mardi 6 janvier 2009

escalade de populisme quelle est la prochaine étape?

Comme tout le monde je suis horrifié par ce qui se passe à Gaza, comme tout le monde je trouve que ça donne des envies de meurtres.
mais personnellement je pense que les états ne se gèrent pas avec des sentiments, ils se gèrent avec des intérêts!
je sais c'est cynique mais c'est la réalité.

alors quand Aziz décide d'envoyer une délégation officielle en Egypte pour acheter des vivres et des médicaments pour les acheminer à Gaza là je n'y comprends plus rien et pour plusieurs raisons:
1- une population qui a besoin de vivres et de médicaments ce n'est pas ce qui manque ici.
2- Rafah est fermé et les aides en attente là-bas ce n'est pas ce qui manque non plus.

j'entends d'ici les âmes sensibles me dire que ce n'est tout de même pas comparable, les gazaouis eux, sont sous les bombes.
oui mais du coup je vous dirai voilà ils ont plus besoin d'armes pour se défendre que de vivres et de médicaments qu'ils ne pourront de toutes les façons pas récupérer, bombardés qu'ils sont nuit et jour.
et comme des armes on ne peut pas leur en fournir alors le reste....

Toujours dans la série populisme quand tu nous tiens et je surfe sur la vague:
une marche a été organisée aujourd'hui par les pro-putsch jusque là rien d'exceptionnel mais quand on dit aux fonctionnaires qu'ils doivent partir à 15H pour pouvoir participer à cette fameuse marche, là ça me rappelle bizarrement une ère guère si lointaine où les fonctionnaires devaient participer à tout ce qu'organisait le très puissant PRDS.

Min nahiyetin oukhra AOD n'en finit pas de jouer au yoyo, et à mon avis ne s'y retrouve plus lui-même ; il ne veut pas croire qu'il s'est fait avoir pour la deuxième fois par les militaires et comme disent Ehel Couli "fool me once, shame on you; fool me twice, shame on me"
alors AOD là je pense qu'il faudrait arrêter la boletig manifestement t'es pas doué!!

et pour finir Sidi ne commente pas le rappel de notre ambassadeur à Tel-aviv (comme Tzipi Livni), donc je suppose qu'il ne commentera pas non plus l'élection de Aziz dans six mois!!!

allo Lemden ici la terre, y a quelqu'un????

LM

257 commentaires:

1 – 200 sur 257   Suivant›   Les plus récents»
Anonyme a dit…

Une pensée aux enfants innocents de Gaza!!

Anonyme a dit…

" et pour finir Sidi ne commente pas le rappel de notre ambassadeur à Tel-aviv (comme Tzipi Livni)"

et toi lm ?

au rayon " âmes sensibles", vous semblez tous employer cette expression comme si vous aviez les âmes plus trempées que d'autres, employez plutôt "aux âmes vivantes" se serait plus juste par rapport à d'autres

cela dit une pensée pour zeidane ould soueid ahmed qui court pour la mauritanie de l'autre côté des mers dans un tout autre continent en moto " le dakar", il vient de tomber et s'est fracturé le poigner, il va abandonner cette fois

l'année dernière pour son premier rally, il a eu deux côtes fêlées à tichitt et une entourse au pied mais il a continué pour finir sur le podium a l'arrivée , vainqueur du tout dernier bout alors que plus un africain n'était en course en moto

bien sûr son retour au pays l'année dernière tout le monde s'en tapait car les sponsors du pays sont allaient jadis pour le fils d'un milliardaire du coin qui en plus courait pour le togo, Dieu l'a arrêtait net au maroc sans même avoir mis les pieds avec sa moto en mauritanie

voilà , ils sont combien dans ce pays des gens à avoir des passions et des capacités pour envoyer le nom de notre pays ailleurs loin toujours des symboles et de la misère

une pensée pour lui et tous les autres, artistes, musisiens et autres créateurs qui ont le malheur d'être mauritanien , cad fils pendant 30 ans aux mains de minables

Anonyme a dit…

désolé je parlait du rally d'il y a deux ans vu que l'année dernière il fut annulé

bonne année lm

LM® a dit…

bonne année toi cher ami et à notre Zizou national
quand à ta question: et toi lm ?

je répète ceci :je pense que les états ne se gèrent pas avec des sentiments, ils se gèrent avec des intérêts!

bilkiss a dit…

il faut les deux LM, pour gérer un état!!!

Amitiés

Anonyme a dit…

Salut les gars. Je crois qu'Aziz est cuit. comme je l'ai dit avant, Aziz a beaucoup plus besoin de AOD que AOD a besoin de Aziz, pour la raison suivante: les decisions et recommendations des EGD est du flan sans appui d'une classe politique de la taille du RFD.

Nous avons d'un cote;

- Aziz et ses laudateurs temporaires comme Mint Mouknass, les Hanena et les autres petits poids + Kadafi

- et nous avons de l'autre cote les 47% des voix de AOD+Messaoud qui fait au moins les 25 à 30%, Sidioca qui fait les 2% au moins, Le FNDD, la diaspora profonde +l'UA+l'UE+ Israel+les USA+le Conseil de securite+les militaires jaloux.

Faites le bilan. La fronde va monter, monter et monter. Ni l'election ne sera acceptée, ni ses resultats. AOD ne se presentera pas et nous serons devant un blocage qui durerera jusqu'au depart en exile de Aziz vers le maroc.

Faut pas vous tromper. A-

Anonyme a dit…

Abdel Aziz ne doit pas s'exiler au Maroc. Nous avons de la place pour lui a' BOYCHICHE! Cela lui donnera l'occasion de partager avec les habitants de ladite localite'tout ce qu'il a detourne' du 3 aout 2005a' ajourd'hui. En guise de reconnaissance, on lui donnera le titre de CHEIKH DEBAY!

LM,

Je suis entierement d'accord avec toi pour repeter la celebre phrase du General De Gaule, "LES ETATS N'ONT PAS D'AMI, ILS N'ONT QUE DES INTERETS."
Nos "dirigeants" politiques sont perdus dans leurs sentiments et/ou emotions. En voyant un grand intellectuel comme prof Ely Mustaph ecrire les phrases du genre "...a' l'extremisme ne peut repondre que l'extremisme...tuer pour imposer leur existence...reproduisant a' l'identique les methodes d'extermination du IIIe Reich...",on comprend que c'est son cote' emotionnel qui domine. Sinon, que pense t-il des grands champions de la non-violence comme MAHATMA GHANDI ET MARTIN LUTHER KING JR.?

Je suis contre les bombardements des populations innocentes Palestiniennes et Israeliennes. Il faut travailler pour un cessez-le feu et pour la creation d'un etat Palestinien independant qui vivra dans la paix et la securite' a' cote' de l'etat d'Israel.
"utiliser la violence pour resoudre les problemes," "detruire l'etat d'Israel," "jeter les juifs a' la mer," et comparer l'etat d'Israel au regime barbare d'Hitler qui a cause' plus de 50 millions de morts dont 6 millions de juifs, ne nous meneront nulle part et ne sont que des foutaises. Tant que les uns sont determine's a' DESHUMANISER LES AUTRES, NOUS RESTERONS DANS CE VICIEUX CYCLE!!!
LES PALESTINIENS ET LES ISRAELIENS SONT DES ETRES HUMAINS COMME VOUS ET MOI. ILS ASPIRENT TOUS A' LA PAIX ET A' LA SECURITE'. IL FAUT LES AIDER A' ATTEINDRE CES NOBLES OBJECTIFS!!!!
VERSER L'HUILE SUR LE FEU N'EST PAS LA SOLUTION!!!!!!!!!!!!!!!

By the way, nous avons des Arabes Somaliens qui n'ont pas d'etat depuis plus de 15 ans et qui continuent a' souffrir de la violence. POURQUOI NE VOYONS-NOUS PAS UNE TRES GRANDE MOBILSATION POUR ARRETER LES MASSACRES DES SOMALIENS? POURQUOI NE VOYONS-NOUS PAS D'EMOTION POUR EUX? OUBIEN IL Y A DES ARABES QUI SONT PLUS...ARABES QUE D'AUTRES...ARABES?

яimσ a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
яimσ a dit…

salut ,

la côte de sidi est en régression en ce moment car , ce forum de bouseux domine l'actualité .

En gros , c'est pour négocier sur des trucs que aziz fera après son élection , genre dosage ethnique dans le futur gouvernement , tribalisme positif , bref des délires de jeunes boutiquiers .

Des élections au mois de mai , ça sera entre qui et qui ?
je crois que le FNDD ne sera pas partant .
Alors laissez moi imaginer le machin , ils vont magouiller un nouveau parti politique et puis avec les gonzesses du forum ils vont créer un climat électoral normalisé .
d'une part le parti gagnant et de l'autre côté l'opposition(les filles quoi) ,bref.

ça sera un deuxième échec , car les ennuis vont malheureusement continuer .une opposition en exil et une autre à l'intérieur de l'intérieur.

donc ça va se faire sur trois ans de zigzags qui feront perdre beaucoup de temps et d'argent .Mais le plus important c'est la morale , qui subit une dégradation inquiétante .

on verra des députés pédophiles avec de petits garçons autour .
sinon des mariages homo et bi légalisés par des imams ,quant aux prostituées elles devront verser à l'état une partie à taux fixe et sans intérêts encore légalisés par des imams .

oui on me dira que aziz ne fera pas ça , mais voila aziz ça veut dire tout ce monde qui lui a permis d'arriver au pouvoir .

et donc pour ne pas l'abandonner il fera tout , même enlever des gamins à leurs familles .
bah sinon ils vont rejoindre l'opposition (avec conférence de presse ...blabla)
car au départ c'était un marché de tricheurs qui se partagent un butin chaque mois à taux variable .

bon on peut effectivement créer un cinéma sur trois ans , d'après la transition .
en cette période on fout rien , juste des discussions politique , genre tel parti a écrit dans le journal du calame blala ce à quoi breideleil répondit brillement par un excellent billet intitulé blablala .

rien, queue dalle sur l'espace des productions .

en fait ont attend que ces trois ans s'écoulent pour construire une bibliothèque contemporaine ,un hôpital ,un terrain de foot ...
mais en 2012 , on sait déjà les candidats , on s'attend à une tricherie plus grosse .



que sont devenues les maisons du livre ?
dans certains villes où il n' y a pas de bitumes , ça sert de refuges quand il y a l'orage .
quant aux livres ,c'est pour gaver le bétail .

pour quelqu'un qui se respecte , impossible d'élever sa famille en mauritanie.

Anonyme a dit…

Yanis,

Tu parles de 2012! Ce sera putot 2014 comme les election commencent en mai 2009.

En effet, aucun des partis d'opposition qui comptent ne participera aux elections. sauf les Hanena, les mint Mouknass et probablement les islamistes qui peuvent bien gagner comme leur asise est importante et les gens qi ont ras-le-bol pourraient bien les voter. AOD ne participera pas parcequ'il sait qu'il va perdre, sauf si Aziz menace de lui retirer la position de chef de l'opposition t les avantages avec.

A ce niveau, je ne suis pas certain que la mascarade ira loin, tout le monde sachant que les EGD c'etait pour legaliser le pouvoir de Aziz. Reste encore la communauté internationale qui n'a pas encore dit son dernier mot. Il ne faut pas prendre au serieux la participation de l'ambassadeur d'allemagn et de france: c'est un tentative d Sarko pour controler son pre-carre et reprendre les choses de la main des americainsqui sont bien tapis au Mali et en algerie, pays anti-putsh.

Miskine l'ambassadeur de Palestine.En depit du fait que nous soutenons son peuple dans son calvaire, l'idiot ne se rend pas compte que les mauritaniens l'ont observé durant les EGD et son appui a la mascarade de Aziz. C'est impardonnable et me demande bien si la Palestine a jamais soutenu la RIM dans quoi que ce soit, commençant par les aberrations de 89 jusqu'a l'innondation de Tintane. Quelqu'un m'a une fois parlé de l'implication des palestiniens dans les eances de torture des negro-africins en 89/90.

Anonyme a dit…

Le message ci-dessus s'adresse a Rimo et non Yanis.

saidechinguity a dit…

Allo ici Lemden, j’écoute
A vous LM...

Pour une fois, je suis d'accord avec BILKISS, pour gouverner il faut bien allier cœur et raison.
Seuls les monstres peuvent rester froid devant le massacre que subit aujourd'hui nos frères (de religion) Gazaouis.

Anonyme a dit…

Couly a raison, comme toujours, la Somalie est aussi occupée par l'Ethiopie et personne ne manifeste pour. D'ailleurs si demain Laghaddara Allah la Mauritanie est occupée, on ne verra jamais un arabe manifester pour elle.

Là où je ne suis pas d'accord avec vous couly c'est quand vous traitez Hamas de Terrorisme. La Palestine est occupée et c'est du devoir des Palestiniens de lutter pour avoir leur liberté. Hamas n'a pas commis les attentats du 11 septembre, ils n'ont jamais fait la guerre que sur leur terre occupée. Il faut faire la part des choses.

Ceux qui croient que le putsch mauritanien est consommée se trompent sur toute la ligne. La lutte continue. Daddah a basculé et va nous aider dans la partie intérieure de la lutte. Rappelons que la partie extérieure a déjà été gagnée par le front.

Avec le retrait des vrais RFDistes, il ne reste dans le camp d'Aziz que les laudateurs qui ont bousillé le pays. On va les surprendre. La pression va monter cescendo contre ce putschiste récidiviste et ses sbires.

Sanhaji

saidechinguity a dit…

Bismillahi Rahmani Rahimi,
Assalamou 'aleykoum!



Allahou Akbar, Allahou akbar, Allahou Akbar!

Un peuple pleure, un pleure meurt, un peuple saigne et dans son sang, baigne...

Allahou Akbar, Allahou Akbar, Allahou Akbar!

Des centaines de tués en un jour, des milliers de tués en une poignée d'années...

Allahou Akbar, Allahou Akbar, Allahou Akbar...

Qui sommes-nous pour ne pas CRIER pacifiquement? Qui sommes-nous pour oublier nos frères et soeurs? Qui sommes-nous pour oublier Notre Pays, notre Palestine, TERRE DE LA TROISIEME VILLE SAINTE DE L’ISLAM, EL QODS

Qui suis-je moi pour vouloir éradiquer ce mal?
Je suis celui que je dois être à l'heure qu'il est...
Je suis celui qui a mal au coeur, celui qui souffre et pourtant je ne vis rien de semblable à ces enfants, rien de semblable à ces femmes et ces vieillards meurtris et pourtant... J'ai mal!

La Palestine est occupée depuis des années, nos frères et soeurs sont déchiquetés depuis des années, nos mères voient partir leurs enfants qui ne reviennent jamais...

Et nous, pour le peu que nous faisons, en fermant les yeux, on se dit musulmans!!!

Où est ton mérite Toi qui prie sans même penser à eux, toi qui parle de çà dans ta barbe, toi qui chuchote trois mots devant le public pour te montrer en tant que "concerné" et "investi" lors d'une "mini assemblée"; mais qui le moment venu, te retire???!!! Dis-moi!!!

Honte à Nous qui oublions nos frères opprimés! Honte à Nous qui nous nous disons impuissants! Honte à Nous les Passifs!
Allah swt est-il content de nous? Oserais-tu dire que ce n'est pas ton rôle de "parler" et de protester? Oserais-tu dire que tes actions quotidiennes sont suffisantes dans ton panier à provisions pour "Al Akhira"?

Je jure par le Seigneur des mondes que nous sommes ingrats!!!

FAITES DES DOU’AVANT ET APRES CHACUNES DE VOS PRIERES!

ET REUNISSEZ-VOUS DANS VOS VILLES, PACIFIQUEMENT, MARCHEZ, PARLEZ ET FAITES-VOUS ENTENDRE DE LA PLUS BELLE DES MANIERES, EN VOUS EXPRIMANT AVEC LES DROITS QUE GARANTI LA CONSTITUTION

Anonyme a dit…

لقد انقشع غبار الأيام التشاورية معلنا فشل منتدياتها الديمقراطية. فبعد أن قاطعتها أحزاب الجبهة الوطنية للدفاع عن الديمقراطية و غيرها من الهيئات المناهضة للانقلاب والمطالبة برجوع الشرعية، ها هو حزب التكتل يعلن عدم اعترافه بنتائج تلك المهزلة و يعتبر أن الغرض من تلك الأيام لم يكن سوى حملة سابقة لأوانها لتزكية الجنرال و تلميعه و حثه على الترشح، و بذلك سقطت الورقة الأخيرة التي كان يعول عليها الجنرال في تخفيف وطأة مطالب المجتمع الدولي مع قرب استحقاقاته. و حتى يغطي الجنرال على هذا الفشل الواضح قام بسلسلة من الخطوات المرتبكة، تجلت في الاستغلال الرخيص لدماء الإخوة الفلسطينيين و محاولة الاستفادة من التظاهرات الشعبية العفوية المتعاطفة معهم ، ثم بلعبة استدعاء السفير الموريتاني في تل أبيب و التلويح بقطع العلاقات و الصحوة المفاجئة لضمير البرلمانيين الانقلابيين بفعل الأوامر الصادرة لهم بإعلان ذلك مطلبا برلمانيا، و كأن هؤلاء البرلمانيين دخلوا الكهف منذ سنين وفاتهم ما يعانيه الفلسطينيون منذ أمد ليس بالقريب. و في رحلة الضياع هذه و البحث عن مخرج ما يزال عصيا من الورطة التي أوقع نفسه فيها، يجد الجنرال نفسه يدور في حلقة عبثية مفرغة، فلا هو استطاع أن يرضي حلفائه في التكتل و لا هو استطاع تقديم التنازلات الضرورية للرجوع للشرعية و الاستجابة للمطالب الدولية.

Anonyme a dit…

lm
C'est vrai ce que tu dis.Que nous avons trop de pauvres chez nous pour donner aux autres (charité bien ordonnée commence par soi même).Que les gazaouis,eux qui sont sous l'occupation sont mieux organisés que nous,ont une ville (Gaza) mille fois meilleure que notre capitale,nous,qui sommes indépendants dépuis 48 ans!!!.Certes,nous ne sommes pas sous les bombardements,dieu merci,mais nous sommes pris en otage dépuis 3 decennies par une poignée de militaires et de civils qui nous maintiennent dans le sous developpement total.Nos populations souffrent de famine et de maladies et personne ne vient à leur secours.Les gazaouis ont besoin d'armes et comme tu l'as bien dit,on n'en a pas,mais ils ont surtout besoin d'un soutien moral(manisfestations,etc) et politique et là la junte aurait du renvoyer l'ambassadeur israélien,c'est la moindre des choses,car on ne maintient pas de relations diplomatiques avec un pays qui tue les enfants...
A+

Anonyme a dit…

Déclaration
Conformément à une décision de son Bureau Exécutif, partant de ses positions de principe et de sa conviction que seul un dialogue national concerté et sérieux peut assurer une sortie convenable de la crise actuelle que connaît le pays, et malgré qu’il n’ait pas été associé par les organisateurs à leur préparation, le Rassemblement des Forces Démocratiques a désigné un important groupe parmi ses meilleurs cadres pour le représenter aux Etats Généraux de la Démocratie décidés par le Haut Conseil d’Etat.
A cette occasion, le RFD a présenté par écrit et verbalement, à titre de contribution, un certain nombre de propositions et de remarques dont nous citons notamment :
1.La crise actuelle est essentiellement une crise politique dont le règlement ne peut être assuré valablement sans une rupture totale avec toutes les méthodes négatives du passé qui avaient caractérisé la gestion de la chose publique, en particulier les méthodes d’accession et d’exercice du pouvoir, qui ont conduit le pays à la situation actuelle ;
2.L’introduction de toute modification à la Constitution dans les circonstances présentes, où d’importantes formations politiques sont absentes, est contraire à la recherche du consensus nécessaire en la matière, d’autant plus que la loi fondamentale proscrit une telle modification dans ces circonstances ;
3.La concertation entreprise doit déboucher sur des solutions consensuelles de sortie de crise pouvant recueillir le soutien de nos frères et amis ainsi que l’assentiment des partenaires au développement de la Mauritanie, dans le souci de renforcer les fondements de l’Etat, de réaliser la paix civile et la cohésion sociale ;
4.L’organisation d’élections présidentielles ou de toutes autres consultations électorales ne peut être envisagée comme un moyen de légitimer formellement un pouvoir quelconque, mais plutôt comme une occasion de permettre au Peuple d’exercer librement son droit de choisir ceux à qui il veut confier la gestion de ses affaires, en dehors de toute pression ou de toute utilisation partisane des moyens, des ressources et de l’autorité de l’Etat au profit d’un candidat ;
5.L’armée mauritanienne doit être une armée républicaine forte, bien équipée et bien formée pour pouvoir accomplir la noble mission qui est la sienne surtout dans la conjoncture d’insécurité qui prévaut.
Malgré les engagements pris et réitérés à l’occasion de rencontres répétées au plus haut niveau avec les responsables de l’organisation de ces Etats Généraux, nous avons été surpris de constater que:
a-au lieu de réserver quatre ateliers sur sept aux débats entre les acteurs politiques, comme cela avait été convenu, tous les ateliers ont été, au contraire, largement ouverts aux laudateurs connus qui ont toujours applaudis les différents régimes qui se sont succédés, détournant par là même la concertation de l’objet réel qu’en attendait le peuple ;
b-une véritable campagne électorale avec la bénédiction des autorités officielles et une large couverture des médias publics a été lancée, avant et durant ces Etats Généraux, avec renfort de publicité, par des notables et des soi-disant politiciens qui ont appelé les citoyens à voter pour l’actuel Chef de l’Etat justifiant leur soutien « par la demande de l’Etat et par respect pour l’autorité » en annonçant publiquement leur intention de « frauder en sa faveur » ;
c-les rapports lus à l’issue de ces assises ne reflétaient pas les opinions et avis exprimés par les participants. A titre d’exemple les conclusions de l’atelier numéro 1 ont été travesties en ce qui concerne, notamment, l’inopportunité de modifier la Constitution avancée par la majorité des intervenants à cet atelier ;
d-le maintien délibéré de ces Etats Généraux dans une atmosphère de confusion, contraire à ce qu’en attendaient les mauritaniens, a engendré le fait que cette rencontre ne pouvait plus constituer l’occasion souhaitée d’une sortie de crise acceptable, surtout à un moment ou le pays est face à des défis majeurs.
Il résulte de cette situation, que le RFD :
1-ne se considère pas lié par une quelconque conclusion de ces Etats Généraux qui soit contraire aux fondements et principes de la démocratie, aux intérêts supérieurs de la Mauritanie, ou qui ne garantisse pas au pays la préservation de la paix civile et de la cohésion sociale ;
2-rappelle qu’une sortie de crise digne de ce nom passe nécessairement par l’organisation d’une concertation nationale, sérieuse et responsable, entre l’ensemble des acteurs politiques nationaux ;
3-renouvelle son appel pressant à toutes les forces vives de la nation afin qu’elles conjuguent tous leurs efforts pour éviter à la Mauritanie les dérapages préjudiciables et la ramener à une vie constitutionnelle normale, de nature à lui permettre de s’engager, sans plus de retard, sur la voie de la construction véritable dont elle a tant besoin.
Le RFD
Nouakchott le 06 janvier 2009

tomahawk a dit…

Merci Bilkiss pour la bienvenue.
Don't worry je me fais à toutes les sauces et à toutes ...les cibles.

En attendant lisez l'excellent article du Calame signé Ahmed o.Cheikh.

Notre avenir politique est trace d'avance,inutile de faire des scénarios bidons (RFD + Messoud + Sidioca ne font plus le poids devant Aziz, ses ETG et le peuple qu'il tient en liesse a coups de sous a odeur de poudre). C'est la loi du plus fort comme ...Israël a Gaza

Anonyme a dit…

cet etat sioniste tue des enfants et des femmes avec des F16 sans que les grandes puissances de ce monde ne reagissent ya enass khleina dhe matgued toughamath 3lih el3in le terroriste c’est celui qui tue des innocents, des femmes, des vieux et des enfants sans pitié

Anonyme a dit…

la maquette est presque finie comme disent les archi et le client est preneur.

EGED, RFD , FNDD ET les délegués de La mauritanie profonde peuvent aller se reposer.

Notre Genéral Président gagnera haut la main les elections de Mai 2009.

Et nous sommes bien partis pour 21 ans ou plus ..

Fils du bled

Anonyme a dit…

J'ai bien peur que nos cris ne servent à quelque chose. Il fallait avertir le Hamas de ces consequences et tout le monde savait que cela arriverai avec les attaques au petard de Hamas sur Israel. Quelle est la solution?

Typique. On crie quand on tape sur la Palestine et on est incapable de crier quand on nous vole notre democratie. Vous avez des sory malé et personne n'a crié. On est fort dans les doubles standards. A-

bilkiss a dit…

A-,

tu penses vraiment que sous sidioca c'etait une démocratie?

par cette répetition de "vol de démocratie" tu deviens Pa Couli!!!

Pa Couli, n'a que ces deux mots sur les lèvres!!!

raisonne autremment, trouve, propose quelque chose d'inédit!!!

même s'il s'agit de la palestine!!!

Amitiés

Anonyme a dit…

des F16 pour tuer lachement des enfants c’est horrible YA HABIBI A- as-tu des enfants?

kimporte a dit…

chers amis

au sujet de cette histoire de cris pour les palestiniens et rien pour nous. C'est un constat inhumain. Salamaleikoum: ce peuple sort à peine de 30 d dictarure impure et dure. Il est brisé, nous sommes brisés et éteints.

Comment ne pas se féliciter que l'actualité réveillent ce peuple détruit? Comment ne pas se féliciter de voir un sentiment de révolte saine se manifester? Comment ne pas y voir une formidable occasion pour le peuple de découvrir ce que c'est être rassemblé, même peu , même pas longtemps?

C'est très important que les gens puissent se manifester ensemble. N'allons pas croire qu'ils manifestent seulement pour les palestiniens, c'est impossible, le cri est aussi celui de ce qu'ils ne peuvent manifesté quasiment refoulé tout au fond de leur coeur par 30 de dictature, 30 ans de leurs voix aux mains d'une classe politique vieillissante victime elle-même de ces propres combats et de la haine des uns pour les autres

c'est très important que petit à petit la majorité silencieuse se manifeste que chacun sorte de sa torpeur sans agressivité mais que les anciens et leur rémora dressés à l'école des Rv sachent que dans ce pays tout le monde n'est pas pourri et que tout le monde ne va continuer cette fois à les laisser seuls croire que la mauritanie appartient à leurs délires, leur système de pensée unique

certes on ne gouvernement pas seulement avec des sentiments, mais nous ne sommes pas des dirigeants, nous sommes du peuple, il ne nous appartient pas d'avoir le coeur sec et de vivre avec le cynisme des dirigeants;

il est important que les dirigeants sachent par les cris du peuple que le coeur existe et se faisant peut-être cela agitera une fibre perdue chez eux

n'allons pas croire que les puissants sont tous des monstres, on y trouve de tout et là aussi il y a des humains des gens qui ont fait fortune par le système mais sans détourner l'argent de l'éducation et de la santé ect

c'est gens-là doivent prendre leur responsabilités aujourd'hui et nous débarrasser de l'autre race de petits minables qui par leur exemple font des émules . C'est aux puissants de ce pays de faire le tri parmi leur cercle

Est-il impossible d'imaginer des faisceaux convergeant d'ennemi d'hier se rassemblés avec la seule envie de faire une paix pour essayer de relever ce pays à terre

Débarrassés ce pays des imposteurs et des minables, se servir mais faire. C'est le principe de réalité.

Quand on lit la presse et qu'on entend les uns les autres, nous sommes mûrs pour reconnaître notre impuissance mais pas notre rêve commun de voir les choses changer quelqu'en soit le moyen

Aziz est là, je crains qu'il est fini et que le soutien de l'occident dans ces manoeuvres électorales n'est qu'un piège pour le mouillé au maximun et prouver que c'est un agresseur intéressé

nous verrons bien. Plus personne n'ignore commun notre première démocratie est arrivée, là nous repartons. Lm nous dit que voir les fonctionnaires invités à aller manifester c'est une manoeuvre d'un autre temps, c'est vrai

de toute façon vaut mieux obligés tout le monde à manifester que d'en laisser quelques uns au bureau qui ensuite paieront d'être restés . C'est ainsi

le système celui de taya et là et bien là, ça ne changera pas comme ça et ça risque même de ne pas changer si les civils cad nos hommes politiques continuent à jouer de toutes les manigances pour pervertir la donne

Si aziz se présente sera-t-il élu? rien n'est moins sûr. Son élections est précipitée, c'est tactiquement une catastrophe, on en a déjà parlé

vous verrons, en tout cas, le coup de pied de sidi dans la fourmilière aura tout de même parmi un sacré débat et tous les masques sont tombés

qui ramassera finement ses masques pour les remmettre ? Qui fera qu'il reste à terre? Voilà je crois le seul enjeux qui vaille

pourvu que la vérité reste visible, pourvu que les élections restent libres et transparentes
pourvu que quelqu'un vienne lever et rassembler ce peuple désorienté et perverti qui attend une équipe juste
pourvu que dans chaque partis de nouvelles générations envoient les ténors prendre leur retraite mérités
pourvu qu'un jour tous les imposteurs et les minables qui ont proliféré pendants 30 ans retournent à leur place cad très loin des affaires et que chaque regard qu'ils croisent leur fasse baisser les yeux
pourvu que pourvu , bien mal pourvu est celui qui en espère tant, mais pourvu qu'on puisse encore se dire pourvu que... et non ricaner par lucidité chaque fois que quelqu'un se dira : pourvu que...

Anonyme a dit…

Je n'ai pas dit que je ne soutiens pas la Palestine et j'ai deja dit ici que c'est terrible et criminel, comme vous autres.

Ce que je veux dire est que la meme compassion est neccessaire quand on nous a volé notre démocratie et avant même quand on a genocidé une partie de nouys à cause d'un coup d'état fait par des militaires. Vous avez certainement entendu parler de Sory Malé où il y a eu des enterrements collectifs de negro-mauritaniens pour leur enlever leurs terres. Vous avez aussi entendu parler de 28 nmilitaires pendus un certain 28 decembre. Je n'ai jamais entendu un chat miauler la-dessus. Si l'un de vous en a parlé ici, merci de me donner les references et montrer aux autres de canalh. Je n'aime pas le double standard.

A-

bilkiss a dit…

Merci Kimporte,

message reçu!!!

Amitiés

kimporte a dit…

mon cher A-

ne connais-tu pas ton peuple? le système lui a mis dans la tête que c'est honteux d'être pauvre, le peuple se sent coupable de propre pauvreté, c'est la force de ce système de pensée c'est rendre les gens coupables de leurs propres pauvretés or à faute de culpabilité vous passez du mode "pauvreté" qui lui n'empêche pas un certain nombre de valeurs au mode "misère " or l apauvreté n'étant pas la misère, dès que dans la misère vous tomber comment veux-tu que les gens se manifestent

ils ont honte! dans ce pays les gens se battent pour vivre et d'autres juste pour préserver les apparences mais la majortié à en commun une seule: la honte d'être dans cette situation

quand on a honte on se cache , on ne manifeste pas, l'actualité permet de manifester en se servant du malheur des autres pour cacher sa propre douleur quotidien, qu'on en peut exprimer par honte car tu sais bien qu'on est éduqués à endurer, à supporter , à ce montrer forts, si le système en profite comment veux-tu manifester pour dire " on a faim, on a rien, on est humilié"

tu comprends

salut

kimporte a dit…

salut bilkiss

je dois y aller

biz

Anonyme a dit…

Ano,

J'ai bien des enfants mechallah. Mais je ne suis pas stupide de m'amuser a tirer au lance-pierre sur un lion qui je sais va manger mes enfants si je continue. Il faut trouver un autre moyen de tuer le lion. Le lancement de petards de Hamas c'est comme si c'est fait expres pour faire reagir les israeliens, les faire taper sur des innocents pour que cela coincide avec la passage de Bush à Obama. Si tu as des enfants ano, le ferras-tu? A-

bilkiss a dit…

A-,

j'avale mon sandwich et suis à toi!!!

