jeudi 24 mai 2007

Ces sociétés qui nous arnaquent

Il y a quelques années la Socogim a initié avec la BADH la construction de logements sociaux, à l’époque était née la cité Maaouiya, qui devait justifier pour tout le monde que même privatisée (je devrais dire plutôt offerte), la banque avait toujours pour objectif l’habitat pour tous.

Le concept a eu beaucoup de succès, les maisons étaient bien construites et elles ne coûtaient pas cher, du coup rebelote.

En 2002 l’épargne a été ouvert pour une extension de la cité Maaouiya, la maison devait coûter 3.900.000 UM avec un dépôt initial de 1.300.000 UM, le restant étant payable sur 10 ans et devait être livrée au bout de 2 ans

Ce devait être une opportunité pour les petits épargnants, une occasion offerte à une classe moyenne d’accéder à la propriété.

Finalement non seulement au bout cinq ans nous attendons toujours mais le rêve se transforme en cauchemar, la société SOCOGIM a réclamé à la BADH quatre million/maison en raison d’augmentation des matériaux de construction, bien qu’a y regarder de près, et vu la manière dont elles ont été construites,ils n’ont pas dû se ruiner.

La BADH qui apparemment ne voyait pas l’intérêt d’entrer en litige avec la SOCOGIM a immédiatement accepter.

Après tout les pigeons sont là pour passer à la caisse !

On aurait pu croire que, vu qu’ils ont eu au moins 1300 000 um par 400 maisons soit cinq cent vingt millions pendant cinq ans, on aurait pu croire alors qu’une perte de 40 misérables millions peuvent être facilement surmontée par la banque.

Eh bien non ! c’est toujours aux pauvres épargnants de payer les pots cassés.

C’est à ces pauvres fonctionnaires et travailleurs qui pour la plupart ont pris des crédits sur salaire sur plusieurs années pour réunir le dépôt initial.

Et ce n’est pas tout, évidemment la BADH n’allait pas rater une occasion de plumer des pigeons aussi consentants alors pendant qu’on y est elle se rajoute en plus des sous de la SOCOGIM encore 2.300.000 UM, comme disons petite gratification.

les quatre millions doivent être payés immédiatement et pour le reste il faut avoir un accord de crédit de la banque pour 2 300 000 um restant payable sur quatre ans avec un taux de 16% (soit 66 000/mois), ce qui fera que grosso modo la maison passe de 3 900 000 um à 7 200 000 um cela fait une augmentation près 85%.

Vous avez dit logements sociaux ? mais j’ai dû rater un épisode car à y regarder de plus près on jurerait que l’on essaye de décourager les petits épargnants. Affaire à suivre.

Min nahiyetin oukhra, et toujours dans le style pigeons.

La MAURITEL s’y met elle aussi à puiser dans les poches de ses abonnés sans leur demander leurs avis.

Pourquoi pas elle aussi me diriez vous ?

La MAURITEL faisait payer la connexion de 128 kbit a 17 000 et poussière( vu qu’on est dans la cour des grands on va pas parle de la petite monnaie)et dans sont infinie bonté elle décide que cela est trop cher est que désormais la 128 serait facturée à 9900 um et la 256 à 17 000.

Jusque là cela a l’air d’une bonne chose mais surprise à la réception des factures que découvre-t-on ? tous les abonnés qui avait une connexion 128 se sont retrouvé à du 256, ceux à 256 ont été passés à 512 ainsi de suite.

Je précise tout de même que ceci a été fait sans leur demander leur avis, l’explication donnée était simple vous payiez déjà 17.000 vous continuez à payer 17.000 en quoi cela vous dérange ?

Oh en rien du tout sinon que l’on décide pour moi de faire passer mon abonnement de 128 à 256 sans me demander mon avis parce que cela arrange Mauritel.

Alors on va continuer longtemps comme ça à se faire avoir par tout le monde.

LM

121 commentaires:

Anonyme a dit…

je suis le premier

Anonyme a dit…

vous devriez mettre toutes les societes

Anonyme a dit…

LM,

Merci de nous avoir informe sur la performance de la Banque de l'Habitat et le fait d'avoir fait passer le cout d'une des maisons de la Socogim de 3.900.000 a 7.200.000, soit une augmentation de 85%. Je n'ai aucun probleme avec l'augmentation du cout de la maison a 7 millions et poussieres, mais il aurait fallu que le Ministere des finances et la BCM exigent qu'un instrument facilitant les prets a plus long terme (25 -30 ans meme) soient mis en place avant meme le demarrage des activites de la banque avec Socogim. Je suis par contre choque que la BADH exige le paiement immediat de 4 millions et le rest en 4 ans. C'est du brigandage en plein jour. Tout cela est a mettre sur l'incompetence de notre administration qui est pleine de gens non instruits (faux diplomes ou diplomes de Libye par example et incapable de reflechir sur quoi que ce soit). Il y a lieu de completement eliminer cette banque ou bien la degager du secteur de l'habitat. Je crois aussi que la Socogim n'a pas sa raison d'etrte, mais c'est une autre histoire. Il y a lieu de reformer tout et on attend l'equipe Sidioca pour nous informer sur leurs plans. Personnellement, je suis deçu ...

Anonyme a dit…

C'est confirme que la source est l'AMI? C'est tres grave

AMI

"Les informations collectées par cette association (de lutte contre le tabac en Mauritanie) indiquent qu'entre Juin et Décembre 2006, 41 conteneurs de Marlboro ont transité frauduleusement par l'entrepôt fictif échappant ainsi au paiement des droits des douanes d'une valeur de 1 milliard d'ouguiyas et qu'a ce jour, 63 conteneurs de Marlboro et 41 conteneurs de Congress ne sont pas encore apurés. Ces facteurs associés à la faible tarification douanière ont occasionné des pertes au trésor public évaluées à 4,5 milliards d'Ouguiyas selon la même source."

Anonyme a dit…

Au moins en Ouganda, leur IGE ne joue pas

http://www.jeuneafrique.com/jeune_afrique/article_depeche.asp?art_cle=PAN70027chasstnasal0

Anonyme a dit…

Un cas typique du lahlah mauritanien. Tu trompes qui? Ely peut-etre, mais on connait la campagne que vous menez contre Sidioca. Yihashmak cid

http://www.cridem.org/modules.php?name=News&file=article&sid=9197

Anonyme a dit…

Pas de commentaires. Est-ce une propagande ou non? Ou bien vous vous en foutez royalementy?
===

Durant ce mois, presque à huis clos, sidioca s’est entretenu avec le colonel Abdel aziz. Les conditions de la mise en place d’une structure militaire de type « conseil » ou « assemblée» sont en négociation. Et vous entendrez bientôt sa mise en place. Le colonel abdel aziz a posé parmi ses conditions que certains officiers proposés par sidioca n’y figurent pas. Mais ce qui est certain c’est que le colonel Abdelaziz sera dans cette structure. Sidioca aurait proposé à Abdelaziz de placer cette structure directement sous le contrôle de la présidence, pour éviter les réactions de l’opinion, mais abdelaziz ne semble pas vouloir accéder à sa requête et il veut qu’elle soit autonome et ayant le même rang dans l’Etat que l’assemblée nationale. Si Sidioca est très occupé ces temps-ci et ne consacre pas de temps au suivi des ministres et des affaires du pays, c’est que abdelazia lui pose un sérieux problème et suivant les dires officieux d’un responsable à la présidence dans un salon mauritanine c’est qu’il a entendu au téléphone le colonel abdelaziz parler à très haute voix comme si’il s’agit de menaces ou en tout cas de remontrance obligeant sidioca à éloigner le téléphone de son oreille. Il s’agirait probablement de la nomination par Sidioca du chef d’EtaT-major adjoint ou d’une affaire similaire.
En tout cas, le colonel abdelaziz sans le dire semble menacer sidioca en tenant le BASEP et il se serait entretenu avec des responsables de pays arabes (kaddafi notamment) et d’autres qui lui apportent son soutien en cas de destitution de Sidioca. Il lui aurait même dit que son « départ » ne sera pas « regretté » et il ne trouvera pas de soutien. Sidioca est bien conscient de cela et le colonel abdelaziz joue avec lui au chat et à la souris. Mais Sidioca a reçu des informations sur l’implication du colonel abdelaziz et de ely ould mohamed vall ainsi que de plusieurs hommes d’affaires (qui l’ont soutenu dans sa campagne) dasn le traffic de drogue. Ainsi une délégation du Mithaq est prévue pour rencontrer Sidioca pourdiscuter de ça. On ne sait quand. Mais ce qui est le plus probable c’est que sidioca au dire de certains qui l’ont vu est déjà fatigué et beacoup vont en profiter.
Das les coulisses du pouvoir, les ministre ne sont informés derien, chacun est laissé à son activité et ceratins ne savent m^me pas quoi faire. Le premier ministre vue l’absence de sidioca, préoccupé par le colonel abdelaziz et le miliu d’influence mauritanine est immobilisé comme si le gouvernement attend que sidioca décide quelque chose. En tout cas, tout cela est grave.

Un responsable qui s’excuse de l’anonymat

23 mai 2007 13:50

Anonyme a dit…

IL FAUT QUAND MEME ETRE SERIEUX. IL Y A EU DES PROBLEMES DE PASSE HUMANITAIRE, MAIS DIRE QU'UN GARÇON DE 15 AND ETE BATTU JUSQU'A PERDRE L'OUIE, C'EST DE L'INTOX. ON BOUGE MAINTENANT PARCEQUE OULD TAYA N'EST PLUS LA ET IL N'EST PLUS NECESSAIRE DE DONNER ASILE AUX USA A DES REFUGIES ECONOMIQUES. TRES MALIN ...

24 mai 2007 : NY Mauritanians accuse former leader of torture - By Christine Kearney

Exiled Mauritanians living in New York filed a lawsuit on Wednesday accusing the Northwest African nation's former President Maaouya Ould Sid'Ahmed Taya of torture and crimes against humanity.


The civil class action suit, filed in U.S. District Court in Manhattan, seeks compensatory and punitive damages "for the gross human rights violations committed by the Mauritanian government" under Taya's control between 1989 and 1991.



Taya ruled Mauritania between 1984 and 2005 before being toppled in a military coup. An Islamic desert republic that straddles Arab and black Africa, Mauritania has been dominated by a white Moorish elite. Those filing the lawsuit include two men and a family who claim they were among thousands of black Mauritanians under Taya who were subject to ethnic cleansing that included killings, deportation and torture.




The suit seeks a jury trial and damages under violations of international law. It argues the case can be heard in the United States under U.S. federal laws, including the Torture Victim Protection Act.



The lawsuit said the plaintiffs have been denied access to justice in courts in Mauritania.


Taya was a close ally of the United States in the U.S.-led war on terrorism. But he was accused by many Mauritians of using it as an excuse to crack down on the nation's moderate Islamist opposition. He now lives in exile in Qatar.



New York resident Abdarahmane Wone claims in the suit that at age 15, he was arrested, beaten, tortured by Mauritanian government forces and suffered permanent loss of hearing

Mohamed Mansour Kane, a former lieutenant in the Mauritanian army, said in the suit he was detained for five months in 1990 and suffered torture that included beatings as well as being left tied to a railroad track for four days, hung naked upside down and given electric shocks to his genitals, the suit said. He said he witnessed others being killed.


The family filing suit include the wife and four children of former Mauritanian sergeant Ousumane Wele, who was abducted by the Mauritanian military and murdered while the family was forced to flee, according to the suit.



An attorney for those filing suit said they hope at a minimum to receive a legal recognition of the alleged crimes. He said it would be difficult to collect monetary damages because Taya does not live in the United States.



http://www.reuters.com/article/domesticNews/idUSN2325787620070523



Note: Info source : Reuters

Anonyme a dit…

LM,

tu poses dans ton article une excellente question:

"Alors on va continuer longtemps comme ça à se faire avoir par tout le monde?"


LM,

Le citoyen mauritanien nexiste pas. Je crois que tu es le seul représenatant d'une race qui a disparu.
En Mauritanie, les sociétés de service et autres traitent le consommateur avec mépris. C'est elles qui dictent les règles du jeux et il n'a qu'à la fermer!

D'ailleurs les pouvoirs publics ont le même comportement à l'égard du citoyen qu'elles ne défendent même pas devant les sociétés nationales ou étrangères.

Je me rapelle , il y a quelques mois de cela, je fesais partie d'une réunion avec un investisseur étranger en visite en Mauritanie.

Une visite de courtoisie en présence de notre ministre de tutelle, et ce dernier avait dit en termes très clairs: "vous êtes le bienvenu ici dans votre pays et nous ferons ce qu'il faut pour protéger vos investissements et nous sanctionneront tout ce qui vous dérangerait...".

le visiteur avait répondu;"excellence, nous voulons investir mais dans le respect de votre pays..."
Et ce ministre idiot comme pas possible de répondre: "non, non nous serons sévères!"

J'ai vu l'investisseur avoir une moue come si il n'avait pas compris.

Voilà, le visage que les investisseurs mauritaniens trouvent chez leurs interlocuteurs publics(ministres, secrétaires d'Etat, PDG etc..)
Des personnes faibles, bassement intéressées, ne s'intéressant nullement aux citoyens ou aux travailleurs du pays. Ils sont prêt à tout vendre.

Dans cette situation l'investisseur se dit qu'il a carte blanche pour faire come il veut. Car il sait que l'Etat n'est pas là pour mettre un frein à ses bétises et injustices.

Dans d'autres pays, l'investisseur doit signer une convention contre le liciencement, pôur la prise en charge sociale du travailleur, et une charte consommateur.

En Mauritanie, le citoyen est laissé par la faute de l'Etat entre les mains de ces monstres capitalistes. Et même quand le travailleur est licencié par une compagnie (ex schenker)il ne réagit pas. Il s'en fout!

Dans d'autres pays, dès qu'un citoyen, travailleur ou autre est touché dans ces droits c'est les pouvoirs publics, la presse et toute une machine administrative qui sont mises en marche pour le faire réintégrer dans ces droits.

En Mauritanie, ce n'est pas le cas. Le ministre monnaye ses relations avec l'investiseur et le pauvre citoyen et le travailleur n'a personne à qui s'adresser.

Moi-même je suis victime de cela.

Bon article LM. Bravo.

Anonyme a dit…

ano 24 mai 2007 07:08
tu écris:

"Tout cela est a mettre sur l'incompetence de notre administration qui est pleine de gens non instruits (faux diplomes ou diplomes de Libye par example et incapable de reflechir sur quoi que ce soit)."

Dommage! Et dire qeu notre pays ne manque pas de brillantes compétences (nationalmes et internationale).

Sidioca reveilles-toi. le pays se meurt!

