dimanche 20 mai 2007

PETITION POUR L'AUDIT DE LA TRANSITION

ImageChef.com - Create custom images
Considérant que le 3 août 2005 est une date qui marque la chute de la dictature et constitue le début d'une ère nouvelle, nous, mauritaniens, soucieux de l'avenir de notre pays, signataires de la présente pétition sur le net, demandons un audit de la période d’exception de la Transition.
Partant du fait que toute démocratie ne peut naître que sur des bases saines et dans un cadre assaini, il est de notre devoir de demander que la situation, notamment économique, de notre pays soit clarifiée pour savoir d'où nous partons. C'est ainsi que nous pouvons savoir où nous allons et pouvons juger les résultats accomplis par les personnes et les institutions élues démocratiquement qui doivent rendre compte au peuple.
Il ne s'agit pas pour nous d'une chasse aux sorcières ou de règlements de comptes mais d'un acte citoyen et républicain qui nous permet de savoir dans l'avenir le chemin parcouru et de juger des décisions et actes de nos gouvernants qui ont eu notre confiance.

1- Maatala
2- Yanis
3- LM®
4- Alioune
5- Bouguelba
6- Aleya
7- La soeur de Maatala
8- Lemberti
9- Un fan anonyme de Maatala
10- RIM
11- Bougadoum
12- Kaisersauzé
13- Lambda
14- La grande soeur à LM
15- Big brother
16- Le christ
17- Rimo
18- Al amiri
19- Ouldmauritanie
21- G Sand
22- Ahmed Salem
23- Mohamed
24- Fils du bled
25- L'apprenti poète
26- Azawane
27- Z ould X
28- Mohamed-2
29- Sidi
30- Kane
31- Mohamed Lemine
32- Loubaba
33- Senhoury

P.S. :

Au nom de tous, je remercie les signataires qui ont pris un peu de leur temps pour apposer leurs noms, en anonymes, sur notre pétition symbolique pour un audit de la Transition.

L’apprentissage de la démocratie passe par la prise de conscience collective de la nécessité de respecter les ressources de la communauté.

J’espère que nos petites voix qui crient dans le désert soient entendues car plus ces voix sont nombreuses, soutenues, plus l’écho sera grand, même aux oreilles qui ne veulent pas entendre…

Faisons qu’il y ait aussi d’autres échos pour que ceux qui sont ou seront aux responsabilités de notre pays et qui peuvent se reprocher quelque chose, ne dorment jamais d’un sommeil apaisé. Et comme dans une autre légende, nous puissions toujours penser que « l'œil était dans la tombe et regardait Caïn »…

Yanis

57 commentaires:

Anonyme a dit…

le dernier texte de Montesquieu a ete retire de cridem censure ou pas ?

Anonyme a dit…

notre petition ne servira à rien

Le Christ

Anonyme a dit…

salam

disons les gars que le gouvernement ainsi que les autorités profitent à fond de l'etat de grace qu'on leur avons octroyé genereusement.

un mois apres l'installation de ce gouvenrement, les choses semblent au point mort :
- une crise d'approvisionnenment en eau et en electricité
- eclatement d'un danger qui menace la societé qu'est la drogue, personne ne sais les debouchées de l'enquete. il parait que des hautes personnalité du mileiu politoco-economique y sont impliqué d'où le coup d'arret donné à l'enquete
- un spectre de 89 qui plane sur la societé et qui trouve sa justification dans le faite qu'aucune mesure en faveur de retour des deportés n'a ete entrepris


vu ces premeirs indices, il est tout à fait legitime de s'inquieter de la capacité et audela de la competance de l'actuel gouvernement.

ceci dit, il est de notre devoir aussi de participer à la creation et fabrication de solutions et non pas constater les pb uniquement.

sur un autre sujet, je vous dit pas, mais j'ai eté outré quand j'ai appris comme vous que Ely med vall est allé donné 38 milllions cfa à une mosquée au mali alors qu'il pouvait en faire un geste envers nos malades qui creuvent faute de medicaments et d'instruments aux portes de nos hopitaux.
"charité bien ordonné commence par soi"

Lambda

LM® a dit…

salut

le Christ c'est pas une révélation divine j'espere?

Anonyme a dit…

PARCE QUE LA MAURITANIE N'EST PAS UN PAYS OU LES PETITIONS ABOUTISSENT MEME LES PLUS SERIEUSE

LE CHRIST

Anonyme a dit…

hannibal aussi

Anonyme a dit…

demission ou remerciements, ça reste à élucider.
l'affaire de la drogue a ete par la suite confiée a un commissaire qui selon certains milieux qui se croient renseignés est sujet de suspicion.
en effet ce monsieur est le bras elycom, et les habitants de Nouadhibou confirment sans ambages ses relations avec les milieux de drogue et de la prostitution.

l'enquete a été confié à ceux qu'elles devaient emporter, car l'humeur qui circule cite parmi les suspects elycom et bouammatou.

