dimanche 23 mars 2008

L’an I de la démocratie : un maigre bilan

Après une année d’exercice du pouvoir, notre président élu, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi cherche toujours ses marques entre ses tuteurs militaires, les soutiens intéressés et les « reconvertis » de la dernière heure…

Quel est le bilan à tirer de cette première année en sachant que ce n’est que le 19 avril 2007 que Sidioca, élu le 25 mars, a pris officiellement fonction ?

Par les alliances parfois contre nature, le pouvoir s’est lié les mains. C’est ainsi qu’il n’existe aucune cohérence dans les décisions entre l’exécutif à deux têtes et le législatif, entre un Président, un Premier ministre et un Président de l’Assemblée nationale, hier des candidats opposés avec des programmes différents.

Alors quel programme et quelle politique ont été menés depuis un an environ ? Je ne sais pas !

Le régime navigue à vue : pour qu’une question soit prise en main, il faut qu’elle se présente…

Il faut dire que la chance mais aussi l’action n’ont pas été au rendez-vous :

  • la production de pétrole a chuté à près de 10 000 barils par jour (au lieu de des 75 000 attendus),
  • la flambée des prix des produits de première nécessité avec les manifestations des lycéens qui ont fait au moins un mort,
  • les criquets qui se sont une nouvelle fois pointés à l’horizon et la famine qui s’annonce pour l’année 2008,
  • les inondations, si rares pourtant, n’ont pas épargné des villes de l’Est et du Sud: Tintane (dont on ne sait rien du programme de reconstruction qui a pourtant reçus des dizaines de millions de dollars d’aide), Kaedi, Mbout etc.,
  • le terrorisme a frappé par deux fois, des touristes étrangers mais aussi des soldats de l’armée (pour ces derniers aucune enquête n’a été menée ni aucun mot de condoléances aux familles éplorées !), réduisant significativement les revenus tirés du tourisme en pleine expansion dans un pays paisible jusqu’ici.

A noter qu’au cours de cette année, les salafistes emprisonnés ont été relâchés dans la liesse et avec les acclamations et ce sont ces mêmes salafistes qui sont impliqués dans l’assassinat des quatre touristes français…

Les Roumouz El Vessad qui ont mis à genoux l’Etat et qui devaient se faire tout petits sont confirmés dans leurs fonctions s’ils ne sont pas promus à de plus hautes… D’ailleurs, ils forment la majorité parlementaire (élus, comme on sait) avec le soutien de l’APP et de quelques groupes politiques qui étaient toujours jusqu’ici dans l’opposition pour le changement !

Pour les réalisations, on peut citer le déclenchement de l’opération du retour des déportés du Sénégal et du Mali et la loi criminalisant l’esclavage.

Mais le retour des mauritaniens se fait avec beaucoup d’amateurisme et d’approximations (dossier confié à un ancien cacique de tous les régimes parce qu’il porte un nom négro-africain, un leurre…) et la loi criminalisant l’esclavage est lettre morte car non suivie de mesures d’accompagnement, notamment et entre autres, pour recenser les victimes et les aider à recouvrer leurs pleins droits.

Par ailleurs, aucune reforme d’envergure n’a été engagée pendant cette période, pourtant nécessaire à tous les niveaux: éducation, santé, agriculture et élevage, pêche, emploi, collectivités, impôts, emprunt et épargne, relance du pouvoir d’achat, etc.

Le fameux conseil des ministres passe son temps hebdomadaire à décréter des distributions de zones de prospection dans tout le pays et pour tout. Un peu à l’exemple du père de famille qui passe son temps au jeu de hasard, seul espoir pour sortir les siens de la misère…

Le comble, c’est qu’on entend de plus en plus des voix nostalgiques de l’ère de Taya ! La démocratie a décidément pris là un coup dur…

A noter tout de même une action, la seule, qui a été réalisée en totalité pendant cette période : la construction de la mosquée de la Présidence !

Qui en a profité ? Le Président et son entourage proche. Est-ce que les populations des quartiers déshérités de Nouakchott et des hameaux de l’intérieur du pays ont tiré profit de cette seule réalisation complète du pouvoir élu en place ? Non

Voilà, tout est dit !

A l’année prochaine alors, car il faut l’avouer, ce n’est que sur 5 ans qu’il faut juger pleinement le pouvoir élu actuel.

Mais à ce rythme et à la manière, il y a des raisons de s’inquiéter ou au moins de rester vigilant et critique…

Yanis

264 commentaires:

1 – 200 sur 264   Suivant›   Les plus récents»
Anonyme a dit…

Salut ...si on a à noter les gestionnaires de notre pays ..incluant de fait ...les trois pouvoirs ...ben ...disons ...mediocre ...mais mediocre pour une classe qui dure 5 ans ...donc prions pour qu'ils rebondissent...accordons leur le benefice du doute ...
bl

Anonyme a dit…

FELICITATIONS AU VIEUX!
IL EST SUR LA BONNE VOIE!

Ouistiti a dit…

En 11 mois de pouvoir, il a réalisé, une mosquée!
C'est bien.
A quand la prochaine?

Ouistiti a dit…

Quand un président construit une mosquée, il faut le féliciter! Il aurait pu construire une prison.

Ouistiti a dit…

Donc voilà , si mes calcules sont bons. En un an, il a construit une mosquée, donc pour les quatre ans restants, il construira quatre autres mosquées.

C'était donc facile à déviner le programme politique du Président. C'est simple, c'est clair, c'est net et c'est transparent: exactement les programmes de bonne gouvernance.

Ouistiti a dit…

Cesser de jalouser le président!

C'est pas facile de construire une mosquée quand on est entouré de criminels...qui auraient voulu un casino.

Sa force à notre président, c'est d'avoir résisté à la construction d'un casino, mais plutôt une mosquée!
Il a une forte personnalité, non?

(ps: Malin non? car il sait que l'Etat c'est déja un grand casino. Mais ça c'est seulement lui qui le sait)

Anonyme a dit…

Bilkiss,

Je respecte tes opinions tout te disant que je ne les partage pas.
Ma position a' propos de son Excellence Moawiya Ould Sid'Ahmed Taya a ete' largement debattue sur Mauritanie-net, le blog d'xouldy et ailleurs. Je te prie de relire mes ecrits, ceux du president de DSF Mr. Ahmed Ould Saleck et ceux du grand patriote Ould Limam pour mieux comprendre.

J'ai deja explique' a' plusieurs reprises que mes analyses, opinions et/ou prises de position vont au-dela de la race. Je crois fermement en cette philosophie de Martin Luther King qui veut qu'on "...judge based on the content of their characters not on the color of their skin."
Je te prie egalement de faire attention avec l'expression Likwar. Ce groupe est tres heterogene. Au sein de Likwar nous avons des classes sociales. Certaines desdites classes se croient superieures aux autres. Nous avons egalement des groupes ethniques qui ont differentes cultures et differentes langues. Certaines ethnies se croient superieures et plus Mauritaniennes que les autres. J'aimerais savoir pourquoi les FLAMISTES refusent qu'on appelle les Haratines Negro-Africains.

Je suis un Kowri qui est ne' et qui a grandi dans un milieu Maure.
J'ai eu la chance de connaitre les composantes sociales qui existent en Mauritanie. La Mauritanienne et le Mauritanien ordinaires sont tres bien. Ce sont les faux petits intellectuels qui font tout pour diviser le peuple Mauritanien et creer une guerre civile chez nous.

Likwar ont toujours aime' le president Ould Taya et vice-versa. Ceux que les extremistes racistes FLAMISTES ont surnomme' "Zoulou" ne sont pas des Maures Blancs.
Il y a toujours eu des brassages culturels et autres tres forts entre les Maures et les Noirs. Les mariages mixtes ont toujours eu lieu entre les Maures et les Noirs. Je te prie de lire le Royaume du Walo de Boubacar Barry et d'autres livres sur l'histoire de la Mauritanie pour mieux voir la realite'.

Je ne terminerai pas sans te poser la question suivante:

PEUX-TU MONTRER UNE GRANDE VILLA OU UN COMPTE BANCAIRE BIEN GARNI a' Nouakchott ou ailleurs qui APPARTIENT AU PRESIDENT OULD TAYA!

Tu me permettras de faire HS avec ces deux autres questions suivantes que nos grands intellectuels refusent de repondre:
1- QUELLES SONT LES CONSEQUENCES HUMAINES ET FINANCIERES DE LA GUERRE DU SAHARA OCCIDENTAL?
2- QUELS SONT LES NOMS DES DIRIGEANTS ARABES QUI ONT DEMANDE' A' LA FRANCE DE LIBERER LA MAURITANIE?

(Bonus question) Pourquoi les pays Arabes ont pris plusieurs anne'es pour accepter la Mauritanie au sein de la Ligue des etats Arabes?


A-

Je ne t'accuse de rien mais comme dit un proverbe Francais: " qui se sent morveux n'a qu'a' se moucher."
Je n'ai absolument rien contre les hommes et les femmes qui sont charge's de recueillir l'information. Leur mission est noble et aucun gouvernement ne peut fonctionner sans eux. JE SUIS CONTRE CEUX QUI FABRIQUENT LES FAUSSES INFORMATIONS POUR NUIRE AUX PERSONNES INNOCENTES AFIN D'ATTEINDRE DES OBJECTIFS MALSAINS.

Anonyme a dit…

c'est vraiment maigre comme bilan.
Je ne serait pas pessimiste si je dis que la mauritanie est en train de chavirer tranquillement et nous l'observons impuissants.
Ce n'est pas la nostalgie de Taya - à l'origine de tous ces malheures - qui va nous secourir, celui-ci est dans la poubelle de l'histoire et il risque d'y etre rejoint par d'autres ...

Anonyme a dit…

ول الطايع يقبع في مزبلة التاريخ وسيلتحق به سيدي عاجلا كما أن مسعود قد حجز مقعده هنالك

bilkiss a dit…

sidioca a eu suffisament de temps pour prouver ou concretiser quoi que ce soit.

il est tout simplemment bon à rien.
pourquoi devrons nous attendre quatre ans encore?

pour plus de dégats et moins de resultats positifs.
jamais la RIM n'a connue un aussi minable gouvernement.

sidioca somnole ou pire agonise et nous avec.
un peu de la dynamique à la sarko c ce qu'il lui faut, à peine installé à l'elysée il s'envole pour l'allemagne discuter de l'europe et la coopération franco-allemande avec sa chère Merkel.
bien que la droite a perdu les dernières municipales et qu'il soit au bas dans les sondages, il a la carrure d'un chef d'etat, d'un combattant!!!!

notre président à nous rien à tirer
son bilan est nul, il doit démissionner!!!!!!
je vois pas d'autre solution, quatre années encore pourquoi faire
rien!!!!!!!!!!!!!!

alors limitons les dégats.

Anonyme a dit…

Je vous poste ce texte, que j'ai péché sur le net. Même si je n'ai jamais porté son auteur dans mon, je dois reconnaitre qu'il a fait ici montre d'une admirable lucidité. A méditer.


Les dépêchés de démocratie
Par Ahmed Ould Saleck
Ecrivain


« La liberté politique contribue à rendre les hommes dignes delle, à en
faire des citoyens ni conformistes ni rebelles, critiques et
responsables »
Raymond Aaron .






Partie I : « JE » .


JE me suis toujours demandé pourquoi en Mauritanie on répugne tant à
dire JE. Pourquoi on préfère dire TU, TOI, LAUTRE, PERSONNE, ou
simplement RIEN ? JE est une personne éminemment politique mais nos
politiciens ne veulent quand même pas commencer par là. On trouve toutes
sorte de subterfuges, en cette période de frénésie argumentaire, pour
noyer notre JE. La culture est la dernière de ces trouvailles. Elle est
battue en rappel, étalée avec force citation, à longueur darticles,
sans JE . Pas nimporte quelle culture, celle de ses références,
politiques. En occident pour les uns, et jusque Babylone pour les
autres. Entre ces autres et ces uns, point de JE, notre JE mauritanien.
Cest à se demander si nous avons des intellectuels ou seulement des
hommes de Culture. La différence entre les deux étant justement cette
capacité à dire JE.
Dire JE pourtant, vivre ou ne pas vivre, That is the question, pour
notre Mauritanie aujourdhui. Et pour que la Mauritanie puisse dire JE
et non plus simplement EXISTER, anonymement, au milieu des autres
peuples et nations, il faut que nous tous arrivions à dire JE, assumer
chacun ce JE vital, ce JE individuel et collectif, ce JE national. Nous
devons pouvoir dire JE sans complexe, en toute honnêteté, parler de nous
même, par nous-mêmes, sans faire ses humanités gréco-romaines, ou en
renvoyer systématiquement à QOSAI IBN KILAAB .
Toute clarté nest pas lucidité. Demandez à lHistoire justement, cette
lanterne dans le dos des peuples, qui néclaire qui le chemin parcouru.
Le discours politique en Mauritanie pêche moins par manque de clarté que
par manque de lucidité. Et là nous devons faire bien attention, et ne
pas se tromper doutils. Si les références à lHistoire et à la culture
sont dexcellents moyens de clarté, clarté discursive ne serait-ce que,
ils savèrent inopérants dès quil sagit dêtre simplement lucide. La
lucidité requiert le retour à soi, à soi uniquement. Il faut, et cest
aussi une parabole, fermer ses yeux, boucher ses oreilles, être capable
de sentendre.
Nos politiciens sont trop cultivés pour écrire, trop érudits pour
parler, nous parler et nous écrire. Ecrire et parler en disant JE. Je
dis bien en disant JE, et non MOI .
LHistoire ne nous est daucune utilité, car on y trouve tout, tout sauf
soi, sauf JE. Ce JE commun qui nous fait tant défaut, et qui nen existe
pas moins, pour peu quon ait tous la même volonté dexister, toujours
et encore.
LHistoire nest quun livre et on peut tout lui faire dire. Que la
Mauritanie est la Russie par exemple, que ses hommes politiques auraient
dû être Boris Eltsine, la Douma, lors du coup dEtat sur Gorbatchev.
Eltsine naimant ni Gorbatchev, ni le système politique dont celui-ci
tirait jusqualors sa légitimité, système gangrené jusquà la moelle par
la corruption, la mauvaise gestion, laffairisme, la mafia, la
répression, et le goulag. Cela ne la empêché de se réclamer du même JE
que Gorbatchev, le JE de la légalité, de la constitutionnalité, le JE de
lexistence même de la Russie. Eltsine navait que très peu de qualités
lui-même, et le peuple russe avait contre lui dincommensurables
reproches, cela na empêché ce même peuple russe, ses représentant, son
armée, de s allier à lui, donner lassaut à la Douma, prise en otage
par des idéologues qui se réclamaient de leurs idées, dune prétendue
attente populaire, et se posaient en sauveurs de la nation.
On peut dans le même ordre rappeler aussi pour lHistoire que la
Mauritanie nest pas lIran. Quici la démocratie na jamais été un
fort vux populaire, quoiquon prétende là dessus. Autant la république
des Ayatollah est arrivée portée par un peuple tout entier, un peuple
pétri de civilisation et policé depuis des millénaires, autant en
Mauritanie cest le peuple qui doit encore être amené à la démocratie, à
la modernité, à la politique même.
La Mauritanie enfin na par providence pas été le Rwanda, et lavion
présidentiel na heureusement pas été abattu.
Mais non, la Mauritanie, nest pas tout cela ; la Mauritanie sera la
Mauritanie, elle sera JE, ou ne sera pas. Et elle ne peut en cela se
comparer quà sa propre histoire.
Le grand génie de Moctar Ould Daddah fut davoir compris cela. Il fut le
premier à dire JE pour la Mauritanie. Il fut le premier à inviter les
Mauritaniens à dire JE tous ensemble, et à essayer de les convaincre
dassumer le JE dune Nation mauritanienne. Aujourdhui encore on mesure
toute létendue de son uvre, tout le courage quil a fallu à cet homme,
à partir de rien pour imposer ce JE. A PARTIR DE RIEN, DE RIEN. Et là
fut sans doute la clé de la réussite pour Moctar ; il est parti DE RIEN.
Cétait une époque de discours, de grands et fervents discours, car
cest de cela que nous avions besoin et rien dautres ; clamer haut et
fort notre JE propre. Moctar a accompli son oeuvre, et cest pourquoi
il est parti.
Il est parti précisément quand il a commencé à se tromper de bataille.
Il sest rendu compte trop tard quil sétait laissé trop accaparer par
une bataille quil avait remporté depuis déjà un bon bout de temps. Que
la Mauritanie navait plus besoin dexister seulement mais désormais de
vivre aussi. Et cest là quil sétait trompé doutils. Mais pouvait il
en être autrement. Notre grande faute à nous maintenant cest de laisser
ce père de la nation, ce symbole, mourir, sans une grande avenue, sans
un édifice publique, sans un aéroport, qui porte son nom. En loubliant
cest nous mêmes, cest la Mauritanie, que nous oublions.
Si le combat pour EXISTER peut se gagner seul, à force dexaltation, de
rigueur dans les principes, de grandeur et délévation, le combat pour
VIVRE ne se gagne jamais lui, il est terre à terre et désespérément
ingrat.
La Mauritanie de 1978 avait besoin de Vie et non plus dExister
seulement, elle affluait déjà dans les villes, et elle avait besoin de
tout, après quelle nait eut besoin de rien pour vivre. Les
militaires, sils avaient bien senti le besoin populaire, sen
détournèrent rapidement, aussitôt au pouvoir, plus occupés à leur
querelles de chefs.
En 1984 arrive sur le fauteuil présidentiel un outsider, inconnu dans
les mouvements politiques dalors, peu disert, et quon disait effacé.
Sur la manière il ne différait pas beaucoup de ses prédécesseur, en ce
sens quil est arrivé au pouvoir par un coup détat, même si aucun coup
de feu navait été tiré, et pas un chat égratigné. La libération des
prisonniers dopinion ne suffisait à elle seule à légaliser ce fait
accompli.
Les choses commencèrent à changer en 1987 symboliquement quand contre
toute attente, de premières élections sont organisées, pour la première
fois depuis dix ans. Pour la première fois un président militaire
semblait tenir promesse, cette promesse du retour à la démocratie que
les différents régimes militaires qui se sont succédés sempressaient
doublier dés quils se sont sentis bien installés.
Le changement radical allait arriver en 1991, quand à la surprise
générale une constitution fut adoptée, par référendum, avec 96% des
voix, et un taux de participation record. Si durant ces sept premières
années le président, que daucuns raillait pour son élocution, semblait
manquer de carrure, dans le silence de laction il savéra posséder une
force de caractère, un pragmatisme, un sens de la stratégie, un courage,
et une lucidité, insoupçonnés. Il navait certainement pas la CLARTE
discursive de nos autres politiciens, mais il a possédé à bien des
moments difficiles ce que EUX nont que très peu eu : LA LUCIDITE. Et
sur ce point il en époustoufla plus dun.
Cette démocratie aujourdhui a bien sûr tous les défauts, elle a
précisément tous nos défauts, mais elle à la qualité dEXISTER, et comme
nous aujourdhui elle ne demande quune chose ; VIVRE. VIVRE, cette
tâche aussi lâche ingrate quépique.

Ahmed Ould Saleck
Nouakchott
Mars 2005

Anonyme a dit…

Bilkiss,

Il y a un mandat qu'il faut respecter. A la fin du mandat, le peuple Mauritanien decidera s'il faut le renouveler ou non! La Mauritanie n'est pas la France et le vieux n'est pas Sarko.

Anonyme a dit…

Bilkiss,

Tu as vu la reponse de Couly? Ne lis pas comme il coupe et colle les memes choses chaque fois qu'il a envie de faire du boucan pour Ould Taya. Couly c'est un cas pathetique et il est tres fou. Fais attention avec lui comme tu ferais attention avec Jack l'Eventreur. Il est pire que Al Qaida dans le maghreb

maatala a dit…

Salam

Chére Belkiss

Couly a dit:

"PEUX-TU MONTRER UNE GRANDE VILLA OU UN COMPTE BANCAIRE BIEN GARNI a' Nouakchott ou ailleurs qui APPARTIENT AU PRESIDENT OULD TAYA"

Tout est dit dans cette faiblesse d'esprit(lol).

Couly en pensant défendre le caporal, il le fait passer pour un simplet irresponsable.

Car le bon sens voudrait que :

-Le caporal n'ayant pas payé de loyer depuis 20 ans, il a du comme tout mauritanien pensait à ses vieux jours et se payer un bout de terrain pour y construire un cabanon pour y élever la marmaille.

Pourquoi serait-il, le seul à ne pas avoir un tel projet personnel.

Avoir une maison à soi serait à lire Couly ,une infamie ou une honte, sauf à croire que le caporal aurait décidé de mourir au pouvoir, cela justifie amplement, la construction du palais de la honte (sans mosquée).

- Un compte GARNI : pourquoi pas un compte tout court, car le capo vivait au frais de la princesse. Taya serait selon lui, le seul Mauritanien à ne pas faire des économies.

Doit-on comprendre que taya ayant à sa disposition sa banque (BCM), il n'avait pas de souci à se faire.

A la décharge du capo, on peut l'accuser de tous les maux de la Mauritanie, mais il faut reconnaître, qu'il n'avait pas un penchant pour l'argent et les femmes, mais par le pouvoir absolu et l'alcool.

Malheureusement pour nous 20 ans de Tayie égale 20 ans de gâchis, comparé à 20 ans de BEN ALI.

Taya n'a ni villa ni compte,on ne peut pas en dire autant de son entourage (Ely, Ould DEH, NDiga,etc.....).

Par contre "Le peuple Mauritanien" devrait traduire SIDIOCA devant les tribunaux pour complicité de recel.

Car il a profiter lors de sa campagne de l'argent détourné, il refuse de faire un Audit de la gestion Tayique du pays et refuse de faire la lumière sur le Trafic de Drogue, de quoi faire sauter la république car on ne nous fera jamais croire qu' Ely ne savait pas.

Qui a voté pour SIDIOCA ?

Moi dit le FOU

maatala

maatala a dit…

Salam

Lu pour vous

"Les hauts-fonctionnaires se précipitent devant… les notaires !

Nous soulevions dans l’une de nos éditions précédentes (Le Quotidien de Nouakchott N°6) que des fonctionnaires, assujettis à l’obligation de déclaration de patrimoine, traînaient des pieds pour s’acquitter de cette condition.

Depuis l’ultimatum lancé par le ministère de la fonction publique et de la modernisation de l’Administration, fixant la date butoir au 31 mars 2008, ces personnalités s’empressent mais dans le sens des notaires pour qui «lègue» un pactole pour une sœur, qui pour enregistrer des domaines fonciers, à un frère ou une épouse. Mais très souvent nos «vaillants » fonctionnaires préfèrent se tourner vers la gente féminine, pour des raisons de confiance.

Ils sont ministres, secrétaires généraux, gouverneurs, directeurs de projets, à procéder, le cœur lourd, à des transferts de patrimoine, avec le risque encouru de voir les bénéficiaires s’en aller avec le petit pactole.


Mais pour la parade, nos administrateurs, déjà champions dans les détournements de procédures, veulent rester à leurs juteux postes, en déclarant des miettes. Or, pour y rester aujourd’hui, il est bien entendu qu’il faut se plier à la recommandation de cette nouvelle loi qui exige des personnalités allant du chef de l’Etat au fonctionnaire gérant la plus petite enveloppe, de passer aux aveux sur la propriété.

Beaucoup de concitoyens qui ne sont pas logés à la même enseigne regrettent d’ailleurs que l’Etat s’y soit pris un peu trop tard accordant des circonstances favorables aux fonctionnaires de mettre de côté de l’argent toujours mal acquis. En effet, en une année plusieurs responsables y compris des ministres censés probes parce émargeant à des formations politiques montantes sont soupçonnés d’en avoir beaucoup fait. Alors, les mauritaniens continuent de se demander s’ils ne seront jamais inquiétés ; acheter une maison à quarante millions, l’espace d’une année, ce n’est véritablement grâce à un argent acquis à la sueur du front.

