dimanche 28 décembre 2008

De Gaza à Lemden

aujourd'hui il y a eu une marche de soutien aux gazaouis, marche à laquelle ont participé des hommes politiques de tous bords.
alors je cite il y avait Ghrini, Ahmed Daddah, ould maouloud, Ba mamadou alassane, boidiel, jemil mansour.

Dire que tout ce beau monde a surmonté ses divergences pour nos frères palestiniens, à quand le jour où nos hommes politiques surmonteront leurs divergences pour la Mauritanie???

Min nahiyetin oukhra d'après certains participants aux EGD le moment-clé d'aujourd'hui a été la ruée sur le méchoui (moi-même qui vous parle par ces temps de disette un repas gratos ça donne des idées), déjà hier il y en a une sur des cartes de je ne sais quoi d'ailleurs s'il y a qqn que cela a marqué et qui s'en souvient merci de partager avec nous.

alors lançons un concours pour savoir sur quoi portera la ruée de demain ?

le gagnant recevra ... rien du tout!!!! désolé les caisses sont vides.

et enfin un grand salut à notre résistant n°1, notre Dalai Lama Sidi qui se fait remarquer par son inaltérable combattivité .... au fin fond de Lemden.

la seule chose qui en ressort c'est que la légitimité qu'a donné le peuple mauritanien à Sidi ne vaut pas la peine de se battre pour elle.
il faut dire que la première fois cela lui a été servi sur un plateau d'argent par le CMJD, aujourd'hui quelqu'un d'autre devra se dévouer pour le lui servir encore, mais que lui se batte pour sa propre légitimité c'est trop lui demander.

Aziz la dernière fois tu as dégoté un président pour le peuple mauritanien maintenant il faudra que tu dégotes des votants pour ton futur président (maintenant qu'on a compris que ça sert rien ça va pas être évident)

Eh oui de Gaza à Lemden il n'y a qu'un pas que nous espérons ne jamais franchir

LM

403 commentaires:

1 – 200 sur 403   Suivant›   Les plus récents»
maatala a dit…

Salam

Cher LM tu dis:

"la seule chose qui en ressort c'est que la légitimité qu'a donné le peuple mauritanien à Sidi ne vaut pas la peine de se battre pour elle.

il faut dire que la première fois cela lui a été servi sur un plateau d'argent par le CMJD, aujourd'hui quelqu'un d'autre devra se dévouer pour le lui servir encore, mais que lui se batte pour sa propre légitimité c'est trop lui demander"

--------------------------------

Voila la triste réalité dit le FOU

Fraternellement

maatala

Sanhaji a dit…

Excellent article LM.

Le combat continue. A Gaza au moins les gens sont prêts à mourir pour leur liberté.

En Mauritanie, de peur de Gaz Lacrymogène et de matraque on s'abstient de sortir.

Quand les peuples ont des comportements pareils, ça donne des idées aux colonisateurs.

Anonyme a dit…

Merci LM pour les deux blogs antecents: ls explications de Sidi et la reponse de Mohcen. Ce posting nous demande beaucoup d'efforts et de serieux pour discuter d'une voie de sortie honorable.

A-

Anonyme a dit…

Maata,

Manake Mouhim!
Je t'ai donne' des preuves. Les petits jeux psychologiques auxquels tu veux te livrer ne m'interessent pas!

Bilkiss,

Mohcen est createur parce qu'il dit que SIDIOCA est sa "creation."

POUR MOI, LE PROBLEME PALESTINIEN N'EST PAS UNE PRIORITE'! VOUS AVEZ UNE CRISE EN MAURITANIE QU'IL FAUT RESOUDRE!!!

Il faut organiser des marches de soutiens pour les DROITS DU PEUPLE MAURITANIEN!!!!
EST-CE QUE LES PALESTINIENS ONT ORGANISE' DES MARCHES DE SOUTIEN POUR DEMANDER A' CE QUE LA VOLONTE' DU PEUPLE MAURITANIEN SOIT RESPECTE'E!!!!
vos priorite's sont deplace'es!!!!

Khalil Balla Gueye a dit…

Juste, un petit "détail" encore comme aurait dit Le Pen!Ce commentaire arrivé en fin de course du blog précédent n'aura pas été suffisament lu, à mon sens!Aussi , le revoici!

Khalil Balla Gueye a dit...
Bon, voilà je m'en vais faire de mon intervention sur le carnage Gaza un blog carrément !Ce faisant ,je ferais comme Aziz ou presque :reprendre d'une main ce qu'aura "donné" l'autre!A cette différence près que moi j'annonce toujours à l'avance mes bons ou sournois projets !Avec moi donc c'est tjrs facile :on sait généralement à quoi s'en tenir car les mystères et autres conspirations de judas tapi dans l'ombre ou l'obscurité genre aziz, connais pas et SURTOUT aime pas du tout!
Et c'est bien, entre autres, la raison pour laquelle je suis un anti-putschiste résolu, convaincu et indécrottable !Voilà vous savez tout ou presque sur mes ressorts politiques intimes!
Par ailleurs, je constate avec ravissement que mon ex-futur ami et cousin El Moustapha commencerait à renouer avec les chemins beaucoup plus gratifiants de la rédemption au service de la bonne cause à côté des hétéroclites âmes de bonne volonté de ce pays !Les voies de la résurrection étant aussi impénétrables que celles du Seigneur !!
Et de n'être pas tout à fait étranger à cette réincarnation que nous souhaiterions tous salvatrice et la plus profitable et avantageuse possible, ne serait pas la moindre de mes petites satisfactions affichées !Vogue la "galère" donc et bons vents surtout cher cousin que tu n'auras cessé d'être malgré TOUT ! En effet et de mon humble avis en tout cas les liens de sang sont indélébiles, tout le reste se reconstruirait patiemment !Du temps au temps , l’ultime « healer » !

NB :A- et Rimo merci pour vos efforts, je viens de commencer la lecture du compte-rendu de l'émission établi par Tahalil hebdo!
Par ailleurs ,la vidéo de Rimo sur la boucherie de gaza m'aura inspiré le projet de mon blog piraté sur canalh!(cf mon avant-dernier comm!)
28 décembre 2008 20:51

Anonyme a dit…

L'image du jour:

Le General Abdel Aziz courbe' devant un vieux Mauritanien (j'aimerais bien savoir qui la personne est,) le vieux avait sa main gauche sur la tete du general et ce dernier utilisa ses deux mains pour prendre la main droite du vieux! C'est un excellent signe de respect de la part d'Abdel Aziz. Franchement, le Mr. doit etre tres poli. Il ne doit pas etre mechant! Ceci etant dit, je me demande si le Abdel Aziz de la photo est different de l'homme qui a fait deux coups d'etat pour trahir l'homme qui l'a forme' et qui a place' en lui une confiance aveugle et pour humilier un vieux de 71 ans.
HELP ME PLEASE! THERE IS SOMETHING THAT I DO NOT UNDERSTAND!!!

Anonyme a dit…

Reaction a l'interview de l'ambassadeur de France.

==========

28/12/2008 L’Ambassadeur et «l’abus de crédulité»: Commentaires sur l’interview de l’Ambassadeur de France à El emel El Jedid

Les prochaines lignes commenteront certains propos tenus par Son Excellence Monsieur Michel Vanderpoorter, Ambassadeur de France à Nouakchott, dans l’interview qu’il a accordée au quotidien arabophone El emel El Jedid du 22 décembre 2008 et publiée le lendemain, en français, par l’hebdomadaire La Tribune dans sa 428ème édition.




Je m’y attellerai, avec autant d’objectivité qu’il sera possible pour un mauritanien et dans les circonstances actuelles, de « lire » un point de vue qui compte sur la grave crise politique que traverse mon pays et sur les voies et moyens d’en sortir. Que deux concessions me soient faites cependant à la subjectivité : La sélection des propos qui seront analysés - l’interview de Son Excellence étant très longue et ayant abordé plus d’un sujet intéressant - et les erreurs d’appréciation qui pourraient découler d’une mauvaise compréhension de ma part de ce que j’ai lu.

Mon commentaire s’articulera autour de trois grands axes : les propos de Monsieur Vanderpoorter sur le coup d’Etat lui-même d’abord, sur les journées de concertations ensuite et sur la solution envisageable pour l’Ambassadeur enfin.

Sur le coup d’Etat lui-même

L’Ambassadeur rappelle, à juste titre, la condamnation ferme par son pays du coup d’Etat, précisant que cette position « fondée sur des principes, le choix d’une forme démocratique de gouvernement », « a été explicitée dans plusieurs communiqués». On n’attend pas moins du représentant d’une grande nation dont le modèle démocratique a très largement inspiré notre Constitution et celles de plusieurs pays de la région et du monde. On aurait pu s’attendre, à ce propos, que Monsieur Vanderpoorter eût repris les termes employés par le communiqué rendu public par l’Elysée le 7 août 2008, pour exprimer cette « condamnation très claire » qu’il réaffirme : «La France, à titre national, réaffirme sa totale condamnation du coup d’Etat inacceptable ». Mais mettons sur le compte de l’habileté diplomatique qu’un Ambassadeur puisse user d’euphémismes pour tropicaliser les adjectifs employés par la Présidence de la République qui l’accrédite, même si la fameuse ambiguïté de la position française par rapport au coup de force mauritanien (ressentie aussi bien par les pro que par les anti-putsch), découle justement de la multiplicité de ces nuances qui, en littérature font la richesse et la beauté de la langue française et en diplomatie sèment la confusion, au point de provoquer parfois de graves conséquences sur le destin de nombreux pays.

Les exemples, en Afrique surtout, ne manquent pas.

Il se trouve qu’en ce qui concerne ce coup d’Etat, il n’y a, en terme d’impact sur le cours des choses, que deux positions possibles : Il est «condamnable et inacceptable » comme dit dans le communiqué de l’Elysée ou « condamnable et accepté », comme dans la position intenable de certaines formations politiques mauritaniennes - et de certains milieux putschistes qui, eux aussi, usent d’euphémismes alambiqués pour désigner le coup de force. Dans l’un et l’autre des cas, il y a deux directions diamétralement divergentes et inconciliables : la première induit une annulation du coup d’Etat et de ses effets ; sa mise en échec dit le Front National pour la Défense de la Démocratie (FNDD) et une grande partie de la Communauté Internationale ; la seconde ouvre sur la consécration du putsch à travers la concrétisation de sa finalité : le changement de pouvoir. La première donne la suprématie à la Constitution et en réhabilite l’immunité, la seconde en légalise la violation et la profanation. La première, mène au camp de la démocratie regroupant les nations démocratiques (et leurs Ambassadeurs) aux côtés de ceux qui luttent à l’intérieur, la seconde, conduit au camp de l’Etat d’exception et des dictateurs.

Laquelle des deux directions semble préférer Monsieur Vanderpoorter, si on analyse ses propos ? Pas la première en tout cas, à en juger par l’acceptabilité du pouvoir militaire à ses yeux (on dit qu’il fréquente souvent les membres de la junte et, en tout cas, plus que le Président de la République auprès duquel il a été accrédité). Pas elle non plus au regard du peu d’initiatives de contact qu’il a pris, jusqu’à présent, avec cette « résistance démocratique »au putsch qu’il qualifie pourtant de « remarquable ». Pour un diplomate qui représente la Présidence en exercice de l’Union Européenne, un des principaux promoteurs et garants de la démocratie dans les pays en voie de démocratisation, cela est tellement inattendu, pour qu’on ne le soulignât pas. Tout comme la mansuétude que Son Excellence semble avoir pour l’agenda de la junte, notamment les fameux Etats Généraux de la Démocratie.

Sur les Etats Généraux de la Démocratie

« Les Etats généraux sont une occasion de débattre de tous les problèmes » et plus loin : « En soi, les Etats généraux sont une bonne initiative, il y a des tas de problèmes qui se posent en Mauritanie », nous dit Son Excellence l’Ambassadeur de France évacuant ainsi, d’un revers de phrase, la controverse sur l’opportunité d’une concertation sous l’égide des militaires, et bien entendu tout le débat sur le coup d’Etat lui-même. A le suivre, le putsch aide à résoudre « le tas de problèmes qui se pose en Mauritanie ». C’est en tout cas ce que nous suggère le raccourci supersonique que l’Ambassadeur effectue, pliant les événements et brusquant le niveau de préparation de la scène mauritanienne pour une solution concertée. En effet, alors que l’ensemble de la Communauté Internationale, y compris la France en est encore à la condamnation du coup de force et à la recherche d’un compromis acceptable pour y mettre fin, Monsieur Vanderpoorter en est déjà, lui, aux journées de concertation, la nécessité d’y participer et même le « profit » que la classe politique mauritanienne tirerait des résultats de la panacée ! A entendre l’Ambassadeur de France, l’interruption de l’ordre constitutionnelle est désormais un fait accompli qui, d’ailleurs, est la bienvenue : « …c’est bien à ce moment de l’histoire de la Mauritanie, de débattre sur des sujets graves qui, pour certains, n’ont pas vraiment été traités au moment de la transition 2005-2007 et dont nous avons les effets maintenant » soutient-il. On ne peut pas trouver mieux pour motiver l’usurpation de la légalité constitutionnelle et la rendre acceptable, dans le principe ! On retrouve curieusement le même argumentaire qui s’appuie sur une remise en cause des résultats du processus de transition de 2005-2007, dans la bouche du chef de la junte, qui l’a qualifié, surtout dans ses premières déclarations aux médias, de « processus bâclé » et « trop expéditif ». Qui, de Monsieur Vanderpoorter ou du Général Aziz, revendique la paternité intellectuelle de cette thèse qui, soit dit en passant, égratigne l’ensemble de la Communauté Internationale (l’Union Européenne et la France en tête) dont l’ensemble des composantes ont financé, supervisé et validé avec force éloges ce processus cité comme exemple dans le monde entier ?

Il n’y a pas que cette question qu’on pourrait être tenté de poser à l’interviewé d’El emel el Jedid. D’autres interrogations surgissent à la lecture de ses propos : De quelles « questions graves » et qui n’aient pas été débattues en 2005-2007, Monsieur Vanderpoorter parle-t-il ? Du passif humanitaire dans le règlement duquel le Président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi a franchi des étapes cruciales, conformément à l’agenda tracé par les concertations de la transition ? De l’esclavage- aujourd’hui presque oublié -, dont de nouveaux instruments de l’éradication ont été mis en place dès les premiers mois du mandat qu’on tente d’interrompre ? Ou alors de la tutelle de l’armée sur le jeu politique qui constitue le vrai soubassement de la rébellion des officiers limogés ? Serait-ce, par hasard, la question fondamentale de la démocratie elle-même et de l’Etat de droit, dont on ne peut que remarquer – que Son Excellence nous concède cette subjective impression – le manque d’énergie dans ses propos les évoquant ? Lorsqu’il parle de la « libération inconditionnelle du Président démocratiquement élu » dont l’ensemble de la Communauté Internationale fait un préalable pour tout processus de sortie de crise, c’est en ces termes : « …c’est un élément de justice. Le Président a été démocratiquement élu, il doit être libre de ses mouvements, et de sa parole ». En d’autres termes, le seul droit que son élection fonde pour le Président de la République, c’est d’être « libre de ses mouvements, et de sa parole » comme n’importe quel autre citoyen. Monsieur le Président Sarkozy devrait donc se sentir hyper choyé par l’armée française qui le laisse jouir, en plus de sa liberté de mouvement et de parole, de l’exercice du pouvoir que lui confère le suffrage universel ! Les propos de Monsieur l’Ambassadeur peuvent être interprétés de manière encore plus insidieuse : Si le Président Sidi Ould Cheikh Abdallahi n’était pas démocratiquement élu, il ne serait pas « un élément de justice » qu’il soit « libre de ses mouvements, et de sa parole ». Ce n’est pas de l’interprétation tendancieuse, c’est une déduction écrite (dite ?) à l’encre de l’évidence.

Mais avançons dans l’analyse des propos de Monsieur Vanderpoorter.

S’agissant des restrictions des libertés, on trouve une simple déploration - « en tant qu’amis de la Mauritanie » de l’interdiction de manifester dont sont frappés les partis membres du FNDD. Pas un mot sur les manifestations réprimées avec une rare violence. Pas un mot sur les détentions pour délit d’opinion, ni sur les arrestations politiques. Presque rien sur le recul proéminent des libertés en général et de la liberté d’expression en particulier, pour la promotion de laquelle les partenaires au développement, la France en tête, ont investi des centaines de millions ces deux dernières décennies. L’on doit donc s’estimer heureux en Mauritanie d’avoir des amis pour nous rendre le service de condamner les exactions que subissent nos opposants à la rupture par la force de l’ordre constitutionnel. En pleine quinzaine des droits de l’homme, on s’attendrait, de la part de l’Ambassadeur de la Patrie de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, à plus de fermeté sur les principes liés à cette question. Pas un mot de la mise au placard de notre Constitution !

En revanche, un discours fleuve sur ce que doivent faire les partis politiques, le rôle qu’ils doivent jouer dans les « Etats Généraux de la Démocratie » et sur « ce à quoi ressemblera la démocratie mauritanienne, disons dans les dix ans à venir » - (Deux mandats pour le Général Aziz ?!ndlr). On voudrait donner une leçon de morale politique, on ne s’y prendrait pas mieux ! Mais ceux qui défendent la démocratie face aux chars blindés ont-ils encore besoin d’en recevoir ?! N’en donnent-ils pas déjà une si belle et si « remarquable » qu’ils méritent qu’au moins on leur épargne l’affront de vouloir les renvoyer sur les bancs ?

Mais d’où donc Monsieur Vanderpoorter tire-t-il la lecture contextuellement partisane de la situation politique en Mauritanie, lui qui est venu dans notre pays alors que la crise actuelle avait déjà pratiquement commencé ? Des fiches qu’il a trouvées sur le bureau de son honorable prédécesseur ou d’autres sources passées virtuoses dans l’art de faire des raccourcis historiques et sociologiques au gré de leur interlocuteur et du moment ?

Pour mémoire, la transition 2005-2007 a été fondée sur le consensus de la classe politique. Elle a donné l’occasion à des journées de concertation ayant produit des rapports qui ont été approuvés par le Conseil des ministres de la junte (celle dont certains membres ont repris le pouvoir cette année). Ces rapports ont servi de trame à 24 engagements pris entre la Mauritanie et la Communauté Internationale représentée par l’Union Européenne. L’un de ces engagements – le numéro 10, le principal – était que l’armée remettrait le pouvoir aux organes démocratiquement élus, rentrerait dans le rôle qui lui est dévolu par la Constitution et la Loi dans un régime républicain, et s’abstiendrait désormais de toute immixtion dans le jeu politique. Cette transition s’est achevée sur un processus électoral dont les résultats ont été acceptés par toute la classe politique mauritanienne, y compris le candidat malheureux au deuxième tour de l’élection présidentielle. La Communauté internationale l’a soutenu, accompagné et s’en est portée garante.
Il est désormais établi que seuls certains auteurs du putsch d’août 2005, récidivistes en août 2008 et quelques segments de la classe politique dans leur orbite, n’ont jamais véritablement accepté la prépondérance des institutions républicaines issues de ce processus. Il ne fait plus aucun doute aussi que c’est là le vrai mobile du renversement de la légalité.

Remettre en cause, aujourd’hui, les résultats du processus 2005-2007 au motif qu’il n’a pas approfondi certaines questions « graves », ne peut procéder que d’une volonté manifeste de justifier le coup d’Etat et consacrer le fait accompli. Prôner une participation aux fameuses journées de concertation sous l’égide de la junte actuelle procède du projet des putschistes de ne jamais accepter une solution qui remette en cause le bénéfice principal attendu du coup d’Etat : le changement de pouvoir. Monsieur Vanderpoorter peut-il soutenir le contraire ? J’en doute fort et je suis loin d’être le seul. Peut-il nous convaincre que le processus pour lequel il a ouvertement appelé l’opposition au putsch à participer - avant le Général Abdel Aziz lui-même ! - sera plus « exhaustif », plus « transparent » et surtout plus « durable » que celui de 2005-2007 ? Peut-il nous assurer que les mêmes généraux (ou d’autres moins gradés) ne referont pas de coup d’Etat qui donnera l’opportune occasion de « débattre sur des sujets graves qui, pour certains, n’ont pas vraiment été traités au moment de la transition…[de 2008,ndlr] » ? Je n’en suis pas certain non plus. Tout l’argumentaire de Son Excellence procède, sauf erreur de compréhension de l’arabe et du français de notre part, d’un désir de potabilisation de ce que Louis Michel, Commissaire européen au Développement et à l’Aide Humanitaire a appelé, dans une excellente formule le 22 Décembre 2008 sur RFI, « un abus de crédulité ».

Mais pourquoi donc un diplomate étranger, français de surcroît, œuvre-t-il en faveur de ce raccourci suranné et, ma foi, pernicieux pour résoudre une crise dans un pays dont la France s’est toujours sentie « très proche (… )et auquel [elle est]très attaché(e) ? » Pourquoi ce raccourci qui risque de ramener la Mauritanie et l’Afrique tout entière – à moins que ce ne soit déjà fait – à l’ère dévastatrice des coups d’Etat ? L’histoire nous le dira peut-être très prochainement.

En attendant, penchons-nous sur le scénario de la solution de crise ; celui de l’après-Etats Généraux de la Démocratie. Monsieur Vanderpoorter a, à ce sujet également, des idées aussi claires – et tranchées- que pour le reste.

Sur la solution envisageable
Sans chercher aucunement à le caricaturer – loin de nous cette intention - le raisonnement de Monsieur l’Ambassadeur de France, peut-être résumé ainsi qu’il suit : Sachant que « …l’objectif est de revenir à l’application de la Constitution (…)le plus vite possible », il y a deux scénarios envisageables :
1- On «…applique totalement » la Constitution « c’est-à-dire que le Président élu soit président ». Notons ici que Son Excellence évite habilement l’expression « restauration du Président dans la plénitude de ses prérogatives » ou même, celle plus interprétable, de « restauration de l’ordre constitutionnel ». Ce n’est pas anodin, loin s’en faut. Notons aussi que cette hypothèse, nonobstant son indéniable conformité avec la Constitution et avec l’esprit et la lettre de la position de son pays et de l’ensemble de la Communauté Internationale, est balayée de manière péremptoire par Son Excellence : « …apparemment l’opposition à cela est très forte », affirme Monsieur Vanderpoorter, catégorique. Osons une série de déductions : « l’opposition au putsch est très faible (quatre ou cinq personnes qui ont perdu leurs postes dirait le Chef de la junte) ». « La revendication de la communauté internationale ne pèse rien devant la « popularité » de la junte ». « Le Président Sidi ne ferait pas 2% si des élections étaient organisées aujourd’hui » (Qui avait dit ça, déjà et de qui le tenait-il ?). Etc.

Exit le scénario constitutionnel, le vrai. En deux lignes seulement !

2- On reste « aussi proche que possible de la constitution », « …la voie retenue par les autorités en place », c’est-à-dire « l’organisation d’élections ». Ce scénario est tellement analysé en long et en large depuis le début de l’interview, qu’aucun doute n’est possible sur l’intérêt que lui voue Monsieur Vanderpoorter. L’Ambassadeur ose même un autre raccourci, juridique cette fois, pour rendre « acceptable » une transition dans ce sens, avec le Président du Sénat. « L’hypothèse d’un rôle ou d’un intérim confié au président du Sénat n’est pas une invention de la Communauté internationale, c’est ce qui est prévu dans la constitution mauritanienne ». Soit. Mais cette même constitution, à l’instar d’ailleurs de toutes les autres, n’intègre pas les coups d’Etat militaires comme mode d’alternance politique, a fortiori la « vacance » de pouvoir engendrée par un empêchement du Président de la République décidé unilatéralement par le Chef de sa sécurité ! Ensuite, tout coup d’Etat est par principe une rupture de l’ordre constitutionnel et induit, par conséquent, l’inconstitutionnalité de toute décision et de tout acte qu’il engendre, y compris l’application de la Constitution elle-même ! Ne parlons même pas d’une application sélective de cette dernière.

L’invalidité de la thèse défendue par l’Ambassadeur et sérieusement envisagée par les putschistes (après l’évacuation du Président du Sénat légitime, dit-on) est encore plus opérante si l’on se souvient que le Président de la République dont on veut prononcer l’empêchement est bien vivant (Dieu merci) en pleine possession de ses facultés physiques et mentales et, qui plus est, décidé à recouvrer la plénitude de ses prérogatives. Même si le Président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi en acceptait le principe, aucune transition ne pourrait être jugée constitutionnelle ou même « proche » de la Constitution (formule qui, du reste, ne veut rien dire en droit), si elle n’est pas placée sous son égide.
L’ordre constitutionnel est un tout. Il est global ou il n’est pas. De même, la promotion de la démocratie qui est l’une des missions des Ambassadeurs des grandes nations démocratiques comme la France, ne souffre pas de compromis sur les principes.

Mais pourquoi donc Monsieur Vanderpoorter, qui exprime, à plusieurs reprises son attachement à une solution constitutionnelle, n’envisage-t-il qu’improbablement une hypothèse intégrant la restauration du Président démocratiquement élu dans ses fonctions ? Pourquoi ne semble-t-il pas avoir souvenance de ce paragraphe du communiqué rendu public par l’Elysée le 07 août, un jour après le coup de force : La France "rejette le principe de nouvelles élections présidentielles en Mauritanie qui seraient illégitimes au regard du cadre institutionnel établi en 2007 à l’issue de la période de transition". (Souligné par nous). Pourquoi la position de Son Excellence s’inscrit-elle, non seulement en porte-à-faux avec celle du reste de la Communauté Internationale, mais aussi en contradiction avec celle de son propre pays dont le Ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner affirmait, le 23 Décembre : « Nous soutenons le dispositif qui devrait débuter le 27 décembre à condition que tous les acteurs, y compris le président Abdallahi, considèrent que les conditions sont réunies pour participer à ce dialogue », signifiant ainsi la préférence de la France pour la solution qu’acceptera le détenteur de la légitimité constitutionnelle (ce qui est conforme aux principes de la France) et non celle qu’imposeront les « autorités en place » ? Pourquoi, à le lire, L’Ambassadeur, semble-t-il faire de la solution sans le Président Sidi un postulat – comme le Général Aziz fait de la solution avec le Président de la République «une ligne rouge »?

L’histoire seule nous donnera des réponses à ces interrogations on ne peut plus légitimes. Et elle le fera. On dit chez nous – la formule est si belle qu’elle n’est traduisible que par interprétation – que le temps dénude toujours ce qu’il habille. En ce qui concerne la position de Son Excellence Michel Vanderpoorter par rapport à la grave crise mauritanienne, le présent a déjà fait une grande partie de l’œuvre du temps. L’avenir fera le reste.

Idoumou Ould Mohamed Lemine
Professeur d’Université (Nouakchott, Mauritanie)

Khalil Balla Gueye a dit…

Bonjour,
lundi 29 décembre 2008
"L’hécatombe de Gaza, la Shoa des Hébreux et l’Apocalypse anticipée."

Quelle monstruosité et abomination que ce carnage à Gaza !!
Le parterre jonché de cadavres et d’agonisants chaotiquement entremêlés ne serait pas sans évoquer de manière poignante et saisissante les visions hallucinantes et dantesques des amoncellements de macchabées entrelacés, squelettiques et décharnés de juifs photographiés et filmés par les soviétiques et les américains à la libération de certains camps de la mort , début 1945 surtout comme Treblinka, Auschwitz, Buchenwald, Dachau, Bergen Belsen, Ravensbrück, Sobibor, Maidanek et j’en passe… !

C’en serait vraiment à croire que les Hébreux traumatisés par des millénaires d’errance , de pérégrinations, de cruels pogroms voire de génocides effroyables seraient en train de faire passer toute leur rancœur et soif de vengeance «thésaurisées» depuis les temps immémoriaux de l’Exodus biblique sur le peuple palestinien transmué en souffre-douleur expiatoire des victimes d’antan qu’ont toujours été les Hébreux, hélas pour eux aussi ! Comme qui dirait que les éternels suppliciés hébraïques se seraient transformés en bourreaux impitoyables et les palestiniens en autant de « béliers sacrificiels d’Abraham »!

http://vindicte.blogspot.com/
A la bonne heure!

LM® a dit…

salut
Ould Dadde a dit que le prochain gouvernement élu rompra les relations avec Israel.

donc lui-même reconnait que son gouvernement n'a pas de légitimité pour pouvoir le faire.
et de deux ils ont déjà commencé à prendre les décisions que fera le prochain gouvernement élu!!!!

ça promet!!!

Anonyme a dit…

Ould Dadda a meme dit des choses au sujet de la Constitution qui ne doivent pas etre du Gout du General

Anonyme a dit…

LM,

Je crois que Ould Dadde ne dit pas la vérité comme on le sait maintenant, ni Aziz. Si son patron et Sidi n'ont pas pu et voulu couper les relations avec Israel, ils ne vont pas pousser pour cette coupure. Merci de noter que le coup d'etat de 2005 est l'oeuvre des US avec Israel (lire l'interview de Seymour Hersh dans The New Yorker en 2006). En disant cela, Ould Dadde essaie de filer le ddossier de coupure des relations avec Israel au prochain gouvernement. C'est kif-kif le retour des refugiés que la junte avait refusé, mais accepte pour se refaire une virginité. Rien n'a changé. La condamnation US peut bien être une manipulation pour accepter après comme la dernière fois.Je ne sais pas ce qui se trame exactement, mais il faut être prudent: Aziz ne bougera pas et ils vont faire un sauce compliquée et on saura le pot aux roses bien apres.

A-

Anonyme a dit…

Cher LM
J'étais victime d'une image trompeuse de Ould Dadde, durant ces dernières années. Une image caractérisée par,le militantisme de droit de l'homme, combat sans faille contre l'esclavagisme....Et voila que le coup d'état du 6 Août, le déshabille et nous démontre le vrais visage de l'ancien président de l'organisation Conscience et Résistance.Un visage marqué par l'opportunisme et le mensonge, il vous suffit de suivre ses interventions médiatiques pour faire la différence entre son image avant le putsch et celle d'après. Vraiment le ridicule ne tue plus. Ould Dadde, el medarag blayam 3aryan et tu a raté l'occasion de te taire.
La citoyenne

Abdoulaye DIAGANA a dit…

Après une longue (trop longue absence) je profite du peu de temps libre que me laisse ce séjour (j'allais dire à l'éranger) pour vous soumettre cette lecture.

