lundi 1 juin 2009

La Mauritanie vue du puissant voisin Algérien

A première vue, il est difficile de comprendre la Mauritanie. Première République islamique du monde arabe, mais la seule du Maghreb à abriter une ambassade d’Israël. Pays arabe mais le seul où les Berbères et les Maures constituent la classe politique et sociale dominante.

Pays aride et désertique, il est pourtant bordé sur toute sa frontière ouest d’un gigantesque océan, l’Atlantique, et sur sa frontière sud d’un grand fleuve, le Sénégal. Pays directement géré par des militaires issus d’un putsch mais paradoxalement avec la presse la plus libre du Maghreb encore cette année, selon le dernier classement 2008. La Mauritanie, 3 millions d’habitants, est africaine et arabe, berbère et musulmane, peupe, wolof et soninké, pauvre mais avec du pétrole offshore, compte 60% d’analphabètes chez les plus de 15 ans, mais recèle les plus vieilles bibliothèques musulmanes d’Afrique. Si la Mauritanie fait figure d’exception la semaine, le week-end est aussi particulier, puisque celui-ci est fixé au vendredi-samedi. Tevragh Zeïna, quartier nord de Nouakchott, côté riche. Au Savana Café, lieu branché wifi tenu par un Tunisien, coincé entre deux coiffeurs algériens et à quelques mètres du Palais des congrès, quelques Mauritaniens et étrangers sirotent un expresso, surfent sur internet en regardant l’histoire défiler. Les sirènes viennent de retentir, signe que le général putschiste Ould Abdelaziz, président autoproclamé du Haut Conseil d’Etat (HCE), vient de passer pour assister au Palais des congrès à la fin des états généraux de la démocratie, assises censées normaliser le coup d’Etat et réconcilier tous les courants politiques du pays. Les militaires sont partout et bloquent tous les accès. 4X4 équipés de mitrailleuses lourdes, soldats surarmés et important dispositif de sécurité ; en Mauritanie même les militaires ont peur des coups d’Etat. 17h à Tevrajg Zeïna, le général est reparti dans son palais blindé et Nouakchott a repris le cours normal de sa vie. Une jolie femme en melahfa traditionnelle, long voile multicolore qui l’enveloppe de la tête aux pieds, me voit parlementer avec des militaires et m’interpelle en hassaniya, la langue maure : « Dites qu’avec Aziz, on est mieux qu’avant ! » La normalisation a donc bien eu lieu, même si les militants du FNDD, front de défense de la démocratie, alliance hétéroclite de 13 partis politiques, dont des islamistes et des marxistes, 6 centrales syndicales et 30 organisations de défense des droits humains, tiennent une conférence publique à quelques centaines de mètres et contestent tout, en bloc. Mais jusqu’à quand ? Au même moment, achevant de compliquer une situation déjà particulière, de violentes émeutes éclataient à Nouakchott pour la fermeture, ferme et définitive, de l’ambassade d’Israël, incongruité géopolitique.

La tentation permanente

Le 6 août 2008, le général Ould Abdelaziz, chef d’état-major particulier du président démocratiquement élu, Sidi Ould Cheikh Abdellahi, prenait le pouvoir à l’issue d’un putsch, que ses partisans avaient décidé pudiquement de dénommer une « rectification ». Le 9 décembre dernier, la Mauritanie célébrait le 48e anniversaire de son indépendance dans l’isolement total, aucune délégation étrangère n’étant venue et pas un seul message de félicitations d’un autre pays tombé sur les téléscripteurs officiels. La Mauritanie est suspendue de l’Union africaine, tout comme récemment la Guinée, victime aussi d’un coup d’Etat. « C’est la première fête de l’indépendance à laquelle le président légitime est empêché d’assister », commente X Ould Y, quadragénaire intransigeant et légaliste, pourtant lui-même lié à une tentative de coup d’Etat raté il y a quelques années. Le 27 décembre dernier, sous la pression internationale, le général Ould Abdelaziz ouvrait les états généraux de la démocratie pour calmer l’opinion. Tevragh Zeïna, le 5 janvier, au dernier jour des assises, le général Ould Abdelaziz s’est dit satisfait et a insisté sur le changement de la Constitution qui lui permettra de se présenter à l’élection présidentielle du 30 mai prochain, les militaires étant interdits de compétition électorale. Mais bref, tout le monde a bien mangé, les repas ayant été servis par un restaurateur algérien, les retournements de veste prévus ont bien eu lieu et chacun est rentré chez soi. Seul parmi les parties prenantes des assises, Ahmed Ould Daddah, chef de l’UFP des forces progressistes et petit frère de l’historique Boumediène local, Mokhtar, a tenu un conférence de presse, où il a critiqué la tournure des événements, notamment le point capital : « Nous sommes contre le fait qu’un militaire se présente aux élections, qu’il soit général, officier ou soldat de troupe. » Candidat sérieux à la présidentielle dans le cas où le général ne se présente pas, Ahmed Ould Daddah a compris qu’il s’était fait avoir en participant à la normalisation. Tevrahg Zeïna comme dans tout Nouakchott, dans les boutiques et les échoppes, tout le monde a déjà accroché un portrait du général Aziz, après avoir enlevé celui du président Sidi. Sans qu’on le leur demande. Ici, on appelle tous les présidents par leur prénom : « Sidi ? Aziz ? », s’étonne un vendeur de souvenirs, « depuis le coup d’Etat, les produits alimentaires, les matériaux de construction, le gaz et les tarifs des services hospitaliers ont tous largement baissé, pourquoi se plaindre ? » Même si ces mesures sont surtout populistes, les plus avertis des Mauritaniens savent que Aziz joue une course contre la montre. Les aides internationales ayant cessé, il puise dans les maigres caisses de l’Etat et le puissant réseau des commerçants alliés pour tout subventionner. Jusqu’à quand peut-il tenir ? « Il faut qu’il tienne jusqu’aux élections de juin, résume X Ould Y. Une fois élu, il pourra faire ce qu’il veut. »

Lemden, aux origines

Du sable, encore du sable, que traverse une mince bande de goudron usé. Des dunes avachies et des oueds à sec, de la poussière jaune et quelques acariâtres acacias qui s’accrochent, comme dans tout le Sahara, aux maigres ressources hydriques souterraines et aux pluies, qui ne tombent ici que 5 jours par an au mieux. Puis subitement, une plaine verte recouverte de fines herbes. De la savane, des centaines d’arbres et des animaux, moutons, vaches et zébus, ânes et même des chevaux, gambadent dans cette oasis enserrée dans des collines de sable rouge. C’est à la bifurcation de Aqchourguitt sur la route du Mali, quelques kilomètres avant Aleg, là où les 4 Français tués par Al Qaïda-GSPC ont tout fait basculer, le tourisme, le rallye Paris-Dakar et l’indolente réputation de la Mauritanie. C’est Lemden, village natal du président déchu Sidi Ould Cheikh Abdellahi, à 250 km au sud-est de Nouakchott. Depuis sa libération saluée par tout le monde à la fin 2008, quelques jours avant la tenue des état généraux de la démocratie, le Président y est reclus en résidence surveillée. Il a bien tenté d’en sortir jeudi dernier (22 janvier) pour rejoindre Nouakchott mais les militaires l’ont bloqué sur la route en lui intimant l’ordre de rester chez lui. A l’entrée du village, la brigade de militaires postée depuis sa libération a d’ailleurs été renforcée. Lemden, petit village perdu au bout d’une piste molle, point de départ du régime de Sidioca, acronyme utilisé pour Sidi Ould Cheikh Abdellahi de son vrai nom. Après avoir contourné le poste militaire pour éviter les tracasseries, le Président me reçoit après la prière d’el ’asr dans sa résidence (voir interview) comme un envoyé d’Algérie, pays qui a fermement condamné le coup d’Etat et s’en tient à la légitimité. En Mauritanie d’ailleurs, le président Bouteflika, élu, y est très populaire, à peine un peu moins que son mentor Houari Boumediène, autre putschiste lui aussi. Il fait chaud, les boissons sont fraîches, du tajmakht berbère aux fruits du baobab et du pessap sénégalais parfumé à la fleur d’hibiscus et du thé vert bien sûr, sino-arabe, fort et très sucré, pour entamer les discussions. Inquiet mais paradoxalement calme, le Président demande des nouvelles de Nouakchott et des gens. Sont-ils encore avec lui ? Il y répond en expliquant recevoir beaucoup de personnes, simples citoyens ou notables, qui font le déplacement jusqu’à Lemden pour lui assurer leur soutien. Le règne de Abdellahi, issu de la transition démocratique, est pourtant l’objet de vives critiques. C’est lui qui a légalisé le parti islamiste Tawassoul, sorte de FIS local, leur a fait gagner plusieurs communes, donné des postes et ouvert la voie à la néo-morale islamique avec fermeture des bars et milices en patrouille. Ce n’est pas tout, il est accusé d’avoir encouragé la corruption et le népotisme, à travers la fondation de sa femme et la nomination de personnages publiquement connus pour être corrompus. Bref, de par sa mauvaise gestion, on l’accuse d’avoir engendré la cherté de la vie et accentué les problèmes économiques, la Mauritanie important à peu près tout, y compris le GSPC, produit algérien. L’insécurité a grandi, de même que les angoisses sur le futur. A toutes ces questions, le Président n’oppose qu’un seul regret, celui d’avoir nommé Ould Abdelaziz, issu de la garde des officiers de l’ex-président colonel Mouawiya Ould Taya, comme premier général de Mauritanie en janvier 2008. C’est d’ailleurs le général Abdelaziz qui a poussé le président Abdellahi au devant de la scène politique et lui qui l’en a retiré. Proverbe mauritanien : « Les pieds marchent dans le sable et la vipère vit dans le sable ; la morsure est très probable. »

Prolongations, balle au centre

Nouakchott, avec son air de Tindouf ou Tamanrasset, bigarrée d’une foule d’ethnies différentes, avec ses avenues sableuses sans trottoirs, ses innombrables Mercedes ou ses 4x4, et ses stations essence Naftec, algériennes. Ses vendeurs de cartes téléphoniques ambulants, ses chèvres, sa musique envoûtante, ses belles demeures sahariennes et ses pauvres qui vivent dans des tentes en plein boulevard. Nouakchott nouvelle année, le 1er janvier signe un nouvel exercice et des échéances pour le général au pouvoir. Ce jour-là, une course de chevaux est organisée à l’hippodrome, sérieusement intitulée « le coup du Président ». Tout va bien donc, ou presque. La veille, un attentat au cocktail Molotov contre l’ambassade israélienne a fait beaucoup de bruit mais aucun dégât sérieux. « Avec de l’essence algérienne », fait remarquer X Ould Y. Depuis l’agression israélienne contre Ghaza, les chars de la police antimanifestants, postés dans toute la ville, ont du travail. Contrer les pro-président Abdellahi qui opèrent par regroupements surprise ou les manifestants qui tentent à chaque fois et sans succès de s’approcher de l’ambassade israélienne. Le général, sous la pression, a bien rappelé l’ambassadeur de Tel-Aviv, mais les Mauritaniens demandent la rupture des relations avec Israël et la fermeture définitive de l’ambassade, ce que le général hésite à faire, pour être bien vu par l’Amérique et l’Europe, derniers alliés potentiels… avec la Guinée putschiste qui a reconnu son coup d’Etat. Résultat direct, les dernières émeutes de la mi-janvier ont été les plus graves, voitures de police brûlées, vitrines brisées, pneus enflammés, de nombreux blessés ainsi que des arrestations en masse. Le pays du 1 million de poètes – ainsi dénommé par les autres pays arabes – est sorti de sa réserve, ce qui a eu pour conséquence d’oublier un peu la situation politique interne. « Les opposants au coup d’Etat ont attendu la trêve à Ghaza pour reprendre les hostilités à Nouakchott », résume encore X Ould Y, ce qui explique la tentative ratée du président Abdellahi d’entrer à Nouakchott jeudi dernier. Qu’en est-il réellement de la normalisation du putsch ? Pour Mohamed Mustapha Badredine, vice-président du FNDD, le front du refus, rien n’est joué : « Le processus est en marche. Le 6 février prochain, l’Union africaine va appliquer les sanctions prévues par son calendrier, la question va être posée à l’ONU et les accords de Lomé vont entrer en application. » En attendant, les militants tentent de sensibiliser la population à l’inéluctabilité de la démocratie. Lalla Aïcha Sy, présidente du FONAD, un regroupement d’une dizaine d’ONG des droits de l’homme et opposées au coup d’Etat, est formelle : « C’est un processus dans tous les pays du monde, on ne peut pas laisser les militaires gouverner. » Et d’ajouter : « J’ai rencontré Aziz (le général au pouvoir), il m’a dit : ‘’c’est nous qui avons amené Sidi [le président déchu] et nous ne pouvons accepter qu’il fasse ce qu’il veut, rien ne se passera en Mauritanie sans les militaires’’. » Honnête, Lalla Aïcha Sy reconnaît quand même que l’ex-président déchu a fait des erreurs : « Et alors, il faut organiser d’autres élections, c’est tout », confiant qu’elle même ne votera pas pour Sidi dans le cas d’un nouveau scrutin. C’est pourtant une dictature militaire paradoxale. Sur le terrain, une fois passé l’effroyable bidonville de Hay Saken à la sortie de la ville, c’est un no man’s land qui ferait rêver n’importe quel cinéaste. Dar Naïm, vaste plaine désertique et sableuse, où un vent perpétuel repousse tous les curieux. C’est là qu’a été construite la nouvelle prison.



Les militaires sont en faction avec des jumelles et des barbelés interdisent l’accès à 200 mètres. X Ould Y, encore lui, y a ses entrées. « Il n’y a qu’un seul détenu d’opinion ici. Il s’agit Ould Abdel Khader, intellectuel reconnu et ancien ministre, auteur du célèbre Où va la Mauritanie ? », où il prévoyait d’ailleurs un nouveau coup d’Etat, arrêté il y a 3 mois pour avoir accusé le BASEP, bataillon de sécurité présidentielle, dont le chef d’état- major n’était autre que le général Ould Abdelaziz, d’être « une armée de mercenaires peuplée d’étrangers ». Effet premier, le général lui-même temporise et refuse de le juger, attendant la fin de la normalisation. Le reste ? Un journaliste, accusé de diffamation à l’encontre d’un notable, croupit dans cette prison. Un cas particulier lui aussi, explique Abdellah Mohammedi, directeur d’Al Akhbar, quotidien privé le plus sérieux et le mieux vendu avec 3000 exemplaires. Au siège de son groupe Sahara Média qui comprend aussi une agence de presse Sahara Mediaz, le « z » pour avoir été piraté sur internet par des Israéliens, avec page en hébreu et détournement du nom de domaine, il est serein : « Non, pas de problème depuis le putsch », explique-t-il sérieusement, « la presse écrite n’est pas très lue, donc pas de réel pouvoir ». Effectivement, la Mauritanie reste un bon exemple dans le monde arabe et pour Abdellah Mohammedi, l’enjeu est ailleurs : « La loi sur la libéralisation de l’audiovisuel a été votée en Mauritanie, tout le monde attend le décret d’application. » A commencer par lui, qui possède un studio moderne de TV, d’où toutes les chaînes font leurs envois en direct, à l’exception d’Al Jazeera qui a ses propres studios. Il possède aussi un studio à Dakar, où il compte monter TV et radios. Mais pour l’instant, les médias lourds sont officiels et font dans la propagande bête, comme cette suite de sketchs qui passent régulièrement en prime time sur RTM, l’ENTV locale, où le président Abdellahi déchu est dépeint dans une fiction comme fou, se croyant encore président.

Le Sans-Soucis. Un pub joyeux, juxtaposé à l’ambassade d’Israël, au détour du boulevard Charles de Gaulle, la chic avenue, « les Champs Elysées » de Nouakchott. Si l’ambassade de Palestine est dans un quartier populaire, celle d’Israël est surprotégée et l’accès aux rues interdit. Devant des verres bien remplis, les Maures, meilleurs clients, palabrent en hassaniya sur l’avenir, entourés d’une foule de belles peules et sénégalaises en attente d’une invitation. La musique est assurée par des groupes live sénégalais ou mauritaniens, version peuple ou wolof. Le scénario le plus fou ? L’élection diabolique à 4, entre les derniers présidents et l’actuel général président. Mouawiya (Ould Taya), le plus populaire, Ely (Mohamed Vall), le plus riche, Sidi (Ould Cheikh Abdellahi), le plus légitime et Aziz (Mohamed Ould Abdelaziz), l’actuel et le plus fort. Qui va gagner ? X Ould Y ne se fait aucune illusion : « Le général va se présenter et gagner les élections présidentielles. Et la Mauritanie va continuer à vivre, jusqu’au prochain coup d’Etat. » Mais qui est X Ould Y ? C’est peut-être un prochain président, d’un pays qui en change beaucoup.

EL Watan (26 janvier 2009)

453 commentaires:

1 – 200 sur 453   Suivant›   Les plus récents»
Anonyme a dit…

Aujourd'hui tous les mauritaniens partagent l'espoir que les négociations à Dakar aboutissent à une solution consensuelle, qui éviterait au pays d'innombrables problèmes qui le guettent.

Je les invite de sortir au moins pour exprimer ça dans la rue, au lieu de le faire en catimini.

Cessons cette mauvaise habitude de dire tout en cachette et de ne jamais d'exprimer quant il le faut.

Sanhaji

maatala a dit…

Salam

Sanhaji

Pour une fois, les partisans des deux camps doivent sortir en semble pour exiger un accord.

I have a dream dit le Fou

maatala

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

"Les Echos de La Tribune: Correspondances …

«Je sais que la situation dans votre pays est difficile avec la prochaine élection présidentielle qui doit vous absorber en tant que journaliste…Comme j'ai eu à vous le dire, je reste dépitée face au comportement de nos ‘politiciens’…Ils ne connaissent pas la morale publique, les peuples subissent la dictature et la misère.

Quels sont les rôles et les mouvements d'action des journalistes en Afrique ?… Travaillez-vous en toute liberté ?…Est-il bon d'avoir des opinions chez nous ? » Il s’agit là d’une partie d’une correspondance qui m’a été adressée, tout récemment, par une ‘internaute’.

Ainsi, «l'Afrique n'est pas prête à la démocratie…Nous en sommes à des années lumières… Notre terre regorge de ressources, les peuples meurent de faim car nos “dirigeants” les affament… Il y'a tant de choses à dire et à redire», me précise-t-elle dans une autre lettre.



Il est question d’une sélection des ‘fragments’ expédiés électroniquement par une africaine qui vit en dehors de son contient. Pourtant, elle est loin d’être indifférente vis-à-vis de ce qui se passe, généralement, en Afrique et particulièrement chez nous en Mauritanie. «Pour la petite histoire, je suis franco-sénégalaise, j'ai une histoire très particulière avec la Mauritanie qui est après le Sénégal mon pays de cœur». m’explique-t-elle dans un autre message.

Ma réponse est la suivante :

Chère …

«Si vous n’êtes pas avec moi, vous êtes contre moi». «Si vous êtes contre moi, vous êtes un traître à la Nation». C’est le dictat de la période post coup d’Etat 2008. C’est d’ailleurs le discours d’avant 3août 2005. Il faut un changement radical du discours. Il faut tout simplement mettre en place un cadre institutionnel propice à la recherche de la vérité et rien que la vérité pour le bien être de la population. Chez nous la liberté d’expression est confondue avec la neutralité.

Ce qui veut dire que la presse privée essaye d’adapter en Mauritanie une ligne guidée par la neutralité journalistique. Celle-ci, bien qu’elle relève du domaine du subjectivisme humain, demeure difficile. Car l’homme est neutre par rapport à une référence, un repère, un bon sens humain qui n’est pas souvent partagé. Ce qui exige de tenir compte du ‘tempérament’ scientifique du traitement de l’information.

Cette dernière, à mon avis, n’est qu’une réalité construite par son auteur. La conception de la réalité sociale en occident n’est pas la même qu’en Afrique. Le poids de la société civile, l’individualisme occidental permettent d’imposer aux politiques, par la pression, un comportement public positif vis-à-vis de la cause citoyenne. Cependant, le système social communautaire en Mauritanie à l’instar de celui de l’Afrique embarque la presse dans les conflits politiques.

Dans le cas mauritanien, la neutralité journalistique s’inscrit, actuellement, dans une logique d’antagonisme. Les protagonistes mauritaniens tolèrent difficilement la critique. Des journalistes sont souvent exposés au risque d’emprisonnement, de confiscation de leur matériel de la part des autorités, et des insultes, d’attaque agressive du côté de l’opposition. Les médias publics sont présentement pro- gouvernement. Ce qui amène les journalistes des organes étatiques à adapter des positions antidémocratiques.

Dans les conférences de presse, organisées par les leaders politiques, la liberté d’expression, à travers les questions journalistiques, est rarement ‘admise’. Et les objecteurs d’opinion sont souvent classés selon leur ‘positionnement’ clanique, leur appartenance tribale, leur… . En gros, ils sont impliqués dans une guerre politique sans merci. Voilà en somme ce que je pense, ce que je crois, ce que je…

Par Mohamed Fouad Barrada
m_barrada@yahoo.fr

maatala

maatala a dit…

salam

A lire sur taqadoumy

"Le premier Mauritanides : Habib raconte "son" 10 Juillet 1978
01-06-2009

maatala

Anonyme a dit…

Kaddafi,le fou est entrain de saboter les négociations de Dakar par ses declarations à la con.Que cherche-t-il réellement?Lui même ne le sait pas,mais ce qui est sûr,l'histoire nous l'enseigne,là où se trouve Kaddafi règne la pagaille.Que ceux qui pensent que Kaddafi puisse suplanter la communauté internationale se détrompent et reviennent à la raison pendant qu'il est encore temps!!!.Personne au monde n'accorde du crédit à tout ce qu'il fait et dit et il n'ya aucune raison objective à ce qu'il trouve un repondant en Mauritanie!!!
A+

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

"L’Edito de La Tribune:

De voir les trois délégations négocier à Dakar, deux sentiments m’étreignent : la fierté et le dépit. La fierté d’appartenir à un espace culturel riche de sa diversité et dont les habitants ont cette capacité de s’adapter là où ils se trouvent.

Sans grande forme de convenances ; sans manière et sans effort particulier. La convivialité entre les négociateurs des différents camps. La spontanéité dans l’établissement de courants entre individus et groupes d’individus. La conscience aussi de l’ampleur de la mission et de la gravité du moment.

Le dépit… se dire que quelque soit la nature de l’accord, les Mauritaniens auraient pu le conclure entre eux. Et depuis longtemps. Qu’ils n’avaient pas en conséquence, le droit d’exporter leur linge sale pour le laver loin de chez eux.