Anonyme a dit…

Un responsable qui s’excuse de l’anonymat du 23 mai 2007 13:50


l'inforamtion que tu nous donnes semble être bien celle de quelqu'un de bien introduit dans la politqiue et l'entourage directement ou indirectement de Sidioca.

C'est grave, mais il faut dire que tu ne fais que confirmer ce qui se passe et que tout le monde voit.
Un gouvernement paralysé un président impuisssant.

ce sont les faits.

Anonyme a dit…

J'ai eu de la peine a croire au message. Mais apres reflection, cela me semble etre le cas. Alors: comment se debarasser de ces militaires. Il me semblait que c'etait seul Aziz qui etait vrai pour cette transition. Mais certainement quelqu'un l'a convaincu qu'il doit etre un peu plus metvegrech. Je ne suis pas la TVM comme je suis a l'etranger, mais il me semble que nous nous sommes tous fait avoir: Sidioca est la creation du CMJD et ce idoit de AOD a accepte la victoire alors qu'on savait tous qu'il y avait trichage en plein jour. Apres un mois s'ils n'ont pas fait dde changement dans l'autre partie de l'administration, ils ne feront plus. Les gens en place sont ceux places par le CMJD. Une autre revolution en arriere s'impose pour ramener ould Taya et recommencer le tout a partir de zero (cela me rappelle le film Back to the Future). Cette fois-ci on ouvrira les yeux.

Le fils de Sidioca roule en BMW Serie 7? Ce n'est pas une priorite ça. Le gosse aurait du rester a Mattel et bosser comme tout le monde. C'est comme Ely avec sa priorite de rendre les ilots A le manhattan de l'Afrique. On est mal parti avec cette bande de politiciens/militaires

Anonyme a dit…

Ano précédent,

tu as raison, il faut faire quelque chose!

Anonyme a dit…

Quelqu'un pourrait-il me donner le lien sur le PV d'attribution de la 3eme licence a Sudatel/Chinguitel? Le lien ci-dessous un article de Chaad la-dessus

http://www.ami.mr/fr/juillet/15/19.htm

Anonyme a dit…

Ano :24 mai 2007 10:36

il faut designer par qui on doit commencer ..
le premier à etre executé ..

Anonyme a dit…

Quelles armes yakhouya? Ould Taya et Ely ont tout revendu au GSPC, Malboro avec

Anonyme a dit…

Oh la ! On execute personne en RIM. C'est fini ça. Il faut juste leur faire peur ou demander un hajjab pour qu'ils se degoutent du pouvoir

Anonyme a dit…

Il faut creer ici un tribunal pour juger ELY

Anonyme a dit…

Le^plus grand gagant dans tout ça c'est le moustachu!

Il nous a tous en... et il est partis.

Il est d'ailleurs si riche qu'il offre des milion saux mosquées étrangères!

Anonyme a dit…

Un tribunal pour Ely? Non. C'est un bon bougre. Tu dis ça une seconde fois et il va revenir au pouvoir !. Parait qu'il n'a pas tire un coup durant la guerre du Sahara. C'est un peureux

Anonyme a dit…

Dernier ano,

Carton rouge!

Anonyme a dit…

Oui c'est un brave ely C'est le seul combat qu'il a raté.

Anonyme a dit…

Le fils de Sidi en BMW ? comment il a eu ? et pourquoi il quitte Mauritel ? ce qui était bon pour lui hier n'est plus assez aujourd'hui ?

Apparament c'est une voiture immatriculée PR, donc un véhicule de fonction, sauf que le gamin est au chômage, depuis quand l'état donne des voitures aux chomeurs ?

La honte, la honte ...

Anonyme a dit…

Il y a des chomeurs plus egaux que d'autres

Anonyme a dit…

Moi qui suis loin. Sidioca n'a pas visite les kebbas encore? Ça lui prendra une petite heure seulement.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Chers fréres,

Nous avons réellement d'un changement où pas!?

Donnez svp, la chance pour ce monde de faire les bases fondées pour mener les réformes nécessaires pour ce pays.

Comme la dit Mme La MEN, des solutions enviseables dans l'immédiat, d'autres à court terme et autres pour le long terme (stratigique) seront apportées.

Ceci veut dire, qu'il faut
- diagnostiquer les problèmes par département,
- Analyser les besoins (Imméd, CT et LT)
- Mettre un plan d'action par structure
- Assurer un suivi et une coordination meilleures de toutes les actions engagées.
- Réformer le contrôle et l'adapter pour une bonne rationnalisation des biens de l'état
- Réformer le système militaire et de sécurité et l'adapter à notre environnement.

C'est vrai que pour mettre en oeuvre tout ça, il faut du courage + des hommes de bonnes volontés.

A+

Anonyme a dit…

Je suis le fils de Sidioca

Anonyme a dit…

Salut A+. C'est A-

Ils peuvent quand meme dire quelque chose. Depuis quand Madame la MEN connait le planning? Les points qu'elle a cites (iteration) prendront les 5 ans. Espere qu'elle est sortie de sa khayma, celle-la !

Anonyme a dit…

Bienvenue le fils de Sidioca. Dis quelque chose au lieu de rester là comme un i..

ouistiti a dit…

Sidioca ne s'est pas encore reveillé!


Ecoutez, moi je crois que Sidioca ne s'est pas encore reveillé et pour cause!

En effet imaginez que:

- le 1er septembre de l'année dernière SIDIOCA était un type banal et au chômage (faible, cocu et sans ressources -voir le blog de xouldy pour les détails)

- le 25 mars il devient Président de la République!

soit en 7 mois il est devenu le premier homme de la nation! ça vous assommes quelqu'un non?

DONC IL EST ENCORE SOUS LE CHOC.

Je suis sûr qu'il se réveille chaque soir en pleine nuit pour savoir où il est! Il n'en croit pas ses yeux.

Passez d'un logement de trois pièces à Arafat troué par le soleil au palais ocre en un éclair c'est normal qu'il est difficile de se reveiller.

Donc s'il vous plait n'en voulez pas à sidioca, son seul souci actuel est de se retrouver dans les multiples chambres du palais, de répérer les portes et les fenêtres et mémoriser le personnel et à cet âge là c'est pas évident de mémoriser tout ça en un mois ni en 10 mois..

Soyez patients, votre président se cherche encore!

Alors penser politque nationale , étrangère et tout le tra la la pas de soucis il s'y consacrera que quand il aura découvert où se trouve son bureau..celui où il a travaillé hier et qu'il ne trouve plus depuis une semaine.

Soyez patients, sidioca vous aime mais laissez lui le temps de fixer ses repères!

Regardez les autres présidents, ils ne deviennent présidents qu'après une carrière politique longue , très longue. carrière militante de dizaines d'années avant d'arriver à la présidence. Présidence dont ils ont déjà mille fois "visité" en opposant ou en invité les locaux..

SIDIOCA , non. Il est devenu président..malgré lui. Il est tombé dedans. en mois de 7 mois de travail (du mithaq et aziz)

Donc vous voulez qu'il aille directement au travail, mais non! Laissez-le déguster et répérer les lieux. Tiens, il n'a pas encore visité les jardins..

Allez Sidioca. Régales-toi. La baraque est grande. Nous t'excusons et t'encourageons à continuer à te balader dans les couloirs! A la seule condition de ne pas te perdre...et surtout attention au bureau de Aziz, il donne sur le vide.

Anonyme a dit…

Ouistiti,

tu dis ça en farçant mais il est bien possible que ce soit le cas!

merci pour ton humour!

Anonyme a dit…

Non ! Sidioca habitait a Arafat? Merci de confirmer

Anonyme a dit…

LM,
Le fait que n'importe qui nous arnaque est dû en grande partie à notre comportement irrationnel et individualiste,nous les mauritaniens.Le boutiquier du coin applique les augmentations de prix qu'il veut,sans qu'aucun comsommateur ne s'en emeuve ou même aille chercher des prix moins élévés ailleurs.Tous les boutiquiers sont coscients de la naiveté du consommateur mautitanien et ils en profitent énormément.Comment voulez-vous que ce consommateur ne soit pas victime de sociétés mieux organisées et basées sur la cupidité,comme la Mauritel et BADH?.La Mauritel,plus que les autres a appauvri le citoyen mauritanien,plus que ne l'ont fait la secheresse,l'inflation et la corruption reunis.En effet,avec des tarifs déjà très élévès,Mauritel se fait payer sur votre crédit à sa convenance,sans vous dire comment,avec une médiocrité du service,en plus.Avec de telles pratiques,la Mauritel et la Mattel ont asséché le marché national de la liquidité,qu'elles s'empressent de changer sur le marché noir,pour être expédiée à Rabat et Tunis.Il en est résulté une depreciation de notre monnaie et une augmentation des prix...

Anonyme a dit…

Bonjour les amis

pour tester votre vitesse ADSL voici une adresse :http://mire.neuf.fr/

MMLM
NOUAKCHOTT

Anonyme a dit…

Ano du 12:50
Merci pour le lien qui m'a permis de voir que je suis volé par Mauritel(je le savais,mais manquais de preuves).

BANDE PASSANTE:93 kbps(au lieu de 512) et 11.67 ko/s(au lieu de 64)!!!

Au voleur!!!

Anonyme a dit…

Cher A-,

Vous n'avez certainement pas écouter l'intervention de Mme la MEN à la Radio de Mauritanie hier.

C'est un exemple. J'espère que tous les autres ministres soient de même gabarit qu'elle.

Par ailleurs, nous avons besoin des proffessionnels et des intellectuels pour comprendre et pouvoir donner avis.

A+ veut bien une critique fondée et ne suppose que nos intellectuels étrangers ont besoin d'une réintégration dans les leurs champs d'activité afin de pouvoir se former et avoir la capacité d'aborder les problèmes.

A+

Anonyme a dit…

Reuters ne fait que confirmer ce que j'avais deja ecrit depuis hier.
Cette action contre son Excellence Ould Taya est ce qu'on appelle aux USA "MUCH TO DO ABOUT NOTHING!"
Leur avocat meme a declare' que "...It would be difficult to collect monetary damages because Taya does not live in the United States." En d'autres termes, il serait difficile d'avoir des compensations financieres parce que Taya ne vit pas aux USA.

Meme si le President Taya decide de venir habiter aux USA, rien de mauvais ne lui arriverait! Ce sont les FLAMISTES QUI SONT RESPONSABLES DE TOUTES LES SOUFFRANCES DES POPULATIONS DE LA VALLE'E. Ils doivent imperativement cesser de continuer a' soutirer l'argent des pauvres vendeurs de cassettes pirate'es, tondeurs de gazon et laveurs de voitures. Ces pauvres diables ont besoin de leur argent. C'est completement irrationnel de leur arracher de l'argent pour l'engager dans une action qui ne va jamais aboutir. J'AI DEJA ECRIT A' PLUSIEURS REPRISES QUE VOTRE HAINE DES AUTRES VOUS EMPECHE DE VOIR L'AUTODESTRUCTION QUE VOUS ETES ENTRAIN DE VOUS INFLIGER!
J'ai pitie' de vous! Vous donnez votre argent a' quelqu'un qui est beaucoup plus riche que vous pour un dossier qui sera classe' sans suite! WHAT'S THE POINT?

TRAVAILLONS ENSEMBLE POUR QUE NOS COMPATRIOTES DES CAMPS REGAGNENT NOTRE PATRIE BIEN AIME'E, LA MAURITANIE DANS LA DIGNITE' ET LA PAIX.

Sur un tout autre plan, j'aimerais que les uns et les autres sachent que le changement ne vient pas du jour au lendemain. Il prendra du temps. Soyez patients avec le vieux.

Je ne sais absolument rien de cette structure militaire dont on parle MAIS si elle doit exister, il faut la placer sous le controle du president de la republique. Si je ne me trompe pas, la constitution Mauritanienne dit que le President de la republique est le commandant en chef des forces Arme'es et il est le premier magistrat du pays.
Si les nombreux mouvements terroristes qui existent dans la region, exigent la creation d'une telle structure, je dirais oui a' son existence MAIS a' condition qu'elle soit preside'e par le president de la republique.


KHROUJOU:

Le vieux a ete' ministre depuis le temps de Dadah. Il a egalement travaille' comme fonctionnaire international pendant plus de 10 ans. Ne venez pas me dire que son fils ne peut pas rouler dans une une jolie voiture.

Anonyme a dit…

Cher A +

Je n'ai pas du tout ecoute l'intervention de Madame la MEN et c'est dommage. Le seul truc que je sais d'elle est un article dans un journal (je ne me souviens pas lequel) sur un recrutement. Si tu est fier d'elle, je suis ok. Bonne journee. Ton ami A-

Anonyme a dit…

Couli,

Une jolie voiture immatriculee PR

maatala a dit…

Salam

Je n'arrive pas à comprendre que la seule chose que l'on veuille surveiller chez nous c'est le palis de la honte (Mint Tolba enti vem).

Nos frontières sont une passoire et nos institutions prise en otage par des Bidasses mafieux.

Un pays ou la seule chose qui étonne c'est l'étonnement des autres.

Putain de boutiquiers(banque de l'habitat et autres vampires) de merde dit le FOU

Maatala (soulagé)

Anonyme a dit…

Mr. Coulibaly,

Une ministre d'un pays nordique a perdu sson boulot parcequ'elle avait utilisee la carte de credit de son ministere pour s'acheter un petit sac de ruby (pour les regles). Quand on arrivera a ce state on ssera content. Si Sidioca peut s'acheter une voiture avec sa pension, il vaut mieux ne pas donner le .... exemple en donnant une voiture de luxe a junior pourv se parader en ville. La priorite du moment ddevra etre la lutte contre la pauvrete. Et pourtant tu nous a tous sonnes pour cette histoire de la BM qui affame les marmites a aioun meme. Il faut etre logique

maatala a dit…

Salam

La fameuse BMW du rejeton de SIDIOCA (l'otage malgré lui)doit être le fameux cadeau de Concorde Gueye à Taya(à vérifier)?

Regardez bien l'homme qui rassure les militaires et la Mafia: ses costards à 1000 EURO pièce sont aussi autre cadeau.

La différence entre les deux cadeaux, c'est que le premier provient de l'en-tubage (désolé) de Mobutu et le deuxième du notre.

Ne parlons pas des cadeaux faits à Khattou par le même prédateur qui lorgne sur le port de NKTT dit le FOU.

maatala

LM® a dit…

anonyme 24 mai 2007 12:02

ce qui est révoltant ce n'est pas tant que l'on se fasse arnaquer par tout le monde, le problème c'est que les deux sociétes ont un monopole donné par l'état qui est aussi actionnaire dans ces deux boites.
Que des privés nous arnaquent bon c'est pas agréable mais que l'état (qui est sensé nous protéger )s'y met aussi c'est grave.
le fait qu'une maison vous coûte 7200 000 c'est normal franchement c'est pas énorme mais comme le dit l'anonyme 24 mai 2007 07:08 ce doit être sur 25-30 ans comme par tout dans le monde, il ne peut y avoir de crédit d'accès à la propriété sur moins de 10 ans c'est du jamais vu.
le taux à 16% franchement c'est de l'usure, surtout que le risque est minime est inexistant car la maison reste tout de même la propriété de la banque jusqu'au paiement total du crédit.