Bien à tous

***
A lire dans Le Calame du mardi 30 décembre 2008



Lettre de Abdoulaye DIAGANA au sénateur Mohamed EL Hacen ould El Haj.



Dans sa parution du mardi 23 décembre 2008 Le Calame publiait une réponse au courrier du Président de la République Sidi Mohamed ould Cheikh Abdallahi. Les faits qui y sont rapportés ont suscité beaucoup de commentaires. J’y ai réagi non pas pour défendre le Président Sidi (je pense qu’il sait le faire tout seul s’il le désirait) mais apporter ma contribution au débat sur le fonctionnement de nos institutions. Morceaux choisis.La suite sur www.souslatente.blogspot.com

Anonyme a dit…

Article chez le blog du professeur:

Le coup....dure!

Les journées de concertation comme si vous n’ y étiez pas.

Anonyme a dit…

KATILKOUM TERCHA!!!

LA MAURITANIE NE DOIT POINT DU TOUT COUPER SES RELATIONS DOPLOMATIQUES AVEC L'ETAT D'ISRAEL!!!!
Mahmoud Abass qui est le president de l'etat Palestinien, maintient des relations avec Israel. L'EGYPT QUI EST LE PLUS PUISSANT PAYS ARABE MAINTIENT DES RELATIONS AVEC L'ETAT D'ISRAEL!!! La Jordanie maintient des relations diplomatiques avec ISRAEL! Le pays de Bachir Al Assad aussi dit que des qu'il recupere le plateau du Golan, qu'il etablirait des relations avec Israel. D'autres pays riches du Golf ont des relations secretes avec Israel!!!
IL NE FAUT DONC PAS NOUS CASSER LES OREILLES AVEC VOS PRIORITE'S DEPLACE'ES ET VOTRE FAUX MILITANTISME POUR LE PROBLEME PALESTINIEN!

Don't get me wrong, la crise Palestinienne qui durent depuis 60 ans (avant la creation de la Mauritanie), est une realite'. Il faut donc travailler pour la fin des hostilite's entre les parties en conflit et pour la creation d'un etat Palestinien independant. Cet etat Palestinien et l'etat d'Israel doivent coexister dans la paix et la securite'.

Il faut etre pragmatique et realiste! CETTE FOUTAISE DE "NOUS DEMANDONS LA DESTRUCTION DE L'ETAT D'ISRAEL ET SON REMPLACEMENT PAR UN ETAT PALESTINIEN", N'A AUCUN SENS!!!! Votre principal probleme est d'avoir deshumanise' les Israeliens sans vous en rendre compte. Israel a existe' avant la Mauritanie. Les Israeliennes et les Israeliens sont des personnes. ILS SONT HUMAINS COMME NOUS!!!!

FRANCHEMENT JE SUIS FACHE' ET JE DIS MERDE A' CETTE DROGUE PALESTINIENNE! IL FAUT BIEN LE DIRE CAR LE PROBLEME PALESTINIEN EST BIEN UNE DROGUE QUE LES DIRIGEANTS ARABES UTILISENT POUR FAIRE OUBLIER LES SOUFFRANCES QU'ILS IMPOSENT A' LEURS PROPRES PEUPLES. C'EST PRESQUE TOUT LE MONDE QUI PROFITE DE LA CRISE DU PROCHE ORIENT. C'EST LA RAISON POUR LAQUELLE IL N'EST PAS FACILE DE RESOUDRE CE PROBLEME.

IL NE FAUT JAMAIS SACRIFIER LES INTERETS DU PEUPLE MAURITANIEN POUR LA CAUSE PALESTINIENNE!!!ARRETEZ VOS BETISES. VOUS AVEZ UN PAUVRE PAYS QUI EST ENDETTE' JUSQU'AU COU! VOUS AVEZ BESOIN DE TOUTES LES AIDES QUE VOUS POUVEZ AVOIR.

SOYEZ DIRIGE'S PAR VOS TETES ET NON PAR VOS COEURS!


PS.
J'aimerais que quelqu'un me donne le nom du vieux Maure devant lequel le general s'est courbe'.(photo de CRIDEM a' propos des etats generaux)

OULD DADDE EST COMME TOUS LES AUTRES. IL FAUT DONC LUI COLLER LA PAIX!!!!

Anonyme a dit…

Couli,

Qu'est ce que tu veux du vieux maure? Tu ne vois pas que c'est une campagne mediatique? C'est certainement un vieux quelconque.A-

Sanhaji a dit…

Bien dit Coulibaly.

Moi aussi je suis contre la rupture avec Israel qui est un fait accompli contre lequel nous ne pouvons rien.

Nous avons suffisamment de chats a fouetter, notre pris en otage par une junte.

Nous pouvons tout simplement exprime notre indignation de ce que l'Armee israelienne fait sur le terrain et signaler que si les pays arabes etaient democratiques, Israel n'aurait pas pu agir de la sorte.

Notre lutte devra donc etre en premier lieu orienter vers la democratie.

Anonyme a dit…

A-,

ta remarque est pertinente j'ai la ma petite idee, mais je prefere la garder pour moi

maatala a dit…

salam

lu sur cridem

"Entretien avec… Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, président-déchu de la Mauritanie :

‘ Je n’ai pas été surpris par le putsch du 6 août ’



Malgré le rétrécissement de l’espace des libertés, le peuple mauritanien a choisi son camp : Celui de la défense des acquis démocratiques. Car, pour la première fois dans l’histoire de ce pays, toutes les composantes se sont élevées pour rejeter l’usurpation du pouvoir par la junte. Telle est la conviction du premier président, démocratiquement élu, et renversé le 6 août 2008 par un coup d’Etat militaire.

Dans sa retraite de Lemden, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, qui se montre jovial et serein, n’en démord pas pour autant : ‘Je ferai tout ce qui sera de mon possible pour faire échouer ce putsch’, lance le président Abdallahi.

A son avis, le retour à l’ordre constitutionnel n’est pas négociable. Dans l’entretien exclusif qu’il a accordé à Wal Fadjri, l’ancien pensionnaire des cours William Ponty évoque les motivations des putschistes, le simulacre de sa libération et la mascarade des états généraux de la démocratie visant à ‘légitimer une forfaiture’.



Wal Fadjri : Quels sont aujourd’hui M. le président les sentiments qui vous animent, trois jours après la levée de votre assignation en résidence surveillée. ?

Sidi Ould Cheikh ABDALLAHI : Très franchement, j’ai les mêmes sentiments que j’avais avant. Mon sentiment est que la Mauritanie vit actuellement une période trop critique. Le peuple vit un coup d’Etat militaire contre un régime démocratiquement élu. Ce coup d’Etat, bien entendu, a conduit à l’assignation en résidence surveillée d’un chef d’Etat. En fait, ce qu’on appelle une libération du chef de l’Etat n’est pas une libération politique.

Maintenant par rapport à une libération politique, c’est tout simplement de permettre au président légitime de pouvoir reprendre son poste. Or, ce n’est pas encore le cas. Tant que cela n’arrivera pas, nous resterons toujours dans une situation particulière, spéciale. Par conséquent, c’est une situation dans laquelle la liberté n’a pas de beaucoup de sens.

Wal Fadjri : Votre tombeur et ex-chef d’Etat major particulier, vous a-t-il rendu visite ou envoyé un émissaire durant votre résidence surveillée ? Si oui, qu’est ce que vous vous êtes dit ?

Sidi Ould Cheikh ABDALLAHI : Non, en aucun *cas je n’ai rencontré l’auteur de ce coup d’Etat. Par contre, j’ai reçu deux membres de l’organisation putschiste qui dirigent actuellement le pays. La première fois, c’etait pour me signifier mon transfert à Lemden dans mon village natal. Et la deuxième fois, c’etait pour m’amener à Nouakchott en pleine nuit vers trois heures du matin. Et c’est à partir de la ville de Nouakchott qu’on m’a signifié dans ma maison même que j’étais libre de tout mouvement ; et que mon assignation en résidence surveillée est complètement levée.

Wal Fadjri : Avez-vous été surpris par le putsch survenu le 6 août dernier ?

Sidi Ould Cheikh ABDALLAHI : En vérité, je n’étais vraiment pas très surpris. Parce que, depuis quelque temps, avant même ce putsch fait par Abdel Aziz et son ami Ghazouani, ces derniers avaient déjà commencé à mener des activités politiques de plus en plus visibles. Et leur intérêt pour le pouvoir était tout à fait évident pour tous ceux qui suivaient la scène politique en Mauritanie. Et c’est lorsque, je me suis rendu compte que cet intérêt était tel qu’il ne leur permettait plus de pouvoir exercer les fonctions et répondre aux exigences et autres promesses que j’avais faites aux Mauritaniens, j’ai décidé de les écarter. Mais en prenant une telle décision, je savais que cela pouvait aussi les conduire à tenter de prendre le pouvoir.

Wal Fadjri : Pourtant, selon certains observateurs, les militaires n’ont fait que reprendre que ce qu’ils vous avaient confié, étant entendu que vous étiez perçu comme étant leur candidat, lors des présidentielles de 2007 ?

Sidi Ould Cheikh ABDALLAHI : Vous savez qu’on a beaucoup parlé de cette question devenue un thème politique. Un thème choisi par une partie de l’opposition. Et il est vrai que pendant la période de transition, les militaires, qui eux-mêmes avaient fait le coup d’Etat et organisé les élections, n’avaient pas pris un certain nombre de précautions par rapport à la politique. Certains d’entre eux avaient soutenu l’autre candidat, et les deux auteurs du putsch avaient soutenu ma candidature. Cela rentrait dans une pratique qui était celle qui avait prévalu durant cette période.

Wal Fadjri : Ce coup de force doit-il être inscrit dans le registre du lent apprentissage de la démocratie dans un pays longtemps dominé par des militaires ?

Sidi Ould Cheikh ABDALLAHI : Vous savez, dans ce pays, il y a toujours eu une profonde aspiration à la démocratie. Déjà, depuis la période coloniale, il y avait plusieurs partis politiques, créés, et qui avaient commencé à faire apprendre aux Mauritaniens à s’exprimer et à exprimer librement leur différence. Ensuite, il y a eu cette période d’arrêt par rapport à ce système multipartite dans les années 1960 et 1970. Il y avait un régime démocratique qui travaillait pour l’intérêt du pays. Ce régime se préoccupant des libertés et de la dignité des gens. Mais c’était une époque où, pour des raisons relatives à la nécessité de chercher la cohésion dans la société africaine, les partis uniques avaient été privilégiés.

Nous avons, par conséquent, connu une période qui a abouti au coup d’Etat de 1978, suivie d’une période militaire ou se sont succédé plusieurs chefs militaires. Et le dernier d’entre eux a organisé un système démocratique, le multipartisme. Mais en vérité c’était beaucoup plus une apparence qu’une réalité politique. Entre les années 2006 et 2007, les Mauritaniens ont réellement renoué avec cette grande liberté et un très grand nombre de partis avaient pris part aux différentes joutes électorales. Dix-neuf candidats se sont présentés et tout cela s’est fait de façon pacifique.

Ces élections ont été observées par le monde entier. Ce qui a fait apparaître la Mauritanie aujourd’hui comme un pays qui était réellement désireux et avide de vivre sa démocratie. Et effectivement, pendant quinze mois, ce pays a vécu ce coup de force pendant ces grands moments de démocratie, de liberté. Aujourd’hui, je pense qu’en dehors de l’action militaire actuelle, ce pays est tout à fait prêt à vivre de façon pacifique sa démocratie.

Auteur: Abou KANE (Envoyé spécial)

Info source : Walfadjri (Sénégal)


maatala

Anonyme a dit…

Merci ano,

Tu nous la balance dès que tu es pret, ton idée. Il n y a que canalh qui tient sa promesse de proprete quand il s'agit d'opinions.

Ils sont tous entrain de tripatouiller comme des amateurs et on trompe une fois. Faut ester vigilant, très vigilant.

Du courage. Si tu crois en quelque chose, tu balances.

A-

maatala a dit…

salam

lu sur ani

"Le Président reçoit les maires


Le général Mohamed Ould Abdel Aziz, président du HCE a reçu ce dimanche au Palais présidentiel à Nouakchott les maires de Mauritanie.

Cette rencontre s'inscrit dans le cadre de l'attention particulière accordée par le Président du Haut Conseil d'Etat, Chef de l'Etat, le général Mohamed Ould Abdel Aziz aux problèmes des citoyens afin de leur trouver des solutions efficientes et adaptées.
Elle vise également à écouter les maires en tant qu'élus locaux en contact direct avec les citoyens et connaître les problèmes posés aux communes concernées par le rapprochement des prestations des citoyens.
L'audience, qui s'est déroulée en présence du ministre de l'intérieur et de la décentralisation et du conseiller chargé des affaires administratives et juridiques à la Présidence, du président et des membres du bureau exécutif de l'Association des Maires de Mauritanie, a regroupé 191 maires sur les 216 que compte la Mauritanie.
A l'issue de l'audience, le Pr. Fassa Yérim a, au nom de l'Association des maires de Mauritanie déclaré à l'AMI que le Chef de l'Etat a reçu aujourd'hui 191 maires de Mauritanie venus pour participer aux états généraux de la démocratie.
Il a remercié à cette occasion le Chef de l'Etat et le Haut Conseil d'Etat ainsi que le président de l'Association des maires, notant qu'au delà de ces journées de concertation, l'opinion internationale verra que la Mauritanie est déjà mûre, que tous les problèmes seront réglés entre mauritaniens et nul besoin de recourir à l'extérieur pour piloter quoi que ce soit en Mauritanie.
Les sanctions, poursuit-il, qui étaient prévues seraient sans objet quand on verra la floraison de ces représentants du peuple (maires, députés, sénateurs et société civile etc.) qui sont venus prendre part aux états généraux de la démocratie.
De là, il est possible d'asseoir les fondements constitutionnels de l'Etat pour lutter contre tous les maux dont souffre le pays et favoriser l'unité nationale basée sur l'Islam, ce ciment qui fait notre symbiose et ce afin de parvenir à une formule de constitution révisée qui sera enviée dans la sous région.
Dans ses réponses aux doléances des représentants des maires des 13 wilaya de Mauritanie, centrées notamment sur la nécessité de les doter de voitures, sur la réforme foncière et le statut des maires ainsi que sur l'amélioration de leurs conditions, le Chef de l'Etat a indiqué qu'il examinera toutes ces questions posées et recherchera les moyens propres à leur trouver des solutions notant que l'Etat a consacré un budget substantiel dans le cadre du Fonds National de Solidarité créé récemment et qui dispose d'une autonomie par rapport aux ministères.

Le Président du Haut Conseil d'Etat a ajouté qu'il y a une autre enveloppe financière estimée à 10 milliards hors budget dans le cadre du Fonds d'aide et d'intervention pour le développement. Ce sont des ressources propres à notre portée. Il s'agit d'une enveloppe consacrée pour la 1ère fois à l'amélioration des conditions de vie des populations les plus pauvres et des nécessiteux dans les zones rurales.
Le Président du HCE a noté au sujet des voitures pour les maires que l'Etat n'est pas contre tout ce qui est de nature à contribuer à améliorer les conditions des maires mais que le Haut Conseil d'Etat est venu pour rectifier les choses et il a empêché depuis le 6 août l'achat d'une seule voiture et que lui-même a donné des instructions fermes dans ce sens.
Il a précisé que si l'acquisition des voitures contribuait au développement du pays, nous serions à un niveau de progrès très élevé soulignant que des ressources énormes ont été gaspillées dans ce domaine dans le passé insistant que le fait qu'il y a des secteurs plus prioritaires et plus vitaux qui requièrent l'achat de voitures.
Le Président a fait remarquer que nous devons être réalistes et avancer des exigences réalistes. S'il fallait acheter des voitures pour tous les maires, cela demanderait plus de 4 milliards d'UM. Il s'est demandé: "avons-nous la possibilité de soutirer ce montant du fonds national de solidarité"?
Le Chef de l'Etat a dit que les doléances portant sur cette question seront néanmoins l'objet de réflexion et l'on recherchera les moyens de les résoudre bien que n'étant pas prioritaires. La solution sera trouvée dans le cadre du fonds national de solidarité et du fonds d'aide et d'intervention pour le développement.
S'agissant des rétributions des maires, le Président du HCE a précisé que la question sera étudiée en coordination avec le ministère des finances et solutionnée dans le cadre des moyens disponibles.
Concernant la création d'un département spécifique pour la décentralisation, le général Mohamed Ould Abdel Aziz a déclaré que son rattachement au ministère de l'intérieur est de nature à améliorer le rendement des communes et s'inscrit dans la perspective de la contraction des dépenses soulignant que malgré les ressources importantes qui lui sont allouées (à la décentralisation) son rendement était en deçà de ce qui est attendu mais si la nécessité se ferait sentir il sera érigé en département autonome.
Répondant à une demande portant sur un citoyen mauritanien emprisonné en Espagne, le Président du HCE a répondu que son problème a été posé à la partie espagnole et qu'il n'a pas encore été jugé jusqu'à présent et que son problème est entre les mains de la justice mais trouvera une solution à l'avenir "inchaallah".
Sur la question de l'enclavement, le Chef de l'Etat a dit qu'elle sera traitée dans le cadre du budget réservé à cet effet, tout comme sera réglé le problème de la distribution des parcelles de terrain à l'intérieur à travers la mise au point de textes juridiques les régissant par le ministère de l'intérieur et de la décentralisation de concert avec les maires dans un cadre garantissant la transparence et profitant aux bénéficiaires qui en ont le plus droit et mettant fin aux distributions ne répondant à aucun ordre ni critère qui prévalait dans le secteur.
Il a ajouté au sujet d'une injustice portant sur le relèvement de la TVA sur les ressources destinées aux communes, qu'elle sera allégée cette année en attendant de lui trouver une solution dans le cadre de ressources complémentaires du budget.
Pour ce qui est des doléances des maires de l'Inchiri liées aux rapports avec les sociétés minières, le général Mohamed Ould Abdel Aziz a indiqué que des directives ont été données pour mettre fin aux abus dans ce secteur et à l'exploitation éhontée de nos ressources et que l'Etat prendra ses responsabilités à l'avenir et une surveillance rigoureuse sera assurée pour garantir que ces sociétés honorent les engagements souscrits en versant tous les impôts et taxes dus.
Les rumeurs faisant état du payement par ces entreprises de plus d'1 milliard 800 millions ne sont pas fondées, relève le Chef de l'Etat. En fait, dit-il, elles ne versent que 500 millions d'UM. C'est pourquoi l'Etat après le 6 août a conclu un accord aux termes duquel ces entreprises doivent réaliser 30 kilomètres de la route d'Akjoujt par an pour achever cette route dans 5 ans.
Ce qui est vrai pour les entreprises en Inchiri l'est pour les sociétés de prospection minière opérant dans les villes anciennes. L'Etat veillera à organiser les rapports avec ces sociétés sans intervention des communes qui ne doivent pas traiter directement avec ces sociétés étrangères car cela ne rentre pas dans leurs compétences.
Au sujet de la création d'une police municipale, le Président du HCE a dit que cette question sera étudiée avec le ministre de l'intérieur en vue d'une solution adaptée.
Les porte parole des maires ont remercié le Chef de l'Etat au cours de l'audience, réaffirmant leur appui aux choix du Haut Conseil d'Etat et le félicitant pour ce climat positif qui entoure le déroulement des états généraux de la démocratie depuis leur ouverture.
Ils ont rappelé la sortie des populations dans les rues au temps de l'ancien président à cause du fait qu'elles ont perdu espoir renouvelant à cet égard leur soutien au mouvement de la rectification qui a mis fin à la gabegie et au désordre que le pays vivait au cours de cette période.
Le maire de N'Beika, M. Ahmed Ould Ahmed Bedda a déclaré pour sa part à l'AMI avoir eu l'honneur ainsi que ses collègues d'être reçus par le Chef de l'Etat auquel ils ont posé les problèmes dont souffrent les maires et les municipalités et qu'ils ont perçu auprès de lui un grand intérêt pour les problèmes posés qui ont trouvé des réponses claires leur inspirant confiance et leur donnant espoir non seulement s'agissant de la décentralisation d'une façon générale mais aussi des maires de manière particulière.
AMI



Date publication : 29-12-2008 13:16:37


maatala

maatala a dit…

salam

Sidioca a dit:

"les deux auteurs du putsch avaient soutenu ma candidature. Cela rentrait dans une pratique qui était celle qui avait prévalu durant cette période.

---------------------------------

Il noit le poisson dit le Fou

maatala

Anonyme a dit…

Non pas le poisson qu'il essaie de noyer, mais le caiman, notre Sidioca national. Errajel ma yetmatag, mais il faut assumer jusqu'en 2012.

A-

Anonyme a dit…

‘Je ferai tout ce qui sera de mon possible pour faire échouer ce putsch’, lance le président Abdallahi.

Acte 1 : retrourner à Lemden.
Acte 2 : attendre à Lemden
Acte 3 : attendre ...


Décidement il a raison le ''pot troué'' et compagnie...

fils du bled

bilkiss a dit…

LM,

merci pour le récit surtout la ruée vers le méchoui...lol

d'autre part, sidioca n'est pas le Dalaï Lama, car il fait aucun effort pas de combat!!!

c un incapable, d'ailleurs il sait qu'il est vain son combat, les militaires gagnent du terrain et en légitimité et ils ne lacheront pas prise!!!

les rèves ne sont plus permis, sur le retour de sidioca et la date fatidique de la fin de son mandat 2012!!!

mes respects,
Bilkiss

maatala a dit…

salam

SIDIOCA a dit:

"En fait, ce qu’on appelle une libération du chef de l’Etat n’est pas une libération politique.

Maintenant par rapport à une libération politique, c’est tout simplement de permettre au président légitime de pouvoir reprendre son poste. Or, ce n’est pas encore le cas. Tant que cela n’arrivera pas, nous resterons toujours dans une situation particulière, spéciale. Par conséquent, c’est une situation dans laquelle la liberté n’a pas de beaucoup de sens.


----------------------------------

"Permettre au président légitime de pouvoir reprendre son poste"

Du style : AZZIZ disant à SIDIOCA désolé de t'avoir humilié et par crainte de sanctions, j'ai décidé de te rendre ton fauteuil et surtout sans rancune.

SIDIOCA croit encore au père Noel sinon il devrait arrêter la sieste.

Nous ne sommes pas dans un remake de "MATRIX", mais dans un remake de "on trucide le tonton" ou la trahison est revendiquée et assumée avec délectation( Les congressistes des EGD entoum vem).

Comment ce naïf a pu devenir président de la république, là est la véritable énigme dit le FOU.

maatala

bilkiss a dit…

Mon Chér Maata,

tout est là!!!

"comment a t il pu être président"?

comment a t il accepté d'être "le président" le dindon de la farce?

trés bonne question!!!
à débattre les gars!!!

Fraternellement,
Bilkiss

maatala a dit…

Salam

Avis de recherche

En vu de prochaines mascarades présidentielles prévu en 2009, Le HCE recherche futur président pour occuper le fauteuil éjectable de président-marionette pour faire uniquement de la figuration, seule qualité requise etre plus naïf que SIDIOCA.

De préférence célibataire dit le FOU

maatala

Anonyme a dit…

Anonyme du 29 decembre 14:24

J'aimerais bien savoir ta "petite" ide'e!

A-

C'est bien important de savoir le nom du vieux.

Franchement, je ne pense pas que nous avons affaire a' une simple affaire de relation mediatique.
Il faut regarder l'image de tres pres! Abdel Aziz est certes un usurpateur et un grand...BANDIT mais je pense qu'il y a une certaine bonte' et une tres grande politesse chez le Mr..
Ma position a' propos du coup d'etat n'a pas change' et ne changera pas mais n'ayons pas peur de donner a' Cesar ce qui appartient a' Cesar.


Diagana,

Je suis surpris de constater que votre tente est toujours debout. Qu'est-ce que vous attendez pour la plier.

Bilkiss a dit…

Pa Couli,

c une vieille photo, elle n'a pas étè prise lors des EGD!!!

c mon impression!!!
le vieux, je crois l'avoir reconnu!!!

lors des remises des médailles, le 28 Nov dernier, y'avait un certain
Lemrabott Ould Bouhedda (Ewlad La'ab)qui a fait la fameuse bataille de Oum Tounsi (1932) où le fils du président de la République Française Mac Mahon a étè tué au combat!!!

un peu d'histoire....lol

P.S
Pa Couli, tu t'interesses de plus en plus aux activités du général!!!

Bravooooo c bon signe....lol

mes respects,
Bilkiss

Anonyme a dit…

Couli,

Comme Bilkiss la maligne le dit, tu es entrain de pousser vers Aziz. Qu'il tienne la tete d'un vieillard en se courbant pour se donner des air d'enfant bar, ça ne trompe pas. S'il etait gentil, il n'allait pas mettre par terre l'honneur de ses cousins El Boukhari et son beau-frere. Je suis certain que tu ne fera pas comme lui a quelqu'un d'Aioun. Deja tu as sauté sur Haal parcequ'il a parle d'un superflic d'Aioun et on te restecte pour cela.

By the way: tu as lu le torchon dont je t'ai envoyé le lien?. Vaut meux lire, nous donner ton avis au lieu de faire des signes de pieds et des mains à Aziz. Il ne fera pas longtemps au pouvoir, car il a menti plus haut qu'Ely.

Tu as reçu le coq noir et la poule rouge?

Bilkiss: si tu veux dire quelque chose a Pa Couli, tu me le dis et je lui envoie direct.

Maatala: qu'est ce que AOD est entrain de manigancer? Tu crois qu'il acceptera de presider pour Aziz?

A-

Anonyme a dit…

Faut visiter ce site pour savoir ce qui se pqasse entre les touaregs et le maire de Bassinou. On va avoir des problemes tres vite, car ça va peter sur ce front.


http://www.temoust.org/

A-

bilkiss a dit…

touche du bois A-!!!

on veut pas d'un autre front surtout avec les Touaregs KHATTIRIN

arrete tes reveries en plein jour!!!

AOD ne sera jamais président...jamais!!!

Amitiés

LM® a dit…

salut
maatala

est ce sue le fait d'être marié à une danoise est éliminatoire?

Anonyme a dit…

على الجنرال أن يعلم أن المتاجرة الرخيصة بدماء الإخوة الفلسطينيين لإضفاء الشرعية علي انقلاب على حقوقنا نحن الموريتانيين لا تنطلي على ذي بصيرة. كيف لك أن تقنع الفلسطينيين والموريتانيين بصدقيتك وقد رأوا، ما رأوا منك منذ اغتصابك للسلطة؟ ما هذه الصحوة المفاجئة لضميرك؟ أين كنت عند ما أقامت موريتانيا هذه العلاقات؟ ألم تكن أقرب من حبل الوريد لمن قام بها؟ هل خانتك شجاعتك في وقتها؟ أم أنك تريدها ومقتنع و لكنك تناور عسى أن ينفعك ذلك في تخفيف حبل الضغط الدولي الذي بدأ يشتد حول عنقك، لإرغامك على الرجوع للشرعية و ترك السلطة التي اغتصبتها؟ هل يمكن لذي عقل أو ضمير أن يصدق من حرم شعبه من العيش في سلم وسلام و بدأ يصفي الحسابات بكل حقد و كراهية لمن يعارضه من أبناء جلدته، أن يقف مع الحق و العدل؟ ألم تسل دماؤنا نحن الموريتانيين هنا بأوامر منك أو من مدير أمنك، لأننا مارسنا حقنا في التظاهر سلميا مطالبين بتطبيق القانون و إرجاع الشرعية؟ ألا تدرى أن أسرا و أطفالا موريتانية مازالوا يعانون من ظلمك وغطرستك؟
اعلم أيها الجنرال أن من لم يرحم أهله و إخوانه في بلده لن ينتظر منه الفلسطينيون ولا غيرهم خيرا. أن تبقي على العلاقات مع إسرائيل أو تقطعها، فذلك لن يغير في كونك خرجت على دستور بلدك و استوليت على السلطة فيه، لأنك عزلت من منصبك بسبب تدخلك فيما لا يعنيك من أمور السياسة و تفريطك فيما يعنيك من أمور الأمن و الدفاع عن الوطن، فكان ما كان من تداعيات أمنية خطيرة على استقرار البلد وعافيته. لن تخدعنا و لن نقع في فخك.

Anonyme a dit…

Belikss,

Lis l'article de Taqadoumy avec la photo du moustachu.

A-

bilkiss a dit…

Maata, Pa Couli vous me boudez???

pour LM et Yanis c du consommé, j'y pense même plus bien que ça me met mal à l'aise, je sais d'ailleurs pas pourquoi...bref ils ont peut-être leurs raisons!!!

mais vous, dites le moi et hop comme par enchantemment vous ne me verrez plus si je dérange autant!!!
je suis là pour le débat, si c ça votre attitude envers moi ça vaut plus le coup!!!

je suis de trop!!!!
l'air devient plus lourd, une ambiance electrique, que j'aime pas
dés que je fais mon apparition!!!

pourquoi???

je veux pas me ridiculiser plus!!!
alors soyez francs, prenez votre courage à deux mains et cracher le morceau!!!

sans rancunes

LM® a dit…

salut
Bilkiss

je peux parler aussi au nom de mon ami Yan pour dire que nous ne te boudons pas.
ce n'est qu'un mauvais concours de circonstances qui fait qu'on soit rarement en même temps sur le blog.

je peux même dire que tu es aussi indispensable à ce blog que le basep pour Aziz

Anonyme a dit…

Je suis heureux que Bilkiss ne soit pas fachee de moi.

n'est ce pas

Sanhaji

Anonyme a dit…

Cet article confirme d' un probleme entre la RIM et le Mali. Lire les 2 derniers paragrphes. Pourquoi le PM doit discuter avec le Mali via la Libye? A-

-----

18:31Visite du Premier ministre mauritanien à Tripoli

Le Premier ministre mauritanien, Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, a quitté Nouakchott tôt lundi matin pour Tripoli, pour une visite de travail et d'amitié de 48 heures en Libye, a appris la PANA de sources officielles.

Cette visite s'inscrit dans le cadre du renforcement des relations bilatérales entre les deux pays, membres de l'Union du Maghreb arabe (UMA) et était prévue depuis longtemps, selon les mêmes sources.

Toutefois, d'autres sources généralement bien informées mettent ce déplacement du Premier ministre mauritanien en relation avec la situation en Palestine, avec les bombardements israéliens qui ont fait plusieurs centaines de morts à Gaza au cours des trois derniers jours.

