiques et idéologiques (moi par exemple je votera Messaoud) nous devons tous oeuvrer de tel sorte que le regime arriéré ne se régenére pas et ne se consolide pas......

Nous avons tous (+ ou -) souffert de ce régime et cette socété pourri et nous devons tous combattre pou progresser (au moins sur le plan politiques), car en votant et soutenant des figures arriérées et pourries nous ne faisons que concrétiser l'existant et le faire prendre une autre forme différente en forme(nouveaux dirigeants, nouvelle hégémonie et suprématie...) et identiques en forme (les memes pratiques et idées)...

Pour moi, évidement, Messaoud est une solution et un meeilleur choix, mais pas le seul

Si vous n'etes pas avec messaoud ou si vous diverger avec lui (c'est un homme petriotique et respectable , moi je votrai messaoud..mais pas forcément out le monde est d'accoerd avec lui) choisissez des candidats crédibles........mais pas des candidat qui vont contunier et nourir l'actuel systeme.

Ma liste de préférence est :

1 - Messaoud (mon ché à moi), j'ai déjà à maintes reprises justifier mon choix

2 - Mohamed Ould Maouloud, le kadeh qui tant resisté et milité et qui présente une vision universel progressiste (j'ai des réserves contre lui et l'UFP), mais il reste un homme respectable et surtout progressiste au sens du terme

3 - Ibrahima Sarr un homme aussi respectable qui peut oeuvrer pour un changement progressiste en Mauritanie (il y a des petits reserves) mais c'est grave

4 - Dahane ould Ahmed Mahmoud un intellectuel (au sens du terme) qui peut aussi à sa maniere effectuer des reformes structurels (meme s'il est + ou - un islamo-nationaliste)

Les autres ne représente que des figures de la société traditionnele et du régime actuel et qui vont nécessairement concrétiser et consolider l'éxistant, chacun à sa manière (Sidioca, Dadah, ZZ, Saleh et Haidala) c'est pourquoi je les considère dangereux pour l'avenir de la Mauritanie "Our beloved Country"

C'est pourquoi je demande en faisant campagne pour votre candidat de faire contre campagne à ses gens dangereux pour notre avenir...............

Débat continu

Anonyme a dit…

Pour moi aussi, Messaoud ferait l'affaire pour cette seconde transition car il briserait cette tranmission 'normale' du pouvoir en Mauritanie et permettrait de donner le signal qu'il n'est pas necessaire de faire parti d'un ensemble tribal quelconque pour gagner une election a partir de ce moment. Messaoud a son probleme de communication (pas de site web) et est victime de quelque prejudice, c'est à dire, que les gens considerent a tord qu'il prendra une revanche contre le systeme etabli, les laudateurs de Taya, les auteurs averes du genocide mauritanien et autres criminels economiques. Quelques autres croient dur qu'il est une sorte de cellule dormante du FLAM et cela suffit pour les populations bidane et meme haratine sous quelque influence pour ne pas voter pour lui. Donc, beaucoup de personnes super puissantes, toutes tribus et communautes confondues, se liguent contre lui. Malgre ces handicaps, je crois que Messaoud serait au deuxieme tour, si le CMJD n'essaie pas de faire passer Sidioca au premier tour (ils essayeront car ils tout a gagner n le faisant). J'ai cependant lu le programme de ZZ et il me semble bien meilleur que tous les autres, mais lui aussi ne parvient pas a finaliser son programme detaille qui reste encore "en construction" et cela donne l'impression, surtout aux intellectuels, qu'il n'est pas tres serieux avec l'intension qu'il affiche. Pour Daddah, il peut se resaisir s'il gagne. Dans tous les cas de figure, je pense personnellement qu'aucun de ces candidats n'est a la hauteur d'une fonction presidentielle, sauf peut-etre Maoulod qui ne gagnera pas. Je crois que la classe politique va changer pour le meilleur et nous aurons la bonne personne pour ls elections de 2012 si Sidioca ne passe pas. Ely/Aziz vont tut faire pour revenir ou saboter la transtion actuelle. SeulAllah sait ...

Anonyme a dit…

Croyez que le prochain gouvernement va revoir la regularite des contrats d'exploration petrolieres ?. Beaucoup on ete signes, surtout depuis le commencement de la transition. Ou bien pensez-vous que les audits ne commenceront qu'a partir de cas douteux averes SEULEMENT apres cette transition? J'ai bien l'impression que le CMJD est alle a une vitesse bien suprieure que Ould Taya en signant toutes sortes de deals avec Bouamatou et les compagnies etrangeres dans le domaine de l'exploration des concessions minieres onshore et offshore (uranium, or, petrole, gaz et autres ressources "precieuses"). Je me demande bien ce que le prochain gouvernement trouvera de faisable dans ce sens. C'est un peu comme le Liberia ou le gouvernement de transition avant Shirlaef avait fait tous les deals possibles et imaginables. Dame Sirleaf a encore des problemes a les remettre en cause parcequ'ils etaient tellement bien ficeles qu 'il est presque impossible de les delier legalement (j'ai vu une reference a cela dans un article du journal Foreign Policy sur la coruption et la mal-gouvernance en Afrique). Un sujet interessant a debattre avant ou apres la transition, meme si Sidioca gagne.Si c'est difficile, il faudra peut-etre nationaliser et Ould Daddah aimerait certainement le faire, car il n'est pas un liberaliste du tout (beaucoup plus d'inconvenients que d'avantages). Il ne faut pas oublier ce sujet et je vous le rapellerai de tmps a autre.