Anonyme a dit…

Heureusement que je ne me suis pas presenté à la presidentielle. Ça sent le pourri tout ça. Aussi, il n y a pas de sous comme je vous l'ai dit une fois. Certainement des retards de salaires d'ici un an ou deux. L'argent de Chinguetti ne suffit pas et l'offshore mauritanien est complique geologiquement et il faut du temps pour trouver une solution pour l'exploiter. Ne comptez pas sur les compagnies malaisiennes/arabes qui ont achete les anglo-saxons (les blocs de British Gas, Hardman et ceux de Woodside sont en vente). Donc je vois pleins de problemes et ZZ doit bouger sinon il doit se faire virer. Content qu'il y ait une petition pour l'audit pour nous permettre d'avoir une idee ou on est, au lieu de rever. Il faut au moins dix ans avant d'avoir une autre source. Woodside et Co n'ont pas envie de recommencer l'erreur de Chinguitti. Baraka n'a rien eu a cote de Tiguent et Dana Petroleum (aigrette et pelican) n'est paas pressee. Il est necessaire de voir les contrats signes s'il n y a pas des dispositions qui permettraient aux compagnies signataires de rester couchees 15 ans avant de bouger. Ne vous en faites pas d'illusions: la richesse n'est pas pour demain. Peut-etre une autre petition pour forcer la SMH et le Ministere du petrole de nous dire ou on en est.J'espere que Sidioca qui a travaille avec la BID au Niger sera capable de lire lui-meme les faits. ZZ aussi, s'il ne veut pas donner de fausses impression d'espoir pour ddonner le temps a son gouvernement de s'assoir bien. Ne revez pas: pas de tentative de denigrification, pas de tentative de coup d'etat s'il vous plait. C'est comme la RIM en l'an 40. C'est toujours la meme pauvrete, avec plus de gens a nourrir (Couli enta vem? et la marmite?)

Anonyme a dit…

N'accusez pas votre ancien Chef de l'Etat et un homme d'affaire. Laissez l'enquete evoluer tout doucement, sinon personne n'osera s'aventurer dans ce sens. J'ai compris depuis le debut que l'enquete parlementaire sur la drogue c'etait pour salir Ely et l'empecher de briguer en 2012. Je m'excuse de faire un peu du Montesquieu ici, mais Mithaq va s' attaquer a cela. C'est un peu comme durant l'election des intellectuels qui ont note les candidats a la presidentielle en mettant Ould Mouloud number one, croyant que les mauritaniens sont dupes. Ça c'est ma deuxieme tentative pour faire comme Montesquieu. Soyons tres honnetes avec nous memes ....

Montesquieu enta vem?

l'apprenti poète a dit…

LM,

un petit coup de communication pour la pétition serait le bien venu tu sais,
parlons en partout, le téléphone arabe fonctionne à merveille chez nous.

Anonyme a dit…

FMI, BM, Club de PAris etc..

On a entendu cette chanson plusieurs fois, selon laquelle ces institutions sont à l'origine de l'appauvrissement acceleré des pays africains.
Ca peut etre vrai comme dernier constat. Mais le vrai responsable de l'appauvrissement ce sont les chefs d'état africains qui sejournent depuis l'independance ou preseque sur leur fauteils et qui ont bouffé les ressources disponibles et quand il n'y a plus rien (tout a été converti en devise dans les comptes des chefs, ce n'esp secret et ce n'est pas de la diffamation), ils commencent à s'endetter sur les ressources à extraire ou à produire dans l'avenir.
Si jamais tu tombes malade et tu preferes aller chez un charlatant, ne sois pas étonné quand tu perde l'usage d'un organe ou quand tu agraves ta maladie. Il y'a bien des états qui ont su profiter de manière digne de ces institutions sans faire entrer leurs pays dans la misère.

Anonyme a dit…

Montesquieu sur Cridem et Maalouma sur tvm tentent de convaincre la republique que la musique est le remede miracle pour unir les composantes de la mauritanie et assurer son developpement..
Qui peut nous donner un seul exemple où la musique peut fournir l'eau et l'electricité (on en a besoin ces jours à nkt) à nos citoyens, créer des emplois ? assainir la gestion des ressources de l'état? Augmenter la couverture sanitaire (qui est au niveau zero)? et l'education et j'en passe
Aujourd'hui la priorité n'est pas de mettre en place des orchestres, produire des chansons et concevoir des danses ou écrire des poemes (oh poemes, pays de 3 millions de poetes!). La priorité est de mettre en place les structures d'un état, de rationaliser la gestion de nos ressources pour améliorer la Santé, l'Education, créer de la valeur ajoutée à nos produits naturels en installant la petite industrie de transformation (peche, acier, petrole, produits agricoles, laitiers, viandes etc.) créatrice d'emploi. C'est faisable mais ca demande des hommes honnetes et travailleurs.

Anonyme a dit…

L'enquete parlementaire sur la drogue. J'ai reflechi. Laissez tomber et oublions le passe. Il n y a pas eu de degats chez nous, seulement quelques personnes se sont fait des sous et essaha lhoum. On laisse tel quel et on demarre a zero avec peine de mort pour les trafiquants, si vous voulez. Autrement, c'est pas bon et ça risque de nous ramener plus loin que la case de depart. Ne nous faisons pas manipuler par l'ex-opposition ou le Mithaq qui veut embarasser des gens pour les eliminer politiquement avant 2012. L'opposition est nulle et le Mithaq kathalika. Concentrons nos efforts pour creer une nouvelle classe politique pour 2012.