Si vous ajoutez à cela la promiscuité dans laquelle vivait certains de nos ministres, vous comprendrez aisément qu’il y a anguille sous roche et que les populations menacées de famine en 2008, sont dans un désarroi certain. L’éclatement de l’affaire de la sécu française qui éclabousse certains de nos diplomates révèlent malheureusement qu’on est même parvenu à exporter nos mauvaises habitudes. L’Etat va en ressentit un sérieux coup.

La situation est telle donc qu’aujourd’hui face à l’impossibilité pour eux de justifier des fortunes colossales, nos fonctionnaires tentent de noyer le poisson. Pas question donc de faire preuve d’une richesse ostentatoire qui va faire fuser des questions sur son origine. La parade a donc été trouvée de confier sa fortune à des gens de confiance qui ne soient pas concernés par cette déclaration de patrimoine comme la progéniture directe. Mais certains, trop téméraires n’hésiteront pas à déclarer avoir gracieusement donné au rejeton une maison, un bâtiment, tout un domaine.

Pour ces fonctionnaires, il faut coûte que coûte que l’oseille amassée reste en de bonnes mains. Alors on fait contre mauvaise fortune bon cœur. Certains, semble-t-il, ne dorment plus bien le soir se posant une avalanche de questions du genre : «puis-je faire confiance à ma sœur ? ». On commence donc à s’intéresser à son mari et à son influence sur elle. Quand c’est la conjointe, on se demande et si on divorçait ?

Les « pauvres », ils n’avaient pas la conscience tranquille et maintenant, c’est encore pire. Mais c’est la seule hypothèse qui leur permet encore de conserver leurs postes. En attendant de se présenter «miséreux » devant la Commission pour la transparence financière de la vie publique, qui est chargée de recueillir et éventuellement de contrôler les déclarations, les fonctionnaires font les beaux jours des notaires. Ces derniers voient leurs chiffres d’affaires remonter vertigineusement.

Saura-t-on jamais ce que les hommes qui nous dirigent vont déclarer devant la Commission? En tout cas ce serait vraiment preuve d’une grande transparence que de dire aux citoyens ce que le président, son premier ministre et toute l’équipe gouvernementale a déclaré comme biens personnels. A ce prix d’ailleurs, on serait tenté de faire table-rase des richesses amassées par le passé. Mais il faut être trop naïf pour le croire vraiment.

Selon le communiqué, publié par le Ministère de la fonction publique, se fondant sur la loi N° 054-2007 relative à la transparence financière de la vie publique: " les déclarations de patrimoine concernent les biens meubles et immeubles des personnes assujetties, ainsi que ceux de leurs enfants mineurs ". Ces déclarations doivent être faites au siège de la Commission pour la transparence financière de la vie publique au 31 mars 2008. Délai de rigueur...

JD
jednadeida@mapeci.com

-----------------------------------

Chére Bilkiss

Bonne nouvelle

Il va y avoir moins de divorce chez nous, pour éviter que la Damitude parte avec le pactole issu des petites économie (lol).

Pauvre mint TOLBA, car le Taya n'a ni villa ni compte dit le FOU.

Maatala

Anonyme a dit…

Maata,

Nous avons deja discute' a' propos de ce sujet. Tu n'arrives toujours pas a' me montrer une villa ou un compte bancaire bien garni a' Nouakchott ou ailleurs qui appartient au President Ould Taya.
Tu as ecrit pour dire que tu reconnais que son Excellence Ould Taya n'a ni villa ni compte bancaire bien garni. Tu reconnais egalement que l'argent ne l'interessait pas.

La BCM etait pour la Mauritanie avant, durant et apres le regime du president Ould Taya. Elle l'est aujourd'hui. Ould Taya a fait plus de 20 ans au pouvoir, peux-tu me dire le nom d'une personne quelconque qui travaille ou qui a travaille' a' la BCM qui te dira que son excellence Ould Taya est venu retirer l'argent de ladite banque?

En ce qui concerne le palais presidentiel, je ne vois aucune raison de te repondre. La personne la plus folle connait que ce palais appartient au peuple Mauritanien. Tous ceux qui ont gouverne' la Mauritanie savent qu'ils allaient le quitter un jour ou l'autre.

PS.
Ould Taya est un officier superieur avec grade de Colonel. Il a ete' forme' en France. Il a assume' plusieurs hautes fonctions au sein de l'Arme'e Nationale dont celle de Chef d'Etat Major de L'Arme'e. IL FAUT DONC CESSER DE TE RIDICULISER, IL N'ETAIT PAS CAPORAL.
Je respecte les caporaux!!!!!!!!

Maata, tu n'as pas vote' pour le vieux. TU AS BIEN VOTE' POUR AHMED OULD DADAH PAR...DEFAUT! (Il faut bien rire.)

Anonyme a dit…

Par respect pour le peuple Mauritanien qui meurt dans les villes et terroirs de l'intérieur on n'a pas le droit de philosopher ou de débattre de la Démocratie en Mauritanie ou ailleurs ni de faire des Bilans ou des evaluations de Mandat présidentiel ce qu'il nous faut c'est trouver une sortie urgente par coup d'etat ou par coup constitutionnel à la Ben Ali pour sauver le Pays du CHAOS dans lequel il se trouve actuellement. Prix au ciel, Carburant détourné des Stations services et vendus au noir par des particuliers (Tidjikja,Aioun,Timbédra,Ouadane,Bousteilla etc etc) Les Préfets ont fait des chiffrés dans ce sens pour alerter Sidi mais rien!!!
Médicaments Contrfaits par des proches de la famille présidentiel, Khattou et ould Aziz ould elmamay qui ont raflé les plus juteuses affaires (Aftout Essahli,Péche,SNIM,Immobilier à Paris et Dubai,Dons des emirs du Golfe etc etc) Ahmed Babe ould ezizi ould elmamy connait la plus grande prospérité qu'il n'a jamais eu du temps de Maouiya!! grâce à Khattou et a Khattou seule et au mépris des intêterts supérieurs de ce Peuple aujourd'hui piétiné dans la misére et qui rend ses derniers souffles. Au secours Au secours au secours au secours gens de bonne volonté au secours la Mauritanie est enn train de Mourrir sous vos Yeux,les etrangers l'ont dit avant nous .

Anonyme a dit…

l'exil eternel ou le retour de Maouiya n'a pas d'interêt pour les Mauritaniens,c'est un criminel que l'histoire à jugé,et il n'ose plus fouler le sol de la Mauritanie. Ce qui compte aujourd'hui c'est de voir comment sortir de la crise actuelle; Si Aziz peut nous trouve rune solution comme il nous l'a trouvé pour nous débarasser de Maaouiya et mint Tolba et Ould khlil et ould noueigued le Pedophile.

Anonyme a dit…

Les fache's sont toujours fache's!
Ceux qui ont perdu aux urnes veulent un coup d'etat pour prendre le pouvoir.
Ceux qui ne savent pas gouverner veulent nous dire comment gouverner.
Ils attendent toujours les autres pour resoudre les problemes cruciaux de la nation Mauritanienne. En attendant, ils croisent les bras et/ou font du sabotage.

La Mauritanie a une constitution! Les lois de la republique doivent etre respecte'es!
Le vieux a un mandat du peuple. Il n'a pas ete' elu par les vagabonds nationaux.
Le digne fils de la Mauritanie son Excellence Moawiya Ould Sid'Ahmed Taya a sa place parmi nous en Mauritanie. C'est extremement important qu'il retourne dans l'honneur et la dignite'. La reconciliation nationale ne sera jamais complete sans son retour.
Le grand peuple Mauritanien sera fier de recevoir celui qui s'est sacrifie' pour lui, durant toute sa vie professionnelle!

DITES CE QUE VOUS VOULEZ MAIS CELA NE CHANGERA EN RIEN L'AMOUR QUE LE PEUPLE MAURITANIEN A POUR SON FILS BIEN AIME', LE GRAND DIRIGEANT ET LE DIGNE HOMME, SON EXCELLENCE MOAWIYA OULD SID'AHMED TAYA!

maatala a dit…

Salam

Chére Bilkiss

Je te laisse apprécier la réponse de COULY : un concentré de TAHLIL, de démagogie et d'ésquive digne de KIM DA JUNG (corée du Nord).

je retiens quant 'à moi que d'après Couly ce parasite que fut Taya; logé et nourrit au frais de la princesse, ceci durant 20 ans n'a pas fait d'économie.

Faire des enfants sans leur assurer un cabanon, relève de l'irresponsabilité qui là toujours caractérisé le caporal.

Comme sa gestion du pays dit le FOU

maatala

Ps: Couly reconnaître que Taya n'avait pas de penchant pour l'argent et les femmes est la preuve en soit que je suis moins sectaire et démagogue que toi.

Tu esquives par contre la dictature et l'alcool.

maatala a dit…

Salam

je lis ici et là des appels à la démission de SIDIOCA et des appels au soulèvement.

Je suis indigné et inquiet car :

-Sidioca a été élu démocratiquement et ceci pour cinq ans.

-Être démocrate c'est respecté les échéances démocratiques et le jeu démocratique.

-Sidioca n'est pas responsable de la déconfiture du pays ,mais uniquement de son refus de faire la lumière sur le pillage de la Tayie.

-Ceux qui crient au feu sont surtout ceux qui ont perdus leurs entrées et prébendes et qui ne s'en remettent pas, car leur devise reste toujours se servir et non servir.

Aprés tout, ils ont choisis SIDIOCA, qu'ils en payent le "PRIX".

Cela leur servira de leçon pour l'avenir dit le FOU

maatala

Anonyme a dit…

Maata,

Just calm down! You are losing it!

Tu dis bien que son Excellence Moawiya Ould Sid'Ahmed Taya n'avait pas de penchant pour l'argent. Tu reconnais qu'il n'a rien detourne' durant 20 ans de regime. Tout ce qui te manque est le courage d'ecrire les mots suivants: LE PRESIDENT MOAWIYA OULD SID'AHMED TAYA N'A PAS DETOURNE' L'ARGENT DU PEUPLE MAURITANIEN.

Le fait qu'il ne possede aucune villa a' Nouakchott ou ailleurs EST UNE PREUVE CONCRETE QU'IL EST UN HOMME TRES HONNETE QUI N'A PAS DETOURNE' L'ARGENT DU PEUPLE POUR SE CONSTRUIRE DES CHATEAUX!

Maata, Moawiya est un homme qui est honnete et droit. Il s'est sacrifie' pour la Mauritanie. Malgre les nombreuses hautes fonctions qu'il a occupe'es (Chef d'Etat Major, Premier Ministre et President de la Republique), il ne s'est jamais enrichi au detriment du peuple Mauritanien. Il est venu au pouvoir sans aucune grande villa et il l'a quitte' (20 ans apres) sans aucune villa. IL EST VENU AU POUVOIR SANS AUCUN COMPTE BANCAIRE BIEN GARNI ET IL L'A QUITTE' (APRES 20 ANS) SANS AUCUN COMPTE BANCAIRE BIEN GARNI.Rares sont les dirigeants Mauritaniens, Africains et Arabes qui ont cette tres grande honnetete' du president Ould Taya!

LES MAURITANIENNES ET LES MAURITANIENS SONT TRES FIERS DE MOAWIYA AL AMINE!

Il faut chercher les grands voleurs de la republique ailleurs. Il faut chercher ceux qui ont detruit la Mauritanie ailleurs. De grace, ne regardez pas du cote' du president Moawiya Lemine parce que vous n'y trouverez absolument rien de mauvais!

LE MR. EST EXCELLENT!

maatala a dit…

Salam

Lu pour vous sur cridem

La flambée des prix : Une conspiration des commerçants et de l’Etat !

Extrait:

"Des prix qui flambent, des salaires qui stagnent

L’autre question que tout gouvernement n’observe que passagèrement est la situation des salaires en Mauritanie. L’un de mes amis, fonctionnaire, a l’habitude de dire : « on ne vit pas, on survit » ! Les augmentations consenties au cours des dernières années, forfaitaires (500UM, 1000UM, 8000UM) ou proportionnelles (8%, 15%, 50% du salaire indiciaire) n’ont aucune importance si on les compare à la croissance exponentielle des prix.

Avec un salaire de 27.000UM, un professeur sortant de l’ENS en 1987 utilisait à peine le tiers pour sa ration alimentaire (un sac de 100kg de riz = 3000UM, une caisse d’huile =1200UM, un sac de blé= 600UM). Il lui faut aujourd’hui le triple pour joindre les deux bouts. L’Etat doit penser cette question en termes de pouvoir d’achat des citoyens, non en réponse ponctuelle à des prix qui augmentent chaque jour. L’argumentaire selon lequel l’Etat n’a pas de moyens ne tient pas pour plusieurs raisons. Le pays dispose d’énormes richesses (fer, poisson, pétrole ( !?)) mais, malheureusement, elles sont mal gérées. La SNIM seule contribue à hauteur de 12% à la formation du PIB.

En 2006, elle a versé au Trésor public mauritanien plus de 15 milliards d’UM. Ajoutons à cela les ressources financières de l’APD (Aide publique au Développement) censée être utilisées pour le bien-être des citoyens ? Où va cet argent ? Comment justifier l’état de précarité économique dans lequel la Mauritanie se trouve depuis le milieu des années 80 alors qu’elle a bénéficié de plus de 2 milliards de dollars US sous formes de prêts à taux très consensuels ? L’argent destiné aux pauvres citoyens a-t-il servi à bâtir les châteaux qui émergent des dunes de sable de Tevragh-Zeïna (littéralement, « elle finira belle » ? Pourquoi n’avoir pas pensé à augmenter sensiblement les salaires des travailleurs, surtout que, comme tout le monde le sait, ce sont eux qui constituent cette classe moyenne qui prend en charge la quasi-totalité des sans-emploi ?


L’homme d’affaires, le ministre, le directeur, le chef de projet, ne sentent pas l’augmentation des prix pour une raison fort simple : ils ont d’autres « ressources », au sens propre et figuré du terme, pour parer à ce phénomène. Les autres n’ont que leurs salaires…et la Grâce de Dieu car, comme disait Fama, l’un des personnages d’Ahmadou Kourouma dans « Les soleils des Indépendances », « tant qu’Allah se trouve dans le Firmament, personne ne réussira à (le) faire crever de faim ».

Mohamed Ould Brahim Sneiba

-----------------------------------

Vu que les producteurs préfèrent les bio-carburant à l'alimentaire.

Pour éviter la famine, je propose que le ramadan soit annuel dit le FOU

maatala

maatala a dit…

Salam

Couly apporte nous la preuve de ce que tu avances.

Tu dis :

"Il faut chercher les grands voleurs de la république ailleurs"

Montre nous leurs villas et leurs comptes

Pourquoi ce qui valable pour Taya ne serait pas valable pour eux.

Ne pas avoir un penchant ne veut pas dire qu'il n'a pas d'argent, je te signale que Mint Tolba a toujours pris la BCM pour sa banque personnelle (ZZ ente vem).

A te lire Taya et mint tolba ne se connaissent pas dit le FOU

maatala

Yanis le R. a dit…

Coulibaly a posé une question intéressante à Maatala:

"PEUX-TU MONTRER UNE GRANDE VILLA OU UN COMPTE BANCAIRE BIEN GARNI a' Nouakchott ou ailleurs qui APPARTIENT AU PRESIDENT OULD TAYA"

Je connais 8 appartements mitoyens à Tevragh Zeina appartenant à Monsieur Moawiya O. Sid'Ahmed O. Taya et qui sont loués à l'Etat.
Il s'agit effectivement d'une partie de l'héritage qui lui revient après le décès de son frère Zawi qu n'avait pas d'enfant.
Mais on sait comment son frère aîné avait amassé sa fortune à la fin de sa vie...

C'était juste ce que je connais personnellement, n'étant pas un notaire de la place...

Par ailleurs, les prêtes-noms sont la règle des prédateurs de la République et c'est de ce coté qu'il faut mesurer la fortune des hommes politiques, des hauts fonctionnaires et autres administrateurs à la main leste...

Yanis le R. a dit…

A lire absolument cet article (même si ce n'est pas notre sujet actuel) qui a valu au sous prefet français spécialiste du proche-orient d'être limogé ces derniers jours.

Le journal Le Monde ignore cet article alors que Le Figaro donne un lien (c'est déjà pas mal!) et les 300 commentaires des lecteurs donnent raison au sous prefet...

Voici le lien:

http://oumma.com/Quand-le-lobby-pro-israelien-se

Yanis le R. a dit…

Chers amis

N'oubliez pas de participer au sondage sur la double nationalité sur le blog de notre ami le Pr ELY Mustapha.

Je rappelle l'adresse du blog:

www.haut-et-fort.blogspot.com

maatala a dit…

Salam

Cher Yan

J'ai déja parlé de l'héritage de ZAWOUI et de ses ayants droits dont Taya.

Couly me retorqua, qu'il ne fallait pas parler des morts.


Couly un maitre étalon du TAHLIL et l'ésquive dit le FOU.

maatala

Anonyme a dit…

Yannis/Maata,

La tradition Mauritanienne veut qu'on laisse nos morts en paix!
Nous parlons bien du President Ould Taya. Je vous prie de me montrer une villa ou un compte bancaire bien garni qui lui appartient.
Est-ce que Moawiya s'est enrichi durant ses 20 ans de pouvoir?
Si oui, quelles sont vos preuves?
Maata, je sents que tu as quelque part en toi une certaine honnetete' intellectuelle lorsque tu dis que son excellence Ould Taya n'avait pas un penchant pour l'argent. Mon cher frere, ne vous arretez pas ici. Allez-y jusqu'au bout en disant: Moawiya Ould Sid'Ahmed Taya n'a jamais accepte' de s'enrichir au detriment du peuple Mauritanien. Il n'a absolument rien detourne' en 20 ans de pouvoir.

Les villas des grands voleurs de la republique sont a' Tevragh Zeina. Il suffit de comparer leurs salaires aux prix desdites villas pour comprendre l'ampleur des detournements. Moawiya qui etait le president de la republique pendant plus de 20 ans n'a pas pu se payer et/ou construire l'une de ces villas parce qu'il a toujours ete' honnete!

Yannis,

Les pretes-noms ne s'appliquent pas dans le cas de Moawiya parce que tout simplement il n'a jamais joue' ce genre de jeu!

Anonyme a dit…

au lieu de lire les éternels bis ! bis ! de couly lire cet article divinement pensé et éxécuté, que quelqu'un vous a conseillé tantôt:

http://oumma.com/Quand-le-lobby-pro-israelien-se

maatala a dit…

Salam

Couly

Tradition,tradition et quoi encore, tu nous prends pour des cons.

Que n'a t-on fait et dit au nom de la tradition?

Faire appel à la tradition pour se justifier est une faiblesse d'esprit.

Quand au caporal:

il n'y a pas de honte ni de mal, à ce que Taya hérite de son frère ,car c'est une strict application du droit musulman.

je sais que tu lui préfères le droit américain (lol).

Prouve nous, qu'il ait renoncé à cet héritage.

Comme d'hab tu ne réponds jamais aux questions ,ce qui rend notre échange stérile.

La villa et le compte ne sont rien à coté des dégâts causés par la dictature sur le pays.

Ainsi que l'alcool qui lui a ramolli ce qui lui rester de cervelle parano-dépressive dit le FOU

maatala

Anonyme a dit…

Maatala a dit a Couly: " Comme d'hab tu ne réponds jamais aux questions ,ce qui rend notre échange stérile".

J'ajoute: il ne lit jamais, c'est pour cela qu'il n'a jamais passé le cap de professeur de français de small kids, avec tous les sous qui ont été depensés pour le former eet le faire retourner à Aioun. La proximité des enfants taadi et à la fin on raisonne comme eux.

Anonyme a dit…

Anonyme du 24 Mars 20:21

Je suis entrain de rire. Memes les enfants ne t'echappent pas. Si on n'a plus rien a' dire, on se tait. Pour terminer, il faut tout simplement savoir que ceux que j'enseigne raisonnent mieux que vous. Sur un tout autre plan, je te surprendrai en te disant que je prefere la compagnie des 100 premiers Mauritaniens ordinaires sur la liste des etats civils de n'importe quelle ville Mauritanienne a' celle des 100 "meilleurs intellectuels" Mauritaniens.

Maata,

C'est toi qui dis que le president Ould Taya a herite' de son frere. Je n'ai aucune ide'e a' propos de ladite information. C'est donc a' toi de confirmer ta propre information. De toutes les manieres memes tes verite's ressemblent a' LIGZANA. Comme on dit en Mauritanie MA KEYEBNAH WA LA SADAKHNAH!

maatala a dit…

Salam

Couly

les affaires privées de Taya ne m'intéresse pas, c'est le bilan de sa gestion du bled qui m'intéresse.

Mon avis perso, c'est que SIDIOCA vous a donner un sacré coup de main en mettant le voile de la honte sur 20 ans de gâchis, de pillage et en refusant tout idée d' Audit.

Il donne ainsi l'occasion à tous les révisionnistes et falsificateurs de l'histoire l'occasion de nous faire croire que le DIABLE serait plutôt un saint.

Chapeau Ely pour le choix de SIDIOCA dit le FOU

maatala

bilkiss a dit…

couly,
j'ai pa pu répondre, j'ai passée tout mon temps à rire.........(lol)

t'es sérieux mon vieux?
tu veux vraiment des comptes ou des banques?
tu veux des villas ou des palais?

en le défendant de cette manière, tu le rabaisse ton cher taya!!!!

attention à ne pas enerver le tsar taya le terrible!!!!!!!!!!
ces colères sont connues mon pote!

d'ailleurs mon chér ami maata t'a répondu et yanis aussi.

moi, j'ai plus rien à dire.

amitiés

Anonyme a dit…

Bravo Couly. Amusant. Toujours le même.

Merci l'ano pour l'article de l'oumma que je viens de tirer pour lire, avec les commentaires. Seul Couli ne lira pas. Doesn't it my friend Couli? Ould Taya c'est le passe. Oublies-le et regarde devant toi pour ne pas marcher sur la mierda

bilkiss a dit…

chér maata,

si t'es "inquiet et indigné" par les appels à la démission de sidioca, alors cessons de nous lamenter sur notre sort et celui de notre chère RIM.

que proposes-tu en échange?
l'attente...l'attente encore quatre ans c'est un calvaire!!!!

peut on attendre tout ce temps la fin du mandat?

il nous reste qu'à nous défouler sur canalh!!!!!!!!!!!!!!!!

pauvres de nous.

amitiés

bilkiss a dit…

"la reconciliation nationale ne sera jamais complète sans son retour"
Maata,
t'as lu cette phrase de notre stratège couly?

il n'est pas malade, ou fait-il le clown.

amitiés

bilkiss a dit…

chér yanis le r?

pour te faire plaisir, j'ai visité le blog de Prof Ely et j'ai pas manquer de voter....(lol)

amitiés

Anonyme a dit…

Merci Belkiss.
C'est le seul vote mauritanien tranparent et sincère.

Anonyme a dit…

Bilkiss,

Tu as deja oublie' que tu es ma fille.Je dois te renvoyer aupres de TALIBNA pour reapprendre les mots sacre's que tu a oublie's.
"...WA LA TEKHOULEHOUMA OUFINE WA LA TENHARHOUMA KHOULEHOUMA KHAWLENE KARIMENE..." (SADAKHA ALLAH AL AWIME)

Maata,

Le vieux a choisi la voie de la sagesse et de la reconciliation nationale. Faites et dites ce que vous voulez mais ne tentez jamais de faire un coup d'etat contre lui. Si vous tentez, le peuple Mauritanien ne l'accepterait pas.
Le combat doit se situer au niveau des ide'es et des projets de societe'. Je sais que vous n'etes pas patient (too bad for you). Le vieux a ete' elu pour un mandat de 5 ans. Ce mandat doit aller jusqu'a sa fin. Seul le peuple Mauritanien a le droit de dire, a' travers les urnes si le vieux doit etre reconduit pour un autre mandat de 5 ans ou non.

ILA LIKHAK GHADENE INCHALLAH!

Anonyme a dit…

Rappel et pas des moindres

yanis le r a dit plus haut:

A lire absolument cet article (même si ce n'est pas notre sujet actuel) qui a valu au sous prefet français spécialiste du proche-orient d'être limogé ces derniers jours.