Anonyme a dit…

ما أحسن أن نجمع على قضية كبرى كهذه، و لكني أشتم للأسف رائحة الجبن و التملق و النفاق، و عدم الصدق لدى البعض، خصوصا و أنه لم يشارك إلا بعد أن ركب الجنرال الهبة العفوية الصادقة للمواطنين و أراد استغلالها بشكل فج و رخيص. .إذ كيف لى أن أصدق أن هؤلاء جميعا لم يعلموا بأن لهم وطنا تم الاستيلاء علي السلطة فيه بانقلاب لأن جنرالا فقد بعض الامتيازات بسبب تدخله فيما حرم عليه القانون من أمور السياسة؟! هل لي أن أصدق بأن هؤلاء لا يعلمون أن لهم إخوة وراء القضبان، لأنهم رفضوا الانصياع و الرضوخ لمن خرج على القانون و اغتصب السلطة؟! أو عبر عن رأي في برنامج إعلامي مدعو له؟ ألا يعرف المجمعون أن لهؤلاء الإخوة أسرا و نساء و أطفالا يعانون مرارة الظلم و الحرمان القسري من الأبوة داخل وطنهم؟ ألا يعلم المجمعون أن إخوتهم سالت دماؤهم هنا في نواكشوط و في نواذيبو بفعل أمن بلدهم و بأوامر من المعزول، لأنهم أرادوا ممارسة حقهم الدستوري في التظاهر السلمي ضد الظلم ؟ ألم يشاهدوا ذلك في الواقع و على شاشة التلفزيونات الدولية؟ ألا يعلم هؤلاء بالتصفيات الرخيصة و الظالمة من الوظائف العامة لكل من رفض و قال لا للاستيلاء على السلطة بغير حق شرعي؟ ألا يعلم هؤلاء بأن بلدهم يتجه نحو حكم فردي ديكتاتوري مقيت؟ ألا فليبكوا على أنفسهم و يتظاهروا فبل فوات الأوان إن كانوا فعلا صادقين. صحيح أن ما يجري في غزة مأساوي و فظيع و لا يمكن التغاضي عنه أو السكوت عليه، و لكن ذلك لا يعنى أن نسكت على ما يقع في بلدنا من حيف و ظلم بحق مواطنينا، فالظلم و إن اختلفت درجاته و تنوعت أشكاله يظل مرفوضا ومدانا و لا يجوز الصبر عليه، وعلى من لا يصدق أن يتصور نفسه أو عزيزا عليه ضحية، حينها سيحس بالمظلومين و المقهورين من أخوته في الوطن أولا ثم بغيرهم ثانيا.

Anonyme a dit…

Coordination des Forces Démocratiques



DECLARATION
sur les conclusions des

« Etats Généraux de la Démocratie »

Les rideaux sont tombés sur la mascarade pompeusement appelée « Etats Généraux de la Démocratie » (EGD), organisées par la junte militaire.

Comme on s’y attendait, ces journées ont abouti aux conclusions prédéfinies par les putschistes et annoncées par nous dans notre précédente déclaration. Sur le fond, nous avions annoncé à la veille de l’ouverture des « EGD », que pour ces journées, « tout est là pour dire : je me concerte avec vous sur ce que je vous demande de dire et d’accepter ». La suite des événements nous a cruellement donné raison.

À travers ces journées, la junte militaire cherchait fébrilement à légitimer le pouvoir qu’elle a usurpé le 6 août dernier. L’échec est patent. Le « Haut Conseil d’Etat » (HCE) ne s’est concerté qu’avec lui-même. Les délégations étrangères annoncées en grande pompe ne sont jamais arrivées. Et la suite est à l’avenant.

En cherchant à faire le nombre pour masquer l’illégitimité et le peu de représentativité de ces journées, la junte a organisé elle-même les conditions de son propre échec. Une cohorte de laudateurs abusivement appelée « Mauritanie des Profondeurs » a recouvert d’un voile opaque le peu de petites voix de bon sens, victimes consentantes d’un abus de crédulité.

En effet, ce qui tient lieu de Rapport Général des « EGD », adopté par la méthode de « l’approbation préalable », est non seulement un catalogue d’options contradictoires et de logorrhées, mais aussi et surtout, différent, dans sa substance, des rapports des ateliers qu’il était censé résumer. Ce rapport donne tout simplement un « blanc seing » à la junte pour choisir entre les options dégagées au cours de la mascarade et celles rajoutées par les rédacteurs commandités du rapport.

Mêmes ceux qui croyaient pouvoir trouver une tribune de débats produisant une esquisse de sortie de crise se sont rendus à l’évidence. Pas le moindre constat de crise et encore moins des propositions. Tous les participants sincères dénoncent la manipulation et le noyautage. L’échec est d’autant plus cuisant que le principal parti politique présent à ces journées, se déclare, in fine, non engagé par les conclusions retenues. Comment peut-on, en effet, apporter une caution à des recommandations aux conséquences aussi dangereuses pour notre pays ? Comment peut-on, aujourd’hui, accepter un dévoiement aussi flagrant de nos Institutions démocratiques ? Comment peut-on tolérer des amendements attribuant un statut politique constitutionnel aux forces armées et ce, en total recul par rapport aux conclusions et aux engagements de la période de transition ?

Face à cette situation, et fidèles à leur position de rejet absolu du Coup d’Etat militaire et de toute décision qui en émane, les partis politiques, centrales syndicales, organisations de la société civile, élus du peuple, réunis au sein de la Coordination des Forces Démocratiques :

- rejettent avec force les « conclusions » de ces journées qui ne ressemblent à rien ; et tout particulièrement les velléités de révision sur mesure de la Constitution et le forcing pour faire élire le Général Mohamed Ould Abdel Aziz en pseudo président de la République par une élection entièrement contrôlée à l’image des EGD.

- rappellent à toutes les forces vives de la Nation, l’impérieuse nécessité de faire échouer le Coup d’Etat et d’amorcer un dialogue constructif, afin de trouver une sortie de crise qui préserve la Démocratie et les Institutions Républicaines ;

- appellent les amis et partenaires de la Mauritanie à soutenir les efforts tendant à promouvoir un véritable dialogue national, pour la préservation de la Démocratie et des Institutions de la République.



Nouakchott, le 07 janvier 2009

La Coordination des Forces Démocratiques

Anonyme a dit…

Merhaba kbira ya Bilkiss. Apres l'avoir avalé le sandwich, refléchis qui de Aziz à Sidioca represente la démocratie.

Anonyme a dit…

Ya el khelta,

Des commentaires de tres haut niveau sur ce qui se passe chez nous et les implications des EGD et d'Israel. c'est en anglais, mais les analyses sont top-notch. Pas le truc habituel on est habitué. c'est des specialistes. Il faut qu'on cesse de dire el bessmellé et chanter les louanges de quelqu'un parceque c'est un cousin, c'est quelqu'un qui paie ou quelqu'un dont on a besoin. Ça fait honte et Kimporte a un point.

A-
========

http://themoornextdoor.wordpress.com/2009/01/05/mauritania-recalls-ambassador-to-israel/#more-2419

Anonyme a dit…

Kimporte et Bilkiss,

Il faut condamner toutes les violences d'ou' qu'elles viennent.
Je suis contre les bombardements de populations innocentes palestiniennes et Israeliennes.
La difference entre nous est la suivante: Vous voyez les bombardements Israeliens mais vous n'etes pas capables de voir les quelques 10 000 Katyusha missiles que les terroristes du Hamas ont lance's contre les populations Israeliennes durant ces dernieres anne'es. Je vois les choses de maniere differente. Je vois les bombardements Israeliens et je vois les missiles Katyusha des terroristes du Hamas. C'est la raison pour laquelle je dis qu'il faut travailler pour la paix et la securite' entre l'etat d'Israel et un etat Palestinien libre et independant! LE RESTE N'EST QU'EMOTION ET FOUTAISE!

Bilkiss,

Vous avez fini vos faux etats generaux. ET APRES??????????

bilkiss a dit…

Ano de 16 h 55,

Merhbe bik, mon Sandwich je l'ai avalé de travers....lol

et pour cause ta question!!!

Amitiés

bilkiss a dit…

Pa Couli,

t'es pas serieux dans tout ce que tu viens d'ecrire, dis moi que tu ne le penses pas!!!

que represente une dizaine de katyoucha par rapport à l'artillerie lourde de l'etat juif!!!

ne défends pas le massacre des enfants, des femmes des civils, ne défends pas l'indéfendable!!!

qu'est ce que t'as à la place du COEUR???

tu me diras que c le lot des nanas d'être aussi sensibles et émotionelles, tant pis!!!

Pa Couli, t'es complétemment ASSIMILE!!!

tu réfléchis et réagis à l'Américaine...Meskin Pa Couli!!!
tu me fais de la peine!!!

bilkiss,
émue aux larmes

bilkiss a dit…

Pa Couli,

tu dis: "Bilkiss, vous avez fini vos EG et alors"

vous qui?
nous qui?

ça t'interesse pas ce qui ce passe??
c ton Bled Nom de Dieu!!

Alors, c la démocratie réinstaurée,
y'aura des élections libres et transparentes!!!
dans les plus brefs delais!!!

le peuple fera son choix à travers les urnes!!!

on respectera ce choix!!!

on n'aura comme tout pays souverain qui se respecte,
un président élu DEMOCRATIQUEMENT!!

et voilà une fin heureuse comme dans les contes!!!

maatala a dit…

Salam

LM ici Lemden

Droit à l'oubli please

L'immobilisme est une seconde nature chez SIDIOCA dit le FOU.

maatala

Anonyme a dit…

Bilkiss,

Sorry de t'avoir fait avaler ton sandwich de travers. Si j'ai oublié de signer, c'est ton ex-futur mari A-. Ce truand de Couli qui a mangé mon coq noir et ma poule noire ! C'etait essadag!

Ma question est qui est démocrate? Le frèle Sidioca ou Rambo Aziz? Tu sais Khattou ne l'a pas marié pour rien. Il etait et est encore Zoueine.

Bebe Ba: ça va la? Espère que tu te retablis. Tu nous manque, tu sais?

copiarpegar: shame on you.

A-

maatala a dit…

Salam

Sacré Daddah

le RFD dit:

"au lieu de réserver quatre ateliers sur sept aux débats entre les acteurs politiques, comme cela avait été convenu, tous les ateliers ont été, au contraire, largement ouverts aux laudateurs connus qui ont toujours applaudis les différents régimes qui se sont succédés"

---------------------------------

J'ai avalé mon Wrap (dernier né des Sandwichs de chez Mac-do)de traviol en lisant cette déclaration du RFD.

" Ouvert aux laudateurs" tiens donc, comme si ce n'est pas Daddah qui a accueilli à bras ouvert Mint ahmed Aicha et ould Mohamed Doua entre autres...........

Aprés cela, cet étalon du cynisme politique (Daddah) vient vous faire la leçon dit le Fou.

maatala

bilkiss a dit…

A-,

ma réponse est ni l'un ni l'autre!!!

jusqu'à nouvel ordre!!!

pour Khattou, je crois pas qu'elle a épousé sidioca de son plein gré ni parcequ'il etait "zoueyn"
car elle avait tjs son ptit Ami pour ne pas dire autre chose à ces cotés!!!
(asstaghvirou ALLAH)

A- "ex et futur mari" (rires)

mon Pa Couli est d'origine Bambara, alors méfie-toi!!!

s'il demande un coq noir et une poule rouge ou blanche c pas notre "Assadag" traditionnel!!!!

va comprendre pourquoi ce coq et cette poule, ça m'intrigue moi!!!

Amitiés

maatala a dit…

Salam

Belkiss a dit Couly:

"qu'est ce que t'as à la place du COEUR???"

Un disque dur, formater par la tayie à la sauce républicaine dit le FOU.

maatala

Ps: n'oubliez jamais que Couly and Co ne soutiennent Sidioca, que parce qu'il a promis le retour de l'incarnation du mal (Taya) que aziz a trahi.

bilkiss a dit…

Tendres Pensées à Bebe Ba!!!

elle nous manque, c sûr A- sur CanalH!!!

amicalemment,
bilkiss

Anonyme a dit…

Fasozine PRESIDENTIELLE EN MAURITANIE : La course est ouverte à tous
mercredi 7 janvier 2009
par SOS ABBERE
popularité : 7%
Le grand brouillard qui enveloppait l’hypothétique retour à un ordre constitutionnel en Mauritanie se dissipe peu à peu, laissant entrevoir enfin une date pour l’organisation du prochain scrutin présidentiel en Mauritanie. 30 mai 2009 : c’est la proposition issue des Etats généraux de la démocratie (EGD), en attendant sa validation par les autorités militaires mauritaniennes. Le général Mohamed Ould Abdel Aziz, président du Haut conseil d’Etat, chef de l’Etat, avait promis de respecter les décisions des EGD.

Acceptera-t-il pour autant d’avaliser cette date ? Et si oui, sera-t-il matériellement possible, pour la Mauritanie, de tenir des élections dans ce délai vraisemblablement court ? Ce pays pourra-t-il réunir les moyens nécessaires à l’organisation d’un scrutin crédible, en moins de six mois ? En attendant d’en savoir plus sur la capacité de la Mauritanie à tenir ce délai, on est, pour l’heure, certain d’une chose : de ce forum national, la junte au pouvoir sort, d’une certaine façon, grandement légitimée. Les vents semblent à présent plus favorables, qui devraient renforcer les assises du pouvoir et amener quelques "transfuges" des nostalgiques du régime de Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi à se rallier à la junte.

Quant aux récalcitrants, ils pourraient avoir tort de continuer à prendre leurs rêves de voir "leur" président se réinstaller dans son fauteuil, pour des réalités. D’autant plus que la junte pourrait se rendre davantage populaire, après le rappel pour consultation de l’ambassadeur d’Israël pour protestation contre l’offensive israélienne de Gaza. C’est assurément un pas de plus en direction du peuple mauritanien solidaire de celui de la Palestine. Un geste qui devrait rapprocher encore plus le peuple de la junte. Quelles difficultés Ould Abdel Aziz pourrait-il avoir, à se porter candidat au prochain scrutin présidentiel s’il est assuré d’avoir un soutien massif d’un peuple mauritanien qui sera de plus en plus acquis à sa cause, et si, par-dessus tout, il lui est dressé, comme seul obstacle, l’abandon de l’uniforme ?

Qui pourrait l’empêcher de se lancer dans la course présidentielle si tel est son désir ? La communauté internationale qui menace son pays de sanctions ? Rien n’est moins sûr. En tout état de cause, au regard de la spécificité et du contexte mauritaniens, appeler Ould Abdel Aziz à s’interdire de facto l’accès à la magistrature suprême pour laisser la place exclusivement aux civils relève de l’exigence facile. Depuis un certain temps, l’armée mauritanienne montre qu’elle est un acteur incontournable dans l’édification de la démocratie en Mauritanie.

Et qu’elle peut intervenir à tout moment quand elle fait l’amer constat d’une démocratie dévoyée par les civils. Tant qu’à faire, pourquoi Ould Abdel Aziz devrait-il cesser de jouer le grand rôle, en ne légitimant pas son pouvoir par les urnes ? L’associer pleinement au jeu démocratique pourrait se présenter comme le moindre mal, si tant est que ce dernier accepte de se plier aux conditions que lui impose le jeu démocratique. On verrait alors la course ouverte à tout le monde, toute chose qui pourrait participer d’un retour à l’apaisement en Mauritanie.

En tout état de cause, le pouvoir militaire de Ould Taya a profondément marqué les Mauritaniens qui ont salué le départ du dictateur. Quant au pouvoir civil qui lui a succédé après l’intermède Vall, il a étalé tous ses travers. Un genre nouveau se profile à l’horizon : un mixage entre pouvoirs militaire et civil. Si un tel scénario peut aider le pays à avancer et à retrouver la stabilité, quel intérêt les Mauritaniens attachés à la bonne marche du pays, auraient-ils alors à le rejeter ?

Par Cheick Beldh’or SIGUE

Le Pays

bilkiss a dit…

C ça alors Chér Maata!!!

je m'en doutais, "un disque dur formater à la tayie avec de la sauce républicaine"....lol

quelle récette, quelle définition
on pouvait pas trouver mieux!!!

Fraternellement,
Bilkiss

maatala a dit…

Salam

Chére Bébé Ba

Rien ne nous fera plus plaisir, que d'avoir de tes nouvelles.

Bon rétablissement

maatala

maatala a dit…

Salam

Lu sur Cridem

"Le directeur de la PROCAPEC écroué pour détournement

Le directeur de la PROCAPEC, institution spécialisée en micro finance, vient d’être arrêté lundi par les éléments de la brigade financière pour détournement des fonds de la juteuse institution publique. Il a été remplacé ce mercredi à son poste par Ahmed Ould Boucheiba (Photo à droite) un cadre de la Banque Centrale et ancien directeur adjoint des PROCAPEC.

Des sources dignes de foi affirment que Mr Ahmed Ould Khattri (photo à gauche) est accusé d’une série de malversations financières, de dépenses abusives et d’accréditifs non justifiés. Suite à une enquête de la Banque Centrale, Ould Khattri est accusé d’avoir “ détourné ” plusieurs milliards d’ouguiyas. Les comptes de la PROCAPEC affichent un solde de quelques centaines de millions alors que les livres registrent plus de 12 milliards d’ouguiyas de dépôts.

Les bruits autour du détournement financier dont est accusé l’ex directeur général de la PROCAPEC ont commencé il y a quelques mois, quand le directeur financier de l’institution a tiré la sonnette d’alarme sur des pratiques contraires aux procédures très strictes de cette institution de micro-crédit qui dépend de la Banque Centrale de Mauritanie.



Ahmed Ould Khattry décida alors de prendre les devants et a lui-même demandé une inspection de la Banque Centrale sur sa gestion à l’époque de son ami Kane Ousmane dont il est l’allié au sein du groupe politique de Tékane.

La sœur de Ould Khattri a d’ailleurs été à l’origine de l’élection du maire de Tékane Ciré Kane qui n’est autre que le frère de l’ex gouverneur de la BCM. Une inspection dans de telle condition aurait offert la couverture idéale au directeur de PROCAPEC. Malheureusement pour lui le 6 aout 2008 est passé par là est un nouveau Gouverneur fut nommé à la BCM.

Par ailleurs le train de vie de cet homme de modestes origines sociales s’est soudain accéléré et il s’est mis a acquérir des immeubles à Nouadhibou et des villas à Nouakchott contre de faramineuses sommes en liquide. Son manque de discrétion (tel ses voyages destinés à renouveler entièrement sa garde robe) et ses alliances politiques mal inspirées avec des l’entourage de Sidioca ont fini par attirer l’attention sur lui.

Des rumeurs de complicité entre Ould Khattry et son adjointe Zahra mint Sabar ainsi que certains responsables régionaux du réseau des PROCAPEC ont été confirmées. Ami et protégé de l’influent sénateur Mohcen ould El Hadj, le directeur de la PROCAPEC n’a pas été dérangé pendant près d’un an sous le régime de Sidi Ould Cheikh Abdallahi au sein duquel il a tissé des liaisons dangereuses avec Khatou mint El Boukhary à laquelle il aurait versé des centaines de millions.

Ould Khattry a également fait bénéficier les enfants de Khatou de ses détournements en accordant des contrats gardiennage à son fils Ahmed et des aides financières à certains journalistes de la place à la demande d’Amal mint Cheikh Abdallahi.

Ould Khattry à en particulier a fait bénéficier son ami Isselmou ould Moustapha de Tahalil Hebdo de plusieurs millions d’ouguiyas pour des contrats de promotions de la Procapec et une série d’articles favorables à sa personne. Tout comme il a contribué financièrement au site Taqadoumy de son ami d’enfance Hanefi ould Dahah. Ce site a d’ailleurs pris la défense de Ould Khattry à chaque fois que sa gestion a été remise en cause et a immédiatement publié sa version des fait 24h après son arrestation.

A en croire certaines langues, Ould Khattri a trahi la confiance placée en lui et s’est livré sans vergogne à une escroquerie de grande envergure et sans grande discrétion. Par ailleurs, son ex-bienfaiteur mohcen Ould El Hadj est lui-même en froid avec le Général Abdelaziz ce qui n’est pas fait pour aider Ould Khattry.

L’ex-DG des PROCAPEC n’a rien compris du discours du Président du HCE qui avait pourtant averti qu’il ne pardonnerait aucune indélicatesse financière.

Md Ould Zeiny

Info source : Md Ould Zeiny


----------------------------------

J'en connais qui doivent se faire du soucis si les faits suivants sont avérés:

"le directeur de la PROCAPEC n’a pas été dérangé pendant près d’un an sous le régime de Sidi Ould Cheikh Abdallahi au sein duquel il a tissé des liaisons dangereuses avec Khatou mint El Boukhary à laquelle il aurait versé des centaines de millions.

Ould Khattry a également fait bénéficier les enfants de Khatou de ses détournements en accordant des contrats gardiennage à son fils Ahmed et des aides financières à certains journalistes de la place à la demande d’Amal mint Cheikh Abdallahi.

Mr Ahmed Ould Khattri voila la nouvelle idole du FNDD dit le FOU.

maatala

maatala a dit…

Salam

Daddah est en passe de démentir l'adage populaire qui dit "qu'on ne trompe pas une pute deux fois" dit le FOU

maatala

maatala a dit…

Salam

Med ould ZEYNI a écrit au sujet de
Mr Ahmed Ould Khattri

"il a tissé des liaisons dangereuses avec Khatou mint El Boukhary"

HAGALA dit le FOU

maatala

bilkiss a dit…

Maata,

j'ai lu cet article de zeiny sur l'ex-DG des PROCAPEC, il est un peu "osé"!!!

Amitiés

bilkiss a dit…

Pa Couli ente emneyn????

Anonyme a dit…

Y a t il une once de verité dans cet article sur PROCAPEC. Si c'est vrai, je vois beaucoup de gens savoir des problèmes. A-

Anonyme a dit…

C'est toujours un plaisir de te lire Kimporte...!!!! t'as raison dans ces magnifs...on retrouve un plaisr refoulé...le courage à defier plus fort que nous...à oser s'opposer à nos dirigeants jusqu'à là veneres...tiens ...moi outre par acquis de conscience...j'y retrouve mon ame d'ado du college du ksar ...Lm and co...les peuples ont besoins de lyrisme pour survivre....se sont les poetes qui sont à la base de la revolution francaise...le 18 eme fut eclairé par les lumieres de voltaire...Rousseau...Diderot...et les autres....des sensibles quoi!!!!!!!!!!!
amicalement....
Pensées à ceux de Gaza..........
bl

"C'est très important que les gens puissent se manifester ensemble. N'allons pas croire qu'ils manifestent seulement pour les palestiniens, c'est impossible, le cri est aussi celui de ce qu'ils ne peuvent manifesté quasiment refoulé tout au fond de leur coeur par 30 de dictature, 30 ans de leurs voix aux mains d'une classe politique vieillissante victime elle-même de ces propres combats et de la haine des uns pour les autres.
c'est très important que petit à petit la majorité silencieuse se manifeste que chacun sorte de sa torpeur sans agressivité mais que les anciens et leur rémora dressés à l'école des Rv sachent que dans ce pays tout le monde n'est pas pourri et que tout le monde ne va continuer cette fois à les laisser seuls croire que la mauritanie appartient à leurs délires, leur système de pensée unique"

Anonyme a dit…

...Nouveau mot du lexique de canalh...
"L'etalon du cynique politique"
bl

Anonyme a dit…

Ould Khattry est éduqué comme la majorité des cadres opérant en Mauritanie dans la culture du vol (éducation de la Tayie)
posons nous la question suivante: qui n'est pas Khattry dans les sphères de les entreprises et hautes sphère en RIM

Anonyme a dit…

...s'agissant du nouveau mot du lexique de canalh...il faut lire
"l'etalon du cynisme politique"
bl

яimσ a dit…

salut ,

une petite fille de 8 ans mariée à un psychopathe du golf .
là elle veut se reconstruire après son divorce , mais vous allez voir que ce n'est pas facile de s'en remettre .
la vidéo est en arabe par contre lol

Anonyme a dit…

...ci...

maatala a dit…

Salam

Pour le Fun et la déconne grave

Les commerçants de Troyes vous demandent de transmettre un message à la future Damitude impératrice TEKEBER.

Altesse des sables

"Maintenant que vous allez devenir la gérante des mines de fer de mauritanie, d'un ch-ouilla de pétrole, de cuivre et d'or, nous nous ferons un plaisir de vous faire des rabais de 90% hors période de soldes".

Nous vous prions d'accepter ce modeste cadeau: Votre tenue pour la prochaine couronnement par le général empereur des sables et un Mont- Blanc pour signer les virements présidentielles, que LEMAT se fera un plaisir de nous transmettre.

Une future première Damitude le vaut bien dit le FOU

maatala (adepte de la déchirade)

Khalil Balla Gueye a dit…

Qui aurait donc déjà enterré le sien?Boomerang ou tomahawk ? Le Calumet,…, désolé suis non fumeur !Idolâtrer les totems , c’est pas mon truc non plus !Aux ruses de Sioux, je préfèrerais bien celles des terribles Cherokees ou Algonkins !Mon dada ?expédier « ad patres » vers les éternelles prairies vertes de Manitou , les « visages pâles nazillons » et « tutti quanti » !
Qui n’a pas encore traversé le Mississipi débouchant sur les éternelles prairies vertes du grand Manitou ne devrait point plaindre celui voire ceux qui se noient !Le signe indien !?
Les aborigènes australiens ont inventé une arme intelligente et redoutable :le boomerang , rien à voir avec la hache enterrée ou pas voire les missiles de l’USNavy ou l’USAF !
Alors trêve de jacasseries et de cocoricos prématurés et cocardièrs!

Anonyme a dit…

Maata & Bilkiss,

Je constate que les espions sont entrain de se dechainer contre le pauvre Ahmed Ould Daddah qui n'aime plus jouer le faux jeu de leur maitre l'usurpateur en chef!
L'allie' d'hier est devenu...l'ennemi a' eliminer!

En ce qui concerne le Proche Orient, je dirai tout simplement : Many people in the Arab world may very well have a great deal of knowledge about the crisis in the Middle East, but what is missing is...insight into the minds of the leaders of the Western powers(including those of Israel) and their people they are trying to convince.

Anonyme a dit…

Non ç ne peu pas continuer et nous comme si ça ne nous concerne pas!! regardez!

Khalil Balla Gueye a dit…

Je suis un abolitionniste anti-peine de mort convaincu !Car, j’estime que justice doit être rendue mais alors rien que la Justice !La mort n'est jamais une solution , n'étant en fait qu'un expédient laissant en l'état le mal ,intact! !Les morts donc baliseront la route pour les survivants et je compte beaucoup sur la portée pédagogique et dissuasive ainsi que les perspectives encore ouvertes de resocialisation .Une 2ème chance pour s’amender ET PRENDRE LE BON CAP MORAL (pas pol)sachant l’humain capable du meilleur et du pire !Même si je ne me fais point de doutes possibles, les « morts » payeront pour les survivants.En somme une justice immanente Darwiniste !Ce serait comme dans les savanes africaines où les prédateurs les plus faibles et moins intelligents sont tués ou chassés et interdits de chasse par des prédateurs plus forts !Jusqu’à inanition souvent !Mais contrairement aux bêtes et aux déchets non recyclables l’homme s’adapterait très bien à toutes les situations, j’oserais espérer un ancrage moral plus « convaincant « des rescapés éventuels de cette inavouable et DECONCERTANTE équipée !
Je n’ai aucune inclination pour le morbidisme et c’est bien pourquoi je n’aime pas la fréquentation sinistre des Cimetières !Je ne voudrais point aussi être confondu avec une « machine à faire le vide »!
Pour me faire une BONNE RAISON donc, rien de mieux que de reprendre certains extraits de mon plaidoyer contre la PEINE DE MORT!Que je partagerais volontiers avec ceux qui auraient encore une petite once de moralité, oui une petite once slmt!!
-----------------------------------------------------------------------------------------------
***Bref réquisitoire contre la junte et le terrorisme et plaidoyer pour le maintien du «moratoire» sur la peine de mort . » mardi 23 septembre 2008

« ….J’inviterais donc la DICTATURE de la junte que je ne reconnais du reste toujours pas à prêter attention aux jeunes autrement qu’en les enrôlant dans des marches factices de soutien en leur faisant scander des slogans aussi vides et creux que leur estomac ! Sidina,Chabarnoux ,Haiba ,Semmane et d’autres légions encore n’en sont qu’un trop emblèmatique échantillon ,hélas ! Je ne saurais terminer sans faire un vibrant APPEL POUR LE MAINTIEN DU MORATOIRE qui ne dit pas son nom ,prévalant depuis plus de 20 ans(1987) sur l’application de la peine de mort ce TRAITEMENT INHUMAIN ET DEGRADANT !J’insisterai davantage sur les valeurs sûres de CLÉMENCE , de COMPASSION et de PARDON de notre sainte religion l’Islam ,en ce moi béni de Ramadan.
Et de toutes les façons, on ne saurait aussi trop souligner le fait que ce ne serait point en TRUCIDANT légalement ou en TORTURANT illégalement les auteurs de ces folies meurtrières que l’on s’adjugerait les bonnes grâces de la France Sarkozyste SNOBE ET ABOLITIONNISTE ou du belliqueux et martial Bush !Justice doit être rendue mais alors rien que la Justice !La mort n'est jamais une solution , n'étant en fait qu'un expédient laissant en l'état le mal ,intact!
Je terminerai donc par un appel à la CLÉMENCE ,un appel à la VIE tout court!
Et qu’on n'aille surtout pas mettre ce plaidoyer contre la peine de mort sur le compte d’un KBG jouant au bel esprit !Non , il n'en est rien! Je le pense et en suis convaincu sincèrement et je ne serais sûrement pas le seul à y croire et à le souhaiter ardemment en Mauritanie ! Je réitérerai que mon présent plaidoyer ou appel du coeur et de la raison ne s’adresse point à la junte, tout au contraire de mon réquisitoire ,lui ! »

Anonyme a dit…

Anonyme du 7 janvier 23:06

Ces images doivent nous convaincre qu'il est imperatif de travailler pour la paix et la securite' entre l'etat d'Israel et les Palestiniens. Vous me permettrez de me repeter en disant que je condamne avec la derniere energie les bombardements des populations innocentes Palestiniennes et Iraeliennes.
Les Palestiniens ont droit a' un etat libre et independant. Les Israeliens aussi ont droit a' la paix et a' la securite'. Les uns et les autres doivent cesser de se deshumaniser entre eux! Les Israeliens et les Palestiniens doivent coexister dans la paix et la securite'!!!!


PS.

En regardant les photos de CRIDEM, j'ai constate' que l'Ambassadeur Palestinien etait literalement porte' par quelques participants des etats generaux comme s'il etait en terrain conquis. Je n'aimerais pas dire plus a' propos de cette image sinon je vais deraper. Cependant, j'attends toujours pour voir les images de ces memes personnes portant les enfants des KEBATE de Nouakchott ou d'autres endroits Mauritaniens, qui vivent dans la misere la plus absolue.
L'Ambassadeur est retourne' dans sa residence bien climatise'e. Il mene une vie de pacha en Mauritanie. QUE FAITES-VOUS DU SORT RESERVE' AUX MISERABLES POPULATIONS MAURITANIENNES.
OUBIEN VOTRE LOGIQUE VEUT QU'ON REGLE LES PROBLEMES PALESTINIENS D'ABORD PUIS ON S'OCCUPERA DE NOS PROPRES PROBLEMES MAURITANIENS.