Passons… au moment où j’écris ce texte, je ne sais pas exactement si un accord sera signé ou pas. Mais tout indique qu’il le sera. Toutes les parties ont accepté de céder sur le plus précieux pour elles, de reculer sur les positions les plus intransigeantes… toutes se sont remises en cause pour…la cause. Il ne reste que des détails. Et même si ‘le diable réside dans les détails’, ce n’est pas une raison de ne pas croire que la raison l’emportera.

Pour Ould Abdel Aziz, l’accord signifiera une triple réalisation. D’abord une légitimation de son pouvoir. Légitimation immédiate par la reconnaissance du fait accompli et de la conformité de sa candidature ; légitimation ultérieure de son élection de plus en plus évidente. Ensuite, c’est une sécurisation pour son pouvoir dont la communauté internationale sera garante. Par la poursuite du dialogue en vue du raffermissement de la démocratie et de la prévention des changements anticonstitutionnels, c’est la société politique qui s’engage à lui servir de bouclier.

C’est enfin la possibilité de s’ouvrir les portes de tous les financements. De l’élection à l’après élection. Qui dit mieux ? Kadhafi ? Ould Brahim Khlil ? Le premier a fini par plier devant la communauté internationale. Le second… parlons d’autre chose… Mohamed Abderrahmane Ould Moïne, Mohamed Ould Maouloud et Sid’Ahmed Ould Raiss… trois générations… d’une Mauritanie qui se cherche. Chacun d’eux a incarné à mes yeux ce qu’il y a de bon chez nous.

La mesure dans la détermination, une sorte de «force tranquille», l’intelligence de l’autre et la capacité à s’adapter et à se faire adopter par l’autre. C’est pour moi l’occasion de saluer le travail qu’ils ont abattu. Il est vrai que les médiateurs étaient d’une grande valeur, mais sans les aptitudes des chefs de délégations, peut-être qu’il n’y aurait pas eu de négociations. Dans tous les cas – réussite à signer ou pas – il y a lieu de rendre un hommage appuyé à ces trois hommes dont la valeur rassure sur la «continuité mauritanienne».

Autre source de fierté pour moi, c’est la présence de la presse privée dite «indépendante», la presse officielle n’a pas couvert l’événement. Malgré ses faibles moyens, la presse indépendante a fait le déplacement de Dakar. Parce qu’elle comprend que ce qui se passait à Dakar déterminait l’avenir du pays. Et de façon fondamentale. Qu’il y ait accord ou non, la Mauritanie d’après ne sera plus jamais celle d’aujourd’hui. Soit il y a accord et c’est l’occasion de refondations multiples. Soit c’est l’échec, et c’est l’occasion de remises en causes multiples. Dans l’un comme dans l’autre cas, l’espoir d’une Mauritanie nouvelle reste prometteur.

Par Mohamed Fall O Oumère

maatala

maatala a dit…

Salam

A-

Simple question d'ego surdimensionné et de folie incurable.

Kaddafou ne peut tout simplement avaler le fait que la médiation de Wade (un nègre de surcroît)réussisse, alors que lui a échoué, il brandit donc la seule arme dissuasive : le chéquier.

Ce connard du désert oublie qu'il a du déboursé des milliards de dollars (lockerbie) pour ramener sa fraise au dans le monde dit civilisé.

Il s'est mis en tète que la Mauritanie ne devait plus être un exemple de démocratie dit le Fou.

maatala

maatala a dit…

Salam

Pourquoi Messaoud ne se prononce-t-il pas en ce moment, serait-il en désaccord avec les autres ?.

maatala

Anonyme a dit…

Si kaddafi veut saboter les négociations, Aziz aussi continue de narguer tout le monde en continuant sa campagne, quoique beaucoup de personnes sont d'accord sur l'aspect "particulier" de cette campagne (pas de candidats digne de se mesurer a Aziz, petits-Sghair-candidats préfabriqués sur mesure, absence de réel engouement pour la fête sous les tentes, tentes désertes, moyens financiers limites etc...).

Il y a aussi la rumeur qui donne Ely futur candidat si un accord est trouvé, cela doit faire peur a Aziz parce que Ely jouit déjà du soutien de la CI et d'une partie non négligeable de la même tribu que Aziz. Ajouté à cela les moyens dont il dispose. oui Aziz aura quelques soucis. D'ailleurs Ely peut-il se présenter a la présidentielle, il est encore un militaire dont la démission est parait-il "refusée" en attendant les élections.

Bison du ksar

Anonyme a dit…

Deux mauvaises rumeurs en l'air et j'espere de tout coeur qu'elles soient fausses.

1. Les libyens auraient livres récemment du matériel militaire en grande quantité a Aiz pour faire face a une éventuelle.....(je n'ose meme pas finir la phrase)

2. Wade serait sur le point de demander aux sénégalais vivant chez nous de rentrer au Sénégal car cela va chauffer bientôt.

Bison du ksar

Anonyme a dit…

LM,

KH'SARTAKE VIH!
Pourquoi avez-vous reproduit ici un ecrit qui date de janvier 2009? Ledit ecrit vient d'un journal d'un pays etranger. Ai-je besoin de souligner que l'article en question est rempli d'erreurs?

Nous Mauritaniennes et Mauritaniens sommes mieux place's pour ecrire a' propos de notre pays. Ceci etant dit, je pense que c'est toujours bon de savoir ce que les voisins pensent de nous mais quand le voisin ne sait meme pas la date de l'independance de notre pays, il faut conclure qu'il........

P.S.

Le vagabond national est devenu un consultant international au compte du journal Al Watane. (il faut bien rire.)

Bison du ksar,

La Mauritanie ne glissera pas dans une guerre civile. Nous Mauritaniennes et MAURITANIENS N'ALLAONS JAMAIS NOUS ENTRETUER POURQUE LA TORTUE FACHE'E RESTE A' LA PRESIDENCE!!!! Nous allons tout simplement lui retirer le gros canon qu'il est entrain d'utiliser pour terroriser notre peuple.

EN CE MOMENT CE QUE Kadhafi fait ou ne fait pas n'a aucune importance. C'est a' nous d'assumer nos responsabilite's. LES AUTRES PEUVENT NOUS AIDER MAIS ILS NE PEUVENT PAS RESOUDRE LE PROBLEME A' NOTRE PLACE!!!!

Bebe BA a dit…

Médiation dakaroise: Reprise des négociations


De sources dignes de foi à Dakar, les médiateurs internationaux ont repris, ce matin à 10H 30 GMT, dans un lieu tenu secret, les séances de négociations inter mauritaniennes avec les représentants des trois reparties concernées par la crise politique qui secoue le pays depuis le coup d’Etat du 6 août 2008.

Les cinq facilitateurs (Cheikh Tidiane Gadio, ministre des affaires étrangères du Sénégal, Ben Hilli, secrétaire général adjoint de la Ligue Arabe, Ramdane Lamamra, commissaire à la paix et la sécurité de l’UA, Said Djinitt, représentant spécial du SG de l’ONU en Afrique de l’Ouest) avaient passé la nuit, jusqu’à 6H du matin avec les représentants des trois pôles (le camp du candidat Ould Abdel Aziz, le FNDD et le RFD) en vue de rapprocher leurs points de vue.
Les débats tournaient principalement autour de la composition du gouvernement d’union nationale, la date des élections présidentielles, les facilitateurs ayant reçu les copies corrigées des propositions qu’ils avaient faites aux trois parties et les modifications qui y avaient été apportées.
Selon ces sources, de grandes avancées ont été accomplies malgré les divergences notoires, le camp du général tenant à ce qu’il y ait accord sur l’ensembles des questions posées.

Anonyme a dit…

quand j'ai vu cela toute suite en passant chez aziz2009, je ne pouvais m'empêcher de vous en faire part

nous avons vu jusqu'à ce jour dans tous les calculs comment le 18 fut un lien fameux et partout est ressorti 18, 108, 1008 ect

là j'arrive sur le site je découvre ce qui est écrit aziz est né le 20 décembre 1956

20/12/1956:

si vous multipliez le chiffre

2*1*2*1*9*5*6= 1080 !

et si vous diviser par le 19 magique vous obtenez sa date de naissance 56

1080= 19*56,...

ajib! que le dieu le protège du mauvais oeil

---------------------



petit rappel: ( extrait) Nous avons donc là 19 48 et le 18
Le 18 juillet 2009 qu’a proposé wade :
1*8*7*2*9 = 1008!

( souvenez vous de plus haut: " PS: ce 18 formidable qui nous a permi de retrouver le fameux lien
ce 18 qu'on trouve dans la sommes de chaque heure cridem canal
et partout ailleurs 108, 10080
jusqu'au 918 = 19*48,....)

Va pour le 18 bien apparent sans vous refaire ressortir tous les rapports avec d’autres calculs Et alors me direz-vous ?

quel peut bien être son lien avec le 19 magique qui annonçait le 48 qui permit de trouver l’autre fameux lien 18 ?

Eh bien :

Non seulement 19*48*18= 16416 : dont la somme des chiffres fait 18
1+6+4+1+6= 18

Mais si vous multipliez tous ces mêmes chiffres vous obtenez 144 du eh alors ?

1*6*4*1*6= 18*8 ect ect

Anonyme a dit…

Je viens d'ecouter la declaration faite par Brahim Kh'lil. Il va sans dire que la priorite' du General Abdel Aziz n'est pas de resoudre la crise mais de "mobiliser" l'electorat en sa faveur. Sa strategie est simple voire simpliste. Elle consiste a' dire: "J'ai certes fait un coup d'etat et j'ai reconnu que la situation n'etait pas normale. J'ai demissionne' du pouvoir pour permettre aux Mauritaniennes et aux Mauritaniens de choisir librement leur president. Ils m'ont librement choisi par la voie des urnes. Mon pouvoir est desormais legitime parce qu'il vient des suffrages exprime's et non d'un coup d'etat militaire."
General Abdel Aziz, personne ne vous croira. Votre fausse election aura lieu et vous serez le "victorieux" de ladite election.
DE GRACE, IL FAUT LAISSER NOTRE PEUPLE EN PAIX. VOUS AVEZ CRE'E UNE CRISE ET VOUS ETES LE SEUL RESPONSABLE DE LA SITUATION. IL NE FAUT DONC PAS NOUS DIRE QUE LA CRISE PERSISTERA APRES LE 6 JUIN PARCE QUE C'EST LE PEUPLE QUI L'A VOULU AINSI EN "VOTANT" POUR VOUS!!!

Le peuple a deja tranche' en faveur du president legitime Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi. CE VAILLANT PEUPLE MAURITANIEN A INVESTI SON POUVOIR EN LA PERSONNE DE SIDI MOHAMED EN ALLANT AUX URNES POUR VOTER POUR LUI POUR UN MANDAT DE 5 ANS. Le president legitime n'a fait que 17 des 60 mois que les Mauritaniennes et les Mauritaniens lui ont donne's comme mandat pour gouverner leur pays. Vous avez mis fin a' un pouvoir legitime. Vous n'avez absolument aucun mandat de notre peuple pour mettre fin aux institutions democratiques de notre pays. A' mes connaissances, vous n'avez jamais ete' elu a' un poste quelconque. LA FARCE A TROP DURE'!!!! IL FAUT RETOURNER A' LA RAISON!!!!!!!!!!!

Faire du Robert Mugabe' ou du Kim Jung ILL n'est pas une solution. L'economie de notre pays ne tiendra pas!!!!!!!!!!

Anonyme a dit…

- allô gadio? alors comment ça se passe avec les boy nar?

- ça se passe très très bien, je crois que l'accord sera trouvé dès que le général sera élu

- bon donc defgue lép

- waou waou, de me stabilizéou affaire bi yeup, tout est impec, mais on a petit problème ac islamistieu

- ganéme?

- non boul paniquel, on les a mit dans des chambres loin des gens de ufp et app donc celui qui veut "lever le pied" sera tranquille

- très bien

- mais nac parmi les islamiste dékété il y en a un ou deux dal qui connaissent très bien le minibar

- ganème?

- bilahi! donc j'ai veillé personnellement à que tout soit fait en toute discrétion

- et les autres

- non les autres ils sont bien , ils connaissent dakar bakhabakh, ah waye, ils sont à l'aise tout le monde veut continuer la négociation même après les élections

- parfait parait, je vais appeler bénéne pabi pour lui dire que tout baigne dal parce khamgue rec pabi mo yoré le nerf de la guerre n'est-ce pas?

- tout à fait tout à fait

- bon à tant tôt mais en ce qui concerne les deux "islamistes" qui aiment aussi lever le pied, il faut que les hôtesse soient professionnelle...

- tonton ne vous inquiétez pas, je vais faire le nécessaire, elle mettront le voile sur la tête

- très bien et boul faté...

- non tonton fatéoume nix:
discrétion absolue

- waou kay gor yomboul

-billahi!

Anonyme a dit…

Bebe Ba,

GOULI LIVLANE YISSEMI!!!!!

Anonyme a dit…

Vlane,

QU'EST-CE QUI TE REND FOU?????
SI JE NE ME TROMPE PAS, VOUS AUREZ VOTRE FAUSSE ELECTION ET VOTRE FAUSSE VICTOIRE. ET APRES!!!!!
NOUS SERONS TOUS A' LA CASE DEPART LE 7 JUIN 2009.
VOUS ALLEZ ORGANISER VOTRE FAUSSE PASSATION DU POUVOIR. M'BARE' QUI DETIENT LA TRISTE REPUTATION D'ETRE PRESIDENT PAR INTERIME DE MANIERE ILLEGITIME ET QUI N'A JAMIS PRIS PLACE DANS LE BUREAU PRESIDENTIEL, PASSERA UN POUVOIR QU'IL N'A JAMAIS EU A' UN USURPATEUR QUI NE L'A JAMAIS QUITTE' DEPUIS LE JOUR DE SON FORFAIT. VOTRE SITUATION EST A' LA FOIS TRISTE, RIDICULE ET ELLE FAIT RIRE.

Mon petit vagabond, just calm down!!!! RIEN NE CHANGERA AVEC VOTRE FAUSSE ELECTION. Il ne faut surtout pas crier sur tous les toits du monde que la communaute' internationale ne respecte pas la volonte' du peuple Mauritanien. Notre peuple est votre otage et votre victime. VOUS ETES DETERMINE'S A' L'ASSOCIER A' VOTRE FORFAIT. SHAME ON YOU!!!!!!!!!

Anonyme a dit…

Vlane

Ente Mhammen, essga3tna eb tes chiffres elkhamrine

Sanhaji

Anonyme a dit…

A-,

houma thi likhleitta ga3dit'houm f Dakar enha mattwalit?

houma HCE ella ils distribuent l'argent volé à gauche ew à droite 3le la pechmerga we bandhyat: Salihi e3taouh 50 000 (thik ma3ghoula 7ata), Oumère ijbar cent mille wella 150 000(not bad wella ga3 gooood), Cheikhna Ould Nenni yaaaaghazi nommé consul à Dakar(thik eça 3adit ijjawgha)ew houma les deux bandhyat de l'observatoire international des droits de l'homme(lol we lol emmolli) 7ajil'li e3ttawhoum combien? (fath7ouna yeftha7houm).

Vlane, yaça7bi fais bichor sinon itdour etjenen m'saloummoulana

Bebe Ba ew Bilkiss entouma mneyn?thik ezreigua especially for you (lol) vous me manquez

Carabina ente vem, ech'7alek m3a ettouma3 ils sont nombreux wella? eneu ba3d je viens juste pour prendre mes affaires ew machi

copiarpegar

Anonyme a dit…

Copiapegar,

La folie de vlane ne fait plus de doute!

Anonyme du 1 juin 00:26,

Ta betise ne m'interesse pas!



Anonyme du 1 juin 00:05,

J'ai l'impression que vous ne savez toujours pas que les extremistes flamistes sont genetiquement programme's pour ne rien voir de bien qui puisse venir des Maures et les extremistes arabisants sont genetiquement programme's pour penser que les noirs ne sont que des problemes.

Anonyme a dit…

IL FAUT LIRE:"...et qui n'a JAMAIS..."

Anonyme a dit…

merci...vlane...

LOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOl

bl

Anonyme a dit…

le coup le plus terrible que recevra aziz sera la libération des détenus dits politiques

certes sans tirer sur aziz ils n'en seraient certainement pas là si vite, mais les présenter comme des innocents comme dit le front est une nauséabonde fumisterie intéressée et inquiète pour son propre sort mouillé jusqu'au cou

mais aziz dit combattre la gabegie , le peuple l'entend et le croit, l'affaire d'air mauritanie, procapec est symbolique, les libérer maintenant sera jeter de l'huile terrible sur le feu

la rivière de haine quittera son lit à force de donner de l'eau à ce moulin à vent et à flan

rendons-nous bien compte ce que cela signifie de faire signer un décret par sidioca: c'est le reconnaître président, c'est humilier et ridiculiser son propre camp, le prix est trop cher, il faut je crois ne pas trop se tirer dessus

nous assistons à la fine fleur de la politique tieb tieb qui fait honte à la mauritanie tout entière dans le monde diplomatique

que les mauritaniens ne soient pas des assoiffés de sang comme leur voisin et qu'ils peuvent négocier est une chose remarquable , reste la manière

le HCE joue gros en se pliant trop le chêne risque de se briser, le roseau lui habitué à prendre la direction du vent s'en sort toujours comme chacun sait

quand on négocie on ne doit jamais oublier qui est en position de force et ce dernier ne doit pas confondre laisser une porte à la participation et parler d'égal à égal

vivement qu'on en finisse

une pensée à tous ceux pensent dans leur coeur et dans leur esprit que la situation mérite un homme comme aziz mais ces gens ne peuvent le dirent car chacun travaille pour un de ces grands groupes et moins grands né ou grandit par la main de l'impunité et du crime économique contre le peuple et la classe moyenne

ces gens sont nombreux prisonnier de cet extraordinaire système de renseignement dont dispose chacune de ces entités funestes, avec leur agent double triple , ces gens ne peuvent parler et doivent partout défendre le camp de leur employeurs car un mot peut les perdre s'il est et sera rapporté

une pensée à eux

Vlane

Anonyme a dit…

aller à dakar fut une formidable occasion de montrer à tous que le front était prêt à sacrifier sidi et sidi était prêt à démissionner, cela est la preuve définitive que cette histoire de constitution ct du flan

le dernier masque est tombé, j'ai honte pour le front, maintenant qu'il aille se faire matraquer cela peut être un moyen de faire pénitence, le seul malheur est de voir des jeunes sous hypnoses ainsi manipulés

quand au petit d, il est un RV notoire de la conscience nationale ainsi ruinée par sa folle soif de pouvoir, que n'a-t-il pas ruiné d'espoirs et d'exemple, combien chacun de ses virages a massacré d'occasion historique, sa course folle vers le front fut l'autel funeste d'une bien triste trajectoire

le front n'a jamais eu ni vision ni projet, tout le monde le sait, l'idéal par un malheureux concourt de circonstance est tombé en leurs mains et a failli nous emporter tous

comment voulez-vous une négociation avec un AOD piégé au pont d'un navire qui coule comme un capitaine d'un vaisseau fantôme qui sait que tout est perdu et se bat avec ses pires ennemis pour se venger de je ne sais quoi au détriment de ce grand parti en miettes

il est l'unique responsable de cette tragédie de l'opposition historique, certes le juda a donné un grand coup impardonnable, l'ufp et tawassoul ont remué en riant le funeste couteau pendant qu'ils se gavés à cette table dont ils furent jetés à la rue avant de venir nous tympaniser jusqu'à ce jour

mais en prenant acte , le petit d devait avoir de la suite dans les idée, penser aux siens tous ces combattants de l'ombre qui ont tant sacrifiés à la lutte contre le système

il pouvait beaucoup sans se présenter lui-même même en se retirant et les laisser avancer pour une opposition constructive contre le système de taya du rpm et autres aux aguets et presque de retour

au lieu de ça il a rejoint la funeste nébuleuse du front dont le dernier masque est tombé à dakar, bon débarras

maintenant qu'ils aillent ameuter l'univers pour affamer leur peuple après l'avoir trahi, qu'ils aillent manipulés les jeunes pour semer le chaos, la CI sait ce qui se passe, l'essentiel aujourd'hui c que les idéalistes voient de leur propre yeux ce qu'est le front et ce qui le motive certainement la notion de l'Histoire et la postérité rien que l'appât des privilèges sucés sur le dos du peuple berné et trahi par le retour des RV après une telle élection

le goût de ces privilèges leur restera dans la bouche et que dieu le rende plus amer qu'un remord éternel

salut

Vlane

Anonyme a dit…

Qui a copié mon charabia ici?il ne faut pas oublier une chose très importante:"de respecter l'ordred'apparition des commentaires sur le blog et surtout l'heure "I think that you got it

copiarpegar

Anonyme a dit…

Sadakta ya Maatala. Ta question n'est pas bete: bourquoi Messaoud ne parle pas? A-

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

Extrait de Médiation sénégalaise : Le dialogue bute sur trois points.

"A l’heure où nous mettons sous presse, le négociations butent toujours sur trois points : la date du scrutin, le partage du pouvoir au sein d’un gouvernement d’union national et les compétences de ce gouvernement.

maatala

Anonyme a dit…

Wanted

Messaoud ould Boulkheir

Fervent opposant de Aziz depuis la 1ere heure (contrairement a d'autres...), disparu de la scène juste au moment des négociations de la plus haute importance sur le devenir du pays.

Bison du ksar

Anonyme a dit…

Daddah le petit maa tengaal et c'est avoir la mémoire trop courte...

Copi mon pote,

eddechra khlaat biheu guillet l'argent

carabina

maatala a dit…

Salam

Cher ami

Libérer les protagonistes de l'affaire Air Mauritanie est impensable, car pour une fois que nous en tenons certains, il faut les garder au frais.

Pourquoi?

Parce que des milliers de salariés et leurs familles se sont trouvés sur le "Tarmac" à cause de ces prédateurs, qui pense à eux?.

Que cette affaire soit politisée, cela ne fait aucun doute, mais il reste le fond du problème: une compagnie a été mise à sac par la crème de la gabegie et la mauvaise gestion.

Dans le camp d'en face ( AZZIZ) certains doivent payer pour leurs crimes économiques.

Il faut que justice se fasse et passe, l'accusateur du moment nous intéresse peu dit le Fou.

maatala

Anonyme a dit…

Copiarpegar,

HOUMO YICHIFFOU!
C'est une nouvelle strategie. Il faut tout simplement les ignorer. ILS ONT CARREMENT PERDU LE COMBAT DES IDE'ES. ILS NE SAVENT ABSOLUMENT PLUS CE QU'IL FAUT FAIRE.
La folie est deja presente dans leur camp et VLANE EN EST UNE PREUVE CONCRETE.

