samedi 16 juin 2007

Non à l’instrumentalisation politico-idéologique du savoir.

Que les Mauritaniens de tous bords , en Mauritanie et ailleurs. Que les mouvements politiques de tous bords en Mauritanie et ailleurs sachent que tous les esprits libres de Mauritanie, contreront sur le plan des idées et sur le terrain, en se battant pied-à-pied s’il le faut, toute attitude tout courant politique, idéologique, économique, éthnique , militaire qui mettrait en cause les principes suivant :

  • L’identité de la Mauritanie en tant que pays composé d’un peuple arabe, négro-africain et berbère, uni et solidaire.
  • L’appartenance de tous les mauritaniens à un même et unique territoire, défini géographiquement, à un Etat , souverain sans division de race , d’ethnie ou de réligion
  • Le rejet de toutes théorisations idéologique, politique, économique visant l’identification du Mauritanien
  • Le rattachement du mauritanien à sa patrie par le jus sanguinis (droit du sang)et le jus solis (et droit du sol) sans autres considérations hors-la-loi .

Ces principes immuables rejettent toute volonté d’établir un discours ségrégationniste, racial basé sur une volonté malsaine d’introduire la division entre tous les mauritaniens arabes, négro-africains ou berbère. De refuser le droit des mauritaniens déportés au retour dans leur pays ou de ne pas leur reconnaître leurs droits fondamentaux à vivre sur le sol de leur pays dans la dignité.

L’air du temps revèle des « intellectuels » qui, de conférences en conférences ,de réunions publiques en réunion privées, utilisent un argumentaire scientifique économique et financier, juridique et social, instrumentalisé pour étayer des thèses racistes et d’exclusion.

Que ces « conférenciers « et autres « universitaires » sachent que nous les laisserons pas faire et qu’ils trouveront en nous, et en tous ceux épris d’une Mauritanie unie et sans haine, une muraille qu’ils ne pourront pas franchir.

Aussi nous adressons une mise en garde solennelle à tous ceux qui utiliseront un savoir acquis pour en faire un instrument de divison et de justification de l’inhumain , que nous leur répondrons ici-même et ailleurs quelles que soient leurs positions scientifique,politique, idéologique ou sociale.

Que nous ne tolérerons pas que les principes ci-dessus mentionnés soient effleurés ni remis en cause.

Sur ce plan, nous déve loppons une forme d’intolérance intellectuelle qui ne s’embarassera pas de contrer nommément les personnes et les organisations politiques ou autres qui se livreraient à la division du peuple mauritanien par le recours à la manipulation des esprits.

S’il est intolérable que des individus cherchent à diviser un peuple, il est d’une malhonnêteté intellectuelle évidente de vouloir le faire en usant et en abusant d’un savoir qui, au lieu de servir la communauté, s’acharne à la détruire.

Mais une chose est certaine ils trouveront ,en nous, l’antithèse exacte de leurs discours; dussions-nous être le dernier bastion de resistance.

Pr ELY Mustapha

71 commentaires:

Anonyme a dit…

Voilà qui est dit et bien dit professeur.

Votre franchise nous manque mais votre message est passé. A bon entendeur...

Anonyme a dit…

Merci Prof, c'est juste

Encore faut il que ce message soit bien compris par les extremistes de tous bords
il y'a effectivement des théoriciens d'une arabité dominante, chauvine qui mettent en peril l'unité nationale mais à l'inverse il y'a aussi leurs adversaires , partisans d'une etroite negritude ,qui ne manquent pas de leur fournir des arguments

Anonyme a dit…

Tous les extrêmes sont concernés par ce superbe article...il y a la hargne là-dedans!
Un bagarreur le prof!

Anonyme a dit…

-Rares sont ceux qui se disent berberes!

Anonyme a dit…

Ano tu dis:
"-Rares sont ceux qui se disent berberes! "

C'est vrai. mais il n'empêche que les berbères exsitent en Mauritanie. Le fait qu'ils ne se déclarent pas est du à un contexte historiqe ("Char bebbe" notament) mais aussi à l'assimilation dont ils ont été l'objet tribalement, linguistiquement et socialement avec les conquérents arabe.

Mais on sait que nombre de tribus sont d'origine berbères même si elles parlent arabe.

Anonyme a dit…

Message de paix

Anonyme a dit…

test

Anonyme a dit…

Personne ne detient le monopole du savoir. On ne doit jamais tenter directement ou indirectement de condamner ceux qui ne sont d'accord avec nous au silence! On doit vivement encourager nos compatriotes a' s'exprimer sur tous les sujets qui concernent notre pays.

Des milliers de nos compatriotes vivent dans les camps des refugie's, tout doit etre deploye' pour les ramener au pays mais cela ne doit jamais signifier qu'on doit refuser aux uns et aux autres de dire ce qu'ils pensent de la situation. ECOUTER OU ENTENDRE CE QUE QUELQU'UN DIT NE VEUT PAS DIRE QU'ON EST D'ACCORD AVEC LA PERSONNE. C'EST EXTREMEMENT IMPORTANT DE LAISSER NOTRE PEUPLE S'EXPRIMER.

Il y a une crise economique au pays. Les ressources sont de plus en plus rares et/ou mal partage'es. La competion pour lesdites ressouces sont tres intenses. Il faut donc tenter de comprendre l'etat d'esprit de cette personnes. C'est plutot la competition pour ces ressources qui les fait peur. Ceci etant dit, nos compatriotes des camps doivent revenir (quequ'en soit la consequence economique) mais nous ne pouvons pas ignorer ceux qui disent que des non Mauritaniens tenteront de s'infiltrer pour avoir asile en Mauritanie. De toutes les facons, il faut reconnaitre que c'est tres difficile de separer les populations de la valle'e. Le plus souvent ce sont les memes familles qui ont ete' separe'es par la frontiere. Plusieurs habitants de la rive droite ont leurs champs et des parents sur la rive gauche et vice versa.

Je sais qu'il y a des centaines d'Africains qui n'ont aucun lien avec la Mauritanie mais qui ont le statut de refugie's politiques aux USA, EN FRANCE ET AILLEURS parce que leur pays...la Mauritanie ne les "aime" pas. Qu'allez-vous faire si eux aussi decident de retourner chez eux en...Mauritanie? Quelle sera votre reaction si certains de nos compatriotes se levent contre la presence de telles personnes parmi parmi nos compatriotes qui reviennent des camps?

Anonyme a dit…

Après la mort de son mari mauritanien à Rosso Une Sénégalaise veut rentrer avec ses deux filles mais son beau-frère s’y oppose.