WALLAHI LA ETFOU ALA CH'FEYGATEKOUM!!!
KATILEKOUM NIVAKH!!!
IL FAUT D'ABORD ET AVANT TOUT PENSER AUX MAURITANIENNES ET AUX MAURITANIENS QUI VIVENT DANS LA MISERE LA PLUS ABSOLUE ET QUI ONT BESOIN DE TOUT!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Anonyme a dit…

Maatala, le FNDD n'est pas une popubelle. c'est pas parce qu'un voleur de plmus avait des ''liaison dangereuses'' avec khattou qu'il sera notre idole. il a volé distribué l'argent du contribuable à des peshmerga (iselmou ould moustapha et hanevy ould dehah) et l'a depensé pour renouveler sa garde robe et acheter eds villas. ceci est de notorieté publique. ceux qui ont touché cet argent doivent le rendre et les villas doivent être confisqués.

mais pour être juste, il faut reconnaitre que ould khatry est visé parce que mohcen ould el haj voit en lui une probable concurrent sur le plan local. c'est bien de chopper un voleur, mais il faut les chopper tous alors en commençant par aziz et mohcen.

ould khatri est bien un voleur et le FNDD n'est pas le RFD de ould daddah.

Anonyme a dit…

chers amis
je tiens à vous informer de qqs remarques faites par nos cons de députés:*
- d'abord les employés d'air mauritanie ont été payés sur ordre de Aziz (le bien faiteur) par les cossions de Tijani et ould Moctar.
- en plus les vols de la RAM s'était une décision de Ely;
-quant à l'aéroport au temps de taya la chine était prète pour la construction de l'aéroport, le coût est de 130 millions de dollars en ce temps. mais les putschistes Ely, SIDIOCA, AZIZ, en plus de la chute des prix du fer, c'est fini. chers députés consultés des spécialistes car vous êtes des carans.
Alioune

яimσ a dit…

salut ,

ok s'il n'est pas là pour redresser le reste du mandat de sidi , alors mettons 2014 comme date buttoir .où autre date peut être sachant qu'il a prévu de modifier la constitution dans ce sens là .

Le cannibale mohcen ,quant à lui suggère qu'on s'en refasse une sur mesure (cf commentaire), bref .

supposons que ça soit en 2014 , le tableau sera peint ainsi :

D'une part Ely qui revient en force avec zz comme satellite .
de l'autre côté on aura les partis sobres du FNDD (messaoud , jemil ,maouloud ...).

c'est suffisant pour écrabouiller aziz .en fait au deuxième tour ely fusionne avec le fndd et hop le tour est joué .

de la gnognote comme hanena , sarr et assimilés vont eux aussi basculer vu qu'il n'apportent rien au deuxième tour , alors autant savourer la victoire avec ely.

d'une façon simple :

Aziz va continuer à dépenser l'argent de l'état pour convaincre les gens pendant que Ely et les autres font des économies .
En 2014, il aura fait quelque chose comme "permis de conduire infalcifiable" , passeport biométrique et des goudrons partout .

Des truc dans le genre pour que la mauritanie se souvienne de lui et pour qu'il puisse prolonger son mandat .

Tandis que ely et pour la même somme ,il ne fera que l'achat express des voix .

par exemple la carte d'identité à 100.000 um et d'autres privilèges .
surtout à l'intérieur où peut d'argent et d'ambiance suffisent pour séduire des villes entières en appliquant la méthode de sejad dite "transport de voix" .


revenons sur ce qui se passe maintenant .

il n'a pas les couilles pour couper les relations avec les juifs

en fait j'avais dit que ça va amener plus d'ennuis sachant que
l'israél , c'est une enveloppe sur l'amérique .

d'autre part ,ils ont dit que dès janvier ça sera vers le chemins des sanctions individuelles au mois de février .

j'veux bien mais les européens commencent déjà à parler du succès de l'enclos général de démocratie (EGD) , d'élections au mois de mais .

ils peuvent faire le VETO sur toute décision qui entraverait l'application des sommes de l'enclos .

Daddah quant à lui , s'il bascule côté FNDD c'est pour ne pas se faire voler le statut d'opposant en 2014 ,statut qui se fabrique dès aujourd'hui .

s'il continue avec ses sinuosités tout en mangeant les coups de pute que aziz lui fait donner , au bout de 2 ans il sera seul dans son bureau .

de toutes les façon tout calcul est bon avec ou sans daddah .



une vidéo sur l'actu prise sur TV5.

Anonyme a dit…

Bonjour les dégats. A-

=========

Abdellahi Ould Souleymane candidat probable à la présidentielle de mai
07-01-2009
Abdellahi Ould Souleymane Ould Cheikh Sidiya ex-ministre des Finances durant la transition (2005-2007) pourrait figurer parmi les candidats à l’élection présidentielle prévue le 30 mai 2009, ont révélé des sources à Taqadoumy.
A part des allusions et signaux relatifs à la candidature «certaine» du général Mohamed Ould Abdel Aziz, aucun autre candidat n’a exprimé jusqu’ici son intention de se présenter à la future consultation. Abdellahi Ould Souleymane Ould Cheikh Sidiya a été ministre des Finances sous la transition et fut ministre des affaires économiques sous Ould Taya. Il travaille présentement au FADES.

Pages vues: 47

Anonyme a dit…

On l'avait bien dit. Les coups ça ne passe plus. Une position bien inconfortable pour Wade. Les militaires guinéens ont enfermé 19 personnes déjà. Ils vont continuer. Pour notre junte, ils ne gagneront pas. Faut pas trop compter sur l'appui de la Libye: Kadafi est imprevisible et il a d'autres demandes au Sommet de l'UA (tel qu'en Etat Federal de l'Afrique)et il va finalement abandonner la junte. A-

==============

Guinée - Le président sénégalais attrait devant ses pairs de la Cedeao

Wade accusé de complicité de coup d'etat

Le Président Wade est attrait, ce vendredi, au tribunal de ses pairs de la Cedeao, dont le président en exercice a convoqué un sommet extraordinaire pour demander des sanctions contre la Guinée et rappeler à l’ordre les Présidents Abdoulaye Wade et Mouammar Kadhafi. Ils sont accusés de complicité de coup d’Etat pour leur soutien manifeste à la junte dirigée par le capitaine Moussa Dadis Camara.

Le Président nigérian Umaru Musa Yar’Adua, président en exercice de la Cedeao, a convoqué ce vendredi un sommet extraordinaire des pays membres de la Commission économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) sur la Guinée, en général, et sur les attitudes des Présidents sénégalais Abdoulaye Wade et libyen Mouammar Kadhafi.

Ces deux chefs d’Etats africains sont considérés par leur homologue nigérian comme des complices de la junte militaire qui a pris le pouvoir en Guinée, le 24 décembre 2008.



Le premier, qui n’avait pas condamné le coup d’Etat en Mauritanie, en juillet 2008, a lancé un appel le 28 décembre 2008, sur les ondes de Rfi, pour dire que la junte qui a pris le pouvoir en Guinée, au lendemain de la mort du Président Lansana Conté, mérite le soutien des Africains. Alors que le second s’est déplacé la semaine dernière en Guinée pour une visite au capitaine Camara.

Des positions intolérables pour le Président Yar’Adua, qui a convoqué ce sommet extraordinaire pour que les leaders africains s’opposent et condamnent le soutien de Kadhafi et Wade au capitaine Moussa Dadis Camara.

Selon le Président Yar’Adua le soutien et l’encouragement de ces leaders africains à la junte militaire est contraire à la Charte de l’Union Africaine. Aussi, insiste-t-il, les leaders africains ne doivent, en aucune manière, user de leur influence pour promouvoir dans le continent des actions subversives qui sapent la démocratie.

Selon le quotidien nigérian This Day, qui donne l’information dans son édition du 6 janvier 2009, «ce sommet extraordinaire de la Cedeao, auquel est attendu le Président Wade, devrait prononcer la suspension de la Guinée et annoncer des sanctions contre les militaires qui ont pris le pouvoir». Il s’agit, en outre, de forcer les putschistes à se désengager du pouvoir et organiser des élections qui devraient mettre en place de façon démocratique un gouvernement.

A cet effet, le ministre nigérian des Affaires étrangères, Chief Ojo Maduekwe, qui faisait face à la presse nigériane avant-hier, à Abuja, n’a pas caché le dégoût que lui inspire le comportement des Présidents Khadafi et Wade. Interpellé, il déclare : «Tout gouvernement démocratiquement élu, qui apporte son soutien à un gouvernement illégal, est coupable de complicité.»

PRESIDENT WADE, COMPLICE DE LA JUNTE

Interpellé sur le prompt soutien du Sénégal manifesté au nouveau pouvoir militaire en Guinée, le ministre Chief Ojo Maduekwe estime que «c’est désolant et doit être condamné». Pas du tout tendre avec le chef de l’Etat sénégalais, il insiste : «C’est désolant. Cela est à condamner. Je ne présagerai pas de ce que le sommet va décider.

Afin, les Présidents ont leur façon de se parler entre eux. Mais, en tant que ministre des Affaires étrangères, je dirai que ce sera un jour sombre pour la consolidation de la démocratie en Afrique, si des gouvernements, auteurs de l’Acte constitutif et de la Charte de la Déclaration des gouvernements d’Afrique, reconnaissent des gouvernements qui n’ont pas accédé au pouvoir par les voies de la démocratie.»

Alors, poursuit le ministre nigérian, «si un Etat membre de l’Union africaine, un gouvernement légitime foule au pied les règles de la Communauté pour fraterniser avec une junte militaire, je suis sûr que la sagesse collective et le leadership de l’Ua vont trouver les moyens de les sanctionner, car, à notre avis, saboter le processus démocratique, ce n’est pas seulement quand un groupe d’aventuriers organise un coup d’Etat pour liquider un gouvernement démocratiquement élu».

Chief Ojo Maduekwe continue sa plaidoirie pour faire remarquer qu’«un gouvernement démocratiquement élu, qui se met à soutenir, encourager et lancer des appels pour rendre acceptable un coup d’Etat, alors un tel gouvernement est coupable de complicité de coup d’Etat». D’où sa conviction que l’Union africaine doit rappeler à l’ordre un tel pays.

L’Afrique a beaucoup perdu à cause de la versatilité de certains de ses leaders, affirme Chief Maduekwe qui dénonce la duperie de certains dirigeants et chefs d’Etat africains. Pour preuve, il cite la rencontre, il y a une quinzaine de jours à Addis-Abeba sur le cas de la République démocratique du Congo et lors de laquelle des sanctions ont été retenues contre la Mauritanie. «Vous ne pouvez pas appeler à des sanctions contre la Mauritanie et ouvrir les bras à un régime militaire en Guinée.»

Et s’il convient que les cas peuvent ne pas être les mêmes, et pour des raisons pragmatiques et de real politic «on a besoin d’un, de deux voire trois mois pour organiser des élections, on peut y aller. Mais même l’engagement d’un processus électoral ne veut pas dire qu’on va les reconnaître comme gouvernement.

La suspension sera maintenue», selon le ministre Maduekwe qui affirme : Le Nigeria, qui a lancé un appel pour la condamnation du putsch en Mauritanie, n’aura aucune relation avec le régime militaire en Guinée «et il n’y a aucune place pour des doubles standards avec le nouvel engagement de l’Ua pour la démocratie».

A ce propos, il rappelle que lors de la réunion du Conseil de sécurité des Nations unies, ses homologues africains avaient soutenu sa demande de sanctions contre la Mauritanie et ont renouvelé leurs accords lors de la dernière rencontre de l’Ua. Donc «pas de doubles standards sur cette question».

Catégorique, il ajoute que «le coup d’Etat en Guinée est inacceptable. Absolument inacceptable et le message du gouvernement fédéral (nigérian) est clair : la junte doit accepter que quelqu’un conduise les élections. Tout ce qu’elle à faire, s’il n’y a aucune autorité civile pour le faire, ces gens qui ont engagé un processus non démocratique doivent juste organiser des élections et quitter la ville».

Alors, il ne doute point que le sommet extraordinaire de la Cedeao, convoqué vendredi prochain, va prononcer de façon officielle la suspension et les sanctions contre la Guinée. Comme pour narguer ses pairs, Président Wade se rendra à Conakry, après avoir assisté ce mercredi à l’investiture du nouveau chef de l’Etat ghanaéen. (Voir ailleurs).

Par Aminatou M. DIOP
amdiop@lequotidien.sn

Anonyme a dit…

Depuis l'invalidation par le RFD des ETGD, on peut dire que les partis politiques mauritaniens se sont tous ranges du cote de la legalite, ce qui va sensiblement faciliter la lutte entamee le 6 Aout dernier pour le retour de celle-ci.

A mon avis il convient au President Sidi Ould Cheikh Abdallahi, de decreter la dissolution de ce parlement source des malheurs du pays et annoncer une date a la tenue d'elections legislatives qui coincide avec la date de la mascarade que veulent organiser les militaires.

L'action politique du Front durant les mois avenirs doit se focaliser sur la divulgation des abus et du gachis qui auront lieu a la veille de la mascarade du plebiscite du General.

Il y a lieu de preparer aussi un projet de loi decrivant et penalisant les laudateurs car tantque ce phenomene existe le pays ne pourra pas avancer.

Sanhaji

Anonyme a dit…

COULI a dit:
-----------------------
"...La difference entre nous est la suivante: Vous voyez les bombardements Israeliens mais vous n'etes pas capables de voir les quelques 10 000 Katyusha missiles que les terroristes du Hamas ont lance's contre les populations Israeliennes durant ces dernieres anne'es..."
-----------------------------
Petite question,cher ami:As tu Aljazeera,chez toi?Non;c'est normal que tu parles ainsi,comme tous les occidentaux dont les TV ne transmettent que 0.01% des atrocités commises par ce pays terroriste à Gaza,soit parce qu'elles n'y ont pas de correspondants,soit parce qu'elles ne veulent ou ne peuvent pas dire ce qui ne plaît pas à leur enfant chéri et gâté,qu'est Israél.Je te dis ça,parce que j'ai trois paraboles chez moi et j'ai remarqué que, seule Aljazeera transmet non stop en direct les images et de la façon la plus originale qui soit:l'un des journalistes montrant la bombe au moment de tomber et l'autre,à l'hôpital les morts et blessés par cette même bombe...Du beau travail,du travail à la chaîne,quoi!!!
Les autres chaînes du monde,notamment françaises,n'ayant de correspondants qu'à Jerusalem donnent aux telespectateurs des informations incomplètes et fausses.Comment ne pas être choqué à vie à la vue de ces trois petits enfants morts de 1 à 3 ans dont les corps entassés sont percés par les éclats des bombes?As tu vu cette image,parmi tant d'autres,avec le monsieur qui la présentait et qui parlait hebreu?As-tu vu le carnage du premier jour:des policiers qui prenaient leurs diplomes et qui sont tous morts déchiquettés par les bombardements,certains bougeaient encore comme des moutons qui venaient d'être égorgés? As tu vu...?Non;c'est normal que tu mettes sur le même pied d'égalité ce qui se passe en Israél et en Palestine...

A+

Khalil Balla Gueye a dit…

Bonjour,

jeudi 8 janvier 2009
"Une «diplomatie-manchot»pour une dictature à vau-l’eau!"
( Euphémisme :Technicien de surface= Balayeur)

Que ne furent mon choc et mon désappointement en parcourant la liste des récentes affectations et promotions « commises » par le cousin et MAEC du général limogé à la faveur d’un mouvement du personnel diplomatique et consulaire ! Le caractère clientéliste et surtout pas « diplomatique » du tout desdites mesures ferait couler toutes les bielles des fameux « pistons » si démagogiquement et bruyamment stigmatisés par une junte « ayant à cœur de rompre avec le passé », à l’en croire.D’ailleurs aucun passé ni passif récents ou anciens n’auraient si ostentatoirement donné dans d’aussi éclatants et primaires favoritisme et népotisme!

Comme qui dirait que le nouveau « chef de la diplomatie putschiste » aurait ratissé les rues de la capitale pour nommer et promouvoir au « hasard l’homme de la rue » tout en se gardant bien d’inclure les fonctionnaires du corps diplomatique dans son fantaisiste, arbitraire et abusif accès immotivé de libéralités .A en croire les spécialités et qualités des "heureux promus et affectés ":il vaudrait mieux désormais pour la carrière diplomatique exhiber un pedigree de « Technicien de surface » (balayeur) ou celui de « Préposé au gardiennage »(planton) que celui de diplomate de carrière rompu et blanchi sous le harnais du volume de travail subtil et ingrat à la centrale .Il n’y en aurait donc que pour la rue et rien « intra muros » !

http://vindicte.blogspot.com/
A la bonne heure!

bilkiss a dit…

Par un beau matin d'hiver, le 08 Janvier à la maternité de l'Hopital Principal de Dakar est née une petite fille toute rose qui s'appelera plus tard.....et aura pour pseudo Bilkiss.

bilkiss a dit…

Pa Couli,

suis triste, t'a oublié l'Anniversaire de ta fille!!!

LM® a dit…

salut

Joyeux anniversaire Bilghiss et tous mes voeux de bonheur

Anonyme a dit…

Happy birthday to Bilkiss!
Combien de bougies souffles tu,si ce n'est pas trop te demander (lol)?.Au fait,si tu ne les as pas encore souffleées,il faut les envoyer à Gaza qui est dans le noir(rires noirs)...

A+

Trundrumbalind a dit…

BILKISS, EN ECRIVANT : "Alors, c la démocratie réinstaurée,
y'aura des élections libres et transparentes!!!
dans les plus brefs delais!!!

le peuple fera son choix à travers les urnes!!!

on respectera ce choix!!!

on n'aura comme tout pays souverain qui se respecte,
un président élu DEMOCRATIQUEMENT!!

et voilà une fin heureuse comme dans les contes!!!
"
NE ME DIS PAS QUE TU PEUX DONNER LE MOINDRE CREDIT A UNE ELECTION ORGANISEE PAR UN PUTSCHISTE RECIDIVISTE AYANT DEJA, DE SON PROPRE AVEU, TRIPATOUILLE L'ELECTION PRECEDENTE ET QUI, POUR COURONNER LE TOUT, VA SE PRESENTER SINON TROUVER UN PANTIN LAMBDA A FAIRE ELIRE.
BON ANNIVERSAIRE.

Anonyme a dit…

Happy birthday to you Bilkiss WOU 3OUMRIN TAWIIIIIL INCHALLAH I wish you many more happy and healthy years to come Eiwa Couly jib jay un delicieux gateau pour CanalH they deserve it

Anonyme a dit…

قصة قصيرة

بطول أكثر من ستون عاماً

دخل حمار مزرعة رجل

وبدأ يأكل من زرعه الذي تعب في حرثه وبذره وسقيه؟

كيف يُـخرج الحمار؟؟

سؤال محير ؟؟؟

أسرع الرجل إلى البيت

جاء بعدَّةِ الشغل

القضية لا تحتمل التأخير

أحضر عصا طويلة ومطرقة ومساميروقطعة كبيرة من الكرتون المقوى

كتب على الكرتون

يا حمار أخرج من مزرعتي

ثبت الكرتون بالعصا الطويلة

بالمطرقة والمسمار

ذهب إلى حيث الحمار يرعى في المزرعة

رفع اللوحة عالياً

وقف رافعًا اللوحة منذ الصباح الباكر

حتى غروب الشمس

ولكن الحمار لم يخرج

حار الرجل

'ربما لم يفهم الحمار ما كتبتُ على اللوحة'

رجع إلى البيت ونام

في الصباح التالي

صنع عددًا كبيرًا من اللوحات

ونادي أولاده وجيرانه

واستنفر أهل القرية

'يعنى عمل مؤتمر قمة'

صف الناس في طوابير

يحملون لوحات كثيرة

أخرج يا حمار من المزرعة

الموت للحمير

يا ويلك يا حمار من راعي الداروتحلقوا حول الحقل الذي فيه الحمار

وبدءوا يهتفون

اخرج يا حمار. اخرج أحسن لك

والحمار حمار

يأكل ولا يهتم بما يحدث حوله

غربت شمس اليوم الثاني

وقد تعب الناس من الصراخ والهتاف وبحت أصواتهم

فلما رأوا الحمار غير مبالٍ بهم رجعوا إلى بيوتهم

يفكرون في طريقة أخرى

في صباح اليوم الثالث

جلس الرجل في بيته يصنع شيئاً آخر

خطة جديدة لإخراج الحمار

فالزرع أوشك على النهاية

خرج الرجل باختراعه الجديد

نموذج مجسم لحمار

يشبه إلى حد بعيد الحمار الأصلي

ولما جاء إلى حيث الحمار يأكل في المزرعة

وأمام نظر الحمار

وحشود القرية المنادية بخروج الحمار

سكب البنزين على النموذج

وأحرقه

فكبّر الحشد

نظر الحمار إلى حيث النار

ثم رجع يأكل في المزرعة بلا مبالاة

يا له من حمار عنيد

لا يفهم

أرسلوا وفدًا ليتفاوض مع الحمار

قالوا له: صاحب المزرعة يريدك أن تخرج

وهو صاحب الحق

وعليك أن تخرج

الحمار ينظر إليهم

ثم يعود للأكل

لا يكترث بهم

بعد عدة محاولات

أرسل الرجل وسيطاً آخر

قال للحمار

صاحب المزرعة مستعد

للتنازل لك عن بعض من مساحته

الحمار يأكل ولا يرد

ثلثه

الحمار لا يرد

نصفه

الحمار لا يرد

طيب

حدد المساحة التي تريدها ولكن لا تتجاوزه

رفع الحمار رأسه

وقد شبع من الأكل

ومشى قليلاً إلى طرف الحقل

وهو ينظر إلى الجمع ويفكر

فرح الناس

لقد وافق الحمار أخيراً

أحضر صاحب المزرعة الأخشاب

وسيَّج المزرعة وقسمها نصفين

وترك للحمار النصف الذي هو واقف فيه

في صباح اليوم التالي

كانت المفاجأة لصاحب المزرعة

لقد ترك الحمار نصيبه

ودخل في نصيب صاحب المزرعة

وأخذ يأكل

رجع أخونا مرة أخرى إلى اللوحات

والمظاهرات

يبدو أنه لا فائدة

هذا الحمار لا يفهم

إنه ليس من حمير المنطقة

لقد جاء من قرية أخرى

بدأ الرجل يفكر في ترك المزرعة بكاملها للحمار


والذهاب إلى قرية أخرى لتأسيس مزرعة أخرى

وأمام دهشة جميع الحاضرين وفي مشهد من الحشد العظيم

حيث لم يبقَ أحد من القرية إلا وقد حضر

ليشارك في المحاولات اليائسة

لإخراج الحمار المحتل العنيد المتكبر المتسلط المؤذي

جاء غلام صغير

خرج من بين الصفوف

دخل إلى الحقل

تقدم إلى الحمار

وضرب الحمار بعصا صغيرة على قفاه

فإذا به يركض خارج الحقل ...

'يا الله' صاح الجميع ....

لقد فضحَنا هذا الصغير

وسيجعل منا أضحوكة القرى التي حولنا

فما كان منهم إلا أن قـَـتلوا الغلام وأعادوا الحمار إلى المزرعة


ثم أذاعوا أن الطفل شهيد !!

Anonyme a dit…

A+

Pour moi, un mort Israelien ou Palestinien est toujours une tragedie.
J'aimerais bien savoir tes reponses aux questions suivantes:

1- Est-ce que l'etat d'Israel a droit d'exister?
2- Est-ce que l'etat d'Israel a droit a' la paix et a' la securite'?
3- Est-ce que tu trouves normale que Hamas continue de lancer des missiles Katyucha contre l'etat d'Israel?
4- Est-ce que tu consideres Hamas comme une organisation terroriste?
5- EST-CE QUE TU CONSIDERES LES ISRAELIENS COMME DES ETRES HUMAINS?
6- Trouves-tu normale qu'on continue a' sacrifier les interets nationaux Mauritaniens au profit de la "cause" Palestinienne?
7-Est-ce que le peuple Palestinien est plus important que le peuple Mauritanien?


Pour moi, les Palestiniens et les Israeliens sont tous des etres humains et JE LES METS AU MEME PIED D'EGALITE'!!!!!ILS SONT TOUS DES ETRES HUMAINS COMME TOI ET MOI ET ILS ASPIRENT TOUS A' LA PAIX ET A' LA SECURITE'!

Personne ne dit que les populations Palestiniennes n'ont pas souffert. Je suis un eleve de l'Histoire et je sais que cette souffrance est venue des Israeliens, des Jordaniens, des Libanais, des Tunisiens...etc. Tu ne vas pas me dire que les Palestiniens n'ont pas ete' massacre's par d'autres...ARABES!
SABRA ET CHATILA sont les oeuvres des Chretiens ARABES LIBANAIS PARTISANS DE LA FAMILLE GEMAEL!!!!
Presque la moitie' de la population Jordanienne est est...PALESTINIEN. Malgre' cela, peux-tu me dire les droits que les Palestiniens ont en Jordanie?
Pourquoi les Palestiniens ont ete' chasse's de la Jordanie pour le Liban? Pourquoi les Tunisiens ont chasse' Yasser Arafat et ses partisans de leur pays? Pourquoi les Libanais ne veulent pas des Palestiniens au Liban?
Je peux multiplier les questions et les exemples mais franchement, je n'ai pas de temps. La solution a' la crise Palestinienne est connue et elle peut se resumer autour des point suivants:
1- La creation d'un etat Palestinien libre et independant
2- Les Arabes doivent reconnaitre le droit de l'etat d'Israel a' exister.
3- L'etat Palestinien et l'etat d'Israel doivent coexister dans la paix et la securite'.
4- Tous les pays Arabes doivent avoir des relations diplomatiques avec l'etat d'Israel
5- Le plateau du Golan doit revenir a' la Syrie
6- L'etat d'Israel doit avoir des garanties de securite' de la part de la communaute' internationale.
7- des solutions concretes doivent etre trouve'es pour regler de maniere definitive le probleme d'eau d'Israel.
8- le probleme nucleaire de l'Iran doit etre resolu.

PS.

Tu sais ce que tu as chez toi mais tu n'as aucune ide'e de ce que j'ai et/ou regarde chez moi. Il serait donc preferable de ne pas faire de commentaire a' propos de ce que tu ne connais pas.

Je refuse de laisser mes emotions m'empecher de voir la realite'!!!!
JE DIS MERDE A' TOUTES LES MAURITANIENNES ET TOUS LES MAURITANIENS QUI PENSENT QU'IL FAUT SACRIFIER LES INTERETS NATIONAUX MAURITANIENS AU PROFIT DES INTERETS PALESTINIENS!
As-tu oublie' cette sagesse Mauritanienne qui dit: "LIKHTERE ANAKE RASSOU LATECHOUVE ELIH CHIH".
La tres grande majorite' de notre peuple vit dans la misere la plus absolue. NOTRE RESPONSABILITE' MORALE EST D'ABORD ET AVANT TOUT VERS NOTRE PEUPLE. LA MAURITANIE NE DOIT EN AUCUN CAS REDUIRE LE CERCLE DE SES AMIS. ELLE A BESOIN DE TOUS SES AMIS ET DE TOUTES LES ORGANISATIONS INTERNATIONALES POUR ASSURER SON DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL!!!!!!!!!!

Bilkiss,

Je suis Aiounois! Nous ne celebrons pas les anniversaires des...personnes a' Aioun!!!!!!Je suis donc determine' a' respecter cette tradition de chez moi!

kimporte a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

Il faut lire: "...presque la moitie' de la population Jordanienne est PALETIENNE..."

kimporte a dit…

joyeux anniversaire

puisse la page qui s'ouvre être comme les suivantes et que jour après jour s'écrive le livre de ta vie comme un bonheur se construit

maatala a dit…

salam

A notre chére Bilkiss

je dédie ce petit poéme:

"Un anniversaire pour une beauté,
qui est notre soeur bien aimée,
notre âme-soeur,

elle est si belle aujourd'hui,
un jour de plus dans cette vie,
ou elle brille de beauté et d'intelligence et nous sommes émerveillés...

on offre les plus beaux poèmes et poésies,
pour cette belle femme aujourd'hui,
et on offre plein de cadeaux,
qui sont toujours plus beaux..."

joyeux anniversaire

maatala

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

Aziz-Ely-Lekhal, Sidiya, Daddah et prétendant de la Cfd

La course vers le palais ocre a-t-elle commencé ?

Extrait:

"D’ailleurs, au cours d’une conférence de presse animée mercredi au siège du parti Adil par les Présidents du Fndd, ces derniers ont fait part de leur disposition à collaborer avec le Rfd en tant que force politique active et incontournable pour engager un dialogue confiant en vue de trouver une issue à la crise politique qui sévit dans le pays depuis plusieurs mois.

Les leaders de la coalition avaient rappelé à ce titre, les nombreuses invitations adressées par le parti d’Ahmed Ould Daddah au Fndd avant l’organisation des Etged pour que la coalition anti-putsch y prenne part ; mais qui sont restées vaines, étant donné l’inefficacité attendue du forum par le Fndd.

Mohamed Ould Mohamed Lemine
mdhademine@yahoo.fr


----------------------------------


Pourquoi ne pas faire confiance au peuple , car il est souverain.

par ailleurs SIDIOCA préfère voter pour AZZIZ que pour Daddah.

Que tous se présentent y compris SIDIOCA et que l'on en finisse bordel de merde dit le Fou.

Maatala (désolé)

Anonyme a dit…

Joyeux anniversaire Bilkiss...reine de Saba...longue vie vi tâati lah...wa rassoulihi...
pensée à ceux de Gaza....
Bonne santé à ma soeur Bebeba...
bl

bilkiss a dit…

Merci mes chérs Amis!!!
en ce jour pas comme les autres,
un An de plus, un An d'experience!!
qui nous fait réflechir aux bons moments de notre vie, à nos peines!!!

je me sens la Reine de ce Jour!!!

suis très émue!!!
tous vos postings me vont droit au Coeur!!!

Merci encore, je me sens bien parmi vous, ma seconde Famille!!!

spéciales pensées à Bebe Ba!!!

Bilkiss,
Reine du Jour

Anonyme a dit…

Couly dhe mahou zein 3lik
eiwa A- comme que t'es l'ex-futur mari yalla wella yallahou et7arak chi m'ne el7lawat stp latekhlina netla7assou nous les tekoussous.

Anonyme a dit…

Couli a dit...

Je cite:
Pour moi, un mort Israelien ou Palestinien est toujours une tragedie.
J'aimerais bien savoir tes reponses aux questions suivantes:

1- Est-ce que l'etat d'Israel a droit d'exister?
2- Est-ce que l'etat d'Israel a droit a' la paix et a' la securite'?
3- Est-ce que tu trouves normale que Hamas continue de lancer des missiles Katyucha contre l'etat d'Israel?
4- Est-ce que tu consideres Hamas comme une organisation terroriste?
5- EST-CE QUE TU CONSIDERES LES ISRAELIENS COMME DES ETRES HUMAINS?
6- Trouves-tu normale qu'on continue a' sacrifier les interets nationaux Mauritaniens au profit de la "cause" Palestinienne?
7-Est-ce que le peuple Palestinien est plus important que le peuple Mauritanien?


Pour moi, les Palestiniens et les Israeliens sont tous des etres humains et JE LES METS AU MEME PIED D'EGALITE'!!!!!ILS SONT TOUS DES ETRES HUMAINS COMME TOI ET MOI ET ILS ASPIRENT TOUS A' LA PAIX ET A' LA SECURITE'!
--------------------

Mr.Couli sais-tu que tes questions
prouvent que la dimension humaine chez toi est inferieure ou égale à zéro.
Comment pouvais tu comparer un peuple juif occupant, au peuple palestinien occupé, si opprimé.
Autrement, qui occupe qui?
Allah, tu sembles étre trés imbibé de la propogande sioniste, si florissante du temps du terroriste minable Bush.
Tu risques de te verser sans t`y rendre compte.