Le journal Le Monde ignore cet article alors que Le Figaro donne un lien (c'est déjà pas mal!) et les 300 commentaires des lecteurs donnent raison au sous prefet...

Voici le lien:

http://oumma.com/Quand-le-lobby-pro-israelien-se

24 mars 2008 18:01

toujours à ce sujet
anonyme a dit:

au lieu de lire les éternels bis ! bis ! de couly lire cet article divinement pensé et éxécuté, que quelqu'un vous a conseillé tantôt:

http://oumma.com/Quand-le-lobby-pro-israelien-se

24 mars 2008 19:46

Anonyme a dit…

Ano, tu as bien raison. Comme quoi ce qu'on a dit sur Belkiss est vrai.
c'est une fouineuse à la solde de Sidioca......
Sa fille peut-être (qui joue le non à sidioca pour nous ntrainervers le oui) ou quelqu('un de payé pour débusquer les amis du forum. C'est d'ailleurs ce que "Ouisttiti" avait revélé sur ce blog en mettant engarde contre Belkiss.

maatala a dit…

Salam

Couly

Tu sembles lire de travers, dans mon posting je dénonce tout ces apprentis pyromanes, car je suis contre tout coup d'état et je pense qu'il faut respecter les échéances démocratiques.

SIDIOCA est le choix des Mauritaniens et ils doivent l'assumer.

Il faut l'aider contre lui même dit le FOU

maatala

Anonyme a dit…

Anonymes du 25 Mars 8:56 et 9:08

Bilkiss a le droit de dire ce qu'elle veut. Personne ne vous oblige a' croire aux declarations faites ici. C'est a' vous les lecteurs de savoir lire entre les lignes.
Apres tout, qu'est-ce qu'on n'a pas vu sur ce blog?
Des fois nous avons affaire a' une meme personne avec 5 000 differents pseudonymes. Autres fois, nous avons devant nous des personnes qui ecrivent une betise puis repondent a' la betise qu'elles ont ecrite quelques minutes plutot.

Il est egalement connu que certaines personnes parmi nous n'aiment pas qu'une femme participe a' ce "debat".
Bilkiss doit tout simplement ignorer ceux qui sont determine's a' la denigrer pourqu'elle quitte. Elle doit continuer a' ecrire ce qu'elle veut.

LES MEDIOCRES VONT TOUJOURS DENIGRER!!!!!!!!!

maatala a dit…

Salam

Chere Bilkiss

Je ne propose rien à la place de SIDIOCA, car se serait une insulte au peuple Mauritanien.

Ce qui compte à mes yeux ce n'est pas lui ,mais ce qu'il représente.

le peuple mauritanien doit retenir uniquement que c'est à lui de choisir ses dirigeants.

Nous devons tout faire pour que l'idée de démocratie ne soit pas une illusion dit le fou.

maatala

bilkiss a dit…

chér Maata,

d'ac avec toi, je suis pour la démocratie en RIM...nous faisons des jaloux en Afrique....(lol)
je respecte le choix de mes concitoyens bien qu'il soit pas le mien.

mais une vraie démocratie sur tous les plans!!!!!!!!!!!

t'es pas dupe mon chér maata,
et cette pseudo-démocratie pur produit de l'ATT (Amadou Toumani Touré à la mauritanienne, qui n'est autre qu'Ely le Colonel)
je l'accepte aussi, pourvu qu'elle reste!!!!!!!!!!

et l'aprés Sidioca?
doit on tjs accepter et attendre?
le retour d'ATT en grand héros.
clamé par le peuple, un cerle vicieux.....
c tout simplemment abrutissant!!!

amitiés

bilkiss a dit…

merci yanis le r?
j'ai lu l'article de Bruno Guigue (du 13 mars)
c'est magnifique.

amitiés

bilkiss a dit…

chér vieux,

te voilà redevenu un pére qui défend jalousemment sa fille!!!!!!

t'en fais pas, pa je sais bien me défendre comme avait dèjà souligné mon chér Maata.........(lol)

mateytt ne'elha comme disent les enfants!!!

j'avais eu une impression bizarre
comme j'aime pas ton taya, meme contre jusqu'aux ongles, t'es plus trés chaud pour l'adoption ou je me trompe?

à ne pas comparer pa! avec ta chère hillary tente pas de me convaincre c perdu d'avance ( je veux pas etre a'kaa)

respects

bilkiss a dit…

des nouvelles de mon chér ami m'ballal, eyak ela kheyr?

j'éspère bien!!!!!!

Anonyme a dit…

Bilkiss,

Je ne peux pas me facher contre ce que les uns et les autres pensent, parce que tout simplement I can't worry about things that I do not control. Tu es la seule maitresse de tes pense'es.

Hillary Clinton est le meilleur espoir des democrates. Plusieurs facteurs jouent contre Obama. I just don't see how he can pull it. I have a great deal of respect for him, but I do not think that he will be elected the President of the USA.
Je suis a' 99% sure que si les democrates ne choisissent pas Hillary comme leur candidate pour les elections generales de Novembre, John Mc Cain sera elu President des USA.

De toutes les manieres Hillary est mon premier choix, Mc Cain est mon deuxieme choix et Obama est mon troisieme choix.
L' EMOTIONS ET LA REALITE' SONT DEUX CHOSES COMPLETEMENT DIFFERENTES!

Anonyme a dit…

Salut...
Nous autres les vieux on parle plutot de nos enfants ...de temps à autres ...j'adores les enfants ...surtout ma fille de 15 ans ...bonne plume en francais ...consulte canalh...future canaleuse ...signe deja ses petits billets par ...vive salafland...vives les cocus ...et surnomme son enseignant de coran ....fidelcheikh(ouch...)...je me demande d'ou elle tiens cette mauvaise influence (lol)
bl

Anonyme a dit…

Je réclame mon droit le plus absolu, celui de connaitre le Colonel Abdel Aziz !


Une année que la Mauritanie vit au rythme de la démocratie ! Une année que l’homme qui est à l’origine de cette démocratie reste une énigme pour les mauritaniens ! Les stoïciens par la voix d’Épictète disaient « Pour vivre mieux, il faut vivre caché » seulement je ne suis pas sûr que cette sagesse soit d’actualité dans le monde actuel ! Je m’excuse du pléonasme Actualité et Actuel ! Tout simplement je trouve la phrase stoïque !

La plus grande vertu pour une nation, un peuple, une société est d’être régis au nom des préceptes démocratiques et cette démocratie j’ose espère que nous l’ayons à jamais même si les avis divergent sur la réelle démocratisation de notre pays.

Tout compte fait les résultats sont là il y eu une élection, un second tour et chose étonnante en Afrique un débat télévisé ! L’optimisme est de mise.




Derrière tout cela se trouve où c’est trouvé un homme, le Colonel Mohamed Ould Abdel Aziz ! Malgré les supputations, les on-dit, les ragots Colonel Vous restez un inconnu pour vos compatriotes que vous avez libéré des griffes de Taya pour certains ou que vous avez détruit en renversant Taya pour d’autres.

Là aussi les avis sont divergents « mais la démocratie c’est aussi une diversité d’avis, d’opinions et même de mode de vie pourvu que ca soit dans le calme et le respect » disait Mme Annick de l’université de Laval au Canada.

En insistant dans votre repli peut être stratégique, les conseillers en communication jugeront, vous amputez au peuple mauritanien un droit ; le droit à l’information qui est garantie par cette même démocratie dont vous avez mis en danger votre vie et celle de votre famille pour son avènement !

Que vous ne vouliez pas vous mêlez de la politique est une sagesse en soi presque stoïque et c’est tout à votre honneur mais sachez qu’en jouant le rôle que vous avez joué dans l’histoire de la Mauritanie une part de votre vie appartient désormais au peuple ! Tout en restant dans l’ombre il n’en demeure pas moins que vous soyez l’un des piliers de la Mauritanie.

A écouter certains ragots ou á lire certaines interviews fictives ou réelles de vous on en déduirait par moment votre neutralité et par moment votre implication dans les affaires de l’État ! Vous avez une responsabilité vis à vis du peuple c’est celle de lui permettre de connaitre qui est Mohamed Ould Abdel Aziz ! Pas Mohamed Ould Abdel Aziz le colonel ou le père de famille mais ce Mohamed Ould Abdel Aziz qui est le principal artisan de la démocratie mauritanienne.

Nous n’avons de vous qu’une seule photo celle officielle de l’ex CMJD ou des apparussions furtives aux cotés du président lors des séances de prières ! Nous voulons vous connaitre d’avantage et c’est notre droit c’est le moins que l’on puisse dire.

C’est à la suite d’un exposé à l’université de Vilnius où moi et un camarade béninois on devait parler de la transition en Mauritanie et de ses principaux auteurs que m’est venu l’idée de vous écrire cette missive. Le collègue béninois a fait mouche il a tellement parlé d’Ely Ould Mohamed Vall on aurait dit qu’Ely est son père ! Moi qui suis mauritanien et devait parler de l’autre pièce maitresse de la transition Mohamed Ould Abdel Aziz, j’ai même pas pu faire une page sur le colonel ! Résultat un petit béninois a eu la meilleure note sur l’histoire de mon pays !

Mon Colonel nous voulons de vous une biographie, une interview ou je ne sais pas moi. J’ai bientôt les rattrapages et j’ai peur, franchement, de retomber encore sur le Colonel Abdel Aziz !

lu pour vous sur cridem



merci colonels aziz et ghazwani

Anonyme a dit…

tout a fait de votre avis Sidioca a été elu par le peuple Mauritanien pour un mandat de 5 ans.
ceux qui appellent à sa demission sont probablement les daddahistes et les elyiistes qui ne cessent de saboter et de mettre les batons dans les roues de ce train que nous tous avons choisi pour notre salut.
nous arriverons à atteindre nos objectifs avec Sidioca comme pilote.
si des mauritaniennes et des mauritaniens ne sont pas heureux du rendement du gouvernement de ZZ, c'est à ce dernier de demissionner pour laisser la place à un gouvernement plus performant.

a la fin je salue nos valeureux fils qui nous ont fait cadeau de cette democratie: colonels Aziz et Ghazwani


depuis gaston berger
kangourou

bilkiss a dit…

la famine en Rim c du serieux, plus qu'inquiétant!!!!!!

selon le representant du PAM!!!!!!!!

moi, je vais au niger.....(lol)

bilkiss a dit…

jeter des fleurs sur Aziz et ghazwani nos présumés delivreurs!!

nous les défions tjs de faire une interview ou n'importe quoi, qui renseignera le citoyen mauritanien.

meme sur la fameuse TVM (sa spécialité) les questions qui seront débattues sur le plateau en live, passeront d'abord au peigne fin, au palais gris sous l'oeil attentif
de nos deux "bienfaiteurs" plus une poignée de conseillers en tout genre......(lol)

le défi est lancé, avis aux amateurs( fans inconditionels de aziz et ghazwani.

sans rancune

maatala a dit…

Salam

Les militaires surtout nos putschistes potentiels sont soumis à un droit de réserve voir de silence.

La grand muette dit le Fou

maatala

bilkiss a dit…

pourquoi maata?
dis nous, c plus un régime militaire, ils ont instaurés la démocratie oui ou non?

ou est-ce un leurre?

plus muets que les bidasses, tu meurs!!!!!!!!!!!!!

amitiés

Anonyme a dit…

À propos de l'Affaire Bruno Guigue et de la non-affaire Goasguen
Deux poids deux mesures : la suite de la suite de la suite…

Par Collectif Les mots sont importants, 24 mars

Nous apprenons, ce dimanche 23 mars, qu'un sous-préfet vient d'être expéditivement limogé pour avoir publié sur le site Oumma.com une tribune considérée par sa hiérarchie comme « violemment anti-israélienne ».

La dépêche qui suit, ainsi que la tribune mise en cause, montrent bien ce que recouvre cette formulation savamment équivoque :

« Paris (Afp). Le sous-préfet de Saintes (Charente-Maritime), Bruno Guigue, a été limogé après avoir publié une tribune "violemment anti-israélienne" sur le site internet Oumma.com, a-t-on appris samedi auprès du ministère de l'Intérieur. Dans une tribune publié le 13 mars, M. Guigue estime notamment qu'Israël est "le seul Etat au monde dont les snipers abattent des fillettes à la sortie des écoles". Il ironise également sur les "geôles israéliennes, où grâce à la loi religieuse, on s'interrompt de torturer pendant Shabbat". La ministre de l'Intérieur, Michèle Alliot-Marie, a "été mise au courant mercredi du contenu de cette tribune et a immédiatement décidé de mettre fin aux fonctions" de M. Guigue, a-t-on indiqué au ministère de l'Intérieur, sans fournir plus de précision. »

On le voit :


si le propos de Bruno Guigue peut être qualifié de « violent », ce n'est en aucun cas au sens d'un appel à la violence physique contre des personnes, mais au sens d'une critique virulente, ciblant des actes objectivement odieux (bombardements, torture) ;


si le propos est effectivement « anti-israélien », ce n'est pas le peuple israélien dans sa globalité qui est visé, mais un État, et la politique qu'il mène.

Ce qui vient donc d'être sanctionné - et, pour le coup, violemment sanctionné - n'est donc pas un « dérapage raciste », mais bel et bien une expression politique légitime, que notre Constitution est censée protéger.

Cette atteinte scandaleuse à la liberté d'expression prend tout son relief quand on la rapporte à un autre scandale, advenu quelques jours auparavant, le 11 mars 2008 : les déclarations « anti-palestiniennes » du député UMP Claude Goasguen, sur le parvis de la Place de la République [1] :

« Comment vous dire la honte qui nous parcourt quelquefois, lorsque nous savons qu'à Sdérot, où j'étais la semaine dernière, on subit, quotidiennement, les agressions d'un peuple sauvage, de terroristes épouvantables ! »

Contrairement aux propos « anti-israéliens » de Bruno Guigue, cette diatribe « anti-palestinienne » ne vise pas seulement un ou plusieurs actes précis (comme l'attentat de la Yeshiva Merkaz Harav à Jérusalem), qu'on a parfaitement le droit de dénoncer violemment ; elle vise, au-delà, tout un ensemble de personnes qui ne sont pas partie prenante de ces actes. Elle stigmatise même, explicitement, tout un Peuple : le peuple palestinien - en usant, qui-plus-est, d'un terme très chargé : « sauvage » [2]

En d'autres termes, là où le propos « anti-israélien » de Bruno Guigue relève du droit constitutionnel et inaliénable à la critique d'un État et d'une politique, le propos « anti-palestinien » de Goasguen relève indiscutablement de la provocation à la haine raciale, passible en théorie d'un an de prison, de 45000 euros d'amende et d'un an de privation des droits civiques.

C'est pourtant Bruno Guigue qui a été sanctionné, avec une rapidité (trois jours après que la ministre ait pris connaissance de ses propos) et une rigueur (un pur et simple limogeage, sans autre forme de procès) qu'on aimerait voir s'appliquer face aux propos racistes, en particulier lorsqu'ils sont tenus sur la place publique par des représentants élus du peuple français, des enseignants ou des hommes de loi.

Car telle est bien la situation de Claude Goasguen : député UMP, chargé de conférences à HEC et avocat à la Cour d'appel de Paris, il a tenu des propos indiscutablement racistes (puisque rabaissant tout un peuple au rang de sauvages) en plein Paris, devant une foule rassemblée qui-plus-est Place de la République ! Or, plus de dix jours après les faits, aucune sanction n'est venue : ni limogeage, ni blâme, ni avertissement - ni à l'Assemblée nationale, ni à HEC, ni à la Cour d'Appel de Paris. Pas même une sanction sociale : ni scandale médiatique [3], ni réaction indignée de la classe politique - même l'opposition de gauche n'a pas jugé utile de porter l'affaire sur la place publique. Pas même un communiqué des associations antiracistes : ni SOS Racisme, ni la LICRA, ni le MRAP. Seules des associations de soutien au peuple palestinien, comme le CAPJPO et des médias alternatifs, comme Oumma.com ou le site des Indigenes de la Republique, ont réagi.

Imaginons maintenant la situation inverse :


Un sous-préfet qui, dans un article, s'en serait pris avec virulence aux attentats palestiniens : se serait-on inquiété de son manquement au devoir de réserve, et l'aurait-on limogé pour cela ?


Un député, par ailleurs avocat à la Cour d'Appel de Paris, qui aurait publiquement qualifié le peuple israélien de « peuple de sauvages, d'abominables tueurs d'écolières » : les médias, les associations antiracistes, l'opposition de gauche, ses autorités de tutelle, ses amis politiques, même, l'auraient-ils laissé à ce point tranquille ?

On rétorquera sans doute - tel est l'argument du Ministère de l'Intérieur - que Bruno Guigue était, en tant que haut fonctionnaire, tenu au devoir de réserve, auquel Claude Goasguen ne saurait être tenu puisqu'il est un homme politique. Ce paramètre peut effectivement entrer en ligne de compte, mais en prenant bien soin de remarquer aussi


que Bruno Guigue ne s'est pas prononcé sur la politique de son ministère de tutelle (le Ministère de l'Intérieur) mais sur une question de politique étrangère ;


qu'il ne l'a pas fait en qualité de sous-préfet, mais en tant qu'intellectuel, auteur de livres et d'articles sur la question évoquée [4].

Il faudrait aussi vérifier si, par le passé, on a déjà été aussi regardant quant aux « manquements au devoir de réserve » de la part de sous-préfets, et le cas échéant, si les autres sous-préfets fautifs ont été sanctionnés aussi durement.

Et il faudrait en tout état de cause souligner une nouvelle manifestation, particulièrement écoeurante, d'un « Deux poids deux mesures » que tout le monde peut observer, mais qu'il est difficile de dénoncer sans se faire accuser de paranoïa ou de complotisme. Car, quand bien même l'article de Bruno Guigue pourrait sans abus de langage être qualifié de manquement au devoir de réserve, et quand bien même le sous-préfet pourrait sans abus de pouvoir être limogé pour ce manquement, il reste que la provocation à la haine raciale est un délit autrement plus grave, et que Claude Goasguen, comme bien d'autres palestinophobes, arabophobes, islamophobes ou négrophobes (Philippe de Villiers, Philipe Val, Sylvie Noachovich, Claude Imbert, Alain Finkielkraut, Oriana Fallacci, Michel Houellebecq, Maurice Dantec...), bénéficie pour ce délit d'une totale impunité.

Il est même invité, comme si de rien n'était, à commenter l'actualité politique, ce dimanche 23 mars sur France 5, à l'émission Ripostes. Tant pis pour les Palestiniens.

[1] Face à une foule de près d'un millier de personnes, rassemblées en réaction à l'attentat de la Yeshiva Merkaz Harav, à Jérusalem

[2] Joint par le site « Rue 89 » pour s'expliquer, Claude Goasguen se défend d'avoir visé le peuple palestinien, et prétend n'avoir ciblé que les auteurs des attentats. Cette « mise au point » ne tient évidemment pas : le mot peuple n'a jamais désigné des groupes politiques, militaires ou para-militaires organisés ; il désigne toujours une entité bien plus large, regroupant des individus partageant un même sol et/ou une même langue et/ou une même référence religieuse, politique ou nationale et/ou une même conscience d'être un peuple.

[3] La presse a été remarquablement discrète sur l'événement. Saluons malgré tout le site Rue 89, qui a relayé l'information, et contacté Goasguen pour lui demander de s'expliquer : cliquer ici

[4] Bruno Guigue est notamment l'auteur de Proche-Orient : la guerre des mots et Les origines du conflit israélo-arabe, ainsi que de nombreux articles sur le site Oumma.com. C'est ainsi qu'il est présenté dans l'article incriminé par sa hiérarchie. Contrairement, par exemple, à Robert Redeker, qui avait signé sa fameuse tribune islamophobe dans Le Figaro en tant que « professeur de philosophie », en mentionnant même son lycée de rattachement. Ce manquement au devoir de réserve lui avait été reproché dans un premier temps par son ministre de tutelle Gilles de Robien, avant que ce dernier, sous la pression politique et médiatique, ne se rallie au consensus aveuglément pro-Redeker. Cf. « Injures et menaces : pas en notre nom ! ».

contact@lmsi.net

bl

grizzly a dit…

Est-il pensable qu,un vieux dictateur quasi séptuagénaire ,issu du Nord soit si obnubilé par le pouvoir au point d,en oublier d,assurer ses vieux jours ?
Vu sa culture maladive du secret ,il ne serait point étonnant que l,on ait rien trouver qui lui appartenât.
Rien que sa prétendue misère extrême suffit á laisser penser que la chatte couve bien quelques dizaines de millions de dollars au bas mot !

Anonyme a dit…

Grizzly,

On veut des preuves concretes. Tu peux garder les speculations pour toi meme!

bilkiss a dit…

grizzly, bienvenu sur canalh.

une analyse pertinente et juste,
bien rédigée.

elle fera certainemment des mécontents, qu'ils assument!!!!!!!!

amitiés

Anonyme a dit…

Cher kangourou de Gaston La G....


ne cessent de saboter et de mettre les batons dans les roues de ce train que nous tous avons choisi pour notre salut.


Notez que le train que vs avez choisi pour votre salut est très souvent en panne et quand il reparte c'est avec une vitesse très faible et en plus il consomme bcp.

Anonyme a dit…

http://www.ltvidar.blogspot.com/

Anonyme a dit…

BL,

Nous sommes toujours prets pour blamer les autres pour nos problemes. Si nous decidons d'oublier Israel et la Palestine, pour une minute ou deux, pouvez-vous nous dire les strategies de developpement qui existent dans nos pays? Quelles sont les strategies en place pour l'emancipation totale de la femme, la lutte contre la pauvrete', la sante', l'habitat et l'auto-suffisance alimentaire?
Don't get me wrong. Je suis pour un etat Palestinien independant qui vivra dans la paix et la securite' a' cote' de l'etat d'Israel.

En attendant, il faut etre tres naif pour ne pas reconnaitre que les regimes oppressifs qui gouvernent nos pays utilisent le conflit Israelo-Palestinien pour canaliser la colere de nos peuples vers Israel.
Ils continuent a' bombarder nos peuples avec des images qui ne font que creer la haine et la colere. Cette situation pousse nos populations a' dire n'importe quoi a' propos d'un etat qui est a' des milliers de kilometres d'elles tout en oubliant que ceux qui sont entrain de les detruire a' coups de milliards de dollars, sont sous leurs yeux.

bilkiss a dit…

Maata, Yanis, M'ballal, couly.....
le blog est triste sans vous!!!!!!!

vous animez, vous dirigez les débats....!!!!
les querelles maata-couly,
couly-maata (plus les non tayistes)

le serieux de yanis et ces articles qu'il déniche je ne sais ou? tjs d'une grande utilité.

la fantaisie de m'ballal tout en restant respectueux.

et les fameuses analyses de pa couly à l'américaine imprégnées, parfumées à la taya (plus hillary)

une note d'humour et d'humeur bon enfant qu'on ne retrouve nulle part ailleurs!!!!!!!!

bref, l'ennui quoi sans tout ça!

LM, mes excuses c ce que je pense et je l'ecris, t'es le chef tu peux tjs supprimer si c contre le code du blog.

tjs mon naturel qui l'emporte!!!!

votre fidèle bilkiss

Mballal a dit…

Belghiss,
J`ai lu ton posting, je vois que tu me places en 3éme position, aprés Maatala elhachmane et Yanis le-sans-Rotin.
Je suis encore sous l`éffet de lecture du façinant article, de Mr. Bruno Guigue.

Mballal a dit…

grizzly = grizzlac = panda =le consultant international = bienvenue au canal, bien qu`ici, je ne suis pas chez moi, mais je ne suis chez personne, chez Ahel Addel Begrou.

Mballal a dit…

Belghiss,

je te renvois au site de Lekhbar tebgue vedar.
Je te souhaite bonne lecture et commentaires http://ltvidar.blogspot.com

maatala a dit…

Salam

Bienvenu à Grizli, tu trouveras chez Mac-Do LM ce que tu y mettras.

Mballal

Ici tu es chez toi,

Nous sommes tous les hôtes de LM auquel, j'adresse mon amitié indéfectible, mon admiration et mon respect pour avoir permis aux sans grades, que nous sommes de faire notre "COMMING OUT".

Banzaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

maatala

maatala a dit…

Salam

Depuis Décembre 2007 ,on nous annonce un remaniement ministériel.

Perdu car c'est plutot la famine qui nous menace.

Cependant comment voulez-vous que les mini-strions travaillent sérieusement et harmonieusement sachant qu'ils peuvent sauter à tout moment.

Quand l'immobilisme est érigée en culte, il ne faut pas s'étonner que l'on se pleignat d'un manque d'autorité voir de chef.

A ce rythme SIDIOCA va finir par leur faire regretter Taya dit le FOU.

maatala

Mballal a dit…

Maatala,
Tu as invérsé, je crois, l`équation. C`est bien à LM, who shoud nous remércier, pour avoir animé son site, car, sans ces "sans grades", formule à laquelle je n`adhére pas, LM, Adel Begrou, n`aurait été rien d`autre, qu`un Adel Begrou bourgade, vewel sayv.
-----------------------------
Min Nahyetin Oukhra, Maatala, que signifie l`éxpréssion BAnzaiiiiii?
Guetlec, Maanaref, Maghssoula baad Banzai!
Amitiés.

grizzly a dit…

Pour le moment ,j,ai d,autres chats à fouetter.
Vous n,êtes pas sans être au courant de la menace pesante que fait planer le retour Taya sur la paix civile.
Je me suis trouvé ce soir un allier contre nature en la personne du colonel Ely.Je suis sûr que son instinct grégaire de conservation en fera un allié circonstanciel objectif pour circonscrire la "peste brune" Tayiste qui reprend du poil de la bête à l,annonce du retour éventuel du Godfather .
J,attirerais votre attention sur un fait ,même si le panda et le grizzly appartiennent tous deux à la famille des ursidés ,ils n,en sont pas pour autant identiques.
Ils n,ont à mon avis de commun que leurs griffes acerées pour le reste il s,agit de deux espèces differentes.
Donc Panda n,est pas Grizzly et vice versa.

Anonyme a dit…

grésil mess un peu trab stp

maatala a dit…

Salam

Banzaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

"Pendant la seconde guerre mondiale, banzai servit de cri de combat aux soldats japonais et en particulier aux kamikazes qui le criaient avant de s'écraser sur les bateaux ennemis".

Chez nous l'ennemi est cette "Mafia" dont le sport favori est de nous prendre pour des cons.

Amitiés

maatala

Ps: sans grades signifie pour moi, simple citoyen ou l'éternel cocu de service(au choix).

grizzly a dit…

Voici ce que je pense au sujet du retour du "capi de tuticapi" :

Qu, a t-il bien pu se passer pour que Taya se départisse soudainement de sa suspiscion , méfiance et de sa frousse pathologiques et qu,il se décide à quitter son cocon douillet qatari pour affronter l,ire d,un peuple qu,il a martyrisé et qui voudrait bien lui faire payer ses crimes ?

Pourquoi ce lâche psychopathe vient -il narguer ses victimes et les orphelins désormais adultes qui ne rêvent que de lui faire la peau sans autre forme de procés, procés qu,il a déniés à leurs pères ?

En fait cet illuminé multimilliardaire n,est pas revenu pour prendre sa retraite de dictateur sanguinaire ,il est sur le point de recommencer une nouvelle carrière et se croit investi d,une mission superieure .
Mission à laquelle seuls lui et ses sbires militaires et civils croient. Le timing est bien choisi :le PNDD-PRDS est à son zénith et Sidioca et son gouvernement mettent les bouchées doubles(gabégie) pour quitter ce navire infestée par l,engeance Tayiste.
Ils ont bien compris que celà empestait l,odeur du démon ,celle du sang .
L,ogre génocidaire revient au palais ocre pour faire place nette sans quartiers.

Mais cette fois ci il ne s,agira pas d,un néttoyage ethnique mais d,un néttoyage inter-tribal et inter-régional qui mettra le pays à feu et à sang.
J,en appelle aux patriotes des deux communautés pour faire echec au spectre de la guerre civile que fait planer sur le pays le retour de Taya en ce moment précis ,en tout cas.
Non à la Somalisation du pays et au cortège des escadrons de la mort que ressuscitera Taya pour assouvir sa soif de vengeance et de sang !!
Les rapports inter-communautaires sont déjà´suffisamment mis à mal par le traitement du passif humanitaire ou plutôt criminel de Taya pour que l,on en rajoute!!
Les conditions d,un retour inoffensif de cet infame bourreau du peuple ne sont pas encore réunies tant que la démocratie et l,Etat de droit ne se sont pas encore bien enracinés en Mauritanie ce qui est encore loin d,être le cas!!

bilkiss a dit…

M'ballal, t'es pas du tout en 3 eme
position (ma vem adham ana mni sew)
j'oublierais jamais ta solidarité
qd j'ai quittée le blog pour....
passons!

ce posting, je l'ai écris sans lire le contenu, c'etait mon coeur qui dictait.

une ame errante à qui ces amis du blog manquer!!!!!!!!

vous voilà secoués dieu merci!!!!!!
il manque plus que yanis et couly
pour arroser..........(lol)

p.s
grizzly est un ours brun trés calme, une bonne nature.

Anonyme a dit…

j'y pense à l'instant: banzaï c'est le bien célébre cri de guerre du ouzin, maata mon ami serait-tu le ouzin

grizzly a dit…

Et voilà comment, par pragmatisme, on en arrive parfois à pactiser avec une "créature chevauchant un manche à balai":
Je m,apprêtais à pourfendre le colonel Ely ,je me suis ravisé au dernier moment vu la menace que fait planer le retour de Taya sur la paix civile dans le pays.

Je prendrai donc mon mal en patience étant convaincu que l,instinct grégaire de conservation d,Ely et de bien d,autres officiers en fera d,opportuns allies objectifs et conjoncturels pour endiguer la "peste brune" Tayiste menacante.
Entre la peste et le choléra point de tergiversations possibles.

Je ne saurais terminer sans dire qu,il ne faut accorder aucun credit aux flatteries serviles de J.A et à la basse adulation de cet histrion déraciné nommé Kelman .

grizzly a dit…

Je dois vous avouer que je n,ai pas vraiment cherché à faire durer outre mesure le suspens sur mon identité.
Le choix du pseudo grizzly n,est pas fortuit .
C,est ma manière à moi de vous mettre sur les traces de l,inoffensif panda qui n,a rien à voir avec le méchant grizzly.
C,est à s,y perdre ,je l,avoue!

Anonyme a dit…

l'anonyma donne des griffes, mais le panda comme tu sais n'est pas du tout gentil, ainsi de l'un à l'autre, c'est juste une question d'équilibre comme dit la chanson

bilkiss a dit…

m'ballal,
ltvedar n'est pas de x ould y? c presque son style je dis bien presque!!!!!!!!

si mr le président et la première dame veulent faire du tourisme...(lol)
avec le pognon du contribuable, pendant que ce dernier meurt tout doucemment, à petit feu.....
sans crier gare, une voix dans le désert.............

va, mais ce qui est révoltant, inacceptable c que toute la famille royaliste fasse du tourisme aussi ça devient de la pure provoc.......

on cite sa fille amal, son fils le trés snob mohamed, son frère mourtadha, son cousin et gendre cheikh brahim l'antipathique de la SNDE... ils sont de toutes les sorties de sidioca meme sans kb!!!!!!

pauvre RiM!!!!!!!!
pauvres mauritaniens!!!

et on doit prendre notre malheur en peine car c le peuple qui l'a elu...........

wahda w vatett dirait le fou de maata

amitiés

Anonyme a dit…

Derniere decouverte marocaine: CRIDEM

Anonyme a dit…

Grizzly,

Le digne fils de la Mauritanie son Excellence Moawiya Ould Sid'Ahmed Taya reviendra INCHALLAH dans cette patrie qu'il a toujours aime'e et pour laquelle il a consacre' toute sa vie professionnelle.

Les conflit tribaux et regionaux dont vous parlez n'existent que dans votre imaginaire. Moawiya a toujours oeuvre' pour la paix et la stabilite' en Mauritanie.
Le grand peuple Mauritanien est tres sage. Il ne laissera personne le manipuler pour l'entrainer dans une guerre civile afin d'assouvir des ambitions personnelles. J'ai le conseil suivant pour tous ceux qui veulent le pouvoir:UTILISEZ LE CHEMIN DES URNES!!!!!!!!!!!!Le peuple decidera s'il faut vous confier son destin ou non!

grizzly a dit…

Je tiens à remercier, dans l,ordre où ils se sont présentés ,ceux qui m,ont souhaité la bienvenue :l,égérie Bilkiss ,Mballal ,le virtuose du verbe foisonnant et verigineux Maata et par anticipation Yanis et même Couly .

Le commentaire ci-bas restitue quelque peu la saveur aigre-doux de ma relation personnelle avec le president Sidioca d,une part et sa politique d,autre part.
Je ne puis que conceder qu,elle est plutôt aigre que douce.
Et je ne vois , malheureusement, toujours pas de raison valable qui me pousserait à de meilleures intentions.
J,ai écrit ce commentaire ,il y a deux jours sur Cridem que je ne suis pas près de snober et dont le caractère populaire ,populiste et populeux ne me repousse pas.Car j,estime que la qualité d,un média se mesure à son audience d,abord ,en tout cas pour ceux qui comme moi n,aiment pas les soliloques vains et inutiles et qui ont une opinion à exprimer voire à vulgariser.
Qu,on se le tienne pour dit , je ne suis pas snob ni spécieux .

"L,admiration que voue notre président au vénéré Cheikh El Islam El Hadj Ibrahima Niass force le respect et est de nature à consolider les liens de fraternité qui nous lient avec nos frères Sénégalais .

Celà prouve également ,contrairement à ce que certains veulent faire croire, que la Mauritanie et l,arabité n,ont pas le monopole de la spiritualité islamique dans la région sub-saharienne.
Ce qui ne manquera pas d,apporter plus d,humanisme et d,humanité à notre relation avec le Noir.

Dans le cercle de la famille et des amis d,enfance dont par exemple le Pr Ely Moustapha(et bien d,autres anciens Nouakchottois),je suis plus connu sous le nom de Ebaye autre surnom du Cheikh dont je porte le nom complet d,ailleurs dans mes documents originaux.Mon défunt père était un Mughadem du Cheikh ,il est d,ailleurs très connu de la famille Ehel Cheikh Abdallahi à Aleg où il servit dans les années 50 sans entrer dans les détails.
En dépit de ces affinités spirituelles ,de profondes et encore tenaces divergences d,ordre politique m,opposent toujours au président Sidioca et à son gouvernement .

Dois-je rappeler , qu,en ce qui me concerne ,l,interêt du pays passe toujours avant les considérations personnelles."

_Après celà personne ne pourra dire que je n,ai pas sacrifié aux usages de la présentation.
J,aimerais tant que vous puissiez en faire autant, mais je ne comprends que trop bien vos raisons.
"Aber das ist ein anderes Paar Ärmel"
C,est une autre paire de manches

Anonyme a dit…

sacré grizzly!

Anonyme a dit…

Grizzly, Ebaye, si tu es vraiment un ami d'enfance de prof ELY alors tu as vraiment vécu une belle époque, comme d'autres amis de ce blog, et tu n'es pas n'importe qui!!!
Bienvenue.

LM® a dit…

salut

bienvenue à toi Ursus arctos horribilis ( autrement dit grizzly)
ne t'étonnes pas si d'ici deux ou trois jours les attaques en règle te pleuvent dessus, car chaque fois qu'il y a qqn d'interessant c'est la berezina.

et toi Mballal une statue te sera édifiée à l'entrée de Adel Bagrou pour services rendus à cette petite bourgade.
tu sauras plus tard de quoi sera faite la statue...

à toi bilkiss saches que je n'efface jamais une idée si elle n'est pas exprimée vulgairement ou de manière irrespectueuse.

à mon ami et cuistot préféré mataala tous les sentiments que tu as exprimés sont largement partagés. et ce blog n'aurait aucune raison d'être sans les sans grades.
mes hommages à la patronne.
LM

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

"Colonel Ould Abdel Aziz : Un espoir pour la Mauritanie

Il faut dire qu’en ces temps où les Mauritaniens ont le moral au plus bas, l’arrivée d’un homme providence ne fera du mal à personne. Les Mauritaniens, après un an de régime démocratique venu après une euphorique transition de 19 mois, commencent à désespérer de leurs hommes politiques, qu’ils soient de gauche ou de droite, de la Majorité ou de l’Opposition.

Certains observateurs avertis mettent le malaise actuel de nos institutions républicaines qui, théoriquement, sont irréprochables, à l’absence d’un homme de poigne capable, pratiquement, de leur donner l’allure normale qu’il faut. Cet homme-là, c’est le colonel Mohamed Ould Abdel Aziz.

L’on ne comprend pas pourquoi les Mauritaniens ont peur de cette vérité ! L’homme n’a-t-il pas sauvé le pays, non pas en déposant Ould Taya dont les erreurs étaient partagées par la plupart de l’entourage politique actuel du président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, mais parce qu’il a su éviter à la Mauritanie le – mauvais – sort que beaucoup de pays moins chanceux que nous n’ont pas réussi à transcender.


Entre la Transition et la période d’un an de gouvernance civile, nous avons eu le temps, amplement, de regretter les militaires et notamment ce jeune colonel, à l’origine du putsch du 3 août qui a aussi grandement contribué au remodelage du paysage politique actuel. Que l’on ne s’y trompe pas : ceux qui cherchent à minimiser le rôle joué par le colonel Mohamed Ould Abdel Aziz dans ce qui est arrivé le 3 août 2005 et après ne savent pas lire les faits tels qu’ils se présentent depuis bientôt trois ans.

D’ailleurs, une telle vision des choses me rappelle les propos instructeurs d’un étranger qui connaît bien la Mauritanie et qui a vécu la tentative de coup d’Etat du 8 juin 2003 de plus près que beaucoup de Mauritaniens, raconte comment Ould Abdel Aziz a réussi à semer la débâcle des putschistes avant que d’autres viennent s’en attribuer le mérite.

Combattant aux premières lignes avec ses hommes, raconte ce témoin extérieur – et donc objectif -, le commandant du BASEP avait fait preuve de courage et de mérite en ayant un œil également sur les pillards, y compris ceux qui étaient en uniforme ! Notre témoin raconte cette scène où le colonel, tout en continuant à pourchasser les putschistes, avaient arrêté des pillards qu’il avait lui-même ligoté et confié la garde à des éléments de son bataillon.

Les putschistes défaits, le colonel Mohamed Ould Abdel Aziz avait compris également que le pouvoir en Mauritanie était très fragile. C’est à partir de cet instant que tout a commencé.

Pour dire les choses clairement, de nombreuses voix s’élèvent partout en Mauritanie pour demander à ce brillant colonel, qui constitue un espoir pour la Mauritanie entière en raison de son courage militaire, de son patriotisme et de sa haute culture démocratique, pour qu’il se porte candidat à l’élection présidentielle de 2012 en vue de préserver les acquis démocratiques de ce cher pays et lui permettre d’envisager l’avenir avec un homme fort et respecté aux commandes d’une entité fragile et menacée par les appétits dévastateurs des ringards et autres grincheux"

-----------------------------------

Pour conter Ely , il semblerait que certains jouent la carte AZZIZ.

Les seuls qualités que je lui reconnaissent sont:
- La trahison
- Le goût du mystère et de l'intrigue
- Le silence assourdissant

Puisqu'il serait le meilleur, pourquoi ne pas le nommer premier ministre.

C'est à la tache que l'on juge le tâcheron dit le FOU

maatala

maatala a dit…

Salam

Une pensée à notre ami Ouistiti

maatala

grizzly a dit…

Sans être prétentieux ,le brûlot dont vient de parler Maata aurait pu être suggéré à ses auteurs par des remarques du genre que j,avais avancées hier ,ironiquement du reste.

"Je m,apprêtais à pourfendre le colonel Ely ,je me suis ravisé au dernier moment vu la menace que fait planer le retour de Taya sur la paix civile dans le pays.

Je prendrai donc mon mal en patience étant convaincu que l,instinct grégaire de conservation d,Ely et de bien d,autres officiers en fera d,opportuns allies objectifs et conjoncturels pour endiguer la "peste brune" Tayiste menacante.
Entre la peste et le choléra point de tergiversations possibles.

Je ne saurais terminer sans dire qu,il ne faut accorder aucun credit aux flatteries serviles de J.A et à la basse adulation de cet histrion déraciné nommé Kelman ."

Les pro Aziz ont du hativement en conclure qu,il y aurait un courant qui miserait sur Ely comme rempart contre le lierre montant et envahissant de la Tayie dopée à bloc par l,annonce du retour probable du Godfather .
Ce pourrait aussi être une réaction au tour d,auto-promotion d,Ely en Europe.
Une seule certitude :les 2 hussards s,affrontent désormais à fleurets mouchetés.Et c,est tant pis!
Autant en emporte le vent.

Anonyme a dit…

grizzly ton mail s'il te plait.

Anonyme a dit…

grizzly@mayeunic.snif

Anonyme a dit…

Maata,

Son excellence Moawiya Ould Sid'Ahmed Taya avait place' une confiance totale en Mohamed Abdel Aziz! C'est cette confiance qui etait connue dans tous les milieux Mauritaniens qui a eu raison de la vigilance de plusieurs chefs militaires a' Nouakchott dont le Chef d'etat major de l'Arme'e et celui de la Garde. (Il faut relire l'interview du colonel Mohamed Abdel Aziz pour comprendre ce que je dis.) Les commandants des regions militaires et les autres patrons de l'arme'e avaient le choix entre resister et plonger la Mauritanie dans situation aux consequences incalculables et accepter le fait accompli. Ils ont opte' pour le second choix.

Malgre' tout ce qui s'est passe' les chefs militaires dont colonel Mohamed Abdel Aziz, continuent a' reconnaitre la valeur, la dignite' et l'honnetete' du president Ould Taya. Il ne faut donc pas essayer de jouer colonel Mohamed Abdel Aziz contre President Ely, President Ely contre son Excellence Moawiya ou Colonel Mohamed Abdel Aziz contre les deux.
DIVISER POUR REGNER NE MARCHERA PAS!
Les Mauritaniennes et les Mauritaniens doivent rester unis. Les chefs militaires ne doivent jamais accepter de jouer la carte de la division. President Moawiya doit etre accueilli avec honneur et dignite'. Le vieux doit terminer son mandat. Seul le peuple Mauritanien, a' travers les urnes, doit avoir le droit de changer et/ou de reconduire pour un autre mandat, le president de la republique!

maatala a dit…

Salam

Couly

tu dis:

"Malgre' tout ce qui s'est passe' les chefs militaires dont colonel Mohamed Abdel Aziz, continuent a' reconnaitre la valeur, la dignite' et l'honnetete' du president Ould Taya".

Les chefs militaires est un terme vague, de plus tu n'est pas habilité à parlé au nom des "chefs"militaires, ni à leur faire dire ce qu'il n'ont pas dits.

Par ailleurs apportent moi les preuves de cette assertion. Qui? quand? et ou? dans quel média....

Azziz a trahi Taya, mais il aurait contrecarrer les velléités de Ely de perdurer au pouvoir(prolongation de la transition).

La seule chose qui unit ces bidasses, c'est leur ambition sans limite et leur détestation mutuelle dit le FOU.

maatala

Anonyme a dit…

Maata,

Je maintiens ce que je dis. Aucun chef militaire ne dementira ce que j'ai ecrit. C'est a' toi de nous donner le nom d'un seul chef militaire qui dira au vu et au su du monde qu'il ne respecte pas le president Moawiya.
LA POLITIQUE EST CE QU'ELLE EST MAIS LES CHEFS MILIATAIRES SE CONNAISSENT ENTRE EUX. ILS SAVENT TOUS QUE SON EXCELLENCE MOAWIYA OULD SID'AHMED TAYA EST UN HOMME DIGNE ET HONNETE. Il a fait plus de 20 ans de pouvoir et il N'A AUCUN COMPTE BANCAIRE BIEN GARNI NI AUCUNE GRANDE VILLA a' Nouakchott ou ailleurs!

MOAWIYA OULD SID'AHMED TAYA EST LE SYMBOLE MEME DE L'HONNETETE'!
Vous etes libre de dire ce que vous voulez mais les Mauritaniennes et les Mauritaniens voient la realite'!

Yanis le R. a dit…

Je souhaite bien sûr la bienvenue à Grizzly sur Canalh, une plume (mais aussi un poids-lourd, lol) acerbe dont on a besoin pour ne laisser aucun repit à la mafia.

Un salut amical à notre benjamine, la fille de BL, qui montre des signes de rebellion en citant le FOU de notre cher ami Maatala...
Ne t'inquiète pas BL, elle est à la bonne école (lol)...

maatala a dit…

Salam

Chere Bilkiss

Maintenant, tu sais qui est COULY, un expert en falsification, contre-vérités et maître étalon de l'esquive: il affirme ,il n'apporte aucune preuve et il demande aux autres de le démentir.

il croit ainsi donner de la contenance à la faiblesse de son argumentation.

Voila le Laudateur en chef du Caporal dit le FOU.

maatala

Anonyme a dit…

hier soir j'ai suivi une emission de radio fm ndb avec un conseiller de la mairie qui ne ressembler à rien il a attaque le chndb et plus particulierement la directrice adjointe mint haidy(ex chebiba)et ils se sont arraches les pinçattes.
bravo les cadres de ndb.

Anonyme a dit…

Ano du 27 mars 2008 20:56

Vous écrivez en lettrre majuscules, je cite "MOAWIYA OULD SID'AHMED TAYA EST LE SYMBOLE MEME DE L'HONNETETE'!"

Ou vous etes un aveugle-sourd-muet enterré depuis 25 ans à 1000m sous terre à Aokland, ou vous êtes un cupide vivant à la solde de Mint Tolba qui doit vous entretenir elle et son alcoolique de pervers de dictateur de psychopathe de mari avec ce qui'ils ont englouti de mon bien et celui de mes compatriotes durant des années.

Ano, tu demandes des preuves, je ne te dirais qu'une chose ouvre les yeux et regarde autour de toi : ou est le poisson? ou est le minerai de fer? ou est le petrole?ou est l'argent des licences de peches? des licence d'exploration minières? des licences télécoms? des juifs? qui ont -j'en suis sûr- bien huilé la patte au pays afin de légitimer davantage leur poubelle d'Etat par des relations qui ont trainé dans la boue notre réputation et notre orgueuil-cet argent nous dégoute mais quand meme ou est ce qu'il est passé?-qui est responsable du fait que notre chère et fiere monnaie national "L'OUGUIYA" soit rentré dans le livre Guiness des reccords pour avoir réalisé le plus beau saut en chute libre et sans parachute? Qui a propulsé? et avec quel argent, les Smassides et gens de l'Adrar connus depuis longtemps pour leurs conditions de vie difficiles et leurs fortunes misérables, au sommet de la pyramide(je suis de l'Adrar et personne ne peut me coinvaicre du contraire de ce que j'avance).

Mais toutes ces question bien sûr il ne faut pas les poser à SON EXCELLENCE LE PRESIDENT "MAOUIYA OULD SID'AHMED TAYA", mais pluôt aux pauvre habitant des gazras, Kebbas, Tarhil, Velloujja et des centaines d'autres agglomérations, habitants entassés pourrissant dans un pays RICHE (c a mon tour d'utiliser les majuscules)qui a été mis en sac, sans doute par eux memes puisque le responsable numero 1 de leurs destinés pendant plus de 20 ans est un "SYMBOLE D'INTEGRITE, D'HONNETETE ET DE BONNE GOUVERNANCE".

En avançant des affirmations semblables mr l'ano, vous vous moquez de la souffrance de tout un peuple et ca c'est tout simplement excecrable et je m'étonne que le modérateur de ce blog ne vous ai pas fait de remarques la dessus.

Mr. l'ano quand on prend les Renes d'un état on est responsable directement de tous ce qui s'y passe, quand tu dis que "MOAWIYA OULD SID'AHMED TAYA" n'a jamais volé et que tu demandes des peuves tu te ridiculises et tu le ridiculise lui aussi, alors gare à la récompense elle peut ne pas etre au rendez-vous.