Anonyme a dit…

Yanis, mon cher yanis, je suis perplexe devant cette initiative d'audit de la transition. Je m'explique : le principe de l'audit du passe a fortiori du passe recent est toutjours bon, mais la question qui se pose est de savoir si c'est une priorite devant le reste des gros problemes qui s'imposent par leur urgence. J'y reviendrai mais laissez moi d'abord m'indigner de certaines derives publiees sur ce bolg : le debat aboniblement raciste et dangereux entre echaitanerrajim et le monsieur de baltimor, entre autres.
On hume desormais le mauvais encens de la manipulation sur ce blog.
Mon hypothese, certains milieux malintentionnes cherchent a revenir avant termes (2 ans avaient ete avances par cetains milieux du renseignement) sur les acquis democratiques du pays en brandissant les etandars identitaires et les supposes dangers pour empecher le President Sidi de s'attaquer aux problemes prioritaires de la Mauritanie (lui laisseront-ils le temps?). Il s'agit notamment du retour organise et digne des deportes au Senegal et au Mali, la consolidation de la democratie, la reforme de la justice et de l'administration, la repartition equitable des richesses. S'ajoute a cela la vicieuse affaire de la drogue qui merite toute la lumiere requise.
Je crains dans ces conditions qu'un appel a l'audit de la transition ne serait au plus qu'un pretexe pour l'armee de reprendre un pouvoir qu'elle semble surveiller de pres. O/ Abdelaziz continuerait a donner des orientations politiques au President Sidi lui meme, au premier Ministre, aux 44 deputes independants et aux 19 d'Elmithagh et de l'APP (Soubhane LLAH).
La je m'attendais a une indignation du fou de Mattala a defaut de la sienne. Mais bon, le "deux poids, deux mesures" est, comme le bon sens, l'apanage de tout le monde.
Qu'ALLAHa fasse que mes speculations ne sont que simple vue de l'esprit.

Anonyme a dit…

Ano,

Tes arguments tiennent la route. Je suis surpris que Aziz donne des directives politiques aux uns et aux autres, alors qu'il aurait dû retourner à l'armée. L'audit pour la periode de transition, je suis d'accord à condition qu'on laisse la drogue de coté. En trafiquant personne en RIM n'a ete vole et toucher cette question pourra nous amener des problemes, justement a cause de Aziz (je ne dis pas qu'il est implique dans quoi que ce soit, mais ce serait un justificatif pour que ceux qui seraient implique dans l'armee et la securite de dire oui au cas ou il serait presse de reprendrele pouvoir). Sidioca et ZZ ne sont pas aussi fort qu'il semblerait en face de ces gens et oublions APP et consorts). Mithaq ne verrait pas de mal a voir l'exercice se terminer si çelui qui prendrait le pouvoir leur donnerai qque chose). C'est aussi juste une idee et espere que c'est un mauvais reve. Felicitations encore ano pour ton analyse.

rimo a dit…

salut tous ,

un audit de la "transition" ne fera qu'agraver la situation.
ca nous fera perdre une certaine légitimité que nous venons d'acquérir auprès des bailleurs de fonds.

je trouve qu'il n'est pas necessaire de mettre a nu tout nos défauts pour
que les autres pays nous manquent de respect.
si si j'ai pas envie par exemple de voir ablaye wad nous cracher dessus
ou que l'UE nous reffuse de l'aide.

alors de grace lateved7ouneu !


@+

blog rimo

Anonyme a dit…

Rimo,

Oui pour l'audit de la transition, mais on laisse de cote la drogue

Anonyme a dit…

Sachez-le mes amis, tant que Aziz est au pouvoir et couvre sa racaille, rien ne sera fait.

Signons une pétition efficace: demandons la démission de Aziz.

Anonyme a dit…

Pour l'audit, on est d'accord... m^me avant la transition. Demandons que nos experts se mettent au travail et nous disent la vérité (prof ely ente vem?).

Anonyme a dit…

L'audit de ses prédecesseurs est une necessité impérieuse pour tout celui qui veut diriger un pays et proposer à posteriori des résultats crédibles.Si chaque gouvernement remplace un autre et nous dit,"nous n'avons rien trouvé devant nous et donc nous ne pouvons rien faire pour vous",on ne s'en sortira jamais.Le gouvernement de la transition avait adopté cette tactique après le coup d'etat du 3 Aout 2005 et l'actuel gouvernement risque de le faire,dans le pays de l'impunité,qu'ent la Mauritanie.Mais quelque soit ce que disent les uns et les autres,notre pays regorge de ressources naturelles,autres que le pétrole,suffisantes pour un pays de 60 Millions d'habitants,si elles sont bien gérées et reparties!!!.
A+

Anonyme a dit…

AOD nous a reellement trahi. S'il avait joue le jeu correct au lieu de jouer au zouave avec Ely, on aurait pas Aziz a cote. Il parait que c'est Aziz qui a force Ely a jouer le jeu democratique. Ely ne voulait pas bouger. Si tel est le cas, il faut laisser Aziz la ou il est. Surtout que les parlementaires veulent aller loin avec cette histoire de drogue

N.B: combien les indemnites de depart pour chaque membre du CMJD? Les ministres on a dit 30 million (ce n'est rien pour quelqu'un qui doit traverser le deset pendant 5 ans

Anonyme a dit…

Moi je crois, qu'il faut faire vite.

Il faut chasser Aziz. C'est une barrièredevant Sidioca.

Il est très vrai de dire que Aziz a pris SIDIOCA EN OTAGE.

Il faut réagir.

Anonyme a dit…

A+

Il ne vont rien repartir. Tu as un PM appuye par la parentele de Ould Taya et tu as les militaires qui tiennent Sidica par les couilles.

Queestion richesse, j'ai verifie encore: rien pour le petrole avant 10 ans. Quelles autres richesses:

SNIM? elle a versé a l'etat moins de 100 millions en 2005 ou 2006 (je vais verifier dans le site de la CNITIE).

