dimanche 15 avril 2007

Silence ! On mendie.

Un bilan mauritanien de lutte contre la pauvreté très positif, jugez-en plutôt :

« L’évaluation de quatre années (2001-2005) de mise en œuvre du CSLP (cadre stratégique de lutte contre la pauvreté mauritanien) a permis de constater que des avancées ont été accomplies en matière de réduction de la pauvreté et d’amélioration des conditions de vie des populations et qui permettent de penser que le pays est en bonne voie pour l’atteinte de la plupart des OMD (Objectifs du Millénaire pour le Développement) . Ainsi, l’incidence de la pauvreté monétaire a diminué, passant de 51% en 2000 à 46,7% en 2004, soit un rythme annuel moyen de diminution (1 point environ) correspondant au double de celui que le pays a connu durant la décennie 1990-2000 (près de 0,5 point). »

Ne souriez pas, la pauvreté a diminué en Mauritanie ! C’est le Fond monétaire International qui le dit. De 1 point !

Les haillons de nos mendiants sont moins perceptibles …sous leurs oripeaux !

Et le lecteur est prié de ne pas sombrer dans le fou rire en lisant dans le texte précédant : « des avancées ont été accomplies en matière de réduction de la pauvreté et d’amélioration des conditions de vie des populations et qui permettent de penser que le pays est en bonne voie » !

Comme quoi le Fonds Monétaire gère bien son image lui qui, en 2006, dénonçait tous les chiffres qui lui étaient fournis les années précédentes par les autorités mauritaniennes.

Mais, la pauvreté du passé est toujours celle d’aujourd’hui et il convient de surveiller la seconde tranche quinquennale de ce fameux plan.

En effet, suivant le plan stratégique de lutte contre la pauvreté, une seconde phase a démarré et s’étend de 2006 à 2010 .Elle est accompagnée par un cadre de dépenses à moyen terme qui détermine le coût global du plan d’action (en fonctionnement et en investissement) et identifie les sources de financements pour son exécution. L’Etat mauritanien y contribue pour 92 % du coût global soit 1,167 milliards UM, le reste est financé par le recours à des ressources extérieures.

Cela signifie que l’Etat Mauritanien dépensera en fonds propres pour lutter contre la pauvreté chaque année 233,4 millions d’UM. Et ce jusqu’en 2010 !

Il convient d’espérer qu’à la fin de cette période le constat ne sera pas aussi alarmant que pour la période 2001-2004 où la pauvreté a reculé d’un point !

Performance « formidable » puisque tous les milliards qui ont été investis en 1990-2000 (toute une décennie !) ont permis d’aboutir à une diminution de la pauvreté monétaire de à 0,5 point !

En somme, celui qui quémandait plus quémande moins. Mais quémande toujours.

Un mendiant qui a bénéficié de tant de milliards et qui est resté mendigot. Le ridicule ne tue plus.

En fait les points attendus ont été absorbés par tous ces milliards qui ont été détournés par les fameux commissaires du « Commissariat aux Droits de l’Homme à la Lutte contre la Pauvreté et à l’Insertion » et du « Commissariat à la sécurité alimentaire » en connivence avec leurs satellites concussionnaires au sein de l’Etat.

N’en déplaise au Fond monétaire international avec ses « vraies-fausses » statistiques, que l’Etat mauritanien lui fournit, sans qu’il puisse les vérifier (interdiction de sourire), en Mauritanie avec nos classes de décideurs rompus à l’accaparation du bien public, on ne lutte plus contre la pauvreté. On lutte pour la pauvreté.

Mais dans tout cela qui est le vrai mendiant ? Le miséreux qui tend la main au coin d’une rue ou l’Etat qui tend la main au coin d’une conférence internationale ? Un état de mendicité, une mendicité d’Etat.

Hélas ! Une mendicité qui n’a pas même pas le mérite de supprimer la mendicité.

Pr ELY Mustapha

126 commentaires:

Anonyme a dit…

www.seneweb.com/news/article/9544.php

a lire et a mediter

rimo a dit…

salut les gars

la mauritanien y contribue pour 92 % du coût global soit 1.167 milliards !

chaque année 233,4 milliards d’UM. Et ce jusqu’en 2010 !

j'ai pas bien compris

mais si tu le permet ,
la pauvreté n'a commencé a réculer
que quand le pétrol est apparu .
ce qui veut dire qu'au jour où on épuisera la reserve , on redeviendra pauvres.


ps : les chiffres sont méga-grands.

Anonyme a dit…

Pendant que les secours d'influence affluent de somptueuses villas jaillissent des sables et eblouissent honteusement les KHAYMA-HAILLON des quartiers peripheriques. C'est ce qu'on appelle LES RICHES DE FAIM!

CES jolies et tristes phrases viennent de mon directeur de memoire. C'etait 1986.
Tout indique qu'il y a encore du travail a' faire!

Je remercie prof. ely Moustaph pour cet ecrit!

mouwaten a dit…

prf Ely moustapha
Vous avez complètement raison prof Ely. Avant qu’il fasse le ménage contre les misérables mendiants, l’Etat doit donner le bon exemple et cesser de tendre la main aux autres pays, riches ou non.

D’autre part, vous dites que "l’Etat Mauritanien dépensera en fonds propres pour lutter contre la pauvreté chaque année 233,4 milliards d’UM." !!! Mais qu’il distribue cet argent sur les plus démunis du peuple mauritanien et la pauvreté sera éradiquée surement.
mais malheureusement ces montants inimaginables ont été accordées à d’autres fins!!! pour enrichir les riches et no pas pour aider les pauvres !
Hélas, le CSLP n’a rien donner et il faut que ce cadre stratégique de lutte contre la pauvreté soit revue intégralement
salam
Mouwaten

mouwaten a dit…

Un budget faramineux + un CSLP adopté par l’Etat en 2000 et approuvé par la BM en 2001
et finalement, des résultats très médiocres !!!! bizarre non ?
Ça veut dire, à mon avis, que le problème est lié à "la mise en œuvre" de la stratégie ! à la gestion en général!.
Alors qui en assume la responsabilité ?

Anonyme a dit…

Yanis le Roi:

Mon ami Mohamed Lemine Ould Hadramy qui a fait un PHD en Mathematiques a' l'Universite' d'Arizona, avait l'habitude de me dire que dans notre pays il n'y avait que des Emires et des Chefs de tribu. Since I still don't know what the R with your name stands for, j'ai decide' te couronner ROI. (rire)
SA MAJESTE' LE ROI YANIS PREMIER DE LA MAURITANIE!
Je sais que ouldmauritanie est deja jaloux! (rire)

Anonyme a dit…

Prof
La lutte contre la pauvrete d CDHLCPI est une HONTE ABSOLUE..............Le directeur de cette lutte est Ely Ould El Haj, qui a TOUT ingurgite, tout avale, les projets, les femmes en haillons, les enfants talibes dont certains se retrouvent a Beyla, les hadicapes a tous les coins de rue...........tout les gueux de notre Republique bananiere qu'Ely Ould El Haj ou Crocodile Dundy a phagocyte ferocement.
Ely le Crocodile Dundy continue de plus belle en toute impunite, meme apres le passage en coup de vent de Mr Horma...............que faire?
Quelle honte, quelle decheance que ce CDHLCPI ou on pille, on s'empiffre au nom de la mendicite...................UN SCANDALEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE,
mais tout le monde s'en fout.

Anonyme a dit…

Ah bon, le R. de Yanis veut dire Roi ?
Moi je pensais que cela veut dire Rebel

Anonyme a dit…

Bismilaahirahmaanirahiimi

Les Mauritaniensn'ont pas oublie' les promesses que leur avaient tenues Sidi-Tijani et AhmedQaadiri, les deux prétendants lors de leur débat télévise', en langue Hassanya:

Ahmed Qaadiri avait dit:

«La Mauritanie qui comptait produire 75.000 barilsde [b]étrole ne produit que 25.000 barils de [b]étrole. Donc, la Mauritanie nepourra plus compter que sur l'exploitation des phosphates de Bofale dela région d Gorgol C'est pourquoi mapromesse a vous est que quand je serai élu président, je vais construire un cheminde fer arien pour relier Bofale à Nouakchott,pour le transport des phosphates. Pourquoi un train minéralier aérien ? Ehbien par ce que ce train minéralier ne pas rouler sur des dunes de sables, particulièrement entre Boutilimitt et Nouakchott.»

A cette promesse de construction de chemin defaire aérien, Sidi-Tijaani avait répondu:

«Ahmed, tu doit de remuer ta langue 6 fois dans ta bouche avant de promettre des projets chimériques. Moi, quand je serai élu président, contrairement a ton projet irréaliste et irréalisable, je vais faire construire un train minéralier souterrain qui va relier Bofale a Nouakchott pour faire écouler les phosphates.»

Evidemment, les promesses de Ahmed Qaadiri et de Sidi-Tijaani reflètent un aspect culturel important dans la culture hassanya –la culture de mon ami AouldMoktar dit «BoyBithaan.»

Dansla culture maure, quand plusieurs prétendants ou courtisans «cherchent la main» d'une seule femme, souvent ils promettent monts et merveilles, a la femme: On avu des pretendants dire être capables de faire « pousser des cornes sur la têtede l'âne» ; de qui promettre « être en mesure de transporter tout un chameau sur leur tête» et de l'emmener à la femme qu'ils convoitent.

Sidi Tijaani pourra -t-il tenir a sa promesse au peuple mauritanien avec son train souterrain, ya'nii "faire pousser les cornes sur la tete de l'ane"?

Time will tell.

Ibrahima Sow

Baltimore, USA

Anonyme a dit…

آخر أخبار حكومة سيد محمد ولد الشيخ عبدالله

عاجل...عاجل

تجري الآن تحركات أخيرة وحاسمة من أجل إخراج التشكيلة النهائية للحكومة وذلك بعد ما تردّد من حسم مسألة اختيار رئيس الوزراء السيد الزين ولدزيدان الذي تمّ بين تكتل الميثاق وبعض العناصر الأخرى الفاعلةولا زال الأمر الآن يتعلق باختيار الوزراء الذين قد يكون منهم أساتذة جامعيون وبعض الموريتانيين الذين يعملون في الخارج وبعض ممثلي الأحزاب والشخصيات التي دعمت الرئيس الجديد ويسود جو المشاورات مناخ ضاغط من أجل أن لا يكون للوزراء الجدد أي سوابق مخلّة في العهد الماضي وأن يحظووا بقبول شعبي وارتياح لدى أوساط الرأي العام مع توافق الكتل والعناصر الداعمة للرئيس سيد محمد ولد الشيخ عبدالله
ومن بين الوزراء الذين من المحتمل دخولهم في التشكيلة الجديدة كوزير لمحو الأمية وللتعليم الأصلي والذي هو بحاجة ماسة للإصلاح الحقيقي حتى يعطيّ الصورة الحسنة والطيبةالسيد الشيخ سيديا ولد عبد الله ولد يعقوب حيث يعرف بإلتزامه الديني ودماثة الخلق والجرأة في الحق ولم يسبق له أن تسلم أي مناصب سابقة كما يحظى بقبول واحترام مختلف الأوساط سواء الداعمة للرئيس سيد محمد ولد الشيخ عبد الله أو الأخرى التي دعمت السيد أحمد ولد داداه
كما من المحتمل أن يحتفظ وزير الداخلية الحالي بمنصبه رغم أن هناك أوساطا ضاغطة تدعو إلى أن تكون الحكومة الجديدة كلها من الأوجه الجديدة المتوافق عليها وفي نفس الوقت تشكل قطيعة تامة مع العهود والأساليب الماضية