Bebe BA a dit…

On pourrait m'expliquer qu'est ce que cela veut dire?

Lu pour vous sur masdar:

L'ESPAGNE ENVERRA DES OBSERVATEURS AUX ELECTIONS DU 6 JUIN

Selon des sources diplomatiques concordantes, l’Espagne a décidé de l’envoi d’observateurs aux élections présidentielles mauritaniennes.
Une mission d’observateurs électorale devrait se rendre incessamment à Nouakchott pour le scrutin présidentiel du 6 juin. Cette décision des autorités espagnoles représente la première mission d’observation électorale européenne officielle.

maatala a dit…

Salam

Lu sur riminfo

"Contribution: Le discours d'Atar et l'insulte aux membres de l'opposition démocratique




Aziz : nous ne négocions pas avec les malfaiteurs et bandits mais avec la communauté internationale .
Aziz : nous ne négocions pas avec les malfaiteurs et bandits mais avec la communauté internationale . le langage "MILITAIRE" du candidat AZIZ à atar est expressif, il dénote d'un manque notoire de maturité politique et d'une ignorance, ne permettant pas à ce soldat de gouverner la Mauritanie. De tout le temps que les militaires se sont succédés au pouvoir, jamais l'un d'eux, n'a commis une bourde pareille. Ce langage de caporaux ne m'étonne pas s'il émane de MOHAMED OULD ABDEL AZIZ. Mon général, ces hommes politiques que tu insultes publiquement ne sont pas bandits, ni des voleurs et aucun d'eux n'a des maisons, des marchés, des stations. Aucun d'eux n'a jamais retirer son budget auprès de la BCM. Aucun d'eux n'a jamais eu un budget autonome d'une garde prétorienne dont le nombre et les traitements sont laissés à sa seule appréciation (et dieu seul sait l'usage qui en sera fait). Général vous avez franchi le rubicon en insultant des hommes intégres, à travers eux tous les citoyens et par délà eux la comminauté internationale qui supervise les négociations en cours. Général AZIZ, faites un examen de conscience, qui traitez vous de voleur et bandit ? Ahmed daddah, Messaoud, Ould Maouloud? Jemil manssour? Un peu de retenue, vous etes devenu la risée de tout le monde qui vous compare avec KADDAFI votre maitre à penser, qui ne fait que vous enfoncer. De grace un peu de respect, vous qui avez été président de la Mauritanie même par la force, ,ne soyez pas le dindon de la farce. source:Almoravide


Lundi 01 Juin 2009


maatala

Anonyme a dit…

Ils ne s'entendront jamais, les pélérins de Ndakarou. C'est foutu. La carte maîtresse est entre les mains de Sidioca. Vive les marabouts.

Pourquoi tout le monde a peur de la colère vengeresse de KB? Et pourtant she is cool.

Où est Bilkiss? Partie à Lougueu?

A-
====
Maatala nous rapporte de Cridem:

"A l’heure où nous mettons sous presse, le négociations butent toujours sur trois points : la date du scrutin, le partage du pouvoir au sein d’un gouvernement d’union nationale et les compétences de ce gouvernement.

maatala a dit…

Salam

Chére bébé ba

Pour l'éspagne ce qui compte c'est "EL HOUT" dit le Fou

maatala

Anonyme a dit…

Bébé,

il faut le lire dans le même sens que la déclaration de Kaddafi, sauf que pour l'Espagne c'est avoir un interlocuteur le plus rapidement possible.

carabina

Bebe BA a dit…

Maatala, carabina

Ce que je comprend surtout ce qu'ils s'en foutent de l'issue des "négociations".
Leurs intérêts priment sur tout!

Et voila L'UE qui s'y met:

LE NOUVEL AMBASSADEUR DE L’UE A NOUAKCHOTT PRESENTE SES LETTRES DE CREANCES AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PAR INTERIM

Le nouvel ambassadeur de l’Union européenne M. Hans-Georg Gersenlauer a présenté lundi ses lettres de créances au Président de la République par intérim l’accréditant comme chef de délégation et ambassadeur de la Commission des communautés européennes auprès de la Mauritanie.
La cérémonie s’est déroulée en présence du Dr. Mohamed Mahmoud Ould Mohamedou, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération. L’UE avait été représentée durant ces derniers mois par son chargé d’affaires à Nouakchott. Cette accréditation intervient dans le cadre de la continuation du dialogue politique entre l’UE et la Mauritanie.

maatala a dit…

Salam

Affaire air Mauritanie

Si on amnistie les les délinquants dits politiques, on fait quoi des non politiques, ces derniers ont versés des cautions, preuve qu'il a véritablement des cadavres dans le placard.

Le jour ou cette affaire arrivera devant le tribunal, il y aura les amnistiés et les non amnistiés.

Impunité quand tu nous tiens dit le Fou.

maatala

Anonyme a dit…

Les des sont jetés.( et pipés)

La CI semble accepter le fait accompli: Aziz
Etre du cote de Aziz c'est le laisser gérer a sa guise ce pays et prendre leur du(poisson,fer etc..)

Etre contre Aziz c'est cautionner des troubles sociaux qu'il sera difficile de gérer . C'est aussi contribuer par leur participation a la reconstruction des dégâts occasionnés.

Bison du ksar

Anonyme a dit…

LM,
Titre du prochain blog:
Aziz ou le fait accompli

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

"Crise Politique : Zorro, les quarante voleurs et les petites gens.

Jusqu’en début de soirée, avant hier encore, on croyait voir une petite lueur au bout du tunnel de la crise que vit le pays. Les différentes parties semblaient avoir abouti à un consensus sur les principaux points en négociation.

Il ne restait plus qu’à parapher le document officialisant l’accord auquel, avec l’aide de la médiation sénégalaise et des émissaires internationaux, les protagonistes mauritaniens étaient laborieusement parvenus. Puis soudainement, d’un claquement de doigts, le général candidat mouchait la chandelle, et nous renvoyait à l’obscurité première.

Lorsqu’il affirmait, dans son meeting à Atar, qu’il ne négociait pas avec les «voleurs» et que des concessions éventuelles ne seraient faites qu’à la communauté internationale, on avait innocemment pensé que c’était là une manière subtile, après ses bravades répétées, d’annoncer à ses partisans la probabilité d’une renonciation de la junte et de son chef à un agenda décrété jusque là immuable.



En fait, il semble qu’il y ait eu une double méprise. En prêtant au général candidat une subtilité qu’il ne possédait point nous en avons nous-mêmes cruellement manqué. Et la junte qui avait calculé que les délégations anti-putsch présentes à Dakar n’accepteraient pas un report rapproché de l’élection présidentielle, ont été victimes de leur propre duplicité.

Les stratégies retorses sont des armes perverses, dangereuses pour qui les utilise sans posséder la subtilité indispensable à leur maniement Le mythe du héros, à la blancheur immaculée, pourchassant les quarante voleurs - et traîtres à la patrie – est certainement valorisant pour celui qui endosse la tunique de Zorro et chevauche l’âne d’Ali Baba. Mais le «voleur» des quarante voleurs, par delà le charme innocent du conte, est souvent bien plus proche de ceux qu’il pourchasse que du peuple qu’il prétend défendre.

A force de répéter la même antienne, Zorro-Ali Baba pourrait finir par, lui-même, y croire. Mais surtout, il court le risque de voir s’accentuer le déphasage entre le sempiternel et unique thème de ses discours et les soucis véritables du peuple à la vindicte duquel il entend exposer ses opposants. Les petites gens ont d’autres soucis, fort éloignés des démagogies électoralistes et des techniques de diabolisation d’adversaires politiques.

Elles savent, par expérience, que les quarante voleurs sont équitablement répartis entre les camps en lutte, et que celui qui crie le plus fort n’est pas toujours le plus innocent. A l’image de la vieille mère d’un de mes amis lui demandant chaque matin, depuis jeudi dernier : «ceux de Dakar se sont-ils entendus ?», les petites gens sont davantage préoccupées du calme des esprits et la préservation de la paix civile.

La paix est la condition de leur intégrité physique, de celle de leurs biens et de leur survie. Si certains parmi «ceux de Dakar» étaient aveugles et sourds à ces attentes de leur peuple, qu’ils entendent au moins ces paroles du dernier sermon d’un des imams de Nouakchott : «puisse Allah interdire à ceux qui, par leur attitude ou leurs propos, auront rendu impossible tout accord, à Dakar, de jamais revenir en Mauritanie».

Abdoulaye Ciré BA

Info source : Biladi (Mauritanie)

maatala

Anonyme a dit…

La communaute internationale n'est pas prise en otage, pour reagir promptement. C'est le peuple mauritanien qui est otage de sa stupidite representee par le General des stupides.

L'armee ne doit non plus pas se meler, parceque le peuple mauritanine accepte manifestement d'etre pietine, encule par un moins que rien qui n'a dans sa tete que les insultes et la haine.

C'est le peuple qui doit bouger et de maniere tres forte. Une manif de 50000 vauriens de mauritaniens suffit largement pour balayer toutes ces ordures qui bouchent le pipe.

Il ne faut pas chercher l'issue ailleurs, nous devons nous mobiliser sans oublier qu'Allah seul peut nuire, qu'Aziz est tres frequent sur le Water Closet et qu'il ne dispose d'aucun pourvoir face a la volonte du peuple.

J'ai honte d'etre ressortissant d'Adrar en voyant comment ces gens se mobilisent pour un delinquant comme Aziz.

J'ai honte d'etre mauritanien quand je vois ces mega posters pour un type qui appartient derriere les grilles affichees sur certaines maison.

J'ai honte d'etre africain, en constatant que le peuple lybien git depuis 40 ans sous la dictature sans merci d'un psychopathe.

Sanhaji

Anonyme a dit…

Lu pour Maatala. Bouroutou

AFP-01-06-09

Libye : le gouvernement nationalise des médias proches de Seif al-Islam
lundi 1er juin 2009

TRIPOLI, 1 juin 2009 (AFP)

Le gouvernement libyen a annoncé lundi sa décision de nationaliser des médias privés lancés il y a deux ans à l’initiative de Seif al-Islam, fils du numéro un libyen, Mouammar Kadhafi, faisant de nouveau de la presse un monopole d’Etat.

Selon le texte d’un décret dont l’AFP a eu une copie, les services du Premier ministre annoncent la création d’un "Centre national des services médiatiques" qui aura pour mission de gérer les médias qui appartenaient jusqu’ici à la société al-Ghad.

Ainsi, la chaîne satellitaire et la radio Allibiya, les journaux Oéa et Korina et l’imprimerie al-Ghad sont désormais sous l’autorité de l’Etat libyen qui a précisé qu’il indemniserait les propriétaires de la société.

Dans son décret, le gouvernement précise que ces médias continueront à fonctionner avec les mêmes noms et les mêmes logos, ajoutant que le centre créé se chargera de définir une nouvelle politique éditoriale, sous la supervision du gouvernement.

Cette décision du gouvernement intervient deux mois après que la chaîne Allibiya a annoncé qu’elle déménageait ses bureaux à Londres en raison de "pressions".

Le directeur de la chaîne, Abdessalem Mechri, avait été détenu durant 48 heures fin avril suite à la diffusion d’un programme du journaliste égyptien Hamdi Kandil très critique à l’égard du régime égyptien.

La société Al-Ghad s’est distinguée par ses critiques envers le gouvernement et surtout par des sujets considérés comme tabous en Libye, comme celui des islamistes ou des opposants libyens à l’étranger.

Présenté régulièrement comme le successeur de son père, Seif al-Islam avait appelé à plusieurs reprises à libérer les médias de l’emprise de l’Etat, lançant dans la foulée la société al-Ghad.

Créée, selon la société, par des écrivains et journalistes ainsi que par des organisations de jeunes, al-Ghad s’était donnée comme objectif d’opérer un "renouveau" dans le paysage médiatique libyen dominé depuis l’arrivée au pouvoir du colonel Kadhafi en 1969 par l’Office général libyen de la presse.

maatala a dit…

salam

Sanhaji

Je comprends parfaitement ton amertume, mais tel semble être notre destin.

Azziz, avant lui Ely et Taya savent que ce peuple de GNOUS est prêt à avaler toutes les couleuvres sans broncher.

My friend, tu sembles oublier que Azziz fut le gardien du temple de la TAYIE.

On n'a pas fini de payer dit le Fou

maatala

Anonyme a dit…

Juste pour vous rappeler une énième et ULTIME fois:
qu'au moindre hacking, virus ou spyware et autres vacheries de ce genre sur mon pc ou mon blog, J'OUVRIRAI UN FEU DE BALAYAGE NOURRI ET ROULANT jamais vu de mémoire de mémoire d'internaute ou de SURFEUSE infâme et malpropre de canalh!
la balle est donc bel et bien dans votre inqualifiable camp!
cela dit à la bonne heure et sans regrets!
El Khalil, le bof et c'est vraiment le cas de le dire,bof bof!

Bebe BA a dit…

ça va chauffer!

Lu pour vous:

Ladji Traoré, SG de l’APP: «A partir du 2 juin au soir, s'il n'y a pas accord, nous engageons nos actions pour faire échouer les élections du 6/6»

Dans une déclaration à l’ANI, M. Ladji Traoré, SG de l’APP et membre du comité de crise du FNDD, a précisé que, «à partir du 2 juin au soir, s’il n’y a pas d’accord, nous considérerons que le général et ses envoyés sont entrain de nous envoyer en bateau, nous et la communauté internationale pour rééditer son coup le 6/6. Nous allons engager nos actions pour nous y opposer par tous les moyens».

Il est à rappeler que depuis ce matin à 10H 30 GMT, les médiateurs internationaux ont réuni, dans un lieu tenu secret, les représentants des trois reparties concernées par la crise politique (le camp du candidat Ould Abdel Aziz, le FNDD et le RFD) en vue de rapprocher leurs points de vue.

Anonyme a dit…

Copiarpegar,

Le Kebe au milieu, c'est le fameux capitaine Kebe? Aziz ne sait pas choisir ses amis: Kadafou, puis Ahmedinejad et une fois Chavez.

Bebe Ba: mes parents maternels negro-mauritaniens font un peu trop du leche-cu. Imagine ce que se disent les nationalistes chez nous. Moi j'en ai marre. Meme Mohamed ould El Kory ne dit plus rien, car cela devient difficile. Y a t-il un agenda different entre ce que pensent de bonnes gens comme toi et moi et l'autre lie? Je ne nomme personne.

C'est qui en fait ce Diako qui propose de bouffer au lieu de penser au futur du pays? Diako enta vem? Tu fais honte a ton village. Viens ecrire ici.

A-
---
Meeting du Candidat Aziz Les amis de Aziz, les ex militaires Diacko, Kebe, Kane organisent une journée de sensibilisation cet après midi à Arpajon dans le département de l'Essonne 91.Tous les mauritaniens y sont invités. L'organisation vous offre les repas et les rafraichissements. La coordination au niveau de la France y sera présente avec son Président Diawara. Il y'aura des animations culturelles avec des artistes. Vous dégusterez toutes les spécialités mauritaniennes. Nous comptons sur vous pour un débat riche.

Bebe BA a dit…

A-, tu as parfaitement raison en ce qui concerne les negros mauritaniens!

Mais comme je te l'ai negros mauritaniens, tu en trouveras bcp au FNDD. 60% de mes connaissances sont contre le coup d'état, 30% (de trop) avec le général et 10% ne se sentent pas concernés.


Mais ces commentaires pris sur AVOMM te donnent raison:

Conférence de presse conjointe du FNDD et du RFD: «Depuis 48H nous sommes parvenus à un accord non écrit mais … »

1. Posté par Zacharia le 31/05/2009 23:24

N'importe quoi. Et quoi encore?



--------------------------------------------------------------------------------

2. Posté par badiallo le 31/05/2009 23:55

S'il est vrai que les masses populaires sont de votre côté ,il ne reste que la rue la rue....
Si vous n'en avez pas le courage et la volonté,retournez à vos postes et sachez que le général n'ira que par la force ,il n'est pas démocrate et ne peut le devenir!

--------------------------------------------------------------------------------

3. Posté par hdthiam le 01/06/2009 06:43

Ces gens sont les premiers delinquants de ce pays. Il sont de veritables bandits

--------------------------------------------------------------------------------

4. Posté par Djibril BA le 01/06/2009 10:30

Je crois que Dakar c'est une perte de temps et nous commençons même à douter de l'efficacité de cette réunion. La communauté internationale doit prendre ses responsabilité car tout a été tenté et en faveur du Général. Car aujourd'hui la communauté internationale discute bel et bien avec un hors la loi. De mon point de vue elle est en train de se discréditer. Elle sait bel bien apres avoir condamné le putsh que la seule issue possible est la sanction devant l'intrangigeance de la junte et de son chef métamorphosé en civil. Le Général est clair et il l a ouvertement et publiquement annoncé que pour lui il n y aura pas de report. Il défie donc de facto la communauté internationale et Le FNDD-RFD. A bon entendeur salut :
PRENEZ DONC VOS RESPONSABILITES. Aziz gagne du temps. Il a les moyens de faire passer son coup d'état chacun le sait . Il a et le soutien de Wade depuis les premières heures de son forfait et aussi celui de Khadafi qui n'est pas passé par quatres chemins.
Le temps est à la mobilisation ou à l'acceptation du fait accompli. En terme de réalisme politique le Sénégal a intérêt à ce que quelque soit le prix il y ait la paix à ses frontières Trois pôles de tensions : Guninée Konakry, Guinéé Bissau et la Mauritanie. Qu'importe le prix de la paix pourvu pour le Sénégal qu'il y ait la paix. Nous les comprenons bien nos chers cousins seulement pour une paix durable et pour qu'enfin dorment tranquiles nos cousins il va falloir à certain moment de l'histoire des sacrifices. C'est triste d'arriver à cette conclusion mais soyons réaliste. LE GENERAL déffend ses intérêts car la criminalisation de l’esclavage, le retour des déportés, et la création d’une entité destinée à enquêter sur le passif humanitaire qui sont un préalable à l’apaisement de la société ne peut bien sur qu’inquiéter nos chers militaires car si justice existe, si un terrain propice à l’exercice de la justice venait à se mettre en place ces messieurs devront répondre un jour quant à la mauvaise gestion du pays et à l’héritage lourd qu’ils ont bâtit, contribué à bâtir ou lâchement observé se laisser bâtir.
Il est clair que les chantiers entrepris par Sidi ne pouvaient en aucun laisser dormir avec la conscience tranquille ni un exécutant ni un mandataire ni un complaisant ou collaborateur de cette triste œuvre.

maatala a dit…

Salam

Si y a accord, il va falloir mettre sur place un comité de suivi dont les membres devront avoir des nerfs solides.

Car sur chaque point, il y aura la mère des réunions dit le Fou.

maatala

maatala a dit…

Salam

Dans la serie un autre Mauritanien s'illustre ailleurs

"Niger / Crise politique : Le président Tandja poursuit son bras de fer
RFI 27-05-09


Après l’avis de la Cour constitutionnelle défavorable à l’organisation du référendum voulu par le président Mamadou Tandja, celui-ci a dissous l’Assemblée nationale. Le pays se retrouve plongé en pleine crise politique. Le bras de fer engagé par le président nigérien se poursuit.

En dissolvant l’Assemblée nationale, Mamadou Tandja a-t-il voulu se protéger d’une possible mise en accusation devant la Haute cour de justice ? C’est la question que se pose aujourd’hui la classe politique et en particulier l’opposition.

Le raisonnement est le suivant : puisque la Cour constitutionnelle a jugé que la volonté du président de changer la loi fondamentale par référendum reviendrait de sa part à violer son serment, il s’expose à une réaction des députés. Ceux-ci pourraient en effet parfaitement l’accuser de haute trahison et convoquer la Haute cour de justice.

Mais si l’Assemblée est dissoute, personne ne peut plus saisir la Haute cour de justice. Mamadou Tandja n’a donc plus à craindre un éventuel procès pour haute trahison. Reste à savoir s’il pourra ou s’il voudra maintenir son référendum constitutionnel. Pour l’heure, rien n’indique que le président a renoncé à son projet.

Mais s’il passe de l’intention à l’action, quelle sera la réaction de la Cour constitutionnelle ? Celle-ci avalisera-t-elle un scrutin pour lequel elle s’est déjà prononcée contre ? Le bras de fer est loin d’être terminé et il risque fort de se poursuivre aux frontières de la légalité.

----------------------------------

Voila un cas de figure, ou l'armée devrait intervenir pour imposer à Tandja le putschiste constitutionnel la respect de la décision du conseil constitutionnel.

Salaud de tandja dit le FOU

maatala

maatala a dit…

Salam

Lu sur taqadoumy

"URGENT : La signature de l'accord est pour aujourd'hui
01-06-2009
Le chef des négociateurs pro-putsch à Dakar Sid'Ahmed Ould Rayess vient d'exprimer sa satisfaction, quant à l'avancement des négociations, avant de préciser : "tous les obstacles ont étaient aplanis, il ne reste qu'un point ou deux et nous avons bon espoir d'arriver à un accord avant la fin de la journée".

Et Ould Rayess, qui s'exprimait dans une déclaration à l'Agence algérienne d'information de préciser que le but de cet accord sera la sauvegarde de rapports politiques apaisés entre les différents courants politiques ainsi que le maintient de la paix sociale.

Avant de dire que chaque pôle de la négociation s'est montré compréhensif vis à vis de l'autre.
-----------------------------------

Qu'on en finisse bordel de merde dit le fou

maatala

Anonyme a dit…

Maatala,

Ces connards vont finir vite: vont pas s'entendre. Moi y en a marre d'eux tous.Ould Rayess s'est evanoui il parait car il s'est rendu compte que son groupe a ete piege et il a une peur blue de la fureur vengeresse de Khattou et de Aziz qui l'attend. D'ou la raison de son evanouissement miskine. Mais je l áime bien le gars.

J'apprends ce soir que Messaoud s'est coupé la langue en mangeant de la velka. Raison pour son silence.