Le poisson? je ne sais pas comment le tresor peut y avoir acces. S'il y a une opportunite, tu as les cousins de Sidioca qui attented sans oublier ceux de ZZ et Aziz

L'or? Ely a fait son coup avec les arabes et les australiens la-dessus. On versera peu au tresor (voir le rapport 2005 de la CNITIE et le lien a ete donne sur le blog d'avant.

Le diamant, l'uranium? l'exploration vient juste de commencer. Les ressources humaines? tres peu de gens ont une formation adequate.

C'est moi le pessimiste de l'autre jour

Anonyme a dit…

A+

Tu devrais t'appeler A-

Mais tu as ytotalement raison.
Le pays fout le camp et les gens regardent.

Anonyme a dit…

A- c'est bon.

Anonyme a dit…

A+,

Decouvert hier soir ce site de Dana ou des investisseurs avertis parlaient de l'offshore. Espere que tu lis l'anglais. Ces echanges ont eu lieu entre le 30 avril et le 2-3 mai. Ce sont des specialistes qui achetent des actions dans les compagnies qui annoncent des decouvertes. En lisant leurs chat, tu te rendras compte qu'il n y a rien a esperer avant 10 ans au moins. Les explorateurs ne sont pas presses cat ils ont autre chose plus juteux ailleurs (Algerie, Libye et Egypte, etcc). C'est ce que je disais l'autre jour. Meme si on decouvre quelque chose dans le bassin dde taoudenni, il faut attendre 10 ans pour l'exploitation. C'est ce genre d'info dont on a besoin que Ould Marouani et Co nous donnent. On ne peut pas nous faire rever et pieger le gouvernement en le laissant faire des promesses vides. Il n y a rien et il faut retrousser les manches. Donc l'audit de la transition c'est oui, sauf la drogue.

Espere que ceux qui lisent anglais pourront lire et confirmer ce que je dis. Note: ching c'est chinguitti. Le lien ci-dessous (cliquer toujours sur next pour la reponse de l'un des chatters ou bien previous pour revenir en arriere. Ils ne sont pas mauritaniens: c'est des anglais/australiens ou americains ou japonais

A -

http://www.iii.co.uk/investment/detail/?display=discussion&code=cotn%3ADNX.L&it=le&action=detail&id=3547984

Anonyme a dit…

A +

Lire: C'est ce genre d'info dont on a besoin que Ould Marouani et Co ne nous donnent pas.

Merci. A -

Anonyme a dit…

il a dit:

. J'ai compris depuis le debut que l'enquete parlementaire sur la drogue c'etait pour salir Ely et l'empecher de briguer en 2012.


autrement dit:
on ne peut parler de drogue sans penser à Ely com!

Anonyme a dit…

Je me souscris entièrement à la petition relative à la transition.
Oumar O/ Ahmed

Anonyme a dit…

Ely etait chef de la police. Donc il connait certainement, mais il ne pouvait pas dire grand chose a cause de Ould Taya. Il peut maintenant nous dire.

Anonyme a dit…

21 mai 2007 15:07
on a bien envie de savoir qui de ould taya ou de ely est le plus censé s'impliquer dans la drogue, il faut peut etre faire un sondage sur cette question

de toute façon , ould taya et ely c'est kif kif et votre maniere de defendre Ely com ne tient pas..

Anonyme a dit…

A-
Ne serais tu pas ZZ ou Hamma Vezaz?Ne te faigues pas,mon pote;si tu penses nous convaincre que la mauritanie n'a pas de richesses énormes au regard de sa population,tu prêches dans le désert(au propre et au figuré)!!!

A+

G Sand a dit…

Yanis
Tous mes encouragements pour cette belle initiative, et je pense que l'on pourrait aller plus loin avec ce mouvement citoyen.......
en sortant pour certains de l'anonyma,pourquoi pas?

Anonyme a dit…

A+

Elle est où cette richesse. Peux-tu la prendre ou indiquer au gouvernement où elle est? Bonne chance.

A-

Anonyme a dit…

A+

Tu as clique sur ce lien? dis-moi ton avis apres. Apres je te dirai si je suis ZZ ou Hama Vezzaz. A -

http://www.iii.co.uk/investment/detail/?display=discussion&code=cotn%3ADNX.L&it=le&action=detail&id=3547984

Anonyme a dit…

J'ai clique sur le lien. A- semble avoir raison sur la situation di baassin cotier pour le moment

Anonyme a dit…

A-
N'oublies pas que tu es dans le désert où il n'y a personne pour te repondre!
A+

Anonyme a dit…

A +

Je parle aux deserts. As-tu cliqué sur le lien? A -

Anonyme a dit…

OU EST LA MARMITE FAMILIALE ?

Anonyme a dit…

c'est devenu une tradition dés que je finis de lire le monde interactif,, je m'en vais sur canalh, à la recherche de mon ami maatalla en apportant avec moi le billet de solé que j'ai le plaisir de lui dedier
lui qui avait lancer un appel pour voter AOD par defaut et qui semble compter sur sidioca pour vider la racaille saura, mieux, expliquer ''la portablité politique''

Chronique
Portabilité, par Robert Solé
LE MONDE | 21.05.07 | 13h26







Depuis lundi, il est possible en France de changer d'opérateur en conservant son numéro de téléphone. Les spécialistes appellent cela la "portabilité".

Les consommateurs, on le sait, ne sont plus fidèles aux marques. Fini le temps où un citroëniste, par exemple, aurait préféré circuler à pied plutôt que d'acheter une Peugeot ou une Renault. Le zapping s'est installé, et le commerce s'y adapte, contraint et forcé.