Quand je pense à mon Pays avant que cet imbécile de maouiya n'accède au pouvoir et ce que ca aurait pu etre sans lui, je suis ulcéré.

une victime parmi 3 millions de "SON EXCELLENCE MOAWIYA OULD SID'AHMED TAYA"

Anonyme a dit…

Ano de 27 mars 2008 22:00

Wallah yebouye ella ski, khayak ma 7arrak tu as écrasé cette vermine de Couly.

CQFD comme disent les scientifiques.

grizzly a dit…

Merci Yanis. Heureux de prendre langue (virtuelle) avec toi.
Il se fait tard et je dois me rendre à Francfort demain, tôt le matin.
Tu peux compter sur mon concours pour vitrioler les "stakhanovistes de la concussion" ou "roumouz el Vessad" comme dirait mon ami Moustapha.
C,est au choix.
Bonne nuit à tous et ne baissez surtout pas les boucliers .
Guten Nacht.

Anonyme a dit…

grizzly ton adresse mail

bilkiss a dit…

nous sommes honorés par la présence de Grizzly parmi nous,
surtout qu'il est un ami du prof Ely (maata enta vem).
-------------------------------
couly,
j'ai plus rien à dire au sujet de ton chér taya!!!!!!!!!!!

tout à etait dit, bien rédigé par l'ano de 22h.
un commentaire digne d'un académicien bravoooooooooo.

j'ajouterais peut-etre que couly, s'il est vraiment kawri et aiounois par dessus tout
serait le dernier à vouloir le rétour de taya.........(lol)

couly, please rend toi, conseil d'une amie, ne te ridiculise pas plus!!!!!!!!!!!!!

amitiés

grizzly a dit…

Avant de me coucher ,je partagerai avec vous le commentaire ci-bas que j,ai apposé au bas de l,excellente analyse des coûts et performances de notre diplomatie faite par notre ami le Pr Moustapha.
Vous n,êtes pas sans savoir l,interêt particulier que je voue à ce thème.J,espère ne pas vous ennuyer avec ce commentaire qui en fait releverait plus de la rubrique "faits divers" .
Vous y verrez comment nos
ambassades font la promotion de notre unique industrie d.exportation: la CORRUPTION.

"Comme d,accoutumé ,tres brillante et opportune analyse de ce véritable gouffre budgétaire qu,est le MAEC.
Je suis également d,avis qu,il faille instaurer voire imposer à ce mamouth une nouvelle culture de gestion plus rationnelle qui tienne aussi compte des impératifs de performances .

Il y a lieu aussi de mettre un terme à l,impunité des ambassadeurs ainsi qu,à leur suffisance affichée et infondée qu,ils légitiment par le simple et formel fait qu,ils sont censés représenter un président de la république que la plupart n,ont même pas encore vu et ne verront sans doute jamais.
Il n,est que grand temps de rejeter l,image d,Epinal que donnent d,eux ,ridiculement du reste ,nos ambassadeurs oisifs plus enclins à compter les sous et les notifications de credits qu,à remplir leur rôle plus gratifiant de plénipotentiaires au service du dvpt du pays.
Dans la plupart de nos missions diplomatiques et consulaires l,incurie le dispute à l,incompétence et l,inéfficacité.L,impéritie des chefs de missions est tout à fait scandaleuse et ce faisant ils jettent en pâture l,image de marque du pays.Dans certains cas ,ils sont tout simplement la risée du monde en traficotant`par ci et par là.

Il est connu qu,en Syrie la principale occupation des représentants de la RIM etait le trafic du Whisky Libanais qu,il revendait en Jordanie à des prix faramineux.Un trafic digne de l,epoque de la Prohibition US et d,Al Capone.
Un autre n,a guère trouvé mieux que d,acheter à bas prix les medicaments subventionnés du pauvre Irak sous embargo pour les revendre 10 fois plus chèrs en Jordanie également.Un amb moderne doit certes ressembler à un représentant de commerce mais pas au sens litteral ou boutiquier de l,expression..Au sens noble.
Un consul à Banjul ancien tailleur et vendeur à l,etalage de son état a tout simplement interdit l,accés du consulat à un collaborateur en arguant que le consulat est sa propriété privé concédée par Taya auquel le lient des liens de mariage.
Il a fallu toute l,opiniâtreté du ministre Ahmed o Sid,ahmed pour le déloger de Banjul .Et la liste est longue.
Bien que partisan de l,égalité des genres ,je me pose la question de savoir à quoi peuvent bien servir les 2 femmes nommées Amb. à Paris et Généve .Elles n,ont tout simplement pas les qualités intellectuelles et morales requises.Et pourtant ce ne sont pas les femmes compétentes et intègres qui font défaut.
Chez les hommes le tableau est encore plus sombre.Du sommet des MD à leur base.
La qualité de diplomate (Amb. ou conseiller) doit être une fonction pas un rang. Par ailleurs les amb de la RIM excellent plus dans l,art de manier la calculette que celui de promouvoir leur pays.
Afin que les amb puissent s,acquitter de leur mission ,je proposerais qu,ils soient tout simplement déchargés des préoccupations comptables ,par une délégation de pouvoir par exp.Mais arc-boutés qu,ils sont à leurs petits privilèges ,je doute que la proposition puisse se réaliser.
Dans la cour des miracles du MAEC ,il y a si je puis dire un ilot de professionnalisme réformiste qui autorise quelques espoirs , mais il n,est pas sûr que l,équipe actuelle du MAEC ait les coudées franches pour accomplir les réformes qui s,imposent et qu,elle ne connaît que trop bien. .Mieux que moi ,passif ,lointain et profane observateur."

Anonyme a dit…

Grizzly, le sujet de ces diplomates bidons qui trainent notre pays dans la boue à l'étranger est grave, c'est juste ce qu'il dit à propos d'eux ; et c'est surtout les mauritaniens à l'extérieur qui voient ça et ça leur fait mal au coeur.
Ici notre ambassade a Paris pue jusque sur les murs et la tenue du planton....

un reconnaissant a dit…

A l'ano du 27 mars 22h00, qui demandait où sont passés, le fer, le poisson, l'agriculture, bref l'économie mauritanienne sous le règne de Ould Taya: allez plutot sur ce lien et vous verrez:

http://s200471794.onlinehome.fr/

N'oubliez surtout pas de regarder la vidéo, vous aurez une image de ce qu'était la Mauritanie avant ould taya, et ce qu'elle est devenue avec lui. Celà vous fera comprendre de quel côté se trouvent la propagande, les paroles et les beaux discours vides, et de quel côte se trouvent les actes.

Anonyme a dit…

je suis allé voir le site du reconnaissant pour vous, c'est couly qui va être content, c'est édifiant ou lénifiant au choix, incroyable!

qui croire? ce qui est sûr c'est que ceux qui ont écrit cette liste font partie des vauriens qui ont tués taya, c'est eux qui lui ont fait avalé qu'il a réalisé tout ça! en fait beaucoup de ruban coupé et beaucoup de rv présent

ils l'ont tué comme ça! il passait son temps à inauguré et le malheureux devait sérieusement croire qu'il était tunisien, en fait il s'est fait berné par c'est gens, ces gens intelligents, brillant mais poourris

finalement taya était le moins coupable du prds ça on l'accorde à couly mais cela ne change rien à l'affaire, il faut envoyer ce lien au FMI de l'époque, ils apprécieront

Anonyme a dit…

P.S quant à la vidéo, je ne suis pas allé voir car même aveugle on peut sentir que l'argent il y en a eu dans ce pays, il a été investi, bravo! seulement quand les rv investissent vu qu el'argent leur tombe du ciel, et qu'il faut vite le mettre quelque part alors on construit bilan on ne regarde pas le prix du ciment ou des employés ou des bêtes alors tous les prix flambent , on s'en fout , on a du fric mais pendant ce temps les autres de classe moyenne au peuple, ils ne peuvent plus pou rles uns construire une pièce sans se serrer la ceinture jusqu'à la colonne vertébrale et même manger simplement deveint une faveur de class que dire du reste

allez au diable avec taya et les vôtres, ce pays vous l'avez sucé, ce peuple vous l'avez brisé, ce pays vous l'avez vendu

soyez maudits

Anonyme a dit…

Anonyme du 27 Mars 22:00

" Ah, vous ne partirez pas que vous n'ayez senti la morsure de mes mots sur vos ames imbeciles car, sachez le, je vous epie comme une proie...Et je vous regarde et je vous devets au milieu de vos mensonges et de vos lachete's larbins fiers petits hypocrites...et vous n'avez plus la force de protester de vous indigner de gemir condamne's a' vivre en tete-a'-tete avec la stupidite' empuantie."

"...Je ne suis pas un coeur aride. Je ne suis pas un coeur sans pitie'
Je suis un homme de soif bonne qui circule fou autour des mares empoisonne'es."

Mon cher anonyme vous etes dans une raque d'ide'es."...Savez-vous ce qu'on appelle une raque: l'enorme fondriere, l'interminable passage de boues." Vous etes bel et bien dans la raque des ide'es. Il faut tout faire pour vous en sortir. En bon Aiounois, j'accepte de vous aider. Il faut bien que quelqu'un vous aide a' sortir de cette merde de raque. Je me confie le travail! Alors, repondons aux quelques questions suivantes:
Combien d'ecoles Mauritaniennes existaient le 12/12/84 et combien d'ecoles Mauritaniennes existaient le 3 Aout 2005? Quel etait le nombre de bacheliers Mauritaniens le 12/12/84 et quel etait le nombre de bacheliers Maritaniens le 3 Aout 2005? Quel etait le nombre de docteurs et d'ingenieurs Mauritaniens le 12/12/84 et quel etait le nombre de docteurs et d'ingenieurs Mauritaniens le 3 Aout 2005? Quel etait le nombre d'etudiants Mauritaniens a' l'Universite' de Nouakchott et a' l'etranger le 12/12/84 et quel etait le nombre d'etudiants Mauritaniens a' l'Universite' de Nouakchott et a' l'etranger le 3 Aout 2005? Quelle etait la population Mauritanienne le 12/12/84 et quelle etait la population Mauritanienne le 3 Aout 2005? Quel etait le nombre de fonctionnaires Mauritaniens le 12/12/84 et quel etait le nombre de fonctionnaires Mauritaniens le 3 Aout 2005? Quel etait le nombre de villes/villages Mauritaniens qui avaient de l'electricite'et des robinets le 12/12/84 et quel etait le nombre de villes/villages Mauritaniens qui avaient de l'electricite' et des robinets le 3 Aout 2005? Combien d'hopitaux et de centres de sante' existaient en Mauritanie le 12/12/84 et combien d'hopitaux et de centres de sante' existaient en Mauritanie le 3 Aout 2005?
Si tu reponds bien aux questions pose'es plus haut (en dehors de la raque d'ide'es dont tu es victime) tu comprendras la destination d'une bonne partie de cet argent dont tu parles. Sur un tout autre plan, La Mauritanie etait tres endette'e le 12/12/84. Les causes de cet endettement sont nombreuses. nous pouvons citer entre autres, une aventure militaire au sahara occidental et la mauvaise gestion des pouvoir qui ont precede' le regime du 12/12/84. Il faut etre dans une terrible raque des ide'es pour ne pas comprendre que la Mauritanie ne controle pas les prix de ses matieres premieres. Les prix sont dicte's par une competition mondiale qui n'a aucune pitie' des pays faibles.

Les reactions emotionnelle ne m'interessent pas.Il faut etre aveugle' par la raque de l'ignorance pour nier la tres GRANDE HONNETETE' DU PRESIDENT OULD TAYA!PLUS DE 20 ANS DE POUVOIR! AUCUNE GRANDE VILLA a' NOUKCHOTT OU AILLEURS ET AUCUN COMPTE BANCAIRE BIEN GARNI! SI SON EXCELLENCE MOAWIYA OULD SID'AHMED TAYA N'EST PAS HONNETE, CELA VEUT TOUT SIMPLEMENT DIRE QU'IL FAUT CHANGER LA DEFINITION DU MOT HONNETE!

Anonyme a dit…

si lm censurait les passages de couly où il écrit la même chose, ilne resterait de ses arguments que ment

Anonyme a dit…

Si on n'a rien a' dire on se tait!

Anonyme a dit…

Le message du 28 Mars 11:57 etait destine' a' l'anonyme du 28 Mars 11:09.
La repetition est necessaire pour ceux qui ont la memoire courte.
Depuis Aout 2005, je ne fais que repeter les memes ide'es sous differents angles. Mon espoir est de vous faire voir la verite'!

Anonyme a dit…

La vérité si je mens, c'est ça?

maatala a dit…

Salam

Chers amis

Couly aime bien se mettre dans la position favorite de LE PEN(lol), tous contre un.

"Montrer moi une villa, un compte"telle est sa nouvelle devise et son unique argumentation.

Les comptes falsifiés présentés à la BM, les trafics de drogue, la famine, le taux de réussite au bac, la santé, le clientélisme, le népotisme ,la corruption, les pillages, la déportation et les tortures et un pays au bord du COMA.

Pour répondre à cette gestion desastreuse de ce pays par le caporal, unique réponse de couly:

"le compte et la villa"

On lui démontre que Taya a hérité de son frère, il rétorque qu'il faut laissé les morts en paix.

Mauvaise foi et faiblesse d'esprit, quand tu nous tiens dit le FOU

maatala

bilkiss a dit…

maata,

t'as pas encore compris que,
la défense illégitime et non crédible
de taya, c le sport favori de couly....(lol)

laissons lui ça..... au moins!!!!

aprés tout, un débat c les divergences des opinions qui font sa richesse.

amitiés

Anonyme a dit…

Maata,

Il faut d'abord et avant tout repondre aux simples questions que j'ai pose'es.

Je defends la verite'! Seul Allah est le protecteur du president Ould Taya et le temps est son meilleur defenseur.

Si vous dites que son Excellence Moawiya Ould Sid'Ahmed Taya a detourne', il faut nous donner des preuves! Ou' sont les richesses colossales dont vous parlez? Montrez-moi une grande villa et/ou un compte bancaire bien garni qui porte le nom du President Ould Taya.

IL EST TEMPS DE METTRE FIN A' CETTE MANIERE ANIMALE DE RIDICULISER CEUX QUI ONT DIRIGE' LA MAURITANIE! Ceux qui vous poussent a' ces bassesses, n'ont aucun respect pour vous. Reservez un certain respect et une certaine dignite' aux anciens presidents Mauritaniens.

Anonyme a dit…

Bilkiss,

Je suis entrain de rire parce que Maata vient de qualifier ton papa de "...mauvaise foi et faible d'esprit." Tu n'a pas ose' lui dire: LA TEZLAGUE VI BOUYA!!!!

De toutes les facons une fois que Maata commence a' insulter, cela veut tout simplement dire qu'il est tres nerveux, fache', agite' et il ne sait plus comment defendre ses "ide'es".

Anonyme a dit…

bonsoir

Bilkiss

Si couly était mon pére , je me suiciderai avec plaisir, car je ne pourrais pas supporter une telle honte.

Le fou du fou de maatala

bilkiss a dit…

mes excuses pa!!!!

t'as raison, mais il fallait donner une explication plausible à maata.

autre chose pa, maata ne s'enerve jamais c un pro des blogs....(lol)

bilkiss a dit…

pourquoi je me suiciderais???????

je l'aime bien tel qu'il est! mon papa, avec son grain de folie (rires).

meme si je suis pas d'ac avec ces choix et la façon tetue dont il défend le dictateur taya, il reste neamoins papa!!!!!!!!!!!!

je lui dois respect et obeissance.

Anonyme a dit…

Bilkiss,

La sagesse Americaine dit: " You don't get harmony when everybody sings the same note."

La verite' finit toujours par triompher.

Le fou du fou a ecrit pour ne rien dire. Avons-nous besoin de savoir la raison?
L'explication se trouve dans la...folie!

maatala a dit…

Salam

Couly

Tu es certainement le plus mal placé pour parler d'insultes.

Par égard à Bilkiss, et pour qu'elle garde une image positive de toi, je préfère lui éviter de lire ce que tu sais faire de mieux: les insultes.

Par contre, il semblerait qu'elle ne partage pas ta version de la "vérité" (lol) d'autres non plus.

Tu dis "compte et villa" , elle dit dictature.

Comme tout bon Américain qui se respecte, la recherche du lucre est une seconde nature.

Chez toi le ridicule engraisse dit le FOU.

maatala

bilkiss a dit…

CEUX QUI VIVENT, CE SONT CEUX QUI LUTTENT

Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent; ce sont
Ceux dont un dessein ferme emplit l'âme et le front.
Ceux qui d'un haut destin gravissent l'âpre cime.
Ceux qui marchent pensifs, épris d'un but sublime.
Ayant devant les yeux sans cesse, nuit et jour,
Ou quelque saint labeur ou quelque grand amour.
C'est le prophéte saint prosterné devant l'arche,
C'est le travailleur, pâtre, ouvrier, patriarche.
Ceux dont le coeur est bon, ceux dont les jours sont pleins.
Ceux-là vivent, seigneur! les autres je les plains.
Car de son vague ennui le néant les enivre,
Car le plus lourd fardeau, c'est d'exister sans vivre.
Inutiles, épars, ils traînent ici-bas.
Le sombre accablement d'être en ne pensant pas.
Ils s'appellent vulgus, plebs, la tourbe, la foule.
Ils sont ce qui murmure, applaudit, siffle, coule.
Bat des mains, foule aux pieds, bâille, dit oui, dit non,
N'a jamais de figure et n'a jamais de nom;
Troupeau qui va, revient, juge, absout, délibère,
Détruit, prêt à Marat comme prêt à Tibère,
Foule triste, joyeuse, habits dorés, bras nus
pêle-mêle, et poussée aux gouffres inconnus.
Ils sont les passants froids sans but, sans noeud, sans age;
Le bas du genre humain qui s'écroule en nuage;
Ceux qu'on ne connaît pas, ceux qu'on ne compte pas,
Ceux qui perdent les mots, les volontés, les pas.
L'ombre obscure autour d'eux se prolonge et recule;
Ils n'ont du plein midi qu'un lointain crépuscule
Car, jetant au hasard les cris, les voix, le bruit,
Ils errent prés du bord sinistre de la nuit.

Quoi! ne point aimer! suivre une morne carrière,
Sans un songe en avant, sans un deuil en arrière,
Quoi! marcher devant soi sans savoir ou l'on va,
Rire de jupiter sans croire à Jéhova,
Regarder sans respect l'astre, la fleur, la femme,
Toujours vouloir le corps, ne jamais chercher l'âme,
Pour de vains résultats faire de vains efforts,
N'attendre rien d'en haut! ciel! oublier les morts!
Oh non, je ne suis point de ceux-là! grands, prospères,
Fiers, puissants, ou cachés dans d'immondes repaires,
Je les fuis, et je crains leurs sentiers détestés;
Et j'aimerais mieux être, ô fourmis des cités,
Tourbe, foule, hommes faux, coeurs morts, races déchues,
Un arbre dans les bois qu'une âme en vos cohues!

Victor HUGO

un poème que j'ai aimé et que je partage avec vous.

bilkiss a dit…

je dedie ce poème à tous ceux qui sont censés l'apprecier, ils sont pas nombreux..........(lol).

Mballal a dit…

La biographie réduite, du poéte, du grand humaniste Victor Hugo, est dédiée spécialement, et éxclusivement, à mon amie Belghiss:

Victor Hugo est né à Besançon le 26 février 1802. Il est le troisième fils de Leopold et Sophie Hugo.
1809 Son père devient général de Napoléon.
En mars 1812, ses parents se séparent et Sophie Hugo retourne vivre dans le quartier du Val de Grâce à Paris. De retour à Paris, Victor Hugo grandit auprès d'une mère tendre et assez libérale.
1816 Il s'adonne aux lettres et dès 1816, alors qu'il n'a que quatorze ans,il note qu`il veut être Chateaubriand ou rien.

En 1819, il se fiance secrètement, malgré la jalousie de son frère Eugène et contre l'avis de sa mère, avec Adèle Foucher, une amie d'enfance.
1821 Sophie Hugo, la mère de Victor Hugo meurt le 27 juin. Moins d'un mois après, le 20 juillet, son père se remarie avec Catherine Thomas.
1822. Victor Hugo publie ses premières Odes. Il épouse, le 12 octobre, Adèle Foucher, à Saint-Sulpice. Son frère Eugène ne s'en remettra pas. Il sombrera peu à peu dans la schizophrénie et il sera interné.
1823. En juillet, naissance du premier des cinq enfants qu'auront Victor et Adèle Hugo. Il s'appelle Léopold, comme son grand-père. Léopold meurt prématurément le 9 octobre.
1824. Un an après la mort de Léopold naît Léopoldine.
1825. Victor Hugo est fait chevalier de la Légion d'Honneur.
Il devient chef de file d'un groupe de jeunes écrivains.

1826. Il commence l'écriture de Cromwell, un drame en vers. Le 2 novembre naît Charles Hugo. Pendant ce même mois il publie ses Odes et Ballades.
1827 Publication de Cromwell en décembre. Dans la préface, qui est un véritable manifeste, il s'engage en faveur du romantisme contre le classicisme.
1828 Mort de son père le 29 janvier. En octobre naissance de François-Victor Hugo.

1830. Victor Hugo devient le chef de file de l'école romantique.
Le 28 juillet, naissance d'Adèle Hugo.

1831. Le 15 mars, publication de son premier roman historique, Notre-Dame de Paris.

1836. Victor Hugo essuie ses deux premiers échecs à l'Académie française.
1837. Mort de son frère Eugène. Victor Hugo se rapproche de la famille royale d'Orléans et est fait Officier de la Légion d'Honneur.
1840.Troisième échec à l'Académie Française.
Il assiste au retour des cendres de Napoléon.

1841. A sa quatrième tentative, Victor Hugo est élu à l'Académie Française. La réception a lieu le 3 juin.
1843. Sa fille Léopoldine épouse Charles Vacquerie.
Le 4 septembre, Léopoldine et son époux se noient dans la Seine, à Villequier. Il arrête d'écrire pendant trois ans.

1845. Le 13 avril, Louis-Philippe signe le décret nommant Victor Hugo pair de France.
Liaison passionnée avec Léonie Biard auprès de laquelle il est surpris le 5 juillet en flagrant délit d'adultère. Scandale public. Léonie Biard est emprisonnée, tandis que son titre de pair de France vaut à Hugo d'échapper à la prison. Victor Hugo se fait oublier et commence à écrire les Misères, qui deviendront Les Misérables
1848. Le 4 juin, Victor Hugo est élu député. Le 20 juin, il prononce son premier discours à l'Assemblée 1er août. Il soutient la candidature de Louis-Napoléon Bonaparte à la présidence de la République.
1849. En juillet, Victor Hugo fait scandale à l'Assemblée en prononçant son discours sur la misère. Bien qu'ayant soutenu sa candidature l'année précédente, Il s'oppose à Louis-Napoléon qu'il considère comme un tyran. Il fuit en Belgique.
1850. Le 15 janvier, discours de Victor Hugo à l'Assemblée sur la liberté de l'enseignement, le suffrage universel et la liberté de la presse.
1851. En juillet, discours de Victor Hugo à l'Assemblée contre les projets de Louis Bonaparte. Fin juillet, Charles Hugo est écroué à la Conciergerie.
1852. Début janvier, Louis-Napoléon Bonaparte signe le décret d'expulsion qui frappe Victor Hugo. Celui-ci lui répond en publiant en Août Napoléon le Petit. Le 5 août, Hugo arrive à Jersey et s'y installe.
1853. Il publie les Châtiments. Les 98 poèmes des Châtiments décrivent sa colère et son indignation suite au coup d'état de Louis-Napoléon Bonaparte.
1855.En octobre, les autorités de Jersey expulsent Victor Hugo. Il quitte Jersey pour Guernesey, une île plus petite et plus sauvage que Jersey.
Pendant quinze ans, Hugo restera en exil, écrivant des satires contre celui qu'il appelle "Napoléon le petit". Mais c'est aussi l'époque où il produit ses plus grandes oeuvres : Les contemplations, La légende des siècles et Les misérables.
1858. Fin juin Victor Hugo tombe gravement malade.
1859. En Août Napoléon III accorde l'amnistie aux proscrits républicains. Victor Hugo se refuse pourtant à regagner la France. Il publie en septembre la Légende des siècles.
1861. En mars, pour la première fois, il se rend en Belgique. Il termine Les Misérables.