Anonyme a dit…

Finie l'attente, voilà en intégralité le premier gouvernement de Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellahi:
Premier Ministre: Zeïne Ould Zeïdane (Hodh El Gharbi)
Ministre Directeur de Cabinet du Président de la République:Mohamed Mahmoud Ould Brahim Khlil (Adrar)
Ministre Secrétaire Général de la Présidence: Moussa Fall (Trarza)
Ministre de la Défense Nationale: Colonel Mohamed Ould Cheikh (Assaba)
Ministre de la Justice:Kamal Ould Mouhamedou (Inchiri)
Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération: Sidi Mohamed Ould Mohamed Vall (Tagant)
Ministre de l'Intérieur, de l'Aménagement du territoire et de la Décentralisation: Lemrabott Sidi Mahmoud Ould Cheikh Ahmed (Hodh Charghi)
Ministre des Affaires Islamiques: Cheikh Mohamed El Hacen Ould Dedew (Trarza)
Ministre de l'Economie et des Finances: Mohamed Abdellahi Ould Didi (Tagant)
Ministre de la Solidarité sociale et du Logement: Sidi Ould Salem (Tiris-Zemmour)
Ministre du Commerce, de l'Artisanat et du Tourisme: Mohamed Abdellahi Ould Khattra (Assaba)
Ministre des Travaux publics et des Transports: Mohamed Ould Bilal (Nouakchott)
Ministre de l'Energie et du Pétrole: Aboubekrine Ould Marwani (Hodh Charghi)
Ministre de l'Hydraulique et du Développement Rural: Mohamed Ould El Kory ( Dakhlet-Nouadhibou)
Ministre des Mines et de l'Industrie: Diagana Mohamed (Gorgol)
Ministre de la Santé: Bâ Abdoulaye Mamadou (Brakna)
Ministre de l'Enseignement primaire et secondaire: Mohamed Ould Amar (Assaba)
Ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique: Isselkou Ould Tolba (Hodh Charghi)
Ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle: Ahmed Ould Guenaya (Adrar)
Ministre de la Pêche et de l'économie maritime: Ely Ould Hadj (Trarza)
Ministre de la Communication et de la Culture: Naha Mint Hamdi Ould Mouknass (Dakhlet-Nouadhibou )
Ministre de la Jeunesse et des Sports: Mohamed Ould Mohamed Cheïne (Assaba)
Ministre de la Fonction Publique:Oumar Ould Yali (Trarza)
Ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée des Relations avec le parlement: Mentata Mint Hedeïd (Hodh El Gharbi)
Ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de la Condition féminine: Fatimetou Mint Mahfoudh (Hodh Charghi)
Ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des Droits de l'Homme: Mouhamedou Ould Tijany (Hodh Charghi)
Secrétaire d'Etat chargé de l'Etat-civil: Abdellahi Salem Ould Gleïguem (Trarza)
Secrétaire d'Etat chargé de l'Union du Maghreb Arabe: Mohamed Lemine Ould Nati (Assaba)
Secrétaire d'Etat chargé de l'Environnement: Mohamed Ould Horma (Tagant)
Secrétaire d'Etat chargé des PTT et des Nouvelles Technologies: Nany Ould Chrougha (Assaba)
Secrétaire d'Etat chargé de la lutte contre l'analphabétisme et à l'enseignement originel: Mahassine Mint El Abass (Nouakchott)
Seccrétaire d'Etat auprès du Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération chargé des Mauritaniens de l'Etranger: Abadila Ould Berrou (Adrar)
Secrétaire Générale du Gouvernement: Lematt Mint Ewnen (Adrar)

Anonyme a dit…

Voyons ce gouvernement.

- Zeine ça passe
- Mohamed Abdallhi Ould Didi ça casse
- Mohamed Mahmoud Ould Brahim Khlil une catastrophe, sa majesté le complexé,
- Nani Ould chrougha X ould Y ça passe
- Abadila un Mounavigh ça casse
- Mahassine Mint El Abbass ça passe, bellr femme
- Mintata une horreur cosntipée ça casse
- Lemmat Mint Awnene une baleine ça casse
- Marwani Yel3ag dehors du pays
- Ely Ould Hadj voleur ça casse
- Horma une horreur ça casse
Les autres connaîs pas

Anonyme a dit…

la rumeur du nouveau gouvernement lancée par Bah Ould Rabah sur mnet reste avant tout une spéculation sur les supposées intentions que pourrait avoir éventuellement Sidioca dans le cas probablement envisageable ou il choisirait ZZ comme PM .dans ce cas- ci et seulement dans ce cas-ci,il sera permis de supposer que cette hypothèse est éventuellement plausible.

Anonyme a dit…

be6meg3our
Voyons ce gouvernement.

- Zeine ça passe
- Mohamed Abdallhi Ould Didi ça casse
- Mohamed Mahmoud Ould Brahim Khlil une catastrophe, sa majesté le complexé,
- Nani Ould chrougha X ould Y ça passe
- Abadila un Mounavigh ça casse
- Mahassine Mint El Abbass ça passe, bellr femme
- Mintata une horreur cosntipée ça casse
- Lemmat Mint Awnene une baleine ça casse
- Marwani Yel3ag dehors du pays
- Ely Ould Hadj voleur ça casse
- Horma une horreur ça casse
Les autres connaîs pas

Anonyme a dit…

qui est Bah Ould Rabah?

Anonyme a dit…

un hartani de boutilimit qui n'arrive pas a digère la défaite de O Daddah meme a coup de velegi6.

Anonyme a dit…

Soyez serieux et arretez vos speculations.
1-Le president elu doit d'abord et avant tout preter serment.
2- Il doit nommer un premier Ministre par decret presidentiel.
3- Le premier ministre doit lui proposer un gouvernement.
4- Le dernier mot revient au president elu.


NB.
Il faut lire: "...J'ai decide' de te couronner ROI..."

Anonyme a dit…

Couly,
je ne savais pas que nous avons toi et moi une connaissance en commun Mohamed Lemine Ould Hadramy ! qui effectivement avais fait son PHD aux states pour ensuite diriger un departement dans un pays du Golf ..
le monde est petit.

rimo,
merci pour ton resumé d'hier ou avant hier (je n'etait pas là).
tes comparaisons ont choqué certains. yeuçwé vihoum .. je vais te dire une confidence : les dattes (pas tougué) se mangent par trois , presque comme ennbeg .. ne le dis à personne !

en attendant que qlq un nous raconte l'histoire de l'autre qui devait partager avec qlq un de çahel son repas de Jrad, et en attendant tançib LM premier ministre canalh .. à l'occasion informe tout Nouakchott que les 21 coups seront de rigueur, mais attention le fusil datant de la guerre polisario igharmeuch, je propose une traduction contre une blonde servie par le serveur du mement mdr ... ould mauritanie, arrete de gaver ould dedew, meme s'il semble tres bien apprecier le dessert lol.
qu'est ce que je disait ? ah oui je disait en attendant, je vous raconte celle-là:
kdeym est une denrée rare dans la region iguidi, on en consomme pas beaucoup car concentré de matieres grasses au gout tres delicieux.
si on prend plus de deux prises on risque de tomber dans etat indescriptible genre imaginer que vous venez de boire un litre de Dhen el7eur et rester sous un soleil brulant.
les conaisseurs en prennent un petit bout et levent la main.
un jour un campement de la region recoit un voyageur qui semble venir de loin.
on l'acceuille sous la tente et on sert un gros plat de kdeym, les hommes du campement en prennent tres peu et attendent qu'on serve le thé, notre voyageur semble apprecier le gout delicieux de Kdheym .. et augmente la candance .. l'une apres l'autre, tellement séduit par le repas.
les hommes du campement ne sont pas reputé par les propos directs, preferent laisser leur hote aller jusqu'au bout dans sa degustation sous leur regards discrets.
le moment de la sieste arrivé, il fait chaud, .. tous le monde est couché "refroidir les yeux".
dans le calme profond de Elgaylé dans la badiya, soudain le monsieur pris par kdheym se leve et se met assis, il commence à froisser l'oreille en pendant le visage vers l'avant .. le mouvement que l'on fait quand on essaye d'identifier la nature du bruit qui vient de loin.
en froissant gravement les sourcils, et en remontant la joue, il demande "dhé 7euç ettwedwid ?" ( vrombissement)
l'un des hommes lui reponds avec le ton le plus posé et sans se retourner : I3oud! (sûrement)

a propos de ce mot du Pr Ely moustapha sur la mendicité un propos celebre me revient à la tete :
"l'aide internationale est un don des plus pauvres des pays riches aux plus riches des pays pauvres", j'ajoute que c'est de la mendicité mais à une autre echelle plus elevée.
en plus, une mendicité souvent peu justifiable.

Lambda.

Anonyme a dit…

Lambda:

Je suis tres honore' de compter Mohamed Lemine Ould Hadramy parmi mes amis. Le Mr. est tres pieux et tres noble.
Je lui ai rendu visite a' domicile durant mon dernier sejour a' Nouakchott. Je n'oublierai jamais sa petite niece qui n'a pas oublie' de me dire "MANE GUIDE ALA LIKWARE." En d'autres termes, qu'elle n'aime pas Likware. (RIRE)
Je suis sure que notre petite niece est beaucoup plus sage aujourd'hui. J'etais tres content de la declaration de la petite parce que c'etait une excellente occasion pour moi de me moquer de mon ami.
Il est effectivement professeur dans un etat du golfe.
Comme tu l'as bien dit, le monde est petit!

Anonyme a dit…

à Mr le prof,

on t a vue à plusieures reprise en mauritanie avec des tunisiens, d'ailleurs plusieurs sociéte pour chercher des marchés dans ce pays, je te le dit c'est un mouvais signe, quant un grand cadre comme toi devient un intermediare pour des sociétés tunisiennes afin qu'il gagne des marchés en mauritanie.

Anonyme a dit…

Lambda

quand tu dis:
un litre de Dhen el7eur et rester sous un soleil brulant.

je suppose que tu parles de dhen Adrar

A propos de cette pretention des gens de l'adrar, je vais te faire plaisir par cette anecdote un peu sarcastique sur tes compatriotes dont les succulentes dattes ne semblent pas t'impressionner

Un atarois avait invité Feu oul Awwa chez lui, il lui a servi le repas avec Dhen Adrar, tmar adrar, ksoour adrar, couscous adrar etc et il ne cessait pas de preciser à l'intention de son illustre invité sur l'origine adrarienne des aliments qui lui sont servi
Au depart, il lui a remis quelques billet d'argents que ould Awwa a trouvé en deça de ce qu'il attendait, alors il se tourna vers l'atarois en lui demandant si c'etait ça ''l'argent de l'adrar''

mais fais gaffe lambda, quand on se moque des gens de l'adrar,il faut garder la patience legendaire des gens de Al aich,
les gens de l'adrar ont de ces pierres qui font mal

Anonyme a dit…

OU EST LE MAL? EN TOUT CAS IL NE VOLE PAS. SO, WHERE IS THE PROBLEM? DENIGREMENT GRATUIT

à Mr le prof,

on t a vue à plusieures reprise en mauritanie avec des tunisiens, d'ailleurs plusieurs sociéte pour chercher des marchés dans ce pays, je te le dit c'est un mouvais signe, quant un grand cadre comme toi devient un intermediare pour des sociétés tunisiennes afin qu'il gagne des marchés en mauritanie.

16 avril 2007 16:35

Anonyme a dit…

Les services secrets français savaient ... de l'attentat du 11 septembre. Lisez le lien (le Monde)

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3224,36-896448@51-892780,0.html

Anonyme a dit…

qui croire?
sahara media fait l'eloge de ould brahim khlil que serait, selon certaines rumeurs, nommé dircab de sidioca, ce site presente cette eventuelle nomination comme etant le signe d'un vrai changement qui signifierait une volonté de rompre avec le pasé alos que le site islamiste de al akhbar parle d'une catastrophe en raison d'une proximité trop suspecte de l'interesse ave le commandant du basep ould abdel aziz, pour ce site, ould brahim khlil est un produit du nepotisme de taya mais qui a beneficié d'une promotion au cours de la transition grace à ses relations de famille avec l'homme fort du 3aout . ou est la verité dans tout ça?

Anonyme a dit…

Je crois qu'il faudra attendre que Sidioca annonce la couleur

Yanis le R. a dit…

Merci Lembda pour la belle histoire sur kdheym.
Moi j'avais une version selon laquelle pendant la sieste, certaines personnes "bien veillantes" ont passé ekourar autour de la tente (defaw 3lle elkhaima) car un petit vent chaud (irivi, notre harmattan) s'est levé.
C'est juste après que notre brave homme qui s'était legèrement assoupi a prononcé sa phrase:
"dhé 7euç ettewezwiz ? ( est-ce que vous entendez ce bourdonnement?)
D'où la réponse célèbre : I3oud! (c'est possible!)
Au fait c'est ettwedwid ( le vrombissement) ou ettewezwiz (le bourdonnement) ?
On connait en medecine la sensation de bourdonnements d'oreille qui est un signe clinique fonctionnel qu'on retrouve dans les poussées hypertensives par exemple alors que le vrombissement, c'est peut être un grade au dessus particulier à kdheym...