A la présidentielle, plus d'un électeur a changé d'opérateur en déclarant conserver ses opinions. "Allô, t'es où ?" Où ça me chante. La portabilité se porte bien, même parmi les responsables politiques. Bernard Kouchner, spécialiste du droit d'ingérence, qui s'est glissé dans un gouvernement de droite, affirme n'avoir changé ni d'engagements ni d'idéaux. On peut toujours l'appeler au même numéro. "Mes idées et ma volonté restent les mêmes, a-t-il écrit dans Le Monde daté 20-21 mai. Si certains de mes amis me prennent un jour en flagrant délit de renoncement, je leur demande de me réveiller."

Ne pas hésiter à laisser sonner.

Anonyme a dit…

Censue qui commence à Cridem. C'est du Taya

Re: Vérité = Lumière (Score: 1)
par daya le 21 May 2007 à 17:28:24 CEST
(Profil Utilisateur | Envoyer un message)
cher claude je suis parfaitement d'accord sur ce qui
est:non pas de boycotter montesquieu mais de bien limiter
ces textes ki creent de la haine et si thierno a reagi c'est certainement par rapport à l'article de montesquieu d'hier
qui a suicité beaucoup de commentaires et dont vous meme
vous avez fini par bloqué l'article
merci

Anonyme a dit…

svp c'est quoi PS??

Anonyme a dit…

P.S. c'est post scriptum et c'est comme noa bene (N.B), c'est a dire en plus ou note additionnelle

Anonyme a dit…

POURQUOI CRIDEM ENLEVE LA REPONSE DE NKTT-INFO AU SUJET DE LA REPONSE A MAROUANI?


http://www.mapeci.com/index.php?ArtID=3131&alles=1&nurmainleft=0&nurmainright=0

Anonyme a dit…

chers canalheurs

je vous livre ci dessous l'aricle de JD en reponse à ould Marwani
cet article a été censuré de la premiere page de cridem par Klaude k, ce mysterieux bienfaiteur qui semble avoir gouté à la petite cuisine mauritanienne et qui de temps à autre supprime des articles sous la pression allechante des ceux qui en sont les victimes, comme quoi la couption n'a pas de frotieres, aprés jeune afrique qui a sucé l'argent des pauvres mauritaniens, voilà que le site cridem s'y met




La Presse: Quand le directeur général de la SMH use de moyens détournés
Posté le 21 May 2007 à 16:08:15 CEST
Sujet: Les infos de l'actualité
21 mai 2007 Article de Aboubkar Maroini publié au Calame : Quand le directeur général de la SMH use de moyens détournés


Dans la livraison « Le Calame »- N° 591, du 16/05/2007, j’ai été surpris et amusé, de constater la publication par ce confrère de «précisions », au relent évident de droit de réponse du DG de la SMH à un article publié par Nouakchott Info et intitulé «Société Mauritanienne des Hydrocarbures : dans l’œil du cyclone» (NI N°1228 du mercredi 9 mai 2007).

Ma surprise tient d’abord au fait que ce droit de réponse, en bonne et due forme, n’avait jamais été soumis comme réaction à notre rédaction et donc sa publication n’avait jamais été refusée. Mais ce n’est pas tant le moyen détourné -en passant par Le Calame – qui importe ici mais plutôt la tentative de diversion du DG de la SMH, Aboubakr Ould Maroini, qui afflige le plus.

Et ce d’autant plus que j’avais, dans le dit article, poussé la décence jusqu’à parler de certains faits de manière trop générale, pour permettre au DG de la SMH de garder un minimum de dignité dans cette affaire. Je voulais éviter la personnalisation de cette affaire. Mais puisque vous y tenez, allons-y.



Après avoir donc lu le pamphlet censé porter des éclaircissements donnés à l’opinion publique pour une participation «à l’effort de transparence entrepris dans le pays», je me rend à l’évidence que non seulement son auteur, Aboubakr Ould Maroini, DG de la SMH, tente de noyer le poisson, mais qu’il pousse encore l’ironie jusqu’à vouloir se présenter –c’est toujours le cas dans de pareilles circonstances- comme la victime d’une conspiration.

Sur un seul point, je reste d’accord avec le DG de la SMH, nous nous sommes arrêtés «au superficiel», la partie visible de l’iceberg et elle est révélatrice de la situation de la SMH.

Je vais essayer de démontrer que les éclaircissements, cousus de fils blancs, du DG de la SMH ne résistent à aucune analyse de bon sens avant d’évoquer les questions de gestion qu’il semble délibérément vouloir écarter du débat.


A propos de la location de l’immeuble Kailem :


Le directeur de la SMH écrit au Calame : «La location du siège de la SMH est présentée comme une décision prise le 13 mars 2007 «en dépit d’un déficit du budget prévisionnel de 600 millions UM».


Or cette décision de location date de l’année dernière. Le principe et l’enveloppe en ont été approuvés par le conseil d’administration en 2006 et dûment validés par la tutelle. La location de l’immeuble «Kailem» est un acte de gestion qui a été accompli en respect de toutes les règles de transparence.


Cet immeuble a été sélectionné par une commission qui a examiné l’offre existante en procédant à une comparaison objective des offres du marché (portant sur plusieurs immeubles). Le loyer est bien en deçà du chiffre avancé, particulièrement si l’on exclut les travaux d’adaptation. Il est surtout en ligne avec les prix pratiqués sur le marché.