Anonyme a dit…

Le discours de la MEN est bien.
Elle est honnête. Mais elle est doit concrétiser ce qu'elle dit en nommant des gens compétents et reconnus honnêtes aux postes clefs de l'enseignement et de l'éducation.

C'est à cette seule condition qu'elle pourra réaliser sa mission.

Anonyme a dit…

Sidioca as-tu fini d'inspecter les lieux?

Anonyme a dit…

LM,

Tu as parfaitement raison. Les prets immoboliers c'est toujours les 20-30 ans avec un taux d'interet de single digit (beaucoup en dessous de 9,999%). Si les banques ne peuvent pas preter a 5% parcequ'ils doivent couvrir les risques, le gouvernement peut guarantir et garder le titre foncier jusqu'a paiement. Aux USA, le taux de propriete est de + de 65% grace a ce systeme. Tu veux construire un gite a ta famille en RIM, il faut avoir tout le montant d'ou la tentation de voler. Aussi, le systeme pour avoir un titre foncier est tellement complique, car il faut paier des intermediaires qui ne sont la que pour pomper l'argent. Il faudra simplifier le systeme d'acquisition des titres fonciers et creeer un mecanismes pour faciliter lees prets immobiliers. Mettre en place une bonne legislation et retirer la maison si quelqu'un loupe le paiement du principal et de l'interet du pret pour 6-12 mois. C'est tellement simple (regardez en europe: le taix dd'emprunt est de 3-5%), mais je n'ai jamais vu des gens plus incomptents dans ce ministere des finances. Pas d'initiatives. Seulement chercher un moyen de soutirer quelque chose de chaque paiement de bon de caisse. Meme les salaires des diplomates retardent quelques mois tant que le comptable de l'ambassade de donne rien aux gens du tresor. C'est honteux

Anonyme a dit…

Nous attendons le Ministre de la santé pour son diagnostic général sur la situation de son département et voulons savoir quelles sont les actions concrètes à entreprendre dans ce ce secteur important pourle citoyen.

Certainement, il est compètent et il dispose un esprit d'analyse.

Espérons qu'il soit à la hauteur de la tâche qu'il lui est confié.

A+

Anonyme a dit…

à propos de la BMW du fils de Sidioca ...

Couli dit :

Le vieux a ete' ministre depuis le temps de Dadah. Il a egalement travaille' comme fonctionnaire international pendant plus de 10 ans. Ne venez pas me dire que son fils ne peut pas rouler dans une une jolie voiture.
"""""""""""""""""

Bien sûr qu'il peux, mais là ce n'est pas une voiture acheté par le saleur de papa, mais la voiture de la République, et le fils n'ai pas fonctionnaire de la République.

Sinon, pourquoi le fils a attendu que papa soit président pour monter à bord d'une jolie bagnole, alors qu'avant il était piéton comme monsieur-tout-le-monde ?

Pas joli joli tout ça ...

Anonyme a dit…

A+

Le Ministre de la Sante n'est pas competent pour les questions de sante. C'est un economiste, sauf s'il prend quelqu'un pour l'aider a voir clair et preparer le programme de redressement. Il ne devra pas faire confiance a son staff au ministere par lequel tout le malheur de ce secteur est arrive. Si j'etais lui, je prendrai une equipe independante (certainement l'OMS serait heureuse de l'aider) pour faire le diagnostic du secteur et proposer un plan d'action. Et apres je tape fort. Regarde le rapport de l'IGE qui indique un taux d'absenteisme eleve pour le ministere de la sante au Guidimakha par exemple. Tu crois que la creation de toutes ces pharmacies bidons n'a pas ete faite avec la complicite des docteurs au m de la Sante? Il faut quand meme reconnaitre qu'il faut augmenter le salaire des foonctionnaires si on veut les faire travailler. Un ventre vide ne peut rien faire.

A-

Anonyme a dit…

LM
Ce que tu dis est bien réel.L'Etat ne protège pas ses citoyens.En temoigne toutes les institutions internationales et étrangères travaillant sur notre territoire,qui recrutent trés souvent des étrangers au détriment des nationaux.J'en connaîs une qui a envoyé à une étrangère son billet pour être recrutée sur place,au moment où des citoyens ont postulé pour le poste en question.D'autres,comme WOODESIDE recrutent principalement les ressortissants de pays anglophones,ayant ou pas la nationalité mauritanienne(ghanéens,camerounais,gambiens,etc).Dans ces institutions,les mauritaniens maures sont victimes d'un racisme qui ne dit pas son nom,car ils sont systèmatiquement exclus des recrutements,même s'ils ont le profil demandé!!!.Paradoxal!,car ce qui est habituel,c'est que les étrangers soient l'objet de racisme dans un pays donné,mais de là...

Anonyme a dit…

Discussion pratiques et utiles. c'est bon.

Recrutements: la transparence n'est pas de rigueur. Voyez la SMH qui recrute sans passer par les avis de vacances de postes. Comme Zeidane avant: on envoie des filles de certaines regions a londres pour sse former sans en informer le public pour eviter les concours

Immobilier: oublie de vous dire qu'au japon les prrrets immobiliers peuvent aller a 150 ans, c'est a dire les heritiers continuent a payer le pret. C'est necessaire car un appartement de 2 pieces a Tokyo vous coutait 12 million de dollars en 2002. Le ministere des finances doit sse pencher sur un instrument de ce genre et ceci permettrait a ZZ de donnervsuite a sa promesse. Mais il n'ecouteras pas

Fonctionnaires incompetents: revoir tous les diplomes de la fonction publique et verifier ceux qui ont vraiment de vrais diplomes. Un probleme: trop de gens qui sont passes par l'universite de Nouakchott on eu des diplomes de complaisance. Impossible dd'utiliser certains, mais d'autres sont bons

SNIM et autres societes d'etat: elles contribuent tres peu au tresor. Necessite de voir les depenses et les reduire pour degager plus d'argent pour le tresor.
Sinon, un directeur de societe peut siphonner des centaines de millions de dollars par an a distribuer au ministres et alimenter les compte d'un president et d'un PM sans probleme

Douane: revoir ce monstre

Anonyme a dit…

Avez-vous visite ce site? Avant qu'il ne le ferment. Ils ont ferme le site du tresor

http://www.mauritania.mr/itie/detail.php?id=57&categ=32

Anonyme a dit…

Ils ont ouvert. Visitez

http://www.tresor.mr/static/Rapport%20du%20CNSRH%20Avril%2007.pdf

Anonyme a dit…

LM
La situation de notre capitale est tout simplement desastreuse et honteuse.Je te suggère de reprendre,comme blog,un article à ce sujet que j'ai vu hier ou avant hier sur CRIDEM,dont je ne pourrai te donner le lien,et ce aux fins de susciter un débât sur ce problème.
Merci

Anonyme a dit…

Le lien est ci-dessous:
http://www.cridem.org/modules.php?name=News&file=article&sid=9170


Aussi recettes petrolieres:

- mars: 16.144.95,78 dollars US
- avril: 2.619.686,89

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

" Rougui, victime de son sang



On croyait certaines pratiques dépassées. Mais la scène qui s’est déroulée à l’école Al Maarif le mardi 22 mai 2007 offre un témoignage sur la survivance de certains comportements qui résistent à la civilité. Tout s’est passé lorsqu’une petite histoire s’est terminée par une altercation entre la ménagère de l’école et une lycéenne. La dispute tourne à en duel à caractère racial : Fatimetou et Rougui la ménagère en viennent aux coups de poing.


Fatimetou administra une gifle à Rougui. La réplique de cette dernière provoqua une légère égratignure sur la joue de Fatimetou. Sa mère, toute en colère n’arrivait pas à digérer cette offense qu’elle décide de réparer à sa manière. Elle téléphona aussi la police qui débarqua immédiatement. La maman de Fatimetou ne conçoit pas que sa fille soit maltraitée par une négresse.

Alors Rougui fut conduite au commissariat de Tevragh-Zeina II, comme si le hasard se reproduisait, c’est là où on avait conduit et torturé le jeune taximan Tijani Sow et dont le cas a été révélé par le Rénovateur. La suite du récit va révéler une complicité entre la mère de Fatimétou et le commissaire. Au lieu d’interpeller les deux protagonistes de cette bagarre, la police incrimina Rougui.




Dans toute cette histoire, le commissaire Gharaby pourtant absent des lieux, se contenta de donner les instructions selon les directives de la dame. Par des simples appels téléphoniques, il chargea à son gré par sa version au commissaire et celui-ci demande aux policiers de satisfaire la maman de Fatimétou. En ce moment, les tractations continuent pour enfoncer Rougui la ménagère. Un certificat médical fut établi par un médecin et quand on envoie une contre expertise, la police se bouche les oreilles. Alors ce certificat est-il valable ?



Ces pratiques doivent cesser, c’est une honte pour l’humanité. A 18h30, Rougui fut libérée mais elle doit revenir le lendemain à 10h, chose faite. Les proches de Rougui commencent alors à se mobiliser. Un deuxième choc se produisit au commissariat. La maman de Fatimétou fidèle à ses habitudes continuait de tenir des propos racistes à l’égard des noirs.. Ce que fit savoir Defa qui se donne le droit de répondre.

C’est à ce moment précis que la dame appelle une nouvelle fois le commissaire Gharaby. Elle n’admet pas la réplique. Elle donne la description de Defa et le commissaire toujours absent appelle ses agents pour demander de mettre Defa en prison mais qui est chef dans ce commissariat, c’est Gharaby ou la dame ? Et dans tout ça quel respect pour l’état ?


L’affaire prend alors une autre tournure, Sao insultée par la même dame porte plainte (n°2338) avec le témoignage d’un policier présent. Dans ces conditions, difficile de faire croire que la justice est indépendante et que la ségrégation n’existe pas. La loi est faite pour tous soit en protégeant ou en punissant.

Abdoul Birane Wane
-----------------------------------

Ces petits rien qui alimentent le racisme et l'anti-Mauritanie et que l'on banalise au lieu de faire prévaloir le droit.

Si quelqu'un d'entre vous rencontre le changement ,il lui passera le bonjour dit le FOU

maatala

Anonyme a dit…

Ça devient un peu trop. Nos freres et soeurs doivent stopper ces accusations de racisme a tout va. Les gens se battent tous les jours pour un rien. Tout est vu sous l'angle du racisme. Ça suffit: on regarde devant

Anonyme a dit…

ABDOUL WANE BIRANE
Si tu reproches au commissaire Gharraby de ne pas entendre les deux parties,tu devrais,toi,donner la version de chacune des parties!!!.Les altercations et les bagarres sont nombreuses entre citoyens et ont très rarement un carectère raciste...

Anonyme a dit…

A propos de la commission parlementaire.

J'ai eu l'insigne honneur et privilège de discuter tout à l'heure de l'actualité nationale avec l'un de nos éminents juristes et hommes politiques, connu pour son franc parler, son engagement et son courage.

La discussion a tourné autour de l'affaire de drogue et la demande pressante d'une frange des bloggers et de la classe politique relative à la mise en place d'une commission parlementaire, chargée d'enquêter sur cette affaire.
Je vous livre ce que j'ai retenu de sa réflexion, moins la logique et la clarté de ses propos.

1. Cette commission est nécessaire, en raison de l’impossibilité quasi-totale de garantir l'objectivité d'une enquête menée par des fonctionnaires à la solde du système (NB : il ne parlait pas de l'actuel régime mais du système en place depuis une trentaine d'années).
2. Cette commission devrait être dirigée par deux parlementaires (pouvoir et opposition) et appuyée par les compétences indépendantes nécessaires (experts de domaines divers, institutions de lutte contre la drogue : ONU, Interpol et autres).
3. L'initiation et la mise en place de cette commission est du ressort du Président de l'Assemblée nationale et non du Président de la République.
4. Dans ces conditions, la mise en place de cette commission permettra à O/ Belkheir de démontrer sa capacité de changer les approches du parlement mauritanien, et aux nouvelles autorités de faire valoir que la séparation des pouvoirs exécutif et législatif est désormais effective dans la nouvelle République.
5. Au delà de O/ Belkheir et du pouvoir actuel, la vérité sur cette affaire sera mieux approchée et le pays éviterait ainsi les caprices d'autres velléités mafieuses.

Commentaire : Les arabes médiévaux disent à peu près ceci pour définir la volonté : c'est l'effort fourni pour l'atteinte de l'objectif; en dehors de l'effort, elle se transforme en désir. Sommes nous volontaires ou désireux sous les cieux nouveaux de la nouvelle Mauritanie ? Wait and see!

Anonyme a dit…

ano tu dis:

"J'ai eu l'insigne honneur et privilège de discuter tout à l'heure de l'actualité nationale avec l'un de nos éminents juristes et hommes politiques, connu pour son franc parler, son engagement et son courage."

D'accord avec toi c'est en vrai privilège car ils sont rares en Mauritanie , à moins que tu ais révé.

Anonyme a dit…

Mauritel n'arnaque personne, les marocains sont des commercants qui ont trouvé devant eux un peuple de dupes qui consomme sans se renseigner et sans controler.
Mais Mauritel n'a obligé personne à s'abonner à l'ADSL, à acheter l'abonnement portable ou le fixe mais s'il s'abonne il sera doublement facturé et le service rendu sera médiocre, ca ne derange pas ici, on peut payer sans contre-partie, nous sommes un pays "genereux".
Personne n'ignore que le credit Mauritel est fictif et ne correspond pas aux impulsions reglementées (tu peux tester facilement), nul n'ignore que les concours ou jeux organisés par Mauritel sur TVM sont faux et les numéros et noms gagnants sont fictifs, nul n'ignore que les majorations sur les fixes sont lourdes et que le service du retablissement des pannes n'existe pas, nul n'ignore que l'ADSL ne fonctionne pas correctement.
A quand on va continuer à etre comme ca? kham.

Anonyme a dit…

il n ya que ça de vrai:

la révolution!

Anonyme a dit…

On cherche quoi avec cette commission anti-drogue? Comme je l'ai dit plutôt, cela ressemble à une tentative pour salir Ely et sa clique pour les empêcher de briguer un mandat en 2012, laissant à Ould Mouloud le chemin libre (ou AOD si c'est une revanche qu'il cherche et je n'y crois pas ou bien un autre coup des islamistes/nationalistes qui ne dit pas son nom). On embarque dans cette aventure Messaoud qui a le franc parler et n'a jamais piffé les militaires.