Bebe BA a dit…

Lu pour vous:

LES NEGOCIATIONS SE POURSUIVENT A DAKAR

les négociations entre la majorité et l’opposition , entamées le 28 mai à Dakar, se sont poursuivies lundi dans la capitale sénégalaise en vue d'un accord consensuel a-t-on appris auprès des délégations.

les consultations ont repris lundi, pour la cinquième journée consécutive. les médiateurs sénégalais, avec des représentants de l'onu et de l'union africaine (ua), ont reçu les délégations de la majorité et celles de l’opposition.
Dimanche, les discussions s'étaient poursuivies tard dans la nuit, sans qu'un accord soit trouvé.
S’exprimant dans une déclaration à l'agence de presse algérienne, le chef de la délégation du candidat ould abdelaziz, m. sid’ahmed ould raiss, a indiqué que "les travaux continuent. nous sommes toujours optimistes et nous pensons qu'il est toujours possible de conclure un accord pour l'intérêt de la Mauritanie".
M. ould raiss qui a insisté sur l'importance de "pacifier les rapports sociaux-politiques entre mauritaniens", a ajouté q""aujourd'hui (lundi) nous pensons pouvoir effectivement aboutir à la signature d'un document".

un premier projet d'accord cadre a été soumis par la communauté internationale aux trois grands pôles politiques mauritaniens. le projet prévoit notamment "une transition organisée de façon consensuelle".

il les engage particulièrement à "gérer ensemble la transition en participant aux élections - pour ceux qui le désirent-, au gouvernement d'union nationale et à la constitution de la commission électorale nationale indépendante (ceni)."""
selon des sources proches des pourparlers, les divergences persistaient notamment autour d'une nouvelle date des élections présidentielles et sur la répartition des portefeuilles ministériels au sein du gouvernement d'union nationale transitoire.

après avoir affirmé que les différentes parties de la crise ont "désormais des points d'accord bien établis", m. ould raiss a fait savoir que "sur l'ensemble des aspects discutés, il reste un ou deux points de divergence, mais qui ne sont pas plus compliqués que les autres. et là, ça nous rend très optimistes sur la suite des événements", a-t-il également dit, sans écarter, dans le même ordre d'idée, "la certitude de dépasser les divergences persistantes".

le représentant du général ould abdelaziz a, en outre, indiqué que les délégués de la majorité et de l'opposition mauritaniennes présents aux pourparlers de dakar continuent les concertations avec les représentants de la communauté internationale et le facilitateur, qui sont, a-t-il constaté, "très réceptifs aux arguments des uns et des autres."

"je pense qu'au bout du compte nous trouverons un compromis grâce à leurs efforts (de la communauté internationale)", a ajouté m. ould raiss, se félicitant du fait que "des barrières, auparavant dressées entre les protagonistes de la crise, ont totalement sauté."

''nous sommes des adversaires politiques qui ont des appréciations différentes sur la situation qui prévaut dans notre pays'', a conclu le directeur de la campagne électorale du candidat ould abdelaziz.

Anonyme a dit…

URGENT!

Nous vous l'avions promis : l'équipe de kassataya.com, après une interruption involontaire et forcée, a réussi à mettre sur pied une solution provisoire vous permettant de suivre en direct ce qui se passe ce soir à Dakar.
Accord ou pas accord?
Vivez l'Histoire en direct. Rejoignez nous sur :
kassataya.com
Si vous voulez intervenir veullez utiliser le pseudo skype : kassataya.

Ensemble, libérons la parole.

L'équipe de kassataya.com

Anonyme a dit…

Le fait de reculer la date de l'election presidentielle n'est pas tout. Il faut que le reste soit fait correctement. Ca fait deja un an que nous vivons la crise. Il ne sert a' rien de se precipiter vers un mauvais compromis qui ne resoudra pas les causes de la crise. C'EST LA CULTURE DES COUPS D'ETAT QU'IL FAUT COMBATTRE!!!!!!LE POUVOIR APPARTIENT AU VAILLANT PEUPLE MAURITANIEN ET NON A' UN USURPATEUR AUTOPROCLAME' PRESIDENT D'UN FAUX CONSEIL D'ETAT QUI N'EXISTE NULLE PART DANS LA CONSTITUTION DE NOTRE PAYS!!!!!!!!


"...First Think
Second Believe
Third Dream
Finally Dare"

Walt Disney

Anonyme a dit…

écoute-moi cet idolâtre de taya se dire " j'ai honte d'être mauritanien"

ne mêle pas les mauritaniens à tes convictions sordides, tu n'as pas honte de célébrer celui dont le régime sanglant les a assassinés, réduits à la misère et l'ignorance, tu n'as pas honte du tous les crimes de ton maître et tu dis " j'ai honte d'être mauritanien"

dis plutôt j'ai honte d'être frontiste quoique cela soit un pléonasme tant le front est la quintessence de la honte et de l'imposture

vous voilà à négocier des petits postes pour un "gouvernement de trahison nationale", votre juda fait bien de la fermer , où sont les grands mots:

" on va tout faire pour mettre en échec" on va tout faire au nom de la constitution

la seule constitution qui vous agite est la vôtre, c'est votre constitution charnelle celle du ventre et la constitution des statuts de vos partis de votre front

FNDD drégate! woila plutôt FNDD viranes!

et votre prof national, n'a-t-il comme juda plus rien à dire

au lieu de raconter vos conneries , vous feriez mieux de méditer ce geste de LM qui nous a mis un article antique

soyons cool et papotons mais diable plus de grands mots, dakarou ndaye boutou afric vous a laissés nus, il ne vous reste plus que le goudron et les plumes pour être habillés pour l'avenir

keulhad kheir meunkoum coun elkoufar

Anonyme a dit…

Vlane tu es vraiment completement sonne et tu commence d'ailleurs a etre violent. Tu dois etre ligote, c'est le traitement qu'on reserve aux fous a Lekhyam.

Je suis fier de Taya et de son travail indelebile et si ton idole payeur a un quelconque bon de cote, c'est qu'il essaie sans trop de reussite d'ailleurs a imiter celui la.

Taya a bien dirige ce pays durant sa periode, mais les mauvaises pratiques qui ont sevi et qui continuent d'ailleurs a sevir en pire, sont l'oeuvre d'une societe souffrant de beaucoup d'ignorance et de beaucoup d'intellos malhonnete comme ta majeste.

Tu es un talent tu peux gagner ta vie mieux sans recourir au style de Dimi et de Ould Ahmedoua.

Descends et colles nous la paix avec des series de chiffres sans saveur et ton style banlieusard peu original.

J'ai honte d'etre mauritanien parcequ'on y trouve des plumes achetees comme la tienne.

Sanhaji

Anonyme a dit…

P.S: j'entends d'ici le petit argument de frontistes démasqués qui rapidement fait de nouveau déguisement de tout bois, nous dire que c'est au nom de l'intérêt supérieur de la nation qu'ils s'en vont participer

bien sûr!

apprenez que si vous aviez un minimum d'honneur, de fierté que dis-je honneur et fierté, juste un peu de honte sincère pour ce que vous représentez désormais, il vous reste encore une chance de sauver le reste de façade mille fois ravalée et de nouveau en travaux mais ça ne prend plus

si vous aviez un minimum de sens de l'histoire et de l'exemple à donner aux générations futures, si vous aviez cette flamme qui distingue les héros des traîtres, si vous pourriez encore arrêter tout au nom de l'intérêt supérieur de la nation et la paix civile quoique jamais il n'y a aura de guerre civile à cause vous mais au nom de ce pays ravagé pour le sauver des bailleurs de fonds tombés dans votre piège diabolique

ne participer pas! seul le RFD peut participer car il a prit acte mais jamais le front mais renoncer à inciter à la violence!

cette participation que vous négociez actuellement vous a fait franchir l'avant dernier pas vers les égouts de l'histoire!

il vous reste un pas cad signer l'accord et vous êtes perdu à jamais aux yeux de tous

faire machine arrière au nom de la constitution , c'est fini, la négociation est bien engagée et plus un masque ne tient, mais vous pouvez encore refuser de signer mais dire que vous renoncer à agiter la rue

c'est vôtre dernière chance, laissez le général terminer sa campagne et être élu face à votre bocoytt c'est plus digne de notre pauvre constitution que vous avez jetée sur le trottoir

regardez-le se faire élire dans un silence de mort, c'est plus terrible et plus noble que participer à notre victoire!

en écrivant ceci, je sais très bien que personne d'important ne la lira mais enfin je ne puis m'empêcher de jeter au vent cet ultime conseil d'un azizien convaincu à des adversaires afin qu'ils en méritent le titre!

le peuple mauritanien dans sa haute et grande majesté n'attend plus rien de vous, dîtes-lui au moins que tout ce que vous pouvez faire c'est lui éviter des sanctions mais que vous ne pouvez pas participer au nom de la constitution

là alors le peuple et la CI ébaubis de concert sauront pour l'un vous pardonner toutes vos trahisons et pour l'autre sourire comme cela se fait à la fin d'un film qui a mérité d'être suivi et où on en a eu pour son argent

mais vous n'en ferez rien , car le peuple dont je suis une bien faible voix est loin de tout que dire de dakar , comment donc pourriez vous l'entendre , vu qu'à ce jour s'il n'était pas le cadet de vos soucis nul n'en serait là, ni lui ni vous ni nous

alors bon vent, quel qu'il soit qu'il vous emporte et si par un hasard vous en arriviez à cette proposition que je viens d'esquisser alors merci non pas pour tout mais de rien justement!

salut

Anonyme a dit…

mon cher sanhaj, hélas on ne peut parler toutes les langues car si tu savais bien parler français, tu ne signerais plus sanhaj mais juste:

corrompu

à tous les sens du terme, soif chronique d'être corrompu vu la redondance avec laquelle tu parles toujours d'argent, on voit là le tayiste qui ne reçoit plus de miettes et qui aboit pour que ces maîtres l'entendent, ils t'ont entendu et si à ce jour tu n'as toujours rien reçu c'est que tu abois trop fort, pourquoi te payer vu que tu le fais gratuitement c'est l'esprit de la maison faire saliver et ça te réussi à merveille

corrompu au sens médical du terme, esprit corrompu, bonne foi corrompue, langage corrompu tout est corrompu cad hors d'état de servir à rien qu'à empester l'environnement pour se rappeler à ses maîtres par l'odeur tellement celle de l'argent leur a pourri les sens sauf le nez

si je jour de devient comme toi cad serviteur corrompu ou corrompu tout court , tu m'as parole pas encore corrompu donc que je penserais à toi

peux-tu please nous rappelle ton mail

merci

Anonyme a dit…

Lu pour Bebe Ba. Mensonges I: nous prennent pour des idiots. A-

===========

Mohamed BOUFATAH-L’Expression On Line-02-06-09

Otages détenus par AQMI au Mali:Al Qaîda s’apprête à toucher 8 millions d’euros
mardi 2 juin 2009

Le plus grave est que cet argent sera converti en armes et munitions.

L’ex-Gspc semble près de toucher sa rançon. Elle est estimée à quelque 10 millions d’euros par certains observateurs. Une somme jugée exagérée par Londres, mais les négociations et les tractations engagées par diverses parties rapprochent l’Aqmi de son objectif. Aux dernières nouvelles, les familles des deux otages, un Allemand et un Suisse, exhortent indirectement Al Qaîda au Maghreb islamique à libérer sains et saufs les deux séquestrés.

Dans un document intitulé Déclaration des familles des otages, il est écrit : « Nous conjurons les personnes qui vous retiennent de procéder à votre libération ». Ainsi, cette déclaration signifie à la fois que leurs proches ont une preuve qu’ils sont encore en vie et que les tractations vont bon train afin de libérer les otages contre une forte rançon. Tout au plus, Aqmi qui recourt souvent à ce genre de pratiques pour renflouer ses caisses, baissera éventuellement le montant de la rançon.

Dans ce contexte, quelques sources laissent entendre que la somme aurait été ramenée à 8 millions d’euros. Cependant, ce scénario, où seul l’ex-Gspc trouvera son compte, toucherait à sa fin puisque cette nébuleuse terroriste internationale aurait réussi à monnayer fortement cet enlèvement. Le 20 mai, la branche nord-africaine d’Al Qaîda a prolongé de 15 jours son ultimatum de tuer le Britannique Edwen Dyer si la Grande-Bretagne ne libère pas un islamiste radical, selon un communiqué publié jeudi par le Centre de surveillance des sites islamistes. « Nous demandons à la famille de l’otage de faire pression sur son gouvernement et nous l’assurons que ce nouvel ultimatum ne sera plus renouvelé. C’est un dernier délai que nous offrons à la famille et à son gouvernement avant que la menace ne soit exécutée », assurait ce texte dont l’authenticité ne peut être confirmée. Dans ce chapitre de versement des rançons sans rechigner, il y a lieu de rappeler que la Suisse avait dépensé 6 millions de francs suisses, soit 4,6 millions de dollars pour obtenir la libération de ses quatre otages kidnappés en février 2003 par le groupe relevant du Gspc de Abderezak El-Para, à Illizi, dans l’extrême sud algérien. Ces dépenses, qui ont été effectuées par le ministère suisse des Affaires étrangères, sont cataloguées comme « une contribution » du gouvernement fédéral à la libération de ses quatre ressortissants, puisées dans les comptes fédéraux du gouvernement pour l’exercice 2003. Berlin a dépensé près de 30 millions de francs suisses, soit 23 millions de dollars dans les opérations liées à la libération de ses ressortissants.

Une partie de ces dépenses, estimée à 6 millions de dollars, a été versée aux ravisseurs du Gspc après des négociations qui ont duré deux mois, au nord du Mali. Ce genre d’affaires reflète l’ambiguïté des gouvernements allemand et suisse à monnayer la libération de leurs ressortissants avec des terroristes recherchés par Interpol. Cet argent n’est pas parti en fumée du moment que le Gspc l’a utilisé, notamment pour se renforcer en armes et munitions. Reste que le gouvernement algérien a engagé des frais énormes dans les recherches et la traque du Gspc, largement supérieurs à ceux des Etats européens concernés par les otages.

Mohamed BOUFATAH

Anonyme a dit…

Vlane,

tu veux mon mail, pour faciliter la transaction avec tes clients.

Non, merci je n'en veux pas de vos commandes criminelles, qui ne servent qu'a perenniser l'Etat de siege de notre cher pays.

Tu m'as deja provoque une fois pour que j'exhibe mon identite, et je l'ai aussitot fait pour te montrer que je n'ai rien a branler de la terreur propagee par les bourreaux de ce pays. Je ne traine pas de casseroles pour me cacher, a moins qu'ils n'en inventent cette bande de menteurs.

Je t'ai aussi dit une fois que le Francais n'est pour moi pas une langue sacree, et si je me rappelle bien je t'ai concede cette petite place au soleil de la phrasologie francaise a laquelle tu tiens tellement.

Vlane ne discjoncte pas, la supercherie d'Aziz ne passera et ca servira d'une excellente lecon a tous ceux qui pensent encore a pietiner la volonte du peuple.

Sanhaji

Anonyme a dit…

Il a dit:
en écrivant ceci, je sais très bien que personne d'important ne la lira mais enfin je ne puis m'empêcher de jeter au vent cet ultime conseil d'un azizien convaincu à des adversaires afin qu'ils en méritent le titre!
----------------

Tu fais donc partie des 4 pour cent qui ont à ce jour retiré leurs cartes d'electeur...visibliment les Aziziens convaincus ne sont pas legion.;cette majorité silencieuse que tu ne cesses de revendiquer n'existe que dans tes fantasmes..je t'imagine assis sur un nuage accroché à une chimerique VICTOIRE laquelle s'identifierait à une supercherie méme pas ridicule..Comme le dit Sanhaji tu uses d'un indeniable talent literaire mais ce talent ne reflete nullement l'evennement vecu.Pire,tu t'enlises, dopé par l'arrogance et la haine, dans une hideuse malhoneteté intelectuelle..
Tu peux bien continuer à aligner les plus beaux mots pour maquiller ton projet azizien mais en aucun cas tu ne peux occulter les maux que le coup d'etat du 6 aout a engendré pour ton pays...
La vraie victoire c'est celle qui rassemble les Mauritaniens , AZIZIENS ou pas, la Vraie victoire consiste à jouer franc, à miser sur le dialogue et la paix civile , à ne pas mepriser les adversaires .
je suis sur que tu menes un combat qui n'est pas le tien, Un azizien convaincu cela donne Hamoud Vibreur qui affirme applaudir avec les mains et les pieds, je ne peux pas croire que c'est ton modele..;

Anonyme a dit…

Sanhaji,

Nous avons affaire a' des personnes qui ont de serieux problemes mentaux. Ils doivent comprendre que "je n'aime pas Moawiya" ne peux jamais etre un programme politique. Ils sont extremistes et racistes. Ils n'aiment pas la Mauritanie et ils sont prets a' la vendre au premier imbecile qui se presente a' la porte. Ils sont les premiers responsables des souffrances des populations de la valle'e. Ils ont applaudi le coup d'etat. Ils ont depense' des milliards pour faire accepter leur forfait.
C'est par manque de respect pour eux memes et pour notre peuple qu'ils tiennent a' ridiculiser Moawiya. Le digne fils de la Mauritanie les a forme's et leur a confie' des postes de commandement. Ils ont trahi. Chez eux, l'ingratitude n'est pas vice. S'ils croient vraiment a' leurs mensonges, pourquoi ont-ils utilise' les services de deux anciens Premier Ministres d'Ould Taya? Pourquoi continuent t-ils a' utiliser les service du dernier directeur de protocole d'Ould Taya? Pourquoi apres leur premier coup d'etat, ils ont confie' la direction de leur comite' militaire a' l'homme qui etait pendant pres de 20 ans directeur de la police nationale d'Ould Taya? Pourquoi continuent -ils a' utiliser les services du secretaire general du parti d'Ould Taya? Est-ce qu'Abdel peut aller jusqu'a' penser que nous ne savons plus qu'il etait le gardien de la maison d'Ould Taya pendant plus de 15 ans? Est-ce qu'il a deja oublie' que son epouse travaillait pour l'epouse d'Ould Taya?

OULD TAYA REPRESENTE 20 ANS DE STABILITE' POUR NOTRE PAYS. IL EST HONNETE!!! APRES PLUS DE 20 ANS DE POUVOIR, IL N'A NI VILLA NI COMPTE BANCAIRE BIEN GARNI.

Allez au diable avec vos histoires de corrompu!!! Aujourd'hui les robinets sont ferme's. C'est l'argent du petrole et d'autres petites ressouces qu'ils sont entrain de voler de droite a' gauche. LA MAURITANIE APPARTIENT AUX MAURITANIENNES ET AUX MAURITANIENS. ELLE N'EST PAS leur PROPRIETE' PRIVE'E. LE GROS CANON QU'ILS SONT ENTRAIN D'UTILISER POUR TERRORISER NOTRE PEUPLE, LEUR SERA ARRACHE' PAR D'AUTHENTIQUES FILS DE LA MAURITANIE.

Notre combat n'a jamais ete' pour l'argent. Il est dicte' par la defense des interets superieurs de notre vaillant peuple. NOTRE AMOUR POUR LA MAURITANIE N'A PAS DE PRIX.

Anonyme a dit…

LM,

je viens de t'envoyer un burger king croustillant dans ta boite. Ce n'est pas un de ces mcdo fades de Maatala.

N.B: tu dois enlever le "é" et le remplacer par un "e" de ton adresse. Il doit être lmprive et non lmprivé. Un burger au foie de diplodocus m'est retourné une fois et je n'ai pas compris que c'etait a cause du é.

x,

enta ta boîte marche encore? Je sais que tu nous lis comme Aziz. Dis-moi oui sans signer. Cela nous prouvera qe tu est encore en vie. Une idée m'a traversé l'esprit: prendre tous tes blogs et les publier aux éditions la découverte. Fais signe pour m'eviter de faire ce qui n'est pas souhaitable.

A-

A-

Mballal a dit…

Anonyme a dit...
Il a dit:
en écrivant ceci, je sais très bien que personne d'important ne la lira mais enfin je ne puis m'empêcher de jeter au vent cet ultime conseil d'un azizien convaincu à des adversaires afin qu'ils en méritent le titre!
------------------------

Cher ano, vous êtes admirablement bien lu, et votre style littéraire sublime en est une autre forme d`expression de votre fiérté- notre fiérté commune - de soutien à notre candidat sauveur de la patrie des chacals affamés frontistes, le général Mohamed Ould Abdel Aziz. Le président des 3/4 de la Mauritanie profonde, aujourd`hui si pauvre et meurtrie.

Le général providence a promis de la remettre économiquement, politiquement et socialement sur les rails d`un developpement durable.
Il a la qualité intrinséque de faire lorsqu`il promet. Notre peuple des oubliés d`elkebbat, à cet égard, en sait déjà quelque chose.

Anonyme a dit…

M'ballal,

Tu divagues. Un si joli nom de chez nous ne merite pas un tel manque de clairvoyance. Ton Général ne gagnera pas. A-

Anonyme a dit…

Tout le monde utilise Sidioca. A-

=========

Mauritanie/présidentielle: un report au 18 juillet proposé

La communauté internationale a proposé lundi à Dakar un report au 18 juillet de l'élection présidentielle prévue samedi en Mauritanie, afin de résoudre la crise née du coup d'Etat militaire du 6 août, a-t-on appris de sources proches des négociations.

A l'issue de cinq jours d'intenses négociations, le Groupe de contact international sur la Mauritanie a proposé aux protagonistes de la crise de tenir le premier tour de la présidentielle le 18 juillet avec un éventuel deuxième tour le 1er août, selon ces sources.

A l'heure actuelle, les opposants au putsch refusent de participer au scrutin de samedi, dénonçant une "mascarade électorale" gagnée d'avance par l'ex-chef de la junte, le général Mohamed Ould Abdel Aziz, qui a démissionné de ses fonctions pour pouvoir se présenter.



Le Groupe de contact propose également la constitution d'un gouvernement d'union composé à parité de membres favorables et opposés à la junte et qui serait en charge de mener le pays aux élections, selon ces différentes sources proches des négociations.

La composition du cabinet fait l'objet de tractations ardues, le Rassemblement des forces démocratiques (RFD, opposition) refusant notamment cette parité en arguant que les forces anti-putsch doivent avoir les 2/3 des 26 postes ministériels.

Le Premier ministre serait choisi par l'ex-chef de la junte mais serait officiellement nommé par celui que le général Abdel Aziz a renversé, le président déchu Sidi Ould Cheikh Abdallahi, premier chef d'Etat démocratiquement élu (en 2007) du pays.

Les parties mauritaniennes doivent se retrouver mardi à 10H30 (locales et GMT) à Dakar pour donner leur éventuel accord à la proposition du Groupe de contact après une ultime nuit de consultations. "Tout est possible", a souligné un des médiateurs, se refusant toutefois à un optimisme démesuré.

"Certains ont donné leur accord, d'autres ont demandé des clarifications" à propos des propositions de la communauté internationale, a indiqué à la presse le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio.

Il s'agit de l'"offre finale proposée par le Groupe de contact au nom de la communauté internationale", a précisé le représentant de l'Union africaine (UA), le commissaire Ramtane Lamamra.

"Nous disons aux différentes parties: +acceptez et nous serons avec vous pour aplanir le processus+ en vue d'une transition consensuelle avec la participation de tous", a-t-il ajouté.

Alors que les négociations se poursuivaient, jour et nuit, dans un grand hôtel de la capitale sénégalaise, l'ex-chef de la junte a poursuivi, comme si de rien n'était, sa campagne électorale, à l'intérieur de la Mauritanie.

