lundi 30 juillet 2007

En attendant la pluie, on peut parler de vacances…

Et si on parlait de vacances, en cet été, en faisant un petit break sur la politique ? Pas évident, me diriez vous.

Déjà les vacances doivent sembler logiquement superflues pour nous, mauritaniens, qui avons un pays si riche, en ressources, mais si pauvre en … réalité. Un travail herculéen nous attendait et nous attend toujours. Mais il y a bien des traditions qui refroidissent toute ardeur, de la cérémonie quotidienne répétée des trois verres de thé au cérémonial, en position allongée de préférence, du lave-mains mobile (el maghsel). On ne peut que reconnaître le fait accompli, la réalité brute : même en dehors des vacances, le travail n’a jamais, en fait, commencé…

Il y a une quinzaine d’années, on voyait souvent débarquer dans le royaume frère du Maroc, des dizaines de familles en été (avant c’était aux Canaris qu’on les voyait et plus tard ce fût plus à Paris), composées presque exclusivement de la mère, d’un adolescent ou deux et d’une marmaille d’enfants. Etudiants toujours fauchés après le 10 du mois (une règle à laquelle on s’habitue rapidement), nous nous posions parfois des questions. Pourquoi des vacances si toute l’année n’a été que vacances? Des questions bêtes de ce genre… Mais bon, vite, nous courions les voir, les accompagner, les guider et si elles avaient de grandes filles, c’était le service continu et bye-bye les questions existentielles qui pourraient attendre l’été prochain…

A Nouakchott et dans nos villes, les vacances, on les passait souvent dans son fief natal : son village, sa campagne. Mais de plus en plus, on ne fait que quelques jours, voire une ou deux semaines au plus, ce qui est dommage. Tout le monde au bout de quelques jours veut retourner à son confort urbain, à ses outils de la modernité dont on ne peut plus s’en passer : la télé, le béton « protecteur », l’eau courante, l’électricité etc. Pourtant beaucoup de nos parents et surtout nos grands parents n’ont jamais connus tout ça et n’ont pas vécu malheureux…

A ce propos, je me rappelle une petite anecdote qui donne une idée du conflit, assez tôt, de générations.

Au début des années 70, le Lycée National (le seul lycée de Nouakchott pendant longtemps) était souvent le théâtre de grèves menées par les Kaddihines.

Il n’y avait pas une semaine que des élèves n’étaient sous les verrous pour distribution de tracts ou graffitis.

Une fois ce fut le cas la première fois d’un élève de milieu très modeste comme d’ailleurs presque tous les élèves, sa famille habitait une tente (khaima) dans les environs de Nouakchott.

Après quelques jours à Beyla la prison, notre brave ami a été expulsé du lycée et donc de l’internat et s’est retrouvé avec tout le monde sous la seule tente familiale…

Son père en bon père de famille qui a vécu Imane Echedda, entre autres, ces années 40 de famine dont Gabriel Feral nous a donné dans « Le tambour des sables » des images émouvantes, eut cette réplique, qui faisait la risée dans le milieu de la contestation en ce temps là où l’idéalisme était roi et les privilèges, bourgeois et impérialistes: « Tu fais la grève alors que tu es logé dans une semaa (à l’étage), tu manges des macaronis et tu es blanchi ! »

Les choses avaient bien changé vite et les générations ne parlaient plus le même langage…

Pour ceux qui aiment la campagne (el badiya), il y a de petites choses simples et magiques : la tente dressée sur une dune de sable « blanc » avec une fine végétation clairsemée ; l’eau fraîche d’une outre de peau de chèvre (guerba) suspendue entre deux pièces de bois coupées d’un acacias plus bas, dans la petite vallée (el guewd) ; le clair de lune (el gamra) ; le calme sans entendre un bruit sauf parfois un bêlement ou un blatèrement venu du troupeau qui se repose au loin, à vue d’œil…

Je préfère largement de telles vacances à des séjours dans des palaces ou sur des paquebots avec tous les apparats et les paillettes.

Sur ce, je vous dis bonnes vacances à tous sauf à nos responsables et dirigeants politiques qui ne doivent pas prendre de jours de farniente cet été car ils ont du pain sur la planche et des questions qui ont trop attendues pour attendre encore...

Yan

140 commentaires:

maatala a dit…

Salam

Enfin Mac DO (LM) me laisse partir en vacances reconstituer ma force de travail abîmée par les cadences infernales (lol).

Chers amis

je compte me mettre au vert, cependant je tiens à présenter mes excuses à tous ceux qui furent offensés par mes propos qui n'engagent que moi.

"Bouleverser et tout remettre en question" dit le FOU CIORAN.

Maatala

LM® a dit…

salut

cher Maatala

bonne vacances,le Mac Do a besoin de son serveur fétiche.

mes hommages a la patronne

Anonyme a dit…

Salam

M'seykine ce blog va être un désert après le départ de Maatala.

Nous t'attendrons, car tu reviendras encore plus perspicace. N'est ce pas?

Anonyme a dit…

A coup sur qu'il va revenir, c'est le parrain du blog.
Ciao, Maatalla, laisse le fou reprendre des forces.

Anonyme a dit…

Bonne et agréable vacances, moi je m'en vais à Bareina me reposer qq jours dans l'Iguidi dont qq'un a dit l'autre soir en regaradant la TVM que "Alorq que nous prions pour la pluie, Sidi lui est dèja en plein Hivernage" allusion à la verdure du palais présidentiel. Un cadre qui contraste fort avec celui que connait la population en ces jours. "Sidi Meskine Ehlou vatou Kifchi Khervou El Hamdou Lillahi". Sur cette petite note d'humour Iguidien je vous souhaite tous bonnes vacances.

Anonyme a dit…

En attendant la pluie (joli titre).

Il a fallu que le president en personne prenne les choses en main et ordonner une priere generale pour que dans le sud est du pays, la pluie daigne venir.

Il a vu juste, le president. (ce qui prouve, que dans ce pays on prie de moins en moins .les gens prient surout le vendredi, pour etre vu de tout le monde...ou passer a la tele.).

hamid

Anonyme a dit…

Maatala,

tu vas nous manquer, sincèrement.

Au fond même si on diverge de point de vue, je t'apprécie bien.

Au revoir dit le fou.

Sanhaji

Anonyme a dit…

quelles sont les idées essentielles dans le discours du Président à part qu'il n'y aura pas d'eau ni d'électricité avant 3 ans.
peut on attendre 3 ans pour que nos conditions de vie s'améliorent.
la majorité ne vivra pas jusqu'à là.
rien de nouveau pour le retour des réfugiés toujours des généralités.le retour va être difficile.ils feront mieux de rester là ils étaient.pour un retour organisé, il faut d'abord savoir là où les mettre.que vont ils boire quels sont les revenus avec lesquels ils vont vivre.où vont ils habiter.comment scolariser les enfants avec cette nouvelle réforme où l'arabe est dominant.quand on dit organiser cela veut dire que toutes les questions ont été prises en compte.
comme tout bon mauritanien je pense que le retour va être improvisé, mal organiser et qui va engender plus de problèmes qu'il n'y avait.où peut être c'est l'occasion de demander de l'aide et de la détourner.nous avons une
une diplomatie quasi nulle.
et aucune vraie réforme n'a été entreprise depuis la mise en place du nouveau GVT.
tout ce que nous avopns pu constaté et que ZZ est beaucoup plus intelligent que le Vieux.mettre mes hommes à la place qu'il ne faut pas.

Anonyme a dit…

Mais ce maoundou gale est un veritable terroriste et menteur.
il frappe tout le monde sans motif et s'il trouve un motif c'est le regal.

Monsieur le deporte en lisant ce que tu rends on s'en rend compte tout de suite que tu n'es qu'un petit flamiste, raciste et terroriste.
tu veux te comporter comme ton maoundou et tirer sur chaque maure.

Anonyme a dit…

diffcile pour un mauritanien de parler d` autre chose que la politique. Merci pour ce blog meme si Beyla et les Kadihines me rappellent tout sauf les vacances

le fureteur

Anonyme a dit…

ano 14:31
tu t'es trompé je ne suis pas un flammiste je les déteste mais je ne pas qu'on fasse les choses à moitié.toute décision doit s'accompagner des mesures d'accompagnement et projet sur le long terme.

Anonyme a dit…

Droles de vacances
je me demande si la majorité des canalheurs pourrait se passer des claviers..il appartiennent certainement à cette generation qui s'accroche en permenance aux ordinateurs et sauf pour ceux, de plus en plus rares, qui vont dans les rares brousses inaccessibles de mauritanie, il est bien difficile de passer quelques heures sans se connecter

on a pu irroniser à ce sujet en disant que
"La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

Anonyme a dit…

Lu sur CRIDEM:

"DIAGANA Toka, promu Professeur de Mathématiques avec Tenure"

Notre cher Couly aussi et même plus!

Salam

Yanis le R. a dit…

Anonyme de 12H 56

Joliment dit!

Je ne sais pas quel conseiller de communication a dit à Sidioca de faire une interview à la télévision nationale, le jour de la prière de el istisqaa, dans le grand jardin de la Présidence.

Il y a sans doute du ménage à faire autour du Président...


Yan

Anonyme a dit…

Ano a dit:

Lu sur CRIDEM:

"DIAGANA Toka, promu Professeur de Mathématiques avec Tenure"

Notre cher Couly aussi et même plus!

Salam

Reponse: tu parles de la difference entre une ferrari et un vieux velo d'aioun. Ce n'est pas serieux de comparer l'incomparable. C'est comme entre la lumiere et les tenebres. Cessez de rendre fou Couli

rimo a dit…

salut tous ,

sidioca a décide de faire une mosquée à la présidence.
il compte désormai faire toutes sortes de prières.des prières pour l'eau , l'électricité ,rakkel ....
c'est son dernier jokker pour sortir le pays du chao.

son interview vient de mettre fin aux doutes concernant les caisses vides avec un style deymanesque emprunté

il dit texto :

"l'année dernière comme vous le savez l'état a empoché 50milliard de woodside+chinguittel .
cette année les choses sont moins bonnes car on a pas eu d'occaz pareilles"

je ne sais pas si le gars pourra supporter longtemps.


-----------------

kroujou

ano,
"Sidi Meskine Ehlou vatou Kifchi Khervou "
je crois que c'est heydalla qui a prononcé cette phrase en fantasmant sur le jardin présidentiel .
tu ne sais pas qu'il avait une chamelle à la présidence ??
si, si je déconne pas.
mais à l'époque il n'y avait pas de jardin sauf les quelques arbres(groun lem7addeu) épineux qui bordaient la présidence.


tiens en parlant de chameaux

lm,
tu peux s'il te plait enlever les deux guillemets qui encadrent le mot blatèrement .
j'ai eu l'impression que yan n'aimait pas les chameaux c'est pour ça il les baillonnait pour ne pas les entendre blatérer (|o|)
mais moi ça me fait du bien surtout quand je viens le soir me détendre et boire du lait de chamelle sur la rocade (côté nord).





blog rimo

LM® a dit…

salut

désolé rimo mais j'ai pas le droit de change quoi que ce soit dans le texte de yan

Anonyme a dit…

Le vieux velo d'Aioun est fatigue'. Je n'ai plus qu'un mois de vacances, mes ecrits seront donc tres limite's!

Maata a "quitte'"! BON DEBARRAS ET SANS REGRET!

Toutes mes felicitations a' Mr. Diagana Toka! Je lui souhaite une tres bonne chance dans ses entreprises.

Yanis le R. a dit…

LM,

On ne va pas se mettre Rimo sur le dos (de chameau ou de dromadaire) pour un blatèrement (lol)...

Rimo,

La rocade nord, c'est la route d'Akjoujt qu'on connaît bien ou celle nouvelle de Nouadhibou qui a peut être son charme à découvrir ?

Par ailleurs, le premier carton rouge des vacances revient à Couli qui n'est pas fair-play comme notre très cher Maatala qui l'aime bien, comme nous tous, malgré tout...

rimo a dit…

salut tous


yan ,

la rocade nord est un raccourci qui lie le premier arrondissement et le quartier bourgeois (E-nord)

il y a des vendeurs de lait de chamelles sur cette route.
tu ne pourra pas les louper car leurs chandelles scintillent toute la nuit ainsi que les odeurs d'encloct qui sentent de loin.

les tendances pour cet été sont plutôt romantiques.
à la tombée de la nuit les nouakchottois y attérissent avec leurs dulcinées pour boire du lait de chamelle et faire la marche à pied nu sur un sable glacé et éclairé à la belle étoile.
à noter que la foule peut se livrer à des jeux érotiques pendant que le berger somnole .




blog rimo

LM® a dit…

salut

à la demande générale de Rimo,tout seul et suite à la réponse de yan à unanimité tout seul lui aussi

blatèrement c'est fait

rimo a dit…

salut tous ,

merci lm ,mes chameaux te doivent beaucoup.

il est 1h29 du mat la pluie commence à tomber sur nktt.
je crois que demain la ville ressemblera aux iles salomon après passage du tsunami.

sur ce
bonne nuit à tous et fermez bien les volets.


blog rimo

Anonyme a dit…

Rimo,

Il a plu a Nktt ou c'est un poisson d'avril? Avril c'est loin

Anonyme a dit…

lu sur cridem:
Nouakchott - Les FLAM prêtes à la décrispation du climat social en Mauritanie

Les Forces de libération africaine de Mauritanie (FLAM), un mouvement en exil, ne font pas du jugement des présumés auteurs des déportations d'avril 1989, "un préalable" au rapatriement des réfugiés vivant au Sénégal et au Mali, a déclaré lundi leur porte-parole, Kaw Touré dans un entretien téléphonique avec la PANA à Nouakchott.



"Le retour organisé sous l'égide du HCR (Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés) des compatriotes réfugiés suivi de leur rétablissement dans leurs droits, le règlement juste et équitable du passif humanitaire, ainsi que l'engagement à éradiquer toutes les formes d'esclavage représentent un préalable important à la décrispation du climat social, nécessaire à la réconciliation nationale".



Le mouvement souhaite ainsi lever "une équivoque" entre un préalable à la décrispation du climat social à l'intérieur du pays et le retour des réfugiés "confusion volontairement entretenue" dans certains milieux. Les FLAM voudraient simplement que la Mauritanie "trouve un équilibre entre la nécessité du pardon, les exigences de réparation et le refus de l'impunité".




Le porte-parole des FLAM rappelle que le mouvement a accueilli "favorablement le discours historique" du président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, prononcé le 29 juin dernier qui a annoncé la volonté du nouveau pouvoir de régler définitivement la question des réfugiés et la mobilisation pendant la visite de la délégation (comité interministériel mauritanien) sur les sites de réfugiés il y a quelques semaines.



Une partie de l'opinion mauritanienne, signale-t-on, prête à certains milieux considérés comme proches des nationalismes arabe et négro-africain d'avoir le dessein de s'opposer au retour des réfugiés pour des raisons diamétralement opposées.


Le chef de l'Etat mauritanien a rejeté dimanche toute surenchère politicienne au sujet de la question des réfugiés.

Nouakchott - 30/07/2007

Anonyme a dit…

go to hell, sons of a bitches flamists. A heinous bunch of mother fuckers!

who cares if you oppose the return of Mauritanian refugges or not.

Anonyme a dit…

je me joins à Yanis pour le carton rouge ''vacances'' delivré à couly
je fais partie des ano qui ont toujours soutrnu couly dans son duel avec Maatalla mais je dois dire qu'il a fait part d'un manque de faire play de son, de notre adversaire dans la discussion
je demande à couly de presenter ses excuses , de souhaiter bonnes vacances et bon retour parmi nous à Maatalla dont la participation donne un charme de canalh

rimo a dit…

salut tous ,


ano,
il a plus mais avec une petite quantité (4mm?) .c'est ce que valent les prières de sidi.

normalement il dévraient signaler à la météo que la pluie va tomber tel jour.


blog rimo

Anonyme a dit…

Couli,

A lire et a mediter
=========

31 juillet 2007 : Quand la coupe du pardon déborde de vers de terre,


Pouah, n’en buvez pas, ça rend imbécile et complaisant !


Vous souvenez-vous de Babah Ould Sidi Abdallahi, un apprenti poète de cour, ancien pisse-copie de la chaîne marocaine Medi 1, dans une vie précédente danseur et animateur de noces maritales à Boutilimit ?

A force de génuflexions quand tout un peuple y trouvait sa pitance, il avait fini par s’improviser, depuis 2003, l’une figure les plus virulentes de la Tayanie. On l’entendait hurler, sur les toits médiatiques de la planète, que son maitre (aujourd’hui exilé volontaire au Qatar) est un modèle d’humanité et les adversaires de celui-ci des monstres tapis dans le luxe de l’asile politique.

Babah Ould Sid Abdallah a dépassé toutes les limites dans la flagornerie la plus outrancière ; par conséquent, il brûlait les étapes de la promotion par la bassesse. En moins de 3 ans, de secrétaire de notre délégation permanente à l’UNESCO, le voici hissé au rang de ministre plénipotentiaire.




Pour parvenir aussi vite et haut, il a insulté le combat et la dignité des patriotes, foulé au pied les sentiments des survivants et la mémoire de nos morts, de nos suppliciés, de nos déportés. N’était le coup d’état du 3 août 2005, il eût commis, au besoin, d’exceptionnelles forfaitures.

Aujourd’hui, il détient le grade d’Ambassadeur et se présente porte-parole du Ministère des Affaires Etrangères mauritanien, pour expliquer, au monde, le retour des réfugiés et préciser non sans un cynisme rétrospectif, qu’ils ne bénéficieront d’aucun programme de financement ni de dédommagement spécifique.

Qui est Baba Ould Sid Abdallah, pour nous narguer ainsi, avec autant d’outrecuidance maligne et de désinvolture à ras de pudeur ?