Le problème que nous avons est que cela risque de tourner mal et nous faire retourner à l'une des cases de départ. Si vous croyez que vous pourrez mettre en taule les hommes qui ont policé le pays pendant 30 ans, vous vous trompez. Le plus urgent d'abord est de régler les questions des refugiés, de l'esclavage, des droits de l'homme sans que cela ne soit vu sous une forme de vengeance. Preparer dès à present le terrain pour qu'un individu qui a collaboré avec Ould Taya (comme tout le reste sauf très peu) n'est pas sain. Oublions cette affaire de drogue et oublions ce chapitre.

Les priorités telles que je vois:

- audit sur les ressources detournées:oui ;

- eloigner Aziz & Co: oui,

- organiser une conference verité et reconciliation pour que les auteurs des crimes reconnaissent leurs forfaits et demandent pardon: oui

- criminaliser l'esclavage: oui

- nettoyer la fonction publique: oui

- reformer le secteur bancaire: oui

Ely fait partie du systeme quin est supposé être fini. Alors oublions-le. Autrement cette initiative serait mal vue par beaucoup de gens (communautarisme, tribalisme et assabiya c'est le lot quotidien des mauritaniens)et welle va foirer.

C'est un avis d'une personne independante et qui n'est interessée que par le futur. Il ne faut pas ivoiriniser le pays s'il vous plaît.

Anonyme a dit…

L 'exemple des arabes medievaux c'est pas un bon exemple. Les arabes modernees c'est anti-democratique, a forte raison les arabes medievaux. Ça me rappelle AOD qui n'a trouve qu'un exemple pareil pour un bon dirigeant. Tu aurai pu donner l'exemple chinois: pour aller a milles lieux, il faut juste faire le premier pas ou quelque chose de ce genre.

Ce exemple demontre que notre monsieur qui veut une enquete parlementaire est soit un islamiste, soit un nationaliste. Les gens bien eduques ne prennent jamais ce genrre d'exemple. Attention: il y a manipulation dans l'air

Anonyme a dit…

J'appelle tous nos intellectuels à descendre dans la rue et à protester.

deescendez dans la rue!
Il n y a pas de démocratie sans protestations et et manifestations de force.

peuple descend dans la rue!


Si vous ne le faites pas c'est fini pour vous

appel aux manifestations .

A LA RUE! A LA RUE! IL n' ya que de ça que ces salopards ont peur!

rimo a dit…

salut tous ,

comment mattel et mauritel nous arnaquent ? simple.

fixer le prix d'une carte de recharge sans indiquer sa valeur réelle ; ça joue sur le nombre d'unités.


impact :
une carte de recharge (2000) ne tient pas plus de 10min tandisqu'avec 2000um une famille de 5 personnes peut subsister au moins un jour .
ce qui fait que nos fonctionnaires honnêtes (yan ente vem) n'appellent pas beaucoups.

avec un salaire de 21500um je trouve qu'on a le droit à 1000um de recharge , autrement ça serait louche.

mais avec le phénomène GRATTILI CARTE
je pense que personnes n'est restée honnête ces jours ci.


@+

blog rimo

Anonyme a dit…

Ano de la revolution armee,

Ould Mauritanie enta chhalak. Il faut signer tes messages yakhouya. Laisse-nous tranquille avec la violence. On a un gouvernement democratiquement elu et ils ont encore 60 jours. Donc, bered ala rassak we bered alina

Anonyme a dit…

Il faut faire sdioca de son confort et de sa retraite anticipée!

il faut manifester!
trèves de paroles!

on vous tue à petit feux on vou svole, on vous affamine

et vous attendez qu'ils réagissent!

NON et NON

peuple sort dans la rue!

Moi dans dix minutes je serai dbout au coin de ma rue attennante à la polyclinique sur le goudron , j'aurai une chemise bleue et haouli blanc !

rejoingnez moi!


A LA RUE A LA RUE!

Anonyme a dit…

M. "le qualificatif n'exclut que son contraire". Une citation pertinente est toujours une citation pertinente quelle soit arabe, chinoise ou française, ça a peu d'importance a mes yeux.
Mais dites vous bien que je n'ai pas de complexe à citer les arabes médiévaux que je trouve meilleurs à nos "arabes modernes".

Vous m'insultez en m'attribuant le qualificatif de nationaliste, mais je vois que vous n'avez pas lu la littérature des islamistes qui sont les pires ennemis du nationalisme, à moins que votre "ou" est exclusif.
Je vous prie de prier pour moi de mourir musulman, le qualificatif musulman m'honore et me suffit.

Anonyme a dit…

Bonjour

Je ne resiste pas à la tentation de remettre ce texte de notre x national au sujet d'ELY sur le reseau de trafic de drogue. Nous avions pourtant été averti que nous étions dirigés par un gang de narco-trafiquant.
Mais il parait que ce texte n'est pas de X lui-même, mais plutot de OULD EL HADJ MOCTAR (vous vous souvenez, le patron de DSF, et président de notre impayable COULI). Ce Ould Hadj Moctar c'est vrai réglait ses comptes personnels avec les boss du CMJD, et on ne peut lui en vouloir. Mais mis à part la vindicte tribale qui prend le dessus, le fond du texte reste implaccable et ne fait que se confirmer jour après jour.


