lundi 23 avril 2007

dilemme à la présidence

Le vendredi à l'annonce de la nomination du PM, le gouvernement était prévu pour Lundi,aujourd'hui on nous dit que c'est légèrement retardé. Y aurait-il de l'eau dans le gaz chez la majorité présidentielle ?

puis surtout quelle est elle cette majorité là?
A première vue on dira El mithaq,APP et le groupe de Zein, il semblerait que chaque groupe ait droit à un nombre de portefeuilles ministériels, le tout étant de s'organiser pour que les "ministrables" correspondent aux critères définis par Mr le président sans oublier que Mr le président a besoin de cette majorité pour gouverner.

D'aucuns me diraient que les parlementaires mauritaniens votent toujours tout ce qui est proposé par le gouvernement. pas si sûr, car il faudra une contrepartie, un retour d'ascenseur ou peu importe le nom qu'on lui donne.
Une idée pourrait être de dissoudre ce parlement dans six mois ou un an s'il s'avère impossible à gérer mais quelles garanties a Mr le président que le prochain parlement élu lui serait plus acquis?

Revoyons un peu plus en détail ce fameux parlement, tout d'abord la coalition d'El Mithaq ,qu'ont-ils donc en commun ?
Des indépendants pratiquement tous issus de l'ex-PRDS ce qui d'ailleurs est le cas aussi de certains parlementaires RFD et UFP.

Nous avons donc, nous mauritaniens, voté pour un parlement majoritairement issu du PRDS donc habitué aux malversations et autres trafics d'influence et c'est ce parlement-là qui légiférera pour nous.

Quel pourrait donc bien être le moyen de pression qu'aurait le président pour pousser les députés à élire Mr Messoud comme président du parlement et les faire accepter de ne pas participer au gouvernement?

les alliances avec le diable ont toujours un goût amer quand on en vient à payer le prix.
LM

56 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci lm
Ton constat est amer parcequ'il a le gout de la verité. Nous avons crié au changement proclamé un certain 3 aout mais en fait nous avons , quelque part, tous menti à nous méme. il y'avait une sorte d'impasse politique qui ne pouvaitque conduire d'une maniere ou d'une à la decapitation du systeme. focalisée sur la personne de Maouiya, une bonne partie de l'ex opposition etait prete à supprimer physiquement celui qui incarnait, à ses yeux le blocage, on etait pas à l'abri d'un assassinat dans la pure tradion des successions emirales, nos chefs militaires influents etaient prets pour tout sauf la guerre , la seule guerre qu'ils ont gagné est celle qu'ils ont engagés contre les biens publics, taya a commis l'erreur qui lui sera fatale celle de leur demander de venger lemgheity, la suite on la connait, ils l'ont destitué à la grande joie de ses partisans et des ses opposants, au bout d'un processus electoral, le systeme est resté intact avec le chef en moins, le nouveau chef democratiquement elu devrait ''rassurer'' sur ses capacités manoeuvrieres , il doit imperativement dompter le systeme qu'il a herité pour initier le changement qu'il a promis. au bout de cette difficile equation le dilemne est au rendez vous.

maatala a dit…

Salam

Sacré BLED

La racaille pille notre pays ,se paye le luxe de se faire élire avec notre oseille.

Pour parachever leurs méfaits, ils prennent SIDIOCA en otage.

C'est une malédiction dit le FOU.

maatala

maatala a dit…

Salam

Quand je vous disais sur le blog de X, que la Bidasserie, nous a laissé des bombes à retardement.
Nous n'en sommes qu'au début, car avec les contrats à la Bouamatou ce sera la soupe à Sardinelle.

La première erreur (entre autre) de Daddah et ses amis c'est d'avoir accepter les mercenaires D ELY (les indépendants),croyant qu'ils pouvaient les convertir.

C'est aussi la même erreur qu'est en train de faire SIDIOCA.

Oubliant en cela qu'un reptile reste toujours un reptile dit le FOU

maatala

Anonyme a dit…

Liberz Sidioca!

Anonyme a dit…

Orgueilleux, fanatiques, corrompus, corrupteurs, etroits d'esprit, jaloux les uns des autres,toujours prompts à la critique et peu enclins à reconnaitre les services qui leur ont été rendus, tels appraissent les......?

Anonyme a dit…

Des mauritaniens à l'étranger ont été contactés pour participer au nouveau gouvernement. Si c'est vrai on dit bravo!

Yanis le R. a dit…

Salut LM

Je crois que l'élection de Messaoud à la présidence de l'Assemblée Nationale n'est pas logique et ressemblerait à une manoeuvre politicienne peu démocratique.
L'APP avec 6 députés sur 95 ne représente pas le courant le plus fort dans la nouvelle majorité qui bizarrement associe l'APP aux partis de l'ancienne majorité ou ce qui en reste: PRDR, UCD-Kadima, l'UDP et le RDU.
Cette fonction revient normalement aux indépendants-dépendants d'Ely (IDE) qui constitue la plus grande force de soutien de Sidioca.
L'APP doit savoir que la démocratie passe avant les marchandages et qu'elle n'a pas rejoint au second tour un homme seul...
Après avoir brouiller toutes les cartes, elle risque d'être jeter comme un malpropre et...démocratiquement.
Avec un Président sans parti puis un PM sans parti, la démocratie ne peut fonctionner au début que par ordonnances.
La transition, encore et toujours...
La solution serait-elle alors le gouvernement d'union nationale?

