dimanche 18 mai 2008

Quand Sidi se reveille...

Dernièrement après le limogeage de Zeine et la nomination de Waghef à la tête du gouvernement, les premiers commentaires furent ...Sidi s'est reveillé.
Mais à voir les tristement célèbres noms qui furent parachuté dans ce gouvernement, cela commence à nous faire regretter sa bienheureuse période de sieste.

En terme de réveil, je dirais plutôt qu'il a dû tomber sur la tête. Comment expliquer autrement qu'il ait choisi Waghef pour diriger un gouvernement qui doit nous sortir de l'impasse.
D'aucuns disent être choqués par ce gouvernement de RV et de prédateurs, quand nous avons le plus besoin de travailleurs et de réformateurs.
Personnellement j'en suis encore à me demander sur quelles bases Waghef a-t-il été choisi?
une chose est sure ce n'est pas un technocrate, ses états de service jusque là sont édifiants: la SMCP, le banc d'Arguin et surtout Air Mauritanie s'en souviennent douloureusement.

Mais est-il pour autant un politique? permettez-moi d'en douter, quelle assise politique a-t-il?
Il est président du parti PNDD, un parti hétéroclite dont les membres n'ont de commun que la recherche de postes "juteux".
Et il n'en est président que parce que Sidi l'a voulu?

Pourquoi alors Sidi tient tant à avoir Waghef si ce n'est ni pour son CV, ni pour son expérience politique.
Peut-être est-ce simplement pour la loyauté?
Le président qui rassure semble patauger dans la paranoïa, cela rappelle de plus en plus les périodes les plus noires d'une ère pas si lointaine.
Alors le retour des RV n'est qu'une suite logique des choses, ils ont toujours joué sur la corde sensible de la loyauté.
Sur ce coup là Sidi s'est plus soucié de se rassurer lui même plutôt que de nous rassurer.

pour finir une petite devinette pour tout le monde, et le gagnant aura un prix:
de quel parti est le ministre des pêches Mr Soumaré?
il faisait déjà partie du gouvernement sortant alors que l'UFP était encore dans l'opposition.
Cherchez l'erreur.

LM