I/ La dynastie Ehel Eleya
1 / Les chefs du CMJDA/ ELY OULD MOHAMED VALL OULD ELEYA.
Un conte maure dit qu’un jour une hyène trouva le sanglier « arr » (en hassaniya) en train de saccager un champs de « tara » (petit buisson très prisé de « arr »). L’hyène lui demande alors pourquoi il se donnait tant d’efforts à déterrer cette plante sans valeur ni goût. « Arr » le sanglier lui répondit que s’était pour avoir du muscle et se forger un puissant cou. L’hyène lui demande alors pourquoi il voulait avoir un puissant cou ? Le sanglier « arr » lui répondit le plus naturellement du monde que c’était pour pouvoir déterrer « tara ».
Cette fable pourrait en tous points s’appliquer au président du CMJD (et les cousins complices et alliés) actuellement au pouvoir. Pourquoi est-il si riche ? c’est pour prendre le pouvoir. Pourquoi alors prendre le pouvoir ? C’est encore pour être riche.En vérité Ely ne cherche pas le pouvoir, en tout cas pas pour l’heure. Il est trop malin pour savoir qu’il ne peut encore le conserver. Ce qu’il veut, en attendant, c’est se forger une fortune impériale, qui lui permette d’assurer à coup certain son come-back et celui de son clan. La transition est réglée sur mesure pour assouvir ce plan. Elle lui permettra de se débarrasser de ceux qui feraient encore obstacle, placer ses hommes, remplir ses valises, confier les clés du palais à l’autre Ould Eleya du CMJD, confier les clés de l’économie à Bouamatou et les autres hommes de la tribu, puis s’en aller tranquillement en vacances, avant le retour triomphal.
Bouamatou vient d’ailleurs de rentrer d’un voyage en Belgique où il a acheté deux villas flambant neuves pour Ely. Avant cela Ely avait acquis il y a quelques mois deux villas en Tunisie, et une à Las Palmas. Ely ne l’a d’ailleurs pas caché à son confident François Soudan. Il lui répond qu’à la fin de la Transition il compte beaucoup voyager. On sait maintenant vers quelles destinations. Il dît aussi à J.A, sur un ton qui ne veut plus de place au doute, que sa retraite est assurée. On sait désormais que ce n’est pas sur sa pension de retraite que le colonel compte pour assurer ses vieux jours.
Ely Ould Mohamed Vall Ould Eleya : natif de Louga au Sénégal. Fait école buissonnière, puis s’essaye à la petite délinquance dans sa jeunesse. Plusieurs larcins à Rosso, à la fin des années soixante, chez des boutiquiers et des particuliers. Fait de la prison, mais est libéré à chaque fois, par l’entremise de son beau frère Sid’Ahmed Ould taya, époux de sa grande sœur Lemliha Mint Eleya, actuelle épouse de Ould Bouamama, un oulad Bousbaa. A cette époque, Maouiya Ould Taya, jeune officier, avait l’habitude de passer ses jours de vacances chez son grand cousin Sid’Ahmed à Rosso. Lemliha profite de l’un de ses passages pour lui plaindre la perdition de son jeune frère Ely, et le supplie en larmes de faire quelque chose afin de lui éviter de sombrer dans le banditisme.
Ce dernier lui conseille de le prendre avec lui et de l’enrôler dans l’armée, seule capable de le redresser, selon lui. C’est ainsi que Ely rentre dans les rangs, sous le parrainage de Ould Taya. Celui-ci ne le laissera plus tomber. Il fera grâce à ould Taya une ascension fulgurante dans la hiérarchie militaire. Il est entrée en simple officier, et débarque en Mauritanie en pleine guerre du Sahara(où il ne combattit pas beaucoup), après plusieurs années d’études (Sénégal, France, Maroc), et dès 1984 il était déjà commandant de région militaire. En 1985 il est membre du CMSN, où il sera nommé directeur de la sûreté nationale, poste qu’il occupera jusqu’au jour où il décida d’être le tombeur de son unique bienfaiteur après Allah. A partir de son poste de DGSN Ely se consacre entièrement à sa tribu.
Il se met à construire autour d’elle un véritable empire tribal. Il fait littéralement renaître les Oulad Bousbaa (plus exactement le tout venant de celle-ci, qui en constitue aujourd’hui le pilier). Ely a un style particulier : il fait tout sans en donner l’air, et sans jamais être en première ligne. Son action est d’autant plus efficace ,pour son projet tribal ,qu’il agit dans l’ombre, le silence, et toujours par le biais d’hommes de mains, sans jamais apparaître lui-même. Ely est paresseux, c’est connu. Mais quand il s’agit d’intervenir pour un Oulad Bousbaa de sa propre fabrication, ou défendre les intérêts de la tribu, il bondit, en plein milieu de la nuit.
Il n’y a qu’à voir comment il s’est démené pour faire libérer son cousin Baba Ould Ahmed Youra, accusé de haute trahison, lors de l’affaire des vallées fossiles (il aurait favorisé le Sénégal, au détriment de ce qui est supposé être son pays. Vingt ans plus tôt il avait impunément saccagé la SNIM, dont le petit avion se déplaçait pour livrer un bouquet de menthe pour le thé de madame à Las Palmas, qui n’en trouvait pas sur place). C’était la première fois dans l’histoire de la Mauritanie, qu’une tribu osait narguer ouvertement l’autorité de l’état, avec une démonstration de force sans précédent. Le palais de justice et la prison civile sont littéralement assiégés, nuit et jour, les juges menacés, les policiers molestés. Ce siège se poursuivra jusqu’à la libération du détenu Oulad Bousbaa, par acquittement.
Ce fut alors une explosion de joie Oulad Bousbaa, qui prit d’assaut les rues de Nouakchott, insultant et vociférant contre l’état, les autorités, le pouvoir, dans l’impunité la plus totale. C’était là ,le début véritable du retour de la toute puissance tribale. Cet épisode allait être le départ de ce qui maintenant est une des traditions politiques les plus acceptées ; chaque tribu défend ses fils en prison, et fait le siège jusqu’à leur libération. Ely a un principe aussi, il ne donne rien directement de sa poche .Ely, à la différence de bien de ses « cousins » authentiques, est si radin, qu’il en étranglerait un coq pour un grain de blé avalé, comme on dit chez nous . Il use de tous les moyens, menaces, intimidations, délations, pour se débarrasser des obstacles qui se dressent devant la nomination, l’avancement, ou la prolifération financière, de ses cousins.
Au bout des cinq premières années seulement de son arrivée à la DGSN les Oulad Bousbaa « d’arrivage » avaient commencé à émerger, au détriment des tribus traditionnellement et historiquement puissantes, grâce aux pouvoirs « Elyséen » de Ely. C’était les débuts de la revanche, sur la Mauritanie et ses tribus, « des enfants du père du lion » ( traduction de « Oulad Bousbaa »), revenus d’outre frontières. L’empire des fils « des enfants du père du lion » règne aujourd’hui en maître absolu sur la Mauritanie, et les principaux postes clés de la république, sont solidement tenus par la tribu.
L’emprise Oulad bousbaa ,est désormais totale, et son pouvoir, ne souffre d’aucune intrusion. Le pétrole, les mines, l’industrie, la pêche, le pain, les pâtes, le commerce, les finances, le tabac, la drogue, le blanchiment d’argent, les armes, rien n’échappe plus à Ely et sa nouvelle tribu.Les biens propres d’Ely lui-même.Commençons par dire qu’Ely est issu d’une famille extrêmement pauvre. Elle squattait un terrain sis dans l’enceinte même de l’actuelle Radio Mauritanie, où elle avait une tente pour seule habitation, et une chèvre, une seule, comme tout patrimoine.
Avant 1984, Ely ne possédait pas un mur, et ne parlons même pas de voiture. En 1984, au moment du coup d’état, Ely habitait une maison sise près des jardins maraîchers de Nouakchott. Cette maison appartenait à sa sœur Lemliha, que celle-ci avait obtenue en dot de divorce de son ex mari. Il faut noter qu’on ne lui connaît aucune activité autre que celle de DGSN, dont le salaire ne dépasse au meilleur des cas 200.000 ouguiyas (environs 800 dollars aujourd’hui). D’ailleurs sa fonction lui interdit toute autre activité.
Au matin du 03 Août 2005 Ely devenait pourtant le premier président riche de la Mauritanie. Son patrimoine personnel à cette date est composé de plusieurs dizaines de villas et appartements, de plus de 7 marchés, de centaines de terrains parmi les plus lucratifs du pays, de chaînes de stations-service, de magasins, boulangeries, des dizaines de milliers de têtes de bétail, et ne comptons même pas les voitures et autre mobilier. Il est actionnaire dans plusieurs banques et sociétés parmi les plus florissantes du pays. Il serait fastidieux de faire le décompte de la fortune d’Ely, mais pour vous donner une petite idée de son degré de richesse, il suffit de savoir que rien que le revenu tirés de ses loyers immobiliers dépasse 27 millions d’ouguiya par mois ( 1 millions d’euros annuels), sans compter les revenus de ses avoirs financiers et commerciaux. Cà c’est pour ce qui est plus ou moins avouable.
Il y a maintenant les sources de revenus occultes, de loin les plus importantes. La défunte Fédération Nationale des Transports par exemple (qu’il a dissout sous la contrainte des bailleurs de fonds, tellement elle était devenue tentaculaire et puissante, grâce à Ely qui en fit sa chasse gardée, autant pour ses renseignements que pour ses finances) reversait à Ely bon an mal an plus de 100 millions d’ouguiya (le fameux service payé), que Ely engloutissait en totalité, alors qu’ils était destinés au trésor publique. On ne compte pas les recettes de la police, qui vont, elles aussi, directement dans les poches sans fond d’Ely. Chaque agent devait partager avec Ely les 200 ouguiya qu’il percevait à tors et à travers, sur chaque voiture qui a la mauvaise idée de s’arrêter à un contrôle de police. Et la moindre incartade d’un agent à cette règle était sévèrement réprimée.
En contrepartie les policiers avaient libre cour pour tout ce qu’ils voulaient faire d’autre avec les pauvres automobilistes. Si la police est aujourd’hui l’un des corps les plus corrompus de l’état c’est grâce à Ely, qui vingt ans durant s’appliqua méticuleusement à en faire le premier pourvoyeur de bandits et hors la loi de Mauritanie, à telle enseigne qu’elle en est à jamais irréformable. La lutte contre le banditisme passe aujourd’hui avant toute chose par le démantèlement pure et simple de cette police. Mais puisque celle-ci n’en est devenue que plus forte depuis le 03 Août, le banditisme a atteint depuis des sommets jamais égalés. Il y a aussi les débits d’alcool, qui devaient reverser à Ely un pourcentage conséquent de leurs recettes, s’ils ne voulaient pas avoir des décentes de police et les démêlées avec la justice. Il y a encore les prostituées et les délinquants, sur l’activité desquels Ely fermait l’œil, en contrepartie d’une partie des recettes, des fois des paiements en nature et en bonne chair pour les prostituées.
Un réseau de proxènètes et receleurs se chargeait d’acheminer les paiements ou la chair (des mineures souvent) à Ely, au bureau, en brousse, ou en appartement. Certains de ces proxènétes et receleurs sont devenus aujourd’hui des personnages semi-officiels, qui se déplacent au sein même de la délégation présidentielle, et s’affichent au grand jour (notamment le célèbre Soueid’Amar, communément connu des pros sous le nom de « médecin de nuit », pour ses « ambulances » nocturnes, qui arrivent en urgence absolue au moindre coup de téléphone abonné). Tous ces milieux bien entendu servaient aussi d’indics pour les renseignements.
Enfin arrive la drogue, et le blanchiment d’argent sale. Pour la drogue, la plaque tournante était Nouadhibou, où Ely avait placé son homme de confiance ; le commissaire Ould Adda, qui se chargeait de faire tourner le business. En plus des activités liées à la drogue, Ould Adda se livre au racket des étrangers, qu’il déleste de sommes importantes en devise, notamment les pauvres touriste, les concurrents du Rallye Paris-Dakar, les pauvres candidats à l’exil en Boat people (ce n’est pas pour rien que le nombre des clandestins en partance pour l’Europe depuis les côtes mauritaniennes a décuplé à partir du 03 Août, car la Mauritanie est devenue une vraie passoire et le business tourne à fond, dirigé désormais par nos propres services de sécurité), les prostituées encore une fois. Sur chaque vol d’Air Mauritanie, de grosse enveloppes de devises, sont acheminés par Ould Adda vers son boss à Nouakchott.
Ely gratifiera Ould Adda du poste de directeur de la sûreté de l’état après le 03 Août, pour ses bons et loyaux services, poste qu’il occupe aujourd’hui. Quant au blanchiment d’argent sale, Ely opère avec son cousin, banquier, et associé, Mohamed Ould Bouamatou. Mais celui-là nous lui consacrerons une rubrique entière à lui tout seul. Ely a en main aussi la Douane, où il a fait nommer un cousin (ou devenu tel, par un sombre marchandage). Ce cousin du nom de Mouhamedou Ould Bousneina fait passer toutes les marchandises Oulad Bousbaa en franchise absolu de droits et taxe, d’abord quand il était au port de Nouakchott où il est resté dix ans, puis ensuite à la douane.
Ely fait aussi, par le biais du banquier de la tribu Mohamed Ould Bouamatou, la contrefaçon de billets de Banque, et en submerge le marché (le fils d’un ancien député de la vallée avait failli divulguer le pot aux roses, avant d’être dissuadé autant par des menaces de mort que par des arguments sonnants et trébuchants. Quand à l’affaire Marc d’Ombres, associé et DGA de Bouamatou, qui était au fait des trafics en tous genres qui s’y tramait et voulut en informer au dernier moment, il ne dut son salut qu’à sa fuite vers son pays). Ely intervient auprès de la BCM pour faire céder des paquets de devises au profit de la GBM, et à ses cousins, et fut ainsi le premier artisan de la chute libre de notre monnaie nationale.
Une réforme du secteur bancaire, qui était en cours avant le 03 Août, allait imposer que les banques ne soient plus dirigées par les actionnaires, ce qui constitua une menace directe sur les activités occultes de Ely à la GBM si Bouamatou était obligé de céder la gestion de la GBM à une personne étrangère au « business », d’aucuns disent que ce fut l’une des raisons déterminantes du putsch. Ely, il faut le dire, n’a confiance qu’en ses cousins et frères. Toutes ses activités sont chapotées par un frère ou un cousin direct. Bokke Ould Eleya, le jeune frère, est chargé des marchés publiques. Il raflera tous les marchés juteux des télécoms (Domsat, les antennes relais du réseaux GSM, etc.). Il gère aussi les licences de pêche pour le compte du grand frère.
Bokke a quelques hobbies propres ; récolter l’argent pour son frère, collecter les villas (il en possède une bonne quinzaine à Nouakchott, plus un appartement à Las Palmas en face de l’hotel Mélia), se saouler à mort, et jouer comme un malade dans les casinos. Ahmed Bezeid Ould Allouch, cousin maternel d’Ely, et Oulad Bousbaa, jouissait de la confiance d’Ely, pour lequel il gérait tous ses biens immobiliers, avant de tomber en disgrâce, au profit d’un autre cousin (la mère d’Ely a tenté jusqu’à sa mort de réconcilier son fils et son neveu, sans succès, car Ely, comme Ould Taya, a la rancune tenace). Ahmed Baba Ould Eleya, cousin direct d’Ely, a repris la place de Ould Allouch dans la gestion du patrimoine foncier d’Ely. Il dirigea aussi la chaîne de boulangeries de son patron, avant d’être parachuté président de la puissante fédération des boulangeries de Mauritanie, qui était elle aussi un nid d’indics.
Ahmed Baba Ould Eleya était avant cela le maître berger chargé exclusivement du cheptel du grand boss. C’est lui qui vient de remporter le marché de la troisième licence de téléphonie que d’aucuns appellent aujourd’hui « ELYTEL », car bien sûr Ahmed Baba, tout le monde le sait, ne fait qu’agir pour le compte de son patron de président. Enfin, preuve s’il en faut qu’Ely ne fait confiance qu’à ses cousins et ne s’en cache plus, il confie sa garde personnelle après le 03 Août au plus proche parmi les proches : le colonel Mohamed Ould Abdelaziz Ould Eleya lui même. Même Ould taya, qui n’est pourtant pas susceptible de détester ses parents, n’avait nommé un cousin à lui, même lointain, pour assurer sa garde rapprochée. C’est une première dans l’histoire du pays, aucun président avant Ely n’avait été ostentatoire à ce point (si l’on excepte le contexte bien particulier où Moctar Ould Daddah fit nommer quelques uns de ses frères à de hautes fonctions de l’état).
C’est que Ely ne veut pas commettre l’erreur de Ould Taya, et confier sa sécurité personnelle, celle de son pouvoir, à une personne étrangère au cercle familiale ; il sait ce qu’il en coûte. Le problème c’est qu’avec un tel précédent chaque président (s’il en arrive bien sûr) voudra s’entourer exclusivement de ses proches, et plus personne ne pourra s’en offusquer. Autrement dit c’est la voie grande ouverte vers les dynasties tribales, à partir d’un bastion présidentiel, tribalement bien en main.B/Le deuxième membre du CMJD (le CMJD ne compte en réalité que deux membres) :
Mohamed Ould Abdelaziz Ould Eleya.
Natif aussi de Louga au Sénégal. Cousin direct d’Ely, et gardien du temple « Elyséen » depuis le 03 Août. Touche à la délinquance dans sa jeunesse, comme son grand cousin moustachu. Plusieurs séjours en prison à Louga, dans les années soixante dix (vols à la boutique et menus larcins). Il doit sa libération à chaque fois au mari de sa tante, du nom de Ould Lehah (tribu Kounta), commerçant établi à Louga, depuis plusieurs années. Il débarque en Mauritanie vers la fin des années 70, et va voir son cousin Ely.
Celui-ci, qui connaît déjà la potion, l’enrôle dans l’armée, et lui décroche une bourse militaire pour l’Académie de Mekhnès (celle-là même dont est issu Ely). Au Maroc Ould Abdelaziz (Oueiziz pour les potes, et Aziz pour les moins intimes) sombre dans l’alcool. C’est en fréquentant le milieu de la « saoul », ou les « potes » (comme on les appelle en Mauritanie), qu’il rencontrera sa future épouse, elle-même alcoolique, et droguée jusqu’à la moelle. Il commence à fréquenter la famille de sa futur épouse, une famille de notables mauritaniens smassid (çà tombe bien pour lui), établie au Maroc. Le père n’en croît pas ses oreilles quand Ould Abdelaziz se décide à lui demander la main de sa fille, tellement heureux qu’on le soulage de cette pauvre fille dont il ne sait plus quoi faire.
Reconnaissant, le père fera tout dès cet instant pour que Ould Abdelaziz fasse une ascension fulgurante dans l’armée, et fera jouer toutes ses relations au Maroc et en Mauritanie. Revenu au pays il est repris en coupe par Ely, que la nouvelle relation matrimoniale de Ould Abdelaziz avec la tribu Smassid rend fou de joie, car elle va lui faciliter infiniment la tâche et le rôle auquel il destine son jeune cousin. C’est qu’il avait déjà des projets pour lui. Dès lors Ould Abdelaziz cesse d’être le militaire qu’il ne fut jamais. Il ne connaîtra plus que les bureaux climatisés, et les atmosphères feutrées des villas cossues de Tevragh-Zeina.
A l’armée il laissera, dans les quelques postes qu’il a occupé çà et là avant de se mettre en rampe de lancement pour la présidence, l’image d’un homme propret, douillet, presque délicat, qui a l’air de tout sauf d’un rugueux militaire (depuis qu’il a délogé héroïquement une femme et ses trois enfants du palais présidentiel, Aziz nous la joue Attila le Hun, ou les durs mystérieux. Mais seuls les civils sont impressionnés. Les militaires eux savent ce qu’il en est). On lui prête des préoccupations uniquement somptuaires, partout où il est passé. La seule chose qui l’intéresse c’est comment écouler son budget, et il en avait toujours de conséquents de budget (il avait notamment une rubrique spéciale au budget de l’état intitulée « divers nourritures », pour le BASEP. Cette rubrique était dotée d’environs 130 millions, que Aziz engloutissait en entier, et affamait ses soldats).
Une petite anecdote avec un jeune sergent en dit long. Ould Abdel Aziz avait infligé une sanction de mise aux arrêts de rigueur contre ce sergent. Un jour il arrive et trouve la porte de la prison du jeune sergent fermée, comme il se doit. Au lieu de l’ouvrir avec la clé, Aziz se défoule et la défonce. Le jeune sergent, qui était à l’intérieur, lui dit alors qu’il sait pourquoi il a défoncé la porte ; c’est pour trouver prétexte à dépense, et remplacer toutes les portes de la garnison. Aziz furieux lui double sa peine. Il a laissé une très mauvaise impression dans les quelques garnisons qu’il a commandé (il n’a jamais servi ailleurs qu’à Nouakchott). Les soldats qu’il a commandé se plaignent tous du détournement systématique de leurs rations alimentaires, rations qui étaient sa seule source d’enrichissement durant ses premières années. Même quand il est devenu relativement riche, Aziz continuait à détourner la ration alimentaire de ses hommes.
C’est d’ailleurs la raison principale pour laquelle ses hommes n’ont pas voulu combattre pour lui lors du coup d’état du 08 juin. Si certains hommes du BASEP sont revenus pour reprendre le combat c’était uniquement à cause de feu capitaine Mohamed Ould Oudaa, officier héroïque, qui combattit jusqu’à la mort ce jour là, et pour lequel les soldats du BASEP vouaient une estime et un dévouement sans limite. Le 08 juin Ould Abdelaziz disparaît avec les clés du dépôt de munition du BASEP. Ould Oudaa ordennera à ses hommes de défoncer la porte, puisque Aziz était introuvable. Aziz ne réapparaîtra que le lendemain matin, après que le BASEP ait livré le plus dur des combats, toute une nuit durant, sans lui.
Un autre exemple du mauvais traitement que Ould Abdelaziz infligeait à ceux qui le servaient est un pauvre soldat, qui lui était détaché en ordonnance pour sa maison (autrement dit un domestique). Aziz l’a emprisonné plusieurs jours, et l’a humilié publiquement, pour avoir simplement cassé un plat de vaisselle. Aziz est un personnage ombrageux, qui vit enfermé, et déteste les visiteurs. Il est distant, arrogant, suffisant. C’est qu’il a sur qui compter ; d’un côté son cousin Ely, de l’autre sa femme, très introduite au palais, amie et confidente de la présidente pour laquelle elle tenait lieu de chef de cabinet jusqu’à sa disgrâce, disgrâce que d’aucun disent qu’elle fut le déclic qui précipita le 03 Août. Après un petit passage donc à l’état major, puis à la sixième région militaire, Aziz allait se voir propulser, par l’action conjuguée de Ely et celle de son épouse, au poste de commandant du très convoité BASEP, chargé de la sécurité présidentielle.
Commence alors pour lui l’heure, de l’enrichissement d’abord, puis du pouvoir ensuite. C’est lui qui le premier initia la pratique, très en vogue depuis, de l’accaparement des places publiques. Il commence par s’approprier sans autre forme de procès la place publique sise face l’école 2 du Ksar. Dans cette parcelle de terrain surdimensionnée il construisit son célèbre Hammam, où les militaires qu’ils commandaient avaient obligation de travailler et servir les clients gratuitement.
Suivent plusieurs autres places publiques, et quelques terrains bien placés. Ensuite Aziz s’improvise transporteur, et acquiert coup sur coup une vingtaine de camions semi-remorques. Pour un jeune colonel dont la solde mensuelle ne dépasse guère 100.000 ouguiya, il y a déjà de quoi adhérer au syndicat des patrons de son cousin Bouamatou.
Il en était encore à ce niveau quant il est sollicité par son grand cousin pour le 03 Août. Depuis cette date le patrimoine du jeune ambitieux a cru à vue d’œil. Aujourd’hui il a une usine près de Bénichab, dans l’Inchiri. Il possède un domaine de plusieurs kilomètres dans la même région, où sont acheminés jour et nuit des dizaines de containers qui pourraientt être une nouvelle usine d’on ne sait trop quoi. Il a acheté plusieurs villas au Maroc, où parait-il il compte se retirer en cas de pépins. Il a placé de l’argent en bourse à Casablanca, que des cousins font fructifier. Quant à Nouakchott il y possède déjà plusieurs villas, et pas un seul marché publique juteux n’est passé sans qu’il en perçoive sa commission.
Il paraît qu’il s’est spécialisé dans le domaine de la pêche, dont il fait sa chasse gardée, par le biais de son homme à tout faire ; le commandant de la surveillance des pêche, nommé par lui-même à ce poste, en dehors de toute procédure légale (même le chef d’état major, qui est seul habilité à nommer un militaire, n’était pas au courant). Ce dernier se charge, avec l’aide du ministre, de chasser du secteur les anciens armateurs, puis les faire remplacer par de nouveaux, qui devraient émaner soit de Aziz directement soit être associés aux hommes d’affaires CMJDEENS (entendez exclusivement Oulad Bousbaa, ou agrées).