L’inspection Générale d’Etat s’était d’ailleurs penchée sur cette location et a épluché le dossier, ce qui a permis de confirmer l’absence de toute irrégularité. »


Remarque : La première qui s’impose est de rappeler aux lecteurs que la SMH était logée au ministère du pétrole. Il n’ y avait aucune urgence de location de siège à 4 millions d’ouguiyas par mois pour un responsable préoccupé par la bonne santé financière de la SMH. Plus même, les réaménagements au dit département laissaient encore plus de place. Mais Ould Maroini se sentait peut être trop à l’étroit au MEP!

La seconde concerne l’omission volontaire –qui en dit long sur l’état d’esprit du DG- de l’enquête de l’IGE, qui a mandaté la direction des bâtiments pour évaluer la location du siège. Le rapport remis par la direction du bâtiment fait état d’une location surestimée. Il conclut au fait que la location devait être autour d’un million deux cents mille ouguiyas.

La troisième remarque concerne la signature et l’avance de 33 millions octroyée par le DG de la SMH au locataire. Et c’est ici le nœud du problème. Même avec l’intervention de l’IGE, la résiliation du contrat aurait donné suite à un procès avec le locataire et probablement coûté énormément cher à l’Etat. Ce qui signifie donc que l’IGE était placée devant une mauvaise alternative.

Ce n’est donc pas faute de preuve mais par mesure d’économie que l’IGE s’est rétractée, pour reprendre l’expression du DG. Elle a donc demandé et obtenu une révision à la baisse du contrat-bail de Ould Maroini avec Kailem pour un montant de 3 millions sept cents mille ouguiyas. Ce qui reste énorme. A ce sujet enfin de quelle tutelle Aboubakr Ould Maroini parle-t-il? A aucun moment le ministère du pétrole n’avait donné son aval dans cette affaire.


Dans un autre registre le DG de la SMH écrit au Calame:

« S’agissant du «déficit du budget prévisionnel», il y a certes une chute des prévisions de la production, mais les chiffres avancés sont tendancieux, car on se réfère à une version de travail qui n’est plus d’actualité, et on oublie de mentionner le programme de travail ambitieux proposé pour 2007, que ce budget doit financer. Et même si la première version du budget 2007, compte tenu du programme de travail associé, était déficitaire, la trésorerie y demeurait positive, malgré l’effet de la baisse de la production conjugué au poids de l’amortissement de notre actif dans Chinguitti ».


Remarque : Pourquoi Aboubakr Ould Maroini ne dit-il que pendant la même séance de ce même conseil d’administration où l’on présage du déficit prévisionnel du budget (600 millions d’ouguiyas), le même conseil d’administration a également décidé de le gratifier de deux mois de salaires (sept millions d’ouguiyas) ? Qui a tord le conseil où lui qui reconnaît l’éventualité de ce déficit?


Le DG de la SMH écrit au Calame : « En ce qui concerne les recrutements


A entendre tout le vacarme autour de cette question, on a l’impression que la SMH a procédé à des recrutements pléthoriques, alors que l’effectif de la société a simplement été stabilisé, avec des recrutements ponctuels en cours d’année qui, somme toute, restent en ligne avec le turn-over habituel que connaît le personnel de la société.


Il importe de souligner que cette question a été soulevée, en fait, suite à une mission de l’IGE pour une «inspection élargie sur la gestion de la société en 2006», et que le résultat de cette inspection approfondie a montré qu’il n’y a ni malversation, ni faux en écriture, ni emploi fictif. Si tant est que la référence en matière de gestion reste le rapport de mission de cette Inspection.


Plus de deux semaines après la fin de la mission, l’IGE nous a envoyé un courrier nous reprochant des recrutements ponctuels opérés sur dossier et demandant de suspendre des salaires et d’annuler des contrats. Il s’agit de «mesures conservatoires» qui se sont révélées non justifiées au regard de la réglementation, puisque la SMH est une entreprise commerciale dont le mode de recrutement est soumis au code du travail et à la convention collective, et ne relève donc ni du régime des EPA, ni de la fonction publique. Notre position a été confirmée par les expertises et l’IGE a dû, finalement, se rétracter».


Remarque : Sans vous suivre dans vos insinuations, il est bien vrai que la SMH est un établissement à caractère commercial. Il reste régi par le code du travail. Pour autant pensez-vous qu’en dehors de toute publicité (avis de recrutement), les mauritaniens répondant au même profil et même parfois meilleurs que ceux que vous avez recrutés ou décidé de former ont-ils la même chance d’y souscrire? Quant à la formation, elle devait concerner, selon les textes même de la SMH, les cadres de l’entreprise et non le premier bachelier coopté par vos soins.

A la SMH, ce n’est un secret pour personne que le climat social est délétère à cause de votre népotisme. J’en veux pour preuve vos rapports exécrables avec vos plus proches collaborateurs (voir fac-similé lettre du DF pour l’IGE) au sujet des recrutements. Dites encore que c’est nous qui l’inventons.

Je rappelle pour l’opinion publique que vous prétendez informer en toute transparence que vous avez, dans ce cadre, coopté votre propre frère pour l’envoyer en France ; que vous avez rappelé le fils de l’ancien ministre des affaires étrangères, qui travaillait déjà à la Snim, et qu’entre autres vous me reconnaissiez que la direction d’exploitation a pris en charge la formation de la fille d’un leader politique de l’obédience à laquelle vous appartiendriez. Il y a aussi vos proches partis en formation en Algérie. Et c’est toujours la partie visible de l’iceberg. Pourquoi vous ne donnez pas de noms ? Je vous comprend se serait trop compromettant pour vous.