Anonyme a dit…

SALAM, ES KIL YA PAS DE MES POTES LA???
JE M'IDENTIFIE:
G fè mon primère en partie entre Ecole Annexe (Allah yer7am Ba Silèye), Chems dine ( ce ki me rapelle les sandwich ou les "Big mac" de la boutique de Wah), ou encore Baraka (ce ki me rappelle Sey Cheikh, Thierno ou encore le grand Sall, sans oublier le Bissap elbared). Ess7abi entouma vem???
C sur kil y a nombreux de mes potes là!!!

Je suis sérieux les gars, REPONDEZ MOI BON SANG ET MILLE MILLION DE MILLE SABOR GAL Capitaine Hadock!!
J'vous attend mes potes, et rien que vous.

Anonyme a dit…

ano:23 avril 2007 23:54
tu n'as lu donc la reponse de an: 23 avril 2007 16:41
ente ichir
la plus part de ceux qui sont sur canalh sont de la generation des beatels ou celle de mai 68, toi t'es rap ou ''generation portable''
donc mchi alab ma ashabak, wenni bik

t"a pas vu qu'ici on discute des choses serieuses

Anonyme a dit…

Yanis le R a dit:
''Je crois que l'élection de Messaoud à la présidence de l'Assemblée Nationale n'est pas logique et ressemblerait à une manoeuvre politicienne peu démocratique.''

si l'on s'en tient à la logique formelle, Yan a raison, la democratie devrait refleter le rapport des forces politiques en competition mais je pense que dans un contexte où la tendance est à l'exclusion, il n'est pas inutile d'appliquer cette loi non ecrite que veut que toutes les composantes du pays soient representées au plus haut niveau, si on laisse le libre jeu des alliances dans l'acctuelle configuration on risquerait d'exclure les haratines et les negroafricains des fonctions hautement symboliques (presidence du parlement et celle du senat) il est donc souhaitable qu'une intervention du chef de la majorite se fasse dans le sens de cette representativité sociale, Taya avait reussi à imposer Dieng boubou farba comme president du senat, cheikh sid'ahmed (un forgeron) comme president du parlement mint sbaghou (une hartanya ) avait battu aux legislatives les feodaux de timbdgha, de meme Maladou coumlibaly (une femme sonniké de condition inferieure) avait battu kane yahya et ses allies maures,
ce systeme bien que decrié etait de nature revolutionnaire, il faudrait peut etre l'ameliorer en choisant des personalites competentes et je crois que Massoud possede d'indeniables qualités politiques qui lui permettent de jouer pleinnement ce role, je sais que cette loi non ecrite est entourée d'un silence mais à mon avis ce silence ne se justifie pas, il ne faudrait pas qu'on aie honte de notre diversite , celle ci n'est pas incompatible avec les valeurs de citoyenneté....il faudrait qu'on trouve le moyen de concilier la democratie formelle qui ne reconnait que les partis politiques et la democratie réelle qui permettrait une representation de toutes les composantes de la societé et surtout des couches sociales défavorisées
En dehors de cette consideration discutable, l'acctuelle majorité est redevable pour Mssoud de son appui sans lequel elle n'aurait, probablement, pas existé. à mon avis il merite, donc, cette presidence qui sera plus qu'un symbole, une revolution

Anonyme a dit…

Anonyme du 23 Avril 2007 23:54

J'ai beau rire en lisant ton ecrit. Tu dois etre un grand farceur. Tu detends l'atmosphere.Ce qui est une tres bonne chose pour Maata et compagnie. (rire) They badly need you!

J'etais tres content de lire le nom de Cheikh Sey ( l'epoux de N'dey Tabar Fall) et celui de Thierno Fall (le frere de la meme N'dey). Je t'informe que ces deux hommes sont parmi les meilleurs educateurs Africains.

Pour la petite histoire, Ndey etait la patronne de ma mere a' la PMI d'Aioun. Je ne peux pas parler de PMI sans penser a' Zimbo qui a fait comprendre a' toute notre ville que PMI signifie Petit MOWJOU'E IJI!
Le meme Zimbo a dit a' notre professeur de sciences Abou Alague de la Tunisie que pour mettre les glucoses en evidence, il faut...gouter! (rire)

C'etait le beau vieux temps. On avait d'excellents enseignants et professeurs. Je pense notamment a' Bechir Demba, Sidi Aly Francois, Diop Moussa, Diop Demba, Seck de l'ecole Centre,Mohamed Hacen, Sidi Mohamed Hamady, Ba Fara, Sidaty Ould Baba, Mohamed Ould Boilil, Houssein Fall et son Logarithme qui ne peut rien, (rire)El Hacen Ould Alouweymine, Ahmed Salem Ould Bakha, Doudou M'bareck, Diakhate' et tout le reste du beau monde.