Yanis le R. a dit…

Merci à notre ami le Pr ELY Mustapha pour nous disséquer les rapports de la Banque Mondiale qui n'a décidément pas pris leçon de l'histoire des faux chiffres.

Je pense qu'il faut supprimer ce machin de commissariat à la lutte contre la pauvreté qui est en fait une boîte de blanchiment de l'argent public et celui de l'aide internationale.
Les prédateurs après la pêche dans les années 80 puis l'agriculture qu'ils avaient investis en profitant des subventions faramineuses pour de faux projets, se sont lancés dans un domaine où on ne pensait jamais les trouver, celui de la pauvreté!
A noter que le commissariat à la sécurité alimentaire fait partie de ce nouveau domaine où l'argent des pauvres va directement dans les poches des voleurs et des commerçants receleurs.

Par ailleurs, dans la rubrique des ministères ou secrétariats d'état à supprimer:
- le secrétariat d'état à l'alphabétisation
- le secrétariat d'état au Maghreb arabe
- le secrétariat d'état aux nouvelles technologies
- le secretariat d'état à l'état civil
- le secrétariat d'état à la condition féminine
- Le ministère de l'orientation (un terme que je n'ai jamais compris) islamique.
Des directions dans des ministères (intérieur, économie, affaires sociales, affaires étrangères) sont largement suffisants, plus efficaces et moins chères.
J'ai l'impression qu'on refait toujours les mêmes erreurs, quels que soient les dirigeants, en créant un ministère ou un secrétariat d'état pour dire qu'on s'occupe d'un sujet alors que les priorités et les vrais problèmes sont ailleurs.

Yanis le R. a dit…

Le terme correct serait "le noircissement" de l'argent public et non "le blanchiment"...
On aura vu de toutes les couleurs...

LM® a dit…

salut
cher yan

ettewezwiz est effectivement le le bourdonnement mais Lambda a vécu une guerre de décibels à Nouakchott qui lui a fait perdre son Latin ou plutôt son Hassaniya. la manupilation de ces substances hautement explosives(kdeym et autre 3eych) n'ont pas arrangées son cas.

Lambda ekhdeyja ca va ? salma je veux dire.

Anonyme a dit…

Chers amis,

On aura tout vu sur ce blog depuis enbeg, touga et etmar en passant par edhen el 7er et la mendicité locale (depuis le sommet de la hierarchie jusque dans les rues).
Et je suis content d'etre là.

Nouakchott prend des nouvelles couleurs à l'approche de l'investiture de Sidioca ( au fait es ce que nous devons continuer à lappeler ainsi? ) et des sommes faramineuses ont ete depensées pendant que de l'autre main, on augment le prix des denrées de premiere necessité (le riz, aliment de base! et l'huile encore!).

Tout le monde attend avec impatience le nom du futur PM pour savoir si le president "rassure" vraiment. des noms ont circulé parmi lesquels ZZ, Abdessalem o.med saleh ou Ismael o.med de l'unicef.

alioune

pr_ely_mustapha a dit…

"Veni Vidi..."


Anonyme du 16 avril 2007 16:35, vous écrivez :
« à Mr le prof,

on t a vue à plusieures reprise en mauritanie avec des tunisiens, d'ailleurs plusieurs sociéte pour chercher des marchés dans ce pays, je te le dit c'est un mouvais signe, quant un grand cadre comme toi devient un intermediare pour des sociétés tunisiennes afin qu'il gagne des marchés en mauritanie. »




Oui, en 2006, j’ai accompagné des experts tunisiens pour la présentation d’un système de télécompensation au profit de la Banque centrale de Mauritanie. Système qui fait la fierté du système bancaire tunisien.

Mais à quel titre les ai-je accompagnés diriez-vous ?

Simple, il fallait me le demander….

A deux titres.

Le premier en tant que directeur de mon cabinet « Juristic-Terre des Hommes », l’un des plus dynamiques cabinets d’affaires en Tunisie (si vous êtes intéressé(e) voici l’adresse web de mon cabinet. Cliquez ici ). qui opère sur le marché maghrébin et européen depuis 1998.

Le second, en tant que spécialiste de la normalisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication (c’est à ce titre que j’ai été l’un des communicateurs officiels du sommet Mondial de l’information en janvier 2006) mais aussi en tant que premier enseignant des cadres normatifs de la sécurité informatique (Ecole nationale de l’informatique de Tunis) et le développeur du premier moteur de recherche tunisien sur le net.

Enfin, en tant qu’administrateur réseau et système certifié et formateur de formateurs de la Software productivity group (site web ici ), j’ai assisté et introduit sur le marché des hautes technologies les sociétés partenaires de mon cabinet en Tunisie, au Maghreb et en Europe.

Mon cabinet a accompagné les experts tunisiens en Mauritanie, comme durant toutes ces années il accompagné des experts d’autres pays (italiens, belges..) sur la base de l’offre n°4 de ce cabinet d’affaire (voir les offres sur le site web de mon cabinet en cliquant ici ). Et je puis vous dire qu’ils en ont tiré une satisfaction des plus méritoires (voir le site web de la société que j‘ai introduite en Mauritanie et dont vous semblez parler dans votre post en cliquant ici ).

Mais n’avez-vous pas vu que j’ai aussi introduit la société de câblage optique et celle des systèmes informatiques réparties sans compter bien d’autres sociétés de secteurs des hautes technologies. Mais si vous étiez aussi perspicaces vous m’auriez aussi remarqué aux discussions du salon « ERP, e-procurement, Serveurs & Applications et MVI Solutions CRM » à Paris la Défense (26 au 28 septembre dernier) ou que vous me verrez encore au salon des Applications et technologies - Communication vocale et numérique (OMAT, Milan Italie)….

Mais savez-vous aussi que mon cabinet a réalisé le premier réseau sans fil wifi mobile de l’université tunisienne (voir l’université bénéficiaire en cliquant ici) et les premier systèmes d’enseignement en ligne intégral pour l’enseignement en Tunisie (cliquer ici ) que la seule bibliothèque numérique d’une université tunisienne entièrement programmée et mise en ligne est aussi une de nos créations (cliquez ici). Que le premier réseau informatique de l’une des plus grandes écoles de commerce (ESC) en Tunisie a été implanté par nous-mêmes. Etc.

Alors ? Tenez-vous toujours à reposer votre question ?

Sans que cela me gonfle les chevilles, s’il ya une satisfaction que je tire de tout cela, c’est que à travers ma personne, mes activités et les réalisations que mon cabinet a faîtes en Tunisie et ailleurs, il reste toujours une chose immuable : c’est un Mauritanien qui l’a fait par ses propres moyens, sans ressources aucune si ce n’est sa force de travail , le respect qu’il a forcé en pays étranger pour son pays et pour lui-même. Alors ?


Pr ELY Mustapha
Directeur du cabinet « Terre des hommes »-Juristic international.


----------------------------
P.S : Si vous avez encore d’autres questions, vous pouvez me les poser de vive voix au 00216 98 34 94 69 ou si vous voulez garder l’anonymat, sur le répondeur de mon cabinet au 00216 71 233 052, vous épargnerez à l’honorable communauté de ce blog, l’impression que vous me reprochez quelque chose ou que j’ai quelque à me reprocher. Infiniment merci.

Anonyme a dit…

Monsieur le professuer vos procédés sont indignes de la sommité que vous vous bombez le torse à être. Rien ne dit que vous n'êtes pas vous même l'auteur de ces questions et commentaires un peu trop providentielle qui vous permettent en toute bonne occurrence de faire étalage de vos cartons académiques. Enfin monsieur le professeur je vous dirais que vous n'êtes qu'un specimen parmi tant d'autres de ces pauvres africains qui sont des savants sans rien inventer, chercheurs sans rien trouver, medecins sans rien soigner, ingénieurs sans rien construire et je pourrais continuer... Tout au plus nos scientifiques peuvent-ils assurer l'arrière et le SAV des inventeurs occidentaux et extrêmes orientaux. Celà est triste à dire mais c'est la vérité. Peut-être arriverez-vous à nous éblouir nous autres pauvres attardés avec votre liste de trophées, mais à quoi bon.
Sachons rester sobres et dignes en bons mauritaniens.
Sans malveillance, mais votre acharnement à remettre ce pauvre commentateur à sa place m'ont profondément choqué. De la part de quelqu'un comme vous c'est vraiment indigne.

Anonyme a dit…

Au fait et si on faisait un peu le procès des scientifiques, ou prétendus tels seulement parcequ'ils ont de belles étagères de diplomes ? Alors qu'ils se lancent dans des filières couteuses en subsides pour leurs pays, tout en sachant d'avance qu'ils ne pourront en aucune facon exercer leurs "talent" au pays. C'est même très souvent pour pouvoir travailler à l'étranger qu'ils choisissent ces filières là. N'est ce pas là une forme de détournement, et de blanchiment de cerveaux? C'est une bien facile excuse de travailler à l'étranger sous prétexte que le pays est trop sous-developpé pour offrir des opportunités à des scientifiques hi-tech pour ne pas dire de luxe. Un blog cher professeur sur le sujet.

Anonyme a dit…

Anos DU 16 avril 2007 23:40

tu as dit:

"...Tout au plus nos scientifiques peuvent-ils assurer l'arrière et le SAV des inventeurs occidentaux et extrêmes orientaux. "

Tu dois être quelqu'un qui ne croit pas au développement de l'Afrique...Tu es pessimiste et acquis aux idées occidentales. Donc dangereux pour la Mauritanie.

Anonyme a dit…

EL hassed yektel!

Au lieu de critiquer ceux qui ont réussi, comme le prof, faîtes mieux que lui. Et si vous avez du courage parlez sans anonymat. lui il a le courage d'expliquer et sans masque.

Anonyme a dit…

C'est bien tout le contraire. Mon écrit est un cri de révolte pour justement que nous scientifiques, nos jursites, nos economiste, nos hommes politiques, et même nos armées, prennent enfin leur destin en main.

Mais au fait en m'appellent ano de 23:40 tu m'as fait remarquer que là où je suis il était en fait 00:40 à cette heure là, donc le blog n'est pas à l'heure du pays où je me trouve, ni à l'heure mauritanienne, mais il est tout à fait à l'heure tunisienne.

Anonyme a dit…

A l'ano de 00:07 (heure tunisienne)

Man ingueddou

A l'entendre, je crois qu'il n'y a que le professeur qui peut faire mieux que lui-même.

Anonyme a dit…

En italie, l'administration délivre un permis de mendicité!

Permis de mendicité

A L'Aquila, au sud de Rome, n'est pas mendiant qui veut. Depuis fin mars, pour quêter, il faut être muni d'un "permis de mendicité". L'obtention de cette licence valable un an est soumise à l'examen d'un dossier par une commission municipale ad hoc. La demande est gratuite.

(le courrier international )

Anonyme a dit…

pourquoi ne pas faire la même chose pour nos mendians. Un permis on peut le retirer.

Anonyme a dit…

prof ely moustafa
tu a dit:
, sans ressources aucune si ce n’est sa force de travail , le respect qu’il a forcé en pays étranger pour son pays et pour lui-même. Alors ?

Khayak

ente chnihi santak?