Anonyme a dit…

Anonyme du 24 Mai 14:21:

Tu n'as aucune preuve que cette voiture vient de l'argent du contribuable Mauritanien. Si tel est le cas, il faut tout simplement comprendre que c'est voiture de la presidence.

Personnellement je donne le benefice du doute a' la famille presidentielle. Non seulement le jeune travaillait, il faut egalement reconnaitre qu'etre fonctionnaire international pendant plus de 10 ans, doit permettre a' un homme de pouvoir se payer une jolie voiture.
De toutes les facons je ne suis pas a' Nouakchott et je ne sais absolument rien de la situation financiere du vieux. Cependant, permettez-moi de dire que les mesures de securite' aussi ont leurs propres exigences.

Anonyme a dit…

Je n'ai pas dit "musulman", j'ai dit "islamiste". Votre foi m'honore grandement, comme je suis aussi un bon musulman. Mon probleme avec les islamistes est qu'ils veulent prendre le pouvoir, quel que soit le moyen. Malheureusement, je suis un mauritanien laic qui a aussi la foi. Mes excuses si je vous ai blesse, car ce n'etait pas mon intention. Je juge seulement que les ideologies importees ont rase completement la fabrique de notre societe et nous avons besoin de revenir a nos sources

Anonyme a dit…

J'espere qu'on ne sort pas du sujet de l'arnaque

Anonyme a dit…

Ano du 24 mai 2007 18:44

Tout ce qui est rapporté sur ELY ould Mohamed Vall et Abdelaziz est absolument vrai.

Moi, j'étais soldat première classe ou je faisais la garde le vendredi après.midi jusqu'au lundi matin de la semaine d'après devant la maison du colonel abdelaziz et j'ai bien vui ela débauche.

Je me rappelle-même qu'une prostituée du nom de Mina venait chaque vendredi au soir avec une copine différente voir Abdelaziz et j'avais conseil de les introduire comme servantes dans la villa...
Aujourd'hui je suis boutiquier et j'ai rencontrée cette mina une fois au grand marché central de nouakchott et j'ai parlé avec elle. "je lui ait dit qu'est-ceq ue tu es devenue mina..." elle m'a pas vraiment reconnu au début puis après que je lui qui j'étais elle m'adit "ton patron m'a emprisonné deux mois et depuis j'ai quitté.."
Emprsionnées pourquoi, je ne sais pas car elle est vite partie mais je suis ceratin d'une chose c'est que j'ai vu durant ma garde confirme bien ce qui est dit.

Anonyme a dit…

mina?

c'est pas une petite grosse qui a une dent cassée très visible ui stationnait souvent devant un bistrot du ksar?

Mais cela fait des mois que personne ne l'a vue.

Anonyme a dit…

Non, elle n'avait pas une dent cassée mais ele étéit bien grosse.

Anonyme a dit…

Depuis quelques temps des rumeurs persistantes font état d'un état de
cessation de paiement de l Etat. Seul un milliard d ouguiya serait
disponible sous forme liquide à la Trésorerie Générale !
Le gouvernement de transition avait dit on fait un communiqué diffusé
à la radio selon lequel , il a laissé un montant de près de 38
Milliards au trésor.
Pourquoi le département de la communication ou même le porte parole
du gouvernement n ont pas fait un point de presse pour confirmer ou
infirmer ces allégations ?
Notre pays semble livré à toutes les formes d intox, compte tenu de l
inaccessibilité à l information.
La transparence que nous avons vécu au dernier processus électoral
est elle faite pour masquer tous les autres pans de la gestion
mafieuse de l Etat ?
Et si le 3 Août ne serait qu un subterfuge destiné à faire éviter que
le système de sécurité , pourvoyeur du système narcofinancier
national , ne passe sous les mains d autres mains non expertes voire
ennemies ?
La Mauritanie a besoin d une prise de conscience quasi populaire pour
éviter de sombrer dans une déchéance certaine en bouclant l enquête
sur la drogue et le trafic des cigarettes et tous les autres
blanchiments d argents par un PV d une direction de la PJ par
interim, indexée et dit on , impliquée jusqu au cou !
L ex Président du CMJD que le commun des mortels des mauritaniens
croyait être l homme providentiel que la Mauritanie attendait pour
voir le bout du tunnel est dit on le « parain » du dispositif narco
financier qui prend en otage le Président élu parce que dit on ,il
continue de recevoir les compagnons restés dans le dispositif
sécuritaire narcofile qu il aurait lui-même mis en place lors de son
long séjour à la DGSN .La dernière illustration en date celle du DPJ
par intérim , l ex inamovible DRS de Nouadhibou,chargé depuis le 3
Août 2005 de la DGSE !
Toutes ces combines n augurent pas d un lendemain meilleur pour ces
populations toujours meurtries par une gabegie qui ne fait que se
renforcer pour boucher tout l horizon !
La population mauritanienne de par sa propension à la vision à très
court terme, risque de voir se répéter le scénario du lendemain qui
déchante !
Transparency international doit être sollicité pour jeter un coup d
œil au revers de la médaille du processus démocratique mauritanien.
Sinon nous l accuserons volontiers du délit de non assistance à
peuple en danger !
Contactez la tous et en même temps pour s intéresser aux bas fonds de
notre système mafieux
Mauritanophobe, je vous en conjure chers lecteurs de ce forum !

oulmsaika

Anonyme a dit…

Ould Mauritanie, mort de honte a fermé son blog!

http://ouldmauritanie.blogspot.com/


un voleur de moins!

Anonyme a dit…

Il a bien fait, il n'est plus crédible.

alors mieux vaut qu'il disparaisse.
osouhaitons la même chose pour nos voleurs de mauritanie.

Anonyme a dit…

le blog
le blog de Ould mauritanie

Ould mauritanie

il veut voler ton blog ,revient parmi nous

Anonyme a dit…

ould mauritanie...

allez voleur tu as remis ton blog en ligne. Mais personne n' y va.

tu n'es pas crédible.

Anonyme a dit…

ON N'ARRETE PAS UN JOURNALISTE A LA SUITE D'UNE PLAINTE POUR DIFFAMATION. ON LE CONVOQUE, BON DIEU ! ESPERE QUE CETTE NOUVELLE EST FAUSSE, SINON RIEN N'A CHANGE

==============

24 mai 2007 : Drogue : Arrestation à Nouakchott d'un journaliste pour l'accusation d' un homme d'affaires

Le juge d'instructions au palais de justice de Nouakchott, Mr Mohamed Mahmoud Ould Talha, a ordonné ce soir, jeudi 24 mai 07, l'arrestation du journaliste Abdel Fettah Ould Ebeydna pour diffamation et accusations sans preuve dans l'affaire de la drogue, suite à la plainte déposée par l'homme d'affaires Mohamed Ould Bouammatou.

Le directeur du quotidient Al-Aqsa, Abdel Fettah Ould Ebeidna, a été transféré à la prison civile, après avoir subi un interrogatoire au palais de justice, suite à la pleinte déposée contre lui par le celèbre homme d'affaires Mohamed Ould Bouammatou que le journal Al-Aqsa accuse d'être derrière l'affaire de drogue.

Certains observateurs jugent que les propos publiés dans le journal Al-Aqsa ne sont pas basés sur des faits réels, ni sur des preuves formelles, tandis que d'autres pensent que la liberté de presse doit régner notamment après la fin de la dictature et que les journalistes devraient rester libres de s'exprimer.


Le président de la République avait même promis aux Mauritaniens, et donc aux journalistes en particulier, la liberté d'expression.




Note: Info source : Al-Akhbar.Info

Anonyme a dit…

ICI HAIDALAH N'A PAS RAISON. TOUT CE QUI EST DECOUVERT DANS UN LIEU DE CRIME EST UNE EVIDENCE. ET LES EVIDENCES PEUVENT ETRE MONTREES PARTOUT OU LA POLICE VEUT
============


25 mai 2007 : Affaire de drogue: l'ancien chef d'état, M. Ould Haidalla, porte plainte !

Suite à l'affaire de drogue de Nouadhibou dans laquelle son fils Sidi Mohamed Ould Haidalla serait impliqué, l'ex président Mohamed Khouna Ould Haidalla a déposé une plainte, via son avocat, chez le procureur près du tribunal de Dakhet (Nouadhibou) pour atteinte à sa dignité et son honneur. Cette plainte, datée du 24 mai 2007, vise la police de Nouadhibou qui a en charge du dossier.

Lors des perquisitions du 3 et 4 mai à la résidence privée de M. Ould Haidalla située dans la même ville, la police avait saisi un lot important de matériels dont des photos du candidat malheureux des dernières consultations électorales de mars. Ces photos, selon le contenu de la plainte, auraient été exposées publiquement dans les locaux du commissariat central de nature à humilier et à indigner...

Cette opération (maladresse ?) de la police " aurait été préméditée " affirme le plaignant qui juge cet acte comme une atteinte grave à son image d'ancien chef d'état, d'ancien officier supérieur de l'armée nationale et d'homme politique du pays.


Il faut également noter que le plaignant avait adressé une lettre ouverte au chef d'état actuel, Sidi Mohamed Oud Cheikh Abdallah, lettre dans laquelle M. Ould Haidalla attirait l'attention des autorités sur la manière dont la police, la douane, la gendarmerie et la justice de Nouadhibou ont saisi de beaucoup de biens appartenant de prés ou de loin à Sidi Mohamed Ould Haidalla.

Au delà de toutes les considérations, qu'elles sont politiques, intellectuelles, philosophiques ou psychologiques, M. Mohamed Khouna Ould Haidalla est un citoyen libre de ses idées, de ses sentiments et positions. Surtout que c'est son fils génétique qui est impliqué dans une affaire qui touche la vie nationale. Alors que la justice le considère en tant que tel et l'accepte dans ses droits.


Ahmed Salem





Note: Info source : Points Chauds (Mauritanie)

Anonyme a dit…

Ould Bouamatou a demandé à son cousin le colonel Ould Abdel Aziz (qui est le véritable président de la Mauritanie) d'envoyer Ould Abeidna en prison, hier soir.

Ould Abeidna est un journaliste qui as écrit un article disant que Ould Bouamatou est impliqué dans le trafic de drogue.

Donc Ould Haidalla a raison de dénoncé cette justice à deux vitesses.

Si Sidioca veux vraiment que justice soit faite, alors qu'il convoque Ould Bouamatou et que la justice soit appliquée à tous, sinon Ould Haidalla a raison de ne pas accepter une justice à deux vitesses, une justice qui s'applique uniquement contre son fils mais ne touche pas aux gros bonnets.

Le dossier contient aussi une plainte contre de hauts gradés de l'armée, qui utilisent les avions de la GARIM pour transporter la drogue.

Anonyme a dit…

Ce Ould Abeidna le journaliste est -il un smasside? Je cherche a comprendre le probleme du moment que les vengeances aveugles peuvent induire l'opinion publique en erreur. Nous devons tout savoir et analyser les choses sereinement. Merci le dernier ano de m'edifier

Anonyme a dit…

Ça se complique. Merci de nous balancer la liste de l'Interpol si l'un de vous tombe dessus

Anonyme a dit…

Ould Abeidna est un smassid il c'est spécialisé dans le denigrement des oulad bosba depuis le 3 août ce qui lui arrive est une bonne chose la presse doit être nettoyer de ces peshmergas et des pseudo journaleux

Anonyme a dit…

Un article de Liberation qui semble dire beaucoup de choses. Il indique que le "personage politique" avait des relations avec les 2 belges de l'avion, en plus du comanditaire presume de tout ça, partie RIM. A lire attentivement. Piqué sur Cridem

N.B: il n y a que l'opinion publique qui peut faire pression pour que la verite soit connue. Les services dde securite sont trop impliques, d'apres Liberation


==========
25 mai 2007 : La police a intercepté, à Nouadhibou, 630 kilos de drogue ; le fils d'un ancien président serait impliqué.


Un avion privé, des hélicoptères, d'importantes sommes de devises, plus d'une demi-tonne de cocaïne et un vaste réseau international. A peine installé, le nouveau pouvoir du président de Mauritanie, Sidi Ould Cheikh Abdallahi, issu de la transition démocratique achevée en Mauritanie fin avril, est confronté à sa première épreuve.

Parmi les principaux protagonistes de l'affaire figurent le fils d'un ancien président, le chef d'un parti de gauche et cousin par alliance de l'actuelle famille présidentielle, et plusieurs fils de «grandes tentes», comme on appelle les grandes familles dans cette ancienne colonie française.

Cerveau présumé de l'affaire, Sidi Mohamed Ould Haidalla, le fils aîné du colonel Haidalla qui a dirigé le pays dans les années 80, est en fuite, probablement à l'étranger, selon la police.




Tuyau. L'affaire a éclaté dans la nuit du 1er au 2 mai. Alertés par le tuyau d'un indic, les policiers investissent l'aéroport de Nouadhibou. Ils pensent mettre la main sur un petit avion Cessna 441 Conquest, qu'ils soupçonnent de récupérer de la cocaïne entreposée par un réseau international de trafiquants. Ils découvrent que l'appareil est venu en débarquer. L'équipage parvient à leur échapper, mais en laissant une vingtaine de cartons contenant au total 630 kg de coke.

A l'aube, l'avion est localisé 125 km plus loin, en plein désert, où il a été contraint de se poser, sans doute faute de carburant. Les enquêteurs pensent que les trois personnes qui se trouvaient à bord ­ deux pilotes belges avec lesquels le principal suspect avait pris place au moment de leur fuite ­ auraient trouvé refuge au coeur du Sahara-Occidental sous contrôle du Front Polisario.


Selon la police, l'appareil venait du Venezuela, via Recife au Brésil. Pour parcourir les 4 800 km séparant Recife de Nouadhibou, sans avoir besoin de faire escale, l'équipage avait désossé l'intérieur de l'avion pour y entasser 33 bidons de 90 litres de carburant et assurer le ravitaillement en plein vol. La cargaison devait être déposée à Nouadhibou, et stockée dans une ancienne usine de pêche achetée dernièrement pour deux millions d'euros cash par le cerveau présumé de l'opération, avant d'être réexpédiée. Deux hélicoptères, arrivés la veille et pilotés par des Français, devaient assurer cette ultime étape.