Je remercie infiniment tous ceux qui m'ont enseigne'!

Comme vous pouvez le remarquer, ecrire sur les blogs, peut mener partout!

Anonyme a dit…

moi je crois qu'une democratie sereine ne peut se dispenser d'une oppostion qui servira d'auditeur et d'avant garde.

un gouvernement d'union nationale est un piege donc à eviter.
par contre j'estime que messoud est un patriote et que president du parlement est un poste taille sur mesure.
le moment venu messoud n'est pas du genre à macher ses mots.

comme il veut les appeler LM les IDE defendent aprement leur soit disant droit de portefeuilles dans le prochain gouvernement.
mais dans tout ça, qui porte les soucis du citoyen Mauritanien.

Anonyme a dit…

C'est extremement important de respecter la separation des pouvoirs.

NB.
J'ai oublie' d'jouter Gnokane Adama et Gnkane Demba a' la liste des braves professeurs de lyce'e qui m'ont enseigne'. Je les remercie infiniment.

Anonyme a dit…

Il est mardi matin. D' aprese que je lis, Sidioca n'est pas parvenu encore a mettre en place son gouvernement. Il crois que c' est la retraite, alors qu' il y a du boulot. Et s' il virait ZZ pour remettre les pendules a zero? C' est quel president çui-là ?

Anonyme a dit…

Le mithaq c'est le groupe des barons de Ould Taya. Rien n' a changé. Ils ne vont pas accepter que Messaoud preside l' Assemblee. No way. Sidioca s' est fait avoir comme un bebe. Le gars ne pourra pas gerer l' etat. Il partira tres tot ...

rimo a dit…

salut les gars
il parait qu'ely est fan de youssoundour
si vous ne me croyez pas demandez plutot
a ahmed ould hamze .
bon je reviendrai très prochainement,
en attendant je vous ai mis un nouveau posting ,allez voir qu'est ce que ça donne


blog rimo

Anonyme a dit…

dommage,
il est anormal que depuis une semaine on vie sans gouvernement bien que le président a été bien élu par 52%.
il est anormal que le président n'arrive pas à choisir son dircab ni le dir protocole et ses conseilers, comment donc ce president reçoit les appels, organise ces rencontres ou à chaque fois c'est lui qui prend le telephone.
soit que le président ne maitrise pas la situation car les indep d'ely entrain de faire un tric bien sûr à travers ely
aziz et ghazwani sont entrain de le manipuler aussi, zeine n'arrive pas à former son governement.
il y a un vide constitutionnel.
désolé pour ce pays.

Anonyme a dit…

Le geste de bienveillance et d'affection tapotements sur l'épaule), qu'effectue chaque fois le Président à l'endroit de ses visiteurs, signifie implicitement :"rassurez vous, je suis là. Tout ira bien". Hier soir en regardant la Télé,vous aurez certainement remarqué que le Boss à perdu cette assurance. L'ancien PM Ould Boubacar pourtant poli n'en a pas été gratifié. Celà signifie il que lorsqu'il s'est confronté à la réalité des choses le Boss nos envoie un message pour dire quec'est perdu d'avance? la preuve, on arrive pas à constituer un gouvernement.
Ely où est tu?

Anonyme a dit…

Mauritanians are determined to move ahead by fast tracking the transformation under way. Yet these very Mauritanians prefer to blame the errors of their presidents on others, his entourage for example. Few pointed the finger of blame to Taya and fewer are doing it now with Sidioca. They always find someone on whom to unleash their wrath, but not the president. Mind you, this above-error view of the president is not the outcome of love but the manifestation of deep-seated feat that all Mauritanians are in denial about. No one wants to castigate the guy who holds power so there is an intelligent plan and that is to blame those who are his creation and pretend being serious about it. This strategy failed to work with Taya and won’t work this time with Sidioca. If we are not courageous and patriotic enough to criticize our presidents and call a spade a spade we better stop setting them above criticism.

Yanis le R. a dit…

Anonyme 00 H 45

Je peux comprendre une sorte de dosage démocratique à la libanaise qui veut que toutes les composantes du peuple mauritanien soient représentées, sans y adherer, mais la question, je la vois à travers l'angle politique et celui de la démocratie.
Tu ne peux pas me dire que les IDE n'ont pas une personnalité de toutes les éthnies et les couleurs dans leurs rangs si c'est ainsi qu'il faut voir les choses.
Pour le moment le groupe majoritaire à l'Assemblée Nationale parmi les soutiens de Sidioca ce sont eux.
Je ne dis pas que dans l'avenir d'autres configurations et alliances peuvent constituer une nouvelle majorité vu le nomadisme politique sans commune mesure de ces élus.
La mémoire de "la chèvre boiteuse" de notre Cheikh national se serait peut être dissipée d'ici là...
Car on est en présence de vrais "diables boiteux", des Tayllerand en puissance qui ont servi le PPM (pour certains), les régimes militaires successifs, "la démocratie" à la Taya puis la Transition et maintenant Sidioca !!!

Anonyme a dit…

ely est à deriere ce retard de gouernement, croix moi.