Pourquoi le Président de la République, son Premier Ministre et tout ce gouvernement prétendument réformiste manquent-ils de tact à ce degré d’indécence si ce n’est de négligence ? Libre au premier magistrat de faire animer la cérémonie de son investiture par un tel oiseau. Qu’il nous l’impose, ensuite, commentateur de notre affliction, offusque même la conscience des trépassés ! Les vivants encore aptes à la remémoration, n’en parlons pas. Ils agonisent, chaque jour, de souffrir le blanchiment du déchet et le recyclage anti écologique du pire, menés à l’échelle de l’industrie, depuis le l’éviction de la Bête Immonde.

Ecoutez, le nouveau discours de l’impunité en recomposition

Anonyme a dit…

Couli,

Si c'est toi, tu as bu et on sent a distance. Espere que ta femme t'a foutu a la porte. You deserve shit. You are being used by some people, including Sanhaji, to say things in order to cloud the debate. You know what: no one is listening to or reading you. Who the hell you are to insult people? Everyone knows you are a Nobel Prize idiot and m.f. Tu es un vrai sale batard. Je signe: A-

go to hell, sons of a bitches flamists. A heinous bunch of mother fuckers!

who cares if you oppose the return of Mauritanian refugges or not.

31 juillet 2007 12:32

Anonyme a dit…

Couli,

On ne prete qu'aux riches. A force d'insulter a gauche et a droite, on t'accuse de toute insulte ici. Fais gaffe. Les gens en ont marre

Anonyme a dit…

lu dans le journal le monde
une lecture à mediter par tous ceux qui s'interessent à la gestion de la diversité raciale et ethnique

Point de vue
Ségrégation, l'expérience américaine, par Eric Fassin

La Cour suprême des Etats-Unis a rendu le 28 juin un arrêt important, Parents v. Seattle, qui restreint dramatiquement les moyens de lutte contre la ségrégation raciale dans les écoles publiques : il est désormais, sinon impossible, du moins fort difficile de recourir à un critère de race pour préserver la diversité dans le recrutement des élèves. L'actualité renvoie à l'histoire : en 1954, Brown v. Board of Education avait mis fin aux lois de ségrégation en rejetant à l'unanimité le principe de races "séparées, mais égales". Toutefois, les juges n'étaient pas naïfs : il ne suffit pas d'abolir l'apartheid légal pour que la mixité l'emporte dans les écoles. Les fins doivent s'accompagner de moyens. Aussi diverses politiques de déségrégation ont-elles été mises en oeuvre.

Ainsi du busing dans les années 1970 : pour compenser la ségrégation résidentielle, on affectait des élèves hors de leur quartier - soit une forme de carte scolaire inversée. Et l'on débat encore aujourd'hui de l'affirmative action, qui concerne outre-Atlantique non seulement l'emploi et les marchés publics, mais aussi l'éducation. Ce qu'on traduit en France par "discrimination positive", au risque de n'y voir que des "quotas", c'est l'ensemble des politiques volontaristes que les Canadiens nomment "action positive".
La Cour suprême en avait défini le périmètre dès 1978, avec Bakke v. Regents of California, en prohibant justement les quotas, tout en jugeant que la diversité constitue un intérêt déterminant en matière d'éducation, justifiant la prise en compte d'un facteur racial. Même les restrictions imposées en 2003 à l'université du Michigan n'invalidaient pas ce principe.
Or c'est un véritable coup d'arrêt que marque aujourd'hui la Cour suprême. Il arrive au terme d'une décennie de remise en cause des politiques de discrimination positive, non seulement dans les tribunaux, mais aussi dans l'arène politique. En Californie, les regents de l'université interdisaient en 1995 d'"utiliser la race comme critère d'admission", ouvrant la porte au référendum californien de 1996 sur la Proposition 209, qui démantelait la discrimination positive dans le secteur public - modèle ensuite repris ailleurs, de l'Etat de Washington en 1998 au Michigan en 2006. Ce n'est donc pas un hasard si la ségrégation a progressé dans les écoles dès les années 1990 : la volonté politique que requiert la déségrégation est en net recul.
Pourquoi ? Les sciences sociales ont pourtant rappelé à la Cour suprême les avantages de l'intégration, et la discrimination positive a fait ses preuves aux Etats-Unis. Ainsi de l'armée, où (à la différence de la France) les Noirs ne sont pas cantonnés aux rôles subalternes. Ces politiques volontaristes ont bien permis le développement de classes moyennes de couleur, on le voit dans les universités, les entreprises et la classe politique. Sans doute les ghettos n'en ont-ils pas bénéficié ; mais riches ou pauvres, les Noirs restent massivement favorables à la discrimination positive (à 93 %).
Les Blancs sont d'ailleurs loin d'y être hostiles : s'il est vrai qu'ils sont moins bien disposés lorsqu'on parle de "traitements préférentiels" qui leur paraissent injustes (27 %, mais 57 % pour les Noirs), ils sont de plus en plus acquis au principe de l'affirmative action : près des deux tiers y sont favorables (65 % en 2007, contre 53 % en 1995). Aux Etats-Unis, la discrimination positive recule donc depuis plus de dix ans, alors même qu'elle a prouvé son efficacité et qu'elle rencontre une approbation croissante dans l'opinion publique. Comment comprendre ce paradoxe ?
Sans doute est-il l'effet d'un "activisme judiciaire" : les républicains ont en effet réussi à remplir les tribunaux - jusqu'à la Cour suprême, dont la majorité a basculé en leur faveur pendant les années Bush. Mais le succès politique passe aussi par une stratégie rhétorique. Aujourd'hui, les conservateurs se drapent dans une posture "color-blind", aveugle aux races, quitte à s'aveugler au racisme. Autrement dit, c'est au nom de l'universalisme qu'outre-Atlantique on interdit aujourd'hui de combattre la discrimination raciale.
Ironie politique, cette rhétorique permet de revendiquer l'héritage du combat contre la ségrégation. Déjà en 1996, la Proposition 209 s'intitulait paradoxalement : "Initiative des droits civiques". Clé probable de sa victoire : elle abolissait la discrimination positive sans la nommer. En effet, l'amendement posait seulement que nul "ne fera l'objet d'une discrimination ni ne recevra un traitement préférentiel de la part de l'Etat à raison de sa race". La discrimination positive était donc récusée au nom de la lutte contre la discrimination. C'est l'habileté du combat engagé par les conservateurs : au lieu de revendiquer la ségrégation, comme leurs prédécesseurs des années 1950, c'est au nom de l'égalité qu'ils font obstacle à la déségrégation.
La récente décision vient parachever ce coup de force rhétorique. Elle se conclut en effet : "Pour mettre un terme à la discrimination fondée sur la race, il faut arrêter de faire de la discrimination sur le fondement de la race." Prendre en compte le facteur racial pour remédier à la ségrégation serait discriminatoire. Le juge Roberts, parlant pour la majorité, se réclame de l'arrêt de 1954 : il y a "débat pour savoir quel camp est plus fidèle à l'héritage de Brown".
En réponse, les juges mis en minorité s'indignent de cette "ironie cruelle", et les survivants de cette bataille ancienne avec eux. Certes, en refusant tout facteur racial, la majorité de la Cour suprême en préserve la lettre. Mais la minorité en respecte l'esprit.
Car le contexte a changé : la ségrégation raciale n'est plus, comme dans les années 1950, instituée par le droit, mais inscrite dans les normes. Si l'universalisme, aveugle aux différences de race, peut se réclamer du mouvement des droits civiques, c'est en oubliant sa mission : transformer la société au nom d'un idéal de justice raciale.
La différence entre les deux camps porte donc en réalité sur l'articulation entre les moyens et les fins. Pour la minorité, la fin justifie non pas tous les moyens, mais certains, à condition d'en démontrer l'adéquation. En revanche, pour la majorité, elle n'en justifie aucun.
Il convient de tirer les leçons de cette actualité américaine dans le contexte français. Ici aussi, les nobles principes de l'universalisme républicain servent souvent à cautionner l'inaction. En outre, l'exemple de la Cour suprême nous rappelle qu'il ne suffit pas d'exceptions à la règle pour ébranler l'ordre des choses : le juge noir et son confrère hispanique, récemment nommé, sont les piliers de la majorité conservatrice.
Ceux qui doivent tout à la promotion individuelle, voire au fait du prince, sont parfois moins désireux de transformations structurelles. Une hirondelle de couleur ne fait donc pas le printemps de la diversité. Contre la ségrégation, et la discrimination, la question est ici comme ailleurs : quels moyens voulons-nous accorder à nos fins ?

rimo a dit…

salut tous ,

sidi vient de passer l'aspirateur
il a zappé à nouveau un colonel.


sidi tu finira par enerver l'armée et c'est toi qu'on blamera au prochain feu d'artifice.


blog rimo

Anonyme a dit…

Je suis en vacances et je n'ai pas de temps pour vos betises!

Maata M'CHE'!
ESSOULE MA M'CHE' CHI!
BON DEBARRAS ET SANS REGRET!
ALLAH LA YIROUDOU INCHALLAH!



Anonyme du 31 Juillet 2007 14:41 & 15:01

Tu es la meme personne!
Je n'ai pas besoin de repondre a' ta sottise. Tu n'as pas la capacite' mentale de Maata pour engager un dialogue!
ANEKO KANKADO DEDADO! KOTOU YOUMA! SOLDE' BAMA!

I don't see you as a person. As far as I am concerned, you are nothing but an animal and a MOTHER FUCKER!!!!!! Tu es le plus grand sale batard et le plus gros idiot qui puisses exister sur cette terre!

SI VRAIMENT TU TE CROIS BRAVE, TU DECLINERAS TON IDENTITE'.
TOUTES VOS VIES IMBECILES TOURNENT AUTOUR DE VOIR COMMENT VOUS POUVEZ IMPOSER LA TERREUR DANS LES ESPRITS DES PERSONNES.

TWENTI MAKE!
SBEYIBE BOUKE!
YELIVREKHE!

Tu n'as pas honte! C'est pourquoi tu oses parler du peuple!
Comment un fils de chien comme toi qui n'a fait qu'imposer des attrocite's sur ses compatriotes, ose parler du peuple!

TU N'ES PAS UNE PERSONNE!
ANEKO M'BABA!!!!!!!

Yanis le R. a dit…

Rimo,

Merci de la précision sur cette rocade que je ne connaissais pas.
J'en suis resté à la route qui relie Tevragh-Zeina au Ksar en passant devant la Fondation d'ophtalmologie.
Pour être à la badiya et boire du lait de chamelle, tu vas pas loin, toi!
Et puis si tu as ramène de ta virée nocturne de El-aich el bared, cette fameuse galette que les gens d'Iguidi préparent le mieux, pour Couli qui semble très énervé, ce serait pas trop mal...

rimo a dit…

salut tous


yan ,

l'idée est de ramasser quelques microbes (gratuits) pour renforcer son immunité.


si tu vas labà ne bois pas trop de lait, fais juste un geste symblique pour dire que tu aime le lait de chamelle même si la chamelle a des puces sur les mamelles.
ne me demande pas si le berger est crade ou non (|O|)

c'est dommage de constater que le corps de couli reffuse toute sorte de thérapie.en effet couli vomit tout ce qu'on lui donne , son corps est têtu (|0|).


couli ,

tu as peut être oublié les bonnes manières que possède notre société.

en effet quand quelqu'un part pour des vaccances ,il faut l'accompagner
c'est à dire lui donner des cadeaux comme des boubous ou des voils pour sa femme et surtout un peu de pognon (10.000).
je ne t'ai pas vu faire un geste dans ce sens là pour ton ami maatala.
si ta situation financière ne te le permet pas sois zen au moins.

et puis quand il reviendra je serai le premier à lui dire que tu as dit des chose dans son dos (|0|)



blog rimo

Yanis le R. a dit…

Après avoir débarquer Ould Alem, l'ancien chef d'état major adjoint et ancien chef de la 1ère région militaire, celui qui devait arrêter Ould Taya à Néma avant que ce dernier ne change de programme à la mort du roi Fahd, voilà le tour du chef d'état-major Abderrahmane Ould Boubacar d'être démis de ses fonctions.

Je ne pense pas que ce dernier ait atteint l'âge de la retraite.
Si ce n'est pas le cas, Sidioca (ou ce lui qui tire les ficelles et tient la barre aussi, tant qu'on y est) est en train de faire du ménage...

On nous annonce, par ailleurs, la participation prochaine de la Mauritanie aux forces internationales au Darfour, ce qui est une bonne chose (au moins, ils seront utiles, nos bidasses).
Sidioca doit penser à envoyer le chef de sa garde présidentielle (qui ne pourra pas être nommé chef d'état major car plus jeune que les autres et ce qui est contraire au statut de la grande muette).
Je suis sûr qu'une telle décision sera accueillie favorablement et surtout interprétée par tous comme une bonne volonté de la Mauritanie de s'impliquer dans la paix dans le monde et notamment en Afrique et dans le monde arabe...
Et notre président sera vraiment le Président...

Décidément, on ne peut pas être tranquille pendant les vacances, la politique est omniprésente...

rimo a dit…

salut tous


700 prisonniers ont quitté la garnison civile aujourd'hui pour être transférés dans une autre située en banlieu nord-est derrière lemzeylgue (secteur 21) dans une zône appelée leghreygué.
désormais ces gens là n'ont plus le droit aux distractions .
même au moment de la visite pas de portable.pas de télé ni de radio ni de jeux de société.

un petit guantanamo où le seul moyen de loisir est de s'allonger pour rêver .


même si ce sont des criminels de premier ordre, ils ont le droit de vivre comme des humains.


-------------

oups! je crois qu'il va pleuvoir

sur ce , bonne nuit à tous

blog rimo

Anonyme a dit…

A mon ami R'chid Ould Mohamed,

J'etais tres content de voir ta photo sur CRIDEM. Ton visage a un peu vieilli mais il est toujours le meme. J'ai eu l'impression que la chemise n'a toujours pas change'. (rire) Elle ressemble a' celle que tu portais il y a de cela plus de 20 ans a' l'Universite' de Nouakchott.

Pour revenir aux choses serieuses, disons tout simplement que ton ecrit est tres bien . Je suis entierement d'accord avec toi sur plusieurs des points que tu as evoque's. Le combat Haratine doit imperativement se situer au niveau de la recherche de la discrimination positive en faveur de cette couche sociale.

Tu me permettras d' extrapoler les mots de Malcom X pour les appliquer a' la situation des Haratines en Mauritanie, en disant:
It is extremely sad to know that the Mauritanian Haratine have given our country years of toil. They have bled and died for Mauritania and yet they are still today at the bottom of everything.
I invite all good people to join the Haratine in their struggle to make Mauritania a better place for every Mauritanian.

Mon cher R'chid, il ne faut pas t'inquieter pour cette histoire de "...WA LA TECHTERI AL ABDA ILA WAL ASSA MA AHOU...", ce sont les histoires de KAVOUR et AL MOUTANEBI. Nous savons tres bien la raison pour laquelle AL MOUTANEBI a ecrit le poeme en question.

Mes encouragements a' notre Harnos National Messaoud Ould Boulkher. D'apres RFI, les depute's Mauritaniens commencent chacune de leurs sessions avec les mots suivants: "...SARA AL KHASIYOU IMAMOU ABIKHINE...WAL HOUROU MOUSTAABAADOU WAL ABDOU MAABOUDOU."
(rire, rire et rire! Ne te fache pas! Je me moque de toi!)
JE N'AI QUE RESPECT pour tous ceux qui luttent pour l'emancipation de la couche haratine!

PS.
Remercions son excellence Ould Taya qui est le premier president Mauritanien a' avoir ouvert la porte de la salle du conseil des ministres aux Haratines. Il est alle' jusqu'a' faire d'un Haratine, PREMIER MINISTRE DE LA REPUBLIQUE!

ouldmauritanie a dit…

L’intervention du Pr ely mostapha pour la liberation de son cousin le neveu de saleh ould hanena certe il faut du courage surtout que la tunisie ne rigole pas dans ses types d'affaires mais pourquoi le Pr ely mostapha intervient pour son cousin sachant qu’il y a deux autre mauritaniens en prison.