Pour répondre à ta derniére stupide question, quels sont les interêts de la Mauritanie sacrifiés au profit d`interêt palestinien? Yeskhak Yezreyritt!

Anonyme a dit…

l`humour noir, si noir...

Anonyme a dit...
Happy birthday to Bilkiss!
Combien de bougies souffles tu,si ce n'est pas trop te demander (lol)?.Au fait,si tu ne les as pas encore souffleées,il faut les envoyer à Gaza qui est dans le noir(rires noirs)...

A+

Anonyme a dit…

Un voeu formulé sous forme de conseil honorable.

Merci bl, pour cette Tazkira lialhi we ressoulihi:

Anonyme a dit...
Joyeux anniversaire Bilkiss...reine de Saba...longue vie vi tâati lah...wa rassoulihi...
pensée à ceux de Gaza....
Bonne santé à ma soeur Bebeba...
bl

Anonyme a dit…

Anonyme du 8 janvier 19:02

Tu n'es qu'un imbecile FLAMISTE who is trying to fit, but doesn't know how? Je sais que tu n'es pas Maure! La preuve se trouve dans ton "yeskhak". On dit yeNskhak!

Tant que tu refuses de reconnaitre les Israeliennes et les Israeliens comme etant des etres humains comme les Palestiniennes et les Palestiniens et comme toi et moi, je ne vois aucune utilite' de continuer ce dialogue avec toi!
LA CLASSE INTELLECTUELLE DANS LE MONDE ARABO-MUSULMAN NE DOIT PLUS AVOIR PEUR DE DIRE LA VERITE'!!!!
Le discours depasse' de la Guerre Froide n'a plus de place. IL FAUT TRAVAILLER POUR LA PAIX ET LA SECURITE' POUR TOUS LES PAYS DU PROCHE ORIENT!!!! Je refuse de prendre part dans cette stupide competition de "QUI HAIT ISRAEL LE PLUS." JE VEUX LA PAIX ET LA SECURITE' POUR TOUS LES PEUPLES DU MONDE!!!!!!!!!!!

Occupez-vous des miserables populations Mauritaniennes d'abord!!!!!!

bilkiss a dit…

Ano de 19 H15 et Ano de 19 h 21 ou les rabats joie!!!

c le même Ano, pourquoi donner une autre explication aux voeux des gens honnètes dont je suis sûre qu'ils m'aiment bien???

de quoi je me mèle?

sans rancunes

bilkiss a dit…

Pa Couli,

tu ne fêtes pas les Anniversaires!!!
mais les israéliens (colons Juifs) et les palestinens (les musulmans opprimés) sont sur le même pied d'égalité pour toi!!!!

c triste, suis encore plus triste pour toi Pa Couli!!!

ça confirme l'écrit de Mon Chér Maata: " un disque dur formaté par la tayie à la sauce républicaine" à la place du COEUR

PS
un petit voeu, un ptit mot gentil aurait suffit!!!

bilkiss,
super déçue

Anonyme a dit…

Bilkiss,

" Your are only as old as you act."
" Growing old is mandatory; growing up is optional." It is sad that Maata and you have decided not to grow up!
"Happy birthday, you're not getting older you're just a little closer to death."

Avec deux coups d'etat d'un natif de Louga et Ablay Wade qui applaudit tous les couips d'etat en Afrique, je commence a' avoir peur de tout ce qui est ne' au Senegal. I think that it is time to put you up for adoption.

Anonyme a dit…

...t'en fais pas soeurette bilkis...c'est un voeux du fond du coeur tout simplement...longue vie à toi et à toute notre famille elargie de canalh...inchaa allah...
bl

bilkiss a dit…

Sorry Mr Couli,

le mal est fait, c trop tard même si tu ne me souhaites rien de spécial!!!

Maata et moi avons decidés de rester tels que nous sommes,
on n'est bien comme ça!!!
bien dans notre peau!!
pourquoi devenir Adultes, pourquoi grandir???
c des problèmes en plus!!!

pour le Sénégal, c pas ue raison
que je sois née au Sénégal, à Aouin ou au Burkina suis tjs moi même!!!
tu sais je suis franche, spontannée, je sais plus quelle attitude adoptée envers toi, je pourrais plus jamais t'appeler Pa
Couli!!!
tu resteras un Ami de ce chér Blog!!!

Bilkiss,
blessée au fond de l'âme

sans rancunes

bilkiss a dit…

Merci BL,

qu'est ce que je serais devenue sans toi???

je n'oublierais jamais cet élan de fraternité sincère, qui émane du fond du Coeur, t'as tjs été une grande Soeur pour moi, pour qui j'ai de l'estime et une grande admiration.

avec toute mon affection

Bilkiss,
tristounette

bilkiss a dit…

A+,

pour satisfaire ta curiosité, j'ai soufflés 27 bougies ce 08 Janvier
vi taati ALLAH, in'cha'ALLAH comme dis ma chère BL.

Amitiés

bilkiss a dit…

BL,

tu sais, c le plus beau Jour de ma vie mais aussi le plus triste!!!

car l'exceptionnelle femme qui m'a donné la vie ( ma Maman Chérie) n'est plus là!
ALLAH YARHAMHA!

elle est tjs là dans mon petit Coeur triste!

je pourrais jamais l'oublier, surtout là maintenant, quand elle nous manque à mourir et on n'a le plus grand besoin de l'avoir à ces cotés!

mes excuses aux lecteurs de ce blog!!!

c pour BL, c une Maman elle comprendra!!!

je sais d'ailleurs pas pourquoi je me confesse sur Canalh?

désolée, c fini, c trop c trop...je n'en peux plus

яimσ a dit…

salut ,

sur le site de l'enclos général des demeurés (EGD) j'ai trouvé que ça contient plusieurs sous-sites qui datent de l'avant coup d'état !

le site est : egd.gov.mr

un des sous sites cachés :

egd.gov.mr/Defense

a chacun sa propre interprétation , j'ai la mienne !

bilkiss a dit…

Consolation
Quand le Dieu qui me frappe, attendri par mes larmes,
De mon coeur oppressé soulève un peu sa main,
Et, donnant quelque trêve à mes longues alarmes,
Laisse tarir mes yeux et respirer mon sein;

Soudain, comme le flot refoulé du rivage
Aux bords qui l'ont brisé revient en gémissant,
Ou comme le roseau, vain jouet de l'orage,
Qui plie et rebondit sous la main du passant,

Mon coeur revient à Dieu, plus docile et plus tendre,
Et de ses châtiments perdant le souvenir,
Comme un enfant soumis n'ose lui faire entendre
Qu'un murmure amoureux pour se plaindre et bénir!

Que le deuil de mon âme était lugubre et sombre!
Que de nuits sans pavots, que de jours sans soleil!
Que de fois j'ai compté les pas du temps dans l'ombre,
Quand les heures passaient sans mener le sommeil!

Mais loin de moi ces temps! que l'oubli les dévore!
Ce qui n'est plus pour l'homme a-t-il jamais été?
Quelques jours sont perdus; mais le bonheur encore,
Peut fleurir sous mes yeux comme une fleur d'été!

Tous les jours sont à toi! que t'importe leur nombre?
Tu dis : le temps se hâte, ou revient sur ses pas;
Eh! n'es-tu pas celui qui fit reculer l'ombre
Sur le cadran rempli d'un roi que tu sauvas ?

Si tu voulais! ainsi le torrent de ma vie,
À sa source aujourd'hui remontant sans efforts,
Nourrirait de nouveau ma jeunesse tarie,
Et de ses flots vermeils féconderait ses bords;

Ces cheveux dont la neige, hélas! argente à peine
Un front où la douleur a gravé le passé,
S'ombrageraient encor de leur touffe d'ébène,
Aussi pur que la vague où le cygne a passé!

L'amour ranimerait l'éclat de ces prunelles,
Et ce foyer du coeur, dans les yeux répété,
Lancerait de nouveau ces chastes étincelles
Qui d'un désir craintif font rougir la beauté!

Dieu! laissez-moi cueillir cette palme féconde,
Et dans mon sein ravi l'emporter pour toujours,
Ainsi que le torrent emporte dans son onde
Les roses de Saron qui parfument son cours!

Quand pourrai-je la voir sur l'enfant qui repose
S'incliner doucement dans le calme des nuits?
Quand verrai-je ses fils de leurs lèvres de rose
Se suspendre à son sein comme l'abeille aux lis!

A l'ombre du figuier, près du courant de l'onde,
Loin de l'oeil de l'envie et des pas du pervers,
Je bâtirai pour eux un nid parmi le monde,
Comme sur un écueil l'hirondelle des mers!

Là, sans les abreuver à ces sources amères
Où l'humaine sagesse a mêlé son poison,
De ma bouche fidèle aux leçons de mes pères,
Pour unique sagesse ils apprendront ton nom!

Là je leur laisserai, pour unique héritage,
Tout ce qu'à ses petits laisse l'oiseau du ciel,
L'eau pure du torrent, un nid sous le feuillage,
Les fruits tombés de l'arbre, et ma place au soleil!

Alors, le front chargé de guirlandes fanées,
Tel qu'un vieux olivier parmi ses rejetons,
Je verrai de mes fils les brillantes années
Cacher mon tronc flétri sous leurs jeunes festons!

Alors j'entonnerai l'hymne de ma vieillesse,
Et, convive enivré des vins de ta bonté,
Je passerai la coupe aux mains de la jeunesse,
Et je m'endormirai dans ma félicité!

Alphonse de LAMARTINE

Anonyme a dit…

Sorrow's Bane

Love is one thing
That keeps our spirits whole
When sorrow comes a knocking
With hurts that touch our soul

When the world falls around us
Darkness fills our dreams
It's love that lifts our spirits
Bridging sorrow's streams

Love calls us fron brink
Of being swallowed by the stream
Dispels depression
And warms us in its gleam

Love helps us through the horror
Of love lost or led astray
Through mans trespass
Or angels spirit them away

Love comes to give us comfort
And wipe away the tears
Love will shield our spirits
When sorrow's shadow nears

Love's light whisper
Will stifle sorrow's gain
In life's losses
Love is Sorrow's bane

By Ed Schmidt

My dear daughter, Bilkiss, you must stay strong and take a good care of yourself. I don't like your politics, but you are a fine human being!

яimσ a dit…

salut ,


retour sur Mai 2009

daddah ne pose pas de problème car , s'il n'est pas content il va rejoindre le FNDD qui ne participera pas aux élections .

Cependant pour que la combine marche bien , il va falloir fabriquer des candidats libres, dépoussiérer des partis , et dénoyauter d'autres .

comme mint jedane (?) , ces candidats libres sont réputés être gourmands , car il exigent des avances pour démarrer leurs campagnes .on se rappelle du candidat ould tomy qui n'a pas gaspillé son fric .

on s'attend à ce que heidalla , chbih soient dépoussiérés car ils gueulent trop durant les présidentielles .

quant aux partis comme la nébuleuse du ghrini , sar , hanenna , moknass auront du pognon plein les poches mais devraient éviter de causer des ennuis au bon déroulement de la roulade qui mènera aziz au pouvoir .

avec tout ce monde c'est suffisant pour convaincre les européens de la sincérité des démarches entamées pour trouver une sortie de crise .

rappelons que le conseil de sécurité de l'onu ne pourra pas sanctionner les militaires car les européens vont donner le veto .


Dès lors il n'est plus militaire , quelqu'un d'autre devra assurer la garde des mercenaires .

Anonyme a dit…

Mr. Mohamed Vall Ould Oumer,

KH'SARTAKE VIHE! Le cas Mauritanien et le cas Guineen ne sont pas les memes. Je ne suis pas familier avec la constitution Guineenne mais je sais que Lansana Conte' est bien...mort et le mandat de leur President de l'Assemble'e Nationale qui etait suppose' assurer l'enterime de la presidence de la republique, avait expire' depuis plus d'un an. Ceci etant dit, Moussa Dadis Camara a fait un coup d'etat contre un MORT (pour reprendre les mots du prof Ely Moustaph,) son action reste illegitime et illegale. Sans savoir les implications legales, je dirai que les Guineennes et les Guineens ont droit a' une election presidentielle pour choisir un remplacant pour leur defunt president.
Le cas Mauritanien est bien different. Le president legitime de la Mauritanie Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi se porte bien et il n'y a pas de vacance du pouvoir. Le General ABDEL Aziz et ses amis du comite' militaire doivent cesser d'empecher le president d'exercer ses fonctions.

Anonyme a dit…

blaise:
tu es bien mint haidy
je t'ai vu dans les EGD certe petite de taille mais tres
mignogne et un tres beau sourire
cpdt tu as le trac
tu n'es pas chebiba mais une vrai
choueibiba.

kimporte a dit…

à nous autres qui disons comme on peut une certaine vérité au sujet du tayisme vérité d'ailleurs que ne supporte pas les négationniste qui sont ailleurs les amis du sionisme , ce qui va de pair même phonétiquement

je tiens tout de même à nuancer la chose sans l'atténuer en rien:
s'il est vrai que les enfants sont souvent le reflet de l'environnement familial jusqu'à être de pures projections des traits familiaux

alors chacun doit admettre que les premiers enfants de taya, avant lère tolba, n'étaient en rien et ne sont toujours en rien comparable aux délires de puissance qu'on peut trouver chez les enfants d'autres dictateurs et même de certains " démocrates"

pour ce que j'en sais pour l'avoir connu à bonne distance étant lui-même l'ami régulier d'un jeune sans le sou , simple, travailleur, devenu inspecteur à force de métier et qu jamais n'a reçu d'aide en rien de la famille taya, bien que le fils eût pu en faire un puissant courtisan

je peux que le fils Ahmed taya est un homme simple , effacé et jamais je n'ai pu entendre ni voir dans ses yeux les rares fois que je l'i croisé cette suffisance nauséabonde qu'on retrouve chez les parvenus

la soeur , elle de même , j'ai connu un autre taya , un neveu, celui-là même qu'on a coffré pour l'histoire de came et ressorti ensuite, quelqu'un de sympa, simple, souriant et jamais hautain ect

tout ça pour dire aux amis de taya, que nous n'en voulons pas particulièrement à l'homme seul, mais il est le symbole de la rencontre funeste entre un homme et un système taillé par lui sous la faible des charmes de cours et autres faiblesse de l'âme humaine face aux maudits courtisans

au-delà des crimes de sang commis dans son règne pour lequel sa responsabilité ne saurait être niée, au-delà du désastre national que nous connaissons, il reste cette tragédie d'un homme qui à la fin était berné par tout le monde, coupant des rubans pour inaugurer des projets fantômes, parlant et croyant faire et berné par ses propres services de renseignements, à la tête d'un système totalement pourri de la tête aux pays car chaque minables mis aux pouvoir attirait avec lui les gens de son espèces ainsi de suite jusqu'à ce que tout devienne minable, menteur, flatteur, corrompu , vulgaire, en somme démoniaque dans toute l'acception infâme du terme

or il n'est plus là et le système demeure. Les prochains à s'installer devront méditer la chose et savoir que sans débarrasser le pays de cette vermine qui a proliféré en humiliant tout ce que ce pays compte d'admirable réduit au silence et à l'impuisssance

tant qu'ils ne nous débarrasseront pas de ces gens-là, c'est leur règne à eux qui sera semblable aux précédents et plus amères sera la chute

яimσ a dit…

salut ,


C'est normal de placer des laudateurs sur chaque atelier EGD .
regardez où en sommes nous arrivés .
le gars qui filme ses saloperies doit être sous antalgiques .

distinguons deux catégories de femmes dans ces ateliers .

-celles qui viennent de loin pour régler leur problèmes de villageois (assos , ong etc) , elles sont authentiques .

-celles qui font de la promo du général (la7la7at) , les sous-mises .il y en a de toutes les catégories ; de la danseuse du ventre passant par les espionnes certifiées aux journalistes berceuses .

une autre aussi

___________

son interview sur alarabiya prouve bien qu'il n'était au courant de rien .
n'empêche il demeure responsable sur papier en tout cas .

Anonyme a dit…

rimo ce que tu fais pour canalh est formidable

merci

Anonyme a dit…

ليتني لم أشاهد حلقة التملق البارحة و لم أر كبرياء و شموخ المرأة الموريتانية يقدم قربانا لمن لا يستحق!
أخواتي الكريمات ماذا يملك هذا الجنرال من رصيد في مجال حقوق الإنسان و حقوق المرأة خصوصا حتى تدنسن كرامتكن بالكذب و النفاق له؟ ألم تكن النساء يتمتعن ب4 حقائب وزارية في الحكومة الشرعية المنقلب عليها، فأصبحت 2 فقط مع حكومة الانقلابيين؟ ألم تكن 3 أمينات عامات وزارة فأصبحت هذه النسبة 0 بعد الانقلاب؟ ألم تكن واليتان ألم تصبح واحدة فقط؟ ألم تكن سفيرتان ألم تصبح واحدة فقط؟، أما تكريس التهميش في الإدارات المركزية و الاستشاريات،و الإقصاء في المؤسسات العمومية و مجالس الإدارة فحدث ولا حرج.
إن تحليلا بسيطا لهذه المعطيات و البحث فيها سيوضح لكن أخواتي التراجع الواضح والمخيف لحقوق المرأة و تمكينها من الوصول إلى مصادر صنع القرار. و حتى لا يكون ما ذهبت إليه تحاملا وعدم إنصاف نقوم بمقارنة من خلال المعطيات:
- 4 وزيرات قبل الانقلاب تصبح 2 فقط، بعد الانقلاب، نسبة التراجع 50 بالمائة
- 3 أمينات عامات وزارة قبل الانقلاب تصبح 0بعد الانقلاب، نسبة التراجع 100 بالمائة
- 2 والية فبل الانقلاب تصبح 1 فقط بعد الانقلاب، نسبة التراجع 50 بالمائة
- 2 سفيرة فبل الانقلاب تصبح 1 فقط بعد لانقلاب، نسبة التراجع 50 بالمائة
ملاحظة النسب المئوية أخواتي الكريمات مؤشرات واضحة للتراجع، أما إذا عمقنا التحليل في الوضعية آخذين بعين الاعتبار تواضع نسبة تمثيل النساء في مصادر صنع القرار حتى قبل الانقلاب، و إن كانت أحسن خصوصا في مجالات ظلت حكرا على الرجال كالإدارة الإقليمية والدبلوماسية، فإن ذلك يبعث حقيقة على القلق و الخوف لمن له إيمان بحقوق الإنسان عموما والنساء خصوصا.
ولأني أعرفكن واحدة واحدة أستطيع أن أقول بأن بعضكن على قلتهن في الحضور البارحة يتقاسمن معي هذا الإحساس بالخوف على مستقبل النساء في هذا البلد. أما الأغلبية فمنهن الانتهازيات المعروفات وطنيا ودوليا باستغلال ورقة حقوق الإنسان و المرأة لمآرب شخصية وأنانية ضيقة و لا يعول عليهن لا في الحقوق و لا في الواجبات. أما النسبة الباقية فهي من الشحاتات و المتلونات المعروفات و لا تستحقن حتى التعليق.
أما أطرف ما أثار انتباهي فهو ارتداء بعضهن لشارب يرمز عادة للقضية الفلسطينية و التضامن معها، دون أن تبس أي منهن بكلمة تعاطف واحدة مع ما يحملن شعاره و كأن ذلك الشارب ليس سوى موضة أو ركوب للموجة. فلم يصدر التعاطف مع الفلسطينيين وتثمين استدعاء السفير الموريتاني إلا من بعض اللاتي لا تحملن أي شعار.
و إلى حلقة جديدة من المنتديات المسرحية و الحملات السابقة لأوانها، و البرامج الإعلامية المقززة و الساقطة.

Anonyme a dit…

chere rimo
je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi pour ce qui est de la participation de la femme dans les etats generaux.
effectivement il y'en avait qui etaient venues pour s'afficher comme khadi fall, d'autres pour frimer comme mint ahmed aicha,d'autres pour pour montrer qu'elles ont les pieds blancs apres un sejour à geneve ,les femmes etaient desorganisees,farfelues encombrantes avec leur voiles multicolores,leurs parfums insolents.
mais à cote de celles ci ils y'avaient d'autres qui ont participe de façon fructueuse,d'ailleurs certaines ont demande pour la premiere fois à ce que soit defini le role de la premiere dame pour que si celle ci derape elle pourra etre jugee.
certaines sont intervenues pour la protections des responsables contre l'abus du pouvoir,l'interventionisme.
cependant elles sont loin d'etre aptes a assumer les 33%(objectif du millenaire).

яimσ a dit…

effectivement , j'ai oublié de rajouter la catégories de femmes objectives .Celles qui sont venues faisant abstraction des différends politiques , dans l'espoir de régler quelques problèmes urgent .

j'espère que le patron en a pris note

Anonyme a dit…

anonyme de 9 janvier 2009 15:09

dis la vérité! quel est le lien entre toi et le grand X ?

ta manière de décrire nos femmes de EGD me dit qu'il est proche de toi!
ton grand frère peu être!

Anonyme a dit…

ano de 15H30
aucun lien
mais c'est quelqu'un qui ne m'a jamais laisse indifferent
c'est un messieur ou une dame insolent,vulgaire par moment mais c'est aussi un fou qui a le culot de dire la verite meme si elle est amere.
il a bcp contribue ces temps au changement de mentalite à la revolte et à denoncer ceux qu'il a appele avec son charme et elegance les roumouz el vessad et j'espere que tu n'en fait pas partie.

Anonyme a dit…

non pas du tout! j'en fait pas partie Hamdlilah!
Merci pour la réponse comme même!

Anonyme a dit…

alors fermes là

Anonyme a dit…

peut on avoir l'email du faquih mohamed cheikh

Anonyme a dit…

ghaza que dieux te protege

Anonyme a dit…

Je suis époustouflé par le peuple palestinien et regrette de ne pas être né palestinien. Je ne crois pas qu’au monde il y ait encore un peuple prêt à un tel degré de sacrifice comme les palestiniens.

Je commence par le peuple mauritanien qui de peur de grenades lacrymogènes et de matraques refuse de manifester. Je me rappelle aussi des serbes qui en quelques jours de bombardement sont descendus dans les rues pour demander à Milosevic qu’ils aiment bien pourtant de rendre le tablier.

J’ai aussi fait le fâcheux constat qu’on veut nous détourner du problème majeur que nous avons en Mauritanie. Nous vivons depuis le 6 Août sous le joug d’une dictature malicieuse qui est entrain de se forger une légitimité par un processus que tout le monde sait bidon.

Il faut qu’on se ressaisissent pendant qu’il est temps et que la Communauté Internationale est prête à nous appuyer ne serait ce que moralement. Sinon croyez moi nous vivrons des années très difficile où le pays va s’engouffrer d’avantage dans le sous développement et l’ignorance.

Sanhaji

Trundrumbalind a dit…

Chere Bilkiss,
Je suis touché et ému par la confession sur la perte de ta maman chérie et par le poème que tu as laissé.
Je te dédie celui-ci du même de Lamartine merveilleusement chanté par Brassens. Ca parle de la perte prématurée (elle l'est toujours, n'est-ce pas ?) de l'ête cher.

Je t'embrasse très fort.

Voilà les feuilles sans sève
Qui tombent sur le gazon
Voilà le vent qui s'élève
Et gémit dans le vallon
Voilà l'errante hirondelle
Qui rase du bout de l'aile
L'eau dormante des marais
Voila l'enfant des chaumières
Qui glâne sur les bruyères
Le bois tombé des forêts

C'est la saison ou tout tombe
Aux coups redoublés des vents
Un vent qui vient de la tombe
Moissonne aussi les vivants
Ils tombent alors par mille
Comme la plume inutile
Que l'aigle abandonne aux airs
Lorsque des plumes nouvelles
Viennent réchauffer ses ailes
A l'approche des hivers

C'est alors que ma paupière
Vous vit pâlir et mourir
Tendres fruits qu'à la lumière
Dieu n'a pas laissé mûrir
Quoique jeune sur la Terre
Je suis déjà solitaire
Parmi ceux de ma saison
Et quand je dis en moi-même
"Ou sont ceux que ton coeur aime ?"
Je regarde le gazon

C'est un ami de l'enfance
Qu'aux jours sombres du malheur
Nous prêta la providence
Pour appuyer notre coeur
Il n'est plus : notre âme est veuve
Il nous suit dans notre épreuve
Et nous dit avec pitié
"Ami si ton âme et pleine
De ta joie ou de ta peine
Qui portera la moitié ?"

C'est une jeune fiancée
Qui, le front ceint du bandeau
N'emporta qu'une pensée
De sa jeunesse au tombeau
Triste, hélas ! Dans le ciel même
Pour revoir celui qu'elle aime
Elle revient sur ses pas
Et lui dit : "Ma tombe est verte !
Sur cette terre déserte
Qu'attends-tu ? je n'y suis pas!"

C'est l'ombre pâle d'un père
Qui mourut en nous nommant
C'est une soeur, c'est un frère
Qui nous devance un moment
Tous ceux enfin dont la vie
Un jour ou l'autre ravie,
Emporte une part de nous
Murmurent sous la pierre
"Vous qui voyez la lumière
De nous vous souvenez vous ?"

Voilà les feuilles sans sève
Qui tombent sur le gazon
Voilà le vent qui s'élève
Et gémit dans le vallon
Voilà l'errante hirondelle
Qui rase du bout de l'aile
L'eau dormante des marais
Voilà l'enfant des chaumières
Qui glâne sur les bruyères
Le bois tombé des forêts

Trundrumbalind, ému par empathie

maatala a dit…

Salam

Il a dit:

"tout ça pour dire aux amis de taya, que nous n'en voulons pas particulièrement à l'homme seul, mais il est le symbole de la rencontre funeste entre un homme et un système taillé par lui sous la faible des charmes de cours et autres faiblesse de l'âme humaine face aux maudits courtisans

au-delà des crimes de sang commis dans son règne pour lequel sa responsabilité ne saurait être niée, au-delà du désastre national que nous connaissons, il reste cette tragédie d'un homme qui à la fin était berné par tout le monde, coupant des rubans pour inaugurer des projets fantômes, parlant et croyant faire et berné par ses propres services de renseignements, à la tête d'un système totalement pourri de la tête aux pays car chaque minables mis aux pouvoir attirait avec lui les gens de son espèces ainsi de suite jusqu'à ce que tout devienne minable, menteur, flatteur, corrompu , vulgaire, en somme démoniaque dans toute l'acception infâme du terme

or il n'est plus là et le système demeure"


Merci pour cette excellente analyse, qui résume ce que nous pensons de ce cancer que fut la tayie.

Ce minable a fuit ses responsabilité en nous laissant ses métastases dit le FOU

maatala

bilkiss a dit…

Merci chér Trundrumbalind!

tu dois être trés sensible aussi!
je suis trés touchée par ce beau poême, j'adore Lamartine!
c terrible la perte d'un être chér surtout une Maman!!!

c la vie chér Ami et elle doit continuer!!!

alors je cesse de me lamenter sur mon sort pour ne pas déranger mes chérs Canalheurs!

mes excuses encore une fois à tous ceux qui, par mes confessions se sont sentis plus ou moins émus et perturbés!!!

je ne pouvais faire autrement je jure, c du spontanné, fallait que je me défoule sinon???

Mr Couli avait dis que je pouvais pas faire de la politique, il a peut-être raison!!!

pour la faire, il faut être sans âme ni Coeur elle se fait pas avec les sentiments!!!

le débat continue et la lutte aussi
sur CanalH

Affectueusement,
Bilkiss

maatala a dit…

salam

lu sur cridem

"Assemblée nationale: Le RFD vote 'contre', Kane Hamidou Baba s’abstient [Reportage Photos]

Vendredi 09 janvier, au cours d’une séance plénière à l’Assemblée nationale, le premier ministre, Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, a présenté le rapport final des États généraux de la démocratie.

Le premier ministre a également fait état d’une feuille de route portant création d’une commission indépendante chargée de la supervision de l’élection présidentielle qui aura lieu dans six mois. Moulaye Ould Mohamed Laghdaf a tenu à préciser que cette élection sera ouverte à tous les candidats remplissant les critères définis par la loi.

Au cours de cette même plénière, il a été proposé une commission chargée de la rédaction d’une résolution sur le rapport général des États généraux de la démocratie. Certains députés du RFD ont émis des réserves sur la conformité de cette proposition avec le règlement intérieur de l’Assemblée nationale.

Le vice président de l’Assemblée, El Arbi Ould Jdein, qui présidait la plénière, soumet la proposition au vote.

La majorité des indépendants et tous les autres soutiens du HCE votent pour.Les députés du RFD rejettent la proposition. À la surprise générale, le vice-président du RFD, Kane Hamidou Baba, s’abstient"

----------------------------------

Il y a de l'eau dans le Gaz dit le FOU

maatala

leserieux a dit…

Leserieux vous salue et vous souhaite une bonne année 2009 qu'elle soit meilleure que 2008

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

"L’homme qui ne veut plus murmurer à l’oreille des Raïs

Il a mis sa plus belle tenue de ville*. Longtemps il a hésité, costume en lin et soie sauvage, ou boubou africain bariolé ? Barbe finement taillée, il est prêt à partir à la bataille. Cette fois serait la bonne.

Après deux élections qui lui sont passées sous le nez, il se dit qu’il est impossible qu’il fasse tapisserie plus longtemps, que le fauteuil présidentiel ne peut lui échapper en cette année 2009, où il fêtera ces 67 ans à l’été. Il serait alors installé au Palais gris de la Présidence. Tout en se préparant, ce lundi 5 janvier, à aller au Palais des Congrès assister à la clôture des Etats Généraux sur la Démocratie dont il a soutenu l’idée, il est traversé par le doute.

Dois-je y aller se demande-il ? Veut-on m’enfumer encore une fois ? La Présidence est-elle enfin au bout du chemin ? ‘’Je veux bien aller à tous les Etats Généraux que vous voudrez, à condition que cette place, la seule digne de mon rang, me soit dévolue et démocratiquement, s’il vous plaît’’ se plaît-il à penser, à cet instant. Alors, que faire ?



A cette question Léninienne, il n’a pas de réponse… . Dandy politique assuré de sa supériorité et du prestige auquel renvoie la magie du nom qu’il porte, il ne peut se résoudre à envisager à passe l’été ailleurs qu’à la Résidence.

Il a bien conscience de ne pas sentir l’Histoire, de manquer parfois de cet instinct qui fait les grands fauves politiques, il ne peut se faire à l’idée de n’être pas l’homme de la situation, ou pire, de se faire supplanter par un dirigeant plus jeune prêt à entrer dans la lice présidentielle, et encore, ultime affront, avec le soutien d’une partie de ses propres troupes.Décidément, on ne peut compter sur personne dans ce pays de Ganelon, doit-il penser…

Alors, y aller ou non à cette cérémonie de clôture ? Ce doute affreux sur la conduite à tenir, c’est le pire. Mon dieu, que dois-je faire, donnez-moi cette présidence, je vous en supplie, et vite… Bon, c’est décidé, je n’y vais pas.

‘’Allo, Kane ? C’est moi, va au Palais des Congrès à ma place, moi je n’y vais pas’’. Y’aura qu’à dire que ma femme s’est foulé le talon, puis c’est tout…

‘’Faut pas exagérer ! Ou ils me mâchent le travail et me donnent –démocratiquement bien sûr- le fauteuil de Président, ou alors je deviens chèvre, et je décrète que ceux qui fonctionnent sans moi sont des autocrates, et que tout pouvoir dont je ne serai pas le chef serai frappé ipso facto d’indignité, et nous renverrait aussitôt dans la dictature d’un seul’’.

Notez que je m’en accommoderais bien, moi, de la dictature d’un seul, à condition que ce fût moi. Comme disait le regretté Président Mitterrand, ‘’les institutions étaient dangereuses avant moi, elles redeviendront dangereuses après moi’’.