Anonyme a dit…

il a dit:
Anonyme dijo...
ely est à deriere ce retard de gouernement, croix moi.

peut etre, ce qui est sur c'est que depuis deux jours ely com a procedé à une mise en scene meme pas ridicule. ces misereux qui ont eté rassemblés devant le chateau d'Ely pour percevoir1000um chacun,sont l'objet d'une manipulation destinée à montrer la popularité du colonel ely qui compte revenir aux affaires publiques ( pour ce qui est des affaires privées ,on sait qu' il est dejà en plein dedans)

Anonyme a dit…

Salam,
Les amis si les informations sont correctes SIDIOCA mène un bras de fer avec les indépendants d ELY .Il me semble urgent de lui donner un coup de main, dans les salons et sur le NET .Ely est de la partie c’est lui qui manipule ses indépendants pour mettre les bâtons dans les roues. Il est nécessaire qu Ely sache qu il n est plus aux commandes et que ses pressions sont sans effet. Peut être que nous avons ici une opportunité d envoyer des signaux forts pour tous ceux qui ont l intention de détourner cette expérience.

Anonyme a dit…

تعقيبا على تعليق سابق بعنوان رسالة إلى السيد الزين ولد زيدان

ما قصدته أن التجارب التي حاول البعض انجازها في العالم الإسلامي كان حملتها في الغالب يقدمونها كمشروع مناهض للإسلام ربما لأنهم لم يتعلموا إلامن مدارس الآخر فحدث انقطاع معرفي بين علماء الأمة وما يسمى مثقفي الأمة فلاقت تلك المشاريع ما لا قت من رفض أصيل متجذر ورجع أصحابها يحملون ما يحملون متجرعين المذلة والحسرة فقد أساؤوا في الأساس فهم ومعرفة مجتمعاتهم وإن ما تمّ في هذا البلد تم على الأقل في إطار تلك النصوص القاضية أن الإسلام دين الدولة والمجتمع وأن ما جرى ليس إلا تقنينا للعدل داخل الحياة السياسية فتفعيل المجلس الإسلامي الأعلى هو حماية وتنمية لذلك الإطار ثم إن المجلس المذكور لم يكن له ذلك الفعل والتأثير المطلوب حتى نلمس آثار تركته كان مجلسا في الغالب صوريا ولا يسأل عن شيء غالبا...يامريم إن ذلك الانطباع العالق لدى البعض عن الإسلام أنه تكريس للاستبداد والظلم وعامل معيق للدولة وحرية و سعادة الأفراد هو انطباع خاطئ ساهم فيه أحيانا البعض عن حسن أو سوء نية بل لو أُخذت نصوص الكتاب وصحيح السنة جملة واحدة دون ضرب بعض النصوص ببعض مستشعرين أن هناك مسائل إجماعية بالضرورة جامعة ومساحة كبرى جعلها الله تعالى مسائل خلاف رحمة وتنوعا وتوسعيا مادامت الأصول الجامعة التي لم يدخلها خلاف محفوظة إن هذا الفهم قادر أن يستوعب ويثمر أحسن الدول عدلا وتناوبا سلميا على السلطة وحرية للتعبير يجد الأفراد فيها راحة نفسية وسعادة عزت عند الآخرين وتجد المجتمعات الأمن والازدهارفالتشاور نقيض الإقصاء والاستبداد والظلم والإسلام أمر به بعد الاستجابة وبين الصلاة والإنفاق {{ والذين استجابوا لربهم وأقاموا الصلوة وأمرهم شورى بينهم ومن ما رزقناهم ينفقون}} فكيف باسمه قام الظلم والاستبداد وأتباعه أمروا أن يكونوا جميعا أهل تشاور ومناصحة!!!!!!!
لو تطرف البعض غلوا وتعصبا بغير وجه حقّ أو تطرف البعض الآخر إبعاد وإقصاء لدينهم سالت دماء كثيرة وانتهكت أعراض كثيرة وانتصر الحق دائما وسيبقى الإسلام قبل وبعد كل شيء الحق الذي طالما بحثت عنه العقول واشتاقت إليه القلوب لكن المدار دائما على الفهم الصحيح أولا والتطبيق الصحيح والحكيم ثانيا
......

Anonyme a dit…

Questions légitimes

Au terme de la période de transition qui vient d’être couronnée par l’investiture du Président de la République, les Mauritaniens seront en position légitime de se poser une série de questions relatives à la gestion de cette période et à l’avenir de la démocratie dans leur pays.