Anonyme a dit…

ano: 17 avril 2007 00:34
merci pour cette info sur le permis de mendicité en italie, je me permets de rappeler que dans la tradition islamique, la mendicité est soumise à des rigoureuses conditions, ceux qui peuvent travailler, ont quelque chose à vendre, ou qui sont capables d'effectuer une quelconque prestation ne doivent pas y recourir ce qui n'est pas toujours le cas des mendiants dont certains en ont fait un boulot, mais cette rigueur islamique vis à vis de la mendicité devait aussi conduire un etat comme la mauritanie qui se veut ''islamique'' et prendre en charge, automatiquement, toute personne qui fait recours à cette pratique.
quant à la mendicité des Etats eux méme, à l'instar de ce que font certains pays africains, c'est une question de vision, il y'a ceux qui trouvent qu'un pays pauvre est obligé pour sa survie d'etre digne, le plus souvent les adeptes d'une telle vision sont des incompris
il y'a par contre ceux qui estiment que l'argent n'a pas d'odeur et font la manche au pres des etrangers mais à quel prix?

rimo a dit…

salut les gars
ould mouritani
si je me rappelle bien tu voulais savoir comment ça s'appelle une lamme à rasoir dans chacun des pôles

bismillahi:

pôle A : mi9wa9 le 9=k;

pôle B: ticherreu

mais à l'équateur on dit leynçett

une phrase pour s'entrainer:

un enfant débarque chez un boutiquier et lui dit :
a36ini ticherreu nchekteub bihe wa36ini thenteyn men elkarmouss
a3jeul lay6ir 3anni essagour.

--------------------
merci Lambda pour la blague ;
au fait a propos de kdheym on dit que tout le groupe a fini par se montrer des éclairs :
yetna3tou lebrougue.
pour ce qui est de nbeug ça me rappelle de mreddet elguenvoud


---------------------
à propos de la pauvreté
une femme au foyer qui habite à mella7 près de 3arébiss juste derrière mrayçt lwakveu la où les gens de la pauvreté ont construit des maisonnettes pour une fractions de démunis sous conditions étranglantes avait l'habitude quand ces derniers passaient une visite dans le quartier de dire à sont mari "ehl elvakr jawneu lyoum".


blog rimo

Anonyme a dit…

mon cher Yan:
Au fait c'est ettwedwid ( le vrombissement) ou ettewezwiz (le bourdonnement) ?

LM et Yan,
il y a les faits réels de l'histoire et la version racontée au cinéma, je vois que vous n'arriviez pas encore à distinguer les deux .. lol

les effets speciaux vous connaissez pas ?
ettwedwid (vrombissement) en etait un.
"etwezwiz" ne fait pas recette dans les salles. c'est trop faible ..
je confirme Yanis, le vrombissement c'est l'effet de Kdheym niveau 5 (niveau max: 6)

serieusement, la version que j'ai raconté est seule racontée coté taguilalet (donc l'originale lol), certainement à 2 km plus loin, on en trouve une variante differente.

Yan,
merci pour le détail (que je savais pas) qui dit que certains ont remis Akourar (certainement pour acceler l'effet nefaste de Kdhym chez le pauvre). ça c'est excellent !

si " le vrombissement, c'est peut être un grade au dessus particulier à kdheym...", mettre Akourar en est un autre degré superieur de "noirceur" lol .. apres avoir dit ça, faut que je sois pret a recevoir les coups!

mon cher anonyme 16 avril 2007 17:13

d'abord tu es "makhçour akhbar" et tu as failli cassé mes cotes de rire.

j'ai une part d'adrarité enfouie en moi, donc chi vineu mayelhineu ..
mais, et si tu as une autre ..

tu dis "les gens de l'adrar ont de ces pierres qui font mal"
apparement ils ne sont plus les seules (matlaw ouw7adhoum).
vous n'avez pas entendu recement qu'à boutilimit (ou a tiguend), et sous une pluie de jets des pierres, un convoi a dû continuer son chemin sans arreter ? ..

attendez !
c'est quoi encore ce standard qui hurle à cette heure-ci ?
je sors regler ça et je reviens ..

Lambda.

Anonyme a dit…

Cet article me fait vraiment rire et ridiculise les pays arabes.
Dans combien de pays arabe il y`a la DEMOCRATIE ?
La majorité des pays arabes sont diriges par des sanguinaires ou des
barbares.
Est-ce que cet émissaire de l'épouse du chef de l'Etat de Qatar ;
mois je croyais qu`au Qatar pays d`asile du sanguinaire maaouiya
étais dirige par un roi et non un président.cette dynastie de roi ou
ould khaima khabira qui sont au dessous de la loi et qui ne savent
même pas comment s`écrit la démocratie.
Je crois que les lecteurs ont mal compris ; Ely ould vassiq le
génocidaire a reçu lundi une lettre d'invitation pour s'affilier à
l'Organisation arabe pour la dictature ; le racisme ; la
xénophobie ; l`esclavagisme et les génocides qui est dirige par
Cheikha Mowza ou turban zéro ; protecteur de maaouiya le génocidaire
et je suis sure et près a parier le seul terrain qui me reste au PK
911 que les maures génocidaires n`ont pas encore arracher que ELY va
sauter de joie et dire waaallaaaahhhhi ; car maaouiya et Ely peuvent
vivre un paix au Qatar avec la fortune qu`il ont voler dans les
caisses de l`état.
Donc le Qatar est devenu la terre promise des maures beïdanes
genociadaires.

ABDOULAYE SY

Anonyme a dit…

Bonjour Cher Prof.
C'est bien beau tout celà: être un Cadre mauritanien de renommé Internationale et porter le Nom de la Mauritanie très haut sur tous les sommets.
Toutefois, Cher Prof, la modestie est un caractère que l'on ne se procure guère.
Aussi, qu'attendez vous Cher Prof pour rendre à Notre Chère Patrie une partie de sa monnaie?
L'Unversité de Nouakchott, les jeunes cadres dipolômés, le Privé, les Villages, etc. ont tous besoin de vos services.
Ne serait-il pas plus utile de les faire tous profiter de vos réussites (Scientifiques et materielles).

Anonyme a dit…

Par les temps qui courent, Pr Ely Mustapha peut être le meilleur choix pour le poste de 1er ministre.
Propre, intègre, sage, Homme de grande culture,d'ouverture, libre de toute activité partisane, il peut panser toutes ces plaies dont la solution en urgence intrpelle le nouveau président élu: pauvreté, passif humanitaire etc...
N'est ce pas le bon choix chers amis du canal Historique?

Le mercenaire.

Anonyme a dit…

Ano du 17 avril 2007 11:33


Comment Prof peut les aider. En distribuant de l'argent ??? Faites une proposition et je suis certain que Prof est à l'écoute. Ne faites pas le mendiant, suivez l'exaemple et c'est comme ça que ça marche.

Imaginons chez nous en RIM quelqu'un qui reussit soit academiquement, soit commercialement. Alors, au lieu de lui demander comment la personne a fait et de lui demander conseil comment s'y prendre pour des etudes solides ou un commerce quelconque, les mauritaniens lui demandent de l'aide sous forme de sous ou de pistonnage. C'est tres mauvais. Et presque tout le monde se donne a ce sport favori: pret de quelques millions pour monter une affaire, mais c'est pour aller les depenser, faire pression sur les gens pour tel ou tel cadeau cher, etc..

Concernant le probleme particulier de la mentalité des diplomés du superieur chez nous c'est que cette mentalite est pourrie pour beaucoup. C'est des mendiants en puissance. Pas d'initiative, juste raconter des ragots sur les gens qui ont bien reussi. Ai-je vu un étudiant travaillant dans un restaurant la nuit et allant a l'universite la nuit? Non ou tres rarement. Meme s'ils parviennent a passer les 4 annees, le resultat est mediocre car ils n'ont rien appris en substance. Je connais une fille qui a tire pour son bac et a continuer a tirer durant ses quatres annees de l'universite avec ses professeurs et d'autres etudiants pour ses notes et ses devoirs. A la fin, elle etait incapable de passer une interview. C'est pathetique.

Ce qu'il faut demander au Prof est que quand il passera a Nktt, d'organiser un seminaire a l'attention de la jeunesse et leur indiquer comment lui a fait !. Aider autrement, c'est ancrer la mentalite de mendiant ou d'assiste dans la tete de la jeunesse. Souvenez-vous du proverbe chinois: apprendre a quelqu'un a pecher au lieu de lui donner le poisson

Anonyme a dit…

je suis content de savoir que les paisaibles gens de taguilalet avaient droit à une projection du celebre film ''la soupe aux choux'' grace à un kdeim qu'ils ont servi à leur visiteur. Dans une autre version d'autres diront qu'en fait c'est le visiteur qui s'est lui méme servi ''le kdeim'', parceque les ''visités'' ne sont pas reputés ''serviables'' pas parcqu'ils ne soient pas genereux mais parceque dans leur elegante tradition ''le visiteur'' n'existe pas, si n'etait la curiosité des enfants et l'intrigue des femmes on allait meme pas s'apercevoir du visiteur ni d'ailleurs de
de ettwedwid ( le vrombissement) ou de ettewezwiz (le bourdonnement) ?


je suis egalement heureux d'apprendre que mon frere lambda a une part d'adrarité enfouie en lui.
ce qui explique peut etre qu'il s'emporte, parfois, facilement
mais cette part d'adrarité ne semble pas pour autant profiter à ces parents adroirois qu'il a croqués avec un style piquant en disant:
donc chi vineu mayelhineu ..
mais, et si tu as une autre ..
un bien aimé du trarza ( attention ce n'est pas çaid elguibla de malouma) avec lequel je partage mes lectures, m'a dissuadé de raconter une autre histoire mechante sur les adrarois il m'a demandé de transmettre, en mettant la main sur la bouche et avec un leger sourire, ces termes que je n'ai pas pu commprendre à mon frere lambda : '' lambda, manak maleh''

Anonyme a dit…

Moi j'assisté à une conférence du prof de tunisie l'année dernière au profit des étudiants de la faculté des sciences de nouakchott ( mars je crois) et je crois qu'il a donné d'autres conférences à Nouakchott. C'est paru dans un journal mauritanien;
d'un autre part plusieurs livres de la bibliothèque de la faculté des sciences pont été donnés par lui plus la bibiliothèque numérqiue qu'il a installé gratuitement pour la faculté et qui contient des centaines de livres au profit des chercheurs du centre.

Donc faisons qu'il apporte plus car c'est apès tout un fils du pays par les félicitations et l'encourager pas par des dénigrements.
dans tous les pays les gens et l'etat est fier e de ce que réalisent ses fils à l'étranger car ils donnent un plus et une bonne vision du pays, alors ue chez nous on veut mp^me casser la morale de celui qui apporte cela.
voyons notre position.

Anonyme a dit…

Pourquoi s'acharner contre la mendicité. C'est une forme tout à fait normale d'activités.

Anonyme a dit…

il ya un fausse discussion, le prof ne se vante rien. lisez bien son message.Tout ce qui a dit est vérifié par des références; puis il répond à une accusation à celui qui l'a dit. Il faut cesser les insultes car cela ne mène à rien. Et plus que je me souviens depuis que ont lit le prof il n'a jamis insulté ni agresé personne.
au moins soyons juste.

Anonyme a dit…

Comme on dit, on n'est jamais prophète chez soi. Pour une foi, le président Sidi doit démentr et adage en nommant Pr Mustapha 1er ministre.

Anonyme a dit…

Bou6mag3our

Ce n'est pas serieux, tu sais. Tu es un vrai hmar

Anonyme a dit…

moi je te dis bravo monsieur le professeur!

pour tes articles d'abord ici et pour ton travail.

mais il afut bien attendre que des personnes vous jalouse, Taya a laissé en allant beaucoup de ses quelques intellectuels compléxés et malades qui veulent tout rabaisser à leur profit.

s'est pas facile loin de chez nous de rester la tète élevé mais tu as reussis.
ton écrtiure sur les enfants de Bayla c'est très bien, je le sens car j'habite toujours dan sce quartier et je peux les voir parfois quand ils les apportent en prison...si tu^peux nous dire plus.

merci. et courage.

Anonyme a dit…

quelqu'un peut m'aider à comprendre ce que veut dire le site de la cour des comptes sur leur site j'ai vue se passage qui m'a surpris :
Ce rapport est disponible en sa version arabe de 258 pages et Française de 269 pages sur le site Weeb de la Cour des Comptes suivant :

www.cdcmr.mr

bien que je navigue dans leur site mais aucun rapport n'est pulbié qu'est ce que ces genrs veullent dire?????