En tout cas, pour résumer ma position pour les semaines à venir, je dirais, au choix ‘’à moi la Présidence, ou j’entre en résistance’’, ou '‘pas de militaires à la candidature, ou c’est la voie ouverte à la dictature’’, ou enfin ‘’la Présidence c’est pour moi, il n’y aura pas d’autre choix’’. Non mais !

Info source : Ismaïl Diallo |

maatala

bilkiss a dit…

Maata,
l'abstention de Mr Kane signifie le debut de la fin du RFD!!!
c quand même pas n'importe qui!

y'a trop de mécontents, trop de guerres intestinales au sein de ce parti que rien ne va plus!

Fraternellement,
Bilkiss

saidechinguity a dit…

Salam Bilkiss ;

Suite au décès de ta chère maman, je te demande de recevoir ici mes plus sincères condoléances, et prie Allah de l’accueillir dans son saint Paradis

Que la terre lui soit légère

Allah Yerhamha
In li Lahi we ina Lehou rajioun

Said

Anonyme a dit…

09.01.09 16:22
Fruits et légumes from Morocco: Aubaine ou Poison ?

Depuis quelques années, ou précisément depuis que la route entre la Mauritanie et le Maroc est ouverte, nos marchés sont régulièrement approvisionnés en fruits et légumes venant du Maroc. Pour s’en rendre compte, il suffit de se rendre au Marché de Gros de la SOCIM à Nouakchott.

En moyenne, 3 à 4 camions provenant d’Agadir débarquent chaque semaine des tonnes de fruits et légumes de tout genre (Pomme de terre, tomates, oignons, clémentines, oranges, pommes, pastèques, etc.). Ravis sont nombreux les ménages à bourse modeste surtout avec ses derniers temps de crise de tout genre politique et économique, d’avoir ces produits bon marché.

Mais est-ce que ces produits sont propres à la consommation ? Ne constituent-ils pas un danger pour notre Pays ? Respectent-ils les normes d’hygiène élémentaires ? A ces questions, nous tenterons de donnez des éléments de réponse.



Il est de mon devoir en tant que citoyen d’avertir les concernés : les pouvoirs public, les importateurs et surtout les consommateurs pour qu’ils prennent les mesures adéquates.

Agadir est la première région productrice de fruits et légumes au Maroc. La majeure partie de ces produits est destinée à l’exportation en Europe pour l’essentiel et en Amérique.

Suite à des crises alimentaires survenues en Europe dans les années 90 notamment la vache folle, la dioxine, et la grippe aviaire, les européens ont établi des standards de qualité.

Les exportateurs des produits agricoles vers UE sont tenus de respecter les normes de qualité (EUREPGAP, BRC, HACCP, Nature Choice etc.…) sous peine de sanction ou refoulement de exportations. Tous les exportateurs Marocains se plient à cette règle. Donc, les marchés de Gros de Rungis et Perpignan par exemple ne sont approvisionnés qu’avec des produits propres à la consommation.

Malheureusement ceci n’est pas le cas pour la Mauritanie. Nos marchés sont approvisionnés par « Des déchets » des écarts de triage. Tous les produits ne répondant pas aux normes sont réexportes chez nous. On retrouve des produits qui sont impropres à la consommation.

Pire, certains de ces produits constituent des sources d’inoculum primaire pour les ravageurs et maladies. Ceci risque d’entraver sérieusement le développement de notre agriculture. Nous connaissons actuellement deux cas qui illustrent parfaitement ce problème.

Le bayoud et la sésamie, deux ravageurs inexistants auparavant dans notre pays, et qui constituent aujourd’hui une menace sérieuse pour notre économie. Le premier est une maladie fongique, elle menace sérieusement toute notre palmeraie.

Le second est un papillon, dont la chenille provoque des dégâts très importants sur les cultures du sorgho et Mais. Ces deux ravageurs ont plongé des milliers de famille dans une insécurité alimentaire chronique.

Les producteurs de la région d’Agadir font face à des ravageurs de culture important tels que la Cératite, la Mouche blanche, le Penicillium, les nématodes etc. Ils les combattent avec des pesticides nocifs, à rémanences élevés et des DAR très longs (tels que le Lannate, Lindane, Malathion, Bromure de méthyle).

Les produits traités avec ces pesticides ne peuvent pas être exporter vers l’Europe parce qu’ils ne répondent pas aux normes établies. Par contre on les retrouve dans nos marchés. Ces produits contiennent des doses élevées métabolites chimiques provoquant à long terme des cancers.

Ceci pourrait constituer un problème de santé public pour l’état. L’état Marocain déploie des moyens énormes pour permettre aux producteurs de continuer à exporter vers l’Europe.

Pour l’instant ces ravageurs n’existent pas encore chez nous ou, s’ils existent ne constituent pas de problème majeurs. Il est temps d’entreprendre des actions concrètes pour éviter que ces maladies s’installent dans nos champs ; Vaut mieux prévenir que de guérir.

Les conditions de transport sont déplorables, très souvent les produits sont en état de décomposition avancée (Pourriture) entassés avec d’autres produits dangereux (tel que les engrais, ou du haschisch). Mais il faut aussi noter que les transporteur sont couvert par des gens influents et des manœuvres illicites se déroulent au niveau de ce business.

Certes les produits made in Morocco sont bien cotés par la population mais la confiance n’exclut pas le contrôle. Ce problème ne concerne pas seulement les fruits et légumes, d’autres produits avec d’autres répercussions méritent aussi le contrôle.

C’est cas des produits agroalimentaires, et des médicaments. Notre pays n’est une poubelle, les consommateurs ne sont des animaux. Ils veulent certes avoir des produits bon marché mais propres à la consommation.

Les pouvoirs publics doivent prendre à bras le corps ce problème, mettre en place un système de contrôle à la hauteur avec toute la législation nécessaire et mener des campagnes de sensibilisations au profit des importateurs, des douaniers et des consommateurs.



Info source : zambouta | Libre Expression

Yanis le R. a dit…

Depuis 14 jours et surtout depuis 7 jours la chaîne d'information arabe, El jazeera, ne diffuse aucune information dans le monde en dehors de Gaza!
Je rappelle que c'est un territoire de 40 km en longueur sur 10 km en largeur...
Les 2 puis 3 journalistes de la chaîne sur place qui passent en boucle depuis le début ne sont relayés par tous les correspondants de la chaîne dans le reste du monde que pour commenter l'évènement avec les manifestations de reprobation...
D'où la grande surprise des professionnels de cette chaîne en sachant qu'il y a encore et toujours des attentats mortels en Irak et aussi d'autres informations d'importance même s'il n'y a pas toujours et heureusement mort d'hommes...
La famille émirale, peu démocratique, du Qatar qui détient toutes les actions de la chaîne sans concurrence aurait donné des ordres dans ce sens...
L'indépendance, c'est de suivre l'actualité effectivement, mais toute l'actualité et partout...

Voilà, c'est juste une remarque car l'actualité se fait par les médias et nous tous qui suivons les médias...
Depuis les évènements à Gaza, depuis que les objectifs se sont tournés et que l'actualité du très médiatique Moyen-orient l'a voulu, les attentats entre factions musulmanes soeurs en Irak ont fait pour la première fois moins de 100 morts anonymes en 2 semaines, mais tout de même des victimes innocentes aussi...
Je ne veux pas prononcer le terme de martyr, en arabe "chahid", qui me semble trop galvaudé.
Il y a des victimes innocentes dans ce conflit, c'est certain, mais il y a aussi certainement des assassins et bourreaux surtout en Israêl mais aussi à Gaza...

En Mauritanie, nous devons bien sûr être solidaires des palestiniens, le peuple palestien, comme nous l'avons toujours été, sans demander de change, en manifestant et en envoyant des aides qui sont symboliques évidemment (LM, ente vem, lol).
Nous devons savoir aussi, à cette occasion tragique, que le vote est un acte important qui a des conséquences sur notre vie et notre avenir et non juste une formalité...
Je ne suis pas sûr que les gazaouis qui ont voté pour le Hamas en 2006 en mettant en minorité le parti historique du Fath, celui qui a été toujours là, celui sans lequel aucune vraie contestation n'aurait existée, celui de la vraie cause, ont pris à sa juste considération leurs choix politiques...
Gaza brûle et la Cis-Josdanie est en paix!
Une leçon à méditer!
Les responsables politiques sont comptables de leurs décisions mais les électeurs ont une part de responsabilité en confiant leur destin à tels ou tels autres responsables...
La démocratie, tant recherchée, c'est aussi la responsabilité de chacun. C'est ainsi et partout, en tout temps et en tout lieu, que chacun est et doit être responsable de son choix en prévoyant et en assumant les conséquences éventuelles...

bilkiss a dit…

Said,

j'accepte tes condéléances mais Maman Cherie je l'ai perdue depuis 13 ans dejà!!!

j'etais adolescente à peine 14 ans,
vive, gaie, j'adorais la vie!!!

brusquemment, tout bascule...bref on passe à autre chose, on enterre cette ambiance pathétique et funèbre!!!

WA INNA LILLAHI WA ILEYHI RAJIOUN!!

Amitiés,
Bilkiss

Anonyme a dit…

Mr Couli
Tu as exactement la même position que Bush et Chenney relativement au conflit israélo-arabe,et il n'y a aucune chance que je tombe d'accord avec toi.Alors je considère que tout débât entre nous sur cette question est stérile et inutile.Car,je ne vois vraiment pas comment te demontrer qu'il n'y a pas de comparaison possible entre:
1)4000 blessés et tués palesteniens,dont 40% de femmes et d'enfants,d'un côté et 120 israéliens presque tous des militaires,de l'autre côté.
2)un colonisé,chassé de sa terre et un colonisateur.
3)des "pétards" artisanaux et des armes de pointes américaines (F16,bombes de toutes sortes,etc)...

Mais comme on dit chez nous:elmechav essme latne3toulou!!

Pour ce qui est de l'opportunité des relations israélo-mauritaniennes,tu dois te plier à la volonté du peuple,si tu es vraiment démocrate,car ici tout le monde est pour la rupture de ces relations;ça aussi,on n'a pas besoin de le démontrer!!!.

Amitié
A+

bilkiss a dit…

Yanis le Roi,

mahou valak, t'es notre sage sur Canalh, notre réference...lol

ce qui se passe à Gaza est trés grave presque 800 morts en moins de 10 jours dont les 2/3 sont des femmes et des enfants et des milliers de blessés parfois graves!!!

je ne miminise pas pour autant ce qui se passe en Irak , c aussi triste et comdamnable que Gaza!!!

la seule différence est que Gaza c les colons juifs qui tuent sans distinction ( une COLONISATION au 21 ème Siècle), en Irak c une Guerre civile au moins ils sont pas colonisés officiellement je dis bien OFFICIELLEMENT!!!

Amitiés,
Bilkiss

saidechinguity a dit…

Désolé Bilkiss ;

De nature plutôt un peu distrait, j’avais crus que le décès de ta mère était récent, d’où la présentation de mes condoléances.
Maintenant que tu es devenu une femme, il faut beaucoup prier pour elle car c’est de cela, dont elle a vraiment besoin aujourd’hui.
Pour son souvenir El fatiha.

Said

Anonyme a dit…

Yanis
Aljazeera transmet en boucle la barbarie israélienne à Gaza pour combler un déficit patent dans sa transmission par les autres chaînes,notamment occidentales qui n'ont même pas de correspondants à Gaza!!!.Pour les autres informations il y a suffisamment de TV pour les transmettre!.
Aljazeera est incontestablement une très grande chaîne au service des faibles dont les causes ont toujours été cachées et dénaturées par les medias de l'occident...

Amitiés
A+

Anonyme a dit…

Cher Yanis

Cette reponse d'Aljazeera à ceux(les israéliens notamment) qui lui disent:"pourquoi appelles tu martyrs,les morts palestiniens" est à méditer surtout par les sages comme toi (lol).

الجزيرة : بدل أن تسألوا لماذا نسميهم
شهداء، نقول أوقفوا قتلهم فلا يكون هناك شهداء

Traduction:
Aljazeera:Au lieu de demander pourquoi nous les appelons martyrs,nous vous disons ne les tuez plus et il n'y aura plus de martyrs!

A+

leserieux a dit…

"Je ne suis pas sûr que les gazaouis qui ont voté pour le Hamas en 2006 en mettant en minorité le parti historique du Fath, celui qui a été toujours là, celui sans lequel aucune vraie contestation n'aurait existée, celui de la vraie cause, ont pris à sa juste considération leurs choix politiques...
Gaza brûle et la Cis-Josdanie est en paix!
Une leçon à méditer!
Les responsables politiques sont comptables de leurs décisions mais les électeurs ont une part de responsabilité en confiant leur destin à tels ou tels autres responsables..."
Si la population de Gaza a "bouté" dehors les gros ventrus du Fatah ils doivent bien avoir leur raison...mr Yanis tu ne dois pas demandé à un peuple de se courber indéfiniment parfois vaut mieux disparaitre que de survivre en baissant la tête.......allez votons pour les corrompus du Fatah qui se remplissent les poches et envoient leurs réjetons à l'étranger (ceci est un denis de démocratie)

Yanis le R. a dit…

Bilkiss,

Nous sommes bien d'accord, ce qui se passe à Gaza est très grave et je n'ai pas dit je crois le contraire.
A noter que Gaza n'était pas sous occupation mais embargo, une autre histoire...

Par ailleurs, bon anniversaire avec mes meilleurs voeux.

PS: C'est Coulibaly qui me surnomme "le Roi", mais de ta part, je prends ce surnom pour un compliment bien sûr (lol)...


A+,

Je te rejoins bien pour dire que l'information aussi sur Gaza dans les médias occidentaux est incomplète et rediffusée après "filtrage" parfois, en différé et de façon non équilibrée, au vu du contexte.
L'information change sans doute selon où nous sommes et qui nous sommes...
A l'est de la RDC, où un génocide, un autre, se perpétue actuellement, je ne sais pas si l'info attendue soit aussi et uniquement la chute de neige au nord de la planête...
L'info c'est ce qui nous est "donné", pas nécessairement ce qui se passe toujours...
C'est ainsi que ce qui n'est pas transmis n'est pas une info...
Mon problème, ce qui m'interpelle, c'est que les occidentaux ne voient que la neige et que nous autres ne voyons que des martyrs...

Amicalement

INSIHABOUNA a dit…

Ahmed tu dois participe à l’élection ci non sera la fin du RFD.
Cette élection sera transparent pas comme la dernière foi avec sidi latach.
Aziz ou Ahmed que la meilleure gagne.
ould abdel aziz mérite une chance de participer au élection, il a beaucoup donner a la Mauritanie et il mérite d'être un candidat.
FNDD pour quoi pas participer, sidi peut utilise le même programme du 2007, il na rien réaliser pendant le 15 mois!.
Aziz+Mauritnie la3mak,
Ahmed+Sarr+hanana,
Ely+ Roumouss elvessad,
Sidi+FNDD, ca va être chaud.

Anonyme a dit…

un nouveau journaliste est tombe martyr à ghaza

Trundrumbalind a dit…

Bilkiss, Je te ecommande de lécouter chanté par Georges Brassens qui la mis en musique.
Affectueusement

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

"Parfum de campagne à l’Assemblée nationale !

Alors que la coalition du Fndd a rejeté les journées des concertations et elle continue de réclamer le retour du président déposé, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellahi, le Rassemblement des Forces Démocratiques, extériorisant sa crainte, a dans une déclaration rendue publique, rejeté les conclusions de ces journées, avant l’ultimatum lancé par la Communauté internationale demandant le retour à l’ordre constitutionnel dont la date est fixée pour le 05 février prochain.

Du coup, le Président du Haut Conseil d’Etat, Chef de l’Etat a affirmé déjà, selon des sources proches du Rfd, son intention de se présenter à sa propre succession avec pour un principal objectif combattre les laudateurs, les corrompus et les corrupteurs et permettre le rétablissement de la sécurité et la paix sociale.

Par cette affirmation, la Mauritanie est donc directement entrée dans la l’air de campagne pour l'élection présidentielle que le chronogramme des journées a préconisé pour le 30 mai prochain, la date des premières échéances électorales.



Mais pour le RFD, l’air est plutôt à la crainte et à l’exaspération. C’est d’ailleurs, ce qui ressort, après une audience que le leader de l’opposition avait accordé mercredi dernier, à son excellence Denis Hanks, le chargé d’affaires à l‘ambassade des Etats-Unis.

En coulisse, les résultats « grondants » des Etats généraux de la démocratie étaient au coeur de la rencontre, même si les participants y compris le RFD avaient déjà tenu à faire savoir qu’ils s’opposeraient à toute ingérence dans les affaires intérieures de la Nation.

A Nouakchott, les observateurs restent unanimes que le portefeuille présidentiel opposerait le général Mohamed Ould Abdel Aziz, Président du Conseil Haut de l'État, Chef de l’Etat, le colonel Ely Ould Mohamed Vall, qui a dirigé une période de transition après le changement intervenu le 03 août 2005.

Néanmoins d’autres candidats semblent être intéressés par la course vers le Palais ocre. Dans les petits salons de Tevragh Zeina, on évoque autour d’un thé, l’ex-Colonel et ancien diplomate, Mohamed Ould Lekhal, Cheikh Sarr Ibrahima, Président du parti Ajd/Mr, ’le leader de l’opposition’, Ahmed Ould Daddah, le directeur de publication du journal Essevir, Mohamed Abderrahmane Ould Zoueine et l’ancien ministre des finances, Abdellahi Ould Souleymane, un proche, dit-on, du Colonel Ely Ould Mohamed Vall.

Quoique déjà, plusieurs notables, personnalités éminentes de Guidimagha et d’autres wilayas du pays ont demandé à l’occasion des forums pour la démocratie la candidature du Général Mohamed Ould Abdel Aziz.

La candidature du Général Mohamed Ould Abdel Aziz semble soutenue, selon des supputations, par la Communauté européenne et particulièrement par le Royaume d’Espagne qui s’est fermement opposé aux sanctions contre le coup d’Etat du 06 août dernier en raison de la recrudescence de la violence terroriste, du trafic de drogue et de l’épineux problème de l’immigration clandestine.

Elle est appuyée également par l’Allemagne qui s’est félicitée des résultats à travers la déclaration de Son excellence M. Eberhard Schanze, son ambassadeur qui avait déclaré à l'AMI que ‘les discussions ont été très profondes et qu’elles tendent à apporter sérieusement des solutions pour les questions qui ont été abordées.

Partout, des soutiens viennent donc appuyer cette candidature dont notamment et spécialement celui du leader libyen, le Colonel Mouammar Kadhafi qui a considéré que les prochaines élections présidentielles en Mauritanie mettraient fin à la crise politique en Mauritanie.

Si pour l’Alternative, l’AJD/ MR, et d’autres formations politiques et associations civiles, la satisfaction était au rendez-vous, du coté, de la coalition du Front national pour la défense de la démocratie les résultats du rapport final des États généraux de la démocratie sont inconstitutionnels et ils visent à légiférer tout simplement la candidature du général Mohamed Ould Abdel Aziz.

Enfin, ce rapport sur les États généraux de la démocratie a été présenté aujourd’hui vendredi par le premier ministre, Moulaye Ould Mohamed Laghdaf au cours d’une séance plénière à l’Assemblée nationale.

Au cours de son allocution, le premier ministre a énoncé une feuille de route soutenant la création d’une commission nationale indépendante chargée de la supervision des échéances électorales avant de déterminer que ces échéances seront justes, démocratiques, ouvertes et transparentes.

Dans cette plénière, il a été recommandé, selon des sources fiables, une autre commission chargée de la formulation d’une résolution sur le rapport général des États généraux de la démocratie.

La majorité des députés avaient voté pour mais malgré le rejet des députés du RFD pour cette proposition, Monsieur Kane Hamidou Baba, vice-président du RFD s’était abstenu.

Ahmed Ould Bettar


Info source : Points Chauds (Mauritanie)

maatala

maatala a dit…

Salam

Faire l'apologie de Taya et puis légitimer le massacre de nos frères Palestiniens, il faut être congelé du ciboulot pour le faire.

Un autre héritage de la tayie révisionniste et arrogante.

Couly ente vem dit le FOU

maatala

bilkiss a dit…

Yanis le Roi Soleil,

c Ainsi que je t'avais surnommé...lol

pour Gaza, elle est sous occupation (nuancée) et embargo, rien ne filtre, rien ne passe!!!

Embargo total, dans le noir!!!
la misère, la famine et le manque de médicaments!!!

quand je pense à nos émirs arabes du Golfe, leurs altesses de Merde
je suis révoltée!!!

s'ils ferment le Robinet de leurs pipelines une journée rien qu'une journée...les bombardements sur Gaza cesseront, même la guerre en Irak s'arretera d'elle même!!!

le calme plat, plus le bruit d'une mouche!!!

les lâches!!!!

Merci pour les voeux!!!

Amitiés,
Bilkiss

bilkiss a dit…

Chér Trundrumbalind,

j'y manquerais pas, promis juré!!!
surtout que j'aime bien Brassens!!!

ça me changera les idées...lol

Affectueusement,
Bilkiss

Anonyme a dit…

Maata,

Je te renvoie les memes questions que j'ai pose'es a' A+ dans mon ecrit du 8 janvier 2009 14:30.
Il faut d'abord et avant tout repondre aux questions afin que je puisse savoir si c'est necessaire ou non de continuer avec toi la conversation a' propos du Proche Orient.

Avec A+ les choses sont claires. Nous allons parlers d'autres choses!

PS.
LES FORCES D'OCCUPATION CONTRE LA DEMOCRATIE MAURITANIENNE SE TROUVENT A' LA PRESIDENCE DE NOTRE REPUBLIQUE ET ELLES SONT PRETES A' FAIRE SUBIR AUX VAILLANTES POPULATIONS MAURITANIENNES TOUTES LES CONSEQUENCES NEGATIVES DE LEUR FORFAIT AFIN DE RESTER AU POUVOIR!!!

Ces Israeliens que vous diabolisez regulierement ont une vraie democratie, leurs soldats ne font pas de coup d'etat contre les institutions de leur republique et ils respectent leurs compatriotes.

Nous avons chez nous des dirigeants politiques qui n'ont aucun respect pour notre peuple, ils pietinent notre constitution et nos lois et ils n'ont aucun respect pour un president qui a ete' democratiquement elu de maniere transparente par le peuple Mauritanien.
Les dirigeants Israeliens ont a' coeur les interets de leur peuple. Nos dirigeants disent merde aux interets du peuple Mauritanien. Ils detournent, ils volent et ils sont prets a' vendre notre pays au premier imbecile qui se presente a' la porte.
SI JE DOIS CHOISIR ENTRE LES DIRIGEANTS ISRAELIENS ET LES USURPATEURS QUI ONT PRIS LE POUVOIR EN VIOLATION FLAGRANTE DE NOS LOIS, POUR DIRIGER LA MAURITANIE, JE CHOISIRAIS LES DIRIGEANTS ISRAELIENS!!!!!!!!!JE CROIS FERMEMENT QUE LES DIRIGEANTS ISRAELIENS FERONT UN MEILLEUR BOULOT A' LA DIRECTION DE LA MAURITANIE!!!!!!!!!!

Avant de tempeter ici et la' contre l'etat d'Israel, vous ferez mieux de dire au General Abdel Aziz et ses forces d'occupation de quitter notre presidence et de retablir toutes les institutions de notre republique.

Anonyme a dit…

Un article/opinion fleuve qui dit presque tout sur la crise au Mali et au Niger. Si jamais ceux qui manipulent les djihadistes ne laissent pas tomber leurs jeux macabres, nous auront Aziz ou Ely ou Ghazwani comme chef d'etat. Lisez le cas de Tandia et de ATT:c'est grace a la rebellion touareg qu'ils dirigent leurs pays, elections qu'ils ont gagne en boubou et non en uniforme.

Ma vieille hypothese se confirme: il y a toujours un ou deux etats derriere les rebellions touaregs, comme derriere nos djihadistes. J'ai aime cet article et je suis certain que vous aimerez. A-

----


Opinion : "Rébellion Touarègue : Et si Tanja avait raison ?"

vendredi 9 janvier 2009, par temoust

Lorsqu’en février 2007 éclatait dans la zone nord du Niger la rébellion armée menée par le Mouvement des Nigériens pour la Justice (MNJ) faisant échos à celle déclenchée un an plutôt au Mali voisin par l’Alliance du 23 mai puis par l’Alliance Touaregue Nord Mali pour le Changement (ATNMC), beaucoup de similitudes concordaient à faire admettre que les deux mouvements sont mus par le même ressort. En clair malgré les revendications divergentes et objectifs fixés aux antipodes de part et d’autres, le dénominateur commun de la fronde du MNJ et de l’ATNMC est qu’elle demeure avant tout une revendication identitaire. Bien sur cela n’équivaut guerre à éliminer la main noire qui se trouve derrière ces agissements et surtout à quel dessein inavoué car il est clair que l’armement dont disposent les deux mouvements armés et principalement le MNJ ne fait planer aucun doute sur l’existence d’une « puissance » qui se cache derrière ce conflit et surtout pour qu’il perdure. L’histoire sera assez révélatrice de cette évidence à défaut de prêter une oreille attentive aux dires des autorités nigériennes qui récemment avait affirmé détenir des preuves démontrant une quelconque implication extérieure. Malgré tout, les approches entreprises au Niger et au Mali dès le début du conflit pour désamorcer la crise tranchent avec leurs méthodes. Si au Mali, le président Amadou Toumani Touré a d’abord prôné les négociations comme en 2006, son homologue nigérien Tandja Mamadou s’est illustré par une option radicale de fermeté qui s’est traduite par une réponse militaire face à la rébellion. Pour Tandja il est hors de question de reconnaitre le dit mouvement ce qui ouvrirait une éventuelle voie aux négociations. Au Mali les autorités se sont empressées de faire appel à la médiation de l’Algérie et de la Lybie, médiations qui avaient en leur temps accouchées d’une série de semblant d’accord de paix : Alger 2006 et 2007 mais aussi ceux de Tripoli aussitôt remis en cause par les belligérants. A l’époque la position du président Tandja a été vivement critiquée au plan international malgré le soutien de l’opinion nationale qui ne lui a jamais fait défaut sur la question (majorité parlementaire, opposition, société civile…). Pourtant voilà deux longues années que la crise dure et le conflit ne fait que s’enlisser davantage réduisant à néant tout espoir de développement dans cette zone sahélo-saharienne déjà affectée par la sécheresse et depuis quelque temps par une crise sécuritaire sans précédent alors que déjà elle peinait à se remettre de celle des années 80-90. Dernier acte en date, la reprise des hostilités au Mali avec l’attaque surprise de la garnison militaire de Nampala situé à quelques 500km au nord ouest de Bamako la capitale le 20 décembre dernier et qui s’est soldée par la mort d’une dizaine d’éléments de part et d’autres. L’attaque est intervenue alors que les pourparlers de paix entre les autorités et le groupe rebelle d’Ibrahim Ag Bahanga se déroulaient sous l’égide de l’Algérie. L’accalmie n’a finalement été que de courte durée comme les autres fois où elle ne survivrait que le temps pour la rébellion de se réarmer selon l’expression qui y était consacrée par la presse malienne. Cette fois cependant, les autorités maliennes semblent mesurer toute l’ampleur de la situation et surtout le jeu de colin-maillard dans lequel semble les entrainer l’ATNMC malgré leur engagement manifeste à fumer le calumet de la paix, position qualifiée parfois de « lâche » par une partie de l’opinion malienne pour ne pas dire la majorité. La tentative de réactivation de la sinistrement célèbre milice des Gandakoye d’Amadou Diallo en témoigne de l’état d’esprit dans lequel les maliens vivent cette psychose d’une guerre inévitable. Réagissant à cette agression le Président malien avait énergiquement déclaré que « Trop c’est trop ! Nous ne pouvons pas continuer à subir, nous ne pouvons pas continuer à compter nos morts et à chercher toujours la paix ». Recoupés avec ses propos tenus une année plutôt dans lesquels ATT déclarait qu’il n’aime pas la guerre mais qu’il la fera si on le poussait, il est clair que dorénavant rien ne sera comme avant dans le traitement de cette affaire. La hache de guerre va être déterrée ! Et justement l’armée malienne a depuis la fin de la semaine dernière déclenchée une brève mais significative offensive contre les positions des rebelles et selon une source militaire citée par un confrère, « l’armée a mis les moyens qu’il faut ! » La meilleure défense dit-on dans le jargon militaire, est d’attaquer. Le président ATT vient ainsi de s’engager sur l’option militaire s’alignant par la même occasion sur celle du président Tandja qui se trouve ainsi réconforté dans sa position. Il faut dire que Tandja et ATT sont d’anciens officiers militaires experts de la question touarègue. Au milieu des années 80-90, ils se sont illustrés par la répression sanglante avec laquelle ils ont répondu aux attaques des groupes de la rébellion qui était à cette époque en gestation. ATT a par la suite dirigé les opérations militaires de l’armée malienne en zone de conflit avec la rébellion touarègue avant de devenir chef de l’Etat quelques années plus tard et de revenir à la tête du pays une décennie après. Etrange coïncidence de l’histoire en même temps que son frère d’armes Tandja Mamadou à la tête du Niger depuis une décennie ! Ce qui est clair c’est qu’avec la tournure que vient de prendre le conflit au Mali et au Niger, il est fort à craindre que la paix tant espérée ne sera pas pour demain. Même si des efforts de sorties de crise sont entreprises encore de part et d’autres avec la reddition croissante des membres du MNJ et du FFR( le front de Rhissa né de la scission du MNJ) au Niger et de la nouvelle branche rebelle ADC (qui a tenté une opération de désarmement avortée le 7 janvier dernier aux abords de Kidal) au Mali. A l’heure où l’armée malienne monte au front, les Forces Armées Nigériennes s’apprêtent également à lancer une nouvelle offensive terrestre et aérienne sur les bases du MNJ et déjà le chef d’Etat major de l’armée nigérienne a rejoint ses troupes dans les hautes montagnes du Mont Tamgak avec le retour des fameux MI-35 des FAN. En définitif, les faits viennent de donner raison à Tandja qui des le début du conflit avait écarté toute idée de négociations avec des « bandits armés et trafiquants de drogue », expression qui ces derniers temps semblent avoir le vent en poupe dans le langage officiel des autorités maliennes…

Anonyme a dit…

Chavez coupe les relations avec Israel le premier jour.Moubarak suivra t-il? Certainement non. A-

-----


Chavez donne l’exemple aux dirigeants arabes

Par : Merzak T., Liberté, 8 janvier 2009

En signe de solidarité avec le peuple palestinien et de protestation contre l’offensive israélienne sur la bande de Gaza, le président vénézuélien a ordonné l’expulsion de l’ambassadeur d’Israël à Caracas. Qualifiant de “génocide”, le massacre des Palestiniens à Gaza par l’armée israélienne, le Venezuela a ordonné mardi l’expulsion de l’ambassadeur d’Israël à Caracas. Dans un communiqué, le ministère vénézuélien des Affaires étrangères indique que “le Venezuela a décidé d’expulser l’ambassadeur d’Israël, Shlomo Cohen, et une partie du personnel de l’ambassade d’Israël, réaffirmant son attachement à la paix et son exigence de respect du droit international”. Le président Chavez a fustigé, dès lundi, l’offensive terrestre dans la bande de Gaza, qualifiant l’État hébreu d’“assassin” et de “génocidaire”. Il a accusé l’État hébreu de se livrer à de “flagrantes violations du droit international” et d’avoir mis en œuvre une “utilisation planifiée du terrorisme d’État” contre le peuple palestinien. Le communiqué du gouvernement vénézuélien affirme que Caracas ferait pression aux Nations unies “pour que le Conseil de sécurité prenne des mesures urgentes pour arrêter l’invasion d’un territoire palestinien par l’État israélien”. La même source ajoute qu’“en cette heure tragique et qui suscite l’indignation, le peuple du Venezuela manifeste sa solidarité sans faille avec l’héroïque peuple palestinien”, tout en soulignant “l’horreur de la mort d’enfants et de femmes innocents”. Il est également précisé dans le document que le Venezuela s’est “toujours opposé à l’antisémitisme comme à tout type de discrimination et de racisme”, et adresse un “appel fraternel au peuple juif”, lui demandant de “s’opposer aux politiques criminelles de l’État d’Israël qui rappellent les pires pages de l’histoire du XXe siècle”.Pour rappel, Hugo Chavez avait déclaré avant d’annoncer la mesure de l’expulsion du représentant diplomatique d’Israël au Venezuela que “le président d’Israël devrait être traduit devant la Cour pénale internationale, aux côtés du président des États-Unis, s’il y avait des scrupules dans ce monde”. Dénonçant les raids aériens sur Gaza depuis leur déclenchement le 27 décembre dernier, le président vénézuélien a encore jugé de “lâche” l’armée israélienne pour avoir “attaqué un peuple sans défense, endormi, innocent”. Il ne s’arrêtera pas là, ce dernier affirme qu’Israël agit “comme le bras armé de l’empire yankee”, en accusant les États-Unis de “soutenir et impulser” les attaques sur Gaza. Il faut dire que ce n’est pas la première fois que le président vénézuélien intervient avec force dans le conflit au Moyen-Orient.En août 2006, il avait retiré son représentant diplomatique à Tel-Aviv pour exprimer son “indignation” devant les bombardements de l’armée israélienne au Liban. À travers ses prises de positions contre l’agression israélienne, Hugo Chavez montre la voie à suivre aux dirigeants arabes, notamment ceux dont les pays entretiennent des relations diplomatiques ou commerciales avec l’État hébreu, et qui se complaisent dans un silence complice.