Rivalisant seulement avec trois autres candidats, qui n'avaient pas condamné la prise du pouvoir par l'armée le 6 août 2008, l'ex-chef de la junte est donné d'avance grand vainqueur du scrutin.

Lundi soir, à Nouadhibou (nord), il a lors d'un rassemblement populaire appelé de nouveau à voter massivement mais n'a pas mentionné la date du 6 juin, selon des témoins.

"Il y a possibilité d'ouvrir la voie à la candidature de quelques +malfaiteurs+ (ses opposants)", a-t-il lancé, ajoutant: "il faudra alors les combattre par la démocratie".

(©AFP / 02 juin 2009 03h19)







Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org

Anonyme a dit…

'Aziz president des pauvres et des laissés pour compte '
Jamais un slogan de campagne n'a été aussi demagogue que celui là en Mauritanie .
J'ai vu un ecriteau accroché pendant le discours de AZ dans le meeting d'hier et j'ai remarqué en meme temps que les "pauvres et les laissés pour compte" qui l'écoutaient s'etaient déplacés en 4x4 rutilantes et en grosses cylindrées .
Il y a un grand decalage entre ce qu'on affiche et la réalité.
Pauvre de nous !

Anonyme a dit…

Si Aziz signe l'accord de Dakar, il coupera l'herbe sous les pieds de ses détracteurs et méritera de présider à la destinée du pays pour les cinq ans avenir.

Il montrera par ce geste qu'il est le seul malgré le rapport de force, qui veille à l'intérêt de la nation.

L’histoire retiendra un général consensuel pour l'intérêt suprême de la nation.

Bravo mon général la victoire le 18 juillet est à nous.

filsdubled

Anonyme a dit…

le president des pauvres dilapide les moyens de l'etat dans une drole de campagne ou le programme se limite au culte du personage..
A Atar, le general affirme qu'il ne discute pas avec les''Malfaiteurs'' (moufsdine) pendant qu'à Dakar son directeur de campagne ould Rais apparait sur Al jazera appuyé affectueusement sur le vieux ould Meyne ;;et par ailleurs, les Malfaiteurs sont en majorité ceux qui s'accrochent au general, sans doute, pour le griller à petit feu; le meme general nous apprend à Nouadhibou que quelques malfaiteurs peuvent encore se presenter aux elections et qu'ils seront battus democratiquement, il reconnait ainsi implicitement que son magique 6-6 appuyé par Kadafou ne passe pas, Ainsi, le General vient de se deculotter publiquement; mais il y'aura toujours des Mballal et autres vlane ou ano pedants pour parler d'un candidat des pauvres; non c'est un pauvre candidat

Anonyme a dit…

si l'accord sera signé il restera
une Sinusoïdale à résoudre.
Comment partager les 13 ministères entre le FNDD et le RFD qui va être le ministre de l'intérieur? qui occupera les finances?

Peut être que les deux formations finirons par faire des négociations cette fois ci à Bamako!

Qui sait!
filsdubled

Anonyme a dit…

Cher, Filsdubled

Tu as le droit de te reposer si tu n'es pas en mesure d’avancer des idées plus intéressantes, qui peuvent contribuer au déblocage de la situation grave que vivait le bled. Cher frère, ces heurs-ci sont très sensibles et on est appelé tous à être plus positifs et plus responsables. Prions tous pour qu’un accord consensuel soit signé et que notre pays retrouve sa paix et sa stabilité.

Citoyenne

Bebe BA a dit…

Lu pour sur Cridem:

Editorial de Mauritanies1: De Dakar à Byzance.

Puisqu’il est convenu, qu’à Dakar, nos délégués n’étaient pas partis pour discuter du plumage des anges et de Byzance, les négociations durent et perdurent. Au bout de 48 heures de pourparlers tendus, entrecoupés par des pauses cafés, des séances de prière et le crépitement des téléphones portables, le docteur Gadio qui mérite certainement la palme d’or du langage diplomatique a rassuré tout le monde : «il n’ y aura pas d’échec».

En langage clair, cela veut dire «nous nous sommes entendus sur une date de report des élections, soit le 18 juillet, mais nous devons évacuer les derniers points de blocage». Ces points de blocage sont à géométrie variable.

Le FNDD qui joue gros tout comme son alter ego du RFD exigerait des gages de transparence pour les prochaines élections. Cela passe par la révision de la CENI.



Au passage, le FNDD –aile Maouloud met au devant des exigences, la libération des prisonniers détenus dans l’affaire Air Mauritanie. Les mauvaises langues ne manqueront pas d’y voir un souci tribal.

De son côté, le camp d’Aziz entend céder mais pas sur tous les points. La coalition au pouvoir entend garder notamment la main sur la primature, l’intérieur, la défense les affaires étrangères et la justice en cas d’un gouvernement d’union nationale. Reste, le rôle à attribuer à l’ancien président Sidi Ould Cheikh Abdallahi. Le statut du maître de cérémonie le temps d’un scrutin lui suffirait-il ?

MS


Info source : Mauritanides 1

Anonyme a dit…

Il est devenu Colonel grace au President Moawiya Ould Sid'Ahmed Taya!
Il est devenu General grace au PRESIDENT Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi!
Il a chasse' le premier de la Mauritanie et mis le deuxieme en prison.
Il a trahi la confiance de l'homme qui lui confia la clef de la Presidence de la republique.
Il a trahi la confiance des proches du meme homme en leur disant qu'il y avait une attaque terroriste contre Nouakchott.Il s'agissait de son coup d'etat.
Il obligea son parent qui etait proche du president Ould Taya a' devenir President de son faux CMJD.
Il nomma un autre proche du president Ould Taya au poste de Premier Ministre.
Il a organise' sa transition de 19 mois. Il a aide' au choix d'un candidat. NOTRE PEUPLE EST ALLE' AUX URNES POUR CHOISIR UN PRESIDENT. Il a cree' une crise politique. Il a utilise' ladite crise comme pretexte pour faire son deuxieme coup d'etat. Il a jete' un vieux de 71 ans qui est egalement le president legitime de notre pays en prison. Le vieux n'a pu contacter aucun membre de sa famille pendant des mois. Il s'est declare' president d'un faux HCE qui n'existe nulle part dans notre constitution. Il a pietine' ladite constitution et les lois en vigueur dans notre pays. Il a nomme' un gouvernement illegal et illegitime. Il a empeche' le Conseil Constitutionnel de se prononcer sur son coup d'etat. Il a refuse' d'executer une decision de la Cour Supreme au vu et au su du monde entier. IL MAINTIENT Le PREMIER MINISTRE LEGITIME EN PRISON MALGRE LA DECISION DE LA COUR SUPREME LUI ACCORDANT UNE LIBERATION SOUS CAUTION. Il a organise' de faux etats generaux pour amender la constitution. Il a unilateralement fixe' une date pour organiser une fausse election presidentielle afin de s'autoproclamer president "elu" par la "volonte'" du peuple. Il a pietine' la volonte' de ce meme peuple qui a confie' un mandat de 5 ans au president legitime Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi. Il continue a' prendre notre peuple en otage. IL a force' nos depute's et nos senateurs a' reconnaitre et accepter ses actions illegitimes et illegales.QUELQUES DIGNES DEPUTE'S, SENATEURS ET LE PRESIDENT DU PARLEMENT NE PEUVENT PLUS EXERCER LEURS BOULOTS RESPECTIFS CORRECTEMENT. Il a cree' des bataillons au niveau du parlement. Il a meme des un bataillon de journaliste pret a' mentir pour lui. Il a egalement un bataillon fait d'intellectuels qui sont prets a' se faire torcher par n'importe quel imbecile. Il a vide' les caisses de notre etat pour acheter les consciences afin de rendre legitime et legale une action illegitime et illegale. Il a isole' notre pays. Il a fait perdre a' notre pays des milliards de dollars en aides internationales. Il est entrain de faire perdre a' notre pays son independance nationale face au Maroc, au Senegal et a' la Libye. Il a "demissionne'" de la presidence qu'il a occupe'e de maniere illegitime et illegale TOUT EN RESTANT A' LA PRESIDENCE DE NOTRE REPUBLIQUE. Il nomma de maniere illegale et illegitime un "president" par interime qui n'a aucun droit de travailler dans le bureau du president et qui n'a aucun droit de prendre une quelconque decision sans le consulter. IL A VOLE' LES RESSOURCES DE NOTRE PAYS ET IL S'EST MOQUE' DE NOTRE VAILLANT PEUPLE!

Bilkiss et Vlane pensent qu'il est Allah. (HACHE'). Pour moi, il n'est qu'un general limoge', un usurpateur et une TORTUE FACHE'E!!!!

IL N'A NI LA SAGESSE NI LA CAPACITE' INTELLECTUELLE POUR DIRIGER NOTRE PAYS. NOUS NE LUI SOUHAITONS AUCUN MAL MALGRE SES NOMBREUX FORFAITS CONTRE NOTRE VAILLANT PEUPLE MAIS NOUS INSISTONS A' CE QU'IL SE RETIRE DEFINITIVEMENT DES AFFAIRES DE NOTRE PAYS.

Anonyme a dit…

Est-ce que Taqadoumy a été KBGisé? Je n'ai pas pu y accèder. Espère qu'ils n'ont pas les barbouzes derrière. A-

Anonyme a dit…

Félicitations à tous les mauritaniens.
Maintenant que le jeu commence à s'ouvrir le slogan de la nouvelle campagne éléctorale sera " TOUT SAUF AZIZ"

Anonyme a dit…

Je crois que Aziz est cuit. A-

Anonyme a dit…

Lever de rideau a 17h.00

Lu pour vous sur Ani

Bison du ksar

------------------------------
Communiqué final sur les négociations inter-mauritaniennes, vers 17 heures
Cliquer pour une photo plus grande

Dakar, 3 juin (APS) - Le Groupe de contact international (GCI) sur la Mauritanie va sortir mardi vers 17 heures, à Dakar, le communiqué final sur les négociations entre les différents acteurs politiques mauritaniens, a révélé le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio.

‘’Nous allons sortir à 17 heures le communiqué final. Nous sommes en train de faire les derniers réglages. Nous travaillons sur l’accord final. Inchallah (si Dieu le veut) on va discuter en plénière. Nous sommes d’accord sur l’essentiel ‘’, a-t-il notamment dit.

M. Gadio a fait l’annonce à la sortie d’une réunion du Groupe international de contact. ‘’ Vous allez rentrer satisfaits de votre travail et nous allons nous aussi rentrer satisfaits’’, a-t-il dit aux journalistes présents sur place.

Les négociations entre les différents acteurs politiques mauritaniens ont été entamées jeudi dernier à Dakar en présence du GCI. Il est composé de l’Union africaine (UA), de la Ligue arabe, de l’Union européenne (UE), de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et de l’Organisation des nations unies (ONU).

Le ministre d’Etat sénégalais a annoncé que le Groupe de contact international veut donner satisfaction au peuple mauritanien.

Lui emboîtant le pas, Ramtane Lamamra, le commissaire à la Paix et la Sécurité de l’Union africaine, a indiqué qu’il est confiant sur l’issue des pourparlers.

‘’Dans les prochaines heures, nous pensons finaliser les travaux du Groupe de contact international. L’accord est un accord mauritanien. Il y a une dynamique qui s’accélère’’, a expliqué M. Lamamra.

Il a ajouté que l’offre finale a été remise aux trois pôles et qu’il y a beaucoup d’exercices téléphoniques entre le Sénégal et la Mauritanie.


BHC/SAB

APS

Date publication : 02-06-2009 14:24:17

Anonyme a dit…

A-

Cuit ou pas, on veut d'abord un accord et le reste se fera sous "l'œil" de la CI. ce n'est que grâce a cet accord que cette fameuse CI nous accompagnera dans le processus democratique et après que Aziz perde ou gagne, c'est du pareil au même.

Bison du ksar

Bebe BA a dit…

Lu pour vous:

LA MAJORITE MET EN DOUTE L’APTITUDE DES NEGOCIATEURS A DAKAR

Des parlementaires de la mouvance majoritaire au parlement qui soutient Mohamed Ould Abdel Aziz ont mis mardi en doute l’aptitude des chefs des négociateurs qui décident au nom du peuple mauritanien à Dakar.
Les parlementaires attirent l’attention de l’opinion nationale et internationale sur le fait qu’aucun négociateur n’a mandat du peuple mauritanien car ils n’y a aucun élu parmi les chefs des trois pôles en pourparlers à Dakar. Les mêmes sources expliquent que Mohamed Ould Maoulod, Mohamed Abderrahmane Ould Moine et Sid’Ahmed Ould Rais même Mohamed Ould Abdle Aziz ne sont pas des élus du peuple.
‘’ De ce fait ils n’ont pas le droit de décider au nom du peuple car l’unique mandat est celui obtenu à travers les suffrages des électeurs’’ ont indiqué les même sources selon lesquelles ‘’ il est impossible de faire passer via le parlement n’importe quel accord qui ne donne pas satisfaction aux doléances de la majorité’’.

Anonyme a dit…

Bebe Ba,

LA "FAMEUSE MAJORITE'" N'A TOUJOURS PAS DIT AU NOM DE QUOI ET/OU QUI ABDEL AZIZ PARLE?
QUI LUI A CONFIE' LE ROLE QU'IL JOUE DEPUIS LE 6 AOUT 2008?
QU'EST-CE QUE CETTE MAJORITE' PENSE DU COUP D'ETAT ET DU RESPECT DE LA CONSTITUTION ET DES LOIS EN VIGUEUR DANS NOTRE PAYS??????

Anonyme a dit…

Hadhe houwa enghiz, enselou ekra3, ighiss lokhar

Anonyme a dit…

En exclusivité et dès 17 H 00 Tu, 19 H 00 heure française, kassataya.com retransmet EN DIRECT le discours prononcé par le Président Sidi Mohamed ould Cheikh Abdallahi, devant les parlementaires français au Palais Bourbon.

Anonyme a dit…

Sidi Ould Cheikh Abdallahi en exclusivité sur kassataya en ce moment meme

Anonyme a dit…

www.kassataya.com
"ecouter la radio"

Anonyme a dit…

Conférence de presse de DAKAR en direct sur KASSATAYA.COM

Anonyme a dit…

Finalement l'accord de Dakar a ete enterine. Mais est ce la fin du combat? Certainement non, il faut a tout prix que tous les patriotes de ce pays se mobilisent pour empecher ce vulgaire putschiste d'acceder au pourvoir. Cette permanente menace du systeme militaro-affairiste doit etre definitivement enterree.

Il faut revoir de fond en comble, l'Administration coloniale mauritanienne. Il faut ancre la democratie dans les esprits de tous et aller meme jusqu'a creer une force armee specifique pour defendre la democratie.

Plus jamais de coups d'Etats ne doivent etre possibles dans notre pays.

Sanhaji

maatala a dit…

Salam

Sanhaji

A partir d'aujourd'hui, le combat se situe au niveau des urnes : programme contre programme.

Il faut éclairer les électeurs et surtout leur faire comprendre qu'ils vont avoir l'occasion de renvoyer les bidasses et leur candidat dans leurs casernes.

J'ai une pensée particulière pour SIDIOCA qui à travers son geste noble ( sa démission) a permit de trouver un accord dans l'intérêt de la Mauritanie.

Faire don de soi, c'est cela la preuve que l'on aime son pays dit le Fou.

maatala

Anonyme a dit…

peut-on avoir avoir dès que possible le texte du discours de sidioca et si quelqu'un de sérieux l'a entendu nous en faire les grandes lignes

pour ceux qui sont à l'extérieur, dès que rfi a annoncé via gadio qu'un accord a été trouvé tous les portables ont sonné. dans la rue c'est les klaxon et tout le monde semble satisfait de la fin des sanctions, rfi n'a pas dit un seul mot au sujet de sidioca, pas un dans le dernier journal afrique

ce sera donc inch'allah le 18!
mais la trêve n'est pas pour aujourd'hui car il y a une grande différence entre des accords signés à huit clos et la réalité du terrain

de retour ici avec les clans des uns et des autres rien n'empêchera chacun de mettre des bâtons dans les roues de l'autre quoique à ce titre le HCE n'a rien a gagné à ce jeu-là, c'est donc du côté du front que cela viendra

qu'est-ce que la CI a prévu au cas où l'une des parties adopterait une attitude manifeste pour saper cet accord?

je ne vois pas comment le front pourrait participer sans continuer de l'intérieur à saper le processus

nous verrons en fonction surtout du discours de sidioca: a-t-il démissionné l'ont-ils trahi?

triste jour ne n'avoir pas assez d'info pour y voir plus clair, pourtant il faut bien réagir car dans la rue ici , on dirait qu'on vient d'apprendre que taya ne reviendra plus, l'air semble plus léger, hélas on connaît la suite: un système sans tête qui ne veut plus d'homme fort et préfère les hommes de paille et qui fait tout pour que ses voeux se réalisent

côté chiffres: rien de neuf que le fameux 18 inch'allah

on peut noter que la conclusion de l'accord se fait aujourdh'ui 2 juin 2009:

2+6+2+9= 19 !

et pour sourire on peut faire remarquer que ce blog qui abrita tous ces calculs n'est pas en reste en ce jour où le 18 est annoncé vainqueur contre le 21 attendu

hier jour de mise en ligne du blog c'était le 1 juin 2009

soit: 1+6+2+9= 18 ! et même l'heure de mise en ligne collait le 19 aujourd'ui jour d el'accord et le 18

9:18! dont la somme fait 18!

et pour le fun vu que le 21 et enterré on peut comprendre pourquoi lm nous a mis un article qui date du 26 janvier 2009 entre parenthèse car

2+6+2+2+9= 21! ( rire)

n'y a-t-il que sanhaj pour me dire bravo

ne dit-on pas " fou qui s'y repose rien n'est plus commun que le nom, rien n'est plus rare que la chose"

merci M'ballal , bl , maata bison du ksar A- et presque tous!

salut!

la victoire!

inch'allah!

Anonyme a dit…

Maatala,

j'apprecie beaucoup ton expression destinee au President Sidi, qui s'est confirme etre le plus grand, le plus noble, le plus patriote de tous.

Nous demeurons des freres et on doit penser plus a une Mauritanie meilleure.

Sanhaji

Anonyme a dit…

Bison du Ksar,

Suis contre Dakar. Pourquoi negocier avec un putshiste? Il va tricher et en cas de perte, il va faire du Guei. Tu triches une fois, tu triches une deuxieme fois. Pourquoi le 18 juillet et non le 18 decembre?

Faut pas vendre la peau de l' ours avant de l' avoir tué et depecé.

Bison du Ksar a dit:

A-

Cuit ou pas, on veut d'abord un accord et le reste se fera sous "l'œil" de la CI. ce n'est que grâce a cet accord que cette fameuse CI nous accompagnera dans le processus democratique et après que Aziz perde ou gagne, c'est du pareil au même.

Bison du ksar

Anonyme a dit…

Vlane, sorry pou hier.

Je t'invite a quitter le camp des putschistes potentiels pour nous rejoindre au camp democratique.

Sanhaji

Anonyme a dit…

merci sanhaj, entre demi-ano on se doit d'être des demi-amis , les anos sont moins exposés , gardons la bonne moitié, l'autre est la part du diable en chacun

quant à ton invitation , hélas n'étant pas frontiste je dois assumer jusqu'au bout mes convictions

au moins vous aurez des micros et vous allez nous tympaniser!

que faire? ainsi va la liberté d'expression responsable j'espère pour tous!

salut

Anonyme a dit…

Salut...
Pourquoi les frontistes se mettent en colere à chaque fois qu'on est pas de leur avis...
Les'hab le regne de la pensée unique est depassé abana...finito...al hamdou lilahi sin notre ami sanhaji serait en prison pour moins de ce qu'il dit...!!!!!!!
fils du bled ...la signature des accords de dakar ...est le deuxieme acte de bravour de aziz...apres sa demission....ces elections se joueront entre AOD et AZIZ....

toute ma solidarité avec mon frere vlane...

bl

Anonyme a dit…

bl=Bint Lenghilab au lieu de Bint Leksar

Colles nous la paix, tu as rate l'occasion d'etre du cote du camp democratique.

Sanhaji

Anonyme a dit…

Salut...
je persiste et signe ...je reste dans mon camp...celui de la democratie.....et des democrates...!!!!!!!!!!!!!!!pas celui de la mere de tous les pustch...de triche...de la corruption ...j'ai nommé celui de la tayie
bl

Anonyme a dit…

Les amis,

On fait table rase de ce qui s'est passé et on reprend à zero. La nation a besoin de nous, pro ou anti. La nouvelle page demande beaucoup d'attention de la part des pro et anti-putshistes.

Que le Général et ses soutiens trouvent ici l'expression de mes profonds excuses pour avoir dérapé de temps à autre pour provoquer le débat sur canalh. Certain que Sanhaji et copiarpegar se joignent à moi pour demander des excuses au Général Mohamed Abdel Aziz et le HCE.

On reprend à zéro et merci de jouer franc jeu. On perd, c'est bien ou on gagne c'est bien. Pour moi rien ne vaut un zrig sous un atila, un verre de 6147 et des reves de lendemains meilleurs pour ce foutu bled.

A-

Anonyme a dit…

bl,

Tu as oublié cousin Ely. Ecoute la question de Maatala l'autre soir. Va y avoir du sport: tu chasses un cousin, tu as l'autre dans le baba.

A nous deux Ely! A-

Bebe BA a dit…

Lu pour vous sur Cridem:

Réaction de Ahmed Daddah à l’accord de Dakar :

«C’est la victoire de la responsabilité contre l’aventure…»


Quelques minutes après le paraphe à Dakar ce mardi 02 juin de l’accord tripartite FNDD, RFD et camp du général Ould Abdel Aziz, Ahmed Ould Daddah, dans une salle comble au siège de son parti, à fait la déclaration suivante.

« Je voudrais annoncer que les trois pôles en discussion à Dakar (RFD, FNDD et groupe soutenant le général Ould Abdel Aziz) ont paraphé un accord tripartite. Ce paraphe est la conclusion heureuse d’un long processus de combat, de négociations et de multiples concessions du FNDD et du RFD.

C’est une victoire du peuple mauritanien, une victoire de la raison contre la violence, de la responsabilité contre l’aventure, du patriotisme contre le laisser aller. Je voudrais féliciter le peuple mauritanien pour sa sagesse, les souffrances endurées. Je voudrais le féliciter pour son refus de la violence et du désordre.



Ce paraphe est le début d’une démocratie que nous souhaitons apaisée, ancrée, enracinée dans le peuple et pour le peuple. Cet accord montre aussi que désormais, la Mauritanie refuse les coups d’Etat et tous ce qui n’est pas conforme à la loi et aux us démocratiques.