Anonyme a dit…

J'ai triouve la version française dont le lien suit. C'est en fait tres mal organisé et pas très sexy. Merci d'avoir attiré notre attention sur cette adresse. Si vous cliquer sur l'adresse ci-dessus vous irez directement au rapport de 2005. Bionne lecture.

http://www.cdcmr.mr/index.php?ArtCat=56&catp=1&prjid=&boxid=22

Anonyme a dit…

ano 17 avril 2007 15:57
leur rapport est la :
http://www.cdcmr.mr/images/Rapport_annuel.pdf

Yanis le R. a dit…

Le rapport est bien sur le site de la Cour des Comptes mais il faut effectivement le trouver...
Il faut cliquer sur "rapport 2005 en ligne" à droite puis descendre à la fin de la page qui s'affiche jusqu'au lien surligné en vert et recliquer encore pour lire enfin le rapport.
Il y avait pourtant plus simple à faire mais bon, il est disponible sur le net et c'est déjà ça.

Anonyme a dit…

Machallah. Ç s'entraide bien. Et il le faut

Anonyme a dit…

J'ai rencontré une fois le Pr Ely. C'est un grand intellectuel. Mais, l'enseignement supérieur est une chose, le charisme politique en est une autre. C'est pas parce qu'on est plein de diplômes, qu'on est ministrable.

Yanis le R. a dit…

LM

Il y a un "pot troué" à virer de cet espace.
On voit venir les pollueurs du net, il faut leur montrer comme Cheikh des ciseaux bien aiguisés dans des mains agiles...

LM® a dit…

Salut

cher frere yan

moi ce que j'ai c'est carrement un coupe-coupe et bien aiguisés.je viens de rentrer donc je m'excuse pour les blogers d'avoir laisse un pot aussi troué.

LM® a dit…

La Mauritanie en lutte contre la tradition du gavage des femmes

A 50 ans, Mey Mint arrive à peine à marcher, s'étouffe en montant l'escalier, souffre de diabète et de troubles cardiaques. Noyée dans sa graisse, écrasée par son poids, elle est une des victimes de la tradition mauritanienne du "gavage", née de l'assimilation entre beauté et obésité chez les femmes maures, et contre laquelle le gouvernement fait campagne.

"Ma mère pensait me rendre belle, mais elle m'a rendue malade", dit Mey Mint, qui refuse de donner son nom complet. Chez les Maures, on dit que la place qu'une femme occupe dans le coeur de son mari est proportionnelle à son poids.

Signe de richesse dans cette culture du désert, l'obésité des femmes se travaille, via le gavage. Un terme qui n'est pas choisi au hasard, les filles à marier subissant un traitement similaire à celui des oies...

Pour Mey Mint, le gavage a commencé à quatre ans: elle était forcée à boire des dizaines de litres de lait de chamelle par jour. Quand elle vomissait ou refusait d'avaler, on la frappait.

Désormais, le gouvernement mène inlassablement campagne sur les risques liés à l'obésité. Et, comme les chansons d'amour mauritaniennes sont des odes à la beauté des grosses, le ministère de la Santé a commandité des chansons romantiques célébrant la minceur.

Des efforts, combinés avec la popularité des séries télé étrangères aux stars plus sveltes les unes que les autres, qui ont mis le hola à la pratique, du moins au sein de l'élite urbanisée.

Il y a six ans, quand elle a commencé à se rendre au stade, Ramla Mint Ahmed, 40 ans, se cachait pour faire ses tours de piste. Aujourd'hui, elle fait du sport ouvertement et elle a même entamé un régime contre ses bourrelets.

Sa mère obèse, qu'enfant on réveillait la nuit pour la forcer à boire du lait de chamelle, n'a rien contre le régime de sa fille. Mais cela ne change rien à sa conception de la beauté. Si Ramla, l'aînée, est grosse, ses deux plus jeunes sont minces, et leurs jambes de gazelle feraient l'envie des Occidentales. "Ces deux-là ne sont pas belles", lance la mère, se tournant vers sa fille aux cuisses volumineuses et au ventre opulent. "Celle-ci, elle a l'allure d'une rein."

La tradition perd de sa vigueur: seule une femme sur dix âgée de moins de 19 ans a été gavée, contre un tiers de celles ayant 40 ans et plus, selon une enquête réalisée en 2001 par l'institut national de la statistique.

Mais pas les habitudes. "Mon mari trouve que je ne suis pas assez grosse", soupire Zeinabou Mint Bilkhere, 24 ans et un petit 46. Et de raconter que s'il la trouvait sexy pendant les derniers mois de sa grossesse, le désir de son époux a décru avec son poids depuis l'accouchement...

Tournant le dos à la brutalité du gavage traditionnel, les femmes qui veulent grossir se replient désormais sur les pilules. Zeinabou Bilkhere achète de l'anactine, espérant pouvoir gagner dix à 15 kilos: cet antihistaminique fabriqué au Maroc a pour effet secondaire de réveiller l'appétit. "Quand j'étais petite, ma mère me frappait pour que je mange parce que je ne voulais pas être grosse. Maintenant, j'y aspire parce que les hommes aiment ça."

Ces médicaments viennent remplacer un instrument autrement plus violent, récemment interdit à la vente: les stéroïdes d'origine animale, destinés au départ à engraisser les chameaux.

Les hommes, eux, ne s'en cachent pas: ils préfèrent les femmes XXL. Isselmou Ould Mohamed, 32 ans, aime les 90 kilos de son épouse, et s'est fâché quand il a appris qu'elle allait au stade pour perdre ceux gagnés pendant sa grossesse. "Je veux pouvoir attraper ses poignées d'amour. Je lui ai dit que si elle maigrissait beaucoup, je divorcerais."

Chez les peuples nomades du monde arabe, la lutte pour survivre à la rudesse et la sécheresse du désert a débouché sur l'adulation de l'obésité, symbole de richesse. En Arabie saoudite, 44% des femmes de plus de 30 ans sont obèses, tous comme le tiers des femmes adultes en Egypte, au Bahreïn et au Koweït, selon l'International Obesity Task Force, basée à Londres.

"Le but d'un homme est d'épouser une femme qui remplisse sa maison. Elle doit pouvoir la décorer comme une armoire ou un poste de télévision. Si elle est grosse, elle donne de l'importance à la maison. Si elle est mince, elle disparaît", décrète Seif l'Islam, 48 ans, curateur d'une bibliothèque de manuscrits islamiques anciens, dont le fonds comporte son poids de poèmes d'amour dédiés à des beautés bien en chair... AP

Anonyme a dit…

c'est çà, lm, yanis, et les autres canalh, faites le ménage. comme ca vous serez bien seuls et tranquilles, avec kdhaym, el aich, et etmarr. Joli cocktail. Rien à faire je reste, et je veux ma part, surtout d'El aich, quelques temratt avant, et un bon kdhaym, pour couronner le tout.
Ouyaamelni enwedwed wou enwezwez

Anonyme a dit…

wou la tensaw guere'eti men haakou wou latchiri

Anonyme a dit…

Qui est ces Ould brahim khlil et Moussa fall qui seront à la président ?

Anonyme a dit…

En fait c'est moi l'auteur des petites attaques pas très gentilles contre le pr Ely, mais en vérité c'est juste pour qu'on soit ami. Ne dit-on pas chez nous que

LA SOUHBA ILLA BA'ADE DEYGUEU.

Je suis sûr que le Pr ne m'en tiendra pas rigueur. Je prends désormais un pseudo et je me joins au canal, s'il veut bien de moi, sinon qu'il me laise au moins nessaguatt e'eleu aichou, wou kdheymou, wou haakouh
Comme j'ai l'imagination rapeuse en ce moment je ne trpuve pas de pseudo. Si vous m'acceptez merci de me me suggerer aussi un pseudo

LM® a dit…

salut
il y a pas de probleme mon ami et si tu essais le repenti comme pseudo

Anonyme a dit…

Bonsoir

Yan mon frère a dit:

"Je pense qu'il faut supprimer ce machin de commissariat à la lutte contre la pauvreté qui est en fait une boîte de blanchiment de l'argent public et celui de l'aide internationale".


Tu vas mettre ou les 3000 théologiens qu'il est censé gérer entre autre.

Encore des cocus de la Tayie dit le fou.

maatala

Anonyme a dit…

Désolé LM, mais pour un arbi comme moi c'est pas le meilleur des pseudos, bien que je n'hesite pas à faire repentence, ce qui n'est pas le fort des ezwaya comme tu sais qui ont tendance à toujours garder rancune. Même s'ils disent avoir passé l'éponge il reste toujours un bout de rancune quelque part prêt un resurgir à la moindre occasion serieuse. Je ne veux bien sur pas stigmatiser, mais ce sont là de traits de culture qui noud sont communs et qui malheureusement sont toujours là. Et je ne généralise pas bien sûr.
alors j'attends toujours mon pseudo LM, et ma part d'El aich, avec quelques tejjebatt bien appétissantes en entrée

Anonyme a dit…

canal-hacheur

je crois que ca m'irait bien comme pseudo, car vous vous en rendrez compte moi mon domaine, contrairement à Ould Mseike et Cheikh, ce n'est ni les coups de ciseaux ni les coups de gourdins, mais les grands coups de haches.

Alors canal-hacheur est né.

Je me dépêche de l'enregsitrer si vous n'y voyez rien à redire

yoda a dit…

Hum

blog passionnant

La force est forte ici

Yoda

Yanis le R. a dit…

Maatala,

Comme je te tiens, qu'est ce que tu penses du secrétariat à l'alphabétisation?
En une dizaine d'années ce département de rang ministériel ne peut pas nous sortir une seule personne qui sait lire et écrire! Ecrire, bien sûr, c'est au moins écrire une lettre par exemple (la dictée de Mérimée, on la garde pour le ministre lui-même qui ferait 100 fautes au moins) et non écrire comme un perroquet « la tête de Toto » ou « Toto frappe Paté ».
Quand on n'arrive même pas à créer une école pour les plus petits qui puisse ressembler à quelque chose alors que nous ne sommes que 3 millions d'habitants, c'est un mensonge et une mascarade qui ne dit pas son nom de vouloir faire pour ceux qui ont dépassé largement l'âge de l'école.
Le summum fut la campagne du livre (El kitab) au cours des dernières années du régime de Taya.
Un ami m'a dit qu'au cours d'une visite de distribution de vivres (encore l’aide internationale ou mendicité internationale !) d'un campement de tentes autour d'un puits près de Tichitt, il a vu une bâtisse en dur. Surpris de voir une habitation fixe au milieu des dunes mouvantes qui emportent tout, on lui expliqua que c'est la maison du livre! En y entrant, il ne trouva presque que des livres en français et en édition folio (!), le premier qu'il sortit de la pile couverte d’une toile d'araignée, en face de lui, c'était La Peste de Camus... Il était déjà question, sans qu'ils le savaient et dans une langue qu'ils ne lisaient pas malgré les fausses campagnes d'alphabétisation, de leur existence et de celle de l'humanité...
La bêtise, quand elle vient de ceux qui ont en main le destin du pays, n’a pas de limites.

Anonyme a dit…

bonsoir

Dans la série :Bon vent

-Les bidasses retournent dans leurs casernes (il était temps pour l'armée d'occupation).

-Ely se retire :un voleur et un traître en moins.

-Ould Boubacar au oubliette de l'histoire là ou il aurait du rester,car c'est un traitre,un nul,un homme faible et un RACISTE notoire.

-Un gouvernement de NAZES au chiottes.

-Un bouamattou mau_vais pérdant déboussolé.

-Daddah à la retraite ,il aura le choix entre le Qatar et le Danemark
car même à Boutilimit la danse du ventre pour SIDIOCA est devenu le tube de l'été.

-Azziz ,enfin tu iras à l'école de guerre pour finir tes classes.


Le 19/04/2007 le jour ou il faut surtout,tirer à fond la chasse d'eau dit le FOU

maatala

Yanis le R. a dit…

Notre ami qui cherche un pseudo me semble bien connaître la boutique en parlant de gourdins et d'autres armes de destruction massive...
Le pseudo hacheur est un peu provocateur et n'est pas approprié à se faire des amis ici.
Mais le plus important c'est de prouver ses bonnes intentions et là c'est le plus important et il sera au delà de tout notre ami à tous.
Notre amitié en fait, c'est simple, c'est comme celle du renard du Petit Prince, il faut nous apprivoiser...

maatala a dit…

bonsoir

Yan mon frère

Quand je pense à l'éducation nationale je vois:

-Mon enfance, mes enseignants :Mint Derwich,chabarno,Sabbah,Ould YALI.......