Merzak T.

Anonyme a dit…

copiarpegar enta mneine? A-

lejuste a dit…

Bonjour,
A Yanis, Maata, Pa Couli, Bilkiss, bebeba, kbg, diagana, lm...j'ai juste une question:
A votre avis pourquoi quand les darfouris se faisaient massacrer femmes enfants et viellards il n'y a pas eu autant d'indignation? Pour rappel les victimes étaient majoritairement musulmanes si ce n'est exclusivement. Deux poids deux mesures?!
Halte à l'agression barbare dont sont victimes les frères palestiniens et les frères darfouris

Anonyme a dit…

Levez-vous esprits, penseurs… !
Un article de Fabienne Marti
http://www.oumma.com/Levez-vous-esprits-penseurs

Anonyme a dit…

http://www.oumma.com/
Levez-vous-esprits-penseurs

Anonyme a dit…

Couli,

Ça c'est un peu malhonnete. On ne poursuit pas Bush qui a bombardé et tué des familles innocentes (il bombardait meme la poussiere pour s'assurer que les victimes etaient biemn mortes). Là maintenant que des cotoyens americains cherchent a soutirer un ou deux millliards d'un pays conquis, c'est un peu trop. Qu'est ce que tu en penses? A-

=========

La Cour suprême va décider si des Américains peuvent poursuivre l'Irak
AFP 09.01.09 | 23h27





La Cour suprême des Etats-Unis a décidé vendredi d'examiner si des Américains peuvent poursuivre en justice pour des crimes commis sous Saddam Hussein l'actuel gouvernement irakien, qui invoque de son immunité.

Aucune date d'audience n'a été fixée mais les neuf sages de la plus haute juridiction américaine devraient examiner le dossier avant juin.

L'affaire engage un Américain qui a été prisonnier du régime de Saddam Hussein en 1990 et les enfants de deux autres emprisonnés et maltraités en Irak entre 1993 et 1995.

Ils ont porté plainte contre l'actuel gouvernement irakien, réclamant des compensations financières à leur souffrance morale au nom d'une loi votée par le Congrès américain en 1996 et qui retire l'immunité judiciaire aux pays soutenant le terrorisme, dont l'Irak faisait alors partie.

Or en 2003, le président américain George W. Bush a rendu son immunité à l'Irak.

Mais dans leur mémoire en défense, les plaignants expliquent avoir souffert de l'absence de leurs pères mais aussi de celle de leurs mères, toute entières consacrées à la libération des deux hommes.

A leur retour, les enfants n'ont pas été soulagés, car "bien que physiquement présents, leurs pères étaient psychologiquement absents, incapables de leur apporter l'amour et le soutien dont leurs enfants avaient désespérément besoin", affirment-ils.

La cour d'appel fédérale de Washington leur a donné raison, jugeant que l'exemption signée par le président en 2003 ne s'appliquait pas aux poursuites judiciaires et a condamné l'Etat irakien à payer.

Celui-ci a alors porté l'affaire devant la Cour suprême, estimant que cette condamnation serait de mauvais augure dans ses relations futures avec les Etats-Unis.

Si la Cour suprême décidait que l'Irak n'a pas l'immunité, son gouvernement a chiffré à "plus d'un milliard de dollars" les sommes qu'il devra payer dans diverses affaires du même ordre.

Dans sa requête, le gouvernement irakien cite les arguments avancés par le gouvernement Bush en première instance: poursuivre cette affaire représente "une menace sévère dans l'objectif crucial de politique étrangère qu'est la reconstruction de l'Irak en un Etat démocratique et indépendant".

Cela "interférerait gravement avec la mise en place d'un nouveau gouvernement de paix", avait ajouté le gouvernement américain.

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

"Résolution portant approbation du rapport des EGD presenté par le PM: Le RFD s’oppose… au RFD

Vendredi 09 janvier, en séance plénière, l’assemblée nationale, à une large majorité, a approuvé la résolution portant feuille de route de sortie de crise. Cette feuille de route qui reprend les conclusions des états généraux de la démocratie, avait été présentée aux députés par le premier ministre dans la matinée du vendredi.

La feuille de route porte essentiellement sur trois points : la tenue d’une élection présidentielle dans un délais n’excèdent pas six mois, la mise en place d’une commission indépendante chargée de la supervision de cette élection et le respect des lois en vigueur au sujet de l’éligibilité.

Après la lecture de la résolution par le député Ould Maham, le député Kane Hamidou Baba, vice-président du RFD a noté que son parti ne s’est pas encore réuni pour plancher sur l’intégralité de la feuille de route et réserve sa position. « Réserves et non rejet », a tenu à préciser monsieur Kane.

Il a néanmoins noté que le rapport fait ressortir la diversité des opinions et les points de consensus des états généraux de la démocratie. Le Vice-président du RFD a décerné une « mention spéciale » au premier ministre pour « ses efforts inlassables pour le succès des états généraux de la démocratie malgré les manquements constatés. »

Après Kane Hamidou Baba, le député Abderrahmane Ould Minih du RFD s’est dit déçu par les états généraux de la démocratie. Il a rappelé le non respect de l’engagement portant sur des ateliers spécifiques aux partis politiques. Abderrahmane Ould Minih est allé dans le sens de la dernière déclaration du RFD qui rejette les conclusions des états généraux de la démocratie.

Mohamed Ould Babanne, lui aussi député du RFD, a fait part de son impression positive du rapport présenté par le premier ministre et appelé à voter en faveur de la résolution.

Les députés soutiens du Haut conseil d’Etat, largement majoritaires à l’assemblée nationale, à l’unanimité, ont voté pour. La cacophonie du RFD au niveau des interventions de ses députés est ressortie au moment du vote de la résolution. Abderrahmane Ould Minih a voté contre, Mohamed Ould Babbanne a approuvé, les autres se sont abstenus.

Khalilou Diagana

----------------------------------

Le torchon brûle entre Kane Et Daddah depuis sa déclaration dans JA, ou il avait déclaré que l'identité arabe de la Mauritanie est plus évidente.

Kane reproche aussi à Daddah toute sa stratégie de noyautage du RFD par sa parentéle et les rats laudateurs du PRDS.

Il lui reproche d'axer, toute la stratégie de son partie sur son élection à la présidentielle ( un parti au service de son unique ambition).

Il lui reproche de se comporter en véritable autocrate qui n'accepte aucune critique et qui décide seul de la marche à suivre.

Au RFD, il semble que certains aurait compris que le grand soir ne sera pas pour demain, ni aprés demain.

Daddah a perdu devant un illustre inconnu (SIDIOCA) par ce qu'il n'a pas su réunir autour de sa candidature l'opposition traditionnelle ( Messaoud ente vem).

Il risque demain de perdre par ce que son partie est menacé par une scission, par le rejet qu'il inspire auprès des intellectuels et la certitude qu'il ne fera pas le poids devant le populiste Azziz et le pseudo-democrate voleur Ely, d'où sa volonté farouche de les empêcher d'être candidats par tous les moyens.

L'histoire retiendra qu'aveugler par son ambition, Daddah fut l'éternel looseur "légitimateur" des putschs dit le FOU.

maatala (daddahologue)

Ps: j'aimerais avoir l'opinion de mon ami yahya

Anonyme a dit…

A-

J'enseigne le systeme politique, economique et judiciaire aux enfants de mon etablissement scolaire.
Nous avons une separation totale des pouvoirs. Comme vous parlez de justice, je vais me limiter a' ce sujet au niveau federal. Nous avons ce que nous appelons Federal District Court, Federal Court of Appeals, the Supreme Court of the United States.

Step 1: Federal District court

Case is filed and ruled upon in a Federal District Court.

Step 2: Federal District Court

Case is appealed to a Federal Court of Appeals. It can send the case back to the lower court to consider it.

Step 3: The Supreme Court of the United States

Case is appealed to the Supreme Court. The Supreme Court either
- Allows the lower-court ruling to stand, or
-sends the case back to the
lower-court to consider it, or
- agrees to hear the case.

Step 4: Supreme Court rules on the case.

Si nous sommes au niveau de Supreme Court, cela veut tout simplement dire que plusieurs juges federaux ont deja etudie' et pris une decision a' propos du cas mais l'une des parties n'est pas satisfaite de ladite decision. C'est cette partie qui introduit une demande pour demander une decision de la part de la Cour Supreme. Nous avons la sagesse de comprendre que nous sommes des etres humains. De ce fait, nous pouvons lire la meme constitution et arriver a' des interpretations differentes. Le role de la Cour Supreme est de nous donner une interpretation de la constitution. Une fois que leur decision/interpretation est connue, elle a la force de la loi. En d'autres termes elle est loi jusqu'au jour ou' la majorite' des membres (5 sur 9)de la meme Supreme Court arrive a' une interpretation contraire a' leur ancienne interpretation. Dans ce cas, c'est la nouvelle interpretation qui compte. Par exemple, la Court Supreme avait decide' que la segregation raciale etait legale mais quelques anne'es plutard, elle a change' de decision pour dire que la segregation est illegale.

La philosophie du candidat a' l'election presidentielle est tres importante, parce que c'est le president qui nomme les membres aux postes vacants de la Court Supreme mais ils doivent etre confirme's par le Senat Americain. Une fois qu'ils sont confirme's, personne ne peut les demettre de leurs fonctions. Ils sont membres a' vie. Ils peuvent demissionner d'eux memes, sinon seule la mort peut mettre fin a' leurs fonctions.

Pour revenir a' ton cas Irakien, je dirai tout simplement que je ne suis pas familier avec tous les facteurs en presence. De toutes les manieres mes interpretations personnelles ne sont pas importantes parce que le cas est deja devant la Court Supreme. LA DECISION DE LA COURT SUPREME A LA FORCE DE LA LOI ET JE LA RESPECTERAI!!!!!!



Le Juste,

Les Darfouris sont massacre's par d'autres noirs qui se veulent Arabes. Je compte parmi mes amis la fille d'un ancien Ministre des Affaires Islamiques du Soudan. Elle est Noire comme...moi mais elle se dit...Arabe. Le debat reste ouvert. Est-ce que la couleur de la peau de quelqu'un est plus importante que sa culture. Je suis un noir et je suis tres fier de l'etre mais etant une naissance/fabrication d'Aioun, je sents que j'ai plus d'affinite' avec les Maures Blancs et Noirs qu'avec les Negro Africains de la valle'e. Don't get me wrong, j'aime bien toutes les populations Mauritaniennes mais j'ai plus de choses en commun avec le Maure qu'avec le Soninke, le Wolof ou le Halpular. Mon epouse est Bambara comme moi mais je vous surprendrai en vous disant que la difference culturelle entre elle et moi, est enorme.
Au niveau des Maures, vous pouvez constater que ceux de la valle'e sont differents des vrais...MAURES (rire)qui sont ne's et grandis loin de LIKWAR.
Pour la petite histoire, le general Abdel Aziz n'est pas un vrai Maure. C'est un truand Senegalais de Louga qui doit retourner chez lui et nous laisser avoir les institutions de notre republique!!!!!
NOUS SOMMES LE PRODUIT DU MILIEU DANS LEQUEL NOUS AVONS GRANDI!!!!

Il faut certes arreter les massacres des populations Palestiniennes et Darfouries. TOUT COMME IL FAUT EGALEMENT ARRETER LES MISSILES KATYUSHA QUI CONTINUENT DE PLEUVOIR SUR LES POPULATIONS ISRAELIENNES!!!!!

PS.

Je ne vois pas la raison pour laquelle A- parle de justice au moment ou' nous avons chez nous en Mauritanie, un usurpateur qui a pris le pouvoir par la force en violation de notre constitution et de toutes les lois en vigueur dans notre pays. Ce meme general usurpateur se dit PREMIER MAGISTRAT DE NOTRE PAYS.

TROUVONS DES SOLUTIONS AUX PROBLEMES MAURITANIENS AVANT DE SAUTER SUR LES PROBLEMES DES AUTRES!!!!!!

Anonyme a dit…

Maata,

LOSER qui signifie perdant s'ecrit avec un seul O. Une fois que tu utilises deux O, tu as un mot qui est completement different.

TU N'AS TOUJOURS PAS REPONDU A' MES QUESTIONS!!!!!!

alpha a dit…

Salam

Couly:

Avec ce que tu nous balances comme conneries, de contre-vérités et de théses révisionites voir sioniste, j'ai du mal à y trouver le début de commencement de questions.

Après tes prises de position sur le carnage en palestine, je trouve que tu ne manques pas d'appétit.

Refuser par ailleurs, de souhaiter à Bilkiss un joyeux anniversaire est la preuve de ton degré d'élégance et d'inhumanité.

Ce n'est pas de ta faute, mais de ceux qui ont conçus ton logiciel dit le FOU

maatala

Anonyme a dit…

ella hawn je ne sais vraiment pas quoi faire edh3ev em7ali shame on me.

Anonyme a dit…

ella hawn je ne sais vraiment pas quoi faire edh3ev em7ali shame on me.

Anonyme a dit…

يجب على مكتب الجزيرة في نواكشوط أن يراجع نفسه أو يغير طاقمه، هذا التماهي مع الانقلابيين و حجب الحقيقة لم يعد يطاق. لقد ساهم في تكريس الانقلاب من اليوم الأول عند ما خرج المواطنون في الساعات الأولى للانقلاب رافضين له و مطالبين باحترام خيارهم و العودة الفورية للرئيس المنتخب و لكن المراسل الذي كان في عين المكان حجب الكثير من الصورة و حتى الجزء الذي أخرج و كان المتظاهرون فيه ينادون يشيرون بأيدهم بالرفض و يصرخون لا لا للانقلاب، نريد سيدي، نريد سيدي، زعم المراسل أنهم مع الانقلاب فأعطى صورة كاذبة و مفضوحة و لم يكتف بلك بل سمح لضيفه المدعو بومدين ولد الباته بالكذب والتلفيق على مسمع ومرأى من الجميع. و يكفي للتأكد مراجعة صور وتغطية ذلك اليوم إن لم يكن تم التصرف في أرشيفها. ومن الأمثلة كذلك تغطية التظاهرة الكبيرة التي خرج فيها عشرات الآلاف في نواكشوط و التي زلزلت يقين الانقلابيين و أخذوا بعدها قرارا جائرا ومخالفا للدستور بمنع التظاهر خصوصا للمناهضين للانقلاب قفد صادر المراسل أو المكتب، لا أدري على أي مستوى، صورها و لم يخرجوا منها إلا القليل و يكفي لاكتشاف الحقيقة المغيبة، المقارنة مع المقاطع التي أخرجتها القنوات الدولية الأخرى كالعربية و الحرة ودبي و أبو ظبي... أما المظاهرات و التجمعات الكثيرة التي مازالت و حتى اليوم مستمرة و التي عرفت درجة من القمع و الضرب المبرح و سقط فيها العشرات من الجرحى البعض منهم جراحه خطيرة فلم تكن أكثر حظا. و يكفي أن نرى التقرير بالأمس لنرى مدى تواطؤ هذا المكتب مع الانقلابيين ففي الوقت الذي يقول المراسل بأنها الأضخم و الأكثر عنفا فإنه صادر الصور و لم يقدم و لا صورة واحدة لعشرات الجرحى من المتظاهرين و رجال الشرطة الذين سقطوا في الشوارع و الذين عجت بهم قاعات الحالات المستعجلة في مستشفى نواكشوط، أما ما يقع في المدن داخل الوطن فلا يتحدثون عنه على الإطلاق.
و حتى لا نظلم المكتب و نجعل طاقمه في سلة واحدة و نساوي طاقمه في المسؤولية نعترف بالحقائق التالية:
إعطاء الفرصة للمناهضين للانقلاب و المطالبين برجوع الشرعية و خصومهم من الانقلابيين بقدر قريب من التساوي في البرامج الحوارية و لاسيما الجزيرة مباشر و بدرجة أقل إنصافا في الحوارات الخاصة و ضيوف النشرات.
أما فيما يتعلق بالطاقم فنعترف بالمهنية الحقيقية و التغطية القريبة جدا من الحقيقة للصحفية زينب بنت أربيه، يليها مدير المكتب محمد بابا بمهنية عالية ولكن بدرجة أقل في نقل الحقيقة و لكن بتصرف، لا ندري هل سبب ذلك يرجع للضغط الذي يمارسه عليه الانقلابيون بفعل مسؤوليته أم لا؟ يليهما محمد الصوفي وهو إن لم يعدم المهنية إلا أنه غير أمين في نقل الحقيقة، و يتحمل الوزر الأكبر في تزييفها خصوصا في اليوم الأول للانقلاب و في تغطيته لقمع التظاهرات الأولى للانقلاب و خصوصا تلك التي قام بها البرلمانيون المناهضون للانقلاب و التي تعرضوا فيها للقمع و للضرب و نقل إثرها بعض الجرحى للمستشفى نذكر منهم على سبيل المثال النائبة عائشة بنت نويص. و عندما احتج عليه بعض المتظاهرين و طالبوه بالصدق و الأمانة في نقل الحقيقة كما يفعل في تغطيته لنشاطات احمد ولد داداه و حزبه أجاب و بدون أدنى خجل لن أفعل لأنني ببساطة من حزب ولد داداه. نحن بالمناسبة لسنا ضد انتمائه لا هو ولا غيره من الطاقم لأي حزب أو أي تنظيم كان فهذا حقهم، و لكن ما نحتج عليه ونرفضه هو الاستغلال غير النزيه لقناة الجزيرة لأنها محطة دولية محترمة شعارها الرأي و الرأي الآخر و خلفيتها ميثاق شرف المهنة الصحفية و ليست ملكا خاصا يتصرف فيه الصحفي كما شاء. أخيرا الصحفي حمو و نحن لا نأمل منه الكثير لأننا نعرفه أيام كان في القناة الموريتانية، فهو وإن كان لا يعدم الكفاءة الصحفية و خاصية الإثارة، لاسيما في البرامج الحوارية و إن طغى عنده في بعض الأحيان طابع المشاغبة الذي قد يزعج ضيفه، فإن تجربته مقارنة بالآخرين خصوصا في مجال التكوين تظل أكثر تواضعا.

alpha a dit…

Salam

Couly a dit:

"Mon epouse est Bambara comme moi mais je vous surprendrai en vous disant que la difference culturelle entre elle et moi, est enorme"

---------------------------------

Au nom de CANALH, je décerne à la pauvre le prix nobel de l'abnégation.

Elle mérite tout notre respect , car elle au moins est restée authentique, contrairement à son acculturé et dégénéré d'époux, qui par rejet de sa race à préféré soutenir Mac-Cain voir Hillary contre d' OBAMA.

Cela frise la non assistance à épouse en danger dit le FOU.

maatala

maatala a dit…

salam

Une pensée à Copiar pegar et à notre soeur bébé ba

maatala

Anonyme a dit…

Couly,

Ah bon? Tu as changé d'épouse comme semble le dire Maatala? La "Noble" est partie ou c'est le seconde epouse? Soubhana Allah. Tu me rends jaloux: je suis avec la mienne depuis 40 ans et c'est comme si on s'est marié hier. Tu me diras how to get a second one, comme moi aussi ma "bambarité' commence a prendre le dessus.

Pour la plainte et le systeme qu'il faut suivre aux US n'est pas ce que je demande. Ce que je demande c'est le principe de porter plainte contre son ex-pays par de nouveaux "green" cartes d'origine baghdadienne. C 'est comme si les US ne prenne que la lie de chez nous autres les pays pauvres. It is the princple. A-

Anonyme a dit…

Yanis,

Pour ta lecture. A-
===========

Adama S. DIALLO- Soir de Bamako, 09/01/2009

Opinion : "Rébellion au Mali : Kaddafi se découvre enfin"
samedi 10 janvier 2009, par temoust



Soit pour se donner bonne conscience, soit pour tout simplement... se construire des châteaux de sable, le Guide libyen, Mouammar El Kaddafi, tente aujourd’hui de rassurer les autorités maliennes qui, à défaut d’être au bord de la panique, ne savent plus à quel accord se vouer, quant à leurs relations avec les bandits armés du septentrion malien. Surtout que la bande de l’invétéré rebelle, Ibrahima Ag Bahanga, persiste et signe, ou du moins, persiste toujours à “saigner”. Mais les Maliens dans tout cela ?...

Des commentaires de certains d’entre eux, il ressort que face à une telle situation de “ni guerre ni paix“ avec l’Etat, entretenue par la rébellion, les citoyens sont comme tenus de garder bouche cousue et de tout encaisser sans coup férir (même les coups les plus sanglants des bandits), tant que celui qui se veut “Grand chantre de la paix” et “Prophète de l’amour et de l’unité”, Mouammar El Kaddafi, est présent et disposé à jouer au sage médiateur. Soit, mais...

Qu’est-ce que l’Etat n’a pas consenti ?

Depuis le début le début de la rébellion, bien des faveurs de toutes natures ont été consenties par l’Etat, le plus souvent au prix de lourds sacrifices, surtout économiques, et très souvent, au grand dam des citoyens des autres régions du Mali, qui ont néanmoins accepté le fait, considérant que tout compte fait, tous les citoyens sont des enfants du pays, sans exclusive.

En effet, depuis (et bien avant) la signature de l’Accord d’Alger, entre le Gouvernement et l’Alliance du 23 Mai pour le Changement (censé représenter valablement les rebelles), des efforts considérables ont été consentis par l’Etat en faveur des régions du Nord, avec, pour témoin, le médiateur algérien.

C’est ainsi que le forum de Kidal a donné suite à des projets d’envergure. Entre autres : construction et bitumage de routes et de tronçons, aménagement et rénovation d’aéroports (notamment ceux de Gao et Kidal), réalisations de barrages (dont celui de Tossaye), recherche de fonds pour d’autres projets...

A cela, il faut ajouter l’opérationnalisation de l’Agence pour le Développement des Régions du Nord (ADER-Nord, qui concerne trois régions) épaulé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Mais la réalisation de ce programme a été rendue impossible par l’insécurité dans le septentrion, en dépit de la disponibilité de son financement.

En plus du financement (par l’Etat, s’il vous plaît !) du Programme Intégré pour le Développement de la Région de Kidal (PIDRK) pour plus de 10 milliards de nos francs, il faut également rappeler que les officiers et sous-officiers du Nord, qui avaient déserté l’Armée (soit par solidarité envers les rebelles, soit pour les rallier), y ont été réintégrés. Mieux, leurs salaires ont été rappelés, et ils ont bénéficié d’un avancement normal en grade.

Encore mieux : en 2007, quelques 200 agents issus du Nord ont été recrutés et formés (sans parler des 400 recrutés antérieurement), et 2000 autres recrutés et formés en 2008. Et en 2008-2009, il est prévu d’en recruter et former d’autres. Tous ces agents ont été formés dans presque tous les domaines de la vie sociale. Et tout cela, pour le développement harmonieux du Nord, la satisfaction de ses populations, et surtout, la fin définitive de la rébellion.

Alors, que faut-il faire de plus, surtout quand on sait qu’aucune autre région du Mali n’a bénéficié d’autant d’aides et de faveurs de l’Etat ? Mais tous ces efforts ont-ils contribué à éradiquer la rébellion ?...

La rébellion est-elle finie, pour autant ?

Au stade où évoluent les prétentions et autres audaces des rebelles et bandits armés du Nord, le Rubicon à ne pas franchir, c’est de croire que les citoyens n’ont pas la tête sur les épaules. Pourtant, c’est que semble peut-être penser le Guide de la Grande Jamahiria Arabe Libyenne.

C’est, en tout cas, l’idée que laisse entrevoir cette petite phase qu’il avait lâchée, à l’issue d’une visite dans notre capitale, une visite (notons-le) aussi inattendue que subite comme l’éclair. “La rébellion au Mali est finie !”, avait, en effet, annoncé Kaddafi. Mais cette phrase sitôt formulée, sitôt applaudie par les plus hautes autorités maliennes, risque bien d’être la goutte d’eau qui va faire déborder le vase. Jugez-en plutôt !

Le 3 Janvier, Mouammar El Kaddafi débarque comme en catastrophe à Bamako. Le lendemain, soit le 4 janvier, on apprend qu’une entrevue aura lieu à Kidal entre les rebelles et les plus hautes autorités maliennes. Mais cette nouvelle, en plus d’avoir été normalement accueillie par les uns, a jeté le froid dans le dos des autres.

Et de nombreux Maliens ne parviennent pas à comprendre, ou refusent de comprendre que l’Etat malien puisse encore espérer tirer quelque chose de positif de ces bandits qui, du reste, n’ont point d’oreille pour entendre la voix de la raison, mais n’aspirent qu’à faire couler le sang de leurs frères.

La providence aurait-elle alors décidé de militer en faveur des Maliens ? En tout cas, malgré le grand rassemblement de hautes personnalités (officielles et autres) qu’elle a suscité, en plus de la liesse populaire qui sied, cette rencontre annoncée (comme en en catimini) à Kidal n’aura pas lieu.

En effet, la délégation officielle conduite par Général et ministre Kafougouna Koné de l’Administration Territoriale et des Collectivités Locales, et composée, entre autres, du Chef d’Etat Major Général des Armées, le Général Gabriel Poudiougou, de l’Ambassadeur d’Algérie et de “l’ancien” rebelle et non moins actuel Conseiller à l’Ambassade du Mali à Djeddah, Iyad Ag Aghaly, ne sera accueillie à Kidal que par... des manifestations musicales des habitants de la ville.

Et pour cause : ceux qui étaient attendus, c’est-à-dire les bandits armés qui ont emprunté l’étiquette... de “l’Alliance du 23 Mai pour le Changement“, joueront expressément aux abonnés absents : Le pire, c’est que, non seulement ces bandits ne tiennent plus à se plier à l’objet même du déplacement de ladite délégation offcielle à Kidal (c’est-à-dire leur désarmement et leur cantonnement) mais ils refusent également de rendre les véhicules et autres matériels volés aux éléments de l’Armée et à des particuliers, dont des touristes et des agents de l’Etat en mission.

Et depuis, des questions surgissent

Cette situation de blocage fait ressurgir bien des questions. Existe-t-il des liens entre ces bandits armés, l’Alliance du 23 Mai pour le Changement, et ces “narcotrafiquants” sans foi ni loi qui ont perpétré l’attaque de Nampala et tué bien des innocents ? Cette énième attaque de ces brigands de grand chemin sera-t-elle la dernière ? Ou faut-il s’attendre à d’autres attaques ? Et d’un.

De deux : Ces attaquants sont-ils, en réalité, de simples et vulgaires “narcotrafiquants”, ou est-ce, pour eux, une façon de cacher leurs entreprises et ce qu’ils projettent à l’avenir ? Et comment faut-il analyser et comprendre la visite inopinée du Guide libyen au Mali, alors que le Président de la République lui-même n’en était pas informé ?

De trois, enfin : existe-t-il un rapport direct, sinon de cause à effet, entre l’attaque de Nampala et la concertation qui devait réunir la délégation officielle et les bandits armés, ce 5 Janvier 2009, à Kidal ? Et quand est-ce que cette histoire de rebelles, de bandits armés et de “narcotrafiquants“ connaîtra-t-elle son épilogue au Mali ?

Dans tous les cas, il est fort improbable que cette profession de foi du Guide libyen, qui disait que “la rébellion au Mali est finie” puisse faire en sorte que cette crise, qui entame aujourd’hui sérieusement l’espoir des autorités maliennes, connaisse une fin à brève échéance.

La preuve est là, comme évidente : Mouammar Kaddafi a tenu lesdits propos le 3 Janvier ; 48 heures plus tard, les bandits refusent et le désarmement, et le cantonnement. C’est dire qu’ils demeurent toujours non seulement armés jusqu’aux dents, mais aussi en totale liberté et prêts à tuer d’autres Malien de plus.

Or venant de ces bandits armés, une autre victime de plus ne serait-il pas comme une mort de trop pour le vaillant peuple malien ? Quelle autre excuse l’Etat malien pourra alors présenter à ce peuple, dans une telle situation ? Les autorités doivent donc tout simplement prendre des décisions, pour éviter tout effet “boomerang“ inhérent de cette crise qui n’a que trop duré.

Adama S. DIALLO

Anonyme a dit…

Bilkiss,

Toi qui aime le thé au chocolat, fais attention au lait frelaté. A-
========

D. YOSSI- Zénith Balé, 10/01/2009

Lait frelaté chinois : Notre pays, le Mali, est désormais touché
samedi 10 janvier 2009



Dans nos précédentes parutions, on titrait : « Qu’attend le Mali pour réagir ? » par rapport au lait frelaté chinois qui faisait des ravages et contre lequel, certains pays voisins avaient envisagé des mesures de protection. Cette information avait occasionné des grincements de dents au niveau du département en charge du Commerce. Et bien nos inquiétudes sont confirmées depuis environ deux semaines. En effet, du lait frelaté chinois, d’une impressionnante quantité et dont la marque de fabrique est « Gaza » a été saisie et incinérée à Mopti. C’était le 23 Décembre 2008.

Rappel des faits :

Nous sommes en 2007, à un moment où certains produits de première nécessité deviennent excessivement rares, donc chers. Le mois de Ramadan pointant à l’horizon, M. Yéhia Koutam, commerçant import export, lance une commande de lait auprès d’une firme chinoise « spécialiste » en la matière. Il reçoit dix huit mille (18.000) cartons contenant chacun vingt quatre (24) sachets d’une valeur de quatre cent cinquante (450) millions de FCFA tous frais compris de la Chine jusqu’à Mopti. Cette quantité de lait, d’après les services de la douane de Mopti, a été importée dans les règles de l’art à hauteur d’environ 80.000.000 FCFA, ajoute M. Koutami.

Pour soulager les paisibles citoyens pour qui, boire du lait devenait de plus en plus un rêve, Yéhia Koutami décide selon lui-même de céder le sachet de 1kg à mil cinq cent (1.500) FCFA contre 2.900 voire 3.500FCFA le prix du kilo de lait sur le marché.