Article Par CAMARA MAMADY,


Paru le Samedi 16 Juin 2007

Le mari de la Sénégalaise Yaye Djeynaba Touré est mauritanien de nationalité. Ils se sont connus en 1998 à Vélingara au Sénégal. trois ans après, en 2001, après la naissance de sa deuxième fille, son mari malade lui demande de rentrer auprès des siens à Rosso- Mauritanie. Malheureusement, quelque temps après leur arrivée en terre mauritanienne son mari rend l’âme. Voulant rentrer au Sénégal avec ses deux filles, sa belle famille, surtout le frère de son défunt mari, un certain Samory Ould Mohamed Val, s’y oppose. Et décide de garder l’ aînée pour des travaux domestiques. Et c’est le début d’une bataille judiciaire qui semble malheureusement tourner en défaveur de la Sénégalaise. Tout simplement parce que le frère de son défunt mari est un homme puissant.
Mariée depuis le 16 août 1998 à Vélingara (Sénégal) avec son défunt mari Mohamed Mowid Fall, Djeynaba TOURE dite Yaye a eu de cette union deux filles dont la plus âgée est née le 25/10/2001 et la seconde en 2002 dans la même ville de vélingara. Selon elle, quelques mois après la naissance de sa deuxième fille, son époux est tombé malade et a subi des traitements à l’hôpital de Vélingara. « Découragé, il m’a demandé de l’emmener dans son village natal à Npick(Rosso). Un mois après notre arrivée, Mohamed est décédé auprès de ses parents. » raconte la dame. C’est ainsi qu’elle a entamé son veuvage à Npick avant d’aller le terminer au Sénégal avec ses enfants. « Durant mon séjour là-bas, poursuit la dame, aucun des parents de Mohamed n’est venu me voir, ni ne m’a envoyé quelque chose, même pas des salutations. » C’est ainsi qu’à la veille du mois de Ramadan 2006, l’oncle de son feu mari lui a demandé de venir avec les deux filles pour qu’elles puissent faire la connaissance des parents de leur père. « Je suis venue avec les filles. Et nous y avons passé un mois et demi. » Mais au moment de retourner au Sénégal, le frère de son défunt mari, c’est-à-dire l’oncle des deux filles, s’est catégoriquement opposé au retour des enfants au Sénégal. « Quand je lui ai fait comprendre que je dois coûte que coûte rentrer avec mes enfants, il m’a traitée de tous les noms d’oiseau. » révèle indignée Mme Fall Djeynaba Touré. Et de poursuivre : « Il me disait même : «je suis riche et je connais tout le petit monde judiciaire de Rosso. En plus, en Mauritanie, tu ne peux rien contre ma volonté » Mais la dame se résout à saisir l’autorité administrative locale « comme je ne voulais pas me laisser faire, le 28 février 2007 dernier, nous nous sommes rendus chez le cadi de Rosso. Ce dernier m’a laissé entendre que je dois laisser la plus grande fille avec Samory Ould Mohamed le frère de mon défunt mari et rentrer avec la plus petite. Une décision que j’avais catégoriquement refusée. Tout en leur faisant comprendre que je peux toute seule m’occuper de l’éducation de mes filles ». C’est à la suite de ce jugement que la dame a reçu conseil du tribunal de Rosso de faire un appel auprès du tribunal de Nouakchott. « J’ai fait cet appel depuis le 05/03/2007, mais jusqu’à présent, mon dossier n’est pas transmis au tribunal de Nouakchott. A cette allure, je commence à croire à ce qu’il m’avait dit à savoir qu’il est puissant et qu’ en Mauritanie, il a les moyens de tout contrecarrer ». Même les autres membres de sa famille s’y sont mis « l’autre jour, de passage avec la femme de mon tuteur, j’ai vu l’une des sœurs de Samory, et elle m’a interpellée brutalement en me disant : qu’est-ce que tu fais-là, il faut rentrer au Sénégal, tu n’auras jamais ta fille. Est-ce que tu sais que c’est elle qui traie nos moutons ?» D’après une source de la belle famille de la dame : « Ils n’ont fait que ce qui leur revient de droit : prendre les enfants de leur défunt frère pour les éduquer ».

En attendant que le tribunal de Nouakchott se saisisse du dossier, la dame Yaye Djeynaba Touré veut mettre de son côté dans cette bataille judiciaire toutes les chances de gagner ce qu’elle appelle son ultime procès contre le frère de son défunt mari. Pour cela, elle frappe actuellement à la porte de la « dame de fer » du barreau mauritanien en l’occurrence : Me Fatimata M'baye.

Anonyme a dit…

Récemment,j'avais dit ici que je ne serais pas déçu de Sidioca et de Zeine pour la simple raison que je n'en attendais rien.Chaque jour passant confirme la pertinence de mon pessimisme,je devrais dire de mon réalisme.Je n'ai jamais voulu joué à l'apprenti sorcier mais j'ai l'intime conviction que Ould Cheikh Abdallahi n'est pas venu pour changer les choses en Mauritanie.Les dernières nominations et celles ,qui sans doute seront décidées dans les prochaines semaines ne manqueront pas de confirmer ce que j'avance.Je crais qu'une malédiction ne frappe notre pays.Nous nous disons musulmans,voire de grands mystiques ,et pourtant Dieu sait que nous avons des oulémas des plus corrompus.Nous avons de grands cadres issus des plus prestigieuses écoles et universités internationales,et Dieu sait qu'il y en a qui sont parmi les plus malhonnetes de la sous -région.Dans notre vie quotidienne,nous aimons la fabulation,le snobisme, l'infidélité....et toutes les tares qui peuvent gangrener une société.Il n'y a plus de repères et toute une société va à vau -l'eau.La crise économique et les multiples déceptions de la vie de tous les jours ont fait perdre aux mauritaniens leur dignité.On ne peut pas réformer la Mauritanie!!!On doit la changer.Radicalement.
Lecteur intéressé de tout ce que produit Conscience et Resistence dont le porte-parole est le brillant Ould Yessa,je ne peux qu'exprimer mon étonnement suite au dernier document que l'organisation vient de commettre.C'est une grande déception .La contagion "collaborationniste" a atteint l'un des cénacles que l'on croyait des plus irréductibles dans notre pays.Il y a de quoi etre inquiet.Qu'est ce qu'il nous reste ,nous ,les reveurs, qui revons d'une mauritanie libre ,démocratique et prospère ?
Avant de conclure ,je voudrais rappeler que suite à la pénurie d'eau constatée ces dernières semaines à Nouakchott,tout le monde s'attendait à ce que le DG de la SMDE saute,tel un fusible.Peut-etre a-t-il sauvé sa peau parcequ'il est le cousin de Sidioca !?
Bouguelba

Anonyme a dit…

Ano,

Dire hassaniya d'abord.

===========
Mais on sait que nombre de tribus sont d'origine berbères même si elles parlent arabe.

17 juin 2007 00:18

Anonyme a dit…

Perfect Prof. Je me demande ce que Ould Ahmed Miske faisait avec eux. Invité ou passant? Etonnant quand même ce ex-patron d'Afrique Asie. Partie prenante a tous les combats, meme avec ceux qu'on estime plus bas que lui?