Anonyme a dit…

بسم الله الرحمن الرحيم الحمد لله رب العالمين
إن اختيارات البلد يجب أن تكون نابعة من البلد لا من نصائح السفراء ولا طموحات المنظمات ومشاريعها فيكفي تدخلا في السياسة والهوية وفي شؤون المرأة والأسرة وتحديد النسل والمبعدين وأن نملك قوة القبول والرفض وأن نقول لا بملإ الفم إن كانت فيها المصلحة ،وأن نستعيد السيطرة على القطاع المنجمي والنفطي فلما يستثمر الأجانب الخيرا ت لأنفسهم ونُعطى حصة من الأرباح فقط وأوضاع المواطنين المعيشية كما ترون والقيادة منتخبة متى سنرى أثر انتخابها في قرارات سيادية مدروسة وحكيمة تعيد سيطرة أهل البلد ضد الشركات الأجنبية والبنك الدولي وصندوق النقد وخبرائه وننظر إلى أمريكا اللاتينية في قراراتها الاقتصادية،صحيح أن الموضوع حساس ،ويحتاج رجالا وحكمة وتبصرا بحق واستغلالا وتوظيفا للعلاقات الدولية ورفع مظلومية القارة جمعاء، واسهام منظمات المجتمع المدني والنقابات والنخب الفكرية حتى تنعكس ثورتنا السياسية ثورة اقتصادية وحتى لا يقتل التدهور الاقتصادي في أعين الناس كل انجازات الطفرة السياسية فالبلد بحاجة إلى نهوض اقتصادي حقيقي وأموال كثيرة وأسلوب تعامل اقتصادي أكثر تحررا ووطنية لكن لو نظرنا إلى كل هذا الذهب الضائع والنفط والسمك والخيرات التي ساد فيها الأجنبي ثم قيل لنا سواء كانت قيادتكم مستبدة أو منتخبة فلا تستطيع رفع التعويم عن الأوقية أو الخروج من أطر وسياسات البنك الدولي وشركاء ما يسمى التنمية وستبقى دولتكم مجردشريك صغير مع الأجانب في ثرواتها واتتظروا ثم انتظروا والتهو ا في قضاياكم وإرثكم الانساني ومعاركم الصغيرة العاطفية وفي حسن تسيير ذلك القليل المعطى إليكم من ثرواتكم.
من ما ينقص قيادة البلد أحيانا النظر للمستقبل فكثيرا ما يوضع الحل ليكون على حساب آخرين بشكل من الأشكال والمهم الآن أن تحل قضية المبعدين وفي نفس الوقت تحل قضية المسفرين وأن لا يقلل من شأنها ولا يتخذ من عدم مطالبة أهلها ذريعة لنسيانه ، حتى لا يبقى في النفس شيء ، وإذاحلت ما يسمى قضية الرق فلا يجب أن تكون على حساب الحط أو التقليل من فئات أو تماسك المجتمع وإخوته فلا يعني أخذ الحق المشروع شرعا للبعض ظلم أو الحط المادي أو المعنوي من البعض ،كما لا ينغي أن يتنكر للبعض أو يقالوا بعجرفة وتنكر لما قدموا من خيروليكرم المحسن وليعاقب المسيء بعدل وتسامح وأن ينظر إلى الأمور برفق وحكمة وروح محبة وأخوة صادقة ،وحبذا لو عادت عطلة الأسبوع للجمعة وابتعدنا من التشبه البغيض للنصارى أصلحنا تعليمنا إصلاح قيم ومبادئ وعربية كلغة ثقافة وعمل جامعة وأخضعنا كل الأمور اقتصادية أو غيرها للإسلام الحنيف لا أن نخضع الإسلام باجتهاداتنا وآرائناللعصر فالإسلام أعز وأسمى وكل ذلك بعلم وحكمة وتبصر،وأن نحفظ البلد من أن يكون قاعدة عسكرية للأجنبي أوندخله في معارك ومغامرات الأجنبي أو نطيعه في كل ما يراه في إعادة المبعدين أو مسائلنا السيادية ومن حقنا التشك في إشرافهم على عودة المبعدين فلتكن كل العملية موريتانية خالصة تخطيطا وتنفيذا ومتابعة.
و أن تكون المعلومات متاحة فالتعتيم يعقد هذا النوع من الأمور أحيانا كثيرة ، و الأولى أن يكون مدعاة للفرح والسرور لا سببا للخلاف، فالقضية هي أن لا يعود هناك أحد من أبناء البلد يحمل صفة لاجئ يسكن مخيما ،فكل أسرة أو فرد ستدرس وضعيته كما يمكن اللجوء إلى فحصADNعند الضرورة حيث يمكن من معرفة هوية الأبناء و مدى صلة الأفراد بعائلاتهم وأصولهم العرقية وهو فحص متاح ويمكن استعماله لإزالة كثير من الشبه ،كما على العودة أن تكون بصفة تدريجية عائلة عائلة أو مجموعة مجموعة حتى لا يحدث إرباك أو عدم حدوث تعقيدات أما مسألة الهوية فيجب النظر إلى كل أبناء الدولة أنهم جزء من الهوية الجامعة وتعزيز تلك الهوية من خلال النظام التربوي ووسائل الإعلام وبث فكر الإخوة الإسلامية الجامعة وأن العربية لغة القرآن وليست كالحسانية ولا ملكا لفئة دون أخرى،بل مكون حضاري للجميع وعموما ما تحتاجه الدولة الآن الرجوع إلى الثوابت وبث روح المحبة والتقريب وأن يظهر الجميع الفرح والسرور بالقادمين وأن يسهم من يحسب على القومية العربية في ذلك قبل غيرهم حتى نظهر وحدة متجسدة بعيدا عن العواطف غير العقلانية،فلا تسمعني قولك وخطبك بل أرني أفعالك ومواقفك...هي إذن فرصة لا تضيع، وفي الأخير يجد الجميع دون استثناء مبعدين ومسفرين التعويض الشرعي العادل ويبقى الجميع إخوة في الله تعالى نعمت تلك الإخوة ودامت وطابت .

/عبد الله عبد الرحمن

ouldmauritanie a dit…

lu pour vous sur le blog Docteur kleib Ahmed-salem:

La SOMELEC société tirlire au Service public le plus pitoyable du pays avec des coupures d’électricité non justifiés, des fausses factures, des fraudeurs issues du personnel de la société. Dont Tous les employés sans exceptions du petit ouvrier au grand cadre du releveurs au directeur vivent de petits larcins.Il suffit de venir au siege de la société à midi lors de la puse dejeuner pour decouvrir des ouvriers sales aglutinés auquels on sert un sandwitch par personne sans boisson et sans dessert pendant que les hauts cadres se tremoussent avec l'argent accumulée par des combines avec les habitant de TEVRAGH ZEINA qui fraudent eux aussi sans exception du directeur de la fonction publique au premier ministre. Chaque habitant de ce quartier a son propre contact avec qui il signe un contrat d'exclusivité pour éponger rincer les factures. voilà ce qui ne doit pas perdurer Cette societé de l'ETAT au main de certains individus qui n'ont aucun respect pour Le pays et pour les citoyens. Honte et quelle honte.
lire La suite du sujet Prochainement sur ce blog...
"SOMELEC des pieds et des Mains pour vous voler"

merci et banzaiiiiiiiiiiii pour le doc il est ouf ce mec putain banzaiiii encore une foi .Doc j'attends la suite merci encore

Anonyme a dit…

إن الربا أكبر معوق اقتصادي في الدول المسلمة فكثير من المدّخرين والمستثمرين المسلمين يمتنعون بسبب الأنظمة الربوية عن توظيف أموالهم داخل النطاق الاقتصادي الفعلي للدولة ويسعون في المقابل إلى العقارات وغيرها من الأصول الثابتة غير الموظفة من ما يُعوّق الأداء المصرفي و الاقتصادي عموما،ويهدم النسيج الاجتماعي.
كما أن الربا ظلم اجتماعي كبير فهو يركز الثروة لدى حفنة قليلة من أصحاب رأس المال آخذين بذلك حق غيرهم من منتجي القيمة المضافة داخل المجتمع...، كما أن الدول الغربية عندما يشتد الاختلال في اقتصادها تحاول جعل نسبة الجائحة أو الفائدة كما يسمونها صفرا حتى تعيد التوازن إلى توزيع دخول عوامل الإنتاج كما اتضح من خلال متابعة عن قرب للعاملين في القطاع الربوي أنهم يعيشون حسرة وألم الشعور الديني داخلهم مهما كان ضعيفا في البداية و يكبر مع مرور الزمن لتصبح حياتهم جحيما لا يضاق فلا ينخدع أحد بمظاهر الثراء والنعيم فتحته آلام عظيمة وحسرات حقوق فئات المجتمع الضعيف فالربا أكل بشع وصامت لحقوق وجهود الآخرين وتنتهي الأمور بعاملي وأهل الربا إلى نوبات هستيرية وعصبية ونهايات والعياذ بالله مأساوية وفظيعة يعلمها من عرفهم عن قرب والبعيد منهم قد لا يلاحظ ،ذلك بعض مصير من توعده الله بالحرب خاب إذن وخسر إلا من تاب عليه ورحمه ناهيك قبل كل ذلك عن العقاب والحرب التى توعّد الله سبحانه أهل الربا بها في القرآن الكريم واللعنة الواردة في الحديث الصحيح كما أن الربا من موانع استجابة الدعاء فكيف يستجاب لمن أكل من الحرام ولبس من الحرام ونبت لحم جسده من حرام ،كما أن فتاوي الضرورة التي يقول بها بعض الفقهاء تفقد حجتها في وجود البديل غير الربوي والذي لا يثبط الناس عنه إلا غافل أو جاهل أو متواطئ نسأ ل الله الخير للجميع.
إن القضاء على الأنظمة الربوية في مجتمعنا لا يتطلب سوى رغبة سياسية وجهد قليل فالأنظمة الإسلامية دخلت سوق العمل والإقبال عليها في تزايد فعلى النخب السياسية من مسؤولين ونواب وشيوخ وغيرهم الضغط المستمر في كل محفل وجعل هذه المعركة معركتهم الأولى والأهم والعمل أن تأخذ كل المصارف العاملة في موريتانيا بالأنظمة غير الربوية وأن لا نقول هذا مصرف ربوي وهذا آخر غير ربوي بل على كل المصارف أن تكون غير ربوية فالله تعالى أغنى الشركاء ودينه أعزّ ولا ينبغي في دولة مسلمة أن يكون اقتصادها ربويا وأهلها صامتون... إنه ليس إعلانا لصالح طرف خاص بل الهدف أن تكون كل المصارف العاملة الآن كلها في موريتانيا غير ربوية إرضاء لله تعالى إصلاحا جذريا للنظام الاقتصادي إحقاقا للعدل الاجتماعي استفادة من الثروات المعطلة في المجتمع وصولا للرفاهية والازدهار الحقيقي.
إن الربا لعنة وظلم ومعوق اقتصادي واجتماعي لنسهم جميعا ضمن إطار حملة رسمية شعبية في القضاء الحكيم والمدروس عليه.

ouldmauritanie a dit…

rimo,


Notre pays vu de l’extérieur, c'est-à-dire pour une configuration par défaut ou du moins ce que laissent sous entendre sa devise ainsi que son nom de république islamique se voit civilisé conservateur à cheval sur les principes.


tu voulais dire à 7mare(à âne) sur les principes.
franchement la photo est classe je me vois en plus sur le dos de cette âne 3are yagla3 bouke
le mini pays

Anonyme a dit…

ouldmauritanie
c un peu normal que le prof veut sauve son cousin tu trouves pas non?

ouldmauritanie a dit…

ano,
sauver son cousin c normal mais laisser les autres dans la merde c'est tout simplement pas digne et la je le dis HAUT ET FORT (lol!!)

Anonyme a dit…

En 2003, et les trente maurittaniens que les passsports son confisques par les lybiens a la frontiere tunisie-lybie et que le profeseur est aller debloquer, c est ses cousins?

Anonyme a dit…

ouldmauritanie, ici on sait que tu cherche le professeur va lui dire et fous nous la paix. Ce n'st pas un blog pour régler ses comptes.
Couly est parti et voilà qu'un autre chiant comme toi arrive.

Anonyme a dit…

Couli a dit:
Tu es la meme personne!
Je n'ai pas besoin de repondre a' ta sottise. Tu n'as pas la capacite' mentale de Maata pour engager un dialogue!
ANEKO KANKADO DEDADO! KOTOU YOUMA! SOLDE' BAMA!

Quel idiot ce Couli !

Anonyme a dit…

Mr. Coulibaly,

Il parait que vous ne connaissez pas vote pere

ouldmauritanie a dit…

ano
on dit salamou3aleikoum pour debuter une discution

tu dis:

ici on sait que tu cherche le professeur va lui dire et fous nous la paix

juste une question tu es qui au juste?

tu dis:

Ce n'st pas un blog pour régler ses comptes.


quel comptes ?

tu dis:

Couly est parti et voilà qu'un autre chiant comme toi arrive.


Charité bien ordonnée commence par soi même et la je te le dis HAUT ET FORT si t'as des comptes a regler avec COULY va lui dire et fous nous la paix comme tu le dis si bien ici Ce n'st pas un blog pour régler ses comptes.

Anonyme a dit…

Ouldmauritanie,
tu es tellement con.Lol
Regarde-toi tu poses à l'autre anonyme la question:

"juste une question tu es qui au juste?"


Un anonyme comme toi ne pose pas ce genre de questions. Lol!

ouldmauritanie a dit…

ano,
tu dis:

tu es tellement con.Lol

non mon ami tu te trompes je suis pas CHEIKHNA OULD NENNI (lol!!)
ma parole tu es ouf je suis pas anonyme ould Mauritanie sauf si tu penses que la mauritanie est anonyme et la je te le dis Haut et Fort la mauritanie n'est pas Un anonyme mais 3 millions d'anonymes

Ps: merci sa ma fait rire.

ouldmauritanie a dit…

lu pour vous sur le blog du Docteur kleib Ahmed-salem:


...
Il existe tout un ensemble de valeurs, de croyances, de repères, d’imaginaire, de vécu, d’histoires que nous partageons et qui à la longue renforce ce sentiment d’appartenance à un même destin.
....
par Diaw Alassane

merci merci beaucoup pendant que d'autres cultivent nos difference
les FLAMISTES entoumé vem


docteurkleib

Anonyme a dit…

LM,
IL parait que lemssavere ould Atig, le gars qui vend des voitures s'est rendu a la police hier, et ceci dans le cadre de l'affaire de la drogue, info ou intox please répond moi.

Anonyme a dit…

Lu sur flamnet:L´UNITÉ EN QUESTION


L´Unité Nationale. Un rêve, un beau rêve pour tout mauritanien assez conscient pour voir ce qui se passe. Tout citoyen qui aime sa patrie et veut en faire un lieu de tolérance, d´unité dans la diversité, d´acceptation mutuelle. Un citoyen assez ouvert pour voir et surtout concevoir que cette terre qu´on aime et claironne à tort et à travers, la qualifiant de terre de contact et de rencontre entre les peuples-doit rester ce qu´elle était toujours: non sans heurts, mais elle l´était quand même. Une terre de rencontre de civilisations Berbères Sanhaja, Négro-africains du Ghana et du Waalo, et, plus tard, les Arabes bédouins, tous-en l´absence d´un pouvoir centralisé- vivaient, chacun dans son domaine, en échangeant leurs cultures et leurs produits.

C´est beau de disserter sur ce sujet, si beau que bien des gens le font au risque de déformer certaines réalités passées et d´autres réalités présentes. On a trop parlé de cette unité. Parfois, on en parle tellement, au point d´oublier que le fait même d´en parler suppose qu´elle n´existe pas, ou au moins qu´elle est à parfaire. On en oublie que, pour unir des choses, il faut d´abord accepter le principe de leur différence et qu´elles soient séparées"HINDOU MINT AÏNINA.
Lire la suite au lien:
http://members.lycos.co.uk/flamnet//hindouainina.unite.html

Docteur kleib ente vem?who is?lol.
VIVE LES FLAM.A chacun son maure et son kwar.

Mohamed ould le foutanké.

Anonyme a dit…

Anonyme DU 1 Aout 14:25 14:26 14:27


Tu es la meme personne!!!!!

C'est toi mon pere!
COTOU YOUMA!
SOLDE' BAMA!
ANKO KANKADO DEDADO!

FILS D'IDIOT!

PS.
Ne pense surtout pas que je ne peux pas me rabaisser pour parler le langage idot que tu as!
Le debat intellectuel n'est pas de ton domaine! On te paie une miserable somme d'argent pourque tu attaques les personnes comme moi. Tu n'est rien d'autre qu'un sale espion et un fils de batard qui ne sait pas comment faire son boulot!

Si tu te crois brave, il faut decliner ton identite'.
ETFOU ALA CH'FEYGAKE! YELIVREYIKH!

ouldmauritanie a dit…

couly,
voici des nouvelles de MOHAMED OULD SIDI YAHYA:


PERSONNAGE CENTRAL DE L'ISLAMISME
DES ANNÉES 1980 ET 1990
On connaît mal la biographie du personnage hormis son
origine tribale: les Messouma, tribu maraboutique
présente essentiellement dans l'Assaba en Mauritanie
centrale. Mohamed Ould Sidi Yahya faisait
originellement partie du "clergé d'État": il occupa un
poste d'enseignant à l'Institut Islamique Ibn Abbas, puis
fut responsable d'une mosquée dans le Cinquième.Ses premiers prêches marquants ont été prononcés au milieu
des années 1980 et il devint rapidement célèbre pour son
aptitude à manier l'ironie. Très vite, ses paroles furent
enregistrées sur des cassettes audio ou vidéo ou
retranscrites et circulaient à travers tout le pays. Ses
propos dépassaient le simple cadre religieux, car ses
critiques ne s'arrêtaient pas aux mauvais musulmans du
peuple. Au contraire, il s'attaquait plus volontiers aux
grands et aux puissants et prônait l'authenticité, la pureté
et la rupture avec l'Occident.
Vous devez dire au gouvernement, aux ministres,
aux responsables politiques d'appliquer la loi de
Dieu, car la plupart du temps les responsables ne
sont pas informés et ne demandent qu'à être
conseillés dans le bon sens, mais personne ne leur
dit rien...personne ne leur demande d'appliquer la
religion dans tous les domaines de la vie...Tous
les maux que connaît notre société viennent de la
duplicité des 'ulama et de leur silence face à
État .
Devant la ferveur de ce discours populiste, diffusés en
boucle dans les marchés, les auditeurs trouvaient un
exutoire à leur mécontentement envers le pouvoir qu'ils
pouvaient difficilement exprimer par ailleurs. "Le discours
de Ould Sidi Yahya, par rapport à d'autres courants
islamistes, était radical. Il n'acceptait en effet aucun
compromis avec la modernité, l'idéal était le retour à un
Islam authentique du temps du Prophète et des quatre
califes". Pourtant, sa relation avec l'islam officiel était
ambiguë puisqu'il déclarait admirer Bouddah Ould
Bousseyri, un imam "du pouvoir". Arrêté en 1994, puis
relâché, il décida de se retirer dans sa région d'origine,
l'Assaba, pour se consacrer à l'étude des textes sacrés et
ne fit plus aucun prêche public. Selon un observateur
bien informé, Mohamed Ould Sidi Yahya se serait retiré
après que le pouvoir eût exercé des pressions sur sa
tribu, et, en échange de son silence, un membre de sa
tribu aurait été nommé à un poste "économiquement
important". Néanmoins, par sa large audience, Ould
Sidi Yahya aura fait du prêche da'wa le principal mode
d'enracinement de l'islamisme et aura ouvert la voie aux
autres prêcheurs et notamment à ceux du Tabligh.