Sept personnes, dont les deux Français, ont été inculpées et incarcérées en Mauritanie. Quant à l'homme politique cité dans cette affaire, Chbih Ould Cheikh Melainine ­titulaire d'un «passeport pour la liberté», décerné en 2003 par le Parlement européen, alors qu'il était emprisonné par l'ancien dictateur Maaouya Ould Taya (déposé par l'armée en 2005)­, il a d'abord été interpellé à cause de ses liens avec le cerveau présumé et les deux pilotes belges de l'avion, mais son cas a été classé sans suite.

«Le pays est devenu depuis des années une des plus importantes plateformes de toutes sortes de trafic, allant de l'émigration clandestine aux cigarettes, en passant par les voitures haut de gamme volées en Europe, et bien entendu la drogue, explique Abdallah ben Ali, journaliste à Jeune Afrique et spécialiste de la Mauritanie. Or nombre de hauts responsables des forces de sécurité doivent leur train de vie luxueux aux services qu'ils assurent aux différents réseaux mafieux, surtout durant les vingt dernières années, où l'ancien régime avait érigé la corruption et l'enrichissement facile au stade de valeurs nationales suprêmes . »


Interpol. S'il est le premier mettant en cause des hautes personnalités en Mauritanie, le scandale de Nouadhibou est loin d'être la seule affaire de trafic de drogue. En 1996, signalé par Interpol, un navire danois transportant près de 7 tonnes d'héroïne, pour un montant de 500 millions de dollars, avait été arraisonné dans le port de Nouakchott.

En 2002, partie de Nouadhibou, son port d'attache, une puissante vedette était interceptée par une patrouille franco-espagnole, alors qu'elle s'apprêtait à récupérer 2 tonnes de cocaïne d'un navire en provenance d'Amérique latine.

En 2006, un groupe de jeunes Mauritaniens a détourné en pleine mer un cargo colombien contenant plus de 8 tonnes de cocaïne. Personne n'a jamais été condamné dans ces affaires.

Par M. Lemine OULD SALEM
Nouadhibou, envoyé spécial


Note: Info source : Libération (France)

Anonyme a dit…

C'est grave. Si Ould Abeidna est un smasside, on est pas sorti de la bagarre Smasside-Oulad Bousba et le pays ne doit pas paier les pots casses pour ça.

Anonyme a dit…

Faire du ATT devient presqu'impossible dit le FOU DE MAATALA (Abdou Diouf enta vem/)

LM® a dit…

salut

je demande a tous les blogers svp évitez de copier des textes très long
donnez leur lien. le blog est lord a telecharger pour les connexions a faible début et même pour les autres(mauritel est passée par là)

Anonyme a dit…

Oui LM on applique la regle. Maatala on suit ce que dit notre general LM.

LM® a dit…

salut
enfin un bon caporal(rire)

Anonyme a dit…

Yes Sir. Merci milles fois. Il n y a que canalh qui va faire pression sur les decideurs. C'est reellement le microcosme des salons. Les gens disent haut ce qu'ils pensent bas

Anonyme a dit…

Facile a verifier si ce monsieur a ete viole. Un bon medecin legiste pourra confirmr ou infirmer le viol. Interessant


http://www.cridem.org/modules.php?name=News&file=article&sid=9227

lambda a dit…

LM,
yakhoyé latemchilak Keubbral ..
eheul canalh yasra akhbarhoum ..

sais tu que google version Beta m'a deja fait perdre mon pseudo ?
qu'est ce qu'ils aiment les version beta ces gens de google !
j'ai dû me reinscrire à nouveau ..

min na7iyetine oukhré (au passage, salut trojan !) la vendeuse de polyclinique vous passe le bonjour, je l'ai eu au téléphone hier, et elle dit ne pas voir les deux gars qui devaient venir echanger leurs memoires d'etudes sous son egide. qu'est ce qu'on aime la responsabilité ..

elle dit aussi etre preoccupé par la politique actuel et elle denonce le caractere a-politique de l'actuel gouvernement ..

vers la fin de la conversation elle a dit sur un ton d'humour qu'ideologiquement parlant elle se trouve partagée entre la these de la marmite et celle du caractere ovneïque (il faut voir avec elle !, je pense que ça vient de ovni, mais je ne suis pas sûr car il y a aussi ivenni pour keskes) de l'actuel president.

Lambda.

Anonyme a dit…

Lamda:

Je dis bonjour a' notre vendeuse de la polyclinique. J'ai remarque' qu'elle ne vend plus de couscous parcequ'il n'y a plus de GUEMHE. ZRA est un souvenir lointain. Maintenant elle est vendeuse d'eau chaude! La' aussi les choses commencent a' se compliquer pour elle parce qu'il n'y a plus d'eau a' Nouakchott.
De toutes les facons nous avons plusieurs dunes de sable en Mauritanie, elle peut toujours se transformer en vendeuse de sable!

LA MARMITE EST VIDE!!!!!!!!!!!!!

ouistiti a dit…

Lettre au président de la république AZIZ ,

Mon colonel AZIZ, Yezina men ejnounak !

Laissez le vieil homme gouverner, occupez-vous de la cantine du BASEP celle qui vous a donné un ventre si gros.

Monsieur le président AZIZ,

Laissez le vieux faire son travail car mieux vaut que vous quittez avant que vous ne soyez jété dehors avec un procès pour criminalité.

Monsieur le président AZIZ,

Vous êtes actuellement le vrai décideur et tout se sait. La vengeance sera certainement terrible.

Avec mes salutaions les moins cordiales et les plus vénimeuses.

Signé
un Ouistiti gradé.
Quelqu’un qui n’est pas très loin de vous.

lambda a dit…

j'avais dit par le passé sur le blog de X que les ideyqub avait improvisé un trubinal dans un faubourg est de nouakchot pour juger un certain lemjeud pour avoir ecrit une piece theatrale dont les evenements se deroulent dans l'au-dela.

zapez immediatement sur la TVM, c'est le mec qui anime en ce moment l'emission religieuse qadhaya islamiya.

dommage que le mec ait repanti et a etoufé ton talent de poesie et d'imagination fertile.
je me souvient d'un poeme sublime qu'il avait ecrit debut des années 80s et qui commence par :

ameuntou bil 7oubbi rabbane
webi ch-cheya6ini dinouhoum diiini

ma croyance est celle de l'amour
ma religion est celles des demons

avec la misere qui regne, les hommes se transforment en hommes religieux aux visages fermés (ejjow9a mahi khalga). les femmes soit elles sont comme on les a decrit sur cridem soit elles adherent à Nady Aïcha (lewas6a mahi khalga sauf des cas rares)

ce que je ne comprends tjs pas pourquoi faire des emissions pour expliquer el7adeuth elakbar (je ne parle pas du journal de Ben ali) sont plus prioritaire sur les souffrances quotisienne des citoyens.

Lambda.

Anonyme a dit…

ameuntou bil 7oubbi rabbane lacheurikeu lahou
webi ch-cheya6ini dinouhoum diiini

Anonyme a dit…

hadhe ettkhadhel ou touwve!

Anonyme a dit…

hadhe ettkhadhel ou touwve!

maatala a dit…

salam

"l'arrestation du journaliste Abdel Fettah Ould Ebeydna pour diffamation et accusations sans preuve dans l'affaire de la drogue, suite à la plainte déposée par l'homme d'affaires Mohamed Ould Bouammatou"

Un journaliste digne de ce nom n' écrit pas sans preuves(sinon il le fait sous l'anonymat comme nous(lol) ,entoum vem).

Mais comme dirait le Fou:

Il faut touver dans ce nid de crotales un JUGE qui serait lui aussi digne de sa profession (vous êtes toujours là).

De plus (attendez la suite)Un qui oserait refuser quelque chose à la crapule de Bouamattou (le contrebandier).

Qui a osé dire l'état boutiquier dit le fou.

maatala

maatala a dit…

Salam

il a dit:

"«Le pays est devenu depuis des années une des plus importantes plateformes de toutes sortes de trafic, allant de l'émigration clandestine aux cigarettes, en passant par les voitures haut de gamme volées en Europe, et bien entendu la drogue, explique Abdallah ben Ali, journaliste à Jeune Afrique et spécialiste de la Mauritanie. Or nombre de hauts responsables des forces de sécurité doivent leur train de vie luxueux aux services qu'ils assurent aux différents réseaux mafieux, surtout durant les vingt dernières années, où l'ancien régime avait érigé la corruption et l'enrichissement facile au stade de valeurs nationales suprêmes".

Que du bonheur, Dire que ce dégonflé de Daddah en privé fait le même diagnostic et comme solutions il proposer d'adouber voir de décorer la racaille.

Qui aura assez de couilles (désolé) pour dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas.

Amnésie, hypocrisie, fumusterie quand tu nous tiens dit le FOU.

maatala

maatala a dit…

Salam

Lu sur Cridem

"Taya ne sera jamais jugé par les Yankee

Il serait plus judicieux de faire appel à la justice de son pays plus tôt que de faire appel au Far West américain. Les valeurs de notre pays ne seront jamais souillées par les élucubrations d’un oncle Tom donneur de leçons. Et s’il fallait mesurer la tâche néfaste de l’Amérique et du peuple américain sur le monde il serait très réconfortant de voir cette nation disparaître définitivement de la face du monde.

La civilisation des Hamburger ne passera jamais en Mauritanie pour la seule et bonne raison que nous préférons notre cher Nguemmou ou notre cher NNiry Bouna.

La justice des Yankee ou du visage pâle ne supplantera jamais la justice africaine et encore moins la justice mauritanienne. Et s’il y’a des fils indignes de la Mauritanie qui se prostituent pour les américains, je dirai heureusement que cette pathologie est localisée. Peut-on avoir confiance à une justice qui fonctionne à coup de Dollars ? Peut-on crier à la liberté dans un pays raciste comme les Etats-Unis ? Peut avoir confiance dans un pays dirigé par un alcolo ?



Avant de prentendre juger, cette justice et ce pays doivent commencer par regarder la mal qu’ils ont fait au monde. Et celui qu’endurent les noirs dans les couloirs de la mort. Mumia Abu Jamal. Si le système de Taye a atteint le degrés de barbarie c’est avec la bienveillance des américains. Tout ce que Taya est devenu par la suite c’est avec les americains. Ils furent les seuls à condamnés vigoureusement le putsch contre Taya et la maison blanche évoqua même l’idée de le ramener par la force !

Rien que pour ca, les avocats de Taya dans un improbable procès de celui-ci orchestré par les Yankee peuvent retenir ces faits contre les américains. Consultez vos manuels de droits. L’Amérique est le mal absolu des droit de l’homme et de l’environnement (Kyoto).

Un pauvre fonctionnaire mauritanien de l’ambassade des Etats-Unis fut licencié sans droit par ce qu’il soutenait Messoud qui était contre Taya. Le seul mobile pour lequel cet élu de Rosso fut viré c’est celui de participer activement dans la campagne de A.C (Qui à l’époque regroupait les Haratine et les Pulaar et toute la Mauritanie). Ce pauvre mauritanien dont l’Amérique a violée ses droits les plus élémentaires a écrit même une lettre à Ely Ould Mouhammed Vall pour se plaindre. Voir Nouakchott Info du 22 août 2006.

Aucune administration américaine que ca soit Hillary Clinton, Barak Obama (Ce qui est improbable vu que les américains sont racistes) John Mc Cain, Rudolf Gulliani, Al Gore, John Edward et encore moins l’alcolo Georges Bush ne cautionnerait un jugement pareil sur leur sol. Je dis à tous ces combattant de la liberté que la Mauritanie a besoin de leur compétence et qu’ils feraient mieux de rentrer et déposer leur plainte là où ils ont vu jour.

Messieurs les plaignants, je pense vous êtes très loin du compte et la Mauritanie ne se laissera jamais tartiner de Ketchup. Pour un monde juste et tranquille nous souhaitons beaucoup de XXXXXX XXXXX XXXXX XXXXX, beaucoup de XXX XXXXX, beaucoup de XXXX XXX XXX XXXX, beaucoup d’XXXXX. Plus l’Amérique est XXXXX XXXX XXX XXXXX XXXX. Là où cette nation passe ca sent la XXXXX, la XXXXXX. Je crois que vous aimez votre pays.


XXXXXX : mots censurés par Cridem pour appel à la violence."


Montesquieu se lache

maatala

Anonyme a dit…

Yakhoty qu'est ce qui se passe au pays ?

Anonyme a dit…

a part la justice qui trimbale sur le dossier des islamistes rien
avec cette hapa et justice qui sevie les journalistes doivent etre + prudent quant il publit leur ecrit c sur


mahou tak

Anonyme a dit…

ma tari chi koun hadhou les xxxxxx (comme chez cridem) qui censur et metkhaltin aydhiyathoum 2 jours avant la fin du procés c trop trop !!!!

pauvre

Anonyme a dit…

Allah Yaatina wa yaati li mauritanie el avya. C'est la confiusion totale et c'est une periode tres ddangereuse. Le gouvernement doit se montrer fort

Anonyme a dit…

"On veut salir Ely O/ Md Fall pour l'empêcher d'accéder au pouvoir en 2012".
Cette phrase est repétée par un bloger chaque fois qu'on parle de commission d'enquête parlementaire sur l'affaire de drogue.

Alors de deux choses l'une ou on veut protéger Ely, c'est le pire des procédés car de fait on l'accuse avant coup; ou alors on veut l'accuser, c'est de la calomnie et un préjugé sans fondement pour le moment.

Il me semble qu'on ne peut continuer à juger un homme sur ses intentions supposées, la relation Maatala-AOD étant l'exception de cet "axiome".

Ely a le droit de se présenter en 2012, s'il le désire.

Constat : le Président Sidi s'est apparement libéré de l'aile civile des originels et encombrants alliés qui l'ont amené au pouvoir: El Mithagh et le groupe MF-BAY. Le traitement de l'aile militaire semble plus délicat.

Il est trop tôt pour juger l'action de Sidi, mais je demeure convaincu que, laissé à lui-même, il aurait, très vite, mis en place les réformes à la hauteur de sa naissance, de son éducation, de son patriotisme, de son expérience et de son détachement naturel des choses d'ici bas. Mais, il y a comme une impression que la machine grippe au démarage. La proximité musclée d'un autre allié de taille en serait-elle l'explication. ALLAHOU AALEM.

Anonyme a dit…

Ce juge Ould Talhata n'a pas compris la leçon ou bien il est nul en droit ... pourquoi Bettah l'a sauté ?