Anonyme a dit…

bonjour
est ce que quelqu'un pourrait me donner les adresse des sites des candidats.
merci

Anonyme a dit…

bidhani-non-raciste le problème avec messoud est qu'il est impulsif et ramène tout a ses origines de hartanie.j'ai vu son temps a la tvm

il a un nouveau crie de guerre : ya nass goulou wouw.

il a fini son discours en disant ceci
"moi je vais rompre les relations avec les juifs car j'ai pas peur d'eux ni des américains"
avec lui c'est l'incident diplomatique tous les jours.

dommage qu'il a fermé son blog

LM® a dit…

salut

anonyme28 février 2007 09:19

voila pour ceux que je connais

http://www.dahanpresident.blogspot.com/
http://www.ahmed-ould-daddah2007.org/
http://www.sidioca.com/
http://www.zeine2007.mr/
http://www.sidi-2007.blogspot.com/
http://cleduchangement.net/ ould maouloud
http://www.app-mauritanie.org messoud

ouldmauritanie a dit…

sur la declaration de daddah ou plutot son idée de la mauritanie de demain je fais 16 mai, 2006 13:45 un posting

-------------------------------------
ouldmauritanie said...

La mauritanie est CEDEAO ou EUROMED

Même si les conditions economique ont changé, il est vital de préserver notre spécificité dans cette region En ecoutant AOD dans sa declaration pour le MIH :

J’estime que les deux pays devront agir dans le concert des nations comme un couple harmonieux. Exemple:Nouakchott et Rabat peuvent, et doivent, à nos yeux, adopter une position commune sur le dossier de la pêche face à l’Espagne et à l’Union européenne. Je l’ai dit, il y a trois ans, à mes amis de l’USFP et je suis prêt à le dire et à l’expliquer à tous mes frères marocains: la Mauritanie future sera forcément un partenaire sûr et loyal du Maroc

en oubliant nos frere sahraouis dans cette partenariat ou plutot en reduisant leur effort a un règlement fraternel et consensuel sans pourtant denoncer la politique marocaine du mepris a leur egard apres ses declarations on peut conclure que pour ahmed ould daddah la mauritanie est plus arabes que negro- africaine que la mauritanie futur est plutot euromed que cedeao.
Alors roulez jeunesse car si un cuisinier réussit à vous faire croire que la finalité d’un restaurant n’est pas de bien vous nourrir, mais de vous faire voir ou admirer les cheveux du chef alors à n’en pas douter vous êtes en train de vous faire berner.
Je sais ,il y a aussi les cocus heureux de l’être, mais ça comme dit le Fou de maatala c’est une autre histoire…
16 mai, 2006 13:45
voici le lien
-----------------------------------

ce qui est choquant dans cette declaration nest pas le coté arabe de la mauritanie mais cette volonté de brader la mauritanie pour une reconaissance de l'arabité de la mauritanie l'arabité de la mauritanie est evidente or celle du maroc est loin d'etre evidente car la phrase de hassane 2 souvenez vous le senegal est un pays frere et la mauritanie est un pays voisin sa veut tout dire et nos frere sahraouis leur arabite n'est pas evidente peut etre aux yeux de ahmed ould daddah brader la mauritanie pour le maroc est la seul volonté de ahmed dans cette decleration.

bidhani-non-raciste a dit…

Pour ceux qui me demande le site de Messaoud Ould Boulkheir; la voici :

http://www.app-mauritanie.org
(site de l'APP)

www.messaoud-ould-boulkheir.blogspot.com

Débat continu.........

Yanis le R. a dit…

Salut

Et Haidalla dans tout ça ?

Je pense qu'il n'a rien à nous dire au cours de cette campagne, il fait parti d'un passé peu glorieux:
- un régime militaire autoritaire et autiste;
- des mutilations de pauvres quidams au pretexte d'une application surannée et tronquée de la Chariaa;
- le début de l'enrichissement de pauvres zig sans bagage avec les licences de pêche distribuées aux connaissances et la naissance véritable, avec le détournement direct ou indirect des déniers publics, du quartier Tevragh Zeina actuel (ancien Helet Cherwitta, un bidonville de tentes blanches dans les années 70...);
- les débiles structures d'éducation des masses à la coréenne du Nord (l'exemple à suivre pour nos populations d'après "la direction nationale" ! ); etc.
Je m'arrête là car la liste est longue et j'aime plutôt qu'on se tourne vers l'avenir mais il ne faut pas nous prendre pour des nigauds, à la mémoire courte...


Yan