En effet, depuis certains temps les Mauritaniens expriment la crainte que leur processus de démocratisation soit hypothéqué par des agissements et comportements continus des militaires et par l’opacité dans la gestion économique pendant la période de transition, tant que des réponses claires ne sont pas apportées à toutes les questions suivantes :

1. pourquoi les membres du CMJD ne démissionnent-ils pas de leurs postes actuels à l’instar des ceux du Gouvernement ?
2. n’est –il pas inconvenant pour les membres du CMJD de devenir des dirigés après avoir été des dirigeants ?
3. le fait de conserver leurs fonctions n’exprime-il pas un manque de confiance dans les institutions qui viennent d’être ou qui seront mises en place, ce qui constituerait une perspective d’instabilité dans le pays.
4. à quel titre Monsieur Mohamed ould Abdel Aziz, le patron du BASEP, continue à recevoir et à donner des directives à des parlementaires.
5. dans un Etat ou le pouvoir est exercé par un régime démocratiquement élu, la loi et la règlementation de l’armée n’interdisent-elles pas l’ingérence des militaires actifs dans la gestion des affaires politiques ?
6. le peuple mauritanien n’est il pas en droit de demander des éclaircissements sur les sommes énormes que le Président du CMJD a dépensé pendant ses voyages durant la période de transition ?

Ces questions constituent une source d’inquiétude pour tous les citoyens mauritaniens soucieux de l’avenir de leur pays.
Il serait souhaitable que le nouveau pouvoir exécutif prenne rapidement les mesures adéquates pour lever ces inquiétudes.

Anonyme a dit…

باباه ولد أحمد طالب يعلن ترشحه لرئاسة البرلمان
bye bye messoud!

Anonyme a dit…

Bouguelba
A Yanis le r

Effectivement Talleyrand était bancal.Mais son défaut physique cachait un esprit éclairé ,très rusé ,avec un sens inégalé de la dérision.Comparativement ,
nos "diables boiteux" n'excellent que dans la concussion et l'inculture.Sidioca qui est en train de donner l'impression de cafouiller,l'apprendra incessamment à ses dépends.Il y a une occasion historique qui s'offre à Ould Cheikh Abdallahi pour graver son nom en lettres d'or dans la triste histoire de la RIM.S'il veut y parvenir,il doit prendre son courage à deux mains et donner un décisif coup de pied dans la fourmilière Mithaq qui a coulé O Taya et qui n'aura de cesse que le bateau Mauritanie ne soit coulé.La tâche ,je le concède n'est pas facile.Mais Sidioca doit absolument l'entreprendre dans les meilleurs délais avant que les rapaces ne reprennent du poil de la bête.Bêtes qu'ils sont !!!
Avant de te dire au revoir ,mon cher Yanis,je te fais partager cette saillie de Talleyrant-Périgord- que je touve -soit dit en passant - une source d'inspiration intéressante sur le plan des idées politiques.
Talleyrand ,comme tu l'a si bien insinué ,boitait.Alors un jour qu'il passait dans la rue, il croisa une femme borgne qui se trouvait être d'ailleurs sa voisine.Celle -ci lui lança ,mine de rien,comment allez-vous monsieur?Avec son sens de la repartie,Talleyrand lui répliqua :comme vous voyez madame!

Talleyrand était ,il est vrai boiteux.Nos hommes politique sont -pour notre malheur-et borgnes et boiteux.Mseïkina mouritane,en guise d'hommage à X !
Amicalement, Bouguelba

Anonyme a dit…

la candidature de babbah deputé de koubeny, à la presidence du parlement est la premiere manoeuvre visant à destabliser sidoioca, en organisant les legislatives avant les presidentielles, les militaires et surtout leur chef avaient premedité ce coup, pour ceux qui connaissent babbah co deputé avec ould Meimou de la corveable bourgade de kobeiny que taya utilisait pour sa legitimité , il est clair que cette candidature vise à faire plier sidioca et à le rappeler à l'ordre du puisant lobby tribalo, economico- politico- militaire, Ely n'est pas loin de tou ça, Ely ne peut pas aimer son successeur parceque celui ci decouvrira des les premiers instants les ravages economoiques de Ely com le boulanger
A quel prix et comment sidioca va s'en sortir? c'est là la question, mais sa force doit apparaitre des a present, President legitime dans un regime presidentiel , il doit imperativement rassurer qu'il est à la hauteur du defi, il doit prendre toutes ses responsabilités pour presever les interets de la nation qui l'a elu

Anonyme a dit…

Pourquoi SIDIOCA
s'empresse-t-il à feliciter le gouvernement de Ould Boubacar avant de faire l'audit et d'être certain qu'il a bien fait?Et si demain,il découvre que ce gouvernement n'a pas si bien travaillé,que dira notre SIDIOCA?

Anonyme a dit…

Mr le président,
Je vous propose la solution suivante pour s’en sortir ce Pb que je qualifie "constitutionnel"

Dissoudre le parlement de Ely COM et organiser avant la fin du moi de mai des élections parlementaires avant même six mois ou une années juridiquement c’est faisable (petit dahi ent vem)
Sinon, nommer ces roumouz elvasad, qui sont députés, des ministres et après une semaine faire un mouvement ministériels (tay et ely entom vem), ils vont perdre après nomination le statut de député.