Anonyme a dit…

Yesa a dit benefice du doute pour 6 mois. Il a pweut-etre raison. Attendons voir si le retour au PRDS s'arretera a Heyine et Sidi Mohamed.

Quelqu'un peut nous balancer le texte de CR. Je n'ai pas lu.
==========


Lecteur intéressé de tout ce que produit Conscience et Resistence dont le porte-parole est le brillant Ould Yessa,je ne peux qu'exprimer mon étonnement suite au dernier document que l'organisation vient de commettre.C'est une grande déception .La contagion "collaborationniste" a atteint l'un des cénacles que l'on croyait des plus irréductibles dans notre pays.

Anonyme a dit…

Si les courants extrêmistes négro-africains sont acceptés par tous, pour ces mêmes qui les acceptent veulent priver d'autres de leur droit d'extrêmistes.

Quant je suis très loin des deux camps car les extrêmismes sont mauvais, quelles qu'en soit le but.

A propos des berbères, la maures mauritaniens sont en grande partie d'origine berbère et même si à un moment donné ils furent complexés de cette origine, ce n'est plus le cas aujourd'hui. Beaucoup comme moi sont fières de leur origine berbère et ne s'identifient pas du tout à l'arabité, synonime d'ignorance en Mauritanie.

Sanhadji

lambda a dit…

Bonjour,
à la personne qui demande le texte CR.

Le texte a été difusé sur CRIDEM:
Conscience et Résistance : Moratoire

[a=http://www.cridem.org/modules.php?name=News&file=article&sid=9613&mode=&order=0&thold=0]

le 'moratoire' n'est pas encore sur le site CR ..

Lambda.

Anonyme a dit…

cliquez sur le motMORATOIRE CRpour voir le texte

lambda a dit…

maintenant le lien marche ..

Lambda

Anonyme a dit…

Sanhadji a dit:

et ne s'identifient pas du tout à l'arabité, synonime d'ignorance en Mauritanie.


ça c'esr de l'extremisme!

Anonyme a dit…

Je suis entierement d'accord avec Sanhaji. Il faut laisser tomber les formules a l'emporte-piece sur l'arabite du bidhani. C'est loin et c'est peut-etre pas vrai. En 1960 beaucoup de berberes du trarza parlaient klam znaga. Aujourd'hui personne ne le parle et ils se disent tous arabes. Atouna El Avia yakhouti we khallouna bithane. Bravo Sanhaji

======
Si les courants extrêmistes négro-africains sont acceptés par tous, pour ces mêmes qui les acceptent veulent priver d'autres de leur droit d'extrêmistes.

Quant je suis très loin des deux camps car les extrêmismes sont mauvais, quelles qu'en soit le but.

A propos des berbères, la maures mauritaniens sont en grande partie d'origine berbère et même si à un moment donné ils furent complexés de cette origine, ce n'est plus le cas aujourd'hui. Beaucoup comme moi sont fières de leur origine berbère et ne s'identifient pas du tout à l'arabité, synonime d'ignorance en Mauritanie.

Sanhadji

17 juin 2007 11:44

Anonyme a dit…

Merci Lambda pour le moratoire de CR. Je crois qu'il est sous le folder "politique" de Cridem. Je verifie si c'est la meme chose. Merci hatta dans tous les cas.

Min nahiyetoun oukhra: ou en est Sidioca avec le futur de ZZ? Et les refugies? J'espere que Messaoud ne s'est pas assis sur le dossier des refugies depuis qu'il touche un salaire qu'il ne merite pas. Sidioca doit etre trop occupe pour voir comment se debarasser de Aziz qui lui colle au c... comme un chewing gum malabar ...Ely enta vem ?

Anonyme a dit…

Pas le folder "politique" de Cridem, mais de CR. Mes excuses

Anonyme a dit…

Ano:

Aucune tribu ne parle arabe. Ils parlent hassaniya. En tout cas chez moi a lkhyam, on parle hassaniya. L'arabe se parle seulement quand le prefet arabisant est de passage. De toutes les façons ma mere n'y comprend rien. Et si ma mere n y comprend rien, ce n'est pas notre langue.

A-
++++++++
Ano a dit:
Mais on sait que nombre de tribus sont d'origine berbères même si elles parlent arabe.

lambda a dit…

cher ano
sur cridem, le compte-rnedu de CR est sous le titre "MORATOIRE".
sur le cite CR, le compte rendu est titré "L’ALTERNANCE ET NOUS"

c'est pour cela que je ne l'ai pas trouvé -du premier coup- le texte.

personellement, je trouve que le premier titre "MORATOIRE" est plus pertinent et surtout plus en rapport avec le contenu et la finalité du message.

Lambda.

Anonyme a dit…

Je viens de lire le moratoire de CR et il n y a trahison nulle part. Comme je l'ai dit au debut, CR donne les coudees franches pour 6 mois a un president democratiquement elu par le peuple. Si le gouvernment commence a aller dans un sens que CR n'appuie pas, Yessa et ses amis vont elever leur voix pour attirer l'attention de Sidioca. S'il maintien le meme cap, CR va continuer a crier de plus belle comme d'habitude. Ould Yessa dit que Sidioca gouverne en toute autonomie parcequ'il l'a rencontre et ont certainement discute quelque temps. Sauf si celui qui crie a la trahison travaille a la Presidence. 6 mois c'est jusqu'a septembre ou octobre et ce n'est pas loin.Attendons ce moment pour aussi voir ce rapprochement de Heyine et de Ould Boubacar ....

lambda a dit…

mon cher ano,

sauf erreur de ma part, personne ici n'a crié à la trahison.
ce que nous faisons et à quoi nous invitons nos chers lecteurs, c'est garder un oeil ouvert, et une lucidité suffisant pour ne pas tomber dans les meandres de la communication et confondre "promesse" et "realisation".

à la lecture du moratoire, Yanis a demandé de partager son point de vue avec les autres, en confrontant l'idée à son opposée tout en restant courtois.
c'est ce qui s'est fait.
sans que personne ne crie à la trahison aucune.
"crier" ga3 mahi velmoujeub hown!
si on veut maintenir le niveau réquis, on ne peut pas faire recours à "azzwagaye"
deja que nous avons qlq un qui souffre de "etwezwiz" (si tu etait là il a qlq mois).
CR est un organisme respectable par ces actions et ses denonciations à l'epoque dictatoriale.

