mardi 22 janvier 2008

Attitude positive

Salut les amis,
des voix se lèvent pour attaquer par avance des journalistes que MITTAL aurait invité, il faut pas se précipiter pour les qualifier déjà de corrompus.
quand on est journaliste, c'est tout à fait normal d'accepter une invitation pour enquêter sur place ou assister à un point d'information.
A moins que ça soit dans le style de l'invitation du PM des journalistes chez lui. une invitation qui a suscité la déception de certains journaux (non, je ne nomme personne!). car j'ai de la sympathie envers le journal qui s'est indigné contre ça ;-)
C'est bien possible que parmi ces journalistes, certains par leurs bonnes consciences vont livrer la bonne information sur les intentions et les moyens utilisés par mittal.
dans ce cas, au contraire .. au lieu de ne pas y aller, il faut qu'ils y aillent.
mais à condition de ne pas nous casser les oreilles avec de la propagande vulgaire en contre partie de qlq liesse de billets qu'ils auraient tristement frauduleusement empoché.
ne savent-ils pas qu'il vaut mieux avoir un pays bien fort dont les intérêts économiques sont bien protégés que d'avoir un pays à la libéria qui se déchire. et dont la présidente actuelle essaye sans mal de se rétracter des clauses de contrats extrêmement nuisibles qui lie sont pays avec Mittal ?.
les roumouz elvessad qui se barricadent aujourd'hui derrière la bananiere du PNDD, se verront bientôt voué à l'échec. tous ça ne peut pas continuer à marcher comme ça.
mais, la stagnation de la situation ne doit pas non plus nous pousser à dénigrer notre pays.
car il faut distinguer et dissocier deux choses : l'équipe gouvernante actuelle d'un coté et la mauritanie de l'autre.
1 - l'équipe gouvernante: c'est sidi le3tach, ZZ, une poignée d'incompétents incapables de proposer une seule idée.
2 - la mauritanie : c'est les beaux paysages, la bonhommie légendaire, les vastes prairies de charg, la générosité de la vallée, les minerais abondants du nord, le bon accueil légendaire du mauritanien, la simplicité. mais c'est aussi les potentialités énorme d'évolution et de prospérité.
j'ai eu mal au cœur, à chaque fois que je vois des attaques insensés contre mon pays sur certains sites internet parce que le rendement du gouvernement est médiocre.
certes, Sidi est un "impuissant" politique notoire, ZZ se mets en rupture avec la réalité locale à chaque fois qu'il se mets à parler "chiffres".
Certains ministres travaillent bien certes, mais d'autres ne font que tourner les pouces. malheureusement pour eux, ils sont bien localisés.
Mais malgré tout cela, la mauritanie gagnera inchallah et restera intouchable et ce, quoi qu'il arrive.
il n'y aura jamais de guerre civile ...
la mauritanie ne basculera jamais dans le terrorisme aveugle non plus.
pour les autres extrémistes qu'ils se rassurent : il n'y aura jamais de séparation.
la mauritanie restera à jamais UN seul Etat uni et indivisible.
pour ceux qui galère aujourd'hui, le changement arrivera.
qu'on attaque les voleurs de deniers publiques, les incompétents, les roumouz elvessad, mais qu'on arrête d'attaquer la mauritanie en tant que pays où il ne faut pas moins bon vivre qu'ailleurs.
ceux qui s'adonnent aux mauvaises pratiques (vols, corruption, tribalisme, etc) ne savent pas que dans un pays fort et prospère, ils seront mieux servis et mieux protégés.
ayez une attitude positive!
wassalam,
Lambda.

vendredi 18 janvier 2008

Les fausses illusions……..

Nous avons à faire à une classe politique atteinte de scysophréne.

Notre pays fait parti des PMA, comment imaginer que nous allons vivre comme des riches avec des richesses que nous ne possédons pas.

De plus nous souhaitons que notre pays se développer sans inculquer à nos dirigeants et notre population la culture du travail.

Nous voulons aussi, nous inspirer de modèles de développement, or cela nécessite des sacrifices que nous ne sommes pas prêt à consentir:

- travail, travail, travail

- abnégation, abnégation, abnégation

Le développement de toutes les nations civilisées à reposer sur les sacrifices consenties par les générations précédentes. Ce qui a permit de mettre en place un processus d'accumulation de richesse dont les générations futures ont pu profitées provocant ainsi un enrichissement globale de la nation.

Ce que les incorrigibles jouisseurs que nous sommes n'arriveront jamais à comprendre dit le FOU.

maatala

vendredi 4 janvier 2008

une année qui débute bien.

le rallye Dakar est annulé les terroristes ont gagné triste constat
le ministère des Affaires étrangères français peut être fier de cet élan de solidarité avec les meurtriers de leurs compatriotes. ces derniers jours la solidarité mauritanienne envers les victimes françaises était indéfectible nous espérions que les français seraient à nos côtés pour nous dire non ne céder pas aux terroristes.

L' annulation du Dakar est une gifle pour la mauritanie, elle doit nous permettre de prendre conscience des limites de la solidarité internationale. nous ne pouvions compte sur les autres éternellement les autre pour nous tirer des mauvaises passes , sur les pompiers sénégalais pour éteindre nos incendies(Rosso), les marocains pour relever quelque empreintes digitales (Aleg).
l'administration mauritanienne n'inspire pas confiance et le pire c'est que les choses ne vont pas en s'améliorant.

depuis le 31 décembre des tonnes de poisson sont bloqués dans les aéroports européens et d'autres ne peuvent être exportés faute de formulaires, des documents qui doivent accompagner les marchandises à l'exportation.
en effet après l'expiration des accord acp _ue la mauritanie devait continuer de bénéficier d'un régime douanier préferentiel pour ses exportations vers l'union européenne, mais pour cela la douane mauritanienne et la chambre de commerce devaient procéder à l'impression de ces formulaires et les mettre à la disposition des exportateurs, mais voilà surprise le jour J pas de formulaire, l'excuse on n'était pas au courant!!


comme à Rosso et à Aleg l'administration fait appel à des opérateurs étrangers pour se fournir les formulaires.

le changement des formulaires était prévu depuis le sommet de Lisbonne mais personne n'a jugé nécessaire de s'en occuper .

Ailleurs les exportations sont appuyées, parfois même subventionnées. chez nous elles sont taxées, rackettées et quand on en a fait on s'arrange pour qu'elles soient surtaxées ailleurs.

question de les enfoncer encore plus, de peur qu'on croit que les exportations ont une quelconque importance pour le pays.

bonne année comme même.

LM (écœuré)