Anonyme a dit…

Bravo Bouguelba
entierement d'accord avec toi sur la necesité pour Sidioca de se montrer courageux et ferme dans cette situation confuse qui a été entretenue par les IDE, paradoxalement c'etait taya qui savait comment mettre ces diables boiteux et borgnes à leur place, il savait comment les reduire en beni oui oui, ils ont vite compris et il se sont toujours fait petits en contreparie de quelques avantages et de l'espoir d'avoir benediction du chef.. Talleyrand comme tu dis avait des qualites indeniables mais il avait aussi cette manie d'etre sournois et de toujours approuver le chef. Un jour alors que Napeleon l'enguelait à haute voix, il sortit en disant, à ceux qui etaient dans la salle d'attente et qui avaient pourtant bien suivi l'entretien houleux ,que ''ce matin, l'empereur est charmant''
Sidioca doit montrer qu'il peut utiliser ce troupeau d'IDE pour faire le changement qu'il a promis, Sa reussite politique est à ce prix

Anonyme a dit…

Merci ano:24 avril 2007 13:50
Sinon, nommer ces roumouz elvasad, qui sont députés, des ministres et après une semaine faire un mouvement ministériels (tay et ely entom vem), ils vont perdre après nomination le statut de député.

c'est une bonne solution, taya l'a deja fait pour Mohamed yehdih o hassan qui s'est par la suite contenté de gerer les biens qu'il avait detourné et d'acceuillir taya lors de ces deplacement.
Aux IDE il faut montrer les muscles du pouvoir ils vont faire dans leur froc

Anonyme a dit…

je trouve que l'opposition est trop petite du faite qu'elle est entrain de négocier avec el-mithaq pour ne pas elire messoud comme si tout les pbs de la mauritanie se reduit à une affaire personnel entre l'opposition et messoud si messoud n'etait pas guerier lors de son ralliment au 2émé tour l'opposition ne l'est pas du tout aujourd'hui
on comprends avec ce geste qu'il s'agit avant tout des affaires personneles et non d'état.

Anonyme a dit…

j'ai le plaisir d'annonce a Maatala que son idée d'audit de la transition n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd.en effet ZZ aurait demande a tous les ministres de la transition un état financier de leurs départements.les inspecteurs de l'IGE ne chôment pas et le troue financier ne cesse de s'élargir.ould boubacar était même prie de rentrer a nouackchott après juste une journée de vacances.
Sidiocca et ZZ tenez bon nous sommes avec vous

Anonyme a dit…

C'est bien pour MESSOUD

Les imbéciles lui ont joué un sal tour. Ils ont parvenu, par le biais des nassiristes, de lui faire perdre le leadership haratine qu'il a pu avoir jusqu'au jour de sa lache décision d'intégrer le camp (SGHAIR : WALLAH MAN N'SAGRIH) - (BOYDIEL : EL MI AD EL BERZA ) Mohd Ould Boilil Enté vem. (LEMRABOTT : LIQUIDATEUR D'AC).
MESSOUD tu as préféré de jouer avec le feu. Continu

Anonyme a dit…

une guerre civile est entrain de se preparer dasn le pys, depuis une semaine on vie sans gouvernement, sans les colabo du president ni de celui de son PM, suel sidi zz azziz ely gére le pays donc la guerre est proche sinon comment ils veullent continuer tout seuls

Anonyme a dit…

Normalement la désignation des présidents du parlement et du sénat relève de la responsabilité des députés et des sénateurs et non du chef de l'Etat.Alors,pourquoi,SIDIOCA se mêle-t-il de cette affaire,lui qui à plusieurs reprises a repété qu'il respectera à la séparation des pouvoirs (exécutif,legislatif et judiciaire)?.Pr Ely,enta vem pour me repondre...

Anonyme a dit…

lire:respectera la séparation...

Anonyme a dit…

Bonjour,
Vraiment je crois rever en entandant LM, Maatala et autres observateurs parler d impasse et de situation anachronique..Comme s ils viennent de decouvrir le desastre..Chers amis vous ne trouvez pas ke c etait previsible plutot imparable..Savez vous ki a finance la campagne de Sidioca? ce sont les Bouamatou, les Maoa, les Essahraoui, les Kada, les Tajedine,..etc..Savez vous ki a parcouru le pays pour soutenir ce candidat ce sont les Sghayer, les Lemrabott, les Cheikh El afia, les Ould Sidi Baba, les boubou Farba, les Deyna Sow etc....Et on veut ke tout ce monde s eclipse au moment des grandes manoeuvres? Pourrez vous croire ke ces gens se depensent (au propre comme au figure) pour les beaux yeux de Sidioca ou de la Mauritanie?Croyez vous k ils sont des adeptes de "la bienfaisance" en politique et k ils vont laisser le pays se construire dans la transparence, l integrite et la droiture?Quand meme! Vous etes des observateurs avertis..Et Mr Sidioca et son PM? Quelqu un se lamente k ils n ont pas de parlementaire..Oublie t on comment Mr Sidioca est venu sur la scene politique? Avait il manifeste auparavent un quelconque interet pour la politique? n a t il pas ete impose par un segment du systeme? les militaires d abord les mithaqiens et autres independants dependants ensuites?Alors Messieurs nous sommes au tout debut des deceptions de nos deceptions parceque tout simplement notre pays est encore reactionnaire..Parceque nous n avons pas de classe politique digne de ce nom..Parceque ce ke nous avons appele " L OPPOSITION' n a pas opere une lecture juste de la situation politique du pays au lendemain du 3 aout, pour decouvrr ke ce mouvement n a pas change (au cours d une matinee) la ste mauritanienne et ke les forces reactionnaires mafiosi avaeint et ont toujours, toutes les cartes en main et ke le seul choix etait de presenter une candidature unique des forces du changement.. Maintenant nous payons et nous payerons le prix de la carence de notre classe politique et de notre betise a nous
Salut
al amiri

Anonyme a dit…

Les difficultés que rencontre SIDIOCA démontrent les plans subtils déployés par ELY
depuis le début de la transition pour piéger les autorités élues. L ‘histoire des Indépendants
et l’élection des parlementaires avant l’élection du Président font partie d’un scénario de sape
qui se révèle progressivement. A bon entendeur salut ,soyons vigilants.