Ould Yassa etait une personne intraitable là dessus.
il n'a pas epargné son effort pour venir à Bruxelles accompagné par la deputé europpeenne ISLER (chef de mission europeenne d'observation electorale plus tard) denoncer le regime nepotiste de Nouakchott à l'epoque.
et ce malgré le mendat d'arret international lancé par la mauritanie à son egard et qui planéait sur sa tete en guise d'épée de Damocles.
CR est dans son droit le plus absolu quand il dit que -malgré la realité triste qui continue à prévaloir trois mois apres - il accorde tjs le gouvernement le benefice du doute.
et meme audela de ça, à mon avis il s'est lancé dans une entreprise de "polissage" (comme pour une voiture) de la façade de la presidence en confirmant que le president excerce son pouvoir sans aucune intervention venant des militaires. Ould Daddah qui n'est pas moins informé confirme exactement le contraire.

pour repondre à mon ami yanis, et en parlant de leur démenti formelle, j'avais dit qu'ils n'etaient pas obligé de le faire et que c'etait une erreur stratégique. point.

cependant, je salue en eux leur caractere d'intraitables sur les grands sujets de la mauritanie et leur orientation résolument tourné vers le futur.

en un mot, je les prefere dans notre camps (qui est naturellement le leur) que dans l'autre.

Lambda.

Anonyme a dit…

Ano est d'accord avec Lambda. Il n y a pas de malentendu. Ma reponse etait a un ano(bouguelba) qui se disait deçu par la position de CR.J'ai peut-etre raccourci en egalisant deception = trahison et je m'en excuse
===========
Lecteur intéressé de tout ce que produit Conscience et Resistence dont le porte-parole est le brillant Ould Yessa,je ne peux qu'exprimer mon étonnement suite au dernier document que l'organisation vient de commettre.C'est une grande déception .La contagion "collaborationniste" a atteint l'un des cénacles que l'on croyait des plus irréductibles dans notre pays.Il y a de quoi etre inquiet.Qu'est ce qu'il nous reste ,nous ,les reveurs, qui revons d'une mauritanie libre ,démocratique et prospère ?

Anonyme a dit…

juste pour dire à ceux qui invoquent la berberité qu'ils n'ont aucune raison de s'en prendre à l'arabité
cette propension à jouer sur les sentimments identitaires des uns et des autres ne resoud pas les problemes de l'eau, de l'education, de la vie....

Anonyme a dit…

On s'en prend pas à l'arabité. On fixe le pays dans son contexte culturel et historique. Point à la ligne. Il ne faut pas rejeter la berberité car elle est la socle de la fabrique sociale de quelque 60% de nos origines. L'arabité est minoritaire et elle est ancienne et allogène. Sachant que l'origine de l'homme est africaine, pourrons-nous dire qu'un japonais est africain? No. Il est japonais. Les maures c'est bidhane qui est un moult melange entre les berberes, les negres et une petite partie arabe (peut-être). What is wrong with being bidhani?

Anonyme a dit…

Beaucoup de personnes à l'université de Nouakchott se disent "professeurs" alors qu'elles n'ont même pas le diplôme nécessaires pour être "assistants" et donc donnent des conférences sous un titre qu'ils n'ont pas.

C'est le cas de Moustapha Ould Sejad, "diplômé" de libye et qui se dit économistes. Or on sait que des pays comme la libye, l'Egypte et certaines facultéS de syrie distribuent des diplômes de complaisance.

Mais pas seulement dans ces pays même ici en France où des enseignants à l'université "encadrent" des Mauritaniens mais en fait c'est eux qui leurs préparent leurs mémoires et leurs thèses contre de l'argent.

C'est le cas à l'Université du Havre mais aussi à celle d'Orléans où des mauritaniens ont été reçus sur la base dde mémoires et de thèses dont ils ne connaissent même pas le contenu.


L'Etat Mauritanien doit rééllement trouver des solutions à cela et c'est ça qui tue l'éducation et l'université en Mauritanie. Nous ne pouvons progresser que si l'on distingue les vrais diplômés des faux.

Si ce soi-disant "professeur" avait la stature d'un professeur et sa hauteur d'esprit, il n'aurait pas dit ce qu'il a dit sur les réfugiés, la finance ou la famine.

D'ailleurs tout le monde à l'Université de Nouakchott se dit "professeur" portant réellemnt tort à ce titre qui est au sommet de l'université.

Pour que le genre de Sejad et autres n'arrive plus a cela , il faut remettre les choses dans l'ordre et savoir qui est professeur de qui ne l'est pas pour que les gens ne soient pas trompés sur leurs compétences, leur savoir et leur intégrité morale.

Mais depuis plus de 20 ans ce titre de professeur a été tellement avili par ceux qui se disent "professeurs" et par le régime qui a achété les grands corrompus de l'université (Ould Sejad, Ould Khabbaz, Ould Lebbat etc.) que désormais tout ce qui vient de l'université est vu comme etlalih et n'a rien de scientifique.

Anonyme a dit…

"Sous le patronage du Ministère de la Culture et de l’Information et avec le soutien de la coopération française, la Maison du Cinéaste organise la 2ème édition de la Semaine Nationale du Film du 23 au 29 juin 2007."


Avec les coupures d'electricité et d'eau il ne faut pas passer les films suivants:

- "Dracula et de retour" (on mourra de peur dès la première coupure d'électricité qui nous laisssera dans le nor..)

- "l'homme du désert" (on meurt déjà de soif alors ous promener dans le désert!)

lambda a dit…

Cher Ano,
tu fera plaisir si tu te prends un pseudo.

ravi de te lire.
Lambda.

Anonyme a dit…

lu pour vous sur le blog "Mauritania"
http://rim-coulisses.blogspot.com/

L'avenir est-il scellé?
On s’en doutait, les autorités de transition ne travaillaient pas pour le roi de Prusse. Les fruits de leur « bonne gouvernance » se sont volatilisés avec la chute de la production pétrolière, ont été dilapidés s’ils ne sont pas tout simplement allés renflouer quelques poches. En révélant ce déficit de 30 milliards d’ouguiya dans son discours de politique générale, le Premier ministre montre que le tableau brossé par le gouvernement de Sidi Mohamed Ould Boubacar ressemblait plus à un radeau de la Méduse mais ici tout l’équipage et lui seul a survécu au naufrage. Dans le vacarme électoral, le CMJD et le gouvernement ont organisé en silence leur retraite jusqu’au dernier sou !