A propos de gestion, vous qui prétendez être «au-dessus de tout soupçon» pourquoi l’IGE (voir fac-similé) vous a-t-elle épinglé lorsque vous avez renié le principe de la double signature pour les dépenses de paie?

Assurément, Monsieur le DG de la SMH, vous ouvrez contre vous la boîte de Pandore en remuant toutes les affaires de la SMH. Ni les textes commandés auprès de votre presse (y compris le magazine que la SMH édite à grands frais à Casa pour vous faire la part belle), ni les mot d’ordre contre Nouakchott Info (en public), ne nous arrêterons de dévoiler l’imperfection de votre gestion.

Ni vous, ni quelqu’un d’autre d’ailleurs. Et vous savez autant que moi qu’il y a encore des choses que je n’ai pas encore révélées. Vous avez le droit –et encore- de vouloir tirer profit de l’affaire des avenants, vous qui avez été nommé le 14 décembre 2005, mais laissez-en au moins la paternité aux véritables acteurs de la transition.

Je m’en arrête là pour le moment car notre enquête n’a pas encore évoqué la production et les recettes pétrolières. Ce qui pourrait constituer une autre manche.


JD






Note: Info source : Nouakchott Info



--------------------------------------------------------------------


"IDENTIFICATION" | Préférences | 1 commentaire | Search Discussion

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !



Re: Quand le directeur général de la SMH use de moyens détournés (Score: 1)
par samueldoux (samueldoux) le 21 May 2007 à 16:26:40 CEST
(Profil Utilisateur | Envoyer un message)
C'est clair JD

ce Marouani qui se prenait pour un prophéte exilé s'est revelé un petit XXXXX, suite au coup d'etat du 3 aout, il avait fait savoir qu'il abondonne l'action politique, en fait il semble, qu'aux termes d'un marché avec les nouvelles autorités , ce "leader" islamiste a été chargé d'integrer le systeme, tout le monde s'accorde a dire qu'il a pratiqué, au niveau de l'emploi, un nepotisme des plus criants, dans l'affaire de la location de l'immeuble, il été un XXXXXX méme pas intelligent et puis n'oubliez pas, surtout que marouani avait avant le coup d'etat insulté la memoire des soldats mauritaniens qui ont été massacrés à lemgheity en estimant qu'il s'agissait d'une manipulation de la police mauritanienne;;;


Note Cridem

SVP, pas d'affirmation diffamatoire.

Claude K.


[ Répondre à ce message ]


--------------------------------------------------------------------------------





::: (c) cridem.org , All rights reserved - 2004 copyright www.cridem.org :::

Anonyme a dit…

J'avais cru que c'etait une histoire de copyright ! Alors ça ne va plus Mr. Claude !

Anonyme a dit…

le site www.tresor.mr me semble ferme. Il y a de la censure dans l'air, peut-etre

Anonyme a dit…

Si le site du tresor est ferme c'est contre la bonne gouvernance et et l'initiative sur la transparence de l'insustrie extractive que le gouvernement a signe. Est-ce en rapport avec l'article sur Marwani? C'est la ou sont fiches les revenus petroliers. Quelle galere !

Anonyme a dit…

Ici c'est le peuple qui parle. Bravo

Anonyme a dit…

Merci Mr. Claude d'avoir remis l'article sur la SMH. On est en droit de savoir tout et de debattre tout. Bravo

Anonyme a dit…

Oui ano,

si la SMH n'est pas contente qu'elle porte plainte !

Anonyme a dit…

G Sand a dit...
Yanis
Tous mes encouragements pour cette belle initiative, et je pense que l'on pourrait aller plus loin avec ce mouvement citoyen.......
en sortant pour certains de l'anonyma,pourquoi pas?
...............

comence par toi-même dabors

Anonyme a dit…

COMMUNIQUE : Le Conseil d´Evaluation (CE) de l´Organisation Conscience et Résistance, réuni en cession extraordinaire le 19 mars 2003, communique :

1- en application de sa charte, de son règlement intérieur et de ses statuts et, notamment, des articles relatifs à la préservation des secrets de l´Organisation ainsi que ceux traitants de la rectitude morale et de la vénalité, Monsieur Abdel Nasser Ould Othman Sid´Ahmed Yessa, jusque là porte-parole de Conscience et Résistance, est déchu de ses fonctions et définitivement exclu de l´Organisation.

2- Conscience et Résistance réitère son engagement indéfectible aux côtés de ses partenaires dans l´opposition pour réunir les conditions et hâter l´avènement d´une transition radicale en Mauritanie. Elle réaffirme, notamment, que, dans l´immédiat, le principal obstacle à cette transition demeure le verrouillage systématique de la vie politique et de la légalité au profit de groupes e t factions mus par l´unique souci de se succéder à eux-mêmes. Conscience et Résistance se met à la disposition de l´ensemble de l´opposition pour faire de l´alternance l´objectif de cette année électorale.
Pour le CE :
Med Baba Med Mahmoud Ould Maaloum
Abdallahi Ould Horamtallah
Med Ould Med Asker

Yanis le R. a dit…

Cher ami anonyme de 12 h 26,

Tu poses bien la question des priorités actuelles en Mauritanie et elles sont bien sûr primordiales et toutes autres.
Mais je pense personnellement que l'audit de la Transition ne prend aucun temps aux responsables décideurs, il s'agit d'une volonté politique et ce sont des cabinets indépendants (extérieurs de préférence actuellement) qui s'en chargent par la suite.
Ainsi le Président et son gouvernement n'ont pas à attendre les résultats de l'audit pour se mettre au travail
On voudrait bien que notre équipe gouvernementale bouge plus à l'image de l'équipe de Sarkozy en France. Nous ne demandons pas que Sidioca et ZZ fassent du jogging ensemble mais au moins qu'ils se mettent enfin sur les starting-blocks...