Nous remercions tous ceux qui de près ou de loin ont contribué à cette issue. Et, à tout seigneur tout honneur, nous remercions le président sénégalais Me Abdoulaye Wade. Ce que nous venons de faire est l’ouverture pour notre jeune démocratie et notre pays d’une ère de paix civile et de stabilité. La stabilité pour aussi la Mauritanie et toute la région nord et ouest de l’Afrique.»

Khalilou Diagana

Bebe BA a dit…

Ma chère BL,

A-, a raison, on reprend tout à raison!

De toute façon, on sait pertinement ce que chaque camp vaut et c'est maintenant que ton candidat a besoin de soutien.


Bebe Ba soulagée

Anonyme a dit…

Mon cher a- j ecris d un iphone pas moyen de me connecter autrement avant demain inchallah just pour te dire que tu as raison pour le debat et te faire remarquer pour que tu joignes l utile a lagreable en rejoingnant le camp de lutile que ton the prefere 6147 en fin de compte fait 18!

bilkiss a dit…

Bonsoir!

Ravie pour la RIM, ravie pour le Grand Peuple Mauritanien qui a fait preuve d'une énorme maturité politique!!!

mes vives Félicitations à Président Mr WADE à Mr GADIO et au Peuple Sénégalais frère qui ne rate jamais une occasion de ous prouver son Amitié, sa bonne foi, sa disponibilité au Peuple Mauritanien frère!!!

c une Grosse Victoire de la Diplomatie Africaine!!!

et Surtout MABROUK au Président MOHAMED OULD ABDEL AZZIZ, l'homme des situations difficiles, l'homme de Paix, l'homme des concessions, l'homme qui par son patriotisme et son Amour Sincère de la Patrie a fait le plus d'effort et qui sans lui rien n'aurait abouti!!!

Bilkiss,
aux anges

Anonyme a dit…

Merci Bebe Ba. La vie est facile si on se facilite la vie. Nous Mauritaniens devons arreter le Nifaq. Le fait qu'un pays etranger nous aide a resoudre nos problemes pour cause d'un coup de tete d'un General mal conseille est une honte en soi.

J'espere que les militaires ont appris la leçon et c'est probablement la deuxieme fois qu'on evite un bain de sang. On ne peut pas aller de l'avant, tout en jouant avec la militarisation du pouvoir. J'espere que Sghair, Sarr et Kane joueront le jeu et cesseront de jouer ce second role sous les militaires. Qu'ils sachent que personne n'est dupe. Je leur souhaite bonne chance.

N.B: curieux d'entendre Messaoud parler.

A-

Anonyme a dit…

On vient de signer les accords de Dakar et voilà que le fndd parle de victoire.
Aziz a laché du lest pour montré une autre facette d'homme de compromis.

le 18 juillet sera décisif pour finir avec patchwork qui est le fndd.

Nous n'avons jamais douté un instant de la capacité du général de conduire la pays vers la quiétude il l'a fait à Dakar, il le fera inch allah le 18 juillet.En envoyant à la retraite politique les inamovibles ''bolticiens''.

filsdubled

Anonyme a dit…

Bonsoir aux « Tribus, Assimilés et autres Dépendances » sic!
Ce soir sur le blog du BOF EL KHALIL BG :http://vindicte.blogspot.com/
Mais d'abord je vous dois bien une petite explication:
NB:Pourquoi et comment serais-je devenu vraiment un BOF pour nombre d'entre vous?
Simple comme bonjour!l'ami de mon ami est mon ami, DONC le bof de mon ami serait forcément mon bof! Allez donc vous y retrouver ou essayer de démêler cet embrouillamini!Moi j'y ai renoncé!
******************************
CELA DIT voici le posting de ce soir!
mercredi 3 juin 2009
LA REGENCE D'UN "SYSTEME".

Il semblerait bien qu'en Mauritanie nous assisterions depuis 10 mois à un phénomène de régression démocratique également observable dans la plupart des pays africains qui avaient par impératif, mimétisme ou banalement snobisme politique adopté le système démocratique occidental sans trop se poser de questions voire sans demander leur reste tout acculés qu'ils seraient pour certains.Même certains pays des plus insoupçonnables comme notre premier de la classe démocratique de voisin et de médiateur providentiel le Sénégal n'échapperait pas à ce stéréotype, en témoigneraient les dérives autoritaristes voire patrimonialistes du géronte Wade.Patrimonialiste en raison du caractère parfois familial de sa gestion de la chose publique :Cf son fils de ministre et présumé successeur Karim Wade dit-on, un peu à l'Egyptienne, à la Togolaise, à la Congolaise, à la Gabonaise voire même à la façon du « pays du matin calme » la Corée du Nord etc...

Le repli démocratique qui aura touché de plein fouet notre pays, à l'instar de nombre d'autres pays africains et autres, serait presque certainement à mettre sur le compte de la tenacité des survivances et des fantômes du passé revenus en force pour re-initialiser et recomposer un « SYSTEME » demeuré intact faute d'avoir été jamais proprement démantelé .Et notre brève expérience démocratique de 15 mois aura aussi lourdement péché en prétendant faire du neuf avec du vieux, car ce faisant elle aura presque réussi le tour de force de garder le « status quo ante » en dépit du bonus de la légitimité démocratique dont elle pouvait se prévaloir à juste titre.Changer le bonus en malus comme aurait pu soutenir un agent d'assurances sur les dents, ce ne serait presque que de cela qu'il se serait agi tout prosaïquement et il fallait le réussir aussi, hélas.Et « l'hydre tentaculaire » n'aura bien évidemment point raté l'occasion pour amorcer son retour en force en se faufilant à travers les interstices béants de notre encore balbutiante et précaire démocratie.....(Suite sur le blog)

NB:Pour accéder au feed original et complet, prière utiliser FIREFOX!

FEED-RSS: http://feeds2.feedburner.com/blogspot/Jgeg

bilkiss a dit…

Bison du Ksar,

Bon retour dans ta grande Famille CanalH!!!

sorry si c un peu tard mais comme on dit "mieux vaut tard, que jamais"

Merci pour le Compliment, ça fait chaud au Coeur..lol

je pense que ma Chère Bébé Ba n'a pas fait attention, tu sais Bison
les rares ROSES de Canal se fanaient, ton gentil est arrivé à pique!!!

Hé les Gars apprenez les belles courtoisies sinon on se fache et c le boycott des filles!!!

Bonjour la monotonie, dahsse quoi!!!

Amitiés au gentelmen Bison du Ksar!!

Bilkiss

Anonyme a dit…

Salut...
BebeBa...il est vrai que le pays a besoin de nous tous ...neamoins il y'aura toujours des camps ...c'est la democratie ...il y'a toujours eu "onfrontations des idées ...ici...avec quelques derapages ...des mechancetes..aussi...c'est le propre des gens de chez nous on s'insulte ...on se crache dessus...mais sans en venir aux mains ...heureusement ....
Meskine AOD..il est vite allé en besogne...avec ses declarations ...victorieuses ...et maladroites encore une fois ...Bichor...rien n'est encore gagné ...il y'aura du sport ...
A-...mon frere ...je suis soulage de savoir moins stressé...lol...
Ely akhbarou comme dit copiar....
il n'ose pas ...nous interpeller ...apres son passage ...on a muri depuis ...et bq cette derniere semaine ...
mes amitiés à tous ...
Ps BebeBa ...rassures toi je defendrais mon cadidat...contre vent et marée...!!!!!!!!!!!
bl

Anonyme a dit…

croyez bien comme tout croyant, je ne crois pas au hasard en tant que chaos pour moi le hasard est une somme de vecteurs infinis indéterminables par la raison humaine

je crois que depuis le début ici beaucoup de hasard sont venus compléter notre histoire de calculs et de chiffres , on peut toujours en sourire et pourtant tant de coincidence donne à sourire moins

tout à l'heure quand A- nous as donné son thé pour moi ce n'est pas un hasard,il devait nous livrer ces chiffres à ce moment

je lui ai dit que la somme faisait 18 pour sourire mais pourquoi ne lui ai-je pas fait remarquer la suite pour sourire aussi car cela ne me faisait pas sourire, j'ai cru voir un mauvais signe mais je n'osais y croire

car en multipliant j'ai vu le 6 au milieu du 18 et je me suis dit merde pourvu qu'ils ne s'accrochent pas au 6

a- nous a donné les chiffres 6147

quand on les multiplie on obtient : 168

j'ai cru à une blague, j'arrive ailleurs on me dit qu'ils viennent d'entendre sur rfi que le 18 n'est pas acquis

dans la rue les rumeurs les plus folles disent que aziz tient au 6

c'est l'aile des faucons qui feront sa perte, avant même l'accord bebe ba nous a mis ici un texte disant que la majorité des parlementaires ne reconnaissent pas les représentants à dakar

s'il rate le 18 , détruise cet accord et foncent vers le 6 , ils sont foutus et nous avec

halte aux faucons inconscients!

vous pouvez rire pas moi

Anonyme a dit…

le commentaire précédant est le 108 commentaire c'est un hasard aussi

bilkiss a dit…

Chère Bl,

la grande Bataille ( Oum el Mearek)
sera entre le FNDD (qui sera plus un bloc mais mille miettes) et AOD lequel héritera du trés stratègique Ministère de l'Intéreieur...lol

y'aura du Sport comme dirait le fou de Mon Cher Maata!!!

WEYL OUMAK YEL WARANI

Amicalement,
Bilkiss

Anonyme a dit…

je savais bien qu'il y avait un hic avec le 6 au milieu du 18

je viens de lire sur cridem que ely serait candidat pour le 18 or c le candidat du système voilà de là la panique car avec ely démocratiquement vu que c le système qui fit sidi qui fera le prochain aziz n'a aucune chance!

le fndd préfère ely, le système aussi et le rfd ne veut pas de aziz les comptes sont vite fait

voilà pourquoi je vous disais que c aziz qu'il nous faut mais sommes nous maudits?

quelle misère vraiment

Anonyme a dit…

Ely candidat !

voilà qui dévoile tout, une belle bataille en perspéctive.

La mauritanie nouvelle contre la mauritanie des rv.

Anonyme a dit…

C'est plus cool ce soir, il faut s'en feliciter; j'en profite pour corriger A- ; le thé c'est 8147 et non 6147, c'est le boutiquier de Hamid qui me l'a dit quand il a vu que tu fais de la pub sans le vrai chiffre, je ne sais pas ce que ce chiffre va inspirer à Vlane mais je sais que le 18 ça fait pompier et ça rappel je crois un appel d'un homme de grande taille et puisqu'il semble que ELY entre dans la danse, je crains qu'il attire les nanas (Bilkis ente vem)dans le prochain bal, il parait qu'il de quoi faire ''dejeuner'' leur Henné et ça peut faire mal au petit cousin; entre cousins il y'a toujours une histoire de nanas.;
Sanhaji; t'es sympa et tu es quelqu'un de bien mais je crois que ton ''front'' va se fissurer en dansant avec les loups;
AOD a une occasion de reconquerir la gloire des Dadah, mais il ne semble pascomprendre que Dalas est passé de mode..
Maata, tu es un virtuose mais tu es condamné à te tromper en votant par defaut, c'est ton destin.
le grand perdant qui doit avoir honte toute sa vie et dont les descendants porteront la honte sur le front aura eté Kane Hamidou baba ; un cadre d'un grand parti d'opposition qui finit sa carriere comme un candidat de pacotille encandré par des zigs.;
S'il y'a VICTOIRE, c'est celle de la Mauritanie
SALUT LES COPAINS

maatala a dit…

Salam

Cher ami

Une pensée pour SIDIOCA

Je vais enfin retrouver ma place favorite : celle d'observateur de de critique à la Marianne (lol).

L'essentiel pour moi, c'est que l'élection soit transparente et que les candidats aient les mêmes chances.

Tirer sur tout ce qui bouge est mon sport favori dit le Fou.

maatala

Ps: je ne vous cacherai pas que j'ai du mal à bouder mon plaisir à l'idée de savoir que la page KB est tournée définitivement.

Anonyme a dit…

He , puisqu'on parle de mon boutiquier je voudrais bien intervenir dans ce débat.
Fervent admirateur de Daddah( c'est normal il est du sud ) et s'essayant souvent en français(je l'encourage beaucoup sur cette lancée ), il m'avait dit a propos de son candidat favori"Moi je vais jeter daddah 3lakouli7ale" . C'était une traduction directe qui prenait a mon sens, une autre tournure,lol!

Cela dit, toute la Mauritanie a gagné avec la signature des accords de Dakar (qui seront célèbres après ceux de Genève ou d'Oslo) qui donneront un crédit certain a notre processus démocratique.

Au passage saluons le geste noble de Sidioca même si c'était un passage obligé pour la réussite du plan de Dakar.
Maintenant sur le terrain, la campagne sera plus animée, plus intéressante et les électeurs plus motivés. Si effectivement Ely se présente au nom du front ou de l'opposition,la bataille sera rude entre les frères cousins ennemis.
Daddah va-t-il se présenter a son dernier bal et que va-t-il devenir de sghair et kane?

D'un point de vue constitutionnel, la période d'interim de Mbaré est donc prolongée. Que disent les textes dans ce cas (compétence de Mbare et durée de l'interim?.

Merci a tous amis anonymes de canalh et merci a LM de tenir la boutique dans la situation actuelle.
Ps: Mon boutiquier serait prêt a prende l'interim,lol!

Hamid

Anonyme a dit…

El khelta les choses sont claires. La France a roulé notre Président candidat dans la farine (adlet'ha vih). Aziz s'est enouré d'enfants. Nous avons essayé de le conseiller mais lui il a préféré sa clique de jeunots inexprimentés labellisés Mauritanie Nouvelle. La France, sur les conseils du Président Ely, l'a justement traité d'enfant. Il a été ainsi dessaisi sans réchigner de toute ses bonnes cartes (de son grade, de sa présidence du hce et maintenant de son imparable agenda 6/6). Comme un enfant: agbadh elli v eydou ma bekeytou.
Pire, on lui a fait faire une campagne contre lui même. Il distreibuait lui même les insultes à gauche et à droite contre son électorat potentiel, tandis que son directeur de campagne et l'ensembles des jeunes loups qui l'entourent faisaient preuve de magnanimité pour que personne n'ait le moindre doute sur la nature des bons et de l'unique méchant.
Chers amis, elli ma yasma3 lak ma tanf3ou. Les jeux sont faits. Le 18 juillet enterrera fatalement le 8 août. Qui sera le futur Président? Daddah ou Ely, soutenus, l'un ou l'autre, par la France? un outsider du Fndd soutenu par les Usa? Un tout cas pas notre candidat, soutenu maladroitement par la seule Libye et son guignard kadafi. Quel gachis.

Mauritanien de Laamagh, dépité

Anonyme a dit…

Il est une 1h38 du mat un grand cortège de klaxon circule dans TZ au cri de « aziz aziz », nous en aurons bien besoin car la partie n’est pas gagnée mais ce n’est pas avec des cris que nous aurons la victoire.

Reprenons : à cette heure n’ayant pas le net , je ne sais trop ce qui se passe au sujet des rumeurs, pardonnez-moi donc si ce que j’écris là est à côté de la plaque et ne lisez pas la suite :

Très certainement que si le HCE avait trouvé un moyen ou un autre de pousser le couple RFD-FNDD à faire échouer l’accord présumé, cela eût été mieux d’aller au 6 avec une CI qui pouvait dire que l’accord a échoué sans qu’on puisse vraiment en incomber la responsabilité à quiconque.

Mais la négociation traînant en longueur donc sur les nerfs de chaque partie, on peut toujours se demander à qui profiterait le crime ?

Sidi n’a en surface absolument rien à gagner dans cette affaire car tous les statuts qu’on lui propose lui ont déjà été proposés après le 6 août. Pourquoi le front accepterait de participer à des élections qu’ils sont sûrs de perdre ?

Est-ce seulement un sens aigu de la survie ? Peut-être mais la candidature de l’Ely vient jeter une autre lumière sur un piège extraordinaire fantastique digne d’un tel homme, le plus fin de tous, le dernier de l’équipe de 78 qui se sont passés le pouvoir un à un, as du coup de poker politique. On l’avait oublié celui-là !

Comment un homme pareil qui a goûté au pouvoir au point d’avoir voulu prolonger la transition , comment un tel homme qui a fait fortune depuis , qui s’est fait connaître et reconnaître partout dans la CI allant jusqu’à honorer de sa présence le projet aladin alors que l’état hébreu venait d’être invité à quitter le territoire, comment donc un tel homme très au fait de tout ce que pays compte de réseaux , expert s’il en est de la psychologie de la place, comment un tel homme peut-il renoncer à espérer revenir quand il a jusqu’à présent tout fait que dans cet esprit ?

On l’avait oublié celui-là ! et pourtant au-delà de la guerre politicienne intérieure, nous devions voir dans les efforts du rois des rois un signe qu’il se préparait quelque chose. On a lu partout que le guide sabotait l’accord sans comprendre vraiment pourquoi ?

Pourtant c’est tellement simple et nous ne sommes que de simples enfants de chœurs qui essayent de saisir comme des marionnettes à quel jeu jouent nos marionnettistes.

Le guide n’est pas fou comme ce que l’on veut nous faire avaler, il sait très bien ce qui se passe, mais lui contrairement à autres gouvernants , il a assez d’argent et de caractère pour oser se brûler à affronter l’occident qui le lui a fait payer très cher et dans sa chair.

Lui sait que dans cette affaire c’est une guéguerre contre son ennemi sioniste qui ne se laissera jamais faire ni lui ni ses alliés même si la pauvre mauritanie ne mérite pas d’employer les moyens sanglants, il reste un moyen d’arriver à ses fins par la politique comme un chat qui joue toujours avec la souris avant d’en finir...

Anonyme a dit…

...C’est là que le génie de Ely a toujours vu la faille à exploiter sans négliger l’autre faille qui joue en sa faveur celle où Aziz menace le système de chasse aux sorcières, lui pas or c’est les sorcières qui tiennent le pays quand le reste politicards, intellos, journalistes, organisations de la société civile ont toujours cru que le système était invincible de là cette connivence qui le sert en leur faisant jouer le bon rôle.

Pour piéger aziz et le HCE c’était donc finalement très simple, c’était tout simplement un coup de poker :

soit il négocie finement avec toujours en tête de ne jamais céder en exigeant des choses impossibles à accepter par l’autre partie en y mettant la pression cad en martelant les états généraux de la démocratie, la majorité des élus , le président intérimaire ect auquel cas le 6 passerait et c’était terminé avec la CI de son côté vu qu’elle sait désormais ce qu’est le front vidé de ses partisans et surtout vu qu’elle aura de part la négociation impossible un argument pour attendre l’élection de aziz et soutenir son mandat au nom du peuple mauritanien qui n’a pas besoin de plus de malheur blabla blabla digne la CI

Soit aziz signe l’accord finement élaboré et là avec la candidature de Ely qui vient après on comprend comment le piège se referme et toute l’inquiétude du guide qui voit son ennemi sioniste prendre le jeu en main car dès qu’on apprend que ely est candidat et on imagine bien qu’il a mûri ses arguments d’autant plus qu’il sait que la CI et les alliés d’israel sont avec lui sans compter tout le système qui craint aziz , ely imagine tout de suite la panique qui se créera dans le camp d’aziz et le poussera à la faute dont il peut toujours en tirer le meilleur profit ou juste la satisfaction de ralentir ce projet qui écrase le sien ensuite inch’allah, il naviguerait à vue ce qui lui réussi car un homme comme lui voit loin et tranquillement car il n’est pas assailli par le feu de l’action qui ne l’engage pas ce qui lui permet de loin de mieux voir arriver les failles pour les exploiter

Soit donc c la panique et on comprend le piège et on refuse l’accord signé ou pas ce qui nous entraîne dans un bras de fer infini avec la CI qui tout d’un coup peut dire avec le front tout entier voyez c’est un tyran qui nous craint et craint l’élection mais qu’importe c’est mieux que la suite...

Anonyme a dit…

...Et la suite qu’est-elle : la suite du piège , laisser le système vite se réorganiser pour ély cad que tous ceux qui ont des fortunes douteuses et ce n’est pas ce qui manquent et qui savent le saut vers l’inconnu avec aziz se mettre à vouloir sa peau en sachant que c possible démocratiquement : achat des « consciences », des cartes d’électeurs mais surtout juste réinjecter suffisamment d’argent pour que les réseaux qui savent acheter leur monde fassent voter pour vous, c’est ce que fit élire sidi

De toute façon avec un FNDD et RFD candidats plus les autres et Ely comment aziz pourrait-il gagner démocratiquement comme sidi sans le système avec lui et toute l’opposition contre lui, s’il a le malheur de faire des élections transparentes le risque est énorme qu’il y ait un deuxième tour , là le piège continue comment et avec quel moyen pourra-t-il faire face aux barons avec ely et surtout à la haine du FNDD et du RFD prêt à tout avec ely mais jamais aziz, tout le monde veut sa peau sauf le peuple qu’on peut acheter et la majorité silencieuse tout aussi divisée et qui en a marre et se rappelle que du temps de taya l’argent coulait à flots qu’importe le reste aujourd’hui c’est pire

C’est voir les choses sans se dire que demain ce sera mieux avec l’homme qui a une grande partie du système contre lui et qui risque par nomadisme de voir l’autre partie le quitter pour ély au dernier moment n’est-ce pas par ce genre de trahison que l’opposition historique a tout perdu après taya ?

C’est donc un piège fantastique où à première vue ce que certains espèrent c’est voir la panique obliger aziz et le HCe a courir vers le 6, à cette heure j’en sais rien mais ce genre de renversement reste possible et quel sera le sort de Ely comment l’arrêter sans voir ceux qui le soutiennent de haut et de loin et de si près aussi le défendre terrifiants argument à l’appui?

La seule solution pour ne pas tomber sans ce piège c’est le 18, accepter le risque et agir en conséquence finement. Je crois que l’équipe de Aziz nous a montré à ce jour, le sang-froid qui a fléchi sans doute avec l’accord mais ce fut fait pour éviter les sanctions certes le mieux c’eût été d’avoir la ci de son côté avec un front qui refuserait de signer l’accord mais faut pas rêver , ils savent tous très bien ce qui se passe , ely ne peut avancer à l’aveuglette et wade tout wade qu’il est n’appartient pas au guide , il sait aussi diplomatiquement sauver sa peau par une combinaison qui crime parfait...