Zeine Ould Zeidane a dû se rendre à l’évidence : pour commencer sa « bonne gouvernance », il fallait bien que les caisses soient pleines. Il ne veut rien assumer du passif de la transition. Il aura certainement l’occasion d’assumer le sien. Déjà, sa politique de glasnost est entamée par l’opacité qui aurait entouré l’attribution d’un marché public à une agence de voyage. Affaire de clientélisme ou furie d’une certaine mafia agacée par la fin d’un monopole sordide qui ne disait pas son nom ?
Les marchés publics ont toujours été la vache à lait et leur attribution ne s’est pas souvent faite dans la transparence. Les « scandales » de ce type risquent malheureusement d’être monnaie courante. Je voudrai toutefois souligner une chose importante à mes yeux, cette culture de la révolte qui nous anime de plus en plus. Les scandales commencent vraiment à scandaliser l’opinion. Déjà, l’affaire de la drogue a fait couler beaucoup d’encre même si les coupables courent toujours.
Ceux qui sont indexés commencent à se justifier, à apporter des démentis…Cette attitude dénote d’une évolution, certes encore timide, mais assez révélatrice de la prédisposition du Mauritanien au changement. C’est donc possible.
Le jour où des responsables impliqués dans des malversations de toutes sortes démissionneront, le jour où personne ne se comportera comme s’il est au dessus de la loi, le jour où la justice sera vraiment indépendante pour s’intéresser à tous les crimes et délits on aura fait un grand bond en avant.
Mais pour que cela soit possible, le gouvernement et chacun selon ses moyens et à son niveau doit faire en sorte de vivre dans un État juste qui ne compromet pas son avenir et celui des générations futures.

Diaw Alassane

Anonyme a dit…

la Mauritanie ou le pays de la médiocrité

Anonyme a dit…

Ould Lebatt est sorti de l'Université d'Orléans et il est tres brillant. Ne melangez pas ce qui n'est pas melangeable. Concernant sa carriere politique c'est autre choses et cela le concerne. A -
==================

C'est le cas à l'Université du Havre mais aussi à celle d'Orléans où des mauritaniens ont été reçus sur la base dde mémoires et de thèses dont ils ne connaissent même pas le contenu.

Anonyme a dit…

Je viens tout juste de relire mon dernier ecrit, I AM SORRY FOR THE MANY MISTAKES!!!!!!!!

Anonyme a dit…

Couli,

Which ecrit? No you have not written anything for ages. You were dreaming. Wake up man and welcome back

Anonyme a dit…

Couli,

A force de faire du copie-coller, tu fais des erreurs

Anonyme a dit…

Initiative de Ibrahima Sarr (CongresReconciliation). Nouveau parti?

http://www.cridem.org/modules.php?name=News&file=article&sid=9771

Anonyme a dit…

Cher prof,
ta colere souleve un certain nombre de questions aux quelles du a le devoir de repondre:
-les extremismes sont tous mauvais et l'unite du pays ,peuple et territoire est fondamentale,est ce le complexe ou l'igorance qui t'ont aveugle ou assourdies pour ne pas lire FLAMNET et entendre le discours raciste repris par le Cridem et parfois sur ce blog,
soyons coherents.
- tu introduis le concept de Berberite c'est pour servir qui ou quoi? ce pave veut diviser les maures et creer des sensibilitees
derisoire parceque au fonds qu'on les appelle MAURES ?ARABES ou BERBERES C4EST LE MEME ENSEMBE HUMAIN La meme culture et la meme societe et cela tu dois le connaitre;
je condamne avec toi toutes les tentatives de rationaliser ou de justifier les theories racistes ou tout ce qui peut fragiliser notre peuple ou notre pays, mais sans etre objectif et courageux dans ces idees on devient partie du probleme et on ne serait pas meilleur a ceux que nous accablons
a juste titre mais malhereusement de facon partisane et incoherente.
prof soyons plus rigoureux et plus
coherents pour faire avancer le Debat et servir notre pays.
Hafed

Anonyme a dit…

Je pensais plutot aux nombreuses fautes de grammaires!

Ce sont les extremistes du FLAM qui sont a' l'origine des problemes des populations de la valle'e. NE BLAMEZ PAS SON EXCELLENCE OULD TAYA POUR VOS BETISES!

Anonyme a dit…

Ano A- a écrit:

"Ould Lebatt est sorti de l'Université d'Orléans et il est tres brillant. Ne melangez pas ce qui n'est pas melangeable. Concernant sa carriere politique c'est autre choses et cela le concerne. A-"


Absolument faux!
A l'université d'Orléans, Mohamed ELhacen Ould Lebatt a fit un travail très banal et un sujet commun intitulé:
"L protection des créanciers chirographaire: essai d'une formulation synthétique".

J'ai été de ceux qui ont assisté à sa soutenance et je sais qu'il a été médiocre. Tout ceux qui ont été à Orléans à ce moment là le savent.

Cessez de dire des mensonges!

Quant à sa vie politique on sait ce qu'elle était: un corrompu et un lahlah qui a déshonoré l'enseignement.

Ce n'est même la peine de rappeler sa fameuse prostituion à ould taya avec son discours: "Monsieur le président maouiya si vous ne vous présentez pas aux élections on va vous attaquer devantt la Cour Internationale de justice pour non-assistance à peuple en danger"!

Mohamed EL Hacen Ould Lebatt n'est pas défendable, il l'un des premiers qui ont pourri l'éducation en Mauritanie et déshonoré le corps enseignant.
Ce n'est pas pour rien qu'il a reçu et continue à recevoir les avantages que lui accordent la mafia et les roumouz el vessad en Mauritanie dont il est l'un des membres.


Alors au moins svp disons la vérité au moins pour le peuple et craignez Dieu dans vos propos.

Anonyme a dit…

En France,il fut un temps où lorsqu'on disait ''le Parti'', c'etait pour designer le parti communiste français, c'etait à l'epoque d'Aragon, le fou d'Elsa et du Parti..
A l'issue du scrutin d'aujourdhui,on apprend que ce parti ne peut meme plus former un groupe parlementaire,
Sur ce blog, Les cocos doivent disparaitre ou changer, le slogan attirant de '' Proletaires de tous les pays unissez vous'' s'efface devant un autre slogan ''damnés de tous les pays musulmans dites: Allahou Akbar''
Maattalla et les autres Priez pour le pays!

Anonyme a dit…

Les dirigeants politiques de la gauche sont fige's dans le discours depasse' du 20e siecle! Ils ne savent toujours pas qu'ils ont perdu la bataille des ide'es! Tout comme ils ignorent que nos peuples ne veulent plus entendre parler de leurs slogans vides.
C'est important d'etre pragmatique dans la vie. Je me rappelle de ce professeur Palestnien du nom d'Abou Dawoud. (Ceux qui ont fait le lycee d'Aioun durant les anne'es 70 savent de quoi je parle.) Il nous harcelait avec ses "THAWRA AL VALASTINIA! THAWRA TEKOUNE MOUSTAMIRA! THAWRA TEKOUNE MOUSTAHIRA! Pendant ce temps, le Mr. etait a' Aioun entrain de manger AL HAM AL MECHOUI et sortir les femmes! (Cheikh Al Hilla, je te prie de rire.)

LA GAUCHE N'EST POINT DU TOUT SERIEUSE!


Anonyme du 17 Juin 21:32

Son excellence Moawiya Ould Sid'Ahmed Taya est parmi les meilleurs dirigeants de l'Afrique et du monde Arabe! Tu es libre de dire ce que tu veux mais les faits sont tetus. LE BILAN DU PRESIDENT OULD TAYA EST GLOBALEMENT TRES POSITIF!