Rapport Moyen-Orient/Afrique du Nord N°41 – 11 mai 2005

rimo a dit…

salut tous ,

ouldmauritanie ,

tu m'a fait rire quand tu éris :

à 7mar sur les principes.


j'ai mis une vidéo sur mon blog pour ceux qui n'ont pas la chance de rentrer faire le mois d'Août au pays.
c'est une balade sur la plus belle avenue branchée de la ville de nouakchott.


blog rimo

Anonyme a dit…

بسم الله الرحمن الرحيم
لا لتكريس ثقافة التمييز لا السلبي منه ولا الإيجابي
لا للتمييز في المنح والوظائف
ما نحتاجه هوالحق هو نشر العدل وأن تكون الفرص متاحة ومتساوية لجميع أفراد شعبنا المسلم دون تمييز في المنح أو الوظائف وأن تكون المسابقة والانتخاب الحر هي معيار أخذ المنح والتوظيف فلا حصص للمرآة ولا تمييز لطبقة دون أخرى بل فليعمل الجميع بامكانياته دون محاباة لا سلبية أو ايجابية فكل ميسر لما خلق له أما تكريس ثقافة التمييز في مجتمع متعدد كمجتمعنا ينشئ الحساسات ويكرس ثقافة الاقصاء ولو كانت النية وراء التمييز الايجابي حسنة... دعوا الشعب يختار من يمثلوه بحرية دعوا الامتحانات والمسابقات تحدد المؤهلين للمنح والوظائف ذلك هو الأسلوب العقلاني الواضح والشفاف فما جناية متفوق أن يحرم من منحة لأنه ليس من طبقة خاصة أو ليس بنتاولو طبقت الشفافيةدون تمييز بحق فستجد النساء وكل الطبقات تمثيلها الحقيقي والواقعي أما التمييز سلبيا أو ايجابيا فهو مخالف لروح الدستور القاضي بالمساواة المطلقة للجميع انتخابا وتوظيفا وفرصا وعلى النواب والشيوخ والمجلس الدستوري والنخب الحريصة على العدل المحض الوقوف أمام تجسيد ثقافة التمييز ولتبقى كل المعايير واضحة سهلة دون تمييز.

Anonyme a dit…

إن الربا أكبر معوق اقتصادي في الدول المسلمة فكثير من المدّخرين والمستثمرين المسلمين يمتنعون بسبب الأنظمة الربوية عن توظيف أموالهم داخل النطاق الاقتصادي الفعلي للدولة ويسعون في المقابل إلى العقارات وغيرها من الأصول الثابتة غير الموظفة من ما يُعوّق الأداء المصرفي و الاقتصادي عموما،ويهدم النسيج الاجتماعي.
كما أن الربا ظلم اجتماعي كبير فهو يركز الثروة لدى حفنة قليلة من أصحاب رأس المال آخذين بذلك حق غيرهم من منتجي القيمة المضافة داخل المجتمع...، كما أن الدول الغربية عندما يشتد الاختلال في اقتصادها تحاول جعل نسبة الجائحة أو الفائدة كما يسمونها صفرا حتى تعيد التوازن إلى توزيع دخول عوامل الإنتاج كما اتضح من خلال متابعة عن قرب للعاملين في القطاع الربوي أنهم يعيشون حسرة وألم الشعور الديني داخلهم مهما كان ضعيفا في البداية و يكبر مع مرور الزمن لتصبح حياتهم جحيما لا يضاق فلا ينخدع أحد بمظاهر الثراء والنعيم فتحته آلام عظيمة وحسرات حقوق فئات المجتمع الضعيف فالربا أكل بشع وصامت لحقوق وجهود الآخرين وتنتهي الأمور بعاملي وأهل الربا إلى نوبات هستيرية وعصبية ونهايات والعياذ بالله مأساوية وفظيعة يعلمها من عرفهم عن قرب والبعيد منهم قد لا يلاحظ ،ذلك بعض مصير من توعده الله بالحرب خاب إذن وخسر إلا من تاب عليه ورحمه ناهيك قبل كل ذلك عن العقاب والحرب التى توعّد الله سبحانه أهل الربا بها في القرآن الكريم واللعنة الواردة في الحديث الصحيح كما أن الربا من موانع استجابة الدعاء فكيف يستجاب لمن أكل من الحرام ولبس من الحرام ونبت لحم جسده من حرام ،كما أن فتاوي الضرورة التي يقول بها بعض الفقهاء تفقد حجتها في وجود البديل غير الربوي والذي لا يثبط الناس عنه إلا غافل أو جاهل أو متواطئ نسأ ل الله الخير للجميع.
إن القضاء على الأنظمة الربوية في مجتمعنا لا يتطلب سوى رغبة سياسية وجهد قليل فالأنظمة الإسلامية دخلت سوق العمل والإقبال عليها في تزايد فعلى النخب السياسية من مسؤولين ونواب وشيوخ وغيرهم الضغط المستمر في كل محفل وجعل هذه المعركة معركتهم الأولى والأهم والعمل أن تأخذ كل المصارف العاملة في موريتانيا بالأنظمة غير الربوية وأن لا نقول هذا مصرف ربوي وهذا آخر غير ربوي بل على كل المصارف أن تكون غير ربوية فالله تعالى أغنى الشركاء ودينه أعزّ ولا ينبغي في دولة مسلمة أن يكون اقتصادها ربويا وأهلها صامتون... إنه ليس إعلانا لصالح طرف خاص بل الهدف أن تكون كل المصارف العاملة الآن كلها في موريتانيا غير ربوية إرضاء لله تعالى إصلاحا جذريا للنظام الاقتصادي إحقاقا للعدل الاجتماعي استفادة من الثروات المعطلة في المجتمع وصولا للرفاهية والازدهار الحقيقي.
إن الربا لعنة وظلم ومعوق اقتصادي واجتماعي لنسهم جميعا ضمن إطار حملة رسمية شعبية في القضاء الحكيم والمدروس عليه.

Anonyme a dit…

بسم الله الرحمن الرحيم
إن اختيارات البلد يجب أن تكون نابعة من البلد لا من نصائح السفراء ولا طموحات المنظمات ومشاريعها فيكفي تدخلا في السياسة والهوية وفي شؤون المرأة والأسرة وتحديد النسل والمبعدين وأن نملك قوة القبول والرفض وأن نقول- لا- بملإ الفم إن كانت فيها المصلحة ،وأن نستعيد السيطرة على القطاع المنجمي والنفطي فلما يستثمر الأجانب الخيرا ت لأنفسهم ونُعطى حصة من الأرباح فقط وأوضاع المواطنين المعيشية كما ترون والقيادة منتخبة متى سنرى أثر انتخابها في قرارات سيادية مدروسة وحكيمة تعيد سيطرة أهل البلد ضد الشركات الأجنبية والبنك الدولي وصندوق النقد وخبرائه وننظر إلى أمريكا اللاتينية في قراراتها الاقتصادية والسيادية فأحوالنا وأحوالهم الاقتصادية متقاربة ونفس الوصفات الاقتصادية التي صرفت لهم صرفت لنا،صحيح أن الموضوع حساس ،ويحتاج رجالا وحكمة وتبصرا بحق واستغلالا وتوظيفا للعلاقات الدولية ورفع مظلومية القارة جمعاء، واسهام منظمات المجتمع المدني والنقابات والنخب الفكرية حتى تنعكس ثورتنا السياسية ثورة اقتصادية وحتى لا يقتل التدهور الاقتصادي في أعين الناس كل انجازات الطفرة السياسية،فأحيانا يهدم التدهور الاقتصادي مكاسب الحرية السياسية ويكسي الانتعاش الاقتصادي الأنظمة المستبدة ثوب قبول قد لا يدوم في النهاية فالبلد بحاجة إلى نهوض اقتصادي حقيقي وأموال كثيرة وأسلوب تعامل اقتصادي أكثر تحررا ووطنية لكن لو نظرنا إلى كل هذا الذهب الضائع والنفط والسمك والخيرات التي ساد فيها الأجنبي ثم قيل لنا سواء كانت قيادتكم مستبدة أو منتخبة فلا تستطيع رفع التعويم عن الأوقية أو الخروج من أطر وسياسات البنك الدولي وشركاء ما يسمى التنمية وستبقى دولتكم مجردشريك صغير مع الأجانب في ثرواتها واتتظروا ثم انتظروا والتهو ا في قضاياكم وإرثكم الإنساني ومعاركم الصغيرة العاطفية وفي حسن تسيير ذلك القليل المعطى إليكم من ثرواتكم،ولو افترضنا حسن تسييره وترشيده هل هو في الحقيقة كاف لرفاهية وتطور المجتمع؟
من ما ينقص قيادة البلد أحيانا النظر للمستقبل فكثيرا ما يوضع الحل ليكون على حساب آخرين بشكل من الأشكال والمهم الآن أن تحل قضية المبعدين وفي نفس الوقت تحل قضية المسفرين وأن لا يقلل من شأنها ولا يتخذ من عدم مطالبة أهلها ذريعة لنسيانها ، حتى لا يبقى في النفس شيء،فرب صامت اليوم ثائر في الغد ، وإذاحلت قضية الرق فلا يجب أن تكون على حساب الحط أو التقليل من فئات أو تماسك المجتمع وإخوته فلا يعني أخذ الحق المشروع شرعا للبعض ظلم أو الحط المادي أو المعنوي من البعض ،كما لا يبنغي أن يتنكر للبعض أو يقالوا بعجرفة وتنكر لما قدموا من خيروليكرم المحسن وليعاقب المسيء بعدل وتسامح وأن ينظر إلى الأمور برفق وحكمة وروح محبة وأخوة صادقة ،وحبذا لو عادت عطلة الأسبوع للجمعة وابتعدنا من التشبه البغيض للنصارى أصلحنا تعليمنا إصلاح قيم ومبادئ وعربية كلغة ثقافة وعمل جامعة وأخضعنا كل الأمور اقتصادية أو غيرها للإسلام الحنيف لا أن نخضع الإسلام باجتهاداتنا وآرائناللعصر فالإسلام أعز وأسمى وكل ذلك بعلم وحكمة وتبصر،وعدم تسرع فالمجتمع مجتمع تسامح ورفق قد لا يتحمل الهزات العنيفة أو القرارت الطائشة غير المدروسة ولا يصلحه أيضا الاستسلام والتنازل الدائم والتهاون وتجاهل أو تبسيط عواقب الأمور،وأن نحفظ البلد من أن يكون قاعدة عسكرية للأجنبي أوندخله في معارك ومغامرات الأجنبي أو نطيعه في كل ما يراه في إعادة المبعدين أو مسائلنا السيادية ومن حقنا التشك في إشرافهم على عودة المبعدين فلتكن كل العملية موريتانية خالصة تخطيطا وتنفيذا ومتابعة.
و أن تكون المعلومات متاحة فالتعتيم يعقد هذا النوع من الأمور أحيانا كثيرة ، و الأولى أن يكون مدعاة للفرح والسرور لا سببا للخلاف، فالقضية هي أن لا يعود هناك أحد من أبناء البلد يحمل صفة لاجئ يسكن مخيما ،فكل أسرة أو فرد ستدرس وضعيته كما يمكن اللجوء إلى فحصADNعند الضرورة حيث يمكن من معرفة هوية الأبناء و مدى صلة الأفراد بعائلاتهم وأصولهم العرقية وهو فحص متاح ويمكن استعماله لإزالة كثير من الشبه ،كما على العودة أن تكون بصفة تدريجية عائلة عائلة أو مجموعة مجموعة حتى لا يحدث إرباك أو عدم حدوث تعقيدات أما مسألة الهوية فيجب النظر إلى كل أبناء الدولة أنهم جزء من الهوية الجامعة وتعزيز تلك الهوية من خلال النظام التربوي ووسائل الإعلام وبث فكر الإخوة الإسلامية الجامعة وأن العربية لغة القرآن وليست كالحسانية ولا ملكا لفئة دون أخرى،بل مكون حضاري للجميع وعموما ما تحتاجه الدولة الآن الرجوع إلى الثوابت وبث روح المحبة والتقريب وأن يظهر الجميع الفرح والسرور بالقادمين وأن يسهم من يحسب على القومية العربية في ذلك قبل غيرهم حتى نظهر وحدة متجسدة بعيدا عن العواطف غير العقلانية،فلا تسمعني قولك وخطبك بل أرني أفعالك ومواقفك...هي إذن فرصة لا تضيع، وفي الأخير يجد الجميع دون استثناء مبعدين ومسفرين التعويض الشرعي العادل ويبقى الجميع إخوة في الله تعالى دامت تلك الأخوة وطابت .

عبد الله عبد الرحمن

ouldmauritanie a dit…

rimo,

vlahtené ta voiture est ancienne si c'est l'argent qui te manque alors mon frere je te le dis HAUT ET FORT il faut prier comme notre Presi.

Ps1: merci pour le film
Ps2: 9 vignettes sur le pare brise donc tu l'as eu 1998.

Anonyme a dit…

بسم الله والحمد لله
قد لا يأتي أحد بأكثر من ماجاء به آخرون حسبوا فكرهم تحررا وأنهم أصحاب قضية عادلة وفي الحقيقة لما تعدّوا المجمع الصحيح الصريح المتفق عليه اصطدموا بقوة الحق الجارف والساكنة أحيا نا حتى في لا شعور البعض منهم وقادتهم أهواء وعواطف عابرة - رغم أن فكرهم قد يحمل جزئيات عادلة -إلى طريق كله معاناة وشقاء وصراع لا نهائي ونتيجة وحيدة في النهاية أن قضيتهم في الأساس كانت مجرد قضية خاسرة إنه شعور فظيع قد لا يستوعب أبعاده إلا مجرب!!!
لا أريد أبدا أن يكون لتعليقي ردّ عكسي أوأن أسعى إلى تضييق واسع فالإسلام بعظمته يسع الكثير الكثير وهو كل يمكن ما أن يتخيله الإنسان وأكثر من حرية وخير وعدل ومشاعر إنسانية فاضلة ...اسعوا إلى العدل ونشر قيم الأمل والمحبة والحوارات الهادفة ...أن ينال الفقراء والضعفاء والمظلومون حقوقهم ...أن يعلم أهل البلد في الأخير أنهم أهل وأفراد أسرة واحدة بمختلف ألوانهم وجهاتهم وأن هناك دولة قائمة يجب أن تُرسّخ وتُحمى وتُحسّن دون أن يُنسف الأساس الذى تقف عليه ...أحيانا تكون المشاريع التغييرية مشاريع ترمي إلى الاستئصال وإعادة البناء لكن مع الزمن يبدو لهم أن مشاريعهم تلك اتسمت بكثير من براءة الطفولة واندفاع الشباب وأن من ثمار التجربة أن كل بناء لا يستدعى دائما هدم الأساس
رغم كل ما قيل ويكتب من طرف البعض فإن هذه البلاد أمانة أصلحوها بالتعرف الحق والصادق بدينكم متمسكين بكل ما يدعو إليه من أمانة في القول والفعل .
ما نحتاجه هوالحق هو نشر العدل وأن تكون الفرص متاحة ومتساوية لجميع أفراد شعبنا المسلم دون تمييز في المنح أو الوظائف وأن تكون المسابقة والانتخاب الحر هي معيار أخذ المنح والتوظيف فلا حصص للمرآة أحب ذلك الأروبيون أم كرهوا فلسنا مصنعا لتجاربهم ولا تعني الصداقة فرض الرأي والهيمنة ولا تمييز لطبقة دون أخرى بل فليعمل الجميع بامكانياته دون محاباة لا سلبية أو ايجابية فكل ميسر لما خلق له أما تكريس ثقافة التمييز في مجتمع متعدد كمجتمعنا ينشئ الحساسات ويكرس ثقافة الاقصاء ولو كانت النية وراء التمييز الايجابي حسنة... دعوا الشعب يختار من يمثلوه بحرية دعوا الامتحانات والمسابقات تحدد المؤهلين للمنح والوظائف ذلك هو الأسلوب العقلاني الواضح والشفاف فما جناية متفوق أن يحرم من منحة لأنه ليس من طبقة خاصة أو ليس بنتاولو طبقت الشفافيةدون تمييز بحق فستجد النساء وكل الطبقات تمثيلها الحقيقي والواقعي أما التمييز سلبيا أو ايجابيا فهو مخالف لروح الدستور القاضي بالمساواة المطلقة للجميع انتخابا وتوظيفا وفرصا وعلى النواب والشيوخ والمجلس الدستوري والنخب الحريصة على العدل المحض الوقوف أمام تجسيد ثقافة التمييز ولتبقى كل المعايير واضحة سهلة دون تمييز. ومن التمييز أن تحاسب أخطاء مرحلة وترك أخطاء من تلك المرحلة دون معالجة فإما أن تخذأ أخطاء مرحلة زمنية جملة أو يعفى عنها جملة فالمبعدون والمسفرون وضحيا السجون والمحاكمات ينبغي اشراكهم كضحايا مرحلة واحدة وأن يأخذ كل حقه فالحق حق صغيرا أو كبيرا مطالب أو مسكوت عنه واللاجئ في بلده هو أيضا لاجئ ولو كان في بلده فالعدل رد الحقوق لأهلها دون مفاضلة أو تمييز.
من الشقاء أن يسير المرء في حياته عابثا لاهيا مرتكبا المعاصي كأنه يرى مقعده من النار ولا يحرك ساكنا حتى يدهمه الموت أو يؤول إلى شيخوخة هي مجرد انتظار مؤلم للموت
دعوة للعقل أن يفيق ولو لساعة من سبات المعصية وأن ينظر في الكون فيرى في بديع صنعه والنظام الذري الواحد الذي يحكمه واللغة الرياضة الواحدة التي يسير الكون المنظور وفقها بمعادلات فيزيائية بالغة الإحكام دليلا على خالق عظيم متصف بالكمال المطلق والوحدانية التامة ثم الآيات والأحاديث الكثيرة التي حملت من الدلا ئل المعرفية المعاصرة ما أعجز العقول المحايدة في حين كل المعتقدات الأخرى إشراكية أو اصتدمت بمسلمات المعارف الحديثة وقدّم الإسلام بجوهره الأصيل الجواب الشافي للعقول الحائرة اهتدى إلى ذلك السعداء وضل عنه الأشقياء
أما آن للعاصي مدمن الخمر واللهو الماجن أن ينظر في عمر منقض وشباب آفل وموت فظيع مُجهز قادم السعيد من انتبه من سبات مُهلك وتدارك من العمر أياما وأعواما في طاعة الله وردّ المظالم وكفّر عن الأخطاء والخطايا حتى لا تكون نهايته نهاية من أدمن الغفلة حتى داهمه المرض المفنى والشقاء المنسي فتفرق من حوله من ظنهم يوما أصدقاء أو تابعين أو عمالا أو حتى أولادا وزوجة ...فللمعصية طال الزمن أو قصر شؤمها علمه حقا من شاهده والعاقل من اتعظ من حال غيره.
وفي الأخير أورد هذه القصة الواقعية :
دخلت مسجد إحدى المدن فوجدت شاباً يصلي فقلت -سبحان الله- إن هذا الشاب من أكثر الناس فساداً كان يشرب الخمر ويفعل المعاصي وهو عاقّ لوالديه وقد طرداه من البيت فما الذي جاء به إلى المسجد… فاقتربتُ منه وسألته: أنت فلان؟!! قال: نعم… قلت: الحمد لله على هدايتك… أخبرني كيف هداك الله؟؟ قال: هدايتي كانت على يد شيخ وعظنا في مرقص… قلت مستغرباً… في مرقص؟!! قال: نعم… في مَرقص!! قلت: كيف ذلك؟!! قال: هذه هي القصة… فأخذ يرويها فقال كان في حارتنا مسجد صغير… يؤم الناس فيه شيخ كبير السن… وذات يوم التَفَتَ الشيخ إلى المصلين وقال لهم: أين الناس؟!… ما بال أكثر الناس وخاصة الشباب لا يقربون المسجد ولا يعرفونه؟!!… فأجابه المصلون: إنهم في المراقص والملاهي… قال الشيخ: وما هي المراقص والملاهي؟!!… ردّ عليه أحد المصلين: المرقص صالة كبيرة فيها خشبة مرتفعة تصعد عليها بعض الناس والآخرون حولهم ينظرون إليهم… قال: لا حول وقوة إلا بالله… هيا بنا إلى تلك المراقص ننصح الناس… قالوا له: يا شيخ… أين أنت ذاهب … تعظ الناس وتنصحهم في المرقص؟! قال: نعم… حاولوا
أن يثنوه عن عزمه وأخبروه أنهم سَيُواجَهون بالسخرية والاستهزاء وسينالهم الأذى فقال: وهل نحن خير محمد صلى الله عليه وسلم؟! وأمسك الشيخ بيد أحد المصلين ليدله على المرقص… وعندما وصلوا إليه سألهم صاحب المرقص: ماذا تريدون؟!! قال الشيخ: نريد أن ننصح من في المرقص… تعجب صاحب المرقص… وأخذ يمعن النظر فيهم ورفض السماح لهم… فأخذوا يساومونه ليأذن لهم حتى دفعوا له مبلغاً من المال يعادل دخله اليومي.
وافق صاحب المرقص… وطلب منهم أن يحضروا في الغد عند بدء العرض اليومي..
قال الشاب: فلما كان الغد كنت موجوداً في المرقص… بدأ الرقص … ولما انتهى أسدل الستار ثم فتح… فإذا بشيخ وقور يجلس على كرسي فبدأ بالبسملة وحمد الله وأثنى عليه وصلى على رسول الله صلى الله عليه وسلم ثم بدأ في وعظ الناس الذين أخذتهم الدهشة وتملكهم العجب وظنوا أن ما يرونه هو فقرة فكاهية… فلما عرفوا أنهم أمام شيخ يعظهم أخذوا يسخرون منه ويرفعون أصواتهم بالضحك والاستهزاء وهو لا يبالي بهم… واستمر في نصحه ووعظه حتى قام أحد الحضور وأمرهم بالسكوت والإنصات حتى يسمعوا ما يقوله الشيخ.
قال: فبدأ السكون والهدوء يخيم على أنحاء المرقص حتى أصبحنا لا نسمع إلا صوت الشيخ، فقال كلاماً ما سمعناه من قبل… تلا علينا آيات من القرآن الكريم وأحاديث نبوية وقصصاً لتوبة بعض الصالحين وكان مما قاله: أيها الناس… إنكم عشتم طويلاً وعصيتم الله كثيراً… فأين ذهبت لذة المعصية. لقد ذهبت اللذة وبقيت الصحائف سوداء ستسألون عنها يوم القيامة وسيأتي يوم يهلك فيه كل شيء إلا الله سبحانه وتعالى… أيها الناس… هل نظرتم إلى أعمالكم إلى أين ستؤدي بكم إنكم لا تتحملون نار الدنيا وهي جزء من سبعين جزءاً من نار جهنم فكيف بنار جهنم… بادروا بالتوبة قبل فوات الأوان…
قال فتأثر من تأثر … وخرج الشيخ من المرقص وخرج من خرج وراءه وكانت توبتهم على يده حتى صاحب المرقص تاب وندم على ما كان منه.
عبد الله ولد عبد الرحمن