-Mon collège: Messaoud,ENAHOUI,Ndawar,Suc,....

Mon lycée: MR et MDe Raymond,TUR,Mlle Rabotin,......

Dire qu'ils ont méme réussi à nous faire regretter la colonisation.

Rien à voir avec cette Education à cancres dite nationale.

Tu vois le machin chose à l'alphabétisation,n'est qu'une fausse bonne idée pour cacher notre incurie.

L'indépendance finit quand dit le FOU.

maatala

Yanis le R. a dit…

Maatala,

L'Ecole Annexe, le Lycée National d'antan, toute une mémoire de centaines d'enseignants mauritaniens et étrangers dont de nombreux français qui ont fait un boulot formidable de vrais maîtres et professeurs.
Parmi la liste de tous ces noms qui sont familiers à des milliers de cadres mauritaniens actuels, il faut saluer la mémoire de Mme Derwich qui nous a quitté il y a plusieurs années de cela.
Ce sont ces hommes et femmes qui ont fait véritablement la Mauritanie et personne d'autres.
Au commencement, en Mauritanie, était l'éducation, dirait notre Fou...

LM® a dit…

salut

yan

le hacheur semble être un fidèle du MC DO(maatala et la patronne je vous salue) ce qu'il semble oublier par contre, c'est que l'amitié chez canalh est une affaire de temps et de savoir-vivre ajoutes y un zeste de politesse et de respect des autres, saupoudres le tout généreusement d'un amour pour la mauritanie,laisses mijoter un an ou deux dans une marinade d'ouverture d'esprit,puis laisses cuire sous un soleil doux du vieux nouackchott et là tu pourras la (l'amitié hachienne) consommer sans aucune modération.

Yanis le R. a dit…

Cher LM,

Tu as tout dit dans une recette digne des plus grandes étoiles du guide Michelin à propos de la charte canalhienne.
Notre ami repenti est donc accepté avec un autre pseudo de son choix.
On pourra donc à ce moment fumer le calumet de la paix...

Anonyme a dit…

LM et YAN que les choses soient bien claires. J'ai demandé à faire partie du groupe, celà ne veut pas forcement dire qu'on soit amis. Car voyez-vous moi je préfére les club où on se fréquente entre non amis, pouvoir se dire des vérités bien saignantes en face, puis revenir le lendemain parler de kdheym, etmarr, sans oublier haakou, et s'esclaffer un bon coup comme de bons vieux amis. C'est comme ca qu'on le cultive l'esprit de tolèrance, et c'est comme ca aussi qu'on peut esperer être démocratique.
Au fait le pseudo je ne l'ai pas encore enregistré, pour cause d'absence momentanée, mais préférez-vous que je le laisse en francais ou bien que je le mauritanise en "BOUGADOUM"?

Anonyme a dit…

Moi aussi j'ai été à l'école annexe, et j'ai même déménagé avec elle de l'ancienne assemblée nationale (aujourd'hui ecole huit je crois) vers ses classes fambant neuve derrière le Racing club. Belle époque.

Le hacheur

Yanis le R. a dit…

"Ami" c'est dans le sens mauritanien très large et on sait que c'est seulement entre "amis" qu'on se dit franchement tout...
Va pour Bougadoum !

Anonyme a dit…

Le hachis a écrit:

"J'ai demandé à faire partie du groupe, celà ne veut pas forcement dire qu'on soit amis."

Quel imbécile! Ne perdez pas votre temps avec ce connard c'est un pur déchet du système mauritanien. Il faut le virer c'est tout.
Il ne mérite même pas que l'on discute avec lui. Ignorez-le! Et supprimez ses écrits sales.

LM® a dit…

yan t'as pas des tranquillisants a portée de main?
moi ce bougadoum ne m'inspire pas confiance je te fais la topo .imagines un monsieur qui vient te voire pour te dire: je veux pas être ton ami en plus il a une hache sur l'epaule.
moi ca me fais penser a massacre a la tronçonneuse.

bougadoum

tu veux juste faire parti de la bande c'est ca ?
il se trouve que la bande est une bande d'ami

Anonyme a dit…

A Président consensuel, Premier ministre consensuel. Le Président de la République aurait-il fait ses calculs il y a très longtemps en faisant savoir à l’opinion publique, aux acteurs politiques alliés ou non pendant la campagne présidentielle et l’avant investiture que rien ne sera scellé dans cette première République démocratique sans le consensus national?
Tout semble aujourd’hui le démontrer. En effet, ni les leaders politiques de l’ex majorité présidentielle « renouvelée » ou de l’ex opposition renforcée ne bénéficient du consensus tant recherché. Les uns et les autres se livrent des querelles intestines dont la Mauritanie n’a que faire. Alors, comment faire pour satisfaire tout ce monde bouillant et lui donner du temps pour mettre à rude son combat politique et surtout se familiariser à à la cohabitation dans l’intérêt suprême de l’Etat ? C’est bien sûr de trouver l’oiseau rare, le Premier ministre consensuel.Selon des sources généralement bien informées, tous les prétendants à la Primature dont les noms circulent dans les salons nouakchottois sont loin de créer le consensus nécessaire pour la cicatrisation du passé autour d’eux. Devant cette réalité, le Président de la République M. Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi a semble t-il- su mener à bien et à fond ses investigations à l’intérieur du pays.


Dans cette quête de l’homme du consensus, le Premier Homme fort du pays a élargi ses recherches hors des frontières pour finir par découvrir le chef de gouvernement intègre, compétent, rodé à toutes les politiques propres à faire décoller la Mauritanie. Cet oiseau rare qui présidera aux destinées du futur gouvernement ne serait selon les mêmes sources que M. Ismail Ould Cheikh Ahmed. Mais qui est cet homme pour avoir bénéficié de toute l’estime et la pertinence du choix de la part du Président de la République ?

Pour ceux qui ont fréquenté les offices du système des Nations-Unies en Afrique et aux Etats-Unis, Ismail Ould Cheikh Ahmed n’a pas besoin d’être présenté. C’est est un brillant universitaire et l’un des plus grands spécialistes internationaux des ressources humaines.

Actuellement, il s’est vu confier depuis quelques mois le poste stratégique de Directeur Adjoint des Ressources humaines de l’UNICEF à New York. Soit donc l’agence la plus importante du système des Nations Unies en terme d’opérationnalité.

Autre avantage non des moindres dans les gradins des Nations Unies, mis à part nos compatriotes en l’occurrence le secrétaire général des Nations Unies M. Ahmedou Ould Abdallah et Ibrahima Thiaw du PNUE, Ismail Ould Cheikh Ahmed est incontestablement le Mauritanien le plus haut placé dans le système des Nations Unies.

A 46 ans, Ismail présente donc le profil taillé sur mesure du futur locataire de la Primature. Technocrate, compétent et intègre, il a fait toute sa carrière dans les Nations unies ou il a gravit un à un les échelons de la diplomatie internationale.

Son autre point fort qui expliquerait le secret de cette révélation, c’est que Ismail Ould Cheikh Ahmed n’appartient à aucune formation politique et donc saura traiter tout les acteurs politiques qui s’entretuent et s’injurent sur le même pied d’égalité. Ismail Ould Cheikh Ahmed serait enfin tout particulièrement indiqué comme un Premier Ministre du consensus au moment ou les formations politiques se livrent d’impitoyables batailles autour des strapontins de la république.

Bougadoum a dit…

Yan

Aussitôt dit aussitôt fait.

Ano de 23:37

je t'aime... haché menu.

LM

Je n'ai aucune intention de la briser votre amitié, rassure-toi.

LM® a dit…

salut
bougadoum, c'est pas pour notre amitié que je m'inquiète

Bougadoum a dit…

Oui LM
je sais, c'est pour ta peau.
Tu m'as bien fait marrer avec ton massacre à la tronconneuse. Mais t'oublie que la tronconneuse elle est au qatar maintenant. A nous la belle démocratie.

LM® a dit…

salut

bougadoum, me voila rassuré.
je vais faire faire a la vendeuse d'el aych son chiffre d'affaire de l'année rien que pour toi comme bienvenu parmi le groupe

Yanis le R. a dit…

On parle ces jours-ci à Nouakchott de centaines de millions d'ouguiya (et non de 170 millions) dépensés pour la cérémonie d'investiture du Président de la République (où les mendiants sont interdits à 3 km à la ronde).
Habib O. Hemet est le président de la commission d'organisation.
Par ailleurs, une enveloppe de 30 millions aurait été donnée à chacun des ministres de la Transition pour service rendu!
On se pose tous la question de la légitimité d'une telle décision. On dirait des stock-options de patrons de grandes entreprises privées en Occident...
La Mauritanie est peut être toujours à leurs yeux une entreprise privée lucrative (voir les chiffres de la BM).
La restitution de ces sommes, si elles se confirment, doit être demandée tout de suite. Rien de justifie ces indemnités. Le travail qu'ils ont réalisé est dans le cadre des fonctions occupées comme tout fonctionnaire de l'Etat. Pourquoi pas des indemnités à tous les fonctionnaires alors?
Et les membres du CMJD, ils se sont peut être déjà servis en douce...

Bougadoum a dit…

Merci LM
tu me feras livrer el hattaat demain stp, car là je suis entre deux baillement. Bonne nuit à tous.

Anonyme a dit…

Sur la mendicité , y'a plus beaucoup de choses apres ce que je viens de lire sauf que l'autre jour un passant a demandé cyniquement à un mendiant toujours pointé à coté de bana blanc et qui a l'habitude de demander l'aumone en précisant qu'on est vendredi ( Sadga Yom Al jamou'a) s'il est un mendiant ou un calendrier?
visiteur regulier de canal, j'ai eté agréablement surpris ce soir d'apprendre que maatalla est le produit de MR et MDe Raymond,
je pensais qu'en allant sur ce blog , je me retrouve dans une creche de genies en herbe or voila qu'à l'heure des souvenirs, je decouvre que de nombreux canalheurs y compris le tres nouveau hacheur dont je me souviens de la drole d'amitié aux cours de ces memorables années sont en fait des veterans des grandes guerres du lycée national qui ont la manie de refuser ''de grandir'' Chez cette generation, il y'a comme un desir d'une eternelle jeunesse qui est certainnement vain mais auquel elle se trouve,culturellement, condamnée?! je suis, en tout cas, sùr que Monsieur Arnaud (s'il est encore vivant)reconnaitra facilement les siens.
Monsieur Tur aimait, quant à lui rappeler souvent que son nom veut dire porte en allemand et il en tirait la conclusion qu'il lui est bien facile de mettre ''les hacheurs'' à la porte.... Im a bien raison de rappeler que le blog a, quand méme, des principes .....

Anonyme a dit…

Maatala,

Je crois on est promotionnaire avec les Chabarno et compagnie a l'ecole annexe. Quels bons souvenirs. C'est moi l'ano des mammelles/Nancy/carton rouge (rire comme Couli au cube!). Le monde est petit. Nostalgie quand tu nous tient dit le Fou de Maatala

Anonyme a dit…

mais pourquoi nous n'avons plus de cooperant prof francais qui viennent nous donner des cours car c'est un peu grace a leur intervention que l'ecole etait un succes.

Anonyme a dit…

Pensez vous que demain, jour de l'investiture sera chome et paye cad ferie?

Anonyme a dit…

Bonjour everybody,

Est-ce que quelqu'un peut nous affirmer si demain (jour de l'investiture du président) sera ferié ou pas.

Bien cordialement to everybody.

Anonyme a dit…

La politique d'arabisation a tout foutu en l'air. Reprendre les cooperants français pour nous aider a nous remettre au français serait consideré comme du colonialisme linguistique. Arabisants/nationalistes quand vous nous etouffez !

Anonyme a dit…

La pauvreté dont parle le banque mondiale and co est celle des caisses de l'etat et des recettes et potentiel d'augmentation du flux monetaire entrant dans ce gouffre qu'est le trésor.
Notre pauvreté à nous càd le prof , Maatalla , son fou et moi .
c'est celle des gens qui n'arrivent pas à manger à leurs faims ,éduquer leurs enfants se soigner respirer de l'air etc...
La lutte contre cette pauvrté là celle que nous avons tous vécu ne se fait pas par des bornes fontaines surfacturées qui coulent la rouille, des boutiques fourées d'articles perimés ......Elle se fera par un choix dans notre sociéte de partager et de rejetter toute forme de situation qui touche à la dignité du mauritanien ...
Woz

Anonyme a dit…

Je recommande à sidi ould cheikh abdallahi, d'appeler toutes nos compétences à l'étranger et les personnes honnêtes en Mauritanie pour remplacer ces incompétents, voleurs et mafiosi qui étouffent le peuple et sucent son argent!