Dans la foulée, 769 cartons ont été envoyés à Gao, 234 autres à Tombouctou. Des quantités qui ne nous ont pas été déterminées, ont été convoyées dans d’autres régions en l’occurrence Ségou et Sikasso. Et aux dires du commerçant et des témoignages recueillis auprès de certains détaillants, ce lait est « ramassé » comme du petit pain sur le marché.

Lorsque le scandale a éclaté en Chine, il y a quelques mois, suite à des contrôles de qualité qui ont révélé la présence de la mélamine, produit hautement dangereux pour la consommation et utilisé dans la fabrication des colles et autres résines, dans du lait destiné à l’alimentation des nourrissons, les gens ont commencé à se poser des questions et à développer des inquiétudes sur les produits alimentaires en provenance de la Chine notamment le lait, le beurre etc.

C’est ainsi que Mopti a décidé de suivre de plus près le lait Gaza du commerçant Koutami qui, il faut le reconnaître, avait inondé beaucoup de marchés. En fin Octobre début Novembre, deux cartons de lait furent envoyés à Bamako, en charge de les expédier en France pour analyse. Les résultats de l’analyse qui ont coûté au commerçant la bagatelle de 500.000FCFA sont sans appel : le lait Gaza est impropre à la consommation et pour cause, il contient 0,153% de mélamine, largement supérieur au taux normal selon l’expertise.

Les services de répression et tous les acteurs concernés par cette affaire sont mis en branle. Une certaine quantité de 11.375 cartons fut saisie et incinéré le 23 Décembre 2008 sous les yeux des membres du comité régional de destruction des produits et denrées alimentaires et avariés. Il s’agit : du gouvernorat, de la direction régionale du commerce et de la concurrence, de la direction régionale de la santé, de la douane, de la protection civile, de la pêche, des services vétérinaires, de l’assainissement, de la légion de gendarmerie, de la police, de l’ASCOMA, de la CCIM, du procureur de la République, de la chambre d’agriculture, de l’ordre des pharmaciens, de l’ordre des médecins et de la direction régionale de l’agriculture.

Après cette première action hautement salutaire puisqu’il y va de la santé des populations, chacun de ces services cités a croisé les bras, laissant le pauvre commerçant qui a déjà perdu plusieurs centaines de millions (340 millions plus 50 millions pour les intérêts de la banque) face à son triste sort.

Les plus hautes autorités du pays et particulièrement celles en charge de l’économie, du commerce et de l’industrie sont plus que jamais interpellées car, en dépit des efforts fournis et des assurances données par Yéhia Koutami à tout mettre en œuvre pour retirer ce lait du marché, le produit continue de se vendre, de s’acheter et qui sait de…

Joignant l’acte à la parole, le commerçant a demandé à tous ceux qui détiendraient encore des stocks de lait, à les ramener au niveau de son magasin contre remboursement mais en pareille circonstance, les populations ne se bousculent pas. Et le comble est que des services concernés au premier chef comme les Directions Régionales du Commerce et de la Concurrence et de la Santé ne semblent pas comprendre que la gestion de cette affaire, qui n’est qu’à ses débuts pour le moment, y va de leur responsabilité première. Et dans une indifférence généralisée, les membres du comité régional d’incinération des produits et denrées périmés ou avariés poussent la cupidité jusqu’à réclamer des perdis à un pauvre qui ne sait plus sur quel pied danser.

Et au niveau de l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire des Aliments, c’est le silence radio total, ce service ne sait même pas que quelque part dans notre pays, des populations sont exposées à un danger face à un produit impropre à la consommation.

Il n’est pas encore tard pour certains services de se ressaisir en prenant part au combat en contribuant par une large information des populations innocentes. Et pour cela, les radios de proximité seront d’un atout considérable quant à la sensibilisation des habitants des localités dans lesquelles, ce lait impropre est ventilé.

Et d’ores et déjà, le commerçant Yéhia Koutami doit être félicité pour son esprit de civisme car, à sa place, beaucoup d’autres auraient fermé les yeux et inonder le marché national d’un produit alimentaire dont la consommation pourrait occasionner des problèmes de santé dont nul ne peut, au stade actuel, mesurer les conséquences.

Commerçant depuis 40 ans, M. Koutami qui est spécialisé dans la vente en gros des produits comme le lait, le savon et l’huile, affirme que c’est la toute première fois qu’il enregistre un tel sinistre qu’il prend d’ailleurs, avec beaucoup de philosophie car, dit-il, c’est bien heureux qu’aucun cas de maladie n’ait encore été signalée.

Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, ce lait frelaté ferait les choux gras de certains agents de répression notamment la police et la gendarmerie. Et effet, certains citoyens qui ramenaient le restant de leur stock au magasin, se sont plusieurs fois faits « coincer » par des policiers en poste au rond point. Nous en avons été témoins oculaires. Par rapport aux gendarmes, c’est M. Koutami même qui nous a informés de la saisie de 16 cartons de lait. Ces agents de répression doivent comprendre qu’il ne leur revient pas ainsi de procéder à la saisie, c’est plutôt une commission mise en place à cet effet, qui peut le faire ou s’ils le faisaient par patriotisme, par zèle, ils doivent mettre les produits saisis à la disposition des services compétents. Le contraire serait assimilable à du détournement.

Le drame pour ce commerçant est qu’il ne connaît même pas, selon ses dires, la firme qui a fabriqué le lait « Gaza ». C’est un démarcheur chinois qui a servi d’intermédiaire entre la firme et nous a laissé entendre M. Koutami. Heureusement pour lui, cet intermédiaire chinois a assisté à l’incinération des produits et se serait engagé à transmettre la nouvelle de la mauvaise affaire à qui de droit. Et d’après les dernières informations, il serait présentement en Chine pour ce faire.

A la lumière de la perte enregistrée et de la bonne volonté de M. Koutami à retirer tout ce lait du marché pour préserver la santé des populations maliennes, les Ministères des Finances ; de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie doivent venir en aide à ce malheureux pour compenser la perte qu’il vient de subir. D’ici là, la vigilance doit être de mise pour préserver la santé des populations et surtout suivre de plus près la suite car, ce lait est consommé à Mopti, Gao, Tombouctou, Ségou et Sikasso entre autres depuis au moins une année. Ce qui veut bien dire que dans les semaines, voire mois à venir, le lait frelaté « Gaza » risque d’occuper le devant de l’actualité.

D. YOSSI

Anonyme a dit…

Pour Bebe Ba pour qu'elle se retablisse rapidement. Une interview de Barak et de Michelle en 19964, sur eux et leur vie familiale, avant meme qu'Obama ne pense Président. Un couple ordinaire et bien dans tous les sens. A lire difinitivement et avec attention. A-

===========

En 1996, les confidences de Michelle et Barack Obama
LE MONDE | 10.01.09 | 13h51 • Mis à jour le 10.01.09 | 14h10


éalisant un livre sur "les couples en Amérique", une photographe s'est entretenue avec le jeune couple, il y a douze ans. Mais l'éditeur s'est montré peu intéressé. Et l'entretien n'est jamais paru. Le Monde le publie en exclusivité

Pouvez-vous me donner votre nom et votre âge ?

Michelle Obama : Je m'appelle Michelle Obama et j'ai 32 ans.



Ce projet s'appelle "Des couples en Amérique". J'essaye de resituer les relations personnelles d'un couple dans un contexte sociologique plus large. Si vous pouviez m'en dire un peu plus sur vos origines sociales et familiales, votre rencontre avec Barack, vos relations avec lui et vos objectifs dans la vie.

M. O. : Je viens d'un milieu afro-américain très traditionnel. J'ai grandi à Chicago, dans les quartiers du South Side, pas très loin de l'endroit où nous vivons aujourd'hui, à Hyde Park. Je suis très proche de ma famille, j'ai un frère aîné et nos parents appartiennent à la classe populaire. Ils nous ont transmis des valeurs, nous avons fréquenté des établissements privés, ici à Chicago, et après le lycée j'ai étudié dans des universités de la Côte est, à Princeton et à la faculté de droit d'Harvard.


D'abord pour passer une licence ?


M.O. : Oui.


Que faisait votre père ?


M.O. : C'était un employé municipal, un pompier affecté à la surveillance d'une station d'épuration d'eau.


Votre mère travaillait ?


M. O. : Oui, jusqu'à ce que j'entre au collège. Après, elle était mère au foyer dans un quartier où seules deux mères ne travaillaient pas, dont la mienne.


Ce qui est inhabituel.


M. O. : Oui.


Mais aller à Princeton sort aussi de l'ordinaire.


M. O. : Oui.


Vous deviez être une élève brillante.


M. O. : Je me débrouillais bien. Et j'ai eu la chance d'être parrainée pour l'Ivy League (les universités les plus prestigieuses Harvard, Yale, Columbia, Brown, Cornell, l'université de Pennsylvanie, de Portsmouth). Mon frère, de deux ans plus âgé que moi, était boursier et jouait bien au basket. Il avait de bonnes notes, c'était un bon athlète, et il avait été parrainé pour entrer à Princeton, où il avait été admis. Du coup, j'ai estimé que je pouvais y arriver aussi. Cela m'a familiarisée avec l'Ivy League.


Et l'a rendue plus accessible ?


M. O. : Et l'a rendue plus accessible. Vous intégrez cet objectif à votre écran radar et une fois lancée dans cette voie, vous commencez à chercher. La faculté de droit était une option possible. Et après ça qu'est-ce que j'allais faire ? Pour moi, il s'agissait moins d'une décision réfléchie que de la possibilité de bien gagner ma vie, d'exercer une profession prestigieuse et valorisante socialement.


Mais ce n'était pas vraiment ce que vous recherchiez.

M. O. : Ce n'était pas ce que je recherchais, mais je ne le savais pas. Quand je suis sortie de la faculté de droit, j'ai exercé dans un grand cabinet d'avocats. J'y ai passé trois ans et cela ne m'a pas plu. Je me disais quel intérêt de faire des études pareilles si c'est pour être malheureuse.

A tous points de vue j'étais complètement détachée de ma communauté. Les clients et les affaires sur lesquelles je travaillais ne me motivaient pas. Quand je me levais le matin, je n'étais pas contente d'aller au travail. J'ai donc décidé de m'éloigner de l'exercice libéral, j'ai travaillé pendant deux ans comme assistante du maire (de Chicago) dans l'administration municipale, puis je suis passée assistante du responsable de la planification et du développement économique.

Rencontrer des gens ordinaires et traiter de questions concrètes concernant la ville m'a donné un avant-goût de la politique. Puis j'ai dirigé un programme appelé Public Allies, qui est une formation de développement managérial que j'ai créée ici à Chicago, ce qui m'a mise en contact avec les jeunes et m'a obligée à entreprendre quelque chose par moi-même, à le gérer et à le faire vivre. J'ai donc mis ce projet sur les rails, il existe depuis trois ans et cela marche plutôt bien.

Maintenant je vais rejoindre la communauté universitaire où j'ai l'intention de proposer le même type d'activités pour une population différente. Cela vous résume à peu près d'où je viens. Je suis une fille de Chicago, j'y suis née, j'y ai été élevée et j'aime cette ville. Quant à ma rencontre avec Barack, eh bien, cela s'est passé au cabinet d'avocats où il travaillait pendant l'été...


C'était chez Sidney and Austin ?


M. O. : C'était au cabinet Sidney and Austin (en 1989). Il avait obtenu un poste de stagiaire pour l'été. Je venais d'être promue associée. On m'avait demandé de lui servir de mentor : je devais prendre en charge un étudiant et j'avais hérité de Barack. Je m'acquittais de ma tâche avec beaucoup de sérieux, je lui donnais des conseils, je le promenais un peu partout, je m'assurais que tout allait bien pour lui, je lui trouvais des missions qui l'intéressaient et après un mois à ce régime, il m'a invitée à sortir avec lui et je me suis montrée très réticente.

Je pensais : "Non, je suis votre conseillère, ce serait mal d'accepter un rendez-vous avec vous", mais mes hésitations n'ont pas duré longtemps, et cet été-là, on a commencé à se fréquenter. Une fois diplômé de la faculté de droit, il est revenu plusieurs étés. Nous nous sommes fiancés l'été suivant l'obtention de son diplôme.


Il sortait tout juste de la faculté de droit.


M. O. : Oui, c'est ça. Voila la version abrégée de notre rencontre et de notre engagement mutuel.


Que pensiez-vous de lui quand vous le pilotiez dans ce cabinet d'avocats ?


M. O. : C'était bizarre, cette agitation autour de cet étudiant de première année, si brillant, si beau, si intelligent, tout le monde n'en avait que pour Barack... Moi, je suis plutôt du genre sceptique, je pensais, ouais, c'est sûrement un crétin, enfin... - j'étais très sceptique parce que j'ai toujours pensé que quand les juristes s'extasient sur quelqu'un, ils négligent les qualités sociales, donc je me disais, il est génial, mais il est sûrement très ordinaire.

Et voilà que le premier jour, il arrive en retard. Il est arrivé en retard parce qu'il pleuvait ! Et puis il s'est avancé dans le bureau et nous nous sommes tout de suite bien entendus parce qu'il est très charmant et très beau, enfin, je le trouvais beau. Je crois que nous étions attirés l'un vers l'autre parce que nous ne prenions pas nos rôles très au sérieux, contrairement à certains.

Il aimait mon humour pince-sans-rire et mes réflexions sarcastiques. J'ai trouvé que c'était un type bien, intéressant, et j'étais fascinée par son histoire personnelle, si différente de la mienne.


Dans quel sens ?


M. O. : Eh bien Barack a grandi dans un milieu multiracial. Sa mère était blanche, son père kényan, il a vécu à Hawaï où il est né, et il a passé une bonne partie de son adolescence en Indonésie parce que sa mère était anthropologue. Ce n'est pas souvent qu'une fille des quartiers du South Side de Chicago rencontre quelqu'un qui parle indonésien, a voyagé et vu plein de choses fascinantes.

Cela lui ajoutait une dimension plutôt rare dans mon environnement professionnel de classes moyennes supérieures. Généralement, ces gens-là sont tous coulés dans le même moule mais lui, il venait d'ailleurs. Il avait un niveau de conversation assez élevé tout en demeurant un type normal. Il avait eu un parcours étonnant, mais était très terre à terre et aimait bien jouer au basket. Voilà ce qui m'a attirée chez lui. Notre relation a d'abord été basée sur l'amitié. Nous sommes partis de là.


Avez-vous une vision - vous êtes tous les deux jeunes, avez-vous une vision de l'avenir ? de votre vie commune ?


M. O. : Eh bien, il y a de fortes chances que Barack poursuive une carrière politique, encore que ce ne soit pas tout à fait clair. C'est un test intéressant, le Sénat de l'Illinois, bien que nous ayons des accrochages à ce sujet. Quand vous vous impliquez dans la politique, votre vie devient publique et les gens qui s'y intéressent ne sont pas forcément bien intentionnés. Je suis assez secrète et j'aime m'entourer de gens que j'apprécie et dont je suis sûre de la loyauté.

Quand vous entrez en politique, vous devez vous confier à toutes sortes de personnes. Il est possible que nous nous engagions dans cette direction, même si je veux aussi avoir des enfants, voyager, consacrer du temps à ma famille et à mes amis. Il n'est pas sûr que nous y parvenions. Mais nous allons être occupés par des tâches très variées, et ce sera intéressant de voir ce que la vie a à nous offrir. Nous sommes prêts à nous lancer dans l'aventure pour plusieurs raisons, par exemple, les opportunités que cela peut nous apporter. Plus vous avez d'expérience, plus c'est facile d'agir à différents niveaux.

Si j'étais restée dans un cabinet d'avocats comme coassociée, ma vie serait totalement différente. Je ne connaîtrais pas les gens que je connais, je serais moins exposée et je ne prendrais pas autant de risques. Barack m'a aidée à vaincre ma timidité, à affronter des risques, puis à essayer un itinéraire plus classique, juste pour voir, parce que c'est comme ça qu'il a été élevé. Donc il est celui qui... je suis plus traditionnelle, dans le couple il est le plus audacieux.


Le plus aventureux ?


M. O. : Oui. Je suis plus prudente. Il me semble que cela transparaît sur les photos. Il est plus extraverti, plus expansif, moi je suis plutôt du genre attendons de voir comment ça se présente et ce que ça apporte.


Je crois que c'est une bonne façon d'envisager les choses. Très bien, c'est parfait.


M. O. : Bon.


Merci.


M. O. : Je vous en prie.

La bande se casse.


Le projet s'appelle "Des couples en Amérique". Donc, j'essaye d'établir des relations personnelles avec des couples américains et je ne sais pas trop comment m'y prendre, il n'y a pas de méthode, mais j'essaye de faire un portrait de ce pays. Cela ne vous ennuie pas de parler un peu de vos origines ? De qui vous êtes ?


Barack Obama : Puis vous me poserez des questions.


Oui, c'est ça.


B. O. : Vous me relancerez.


Oui.


B. O. : J'ai une histoire un peu particulière parce que comme je l'ai déjà dit, mon père était un Africain noir et ma mère une Américaine blanche. Leurs relations n'ont duré que deux ans, à Hawaï, quand ils étaient étudiants, et ils se sont séparés. Je n'ai donc pas connu de vie de famille traditionnelle. Ensuite ma mère s'est remariée et j'ai vécu pendant un temps en Indonésie, puis je suis retourné à Hawaï.


Vos parents ont-ils été mariés ?


B. O. : Oui, pendant deux ans, puis ils ont divorcé. Je crois que d'une certaine façon j'ai toute ma vie essayé de me fabriquer une famille à travers des histoires, des souvenirs, des amis ou des idées. Le contexte familial de Michelle était différent, très stable avec deux parents, une mère au foyer, un frère, un chien, ce genre de décor. Ils ont vécu dans la même maison toute leur vie.

Et je crois que d'une certaine façon nous sommes complémentaires, nous représentons deux modèles courants de vie de famille dans ce pays. Un très stable et solide, et un autre qui s'affranchit des contraintes de la famille traditionnelle, voyage, se sépare, est très mobile.


Etiez-vous attiré par l'idée de former une famille stable ?


B. O. : Une partie de moi se demandait à quoi ressemblerait une vie de famille solide, sécurisante. Alors que Michelle, d'une certaine façon, avait envie de rompre avec ce modèle. D'une certaine façon seulement, parce qu'elle tient beaucoup aux valeurs familiales, mais je crois que parfois elle voit en moi un mode de vie plus aventureux, plus exotique, et dans ce sens, nous sommes complémentaires.


Quel genre de métier exerçait votre père ?


B.O. : Il était économiste et il a pas mal travaillé pour le gouvernement.


Le gouvernement des Etats-Unis ?


B. O. : Non, le gouvernement kényan. Il est retourné au Kenya et a fini par se retrouver dans une situation difficile. Il appartenait à cette génération d'Africains noirs qui étaient venus ici pour faire des études avant de retourner chez eux.


Il a étudié l'économie ?


B. O. : Il a étudié l'économie aux Etats-Unis, à l'université d'Hawaï et à Harvard. Il se voyait contribuant au développement du Kenya et, pour finir, il a été très déçu, il s'est retrouvé impliqué dans les difficultés politiques et le gouvernement l'a inscrit sur une liste noire parce qu'il s'insurgeait contre le népotisme et le tribalisme. Il a eu une vie amère et il est mort jeune. Le père de Michelle a lui aussi relevé quelques défis et il a été frappé par la sclérose en plaques. Lui aussi est mort jeune, mais je pense qu'il avait une vie plus régulière et mieux établie.


Votre mère était anthropologue ?


B. O. : Pas quand mes parents se sont mariés. Elle l'est devenue par la suite et a déménagé en Indonésie. Elle est morte récemment, il y a environ un an.


J'en suis désolée. Elle devait être assez jeune.


B. O. : Oui, elle n'avait que 53 ans. Et quand vous appartenez à une petite famille dont tous les membres vous sont très proches... cela a été une période difficile pour moi.


Vous avez des frères et soeurs ?


B. O. : J'ai une soeur du côté de ma mère, elle est à moitié indonésienne comme le second mari de ma mère, et j'ai aussi des frères et soeurs du côté kényan. Ils sont très dispersés, certains vivent en Allemagne, d'autres au Kenya, d'autres ici, aux Etats-Unis.


Qu'avez-vous ressenti quand vous avez rencontré Michelle pour la première fois ? Qu'avez-vous pensé ?


B. O. : Eh bien, j'ai trouvé qu'elle avait beaucoup d'allure, ça me plaisait. Et puis Michelle est une personne forte, elle sait qui elle est et d'où elle vient.

Mais si vous la regardez au fond des yeux, vous y lirez une certaine vulnérabilité. En tout cas, moi, je la vois même si la plupart des gens ne s'en doutent pas : elle arpente le monde, grande, belle, sûre d'elle, très compétente... Il y a une part d'elle-même qui est fragile, jeune, effrayée parfois, et je crois que ce sont ces contradictions qui m'ont attiré chez elle. Et puis elle me rend très heureux. Elle m'est très familière et donc je peux être moi-même avec elle, elle me connaît bien, je lui fais entièrement confiance, mais en même temps, par certains côtés, elle demeure un mystère pour moi.

Parfois, lorsque nous sommes couchés, je la regarde et je suis saisi d'un vertige en réalisant qu'ici est étendue une personne distincte de moi, qui possède des souvenirs, des origines, des pensées, des sentiments différents des miens. Cette tension entre la familiarité et le mystère tisse quelque chose de solide entre nous. Même si vous construisez une vie basée sur la confiance, l'attention et l'entraide, je crois que c'est important que l'autre continue de vous étonner et de vous surprendre.


Qu'attendez-vous de l'avenir et de votre vie commune ?


B. O. : Les enfants sont une priorité importante. Nous les attendons avec impatience. Je pense que le problème sera de trouver un équilibre entre la vie publique et la vie privée, qui contrebalancera mon tempérament davantage porté sur la prise de risque et l'ambition que celui de Michelle, qui a un instinct pour la stabilité, la famille et les valeurs sûres. La façon dont nous aborderons ces questions sera cruciale.


Qu'espérez-vous accomplir quand vous entrerez en politique ? Je ne voudrais pas... mais vous devez avoir des projets ou une qualité de vie à...


B. O. : Vous voulez parlez des autres. Vous savez, je crois que j'aimerais... ce qui me préoccupe le plus, ce sont les enfants et la façon dont ils sont traités. En tant qu'Africain-Américain, je suis très inquiet pour les enfants dans les quartiers défavorisés, les difficultés qu'ils traversent, le manque total de cadre stable qui leur permette de grandir et de se développer. Cela tient beaucoup à l'économie, aux chances et aux possibilités qui leur sont offertes, à eux et à leurs parents. Cela tient aussi aux valeurs, par exemple aux valeurs familiales dont on parle sans arrêt, les politiciens ne cessent de s'y référer.

Mais les valeurs ne sont pas qu'individuelles, elles sont collectives. Les valeurs, les enfants les trouvent autour d'eux, et s'ils constatent que la vie de leurs parents et de leur communauté n'est pas valorisée, si leurs écoles et leurs foyers s'effondrent, de même que la vie des gens parce qu'ils n'ont pas de travail ou d'opportunités intéressantes, comment voulez-vous que des enfants créent des valeurs à partir de rien ?

Ma priorité est de ramener les valeurs publiques ou collectives au centre du débat, car nous formons tous une grande famille, au-delà des clivages de races ou de classes sociales, et nous avons des obligations et des responsabilités les uns envers les autres. C'est peut-être là que le public et le privé se rencontrent quand on en vient aux couples, aux relations, à la famille ou aux tribus. La priorité, c'est l'empathie, la conscience des responsabilités partagées, la capacité de vous mettre à la place de l'autre. C'est ainsi que mon mariage avec Michelle reste vivant, parce que nous sommes capables d'imaginer les espoirs, les douleurs ou les combats des autres, et le défi pour tous est de faire passer cela d'une cellule familiale au domaine public.


Propos recueillis par Marina Cook, traduction de l'anglais par Hélène Prouteau
Article paru dans l'édition du 11.01.09

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

"Le Premier ministre mauritanien, M. Moulaye Ould Mohamed Leghdaf avait exposé devant les députés les points saillants du rapport des états généraux de la démocratie , en mettant l’accent sur les conditions d’éligibilité parmi lesquelles l’absence d’antécédents judiciairement constatés en matière de corruption, mauvaise gestion et détournement des fonds publics"

----------------------------------

Exit SIDIOCA à cause de son casier judiciare et d'ELY BABA qui risque d'être inculpé pour détournement de recettes de PV de stationnement dit le FOU.

maatala

Anonyme a dit…

Une pensée à notre soeur bébé ba I pray that you are doing well ALLAH YECHVINA WOU YECHVIK INCHALLAH.

Anonyme a dit…

Salut!
Chers Canlheurs,

Toujours les mêmes questions à méditer:

Quel rapport y a t-il entre les baathistes de la vielle garde et le HCE?

Pourquoi sont-ils présents en masse aux EGD plus que tout autre mouvement politique classique?

Pourquoi ils défendent bec et ongles le HCE et la rectification?

Pourquoi cet accès d'arabisme qui remet en première ligne tous les visages des périodes terribles de la fièvre panarabiste, même si ce qui se passe à Gaza est plus qu'atroce? (ce n'est pas la révolte contre l'holocauste de Gaza qui nous inquiète mais ce à quoi il peut servir comme prétexte)

Qui sort pour déplorer le sinistre sort des peuples de l'Est du Congo, du Sud Soudan ou de la Somalie où les gens meurent découpés à coup de machettes devant les caméras des européens dont les mains sont immaculées de leur sang?

Il faut toujours se poser les questions à temps. Et il n'y a pas de coincidence qui tienne:

- en 2005, Ould Breideleil avait ecrit des articles dans Nouakchott Info juste avant le putsch du 03 août.

-en 2008, il a écrit de nouveau un pamphlet dans le même Nouakchott Info deux mois avant le 06 août.

- Breideleil et Ould Dedde (l'ancien officier bathiste) sont aujourd'hui au Palais de Aziz ce qu'était Moussa Fall et Kaber Ould Hammoudi pour celui de Sidioca.

Cherchez l'erreur.... Ceci expliquant cela!!! (le FNDD vem?)


Mais où est Ely dans tout cela?
Il serait dit-on dans une brousse à 50 km de El Asmaa, sur la route de Bennichab. Exil volontaire ou "tapleu", comme disent les sénégalais?

Il n'y pas de coincidence et on ne peut pas nous faire croire que Ely et Aziz sont en guerre alors qu'il n'y a pas eu une seule altercation entre le femmes des Oulad Bousbaa... (elles sont virulentes, surtout qund leurs hommes sont attaqués)
Et qui Mohcen parle en termes peu respetueux de Ely, son cousin ainé, à la TVM, sans qu'on lui casse la gueule alors qu'en terme de niveau au sein de la tribu, il ne vaut que dalle!!!!

Pas de Coincidence du tout.

Mestour Haal

Perplexe et pas du tout naif!!!

Anonyme a dit…

AOD, lui, et même tous les autres, ne seraient que le énième dindon d'une face dont les acteurs s'affrontent, directement ou indirectement, depuis la naissance du pays.

LA relève attendra toujours.

Mestour Haal

яimσ a dit…

salut ,


mestour ,

Ely à ce qui parait , fut brusquement maté par aziz lors du dernier conseil de la tribu boussba3

dites à mon cousin de me laisser en paix ...

mais une question simple se pose : Ely est il encore militaire ?

on me dit que sa démission de 2005 n'a pas encore été acceptée (cherchez l'erreur !)

Anonyme a dit…

Avis d ún constitutionaliste. Les EGD comme le coup d'état est anti-constitutionnel.

==============

* Rectification et Constitution en Mauritanie

J'ai longtemps hésité à écrire sur la situation née du coup d'Etat perpétré le 6 août 2008 en Mauritanie : le constitutionnaliste est-il qualifié pour opiner sur une mise à mort du constitutionnalisme ? Ne faudrait-il pas convenir avec Raymond Carré de Malberg « (qu')il n'y a point place dans la science du droit public pour un chapitre consacré à une théorie juridique des coups d'Etat »[1] ?

La prévention est tombée à la lecture estivale de quelques ouvrages qui m'ont convaincu de vous proposer ces quelques lignes. Le constitutionnaliste peut livrer « sa » lecture : « le coup d'Etat retient tout d'abord l'attention du juriste en raison des changements qu'il emporte dans l'ordre juridique. Mais plus généralement, le coup d'Etat reste ce moment étrange, insaisissable à maints égards, durant lequel le droit cède la place au fait qui, à son tour, va donner naissance à un droit nouveau. Le coup d'Etat, ainsi, est une rupture, à la fois déterminée par l'ordre constitutionnel, puisqu'il émane, en principe, d'autorités constituées -et déterminante pour celui-ci »[2].

C'est sous cet angle qu'une brève analyse en trois temps, mettant en exergue les ressemblances et les dissemblances entre le coup d'Etat du 6 août 2008 et celui du 3 août 2005, peut être développée :

- d'une part, il faut s'interroger sur les causes du renversement par les armes du régime constitutionnel, pour diagnostiquer les maux du constitutionnalisme en Mauritanie ;
- d'autre part, la constitution provisoire issue du coup d'Etat sera disséquée, pour apprécier la portée de la mise entre parenthèses de la Constitution de 1991 ;
- enfin, l'on se risquera à faire un pronostic - réservé ! - sur le devenir constitutionnel de la Mauritanie.

3 août 2005/6 août 2008 : du pareil au même ?

En août 2008, comme en août 2005, s'est déroulée en Mauritanie une "prise du pouvoir [...] par une minorité grâce à des moyens non constitutionnels, imposée par surprise et utilisant la force. Les auteurs [du] coup d'État, ou putschistes, [se sont appuyés] sur tout ou partie de l'armée et [ont bénéficié] du soutien d'au moins une partie de la classe politique et de la société civile ». Des hauts gradés ont participé aux deux coups d'Etat visant, d'abord, le Président de la République en exercice. Leur intervention atteste de la grande fragilité des ordres constitutionnels africains des années 1990 et 2000. La Constitution ne serait pas plus efficace que le putsch[3] !

Ces caractéristiques communes ne doivent pas occulter la singularité du dernier coup d'Etat.

• Il ne faut pas passer sous silence la dimension corporatiste du 6 août 2008, très accusée par rapport à 2005: le Président Ould Cheikh Abdellahi, en conflit avec les militaires depuis des semaines, a été renversé parce qu'il a limogé et remplacé le chef d'état-major de l'armée nationale, son chef d'état-major particulier, le chef d'Etat major de la garde nationale et celui de la gendarmerie nationale. Le premier communiqué du Conseil d'Etat en témoigne: il déclare "nul" chacun des décrets de révocation.

Par conséquent, le renversement d'août 2008 traduit l'importance pérenne de l'institution militaire, nonobstant l'entreprise de construction d'un Etat de droit et de démocratie pluraliste : « la renonciation momentanée aux coups de force qui avait été constatée pendant quelques années ne signifiait pas pour autant que les militaires avaient disparu de la vie politique. Simplement, leur présence s'était faite plus discrète et avait adopté d'autres formes. Au point que si l'on cherche la réalité politique au-delà de l'apparence institutionnelle, c'est plutôt de permanence que de résurgence de la militarisation des systèmes politiques africains qu'il faut parler »[4].

• En 2008, les putschistes prétendent avoir agi pour "sauvegarder les acquis démocratiques" du régime issu de la précédente transition - conduite par les militaires -, alors qu'en 2005 il s'agissait de mettre à bas un régime de dictature camouflée, "une représentation caricaturale de la démocratie", des "pratiques totalitaires". Autrement dit, l'exécutif déchu de 2008 aurait « dévié », aurait cessé de respecter les canons d'un Etat de droit et de démocratie pluraliste émergent par la seule faute du Président Ould Cheikh Abdellahi, démocratiquement élu en 2007 - avec la bénédiction des militaires. C'est pourquoi la « rectification » - celle que prône la junte - s'imposerait.