La junte au pouvoir à Nouakchott depuis le 6 août dernier ayant régulièrement pris des mesures populistes, M. Moulaye Ould Mohamed Laghdaf pourrait annoncer au guide de la Révolution libyenne, Mouamar Kadhafi une décision de rupture des relations diplomatiques entre Nouakchott et Tel-Aviv, une revendication constante du leader libyen vis-à-vis de tous les pouvoirs qui se sont succédé à Nouakchott au cours des dernières années.

Le Sénat mauritanien et l'association des maires, proches du pouvoir, ont réclamé la rupture de ces relations dimanche, pendant qu'une manifestation monstre regroupant tous les quartiers de Nouakchott, en signe de solidarité avec le peuple de Palestine, se prépare activement.

Par ailleurs, le déplacement de Moulaye Ould Mohamed Laghdaf à Tripoli pourrait avoir également un rapport avec la tension perceptible entre Nouakchott et Bamako, à la suite de la dernière attaque de la rébellion touarègue malienne dans un village proche de la frontière mauritanienne.



Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org

Info source : Pana Press

Anonyme a dit…

Yourja min men 3athar 3ala rajoulin yetekellemou elisbania we yetemetta3ou bikaffeti ghuiwahi el3aghlia an youkhbira ehl canal wa ajrouhou 3ala Allah.

Sanhaji

Anonyme a dit…

Non A- l'ambassadeur a Bruxelles est parti voi Ghaddafi pour vendre la rupture avec Israel.

Sanhaji

Abdoulaye DIAGANA a dit…

Salam,

La tente a été fortement secoué et j'ai été tenté de la plier plusieurs fois. Promis dès que ça ira mieux je pars la dresser ailleurs.

maatala a dit…

Salam

Lu pour vous

"Alain Duhamel évoque les bombardements de la Bande de Gaza par IsraëlLes bombardements israéliens ont repris sur la bande de Gaza, faisant au moins 300 morts et 900 blessés côté palestinien.
29 déc. 2008


Le "Fait politique" du 29 décembre 2008Le nouvel affrontement entre Israël et les Palestiniens menace, une fois de plus, d'embraser toute la région. Qu'est-ce qui a provoqué cette éternelle rechute?

C'était malheureusement prévisible. Quand on dit "prévisible", il ne s'agit pas de prétendre qu'on pouvait, à l'avance, annoncer le jour et l'heure, ou bien la méthode militaire utilisée, et encore moins prévoir l'ampleur des massacres - des centaines de morts -, de ce qui sera bientôt, malheureusement, des milliers de blessés, des souffrances… Tout ça, non, mais sur les circonstances : oui, il n'y avait aucun doute. Elles étaient favorables.

Elles étaient favorables, d'abord, parce que sur le plan international, l'éternelle tentation de la passivité s'alimentait, d'une part, parce que l'ensemble des responsables sont aujourd'hui concentrés sur la gestion de la crise économique et financière. Bien entendu. D'autre part, parce qu'aux Etats-Unis, on est en plein inter-règne : George Bush est devenu totalement impuissant, et Barack Obama dit tous les jours: "Il ne peut y avoir qu'un président à la fois". Et même en Europe, on va remplacer Nicolas Sarkozy par les malheureux Tchèques. Donc, bien sûr que de ce point de vue, tout pouvait se produire en permanence. Mais surtout localement, l'expérience de Gaza autonome avait complètement échouée, puisqu'Israël n'avait jamais donné la moindre chance à Gaza de pouvoir mener une vie normale, c'était une asphyxie permanente.

Et devant ça, le Hamas a d'abord dénoncé la trêve, puis repris le lancement des roquettes, et enfin démontré que ces roquettes allaient plus loin qu'avant. Comme au même moment, Israël n'a plus qu'un gouvernement provisoire, que les élections sont en février prochain, que chacun doit donc se montrer encore plus irréductible que d'habitude, on a ce à quoi malheureusement on assiste aujourd'hui, c'est à dire une guerre cruelle comme toutes les guerres, stupide comme la majorité des guerres, et malheureusement, par dessus le marché, inévitablement stérile. Parce que même si le Hamas est un peu affaibli militairement à l'arrivée, il sera renforcé politiquement.

Dans ce contexte, que peut faire maintenant la communauté internationale?

Le problème de la communauté internationale, c'est d'abord le problème des Etats-Unis, puisque ce sont les Etats-Unis qui sont le principal allié d'Israël, son équipementier militaire, son appui systématique aux Nations unies, et que sans l'engagement des Etats-Unis, rien de significatif ne peut se faire. Or, les Etats-Unis, c'est George Bush, et George Bush devant le Proche et le Moyen-Orient, aura été une catastrophe de 8 ans. Il faut bien se rendre compte qu'il a laissé en permanence Israël mener la politique qu'Israël voulait mener. C'est à dire que la situation en Israël, dans les territoires palestiniens, n'a fait que se compliquer, que les colonisations se sont poursuivies, que le mur a été échafaudé, que partout les points de contrôle se sont multipliés, que bien entendu, la vie dans les territoires palestiniens est devenue une vie de bandoustan fragile, en permanence, et que ça aboutit évidemment, sur des explosions de violence, de terrorisme, d'extrémisme, et d'intégrisme, et que c'est ce à quoi on assiste.

Le paradoxe absolu de cette affaire ? Bien sûr que si George Bush est resté tellement passif devant cette évolution là, c'est parce que lui-même était engagé à tort, d'abord en Irak, puis, mais à plus forte raison, en Afghanistan. Mais dans ces conditions là, il sait parfaitement que tout le Proche et tout le Moyen-Orient dépendent en réalité de ce qui est à l'origine de tout et qui demeurera le critère final, c'est à dire la solution des territoires palestiniens. Et de ce point de vue, il portera une responsabilité historique considérable.

Les Européens ont-ils un rôle spécifique à jouer?

Ils ont un rôle à jouer, plus modeste évidemment. Mais d'abord ils sont d'accord sur la politique d'équilibre, à mener dans cette région. D'autre part, ce sont eux qui financent l'essentiel de l'aide humanitaire pour les Palestiniens, et en même temps ils resserrent leurs liens économiques, culturels, techniques, scientifiques avec Israël. Ils ont donc à la fois des responsabilités, et ils ont aussi des moyens de pression, moins importants que les Américains, mais ils les ont. Simplement pour ça, il faut une volonté politique. La commission fait ce qu'elle peut, le représentant fait ce qu'il peut. En réalité, il faudrait que ce soit un président du Conseil européen fort, qui en fasse une priorité, qui entraîne les autres. Je peux vous dire que ce ne sera pas le cas du Tchèque.

Auteur : Alain Duhamel de RTL

maatala

Anonyme a dit…

Bilkiss,

Je ne vois pas comment on peut suivre la politique Mauritanienne du 3 aout 2005 a' aujourd'hui sans suivre les activite's du General.
Ceci etant dit, je ne perdrai jamis de vue que le president legitime de la Mauritanie a pour nom Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi et je n'ai nullement l'intention de renoncer a' mon modeste combat pour le plein retablissement de toutes les institutions de notre republique.

J'ai bien ecrit dans le blog d'xouldy que le general est un membre de notre equipe (TEAM TAYA)mais il s'est trompe' d'ennemi en faisant le coup d'etat du 3 aout 2005. Bien avant de savoir qui allait etre le prochain president de la republique, j'ai demande'a' ce qu'on opte pour association entre civils et militaires a' l'Algerienne ou a' la turcque pour assurer la stabilite' de la Mauritanie. J'ai specifiquement demande' a' ce que le general accompagne le nouveau president pour une dure'e minimale de deux ans.
Nous savons tous comment les choses ont fini par se developper. Quelques jours avant le coup d'etat du 6 aout 2008, j'ai demande' a' ce qu'on nomme le general Premier Ministre. J'ai egalement propose' a' ce qu'on le nomme... premier ministre pour sortir de l'actuelle crise. To make a long story short, je n'ai rien de personnel contre le general Mohamed Abdel Aziz, je vous surprendrai en vous disant que j'ai une certaine admiration pour lui pour avoir garde' la maison pendant pres de 20 ans. JE SUIS CONTRE LES COUPS D'ETAT POUR DES RAISONS QUI ONT ETE' LARGEMENT DEBATTUES ICI ET AILLEURS.

Diagana

Que fait un Soninke' sous la tente?
(rire). Je n'ai jamais vu un campement nomade...Soninke'!
Une tente soninke' donne des...ide'es.


A-

Je ne sais pas de quel ecrit vous parlez. Si ledit ecrit est a' propos du terrorisme, je vous conseillerais de faire attention avec tout ce qui est sur papier. Plusieurs journalistes n'ecrivent plus pour informer. Ils ecrivent pour former et orienter l'opinion publique afin d'imposer leurs propres visions/agenda aux gouvernants!

kimporte a dit…

lm a dit:

" je cite il y avait Ghrini, Ahmed Daddah, ould maouloud, Ba mamadou alassane, boidiel, jemil mansour.

Dire que tout ce beau monde a surmonté ses divergences pour nos frères palestiniens, à quand le jour où nos hommes politiques surmonteront leurs divergences pour la Mauritanie???"

----------------

tout est dit!

moralité: tous les mêmes

passons

tout à l'heure en allant du côté de l'hôpital Z, j'ai vu un rassemblement de jeunes et moins jeunes avec des bougies allumées juste devant la porte de la maison de feu Daddah le grand
je n'ai entendu que les " allahou akbar"

ils étaient là environ 150 , debout derrière un pick-up de la police qui leur indiquait la limite à une pas franchir

en reprenant ma route, j'ai croisé d'autres pick-up qui allaient vers eux à grande vitesse, je n'ai pas vu la suite mais à mon retour il n' y avait plus personne

ce qui m'a marqué c'est l'allure de ces jeunes citoyens, ils étaient physiquement très différents des gens qu'on rencontre dans "nos " quartier", ils avaient l'air innoffensifs, très fins tous, en boubou très simple ce qui limite le caractère offensif et marque un certain sens de l'apaisement de fait, mais ce qui m'a marqué c'est leur regard à tous

on dirait que c'était des étrangers tombés du ciel là au milieu de cette avenue

le contraste était frappant, il était déjà 20h30, entre ce groupe de citoyen tout faible, l'air copié collé, on sentait bien qu'il y avait dans leurs manières de brandir leur papiers et scander leur formule quelque chose de vue à la télé

contraste donc entre eux et cette avenue des boutiques "chics" éclairées de partout , les belles voitures qui se baladaient à cette heure , le visage de leur occupant, la toilette de quelques demoiselles, les vitres levés tout cela semblait briller dans les yeux de ces jeunes qui semblaient regarder ailleurs en récitant leur formule

plus tard, moi qui ne quitte jamais TZ , j'ai traversé darnaïm en longeant l'aéroport par derrière car de l'autre côté c'était fermé et j'ai revu là les même visages tout à leur occupation

au delà des raisons de cette manifestation, ce groupe tout compact qui semblait se protéger de toutes ces lumières en pensant la police arrive , quelque chose sinon un symbole social de la mauritanie la vraie, la mauritanie de la majorité, cette mauritanie pauvre et délaissée , cette mauritanie courageuse et silencieuse qui refuse de marcher pour montrer sa misère et combattre ses bourreaux mais qui là pour d'autres trouve une raison de marcher sans honte car ils n'étaient pas là pour eux mais pour d'autres , comme s'ils voulaient qu'on dise dans cette télé quils regarde chaque jour " les mauritaniens ont manifestés, qu'ils ont faits" que quelque part dans le monde on verrait au moins qu'ils ne sont pas d'accord que leur gouvernement ne représente pas cette parole

et tout ça, ce faible cri , tout seul au milieu d'une avenue riche pleine de lumière, ce petit cri , ce petit nombre était là à deux mettre de la porte de feu moctar de le Grand

deux symboles, deux espoirs, l'un parti , l'autre à genou

allahou akbar

Anonyme a dit…

PS/ juste un mot si par hasard quelqu'un le HCE, dîtes-leur de faire doucement avec ces gens, ils sont vraiment très fatigué, ils ont peur, il n'y a de quoi: 30 ans de terreur

vous pouvez régner sans en ajouter, taya vous les livre brisés

la bichor

salut

Anonyme a dit…

ould daddé (zez-zen) si toi t'es contre Israél...où va le monde!!!

ce serait un non événement la rupture des relations avec israél. pariez pas trop dessus.

Anonyme a dit…

Kimporte,

Les dirigeants politiques Mauritaniens ont des priorite's deplace'es. Le probleme Palestinien existe depuis 60 ans et sa solution depasse le cadre Mauritanien. Les Palestiniens eux memes sont divise's. Ils ont deux gouvernements differents et chacun d'eux dit etre le representant legitime du peuple Palestinien. L'actuelle crise qui dure depuis trois jours, vient du fait que Hamas a unilateralement decide' de ne pas continuer un cessez le feu vieux de 6 mois qui a ete' negocie'par l'Egypt. Les dirigeants de Hamas ont decide' d'ignorer les conseils du President Palestinien Mahmoud Abass et ceux de l'Egypt.

Les populations ordinaires Palestiniennes et les Israeliennes sont les vraies victimes de ce conflit. Il faut travailler pour la cessation des hostilite's. Je crois fermement que les conditions suivantes doivent etre remplies pour resoudre la crise du Proche Orient:

1- La creation d'un etat palestinien libre et independant.
2- La reconnaissance de l'etat d'Israel par tous les etats Arabes.
3- Le retour du plateau de Golan a' la Syrie.
4- Israel doit recevoir des garranties pour sa securite' et pour son probleme d'eau.
5- L'Iran aussi est un element de ce conflit. De ce fait, on doit resoudre le probleme nucleaire qu'il pose. (Franchement je ne sais pas comment mais il y a des experts qui peuvent trouver des solutions.)

LES UNS ET LES AUTRES DOIVENT COMPRENDRE QU'IL N'Y A ABSOLUMENT PAS DE SOLUTION MILITAIRE AU CONFLIT QUI OPPOSE ISRAEL AUX PAYS ARABES EN GENERAL ET A LA PALESTINE EN PARTICULIER!

Yanis le R. a dit…

Mes amitiés à Bilkiss que je lis toujours et avec grand plaisir.

Le temps me manque ces derniers temps mais pas pour vous lire tous.

CanalH, c'est ma famille et notre chère Bilkiss en est un membre, une soeur comme BL et les autres amies que je salue ici.

LM a parfaitement expliqué les raisons.

Amicalement et à bientôt

Anonyme a dit…

Sanhaji a dit:

Non A- l'ambassadeur a Bruxelles est parti voi Ghaddafi pour vendre la rupture avec Israel.Sanhaj

Sanhaji: Il va promettre Ould Laghdaf, mais ne fera pas. S'ils pouvaient, ils l'auraient fait durant la transition CMJD et la transition Sidioca. Ils savent que leur survie depend du maintien des relations avec Israel.Ecoute-moi tres bien: le coup de 2005 a ete fait avec le consentiment des US et Israel. Tu crois encore qu'une tentative de coup d'etat etait possible sans que le reseau autour de Ould Taya et des militaires sans que les US et Israel ne soient au courant? Il y a eu divorce quelque part au moment des derniers jours de la crise et c'est la ou I'll y a eu rupture entre les miliataires, les US et Israel.Si jamais I'll y a rupture, je parie mon salaire de Burger King pour toute l'annee 2009 (Maatala enta maaya?). La junte a ete manipulee par ses amis, sauf si le refus d'accepter leur pouvoir n'est qu'un jeu qui dure plus que la derniere fois.

Couli: si je lis tes ecrits, I'll faut lire ceux que je t'envoie. Sachant que tu est de la droit, l'article n'est pas du joke, c'est un article du Journal of Contemporary African studies.D'accord si tu ne lis pas les articles de Keenan dans the Review of African Political Economy.

Remember Couli: I have been following up on the Topuareg issue and warning everyone that we will have trouble with it. Now they are in Bassiknou and we are in the brink of having serious problems with Mali. You are a Bambara and you should know these things.

Good day Couli.

Anonyme a dit…

Y a el khelta,

Y a du nouveau sur le terrain au bled? A-

Anonyme a dit…

ALERTE ROUGE!!!

Le fameux CNSRH(le compte destiné à recevoir les recettes du petrole) vient de subir un important retrait de 20 Millions de dollars Us (le 6 Nov 2008) et il n'en resterait que près de 17 Millions de $ dépuis 2006!!!.
Pour 2008,ce sont 86 Millions de $ qui ont été retirés,contre une recette totale de seulement 46 Millions....sur la base des statistiques du tresor!!

Visitez www.tresor.mr

Conclusion:si vous avez des enfants (futures génerations auxquelles étaient normalement destiné ce compte!),ne comptez pas sur une part du leg (lol)...

A+

Abdoulaye DIAGANA a dit…

Ano,

Le soninké qui est né à La'youne et qui a eu le sein d'un bidhaniya est quelque part un peu bidhane aussi. Donc je promène ma tente où l'herbe est verte.

saidechinguity a dit…

Ma chère BILKISS , ainsi que les autres blogueurs je vous invites à lire dans Le Calame de ce mardi 30 décembre 2008 la lettre de Abdoulaye DIAGANA au sénateur Mohamed EL Hacen ould El Haj.



Dans sa parution du mardi 23 décembre 2008 Le Calame publiait une réponse au courrier du Président de la République Sidi Mohamed ould Cheikh Abdallahi. Les faits qui y sont rapportés ont suscité beaucoup de commentaires. J’y ai réagi non pas pour défendre le Président Sidi (je pense qu’il sait le faire tout seul s’il le désirait) mais apporter ma contribution au débat sur le fonctionnement de nos institutions. Morceaux choisis.

« Le fait que des militaires aient choisi de s’immiscer dans le jeu politique est inquiétant mais aurait pu se limiter à cela s’il ne leur était venue l’idée de vouloir tout contrôler et piloter de leur état-major en demandant aux politiques de se mettre au rapport. Leur soutien à un candidat est de mon point de vue anodin. Sauf à nous dire, Monsieur le sénateur, que les militaires ne se sont pas contentés de « faire du lobbying » par votre entremise mais qu’ils sont allés plus loin en mettant à contribution leur position et leurs avantages pour modifier le sens du scrutin. Tant que l’électeur mauritanien aura le pouvoir en son âme et conscience de voter pour le candidat de son choix dans le secret de son isoloir, peu importera que les militaires, les marabouts, les chefs de tribus, le syndicat des porteurs de flingue, le club des fatigués de naissance, l’association des porteurs de valise ou tout autre groupe du même acabit appelle à voter pour un candidat ou pour un autre. Ce que vous révélez, Monsieur le sénateur, c’est que vous vous êtes fait le porteur de la valise des Généraux dans laquelle se trouvait Sidi Mohamed ould Cheikh Abdallahi. »
Ou encore plus loin :
« Pourquoi quand Abdoulaye WADE, Oumarou YARADOUA du Nigeria, TOURE du Mali réaménagent la haute hiérarchie militaire il n’y pas de coup d’Etat ? »
« Ce qui vous a probablement révulsé c’est d’avoir vu Sidi se prendre vraiment pour le Président (qu’il était et demeure). C’est un sentiment répandu chez l’humain. Combien de pères pensent avoir droit de vie et de mort sur leur progéniture, au point de penser sincèrement devoir leur imposer femme, carrière…y compris contre leur volonté et de ne point accepter de les voir grandir et s’émanciper ? »
« Quant à l’indépendance des médias je vous sais objectif au point de reconnaitre que l’Agence Mauritanienne d’Information, la Radio et la Télévision publiques pendant l’expérience que les militaires viennent d’interrompre brutalement n’ont rien à voir avec les voix de Moscou et autres Pravda qui débitent à longueur d’émissions les vérités officielles et les motions de soutien à la gloire du Général, notre étoile polaire, nos quatre points cardinaux dont dépendent notre vie, notre présent, notre néant et notre être. Vous feriez un immense présent aux Mauritaniens et à votre cause en mettant un terme à ce spectacle infamant et infantilisant digne d’un autre Général, le très fantasque et ubuesque Idi Amin Dadda».
Pour finir, je fais un certain nombre de propositions au sujet de la réforme constitutionnelle dont a parlé monsieur le sénateur. Dans son esprit le nouvel équilibre à créer devra se traduire par plus de pouvoirs au parlement. Mon opinion est que le réforme doit aller plus loin et que nous ne devons pas nous montrer frileux en évitant les questions qui nous taraudent mais que personne n’ose affronter courageusement et formellement.
Tout cela est à lire dans Le Calame du mardi 30 décembre 2008. Je publierai pour ma part l’intégralité de la lettre dans les jours à venir.

Abdoulaye Diagana

Anonyme a dit…

Merci A+. Ils ont dilapidé l'argent des recettes. c'est pour cela qu'il a fait bouger Kane Ousmane, pour mettre son cousin Benhmeida à la BCM. Espère que Taqadoumy va faire un article la-dessus. Aziz c'est la berezina. On le disait depuis longtemps. Dans tous les cas de figure. Aziz et Benhmeida devront repondre de cette ponction. Aussi les 55 millions disparus du compte a la Banque de France, volée pendant la transition Sidioca et pour lequel Aziz ne pipe pas un mot. Il a prefere s'occuper des conneries d'Air Mauritanie. On vous l'avis toujours dit. A-

Anonyme a dit…

Je voudrais apporter certains éclaircissements au sujet du compte FNRH (Fonds National des Revenus des Hydrocarbures), car beaucoup de gens ne comprennent pas vraiment comment ce compte fonctionne et à quoi il est destiné.

Ce compte a été ouvert sur recommandation du FMI à une période où les attentes en terme de recettes pétrolières étaient beaucoup plus importantes qu'elles n'ont finalement été.

L'esprit de ce compte était d'éviter à la Mauritanie, l'expérience des états du Golf qui ont tout d'un coup reçu énormément d'argent sans que leur économie n'y soit réellement préparée. Cet excédent subite de recettes a fait que ces états n'ont pas pu amorcer un développement réel basé sur la labeur des citoyens de ces états. Ils sont en réalité devenus exposés à la famine et au sous developpement dès lors que les sources de pétrole tarissent.

L'esprit était de combler à chaque fois les déficits budgétaires avec les revenus de ce fonds, tout en batissant un developpement graduellement harmonieux et laisser le reste pour les générations futures.

Le problème est que les recettes pétrolières n'ont pas été à la hauteur attendue, et suffisaient à peine à combler le déficit budgétaire hors pétrole.

La tenue de ce compte a été de tout temps transparentes et tous les retrait qui sont effectués la dessus sont destinés directement au Trésor Public. Donc aucun détournement n'est possible à partir de ce compte dont les mouvements sont régulièrement suivis par la BCM et le Ministère des Finances (Trésor Public).

Les revenus pétroliers font l'objet d'un rapport mensuel publiés sur www.tresor.mr et ne sont entachés d'aucune ambiguité, ni au temps d'Ely, ni Sidi, ni Aziz le putschiste.

Sanhaji

Anonyme a dit…

Mubarak vient de divulguer quelque chose d'intéressant.

Il vient dire entre les lignes que Hamas et Israel sont d'accord pour partager la Palestine en Gaza et Cisjordanie.

Hors, il n'est ni de l'intérêt des arabes ni de l'Egypte de voir cette division se produire.

Israel constitue en effet une discontinuité géographique du monde Arabe et ne devrait aussi pas constituer une discontinuité politique.

En d'autres termes si les arabes se reveillent un jour de leur sommeil pour demander une union l'existence d'un état palestinien unie est stratégiquement importante.

Parfois on se fait la guerre étant d'accord sur les visées.

Sanhaji

Anonyme a dit…

A-,

J'ai deja ecrit qu'en ce moment meme j'ai comme beau pere un officier superieur, ancien Chef d'Etat Major et ancien Ministre de la Securite' du pays dont vous parlez. J'ai une excellente ide'e de ce qui se passe de l'autre cote' de la frontiere. Je ne serai pas en mesure de discuter certaines informations parce que ce serait tout simplement trahir la confiance place'e' en moi mais croyez-moi bien lorsque je vous dis que l'accent n'est pas mis sur la Mauritanie dans ce conflit interne qui secoue ce pays voisin a' la Mauritanie depuis les anne'es 60. Les responsabilite's sont situe'es ailleurs. Il ne faut egalement pas perdre de vue le role du commerce de la drogue et des armes dans plusieurs conflits Africains. Ceci etant dit, notre pays doit continuer a' faire son mieux pour surveiller nos frontieres. Nous savons que ce ne serait pas facile parce que notre pays a une tres longue frontiere avec le pays en question.

PS.

Prochainement, il ne serait pas necessaire d'evoquer le nom de mon ethnie pour un sujet de ce genre. Les membres de cette ethnie dont vous parlez se trouve de part et d'autre de la frontiere. La meme chose est valable pour les membres de l'ethnie dominante en Mauritanie (on les trouve dans tous les pays frontaliers a' la Mauritanie.
Tu as deja oublie' que je partage avec ma soeur KH'DEYJA son papa (AL MARHOUM KARDIDY). Je suis donc dela tribu des Oulad Nacer (rire).
Comme je parle d'Aioun, je dis bonjour a' ma soeur Aicha mint Mohamdi. Elle doit savoir que la photo du jour appartient a' Fousseynou Diabira qui vient d'une autre planete. (rire)
Ceux qui suivent mes betises savent que je suis entrain d'ecrire a' propos des photos publie'es par CRIDEM a' propos des declarations des participants aux etats generaux des generaux usurpateurs. J'ai decouvert que Seydou Wane est un Maure blanc et le noir a' cote' de lui n'a pas de nom. Lalla Mint Hassena et Aichetou Mint Senoussi sont tres jolies. Sow Souleymane doit etre le frere a' Sow Daouda. Je dois connaitre Mohamed Mahmoud Demba. Je n'ai rien compris de la declaration du colonel Baby Housseyni. Abdallahi Ould Mennih est pensif et fache' contre sa presence a' la conference. Mah Mint Semetta ressemble de maniere incroyable a' ma mere Mariem Mint Kharvala. Cheikh Bouya Ould Cheikhna, ton nom decouvre les liens entre nous. Louly Ould Tangi est l'avocat du diable.(rire)


Mon cher A-,You have to be careful with what you write a' moins que vous ne soyez contamine' par KGB qui tient a' nier l'existence de toute une ethnie Mauritanienne!

Je n'ai toujours pas lu l'ecrit en question. Remember, je suis en vacances. Je le lirai des que possible!!!

Anonyme a dit…

Canalheurs!
Gaza c'est triste, mais il n'y a rien que nous pourrions y faire pour cahnger la situation.
Mais il y a partout des mini Gaza où on peut tenter de changer les choses même par le verbe!! wa dhalika ad'aafou liimâan.
Il y a des gens qui meurent de faim et qui en revendiquent ni terre ni mer, qui n'ont tiré de missile sur personne et qui ne répondent à aucune situation d'équilibre de rapports de force et lutte pour le pompage accéléré du pétrole avant que de nouveaux maîtres n'arrivent à s'installer en Iraq et ne fassent des revendications de droits, ou encore qu'un conflit de génération ne s'assume au profit d'une nouvelle génération d'émirs nantis et plus ou moins modernes pour pouvoir demander plus de dividentdes et exiger un peu plus d'investissement dans l'humain et pas dans la consommation!!
Alors, il y a tellemnt s de Gaza que les cris et les larmes de Gaza cachent mal, même si un énième massacre de pâlestiniens ne fera pas plus d'effet que tout le reste.

Notre Gaza, très petite je l'avour, Allah merci, relativement, est une situation de crise larvée qui pourra mener vers des mini gaza où les pauvres se déchiquettent.
LA force de la Mauritanie réside, comme dit un théoricien de mes amis, dans son extrême fragilité. Touchons du bois.

A l'ano qui défend Aioun, il ne nous a toujours pas dit comment un commissaire de police (ça gagne moins de cent mille opuguiyas, toutes primes comprises) peut construire une grosse maison dans le quartier chic E-Nord.


MEstour Haal

Anonyme a dit…

couly laisse tomber le problème palestinien, un américain ne peut pas comprendre

Anonyme a dit…

Sanhaji,

Ton analyse du FNRH et l'ITIE est erronnée du debut à la fin.

Anonyme a dit…

Couli,
KGB ou KBG?

A-

Anonyme a dit…

Mr le Président des EGD.

Tu parles ! A-

29/12/2008 Le président de la commission des EGD : «Le chef de l’Etat a dit que les recommandations seront appliquées, c’est la seule garantie que nous avons»

M. Abdallahi Ould Cheikh, président de la commission de supervision des «Etats Généraux de la Démocratie» (EGD), comprenant des ministres et des députés issus de partis politiques qui soutiennent la junte au pouvoir, a organisé l’après-midi du 29 décembre, le premier point de presse de cette commission, à la troisième journée des EGD, qui se déroulent depuis le 27 décembre au Palais des congrès à Nouakchott.




"L’objectif des EGD est de permettre aux Mauritaniens de se rencontrer pour mettre en place un cadre capable d’engager le pays sur la bonne voie", a déclaré le président de la commission de supervision. «Notre commission est chargée de préparer le rapport final des EGD, elle est indépendante et ne reçoit d’instructions de quiconque » a-t-il précisé.
Et le président de la commission de défendre son choix à la tête de la commission : «Ma désignation à la tête de cette commission, prouve son sérieux, j’ai un passé connu, j’estime que le gouvernement en me choisissant, opte pour l’honnêteté et la neutralité.»
Et de poursuivre : «Nous sommes optimistes quant aux résultats escomptés. Jusqu’à présent 1500 personnes se sont enregistrées pour intervenir lors des EGD. Je dis à ceux qui ont boycottés les EGD que les portes leur sont toujours ouvertes».
A une question relative au fonctionnement des ateliers, si éventuellement, leurs recommandations vont être votées à mains levées ou par une autre procédure, et si, à la fin des EGD on en sortira avec une feuille de route, qui va ou non, être soumise à l’approbation du Haut Conseil d’Etat (HCE-junte) et du Parlement, le président de la commission de supervision répond : «Il y a un encadrement pour chaque atelier avec un président, deux modérateurs deux rapporteurs qui consignent les interventions . Cela servira pour la rédaction du rapport final qui sera confié à deux rapporteurs généraux .Ce rapport final sera lu lors d’une assemblée générale et les participants verront que leurs points de vue ont été pris en compte et qu’ils se reconnaissent dans ce rapport final».
« Le chef de l’Etat a déclaré que les recommandations des EGD seront appliquées, c’est la seule garantie que nous avons» a répondu en outre, M. Abdallahi Ould Cheikh à une autre question relative aux garanties de mise en œuvre du rapport final et à la spécificité des EGD 2008 par rapport aux concertations qui l’ont précédées, par exemple, en 2005.
Interrogé sur la situation à Gaza le président de la commission de supervision répond : «Cela ne nous concerne pas . Je ne répondrai pas à cette question».
Dans un communiqué distribué à la fin du point de presse, la commission de supervision indique que "les Mauritaniens ont répondu, en grand nombre, à l’appel des pouvoirs politiques à participer à ces journées qui ont démarré, dans de bonnes conditions".
Le communiqué ajoute que "les débats des ateliers se déroulent dans une transparence absolue et toutes les questions y sont abordées sans aucun tabou".