J'aimerais bien savoir ce que tu fais pour aider le vieux a' redresser la situation en Mauritanie.

Anonyme a dit…

LE BILAN DU PRESIDENT OULD TAYA EST GLOBALEMENT TRES POSITIF!
-------------------

oui séropositif....

Anonyme a dit…

Ano du 17 juin 2007 21:32

Vous etes etudiant actuellement ou anciennement ou un competiteur a Ould Lebatt? Je ne vois rien qui indique que sa these est mediocre. Sa tres bonne carriere indiquerait qu'il est brillant: ancien recteur, ancien ministre, ancien tres haut fonctionnaire de l'ONU, ancien ambassadeur aupres de l'UA et ambassadeur aujourdh'hui auptres de l'Afrique du Sud. C'est un pedigree qui se remarque. Lui au moins n'est pas entrain de vous denigrer ...

Anonyme a dit…

ano tu écris:

"Vous etes etudiant actuellement ou anciennement ou un competiteur a Ould Lebatt? Je ne vois rien qui indique que sa these est mediocre. Sa tres bonne carriere indiquerait qu'il est brillant: ancien recteur, ancien ministre, ancien tres haut fonctionnaire de l'ONU, ancien ambassadeur aupres de l'UA et ambassadeur aujourdh'hui auptres de l'Afrique du Sud. C'est un pedigree qui se remarque. Lui au moins n'est pas entrain de vous denigrer "

------

tout cela est juste. Mais tous les postes que Ould Lebatt a oocupé ne nécessitent ni compétence ni intelligence. Ce sont des nominations octroyées par Taya à celui qui l'applaudissait...

Si tu disais "brillant professeur" ou "excellent avocat "ou "auteurs de best sellers", on sera d'accord.

Mais occuper un poste de recteur ou de minsitre sous Taya c'est une insulte à la dignité.

Quant aux postes aux Nations-unies on sait que ce sont des dons faits à des fonctionnaires qui sont les chouchous de leur gouvernement or Ould Lebatt le méritait bien car c'était un saffag et un corrompu.

Quant au poste d'ambassadeur de Mauritanie c'est une autre insulte car le poste d'ambassadeur de Mauritanie est donné à ceux qui ont rendus de grands services à leurs maîtres Taya (soit en dénonçant , soit en calomniant des personnes) soit en soutenant sanguinairement Taya et son régime, ce que Ould Lebatt n'avait pas hésité à faire.

Alors cessez cette campagne pour Ould Lebatt qui a largement profité du régime précédent et qui profite encore de la mafia et d'ehl vessad.

craignez Dieu dans vos propos.Dieu voit votre mensonge et vous ne lui échapperez pas!

Anonyme a dit…

Il a dit:

craignez Dieu dans vos propos.Dieu voit votre mensonge et vous ne lui échapperez pas!

Je n'ai jamais vu quelqu'un d'aussi faux que ce monsieur. jaloux, grinchard, incompetent certainement et nul socialement. Tfou be hatha chekil min nass

Anonyme a dit…

ano,

on voit bien que tu ould bettah, lui-même ou son serviteur.

Anonyme a dit…

Ano,

Tu sautes sur Ould Bettah maintenant. Tu as des griefs contre tout le monde. Tu ressembles a un perdant ....

Un leçon: il ne faut jamais critiquer les gens parcequ'ils reussi mieux que toi. Pour ton info, les gouvernements ne peuvent pas influencer les recrutements a l'ONU. Essaie d'y entrer a travers le gouvernement Sidioca et tu verras que tu ne pourras pas. Comme tu as participe a la soutenance de la these du monsieur que tu critiques sans raison, tu es donc un juriste. Et les juristes, l'ONU en demamde tous les jours

Anonyme a dit…

Depuis le 3 août 2005, le pays est entré dans une phase de profonde réforme politique, mais n'a pas avancé d'un pouce sur le plan économique.

C'est justement ce que veulent nos amis occidentaux pour les pays africains. Ils engagent ces pays sur la voix des histoire tels que les droits de l'homme, de bonne gouvernance, pendant que d'autres pays asiatiques en particulier avancent d'un pas cadencé vers le comble de la réussite économique.

Vous savez, quant un pays réussit économiquement, tout le reste vient de soi. Toutes nos lacunes politiques ont source en l'aspect économique.

Cessons d'écouter des gens comme CR, Pr. Ely Moustapha ou des râleurs comme ça. Ce sont, qu'ils ne le sachent, des instrument de l'occident pour retarder le développement de nos pays.

Sanhaji

Anonyme a dit…

I have recongnized blogs as very effective tool to improve the written capacity of people.

Therefor, i'll write in englisch to use this oppotunity and i will be very gracefull for everybody, who correct me (Couly ente vem).

I find that one of the best means to accelerate the development of our very lovely country is to bring people to learn the language of Sheakspeere insteed of french.

Sanhaji

Anonyme a dit…

what is the problem of Sidi,

he is now more than one month in power, and things are steedy still.

What is wrong, he has to move his ass. We have voted him insteed of the Daddah, but we are on he way to be sorry.

The same comment for Zeidane, he is young but i think he is so slow, since his early kindhood.

Sanhaji

Anonyme a dit…

what is the problem of Sidi,

he is now more than one month in power, and things are steedy still.

What is wrong, he has to move his ass. We have voted him insteed of the Daddah, but we are on he way to be sorry.

The same comment for Zeidane, he is young but i think he is so slow, since his early kindhood.

Sanhaji

Anonyme a dit…

a quand un débat culturel sur ce blog....a quand la mise en valeur de nos cultures locales....a quand la fin des duels couli contre le monde...a quand la fin des commerages......

lu sur cridem....les films de pierre yves sont très interessant, surtout le dernier sur oualata.....

Communiqué de presse


Sous le patronage du Ministère de la Culture et de l’Information et avec le soutien de la coopération française, la Maison du Cinéaste organise la 2ème édition de la Semaine Nationale du Film du 23 au 29 juin 2007.

Devenu un événement très attendu , cette rencontre offre aux populations de Nouakchott l’opportunité d’apprécier des œuvres cinématographiques locales, continentales et internationales, traduisant plus ou moins leurs préoccupations et les rapprochant davantage les uns des autres.

L’édition de cette année est très particulière puisqu’elle présentera au public un éminent réalisateur dont le nom et les œuvres s’identifient au continent noir, objet de bon nombre de ses films.
La Mauritanie a toujours été très présente dans ses réalisations depuis Nemadi en 1994 jusqu’au film le Cercle des Noyés en 2006. Il s’agit bien sur du réalisateur belge Pierre-Yves Vandeweerd qui a fait découvrir la Mauritanie dans de très nombreux festivals, par le biais notamment de ces œuvres : Racines lointaines, Hindou, la voix libre, Maalouma, la voix de l’opposition).