Anonyme a dit…

...Il faut donc aller jusqu’au 18 inch’allah et c’est là que je pose une question aux démocrates convaincus :

Si vous savez que le jeu démocratique peut vous faire revenir un funeste système pour des siècles des siècles où ceux qui tiennent le pays seront contents, où l’opposition historique sera vengée, où le reste qui vit des miettes sera aussi content mais où la seule chance d’un changement véritable avec aziz sera fini, préférez –vous tuer le pays par le jeu démocratique corrompu ou pensez-vous qu’il faille des fois prendre ses responsabilités autrement et passer d’abord le cap des élections par un moyen ou un autre histoire de vaincre ce système funeste qui craint tant aziz et préfère ely aussi cool que sidi ?

C’est exactement ce qu’on peut ressentir quand on voit des criminels avertis échapper à la prison et être libres parce qu’ils ont eu de bons et fourbes avocats qui ont exploité des vices de formes et mille autres techniques légales qui tuent la loi par la loi ou qu’on voit un innocent périr à la guillotine car il avait tout un faisceau convergeant de preuves contre lui et qu’il était surtout le bouc émissaire idéal d’une affaire qui fit trop de bruit au point que la vindicte populaire aidée par les média ne lui laissa aucune chance, pourtant un jour on finit par découvrir son innocence soit parce qu’entre temps vint l’adn ou n’importe quoi d’autre, les exemples réels sont légions.

C’est à cela que nous sommes parvenu dans ce pays où tout est soit pourri soit atteint. Ce pays est si atteint en profondeur de partout que le changement véritable plus personne n’y croit et chacun l’espère mais au moment d’agir ou de choisir la haine reprend le dessus, une haine discrètement enracinée au cœur de chacun qui soudainement dirigée vers son but personnel finit en cascade comme des ruisseaux font une rivière par former un torrent qui emporte la victime expiatoire de tant de haine refoulée.

Ainsi la haine des militaires permet aux civils de fuir leurs responsabilités dans cette affaire qui dura trente ans pour refuser d’un militaire puisse nous sauver tous même si devant les yeux de chacun tout prouve sa sincérité car il n’avait qu’à éviter de trop parler de chasse aux sorcières, il n’avait qu’à laisser faire et promettre l’impunité et il serait vénéré pourtant le voilà avec mille ennemis cad tous les ennemis du peuple auxquels s’ajoutent tous les traîtres à sa cause.

Nous sommes au nom du chimérique jeu démocratique corrompu prêts à laisser le système vaincre contre lui comme des fumeurs qui savent que la cigarette tue mais en fume toujours car l’inconscience est si douce et de toute façon on ne peut pas arrêter ou demain en attendant le bonheur.

Chacun n’a qu’à faire selon sa conscience mais pour ma part je crois que la chute de aziz sera le retour de la mauritanie éternelle, bien sûr Ely essayera de faire avancer les choses doucement et nous avancerons à pas de tortue sans jamais sortir du tunnel qui se construit et s’allonge indéfiniment pendant qu’on avance à peine

Je crois que Aziz porte une chance de changement véritable, pourquoi ? au-delà de tout canalh qu’il faille relire pour se justifier, en fait j’en sais rien , c’est une intime conviction et à voir ses ennemis , je peux dire avec plaisir que si ses amis sont les siens , je veux bien reconnaître tous ses ennemis comme les miens et ceux du peuple inconscient et de la majorité silencieuse désabusée et si demain il chute, j’irai embrasser la main du vainqueur car je ne croirai plus en rien

Que Dieu m’en garde
Inch’allah

Anonyme a dit…

Vlane fait gaffe, tu te KBGise les méninges, un comment simple et court est le meilleur moyen de faire passer son message.
Un ami

Anonyme a dit…

lire bien sur "un commentaire"

Anonyme a dit…

Selon le website de Jeune Afrique du 3 juin 2009 13:31, "Abdel Aziz pas "OFFICIELLEMENT SAISI" du report de la presidentielle."

Vous pouvez visiter jeuneafrique.com si vous avez des doutes. Le Mr. continue sa campagne. Je prefere ne pas gacher la "fete" mais j'attends pour me rassurer de certaines choses. Une fois que lesdites choses sont confirme'es, vous aurez mon dernier ecrit. Il est temps pour moi de reprendre mon silence!!!!!!

Anonyme a dit…

Félicitations à tout le monde!

L'accord de Dakar est sans conteste une victoire pour la Mauritanie,car il aura au moins deux avantages essentiels:
1/Il évitera au pays les sanctions internationales avec leur corollaire de sous-developpement et de tensions sociales,voire même de guerres civiles.
2/Il dissuadera les candidats aux coups d'état qui comprendront que désormais faire un coup d'état n'est plus,comme par le passé,une chose facile dans notre pays.
Pour le moment,l'essentiel,de mon point de vue,est de parvenir à faire des élections libres et transparentes où le vainqueur sera félicité le 18/07/09 ou le 01/08/09par tous les candidats malheureux.C'est ça la vraie démocratie,tout le reste c'est de la f...!.C'est l'occasion ici pour moi d'appeler les patriotes et démocrates de tous bords pour lutter de toutes leurs forces contre la fraude et tout ce qui contribue à saborder notre démocratie naissante,car nous en avons marre de la démocratie de façade,avec ses coûts faramineux (élections,institutions,etc) et des résultats négatifs(pauvreté,sous developpement,etc)...
A+

Yanis le R. a dit…

Enfin!

Il faut maintenant une gestion responsable de toutes les parties pour mener à terme le processus de retour à l'ordre constitutionnel.

Le temps presse et il faut aller plus que jamais à l'essentiel: la Mauritanie.

La démocratie ne se décrète pas, elle se bâtit.
Cette crise et son dénouement annoncé sont peut-être les premières pierres de l'édifice...

Anonyme a dit…

salut , (déception profonde)

bon je suis déçu car j'aurai préféré une opposition radicale , car c'est le seul moyen de sortir le pays de la crise .

sinon ce que je vois c'est un partage de postes qui sera suivi de corruption .

c'est comme si on disait à tout le monde venez qu'on mange en famille pour éviter les problèmes .

chacals , hyennes ,vautours et lions à table !!


evidement si j'oublie la candidature d'ely .

c'est fort ce qu'on veut à la mauritanie


rimo

Anonyme a dit…

Gourmo Lo, Brahim Ould Boihy et Diawara Issa Manséga en direct sur KASSATAYA
www.kassataya.com

Anonyme a dit…

Bonsoir

En dirct sur Kassataya

Débat entre lo gourmo (UFP), Ould Bohi (rfd) et issa Manséga (UPR).

vous pouvez intervenir sur Skype

Kassataya.com

Anonyme a dit…

Après la couverture en direct de Dakar de la cérémonie de signature d'un pré accord entre les différents protagonistes de la crise politique en Mauritanie, KASSATAYA vous propose un débat réunissant Brahim ould Boihy du RFD, LO Gourmo de l'UFP et DIAWARA Issa Manséga de l'UPR.
C'est ce soir à 19h GMT soit 21h heure française.

www.kassataya.com

Anonyme a dit…

Peut importe ce qui sera dit, une chose est sure, la mauritanie que nous souhaitons est à la portée de nos mains, saisissons là et boutons dehors le sytème ingrat qui nous a astreint pendant des années.

les élections du 18 juillet est une chance et c'est à nous de la saisir pour finir avec tous les cauchemars de ses derniers années.
Une nouvelle classe jeune certes mais capable de reprendre l'étendard qui a tant souffert aux mains des rv caméléons qui traînent toutes les casseroles de toutes les époques.


FILSDUBLED

Anonyme a dit…

salut ,

mais qui va crier demain à l'injustice où dénoncer les budjetivores ?
ces gens qui viennent de se partager les postes

ça doit être surement quelqu'un qui n'a pas de chamelle ni de chameau dans tout ça .




avenir de la mauritanie tu parles !!


rimo

Anonyme a dit…

Avouez avec moi qu'on est mieux aujourd'hui qu'hier quand on sait qu'aucun candidat potentiel ne soit sur de sa reussite.

C'est ca, chers mauritaniens, qu'on appelle ailleurs democratie. Il faut savoir deguster ca. Il faut que les mauritaniens s'habituent a reagir immediatement a toute violation de la Constitution minime soit elle afin de pourvoir vivre en paix et en securite chez soi.

Meme les adversaires d'hier doivent se lever ensemble pour exiger le respect par tous de la loi.

Sanhaji

Anonyme a dit…

Cette histoire de gabegie nous tympannise. Il y en a marre car elle est instrumentalisee par certain, qui ne veulent pourtant pas lutter serieusement contre cela.

Sanhaji

Anonyme a dit…

cher maata
peux tu me donner à nouveau ton email ainsi que celle de md cheikh le fakih.
j'ai perdu mon adresse prive
Une amie qui te veux du bien

Anonyme a dit…

salam

mon mail :maatala5@yahoo.fr

au plaisir de vous lire

maatala

Anonyme a dit…

Des nouvelles de Taqadoumy?
Le serveur a-t-il explosé?

Anonyme a dit…

Anonyme a dit...
Vlane fait gaffe, tu te KBGise les méninges, un comment simple et court est le meilleur moyen de faire passer son message.
Un ami
3 juin 2009 13:40
*************************
N'est pas et ne sera point KBG qui veut!Pour sûr que politiquement, moralement, intellectuellement voire tout banalement LITTERAIREMENT je n'aimerais point ressembler à vlane et encore moins qu'il me ressemble.Et pour cause donc!

Si j'ai tenu à faire cette mise au point en dépit de mes « vacances » c'est pour couper court nettement à toute velléité de « Ettavgue » de la part des affreux hooligans désobligeants qui tapissent ce forum.Et puis je suis un fervent adepte et praticien de la DISSUASION fondée sur l'équilibre de la TERREUR (le sujet de l'un de mes mémoires!).

Et afin que mes capacités dissuasives soient efficientes et vraiment PREVENTIVES il faudrait bien que le poids de ma force de FRAPPE soit tjrs ressenti comme l'épée suspendue de Damoclès et que mes capacités d'« immediat retaliation » pouvant occasionner des « dommages dits inaccepables » soient aussi tjrs présentes dans les esprits des inconscients éventuels qui ne sauraient point à quels risques ils s'exposeraient et surtout EXPOSERAIENT LES « AUTRES sic »!

J'ai tjrs été un inconditionnel dans l'ordre chronologique de Timur lank, Attila, Robespierre, Jack the Riper (l'éventreur) et Staline pour leur TERREUR portée au sommum du raffinement.
Jack the Riper, le sadique éventreur de femmes dans l'obscur et "foggy" Londres Victorien (19ème s) ayant toutefois ma préférence!

KBG ou le Don Juan des LADIES du 3ème âge!

Anonyme a dit…

Pravda=CRIDEM+ANI+AMI+RM+TVM

Sanhaji

Anonyme a dit…

Taqadoumy a apparement des problemes.

Sanhaji

Anonyme a dit…

lu pour Vlane

Quelques événements du 18 JUILLET
18 juillet 64
Rome brûle dans un gigantesque incendie. On attribuera ce forfait à Néron. Est-il vrai que l'empereur versifia tout en contemplant sa capitale livrée aux flammes ? Quoi qu'il en soit, Néron profitera de la reconstruction de la ville pour augmenter l'enceinte de son palais qu'il appellera le palais d'or. Les Romains auront une ville reconstruite sur un plan nouveau, plus belle et plus agréable, ce qui ne calmera pas leur mécontentement envers l'empereur considéré comme l'auteur de l'incendie. Et, on le sait, Néron tentera d'arranger les choses en en rejetant la responsabilité sur les adeptes de la nouvelle religion du Christ.

18 juillet 1100
Mort de Godefroi de Bouillon, roi de Jérusalem, chef de la première croisade. Les chroniqueurs racontent des choses surprenantes de la force de ce prince. Guillaume de Tyr dit, qu'étant sur le pont d'Antioche, pendant le siège de cette ville, et rencontrant un cavalier turc, il le pourfendit depuis la tête jusqu'à la selle, et blessa même le dos du cheval.

18 juillet 1374
Mort de Pétrarque. Après la mort de la belle Laure de Noves, il s'était fixé dans une maison de campagne près de Padoue, dans laquelle il passa le reste de ses jours dans les douceurs de l'amitié et dans les travaux de la littérature.
Ses obsèques furent honorées de la présence des personnes les plus distinguées. On lui fit élever un mausolée de marbre blanc devant la porte de l'église d'Arque, et sur l'un des piliers qui portent le sarcophage, on grava ce distique attribué à Pétrarque « J'ai trouvé le repos ; je dis un éternel adieu à l'espérance et à la fortune ; salut, déesses trompeuses, que d'autres mortels soient les jouets de vos promesses. »

18 juillet 1617
Un des plus importants édits contre le duel est prononcé, alors que Charles IX est roi de France. Tous les rois qui lui succédèrent jurèrent à leur sacre de lutter contre cette désastreuse habitude qu'avaient les hommes de s'entre-tuer sous le moindre prétexte. Mais les duels n'en continuaient pas moins à se dérouler. On vit même des femmes se battre l'épée ou le pistolet à la main. Le roi fermait les yeux : n'était-ce pas la passion amoureuse qui avait conduit ces dames sur le pré ?

Anonyme a dit…

Lu pour Bebe Ba,

Tout le monde veut nous faire croire que AQMI n'est pas fabriqué. La liquidation du pauvre otage British est une bavure ou un sacrifice pour mieux faire croire?

AQMI ou pas AQMI, c'est de la saloprise, ce jeu auquel s'adonnent certains pays.

A-

===========

AFP / 03 juin 2009

L’otage britannique tué était détenu par un "islamiste brutal"
mercredi 3 juin 2009

BAMAKO - L’otage britannique Edwin Dyer dont la branche nord-africaine d’Al-Qaïda (Aqmi) a revendiqué l’assassinat, était détenu par un "islamiste violent et brutal", a déclaré mardi à l’AFP un responsable malien.

"L’otage britannique tué, était détenu par Abdelhamid Abou Zeid, un islamiste violent et brutal", a indiqué un membre de l’équipe de négociation qui a tenté d’obtenir la libération de l’otage tué et celle d’un ressortissant suisse, toujours aux mains du groupe dirigé par Zeid.

Abdelhamid Abou Zeid, de nationalité algérienne, est décrit par les spécialistes des réseaux islamistes comme étant un ancien lieutenant de Abdelrazack, alias El Para, ancien émir du Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC) pour le sud algérien.

Il avait enlevé en 2003 des touristes européens en Algérie, qui avaient ensuite été libérés dans le nord du Mali, après des négociations.

L’ex-GSPC était une dissidence fondamentaliste de l’un des groupes les plus violents de la mouvance islamiste algérienne, le Groupe islamique armé (GIA).

"Zeid est très violent. Il est très dur en négociation", a affirmé à l’AFP une autre source, qui a participé aux négociations ayant abouti à la libération des deux Européennes également détenues par l’émir Abdelhamid Abou Zeid.

"Il est vraiment violent. Ils nous a reproché de travailler pour les +blancs+ (européens) qui ne sont (selon lui) que des impies", a poursuivi la même source.

Les deux diplomates canadiens libérés fin avril dans le nord du Mali, étaient eux détenus par Belmoktar, un autre émir d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Edwin Dyer faisait partie d’un groupe de quatre touristes européens capturés le 22 janvier au Niger, à la frontière avec le Mali, par la branche maghrébine du réseau Al-Qaïda qui avait aussi enlevé deux diplomates canadiens, Robert Fowler et Louis Guay.

Ces deux diplomates et deux des quatre touristes, deux femmes, l’Allemande Marianne Petzold et la Suissesse Gabriella Burco, l’épouse de M. Greiner, avaient été libérées le 22 avril dans le nord du Mali.

Répondre

Anonyme a dit…

Lu pour Bebe Ba,

Les US sont au Mali en chasse des djihadistes. Les français aussi qui viennent d'établir 2-3 bases. Avec l'Algérie et l'armée malienne, comment se fait-il que tout ce beau monde ne parviens pas à localiser ces tueurs? Bizarre ...

A-

===

Hurlburt Field - 03/06/09

Sharing informatin to save future lives
jeudi 4 juin 2009

An airman with the 6th Special Operations Squadron advises a Malian Air Force medical team during a search and rescue exercise May 21 at a military training area north of Bamako, Mali. This was the final exercise the 6th SOS conducted with the Malian Air Force following three weeks of joint training. The final exercise was led by the Malian air force unit and included U.S. and Malian security, medical and aircrew elements, as well as representatives of Malian and African civilian aviation authorities. The 6th SOS is in Mali this month conducting the military training engagement as part of Operation Enduring Freedom (Trans-Sahara), a Department of Defense initiative to establish long-term relationships and help develop capacities of north and western African nations. (Photo by Max R. Blumenfeld, JSOTF-TS PAO)

Anonyme a dit…

Assurément ce serait plus fort qu'elle et son clan:ils ne peuvent tout simplement pas s'empêcher de me HACKER non stop!une obsession maladive, un véritable cas de psychiatrie!

Encore aujourd'hui, en cet instant même, la plupart de mes emails (3)me sont inaccessibles car le code secret en a été tout banalement subtilisé et changé à mon insu!mon PC est farci de virus, de trojans, de spywares, de rootkits etc...et je passe le plus clair de mes nuits à nettoyer tout cela sans y arriver vraiment car les vacheries me sont re-inoculées dès que j'aurais tourné le dos.
C'en serait vraiment à croire qu'elle et son clan n'aurait plus que cela à faire tout le temps day and night.Je me demande même s'ils ont vraiment le temps de faire autre chose dans la journée et la nuit?Travailler par exemple ou faire l'amour!

"Ya rabbi hel mehrâz dhi essayda et son CLAN minni inchallah!Hadhi heya gharyouke hag!"
Lâ hawle wela ghouwete illa billahi al aliyou al adhim!

Anonyme a dit…

Et je n'ai tout simplement plus le temps de me consacrer à l'écriture d'où les longs délais séparant désormais mes postings sur mon site.
Je ne peux tout banalement pas être au four et au moulin soit passer le plus clair de mon temps disponible à endiguer les hackings tous azimuts et écrire, je n'en ai plus le temps.A l'impossible nul n'est tenu!

Et tout prosaiquement ce serait bien l'effet recherché par elle et son prétendu CLAN:disperser mon énergie et mon temps en m'occupant par leurs interminables et incessants hackings.Très mesquins, risibles et ridicules quand même comme "arguments" politico-intellectuels!

Presque une reddition en règle devant ma supériorité morale, intellectuelle et politique!
Ye3tine khair inchallah dhi emnâdme ew ses virus ew son prétendu CLAN!

Lâ hawle wela ghouwete illa billahi al aliyou al adhim! Encore une fois!

Bebe BA a dit…

Ahmedou Ould Abdallah?

Ecoutez RFI

Anonyme a dit…

Errâni emssarebkoum kâmlin, ew biye ensseb elli chârekni em3a Salke, bébé ba:gouloulhe yelli itawel e3merhe enhe etweffi dhi EL VETLE em3âye yelli yesselmhe inchallah!Dhe mahou emâzen ew lahou emnâssib e3lihe ew wâne mâ nesstahlou e3lihe!mâ ta3rev viye hiye we ehelhe yekoun chi metâbegh we GLIDH!Depuis plus de 15 ans de ENSSEB!
***************************
Par ailleurs ce ne serait certainement pas en me mettant les bâtons dans les roues à coups de vacheries informatiques que le blog de Méphisto gagnerait en lustre!Et ce n'est certainement pas en allant faire du tapage sous la tente du bien embarrassé Diagana Abdoulaye que cela rehausserait l'éclat d'un blog mis en jachère même par son propriétaire et puis elle semblerait avoir oublier que je ne me considère pas en compétition ou en concurrence avec qui ce soit!Un site cela s'anime et s'entretient à la POIGNE DE L'ESPRIT et non à coups de virus, de trojans, de spywares et de hackings obsessifs contre les sites d'autrui.

J'en suis aussi à me demander quelles seraient donc les inexplicables et inconcevables raisons de tant de hargne et de malveillance GRATUITES à l'encontre d'un ENSSIB modèle comme moi? Qu'aurais-je donc commis pour mériter ce genre de « Tetekebret modiyat » dont je me serais bien passée du reste?Je ne vois pour ma part vu la gratuité de tant de méchanceté sans causes apparentes qu'une seule vraisemblable explication:Salke- bébé ba serait-elle à tout hasard jalouse de sa cousine mon épouse, une Verges et surtout une Mint Weiss comme elle?Auquel cas fort plausible, je suis au regret d'éconduire la très originale et obsessionelle « cour assidue » sic que me ferait Salke la trouvant pas à mon goût, hélas!D'ailleurs j'ai bien déjà écrit un article intitulé « des racistes et des...blondes » qui ne laisse aucun doute sur mon « faible » concernant la gente féminine et que le womaniser que je serais a toujours tenu en haute estime.Pour un tas de raisons du reste!Mais tout black que je sois je n'entretiens cependant aucune attirance particulière pour mes congénères femmes blacks leur préférant les blondes, je suis ainsi fait et je n'y peux rien!Enfin le fin connaisseur de la gente féminine que je suis n'est pas sans pouvoir lire dans son insondable âme et ses pensées intimes souvent remplies de fantasmes agités, clair-obscurs voire carrément contradictoires et déconcertants.
SUITE CI BAS....

Anonyme a dit…

....Enfin, last but not least, et que Salke se le tienne une bonne fois pour dit :ce n'est certainement pas en menant une campagne de dépréciation, de dénigrements, d'insultes voire de calomnies infondées contre ma modeste personne et SA COUSINE (cf les commentaires obscènes et injurieux vis à vis de ma femme commis à mon nom hacké) qu'elle en rehausserait pour autant les mérites incontestables des autres gendres de la famille pour lesquels je n'ai que respect comme il se doit.j'en profiterais bien pour mettre justement à contribution les « autres gendres » de la famille pour m'aider à arrêter la choquante et scandaleuse inconduite de notre soeur commune Salke, si tant est que cela fut encore possible!A moins qu'ils ne soient eux aussi impliqués dans cette inconcevable campagne de malveillance gratuite.Mais je me plairais bien à penser qu'il n'en serait rien même si l'observation quotidienne de l'ignominie m'aura rendu plutôt sceptique au sujet de la nature humaine surtout mauritanienne, hélas!le cas de notre chère soeur Salke-bébé ba en serait une illustration patente et navrante, hélas là aussi!

Dans le même ordre d'idées j'en appellerais bien aussi au CLAN ou à la TRIBU dont se réclameraient Salke-bébé ba et la plupart de ses coéquipiers dans l'irrationalité scandaleuse de mettre un terme enfin à cette inconsciente et basse équipée contre UN SEUL HOMME KBG qui ne leur voudrait à tous que du bien malgré tout!Enfin pour multiplier les chances d'être entendu il vous serait loisible à TOUS sans exception d'en parler aux membres de mes 2 belles-familles impliquées de votre connaissance, sait-on jamais que ce faisant elle entendrait enfin raison.Vous pourriez déduire l'adresse patronymique de mes belles-familles des éléments ci hauts abordés.
Merci à toutes, à tous et Salke-bébé ba!