Si sidi ne fait pas ça, il va en subir les conséquences et très vite il va baisser les bras et s'il résiste, il y a de grandes posibilité que la Mafia le supprime!

Sauvons sidi ould cheikh abdallahi avant qu'il ne soit trop tard!

Mais certainement il a déjà compris qu'il est menacé s'il ne fait pas vite!
Son seul bouclier ce sont des gens qui peuvent honnêtes et responsable qui peuvent servir le peuple.

Anonyme a dit…

Pourtant, ecole annexe etait l'école des fils des papas, fils des papas vous êtes, ne parler pas de la pouvreté, on ne peut pas parler de ce qu'on n'a pas vecu. je suis désolé!! dit le fou

Anonyme a dit…

BismilaahiRahmaanirahiimi

Ainsi donc, les six (6) chef d'Etats «arabes» dont les noms suivent sont attendus a Nouakchott pour l'investiture de Sidi-Tijani.Ils sont:

1. Abdoulaye Wade de la République« arabe» du Sénégal

2. AhmadouToumani Touré de la République «arabe » du Mali

3. Ahmadou TandjaSoninké de la République « arabe » du Niger

4. Joao BernardoVieira de la République «arabe » de Guinée Bissau

5. Pedro Pires dela Republique «arabe» du Cap Vert

6. BlaiseCompaoré de la République «arabe» du Burkina Faso

Par contre, les qautre (4) présidents et rois "africains" dont les noms suivent ont boycotte' la cérémonie d'investiture de Sidi-Tijani :

1. Le roi Abdallah Ben Abdel Aziz de la république «africaine» de l'Arabie Saoudite.
2. Le Président Mamadou Abasse de la république «africaine» de la Palestine.
3. Le Président Bassirou Al-Assad, de la république «africaine» de Syrie.
4. Le roi Abdoulaye II de la République «africaine» de la Jordanie.

Questionsaux Beydanes muta-arrabiins:

--Si effectivement la Mauritanie était «Plutôt arabe qu'africaine,» alors pourquoi les présidents arabes et les rois arabes ont boycotte' la cérémonie de la «Mauritanie plutôt arabe qu'africaine? »

---Pourquoi les Arabes méprisent-ils la «Mauritanie plutôt arabe qu'africaine » a tel point?

-Ou bien se peut-il que, «Al a'raabou ashaddou kufran wa nifaaqanwa ajdaarou alaa ya'lemouna houdouda ma anzalal Lahou alaa rassououlihii waLaahou aliimoun hakiimoun.» (Surat a Tawbah) ?

Mais pourtant, la Mauritanie «Plutôt arabe qu'africaine» a verse' le sang de ses citoyens musulmans innocents et en a déporté des milliers pour devenir «Plutôt arabe qu'africaine»

Est-ce pour ce génocide que, les Arabes en guise de solidarité pour les victimes innocentes, ont boycotte' la cérémonie d'investiture de Sidi-Tijani de «la Mauritanie démocratique ?»


Ibrahima Sow

Baltimore, USA.

Anonyme a dit…

cher ibrahima sow,
sache que l'absence des président arabe ne change en rien l'arabité de notre pays nous nous sommes pas arabe parceuque il exite des pays arabe qui sont à notre côté et nous nous sommes pas africain parceque des présidents africain vont assister à l'investiture du président elu, sinon on peut être juif ou latin si jamais olmerte ou schavez assiste à cette investiture, les tortures qui ont été faite ne sont pas au nom d'arabe mais plutôt ou nom d'africaine sinon comment peut on appeler ce qui se passe au senegal, c'est au nom de quoi ils ont fait les tortures en 89.

Anonyme a dit…

Maatala, Yanis,
Je suis sous l'effet d'un terrible coup de nostalgie pour cette periode evoqué (Ecole Annexe,Collége des Garçons,CC)et surtout le Lyceé National qui a tant formé et bien formé avec l'aide de ces Coopérants Français (Mr et Mme Reymond, Tyr, Mlle Rabotin, Feuvert,Mr et Mme Hamdi, Mme Lopez (English) etc quelle belle epoque! Qui peut retrouver ces Profs en France ou ailleurs? et les Prmos Terminalistes des années 80,81,82 et 83 ? Mataala en fais partie. J'en coroise qq uns à Npouakchott,c'est tous des Hauts cadres ou grands Hommes d'affaires,Grands Avocats,et Journalistes talentueux. Je pense à Habib,MFO,Seguane,Ould Bouhbeiny avocat,oulad Khattary,Med Abdallahi ould Ezizi ould Mamy,Mohamed ould Tah,ôuld Sneiba,Abdallahi ould El Waled, et j'en passe comme il y avait des filles sérieuses et éduquées ; Qui peut prendre l'Initiative de faire une soirée ou un Pot pour les anciens? Question de se rencontrer autour d'un Thé. C'est pourtant possible. Nostalgie quand tu nous prends!

rimo a dit…

salut les gars



imR
l'état a arrêté de diffuser les sketch sur le gavage et ce depuis que ely est au pouvoir.
pour ton information les pillules pour le gavage chez nous ça s'appelle 7ab lebguar ou "edreg edreg" et il n'y pas de posologie pour ce genre de traitement ,donc l'overdose est bien permise.

le vrai gavage est celui qui se passe en brousse en saison humide.
et là on s'en fout de bonneu de moulaye ou de derbagueu.
au milieu de cette saison après s'être rassuré que rien est oublié depuis lekhwalev passant par eddwarik et kourar et enfin "deux filles sont entraine d'étrangler leur père" rkayz et l7oummar.
on fait une assension vers les endroits les plus pâturageux de la zône ,ça s'appelle le3zib d'ou l'appelation 3azbeu.
une fois labà on place le campement
de tentes en cotton ou "lewbar" ; ça dure 3 semaines.
les adhérentes au club s'habillent en noir "ennileu" (ça sent).
la journée commence au petit matin quand le berger apporte le lait.
l3aich n'est pas fait pour se gaver , mais plutot du couscous en poudre ou baçi. pour chacune une grosse calebasse(6abçil ou tebçil) remplie de baçi et une remplie de lait tout ça à consommer dans environ une heure pour les débutantes ,45 min pour les habituées de la saisons passée.
des méthodes méchantes sont employées par les monutrices du club telle que des coups de fouet (ellewça)sur le dos ou des pincées sur la cuisse (tgarmiss ellora).
en 3 semaines les filles triplent leurs poid ,l'objectif est atteind on démantèle le campement.
une fois retournées chez elles ,elles se douchent et mettent des voils simples et là on dit qu'elles sont prêtes pour le mariage et on commence les enchères de la saison.

si cette méthode permet à une fille de gagner des rondeurs ,elle fait perdre à la fille 3 choses principales:
*l'intelligence car une baleine est toujours "bête comme ses pieds" .

*la santé on connait


*le romantisme car il faut un minimum d'intelligence.


personnellement j'aime pas ça surtout les traces sur la peau : etteb6a6.


ps: ekourar qu'on emploie maintenant est anti-chèvre kejjgwératt.

blog rimo

Anonyme a dit…

Ministre des Affaires Islamiques ou

Ministre de l'Enseignement primaire et secondaire: cheikh sidiya ould abdellahi ould yacob ould cheikh sidiya

Anonyme a dit…

Ano du 18 avril 2007 11:37

A L'ECOLE ANNEXE, ON N'ETAIT PAS DU TOUT DES FILS A PAPA. ON ETAIT PAUVRES ET HABITANT POUR LA PLUPART AVEC DES ONCLES/COUSINS DANS LES MEDINA ET LES BLOCS ET LES HYOUTS DANS DES TENTES (ILS ETAIENT PLANTONS, CHAUFFEURS, SECRETAIRES DACTYLOS, AGENTS DES EAUX ET FORETS, AGENTS DE POLICE, PETITS FONCTIONNAIRES, ET MEME SANS RIEN, ATTENDANT DE L"ARGENT ENVOYE DU SENEGAL OU DES BETES QUI VENAIENT DE LKHYAM POUR ETRE VENDUS A LMARBATT LEKSAR. JE CROIS QUE LE MOUTON ETAIT ENTRE 150 ET 4OO UM (EQUIVALENT EN F CFA)ETC..

POUR TA GOUVERNE, J'AVAIS UNE SEULE CULOTTE PENDANT TOUTE L'ANNEE SCOLAIRE ET IL FALLAIT LA NETTOYER CHAQUE SAMEDI/OU DIMANCE ET MA CHEMISE POUR ETRE EN MESURE D'ALLER A L'ECOLE. SABAH ETAIT INCORRIGIBLE: A LA PORTE DE L'ECOLE CHQUE MATIN POUR TAPER SUR CEUX QUI VENAIENT EN RETARD DE 1 MINUTE. JE ME SOUVIENS QUE JE TROUVAIS DES POUX ENTRE LES PLIS DE MA CULOTTE. C'ETAIT LA PERIODE OU TOUT ETAIT BIEN ET L'EDUCATION BONNE. JE CROIS QUE TOUT LE MONDE A REUSSI SOIT COMME FONCTIONNAIRE SUPERIEUR (MINISTRE, AMBASSADEUR, SG, GRAND DIRECTEUR, ROUMOUX, ETC..) OU FONCTIONNAIRE INTERNATIONAL (ONU, BANQUE MONDIALE, BANQUES REGIONALES, ETC..). TOUS SAUF QUELQUES-UNS QUI SONT ALLES DANS LES AFFAIRES COMME BOUAMATOU ET D'AUTRES DON'T JE NE ME SOUVIENT PLUS ES NOMS. DONC, IL Y A ESPOIR SI LA NOUVELLE GENERATION REÇOIT L'EDUCATION ET L"ATTENTION REQUISES. JE LE DIS SOUVENT A MES ENFANTS.

J'AI ENVIE DE PLEURER


=============

Pourtant, ecole annexe etait l'école des fils des papas, fils des papas vous êtes, ne parler pas de la pouvreté, on ne peut pas parler de ce qu'on n'a pas vecu. je suis désolé!! dit le fou

18 avril 2007 11:37

LM® a dit…

salut

Rimo c'est LM et pas IM stp je tiens à mon L c'est pas pour rien que je l'ai breveté.

Aleya a dit…

Bonjour à tous,

Notre Cheikh National est de retour

http://contre-x.blogspot.com/

Merehbeu Kbireu

Aleya

Anonyme a dit…

salut tout le monde

Moi j'étais pas du tout fils à Papa, et j'étais à l'école publique le fils du président, du ministre, et des grands commis de l'état. J'avais une culotte 007 thunderbold, avec une poche remplie de billes, et l'autre pleine de pierres de gravats, pour mon embok. J'allais à l'ambassade de France, ou dans les jardins de la présidence pour chasser baadeu oum egladeu.

Bougadoum
(je n'arrive pas à me connecter. Le robot ne veut pas reconnaitre mon password, dont je suis pourtant sûr).

Anonyme a dit…

Contre-x

C'est pas une eau minerale cà ?

Cheikh, il y a mieux en LMauritanie: Benichab.

Bougadoum

LM® a dit…

salut
Bougadoum si tu n'arrives pas a passer le détecteur de metaux de Google c'est peut être a cause de ta hache.

Anonyme a dit…

T'inquiètes LM

Ma hache çà passe ou ca casse.