Anonyme a dit…

urgent
des députes d'ely viennent d'entrer à la présidence pour rencotrer le président.

Anonyme a dit…

D'apres ALAKHBAR,5 delegués de MITHAQ sont partis voir SIDIOCA,avec la proposition qui suit:Ils acceptent les 2 propositions de SIDIOCA,à savoir,la non nomination d'un ex ministre de la transition dans le nouveau gouvernement et la désignation de Messoud comme président de l'Assemblée,en contrepartie de la nomination des membres de MITHAQ dans le futur gouvernement.
Conseil gratuit à SIDIOCA:nommer tous les députés MITHAQ comme ministres,les limoger 2 semaines plus tard,pour que leurs suppléants(sûrement meilleurs qu'eux!) deviennent députés.D'une pierre deux coups:avoir ton Messoud comme président et "purifier" le parlement des Roumouz EL Vessad.

LM® a dit…

salut

Mr al amiri

on ne peut pas en vouloir au candidat Sidioca de chercher à se faire élire même s'il doit passer par le soutien d'El mithaq. par contre on peut en vouloir au président de la république de reconduire "les symboles de la gabegies" (le mot est de lui) dans son gouvernement.
Alors ne crois pas rêver mon ami surtout que d'après mes informations ce qui retarde l'annonce du gouvernement n'est pas les tractations mais l'audit des ministères que monsieur le PM exige avant la passation de service.

Anonyme a dit…

Aux dernieres nouvelles les choses sont en train de s'arranger, une majorité nette de deputés se degage en faveur de l'election de Massoud comme president de l'assemblée, quelques divergeances minimes subsistent au sujet de la composition du bureau, il etait prevu dans ce cas de recourir à l'arbitrage du president de la republique, c'est parait il ce qu'il est en train de faire avec la delegation de deputes qu'il vient de recevoir, les choses se passent plutot bien
il parait que les gens du RFD qui detestent à mort Massoud sont derriere les rumeurs folles, ils ne veulent pas le voir comme president mais au vu de la réalité acctuelle des choses il le sera;

Yanis le R. a dit…

LM,

Pour l'audit des ministères, il faut, je crois, un bureau d'études indépendant (pas indépendant- dépendant, lol), des semaines voire des mois pour éplucher les dossiers etc.
L'Etat est une continuité qui n'attend pas...


Bouguelba,

Merci pour le trait d'humour au sujet de Tayllerand et de sa voisine. Nous avons besoin de ça en ces moments d'expectative sur l'avenir de la Mauritanie surtout quand les loups sont dans la bergerie...


Un salut à El amiri, un ancien de canal H qui fait là son retour, bien remonté contre la situation actuelle à ce que je vois...

maatala a dit…

Salam

Salut EL AMIRI bienvenu chez toi

ZZ est assez intelligent pour comprendre qu'il ne devra pas assumer l'héritage des COW-BOYS.

Par ailleurs, il semblerait être plus rancunier que Daddah, car les forces du mal feront tout pour avoir sa peau(souvenir de son passage à la BCM)

il a surtout compris que 2012 se prépare à partir d'aujourd'hui dit le FOU.

maatala

maatala a dit…

Salam

HISTOIRE COMPTEMPORAINE

Défaite aux élections présidentielles "(1992, 2003, 2007) de " Ahmed Ould Daddah".

Les rares Negro-africains qui rendent visitent à notre Kennedy national entendent tous la même litanie: "La vallée m'a lâchée"

Putain d'évidence

Pourquoi rajoute-t-il ,incrédule

Je suis surpris par son interrogation et lui suggère d'intutilé un des Tomes de son Encyclopédie sur sa Défaite : LES EVIDENCES.

S'il n'a pas compris que les Négro-africains sont plus susceptibles et orgueilleux qu'autre chose,il peut se mettre au jardinage.