1866. Le 31 mars, naissance de Georges Hugo à Bruxelles : Victor Hugo est grand-père pour la première fois.
1868. Mort de Georges, son petit fils, en mars. En août, mort d'Adèle Hugo, son épouse.
1869.Le 4 septembre, proclamation de la République. Le 5 septembre, Victor Hugo est accueilli triomphalement à Paris.

1871.Tête de liste des républicains à Paris, Victor Hugo est élu député .En février il part avec sa famille pour Bordeaux, où va siéger l'Assemblée Nationale.

1872.En janvier, Victor Hugo est de nouveau battu aux élections. En février, sa fille Adèle, est internée à Saint-Mandé où elle mourra en 1915.

1873.En décembre : mort de son second fils François-Victor.
1876.En janvier, il est élu sénateur de Paris. Le 22 mai, il intervient au Sénat en faveur de l'amnistie des communards.
Fin juin, Victor Hugo est victime d'une congestion cérébrale.
Un Immense hommage est rendu à Victor Hugo, le jour de son quatre-vingtième anniversaire. Six cent mille personnes, écoliers, ouvriers, parisiens de tous horizons défilent toute la journée sous ses fenêtres et laissent une avenue d'Eylau couverte de fleurs. L'avenue sera rebaptisée cette année- là, Avenue Victor Hugo.

1885.Le vendredi 15 mai, il est victime d'une congestion pulmonaire. Il meurt le vendredi 22 mai. Le gouvernement décide de funérailles nationales. Le 1er juin, une foule immense lui rend hommage en criant Vive Victor Hugo.

grizzly a dit…

Bonsoir BELKISS ,tout le monde !
Oui ,c,est en effet un très beau poème et le plus surprenant, c,est qu,il date du 19ieme sans avoir pris aucune ride.
On dirait que Hugo l,a écrit de facon prémonitoire pour la Mauritanie des Saffaga du 21ieme siècle !
Vraiment ahurissant.
Tu as raison de douter qu,ils ne seront guère nombreux à apprécier cet éloquent et toujours d,actualité ,Helas, poème.
C,est pratiquement du coupé sur mesure qu,il suffirait tout simplement de plaquer à la situation du pays.
Une note d,optimisme cependant:à en juger par ce qu,il m,a été donné de lire sur ce blog les apréciateurs de ce poème seraient de loin plus nombreux que ses détracteurs.
Et si je me trompe, je demande à Im et aux autres de m,édifier le plus rapidement possible afin que je rectifie subséquemment "le ou les tirs".
Je ne voudrais pas que vous vous rendiez coupables ,à votre corps défendant, de "non assistance à personne en danger".
J,ai pour ma part déjà répéré certains qui trouveraient ce poème de très mauvais goût , mais je me garderais bien de les stigmatiser ,ne désespérant toujours pas de les ramener à de meilleurs sentiments ,
quoique la tâche,de prime abord, ne s,annonce pas des plus aisées.
Je viens de me rendre compte qu,en vous demandant d,indexer lesdites personnes ,je ne commets ni plus ni moins qu,une invite désobligeante à la délation.Comportement ô combien réprouvable!
Alors ,il ne serait que normal que je "navigue" ,comme tout le monde à mes risques et périls.N,en faites rien, je me décommande !
Voici la partie du poème qui m,a parue la plus illustrative des soubassements de l,engagement politique de nombre de notre "élite" :

"Le sombre accablement d'être en ne pensant pas.
Ils s'appellent vulgus, plebs, la tourbe, la foule.
Ils sont ce qui murmure, applaudit, siffle, coule.
Bat des mains, foule aux pieds, bâille, dit oui, dit non,
N'a jamais de figure et n'a jamais de nom;
Troupeau qui va, revient, juge, absout, délibère,
Détruit, prêt à Marat comme prêt à Tibère,"

Merci BELKISS ,au risque de commettre un anachronisme ,j,aurais juré, que de ce poème ,tu es l,égérie !

Et voici ce que j,ai écrit ,il y a une heure,au sujet du curieux soutien apporté à ELY par le bien nommé et célèbre charlatan Ould EL GHOUL .Soutien paru dans le quotidien Sénégalais "le soleil" et mis en ligne par Cridem en ce moment même.A noter que Ould El Ghoul s,est établi au Canada d,où il a envoyé ledit soutien.Je vous prie d,y jeter un coup d,oeil ,c,est tout à fait sidérant!

"Manifestement le colonel Ely fait feu de tout bois ou plutôt sortilèges pour revenir au pouvoir.
Après son tour d,auto-promotion et d,auto-blanchiement en Europe ,le voilà qui recourt aux services occultes d,un chamane mauritanien ,sans doute converti au vaudou (la communauté Haitienne est la plus nombreuse au Canada,La Gouverneure Générale ou chef d,Etat est Haitienne) pour réaliser sa vaine ambition de retour au pouvoir.

Il y a fort à parier que "l,intercession" de ce charlatan n,est pas gratuite et que ses "bénédictions" sont la contrepartie d,une épaisse liasse de dollars canadiens consentis par le colonel à son gourou.Il est vrai qu,il peut s,offrir des séances de magie noire paienne avec le trésor qu,il a engrangé durant toute sa carrière.

Je n,ironise pas du tout ,il s,agit là d,une pratique très répandue dans la classe politique simple d,esprit et qui croit aux esprits.J,en connais certains qui ont englouti des fortunes pour jeter un sort à Taya dans le but de garder sa confiance.D,autres qui consultent l,equivalent local des bohemiennes diseuses de bonne aventure ...

Ce qui expliquerait peut être l,hystérie sanguinaire qui s,est emparée du dictateur!
Je rappellerai au colonel-exorciste que l,on ne peut pas prétendre diriger un jour la la République ISLAMIQUE de Mauritanie et avoir de telles fréquentations et convictions fétichistes ,paiennes et hérétiques.
Et de toutes les facons Sidioca que je sais bon musulman saura se désenvoûter tout seul sans même recourir aux prestations de l,imam privé de sa mosquée privée.
Faut-il ajouter que personnellement ,je ne crois pas à ces fadaises et sottises!"

bilkiss a dit…

m'ballal t'es sans doute parmi les premiers à qui je pensais en vous offrant ce poème, tu sauras l'apprécier à sa juste valeur!!!!!!!!

merci pour le resumé de la biographie de l'illustre HUGO dont avec la magie de des doigts est devenue une oeuvre d'art en elle meme

amitiés

bilkiss a dit…

grizzly,

j'ai copier coller ce poème parcequ'il parle tout simplemment de notre érè et des evenements que nous vivons surtout en RIM.

j'ai finalemment bien fait de l'écrire!!!!!!!!!

amitiés

bilkiss a dit…

une pensée particulière à mes chérs amis lm, maata et yanis! qui,je suis sure l'apprécient dèjà

amitiés

Anonyme a dit…

m'balla le savant, au lieu de copier coller cette bio, peut-être, cher ami, pouvais-tu rappeler à grésil avant qu'il ne fasse de nouveau de belquis l'égérie d'un goujat, que hugo donc était un infâme obsédé sexuel qui avait un petit carnet où il notait tout de la soubrette à la dame, en donnant des points

cela vous amuse messieurs, on sait, mais belquis est jeune, restez polis!

à bas les intellos!

Anonyme a dit…

Maata,

"...Most people identified with repetitive thoughts that they have inside their respective brains. This is not necessarily who they are nor the reality. A true person is a careful and thoughtful observer!"

Mes chers amis du blog, je vous laisse le temps de finir vos lectures de Victor Hugo!

ILA LIKHAH dans une ou deux semaines.

bilkiss a dit…

je le dedie surtout à mon chér pa couly, au risque d'y retrouver son adoré taya (maata enta vem)

ta bilkiss

Anonyme a dit…

Bonsoir,

Mr. Couly (car mainteant je connais votre nom) ainsi que toute la meute Tayaiste qui ne cesse de chanter les louanges de son maître sur cet espace, je viens de regarder votre chef d'oeuvre audiovisuel portant sur le fabulaux et extraordinaire bilan du sublime "SON EXCELLENCE MR LE PRESIDENT MAOUIYA OULD SID'AHMED TAYA", époustouflant jusqu'où peut aller la cupidité au service de la propagande et du mensoge.

Chère meute, chers Bloggeurs je vous propose d'analyser ensemble le contenu de cette vidéo :

1- ca commence par la mention "Avant Taya" suivie d'une Renault 4L roulant sur une route bitumée : Personnellement je ne vois rien de misereux à travers cette scène la R4 au debut des années 80's est une voiture à la mode et le goudron semble en bon état, l'image semble un peu floue dû certainement à l'usure du négatif. Bon, raisonnablement parlant, la qualité de l'image ne pourra être imputée au régimes pré-tayaiste.

2- Tout à coup la couleur verte apparait symbple d'espoir et de gaité surtout qu'elle vient juste après l'image précedente qui était floue. Normal c'était le "Mercredi 12/12/84", jour de délivrance. plus hypocrite tu meurs!!!

3- Ensuite viennent les grands chantiers :

- Un route bitumée : chère meute je vous propose un excercice, celui de charger un ou deux chiens de vous, de collecter les données suivantes, sur toute la durée de dictature de votre maître : nbre de Km bitumés, Sommes d'argent investies dans ces chantiers et les échéances d'executions, je croule déjà de rire en pensant à la rentabilité qui en découle. Heuresement que la route de l'Espoir a été réalisée avant lui, car les infrastructures routières de l'ère Taya se résument malheuresement à ce qui suit : Route NKC-ATAR (pour les vacanciers smassides), la route NKC-NDB (pour le traffic de drogue) et quelques goudrons qui sillonnes les propriétés de quelques budgetivores à Tevragh Zeina.

- La SNIM : à la SNIM Taya = Ould Heyine, ils sont venus ensemble et ils se sont éclipsés de ensemble. Alors c'est quoi le bilan de la SNIM. La SNIM à rélisé son record historique (12 milions de tonnes exportées) en 1989 sous un Directeur du siège à Zoueratte nommé Abdallahi O. Abdelvettah (Brillant ingénieur de Mine). Alors Taya et Heyine decidés à tuer dans l'oeuf tout Effort pouvant promouvoir un secteur vital à la Mauritanie et au peuple mauritanien renvoient, immédiatement, ould Abdelvettah au garage (Direction Etudes) et nomme à sa place un certain Zeydane O. Hmeyda (qui y passera 12 ans), la suite est connue, les Dividendes de la SNIM à l'Etat sont aller en chute libre croisant au passage celles qui vont vers les poches du duo Taya-Heyine qui montaient en flèche.

- un barrage ou une digue ou je sais meme pas ce que c'est. Bon c'est ridicule. passons!

- L'Hotel Novotel Tfeila (mort de rire): qu'est ce que ce rafiot de ould Abbass à avoir avec les réalisation de "SON EXCELLENCE MR LE PRESIDENT MAOUIYA OULD SID'AHMED TAYA" et surtout qu'en a tiré le peuple.

- Une plate-forme pétrolière : Ah bon! il y du petrole en Mauritanie? Tant mieux pour ce qui l'ont raflé car le peuple n'en a meme pas entendu parlé.

4- Taux de scolarisation : Chère meute, le taux de scolarisation est un indicateur certes important mais tres insuffisant pour juger une politique d'enseignement, car l'approche qualitative est de loin plus importante que celle quantitative. Bon vous ne comprenez pas -le chien est pourtant réputé etre un animal intelligent- alors je vous donne un exemple allez inscrire votre enfant dans une école publique, il sera entassés parmi une marée humaine dans une boite de sardine appellée à tort classe -normal le taux de scolarisation est élévé- mais il terminera l'année scolaire sans savoir écrire son propre nom.

5- A la fin de la vidéo, des messages sublimes qui défilent "MALGRES LES COMPLOT", "LES CAMPAGNES DIFFAMATOIRES", "ELLI NASROU MOULANA MA YGUED 7AD YEKESSROU" - ca tourne à la secte religieuse (rire)- "MAOUIYA DEMEURE LE LEADER N°1 DANS LES COEURS DES MAURITANIENS". A la fin on se demanderait, chère meute, si on parle de la meme Mauritanie.

une victime parmi 3 millions de "SON EXCELLENCE MOAWIYA OULD SID'AHMED TAYA"

-----------------------------------

Chère BILKISS tu as écrits, 27 mars 2008 22:57 :

"tout à etait dit, bien rédigé par l'ano de 22h.
un commentaire digne d'un académicien bravoooooooooo."

Sache que ta remarque me fais chaud au coeur, je te remercie pour tes encouragement et te souhaite de ne plus revivre une ère semblable à celle de Taya.

L'académicien, selon BELKISS.

maatala a dit…

Salam

Bilkiss a dit l' académicien

Cela le fait bien dit le FOU

Respect

maatala

grizzly a dit…

Belkiss
Donc je ne me trompais presque pas en disant :
"Merci BELKISS ,au risque de commettre un anachronisme ,j,aurais juré, que de ce poème ,tu es l,égérie !".
Le montage était en tout cas parfait;les enchaînements s,emboitaient à merveille.Tu as réussi le tour de force de glisser imperceptiblement d,une idèe à la suivante.
J,avoue que je ne m,en suis guère douté à aucun moment.La mysthification fut parfaite.Bravo!

bilkiss a dit…

bien écrit plus des preuves irréfutables comme tjs.

t'es notre académicien sur canalh....(lol)

pa couly(enta vem), please pas de si longues vacances!!!
deux semaines tu dis!!!!
et ta fille que deveindra-t-elle sans toi?
dis donc hadhi mahi hadhana!!!

bravooooo encore!
nous parlons de la meme RIM, sauf pa couly peut-etre.....non
tu ne cesseras de nous etonner.

amitiés

bilkiss a dit…

maata,
j'ai pas compris du tout, c pas méchant j'éspère!!!!

tu sais, c mon naturel, ma spontanéité qui me font de sales tours des fois.......

si j'ai étè impolie ou vulgaire, ekmezni....un petit clin d'oeil entre amis et j'arrete tout!!!

amitiés

maatala a dit…

Salam

Chére Bilkiss

Je trouvait tout simplement l'académicien serait un parfait pseudo pour notre ami

Tu auras aussi compris que "PA" couly est le mètre étalon de l'esquive

amitiés

maatala

Anonyme a dit…

خاص صحراءميديا من عبد الله ولد أتفاغ المختار



قالت مصادر مقربة من الرئيس الموريتاني الأسبق معاوية ولد الطايع إن عودته إلى نواكشوط مرهونة بحصوله على ضمانات تمكنه من ممارسة العمل السياسي في موريتانيا.وكشف أحد أقارب عائشة بنت أحمد الطلبه زوجة ولد الطائع قولها إن زوجها يستغرب ما نشر في الصحافة الوطنية والدولية عن نيته العودة قريبا إلى موريتانيا. وقال المصدر - الذي طلب من "صحراء ميديا" عدم الكشف عن اسمه- إنه أجرى لقاء هاتفيا مطولا مع ابنة عمه عائشة في بحر الأسبوع الماضي، أوضحت له فيه أن وجه استغراب ولد الطايع لما نشر عن احتمال عودته يكمن في كونه لم يكلم أحدا في الأمر، وأن الموضوع لا يزال قيد الدراسة بالنسبة له. وأضاف ابن عم بنت الطلبه أنها هي التي تحث ولد الطايع للعودة لموريتانيا، وأنها لا تعتقد أن الأمر مستبعد بالنسبة له، لكنه لم يحدد لها تاريخ تلك العودة، مكتفية بكونه مصرا على مواصلة الأطفال دراستهم في المدارس القطرية، وأنه يرغب قبل رجوعه في إيجاد ضمانات بإمكانية ولوجه المعترك السياسي كشرط لا معنى للعودة من دونه، حسب بنت أحمد الطلبه..


و المح المصدر إلى أنه فهم من حديثه مع عائشة أن ولد الطايع لم يقرر بعد تخليه عن حلم الرجوع إلى السلطة في موريتانيا، وأنه مستاء من الطبقة السياسية الموريتانية، وحتى من كبار رفاقه السابقين في المؤسسة العسكرية. و عن مطالبات منظمات حقوقية بمساءلة ولد الطايع قضائيا حول انتهاكات حقوق الإنسان، خصوصا منذ نهاية عقد التسعينات من القرن الماضي، قال ابن عم عائشة بنت أحمد الطلبه إنها لم تتطرق معه لهذا الموضوع بالتحديد، وأن الحديث قد انصب بالدرجة الأولى حول موضوع العودة إلى الوطن، ومدى فهم ولد الطايع لما تثيره هذه العودة من جدل كبير بين الموريتانيين، بين من يرى انه يجب أن يعود إلى وطنه، وله الحق فيه كأي مواطن آخر ويجب أن يتمتع بامتيازات رئيس دولة سابق، وبين فريق يرى انه مسؤول عن ما وصلت إليه البلاد في عهده من فوضى وغياب للقانون، وبالتالي يجب أن يبقى بعيدا. وقال المصدر إنه حاول أن يفهم من اللقاء الهاتفي مدى تخوف عائشة من إمكانية أن تتم محاكمة ولد الطايع بعد وصوله، لكنها أكدت له أن الأمر يتوقف على الضمانات التي لا زال ولد الطايع يرغب في تأكيدها. وكانت مصادر إعلامية من بينها "قناة العربية" قد تحدثت قبل أيام عن عودة متوقعة للرئيس الأسبق معاوية ولد الطايع، كما كتب موقع "اكريدم " نقلا عن "إذاعة إفريقيا رقم واحد" الناطقة بالفرنسية ما نصه " سيكون الرئيس السابق معاوية ولد سيد أحمد الطايع يعيش بين عامة المواطنين الموريتانيين في بلده بعد سنتين وسبعة أشهر من المنفى السياسي في قطر، بعد الإطاحة بنظامه في انقلاب عسكري يوم الثالث اغشت2005 . وقد استأنف الرئيس السابق خطوات الاستعداد لعودته. ويمكن للرئيس السابق أن يعيش في بلده ومسقط رأسه مثل مواطن عادي طبقا لصورة عيش أسلافه من الرؤساء الموريتانيين الذين عاشوا في بلدهم بعد شغلهم لوظيفة رئاسة الدولة وهم ا : ولد احمد لولي، و ولد محمد السالك ، محمد خونه ولد هيداله.
وقالت إذاعة "إفريقيا رقم واحد" إن موضوع العودة "قضية حاساسة مازال يهتم بها الضباط الذين قاموا بقلب نظام حكمه دون إراقة الدماء، ومن بينهم قائد الأركان الخاصة لرئيس الجمهورية سيدي محمد ولد الشيخ عبد الله العقيد محمد ولد عبد العزيز"

-----------------------------
Alors tous à vos tam tam et à la bonne heure

bilkiss a dit…

tu me rassures mon chér maata,
je veux pas etre une fille de la rue!!!!!!!!!
j'ai eu une de ces frousses!

le débat doit continuer dans le respect et la bonne humeur.

la lutte aussi, ne doit pas s'arreter sur canalh, c notre raison de vivre....(lol)
c pour ça qu'on n'est là

en croyant que tout est encore possible.
que tout changera à l'avantage de la RIM et des mauritaniens.

et que tout finira par etre dans "le meilleur des mondes possibles"
gardons l'éspoir.

amitiés

Anonyme a dit…

Au Lecteur



La sottise, l'erreur, le péche, la lésine,
Occupent nos esprits et travaillent nos corps,
Et nous alimentons nos aimables remords,
Comme les mendiants nourrissent leur vermine.

Nos péchés sont têtus, nos repentirs sont lâches;
Nous nous faisons payer grassement nos aveux,
Et nous rentrons gaiement dans le chemin bourbeux,
Croyant par de vils pleurs laver toutes nos taches.

Sur l'oreiller du mal c'est Satan Trismégiste
Qui berce longuement notre esprit enchanté,
Et le riche métal de notre volonté
Est tout vaporisé par ce savant chimiste.

C'est le Diable qui tient les fils qui nous remuent.
Aux objets répugnants nous trouvons des appas;
Chaque jour vers l'Enfer nous descendons d'un pas,
Sans horreur, à travers des ténèbres qui puent.

Ainsi qu'un débauché pauvre qui baise et mange
Le sein martyrisé d'une antique catin,
Nous volons au passage un plaisir clandestin
Que nous pressons bien fort comme une vieille orange.

Serré, fourmillant comme un million d'helminthes,
Dans nos cerveaux ribote un peuple de démons,
Et quand nous respirons, la Mort dans nos poumons
Descend, fleuve invisible, avec de sourdes plaintes.

Si le viol, le poison, le poignard, l'incendie,
N'ont pas encore brodé de leurs plaisants dessins
Le canevas banal de nos piteux destins,
C'est que notre âme, hélas! n'est pas assez hardie.

Mais parmi les chacals, les panthères, les lices,
Les singes, les scorpions, les vautours, les serpents,
Les monstres glapissants, hurlants, grognants, rampants,
Dans la ménagerie infâme de nos vices,

Il en est un plus laid, plus méchant, plus immonde!
Quoiqu'il ne pousse ni grands gestes, ni grands cris,
Il ferait volontiers de la terre un débris
Et dans un bâillement avalerait le monde.

C'est l'Ennui!- L'oeil chargé d'un pleur involontaire,
Il rêve d'échafauds en fumant son houka.
Tu le connais, lecteur, ce monstre délicat,
Hypocrite lecteur, mon semblable, mon frère!

Anonyme a dit…

baudelaire c'est la poèsie totale , pleine et entière, là où votre hugo n'est qu'un bourgeois qui écrit bien même très bien mais jamais un vers de hugo n'aura l'indépendance et la solitude nécessaire pour atteindre la vérité totale que ne peuvent écrire en toute beauté que ceux qui sont nés pour avoir des ennemis et crever seuls comme des anges aux mains des hommes, mai qui en passant laissent face à la misérable condition humaine qui alimente le pauv égo de chacun, ce trait du génie qui rappelle à leurs lecteurs qu'en crevant seuls ils retournent intacts à dieu même si leur vie fut ce qu'elle fut car pour connaître le coeur humain, il faut d'abord s'y perdre, avoir la nausée, l'accepter et partir après l'expérience humaine pour retourner au royaume des siens

Anonyme a dit…

Salut...
je vois qu'avec une faune polaire ( bienvenue grizzly)...y'a plus d'ambiance ...sur canalh...un air poetique ...salutations particulieres à Yan(Ma yesshe an el khetaar...) et les autres...de la par de bl junior...qui rejoindra les rangs ...dans 2 ans apres son bac....inchalah...pour le moment lecture seulement...
En ces jours se tient à Damas le 20eme sommet de la ligue arabe ...et comme les precedentes ...nada...certainement....oh oui ....sauf que le dialogue des sourds s'est approfondit....un nouvel espace arabe occupé à savoir l'irak....un autre en guerre ...le somalie...et le Dafour... bien sur l'eternelle occupation des terres palestinnies....un etat sans chef d'etat ...le liban ...ignorance ...injustice ....terrorisme...and what else....??????????
bl

Anonyme a dit…

Selon les Nations Unies la population Mauritanienne a evolue' de la maniere suivante:

1961:
La population urbaine etait de 9.8%
La population rurale etait de 90.2%
La population totale 998 500

1964:
La population urbaine etait de 9.1%
La population rurale etait de 9o.9%
La population totale 1 305 000

1977:
La population urbaine 21.6%
La population rurale 78.4%
La population totale 1 405 603

1988:
La population urbaine 40.1%
La population rurale 59.9%
La population totale 1 864 236

2000:
La population urbaine 55.8%
La population rurale 44.2%
La population totale 2 550 157

2002:
La population urbaine 56.5%
La population rurale 43.5%
La population totale 2 680 000

Ai-je besoin d'analyser ces chiffres pour vous?
entre le 12/12/84 et le 3 Aout 2005 le president Moawiya Ould Sid'Ahmed Taya a eu a' faire face a' un million de nouvelles bouches a' nourrir.
Votre Renault 4 etait en bon etat parce qu'elle n'avait pas de passager. Elle flottait dans l'air comme l'air flottait sur le goudron a' Noukchott. Les infrastructures etaient bonnes parce que la demande n'etait pas pressante. Les regime precedants n'ont pas connus memes les problemes que le regime du 12/12/84 a eus sur son chemin.