Les thématiques par ateliers

Les travaux des «EGD» ont été ouverts le 27 décembre par le général Mohamed Ould Abdel Aziz au palais des congrès de Nouakchott
Après la cérémonie d’ouverture, les participants se sont scindés en ateliers ayant chacun son président, mais supervisés tous, par une commission "nationale" de supervision des EGD. Chaque atelier aborde une thématique spécifique et doit restituer son rapport le 4 janvier, pour l’élaboration du rapport final des EGD qui va être présenté en plénière le 5 janvier 2009.
Les présidents des différents ateliers ont été désignés .Il s’agit de :
Atelier I
Supervision et de surveillance des élections:
Président: El Hadrami Ould Abdessalam
Atelier II
Organisation des élections:
Président: Aziz Ould Dahi
Atelier III
Planning des élections:
Président: Youssouf Diagana
Atelier IV
Les Institutions politiques:
Président: Hamdy Ould Soueiyih
Atelier V
Les pouvoirs publics:
President: Ahmed Ould Sid Ahmed.

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

"La libération de Sidi tuera-t-elle sa liberté ?

La période de séquestration aura duré quatre mois et demi pour le président renversé Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi. Il a été libéré dimanche par la junte militaire qui l’avait renversé le 06 août 2008. Placé d’abord dans une villa du palais de congrès à Nouakchott, Ould Cheikh Abdallahi avait été libéré il y a plusieurs semaines mais assigné à résidence dans son village natal, Lemden, situé à 250 km au sud de la capitale Nouakchott.

Sa mise en liberté inconditionnelle du dimanche 21 décembre intervient à moins d’une semaine des non mois controversés états généraux de la démocratie. Elle est certes l’expression d’une promesse faite par la junte à la communauté internationale de libérer le président déchu avant le 24 décembre.

Faut-il y voir pour autant une volonté du Haut Conseil d’Etat militaire, dirigeant Mauritanie avec la bénédiction d’intellectuels intéressés et de parlementaires rompus aux techniques de la ruse politicienne, de lâcher du lest ?



Rien n’est assez sûr. Objet de pressions internationales et internes faisant du retour à la légalité une condition non négociable, sous peine de sanctions, le général Ould Abdel Aziz et ses partisans chercheraient sans doute à apaiser une situation encore confuse à quelques jours des états généraux de la démocratie. Et pour la réussite desquels une campagne soutenue est organisée en amont. Et dans la foulée, il s’est trouvé comme par enchantement des voix réclamant jugement du président déchu ou protestant contre la levée de son assignation à résidence surveillée.

Si ceci n’est pas un subterfuge destinée encore une fois à discréditer celui qui avait été élu à la satisfaction du monde dans une transparence inédite en Mauritanie, force est de constater que la volonté de le mettre hors du jeu, lui et ses soutiens, est là. Son Premier ministre est encore en prison sous un chef d’accusation tout autre que politique selon la volonté de ses détracteurs. Sidi Ould Cheikh Abdallahi, aussitôt déposé à Nouakchott à bord de véhicules militaires où se trouvaient deux membres du Haut Conseil d’Etat, est retourné dans son village natal. Histoire d’y préparer sereinement son retour à Nouakchott.

Avait confié un de ses proches à l’Agence France Presse. A en croire certains sites d’information comme www.taqdoumy.com , les autorités ont confisqué les passeports du président déchu et de membres de sa famille.

Ces mêmes sources avaient fait état de son invitation par les Etats-Unis à assister le 20 janvier à l’investiture de Barack Obama. Si cette dernière information était vérifiée, la junte aurait donc toutes les raisons d’empêcher cet homme devenu le symbole de la légalité constitutionnelle aux yeux du reste du monde et d’une partie de la classe politique affiliée au FNDD, de se rendre là où il pourra s’exprimer plus librement et se faire encore des relations susceptibles de faire échouer comme il semble décidé à le faire le putsch et ses effets.

Côté local, il y a quelques jours, une liste de personnalités communautaires et régionales avait été publiée puis annulée. Celles-ci étaient censées participer aux Etats Généraux de la démocratie. C’est sans doute la flagrance de la dose excessive de la donne hégémonique qui a dissuadé les autorités militaires à entériner une telle liste. Si, en effet, la concertation sur la démocratie devait être parrainée par les représentants de l’expression de la féodalité, c’en est fait des valeurs d’égalité et de justice dans ce pays. Il revient donc à ceux qui auront en charge la conduite de ces fameuses concertations d’éviter l’insistance sur une lecture anthropologique de la Mauritanie. Pareille lecture, au lieu d’aller à l’essentiel, ramène à la surannée question de ‘spécificité’.

Le Front de défense de la démocratie exclut toute participation aux états généraux et continue à réclamer plus de pression sur la junte. Prévues pour le 27 décembre, ces concertations ont de fortes chances de se dérouler en faveur des généraux soutenus par une écrasante majorité de parlementaires mauritaniens. Et la politique du boycott risque de s’avérer nuisible pour leurs adversaires qui comptent encore sur la communauté internationale. Les acteurs du front ont-ils conscience de ce risque ? Et puis, que peut bien faire Sidi de sa libération ? Cette libération a été «saluée» par beaucoup de partenaires du pays :Francophonie, Ban Ki-Moon, l’UE, etc. C’est signe que tout ce monde est sur le point de se ranger du côté de auteurs du putsch du 06 août. D’ailleurs, l’Espagne serait favorable aux Etats généraux. Tout comme la France. Alors, la libération tuera finalement la liberté !

Kissima
Source : La Tribune n°428

Les Etats-Unis seraient pour Ould Cheikh Abdallahi un espace idéal. Ce pays vient de d’éliminer les avantages commerciaux dela Mauritanie dans le cadre de l’AGOA. Consentis en juillet 2008 suite à l’évolution politique du pays marquée, entre 2006 et 2007, par des élections transparentes et un ordre constitutionnel notés par les observateurs, ces avantages représentaient près d’1 millions de dollars. En plus George W. Bush dont l’exercice prend effectivement fin le 20 janvier a annoncé vendredi sa décision de retirer àla Mauritanie les avantages dans le cadre des dispositions du Système généralisé de préférences (GSP).

Grâce à ces dispositions certains produits dela Mauritanie devaient être dispensée de taxes douanières à l'entrée aux Etats-Unis. Cette décision américaine peut paraître insignifiante sachant quela Mauritanie n’exporte pas grand-chose vers les Etats-Unis, exceptés ses émigrants. Ceux-ci, des cadres pour la plupart, s’en vont au pays de l’Oncle Sam pour y trouver une vie meilleure que celle d’un fonctionnaire condamné à la clochardisation et à un salaire trop faible au point de ne pouvoir supporter le prix d’un sac de riz

Info source : La Tribune (Mauritanie

maatala

maatala a dit…

salam

lu sur taquadoumy

"Des journées de concertations sous influence
30-12-2008
Depuis le 27 décembre 2008, les Etats Généraux de la Démocratie (EGD) se déroulent dans une ambiance dépassionnée mais quelque peu morose, selon divers témoins qui se sont confiés à Taqadoumy. Dans l'air, deux conceptions de la direction du pays se concurrencent : la confirmation des pouvoirs du présidentiel rivalise avec une autre réforme de la Constitution portant renforcement des prérogatives du Premier Ministre.
Dans l'un des ateliers, il a été proposé d'interdire la candidature, à la magistrature suprême, aux citoyens qui n'auraient pas résidé moins 5 ans sur le sol national. La meure restrictive viserait à écarter, de la future campagne électorale, quelques personnalités en vue parmi les cadres expatriés. Les plus zélés à promouvoir l'option semblent se recruter surtout parmi les partisans du coup d'état du 6 août, ce qui attesterait d'une opération commanditée en haut lieu.

Dans l'une des réunions, des participants ont exigé que le Prédisent de la République soit obligatoirement locuteur et lecteur de l'Arabe ; d'autres, à l'instar de la déclaration solennelle du Sénat en date du 28 décembre 2008, ont exigé la rupture immédiate des relations diplomatiques avec Israël.

Les débats se poursuivent tandis que diverses manifestations de soutien à la cause palestinienne agitent la capitale Nouakchott depuis les massacres perpétrés, dans la bande de Gaza, du samedi au dimanche. Sur les images transmises par la télévision officielle, de nombreux marcheurs arboraient les portraits du dictateur irakien, feu Saddam Hussein.

----------------------------------

Le plus important c'est qu'il soit célibataire dit le Fou.

maatala

Anonyme a dit…

Sanhaji
Ce qui nous interesse,ce n'est pas que les sorties d'argent du compte CNSRH soient transparentes,mais l'utilisation des fonds retirés,au moment où aucun investissement serieux n'a été fait dépuis 3 ans et où l'on ne cesse de nous tympaniser avec "les économies sur le budget"...
Peux tu affirmer l'absence de détournements de ces montants,une fois rétirés de la Banque de France?
A+

Anonyme a dit…

Mestour Haal,

Je sais que dans ton prochain ecrit tu confirmeras que le General Abdel Aziz et le president Ely Ould Mohamed Vall ne possedent aucune grande villa. Je suis egalement convaincu que tu me diras que toutes les grandes villas de Tevragh Zeina appartiennent au commissaire principal Ould Adde'. Je sais aussi que c'est le meme commissaire principal qui a detourne' les 30 milliards qui ont mysterieusement disparu durant la transition du CMJD. Avant que je n'oublie, il faut ajouter que les millions de dollars qui ont ete' utilse's depuis le dernier coup d'etat pour acheter les consciences en Mauritanie et ailleurs, sont egalement tombe's dans les poches du commissaire Ould Adde'.
What else do you have to say?
Personne ne t'oblige a' aimer Ould Adde' mais il ne sert a' rien de mentir. plusieurs participants de ce blog ne sont pas stupides. Ils savent qui ont detourne' des milliards pour detruire notre pays.

PS.

J'ai bien aime' la reponse du president des etats generaux a' propos de la question relative a' Gaza. QU'EST-CE QUE GAZA VIENT FOUTRE DANS CE DEBAT MAURITANO-MAURITANIEN?
Franchement, je pense qu'il est temps de declencher une investigation pour savoir qui sont embauche's par l'OLP, HAMAS, LAmbassade Palestinienne et d'autres missions et organisations etrangeres pour travailler au profit des interets Palestiniens et au detriment des interets Mauritaniens. IL EST TEMPS DE METTRE FIN A' CETTE FOUTAISE!!!
Don't get me wrong, je suis pour la liberte' d'expression mais si on est paye' pour agir d'une certaine maniere au detriment des interets nationaux Mauritaniens, ici ce n'est plus une question de liberte' d'expression; nous sommes dans le domaine du crime!!!!!

Anonyme a dit…

A+,

Notre ami Sanhaji se trompe. Corruption existe bien. Pour se rendre comment elle se passe, visitez le site de la Banque Mondiale et cliquez sur le Tchad. On verse des devises au trésor du compte de la Banque de France, on les convertit en UM pour les deposer dans les comptes du Tresor et on les ressort pour les transformer en devises 1à placer dans les comptes etrangers. Cherchez le Tchad et vous verrez. C'est d'ailleurs le probleme qu'il y a eu entre la BM et Deby. L'affectation de Kane Ousmane de la BCM a la SNIM peut bien etre la cause. Sinon pourquoi nommer un cousin a la BCM alors qu'on accuse le president qu'on tombe de nepotisme avec ses nominations juteuses? Pour en savoir plus comment les etats kleptocratiques bouffent les ressources petrolieres et gazieres, il faut visiter le site de "GLOBAL WITNESS". Vous pouvez lire le rapport "les hommes du President". GLOBAL WITNESS n'est pas de la blague comme notre ITIE.

Sanhaji: laisse cet aspect à A+ et A-.

A+ : merci. J'ai les documents dans mon disque dur et je vais verifier. Deja les 54.700.000 $ disparus du compte de la Banque de France sans etre verses au tesor est un cas. Voir le rapport de decembre 2006 du FNRH et le fameux rapport d'audit de mai 2008 que notre ITIE a voulu nous faire avaler: entre ces deux rapports, 54 700 milles dollars US ont disparu dans la nature. Nous devons peut-etre un jour demander l'ex-gouverneur de la BCM ou sont partis ces sous.

A-

Khalil Balla Gueye a dit…

Coulibaly ,tu devrais comprendre une fois pour toute que tu ne m'intéresses pas , alors là pas du tout!
D'ailleurs, tu n'intéresses personne à dire vrai!
Et pour le négationnisme, il n'y a pas plus grand zélateur de cette abomination que toi et la nazillonnerie fanatique et imbécile!
Je n'ai pas besoin de nier quoi que ce soit en ce qui te concernerait, car tu l'as déjà fait à ma place en te reniant et en reniant ta propre race et tes origines pour jouer à l'albinos ou au zoulou blanc que tu ne seras jamais!Tache vraiment trop facile!
Encore une fois ,tu ne m'intéresses vraiment pas, aucun intérêt!!
"Martet el moumen ,ellâ marre wahde!"

Khalil Balla Gueye a dit…

A-,tu voudras bien cesser de faire l'intéressant avec mes initiales!
Je m'appelle bien de mon vrai nom:Khalil Gaye Balla soit KGB!
Et alors, qu'est ce tu voudrais prouver par cela,c'est tout ce que vous avez trouvé?
Je voulais passer le réveillon du nouvel an chez les Inuits du Grand Nord Canadien, mais manifestement je ferais mieux de rester pour jouer à l'ARTIFICIER avec mes ados!Ca promet de péter, du grabuge en perspective!finir l'année en APOTHEOSE, rien de plus réjouissant!Tu trouves pas?!!!

Anonyme a dit…

Ecoutez!!!

Anonyme a dit…

KBG,

Je vous remercie pour vos aimables mots. Je sais que je n'interesse personne et mon but n'a jamais ete' d'interesser qui que ce soit!
AlLez mon petit KBG!
Bonne Anne'e et bonne sante'...MENTALE!

maatala a dit…

Salam

Couly tu dis:

"plusieurs participants de ce blog ne sont pas stupides. Ils savent qui ont detourne' des milliards pour detruire notre pays"

---------------------------------

Parmi eux:

La famille Taya( ses fréres, oncles et cousins) son épouse (Mint tolba) ses beaux parents, ses parents et certains membres de sa tribut dit le FOU.

maatala

Anonyme a dit…

ils sont marrants tous ces gens qui parlent "d'achat de conscience"
une conscience ne s'achète pas et si on croit l'avoir achetée c'est qu'on a payé de quoi démasqué un escroc point
ce qui se vend ici ce n'est pas la conscience mais les testicules, de là que tout ceux qui passent de l'autre côté finissent par avoir une gueule d'enc...

Anonyme a dit…

KBG,

C'etait pour savoir si l' americain Couly voulait justement dire Poutine (KGB) ou toi KBG. Je ne veux pas qu' il me tourne la tete, le Couli Oliver North. Happy New Year to both of you. Faut sortir demain soir et me laisser avec Maatala des problemes du pays. A-

Anonyme a dit…

maata est le seul qui ait réussi à ne pas tombé dans le piège de coulyciel, ce spyware redonnant qui a force de mauvaise foi , de vulgarité et ne neuskh finit par vous rendre compte que vous parler avec un logiciel d'une très vieille version mais qui marche toujours

ajib

bravo à maata pour la sérénité! machallah, bien dit le " pourvu qu'il soit célibataire", inutile de te dire que je te lis toujours avec plaisir et que si je ne le dis pas toujours c'est pour que tu ne chope pas le melon comme le prof et moi

Anonyme a dit…

en voilà une nouvelle: ( article phare sur cridem)

" Nous, membres des communautés mauritaniennes d'Europe, d'Amérique du Nord, d'Afrique centrale et de l'Ouest, originaires du département de Maghama (Maghama Yirlabé, Maghama Lao, Maghama Nguenar, Maghama Bossea, Maghama Littama, Tchimoudé –

Dar El Beida, Taga, Fimbo, Boguel, Nouma, Toulel, Wali, Bédinki, Sinthiane, Gourel Thierno, Louguéré, Sanghé, Koumbou, Beylougué-Littama, Vraa-Littama), du Guidimakha (Wompou, Arr, Ajar – Peulh, Ajar – Ehel Ali, Ndjadjbini – Chorfa), et du département de Mbout (Nahal, Taghoutalla, Djeybaba),

1. Avons, dans l'allégresse, appris avec satisfaction la brillante réélection à l'unanimité et par acclamations, de Monsieur BA Samba Diom, expert comptable, à la Présidence de l'Association des Usagers du Walo (AUW), principale bénéficiaire du Projet pour l'Amélioration des Cultures de Décrue de Maghama (PACDM);

2. Prenons acte de la confiance que les 28 villages membres de l'AUW, Pulars, Soninkés et Arabes confondus, viennent de lui renouveler, témoignage éclatant de sa compétence, de son intégrité et de son dévouement désintéressé, au service des populations pour l'amélioration de leurs conditions de vie."

Anonyme a dit…

assez incroyable
allez là: http://fr.yahoo.com/

regarder le drapeau américain et les nuages
vous verrez juste en dessous du drapeau les jambes et au-dessus une partie de la gorge comme on disait jadis
assez merveille, cela rappelle le tableau " l'origine du monde"

c'est là aussi un test de R

sans commentaire

Anonyme a dit…

mastourt haal,

tu deviens ridicule dans ton acharnement contre le commissaire principal ouldaddé ould taleb abeidi. sans t'en rendre compte t'es en train de permettre à la vérité de cet homme d'émerger: un jeune brillant, compétent, de forte personnalité, honnête et qui donc dérange pas mal de monde. comment trouver suspect qu'un commissaire en service depuis 25 ans puisse construire une maison (pas un chateau) à E-nord?!!!!!!

écoute, tu peux écriore ce que tu veux, ton général aziz et les trafiquants de drogue qui en veulent à cet homme pour avoir pilonner leur busness. vous ne pouvez rien lui faire. la vérité est là, éclatante, dans les enquêtes de toutes les commissions. et puis, si vous voulez traiter les choses autrement, je pense que sa famille est capable de vous en faire voir de toutes les couleurs.



PS, je pense que t'as un prb grave avec ce type, tu dois avoir de la ''haine'' contre lui. j'étais sué en te lisant dire ''il insulte l'IGE venu enquêter''!!!! t'étais là?? la scènhe s'est passé devant témoins. l'IGE értait missionné, avait des ordres pour essayer de harceler le type, l'humilier, mais il savait pas à qui il avait à faire. et le bon gars lui a donné les doc en lui demandant de virer au plus vite. moi je dis bravo. l'IGE ould horma a été , et c''st de notorieté publique, instrulmentalisé par le pouvoir pour régler certains comptes. finalement, ça s'estretoruné contre lui et ils l'ont viré. bon débarras.

Anonyme a dit…

Anonyme du 30 decembre 21:01

CHI TAYIB, YENSKHAK INCHALLAH!


Maata,

Montre-moi une grande villa et/ou un compte bancaire bien garni en Mauritanie ou ailleurs, qui appartiennent au digne fils de la Mauritanie son Excellence Moawiya Ould Sid'Ahmed Taya.
YOU PUT UP OR YOU SHUT UP!!!!

Peux-tu nous parler des detournements de tes nouveaux maitres? Ma fille Bilkiss doit t'aider. IL FAUT NOUS PARLER DES MILLIONS DE DOLLARS VOLE'S PAR LE HCE DEPUIS LE 6 AOUT 2008!

Anonyme a dit…

coulyciel

pour preuve il suffit de regarder la misère physique et intellectuelle dans laquelle ton maître a laissé ce pays puis comparer cela aux milliards de 20 ans de clientèlisme minable, tu comprendras que ces sorciers ont réussi à faire disparaître tout jusqu'au traces et comme dit le fils d'un voleur notoire " bouyeu machaleu maou 'anihe "

l'humour héréditaire

Khalil Balla Gueye a dit…

Un dernier mot pour "rassurer" tout le monde !Le passé ne m'intéresse plus, seul l'avenir est au centre de mes intérêts!Par exple le "milef" de l'ex-présent-futur-nazillon" est définitivement "metwi" ,clos, la "messe étant dite" et bien dite comme titré dans un de mes articles!
Le passé étant clos, je me dirige vers de "nouveaux rivages" plus porteurs!
Et je tiens tjrs mes promesses, là résiderait sûrement le secret de ma TRES BONNE REPUTATION, demandez donc à mes rares mais fidèles amis ou alors à "l'ex-présent-futur-nazillon" plus banalement et aux membres de la secte de la "nazillonnerie fanatique, imbecile et raciste" dont il se voudrait l'UN des GOUROUS autoproclamés et "DEJECTéS jiveusement" du reste!
N'est ce pas vrai,"ex-présent-futur-nazillon" et COMPAGNIE?
Bonne voire excellente année à tous, enfin la meilleure possible sous contraintes (soit l'optimum), donc OPTIMALE ANNEE à tous!
Je n'ai jamais prétendu être le bon Samaritain (Al Samarai, en arabe!) ou l'abbé Pierre!Emaus?CONNAIS PAS!!

Anonyme a dit…

bonne année à toi ochi

Anonyme a dit…

tout à l'heure, tombant sur une télé, j'ai vu Aziz flanqué de hamza face aux maires
je ne sais si vous avez vu leur têtes pendant que ces apprentis saffagas parlaient de toute bonne foi et sincèrement

hamza noter je ne sais quoi comme un greffier studieux et aziz semblait s'emmerder à loisir, au moins il n'est pas dupe, c'est bon pour la suite, pendant qu'un jeune parlait on aurait dit que aziz pensait " veyavi ssa "

voilà pierre dac à demain inch'allah, je risque de passer la soirée ici

1-Rien ne prédispose davantage à l'aspect pensif que l'absence totale de pensée.

2-Pour trouver une aiguille dans une botte de foin, c'est facile : brûlez la botte et l'aiguille apparaîtra

3-Géométrie politique : le carré de l'hypoténuse parlementaire est égal à la somme de l'imbécilité construite sur ses deux côtés extrêmes.

4-Si on ne peut pas faire ce qu'on veut chez les autres, il n'y a qu'à rester chez soi

5-Les rêves ont été créés pour qu'on ne s'ennuie pas pendant le sommeil

6-Si ma tante en avait ce serait mon oncle, et si mon oncle en était ce serait ma tante

7-Souffrant d'insomnie, j'échangerais un matelas de plumes contre un sommeil de plomb

8-Je suis pour la peine de mort avec sursis.

9-Il vaut mieux prendre ses désirs pour des réalités que de prendre son slip pour une tasse à caf

10-Les femmes, c'est comme les chaussures : quand on les quitte, il faut y mettre les formes.

11-Si l'on donnait du café aux vaches, on trairait du café au lait.

Anonyme a dit…

KBG,

Colle-nous la paix avec tes histoires de nazillon ici et la. Tu nous donne l'impression que tu t'insulte et tu en profite pour attaquer une personne qui n'est pas de ton niveau. Comme je te l'ai conseille une ou deux fois tu utilse ton blogue ou tu lui envoie des messages a ton blog. Le faitq que tu dises que des gens savent que tu es serieux is an oxymoron. Colle la paix aux gens.

Tu sors ce soir prendre de l'air frais et dis ya rabbi. Je sais que tu ne dors pas et tu es devant ton ecran a surveiller les messages comme un chat qui attend une souris.

Ya que moi qui peut te parler ainsi et a Couli. So, turn off that computer screen and get out to enjoy life. There is plenty of things to do tonight in Germany, man.Moi, tu peux m'envoyer les beignets que tu veux. Bonne nuit.

A-

Anonyme a dit…

Les gens nous prennent pour des idiots. Nous n' avons pas cru à la première fabriquée de toute pièce. Lisez cet article. Nous faire croire à une attaque réelle par des baathistes ou des islamistes de la rue, c' est pas sérieux. Claude K: surveille ce que tu mets sur ton site. La junte ne coupera jamais les rélations avec Israel. Ils vont passer cette decision au prochain gouvernement pour le faire deguerpir. AOD enta vem? Ess.

A-

--------

Urgent: Attaque de l’Ambassade d’Israël


L’Ambassade d’Israël basée en Mauritanie vient d’être attaquée pour une deuxième fois par de tierces personnes qui véhiculent souvent des idées un peu rétrograde ou le plus souvent missionnaires d’un groupe de personnes qui voient autrement que l’autre.

L’incident qui vient de se produire, il n’y a pas une heure de temps au niveau de l’Ambassade est certes une réponse à la crise qui prévaut dans la bande de Gaza et constitue le mépris que des citoyens mauritaniens entretiennent depuis des années contre l’état d’Israël et ses pratiques généralement dans la sous région.

Après les déclarations, du sénat, de certains partis politiques, d’associations et de groupuscules, viennent s’ajouter des actes à la parole qui prouvent à tel point les images relayées dans le monde continuent de choquer les peuples arabes, musulmans et tout simplement les hommes épris de paix.

Devant cet état de fait, les autorités en charge des affaires du pays doivent prendre les mesures qui s’imposent en renforçant la sécurité autour de l’Ambassade, mais aussi des résidences de l’Ambassadeur et du deuxième Secrétaire.

Pour revenir sur l’information, le monsieur qui est arrivé à jeter une bouteille qui pouvait exploser parce que composante artisanale a été maîtrisé par les policiers en faction, juste à la hauteur de Bana Blanc.

A travers ce geste qui vient de se produire ce matin, on est loin de croire que les composantes islamistes et salafistes sont terrifiées et mises hors de nuire et qu’il est temps de mener une politique tout ardue contre ceux qui continuent de fréquenter les mosquées sans y faire rien que d’endoctriner de paisibles citoyens.

Il y a plus de peur que de mal, ce matin car il n’ay pas eu de dégâts.


"Libre Expression" est une rubrique où nos lecteurs peuvent s'exprimer en toute liberté dans le respect de la CHARTE affichée.

Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.



Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org

Info source : itabplus

Anonyme a dit…

Mestour Haal,

Tiens bon. On est tous passé par là. C' est quand il se rendent compte que tu n' es pas timide, ils commencent a te respecter, te lire religieusement et eviter de repondre a tes mails, parcequ' ils n' ont rien à dire. Tu connais mieux qu' eux. Si tu as quelque chose sur les rapports sur le trafic de drogue, envoie. Si tu les as ( les 2 contradictoires) , envoie à LM, Rimo et Ould Mauritanie, ils vont se debrouiller pour nous le poster.

Couli: freedom of speech is guaranteed by the constitution. Shame on you.

A-

Anonyme a dit…

Je crois savoir de quoi je parle quand j'évoque le FNRH et l'ITIE. Je reviendrai sur ce sujet quand j'aurais un peu plus de temps.

Sanhaji

Anonyme a dit…

Merci de prendre ton temps sur cette affaire de ITIE. Il faut lire le rapport ITIE de cette année, le rapport du FNRH de decembre 2006 et le rapport d' audit de mai 2008. On les a tous. Utilise une calculatrice pour tes arguments. Espere que tu auras eu le temps de visiter le site de la BM/Tchad et cherche le rapport d' evaluation de leur comité de suivi sur l' utilisation de leurs ressources petrolieres. Visiter le site de GLOBAL WITNESS est un must et cherche un article sur le Congo. Le documents " les hommes du Président" te dit tout. A-

Anonyme a dit…

A-,

KHALI ANAKE le pauvre MESTOUR Haal.
Le Mr. est entrain de parler dans le vide. He cannot back up what he is saying. Il me rappelle les legendes de Maata a' propos des milliards du president ould Taya. Maata n'a aucune preuve de ce qu'il dit. Maintenant on s'oriente vers..."les traces ont disparu." (IL FAUT BIEN RIRE!)

Mon cher A- , I am a strong believer in the freedom of speech, but as you know, there are certain limits to even the freedom of speech. For example, you cannot joke by screaming "bomb!" on an airplane, or "fire" in a crowded theater.

Mestour Haal est probablement un vendeur de drogue qui a eu des problemes avec commissaire principal Ould Adde'.

Anonyme a dit…

Sanhaji,

N' oublie pas le role statutaire du gouverneur de la BCM dans le gestion du compte petrolier a la Banque de France. Il est inacceptable que les gens crevent de faim, pendant que des gens bien placés se sucrent sans fin. A-

Anonyme a dit…

Couli,

Laisse Mestour Haal parler. N' aurait été que le commissaire Ould Taya ait été balancé par une autre trafiquant auquel il a soutiré dans les 200.000 euros, on croirait que Ely l' a mis au gnouf pour faire taire la parentele de son ex-chef. Un principe est simple: il faut condamner si c' est mauvais et feliciter si c' est bon. Aziz est entrain de gagner a cause de sa visite aux pauvres. Good luck si Aziz se presente un jour en boubou et gagne. Mais prendre le pouvoir en utilisant la force, c ' est non. It is very simple and I know you agree. I know you are a good man.