Chère G Sand,

Tu as raison que pour les causes que nous défendons, il faut sortir de l'anonymat pour aller à l'action sur le terrain comme tu le fais.
Le conseil est bien reçu mais l'éloignement est sans doute un handicap. A voir et on en reparlera peut être...
Et à propos comme je te tiens, est-ce qu'on peut avoir une idée sur l'initiative pour la transparence de l'exploitation de nos ressources extractives, un sujet sur lequel on n'entend plus nos dirigeants, ce qui est pour le moins inquiétant ?
Merci de ta réponse et toutes mes amitiés.


A tous,

Certains de nos amis sur ce blog disent que notre cher ami Eurotanien (Claude K.) a censuré 2 articles sur CRIDEM.
Je rappelle que les 2 articles sont toujours sur le site. Il faut savoir que selon le turn over rapide, certains articles même récents se retrouvent dans les archives. C'est un signe que le site CRIDEM est le plus actif des sites mauritaniens et l'information va vite. On ne peut que féliciter pour cela Eurotanien.
Imaginez une seconde que l'AMI avec toute sa structure et son budget ne fait pas le dixième du travail d’information pour la Mauritanie d'un seul homme non mauritanien et en plus à sa seule charge...
Cela doit nous faire réfléchir, nous autres mauritaniens, sur ce qu'on fait tous les jours pour notre pays et qu’on n’a pas fait…
La moindre des choses c'est que le Président élu déclare Claude K. citoyen mauritanien honoraire avec passeport diplomatique et le distingue du grade de chevalier de l'ordre national du mérite.

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

"Le Phénomène «CRIDEM»: une véritable révolution dans le dialogue entre mauritaniens !


S’il est un site qui fait de plus en plus parler de lui, c’est bien CRIDEM. Avant tout, c’est un site d’information qui fait une véritable revue de presse très complète, sans parti pris, ni préjugés. De quoi permettre aux mauritaniens disséminés aux 4 coins du monde de se tenir au courant de ce qui se passe dans notre pays, et aussi d’avoir des points de vue et compte rendus provenant de différents horizons.


Mais où ce site se singularise par rapport à tous les autres, c’est dans sa liberté d’expression dont nous sommes peu coutumiers en Mauritanie. En effet, d’une part il offre la possibilité aux internautes de pouvoir s’exprimer en toute liberté, d’autre part il permet aux lecteurs de pouvoir commenter tous les articles publiés sur le site.

Ces deux particularités provoquent des débats qui montrent, ô combien le peuple mauritanien a besoin de dialoguer pour se comprendre et s’accepter dans ses diversités. Modéré par un webmaster qui possède une véritable ‘‘maestria’’ pour maintenir un esprit d’échange courtois et convivial, les lecteurs arrivent à exprimer des vérités bien trop souvent cachées et ignorées volontairement par la plupart de nos citoyens.



Véritable ‘‘main de fer dans un gant de velours’’, le webmaster du site n’intervient que rarement, et uniquement pour rappeler aux intervenants qu’ils peuvent s’exprimer librement et sans préjugés, mais sans pour autant en arriver aux insultes et autres attaques personnelles.

Acceptant de publier des articles un peu provocateurs pour créer le débat et procéder à une véritable psychothérapie des maux qui rongent notre société depuis deux décennies, c’est un véritable exutoire pour aborder les problèmes de fond que nous devrons bien nous résoudre à « poser sur la table » un jour pour enfin y remédier.

Devenu aujourd’hui un véritable lieu de rencontre de plus en plus prisé par toutes les couches sociales de notre société, il n’y a pas un cyber mauritanien où www.cridem.org ne figure pas dans les favoris, tant il est devenu un lieu incontournable de la toile numérique. J’en veux pour preuve qu’aux heures de pointe, il y a plus de 500 personnes connectées simultanément…, c’est dire tout l’engouement de ce «salon d’information et d’échange»

Il serait très souhaitable que nos dirigeants prennent enfin conscience de ce phénomène et encouragent de manière très concrète le développement de cette nouvelle forme de dialogue qui permettra aux uns et aux autres de mieux se comprendre et de s’accepter"

-----------------------------------

Cher claude K

Merci pour tout ce que vous faites pour nous.

Merci de nous permettre d'exercer un droit longtemps bafoué et piétiné.

Respect fraternel au plus mauritanien des européens

Maatala

Anonyme a dit…

Yanis,

tu écris "La moindre des choses c'est que le Président élu déclare Claude K. citoyen mauritanien honoraire avec passeport diplomatique et le distingue du grade de chevalier de l'ordre national du mérite. "

Ce claude n'est pas un sain. A bon entendeur salut.

Anonyme a dit…

Yanis et Maatalla

d'une certaine maniere vous avez bien raison de se solidariser avec cridem et c'est vrai que ce site remarquable fait du bon travail d'information par la celerité de la publication et la diversité des sources mais attention il faut pas se leurrer , cridem n'est pas au dessus des soupçons et ce dont je suis de plus en plus convaincu est qu'il pratique parfois une curieuse censure, l'article sur marouani a bien eté momementenement supprimé avant d'etre remis aprés une alerte sur canalh