ouldmauritanie a dit…

lu pour vous

*****************************
ntervenant à cette occasion, M.Mohamed Ould Borbos, secrétaire exécutif de l'APP a présenté la vision sur ce qu'il estime être les solutions durables permettant de « fermer à jamais ces deux dossiers que certains marchands de la surenchères à l'étranger ne veulent point clôturer par ce que c'est leur "vache à traire ».
********************************

flamistes etoume vem franchement ce Mohamed Ould Borbos est dur a cuire avant toute chose mefiez vous de la photo de emcey3ide, crise cardiaque
garantie


lien

Anonyme a dit…

Ne me parle de mohamed ould borboss, qui n'est autre qu'un petit raciste et voleur de biens publics de la mairie de ELMINA.

Polygamme, coureur de jupons et raciste.

Anonyme a dit…

Anonyme du 2 Aout 2007 14:42


Mon ami et frere Mr. Mohamed Ould Borboss est un homme digne et honorable. Il appartient a' cette generation d'Aioun qui n'a pas peur de dire ce qu'elle pense. Tu peux ne pas aimer ses propos mais ils refletent la realite' telle qu'il la voit. Il n'est point du tout un raciste mais il tient a' l'emancipation de la couche Haratine. Je ne peux que l'applaudir de mes deux mains pour cette position. Les differents groupes ethniques Mauritaniens ont tire' leurs puissances et leurs richesses en exploitant la couche Haratine! Les Haratines et leurs ancetres les eclaves ont travaille' pendant des decennies ou memes des siecles sans etre compense's de maniere convenable. Dans plusieurs de leurs cas, il n'y avait aucune forme de compensation. NOTRE CHERE PATRIE, LA MAURITANIE A ETE' BATIE A' PARTIR DE LA SUEUR DE LEUR TRAVAIL.

Mes amis Mohamed Ould Borboss, R'chid Ould Mohamed, Mohamed Ould Saleck, Cherif Ahmed Ould Moussa et bien d'autres savent tres bien la situation de leur communaute'et ils ont tres bonne connaissance des raisons de ladite situation.

Appelez-les ce que vous voulez mais cela ne les empechera pas de continuer la lutte pour l'emancipation des Mauritaniennes et des Mauritaniens en general et des Haratine en particulier!


PS.

J'etais tres content d'apprendre qu'il y aura bientot des femmes gouverneurs, prefets, chefs d'arrondissement...etc. TOUS MES ENCOURAGEMENTS AU VIEUX et a' ZZ.

Anonyme a dit…

Il faut lire" "...les eSclaves..."

Yanis le R. a dit…

Un extrait qui me paraît intéressant de vous faire partager d'un article dans le Calame de notre compatriote et "oncle" à tous, mauritaniens expatriés, Ahmed Baba Miské.
Je rappelle pour ceux qui ne le savent pas que c'est un poète confirmé en Hassania.
C'est mon défunt père qui me l'avait dit déjà et qu'il connaissait bien...

-----------------------

En 1967, je revenais de l’effrayante et passionnante Amérique et de l’irrésistible Europe décidé à me retirer définitivement dans ma bâdiyya natale sous une tente pleine de livres et de pages blanches. Rejeté de force dans la gueule du loup que j’essayais de fuir, je caressais encore l’espoir de revenir bientôt à mon paradis perdu, dans les "poèmes de l’exil" chantés plus tard par l’inoubliable "voie de la Nostalgie" du regretté Jeich O. Mouhamadou.

Chante ! Jeich...
Apaise, nourris la nostalgie
De ton pays, la Mauritanie, ma Patrie
Dis le souvenir poignant, les poèmes érudits
Et les chants du peuple hassani
Et n’aie garde d’oublier
Les campements éloignés...

[après une longue évocation de ces campements, de la vie bédouine
et du…métro parisien, la conclusion]

Puisse Allah dans Sa Bonté
Bientôt nous ramener
Vers notre Mauritanie
Y aller et venir à loisir
Sans craindre d’avanies
Chaque citoyen y jouissant
Des Droits Humains
Bidhâni fût-il ou Tekrouri
Aghremmani ou Gangari
Ou Fulani
Faisant de cette terre
Du fond de son cœur
Une Patrie dont il est fier
Et qu’il sert
Sans reproche et sans peur

[Traduction libre de l’arabe – hassaniyya ]

Il m’est arrivé de croire qu’on y était presque... Mais lorsque je tentais un nouveau retour c’était de nouveau le rejet bruyant ou muet, le mépris... De bonnes âmes, sincères ou hypocrites, répétaient en voyant l’exilé : "mais que fais-tu encore loin des tiens? Ta place est ici, ton pays a besoin de toi; de vous autres, qui avez l’expérience, la sagesse, le savoir; vous qui avez contribué à créer la Mauritanie".
Hypocrites ou sincères mais sans pouvoir.
Et maintenant, direz-vous ?
Maintenant, une chose au moins paraît assurer me semble-t-il : je ne risque plus d’être embastillé sans raison… En tout cas, sous le régime de la nouvelle Démocratie auquel on ne peut que souhaiter longue vie et stabilité.
Quant à être encore utile au pays comme le souhaitent les Bonnes Ames parfois sincères... Allahou aalam.
Une nouvelle en tout cas qui réjouit l’inconsolable amoureux de la nomadité : il est encore possible paraît-il de trouver, quelque part entre le Tiris et le fleuve mauritano-sénégalais une tente bédouine capable d’abriter quelques livres et quelques pages blanches... Plus quelques jours de Guetna : le bonheur !
L’exil ! Il serait possible d’en parler longtemps encore. Mais il n’est pas possible d’abuser de l’hospitalité du "Calame".
Sauf pour parler d’autres exilés qui, eux, attendent encore de l’autre côté du Fleuve. Comment ne pas être sensible à leur sort quand on a tant souffert du "manque" du pays (sans prétendre "comparer" ?).

Fin de citation.
-------------------------------

ouldmauritanie a dit…

la je suis mord de rire franchement
voici la blague du jour


Mauritanie: L’ambassadeur angolais réunis avec les membres du Gouvernement

Nouakchot, 02/08 - L’ambassadeur angolais en Mauritanie, Hermínio Escórcio, a été reçu mercredi en audiences séparées par les ministres des Affaires Etrangères et Coopération, de Pétrole et Mines, d’Equipement, Urbanisme et Habitat, ainsi que de la Pêche.

Selon un communiqué de la presse parvenu à l’ANGOP, le même jour, le diplomate angolais a également rencontré le délégué de la promotion et Investissement Privé.

Au cours de toutes ces rencontres avec les autorités mauritaniennes, Hermine Escorcio, n’a pas cessé de les informer de l’évolution politique, sociale et économique de l’Angola, surtout le rythme entrepris dans la reconstruction nationale.

A cet effet, les gouvernants mauritaniens se sont réjouis de changements qui s’opèrent en Angola dans son ensemble et attendent que les deux gouvernements établissent les instruments juridiques nécessaires, formalisant la commission mixte bilatérale.

A noter que, la Mauritanie est un pays d’une population estimée à 15 millions d’habitants, il est riche en minerais notamment l’or, le pétrole, l’uranium, le cuivre et le fer.

Il possède une grande côte maritime où l’industrie de Pêche est plus significative.



il y a une autre mauritanie ou koi?
angolapress-angop

LM® a dit…

ouldmauritanie ils ont comptes les chameaux et les chèvres pour arriver a 15 milllions

ouldmauritanie a dit…

lm,
toi qui parle le suédois je cherche une traduction pour cette page encore une fois eloigner les enfants ce vrement dangereux il parait que cette chose est a la recherche d'un partenaire.
voici lien

Anonyme a dit…

effectivement çà fout les jetons!

ouldmauritanie a dit…

il dit
effectivement çà fout les jetons!
c'est peu dire mon ami je tremble as tu vu le sourir mon dieu ce quoi cette chose et surtout que ce quel dit

ouldmauritanie a dit…

Rimo,
Elle n’est pas de moi cela un ami m a posé une question comment ce fait il que rimo YADHEHAR sur les chams ELGAYLE ce vrai quoi EDHOUHOUR c’est vers 18h alors on a regarder le film une 2eme fois et une 3eme fois et la ecoute bien il ma dit notre frere est taximan car pour lui je precise bien que celui et non pas moi, il dit qu’on voit une personne sur la route juste avant les 2 almoudés et la toi tu ralentis tout en regardant la personne comme si tu l’invites a monter .

Ps :ce n’est pas moi ce LM .

Anonyme a dit…

LMr

Tu as vole' mes mots! Je suis entrain de rire parce que je suis convaincu que que les G'WEYRATE de ma mere Nene Soumare' ont ete' compte'es!


Anonyme du 2 Aout 2007 17:38

Tout indique que c'est toi le raciste. Je constate que tu t'attaques regulierement aux jeunes Haratine. Mon ami Mohamed Ould Borboss a le droit le plus absolu de lutter pour l'emancipation de la communaute' Haratine et de vivre de maniere heureuse! J'AIMERAIS BIEN QU'IL SOIT LE PROPRIETAIRE DE L' UNE DES GRANDES VILLAS DE TEVRAGH ZEINA!!! Ceux qui habitent a' Tevragh Zeina ne sont pas meilleurs que lui. Plusieurs parmi eux sont des cadres et des politiciens comme mon frere et ami Mr. Mohamed Ould Borboss. Dans ta mentalite', Mr. Ould Borboss ne merite rien d'autre que les KEBATE parce qu'il n'est rien d'autre qu'un "HREYTANI."

TU ME PERMETTRAS DE TE DIRE QUE LE PERE, LA MERE, LES PARENTS, LES ANCETRES ET LA COUCHE SOCIALE DE MR. MOHAMED OULD BORBOSS, ONT DEJA PAYE' LE PRIX DE CETTE "BELLE" VIE QUE TU L'ACCUSES DE MENER!

Je n'ai jamais dit que le probleme Haratine a ete' completement resolu. J'ai toujours dit que son excellence Ould Taya est la personne qui a ouvert pour eux certaines portes qui leur etaient ferme'es.Je ne ments pas lorsque je dis qu'il leur a ouvert la porte de la salle du conseil des ministres. Tout comme je dis la verite' lorsque j'ecris qu'il est alle' jusqu'a' faire d'un Hartani premier ministre.
Feu Moctar Ould Dadah a fait 18 ans de pouvoir et il n'a nomme' aucun Hartani comme Ministre de la republique. Moustapha Ould Mohamed Saleck, Ahmed Ould Bouceif et Mohamed Khouna Ould Haidallah ont occupe' le pouvoir avant son Excellence Ould Taya et ils n'ont nomme' aucun Hartani dans leurs gouvernements respectifs.

President Ould Taya is a great leader who has always been ahead of his time!

Etre loin de la Mauritanie ne signifie pas qu'on ne connait pas ce qui s'y passe! Des fois, ceux qui sont a' l'exterieur, savent mieux que ceux qui sont a' l'interieur les raisons des problemes de leurs pays. J'ai plusieurs sources qui me permettent de savoir les betises quotidiennes que vous imposez sur le vaillant peuple Mauritanien!

Anonyme a dit…

Bonjour,

je vois un pays où l'humeur est morose et où les déceptions ont atteints un sommet inégalé dans l'histoire du pays.

Vous savez le tout est à cause du fait qu'un poignée de malfrats soi disant intellos veulent imposer à notre cher pays la Mauritanie, une conduite qui n'est pas la sienne.

Franchement on a besoin d'un vent d'espoir qui nous libère du joug de Aziz et des sa bande, ou alors notre Président élu, prend son courage à deux mains, tient compte qu'il n'a de compte à rendre qu'à dieu et au peuple et nous débarasse de tous les malfrats et usurpateurs de pouvoir.

Sinon chers amis, la Mauritanie va bientôt basculer dans la chaos et ça franchement ce n'est dans l'intérêt de personne, sauf celle des gens du FLAM, qui n'attendent que ça pour vraiment jubuler.

Sanhaji

ouldmauritanie a dit…

Sanhaji,
quand tu dis:

notre Président élu,


votre president dument ou durement elu car j'ai peur de le confondre avec celui de couly souvient toi le durement elu son Excellence Ould Taya.

Anonyme a dit…

Ouldmauritanie:

MANAKE FOYLIHE!

LM® a dit…

salut
ouldmauritanie

effectivement je parle suédois c'est parce que mon arrière grande-mère était scandinave.quand a la page cite il s'agit d'une pub pour un dentifrice blanchissant fortement conseille pour les période de rapatriement des exiles.