A-

Khalil Balla Gueye a dit…

Je n'ai pas de beignets ou de tarte à te balancer!D'ailleurs ce genre de plaisanteries très grossières et terre à terre et bien appréciées de certains simplets qui pavoisent ici, ne m'a jamais fait rire!Même Charlot et De Funès n'y sont jamais arrivés car je n'aime pas l'humour rudimentaire et "plat" comme une tarte et c'est le cas vraiment de le dire!
Ce n'est pas qu'en écrivant slmt que je serais "stylé" comme j'ai qualifié une fois la "Marquise" chez Diagana!En fait mon maniérisme affiché est un art de vivre ou si tu veux de penser, de se conduire,de faire de la politique et autrefois de draguer les blondes (mon faible),les brunes, les noires,les vertes martiennes etc..Plus maintenant, je suis blasé et rangé!Mon nouveau dada n'est pas moins que de jouer au Simon Wiesenthal (à vos Google et Wikipédia tous!)!
Je n'aime pas sortir la nuit car j'y vois très mal à cause de mon glaucome avancé mais stable dieu merci!Donc prendre la route de nuit n'est pas de tout repos ni securité pour moi et ma femme!
Voici une bonne nouvelle pour la nazillonnerie:dans 10 ans à en croire mon ophtalmo ,je n'y verrais plus assez bien pour écrire!CONTENTS!Comme cela ,il leur serait loisible de m'invectiver moi et tous les blacks de la terre sans risques!Tout un BOULEVARD devant eux!!
Mais il y aurait un HIC, au risque de les décevoir j'ai déjà pensé à tout:un logiciel parlant qui écrira tout ce que je prononcerai, celà existe depuis longtemps déjà et ne couterait que 70 euros au jour d'aujourd'hui!
Pour ton info, depuis ce matin à 8 h je ne me suis connecté à Canalh avant mon 1èr commentaire, ni à mon blog du reste!
Du coq à l'âne, changeons de sujet:il y a 12 ou 15 ans, en poste à Abou Dhabi, des amis d'enfance Nkttois policiers m'ont présenté dans mon bureau un jeune qui avait notre âge d'alors ,une petite 30taine et qui devrait dans les 24h être expulsé des Emirats AU atteint qu'il serait d'une grave maladie incurable!Mes copains Nkttois ne venaient pas slmt pour la cotisation aux frais de transport et d'argent de poche (que j'ai donnée)mais surtout pour avoir mon avis sur la destination possible surtout pas Nktt et son mouroir!
Un visa pour la CE était exclu alors je leur ai suggéré de l'envoyer dans un pays de l'Europe de l'est nouvellement admis au sein de la CE (2 ans?) et qui était alors le SEUL en Europe à ne pas exiger de visa des mauritaniens!Les choses auraient changé + tard bien avant son adhésion à la CE!Ce pays est le seul des 27 à avoir un alphabet cyrillique comme le grec ou le russe par exple.
Ma question donc:y aurait-il quelqu'un sur ce blog qui pourrait me donner des nouvelles de ce jeune?Serait-il tjrs en vie?On lui avait trouvé l'adresse d'1 vieux mauritanien établi avec femme locale et enfants et ses 1ères semaines il se serait fait une relation prometteuse avec une fille de ce pays!
Voilà, c'était un avis de recherche écrit en caractère bien latins et surtout pas cyrilliques!

Anonyme a dit…

A-,

Si le general devient president par la voie des urnes, je n'aurais aucun probleme mais il faut que lesdites elections soient organise'es conformement a' la constitution et aux lois en vigueur dans notre pays.
Pour le moment il n'y a pas de vacance du pouvoir en Mauritanie. Nous avons un president legitime qui se porte bien. IL FAUT LUI PERMETTRE D'EXERCER SES FONCTIONS.

J'ai lu la declaration de Sarr Ibrahima et celle de Naha Mint Mouknass. La photo d'Ibrahim Sarr avec Mohsen et Baby, est detine'e a' barrer la route a' Balas.
Naha a ete' mecontente du fait que son parti n'etait pas "represente'" dans le gouvernement de Waghef.
Les deux declarations ont donc d'autres motivations.

Al Arbi/Bidhani Facho,

A vous mes meilleurs voeux. WA KOULOU AM ENTOUM BIKHEYRE!

Anonyme a dit…

KBG,

MASSAHAHE! DIX ANS C'EST TROP. Je pensais que ton Dr. allait dire une semaine.(Ne te fache pas, je suis entrain de me moquer de toi.) Je porte des verres correcteurs pour mieux voir. Je ne peux pas conduire sans eux! Je comprends ta situation. Ceci etant dit, je suis entrain de rire PARCE QUE TU ES FOU ET...AVEUGLE. (RIRE)

PS.

Tous ceux qui portent des verres correcteurs, doivent les enlever pour regarder la photo du general Abdel Aziz. Il ressemble a' une tortue fache'e! (rire)

Anonyme a dit…

KBG,

Les beignets, c'etait pour farcer. Ne repond surtout pas a BF. A-

Anonyme a dit…

Couli,

Becchar Ala Aziz. Si les French l' appuient pour qu' il s' installe pour le long terme, tu ne pourras plus visiter Aioun et Vougouss. Temps de visiter Aioun et amener la petite Fati pour dire bonjour. Je lui attache un fil pour mon fils Brahim. A-

Anonyme a dit…

SANHAJI
Ne te fatigue pas à défendre l'indéfendable!
Que ce soient les ressources du petrole,du fer,de l'or,du cuivre ou du poisson,elles ont toutes été dilapidées et tu ne peux jamais démontrer le contraire.Pour ce qui est du cas particulier du petrole,nous avons eu un débât sur ce sujet ici chez lm(lol) et A- avait démontré,chiffres à l'appui que 55 Millions de $ se sont volatilisé pendant la transition I.Par ailleurs,dépuis 2006 et jusqu'en Nov 2008,ce sont 277,5 Millions de $ (soit plus de 70 Milliards d'UM)qui ont été retirés du compte ouvert à la Banque de France (dixit www.Tresor.mr).Où est passé tout cet argent?A payer les salaires des fonctionnaires?Non,car les recettes fiscales les couvrent largement.A financer les investissements?Non,car il n y en a pas eu au cours de cette periode et les investissements en cours sont déjà financés...
A+

Anonyme a dit…

Je suis très content que vous exploitiez les publications périodiques du Trésor Public sur le site www.tresor.mr qui fut pour quelques temps www.tresor.gov.mr. J'en suis très fier de même d'ailleurs que les deux rapports ITIE (pour 2005 et 2006) confectionné par Ernst And Young en collaboration avec le Trésor Public pour le contenu et la Commission ITIE pour la forme.

Moi je ne prétends pas qu'il n'y a pas de gabégie dans les dépenses publiques en général et je ne défends personne. C'est un problème généralisé présent au niveau de toutes les administrations étatiques.

Ce problème n'a cependant strictement rien avec les emplois du Fonds National des Revenus des Hydrcarbures dont l'argent sert comme je l'ai dit précédemment à compenser les déficits budgétaires qui peuvent intervenir dans toutes les gestions.

Les ressources de l'Etat sont par principe non alloués c'est à dire que l'Etat n'encaisse pas la TVA par exemple pour financer les salaires des fonctionnaires de l'Education. La TVA encaissée sert dans l'exécution de toutes les rubriques budgétaires arrêtées par loi de finances.

Les retraits effectués sur le FNRH sont transparents et suivis dans les comptes de l'Etat publiés annuellement dans le cadre des lois de règlement.

Maintenant si le Directeur Tel prétends avoir acheté les manuels scolaires dont il accuse réception alors qu'il n'en est rien, ça c'est une autre histoire qui ne va vriament changer que par l'introduction du principe du budget programme où les responsables des administration seront jugés par leur performances et non par le détail de leur gestion.

Je ne veux vraiment pas trop m'allonger sur ces sujets, anonymat oblige. Ainsi je m'arrêterai là.

Sanhaji

Anonyme a dit…

Sanhaji,

Merci de revenir à ma suggestion; les faits sur la base des rapports du FNRH et l'audit de mai 2008. Prend ton temps. C'est plus compliqué que tu ne le dis. A-

Anonyme a dit…

Merci A+ pour les données. Les $55 millions se sont volatilisés probablement durant le regne de Sidioca ou durant la transition CMJD et ils ont essayé de couvrir cette somme en faisant un audit publié en mai 2008. A la lecture du rapport d'audit, Ernest & Young dit qu'il n'utilise que les chiffres avancés par le gouvernement. Entre le chiffre annoncé dans le rapport FNRH et ceux cités par le rapport d'audit, il y a un manque de $54 700 000. Il y a deliberement quelqu'un qui est parti avec cette somme, soit le CMJD, soit quelqu'un de l'equipe Sidioca. Ce montant n'a jamais ete verse au tresor, en depit des explications de Ould Rais qui ne sont pas parvenus a convaincre les observateurs. Ce qu'ils oublient est qu'il y a un groupe qui surveille les entrees et sorties de ce compte. Plus sur ce sujet ce weekend. A-

maatala a dit…

Salam

Couly a dit:

"Je porte des verres correcteurs pour mieux voir"

Ils auraient du te les greffer au cerveau (lol).

Sanhaji

Pourquoi tu te limites à la transition, pourquoi ne pas faire l'oeuvre de ta vie faire un Audit des 20 ans de la tayie.

pourquoi être sélectif dans tes recherches?

Les turpitudes des uns ne couvrent pas celles des autres dit le FOU.

maatala

Anonyme a dit…

A-,
Merci pour ta clairvoyance.

A l'ano qui défend le commissaire démis,

Ce que tu es en train de faire s'appelle "tevraach", et ça ne marche pas. Je n'ai rien de particulier contre un quelconque commissaire (même si c'est une race de fonctionnaires au sein de laquelle il ya le plus de concentration de pourriture; la quintescence de la décrépitude de l'administration mauritanienne), et surtout celui-là parce je ne le connais même pas personnellement. Mais il y a des gens que leur réputation précède, et il en fait partie.

Quand à la comparaison avec Ely et autre Aziz, pas plus que tous les budgétivores de la "Taayie", il n'y a rien à redire! tout leur manque sauf l'appétit!!

Pour les rapports contradictoires sur la drogue, ils sont tellement contradictoires que notre commissaire avait dû être bougé de Noaudhibou quasi in extremis pour ne pas être pris en tenailles!!
Et Ould HOrma était tellement incapable de gérer ces contradictions (qui touchaient certains de ses manitous) qu'il a dû se trouver une fixation, comme d'abitude, sur des détails qui n'intéressent personne.
Et puis toi, tu crois que Ould Taya vit dans la misère, qu'il n'a rien et que personne ne peut dire qu'il a détourné quoi que ce soit?
C'est nul!! qui est l'homme d'Etat africian -et même probablement d'ailleurs- qui peut se prévaloir de n'avoir rien pris au contribuable? Rien que sa vie au Qatar, ça coûte de l'argent. Et ne me dis pas que les émirs du qatar le prennent en charge, même pour le papier toilette!!

LM,sauf votre respect,
Il y a parfois un grand besoin de tirer la chasse sur CanalH!!!

Mestour Haal

Anonyme a dit…

parenthèses pour mes fidèles lecteurs comme dirait kbg
des fois quand je relis ce que j'ai écrit je suis surpris par les monumentales fautes en tout genres, phonétiquement ça sonne juste mais à lire c'est une horreur
qu'on me pardonne, en voilà la raison:
quand j'écris je ne regarde quasiment ni l'écran ni le clavier, c'est un moment de flou total, j'ai envie de dire un truc, je ne réfléchis pas à ce que j'écris, la phrase est pratiquement en mode écriture automatique c'est ensuite mon cerveau qui décide quel mot choisir " mettre ou mètre" , je n'y suis pour rien
quand j'ai fini, je ne relis pas, j'envoie, c'est comme ça
désolé

maatala a dit…

Salam

Cher Mestour Haal

Si tu permets,je vais rectifier un oubli:

Bienvenu sur CANALH

Un club de nudistes dépressifs, toujours partant pour la "déconne et la déchirade".

Tu trouveras ici ce que tu y mettras dit le FOU.

Maatala

Ps: enfin la relève

Anonyme a dit…

Maata,

MANAKE WAHILE VI CHI! Tu conseilleras a' ta tortue fache'e de quitter notre pouvoir.

La corrruption a toujours existe' et continue a' exister en Mauritanie et personne ne peut nier ce phenomene. Il faut un changement des mentalite's. Generalement, ce sont les populations ordinaires qui sont victimes de la corruption, qui encouragent les cadres honnetes a' faire de la corruption. LES CORROMPUS SONT APPLAUDIS, ON LES APPELLE RAJALEU, V'GARICHE, ANDE HOUM GALBE, MA YIKHAVOU...ETC. Celui qui est honnete est qualifie' de FOYSSIDE, BLA GALBE, KH'WEYIVE, MA YIGHAYAR LAWN EL MA...ETC.

Nous n'avons pas besoin de faire d'audit! Il suffit de voir les grandes villas qui appartiennent aux fonctionnaires pour savoir qu'ils sont tous des voleurs!!!!!
LEURS SALAIRES SONT CONNUS ET LES PRIX DE LEURS VILLAS/VOITURES SONT EGALEMENT CONNUS. Il suffit de faire une petite comparaison pour savoir qu'ils sont faux et voleurs!!!
De toutes les manieres nous sommes les vrais responsables de notre situation, parce qu'a' chaque fois que nous voyons des imbeciles qui sont devenus milliardaires en detournant l'argent du peuple et en nous maintenant dans la pauvrete, NOUS DISONS: VATIHE ALEYHOUM MOULANA!!! LESDITS IMBECILES ET CRIMINELS NE CROIENT MEME PAS QUE MOULANA EXISTE!


Le deficit du budget Mauritanien peut facilement s'expliquer par les projections de recette sur base d'evaluation fausses. Il suffit de voir le deficit de la production de Chinguitti et la chute du prix du petrole pour se faire une ide'e.
Je sais que le budget de la Mauritanie pour l'exercice 2009 est de 364 milliards 356 millions 497 milles 550 ouguiya.
Abdel Aziz, Mohsen, les grands bandits du HCE, Les ministres,le parlementaires, les gouverneurs, les prefets, les secretaires generaux et les directeurs centraux auront les 364 milliards. les 356 millions seront utilise's pour faire taire les maires et les membres des conseils municipaux. LES 550 OUGUIYA REPRESENTENT LE VRAI BUDGET DE NOS POPULATIONS ORDINAIRE!NO WONDER POURQUOI NOUS AVONS LA MISERE EN MAURITANIE.

Pour rester dans ce budget de la tortue fache'e, je remarque que la part du buget destine'e a' l'election presidentielle, est plus eleve'e que la part reserve'e aux secteurs sociaux comme l'education, la sante' et la formation professionnelle.
J'aimerais savoir si le milliard destine' aux HARNOS ou HRITE (si vous voulez), sera utilise' pour des programme de discrimination positive qui profiteront aux HARATINES ou pour payer...la DIYA aux...ANCIENS MAITRES!

Nous avons un president legitime qui a ete' democratiquement elu. Son mandat prend fin en 2012. POURQUOI BRULER 2 MILLIARDS D'UM POUR SATISFAIRE LES FANTAISIES DE LA TORTUE FACHE'E?

PS.

J'ai des problemes avec les economistes. Il suffit de voir la crise economique qui secoue le monde entier pour comprendre que les economistes nous ont fait foutre dans le petrin!!!

Anonyme a dit…

Quelle est la difference entre Maata et Mestour Haal?
RIEN dit le..."Fou" de Maata!

Anonyme a dit…

merci pour nous...

cela dit pensez une seconde combien les ténors de RV-land ont détruit nos espoirs, même la démocratie naissante ils l'ont bouffée de l'intérieur

c tout de même incroyable! le gang de sidi se rendent-ils compte que sans ces ténors, ils y seraient encore et que s'ils avaient joué plus finement l'escroquerie , toute la majorité silencieuse serait là pour se battre avec eux

quel gâchis incroyable! si sidi tel qu'il est ne c'était pas entêté a gardé waf son rv de compagnie et compagnie , si en sortant libre , ne seraitce que par tactique il avait pris ses distances clairement

je suis certain que le front eût eu alors une toute autre gueule et le hce serait vraiment mal barré à l'intérieur car avec un mouvement la majorité silencieuse se serait manifesté en sachant que l'extérieur et autres voudraient protéger le symbole

c'est vraiment des nazes ce front

le HCE nous a sauvé d'une chose, se faire encore entuber démocratiquement

une pensée pour AOD le petit

Anonyme a dit…

Mestour Haal

LAHGAKE TISSTIRE RASSAKE!
Tout ce que je te demande est de me donner des preuves concretes a' propos des chateaux et des comptes bancaires bien garnis qui appartiennent au commissaire principal Ould Adde'. YOU PUT UP OR YOU SHUT UP!!!!
Tu es probablement un vendeur de drogue qui a eu des difficult'es avec le Commissaire principal a' cause de tes activite's. KHALI ANAKE AL MOUKHADIRATE!!!!!!!

Anonyme a dit…

Il ne doit pas en avoir attrappé beaucoup, ton commissaire, de vendeurs de drogue!! Pourtant il les connaît bien, car la police connaît tous les voleurs et leurs cavernes!!!

Mestour Haal

Anonyme a dit…

La tortue fache'e et son comite' militaire n'ont fait que voler les institutions de notre republique et assassiner notre democratie.

Anonyme a dit…

Mestour Haal,

KHALI ANAKE AL MOUKHADIRATE!
J'ATTENDS TOUJOURS TES PREUVES!
Ou' se trouvent les chateaux et les comptes bancaires bien garnis du Commissaire Principal Ould Adde'?
Peux-tu nous donner les noms des policiers qui accusent le commissaire principal d'etre un vendeur de drogue? YOU PUT UP OR YOU SHUT UP!!!!!

You must be high this morning!
K'MI MONEYJA WOU KHALI ANAKE AL MOUKHADIRATE!!!

Anonyme a dit…

juste une curiosité , c'est quoi cette histoire de harnos, est-ce juste que cela signifie crotte de chat ou y at-il une autre finesse?

c'est vrai que les h'artines n'ont pas ce genre d'expression pour désigner les bidânes, tout simplement parce que ils n'ont pas cette art consommé du mépris pour leur frère

mais fort heureusement, les sénégalais, particulièrement les wolofs et les poulars se chargent de cet échange de bons procédés et partout en afrique maure est synonyme de saleté

la mauritanie est aux mains d'un système bidânes c'est bien la raison que ce pays est mal foutu, déguelasse, médiocre, sale, vaniteux, orgueilleuse stupide, tenus par des voleurs minables, avec une majorité d'intellos soulards, satisfaits de petits niveau d'intello du tiers monde ou un doctorant se prend pour un prix nobel et le moindre des maîtrisards pour un génie, pays des hassades, des mendiants, des imans corrompus, des vieux vicieux, des femmes volages et des enfants douteux, pays de l'insolence ignorante où des berbères se prennent pour des arabes et où les descendants du prophètes trinquent en disant "chriv", pays de la fornicateur à bas prix, pays de l'exploitation, pays de l'islam vendu,

et dans toutes cette merde, vivent une majorité forte , puissante et exploitée apaisée que c'est gens-là en douce appellent harnos car ils refusent encore de prendre le pouvoir histoire que l'on renverse la vapeur et que ces tapettes qui se servent des harnos pour tuer du nègres cachés dans leur chaumières entourés d'articles , de voiture, de meubles volés vendent leur filles aux H afin d'être digne de leur nouveau maîtres

ça commence à bien faire, des canalheurs et pas des moindres emploie ici sur ce blog régulièrement ce mot harnos comme si c'était cool, personne pour faire remarquer que c'est une insulte, on peut laisser passer quand c des anos de passages pas ces petits fumiers de donneurs de leçons

continuez comme ça , je vous le dis, la société maure est perdue car ses propres fils ont laissé des minables , des proxènétes det des chiens les diriger comme des anes, continuez à supporter cela c'est votre système pourris qui nous emporteras tous

Anonyme a dit…

Ano,
"Adiimah", comme dirait mon comique égyptien préféré, Adil Imam! C'est trop nul!!
Bien que la police est pourrie jusqu'à l'os, il y a plus urgent!!

Le haut conseil dela magistrature a sanctionné pour la première fois des juges qui ont mal fait leur travail, justement dans le cadre du dossier de la drogue, et a créé une chambre spéciale pour poursuivre et juger les affaires de drogue.

Lire:
http://www.taqadoumy.com/index.php?option=com_content&task=view&id=3053&Itemid=1

Mestour Haal

Anonyme a dit…

A-,

tu veux me provoquer pour te parler plus en détail sur ce sujet.

J'attire seulement ton attention que l'audit du FNRH a été effectuée par Price Waterhouse and Cooper (PWC).

Ernst And Young a été recruté pour l'élaboration du rapport ITIE baseé sur le rapprochement entre les déclarations des promoteurs des secteurs miniers et pétroliers et l'Etat mauritanien.

L'idée de base que je veux faire passer est qu'en aucun moment des montants ont été pris du FNRH sans qu'il ne soit connu à quoi ça sert, car tous les montants ont été versés dans le compte courant du Trésor Public à la Banque Centrale, où aboutissent quasiment toutes les recettes de l'Etat.

Je me retire du débat sur le sujet, car c'est ici plutôt un débat journalistico-politique qui est très loins de faits réels.

Avant de terminer que les chiffre sur lesquels vous vous basez sont officiellement publiés par la République Islamique de Mauritanie.

Anonyme a dit…

Maatala tout ce que je peux te dire du temps de la Tayie que l'exécution budgétaire avait à peine dépassé 120 Milliards d'Ouguiya. Pourtant un travail collossal d'infrastrcutures a été réalisé.

Sanhaji

Anonyme a dit…

Je suis toujours content de visiter l'album photos de CRIDEM, j'allais dire, l'album des etats generaux des generaux usurpateurs.
J'ai bien aime' la photo de l'Emir du Tagant Mohamed Ould Abderrahmane Ould Bakar Ould Soueid'Ahmed. Il est parmi les rares Mauritaniens a' cette conference.
Ahmed Ould Baba Miske'!(Est-ce qu'il est toujours MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES DE LA RASD?) (rire, mon ami Mohamed Lemine Ould Hadramy ne doit pas se facher.)Il parle de regime presidentiel fort. (HAGALLAH!) Qui peut dire le contraire. Nous savons tous que la fronde des parlementaires n'etait qu'une farce militaire pour prendre le pouvoir. Le regime de la tortue fache'e est puissant, fort, tres fort, superpuissant, dictatorial et destructeur. Le contraire m'etonnerait.
Notre mere Aissata Kane a vieilli!(rire). La photo que j'aimerais voir est celle de Madame Ba qui etait directrice de l'ENS. J'ai une grande admiration pour cette dame!

Anonyme a dit…

Anonyme du 31 decembre 15:31

Le mot HARNOS n'est pas la priorite' des...HRITES ou...HARNOS ou HARATINE. Ces hommes et femmes doivent avoir des programmes qui les libereront economiquement. Le reste n'est que foutaise!!!

Mestour Haal,

Tu dis conseil Superieur de la Magistrature! (HAGALLAH!!!)
QU'EST CE QUE LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL ET LE CONSEIL SUPERIEUR DE LA MAGISTRATURE PENSENT DU COUP D'ETAT DU 6 AOUT 2008?
QU'EST-CE QUE TOI, MESTOUR HAAL PENSES DU COUP D'ETAT CONTRE LE PRESIDENT LEGITIME ET LES INSTITUTIONS DE NOTRE REPUBLIQUE?
EST-CE QU'IL Y A EU UNE HAUTE TRAHISON? EST-CE QUE LA HAUTE TRAHISON EST UN CRIME? QU'EST-CE QUE TU PENSES DES "DEMOCRATES" QUI TIENNENT LES ETATS GENERAUX SOUS LES PHOTOS GEANTES D'UN GENERAL QUI A PRIS LE POUVOIR EN VIOLATION DE LA CONSTITUTION ET DES LOIS EN VIGUEUR EN MAURITANIE?

Anonyme a dit…

coulyciel

avec ta mentalité d'esclave, les usa n'auraient pas changé depuis le premier colon et à cette heure , tu serais en train de te faire fouetter ou en train se servir d'indic contre tes frères

de gens comme toi son des échecs génétiques, une sorte d'aberration de l'humanité, taya vous as sortis de la fange comme des vers de la charogne et vous avez proliférés comme de la vermine maintenant nous voilà à vous parler

akhirou zemane

Anonyme a dit…

Akhirou Zemane,

Personne ne t'oblige a' me repondre. Je te conseillerais de sauver ton energie pour d'autres choses plus interessantes.
Je vous remercie pour le commentaire a' propos de ma personne. C'est tres aimable de votre part. I LOVE YOU TOO!

Khalil Balla Gueye a dit…

Bienvenue à Mestour haal et à Akhirou zemane!Et je m’empresserais de les mettre en garde contre « verhat legrad » de la nazillonnerie, fanatique, imbecile et raciste » ambiante !
Ne vous laissez surtout pas bizuter ou marcher sur les plates bandes !Conseil d’un fan de Wiesenthal opérant en milieu très GIBOYEUX !
Une seule parade possible : être « tough and merciless » et encore que cela ne suffirait point pour endiguer la « marée brune » !!!

Anonyme a dit…

Ecoute, Ano de 16:14,

Un coup d'Etat reste un coup d'Etat, on ne peut pas moralement le soutenir, qu'il soit fait par la force des armes qui ont mené Aziz au pouvoir ou par la force de persuasion sonnante et trébuchante qui y a mené ton président légitime.
En somme, on pourrait même dire qu'il n'y a jamais eu de légitimité ni de légalité dans ce pays: la Mauritanie est le résultat d'une suite de coups d'Etat sur un non-Etat.
C'est schématique mais ça peut résumer tout.

• Ould Daddah, le premier, avait fait un coup d'Etat (sur instigation de la France) sur une légalité faite par la même France au sein de l'AOF doublée d’une autre, faite par une masse de faux ou de vrais notables qui avaient porté allégeance aux rois du Maroc, au grand dam d'une grande masse qui ne voulait dépendre de personne, habituée qu'elle est à vivre dans un no man's land, un non-Etat, et ne tenanit surtout pas à dépendre d'un quelconque Etat qu'elle ne concevait même pas.
• Le second coup d'Etat est celui des officiers militaires déroutés par la guerre du Sahara. Ce fut en même temps un coup contre l'Etat moral maraboutique pour lequel Ould Daddah commençait à mettre en place les mythes fondateurs pour supplanter l'Etat razzieur et usurpateur (hentaate) qui s'était imposé depuis des génération avec les tribus de razzieurs hassane, et un coup organisé par la plèbe (Er-ri'âa') contre l'hégémonie des classes scolarisées, en quelque sorte une remise en cause de la pacification française qui tenait à faire de l'école le creuset de la Mauritanie future et faire du savoir le paramètre d'appréciation premier pour l'accès au pouvoir.
• Ce fut par la suite une succession de coups contre tout et rien, jusqu'à Maaouya. le 12/12 fut d'abord une volonté de la France de remettre la main sur un territoire où les valeurs guerrières anarchistes commençaient à reprendre le dessus pour revenir à des valeurs plus partagées: celle des Ksour, donc des villes, donc de la suprématie de l'argent et du gain sur la bravoure et le savoir.
• Ce fut un rasage total. Et c'est boule à zéro que les officiers qui commençaient à sentir le roussi après Lemghaity et que la folie guerrière de Maaouya commence à déranger dans leur broutage (razna) reprennent la main en août 2006. Coup d’Etat donc contre une dérive étatique qui pouvait mener à une remise en cause globale, celle qui commençait à se sentir déjà depuis le coup du 8 juin 2005, un conflit de génération au sein d’une armée en déconfiture. Jeux de maîtres et coups de poker, puis une mise en scène certifiée par les maître penseurs européens : les formes sont maintenues pour ne pas déranger les despotes qui dirigent l’Afrique depuis un demi siècle. Les coups d’Etat seront désormais plus difficiles et les changement de pouvoir se front par le biais de la mort. Mais il y avait un problème : personne n’avait prévu le défaut de fabrication en se procurant avec force persuasion et calcul politique le produit manufacturé présidentiel : Sidioca, le président qui rassure. Grabuge !!
• Le 3 août 2008 fut une reprise du jeu, une vraie rectification, pas dans le sens politique mais militaire, c'est-à-dire dans le sens de rectifier le tir pour chercher une pièce de rechange, une affirmation d’un conflit de génération qui n’arrivait pas à s’exprimer de manière pacifique, ni dans les partis, ni dans les syndicats, ni dans les tribus et les villages, encore moins au sein de cette classe qui s’appelle les notables. La création de Adil-PRDS-Structures d’éducation des masses-PPM fut le clou de la rupture, le cheveu de Maaouya (chaaratou Maaouya, ibn abou Soufyane s’entend).
Où est-ce que cela va mener ? A un réel renouvellement de la classe politique, à une naissance réelle et voulue d’un véritable noyau de la nation mauritanienne, avec ses faiblesses et ses atouts ? Osons l’espérer.

Mestour Haal

Simon Wiesenthal a dit…

Voici jusqu'à nouvel ordre mon nouveau pseudo que je trouve bien plus suggestif, parlant et évocateur quant à mes ambitions affichées à terme!Le plus court terme possible!!Inchallah!

Anonyme a dit…

Ano du 31 décembre 2008 15:47,

Le debat sur la concussion de nos guvernants n'est pas un debat journalistico-politique qui est très loins de faits réels. C'est bien le contraire. Cherchez-vous à proteger quelqu'un?

Facile de confondre les noms des entreprises d'audit quand on repond à la volée, en faisant autre chose. Justement je parle des chiffres publiés par la République Islamique de Mauritanie, mais toujours trafiqués, d'ou une fois la demission d'un senateur du groupe du Comité FNRH disant que cette commission était une chambre d'enregistrement. Pour te prouver la concussion de ce groupe, son President se fait virer à la suite du scandale Winfield, pour e retrouver ministre du pétrole quelques mois après. Pourquoi? Pour se taire pardi ! Pourquoi notre general nomme son cousin a la BCM qui gere les comptes FNRH a la Banque de France?

Les chiffres que j'ai ennoncé dans mon message précédent sont fermes. J'attend que vous nous donniez votre version chiffrée des faits de non corruption de nos gouvernments precedents, pour etre en mesure de vous donner une version contraire, avec references et chiffres a l'appui. Je crois connaite beaucoup plus que vous sur ce chapitre. J'espere que vous avez eu l'occasion de visiter le site Global Witness. Il vous faut un mois pour lire les 2 documents que j'ai cité pour etre a meme de saisir les dessous des cartes dans ce secteur. Avez-vous lu le livre de Mohamed Ali Ould Sidi Mohamed qui implique l'ex-gouverneur de la BCM devenu PM dans la saga des amendements des contrats Woodside? Avez-vous lu la lettre des avocats de Zeidane Ould Hmeida au ministere de la justice australienne? Certainement non et ce n'est que le sommt de l'iceberg.

Si vous ne signez pas, je ne signe pas.

Anonyme a dit…

Ecoutez vos prétentions ne m'impressionnent pas et je vous confirme que vous mentez énormément en prétendant que vous connaissiez ce dossier mieux que moi.