C'est trop petit de dire dire que la route Nouakchott Atar etait pour les touristes Smassides et celle qui lie Nouakchott a' Nouadhibou etait pour la drogue.
Aucun pays ne peut se developper s'il n'a pas des infrastructures de transport bien developpe'es.
Sur un tout autre plan, je t'informe que la Route de l'Espoir s'arretait quelque part dans le GUIBLA. Ce sont les militaires du regime issu du 10 juillet 1978 dont...son excellent Moawiya Ould Sid'Ahmed Taya qui ont tout delpoye' pour finir le reste de la Route de l'Espoir.

J'espere que vous ne blamez pas le president Taya pour les differentes secheresses qui ont vide' nos campements, nos villages et nos DWABA. Seule une secheresse des ide'es peut vous faire penser a' une telle betise.

J'ai deja explique' que la Mauritanie ne controle pas les prix de ses matieres premieres. Il faut egalement savoir que le fer Mauritanien est l'objet d'une competition tres forte qui vient des pays comme le Bresil.
Il y a egalement le probleme de la dette qui se pose. La Mauritanie etait tres endette'e avant le regime du 12/12/84. Ces dettes doivent etre paye'es. Tous les plans d'ajustement structurel et/ou de redressement economique et financier n'ont qu'un seul but, a' savoir etrangler les pays pauvres comme la Mauritanie pour payer les dettes.

Malgre' tous les problemes naturels et humains, la Mauritanie n'a jamais connu une grande famine sous son excellence Moawiya Ould Sid'Ahmed Taya. Le Mr. a servi la Mauritanie avec honneur, dignite' et honnetete'. Le grand peuple Mauritanien lui en est et lui en sera toujours tres reconnaissant!

PS.

Bilkiss,

comme tu le vois je suis toujours en vacances d'une a' deux semaines!

Anonyme a dit…

Il faut lire: "...Les regimes precedants n'ont pas connu les memes problemes que le regime du 12/12/84 a eus sur son chemin."

bilkiss a dit…

pa couly,

je suis ravie que tu sois là!

le fait que la population urbaine soit de 9,8 en 1961 et qu'elle soit de 56,5 en 2002 n'a rien à voir avc ton adoré "tortionnaire"taya...........

je m'inquiète si tu penses, que la démographie et l'urbanisation de ce bled sont dues à la dictature, du dictateur taya....pléonasme pour nécessité.

en 1961, je te rappelle (ta mémoire te lache) vieux, le pays avait à peine deux ans!!!

en 2002, il en avait dèjà 41ans derrière lui!!!

et tu veux faire de nous des momies
que tout s'arrete......(lol)

en 1984,tout se réveille par coup de baguette magique (maata enta vem)

tes preuves, pa sont complétemment
aberrantes!!!!!

je laisse à l'académicien le soin de te répondre comme il se doit.
il le fera mieux que moi...(lol)

ta fille bilkiss

bilkiss a dit…

pa couly!

ta véneration sans limites pour le dictateur taya t'aveugle.

soit on discute de taya le génocidaire, soit tu t'esquives!!!

y'a pas d'autres sujets qui puissent t'interresser?

pa! en 1984, la RIM n'etait pas endéttée, Haidalla n'a pas voulu du FMI chez nous....(lol),bonne ou mauvaise c ça!!!
1 FF faisait 10 Ouguiyas pas plus.
1000 Ouguiyas faisaient 10000 pesetas!!!!
Pa! please ne sois pas ridicule!!!
accepte les faits tels qu'ils sont l'histoire n'épargne quiconque meme ton chér taya.

par ces prises de position, tu prouves que le sort des mauritaniens, celui de la RIM et l'etat dans lequel ton cher taya l'a laissé ne t'interresse pas, c pas gentil, pa!!!!

t'es loin c vrai, tu vis pas le quotidien amer de tes compatriotes,
je veux dire anciens compatriotes,
puisque t'es américain.....(lol)
le problème de la famine ne se pose pas aux USA.

bilkiss la rèveuse

grizzly a dit…

Salut Belghiss,
Les week end je n,aime pas manier les chiffres ,5 jours par semaine de cet exercice aride me suffisent.
Tu comprendras donc que je n,aie pas le coeur à l,ouvrage.Je me fonderai donc,par paresse, sur les chiffres fournis par Couly.
Demande à Couly de ma part s,il voulait faire un plaidoyer pour Taya ou un requisitoire?
Carla Ponte du TPI aurait avancé les mêmes chiffres pour accuser Taya de génocide économique une nouvelle notion émergeante du Droit pénal humanitaire.
Les chiffres de Couly établissent les faits suivants ,très rapidement:
-Accélératiuon de l,éxode rural et dépopulation des campagnes sous Taya.
-Désarticulation et effondrement de l,économie rurale sous Taya
-Dégradation de l,environnement faute de politique de protection contrairement aux régimes précedents.
-Urbanisation sauvage et incontrolée sous Taya ,absence de politique d,urbanisation viable.
-Eclosion de ghetto et townships .
-Effilochement de la solidarité sociale et des moeurs suite à la ghettoisation accélérée des populations rurales en milieu urbain.
-Fuite des ruraux de leur terroir car l,aide alimentaire nécessaire pour faire face au déficit agricole ne leur parvenait plus parce que détournée.
-paupérisation des campagnes.
-Accentuation des contrastes sociaux et de l,injustice sociale.
-Dégradation de la qualité de vie dans les villes due à l,insalubrité et à l,absence de voirie...etc
Et la liste est longue ,je n,ai fait que faire parler les chiffres avancés par Couly ,j,espère pour lui et Taya qu,ils ne sont pas corrects .Mais à mon avis ils sont bien en decà.
Je n,ai pas chiffré le phénomène de paupérisation et de l,effondrement de l,éconmie rurale sous Taya mais à en croire les chiffres de Couly celà irait du double au triple au bas mot!
Si jamais Carla Ponte ,Procureure du TPI ou son prochain remplacant tombaient sur ces chiffres ,ils en feraient un meilleur usage que toi ou moi ou même Couly.
Et Taya n,a vraiment pas besoin qu,on l,accable outre mesure englué et empêtré qu,il est dans la vase inommable de son lourd passé.
Très succintement dit ,sans aucune élaboration sinon le requisitoire prendrait des centaines de pages encore.

maatala a dit…

Salam



Couly pour embellir la marié, appelle à la rescousse les Nations UNIES.

Je préfère quand à moi cité:

Ceux qui vivent au BLED :

Ould Mah s'adressant à la BIDASSERIE, lui dit: " la seule chose que l'on peut mettre à votre actif c'est l'extension de la ville de NKTT".

Les faits aussi:

Lors des l'élection présidentielle de de 1992 : Taya multupliea voir tripla la population de certains village:l'exemple de KOUBENI est un cas d'école.

Les institutions internationales:

La Banque Mondiale se souvient aussi des chiffres que les TAYA-BOYS lui ont présentés.

A Salafland ,le crime paye ,puisque ZZ est le premier des nuls dit le FOU.

maatala

Ps: Certes taya a rencontrés des difficultés liés à l'environnement international, mais il ne fut pas le seul, Ben Ali aussi et on connaît la suite. Par contre pas un mot sur la mauvaise gestion, ni les détournements des deniers publics.

bilkiss a dit…

bonsoir tout le monde!

qu'est ce qui se passe?

pourquoi ce calme tuant, cette tristesse?

oû etes-vous? la lutte doit continuer et le débat avec....lol

notre blog ou presque ne mérite pas ça.

manifestez-vous nom de dieu!

bilkiss la rebelle

bilkiss a dit…

maata, grizzly,

pa couly est tetu comme un breton!
n'essayez plus avec lui, c perdu d'avance.........lol

meme si taya lui interdisait de le défendre comme il le fait, c perdu aussi....

il sera jamais convaincu.

respect pa!

ta revoltée bilkiss

Anonyme a dit…

Grizzly,

Vous remettez en question la veracite' des chiffres donne's par les Nations Unies Mauritanie sans avancer ce que vous pensez etre les "vrais" chiffres. Ayez une meilleure strategie que de dire: C'est le weekend et je n'aime pas toucher les chiffres. Si on n'a rien a' dire, on se...TAIT!
Je ne sais pas quels sont ces chiffres que vous manipulez 5 jours sur 7 mais j'ai l'impression que j'ai affaire a' un TEYVAY de premiere classe. Je vous conseille d'aller prendre quelques lecons de geographie a' l'Universite' de Nouakchott pour mieux comprendre les chiffres que j'ai donne's dans mon ecrit de ce matin.

Maata,

CHI TAYIBE!
Quel est ton probleme avec le Premier Ministre. C'est bien moi qui ai ecrit et non ZZ. En attaquant le Mr. de cette maniere, tu me donnes l'impression que quelque chose manque quelque part.
ENTE' YAKILA SHIHE?

Sur un tout autre plan, je te prie de laisser Dr. Mohamed Mahmoud Ould Mah en paix. J'ai un tres grand respect pour cet economiste et je salue les positions courageuses qu'il a toujours prises.( ceci etant dit, j'ai toujours a' l'esprit la page meteo de la television Mauritanienne qui parlait toujours de mer ( maire) agite'(e) ou peu agite'(e). (rire)
Tout le monde sait que l'extension de la ville de Nouakchott est une consequence des differentes secheresses qui ont secoue' les pays Saheliens dont la Mauritanie.
Elle a commence' sous le regime Dadah.

Bilkiss,

N'oubliez jamais cette sagesse Mauritanienne qui dit: LISSIBGAKE BILEYLA SIBGAKE BIHWEYLA!

Anonyme a dit…

On est perdu avec la nouvelle formule de CRIDEM!

Anonyme a dit…

claude k a prouvé ce qu'on peut faire avec un simple ordi , de la volonté et du travail devenir le principal site d'information mauritaniens

c'est pas un mauritanien qui ferait cela , ni pour lui ni pour son pays, il n'a pas ce temps-là

pas un mauritanien ne peut réussir cela car si c'est un blanc, les noirs n'iront pas et si c'est un noir kedalique et si un maure les autre sintellos des autres tributs vont le boycotter ect ect

pauv pays, pauv intello

bilkiss a dit…

affreux le tout nouveau visage de CRIDEM!!!!!

CRIDEM fait tout simplemment du commercial.......lol
il a compris le jeu, que des pubs, rien que des pubs bidons......
mais ça rapporte et c important!!

Anonyme a dit…

Les grands "champions" du changement sont perdus parce que CRIDEM a decide' de faire quelques retouches ici et la'. Comme on le voit, ce sont eux qui ont vraiment peur des changements. No wonder why on me qualifie de tous les maux parce que tout simplement je leur demande de changer leurs manieres respectives de voir les choses. Nos champions sont toujours fige's dans les ide'es de l'antiquite'.

Anonyme a dit…

Bilkiss,

Je suis sure que tu me taquinais lorsque tu dis que la Mauritanie n'avait pas de dette sous le president Haidallah.Selon Global Development Finance (Banque Mondiale)La dette Mauritanienne etait d'un milliard de dollars en 1982, 1.2 milliard en 1983 et 1.5 milliard en 1984.
La hausse des taux d'interet (de 2.1% en 1981 a' 5.1% en 1983) n'a fait que compliquer les choses pour la Mauritanie.

Sur un tout autre plan, il faut savoir que la guerre du Sahara Occidental a fait plonger la Mauritanie dans une dette demesure'e pour nos moyens financiers d'alors. A cause de cette guerre, la dette Mauritanienne est passe'e de 188 millions de dollars en 1975 a' 589 millions de dollars en 1978.

LES FAITS SONT TETUS!
IL NE FAUT PAS BLAMER LE PRESIDENT OULD TAYA!!!!! Ce n'est pas lui qui a engage' la Mauritanie dans la guerre du Sahara, ce n'est pas lui qui a decide' de la hausse des taux d'interet et ce n'est pas lui qui a provoque' les differentes secheresses et leurs consequences.
Le Mr. a fait face a' un million de nouvelles bouches a' nourrir dans une conjoncture nationale et internationale tres difficile. Malgre' cette situation, la Mauritanie n'a pas connu de grande famine.

Il a fait 20 ans de pouvoir! Il n'a ni villa ni compte bancaire bien garni!
LE MR. EST EXCELLENT!

Anonyme a dit…

Salut...
"Taux de scolarisation : Chère meute, le taux de scolarisation est un indicateur certes important mais tres insuffisant pour juger une politique d'enseignement, car l'approche qualitative est de loin plus importante que celle quantitative. Bon vous ne comprenez pas -le chien est pourtant réputé etre un animal intelligent- alors je vous donne un exemple allez inscrire votre enfant dans une école publique, il sera entassés parmi une marée humaine dans une boite de sardine appellée à tort classe -normal le taux de scolarisation est élévé- mais il terminera l'année scolaire sans savoir écrire son propre nom. "
Là est évoqué le reel probleme...qui se pose pour l'emergence de bons futurs citoyens ... "la qualité de l'enseignement chez nous"ou toute une generation a ete sacrifiée....qui ne sait s'exprimer ni en francais ...ni en arabe...pire ...ni meme se comporter...a perdu tous ses reperes ...aussi bien à l'ecole qu'a la maison ...l'education des années 84...90....et 2000 sans generaliser ...produit des enseignants...des eleves mutants ....qui ne ressemblent à aucun autres prototypes dans les autres pays....
j'ai experimentée l'ecole publique et privée ...ce n'est plus l'ecole ...
bl

Anonyme a dit…

....Salut ...bilkiss
je trouve le nouvel habit de cridem joli...plein de couleur ...vivant...j'espere que ca moderera...la fureur de certains cridemiens qui me font ...bouder cridem....
bl

Anonyme a dit…

Cridem, c'est foutu!!!!

C'est devenu un site commercial!
Les banderroles publicitaires ont remplacé le banderroles humanitaires et les organisations civilesdes droits !!

C'est encore pire que les sites des autres peshmergas!!

Noueighedh l'a achété..avec un de nos salopards de riches.

En tout cas pour moi c'est fini je ne vais plus voir ce site qui sent maintenent à plein nez la pourriture du fric mauritanien vole!!

dommage.

Anonyme a dit…

netteurs
dès qu'on parle de Taya toute la meute des désinformateurs de sidioca et de ,sa fille Amale s'affolle et traite le monsieur de tout les noms d'oiseaux.
le laisser le temps au temps pour que les historiens écrivent l'histoire, de cette époque.
la dernière entrave à la démocration et à la liberté de presse 4 journaliste de ma presse écrite sous les verrous, le journaliste ould Lemjad a été écarté de son emission sur ordre de Yahya ould Waghef donc et de la présidence.
A+

яimσ a dit…

salut tous ,

Sites web (critque)

Saharamedia : exellent habillage , utilisation très simple et contenu riche et varié .
on lui reproche de ne pas avoir de version française .


tvm.mr (ringard)
voici un site qui ne sert paratique ment à rien .Tout simplement le contenu périmé , sensuré et sans valeur .ajoutez à celà ça croute (habillage) qui rappelle les années 90 .
Bref, c'est moche et si ça évoque quelque chose euh bien c'est que ces gens là sont bordeliques ringard corrompus et en déphasage avec le monde réel .

Pour le flux de tvm je crois que c'est homeviewsenegal.sn qui en détient le droit .


cridem.org (du web 2.0)

la nouvelle version est un peu compliquée .mais le contenu reste riche et varié (moin à la mode)
on lui reproche:
il ya pas mal d'articles sans interets qui font perdre du temps aux internautes .


ANI.mr

un site qui se cherche encore
cependant il y a tout de même des histoires urbaines un peut bizarres qu'on lit parfois sur son journal .
sont elles toujours vraie ? d'ailleurs le mot ani rime bien avec anerie lol
jusqu'à présent sans pub !

click for mauritania :

contenu riche et varié .
utilisation simple mais avec tout de même des pub adsense !
à chaque click sur les pub google vous donnez des sous à ce site .
A vous de voir .

alakhbar.info

bon site simple contenu pas très varié pour ne pas dire avarié .
je ne comprends pas leur façon d'informer .
en effet ils abusent des fotos et parfois se trompent dans leurs info
on a l'impression qu'ils sont un peu frustré ou même coincés dans leur coin .
le site ne cache pas sa vocation à caratère réligieux (centriste )
un site sans pub .

Anonyme a dit…

A lire sur le blog du prof

Apr�s la d�claration de la mission du FMI, faut-il croire le FMI?

Anonyme a dit…

Maata et Grizzly,

C'est calme de votre cote'!
Qu'est-ce que vous pensez des chiffres que j'ai donne's dans mes ecrits?

LES FAITS SONT TETUS!!!!!!!!!



BL,

La crise scolaire n'est pas une particularite' de la Mauritanie. Elle existe dans la majorite' des pays du monde. Ceci etant dit, on doit toujours oeuvrer dans le sens de donner la meilleure possible education a' nos enfants.
Je suis un produit de l'ecole publique Mauritanienne et j'en suis fier. Je profite de cette occasion que tu m'offres pour remercier tous ceux qui ont seme' en moi cet amour de la connaissance et de la recherche de la verite'. Je citerai entre autre autres Mohamed El Hacen qui a tout debute' au CP1, Sidi Mohamed Hamady, Diop Moustapha, Sidatt Ould Baba, Mohamed Ould Boilil, Houssein Fall, Ould G'weyitt, Atlaa,Louis Loubert, Mr. Born, Madame Suzanne, Madame Laura Wakefore, Gonkane Adama, Gnokane Demba, Professeur Wane Birane, Professeur Ly Amadou Tidjane, Professeur Sall Ibrahima, Professeur Thiam Amadou Khoudeyji, Professeur Mohamed Salem Ould Merzoug, Professeur Vernet, Professeur Grignole, Professeur Volpoet et tous les autres que j'ai oublie's de citer ici.

Etre pauvre avec des moyens tres limite's ne signifie point qu'on ne peut pas avoir une education bien solide! J'ai fait quatre ans dans une Faculte' des Lettres et Sciences Humaines qui n'avaient meme pas de batiment. Nous etions determine's a' reussir et nos professeurs etaient conscients de leurs missions respectives. Je me rappelle des efforts deploye's par professeur Wane Birane pour sauver mon memoire de Maitrise. Je n'oublierai jamais le temps que professeur Mohamed Salem Ould Merzoug a pris chez son grand frere Dahmoud Ould Merzoug pour m'aider.

L'enseignement est une affaire de tout le monde. Il ne faut pas croiser vos bras pour attendre le tout du gouvernement. VOUS ETES LE...GOUVERNEMENT! Vous savez ce qu'il faut pour la reussite de vos enfants.

Si j'ai un conseil a' donner, je demanderai a' ce qu'on valorise la fonction d' enseignant. Un enseignant doit avoir un salaire qui lui permettra de vivra dignement.

grizzly a dit…

COULY
Dites vous bien que j,ai pris la peine de verifier vos sources en dépit de mon aversion pour toute activité en week-end.
Par experience nous avons tous appris à ne pas prendre pour argent comptant les affirmations des laudateurs de Taya.
Je ne mets pas en cause votre source .C,est plutôt l,interprétation que vous en faites que je récuse.
D,ailleurs voici votre source :
EVOLUTION DE LA REPARTITION DE LA POPULATION SELON LE MILIEU
En pourcentage de la population totale de 1961 à 1988, sur la base du résultats du RNPH pour 2000 et projection 2002.
URL
http://www.pdm.mr/present_rim.htm

Si l,urbanisation accélerée et incontrolée qui a eu lie durant les années Taya établit une certitude c,est bien celle du dépeuplement de la ruralité faute de politique agricole digne de ce nom et l,engorgement incontrolé des cités qui s,en est suivi.
Les pires sécheresses ont eu lieu avant Taya sans provoquer un exode rural aussi massif que sous son régime pour la bonne raison que l,aide alimentaire parvenait effectivement aux populations nécessiteuses.
Sous Taya cette aide a été détournée par ceux que vous défendez d,où l,exode massif vers les villes et le million de bouches à nourrir dont vous parlez.
Donc si Taya a réussi une chose c,est bien la désarticulation et l,éffondrement de l,économie rurale pas l,inverse ,ainsi quela dégradation du cadre de vie urbain.
On a jamais connu de pire famine que sous Taya ,l,aide alimentaire est tout simplement revendue par le CSA aux commercants de la place.Cette opération est tellement lucrative que les appels à la générosité internationale sont devenus la principale agriculture du pays et la corruption sa principale industrie.
Pour le reste ,je vous renvoie à ce que j,ai déjà dit ci-haut.
Pour ce qui est de la géographie c,est plutôt le professeur que vous êtes qui devrait se recycler.Il ne m,a pas échappé que vous ignoriez que la RFA est une république fédérale ,l,unification des deux Allemagnes n,a pas affecté le caractère fédéral des institutions Allemandes.
Voilà ce vous disiez il y plus d,un mois :

"je ne connais pas le nomme' Khalil Balla Gueye mais je sais que la Republique Federale d'Allemegne n'existe plus."

Et vous revoilà quelques instants suite à une mise au point de Yanis!

"Tu as raison le nom officiel est bien la Republique Federale d'Allemagne. Shame on me! KHALI ANAK le Departement de Geographie. Au moment ou' je quittais la Mauritanie, il y'avait la RFA et la RDA."

Je ne vous le fais pas dire Mr!
A votre difference ,je ne vous traiterai pas de Teyvay comme vous m,avez qualifié ,Mr Coolie ou Couly ,je ne sais trop, l,homonymie étant parfaite.
Perdez aussi cette fâcheuse habitude de défendre ce dictateur coûte que coûte au point d,en gâcher le repos dominical des honnêtes gens !

Anonyme a dit…

grizzly quelqu'un demande ton mail. Merci de le lui donner.

Anonyme a dit…

Dommage CRIDEM est tombé entre les mains de Mohamed ould noueigued qui a fini aprés beaucoup de negociations de l'acheter purement et simplement. Bonjour la Censure et la Propagande . C'est Oumar ould Med el Mokhtar,Ould Hamed et Ahmedna Ould Bah qui constituent désormais le comité des Modérateurs réels dérriére les Modérateurs affichés. Donc attendez vous à tout et pour commencer le "Verset de Coran" qui faisait LA UNE a été supprimé et remplaçé par une Publicité commerciale. Ehel Noueigedh avec CRIDEM mettent la main sur un outil moderne de communication . Pour moi CRIDEM c'est fini à jamais.

Anonyme a dit…

Cridem est m^me devenu .mr et il a changé de nom:
Il s'appelle désormais "Carrefour de la république islamque de Mauritanie"!
Gonflé le claude k! Comme quoi le premier venu veut nous donner des leçons et s'enrichir sur notre dos!

Quelle honte!Ce monsieur a vendu ses principes en vendant son site aux commerçants DOIT ËTRE BOYCOTTTER!
Pauvre Mauritanie, on achete tout décidement!

grizzly a dit…

De quel Ould Hamed s,agit-il ?
J,espère que ce n,est pas Moussa o Hamed l,ex directeur géneral de l,AMI ,un grand ami à moi.
Il doit certainement s,agir d,un autre.
Quelqu,un peut-il m,édifier plus à ce sujet SVP ?

Anonyme a dit…

Salut ...Couly...
On est bien d'accord ...tu as fait l'ecole publique ...tout comme la majeur partie de nous tous ...la raison ...tous les enfants de toutes les classes sociales...issus de milieu riche ou pauvre...de toutes les ethnies...et race... allaient ...à l'ecole publique ...elle etait bonne avant la fin des années 80...beaucoup plutard ...j'ai envoyé mes enfants à l'ecole annexe....une reelle boite à sardines...sans contenu...puis le college du ksar ...par nostalgie ...j'ai dechanté depuis ....l'education est bien morte ....les valeurs ...qu'on y enseignait aussi....Pauvre Nebghouha ...que tout le monde vilipande....elle qui essaie de ranimer un mort....bonne chance ....
bl

Anonyme a dit…

Incendie au ministère de la santé et affaires sociales

Souvent les comptables publiques ont recours à ce genre de procedés pour faire disparaitre des traces.
Une autre hypothèse (moins plausible) c'est pour provoquer les marchés surfacturés de restauration et de reparation.
Allahou Alem?
Ecoutez, pour minimiser les degats, prennez tt ce que vous voulez et ne pas mettre le feu aux batiments.