LM® a dit…

salut
ah j'allais oublier
si ça intéresse quelqu'un mon arrière grand mère scandinave faisait du vélo

Anonyme a dit…

Couly tu as le memoire courte.
tu divagues comme ramza et arboure , entre nous aiounois tu sais tres bien que Borbosse est un extremiste, et qu'il a mis à sacs la commune d'ELMINA.

rimo a dit…

salut tous ,


ouldmauritanie ,

je possède 9 vignettes sur ma caisse ça prouve que je suis un bon citoyen qui paie ses impots c'est aussi normal car j'ai pas de projet à bouffer pour changer de caisse |0|

pour pouvoir vivre à nouakchott il faut presque rouler toute la journée 'kra3 içou3 kra3' pour des affaires et avec des gens qui ne respectent pas le temps


c'est drole quand tu dis que ton pote m'a pris pour un taximan|0|

en fait pour faire le taxi , c'est honteux chez nous mais il y a en qui le font enturabanés j'en connais plein


j'ai mis une autre vidéo
c'est la route du bmd :

cdd, hopital israélien ,airfrance , saar , immeuble ould mami ....



blog rimo

Anonyme a dit…

Anonyme du 3 Aout 2007 00:04

Ce n'est pas hier que j'ai connu Mr. Mohamed Ould Borboss. J'etais certes plus proche du MARHOUM Abdelatif mais j'ai toujours reconnu en Mr. Ould Borboss une tres grande passion pour la cause Haratine. Ces memes mots peuvent etre utilise's pour decrire notre grand frere Moustapha Ould Mohamed. Leur cause est juste et je ne peux qu'etre fier d'eux! Tout ce qu'il demande aux uns et aux autres, est de reconnaitre l'HUMANITE' DES HARATINES!
LES HARATINES SONT DES ETRES HUMAINS QUI DOIVENT ETRE TRAITE'S AVEC DIGNITE' ET RESPECT ET TOUS LEURS DROITS DOIVENT ETRE RESPECTE'S! Tu sais tres bien que certains de nos compatriotes ont du mal a' les considerer comme etant des etres humains, certains extremistes FLAMISTES vont jusqu'a' refuser qu'on les appelle NEGRO-AFRICAIN. Tu seras d'accord avec moi pour dire que presque tous les membres de cette couche sociale sont pauvres et pourtant ce sont eux qui font les travaux les plus difficiles en Mauritanie. NOTRE PAYS EST BATIE SUR LA SUEUR DE LEURS NOMBREUX TRAVAUX!

Je n'aime pas les declarations gratuites. Il faut me dire ce que mon ami Ould Borboss a vole' de la commune d'El Mina. IL FAUT ETRE PRECIS! J'ai suivi la passation de service entre lui et le nouveau maire d'El Mina, je sais que sa commune etait dans le rouge mais un deficit du budget ne signifie pas que le maire a fait une malversation financiere. Plusieurs de nos deficits budgetaires en Mauritanie, sont dus au fait que nos compatriotes ne paient pas leurs impots. Le deficit d'El Mina peut facilement se comprendre dans la mesure ou' cette commune est essentiellement constitue'e de populations pauvres.

Anonyme a dit…

Il faut lire: "...Negro AfricainS....bati..."

Anonyme a dit…

http://www.lecalame.mr/content/view/799/31/

Anonyme a dit…

voici un lien Gharib qu'en pensez vous ?
http://www.lecalame.mr/content/view/799/31/

Anonyme a dit…

Bon Maatalla peut bien aller en vacances s'il veut mais il fallait qu'il laisse le fou
Pour un fou, la meilleure maniere de prendre des vacances c'est divaguer en permenance sur canalh dit le fou

Anonyme a dit…

SVP l'url du blog de rimo

Yanis le R. a dit…

Salut à tous

Ayant toujours été contre l'autorisation d'un parti politique qui veut confisquer notre réligion l'Islam, la religion du pays, à des fins politiciennes, je prend acte comme beaucoup de citoyens de la décision de l'autorisation du parti des reformistes centristes par le pouvoir actuel.
C'est une décision d'un régime élu démocratiquement que nous ne pouvons que constater.
Avec tout le respect que j'ai pour les leaders actuels de ce mouvement qui ont combattu la dictature et payé le tribut de la liberté d'opinion, je reste prudent en espérant me tromper...
Que vive la démocratie et l'expression libre!
La Mauritanie a besoin de tolérance, de liberté d'expression et de justice dans le respect de tous.
Ce qu'il faut éviter c'est que la dictature du verbe ne remplace demain la dictature du pouvoir et qu'on revienne en définitive à la case de départ, voire pire.
Mais les dernières élections ont montré la maturité du peuple mauritanien et il n'y a plus rien à craindre vu le score autour de 5% de la tendance islamiste...
Le choix en définitive appartient au peuple, nous autres citoyens, nous ne sommes que des électeurs, sans plus.
Juste une petite précision: si les reformistes centristes seront au pouvoir un jour (ce qui est impossible à mon avis), Yanis sera de l'opposition, une opposition republicaine, intransigeante et constructive. Voilà ce dont je suis presque sûr, en restant confiant...
Vive la Mauritanie et vive la démocratie!

Anonyme a dit…

Les ennemis de principe de la liberté et qui profitent de la democratie pour par la suite mettre fin à cette derniere ne sont pas à accepter.

Ils jouent le jeu qd ils sont faibles et que c'est leur interet et mettent fin à tout qd ils arrivent au pouvoir.

Anonyme a dit…

les islamistes sont au pouvoir en turquie et il y sont parvevenus par les urnes.
pour le moment ils ont bien respecté le jeu de la democratie et ont acquis des points vu la performance réalisée de l'economie sous leur conduite.

en democratie je pense qu'il faut accepter et tolerer la difference, et si un jour le peuple mauritanien donne sa confiance aux islamistes il faut mon cher yan se plier à cette volonte et non pas chercher à se cacher derriere les presomptions.

rien ne dit qu'une fois les islamistes arrives au pouvoir vont se derober de la democratie et imposer la dictature.

De ma part je tiens à feliciter le gouvernement mauritanien pour cette decision courageuse et qui denote d'un esprit democratique et tolerent.
par cette decision des portes à l'extremisme sont definitivement fermees.


un laic

Anonyme a dit…

le jour ou nous aurons des islamistes à ''la turque'' notre societé aurait, profondement, changé. Pour le moment il faudrait bien composé avec un groupe d'activistes qui pour se faire accepter dans une logique democratique, tiennent un dicours charmeur tout en mobilisant la rue par des slogans creux. pour se faire reconnaitre ils ont dejà rennoncé au monopole du label ''islamistes'' mais pour ratisser large, il faut qu'ils recrutent des talibans capables de propager un catechisme à prendre ou à laisser.
Avec un tel dedoublement légalisé , l'hypocrisie politique a des beaux jours devant elle.

un autre laic

Anonyme a dit…

Franchement, je me demande comment certaines "pensent." j'ai lu sur cridem l'ecrit d'un capitaine Mauritanien qui ne sait pas qu'il a expose' au monde entier la situation interne qui prevaut au niveau de nos Forces Arme'es Nationales. Le capitaine est probablement sincere dans son intention de communiquer avec le president de la republique mais la methode qu'il a utilise'e n'est pas bonne. L'information qu'il a revele'e devrait rester un secret d'etat.
Les services des renseignements militaires des pays etrangers n'ont plus a' fournir d'effort pour savoir l'etat des Forces Arme'es Nationales, parce qu'il y a un capitaine qui dit tout sur l'internet.
Je constate avec soulagement que l'ecrit en question n'apparait plus sur CRIDEM mais je tends a' croire que le degat a deja ete' fait.


Khroujou!

Je viens de lire que Dia Bocoum est toujours delegue' a' Nouakchott. Comme disait notre pere ALMARHOUM Diawando: ITAYARAKE! (rire)

Mes felicitations a' mon ami Dia Mahmoud qui est toujours determine' a' manger plus de HOUTO des SWANIKE!

Je ne terminerai pas cette petite page sans remercier Mr. Sidi Mohamed pour tout ce qu'il fait pour les jeunes d'Aioun.
Ma derniere participation aux activite's culturelles, remonte aux competitions artistiques et culturelles de 1982. Je jouais le role d'un conservateur dans une piece de theatre. C'est le meme Sidi Mohamed qui presidait la delegation d'Aioun a' Noukchott.
Ce Mr. a beaucoup travaille' pour les jeunes d'Aioun.


PS.
Je pense que le ministre de la jeunesse est un idealiste qui avance dans la bonne direction.
Esperons qu'ils le laisseront faire!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Anonyme a dit…

A ma soeur Hindou Mint Ainina,

Votre article intitule' "l'Unite' en question" est bien ecrit
mais j'ai eu l'impression qu'il est destine' a' une l'elite bien connue.

Sincerely,

Anonyme a dit…

03 août 2007 : La situation de l'armée

Lettre ouverte à son Excellence Monsieur le Président de la République Islamique de Mauritanie
Monsieur le président


Notre très chère Mauritanie, comme vous le savez et vécu, a passé par plusieurs crises et secousses qui n’ont de communs que l’origine de leurs auteurs et « sauver le pays de la situation dans laquelle il est plongé » comme objectif déclaré.


Sans trop entrer dans les détails de ces événements je préfère, à mon tour et manière, attirer votre attention sur la situation dans laquelle était et est plongée notre armée nationale, formatrice des acteurs des ces secousses.


Monsieur le président


Notre armée vivait et continue à vivre aujourd’hui les plus mauvais moments jamais connus de son existence, une armée souffrante d’une fragilité ressentie sur le plan des juridictions, la mauvaise gestion, la détérioration de son état opérationnel et la division au sein de son commandement.





Monsieur le président


Etant donné que le règlement militaire est le pilier central de toute armée, malheureusement dans notre armée ce pilier est dans un état délabré.


En effet, les responsabilités, les devoirs et droits sont résumés en la personne du chef, lequel à son tour pourra se retrouver réduit au néant devant un autre non par le poids de la juridiction sinon par celui de la chaine hiérarchique, si ce n’est par une influence politique ou tribale. L’absence d’une entité législative tout à fait préparée académiquement, autonome dans l’élaboration et l’application des textes, soumet la juridiction à la merci de l’humeur et intérêts du chef, aux mauvaises intentions et ou incompétences du personnel dans ce cadre.

Pour en avoir une idée sommaire sur cet état, il suffit de savoir que la dernière édition du RETAL (Recueil des Textes Administratifs et Législatifs) sur laquelle travaillent les différentes unités militaires y compris le 1er Bureau de l’Etat Major National date de Juillet 1991.



Monsieur de président


Cette absence d’un cadre juridictionnel bien élaboré et appliqué a crée une atmosphère favorable à toutes sortes d’irrégularités vue qu’elles ne se contredisent pas avec les intentions et intérêts du chef. C’est de là que plusieurs militaires tous grades confondus se sont livrés à des pratiques de mauvaises gestions des ressources financières et matérielles. Ces pratiques se manifestent essentiellement en l’achat du matériel de mauvaise qualité aux prix exorbitants, l’achat des équipements ne répondant pas aux besoins de l’armée ou inadaptés à la nature de notre terrain, la vente d’armes et des munitions destinées à l’instruction, la vente et gaspillage des hydrocarbures, l’absence de la maintenance des équipements et un parc automobile non entretenu ni suivi.


Au niveau des droits des militaires c’est le comble, les salaires de certains déserteurs ou de retraités continus à apparaître sur les listings pour finir leur parcours dans les poches des comptables si ce n’est de celles des commandants de formations, l’alimentation, les dépôts de vivres, les fonds d’intérêt commun et social (remboursement des ordonnances) des troupes constituent la propriété privée des chefs.


Monsieur le président


En plus des deux premiers points évoqués, s’ajoute et comme conséquence le mauvais état opérationnel des unités. Le manque d’entrainement de nos unités de combat, l’absence d’une doctrine d’emploi cohérente, la formation peu homogène du personnel et une composante logistique inexistante, font de notre armée une institution handicapée et incapable de remplir ses missions ordinaires définies, par la loi n° 60.189 du 25 novembre 1960 portant création des forces armées nationales, comme étant « assurer la défense du territoire nationale, le maintien de l’ordre et le respect des lois ».


A ces points s’ajoutent, le vieillissement du personnel non officier, le taux de désertion élevé dans les rangs des soldats et le mécontentement de plus en plus manifesté par les officiers.


Monsieur de président


Comme si les points précédents n’étaient pas suffisants, s’ajoute pour conséquence et cause en même temps la division de la chaîne de commandement donnant ainsi plusieurs sources de prise de décision à notre armée.


Une division qui ne date pas d’aujourd’hui, mais elle s’aggrave du jour au jour, elle est due essentiellement à la recherche d’intérêts particuliers des barrons, formant ainsi des groupuscules dont la loyauté est pour tel ou tel et non à la mère patrie.


Sans se retarder à chercher des exemples, il suffit de voir les derniers conflits entre certains colonels et l’ex chef d’Etat Major sur le mouvement d’officiers, conflit qui finira par le limogeage ou la démission de ce dernier.


Monsieur le président


Tous ces points réunis feront de notre armée la première et plus grande menace du pays au lieu d’en être la protection. Une armée ne doit qu’être républicaine, bien encadrée, bien entretenue, sinon elle constituera une bombe à retardement.


Cette lettre ne vous demandera pas de résoudre ce problème à plusieurs sources sinon elle attire votre attention sur votre devoir de le faire et d’exercer votre droit de président de la république.


Monsieur le président

En fin de cette lettre, il serait souhaitable de savoir qu’un jour l’histoire vous jugera et que sûrement dieu vous jugera sur vos responsabilités envers la Mauritanie.


Le Capitaine Sid Ahmed Ould Sidha
Direction de La Marine Nationale

Sidahmed_ould_sidha@yahoo.fr






"Libre Expression" est une rubrique où nos lecteurs peuvent s'exprimer en toute liberté. Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org





Note: Info source : Capitaine Sid Ahmed Ould Sidha


Liens connexes
· Plus à propos de Opinions individuelles
· Nouvelles transmises par webmaster

--------------------------------------------------------------------------------

L'article le plus lu à propos de Opinions individuelles:
DIOP Moustapha : '' Mon cher frère ''



Classement article
Score moyen: 5
Votes: 1




Prenez une seconde pour voter pour cet article:











Options

Format imprimable





"IDENTIFICATION" | Connexion/Créer un compte | 2 commentaires | Search Discussion

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !



Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


Re: La situation de l'armée (Score: 1)
par Zelimkhan (gaz.napht@yahoo.com) le 03 August 2007 à 23:32:45 CEST
(Profil Utilisateur | Envoyer un message)
Le diagnostic est quasi parfait et le commandant en chef des forces armées ne peut rester insensible à pareille lettre redigée avec une identité précise.
Appelons la chose comme on veut, audit, inventaire, évaluation, peut importe, un état des lieu de l'armée est inévitable pour plusieurs raisons:
1- les effectifs doivent être connus avec exactitude.
2- le matériel repertorié
3- les carrières planifiées
4- la revalorisation des grilles, soldes et avantages des officiers
5- la spécialisation et professionnalisation des unités opérationnelles.
6- la reglementation de la chaine de commandement basée sur des textes internes.
7- une meilleure représentativité de la diversité mauritanienne

L'armée doit être mise à l'abris du besoin non pas dans le but de soudoyer les officiers ou soldats mais pour lui permettre de jouer son rôle premier, défendre la patrie et surtout être républicaine c'est à dire respectueuse de la légalité et juste.
La nation doit toujours pouvoir compter sur l'armée dans les moments difficiles de son existence.
Véritablement le mandat du Président est la véritable transition.
Aucune institution ne doit échapper aux mutations fondamentales pour inscrire la Mauritanie dans une perspective irréversible de changement.




--------------------------------------------------------------------------------



Re: La situation de l'armée (Score: 1)
par catomatravihme le 04 August 2007 à 00:55:59 CEST
(Profil Utilisateur | Envoyer un message)
Je ne pense pas que monsieur Claude.K.doit accepter que les problèmes relevant des miltaires et ne devant conserner que les militaires,soient l'objet de discussions dans son cite.
A mon avis ,il faut éviter,en censurant immédiatement,que des propos,indéscents,grossiers,relevant de la rebellion,soient injectés dans notre site.
Les miltaires ne sont pas autorisés de discuter politique,meme si parfois nous le faisons à leurs cotés;comme nous ne devons pas non plus nous occuper de leurs problèmes,qui sont le secret de la caserne.
Un capitaine est un officier subalterne,qui doit etre un exmple archétype,sur le plan dicipline.
Il peut envoyer par la voie hiérarchique une lettre,unrapport à n'importe quel chef hiérarchique sans pour autant proceder à se genre de correspondance,qui ne peut aboutir qu'au conseil de diciplne,et la révocation pure et simple de son auteur.
Un officier digne de son titre n'insulte,n'accuse,ne reproche absolument rien à ses chefs ,il doit plutot se figer sur ses propres défaillances combien nombreuses pour améliorer sa propre situation
Comment un jeune capitaine,ose demander au président de la république d'éxercer son droit de président et de lui faire de la morale?je ne comprend rien?je considére qu'il à été trés mal formé ou du moins un zelé qui n'a pas encore complétement oter son boubou civil.néamoins,il se pourait aussi qu'il soit victime d'un problème social,conjugal,de service que ses chefs doivent rechercher,car en toute sinserité,cette lettre est trés fortuite,et ne peut ni ne doit constituer le début d'une polémyque ou meme de débats.L'armée c'est sacrée,elle ne conserne que les miltaires,meme les retraités de la reseve,n'ont pas le droit de se meler de se qui ne les conserne pas.
Enfin ,cette lettre doit disparaitre,son auteur doit etre envoyé en récyclage ou renvoyé dans le civil car il n'a rien de militaire.et je pense que miltairement ,il est plusque necessaire d'éttouffer,d'annihiler,proscrire,par une méthode térapeutique ce genre de manifestations d'indicipline qui est innacceptable d'une armée diciplinnée comme la notre.



--------------------------------------------------------------------------------

Anonyme a dit…

La capitaine ne discute pas politique. Il parle de ce qui ne vas pas. Un point a la ligne. Si ça continue, cela rique de peter. A Sidioca de decider ...

Anonyme a dit…

svp, qui est le Pr Eli Moustapha.

Anonyme a dit…

Il y a plus de 5 mois deja (le 11 mars 2007) le prof ely mustapha avait lance l'alarme sur la situation de l'armee et propose des solutions. lire:

http://www.cridem.org/
modules.php?name=News&file
=article&sid=7830

comme quoi ce que raconte ce capitaine est grave.

Anonyme a dit…

Ano pour repondre a ta question:

pour savoir qui est le pr ely mustapha, tu ecris dans google son nom "pr ely mustapha" et tu attend les resultats.