Par rapport aux prétentions de Mohamed Aly dont je n'ai pas lu le livre, je n'en sais rien tout ce que je sais c'est que Woodside a déclaré avoir payé 100 Millions USD qui ont été et que ce montant a été encaissé par la RIM.

Sanhaji

Anonyme a dit…

Chers amis,

Ce petit message est pour vous chers lecteurs et FAISEURS de Canalh.
bonne année 2009 plein de réussite, de santé et de bonheur. pour vous et pour toute votre famille.

Big salutations from New York City. la ville qui ne dort jamais.

3aam Saa3iiiid wa koullou 3amin wantoum bi alfi kheyr !

Lambda.

Anonyme a dit…

Sanhaji,

Si tu n'a pas lu le livre de Mohamed Ali, pourquoi ne pas abandonner le sujet jusqu'à ce que tu lise? Tu visiteras le site de Global Witness et lire tranquillement "les hommes du Président". Tu ne sembles pas avoir une idee precise du contenu du rapport de la commission petrole de decembre 2006, ni le rapport d'audit de mai 2008. Tu as traité un ami de menteur. Mes respects et Bonne et Heureuse Année. Le debat est clos sur ce sujet. A-

Anonyme a dit…

Mestour Haal,

Je viens de lire ton ecrit. C'est ton droit le plus absolu de defendre le General Mohamed Abdel Aziz mais il faut reconnaitre que la legitimite' du president Sidi Mohamed vient des urnes. Il n'y a absolument rien de mauvais a' utiliser l'argent pour sa campagne. (L'argent pour la campagne de SIDIOCA est venu des amis du...General! J'espere que tu n'as pas oublie' la declaration de Mohsen a' propos des milliards qu'ils ont depense's pour la campagne.)Il ne faut donc pas accuser le vieux. La campagne de Barak Obama a coute' 650 millions de dollars, cela ne diminue en rien sa legitimite'!!!!!
Vous vous trompez en pensant qu'on peut imposer un changement a' partir du sommet. Le changement doit venir de la base!!!!!
Si j'ai bien compris ton ecrit, nous ne sommes qu'une jungle et c'est tres "normale" pour le plus fort de prendre le pouvoir pour imposer sa vision des choses. Je ne partage pas cette vision de notre pays. Nous avons un etat avec des frontieres bien connues. Nous avons egalement un peuple qu'il faut respecter, une constitution et des lois en vigueur qu'il ne faut pas violer.

Si nous sommes tous d'accord pour dire que le general Mohamed Abdel Aziz a joue' un important role dans le choix de SIDIOCA, il ne faut jamais perdre de vue qu'une fois ce choix est confirme' aux urnes par le vaillant peuple Mauritanien, il devient le choix de la MAURITANIE! SIDI MOHAMED OULD CHEIKH ABDALLAHI EST LE PRESIDENT LEGITIME DE LA MAURITANIE ET SON MANDAT EST DE 5 ANS RENOUVELABLE UNE SEULE FOIS. De grace, permettez au Mr. d'accomplir sa mission!!!!!

PS.
Je vous remercie pour avoir pris le temps de me repondre.
Il faut oublier le conseil de KBG. Nous ne sommes pas mechants ici. You just have to be a quick thinker!!!!!!!!



Sanhaji,

A vous mes salutations. Tout ce que vous dites a' propos l'economie est vrai. Vous avez affaire a' des personnes qui ne veulent pas voir la verite'. La sagesse Mauritanienne dit: "LI MA CHAVE SMA LATE NI ATOU LOU." En d'autres termes, celui qui dit qu'il n'a pas vu le ciel, il ne faut pas le lui montrer.

Abdoulaye DIAGANA a dit…

Bonsoir chers amis,

J'ai le plaisir de vous renouveller mes voeux les meilleurs pour le nouvel. Puisse Allah nous donner l'opportunité de voir triompher nos causes de Lemden, Inal à Gaza.
Vous pouvez lire l'intégralité de ma réponse à Mohcen à l'adresse suivante:
www.souslatente.blogspot.com

Anonyme a dit…

Salut ...
Pour commencer l'année 2009....j'ai apprecié ceci...Merci Maatala...
"Comment ce naïf a pu devenir président de la république, là est la véritable énigme dit le FOU."...

Bonne question ...c'est le genie militaire dit le fou.
bl

Anonyme a dit…

moi en tout cas je ne comprends plus rien: quand lambda a quitté l'anonymat j'ai bien cru qu'il s'agissait de sanhaji

lambda bonne année à toi et à diag diag , mais tu as fait fortune depuis l'arrivée de aziz, la dernière fois sous sidi du moins tu nous disais que tu mettais 1000un et que ta bagnole comme un bon citoyen ne sortais que trop rarement du rouge

apparamment depuis aziz, ce n'est plus une voiture, c'est un missile machallah car te voilà à new-york! sa'e'dac!

nous on est ici dans la réserve des mauritaniens, on ne fait pas encore payer l'entrée mais on y arrive

passe voir couliciel et dis lui qu eje ne le hais point, yekhzi

bonne année

Anonyme a dit…

Je viens de lire la declaration du President de l'Assemble'e Nationale a' propos des derniers deplacements du front en Afrique.
RIEN QUE SAVOIR QUE CEUX QUI ONT PRIS LE POUVOIR DE MANIERE ILLEGALE ET ILLEGITIME, DONNENT UN MILLION D'EUROS a' un avocat Francais pourqu'il puisse organiser une rencontre entre un Ministre d'Abdel Aziz et le President Gabonais, EST TRES TRISTE!!!! QUI PEUT ME DIRE QUE CE MILLION NE POUVAIT PAS ETRE UTILISE' AILLEURS POUR ALLEGER LES SOUFFRANCES DE NOS POPULATIONS QUI VIVENT DANS LA MISERE LA PLUS ABSOLUE.( Visitez les Kebate de Nouakchott pour comprendre ce que je dis.)

IL N'Y A ABSOLUMENT PAS DE BON COUP D'ETAT!!!!!
SO FAR, 135 MILLIONS DE DOLLARS ONT ETE' UTILISE'S POUR ACHETER LES CONSCIENCES. CET ARGENT POUVAIT ETRE UTILISE' AILLEURS POUR FAIRE DU BIEN A' NOTRE PEUPLE!

Les coups d'etats n'arrangent que les groupes de pression qui n'ont aucune conscience et les criminels auteurs desdits coups d'etat!!!!!
Ceux qui profitent de cette crise, ne veulent pas du tout voir une solution. PLUS LA CRISE DURE, PLUS LEURS PROFITS DEVIENNENT GRANDS!
SEUL LE PEUPLE EST PERDANT!!!!!

AYEZ PITIE' DES MAURITANIENNES ET DES MAURITANIENS!!!!!!!!!!!!

Anonyme a dit…

incroyable coulyciel
quelqu'un connaît-il le fabriquant?

Anonyme a dit…

Anonyme du 31 decembre 20:51

CHI TAYIBE! YEKHZIKE INCHALLAH! (rire)



BL et Maata,

ENTOUMA MATIHICHMOU!!!
Un million d'EUROS pour une simple rencontre. VOUS NE TROUVEZ RIEN DE MAUVAIS DANS CE COMPORTEMENT DE L'USURPATEUR EN CHEF ET SES GRANDS BANDITS.

Anonyme a dit…

Anonyme du 31 decembre 21:02

Made in Aioun!!!!!!
Nous disons les choses telles qu'elles sont!


MES MEILLEURS VOEUX A' TOUT LE MONDE!
BONNE ANNE'E ET BONNE SANTE'!!!!

WA KOULOU AM ENTOUM BIKHEYRE!!!


ILA LIKHA GHADEN INCHALLAH!!!!!!!

Simon Wiesenthal a dit…

Bon les gars, à part pister les "H'Eichmanillons" en herbes je sais aussi parler et faire de la politique!
Et même qu'au MAEC , je passerais pour être un redoutable polémiste (klâm ehel retraite, "rictus jaune"!)
Je n'ai pas de la journée fait une revue de l'actualité natle.je m'en vais donc m'informer sur les sites appropriés et vous gratifier d'un de ces commentaires à la con dont j'aurais la recette!
Mais pour ce qui est de ma nouvelle passion de "chasseur de H'Eichmanillons" j'y surseoirais bien pour le nouvel an, escomptant la reprendre de plus belle juste après cette trêve des braves ou plutôt du BRAVE, obstiné et résolu à finir le job commencé que je serais donc!
Bon, j'arrête ici car mon petit de 4 ans m'empêche d'écrire blotti qu'il est contre moi ayant pris peur des "bombes" selon lui (pétards)essayées par nos voisins ,prématurés fêtards!!oui mon fils n'en démordrait pas , pour lui c'est bien des BOMBES!!

NB=Eichmann:criminel de guerre nazi kidnappé par le Mossad en argentine avec mon aide ,enfin celle de mon clone Wiesenthal du moin,, jugé et exécuté en Israel! "H'Eichmanillon comme Hachman", elle n'est pas belle la trouvaille de KBG?Bien sûr que NON comme d'hab!!
Chasseur de H'Eichamanillons!

Simon Wiesenthal a dit…

Bonne année Lambda, la dernière fois qu'on s'est parlé c'était cet été quand tu avais eu une sérieuse et "mémorable" (pour moi en tout cas!) empoignade avec le Nazillon qui insultait outrageusement mes 2 parents et ma race!Tu avais menacé de lui cassé la gueule ce jour et lui t'avais traité de tous les mots dignes du sous-homme KBG comme il aimait à m'appeler!Et je t'avais demandé avec insistance ce jour là de me refiler son identité car tu avais dit le connaître très bien!Mais tu ne l'avais pas fait et depuis ce jour là "enssratt meftâhek"!
Je t'écris juste pour te t'annoncer que j'ai fini par lui mettre le grappin dessus et crucifié en Enfer dans les règles de la géhenne!ces comparses survivants ne devraient pas tarder à subir le même triste et humiliant sort que j'ai déjà concocté dans mon "chaudron bouillant asiatique"!
tu veux que je te donne son nom!Allez vas sur mon blog tu trouveras toute sa filiation et sa pseudo qualité!
bonne chance pour ton "rêve américain", ce pays de tous les rêves envers et contre tout!!
Chasseur de H'Eichmanillons!

Simon Wiesenthal a dit…

Bien malin qui saurait décoder tout cela et où je voudrais en venir!L'embrouille çà me connait aussi!Il est presque tjrs impossible de savoir ce que je pense réellement de l'avis unanime de mes femmes, maîtresses, amantes voire rencontres d'un soir obscur et cafardeux même!

Anonyme a dit…

Mon cher Sanhaji,

Merci d ábord de lire ces deux documents que j'ai peché uniquement pour toi et pour les autres pour t'edifier sur comment la corrution se fait dans le secteur petrolier dans les republiques bananieres ou dattieres. A cet effet, deux documents qui se lisent avec aise t'aideont. Il n y a pas de mensonge la-dessus parceque la majeure partie des bandits sont sous le barreau dans leurs pays et d'autres ont coincés. Tu es certainement au courant du cas de Marchiani qui vient d'avoir la grace presidentielle de Sarkozy:

1. Ce rapport implique de hautes personalités françaises et les moindres sont quelques chefs d'etat, des anciens PM et autres, sans oublier des banques qui ont maintenant pignon sur rue à Nouakchott pour refaire les memes delis:
http://www.globalwitness.org/media_library_detail.php/85/fr/tous_les_hommes_des_presidents

2. Celui-la est relatif au Congo qui a cause la BM et le FMI d'effacer sa dete, n'eu ete l'intervention de la France au dernier moment:
http://www.globalwitness.org/media_library_detail.php/145/fr/lenigme_du_sphynx_quest_il_advenu_de_largent_du_pe

et 3, passons maintenant a des parties du livre de notre ex-ministre du petrole. Tu
dois l'acheter pour te permettre d'y trouver des failles pour proteger qui tu veux proteger. Le titre du livre est: "Petrole et Energie en Mauritanie (août 2005 - mars 2007): Bilan et Perspectives".

PAGE 55
Un calcul simple: une bonne affaire.

Sterling recevra 75% des cinq premiers millions de barils, soit 3,75 millions de barils. Elle recevra les deux tiers des dix millions de barils suivants, soit 6,6 millions de barils. Elle aura disposé de 10,42 millions de barils de barils sur les quinze premiers millions de barils. Si on suppose un prix moyen de cent dollars par baril, Sterling aura obtenu 1,042 milliards de dollar investis pour 145,5 millions de dollar investis (130 millions pour la lettre de crédit et 15,5 millions pour le bonus de signature). Il n y a pas plus belle affaire !

PAGE 60

Contestation:

La société AL THANI a contesté l'attribution du marché à Sterling. En particulier, elle dit "avoir offert le montant le plus élevé (15 millions de dollars), mais le lendemain Sterling aurait obtenu la possibilité de revoir son offre légèrement au dessus (15 500 000 dollars à celle d\AL Thani.

PAGE 62

Commission:

Le Conseil d'Administration de Sterling a publié une note (obligation en tant que société cotée en bourse) au sujet d'une commission de 4 millions de dollars payée à un intermédiaire, la société WARBA National Contracting, W.L.L., qui a apporté l\'affaire à Sterling et l\'a assisté tout au long de la transaction\". Qu\'est ce qui peut justifier le paiement à l\'intermédiation d\'un montant aussi important pour un appel d\'offre censé être transparent et ouvert à la concurrence?

PAGE 62, 63 et 63

Comment avons-nous traité le contrat avec Sterling?:

Nous avons commencé, au Gouvernement, à nous intéresser très tôt au dossier du contrat de financement de Sterling. Les premières réunions sur le sujet ont eu lieu en octobre 2005. Assistaient à ces réunions, en général, outre le Chef de l\'Etat, le Premier Ministre, le Ministre des Finances, le Ministre des Affaires économiques et du Développement, moi-même et le Gouverneur de la Banque Centrale. En réalité, c'était un conseil interministériel. Je me suis chargé de reconstituer le dossier. Ce n'était pas chose aisée tellement il y avait peu de trace sur le sujet. Au cours de mes investigations, j'étais tombé sur le procès-verbal du comité interministériel en date du 22 septembre 2004 dans lequel ledit comité appréciait la qualité du travail fait et donnait son accord en faveur de Sterling. Ce procès-verbal était signé, entre autres, par le Gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie qui participait activement avec nous dans toutes les réunions sur le sujet, mais qui ne semblait pas être informé outre mesure sur le dossier. Toujours est-il qu'au cours des nombreuses réunions sur le dossier, il n’a jamais révélé l'existence de ce document qui est à l'origine de "l'affaire". Au cours d'une des réunions du Conseil interministériel sur le sujet, à laquelle assistait l'avocat Me Yarba Ould Ahmed Saleh et en présence du Chef de l'Etat et du Premier Ministre, j'ai fait mention de ma découverte et j'ai exhibé une copie du procès-verbal en question. Monsieur le Gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie et futur Premier Ministre, qui a été le seul de l'équipe d'avant le changement du 03 août 2005 à pouvoir conserver son poste, ne me pardonnera plus cette manifestation de la vérité aussi bien pendant la période qu'il était resté Gouverneur que lorsqu’il est devenu Premier Ministre.

Le reste arrivera et je vais mettre a nu ton ITIE et la mafia que tu essaies de proteger. Je suis d'accord avec toi que Sidioca doit revenir et constituer une solution a la situation de crise, mais je crois que la concordance entre nous sur la situation du pays s'arrete là.

Bebe Ba enti vem?

A-

Anonyme a dit…

Simon,

Je croyais qe tu avais dit que tu ne sortait pas la nuit. Bandit ! A-

Anonyme a dit…

cher bloggueurs bonne annee et meilleurs voeux .
les 5 derniers jours de 2008 avaient ete consacres à l'analyse des echecs des experiences democratiques antecedantes lors des Etats généraux.
nous esperons qu'au cours des 5 premiers jours 2009 des solutions de rechange se degageront des riches et passionnants debats .

Anonyme a dit…

bonne fete

Anonyme a dit…

A-,

tu vas un peu trop loin, en m'indexant de protecteur de Mafia. Tu veux me faire ingurgiter de Monsieur Mohamed Aly, qui n'est non plus pas crédible.

A- tout ce que je peux te dire, c'est que beaucoup des historiettes qui se racontent au sujet du pétrole ne sont que pire fiction.

Les rapports ITIE tu n'as pas à me les montrer car je sais d'où et comment ses rapports sont confectionnés.

Que sait le Ministre du Pétrole de ce qui se passe en terme fiscalité pétrolière (BIC, ITS), qu'est ce qu'il connaît des mouvements du FNRH. Rien, de rien.

Maintenant aller chercher les pots de vins versé à tel ministre du pétrole, c'est une perte de temps car difficilement démontrable.

Le débat avec tois A- à ce sujet est cloturé.

Ca ne me derange pas du tout qu'on diverge sur beaucoup de sujets. Ton ami doit etre un peu plus modeste car je n'ai pas menti en disant qu'il a menti.

Sanhaji

Anonyme a dit…

il est bientôt minuit, je ne puis rester jusqu'au feux d'artifices

juste un mot pour canalh , gardez l'anonymat, ne le perdez pour rien au monde , rien

spécialement pour maata: écoutes l'ami, ne te crois pas obligé de ne pas descendre quelqu'un parce qu'il t'est sympathique ou que à un moment donné vous avez sympathisé

défends tes idées et si un ami dit une connerie, ne le rate pas, si ses propos sentent le vendu ou celui qui semble tendre un cv , ne le rate pas

canalh est peut-être le seul blog avec autant de nudistes, si tout le monde pactise cela n'a aucun intérêts

les arguments sont beaucoup, mais les arguments ne sont rien, nous autres les maîtres des arguments, et je pèse mes mots,nous savons que les arguments c'est de la merde

un mauvais argument dit avec passion quand il va vers la liberté et la vérité vaut mieux que les plus beaux arguments qui justifient l'infamie

la vérité seule compte, elle est difficile à trouver et quand on arrive à ce point de pourriture dans notre pays , tout le monde se connaît au sommet et pactise ensuite chacun va berner son camp avec de grands mots

et quand on voit un ami qui faiblit , il faut le ramasser plutôt que de lui trouver de bonnes raisons

pour ma part , je défends aziz, j'ai mes raisons, cela ne doit pas t'empêcher de les attaquer , au contraire, si tu vois que je dérape , c'est pas la peine de passer

le malheur de pays on le doit aux militaires et nous sommes tous d'accord la dessus

moi je défends aziz, ne me rejoint pas jamais, j'ai toujours l'impression que tu tombe dans le piège de mes arguments, ces les miens, ils n'engagent que moi

ne les écoutent pas, quiconque vient au pouvoir, il ne faut pas le rater, quiconque sinon canalh est mort

longue vie à canalh

bien du courage à tous les anos

bonne année à tous

Anonyme a dit…

Bonne et heureuse anne'e aux presidents sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi et Moawiya Ould Sid'Ahmed Taya!!!!!!!!

Le tout puissant Allah est votre seul protecteur et le temps est votre meilleur defenseur!

Simon Wiesenthal a dit…

Bon, les gars , j'ai une brève tournée des sites, il aura règné un CALME OLYMPIEN ce jour au pays!RAS, et c'est tant mieux!
Parler des SIMAGREES des EGD n'est pas pour m'emballer pas plus que vous d'ailleurs! DONC JE VAIS PARLER de ma "Fondation-KB(g)-Wiesenthal" et de la RESOCIALISATION éventuelle de nos CLIENTS H'eichmanillons!A la "Fondation-KB(g)-Wiesenthal", nous ne faisons pas que dans la POTENCE, nous avons aussi un volet social!Nos donateurs se recrutent essentiellement parmi les zombies et autres revenants passés au four crématoire et qui seraient parvenus à renaître de leurs cendres comme le sphinx de Giseh qui renaît de ses cendres!
-------------------------
A-Sortir, bien sûr que le jeune travaillant à l'étranger l'aura fait!Mais il faut que jeunesse passe, et après on se TASSE, comme moi maintenant!
A force de sortir tout le temps la nuit ,on risque de rencontrer des "visages sans nez" (ewjeh eblâ ekhnâver) comme la mauvaise expérience faite par le "H'Eichmanillon nocturne" de Lambda!Soit se retrouver "nez à nez" (sic)avec la bête immonde! l'AMORPHE et odieux SIMON-KBG, !Les personnes qui font ce genre de "rencontre avec le 3ème type" sans nez s'en sortent marquées, transformées à vie!!Et il serait à parier qu'elles ne s'en rétabliraient jamais à 100%, la convalescence sera très ,très longue leur "rectification" en vue d'une réinsertion dans la vie sociale serait aussi difficile que celle d'1 vilebrequin en fin de cote!!Ce serait un peu comme l'expérience faite par certains malade revenant de la rare expérience dite en anglais le "near death"!Ils y en auraient qui vous font des descriptions détaillées du Paradis!Je parie que mon client victime du "near death" pourrait nous dire à quoi ressembleraient l'Enfer et le Purgatoire par lequel il a dû transiter forcément!
Mais ne vous en faites pas, nous avons au sein de ma MA Fondation-KB(g)-WIESENTHAL DES PROGRAMMES SOCIAUX pour ce genre de revenants ou de zombies politico-intellectuels!Dans ma fondation nous ne faisons pas que dans la "Machnegha" comme avec Eichmann, nous retapons à neuf aussi les H'eichmanillons pour une RESOCIALISATION ACTIVE et participative pour ceux qui le voudraient bien et qui en seraient encore APTES!Pour les autres c'est le crématoire comme avec ma famille-Wiensenthal!Ce n'est que naturel!Il y a BIEN UNE JUSTICE IMMANENTE EN CE BAS MONDE!Et la Fondation-KB(g)-Wiesenthal s'en voudrait le BRAS SECULIER!

Faute de politique, j'aurais fait ce soir du social et de l'ETHIQUE!

Anonyme a dit…

Bonne et heureuse année 2009 à tous les visiteurs de ce creuset de liberté, de débat et d'échange.

Je pense en particulier à

Coulibaly,
Bilkiss,
Maatala,
Khlalil Balla Gueye,
LM,
A-,
A+,
Yanis,
Vlane,
Copiarpegar,

et à tous ceux que j'ai omis même les Sakkaka (thé)

Ye Sekkaka guellou --- Taw etay ettougou
matechrouh oukhallou --- 7ad echrah idhougou

Sanhaji

Simon Wiesenthal a dit…

Ano 31 décembre 2008 23:53
Ce visiteur aura bien parlé et je le croirais volontiers quand il a dit:"nous autres les maîtres des arguments, et je pèse mes mots"!

Dommage de n'avoir pas souvent l'occasion de croiser pas le fer comme certains l'auraient "rustiquement et gauchement" compris sur ce blog!Mais plutôt CROISER LES IDEES, et là lui et moi sommes parfaitement d'accord!
Des intellos qui se respectent doivent savoir s'en tenir "aux arguments, tjrs les arguments mais rien que les arguments!"
Les autres dérives consistant à prendre des lanternes pour des vessies en associant le LIGNAGE des contradicteurs à des joutes auxquelles les ascendants n'y comprendraient rien du tout de toutes façons!
Certains sur ce blog n'ont d'autres arguments vraiment que d'INVECTIVER ou se CALFEUTRER, mais jusqu'à quand?Tant va la cruche à la BOUE (l'eau) qu'elle se CASSE!
Il ne serait donc que NORMAL que des FONDATION-KB(g)-WIESENTHAL éclosent, comme autant d'anti-corps ,en REACTION à ses URTICAIRES pseudo intellectuels dogmatiques, intolérants et agressifs, POUR RIEN!La nature a horreur du VIDE, les IDEES AUSSI!Le débat n'est pas autour de "soumission ou démission" ,il est question de dialogue et d'échanges CONSTRUCTIFS et non pas INJURIEUX ET HAINEUX!C'est quoi donc cette COMPET à la con!!
Et là, j'ai moi aussi bien pesé mes mots comme cet excellent ano dont je ne partage pourtant pas les quelques vues qu'il a évoquées!
Très sérieux ,malgré l'évocation de ma fondation bidon!!

Simon Wiesenthal a dit…

Puisque j'aurais dit que je pèserais bien mes MOTS moi aussi, voilà ce que je voulais dire précisément dans l'extrait ci bas=
--------------------------
"Certains sur ce blog n'ont d'autres arguments vraiment que d'INVECTIVER **ET/OU FAIRE INVECTIVER (par pitbulls interposés!)** ou se CALFEUTRER!!
Mais jusqu'à quand?
Tant va la cruche à la BOUE (l'eau) qu'elle se CASSE!!

Anonyme a dit…

Sanhaji,

Si nos ministres du petrole ne savent pas "... ce qui se passe en terme fiscalité pétrolière (BIC, ITS)" et "ni des mouvements du FNRH", c'est tres grave. La SMH est membre du FNRH et elle a comme ministre de tutelle le Ministère du Pétrole ... qui négocie tout avec les compagnies. Ce que tu dis est encore plus grave, car tu confirme en dernière analyse que c'est la BCM qui gere (signe les cheques du compte a la Banque de France), d'où la raison de faire bouger l'ex-gouverneur de la BCM et le faire remplacer par un cousin au General, qui a maintenant la mainmise sur les 17.000 barils par jour qu'on pompe aujourd'hui. Le silence autour de ce secteur doit être levé, car c'est par lui que nous n'avons plus de paix depuis 2003 avec les coups d'etat, le terrorisme et notre nomenklatura qui se sucre sans limite. Toutes les ressources du petrole partent dans des comptes à numeros, a payer des saffagas pour que des usurpateurs se maintiennent au pouvoir, et que notre constitution soit sabotée avec la complicité d 'ambassadeurs affairés comme ceux de la france et de l'Allemagne.

Pourquoi diabira Maroufa a demissionné, toi qui connaît tout sur note ITIE? Il parait qu'il a été obligé de balancer le tablier parceque l'ITIE que tu connais si bien l'a empeché de travailler. C'est une parjure de donner de faux chiffres à un auditeur et l'ITIE l'a fait.

T'en fais pas:le reste arrive.

A-

Anonyme a dit…

Que 2009 soit, une année de paix de prosperité et de quiétude pour tous.

Nos pensées vont aux Gazaouis et à tous les peulples opprimés.

Fils du bled

Khalil Balla Gueye a dit…

Ce sera toujours cela pour les Gazaouis , à défaut de mieux!!
--------------------------
lundi 29 décembre 2008
"L’hécatombe de Gaza, la Shoa des Hébreux et l’Apocalypse anticipée."
-------------------------
Quelle monstruosité et abomination que ce carnage à Gaza!!
Le parterre jonché de cadavres et d’agonisants chaotiquement entremêlés ne serait pas sans évoquer de manière poignante et saisissante les visions hallucinantes et dantesques des amoncellements de macchabées entrelacés, squelettiques et décharnés de juifs photographiés et filmés par les soviétiques et les américains à la libération de certains camps de la mort , début 1945 surtout, comme Treblinka, Auschwitz, Dachau, Buchenwald, Bergen Belsen, Ravensbrück, Sobibor, Maidanek et j’en passe… !

C’en serait vraiment à croire que les Hébreux, traumatisés par des millénaires d’errance , de pérégrinations, de cruels pogroms voire de génocides effroyables seraient en train de faire passer toute leur rancœur et soif de vengeance «thésaurisées» depuis les temps immémoriaux de l’Exodus biblique sur le peuple palestinien transmué en souffre-douleur expiatoire des victimes d’antan qu’ont toujours été les Hébreux, hélas pour eux aussi, oui hélas ! Comme qui dirait que les éternels suppliciés hébraïques se seraient transformés en bourreaux impitoyables et les palestiniens en autant de « béliers sacrificiels d’Abraham »!

C’en serait aussi à croire que l’aveuglement meurtrier aurait obnubilé ces deux peuples Sémites au point d’oublier qu’ils seraient tous des croyants et les descendants d’un même lignage, celui du prophète «Ebouna Ibrahim» soit «notre père Abraham» comme nous l’appelons dans notre tradition musulmane! «Ibrahime khalilou al rahmane», mon homonyme car «we itekhadhe allahou Ibrahime khalila» !Les Israéliens sembleraient vouloir infliger avec leurs raids sanglants et aveugles la décimation au sens originel du terme, au peuple Palestinien .Je rappellerais pour précision que la « décimation » était à l’origine une punition collective pratiquée au sein des légions Romaines et consistant à tuer au hasard, un homme sur 10 (déci…) après une sévère défaite!

Très tôt, au début de mon adolescence déjà, le collégien que j’étais se sera mis en tête de sonder jusqu’où l’inhumanité pourrait conduire l’homme dans les abîmes de l’horreur et de la bestialité immotivées et toujours gratuites!Et j’aurais donc appris au fil de mes nombreuses et diversifiées lectures spécialisées portant sur la Shoa ou l’Holocauste, les atrocités des deux GM, celles commises par le Japon en Extrême-orient surtout en Chine et en Corée, les génocides Arménien, Rwandais et Cambodgien, les conflits intereligieux, l’Inquisition médiévale, les campagnes Napoléoniennes et bien avant elles les Romains et les hordes barbares saccageuses Hunniques et Mongoles d’Attila et de Gengis Khan etc.. , toutes ces sinistres compilations et revues macabres de la barbarie m’auront donc inculqué voire convaincu d’une certitude : à chaque fois que l’on aura pensé que l’homme aurait atteint les tréfonds de la cruauté et de la sauvagerie destructrices voire autodestructrices même, il trouve invariablement le moyen de descendre plus bas encore dans l’horreur !! Cette lapalissade de la barbarie semblerait s’appliquer en tous temps et espaces .

Cela expliquerait vraisemblablement le phénomène quasi cyclique de la périodicité et l’intensité allant, curieusement, toujours crescendo, des génocides, des guerres et autres atrocités innommables commises par l’homme contre l’homme !Contre lui-même et son prochain au sens littéral comme au sens métaphysique !JJ Rousseau aurait tout faux :l’homme ne serait pas naturellement bon !Cela serait tellement vérifiable et patent que le «surhomme Nietzschéen» du 20ème siècle au zénith de sa civilisation n'aura guère trouvé mieux que d'occasionner à l’Humanité 40 millions de victimes lors de la 1ère GM et près de 65 millions après la 2ème GM , et cela en deux conflits sanglants séparés d’une trentaine d’années seulement !Soit 105 millions de victimes en l’espace de 3 décennies ce qui serait à mon avis beaucoup plus que tous les vandalismes et massacres commis par les Huns, les Mongols, les Romains , Napoléon etc.. ,réunis sur plus de 2 millénaires !!