Comme il est de coutume lors de cet événement culturel, l’édition de cette année sera animée d’expositions de films fiction, de documentaires et de films de sensibilisation dans toutes les Moughataas de Nouakchott (dans des espaces libres choisis à cet effet).

Par la même occasion, la Maison du Cinéaste présentera six essais de jeunes talents qui ont bénéficié de l’assistance dans le cadre de son programme « Parles-tu la langue de l’image ? »

A compter de cette édition, le festival mettra l’accent sur une culture locale afin de la valoriser et de la faire connaitre. Le choix de cette année s’est porté sur la culture des Imraguens, non pas en tant qu’institution atavique de la pêche artisanale, mais plutôt en tant que culture, civilisation et réalité à la fois.

En plus de ces volets, le public aura droit à des expositions nocturnes dans les espaces de toutes les moughataas de Nouakchott.

Ces expositions seront ponctuées de débats et de la distribution de diplômes aux pionniers du cinéma et de l’image en général en Mauritanie.

Pour la première fois en Mauritanie, il sera organisé en marge de ce festival, une vente d’œuvres cinématographiques (films fictions et documentaires), permettant à chacun d’acquérir le film de son choix. Cette vente offrira au public une rubrique de visualisation personnifiée.


Le 16 juin 2007
La Direction du Festival

Anonyme a dit…

Bravo Sanhaji. That is the way to learn English fast. I will read you and show you from time to time how to do better. This is not Couli. Call me A-

Anonyme a dit…

Sanhaji enta vem? A-
============
I have recongnized blogs as very effective tool to improve the written capacity of people.

Correct: I have recongnized that blogs are very effective tools to improve the writing skills of people.


Therefor, i'll write in englisch to use this oppotunity and i will be very gracefull for everybody, who correct me (Couly ente vem).

Correct: Therefore, i'll write in English to use this oppotunity and I will be very grateful for anyone everybody to correct me (WC ente vem).


I find that one of the best means to accelerate the development of our very lovely country is to bring people to learn the language of Sheakspeere insteed of french.

Correct: I find that one of the best ways to accelerate the development of our lovely country is to bring people to learn the Sheakspeare's language instead of Moliere's.


Sanhaji
Correct: Sanhaji

Anonyme a dit…

Sanhaji,

Avant d'essayer d'écrire en Anglais commence par bien écrire en Français.

Tu y fais des fautes qu'un élève du primaire ne peut faire.

Quant à ton Anglais , franchement ii laisse à désirer.

Aussi puisque tu ne maîtrises rien alors un conseil d'ami: mets-toi à l'Imazigh tu y trouveras peut-être une voie pour parler et écrire correctement.

Anonyme a dit…

Il a dit:

Aussi puisque tu ne maîtrises rien alors un conseil d'ami: mets-toi à l'Imazigh tu y trouveras peut-être une voie pour parler et écrire correctement.

Vive la berberité

Anonyme a dit…

Bonjour à tous,
Je ne vois par l’intérêt de cette opposition entre arabité et « berbérité ». Le fait que les maures soient arabes ou berbères ou un métissage entre les deux ne changent rien. Leur origine est identique à celle des populations des quatre autres pays du Maghreb arabe. Dire que les maures sont des berbères pour les différencier des autres arabes n'a aucune valeur. Ils sont culturellement arabes et musulmans. Donc, arrêtons ce débat qui ne sert à rien et discutons de choses plus intéressantes. Racistes s’abstenir.

Anonyme a dit…

Salam

Avec l'élection de Sidioca ,nous attendions sans trop y croire vu son entourage qu'il se serve de son élection à la présidence de la république pour acquérir une véritable légitimité populaire grâce à laquelle il pourrait mettre en chantier les véritables reformes dont à besoin le pays.

Nous constatons malheureusement que toutes les actions engagées sont décevantes ;

En effet elles ne règlent rien et laissent plutôt penser ,que nous ne sommes pas sortis de l'air TAYA et de l'emprise de la bidasserie.

L'extrême gravité de la situation économique et le non renouvellement de la classe politique se révèle être un mépris réel des aspirations du peuple qui a cru à ses promesses de changement.

Si le pouvoir actuel continu sur cette voie, il ne restera au peuple pris en otage entre une junte militaire corrompue et menaçante d'une part et une classe politique non moins corrompue et irresponsable d'autre part, que l'insurrection dont on ne peut mesurer les conséquences à termes.

L'heure est grave dit le FOU

maatala

Anonyme a dit…

Ano du 18 juin 2007 12:40

Moi je suis un bidhani: melange entre les berberes, les noirs et les arabes (minime ce dernier). Ce n'est pas identique aux autres pays du Maghreb, sauf s'ils ont du sang wolof, halpulhar et soninke/bambara. La RIM est un trait d'union entre l'Afrique au Nord du Sahara et l'Afrique au su du Sahara et l'Afrique au milieu. C'est ça la difference. Si tu sens plus arabe que negre, tu peux emigrer. Ingued nkhalass ennak mbaass et bon debarras

Anonyme a dit…

Chers amis blogueurs:

Méfiez vous des anonymes qui essaient de vous manipuler:

-Ces "berbères",qui,ne le sont pas;
-Ces "soldats mécontents" qui ne le sont pas;
-Ces "négro-mauritaniens opprimés" qui ne le sont pas;
-des "défenseurs du regime Taya,de la transition et de SIDIOCA" et qui ne le sont pas,en réalité
-Etc.
Ce sont,pour la plupart des gens malhonnêtes qui veulent diviser et porter préjudice à notre pays,en se faisant passer pour quelqu'un d'autres...
Ignorez-les et ne vous laissez pas tromper par de pétits voyous qui inondent la toile...
Simple conseil d'ami!

Anonyme a dit…

Ana baad bidhani we lani jahed raassi

Anonyme a dit…

et des "arabes"qui ne le sont pas en realite, mais des bidhanes en mal de place dans la societe

Anonyme a dit…

قال صلي الله عليه وسلم ؛ من تكلم لسان العرب صار منهم. او كما قال .
يصدق هذا علي قريش التي هي تاج العرب وعزتها لم يكونو عربا بل استعربوا لاحقا فهم -اي قريش-ابماء عدنان ابن اسماعيل ابن ابراهيم عليه السلام وليسو من العرب في الاصل ولكن بعد مجاورة جرهم استعربو واصبحو من العرب ولم يقل قائل هم ليسوا عربا لان اصولهم كذا او كذا
كذلك في موريتانيا قبائل من أصول بربرية وهم اعرف الناس باللغة وبالشعر وافصح من حسان الذين هم عربا عاربة.
ومنه فان صنهاجة في موريتانيا ولحرطين عربا باللسان بغض التظر عن الاصول .