Évidence quand tu nous tiens dit le FOU

maatala

Anonyme a dit…

salut
Chers amis
Yanis LM Maatala
Merci pour l aceuil..
Je suis pas trop remonte en tout cas pas plus ke le niveau supportable....Seulement je voudrai attirer l attention sur la limite de manoeuvre du president ke nous avons elu..Il est et restera pour un moment au moins, prisonnier d un statuquo ki le depasse j allais ki le precede..Alors gardons nous de verser ds l optimisme ou l illusion.. Analysons la situation telle k elle est

Merci encore
Al amiri

Anonyme a dit…

Bonjour tout le monde,

Ns sommes sans gouvernement depuis une semaine. Les comptables et les SG font volent les canapés et telephones fixes des bureaux. Le fric , il n'en reste plus rien. Même o/ Nany l'ex Ministre de Taya pendant 15 ans et membre de tous les conseils d'Administration de toutes les Boites du Pays a envoyé son chauffzur à la SMH lui amener des fauteuils et des Tables basses avant....le Nouveau difficile gouvernement de SIDIOCA. Mais ce qui est ^sure c'est que SIDIOCA fera le ménage. Et Allah sait qu'il en a besoin. Tout est pourri!! Pourri pourri pouuuuuuri

Anonyme a dit…

Faire part:

Aux dernières nouvelles, le fils du Président Sidi vient de demander en mariage la fille de Ould Abdel Aziz. Décidément il ne voudrait pas quitter le giron de la présidence.

Anonyme a dit…

Qu'est ce qui se pasee merde?

Anonyme a dit…

ano: 24 avril 2007 18:25 a dit:
merci pour le fait part qui annonce un margiage entre les rejetons de ''la classe''
il ne manquait que ça , c'est bien d'avoir une rubrique ''Asswagha'' sur canalh.
il faut leur souhaiter si le mariage se confirme un prince iedeydba d'une mere oulad bousbaa et qui porte dans ses entrailles l'argent des smacid pour affronter en tant que candidat pour les elections de 2067 le petits fils de AOD, d'une mere etrangere qui reviendra au pays pour venger son illustre aieul lequel avait, selon ce que dit un grand historien contemporain des faits qui s'appelle Maatala, perdu toutes les elections presidenielles et qui ne se remit pas de la derniere election dans laquelle il fut laché par son ''ancien esclave'' Massoud et par ceux qu'il designe dans ses notes intimes ''les gens de la vallée''

Anonyme a dit…

El Amri,

j'avais dit la meme choses quelques nuits plutot. La reaction de 2 personnes du blog: je suis idiot. Tout le monde s'est fait avoir par Ely & co. Seiule solution: un deuxieme coup et une transition plus courte pour remettre les montres a l'heure. Nous avons cette tendace de tesfag dans nos genes. La solution est celle que j'ai dite plus haut. Sidioca est plus corrompu que tous les autres ..

maatala a dit…

Salam

La racaille chez SIDIOCA

"M. Kaba Ould Elewa prendra la parole le premier pour dire qu’ils font la politique pour avoir des portefeuilles ministériels"

Daddah te souvient tu de se grand patriote qui t'avais rejoint en grande pompe.

Un grand coup de pompes dans le derrière de perdu dit le FOU

maatala

Yanis le R. a dit…

Pour avoir une idée d’ensemble de ce qui se passe et des forces en présence, voilà LA COMPOSITION DE L’ASSEMBLEE NATIONALE (source blog X Ould Y):

I - LA MAJORITE DE SOUTIEN DE SIDIOCA : 63 députés (66% de l'A.N.)

1 - Les indépendants dépendants d'Ely ou I.D.E. : 39 députés soit 62% de la majorité
2 - PRDR : 7 députés
3 - APP : 6 députés soit 9,5% de la majorité
4 - UDP : 3 députés
5 - RDU : 3 députés
6 - L'alternative : 1 député
7 - UCD-Kadima : 1 député
8 - Transfuges : 3 députés

TOTAL MAJORITE = 60 + 3 = 63

II - L’OPPOSITION : 32 députés

1 - RFD : 16 députés
2 - UFP : 9 députés – 2 = 7
- Sidi ould Badi (Tidjikja)
- Ekhlewa Mint Ehdhana (Tidjikja)
3 - Les islamistes : 4 députés
4 - HATEM : 3 députés
5 - RD : 2 députés – 1 = 1
- Qacem Ould Bellali (NDB)
6 - FP : 1 député – 1 = 0
- Mohamed Ould Cheikh Abou Almaali

TOTAL OPPOSITION : 35 – 3 = 32


P.S.:

A corriger éventuellement si vous avez d'autres noms de transfuges des 2 camps.
Il y a eu tellement de mobilité avant le 1er tour et entre les 2 tours de la Présidentielle qu'il n'est pas facile de se retrouver dans cette recherche effrenée d'intérêts particuliers qui n'honore pas la démocratie...

Yanis le R. a dit…

Le scénario qui aurait été retenu à la Présidence:

- Jeudi 26/04 : élections des 2 bureaux des 2 chambres du Parlement.
Bonjour la séparation des pouvoirs!

- Vendredi 27/04 : constitution du Gouvernement avec des noms de la société civile, des professeurs d'université et des fonctionnaires internationaux, en majorité.
A voir pour le croire...

- Conseil des ministres le mercredi 02/05.

A noter que le Cabinet du Président ne serait connu officiellement qu'après la constitution du Gouvernement.
Question de protocole d'après certains, pourtant petit Dahi a été nommé DIRCAB avant le Gouvernement de la Transition si on suit la logique du dernier maître des lieux...

Yan