Anonyme a dit…

c'est quand meme bizaroide que le 3aout passe sans aucun commentaire

quand au probleme de l'armée c'est un faux probleme toute l'adminstration a des problemes en Mie alors l'armée n'a qu'a faire comme tt le monde attendre que les choses changent parceque on est dessus

SIDI

Anonyme a dit…

SIDI est ce que tu es le SIDI au quel je pense?

Anonyme a dit…

dis moi a quel SIDI tu penses je te dirais qui es tu

Anonyme a dit…

Anonyme du 4 Aout 2007 13:16

Le 3 Aout 2005 est une triste page de l'histoire de notre pays qu'il faut oublier.
ALLEZ-Y DEMANDER aux Mauritaniennes et aux Mauritaniens ordinaires de comparer leurs situations respectives depuis le 3 Aout 2005 a' celle qui existait sous le regime de son excellence Ould Taya.

Le 3 Aout 2005 a profite' aux 17 colonels du CMJD, aux membres de leur gouvernement, aux faux democrates et "defenseurs" des droits de l'Homme ainsi qu'aux mercenaires etrangers qui travaillent pour les groupes de pression. Ils ont vide' les caisses de l'etat. DES MILLIARDS ONT DISPARU DANS LA NATURE! LA MARMITE FAMILIALE EST TOUJOURS VIDE! LES PAUVRES MAURITANIENNES ET MAURITANIENS N'ONT MEME PLUS D'EAU A' BOIRE!

Seuls les esprits imbeciles refusent de reconnaitre que son excellence Ould Taya est un grand dirigeant!!!!!!!!!


PS.
Je ne rends pas le vieux et son gouvernement responsables des problemes actuels du pays. Il serait preferable de leur donner 2 a' 3 ans avant de porter un jugement sur leurs actions. LES NOMBREUX PROBLEMES AUXQUELS LE PEUPLE MAURITANIEN EST CONFRONTE', SONT LA CONSEQUENCE LOGIQUE DES ACTIONS NEFASTES QUI ONT EU LIEU DURANT LA TRANSITION.

ouldmauritanie a dit…

salam

rimo,
tu dis :

en fait pour faire le taxi , c'est honteux chez nous


non frero je fesai allusion a salah ould hanena,il ne trouve pas ce job honteux,il l a meme mis sur son CV.
alors si tu prepares un coup n'oublie pas ton ami je le dis HAUT ET FORT je te le pardonnerai jamais


couly,
allah itayrak tu dis :

Il serait preferable de leur donner 2 a' 3 ans avant de porter un jugement sur leurs actions.

pourquoi pas 20 ans et encore.van damme tu es d'une mauvaise foi quand tu dis:


LES NOMBREUX PROBLEMES AUXQUELS LE PEUPLE MAURITANIEN EST CONFRONTE', SONT LA CONSEQUENCE LOGIQUE DES ACTIONS NEFASTES QUI ONT EU LIEU DURANT LA TRANSITION.

franchement la c'est ton coté NEOCON ou VANDAWARE qui parle voici un message du FOU pour toi et surtout pour ton durement elu

repondeur de ouldmauritanie

bonjour ould mauritanie ce le FOU avant de partir en vaccance je t'ai laissé la cle du congel tu sais la ou maatala a mis le piment antillais a+


et banzaiiiiiiii pour le fou

ouldmauritanie a dit…

ano,
tu dis :

c'est quand meme bizaroide que le 3aout passe sans aucun commentaire


je suis absolument d'accord avec toi mais bon on ai dans le pays d'un million de de lâche personnellement j'etais dans une teuf pour notre ELYCOM banzaiiiii pour elycom et merci de nous avoir liberer de feylili il parait qu'il est durement elu

Anonyme a dit…

Pour nous les Mauritaniens soucieux de l'avenir de ce pays, le 03 aout ne peut jamais passer inaperçu.
on l'a commemoré dans le calme et la sincerité.

Nous Mauritaniens deportes, emprisonnes à oued naga, contraints à s'exiler, depourvus de nos libertes rien que parceque nous avons ose le petit doigt pour reclamer et demander notre de vivre dignement dans l'egalite et l'equite.

Nous ne pouvons jamais oublier cette date qui est au fait celle d'une mauritanie juste, democratique et moderne. une mauritanie des institutions.

A cette occasion nous remercions nos fils artisans de cette delivrance et particulierement AZIZE et GHAZWANI.

le faucon

Anonyme a dit…

Ano du 4 août 2007 11:48 a demande: svp, qui est le Pr Eli Moustapha.

Reponse: tu n'as pas besoin de savoir. Ils est enseignant à l'Université de Tunis et c'est quelqu'un qui a les pieds sur terre. Il ccontribue à nous aider à connaître mieux sur certaines questions difficiles. A-

Yanis le R. a dit…

Notre ami « un laïc » de 1 H 56 a dit:

« les islamistes sont au pouvoir en Turquie et il y sont parvenus par les urnes.
pour le moment ils ont bien respecté le jeu de la democratie et ont acquis des points vu la performance réalisée de l'economie sous leur conduite. »

Les performances de l'économie turque sont liées au fait que l'état est bien laïc...
C'est la grande muette, l'une des armées les plus organisées et les fortes du monde, qui est garante de la constitution malgré que le parti actuel d’Erdogan cherche à tout pris à modifier les règles démocratiques, ces mêmes règles qui lui ont permis d’être au pouvoir actuellement.
Si ne n'était pas le cas, je crois que les performances économiques auraient été bien moindres ainsi que le niveau de vie bien sûr des turcs, sans parler de la liberté d'expression...
A titre d’exemple, sur le plan économique, voilà des chiffres bruts de comparaison avec le pays arabe le plus riche en PIB national:
- Turquie : 70 millions d’habitants et PIB : 8500 dollars/habitant (2005)
- Arabie Saoudite : 25 millions d’habitants et PIB : 13000 dollars/habitant (2005)
Ainsi en terme de PIB national, celui de la Turquie est 2 fois plus important que celui de la riche Arabie Saoudite qui a eu le hasard d’exploiter les réserves de pétrole de son sous sol (découvert et exploité par d’autres) sans aucun effort et sans aucun mérite…

Nous avons le devoir, je pense, en tant que citoyens, d’être vigilants pour notre pays en respectant le jeu démocratique mais aussi à ne pas être naïfs en restant toujours critiques quels que soient les différents pouvoirs en place.
Ma vision personnelle de la politique non intéressée me mènera toujours à être du coté de l’opposition pour éviter les excès du pouvoir et essayer, peu soit-il, de canaliser les décisions dans le sens de l’intérêt de la Mauritanie sans avoir l’obligation politicienne de toujours approuver.
Notre pays a encore besoin, à mon humble avis, de gens qui disent parfois « NON ! »

Anonyme a dit…

FAUCON:

ENTE' FOYSSIDE!
Tes betises n'interessent pas Aziz et Ghazouani. Ils savent qui tu es!
Tu n'es pas sincere et tu penses que tu peux jouer les uns contre les autres. Tu n'est rien d'autre qu'un haineux et un rancunier qui n'aime point du tout la Mauritanie.

Colonel Aziz ne peut pas avoir la conscience tranquille tant que President Ould Taya qui lui a donne' le poste de commandement qu'il occupe jusqu'a' present, ne rentre pas au pays.

Le vieux, ZZ,colonel Ely,colonel Aziz, General Moulay Ould Boukhreiss et d'autres sages Mauritaniens doivent deployer tous leurs efforts pour faire revenir le digne fils de la Mauritanie et notre dirigeant bien aime', son excellence Moawiya Ould Sid'Ahmed Taya, dans sa patrie qu'il a toujours aime'e et protege'e, la Mauritanie.

Yanis le R. a dit…

La déclaration de l'ancien médecin de Yasser Arafat sur Al Jazeera qui divulgue un secret médical selon lequel l'ancien président palestinien était atteint du SIDA est grave.
Cette information a été transmise comme il est de coutume en France dans un courrier médical dit compte rendu d'hospitalisation après le séjour d'Arafat à l'hôpital militaire de Percy à Clamart.
Par ailleurs, cette information, si elle est même vraie, doit rester un secret médical et même la famille du patient ne doit pas être au courant sauf si le défunt l'informe lui-même. C'est la loi et la déontologie.
Toute atteinte à ces principes humains doit être dénoncée et punie partout.

En Mauritanie, nous devons rester fermes sur le secret médical, l'Ordre des Médecins en est normalement le garant, et ne pas tomber dans le piège des questions incontournables chez nous que tout visiteur invariablement pose après les salamalecs d'usage: qu'est ce qu'il a ou de quoi souffre-t-il?

Anonyme a dit…

Couly tu es un debile. tu n'as rien compris taya ne reviendra jamais au pouvoir, et cesse de nous casser les tympans avec tes applaudissements.

Couly, est ce que tu connais l'histoire de l'elephant aveugle et le rat, je pense que c'est exactement ton cas.

Anonyme a dit…

Au debile du 5 Aout 1:49

Tu es un faux type, ce qui t'empeche de croire a' la sincerite' des autres. Le fait de demander le retour de son excellence Ould Taya chez nous en Mauritanie, ne veut nullement dire que je ne reconnais pas que le president Sidi Ould Cheikh Abdallahi a ete' elu par le peuple Mauritanien pour remplacer le regime de la transition. TOUT CE QUE JE VOUS DEMANDE EST D'ETRE RECONNAISSANT ENVERS L'HOMME QUI A DIRIGE' NOTRE PATRIE BIEN AIME'E, LA MAURITANIE PENDANT 21 ANS. Le sort impose' sur lui depuis le 3 Aout 2005 n'honore pas le grand peuple Mauritanien. La place du president Moawiya Ould Sid'Ahmed Taya est en Mauritanie parmi les siens. SI CELA TE DERANGE, TU PEUX ALLER AU DIABLE. Tu n'es rien d'autre qu'un debile, un haineux, un rancunier et un fils de batard qui n'aime pas la Mauritanie!

Personne ne te demande de lire mes ecrits. D'ailleurs, je te prie de ne pas les lire!!!!!!!!!!

ETFOU ALA CH'FEYGAKE YELIVREYIKH!!!!

Anonyme a dit…

Couly encore une fois de plus tu mes donnes des preuves irrefutables sur ta debilite.

Couly = Ramza yarhamha

Anonyme a dit…

Ano du 5 août 2007 13:47


Tu découvre maintenant seulement la débilité de Couli? Je lui donnerai le prix nobel de la sottise et de l'incompétence. Il ne connaît rien et les personnes sérieuses de ce blog ne prennent même plus la peine de le lire. Joins-toi à nous. A-

Anonyme a dit…

Maawiya:
Ce Coulibaly qui ignore tout de son père et qui te soutient est devenu fou. A toi de lire sa sortie et de juger
====================

Tu n'es rien d'autre qu'un debile, un haineux, un rancunier et un fils de batard qui n'aime pas la Mauritanie!

Personne ne te demande de lire mes ecrits. D'ailleurs, je te prie de ne pas les lire!!!!!!!!!!

ETFOU ALA CH'FEYGAKE YELIVREYIKH!!!!

5 août 2007 04:31

Anonyme a dit…

Mohamed Cheikh,

Peux-tu aider Fouad Laraoui à résoudre ce dilemne? Bonne lecture.

Moralité: on demande l'exil pour beneficier d'espace de liberté et de justice. Dès qu'on y est, on donne l'estocade à ceux qui vous ont offert cette liberté et cette justice.Certains de nos "islamisants" sont quand même malhonnetes.

A-

============
Drap cherche emploi
PAYS-BAS - 29 juillet 2007 - par PAR FOUAD LAROUI
Voici une histoire qui vient de défrayer la chronique judiciaire à Amsterdam, ou plus exactement à Diemen, une ville-satellite de la capitale des Pays-Bas. Une dame, d’origine marocaine, vit depuis plusieurs années de l’aide sociale, parce qu’elle n’a pas de travail. L’instance qui lui verse chaque mois son allocation n’exige d’elle qu’une seule chose : qu’elle réponde au moins une fois par semaine à une offre d’emploi. Ce qu’elle fait. On la convoque à un entretien d’embauche ? Elle y va. Mais - et voici le hic - elle s’y présente vêtue selon la dernière mode ­salafie-­talibane : engoncée des pieds à la tête dans un grand drap noir informe, sans même une ouverture pour les yeux - elle voit tant bien que mal à travers le drap -, et les mains engantées de noir.

L’employeur potentiel lève les yeux sur le sombre fantôme qui vient de surgir, lui demande s’il y a moyen de vérifier qu’elle est au moins un être vivant et non pas Terminator ou un robot - ce à quoi la chose répond, d’une voix d’outre-tombe, que c’est contre sa religion de dévoiler le moindre millimètre carré d’elle. Fin de l’entretien d’embauche et continuation ad vitam aeternam de l’allocation-chômage. La momie de Ramsès II a plus de chances de trouver un job que notre amie bigote.

Après plusieurs années de ce micmac, le bureau d’aide sociale finit par s’énerver. Et il supprime le chèque de la salafie-talibane : qu’elle aille vendre des pistaches à Kaboul ou des pépites à Kandahar, si elle tient à se vêtir comme les mousmés de ces deux villes. C’était mal connaître la ninja : la voilà qui attaque le bureau d’aide sociale en justice ! Et la justice - qu’on représente traditionnellement avec un bandeau sur les yeux… - lui donne raison : il n’y a rien dans la loi qui dicte ce que les chômeurs doivent porter pendant les entretiens d’embauche. L’administration doit donc trouver un job au jéroboam ambulant.

Pour résoudre le problème, l’administration organise une séance de brainstorming parmi quelques fonctionnaires. Que peut-on faire pour la dame en noir ? Et la solution surgit : ouvreuse dans un cinéma ! Dans l’obscurité des salles, on ne voit que la petite lampe qu’agite l’ouvreuse et qu’importe que celle-ci se réduise à 4 m2 de drap ? La nuit, tous les chats sont gris. Évidemment, il faut éviter de l’employer les soirs où un film d’horreur est au programme : les spectateurs terrifiés pourraient s’imaginer qu’un zombie s’est échappé de l’écran et déambule parmi eux. Gare aux crises cardiaques !

- Ouvreuse, moi ? répond la dame, outrée. Impossible : le cinéma est interdit par ma religion.

Et de citer la fatwa d’un prédicateur saoudien, qui s’appuie sur les écrits d’un pèlerin, qui cite lui-même le fameux Ibn Taymiyya. Je ne suis pas vraiment certain que Ibn Taymiyya, théologien né en 1263 et mort en 1328, ait écrit quoi que ce soit sur le cinéma, mais qui suis-je pour contester une fatwa ? Quant aux fonctionnaires de la ville, ils n’ont jamais entendu parler de ce zigoto, mais puisque la dame brandit l’argument « c’est ma religion », ils ne peuvent que baisser pavillon.

On en est encore là. Vous avez peut-être une suggestion ?

Anonyme a dit…

Couly est l'un des rares mauritaniens qui osent appeler un chat, un chat.
Il est brave, sincere et combatif
ceux qui l'insultent sont des laches qui ne supportent pas leur quatre verités

Anonyme a dit…

Excellent A-
J'ai bien rigolé.
Même chez nous je ne vois qu'est qu'elle peut faire.
Et puis elle peut toujours se faire remplacer au boulot si on l'accepte un jour par quelqu'un d'autre vu qu'on ne la voit pas...

Anonyme a dit…

C'est avec une tres grande tristesse que j'ai appris le dece's de notre pere Bandjougou Ba.
Je presente mes condoleances a' mes freres Moussa Ba, Cheikhna Ba, Baba Ba, Mamoudou Ba et Oumar Ba. Ces memes condoleances vont egalement a' l'endroit de mes soeurs M'badiallo Ba, Assiran Ba et Bana Ba.
Que la terre lui soit legere et que le tout puissant Allah l'accueille dans son paradis.
INA LILAHI WA INA ILEYHI RAJI OUNE!

Anonyme a dit…

Ano du 5 août 2007 20:30 a dit:

Couly est l'un des rares mauritaniens qui osent appeler un chat, un chat.
Il est brave, sincere et combatif
ceux qui l'insultent sont des laches qui ne supportent pas leur quatre verités

A- lui repond: ya khay tir. Manak wahel wchi. Personne n'a jamais insulté Couli

Anonyme a dit…

CANALH bien vu par la critique sur la blogsphère:

----------------
CANALH LM
Qui a dit que la blogosphère n'était qu un ramassis de petites confidences sans intérêt ? Cette personne n'a visiblement pas lu CANALH. Car LM, tout en classe et en retenue, y démontre que les blogs n'ont rien à envier à la meilleure littérature. Une réussite spectaculaire et durable.

Signé : LisaBuzz

-------------------
Bien que CANALH soit signé LM, on a du mal à croire qu'une telle merveille puisse être le produit du travail d'une seule et même personne, tant ce blog est riche, complexe, troublant comme un impromptu de Schubert. Je ne doute pas que CANALH soit dédié aux internautes les plus intelligents, exigeants. Comme diraient les écossais : A masterpiece !

Signé : LisaBuzz.

Anonyme a dit…

Khroujou de CRIDEM!

Un non debat, regime dictatorial, chauvin et racist. Fatimetou Mint Khatry est une fabrication du...PRDS. Elle n'aime que TVM et Radio Mauritanie. Comment ZZ ose ne pas inviter tous les membres de la presse independante? Les concertations se poursuivent pour savoir le nombre d'anes qui rameneront nos compatriotes des camps. Comment Colonel Abdel Aziz a depose' Ould Boubacar? Reconnaissances des...partis et Mint Mohamed Vall et les non eduque's...etc. Comme vous le voyez, les khroujou ne manquent jamais sur CRIDEM.

Khroujou numero 1

Un ecrit FLAMISTE n'est jamais complet sans les mots suivants: REGIME RACISTE, DICTATORIAL ET CHAUVIN.(RIRE, RIRE ET RIRE)! Ces mots sont devenus magiques pour les vendeurs de la haine. Ils leur ont permis d'avoir les documents pour rester au pays des...BLANCS. Il y a de cela quelques anne'es, un ami m'a telephone' de la France pour me dire qu'il etait entrain de manifester devant l'Ambassade de la Mauritanie en France. Il m'a dit qu'il chantait avec les autres manifestants toutes les betises du genre regime dictatorial, chauvin et raciste que je continue de lire sur CRIDEM. J'AI BEAU RIRE PUIS J'AI DEMANDE' a' mon ami de me dire les veritables raisons de la manifestation. Il m'a tout simplement dit qu'ils etaient tous a' la recherche des papiers qui leur permettaient de rester en France. Quelques semaines plutard, la meme personne m'a contacte' pour me dire qu'il a eu une carte de sejour de 10 ans.