Anonyme a dit…

lu sur cridem



18 juin 2007 : Gouvernement : les indiscrétions de la semaine


Affaire SORECI


De source quasi sûre, après le scandale de l’affaire SORECI, qui implique le PM et la Ministre de l’éducation, le Président de la République SIDIOCA aurait demandé à une autorité compétente de faire la lumière sur cette affaire. Une enquête serait donc en cours et si ses résultats confirment les doutes quant à la procédure d’attribution du marché, le PM et sa ministre sont au plus mal. Démissions à l’horizon ?


2 femmes au gouvernement ?


Certaines mauvaises langues disent que Sidioca n’a nommé que deux femmes Ministres, puisque Nebghouha Mint Mohamed Vall ressemble plutôt à Idi Amin Dada du temps où il était boxeur. C’était une grande supportrice de ZZ et aurait durant toute la campagne proféré de terribles propos diffamatoires envers Sidioca et sa famille.
Selon certains, c’est elle qui aurait alimenté la rumeur sur les différentes maladies du Président. Epée de Damoclès quand on te tient… Quoique l’on dise, les marabouts sont très sournois et ont un esprit revanchard parfois malsain : un conseil : méfiez-vous du marabout qui dort. Amin dada, fait attention aux peaux de banane !

Un détourneur dans l’équipe de Sidioca


Le Ministre de la Santé de Sidioca est le seul, parmi tous ses collègues, à avoir été taxé de détournement de fonds publics lorsqu’il était en charge d’un projet au même Ministère. A-t-il réellement sa place dans une équipe « compétent et intègre » ? Serait-il le prochain démissionnaire ?


Le Ministre sortant des finances dans de sales draps


Une plainte, déposée par un collectif de citoyens qui estime avoir été dépossédés de leurs biens fonciers, serait en cours contre l’ex-ministre des finances, Abdallahi Ould Cheikh Sidiya. Pour mémoire, celui-ci aurait eu la main assez généreuse dans l’attribution anarchique et arbitraire de terrains, et ce dans l’intérêt de l’un des candidats à la présidentielle auquel il aurait apporté un soutien à peine voilé. Le plus grave dans tout cela, c’est que la majorité de ces terrains était, dans le cadastre, destinés à des constructions sociales (écoles, centres de santé, …).





observation:

les reglements de comptes ont commencé dans le camps , fragile, du pouvoir....

Anonyme a dit…

A mon cher ami Maatalla

Que vous inspire la separtaion entre Ségo et FH ?
Bonne lecture de ce billet de solé que j'ai le plaisir de vous dédier


Chronique
Séparation, par Robert Solé
LE MONDE | 18.06.07 | 11h42 • Mis à jour le 18.06.07 |

La soirée électorale suivait son cours, avec le vocabulaire habituel : gagnants, perdants, union, division... Et voilà, à la surprise générale, que François Hollande et Ségolène Royal annoncent leur "séparation".

Pas de quoi déboucher le champagne. Le mot évoque la fin d'une relation, un échec, une rupture, un divorce pour tout dire... Mais la séparation peut être aussi une clarification, la fin d'une situation ambiguë, une libération.
Dans la politique française, le mot a une connotation nettement positive. Il est associé à de véritables dogmes, qui font l'objet d'un consensus national. Qui songerait à dénigrer la séparation des pouvoirs ? Qui oserait remettre en cause la séparation de l'Eglise et de l'Etat ?

Un troisième dogme avait cours jusqu'ici : la séparation entre vie privée et vie publique. Seule cette dernière devait intéresser les médias respectables. Mais la frontière s'est brouillée depuis quelque temps. Un "couple politique", à la tête du PS, y a largement contribué, sans l'avoir vraiment choisi. Pour le meilleur et pour le pire.

Robert Solé

Anonyme a dit…

Ça fait pas serieux:

Certaines mauvaises langues disent que Sidioca n’a nommé que deux femmes Ministres, puisque Nebghouha Mint Mohamed Vall ressemble plutôt à Idi Amin Dada du temps où il était boxeur.

Anonyme a dit…

Trés étonnant!!

Pour destabiliser le pouvoir actuel, il est nécessaire d'apporter des vraies attaques.

Je crois que la lettre ouverte adressée au Président de la République émane d'une personne non consciente des problèmes de notre pays contrairement à ce qu'il pense.

En plus, je suis convaincu qu'en particulier vise la création d'un climat mal sein au niveau supérieur.

Permettez-moi tout d'abord de vous signaler ce qui suit :
- Une prémière où le SG du MEN vous a informé du comment ce marché a été attribué. Voudrez vous dire que la MEN et la commission a fait gagnée à l'état une somme closale d'env. 80 millions en attribuant le marché à SORECI. La chance pour les autres agences pour participer à l'appel d'offre lancé par le MEN.
Quel contradition pour chers bloggue....ur.....s!!!!!!!.
Nous ne pouvons dire que tout ça que de la MANIPULATION..........
(Veuillez autre preuve contraire et les jours qui viennent vous prouverons que nos chers ont trahis la population!!!!!).
Notre cher PM ne cherche aucun pardon s'il y a abus (comme la demandé auprès de nos parlementaire).

Pourquoi a dit-il ça, parcequ'il est convaincu qu'il surmontera les pb de ce pays. L'autre camps ne veut en aucun cas, par la confiance du Président, soit à la hauteur.

Par ailleurs, regardiez vous hier :
- comment nous gérons notre pays
- sur quelles bases
- de quelles manières
- par qui........

Certainement, avec la libre communication, le nouveau pouvoir est entrain de faire un état des lieux, sortir les défaillances de l'ancien système et non de l'actuel (parcequ'il n'a pas encore pris des mesures).

A cet effet, il y a lieu de dégager des mésures concrêtes, étudiées et économiques ce qui demandera du temps et non de façon brusque comme se faisait.

Faut-il croire à ça ou pas, je suis certain que d'autres veulent coude que coude pour empêcher ces réformes qui encours.

Je fait appel a tout le monde de se méfier des autres et de faire de façon objectif pour l'interêt du pays et seulement du pays.

En proposant d'autres idées et façons de faire vous contribuerez de prés ou de loin dans le changement. (comment peut on changer notre façon de faire, de traiter, de concevoir, de réaliser, ...ce n'est que pour commencer......).

Sur ce bolg, je crois à toutes les personnes qui écrivent dans la page principale parcequ'ils sont entrain de nous instruire sur les différents et le comment. Je leurs souhaite bonne chanse.

Pour changer le comprtement et la façon... ne croyez pas que c'est facile.......!!!
De ce fait, de notre devoir d'aider notre Président élu afin de s'ensortir des pb qui lui sont posés.

A+-

Anonyme a dit…

Juste pour corriger ceux qui parlent sans savoir ce qu'ils disent : Ould Lebatt est diplomé de l'université de Toulouse, et non Orléans.

Alors cessez de jouer les types informés, alors que vous ne savez rien de rien !

Anonyme a dit…

Bien dit. Cela permettra au critiqueur de la fermer