Force est de constater que les mobiles officiels ne résistent pas à l'analyse.

Le régime semi-présidentiel[5] de la Constitution de 1991, rétablie et amendée en 2006, connaissait, il est vrai, une crise depuis le 11 mai 2008, date de la formation du gouvernement Yahya Ould Ahmed el-Waghf, intégrant une frange de l'opposition.
Le 30 juin 2008, sur le fondement de l'article 74 de la Constitution, 39 députés sur 95, parmi lesquels 29 du parti au pouvoir, ont déposé une motion de censure pour manifester leur désaccord.
L'exécutif a répliqué, sans méconnaître la Constitution : le Premier Ministre a préféré démissionner plutôt que de subir l'affront d'un renversement ; il a été immédiatement reconduit dans ses fonctions par le Président de la République, avec pour mission de former un gouvernement, qui puisse être accepté par les députés frondeurs.
Seulement, la formation de l'équipe « el Waghf II », annoncée le 15 juillet 2008, n'a pas éteint la crise ; et la confrontation entre le Chef de l'Etat et ses ex-soutiens parlementaires s'est poursuivie.
Le Président de la République a, d'abord refusé, pour vice de forme, de faire droit à une demande de convocation du Parlement en session extraordinaire sur un ordre du jour déterminé - comprenant l'élection des membres de la Haute Cour de Justice compétente pour juger le Chef de l'Etat et la constitution d'une commission d'enquête sur les activités de la fondation de l'épouse du Chef de l'Etat -, demande signée par 55 des 95 membres de l'Assemblée Nationale. Le Président de la République a, ensuite, déclaré, le 29 juillet 2008, que la dissolution de l'Assemblée Nationale, qui empêchait l'exécution du programme sur lequel il avait été élu, constituait l'unique option ; la menace de l'emploi de l'arme ultime que lui confère l'article 31 de la Constitution a provoqué une levée de boucliers chez les parlementaires.

Le général Mohamed Ould Abdel Aziz, Président du Haut Conseil d'Etat, dans son discours du 17 août 2008, a repris à son compte tout l'argumentaire des députés frondeurs pour légitimer le putsch : « Ce mouvement rectificatif se justifie à plus d'un titre, principalement en raison de la violation des dispositions de la constitution par l'ancien Président, et ce à travers son refus répété de laisser le parlement exercer librement ses prérogatives.
En témoigne son rejet systématique de toutes les initiatives prises par les parlementaires consistant, entre autres, à déposer une motion de censure d'un gouvernement qu'ils rejettent, à convoquer la tenue d'une session extraordinaire de l'Assemblée Nationale et à mettre sur pied des commissions d'enquêtes pour vérifier la gestion et les comptes de certains organismes et projets.
Non content d'avoir violé de manière flagrante le sacro-saint principe de la séparation des pouvoirs, il a recouru à des méthodes éhontées comme ses vaines tentatives de rallier certains représentants du peuple en leur proposant de l'argent.
Malheureusement l'ancien Président a tout fait pour le torpiller à travers sa conduite irresponsable et son mépris de l'intérêt général et de l'opinion de la majorité qui l'a porté au pouvoir ».

Le constitutionnaliste ne saurait accréditer une telle "re-lecture faussement juridique" des événements, qui fait l'impasse sur tant de questions :
• La Constitution de 1991, rétablie et amendée en 2006, interdit-elle à un gouvernement menacé par une motion de censure de démissionner?
• L'article 30 de la Constitution ne reconnaît-il pas au Président de la République le droit de choisir librement le Premier Ministre responsable devant lui?
• Peut-on reprocher au Chef de l'Etat de ne pas donner suite à une demande manifestement irrecevable de convocation du Parlement en session extraordinaire?
• Le Chef de l'Etat n'a-t-il pas, aux termes de l'article 31 de la Constitution, la faculté de dissoudre librement l'Assemblée Nationale, sans avoir à constater la situation de crise extrême expressément prévue par l'article 77 ? N'était-il pas judicieux que le peuple souverain fasse entendre sa voix souveraine à l'occasion d'élections législatives anticipées et arbitre entre les protagonistes du conflit?

En réalité, la Constitution de 1991, rétablie et amendée en 2006, offrait bien des solutions légales à la crise. Seulement, elles ne convenaient aucunement aux militaires et à leurs alliés parlementaires, soucieux de s'emparer rapidement des rênes du pouvoir...

En 2005, il s'agissait de réaliser un "processus de transition démocratique", sous l'égide d'une junte qui s'interdisait de participer à la compétition électorale ; en 2008, il est seulement question "(d')organiser des élections libres et transparentes dans les meilleurs délais possibles", de remplacer le Président déchu par une personnalité ... qui, officiellement, pourrait être membre de la junte. Du pareil au même ?

Stéphane BOLLE
Maître de conférences HDR en droit public
http://www.la-constitution-en-afrique.org/

________________________________________
[1] Raymond Carré de Malberg, Contribution à la théorie générale de l'Etat, Paris, Sirey, 1920-1922, t. II, p. 497.
[2] Pierre Xavier Boyer, « Coup d'Etat et révolution », in Le coup d'Etat : recours à la force ou dernier mot du politique ?, actes du colloque organisé par le Centre d'études normand sur la théorie et la régulation de l'État, 2-3 décembre 2004, sous la direction de Christophe Boutin et Frédéric Rouvillois, Paris, François-Xavier de Guibert, Combats pour la liberté de l'esprit, 2007, pp. 16-17.
[3] Jeune Afrique - Economie, 1er octobre 1996.
[4] Jean-Jaques Raynal, « Du sauveur au « sobel », chronique inachevée des coups d'Etat en Afrique », in Coups d'Etat et révolutions, Etudes réunies par Saarh Delos-Hourtoule & Emmanuel Cherrier, Presses Universitaires de Valenciennes, 2005, p. 172.
[5] Selon Maurice Duverger, Les régimes semi-présidentiels, PUF, 1986, p. 7, « Par « régime semi-présidentiel », on désigne les institutions d'une démocratie d'Occident qui réunissent les deux éléments suivants : 1° un Président de la République élu au suffrage universel et doté de notables pouvoirs propres ; 2° un Premier Ministre et un gouvernement responsable devant les députés ».

Yanis le R. a dit…

Merci au constitutionnaliste Stéphane Bolle pour cette analyse claire et indépendante de la constitution mauritanienne.

J'ai toujours visité son site sur les constitutions en Afrique pour revoir notre constitution notamment (!).

Chez nous, les constitutionnalistes se font petits en attendant une nouvelle constitution...

A ce propos, les conseils reçus par le HCE et son gouvernement vont permettre surement de modifier la constitution, seule solution constitutionnelle pour virer l'ancien président élu, toujours seul légitime.

Sur ce sujet, j'ai une question aux constitutionnalistes notamment à Stéphane Bolle: est-ce qu'un referendum modifiant la constitution, suivi d'une élection présidentielle dans la foulée, ne légitime-t-il pas le nouveau pouvoir qui sortira des urnes en juin 2009?

La question est posée aussi à tous les canalheurs.

Anonyme a dit…

Personellement je juge que non tantque le Président légalement élu réclame son pouvoir.

La vocation de la constitution est entre autres de protèger les droits de chacun.

Sanhaji

Yanis le R. a dit…

A-

Merci pour les postings sur les problèmes de guerilla dans le Sahel (Mali et Niger) qui nous intéressent et expliquent beaucoup de choses...

Par ailleurs, je n'ai pas vu ton commentaire sur le démenti du maire de Bassiknou, Mohamed Mahmoud "Ag" Sidi (lol)...

Yanis le R. a dit…

Sanhaji,

Mais si le peuple vote pour une nouvelle constitution, on ne peut pas ne pas en tenir compte. Ce fut le cas en 1991 et en 1996.

C'est ainsi qu'il est nécessaire, je crois, de refaire de nouvelles élections et pas seulement une élection présidentielle...

Anonyme a dit…

Au delà du débat sur la consitution elle même brillamment développé par le posting ci dessus, il reste la question essentielle de la légitimité et de la légalité, et de qui détermine cette légitimité et cette légalité. Je pense donc que la réponse à ta question est claire: la source de la légitmité du président élu est le vote populaire. Si ce vote s'exprime, nonobstant les conditions précaires de transparence effective par un choix conscient de la masse des votants qui constituent la source de cette légitimité, il est clair qu'elle remplacera l'autre légitimité, du moment que la source de cette légitimité ne l'aura remise en question/
Démonstration par l'absurde? le débat en lui même l'est: trivialement, le peuple n'a pas revendiqué dans sa majorité le respect de son expression passée et le retour de la légitimité qu'il a accordée et aura acepté de la remplacer; alors elle la remplace, légalement et légitmement.

Mestour Haal

kimporte a dit…

yanis, je n'ai pas compris ta question

sérieux, rien

par contre j'aimerai en poser aussi une: que vaut une constitution qui n'a de constitutionnel que sa frêle constitution aussi prompte à être traînée sur toutes les lèvres qu'à faire du corps à corps avec la loi du plus fort et ce aussi gratuitement qu'un baiser volé?

réponse: elle vaut tout ce que vaudrait ce qui peut passer de passe en passe

il y a donc ceux qui peuvent se la faire et ceux qui peuvent toujours la rêver en vestale en se demandant si elle est constituée pour des missionnaires de passage ou si elle peut encore servir de jeanne sur le tas de fagots que sont nos beaux discours

la vrai constitution de ce pays c'est le règlement de l'armée. voilà des textes qui ont des hommes pour les respecter et défendre son corps

le reste , c'est un corps mort agitée par nos croquemorts que sont nos hommes politiques pour faire croire aux innocents que la reine est muette mais vivante

pendant que le peuple se demande c'est quoi cette marionnette qu'on agite avec toutes ces incantations, il se trouve toujours quelques idéaliste pour se demander comment la sauver de nos policards

et ils ont raison, mais si vous réussissez, soyez gentils : enterrez-là avec toute la compassion due à son corps et toute les prières pour son âme qui depuis le premier jour est retournée d'où elle vient: nulle part

pas de paradis pour les blasphèmes et la terre est suffisamment rouge pour en produire de plus digne de son sang

Yanis le R. a dit…

Mestour Haal,

Si je te suis, les légalistes n'ont plus que 6 mois devant eux...
Car par la suite, le pouvoir sorti des urnes devient nécessairement légitime, évidemment...

Nous avons besoin aussi sur cette question de l'avis spécialisé du professeur ELY Mustapha.


Kimporte,

Je crois que tu es peut-être le plus clairvoyant d'entre nous (lol)...

Les militaires sont là et veulent tout simplement rester.

Le reste n'est qu'approximations, analyses naïves et autres jérémiades...

kimporte a dit…

yanis ,

assez étonnant mon fameux 19 magique

l'élection le 3+0 / 0+5/ 2+00+9= 19

c'est à ne rien y comprendre, sidi devait annoncer aziz ou reviendra avant

incompréhensible, nous serons fixés bientôt, lire à ce propos le 19 et le 48 ( je n'i plus de copie, c quelques part dans les archives de c analh sachant que tout cela c'est passé l'année du 48 anniversaire de l'indépendance

peu importe une pensée pour le zizou national lu sur cridem:

" Mouhamed Zeidane ould Soueid Ahmed, le motard mauritanien engagé sur le "Dakar" 2009 couru en Amérique du Sud, a abandonné la course suite à un accident avec sa KTM.

« J’étais sur une piste très roulante et filais à 100 - 110 km heure lorsqu’un camion me dépassa sans déclencher son « Sentinel » (bip sonore que le concurrent qui veut doubler déclenche pour avertir celui de devant qui doit dès lors se déporter pour le laisser passer, NDLR). Je me suis du coup retrouvé en pleine poussière ; je ne voyais plus rien.

Je suis lourdement tombé et j’ai perdu connaissance pendant 10 à 15 mn et c’est l’hélicoptère qui est venu me chercher », a confié Zeidane au correspondant du journal sénégalais Le Soleil. Bilan de la chute : 2 fractures du poignet droit, 8 ligaments rompus et une fissure de la mâchoire. Le Mauritanien va être rapatrié à Paris pour une opération chirurgicale.

Zeidane a également expliqué les difficultés de la piste sud-américaine « En Mauritanie, on trouve du fesh fesh mais sur des dizaines de mètres seulement. Ici c’est sur une cinquantaine de kilomètres. Il faut donc rester concentré tout le temps que dure la traversée et c’est très difficile. Surtout avec certains camions et autos qui ne respectent pas les règles du jeu ».

Le motard s'était engagé sur le nouveau parcours du Dakar, l'organisation lui ayant offert les frais de transport en Amérique du Sud."

kimporte a dit…

ah j'ai retrouvé le 48

" "Déclaration de 48 parlementaires
Le jour où les parlementaires annoncent leur décision de quitter Adil, c’est le 04/ 08/ 2008 soit ( 48 ) / 2008
Si vous multipliez : 4x8x2x8 vous obtenez 512

L’élection présidentielle débute le 25 mars et aujourd’hui 25 députés quittent la majorité du président : faîtes la division : 512 / 25 , on obtient : 20, ( 48 )
Eh bien c’est exactement à l’ordre près les mêmes chiffres que sidioca a obtenu au premier tour : 24, 80 %

Et si vous croyez que le 48 et le 19 magique n’ont rien à voir : nous arrivons à la série magique

Eh bien faîtes la division : 48/19 = 2, 526315789
C’est là où c’est tout à fait incroyable : qu’elle est la probabilité qu’en divisant un nombre par un autre on obtient une série de chiffre dont la somme tenez-vous bien : 2+5+2+6+3+1+5+7+8+9 = 48 ! le même nombre !

Série magique

on peut y lire tout les chiffres qui nous concernent aujourd’hui et dans l’ORDRE sans reprendre deux fois le même chiffre:
d’abord dans l’ordre le 2-5 puis 2..-1-5 ( voir plus haut : ça forme 512 ) 5ouvenez-vous du 512/25= 20.48 plus haut
et enfin si on retire de cette série les chiffres qui donnent à la suite (2_5) ..(2-1-5)
il reste les chiffre 6-3-7-8-9 eh bien 6*3*7*8*9= 9072 qui est un multiple de 48 !
car 48*189 = 9072

quant aux derniers chiffres de la série 15789 qui au-delà d’être une série dont le premier et le dernier chiffre forme 19 mais la série est un multiple de 19 : 15789/ 19= 8(31)
or et le 31 et exactement au milieu de la série 2526 ( 31 ) 5789

Et pour finir si vous prenez ces deux moitiés 2526 et 5789 et que vous les divisez, savez-vous ce qu’on trouve : 5789 / 2526= 2,291765637
Ewa : additionner tous ces chiffres, vous obtenez : 2+2+9+1+7+6+5+6+3+7= 48 ! "

à demain inchallah

Le DENAZIFICATEUR! a dit…

"LARD SEIBE!"
Quand le DENAZIFICATEUR est en vacances les NAZILLONS (souris et autres rongeurs...)dansent!

LE DENAZIFICATEUR a dit…

Le raisonnement de l'ano "mestour" ne tient pas la route!Il a developpé l'archétype accompli du "SOPHISME"!
exple:1)tout ce que tu n'as pas perdu tu l'as!
2)or Aziz n'a pas perdu de CORNES!
3)donc aziz A des CORNES!Soit Aziz serait COCU quoi selon cette "logique"!
Vous voyez comment il serait simple de cocufier votre général voire tous ses groupies avec!
Mais je n'ai vraiment pas le coeur à l'ouvrage!Sinon rejouer autrement toute la musique (militaire) de votre SOIRREE DANSANTE ne devrait pas être la croix (gammée) et la bannière pour moi!
NB:Pour la SVATISKA, je donnerais bien le bénéfice du doute à Mestour seul et slmt seul!

A une prochaine fois que je voudrais bien la plus lointaine possible!!

Anonyme a dit…

Pour les visiteurs de CANALH, c'est KBG qui écrit sous le manteau d'un autre personnage, un de plus!!!

Khalil Balla Gueye a dit…

Pour enfoncer le CLOU DAVANTAGE, je préciserais bien que mes 2 commentaires précédents tiendraient lieu de réponse à l'ano qui s'est ému à juste titre pour le DARFOUR oublié!
Les nazillons potes et complices de "bidhani facho" ci dessus ne peuvent éprouver en auncun cas ,aucune compassion pour le genre humain à fortiori pour les"blacks" du DARFOUR FUSSENT-ILS MUSULMANS!
C'en est vraiment à desespérer du genre humain capable d'enfanter des MONSTRES pervers et hideux comme Mephisto, Janus et tutti quanti!

KBG le DENAZIFICATEUR "EBLÂ JEHDÂNE"!

Anonyme a dit…

kimporte,

hadh elli wa7il vih mahou mouhim!
on vie dans le 3 millinéaire et toi tu pense pouvoir nous convaincre avec n'importe quoi!!

Nous on a de croyances solides! aller chercher peu être parmi les mécréants! ils n'ont rien dans la main et ils vont te croire lol

KBG,

toi aussi tu déconne de nouveau et comme ça tu va nous obliger de ne plus venir sur canalh avec tes commentaires très agressifs!

ne faites pas comme ça moi toi tu es un grand littéraire
et tu peux te défendre plus gentillement!

par contre dis moi tu n'es pas le propriétaire du pseudo "vlane"?
lui là il a un blog plein de poèmes et je croi qu'il es aussi noir (je te demande de me dire prkoi je dis ainsi?)!

bonne nuit!
LEFRANC!

NÂVE3 a dit…

Bon, j'ai décidé d'adopter mon 2ème nom, celui que seuls quelques rares Aiounois exclusivement de la tribu de mes oncles me connaissent!
Comme mon ami Rzeizim et quelques autres pas très nombreux!
J'ai décidé de le faire pour protéger mon nom attitré des INEVITABLES ECLABOUSSURES auquelles je suis quotidiennement confronté à force d'évoluer au sein de cette faune de prédateurs TATOUES à la SVATISKA!
Je le ferai donc un peu à l'image de l'ouvrier métallo enfilant son bleu de chauffe pour ne pas se souiller ou se brûler à l'usine pendant l'exécution de sa salissante et repoussante besogne!Comme la MIENNE JUSTEMENT!

NB=Donc, NÂVE3 = KBG + combinaison bleu de chauffe ignifugée anti-SVATISKA!

Anonyme a dit…

NAVE3 vach essa!!
ELLA il3AD TOUL ELSSANE w leklam elKhasser!!

Anonyme a dit…

KBG,

Au lieu de disperser ton energie et ton savoir analyser dans des discours pas très instructifs, et des insultes qui ne touchent personne parce que ce sont tous des anonymes sauf toi, il vaut mieux te concentrer sur les questions petinentes, celles que j'ai posées n'en sont que les plus petites, et chercher dans tes archives si tu peux trouver des choses qui expliquent pourquoi, vingt ans après 1989, nous sommes en train de vivre des prémisces d'un retour en force du nationalisme arabe sectaire en Mauritanie (et dans le monde arabe en général même si le discours islamisant est plus à la mode à cause de la conjoncture) et que des figures connues de ce courant reviennent au devant de la scène politique et sociale. La rupture des relations avec Israel n'a jamais été aussi à la une qu'actuellement, et de manière très officielle (le populisme y est pour quelque chose, certes, mais c'est trop facile de n'y voir que ça!), car rien n'a changé ni dans le comportement d'Israel vis à vis des palestinens, ni dans celui d'un monde arabe dirigé depuis un demi siècle par les mêmes personnes ou presque.

C'est plus utile d'utiliser son intelligence pour réfléchir sur des questions essentielles: elle ne s'use que si l'on ne s'en sert pas!

Mestour Haal

NÂVE3 a dit…

" il a un blog plein de poèmes et je croi qu'il es aussi noir (je te demande de me dire prkoi je dis ainsi?)!"

Bon écoute ,je vien de survoler furtivement (et pour cause!sic)le lien que tu m'as fourni!
J'ai eu l'impression première que le maître de ceant serait un adepte de l'occultisme, de la magie noire, à certains moments on croirait être tombé pile sur la célébration d'une "messe noire" dont la liturgie évoquerait bien celle des messes NOIRES VAUDOU!
Il ne manquerait plus que la poule ,le coq noirs et les "statuettes" (sic!)pour se croire catapulté dans le pays des Tontons macoutes de BébédocAziz (Haiti) ou chez le roi du Dahomey Béhanzin entouré de ses amazones et de ses prêtres et mages vaudou!Le Dahomey, rappelons l'on le serait le berceau du vaudou exporté en même temps que les "cargaisons de bois d'ébène" (esclaves) vers les Ameriques et les Antilles!
Oui, le tableau en serait bien noir mais plutôt d'un "noir sombre", inquiétant, pas rassurant du tout!!Comme qui dirait une séance exorciste , fétichiste!
Cela dit, reconnaissons le :la MAGIE NOIRE des MOTS est bien sensible à l'intérieur de cette antre mystique voire exaltée!!(malgré de fréquentes coquilles orthographiques et moins souvent syntaxiques!)
Tu connais le proprio?Moi pas!sic!

GAZA a dit…

entouma had elwahline vih mahou mountig.
ould Abdel Aziz mahou machi yesswe ca legal wala mahou legal.
referundum Eljeyche magdalou vih chi.
sidi evter we 3rav ben lemden ce mieu ileyn yevtah moulane.

Anonyme a dit…

B. Facho,

Je t'ai toujoures pris pour un ami et un frere. Tu resteras ainsi. Je ne vois pas comment je peux etre un probleme pour la Mauritanie.
HELP ME UNDERSTAND YOUR STATEMENT PLEASE!


Maata,

Depuis quand tu es ALPHA?
Il faut repondre a' mes questions avant de divaguer dans le vide!
Je supporte qui je veux et je vote pour qui je veux. C'EST MON DROIT LE PLUS ABSOLU!


Yanis le Roi,

Le peuple a deja vote'. Il a donne' au vieux un mandat de 5 ans. Nous ne pouvons en aucun cas forcer ce meme peuple a' voter dans des circonstances illegales et illegitimes pour rendre le coup d'etat legitime. LA VOLONTE' EXPRIME'E PAR LE PEUPLE DURANT LA DERNIERE ELECTION PRESIDENTIELLE, DOIT ETRE RESPECTE'E!

A-,

Je n'ai rien compris de ton message. (rire)
Mes felicitations a' madame pour avoir tenu 40 ans avec...vous. (rire)
BLESS HER HEART! SHE MUST BE A WONDERFUL PERSON!!!!!!

Anonyme a dit…

MES FELICITATIONS A' F.C. NOUADHIBOU POUR SA VICTOIRE!

Anonyme a dit…

Sanhaji,

Je viens de lire le blog du constitutionaliste Bolle. J'y ai lu un subterfuge juridique pouvant permettre a Aziz de faire virer le vieux de Couli sans meme changer la constitution. Je n'en dirai pas plus.

Yanis,

J ái commenté quelque part (je crois sut Taqadoumy) que la reponse du maire de Bassiknou prouverait qu íl est bien au courant de quelque chose. Il s'attaque in fine aux autorités maliennes. Il aurait dû dementir, sans aller dans les details. Donc je crois que c'est Khamne ag Mahmoud le maire de Bassiknou et Khamne ATT.

NÂVE3 a dit…

Je crois que l'étau se ressererait petit à petit!Impossible de se soustraire aux SAVONETTES de la glisse de KBG!Tout doux et mollo j'arrive tjrs à ferrer IMPERCEPTIBLEMENT mon client du moment quelque soit ses précautions!Et je me paye même le luxe de révéler mes stratagèmes en les publiant dans un manuel ou alors comme maintenant, admirez ce joyau, ce "TRAQUE-NAR(d)en Wolof (traquenard), ce leurre inoffensif, cela commence banalement avec un steak SAIGNANT au "kani" et la suite vous la connaissez!:
-------------------------------

Khalil Balla Gueye a dit...
Rien de plus régalant qu'un steak SAIGNANT AU TABASCO, commandé dans une Steakhouse Argentine ou à défaut une Dibiterie mauritanienne du Sénégal avec le KÂNI local!..
1 janvier 2009 22:08
-----------------------

Simon Wiesenthal a dit...
Je reprends pour les besoins de la CAUSE le pseudo approprié!
1 janvier 2009 22:17
-----------------------------

NB:Remarquez le timing entre le 1èr et le 2ème comm!J'avais déjà prévu que le "sujet traité" allait tomber dans le panneau!Et j'ai eu raison!
Bon cette fois ci j'aurai encore vendu la mèche, mais avec mon prochain sujet ou patient à "traiter" comme dirait le Reichführer Himmler le maître d'oeuvre de la "Solution finale" (Endelosung)!Et puis pour revisiter le b-a-ba de la "nazillonnerie" les gars ne pouvaient mieux tomber que sur KBG le passionné de l'histoire de la barbarie humaine!
La prochaine fois ,je trouverais bien une autre COMBINE!Et je la révélerai ensuite comme les autres!Et AINSI DE SUITE jusqu'à complète DENAZIFICATION!
Je ne suis pas pressé, j'ai toute l'ETERNITE de la justice, de la morale et de Dieu même de mon côté!!
(sans compter quelques "petites négligeables" motivations d'ordre perso!)

NÂVE3 a dit…

LEFRANC!
10 janvier 2009 23:53

Je n'ai pas voulu entrer outre mesure dans les "détails" ce soir comme dirait le nazillon Le Pen éborgné par les Fells (Fellaghas)Algériens du FLN!Une question banalement de planing et de timetable ou schedule comme diraient les Anglo-saxons! J'ai bien peur d'avoir été à mon tour contaminé par la rigueur maniaque teutone dans laquelle je baigne depuis +ieurs années déjà, comme nos "nazillons indigènes" l'auront été par la "peste brune" rampante! Manque de BOL pour eux!Si tu vois un peu la raison de certains jugements en différé!
Voilà tu en sais dorénavant presqu'autant que moi, ce sera donc tout pour ce soir voire demain aussi.Mais des AUBAINES ne seraient point à exclure!
Et surtout bonne nuit à tous!

Bebe BA a dit…

Bonjour ou bonsoir selon la ou vous êtes. Je tenais à vous dire que j’ai été très touché vos témoignages.

Je suis avec vous sur ce site depuis 07 mois, par hasard et par la magie du Net, surement quelques mots déplacés, un sourire qui vous met de la bonne humeur toute la journée, une mine à consoler

Chers amis au début j’avais peur de vous connaitre (parce que j’ai peur d’évoluer dans une site comme celui-ci), quand je vous ai connue j’ai eu peur de vous aimer et maintenant que je vous aime tous (même KBG et Bidhani facho), j’ai peur de vous perdre.

Ce qui est bizarre, ce que les rares fois où je me sentais assez bien pour aller au cyber, une fois connectée sur le blog à lire les commentaires, je n’avais qu’une envie « rentrer chez moi » ! Parce que j’avais l’impression d’être à NKTT.
Mais rassurez vous, je me porte très bien, j’ai tellement emmerdé mon médecin, qu’il n’a eu cesse de me guérir pour se débarrasser de moi (je peux être une vraie peste si j'en ai envie) et je suis de retour chez nous.

Je vous remercie tous (Matala, Bilkiss, BL, A-, LM, Couli et tous les autres).

Et j’en profite pour souhaiter « Joyeux Anniversaire » à ma très chère Bilkiss

Anonyme a dit…

Welcome back Bebe Ba. Tu nous a manqué. J ávais la meme perception que toi au debut et j'avais peur. Tu n ás ici que de bonnes gens ici.

Yanis: lis cet article. Cela fait peur. A-
=========


A. Keïta- Aurore, 08/01/2009

Escalade de violence sur fond de tension ethnique à Gao : Les grenades continuent de pétiller dans les rues
jeudi 8 janvier 2009



En dépit des enquêtes en cours sur les attaques à la grenade contre le domicile de personnalités touarègues, la violence gagne du terrain à Gao. La même guérilla à l’explosif vient d’occasionner un (1) mort et quatre (4) autres blessés graves parmi des innocents.

Moins d’une semaine après le forfait couronné de tragédie macabre dans la Cité des Askia - avec notamment deux (2) morts et deux (2) blessés graves aux domiciles de hautes personnalités touarègues-, les jeteurs de grenades ont remis çà.

Mardi, aux environs de 18 heures, une grande a encore sauté en pleine rue, occasionnant cinq blessés graves sur le coup. Il nous est revenu plus tard que l’une des victimes n’a pu survivre aux éclats de la déflagration et dut céder l’âme, hier matin, à l’Hôpital Régional de Gao. L’explosion, selon nos sources, a eu lieu en face d’une Mosquée située entre Sosso-Koïra et Aljannabandia, dans le sillage d’une Toyota ‘Hi-lux’ ayant probablement déterré la grenade enfouie dans le sol. Le passage de la voiture, dont le conducteur s’en est sorti indemne, a malheureusement coïncidé avec la sortie massive de fidèles du lieu de culte. L’explosif a donc vraisemblablement ciblé lesdits fidèles qui, pour leurs obligations religieuses, convergent tous les jours aux mêmes heures et au même endroit.

Nos sources indiquent, par ailleurs, que cet autre forfait est l’œuvre de trois individus suspects que des témoins du voisinage de la mosquée confient avoir aperçus en train de roder sur les lieux. Ces présumés forfaitaires se seraient ainsi employés, toute la journée du mardi, à déjouer la vigilance des observateurs dans le but d’enfouir la grenade dans le sol. Cette version tranche avec celle d’une autre source selon laquelle la grenade provient plutôt de la voiture dont le passage a coïncidé avec la déflagration. Et puisqu’il s’agit d’une marque de véhicule très prisée par les touaregs, certains observateurs ont juré en mettant le doigt au feu que la série d’explosions n’est ni plus ni moins une mise à scène de la communauté touarègue de la Cité des Askia. Une supputation aussitôt battue en brèche parce que le propriétaire et conducteur de la voiture concernée, qui s’est d’ailleurs prévalu d’une plainte à la Gendarmerie pour attaque à la grenade, ne présente aucune caractéristique de la communauté pointé du doigt.

En tout état de cause, cet autre épisode de l’évolution vers une tension ethnique certaine intervient pendant que les enquêtes vont bon train pour clarifier les motivations et contours d’une guérilla à la grenade enclenchée depuis plus d’un mois dans les rue de la Cité des Askia.

Nos sources ne pipent mot sur l’identité des nombreux interpellés ou aux arrêts mais les pistes ont permis de révéler au moins une certitude : les munitions utilisées aussi bien au domicile des personnalités que dans les environs de la mosquée émanent irréfutablement des stocks de l’armée malienne. Que peut-on dans ce cas attendre d’une entité avec des vocations d’autant plus antagoniques que les efforts de préservation de l’unité nationale et des l’intégrité territoriale sont discrètement annihilés par une exacerbation des tensions ethniques pour des motivations et intérêts peu avouables ?

A. Keïta

Anonyme a dit…

Sanhaji,

En honneur au retour de Bebe Ba parmi nous, merci de lire ce court document de PUBLISH WHAT YOU PAID. Il parle de ITIE et les firmes chez nous comme Total et repsol s'adonnent a la corruption, meme en Libye. Les 2 sont chez nous ... A-

=======


http://www.globalwitness.org/media_library_detail.php/683/en/statoilhydros_libyan_corruption_scandal_shows_need_for_oil_industry_disclosure_laws

Bebe BA a dit…

Merçi A-, ces mots me vont droit au coeur!

Le lien que tu nous fourni ne doit pait pas être complet, parce ça donne;"Item not found".

Pour ce ce qui est de Irabiha, j'ai entendu parler d'elle lors de la création du réseau PCQVP, mais pas plus: d'ailleurs, je ne l'ai jamais vu au siège(je crois qu'elle avait d'autres chats à fouetter et le réseau n'avait pas encore de gros financements).
Donc, je la vois mal repondre à tes mails au sujet de PCQVP.

«Les plus anciens ‹Précédent   1 – 200 sur 257   Suivant› Les plus récents»