Ayant donc observé la régularité quasi métronomique et constamment ascensionnelle avec laquelle l’homme semblerait jouer voire se jouer de son destin, il ne serait donc à craindre que les prochains siècles ne soient plus exigeants encore en sacrifices humains, en réclamant leur tribut majoré et bonifié de misères et de victimes de l’insoutenable barbarie humaine !En parlant de siècles à venir au pluriel, j’aurais été plutôt optimiste sans verser dans l’alarmisme abusif, car rien ne permettrait d’assurer que l’Homme du 21 ème siècle survivrait à une énième et fatale ponction humaine pogromique, forcément plus sévère que les précédentes !L’on pourrait donc conjecturer aisément suivant cette logique statistique que l’espèce humaine ne serait plus guère très loin de l’extinction extrême à ce rythme, à une petite barbarie près, oui une seule !Les prochaines plongées dans la sauvagerie de l’inhumanité suicidaire, dont les prémices commencent critiquement à poindre déjà, risqueraient bien d’être les ultimes, les dernières !

Au vu de ce bouleversant et angoissant constat, l’homme s’avérerait ne plus être le maître de ce monde qu’il a toujours prétendu être et encore moins la créature aux plus fortes aptitudes de survie et d’adaptation !Mais qui, quoi ou que nous survivrait donc sur cette terre désertée comme le campement d’un jour de nos nomades ?! L’Humanité dans sa folie autodestructrice, serait-elle si pressée d’en finir avec elle-même au plus vite ?Quitte à ne pas attendre l’avènement de l’Antéchrist «Eddejâl» annonciateur de la fin messianique du monde et l’avènement du Messie !Ce sera toujours cela, heureusement, pour ne pas sombrer dans la prostration et le désespoir attentistes et fatalistes !

Bons croyants, nous connaîtrions tous sereinement la réponse à ma précédente question :« Mais qui, quoi ou que nous survivrait donc sur cette terre désertée ?».Mais n’y aurait-il pas plus urgent à faire pour notre peuple et notre pays que de les plonger dans l’Apocalypse ?! Il est donc une contrée de ce monde dont la disparition serait déjà bien programmée et qui serait en passe de basculer avant tout le reste du monde dans le Néant, comme la cité mythique l'Atlantide engloutie par les eaux :ce pays là ressemblerait étrangement à la Mauritanie dont l’Antéchrist maison serait bel et bien déjà apparu, entouré des Cavaliers de l’Apocalypse !S’il est aussi un peuple croyant en Dieu et en lequel Dieu voudrait bien croire encore pour l’avoir «éprouvé» en lui infligeant une affligeante dictature en guise de punition collective, qui pourrait affirmer, sans risque de se tromper :« l’Antéchrist-Eddejâl existe, nous l’avons tous bien vu en Mauritanie, il s'appellerait Dictature-HCE», ce serait bien notre peuple désabusé !
Hélas, nous n’aurions donc même pas eu la dérisoire consolation de partager la fin commune et fatidique d’un monde incertain, dangereux et assurément à la dérive déjà !

Publié par Khalil Balla Gueye à lundi, décembre 29, 2008 2 Commentaires

Anonyme a dit…

Il ne sert a' rien d'accuser colonel Mohamed Cheikh Ould Hadi dans les attaques contre Nara et Nampala. Ceci etant dit il faut reconnaitre que le colonel...CHOUWEYNE. (rire) Meme la tortue fache'e est plus jolie que lui.
Pour ceux qui ne parlent pas la langue Hassanya (qui ne sont donc pas Mauritaniennes et Mauritaniens mais des Senegalais et des Maliens, je pense a' tous les membres du FLAM) (RIRE); JE VIENS TOUT JUSTE DE DIRE QUE COLONEL OULD HADI EST VILAIN. A chaque fois que je compare sa photo a' celle du president Ould Taya, je me demande s'ils sont de la meme region.

Pour etre serieux, disons tout simplement qu'il n'est pas derriere les attaques de Nampala et Nara. C'EST DU GRAND BANDITISME DE LA PART DES SAALIKE QUI EST ENTRAIN DE SE DEROULER SOUS NOS YEUX!!!

Colonel Soumare' Silman vient de faire un coup d'etat contre quelques communes du Guidimakha. Comme vous le savez, j'ai une mere qui est Soumare'. Therefore, je n'aimerais rien dire de mauvais contre les Soumare' dans la mesure ou' leur sang circule dans mes veines. Cependant, permettez-moi de dire qu'avec des noms comme Gouray, Lakhrach, HACHY CHAGAR (est-ce que vous avez remarque' comment les soninkou prononcent le mot HASSI),Wompou, Dafort, Bouanze...etc;il serait preferable de soutenir la candidature du...General Abdel Aziz pour...la Mairie de...LOUGA.

Je remarque l'absence du nom du Maire de Selibaby. Si c'est par respect pour les principes democratiques, qu'il n'est pas sur la liste, je lui envoie mes respects!

La photo publie'e par CRIDEM montre deux Maures perdus entre LIKWAR. Sur leurs visages nous pouvons lire: "Nous nous sommes trompe's de lieu de reunion."

maatala a dit…

Salam


Bonne et heureuse année 2009 à tous les visiteurs de CANALH, qui nous font l'honneur et le plaisir de vous lire.

Bonne et heureuse année 2009 à:

LM
Yanis
Sanhaji
Bilkiss
BL
Bouguelba
Bruce Lee
Wahid Mene Ehel Likhla
Abou Arab
Bouhnouk
Rose Du Sahara
G Sand
La Crevette
Pacco
Manichi
Volatil
Lambda
Maghadilou
ERC
Alioune
Chinguettien
Eurotanien
Alchimiste
Bison du Ksar
Dookak
Matahari
MMS
A-
A+
KBG
Chebiba
Abou Zayd
Azawane
Houda Sylva
XOULDY
Saidchinguity
Copiarpegar
Rimo
Kimporte
Trundrumbalind
Mint D
Vlane
Abdoulaye Diagana
Jammer
Ould Mauritanie
RIM
Bidani facho
Tah
La citoyenne
Bébé ba
Mestour HALL
Fils du bled
ETC.........

Maatala

maatala a dit…

Salam

Future présidentielle : Des maires du Guidimagha pour la candidature du Général

16 maires de la wilaya du Guidimagha et des membres du forum de concertation des jeunes de cette wilaya participant aux états généraux de la démocratie (EGD) ont lancé, mercredi 31 décembre un appel en faveur de la candidature du Général Mohamed Ould Abdel Aziz à la future élection présidentielle.

La décision a été prise au cours d’une réunion tenue au domicile de Moussa Gandega, ex secrétaire général du ministère chargé de la promotion féminine, de l’enfance et de la famille. (Lire la déclaration et la liste des Maires signataires). Est-ce le début du plébiscite annoncé. L’appel des maires du Guidimagha sera-t-il entendu par leurs collègues des autres communes ?

Déclaration

Nous, les maires du Guidimagha prenant part aux EGD. Considérant le bien fondé du mouvement rectificatif initié par le haut conseil d’Etat sous la présidence du général Mohamed Ould Abdel Aziz, chef de l’Etat, conscients de la nécessité de refondation de nouvelles bases d’une démocratie réelle pour la Mauritanie unie,

Demandons au général Mohamed Ould Abdel Aziz de présenter sa candidature aux prochaines élections présidentielles.

De ce fait, nous exhortons tous les maires de la Mauritanie de se joindre à cette initiative afin de signer ensemble la motion, et dans la circonstance, nous réitérons le soutien des populations du Guidimagha dont nous avons l’insigne honneur de représenter ici

Vive le général Mohamed Ould Abdel Aziz
Vive le HCE
Vive la Mauritanie

Les maires du Guidimagha présent aux états généraux de la démocratie

Liste des maires :

Diarra Diabira : Gouraye

Youssouf Birama : Lakhrach

Mohamed Ould Mamy : Tektake

Diadié Gandega : Baydiam

Taled Ould Sidi Mohamed : Ouldyengé

Moubarak Ould taled Ahmed Ouloumboni

Konaté Mamadou : Arr

Souleymane Soukhara Diarra : Souffy

Kamara Diadié : Dafort

Abdou Mallé Dia : Bouanze

Bakary Souleymane gandega : Hachy Chagar

Ibrahima samba Soumaré : Khabou

Diaguili Ould Moctar Boubacar : Aweinat

Siliman Soumaré : Wompou

Kadia Yoro Diallo : Première adjointe au maire de Sélibaby

Racine Traoré : deuxième adjointe au maire de Sélibaby

Khalilou Diagana

Info source : Khalilou Diagana pour Cridem

-----------------------------------


2009 sera en Mauritanie selon les astrologues chinois, l'année des Laudateurs dit le Fou.

maatala

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

"Vision du RFD sur certain sujets des EGD

Vision du ٌٌRassemblement des Forces Démocratiques sur certains sujets figurant à l'ordre du jour des états généraux de la démocratie.



1. Modification de la Constitution.

Le RFD considère que le texte de la loi fondamentale constitue une référence et une source d’arbitrage pour tous les mauritaniens et ne peut donc être modifié que sur la base d’un consensus national qui fait défaut actuellement. Il n’en demeure pas moins que le Parti estime que certaines dispositions de la Constitution pourraient faire l’objet de modifications en temps opportun.

2. Candidature des membres des Forces Armées et de Sécurité

- Pour de multiples considérations, le RFD estime qu’une candidature des membres Forces Armées et de Sécurité consacrerait le choix des régimes militaires qui se sont succédés au pouvoir depuis trois décennies.



- Dans le souci d’emporter la conviction du citoyen au sujet de la possibilité d’organiser des élections véritablement libres et démocratiques, en dehors de toute influence de l’institution militaire, cette dernière doit être à l’écart du processus électoral et des candidatures.

- La nécessité de dégager les moyens adéquats pour la mise sur pied d'une forte armée nationale et républicaine, dont le pays a besoin aujourd'hui plus que jamais et qui devra se consacrer à sa mission essentielle qui est la défense de la souveraineté nationale et de l'intégrité territoriale.

- Afin que l'armée nationale soit au service de tous et à la disposition de tous, elle doit être mise à l’abri des conflits politiques.

- L'expérience prouve que l’implication de l’armée dans les problèmes politiques a toujours été au préjudice de sa mission fondamentale rappelée ci-dessus.

3. Période transitoire

La période transitoire ne doit pas dépasser une année, qui constitue un délai suffisant pour la préparation de toutes les opérations électorales. Une période plus longue entraînerait le blocage partiel des rouages de l’Etat alors qu’un retour rapide à la vie constitutionnelle est le seul garant de la stabilité et de l’évolution nationales.

4. La loi électorale

Nécessité de réviser le découpage électoral sur une base plus objective, en retenant comme référence le nombre d’habitants pour l’élection à l'Assemblée Nationale et l’organisation administrative (les Moughataas) pour l’élection au niveau de Sénat. En effet, il est inadmissible que soixante dix mille (70.000) habitants soient représentés par un seul député et quatre-vingt mille (80.000 ) habitants par un seul sénateur dans certaines régions tandis que moins d'un millier d'habitants (1000) ont le même nombre de représentants dans d'autres régions.

5. Vote des Mauritaniens à l'étranger

Les Mauritaniens résidant à l'étranger doivent être en mesure de voter en raison de leur importance et de leur rôle spécifique dans la vie économique et sociale du pays, sans oublier le fait qu’ils ne devraient pas être privés de leur droit de participation à la vie politique nationale.

6. Commission électorale nationale indépendante

Nécessité de revoir les attributions de cette institution dans le sens de leur élargissement et à la lumière de l’expérience passée, en veillant au choix et à la formation de ses membres. A cet égard, il convient d’aménager au profit de cette CENI les pouvoirs lui permettant d'intervenir pour empêcher toutes les tentatives visant à influencer le déroulement des élections et pour proclamer les résultats.

7. Gouvernement d'union nationale

Nécessité de former un gouvernement de large union nationale doté des pouvoirs nécessaires pour la gestion de la phase transitoire.

8. Haut Conseil d'Etat

Le Haut Conseil d'Etat sera chargé de la gestion des dossiers de sécurité (armée et forces de sécurité) jusqu'à l’installation du nouveau Président.


Info source : RFD

-----------------------------------

Quand Daddah joue à Leuk le liévre dit le FOU.

maatala

Trundrumbalind a dit…

Bonne et heureuse année à toutes les canalheuses (pas des masses ici. j'ai dû en voir tout au plus 2 depuis que traîne mes guêtres céans) ainsi qu'à tous les canalheurs qu'ils soient pro ou anti putsch !!!!! Merci à tous ceux qui ont ajouté mon nom à leur liste de voeux. Et que vive ce joyeux bordel, crénom de nom!!!

Trundrumbalind a dit…

maatala,
Daddah croit-il une microseconde qu'Aziz et ses comparses accepteront de se laisser écarter aussi benoîtement ? A quoi leur aurait servi tout ce tohu-bohu alors ? Il se fout le doigt dans l'oeil... Jusqu'à l'épaule, dirait ton fou.

Anonyme a dit…

Maatala,

Les propositions de AOD etaient previsibles: niet pour Aziz et Ely de se presenter. Il n'est pas idiot, AOD, mais un trouble-fete. Tout va peter maintenant avec Messaoud qui revient a la rescousse de Sidi l'eunnuque. AOD pourrait bien demander un poste de PM.

Ne portez pas trop attention aux saffagas Soumare, Nguissaly et company: ces leaders des 2 groupes communautaires ont toujours ete utilises pour casser la troisieme toujours rebelle. Cela ne petera pas tres haut. C'est la competition de boutiquiers.
A-

maatala a dit…

salam

Bonne et heureuse année à notre Tonton SIDIOCA.

maatala

Anonyme a dit…

Je me joins à toi Maatala pour la Bonne Année à Sidioca. 1998 a été terrible pour lui. Bonne leçon: la prochaine fois aucun ne jouera la marionnette. Remarque: les saffagas de tous bords sont entrain de rendre fou Aziz. Et Aziz ne gagnra jamais à ce jeu. jamais.

copiarpegar: time to come back.

A-

Anonyme a dit…

Oud Ghadda,

Hchouma alik. Un mandat c'est pour 5 ans. L'heureux élu fait son boulot, il est re-élu. Il le fait mal, il est out.Naous faire élire un president et son ombre pour 10 ans, c'est hors de question.

Le reste n'est que reve. Why give in?

A-

================

Le Sénateur Mohamed Ould Ghadda : Pour l’élection de deux présidents de la République…

En guise de contribution à une solution de sortie de crise, Mohamed Ould Ghadda, sénateur de Tevragh Zeina a fait une proposition fort originale : Elire, au cours d’un même, scrutin deux présidents de la Républiques.

Le sénateur fonde sa proposition sur «sa conviction que le modèle démocratique classique ne peut plus servir dans le cas mauritanien ou prévaut une problématique mettant en jeu le peuple, l’élite et les gouvernants.» Lire l’intégralité de la proposition.

Contribution à la sortie de Crise

Selon leurs organisateurs, les Etats Généraux de la Démocratie visent à consacrer la démocratie comme système de gouvernance. A cet effet, ils comptent combler toutes les lacunes existantes et introduire des amendements à la Constitution afin de disposer d’un contre pouvoir face au Chef de l’Exécutif et assurer l’alternance pacifique au pouvoir en plus des garanties pour l’organisation d’élections justes et transparentes.



Etant convaincu que le modèle démocratique classique ne peut plus servir dans le cas mauritanien où prévaut une problématique mettant en jeu le peuple, l’élite et les gouvernants.

Cette problématique se manifeste à travers :

Une majorité populaire devenue, par la volonté de ce qui sont au pouvoir et à des fins purement électorales, la propriété privée d’une élite politique qui en dispose et la maintient sous son emprise par le maniement des fibres tribales et le pouvoir de l’argent pendant les saisons électorales.

L’impossibilité pour les membres de cette élite politique de désobéir aux ordres des gouvernants même si ces ordres les ridiculisent et les mettent en flagrante contradiction avec leurs principes d’hier, parce qu’ils ont tout simplement pris l’habitude qu’autant ils pourvoient les gouvernants en appui et en électorat, ils gagnent en contrepartie :

Le renforcement du poids et l’influence des notabilités traditionnelles ;
La conservation par les hauts fonctionnaires de leurs postes ou leur perte ;
Les hommes d’Affaires protègent leurs intérêts ou les exposent au danger.

Il est donc impertinent dans une telle situation de parler ni d’alternance pacifique au pouvoir ni de contre pouvoir face au président parce qu’avec un tel peuple et une telle élite, tout président peut aisément au terme de ses deux mandants désigner son successeur bien choisi pour prendre sa relève de manière tout à fait démocratique et protéger ses intérêts.

Compte tenu de tout ce qui précède, je propose un amendement constitutionnel inhabituel, voir insolite, mais qui peut permettre au pays de sortir de la situation que je viens de décrire.

Cet amendement consiste à :

Elire deux présidents de la République en même temps tous les dix ans à raison de cinq ans pour chacun, le premier mandat de 5 ans étant pour celui qui a remporté le scrutin et le second mandat de 5 ans revient à son concurrent qui est classé deuxième à ce même scrutin et qui était pendant le premier mandat leader de l’Opposition, il lui sera interdit bien entendu, de se présenter aux élections qui suivent l’expiration de son mandat. (Cet amendement peut être abrogé au bout de vingt ans quand on s’assure du changement des mentalités).

Avec l’adoption de cet amendement tout le monde sera rassuré et convaincu de l’alternance des antagonistes au pouvoir de telle sorte que chaque équipe gouvernementale sera complètement différente de celle qui l’a précédée et va par conséquent relever ses erreurs et s’atteler à faire mieux qu’elle comme cela se fait dans les démocraties bien enracinées. Ce qui va assurer plusieurs avantages dont notamment :

La libération de la classe politique de l’emprise des gouvernants ce qui conduira à plus de diversité et d’indépendance dans les opinions et les choix à la faveur de l’enrichissement de la vie politique ;

Stopper l’hémorragie dont souffrent les petits et moyens partis politiques et accroître leurs chances d’accéder au pouvoir en se regroupant au sein de coalitions pouvant peser dans ce système électoral ;

Le plus important dans tout cela est que l’application de ce système peut constituer une base pour un dialogue politique capable de mettre fin à la Crise actuelle car les deux parties en présence sont d’accord sur la nécessité d’organiser des élections anticipées, mais à qui confier leur organisation ?

C’est sur ce point qu’il y’a divergence de points de vue, parce qu’ils sont conscients que la partie qui aura la charge d’organiser les élections sera capable de définir leurs résultats et exclure ses adversaires.

L’Honorable Sénateur de Tevragh Zeina
Mohamed Ould Ghadde
Via Khalilou Diagana

Anonyme a dit…

Des farceurs, ces frères de Dakar. Si on pouvait recuperer les 800.000dollars que Khattou a donné gratuitement a l'ONG de Madame Wade.

Des nouvelles du procès de Tandian?

A-
============

31/12/2008 «Le Sénégal ne cautionnera jamais un coup d’Etat militaire», déclare M.Gadio : De qui se moque-t-on?

Le ministre sénégalais des Affaires étrangères du Sénégal, M. Cheikh Tidiane Gadio, a affirmé que son pays ne cautionnera pas un coup d’Etat, s’exprimant en faveur d’"une transition démocratique" en Guinée après le décès du président Lansana Conté.




M. Gadio qui s’exprimait mardi soir devant le Sénat sénégalais a déclaré que le Sénégal "ne soutient pas un régime militaire" en Guinée, mais une "transition démocratique" devant mener à la tenue d’élections libres et transparentes. Après avoir écarté toute idée de conflit entre Dakar et l’Union africaine (UA) qui a suspendu la Guinée de ses instances en réaction au coup d’Etat, le chef de la diplomatie sénégalaise, dont les propos sont rapportés par l’agence de presse sénégalaise, a ajouté que "beaucoup de partenaires nous ont demandé des explications après notre choix sur la situation en Guinée. Nous sommes contre toute prise de pouvoir par les armes. Le Sénégal ne pense pas qu’il y a un bon et un mauvais coup d’Etat." "Nous ne sommes pas en conflit avec l’UA. Il n’y a pas d’ambiguïtés. Il faut souhaiter à la Guinée une concertation réussie et qu’il y ait un consensus national sur la transition démocratique", a ajouté M. Gadio. Pourtant au lendemain du coup d’Etat mené suite au décès du président guinéen Lansana Conté, le président Wade avait indiqué que «ce groupe de militaires mérite d’être soutenu. On ne doit pas leur jeter la pierre. Je m’adresse à l’UE, à la France et à la Banque mondiale pour leur demander de les soutenir et mettre en place un pouvoir civil en organisant des élections." Le président Wade, dont le pays est frontalier avec la Guinée, avait révélé qu’il s’était entretenu à "plusieurs reprises" au téléphone avec le capitaine Moussa Dadis Camara à la tète du Conseil national pour le développement et la démocratie (CNDD), soulignant "qu’on fasse confiance aux Guinéens et qu’il n’ y ait pas ingérence extérieure." De qui se moque-t-on donc?

Anonyme a dit…

A- du courage,

décidement nos amis se sont un peu fatigués.

Le lutte doit continuer il faut que les militaires comprennent que leur temps est révolu. Le pouvoir doit devenir un domaine pacifié dont l'accès ne peut se faire que par la voie des urnes.

Je crois aussi que la proposition de Ghadda ne tient pas la route car l'opposition ne pourra plus jouer le rôle essentiel qui lui revient de miroir du pouvoir.

Sa bid3a est intéressante mais irréalisable et ne verse pas dans l'intérêt du pays.

Les ETG illégaux semblent avoir fixé fin mai pour la mascarade d'élections présidentielles. De toutes les façons aucune nation qui se respecte ne reconnaîtra le pouvoir issu de ces élections.

Le peu d'enthousiasme qu'a l'Europe maintenant va rapidement se dissiper dès l'accès d'Obama au pouvoir.

Sanhaji

Anonyme a dit…

Maata,

Je vous remercie pour les voeux adresse's au PRESIDENT LEGITIME SON EXCELLENCE SIDI MOHAMED OULD CHEIKH ABDALLAHI. Tu as seulement oublie' d'envoyer tes meilleurs voeux au digne fils de la Mauritanie son Excellence Moawiya Ould Sid'Ahmed Taya.
En ce qui me concerne personnellement, je te remercie infiniment pour les voeux, a' moins que je ne sois pas dans la categorie ETC...(rire)ENTE' FOYSSIDE WOU LANAKE WAHILE VICHI!!!

Pour etre serieux, a' toi mes meilleurs voeux. You are a good person but you are misguided!
Je te comprends, c'est la nature de ton travail qui ne te permet pas d'ecrire certaines choses. Quand on est espion, on obeit aux instructions du patron du jour. Le reste n'est pas important.

Maata, j'attends toujours ta reaction a' propos d'un million d'Euros vole's des caisses Mauritaniennes et donne's a' un avocat Francais pour organiser une rencontre entre un ministre de la tortue fache'e et le president Bongo.

Franchement, je vais etudier la possibilite' d'engager une action en justice (ici aux USA) contre l'avocat et ses semblables. Il y a un complot pour piller et detourner les maigres ressources des Mauritaniennes et des Mauritaniens. Notre pays souffre deja des actions malhonnetes de quelques uns de nos propres fils. Nous ne pouvons pas tolerer une collaboration etrangere pour completement detruire la Mauritanie.

Mes meilleurs voeux a' ma soeur Emel Mint Dadah ainsi qu'a' notre oncle Ahmed Ould Dadah qui n'a jamais manque' une opportunite' pour etre trompe' par les...militaires.

Yanis le R. a dit…

Meilleurs voeux pour tous les canalheurs.

Bonne et heureuse année 2009 pour tous et pour notre pays, la Mauritanie.

Khalil Balla Gueye a dit…

Je n’ai jamais voulu me prêter au petit jeu si apprécié par certains soit disant «accoucheurs de solutions» fantaisistes , ici même et ailleurs sur nos médias !Mais au cas vraisemblable où sous la menace des armes et des milliards d’Aziz, l’on m’imposait de trouver coûte que coûte ? VAILLE QUE VAILLE une solution « potable » à la crise comme d’exigé de nos EGD enrégimentés, il y aurait fort à parier que je m’exécuterais fusse à contre-coeur, tout de même !Je tiens à ma peau , normal non?!
Et voici ce que « l’arme au poing de nos soldats du BASEP » m’aurait forcé à conseiller après un examen très sommaire de la situation pol dans mon pays !
Je préconiserais d’entrée de jeu une solution COLLEGIALE car les ressorts intimes de notre mauvaise passe auraient quelques rapports avec le mode de distribution et d’exercice du pouvoir indubitablement, même si je suis et demeure un LEGALISTE INDECROTTABLE!Mais que voulez vous, il faudrait bien que je m'exécute!
L’argument massue des frondeurs n’était-il pas qu’ils se sentaient marginalisés au point de provoquer un putsch !Aziz ne voudrait plus de Sidioca et Sidioca encore moins d’aziz, ils se regarderaient en chiens de faïence, d’où l’impasse et le cul-de-sac !Il va s’en dire que la COLLEGIALITE semblerait l’unique issue raisonnable même si l’Etat de droit et la démocratie en seraient sérieusement écornés !Mais il faudrait bien s’y faire compte tenu de la radicalisation des 2 camps et surtout celui du HCE !Le moindre mal, quel plausible scénario serait donc envisageable?

1)Mettre sur pied un « super-gouvernement collégial » de 5 membres environ cooptés par les partis et la société civile pour 3 ans , le temps d’une TRANSITION CIVILE !

2)Chaque membre de ce Collège ferait fonction de vice-premier Ministre en charge d’un secteur donné (économie, défense, aff etrg, affs int, affs sociales…) et supervisant +ieurs ministres de sa tutelle !La répartition des secteurs serait à peaufiner ….etc

3)Sidioca étant membre collégial de droit et « PRIMUS INTER PARES » (le 1èr de ses « pairs », soit président du Collège en fait !
4)Aziz aussi serait membre de droit vice-PM chargé des affs de défense

5)les 3 autres vice-PM seraient à choisir parmi l’opposition démocratique et la société civile.

6)A charge pour le Collège d’organiser des élections générales avant la fin de son mandat de 3 ans !

7)les membres du Collège voulant briguer un poste électif (Présidence ou parlement) devraient démissionner dans un délai à fixer par la loi !ils seront remplacés par des suppléants.

8)Le collège proclame les résultats des élections générales, investit et installe le nouveau président et le nouveau parlement !Enfin, il s’auto-dissout !

Conclusion=UNE TRANSITION DEMOCRATIQUE ! ET SURTOUT PAS MILITAIRE !
TRANSITION , qui sauverait la FACE à tous les protagonistes sans faire l’IMPASSE aussisur leur AVENIR POLITIQUE !Très IMPORTANT, ce DETAIL !

Enfin l’AMBIVALENCE HEUREUSE au sujet du poste de PRESIDENT :
-les légalistes s’estimeraient satisfaits que Sidioca soit demeuré Président comme ils le réclamaient à cor et à cri, la CI aussi !
-mais d’autre part les putschistes se considéreraient tout aussi satisfaits d’avoir fait table rase du passé en confinant leur « bête noire » Sidioca dans un cadre collégial, presque au même titre que leur protégé Aziz, avec une légère mais « admissible » préseance diraient-ils sûrement !
-AOD serait aux anges de siéger enfin au sommet de l’exécutif croyant ainsi assouvir son appétence pour le pouvoir et son illusoire et impossible destin natl !!
-les autres partis aussi verraient la même perspective de siéger au collège ,d’1 bon œil !
-les composantes natles y trouveraient une chance inéspérée d’être enfin associées aux affs du pays par le biais d’1 membre éventuel du Collège !cela serait également valable pour les Haratins !

En, somme, si tout va bien selon mes prévisions :tout le monde il est content, tout le monde il est gentil, tout le monde il est bon !
J’espère qu’ils prendront la peine d’écouter les RÊVEURS CAFARDEUX COMME MOI !

Anonyme a dit…

Bonne chance a toi aussi Sanhaji. Les 800.000 $ c'est la presse des l'arrivee de Khattou au Palais de Mint Ahmed Tolba, lors de la fameuse viste de Madame Wade.Pour moi, c'est jeter l'argent qui ne vous appartient pas par la fenetre!

Je suis du meme avis que toi que la junte ne va pas faire long feu. Autrement ce sera un precedent tres dangereux pour le pays et pour tous les autres pays. Je viens de lire un article de janvier 2008 dans "Western Sahara Info" (www.w-sahara.blogspot.com ou chercher Western Sahara Info avec Google) qui decrivait parfaitement le jeu des militaires ex-CMJD en faisant elire Sidi. Ce site connaissait deja les manipulations du CMJD et les vrais tenants du pouvoir sous Sidioca. Il n'etait pas donc etonnant que les algeriens n'avaient pas recu comme il fallait Ould Waghef, ni Ould Ghazwani apres.En fait Sidi n'a jamais fait une visite officielle en Algerie (vrai?)

On nous a eu. Pendant qu'on attendait l'impossible de Sidiywkel, les autres avient deja leurs idees: une marionnette avec un entourage indelicat.

Mais on ne peut pas ne pas appuyer son retour, sinon nous aurons un Samoza pour des annees. Des que le petrole est la, il est statistiquement impossible de le degommer (une etude de Harvard sur la relation richesse energetique et duree au pouvoir).

Voyez Kadafi et voyez le Sultan de Brunei ou Bongo, entre autres.