Anonyme a dit…

Le gouvernement mauritanien a d�j� sign� avec diff�rents partenaires au d�veloppement des conventions de financement � hauteur de 200 millions de dollars pour amorcer le d�veloppement du pays, selon l'Agence Mauritanienne d'Information (AMI). La mobilisation de ces financements entre dans la perspective de concr�tisation des promesses issues de la derni�re r�union du Groupe Consultatif (GC), tenue � Paris en d�cembre 2007, a d�clar� le ministre de l'�conomie et des finances, Abderahmane Ould Hamma Vezaz..


�a y'est les d�tournement reprennet. Ils empruntent, nous endettent � mort et ils se sucrent!! E pour nous c'est la mis�re!!!!
R�agissez !!!!
Rankoum ekhleytou!!!!

Anonyme a dit…

Grizzly LE TEYYAYE,

Vous etes bien fache', ce qui m'etonne point parce que vous n'avez jamais aime' la contradiction.
Mon interpretation des chiffres est correcte. J'ai personnellement participe'a' la collection de certains desdits chiffres.( Pour la petite histoire, j'etais le Chef adjoint du Bureau Regional de recensement pour la region de l'Assaba. Hamidoune et moi avons recrute' et forme' 187 agents recenseurs. Eux et les superviseurs departmentaux ont travaille' sous notre direction pour recenser toute la region de l'Assaba.) Je n'ai besoin de personne pour m'aider a'interpreter les chiffres de la population Mauritanienne.

En ce qui concerne les differentes secheresses, je te prie de nous donner le titre d'un travail academique quelconque que tu as fait sur ce sujet. Si tu n'as jamais fait une etude dudit sujet, je te prie de lire les travaux des autres dont le... mien intitule' "Contribution a' l'Etude des Plans d'Urgence Gouvernementaux Face aux Consequences Humaines de la Secheresse en Mauritanie." J'ai etudie' differentes secheresses qui ont eu lieu durant la periode Dadah et durant les regimes militaires et j'ai etudie' les plans elabore's par les uns et les autres our faire face a' cette catastrophe naturelle. Contrairement a' toi, je sais de quoi je parle.

TU ES BIEN UN TEYVAYE DE FAUSSES IDE'ES!!!!!!!!!!!!!!
Tous les observateurs savent que
La Mauritanie n'a jamais connu de grande famine sous Moawiya.

PS.

Je vous prie j'ajouter a' la liste de mes professeurs Mr. El Hacen Ould Alouweymine et Mr. Mohamed Salem Ould Bakha.

Anonyme a dit…

BL,

Vous avez utilise' 91 points pour faire un point.(rire)Il faut laisser aux autres quelques points afin qu'ils puissent faire leurs points.

Je souhaite une tres bonne chance a' tes enfants!

Mes amis qui ont fait l'Ecole Marche' d'Aioun vous diront qu'il n'y avait meme pas de banc dans les classes. Je parle d'une periode ou' j'etais encore a' l'ecole primaire. (C'etait bien sous le regime Dadah)

Anonyme a dit…

Couly

Ould G'weyitt, c'est un nom ou un surnom?

Anonyme a dit…

n'en voulez pas claude k, c'est humain, nous avons bien profitez de l'âge d'or du cridem, qu'il vende maontenant le bébé , il ne s'en cache pas, maintenant il fait du biz, c'est clair et alors il a bien mérité ce salaire, iln'y a pas eu de trahison, l'histoire se termine c'est tout

la toile et là montez vos sites, le vide est là mais franchement qui à part un étranger peu faire ce boulot là, en tout cas il nous faut vite un autre cridem

c'est à conscience et résistance d ele faire ou à des patriotes simples noirs et blancs genre grésil et vous autres allez s'y bon sang! sinon tout est vendu et les blogs c'est sympa mais c le bordel

Anonyme a dit…

D�claration de la mission du Fonds mon�taire international � Nouakchott

Faut-il croire le FMI ?


Une mission du Fonds mon�taire vient de s�journer en Mauritanie. L�article IV des statuts du FMI disposant, en effet, que chaque pays membre est dans l�obligation de se soumettre � une consultation annuelle afin de discuter de l��volution de sa politique �conomique.
Et comme � l�accoutum�e, elle a fait sa d�claration. En Mauritanie, comme d�habitude, on s�en satisfait. On se congratule. Les organes officiels relaient les chiffres comme des gris-gris anti-sous-d�veloppement. On attend sa copie et on esp�re �tre un � bon �l�ve �. Mais faut-il croire le FMI ?
Avant d�analyser ce point de vue, il convient d�abord de s�interroger sur la situation actuelle de la Mauritanie (I) apr�s 23 ans de politique d�ajustement structurel (II) et ensuite d��valuer l�importance qu�il faut accorder aux appr�ciations qu��met cette institution � l��gard de l��volution �conomique des pays (III)

lire la suite de ce proc�s du FMI sur le blog de notre prof national!!!
C'est chaud!!!

Anonyme a dit…

le fmi c'est des fumiers tout le monde le sait, plus fumiers qu'eux tu ne meurs pas tu nous diriges: nous les ânes, nos dirigeants les charetiers pendant que le fmi se coule douce derrière en ce tapant la patrie

Anonyme a dit…

Lu sur Click for Mauritania:

CR: Pour en finir avec le nihilisme
Par: Hamedine Ball

Dans ce pays, on usurpe facilement un nom. Puis on charge ce nom qui devient, par la suite, grâce à un processus d’entraînement, un renom. Ensuite, face à la tolérance, ou à la complaisance de notre société, on finit par y croire. Et là, me revient à l’esprit cette posture à partir de laquelle s’érigent certains groupuscules politiques, aujourd’hui. Me revient à l’esprit, en tête celui-là, qui se réclame de la gauche radicale : Conscience Résistance. Je ne saurais de quelle conscience, encore moins de quelle résistance s’agit-il ? C’est un groupe qui s’attribue un rôle politique qui relève plus tôt de la chimère qu’autre chose.

C’est vrai, qu’en Occident, et particulièrement en France ses activistes ont entretenu, pour un moment, la flamme d’une certaine opposition contre le pseudo démocratie d’Ould Taya. Mais, les méthodes du système Taya qu’ils n’ont cessé de vilipender, n’ont jamais empêché au moins une figure emblématique de ce mouvement de maintenir, tout de même, à côté de son ardeur oppositionnelle, des accointances intéressée avec de pires suzerains, produits de ce même système.

Aujourd’hui, ce groupe multiplie communiqué sur communiqué reprenant l’étendard qu’il avait mis en berne, quand Ould Cheikh Abdallahi a coupé l’herbe sous leurs petits pieds qui les ont toujours conduits vers les îles du nihilisme et du négativisme. Pourtant, l’occasion s’est offerte, à ceux-là, pour rompre enfin d’avec l’esprit de marginal qui a fortement contribué à façonner leur démarche quelque peu excessive. S’ils étaient animés par un quelconque amour à la patrie, ils auraient pu jouer un rôle positif, en préconisant une approche positiviste par l’intégration réelle et agissante de la scène publique. Mais, non ! Ils ont préféré l’équilibrisme politique : Ni pouvoir, ni opposition.

Aujourd’hui, ils affûtent leurs couteaux pour remuer les plaies que tous les Mauritaniens sont déterminés à panser. En éternels marchands de malheurs, ils jappent ces jours-ci déversent leur furie sur le Net et prétendent défendre le dossier du passif humanitaire.

Pourquoi ? Seraient-ils plus affectés par cette question que les parents de victimes eux-mêmes ? Seraient-ils, plus humanistes que l’humanisme même ? Non. Les larmes qu’ils versent aujourd’hui sont celles de crocodile. Ils ne sont ni affectés, ni humanistes. S’il y a un ”ni-ni” qu’ils chérissent de tout cœur, c’est bien celui-là.

Ils sont, et ils ne peuvent être, qu’ainsi, le produit de ce qu’ils s’évertuent à appeler l’hégémonie maure. Leur gourou de Jemal Ould Yessa est un avorton du féodalisme primaire. Il suffit de le voir, le côtoyer, vivre auprès de lui pour que les relents du féodalisme étouffent votre respiration. Ses gestes, sa manière d’être et de paraître sont l’expression patente d’un conservatisme doublé d’une schizophrénie gravissime. Il suffit de voir comment il manipule ses sbires de laquais, des sous hommes sans aspérité aucune, ni un quelconque soupçon d’épaisseur. Un ramassis de simples d’esprit, niais, tels les moutons de Panurge au service du prince qui les fait orienter vers la direction où souffle son vent. Aussi, les membres du CR ont une autre facette. C’est celle-là, la pire.

Ils tirent avantages matériels du nouveau système en utilisant la casquette ”d’objecteurs de consciences” et bénéficient de petits marchés par-ci, des consultations (copié-collé) par-là. Ils terrorisent les fonctionnaires en faisant allusion à la capacité de nuisance virtuelle qu’ils sont susceptibles de faire.

Jemal Ould Yessa est certes un homme d’une très grande envergure, mais quand le discours qu’il défend, même s’il est indéfendable, il n’arrive à le véhiculer qu’en s’appuyant sur des antipodes à lui intellectuellement parlant, c’est que le bonhomme ne prend pas au sérieux sa cause.

Anonyme a dit…

c'est mieux que rien

rien c'est l'auteur!

Anonyme a dit…

Hi Couly...
tu ouvre un nouveau front(lol)...
A cette epoque certaines classses se tiennent souvent sous la tente...toutefois,
les ecoles construitent en ere Dadah...tiennent toujours ..."majustueuses demeures"...ainsi que certains equipements ...qui resistent à rendre l'ame...contrairement ...à celles financées par les japonais ...la BM...etc...quand aux equipements ...se deteriorent à la livraisaison...Si j'avais pu j'aurai emmigré aux USA...rien que pour les etudes de mes momes ...tant pis ...ils auront le parcours de petits mauritaniens...

Good Night...
bl

Anonyme a dit…

tout le monde n'a pas une mère comme toi, c'est déjà le meilleur de l'éducation, le reste appartient aussi à Dieu, quand on voit ce qu'il fit de la mère , on n'ose croire que dieu ne restera pas dieu pour ses enfants

inch'allah

Anonyme a dit…

Anonyme du 30 Mars 22:31

Ould Gweyitt et Atlaa sont des surnoms.
Ould Gweyitt est un homme de la tribu des Tinouajib. Il m'a enseigne' l'IMCR en troisieme anne'e du lyce'e d'Aioun. Il etait un grand farceur. Il se moquait regulierement de ceux qui ne savaient pas lire l'Arabe. Il disait toujours " YA DIAKHTE' YA BAMODY ENTE' TA'ARAFE TAGRA WALA MA TA'ARAFE NAGRA." Il faisait rire toute la classe. Il nous rendait la vie difficile avec DESTOUR, MITHAKH ADISS ABEBA, MOUATAMAR BANDOUNGUE et quelques autres betises du tiers-monde.(rire)

ATLAA etait de l'Assaba (tres probablement de Guerrou). au plus petit conflit avec l'un de ses eleves (nous), il disait a' haute voix:"YAA RIKHABA!" Pourque la surveillance Generale lui vienne en aide. A chaque fois qu'il se fachait, il disait: "ANNA JIBALE LA TAHOUZINI." Je me rappelle toujours de cet ami de classe qui lui a repondu par "ANA MOLI JIBALE LA TAHOUZINI WA LA NA'ARAFE YEKOUNE E'SIRE RAJALA."

PS.

Il faut ajouter a' la liste de mes enseignants le fameux Baba Ould M'barek de Boutilimitt avec son boubou bleu (POPLUNE) et Abou Alague le Tunisien.Grace a' lui et Zimbo, nous savons tous qu'il suffit de gouter pour mettre les glucides en evidence. (rire)
J'ai la nostalgie de tout ce petit monde du lyce'e d'Aioun!



GRIZZLY LE TEYVAY VENDEUR DE FAUSSES IDE'ES,

Tu dis que tu as pris le temps de verifier mes chiffres. Dois-je conclure que tu parlais dans le vide, tu ne savais rien des statistiques de la population Mauritanienne?

ALLAH YAVTAHE ALEYKA!!!!!

Anonyme a dit…

couly pense un peu s'il advenait que par malheur ta fille puisse inchallah lire les archives de canalh

penses à ça stp, si un jour par un ordi reçu en héritage elle découvre que son papounet n'était qu'un oisif démagogue

montre nous ton génie dont tu es si avare, à force de garder ce secret pour toi, ne crains-tu pas de l'oublier toi-même et finir par te dire: " tiens je me sens plus léger..."

Anonyme a dit…

Cridem s'est vendu.
Qui va nous donner un nouveau site qui a des principes?

яimσ a dit…

salut tous ,

A propos des pub sur cridem


En effet , un ou deux anonymes pensent que cridem profite du taux d'audience élevé pour s'enchir à l'aide des bannières publicitaires
et annonces de tout genre .

Il faut tout de même se mettre à l'idée que cridem n'est pas hebergé gratuitement .De plus le site à une bande passante très élévée que même toute la mauritanie s'y connecte en même temps .Sans parler des services supplémentaires (mail, forum ...)

Donc tout ça pour dire que ces maigres pub ne générent pas grand chose et même je peux prétendre qu'elles qu'elles n'amortissent pas les frais d'hebergement .

Enfin si cridem a été réellement vendu, il n'y aurait pas eu de pub puisque les gens qui vous pretendez acheteurs , on déjà pas mal de sous , n'est ce pas ?

Si vous êtes des paranos et adorateurs de dénigrement , trouvez vous des gens sur qui vous insultes seront les bienvenue mais jamais suffisantes .
Vous savez de quels gens je parles ?

les ministres et autres parasytes de l'état .

Anonyme a dit…

Rimo= claude k

Anonyme a dit…

Rimo= claude k

Anonyme a dit…

عاجل !!!!
لمصلحة من تكريس الفساد وعرض الأزياء

ما قيل إنه أول عرض أزياء في هذا البلد الذي يجب أن يكون بعيدا عن تلك الممارسات الفاضحة القاتلة لبراءة وطهارة أبناء وبنات المجتمع وانسجام أبناءه وفق ماهو معلوم من دين الإسلام الحق ضرورة إن ذلك العرض للأزياء المدان والذي ينبغي محاسبة القائمين عليه بعدل وحزم ومحبة وتبيين خطر أعمالهم على المجتمع فهذا الفساد يذكر بأنواع أخرى من الفساد يتم أحيانا التغاضي عنها كالتدخل في سير القضاء في منح الحرية المؤقتة وعدمها وإقالة الصحفيين وسجنهم ومضايقتهم والصفقات المشبوهة التي تزكم الأنوف والمنظمات التنصيرية المنتشرة التي تحاول ضرب النسيج المجتمعي الذي يجمعه فكل الموريتانيين مسلمون يجب على الدولة أن تدافع عن ذلك بكل الوسائل حتى تبقى هذه الدولة مسلمة 100% وذلك خط أحمر لا ينبغي بحال تجاوزه، والنهب والوصاية الخارجية تحت ستار تشجيع الاستثمار
إن الفساد الديني والخلقي ليس في مصلحة أحد وإن طاعة الله تعالى هي سفينة نوح في هذه الأرض قديما والآن ومستقبلا من أطاع الله تعالى نجا ومن عصاه هلك ولو بعد حين قُضيّ ذلك الأمر وانحسم

Anonyme a dit…

ce je ne sais ce que ce diable a écrit en arabe, mais rimo a sans doute raison, de toutes façon même les canards vivent de pub, moi ce qu eje regrette c tout simplement ne plus avoir affaire à claude k pou rles soumissions mais à des modérateurs qui eux sont corruptibles à souhait et à l'idée qu'un de mes commentaires puissent être filtrés ou pas déjà ç ane passe pas

cridem tenait la route avec claude k, les modérateurs et autres vebmaster1,2,3 auront sa peau à terme car dans ce pays dès que vous avez un minimun de pouvoir ne serait-ce que chisir les articles mis en lignes vous devez la cible de la corruption

peu importe cela ne change rien à l'affaire, bonne chance au nouveau cridem mais ilnous faut un site à l'ancienne sans pub aucune avec juste des gens qui veulent disposer à force d'équité d'une plate forme libre et puissance au nom de la liberté d'ex^pression point
un contre poids c'est tout

Anonyme a dit…

Anonyme du 31 Mars 1:52 ou Grizzly LE TEYVAY VENDEUR DE FAUSSES IDE'ES,

Occupez-vous de vos oignons!
Tu es victime de cette mentalite' qui te dit que tout est tabou.
C'est cette terreur du silence que vous utilisez pour detruire nos peuples. Les populations ordinaires ne doivent rien dire! Tout est tabou! L'unique role qu'elles ont est d'applaudir!

Mon cher GRIZZLY LE TEYVAY VENDEUR DE FAUSSES IDE'ES, SI ON N'A RIEN A' DIRE, ON SE TAIT!
ENTE' MA TIHCHIME! Tu faisais la grande guele ici et la' pour finir par reconnaitre que tu ne savais pas les statistiques de la population Mauritanienne.

PS.
J'exposerai mes trois petites filles a' toutes les informations a' propos de moi. Elles n'auront pas besoin d'apprendre lesdites informations ailleurs.

Maata dit Grizzly le TEYVAY VENDEUR DE FAUSSES IDE'ES dit xouldy, tu peux continuer dans la betise!

Anonyme a dit…

tiens je n'ai plus accès à cridem, avez-vous le même problème: quand je clique l'écran est noir et sur la barre d'adresse ça clignote "cridem.mr puis cridem.org" impossible d'accéder

Anonyme a dit…

Je suis entrain de rire parce que La Convergence Republicaine pour l'Instauration de la DEmocratie en Mauritanie a evolue' pour etre Carrefour de la Republique Islamique DE Mauritanie.
Comme vous le voyez, la Convergence est devenue un Carrefour. Ce qui n'est pas tres mauvais parce qu'un carrefour n'est rien d'autre qu'une convergence de routes. Republicaine est un adjectif qui vient du mot Republique. La' aussi, c'est toujours possible d'avaler le nouveau machin de mon aine' Diop Moustapha mais J'avoue que je suis perdu quand je vois Islamique prendre la place de l'Instauration.Tout comme je suis entrain de creuser dans mon cerveau pour savoir le lien entre le mot Democratie et la preposition DE.

Mr. Diop Moustapha doit nous aider a' savoir les mysteres qui se cachent derriere les lettres CRIDEM!

Notre GUEZANE Maata et Grizzly LE TEYVAYE VENDEUR DE FAUSSES IDE'ES aussi peuvent nous aider a' decoder les lettres CRIDEM!

maatala a dit…

Salam

Couly a dit

"Maata dit Grizzly le TEYVAY VENDEUR DE FAUSSES IDE'ES dit xouldy, tu peux continuer dans la betise!".

"Misquine", il voit des fantomes partout,

Ayez de la considérartion pour les gens et ils vous insultent dit le FOU

maatala

Anonyme a dit…

Maata,

Parlons des statistiques de la population Mauritanienne!
Parlons des dettes!

ENTE' MAKHLOUBE!

MA ANDE AL MAKHLOUBE YEKOUNE YISSAMIHE!

Cessez de parler dans le vide!

Anonyme a dit…

salut ...
le 19 Avril c'est dans quelques jours...incha Allah...on peut tout dire des mauritaniens ...sauf qu'ils soient satisfaits du travail de leur gouvernement,leurs conditions de vie se sont deteriorées....que dire de leur pouvoir d'achat??? existe -il encore un? pour couronnerle tout... le climat est morose pour etre en harmonie avec les etats d'ames des populations ...pouvez-vous me dire qu'elle est la cause de cette situation de crise que vit notre pays ...je ne crois pas que cela soit le resultat d'une si courte "vie de gouvrnance"...bien que notre gouvernement n'est pas performent...enfin certains sont mediocres ...mais d'autres bossent comme des fous pour des résultats presque probants !!!!
l'une des explications que je me fais pour me rassurer ...est le manque de vigilance de la nouvelle equipe...ou le manque d'experience c'est sur il y'a un manque de quelque chose...quelque part..(lol)
l'une des fautes de cette equipe ( à mon avis)...est d'avoir endosser le lourd heritage d'un passé caracterise par la mauvaise gestion....la gabegie...le nepotisme.. enfin l'opacité totale....et d'essayer des recycler des hommes au lourd "passé de detournement" ...
Il n'eut qu'une passesation de service...elle fut politique ....celle des comptes si elle a ete faite ...on ne nous a pas tout dit ...et malheureusement on a l'impression que toute la Mauritanie est en train de le payer cher...
bon annivairssaire Mr Sidi...Zein and co...
bl
bl
bl

Mballal a dit…

Maata, grizly, couli,vous êtes entrain de rendre les thémes du dialogue monotone ici.
Mettez fin, s`il vous plait,à cette discussion stérile de pour et contre ould Taya.
Mais qu`est ce que vous reprochez à Couli?
d`être pro Taya, mais c`est son droit le plus absolu, tout comme moi, je ne le piffe guére.

Sounetoullahi vi khalghihi.

Il y`a des stades de discussion où l`échange d`idées n`avancent plus. Alors autant changer de thématique et d`approche aussi.

grizzly a dit…

MBALLAL et COULY

C,est bien ce que je m,intendais de dire aussi.
Pinailler et ergoter indéfiniment au sujet de ce dictateur sénile qui a un pied dans la tombe ne me passionne guère outre mesure, pas plus que les autres utilisateurs d,ailleurs.
C,est à croire que Couly n,a pas plus d,une corde à son arc comme ses compatriotes americains .
Je dois aussi avouer que la logique et la raison semblent impuissantes face à son entêtement digne de l,animal proverbial.
M,ballal a raison de dire que ces échanges au ras des pâquerettes qui finissent toujours en cul-de-sac sont rébarbatifs.
Discuter du sexe des anges comme les Byzantins,même le dimanche, ne m,emballe pas .
Et puis ,bien que parlant un anglais plutôt élaboré et un Hassania chatié ,j,avoue ne rien comprendre aux patois Franc-hassania et Franc-anglais utilisés par Couly.
Tant qu,à faire ,qu,il s,exprime plutôt en Esperanto cette langue dite universelle!

Anonyme a dit…

Grizzly LE TEYVAY VENDEUR DE FAUSSES IDE'ES,

On est bien lundi, il faut donc revoir les chiffres que j'ai donne's. J'attends les analyses du "grand expert."

Tout ce que je vous demande est d'etre honnete. Je sais que cette demande est trop pour une personne qui n'a jamais connu l'explication du mot honnetete'.

La hausse des taux d'interet a precede' le regime Taya. Le conflit du Sahara a' lui seul a fait foutre la Mauritanie dans une dette de 401 millions de dollars en trois ans. Je parle bien de 1975 a' 1978. Comme tu "connais" les chiffres, je te demande de nous dire ce que 401 milloins de dollars de 1978 representenrt aujourd'hui.

Tu ne comprends pas la langue que j'utilise parce que La seule langue que tu maitrises bien est celle du mensonge.

Tu es libre de penser ce que tu veux de moi mais cela ne m'empechera pas de dormir. Je defends la verite'! Tout le reste est secondaire!

"Hassania chatie', Anglais elabore'." KHLEYTNA BILKIYIBE!
Tu n'es qu'un KWOYRI FOYSSIDE qui donne une mauvaise reputation aux autres.
Tu es foncierement raciste et la Mauritanie n'a pas besoin de toi!

PS.

Des que vous cessez vos mensonges a' propos de son Excellence Moawiya Ould Sid'Ahmed Taya, vous n'aurez aucun probleme avec moi.
Je ne resterai jamais silencieux devant vos mensonges! Je le fais pour la Mauritanie!

«Les plus anciens ‹Précédent   1 – 200 sur 264   Suivant› Les plus récents»