Tvegrech hatta Ould Talhata et ne lache pas le morceau. On n'emprisonne pas quelqu'un pour diffamation. On le convoque et on le juge. S'il est coupable, on le punit avec une amende tres forte et force sson journal a publier une excuse. Talhata: tu donnes l'impression que quelqu'un t'a corrompu et tu perdras en reputation. Le mal est deja fait mon ami ...


http://www.cridem.org/modules.php?name=News&file=article&sid=9229

maatala a dit…

Salam

il a dit l'ami

"Il est trop tôt pour juger l'action de Sidi, mais je demeure convaincu que, laissé à lui-même, il aurait, très vite, mis en place les réformes à la hauteur de sa naissance, de son éducation, de son patriotisme, de son expérience et de son détachement naturel des choses d'ici bas"

-----------------------------------

Ceci étant dit, il serait tant que le "MALGRE lui" se mette au BOULOT, en impulsant des actes forts et courageux(lol) au lieu de rassurer la pègre.

Il va bien falloir se coltiner de face toutes cette puanteur qui émerge(drogue, banque de l'habitat, licences .............)

Il faut bien qu'il se mette dans le ciboulo, qu'il a voulu la place et il faut se farcir le meilleur et le pire (il sera servi).

De l'action, des décisions, un dessein , du sens et des valeurs (Ely Mustapha ente vem).

Depuis huit mois il n'y a pas d'ambassadeur à Paris, il va tout de même pas nous faire croire qu'au pire Azziz(le geôlier) ne ferait pas l'affaire (car il n'y aura rien à faire).

Immobilisme quand tu nous tiens dit le FOU.

maatala

Anonyme a dit…

Il parait que nous n'avons pas encore adopté l'esprit democratique .

depuis quand dans un pays dit democratique on emprisonne un journaliste ou qlq un d'autre sans l'avoir jugé et prouvé par preuve irrefutables son incriminisation ?

l'arrestation de ould abeidna est tout simplement une faute grave non seulement faute professionnelle mais aussi morale
car emprisonné pour la simple raison que c'est un homme influent lui veut ce mauvais sort qu'est la prison mauritanienne

je suis sûr que si le pleignant etait par exemple un instituteur, la police n'aurait pas pris la peine d'etudier le dossier

je sais que le personnage est parfois excentrique dans ses propos ou ses positions, mais cela ne justifie pas qu'on l'humilie, ou qu'on l'emprisonne sans un proces equitable.

que les journalistes qui ne se sentent pas profondement peshmerga prennent la defense de leur collegues, ne serait ce que pour sa liberation immediate.

et qu'on arrete avec cette habittude medievale deppassé qui consiste à sauter sur les gens pour les conduire dans la prison sans proces ni mandat d'arrestation.

Lambda.

Anonyme a dit…

il faut yakhouti dire la verité c'est que si un journaliste aussi competant et celebre soit il fait une bourde de diffamation la justice doit l'appeller mais c sur la punition qu'on est pas tous d'accord...trop sévère serai un peu injuste ni trop clement aussi!

Anonyme a dit…

anonyme 18:16
une diffamation doit etre jugé et punie selon la loi.
je m'insurge contre le deroulement anti-democratique de l'arrestation elle meme.

canalh, bloggers, visiteurs, tous que vous soyez actifs ou simples lecteurs,

des questions que je vous pose mais vraiment tres sincerement :
pourquoi dans ce pays on ne peut rien exiger ?

pourquoi le president -pourtant democratiquement elu- ne peut rien exiger durant un long et pénible mois d'excercice de pouvoir au sommet de l'etat ?

pourquoi les journalistes ne peuvent pas exiger la liberation d'un confrere injustement jeté en prison ?
pourquoi ailleurs sous autres cieux, le peuple est resté dehors dans le froid et la faim pour exiger l'annulation d'une election frauduleuse, tandis le ministre de chez nous ne peut pas exiger des resultats de ses collaborateurs ?

pourquoi les consommateurs ne peuvent pas exiger un service de qualité ? pourtant ils payent, payent et payent encore
pourtant sans leur argent, ses societé auraient cessé de tourner ..

pourquoi bon de Dieu avons nous les mains mortes que l'on soit simple consommateur, directeur, ministre ou encore president ? c'est quoi ce gene qui circule dans nos veines et qui fait que nous sommes mous, laxistes, fatalistes et que personne ne veut etre montré du doigt ?

quand on n'a ni la capacité ni la competence et encore moins le courage, pourquoi on se presente alors pour occupper des postes dificiles comme president ou ministre ?
sommes nous immoraux à ce points ?

actuellement avec la crise qui sevit, etant devant la maison qui prend feu, les flammes montent de plus en plus, nous sommes comme si c'est la maison de l'ennemi qui s'enflamme pas la notre.

desolé pour ses questions hautement philosophiques.

Lambda.

Anonyme a dit…

Bonjour les ami(es),

Détrompez vous, le gouvernement actuel est nuuuuuuul de nuuuuuuuuuulle,il n'a pas de chef,il n'ya aujourd'hui qu'un seul chef c'est Aziz point final. Il faut pas se tromper, Sidi n'exixte pas,il nous l'a prouvé,jusqu'a quand va til terminer les audiences avec l'opposition et la société civile et passer à l'action,aux reformes tant attendus par le peuple mort dans l'obscurité et la soif! je sais que c'est pas la faute de Sidi mais il doit prendre des mesures et réformer,investir etc.
j'ai peur pour le changement! tant éspéré! la décéption est à nos portes aprés moins d'un mois du gouvernement Zein ould Zeidane!
Il suffit de vous la toute deniére nouvelle qui fait vraiment rire et a fait scnadale au Ministére du Pétrole et Mines, le tout nouveau Ministre Med El Moctar de la MORAK (pour les intimes) en fait il etait pendant des années acheteur de la Morak,puis tâcheron pour lui même,il un pacquet d'Appartements à l'ilot C et F Nord(il l'a d'ailleurs déclaré)sans compter les Stations Petrodis qu'il gérait pour ould Tajedine et dont il récupéré pas moins d'une Dizaine à lui tout seul. Mais je reviens au sujet,Med El Moctar un Idawali Tijani (Serie Sidioca)a appélé son cousin, retenez votre eclat de rire: Mohamed o/ Biha et lui a demandé de recencer le matériel manquant au Ministére et de le lui fournir dans les 48H afin que tout le personnel "travaille dans d'excéllentes conditions" sans appel d'offres et sans l'accord du SG. Med ould biha à fait la ronde des bureaux et à chaque bureau il rencontre des gens qui le connaissent,aprés les salamalecs, ils dit aux fonctionnaires : excusez moi,esct ce que votre clim marche bien,votre photocopieur? les Rideaux? OK OK on va vous changer tout ça Inch'Allah et rapidment, Eddewla hametha Echakkla "l'Etat veut travailler" et ordonne a son Agent,un Bloc Notes à la main de noter......, C'est ça le changement

Anonyme a dit…

une précision Ould ebeidna est un lascar de grands chemins il est spécialisé dans les dénigrements à caractère tribal il a piblie un article avec une grosse photo de bouammatou en disant que c'est le chef du cartel aujourdhui, il doit prouver demander des excuses ou payer c'est comme ça les nouvelles règles de gestion de la presse suppriment les traquasseries du Min de l'intérieur mais mettent les "journalistes" devant leurs responsabilités pénales et judiciaires au dernières nouvelles il a nié avoir écrit quelque chose sur oul bouamatou ensuite ould ebioedna est connu pour sa dent contre bouamatou et voila

Anonyme a dit…

A mon cher ami maatalla
qui oublié de commenter le dernier billet de solé que je lui ai envoyé, mais bof il se peut que ce jour là il avait d'autres chats à foueter




Chronique
Compatible, par Robert Solé
LE MONDE | 25.05.07 | 13h31 • Mis à jour le 25.05.07 | 15h36

C'est un excellent bulletin de santé qui a été publié jeudi. "Je, soussigné, docteur Jean-Elie Henry-Mamou, certifie que l'état du président Nicolas Sarkozy est bon et intégralement compatible avec l'exercice de ses fonctions présidentielles."

On l'a échappé belle ! Imaginez que le soussigné ait écrit : l'état du président est passable et partiellement compatible avec l'exercice de ses fonctions... Plus de jogging avec Fillon ni de baignades à Brégançon. Au lit dès 8 heures du soir, avec une tisane.

Mais comment s'assure-t-on qu'un président de la République est "intégralement compatible" avec l'exercice de ses fonctions ? Existe-t-il un scanner spécial, un stéthoscope particulier, quelque thermomètre magique qui permettrait de l'établir ? On imagine le médecin en blouse blanche cochant des cases sur une grande fiche : pied agile, biceps rebondis, souffle puissant, artères dégagées, dents éclatantes, nez délicat, peau de bébé, coeur ardent, oeil de lynx, mâchoire carnassière, nerfs d'acier... Toutes choses qui font sans doute la perfection présidentielle, l'absolue compatibilité.

maatala a dit…

Salam

Cher ami

Merci pour ces billets rafraîchissants.

Car vois-tu ,nous sommes à des années lumières de ce système bien d'imparfait.

On nous a promis la démocratie et nous avons eu la transparence, cela n'empêche pas que l'on embastille à tour de bras en toute impunité sous le règne de SIDIOCA "L HOMME QUI RASSURE"(lol).

Oser parler des turpitudes d'un brigand ,vous envoie en taule ,parler de la santé de SIDIOCA c'est le peloton d'exécution qui vous attends.

Le pire c'est que cela se passe dans l'indifférence absolu, avec la volonté de faire passer Bouamatou pour un saint.

Qui a osé dire démocratie


AZZIZ dit le FOU

maatala

Anonyme a dit…

Montesquieu:

J'avais ecrit que tu etais un provocateur mais depuis aujourd'hui je suis devenu convaincu que tu es un menteur double' d'un grand manipulateur. Ma derniere reaction a' tes ecrits, etait une occasion de corriger certaines des graves fautes que tu a faites. Je suis franchement surpris de lire d'autres betises commises dans ton dernier ecrit.

Regardons ensemble certains des points que tu as evoque's dans ton attaque contre les USA:

1- Georges W. Bush est notre president. Nous l'avons elu puis reelu a' la Presidence. Pour ton information, j'ai activement participe' a' sa derniere campagne.
Je suis convaincu qu'il est bon pour notre pays. Certains de mes compatriotes ont une ide'e oppose'e. C'est la democratie. La majorite' du peuple Americain a decide' que Bush sera notre president jusqu'en Janvier 2009. JE SUIS DE CETTE MAJORITE'! Tu peux dire ce que tu veux, cela ne changera rien.

2- L'Amerique est le pays des droits de l'Homme. Deja en 1917 president Wilson avait parle' de l'autodetermination des nations. Cette meme Amerique a contribue' aux independances Africaines.
L'Amerique a perdu des centaines de milliers de ses enfants pour liberer l'Europe. L'Amerique nourrit le monde. Plus de 50% des dons du Programme Alimentaire Mondial vient des USA. Sans l'Amerique, l'ONU n'existerait pas, 23% de son budget vient du contribuable Americain.
L'Amerique a libere' l'Irak d'un dictateur qui a tue' 1.5 million de musulmans. L'Amerique est intervenue militairement au KOSOVO qui se trouve en... Europe pour proteger les musulmans de Kosovo contre les massacres Serbes.
L'Amerique donne annuellement des milliards de dollars pour les programmes de developpement qui existent dans le monde musulman.
C'est grace aux sanctions economiques impose'es par les USA que regime raciste de l'Afrique du Sud a disparu...etc. Je peux multiplier les exemples.

3- Nous ne voulons pas de Kyoto parce que nous ne pouvons pas permettre a' ce que notre politique economique et industrielle soit determine'e par des etrangers. C'est une question de souverainete' nationale. Nous protegeons l'environement. C'est la raison pour laquelle l'Amerique a l'EPA (Environment Protection Agency). Plusieurs lois existent pour proteger nos ressources naturelles. Nous avons egalement des lois pour proteger les especes en voie de disparition. Les Universite's Americaines continuent a' faire d'excellentes recherches dans le domaine de la protection de l'environement.

4- L'Amerique n'est pas un pays raciste. Il va sans dire qu'il y a des elements de part et d'autre qui n'aiment pas ceux qui n'appartiennent pas a' leur race. Les Americaines et les Americains qu'ils soient Blancs ou Noirs sont generalement bons et ils aiment aider ceux qui n'ont pas de moyen.

Le defunt President Lincoln qui etait REPUBLICAIN a aboli l'esclavage. Je n'ai pas trop de temps pour te parler de l'EMANCIPATION PROCLAMATION, THE 13 TH AMENDMENT, THE 14TH AMENDMENT, THE 15TH AMENDMENT, THE CIVIL RIGHTS ACT...ETC. ( Je te prie de lire avant d'ecrire des betises!)

5- Pour ce qui est du cas d'Abu Jamal, il faut tout simplement savoir que la justice Americaine est completement independante. Le Mr. a ete' trouve' coupable par les 12 jure's de Philadelphie dont des noirs. Je ne prends pas de position je ne fais que te dire les faits. Un policier a ete' froidement tue'. Abu Jamal etait present. La balle qui se trouvait dans le corps d'Abu Jamal, venait du pistolet du policier. ( Ce sujet m'est proche. Je prefere l'eviter! J'habite a' Philadelphia et je sais comment les sentiments sont de part et d'autre a' propos dudit sujet. (Pour ceux qui ne le savent pas, le cas Abu Jamal a eu lieu a' Philadelphia.)

Anonyme a dit…

" Nous ne voulons pas de Kyoto parce que nous ne pouvons pas permettre a' ce que notre politique economique et industrielle soit determine'e par des etrangers. "

Couly,
malgré les Etats-unis le protocole de Kyoto est entré en vigueur après sa ratification par la Russie.et a donc été ratifié par 141 pays (dont 30 indutrialisés).

Comment un pays comme le tiens refuse de ratifier un Protocole qui vise à réduire les gaz à effet de serre des pays industriels de 5,2% d'ici 2012.

Il s'agit non pas d'agresser les Etats-unis mais d'un protoole qui vise à protéger et à sauver la terre et donc l'humanité entière.

Et toi tu ne trouve de mieux à dire que cette bétise: "nous ne pouvons pas permettre a' ce que notre politique economique et industrielle soit determine'e par des etrangers. "

Des étrangers? 141 pays représentant 99 % de l'humanité. Tu appelles cela des étrangers.

Ce que l'ONU aurait dû faire si elle n'était pas corrompue et vendue aux Etat-unis c'atait de forcer ces derniers à appliquer le protocole de Kyoto et de ramener des pseudo-intellectuels comme toi dans leur pays d'origine car tu t'es avili par la pensée tordue de l'hégémonisme américain.

sabs rancune