A-

Yanis le R. a dit…

Salut à tous

Il paraît que les Etats Généraux de la Démocratie sont une véritable foire...
On connaît l'arbre à palabre mais là c'est plutôt le palais à palabre...
On entend de tout et de rien. Personne n'écoute en fait personne. C'est un lieu de rencontre où on retrouve un ancien ami, une connaissance ou une personne connue qu'on n'a jamais rencontrée jusqu'ici.
Les états généraux de la retrouvaille et des bonnes manières à la mauritanienne, en quelque sorte...
Nous avions peut-être besoin de cela, nous mauritaniens, nous retrouver tout simplement autour d'une table ou d'un forum quelque soit son nom!
Voilà sans doute ce dont les mauritaniens ont besoin: se parler, s'écouter, palabrer comme au bon vieux temps...
Toute personne qui a une entrée peut être là avec un badge.
Sur les photos de Cridem vous pouvez voir Beiba O. Nanne. On ne peut pas dire que c'est un délégué ou un journaliste...
C'est Beiba et c'est la Mauritanie...
En attendant, c'est la commission de synthèse sous la supervision du juriste et constitutionnaliste Boubout qui fera son rapport en fin de compte au HCE.
Et la majorité écrasante des délégués approuvera, Beiba O. Nanne aussi (et pourquoi pas?), c'est ainsi que la Mauritanie va...

maatala a dit…

Salam

Dear Couly

J'ai repris ta liste pour adresser mes voeux à nos amis et je n'ai pas réalisé que tu n'y étais pas puisque on ne s'adresse pas à soi méme les voeux.

Mea-culpa pour cet oubli et j'en profite pour t'adresser mes voeux pour l'année 2009 et remercie le peuple américain d'avoir accepter le réfugié alimentaire que tu es(lol).

Quand à Taya, tu peux lui rappeler à l'occasion que le piment haitien, que je lui reserve est toujours dans le congel dit le FOU.


maatala

Khalil Balla Gueye a dit…

Vous aurez remarqué que dans ma solution ,il n'y a pas de PM du TOUT!
En revanche, il y aurait bien un PRESIDENT , mais c'est selon le côté d'où on verrait les choses:
-pour nous les légalistes Sidioca serait bel et bien demeuré président!
-pour les autres ,il ne serait qu'un "primus inter pares" , des PAIRS qui seraient en fait des "seneine esserâh"!Bon, c'est vraiment tant mieux si cela les arrange, du moment qu'ils auraient accepté la COLLEGIALITE transitoire!Après tout c'est cela le plus IMPORTANT, le reste ne serait que PECCADILLES!

Anonyme a dit…

Aziz,

Les consequences d'ecouter les bac+2 de l'ENA ancien systeme comme Sidi Ould Ahmed Deya. Yabouya les politiques economiques ces jours-ci demandent un bac+9 ou 10, formation americaine ou tres grandes ecoles en France comme la Sorbonne. Le reste c'est de la gageure. Tu es dans des problemes car tes promesses ne pourront pas se realiser et au moment ou tu brigueras les urnes, tu seras dans les memes problemes que Sidioca fin 2007. Messaoud, Sidioca, le FNDD et le reste de nous autres honnetes te couerons au pilori. Tu auras aussi a repondre de ce que tu as fait de notre argent illegalement. La violence ne marchera pas car tu risquera un coup a ton tour.

A-
---
Menace d’embargo: L’ouguiya renoue avec la dégringolade

Les premiers effets de l’embargo économique vécu par le pays depuis le coup d’état du 6 Août commencent à se faire sentir. Les plus avertis d’entre nous s’y attendaient certes, mais pas probablement avec autant de violence et de. rapidité. On savait que les transferts générés par les projets financés par la Banque Mondiale, l’union Européenne et autres Organismes arabes de développement tel que le FADES, concouraient significativement à améliorer la situation de notre balance de paiement à travers l’apport de devises à la Banque Centrale.A elle seule, l’intervention de l’union Européenne, actuellement suspendue, se chiffre à près de cinq cent millions d’euros. C’est dire l’énorme manque à gagner pour le pays tout entier.Les premières douleurs nées de cette situation ont été ressenties la semaine dernière au niveau du marché des devises de la Banque Centrale. Celle ci devait faire face à une demande de vente de devises chiffrée à vingt deux millions de dollars. Demande impérativement exprimée par les différents importateurs de la  place. Au moment même où la BCM ne disposait en tout et pour tout que de trois millions de dollars soit moins de 14% des besoins exprimés par ses clients à travers leurs banques respectives.Il a fallu alors recourir à une vente aux enchères pour départager les multiples prétendants. Et finalement l’heureux élu a du débourser 295 Ouguiyas par dollar pour s’adjuger la perle rare. Ce niveau d’inflation du dollar par rapport à l’Ouguiya qui rappelle les dernières années de l’ère de Ould Taaya. Mais surtout un séisme économique d’autant plus dramatique qu’il y a seulement quatre mois la monnaie américaine se négociait péniblement autour de 220UM/$. Mais la suspension de l’aide au développement n’explique pas à elle seule la dégringolade de la monnaie nationale, même si elle y contribue grandement. La méfiance voire la défiance des Agences des Groupes bancaires étrangers installés récemment dans notre pays dans le sillage de l’activité pétrolière, qui, toutes quasiment, refusent aujourd’hui de vendre leurs devises alors même que cela est leur raison d’être première, est venue elle aussi assombrir le tableau. “Il y a seulement quelques semaines ces Agences nous harcelaient pour venir faire nos transferts à travers leurs bureaux, nous assurant qu’elles disposent de lignes de crédit illimitées et à moindre coût, aujourd’hui elles se refusent de satisfaire par elles mêmes nos demandes se bornant tout au plus à déposer nos demandes auprès de la Banque Centrale en touchant au passage de substantielles commissions”, raconte amèrement un importateur.La raison, de ce quasi-désengagement, est la méfiance suscitée par la situation de crise politique dans le pays. Aucun opérateur étranger ne veut s’encombrer de la monnaie d’un pays à l’avenir incertain au risque de se retrouver dans quelques semaines avec ses coffres pleins d’une monnaie de singe ne valant pas un clou.Moussa Ould Abdou

Yanis le R. a dit…

Maatala,

Tu sais que le piment le plus fort ne se cultive pas aux Antilles mais bien sur le continent.
C'est au Mexique, m'at-on dit, dans la peninsule du Yucatan.
C'est le habaneros.
Notre ami Coulibaly peut sans doute nous en procurer comme il est sur le continent...
Un cadeau de nouvel an pour Taya dont on ne peut pas se priver.
Bon appétit aurait dit le FOU...

Khalil Balla Gueye a dit…

Rien de plus régalant qu'un steak SAIGNANT AU TABASCO, commandé dans une Steakhouse Argentine ou à défaut une Dibiterie mauritanienne du Sénégal avec le KÂNI local!..

Simon Wiesenthal a dit…

Je reprends pour les besoins de la CAUSE le pseudo approprié!

Yanis le R. a dit…

KBG,

Le Kani national est noté 500 au maximum sur l'echelle de Scoville (l'équivalent gustatif de l'échelle de Richter, lol) quand le Habanero du Yucatan est à 500 000 !
Le Tabasco au plus fort, quand à lui, serait à 5 000...
Une petite parenthèse de goût, goût que nous avons déjà oublié à force de tout avaler par les temps qui courent...

Simon Wiesenthal a dit…

Oui , tu as bien raison rien n'aurait plus vraiment de saveur ni de goût par les temps qui courent !Et c'est bien cela qui m'aurait amené à titrer l'un de mes nombreux articles destinés au nazillon and Co "Les intellos-entonnoirs-sans-filtre "ekhlag Mehguen"!Capables d'avaler un volcan pimenté moyennant "kerya"!
Mais quelle importance en vérité, puisque les "goûts et les couleurs" voire les saveurs aussi ne se discuteraient point!
Ah,rassure toi pour le pseudo ci haut ,j'ai négligé par nonchalance ou apathie sait-on jamais de le modifier!
Cela dit, je tiendrais beaucoup à mes papilles gustatives pour me risquer à une dégustation du genre volcanique comme ton piment!
Aussi fait en sorte que rien de la "commande pimentée" que tu viens de passer en direct sur le blog , ne se verse ici même!Il parait que cela porterait malheur!Et quel ennui pour le blog qui n'en a pas besoin!
C'était moi KBG le tire-au-flanc incapable de changer de pseudo!

Anonyme a dit…

Yanis le... RIEN, (rire)

MAWVALAKE! Il ne faut pas te joindre aux betises de Maata!

KBG,

J'ai lu ta proposition. Tu n'es plus fou et aveugle. (rire)

Maata,

LAHGAKE TIKBIRE! KHALI ANAKE LIKHESSEYLA!
Je n'ai aucun doute que son Excellence Moawiya aime toutes les Mauritaniennes et tous les Mauritaniens mais tu es trop con pour le savoir!!!

Simon Wiesenthal a dit…

BIS,REBIS je le confirme et le maintiens!!
--------------------------------
Simon Wiesenthal a dit... 1 janvier 2009 01:40
Puisque j'aurais dit que je pèserais bien mes MOTS moi aussi, voilà ce que je voulais dire précisément dans l'extrait ci bas=
--------------------------
"Certains sur ce blog n'ont d'autres arguments vraiment que d'INVECTIVER **ET/OU FAIRE INVECTIVER (par pitbulls interposés!)** ou se CALFEUTRER!!
Mais jusqu'à quand?
Tant va la cruche à la BOUE (l'eau) qu'elle se CASSE!!

1 janvier 2009 01:40

Simon Wiesenthal a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

Les photos des etats generaux des generaux usurpateurs.

L photo du jour appartient a' Meimouna Mint Takhi, Rabia Mint Abdi, Mariem Mint Ewva, Fatimetou Mint Ahmed et Lalla Mint Hassana.
Votre cause est noble. Le seuls elements positifs que vous pouvez tirer de ces etats generaux, vous les avez: Les cartables qu'on vous a donne's. Utilisez-les pour faire des etudes tres avance'es!!!!!
LA CAUSE DE LA FEMME EST UNE CAUSE NOBLE!!!

Penda Diallo,

Je suis content de voir une vraie Halpular...Mauritanienne!

Balas,

Il faut dire aux usurpateurs de vous donner une partie de l'argent qu'ils sont entrain de jeter par la fenetre pour acheter les consciences. Tout le monde sait que vous avez perdu gros durant les evenements. Une fois qu'on vous redonne les biens perdus, il faut laisser la politique. AL VOULANE n'ont pas interet a' voir un faible Ibrahima Sarr. La derniere election presidentielle lui a donne' une certaine legitimite' politique qu'il ne faut pas perdre. (Maata, comme vous le voyez, les partisans de Moawiya n'ont rien contre vous. Je suis entrain de conseiller les FLAMISTES SANS M'EN RENDRE COMPTE. (Rire)C'est probablement mon inconscient qui est entrain de remercier mes anciens professeurs Sall Ibrahima et Ba Fara.)


Fatou Diop,

Les femmes qui ne sont pas democrates sont...QUOI????


Sghair Ould M'barek,

C'est toujours un plaisir de voir votre photo.

INSIHABOUNA a dit…

Mesoud waylak men bango et l'avocat qui tu as accuse d'etre corompu
attention,le election sont prevu fin Mai, ould abdel aziz sera le vainquer.
Sanhaji, don't count on Obama to help you, he is already nailed and fucked by the economic crise plus two wars.
FNDD is time to put up or shut up, we have listened to you wiming and crying since 6 of august, we have seen you defending sidi as one of the greatest president ever exicted.
we have watched you painting all sidi's mistakes,failleurs and ugly work to blaim the world and aziz.
TRUTH sidi is uncapable to lead a diverse nation as ours.
sidi must confess that he regrets the decision he made on the 6th, and confess that ould wakaf and 80%of idawali are to be blamed for the same decision!
On the other hand Aziz has done everything right up to now, if he continues this way (we hope)he will be elected.
sanctions and all other crap from AU won't fly,the world don't care about sidi,aziz nor democracy, the world is after its interest whoever can garantie it gets the support.
jean pig and mesoud are both stupid to think the seven coup that are being palnned and are just waiting for aziz's coup to work,i will tell them that aziz coup has worked very nicely and if all coup works as aziz coup then Africa will be a better place, a palce where the poor get a chance and opportunity to be something.
vive ould abdel aziz
vive Mauritanie

Anonyme a dit…

Salut,
Bonne année à tous, y compris le chergawi borné, le facho en mal d'être et tous les mégalomanes du blog.

C'est permis de rêver d'une possible bonne année, et même d'une improbable sortie honorable de crise qui flatte notre égo d'intello en mal d'idéaux, déçus par une populace qui ne cherche qu'à flatter le maître du moment.

Mouritanya El a'amaagh (littéralement la Mauritanie des profondeurs!!! qu'est-ce que cela peut vouloir dire, au fait? la Mauritanie profonde?) a crié devant le monde son ignorance, sa médiocrité et son appel au despotisme. Les représentants dela Mauritanie profonde (consacrons ce terme pour parler de la Mauritanie qui donne ou refuse la légitimité, même s'il n'a aucun sens) a demandé au maître du moment de se présenter pour prendre ce qu'il a déjà, la présidence, comme une autre Mauritanie profonde avait demandé un jour à Maaouya de se présenter pour ne pas être jugé pour non assistance à peuple en danger. La Mauritanie qui vote, celle qui dirige le vote, celle qui est censée drainer les voix a lancé au visage des mauritaniens pseudo démocrates que nous sommes qu'elle n'en a cure de la démocratie, pourvu qu'il y ait un maître qui tend l'oreille et écoute les louanges puis jette une petite bourse avec quelques jetons!!!
Nous sommes encore à la reherche du sultan perdu, en quête d'un Haroun Rachid que nous n'avons connu que dans les mille et une nuits.

Les maires aussi, du Guidimagha en premier, ont ouvert le bal qui revendique la candidature du général.

Qui peut encore nous parler de légitimité dans ce pays?

Cirulez, démocrates, il n'y a rien à faire ici!

Mestour Haal

Le moral au ras des pâquerettes!!!

Anonyme a dit…

vous avez vu aziz parler ce soir a la TVM? Insihabouna fais attention. Ton gars ne pese rien et est perdu. Tu as vu l'article balance par a- concernant l'ouguiya?

Anonyme a dit…

INSAHIBOUNA,

C'est pour ta lecture. N'oublies pas de cliquer sur le lien au dessous: apres ta lecture de l'article de INNERPRESSCITY, click sur la video. La RIM est la risée de tout le monde aux Nations-Unies a New York. Tu decideras si Aziz sera ton Prez.

Merci de noter que INNERPRESSCITY est lu par tout le monde aux nations Unies à New York, les fonctionnaires et les diplomates. L'UA va porter le cas mauritanien devant le conseil et ils se seront deja fait une idee tres precise de la mascarde que tu defends en rigolant.
A-
=========

Says the UN Security Council in its Presidential Statement S/PRST /2008/30, August 19, 2008:
- The Security Council condemns the Mauritanian military’s overthrow of the democratically elected Government of Mauritania and welcomes the statements condemning the coup by the African Union, European Union and other members of the international community.
- The Security Council opposes any attempts to change Governments through unconstitutional means.
- The Security Council condemns the actions of the State Council, in particular its move to seize the powers of the presidency.
- The Security Council demands the immediate release of President Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellahi and the restoration of the legitimate, constitutional, democratic institutions immediately.
- The Security Council recognizes the important role played by the African Union as well as the support of regional and international partners, including the United Nations Secretary-General through his Special Representative for West Africa, Said Djinnit, and calls on all to assist in restoring constitutional order in Mauritania.
- The Security Council will monitor developments in this situation.


http://www.innercitypress.com/un1mauritania081908.html

Simon Wiesenthal a dit…

Mon commentaire effacé manquait de modestie!Il est vrai que comme tout le monde ou presque, je ne me déteste point!Sans plus!

Anonyme a dit…

Wade fait marche arrière. De un pour la Guinée et de 2 pour la RIM. Wade va recevoir une fessée au Sommet des chefs d'etat et de gouvernement de l'UA en janvier.

A-
======

Guinée : le faux bond d’Abdoulaye Wade à la junte

Le président sénégalais, Me Abdoulaye Wade, attendu ce mercredi matin à Conakry, n’a finalement pas effectué le déplacement. La fanfare militaire, les officiels et la presse qui l’attendaient pour 10 h, ont finalement quitté l’aéroport de Conakry Gbessia, indique Le Jour Guinée. Aux dernières nouvelles, la visite aurait été annulée pour des raisons non expliquées. (Mercredi 31 Décembre - 20:39)

Anonyme a dit…

Insihabouna,

C'est plutot la mauvaise qualite' de ton Anglais qui a retenu mon attention. Je n'ai rien compris de ce que tu as ecrit.


Mestout Haal,

CHI TAYIBE! YITAWAL OUMRAKE!
A vous aussi mes meilleurs voeux!

ton "...circulez democrates, il n'y a rien a' faire ici", me rappelle l'ecrit intitule': "Message du CMJD: Circulez, Rien a' Changer" de Cheikh Toure'.

Anonyme a dit…

couli,

C'est ue reaction a chaud de Haal a la lecture du compte-rendu d'hier sur les resultats des EGD et les elections de Aziz vers mai 09. Tu peux lire le planning des elections sur Cridem. Les EGD et son Président choisi par Aziz et AOD nous font avaler exactement ce qu'on avait dit ici: plebisciter Aziz.

A-

Anonyme a dit…

Videos de frappes israaeliennes sur Gaza. Piqué sur www.Rue89.com.
Le précision est terrible et le combat ne peut-etre qu'inegal. Qu'est ce qu'il faut d'acceptble aux deux parties pour resoudre ce crise qui ne finit pas? Allh Yaalem.

A la vision ce cette dizaine de videaos, me dire qu'il est impossible de localiser les djihadistes, c'est me prendre pour un demeuré. Les etats ne sont pas vrais dans leur lutte ontre le terrorisme ... qu'ils creent pour assouvir quelque jeu. On sait que Bahanga est instrumentalisé par Kadafi, entre autres ...

A-
========


http://www.rue89.com/explicateur/2009/01/01/a-gaza-le-difficile-decompte-des-victimes-civiles-des-frappes

Anonyme a dit…

Hypothese:

Et si le Conseil de securité demandait en fevrier de faire un embargo sur les ventes du petrole mauritanien (17.000 barils par jour)et en meme temps Sidioca fait appel a l'armée pour reprendre le pouvoir pour le remettre au president legalement elu à 52%? Le monde peut bien se passer de 17.000barils par jour pendant quelques semaines et dont les recettes ne servent dans tous les cas de figure qu'a soudoyer les saffagas que vous avez vu a la TVM. Avec la chute de l'Ouguiya, les generaux tomberont comme un fruit mur en quelques semaines. Avec le blocage de leurs comptes, l'interdiction d'aller meme a Dakar (Wade vient de laisser tomber la junte guineenne pour peur d'aller a l'encontre de la decision de l'UA), la junte tombera plus vite.

David Ould Golda Meir

Simon Wiesenthal a dit…

Une proposition JUIVE de sortie de crise!Les nazillons vont se retourner dans leurs crématoriums en la lisant!!
----------------------
vendredi 2 janvier 2009
La trame d’un règlement plausible de la crise.

Exposé des motifs :

Je n’ai jamais consenti à me prêter à l’exercice capricieux et imaginatif si prisé des soit-disant «accoucheurs de solutions de crise» toutes plus invraisemblables voire carrément fantaisistes, les unes que les autres souvent .Au risque de verser dans l’absurde ou l’impraticable, je vais m’y risquer cette fois ci à la suite d’une intervention qui m’aura échappée comme un raté sur un blog http://canalh.blogspot.com/ quelques fois évoqué dans certains de mes articles dont notamment «De la dictature et du spleen Baudelairien » et bien d’autres encore…etc .Pour justifier que je me serais résigné à donner dans cet art de « chiromancie gitane » (legzâne), je vais donc m’imaginer « sommé et contraint » sous la menace écrasante des « armes et des milliards d’Aziz », d’inventer coûte que coûte, vaille que vaille un canevas de sortie de crise «crédible, admissible ou plus modestement encore, potable». Comme justement d’exigé de nos «délégués EGD enrégimentés » non pas pour plancher sur les issues politiques envisageables mais plutôt pour faire le lit de l’assurément impossible homologation d’un putsch d’un autre âge.Il y aurait fort à parier que je m’inclinerais bien à contrecoeur, les baïonnettes aux flancs !
Mieux vaudrait risquer d’enrichir le sottisier national, trop bien garni du reste, que de finir sous les bottes des « centurions surentraînés » du BASEP du général limogé !

Publié par Simon Wiesenthal à vendredi, janvier 02, 2009 0 Commentaires
http://vindicte.blogspot.com/

Anonyme a dit…

honorable sénateur

j'ai mis du temps à me décider à lire votre idée, non pas que je l'imaginais autrement que je la découvre mais tout simplement parce que je n'étais pas prêt à entendre encore une fois un trait de notre élite à l'abri toujours prompte à sourire de tout le plus sérieusement du monde, une manière de détendre l'atmosphère et justifier l'honorable respect que chaque citoyen conscient de l'heure grave doit à nos honorables sénateurs et autres esprits suffisamment responsables pour se retenir quand l'esprit commerçant réclame ses droits à l'esprit désintéressé pour la cause commune: une mauritanie débarrassée des imposteurs.

Heureusement, l'ennui faisant, j'ai vu que quelques cridémiens avaient bien voulu commenter votre idée, d'une manière certes un peu dure, ainsi va la liberté d'expression

ayant achevé leurs propos, j'ai lu votre intervention à la lumière de laquelle je ne regrette pas ma curiosité

c'est en effet une idée comme nos sénateurs en trouvent rarement , hélas, idée donc qui a l'avantage de ne n'être pas particulièrement en avance sur l'esprit de notre temps. On l'a lit puis on se dit: en effet, c'est une idée digne d'un sénateur

puissent les autres sénateurs trouver eux aussi leur idée digne de la vôtre de sorte que les rassemblant comme l'union fait la force, nos respectables états généraux reçoivent un jet de lumière dont votre brillante idée à l'honneur d'être la première lueur

Croyez bien que grâce à vous , les honnêtes citoyens de désespèrent plus de la nécessité d'un sénat obscur pour les non initiés mais combien digne d'être entretenu ne serait-ce que pour servir à électriser l'attention de la nation par des idées dont on ne peut être que si fier au point d'avoir la générosité d e les faire partager à un moment aussi tendu de notre histoire commune

A l'avenir si , grâce à Dieu, une autre idée de cette densité vous tombe du ciel, ne soyez pas surpris: vous n'êtes pas sénateur pour rien

Merci

P.S: en clair, cette idée consiste à ce que chacun puisse passer à la caisse comme un accord dans un esprit de tolérance et avec un souci religieux de ne pas faire des envieux. Après tout pourquoi pas? vu que c'est les mêmes qui se battent sur le dos du peuple autant ne plus se battre et profiter chacun son tour du dos du peuple, cela a l'avantage de ne pas perturber la marche et la condition du peuple, ainsi celui qui descendrait du dos n'aurait qu'à tenir la bride du peuple pour un temps déterminé ensuite il va sur le dos et les autres redescendent.

De plus, les deux camps seront obligés de bien nourrir la monture pour pouvoir en profiter, car que demande le peuple s'il est bien nourri pour travailler mieux et vivre en paix sans les guerres incessantes de l'élite qui lui tapent sur le système

Une brillante idée pour la paix des braves pour un peuple habitué à faire le dos rond

Bravo!

Anonyme a dit…

Ma lecture des Photos des Etats Generaux des generaux usurpateurs:


Mohamed Lemine Ould Dadde':

Je remarque qu'aucun atelier n'est preside' par une femme. Peut-etre que vous avez donne' une definition des Droits de l'Homme qui oublie les femmes a' l'usurpateur en chef et ses aux grands bandits qui l'entourent!

Cheikh Ould Bouasrya:

C'est tres emotionnel pour moi de voir ta photo. L'image que j'avais de toi remonte au temps ou' j'etais eleve au lyce'e d'Aioun.
La difference d'age est visible mais l'essentiel de ton visage n'a pas change'. Mes salutations a' ta famille!!!!
Je te prie d'utiliser des relations pour nous faire balancer les photos des personnes suivantes: Sidi Mohamed Ould Hamady, Sidi Ould Ahmed Deya et Housseyn Ould Mouhamdi Ould Aghob.
A defaut d'aimer la fausse conference des generaux, il faut dire que c'est un tres grand plaisir de voir les photos des anciennes connaissances.

Brayka Ould M'barek:

Capitaine Breyka Ould M'barek membre du CMSN, Commandant de la
6e region militaire et president de la commission regionale des structures d'education des masses pour le district de Nouakchott.
29 mots pour designer le titre d'une seule personne. JE N'AI PLUS RIEN a' Ajouter!


Diallo Mohamed Ould Demba Korka:

J'aime bien ton nom mais je ne sais pas si les FLAMISTES vont l'aimer. (rire)


Dr. El Vak Ould Ahmed Baba:

Nous savons que l'usurpateur en chef et ses grands bandits du HCE sont mentalement malades.
Pouvez-vous nous dire de quoi souffrent les participants du Etats Generaux?


A-,

Calendrier Electoral Provisoire?
Pour faire quoi?
General Abdel Aziz et ses grands bandits du comite' militaire doivent arreter leur cinema et revenir a' la realite'. NOUS AVONS UN PRESIDENT DEMOCRATIQUEMENT ELU QUI SE PORTE BIEN! IL N'YA AUCUNE VACANCE DU POUVOIR. LES 2 MILLIARDS PREVUS POUR CETTE FAUSSE ELECTION PRESIDENTIELLE PEUVENT ETRE UTILISE'S POUR ALLEGER LA MISERE DES POPULATIONS MAURITANIENNES! DE GRACE, PERMETTEZ AU PRESIDENT LEGITIME SON EXCELLENCE SIDI MOHAMED OULD CHEIKH ABDALLAHI D'EXERCER SES FONCTIONS!!!!!!!!


Est-ce que quelqu'un peut me dire qui le colonel a' la retraite Housseyn Baby est?

Anonyme a dit…

Vous n'ignorez pas que j'aime tres bien la Mauritanie!!!!!!!
Nous avons un senateur qui propose d'elire deux presidents en meme temps. Franchement je ne sais pas s'il faut rire ou pleurer devant une telle ide'e. Je pense que notre senateur devrait tout simplement proposer l'election de
2.5 millions de presidents a' la fois. Chacun d'eux aura un mandat d'un jour. la derniere personne sur la liste des presidents elus doit vivre 6849 ans pour exercer son mandat d'un jour!

Anonyme a dit…

" ...J'ai failli balancer dans le camp pro-coup et favoriser naivement le vol de la democratie tant necessaire."

A-
Haut-et-fort
January 1 10:18

Mon cher A-, je suis fier de toi.
J'aimerais que Maata et Bilkiss SUIVENT TA SAGESSE!!!!!!!

Anonyme a dit…

tu n'as rien compris coulyciel
A- veut dire que le prof avec son dernier blog est moins pâtissier...

Anonyme a dit…

C'est loin au nord, tres loin de Bassiknou. Bahanga et probablement Kadafi veulent tailler dans la viande de la mouvance presidentielle au Mali.

Concernant la mouvance presidentielle, je felicite AOD pour son courage et pour avoir cloue la junte au poteau. Il demande 1 an de transition avec chourout, alors que les Fall Nguissaly demande au plus 6 mois sans chourout pour faire passer Aziz. Sidioca est mort politiquement et bon debarras. Je suggere que Sanhaji et moi allons AOD comme cela I'll continueras a guerroyer avec Maatala avec le meme suspens. Croire que tu peux faire la paix sans AOD, c'est un reve. Vive AOD.

A-
----
AFP / 02 janvier 2009 09h39 Mali : des attaques à la grenade font deux morts et un blessé dans le nord

vendredi 2 janvier 2009 BAMAKO -

Trois attaques à la grenade visant des domiciles d’officiels touareg. maliens membres de la mouvance présidentielle ont font deux morts, dont un assaillant, et un blessé à Gao, dans le nord du Mali où sévit une rébellion touareg, a appris l’AFP vendredi de sources concordantes. Ces attaques survenues jeudi ont "commencé chez le directeur général de l’Agence de développement du Nord (ADN, une structure étatique). La grenade a explosé dans la main du jeune qui avait l’engin et qui a été tué", a déclaré à l’AFP Assarid Ag Imbarcawane, vice-président à l’Assemblée nationale du Mali. "Il y a ensuite eu (une deuxième attaque) chez un élu (un membre du Haut conseil des collectivités locales, une institution regroupant des responsables de base) où une grenade à causé la mort d’une servante alors que chez moi, il y a eu un blessé grave" lors d’une troisième attaque, a ajouté M. Ag Imbarcawane. Le directeur général de l’ADN, Mohamed Ag Mamoud, a confirmé à l’AFP cette version des faits. L’identité des assaillants n’a pas été précisée. Les trois personnalités touareg dont les domiciles ont été visés par des grenades sont de la mouvance présidentielle. Elles étaient absentes de leur domicile respectif au moment des explosions, selon des sources concordantes. "Ce sont les ennemis de la paix dans le nord qui ont fait le coup. Nous n’allons pas rentrer dans leur jeu pour saborder le processus de paix", a déclaré Mohamed Ag Mamoud. Une personne dont l’identité n’est pas révélée a été interpellée par les services de sécurité de Gao, a appris par ailleurs l’AFP auprès de la gendarmerie de Gao. Ces événements surviennent au moment où plusieurs dizaines d’ex-rebelles touareg maliens s’apprêtent à quitter le maquis pour réintégrer le processus de paix conduit par la médiation algérienne. Alger avait abrité en juillet 2006 la signature d’accords de paix entre le gouvernement malien et les rebelles touaregs. Un nouvel accord avait été signé en juillet 2007 sous l’égide d’un médiateur algérien.

Anonyme a dit…

Couli et l'ingénieur logiiel,

Je ne me souviens pas du contexte de ce que j'ai dit dans le blog de Prof. Tout ce que je sais est qu'il est mon maître à penser ...mauritanien. Me faire dire ça, veut dire que le gars est très bon, très honnête et mérite la confiance. J'en connais un bout sur le management des compétences.

N.B: je n'ai pas trop lu ce qu'à dit le Senateur Ould Ghadda. L'idée m'est parue saugrenue: élire deux présidents en même temps pour dix ans. Evident que le gars n'a pas fait l'ENA de Paris. Ben les idées les plus sottes snt à écouter et j'espère que le Sénateur faisait du brainstorming avec lui-même. La troisième voie de Kadafi n'a jamais marché. Que nous les mauritaniens inventent une quatrième voie, c'est un peu fort de café. Surtout s íl ya un cousin qui prétend être le premier ou deuxième président. Je vais relire le Sénateur et qui sait? Seuls les imbéciles comme quelques gars ici ne changent pas d'idées. Je sais que Couli est d'accord avec moi, et cela ne s'addresse pas bien sur à lui.
A-

«Les plus anciens ‹Précédent   1 – 200 sur 403   Suivant› Les plus récents»