Mais dis-moi plutôt,vu que ma hache ne t'inspire toujours pas confiance, tu es bien certain que c'est pas toi qui fait de l'obstruction pour ne pas me voir débarquer avec arme et bagages?
Encore une fois tu m'as fait sourire avec ton detecteur de metaux, et dieu sait que je ne suis pas très souriant.
bougadoum

Bougadoum a dit…

et voilà

rimo a dit…

salut les gars

pr ELY merci pour les retouches finales ,on peut dire que maintenant j'ai bien compris ton posting et d'ailleurs j'ai envie de l'imprimer pour le bien méditer chez moi en prenant mon thé sur le fourneau vue que j'ai pas le WIFI à la maison .

lm, excuse j'aurai dû ne pas me tromper de logo car tu est une marque déposée aparement ,mais saches qu'il n'y a pas de contre façon dans le marché sauf peut être le gavage avec baçi que d'autres diront que c'est une contre façon de celui avec ezbl.


blog rimo

Anonyme a dit…

18 avril 2007 12:29 a dit:
qui peut prendre l'Initiative de faire une soirée ou un Pot pour les anciens?
Lm a dejà pris celle de nous reunir sur canalh, le mieux serait peut etre de se donner rendez vous au MC DO dans lequel travaille notre ami maatalla qui nous fera ainsi la presentaion de son fou et de la patronne, il faut demader à lambda, rimo, ould mauritanie, couly, yanis le r, notre ainé jammer qui a diparu depuis quelque temps, mouwaten , le nouveau bougadoum qui ne semble pas rassurer, ainsi que les divers ano d'apporter chacun un specimen de son aliment preferé, ensemble nous essayerons ''le coup de Kdeim''
Aux dernieres nouvelles les guichets de la bcm et du tresors seraient assiégés par les toutes dernieres prebendes de la transition, il y'a de l'argent qui circule et certains de nos amis qui en profitent devrait, au moins, avoir la generosité de penser aux canalheurs qui sont, je supose , tous fauchés, c'est d'ailleurs pourquoi ils sont là. l'honneur de ceux qui ecrivent sur canalh est au bout de leurs plumes tant qu'il ne trempent pas dans l'encrier de la mendicité politique

LM® a dit…

salut
bougadoum
désolé pour toi mais c'est google qui gère les entrées et autres passages à la frontière.
si tu es arrive a retrouver ton mot de passe c'est bien parce que j'ai passe un mot Negroponte emkhotar chez moi ces jours-ci.

Rimo
tu t'es vu quand tu as bouffé du Kdeim ?
ce le nouveau slogan des autorités de lutte contre les abus du Kdeim en public

LM® a dit…

salut

rien ne va plus entre l'Akhbar et Sahara media.

je vais vous narrer l'histoire de ce cyberEssagha entre les deux sites d'information.

voila Saharamedia publie une nouvelle somme toute banale il s'agit de l'arrestation d'un marocain avec un couteau dans un cybercafe " اعتقلت الشرطة قبل قليل مواطن مغربي يحمل سكينا داخل مقهى في وسط العاصمة ." lekhalam men voum moulah a7la.
alors al akhabar histoire de tla7la7 un peu parle d'une panique généralisée a Nouakhcott après la diffusion d'une info mensongère sur un site internet d'information "أثار خبر كاذب بثته إحدى الصحف المحلية على الإنتنرنت فى موريتانيا زوال اليوم الأربعاء 18/04/2007 هلعا بين صفوف عشرات المواطنين"

voila la coutume veut que je dise a la fin de l'histoire ya3melni entem salem we redha e3likoum.

Anonyme a dit…

L'ami d'Ely le soudanais Béchir n'est pas frequentable ...

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-30564333@7-60,0.html

Anonyme a dit…

LM mort de rire apres ton commentaire

LM® a dit…

salut

allah yara7mek

Anonyme a dit…

bismilaahirahmanirahiimi


Bonjour Mr. Cheikh Toure',

J'ai toujours apprecie' de lire tes verites'. C'est une excellente analyse de la «democratie-chevre boiteuse» du colonel Sand Nigger Ould Souhyoun.

Sa «democratie-chevre boiteuse» veut dire «All but true democracy» ou ABTD, car elle repose et s'articule sur:

« Trocs de suffrages. Trafics d'influences. Toutes foires aux astuces. Jusque dans le principe, les déterminants standard restent identiques. Tribalismes. Ethnicismes. Féodalismes pervers. »


Ibrahima Sow

Balrtimore, USA

maatala a dit…

Bonsoir

Dans la série plus Fossoyeur que moi tu meurs.

Taya et la casse de l'armée dite nationale

Comme tout bon dictateur le "due-ment élu" (lol) craignant pour sa petite personne a désarmé et démantelé notre armée.
Sous les conseils de son mentor Saddam, il a crée sa brigade de répression et de comploteurs en herbe: le Basep.

Il transforma le reste de la bidasse-rie en agent de renseignements (b1, b2, b.......).

Celle -ci se vu confier comme mission de :

-Surveiller tout vol d'oiseaux migrateurs (contrôler de visas).
-De surveiller nos cauchemars
-Élaborer les GRAB (Daddah ente vem).

Monsieur SIDIOCA parmi vos défis (MESKINE) avons-nous une armée capable d'identifier un éventuel agresseur (service minimum).

On ferait mieux de dissoudre l'armée d'occupation dit le FOU

Maatala

Ps: Aller Marseille pour notre cheikh national

Anonyme a dit…

bonsoir
salut les gars

cette reaction à l'article de l'ancien diercteur de la sureté de la haidalie serait peut etre à verser dans le dossier verité et conciliation dont l'ouverture a ete reclamée par les canalheurs

: DIOP Moustapha : Lettre à Ely (Score: 1)
par seif le 17 April 2007 à 18:58:19 CEST
(Profil Utilisateur | Envoyer un message)
Monsieur Diop Moustapha

je viens de lire votre lettre et en lisant, comme sans doute de nombreux lecteurs, je n'ai pu échapper à la sensation que j'ai ressentie suite à la lecture de votre première lettre à Ely.
Le fait qu'un ancien haut responsable qui a joué un rôle de premier plan dans l'histoire toute fraîche du pays, s'exprime avec un ton aussi franc que rebelle ne peut pas laisser indifférent.
Je dois avouer que sur cette seconde lettre, il n'y a pas grand chose à dire si ce n'est la confirmation du sentiment bien partagé qu’il est temps que les Mauritaniens, essayent, dans un esprit de responsabilité, d'effacer certaines frontières qui depuis la création de leur état, séparent l'élite du pays et qui, par conséquent, produisent de temps en temps d’irréparables tragédies.
Monsieur Diop
Sans vouloir remuer le couteau dans la plaie, je me souviens bien de l'une de ces tragédies qui avait conduit certains de mes amis vers les horribles cellules de la mort lesquelles dépendaient des services de la sûreté dont vous étiez le patron. certains de ses amis ne sont jamais revenus. ils ont été, sauvagement, torturés avant d’être enterrés dans le plus grand secret
Plus tard, d'autres tragédies se sont passées notamment en 89, en 91, au moment où vous n’ étiez plus au pouvoir. Vous avez été discret durant toute une époque où les langues avaient, pourtant, fini par se délier
Il a fallu attendre la surprenante candidature inspirée par les Baathistes en 2003 d'un ancien despote dont vous étiez le collaborateur pour manifester votre opposition à Maouiya
Je vous respecte monsieur Diop mais permettez moi de vous dire que pour ma part, je n'ai pas accordé la moindre crédibilité à ce que vous avez dit dans votre première lettre au sujet de vos entretiens secrets dans le bureau d'Ely. Cette forme d’opposition au régime de Taya que vous avez menée dans les bureaux du premier fic du système ne m’a pas paru convaincante. Celui avec lequel, vous dites avoir partagé ‘’la passion d’attraper les lézards ‘’ a, été l’un des rares collaborateurs qui a partagé avec Maouiya les secrets de toutes les tragédies Quoi qu'il fasse, il aura été le cerveau de Taya et ce n'est que lorsque sentant son sort lié à son ex ami en perdition , qu’ il a décidé de le trahir pour sauver sa peau et au passage son argent indu.
Votre témoignage amical en faveur d’Ely ne peut jamais rehausser celui-ci aux yeux de tous ceux qui ont, réellement, souffert du système. Mais essayons, peut être, une autre voie dans laquelle les bourreaux d’hier laisseraient, au moins, aux différentes victimes la priorité de la parole.
Je comprends difficilement, monsieur Diop, ce qui vous pousse à adopter une rhétorique de la révolte qui ne vous sied pas. Au lieu de jouer au fou du Wagadou'', je pense qu’il faudrait mieux, pour vous, de s'exercer au sage africain. Votre pays en a besoin.

Respectueusement

Shems




Re: DIOP Moustapha : Lettre à Ely (Score: 1)
par seif le 17 April 2007 à 18:58:19 CEST
(Profil Utilisateur | Envoyer un message)
Monsieur Diop Moustapha

je viens de lire votre lettre et en lisant, comme sans doute de nombreux lecteurs, je n'ai pu échapper à la sensation que j'ai ressentie suite à la lecture de votre première lettre à Ely.
Le fait qu'un ancien haut responsable qui a joué un rôle de premier plan dans l'histoire toute fraîche du pays, s'exprime avec un ton aussi franc que rebelle ne peut pas laisser indifférent.
Je dois avouer que sur cette seconde lettre, il n'y a pas grand chose à dire si ce n'est la confirmation du sentiment bien partagé qu’il est temps que les Mauritaniens, essayent, dans un esprit de responsabilité, d'effacer certaines frontières qui depuis la création de leur état, séparent l'élite du pays et qui, par conséquent, produisent de temps en temps d’irréparables tragédies.
Monsieur Diop
Sans vouloir remuer le couteau dans la plaie, je me souviens bien de l'une de ces tragédies qui avait conduit certains de mes amis vers les horribles cellules de la mort lesquelles dépendaient des services de la sûreté dont vous étiez le patron. certains de ses amis ne sont jamais revenus. ils ont été, sauvagement, torturés avant d’être enterrés dans le plus grand secret
Plus tard, d'autres tragédies se sont passées notamment en 89, en 91, au moment où vous n’ étiez plus au pouvoir. Vous avez été discret durant toute une époque où les langues avaient, pourtant, fini par se délier
Il a fallu attendre la surprenante candidature inspirée par les Baathistes en 2003 d'un ancien despote dont vous étiez le collaborateur pour manifester votre opposition à Maouiya
Je vous respecte monsieur Diop mais permettez moi de vous dire que pour ma part, je n'ai pas accordé la moindre crédibilité à ce que vous avez dit dans votre première lettre au sujet de vos entretiens secrets dans le bureau d'Ely. Cette forme d’opposition au régime de Taya que vous avez menée dans les bureaux du premier fic du système ne m’a pas paru convaincante. Celui avec lequel, vous dites avoir partagé ‘’la passion d’attraper les lézards ‘’ a, été l’un des rares collaborateurs qui a partagé avec Maouiya les secrets de toutes les tragédies Quoi qu'il fasse, il aura été le cerveau de Taya et ce n'est que lorsque sentant son sort lié à son ex ami en perdition , qu’ il a décidé de le trahir pour sauver sa peau et au passage son argent indu.
Votre témoignage amical en faveur d’Ely ne peut jamais rehausser celui-ci aux yeux de tous ceux qui ont, réellement, souffert du système. Mais essayons, peut être, une autre voie dans laquelle les bourreaux d’hier laisseraient, au moins, aux différentes victimes la priorité de la parole.
Je comprends difficilement, monsieur Diop, ce qui vous pousse à adopter une rhétorique de la révolte qui ne vous sied pas. Au lieu de jouer au fou du Wagadou'', je pense qu’il faudrait mieux, pour vous, de s'exercer au sage africain. Votre pays en a besoin.

Respectueusement

Shems



[ Répondre à ce message ]





--------------------------------------------------------------------------------

Anonyme a dit…

juste pour préciser que la l'article de DIOP Moustapha sous le titre : Lettre à Ely est publié par cridem ainsi d'ailleurs que le commentaire de shems

lemberti a dit…

salut les gars
comme vous êtes du coin,vous n'auriez pas les nouvelles de "komé","obligé wadada","polel" et les autres

Anonyme a dit…

mreci Lm pour cette info sur le conlit entre Sahara media et Al akhbar
aprés le Khabar Ajil on a desormais le khabar Kadhib, mais en traitant leur collegues de ''menteurs'' les islamistes de l'Akhbar ont perdu le controle de leur langue et risque d'accentuer la rancune ( lekhal) de leurs concurrents
il faut aussi rappeler que le site al akhbar a recemment été accusé d'etre specialisé dans la manipulation de l'opinion ce qui n'est pas loin ''du mensonge''