Ces insultes/mensonges contre son Excellence Ould Taya, ont permis a' des milliers de menteurs d'avoir le statut de refugie's politiques a' travers le monde.
Je connais plusieurs Africains a' Philadelphie qui ne savent meme pas le nom de la monnaie nationale Mauritanienne et POURTANT CES MEMES PERSONNES SE SONT PRESENTE'S DEVANT LES SERVICES DE L'INS POUR SE DECLARER...CITOYENS...MAURITANIENS CHASSE'S DE LEUR PAYS,...LA MAURITANIE PAR LE REGIME...CHAUVIN ET...RACISTE DE...NOUAKCHOTT.(rire)

Les Mauritaniennes et les Mauritaniens doivent tout simplement savoir qu'ils ont des compatriotes ne's et grandis au Congo, en Zambie, au Zimbabwe, en Angola et au Malawi...etc. Comme vous le remarquez, j'ai evite' d'ajouter les mots Mali et...SENEGAL pour ne pas indisposer les FLAMISTES! Ces...compatriotes ne peuvent meme pas situer la Mauritanie sur une carte.

Quand vous voyez les slogans vides du genre Assassin, dictateur, chauvin et raciste, il faut penser aux papiers pour rester et travailler au pays des Blancs et a' NIMA de MAWNDOU le...deporte'. (il faut bien rire)

Khroujou numero 2

La presse independante tient a' etre invite'e chez ZZ pour...manger et demander a' ZZ de tout faire pourque le peuple Mauritanien ne regrette pas le regime de...Taya. (Mohamed Vall Ould Oumer ente' vem.) Ceux qui n'etaient pas presents a' l'invitation ont proteste'. Ceux qui etaient presents, n'ont rien dit d'interessant! Cette meme presse "independante" (si on n'oublie l'argent qu'elle trouve des services des renseignements etrangers pour raconter leurs betises,) est encore fache'e parce que Fatimetou Mint Khatry s'est contente'e de la TVM et de la Radio Mauritanie pour une ceremonie nationale.

Khroujou numero 3

Les concertations se poursuivent au niveau de la valle'e pour savoir le nombre d'anes qu'il faut pour ramener nos compatriotes des camps. Allez-y demander aux 15000 chomeurs des rues Mauritaniennes de vous dire comment le gouvernement va proceder pour trouver du boulota' tout le monde.

Khroujou numero 4

Comment Abdel Aziz a depose' Ould Boubacar?
C'est le KHROUJOU DU JOUR! C'est tellement ridicule qu'il faut l'oublier.

Khroujou numero 5

Reconnsaissance des partis politiques qui parleront dans le vide. Le pays du million de poetes, doit imperativement etre le pays du million de partis politiques.

Khroujou numero 6

Education Nationale ou Education des...Masses: Le choix de Mint Mohamed Vall n'est pas facile!

Anonyme a dit…

Et oui !! on va continuer le KHROUJOU AVEC UN KHROUJOU N°7
__________________________________

Khatou la femme du "vieux" fait ses emplettes à Paris depuis ce week end. Aidée par Ahmed Baba ould Ezizi ould Mami dont l'Appartement à proximité des Galeries lafayette lui fait office de transit et de dépot de ses multiples achats que le personnel de l'Ambassade n'arrive plus à stocker. Et comme vous l'imaginez Ahmed Babe ould Ezizi ould Elmami tout en sueur dans l'été parisien voit les doits de ses mains enflées par le port des sacs de shopping de Khatou qui lui promet des "affaires" d'or. Amale sa fille ne la quitte pas ce qu'Ahmed Babe à tout de suite arrangé en lui achétant chez Chaumet à la place Vendôme pour 44578 Euros de bijoux divers essentiellemnt une montre et ses "accessoires". Le pauvre ould Ezizi selon des témoins n'a même pas osé demandé à la Maison Chaumet une détaxe par "vanité" devant Khtou et sa fille. C'est pas fini Khatou n'arrête pas durant ce voyage à penser à ould Emmajar Dircab du vieux pour qui O/ Ezizi à achété les chemises et deux vestes d'été qui lui ont été choisis par Amale et payée par Ahmed Babe.
Khatou ne se gène pas avec ould Ezizi selon son entourage à Paris, le pauvre à tout pris en charge: Hotels,Restaurants,Shoppings etc on parle d'une semaine d'un côut de 265000 Euro.

Anonyme a dit…

C'est peut être des achats pour la nouvelle Fondation KB (ou Klein - Boucheron) ?

Anonyme a dit…

maaloum se fache avec les FLAM:
http://www.cridem.org/modules.php?name=News&file=article&sid=10939

Anonyme a dit…

FLAMNET-AGORA
MAALOUM : «La chèvre »

Par Boye Alassane Harouna- Écrivain et rescapé de Oualata -

FLAM- EUROPE DE L´OUEST








"Dans tout homme il y a une des espèces animales de la création.", écrivait Victor Hugo, dans les "Misérables". Comme pour confirmer et illustrer le mot de Hugo, Edgar Faure disait qu'il était stupéfait par la mine et l'allure générale que présentait Hermann Goering, qu'il observait attentivement. C'était à Nuremberg, lors du procès du nazisme (novembre 1945-octobre 1946), auquel il assistait en tant que procureur et membre de la délégation française. Goering, écrivait-il, par l'aspect que prenait sa physionomie, et par ses mimiques, évoquait "...un type d'animal qui n'est point tenu pour le symbole de la gloire des combats ou de la majesté des cours. Pour tout dire, il me faisait penser à un énorme lapin, et je m'attendais toujours à le voir remuer la pointe de ses oreilles."


Bara Bâ, quant à lui, dans sa réplique à Maaloum, compare ce dernier à une chèvre. Traits de similitude : inconsistance, frivolité, bêlements à mauvais escients et de mauvais alois... L'image comparative, utilisée par Bara Bâ, mise en regard du texte de Maaloum, n'est sans doute pas exagérée ; contrairement aux comparaisons hâtives, impropres, voire insultantes , que fait sans sourciller Maaloum.


Comment peut-on comparer une question aussi névralgique que celle des déportés-réfugiés à des «mini poupées russes empilées les unes dans les autres.» ? Comment peut-on dire, sans la moindre gêne qu' « En Mauritanie, il y a deux forces centrifuges, deux protagonistes du chaos dont le face à face sanglant est à l'origine de cette virée de dix huit ans »... ? (Allusion aux nationalistes arabes et aux Flam et à leurs sympathisants.) Il y a des interventions politiques -- et elles sont monnaie courante aujourd'hui, actualité politique oblige -- si fortement imprégnées de distorsion de faits, de mauvaise foi et de malhonnêteté intellectuelle, que la meilleure réponse à leur opposer c'est le mutisme, l'indifférence. Même si je comprends que, face à des falsifications grossières de faits historiques et à une forme d'opportunisme, on ne puisse résister à la tentation de répondre. (N'est-ce pas ce qui est arrivé à Bara, et à moi-même qui, un instant, fus tenté de répondre à Maaloum mais m'abstins, pour finir par succomber à la tentation de mettre un petit grain de sel à la réponse de Bara.)


En effet, l'opportunisme politique, c'est aussi le «m'as-tu vu» ; c'est la stratégie de séduction politique, en direction du pouvoir en place, maquillée en initiative désintéressée prise au nom de la réconciliation et de l'unité nationale ; c'est discourir, quitte à étaler des billevesées, des contrevérités. Adieu, convictions du matin ! ont-elles réellement existé ? Le soir, plus rien ne compte que la folle envie de se faire remarquer et coopter par le Prince du moment. Pour y parvenir, tous les moyens sont bienvenus, les plus disgracieux y compris...


Quelle est l'une des espèces animales de la création qui se tapit derrière Maaloum, la chèvre comme le dit Bara, ou une autre espèce animale ? Quoi qu'il en soit, son intervention manque de profondeur, d'objectivité, de courage politique. De dignité aussi, hélas.

Boye Alassane Harouna

29 juillet 20007

Yanis le R. a dit…

Salut

Je n'arrive pas à comprendre pourquoi dans l'ancienne opposition, les amis et alliés d'hier sont maintenant des ennemis jurés.

On le voit entre l'APP (groupe AC) et le RFD, entre les Flam dites originelles et le MND devenu UFP, entre les mêmes Flam et les nasséristes à un certain moment (ceux qui suivent bien l'actualité en Mauritanie depuis plus de 3 decennies le savent bien), entre les groupes CR, etc.

Dans l'ancienne majorité, ils sont pourtant toujours solidaires malgré le coup d'état du 3 août 2005, toutes les peripéties, tous les coups fourrés et tous les ralliements...

A méditer, peut être?

Yan

Anonyme a dit…

Yan
6 août 2007 22:51

Ta question est d'autant plus pertinente que tu n'es pas suspect d'etre un pro PRDS
Je ne te connais qu'à travers tes ecrits qui indiquent que tu es plus proche de l'ex opposition. mais il es clair aussi que tu es un esprit libre
Cette question souleve un grave probleme, l'ex majorité qui avait la legitimité méme contestée a pu lors dernieres elections demontrer qu'elle represente la quasi totalité du Peuple mauritanien, il faut reconnaitre à ould Taya qu'il a su gouverner avec son style personnel mais avec l'appui d'une majorité qui se reconnaissait dans sa maniere anachronique de redistrubuer les cartes, quant aux ex opposants, c'etaient des leaders ambigus plus soucieux de leur avenir politique que d'une assisse populaire et, à quelques exceptions, ils sont apparus dans le contexte acctuel tels qu'ils sont divisés, pressés, coupés des gens et tout juste bons à gesticuler au moment du folklore electoral.
le mal etait dans l'opposition, il continue de la poursuivre.

Anonyme a dit…

J'ai lu avec une tres grande attention l'interview du professeur Hamahoullah Ould Salem.
J'aimerais faire les remarques suivantes:

1- Il doit presenter ses excuses au President Sidi Ould Cheikh Abdallahi. Il donne l'impression d'avoir des doutes sur le patriotisme du vieux. Il va jusqu'a' dire indirectement que le vieux ne doit pas rencontrer des Generaux Senegalais. Mr. Hamahoullah doit tout simplement comprendre que Mr. Sidi Ould Cheikh Abdallahi est le president de la republique Islamique de Mauritanie et a' ce titre, il est le commandant en chef des Forces Arme'es et de Securite'. Il a le plein droit de renconter qui il veut. Le fait de recevoir quelques Generaux Senegalais (je ne sais meme pas si l'information est vraie ou fausse), ne signifie point du tout qu'il est entrain de comploter contre notre pays, la Mauritanie. Le patron des Forces Arme'es du Senegal a pour nom: Abdoulay Wade. J'espere que Mr. Hamahoula ne trouve pas qu'il y a un autre complot en preparation parce que le vieux a rencontre' le president Senegalais.

Mr. Hamahoula doit tout simplement savoir qu'il y a eu un conflit entre le Senegal et la Mauritanie. Des milliers de Mauritaniens et de Senegalais continuent a' souffrir des consequences de ce conflit. Maintenant que ledit conflit est en voie de resolution, il est tres normal que le vieux sache tous les details a' propos de l'operation qui ramenera nos compatriotes des camps. Les autorite's Senegalaises ont un role a' jouer parce que plusieurs des camps se trouvent sur leur territoire. Si Le president Senegalais donne au vieux l'occasion de rencontrer des ministres et des Generaux Senegalais pour lui donner des details sur ce qui se passe dans les camps des refugie's Mauritaniens, il ne doit pas refuser l'offre.

2- Je suis d'accord avec Mr. Hamahoullah pour dire que le probleme doit etre resolu dans sa totalite'. Tout comme je partage sa position lorsqu'il dit que l'actuel deroulement de la situation fait porter la responsabilite' des evenements sur la Mauritanie. Des fois, il ne faut pas avoir peur de dire: "Peut etre que je me trompe." J'ai lu plusieurs ecrits sur cette question, des fois, je me reveille tard dans la nuit pour me demander si je ne me trompe pas sur cette question. C'est possible que notre cote' emotionnel nous empeche de voir la realite'. SOUBHANEHOU MENE LA YAKHTA!!!!JE SUIS TOUJOURS CONVAINCU QU'IL FAUT TOUT REGLER D'UN SEUL COUP, POUR EVITER CERTAINES CONSEQUENCES FACHEUSES QUI PEUVENT SE DECLARER ICI ET LA'mais je suis egalement oblige' de reconnaitre que nos compatriotes des camps ont le droit le plus absolu de rentrer immediatement chez nous en Mauritanie, on peut toujours tenter de regler les autres problemes une fois qu'ils sont de retour.

3- Mr. Hamahoullah ne doit pas s'inquieter parce que les FLAMISTES sont entrain de crier victoire. S'il y a victoire, elle est pour le peuple Mauritanien. Tout le monde sait que le FLAM ne gagnera aucun combat en Mauritanie!


4- Je ne sais pas d'ou' vient le chiffre 800 000 Senegalais qui se "trouvent" en...Mauritanie!
Ce chiffre 800 000 represente le tiers de la population Mauritanienne. Je prefere avoir plus de details du professeur avant de dire quoi que ce soit.

5- Je conseille a' Mr. Hamahoullah de verser beaucoup d'eau dans son ZRIGUE (ERC ente' vem)! LIKWARE dont il a peur n'ont nullement l'intention de s'installer en Mauritanie. Ils sont plutot interesse's par l'Europe et l'Amerique! Ils sont prets a' risquer leurs vies dans l'Ocean Atlantique afin d'atteindre ces deux continents. Notre pays est certes joli et il est connu pour son hospitalite' legendaire mais sachez tout simplement que plusieurs pauvres qui viennent de la partie noire du continent, voient en lui, un point de passage et non une destination finale.

Mr. Hamahoullah, BEREDE RASSAKE! ET IL FAUT SURTOUT FAIRE ATTENTION A' CERTAINES DE VOS DECLARATIONS!

P.S.

J'aime bien le nom Hamahoullah parce que les membres de ma famille et moi sommes des adeptes de Cheikhna Ahmeda Hamahoullah.

Anonyme a dit…

A mon frere Brahim Ould Bakar Ould Sneiba,

Je viens de lire ton ecrit sur CRIDEM. Je te conseillerais de garder le silence.
Je t'aime bien et je te souhaite une tres bonne chance dans la vie!

Un frere d'Aioun

Anonyme a dit…

LM, Ce blog est calciné.
un nouveau blog svp.

Un passant

Anonyme a dit…

Maata , skit khaline njebrou un nouveau blog.
Me kelemni gaal elemejnoun
un passant

maatala a dit…

Salam

Carte postale des confins de la galaxie


Chers amis

une pensée pour vous et vos familles.

Le fou en cage vous embrasse

maatala

Anonyme a dit…

Heureux de savoir que Maatalla passe ses vacances aux confins d'une galaxie, comme Sarkho, il a droit à des vacance tranquilles mais j'aimairai bien savoir qui a payé le transport de la cage dans laquelle le fou a été enfermé?
ça doit etre un luxe de voyager avec un fou à emporter!

Dr kleib ahmed salem a dit…

je suis un visiteur discret,qui n'a pas vu de nouveau posting depuis juillet sur ce blog et qui manifeste.

Yanis le R. a dit…

Anonyme de 00H20,

Je partage en partie ton diagnostic sur l'opposition (ou l'ancienne opposition) mais pas tout à fait celui sur l'ancienne majorité qui représenterait, d’après toi, « la quasi totalité du Peuple mauritanien ».
Aux élections présidentielles, l'ancienne opposition avait plus de voix (au 1er comme au 2ème tour).
Pour ce qui est des élections législatives et municipales, on sait le poids des chefferies traditionnelles et de la nouvelle bourgeoisie dans nos villages et nos campagnes, ces « chefferies » traditionnelles ou bourgeoises qui ont constitué le premier cercle du pouvoir (un autre Makhzen) avec tous les privilèges et les avantages en monnaie sonnante et trébuchante...
Dans un pays des plus pauvres du monde (éligible comme pays pauvre très endetté ou PPTE, une sinistre et honteuse médaille obtenue par l’ancienne majorité auprès des institutions de Bretton Woods dont elle est fière !), le pouvoir a compris qu’une bonne partie de la population, la plus fragile et la plus précaire, est du coté de celui qui est aux manettes surtout si ces manettes n’ont jamais changé de mains par la voie des urnes...
On connaît la suite de l’histoire...
Mais il faut bien tourner cette page...
Avec tous mes respects.

Yanis le R. a dit…

LM,

Nous avons une visite de marque, celle du Dr Kleib auquel on souhaite la bienvenue.
On ne peut qu’accéder à sa demande pour un nouveau posting, n'est-ce pas ?

LM® a dit…

salut
cher yan
tu as raison bienvenu a notre ami Dr Kleib.quand au blog il est sur le feu
ca mijote.

Anonyme a dit…

Yanis a dit:
Aux élections présidentielles, l'ancienne opposition avait plus de voix (au 1er comme au 2ème tour).


quelle ancienne opposition? à l'exception de l'APP et de quelque elements Cr qui ont rejoint le camps victorieux, c'est bien l'ancienne majorité qui constitue le gros lot de ce camps victorieux
Et Puis l'ex opposant AOD et Meme Mohamed ould Mouloud se sont appuyés sur des larges segments de l'ancienne majorité..
Les elections legislatives constituent un critere pour mesurer le poids de cette ex majorité
le fait que ce caractere majoritaire soit dù à la presence des notables,de l'argent, l'influence sociale des ex tenors de l'administration est une autre histoire..

Anonyme a dit…

DHAK ELGALEK YANIS MA YEGOUM MA GAM YAMES....