EL KHALIL

Anonyme a dit…

KGB

yebouyé ed7astna
kaali anak VODKA mahi ma3loum vik

Anonyme a dit…

Correction
"Tekebret modiyat"=(yederkou e7mirhoum 3and ecchikh!)

Qu'aurais-je donc commis pour mériter ce genre de **«Tekebret Modiyat » dont je me serais bien passée du reste?
***********
bonne journée!

Anonyme a dit…

libres , enfin libres, waqef et ses compagnons

Anonyme a dit…

Bilkis t'est foutue, le Kheneral est battu..
Apres une remarquable resistence, le FNDD, rejoint, recemment, par le RFD, ont pu, finalement, faire echouer, pacifiquement, l'un des coups d'etat les plus stipudes de l'histoire du pays...Waqef vient de narguer , à la porte de sa cellule, en criant"nous n'etions pas des prisonniers mais des otages et nous allons battre le General"...

Anonyme a dit…

Eh, Oh?? les amis qu'est ce qui se passe. Il faut qu'on passe a la phase suivante.

La Mauritanie est entree dans une nouvelle phase extremement cruciale qui a besoin de nos contributions pour etre bien assise.

Les defis futurs de la Mauritanie s'articule autour de l'ancrage d'une democratie plurielle reelle ou tout le monde se sentira libre et soumis a la loi, elle s'articule autour d'une administration assainie pas la continuation de l'administration coloniale que nous avions. Il sera important d'assainir l'armee et de la soumettre a la Constitution et a son respect. Il est crucial d'engager le developpement economique s'articulant autour de la ressource humaine.

Il y a plein de chantiers, il faut qu'on continue nos critiques pour mieux orienter le debat national.

Sanhaji

Anonyme a dit…

Le discours d'Obama aujourd'hui en Egypte consitute une excellente base pour asseoir un veritable partenariat strategique entre le monde musulman et les Etats Unis d'Amerique.

Il faut qu'on essaie d'en profiter au maximum comme d'autre l'ont deja fait par ailleurs (Europe occidental, Extreme orient). Le principe de win-win cooperation est l'un des principes de base aux Etats unis, ce qui n'est pas tout a fait valable pour l'Europe coloniale.

Je rappelle que sans le concours extremement amical des Etats Unis notre crise en Mauritanie n'aurait pas pu se denouer a la satisfaction de tous. Nous resterons tout le temps redevable de cet acte.

Sanhaji

maatala a dit…

Salam

Dans la serie pour consolider la démocratie:

La prochaine législature devra réfléchir sur le statut de la "première Damitude".

Afin d'éviter que ce soit à travers elle que la démocratie vacille.

Avec mon épouse, j'ai toujours le dernier mot et celui-ci est toujours "oui" dit le Fou.


maatala

maatala a dit…

Salam

Wade a dit:

"Sidioca m'a dit, que si c'est a faire, je le fairais (démissionner) dans l'intérêt de la mauritanie"

Respect dit le Fou

maatala

maatala a dit…

Salam

Dans la série pour consolider la démocratie:

Les députés devraient mettre en place une commission parlementaire pour contrôler l'usage des fonds secrets.

Figurez-vous que Ely ne peut être poursuivi en justice pour détournement de deniers publics, car il n'est pas obligé de justifier l'usage des fonds secrets.

Ely veut se payer le luxe de se payer une campagne électorale avec son butin, dans le genre raclure, on ne fait pas mieux.

Le comble c'est qu'il bénéficie d'une impunité légale dit le fOU.

maatala

Mballal a dit…

Ould El Waghef,

Rwayjel Letfetar, le misérable radin voleur notoire, préférant la prison que de payer sa caution, relaché aujourd`hui grâce aux contributions financiéres d`âmes charitables issues de nos milieux d`affaires nationaux, brande dés sa sortie de prison les menaces contre le général Mohamed Ould Abdel Aziz.

Assal baad le général Ould Abdel Aziz maankhlaa! Etfou!

Anonyme a dit…

bôjôr

après une sacré déprime dont je ne suis toujours pas sorti, je crois qu'il n'y a pas de meilleure thérapie que de commenter en attendant de voir comment notre camp va se débrouiller dans cet effroyable relance de tous les espoirs fous

si aziz s'en sort, je ne sais trop comment d'ailleurs, il faudra y voir un miracle au vrai sens du terme, inch'allah donc

en attendant ce miracle restons sur terre face ce réel terrifiant qui de partout se félicite de la sortie de crise

le patronat qui, comme chacun sait, n'est pas une maison de charité vient de payer 400 millions pour libérer une promesse d'avenir

même moloud félicite aziz!

quant à aziz , il est aujourd'hui comme un général qui se voit féliciter par l'ennemi d'avoir accepté ce plan de bataille

on a l'impression que tout est fini que aziz a perdu mais ilne faut pas le réveiller " fait dodo aziz mon petit frère, fait dodo tu aura le gros lot!"

tout le monde semble avoir compris qu'il faut laisser aziz parler au peuple car chacun sait que cet exercice mena AOD là

l'essentiel est ailleurs: presque deux mois en discussion, complotage et investissement, cela fait beaucoup pour des gens qui ont beaucoup d'argent, risquent de perdre tout et ont à leur disposition un système bien rodé qui ne demande qu'à démarrer au quart de sou

l'heure donc n'est plus aux idéalistes et autres apprentis sorciers, l'heure est aux experts du tribalisme, aux réseaux, l'heure est aux vieux entourés de jeunes éduqués à cette école, l'école de la mauritanie éternelle

vous vouliez une campagne et bien la voici mais vous n'en verrez rien, jamais les salons n'auront été de meilleur service, jamais les oreilles qui traînent ne seront de meilleurs alliées

l'heure est au complot sans jamais savoir où est l'ennemi car l'ennemi est mouvant , très habitué à cet exercice où ne survivront que les as de la psychologie régente c'est 21 derrières années

jusqu'à la dernière minute toutes les alliances pourront changer, rien ne sera clair, c parti pour ce que les mauritaniens savent le mieux faire: écouter, parler, transmettre

aujourd'hui commence le baroud d'honneur de tous les anciens, c'est maintenant ou jamais qu'on peut poignarder une dernière fois

l'heure n'est même plus à la haine, chacun a trahi tout le monde chacun est redevenu l'ami de tout le monde

celui qui saura rassurer le système et tous les politicards , ce sera celui qui aura le plus l'air de n'être pas intéressé ou du moins si mais pas tant , celui qui saura vous dire dans les yeux " je vous comprends, comprenez-moi", et ce "je vous comprend c'est " je peux vous aider à vous venger"

imaginer ce gouvernement de rêve
ely président
AOD premier ministre
Moloud ministre des affaires étrangères
mansour grand ministre de quelque chose
messoud à l'assemblée
ect
ect

il y a de la place pour tout le monde pourvu que tous soit contre aziz

est-ce si difficile à espérer?

la campagne est lancée, nous verrons bien comment aziz va se débrouiller, on ne peut plus rien pour lui, tous les masques sont tombés, l'opinion publique c tout

maintenant messieurs à vous de jouer personne ne pourra dire je ne savais pas

quant à nous, l'actualité nous a croisé les bras alors on vous regarde en se tournant les pouces pour nous éviter de les ronger

salut

Anonyme a dit…

Salut...
Vlane ...en ecoutant ..le fabuleux message de Barrack Obama aux musulmans...j'etais fiere de ce fils d'afrique; dont le pere est mort de depit...un sortant de harvrad relegué aux taches...administratives...dont personne ne veut s'aquiter.Barrack a vengé son pere ...plus d'une fois ...on fera de meme pour la tayie...!!!!!!!!!
Ce discours tout comme les accords de N'dakarou...m'a rendu espoir!...il est possible maintenant plus que jamis...de bouter les RV...de les debusquer là ou ils sont... ....
Ces reliques ...ne valent plus grand chose ...l'emergence d'une mauritanie nouvelle...est ineluctable...il sera...
in chaa..Allah...
ameeen
bl

Anonyme a dit…

comme un malheur n'arrive jamais seul:

vous vous souvenez peut-être d'un certain ahmed ould bettar qui nous avait fait mal au coeur en faisant ses adieux pathétiques aux cridémiens sous son article où il présentait taya en dictateur éclairé

eh bien la déprime fut profonde mais courte , le voilà de retour sur cridem mais cette fois il signe Mr ahmed ould bettar svp

et il ne revient pas seul, il apporte la nouvelle du retour imminent de taya le funeste

après tout, au point où on en est si aziz chute, je lui conseille de rendre la mauritanie à son propriétaire plutôt qu'à ses esclaves, quant à nous: on est cuit c tout

http://www.cridem.org/index.php?id=82&no_cache=1&tx_ttnews[swords]=e&tx_ttnews[tt_news]=32039&tx_ttnews[backPid]=84&cHash=9c7879523d

Anonyme a dit…

salut bl

Anonyme a dit…

Je n'aspire qu'à un minimum de tranquillité car cela fait plus d'un an que cette « traque » obscène et injurieuse tant vis à vis de ma personne, de mes parents et de ma femme aussi perdure interminablement.Dès que j'ai découvert qui en serAIENT les auteurs, beaucoup plus tôt que vous ne le pensiez tous, j'ai mis un bémol voire gélé carrément ma participation au débat sur canalh pour éviter toute friction éventuelle avec l'animatrice en chef de la cabale et ses coéquipiers.Vous ne pouvez pas imaginer tout l'effort qu'il faudrait pour garder son sang froid des semaines durant en affectant la mine de celui qui ne saurait rien encore.

Et puis avoir un gendre comme Khalil ne devrait pas constituer une source de contrarieté et d'aigreur au point de sombrer dans de si choquants et stupéfiants abîmes quitte à se donner gratuitement en spectacle aux gens et pour rien de consistant de plus.En effet, à en croire les commentaires de certains compatriotes sur mon site se disant fiers de partager avec moi la même nationalité, il ne devrait pas être du tout insurmontable de me ficher la paix faute de m'aimer ou de me soutenir dans mes divers JUSTES combats!

Rien que pour faire plaisir à mes détracteurs je me suis volontairement astreint à ne plus vraiment parler politique sur canalh.mes interventions sont presque tjrs d'ordre défensif face à la déferlante agressive et injurieuse qui me colle invariablement aux basques depuis plus d'une année sans jamais baisser son regime insoutenable.pour preuve voici ci bas le seul et unique commentaire politique que je me suis autorisé depuis plus de 2 mois sur canalh. les faits m'ont d'ailleurs donné raison, soit dit en passant!.
********************
KBG a dit...
A la place d'aziz j'aurais bien accepté d'ajourner le calendrier électoral car la CI aurait mis cet acte de bonne volonté à mon crédit et aurait poursuivi avec de meilleures intentions et dispositions la suite des négociations éventuelles pour une sortie de crise .

Le report des élections susciterait aussi à n'en pas douter de nouvelles candidatures plus convaincantes à même de valider définitivement une compétition qu'aziz ne saurait perdre en aucun cas eu égard à son bonus de départ d'organisateur.

L'ajournement du calendrier électoral par Aziz aurait aussi renvoyé de fait la balle dans le camp des antiputschistes qui devraient tout de même bien faire état des raisons qui les ont amené à demander le report sine die, celui ci n'étant pas une fin en soi.Autrement dit, ils se devront de justifier et de répondre à cette question ci:un report pourquoi faire donc?Et cela permettrait à aziz de leur tirer les vers du nez notamment sur le sort à reserver à Sidioca.donc un report permettrait d'évacuer sans coup férir le BOULET sidioca et par conséquent de résoudre le casse-tête de la vacance de pouvoir bidon manigancée par la junte avec le potiche m'baré.

Un ajournement des elections entrainerait immanquablement des divisions au sein du bloc FNDD car certaines formations et certains leaders connus pour leur opportunisme décideront de rouler pour leur compte quitte à pactiser avec aziz et ils ont par le passé montré qu'ils seraient capables de toutes les alliances, mésalliances et désalliances possibles et imaginables pour peu qu'ils puissent tirer les marrons du feu!

Donc aziz serait bougrement con s'il n'accédait pas à cet ajournement qui ne pourrait que lui être bénéfique sur tous les plans.

Mais reste une question qui relèverait celle là du domaine militaire:est ce qu'aziz aurait la mainmise et la maitrise requises pour tenir en ordre ses troupes militaires celles là alors qu'il n'a plus aucun des attributs martiaux qui faisaient sa force alors qu'il était d'active?cette dernière donne expliquerait ses atermoiements même s'il affecte une superbe de façade pour se donner de la contenance tout simplement!
18 mai 2009 20:54

Anonyme a dit…

Ely Ould Vall alias Elycom vient essayer de recuperer l'echec de son disciple.

Non mon cher le peuple n'accepte plus. Il y en a marres des manigances, des mensonges, des trics.

Le peuple mauritanien cherchera sa voie sans l'armee et ses ressortissants.

L'avenir appartient dorenavant aux deux grandes formations politiques etablies et detenant une legitimite historique par la lutte pour la liberte et la democratie. Il s'agit en l'occurrence du FNDD et du RFD.

Le slogan pour la future campagne est donc a mon avis TOUT SAUF LES MILITAIRES PUTSCHISTES (TSMP).

Sanhaji

Anonyme a dit…

Le fauve blessé

Imaginez que Aziz réalise qu'il a été finalement piégé en acceptant de se soummettre au jeu democratique et que sauf une improbable folie collective, il lui est impossible d'etre elu et que les leches c qui lui collaient comme des mouches attirées par un soupçon de sucre l'abandonnent. quand on sait que tout ça est loin d'etre une hypothése d'ecole,on doit se demander si le Khneral accepterait, une humiliation par les urnes? ne serait il pas tenter d'imposer une solution'' generaliste''? le Fauve qui, selon Taqadumi, a eté blessé ce soir par un jet de pierres des miltants antiputshiste risque de faire une grosse rechute....

Anonyme a dit…

Au Revoir Les Amis

"...I am convinced that in order to move forward, we must say openly the things we hold in our hearts, and that too often are said only behind closed doors. There must be a sustained effort to listen to each other; to learn from each other; to respect one another; and to seek common ground...Words alone cannot meet the needs of our people. These needs will be met only if we act boldly in the years ahead; and if we understand that the challenges we face are shared, and our failure to meet them will hurt us all....So whatever we think of the past, we must not be prisoners of it...There are some who advocate for democracy only when they are out of power; once in power, they are ruthless in supressing the rights of others. No matter where it takes hold, government of the people and by the people set a single standard for all who hold power: You must maintain your power through consent, not coercion; you must respect the rights of minorities, and participate with the spirit of tolerance and compromise; you must place the interest of your people and the legitimate workings of the political process above the party. Without these ingredients, elections alone do not make true democracy."

Barack Obama, 44th President of the USA

J'ai prefere' commencer par ces mots de sagesse du President Obama parce qu'ils resument bien mes pense'es a' propos de la situation politique Mauritanienne.
En acceptant de participer au debat politique de notre pays, ma priorite' etait de lutter pour l'honneur, la liberte', la paix et la democratie en Mauritanie. Mon espoir est que mes humbles efforts ont servi a' faire changer quelques esprits dans le sens du respect de la Mauritanie, de la volonte' de son peuple, de sa constitution et de ses lois en vigueur.

Maintenant il est temps pour moi de partir. L'age, 3 petites filles et le manque de temps ont eu raison de ma participation.
Je vous quitte du clavier et non du coeur. Je suis et je resterai eternellement fils du vaillant peuple Mauritanien. La Mauritanie restera dans mon coeur ou' que je me trouve.
La confiance que que mon frere Sanhaji et plusieurs lecteurs du blog ont place' en moi, est l'un des meilleurs honneurs de ma vie.

Notre republique est encore jeune. Elle a connu ses coups d'etat, ses transitions, ses democraties, ses crises, ses moments de joie et ses moments de tristesse. Nous venons de traverser une grave crise. Il va sans dire qu'il etait tres difficile de debattre de ladite crise sans blesser quelques sentiments. Je demande pardon aupres de tous ceux que j'ai insulte's et/ou blesse's dans leurs amours propres. Ma premiere intention n'a jamais ete' de ridiculiser ou d'insulter qui que ce soit. Elle a toujours ete' de defendre les interets superieurs du vaillant peuple Mauritanien.
Je tiens egalement a' remercier la classe politique Mauritanienne, les dirigeants Senegalais, les Etats Unis d'Amerique, les organisations internationales et tous les pays freres et amis qui ont contribue' a' mettre fin a' la crise.

Le President legitime de la Republique Islamique de Mauritanie son Excellence Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi a accepte' de se sacrifier pour le bien de notre peuple. Il a mene' un noble combat pour notre peuple. Les Mauritaniennes et les Mauritaniens lui sont reconnaissants. Il n'est plus question de douter de notre constitution et de nos lois en vigueur. Il suffit de croire en nous memes pour comprendre que rien ne peut arreter la marche de notre peuple vers la democratie, le progres, le developpement et la prosperite'. Nous avons tous l'obligation morale de nous opposer a' la destruction des institutions de notre republique. Soyons fiers et respectueux de notre peuple.

Vive la Republique Islamique de Mauritanie!
Vive le vaillant peuple Mauritanien!

Seydou Coulibaly
L'Aiounois de Philadelphia
USA

Anonyme a dit…

Au revoir Couly!We etvegni em3ak emmeli, pour de vrai cette fois ci!

Un autre Aiounois,de Dûsseldorf celui là.
Deutschland.

Anonyme a dit…

J'ai l'impression que Taqadoumy remarche à nouveau. Je ne sais pas si c'est l'effet vendredi matin (les gens dorment à Nouakchott, le week-end...) mais là j'arrive à y aller sans problème.

Pourvu que ça dur :-)

Anonyme a dit…

Lu pour Bebe Ba.

Nous sur canalh on en a parlé, de cette necessité d'arreter les sottises djihadistes.

ATT sait parfaitement quels pays sont derriere et quelle franchise AQMI est payée par quel pays (il y a plusieurs groupes AQMI, chacune appartenant à un pays). Souhaitons-lui bonne chance. A-


=========

AFP-05-06-09

Le Mali veut mener une "lutte sans merci" contre Al-Qaïda
vendredi 5 juin 2009

BAMAKO (AFP) — Le gouvernement malien veut mener une "lutte sans merci" contre les combattants islamistes après l’assassinat du touriste britannique dans le désert malien par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), a-t-on appris jeudi auprès du ministère malien de l’Intérieur.

"La lutte sans merci que nous allons mener contre tous les groupes terroristes sera une longue lutte. Nous en avons raz-le-bol. Tout le monde doit se donner la main pour lutter contre ces hommes sans foi ni loi qui tuent", a déclaré à l’AFP un responsable du ministère sous couvert de l’anonymat.

"Nous allons renforcer la sécurité dans le nord du Mali" et "il faut prévoir l’intensification des patrouilles mixtes le long des frontières maliennes, notamment celles avec l’Algérie", a ajouté la même source.

A la question de savoir si le Mali ne "regrettait" pas d’avoir privilégié à un moment la négociation avec les islamistes via des intermédiaires, ce même responsable a répondu : "Nous nous sommes un peu sentis pris à un piège".

"Dès que les otages sont enlevés dans d’autres pays, on les conduit dans le désert commun à plusieurs pays, y compris le Mali. Et ce sont les pays dont sont originaires les otages, qui nous demandent de ne pas utiliser la manière forte, mais de négocier", a-t-il ajouté.

"Il y a un choix à faire désormais, et pour nous, c’est clair", selon ce responsable.

"Nous sommes en discussion avancée avec des pays comme la France, l’Algérie, les USA, et le Canada, pour coordonner les actions" de lutte contre les "islamistes armés", a ajouté la même source.

Des notables et autres chefs de tribu du nord du Mali seront également sollicités pour demander aux "islamistes" qui transitent par le nord du pays, de quitter le territoire et de ne plus y revenir, selon le responsable du ministère de l’Intérieur.

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a annoncé mercredi pour la première fois avoir tué un otage occidental, le touriste britannique Edwin Dyer qu’elle détenait depuis janvier, un assassinat condamné par le gouvernement britannique comme un acte de terrorisme "barbare".

Anonyme a dit…

M'Ballal,

Suis entierement d'accord avec toi sur Waf la guigne. Il est fou s'il a menacé le kheneral. Il n 'est qu'un vulgaire voleur. la verité, faut la dire toujours.

Les gars: Ould Taya se presente? Il est fou si c'est son intention. Le Kheneral va mal dormir ce soir comme Ould Abdalla a l'intetion de briguer. Ely pourrait bien être le futur Président ....

A-

=====

Ould El Waghef,

Rwayjel Letfetar, le misérable radin voleur notoire, préférant la prison que de payer sa caution, relaché aujourd`hui grâce aux contributions financiéres d`âmes charitables issues de nos milieux d`affaires nationaux, brande dés sa sortie de prison les menaces contre le général Mohamed Ould Abdel Aziz.

Assal baad le général Ould Abdel Aziz maankhlaa! Etfou!

Anonyme a dit…

bilkiss au secours! c la déprime totale!

très certainement que sans le système entre le peuple et les urnes aziz serait vainqueur, cela est clair!

il ne faut pas sombrer dans la déprime, il faut l'affronter! c maintenant que nous saurons qui sont les soutiens indéfectibles du général

son camp ferait mieux de moins se concentrer sur le site aziz2009 et continuer la bataille des mots et des arguments jusqu'au bout partout ailleurs en plus de l'autre combat

nous avons beaucoup de chance de perdre mais la victoire reste possible, bien possible

il ne faut pas donner le plaisir aux ennemis d'aziz de voir son camp démoralisé

la réalité est là certes terrible mais la victoire n'en sera que plus belle inch'allah

tout sauf la fuite en avant

le combat est maintenant plus intéressant que jamais, le choix est simple aziz ou ely c tout, le changement ou le système

pas de panique et beaucoup de nuit blanches en perspectives mais qu'importe!

de l'audace encore et toujours

combien de victoires éclatantes ont été obtenues par l'audace et le sang-froid

ne tombons pas dans le piège de craindre les élections, le lait est tiré il faut le boire

quel malheur pour que nous de ne plus pouvoir rien faire

heureux celles et ceux qui sont avec aziz de l'intéreur qui savent ce qui se passe et qui peuvent continuer le combat

battez-vous jusqu'au bout

aidez-vous et le ciel vous aidera

inch'allah

Anonyme a dit…

Le général me rappelle ce grand guerrier de l'est du pays qui envoyait un messager à ses adversaires pour leur fixer l'heure et le jour qu'il a fixé pour les attaquer.
La Mauritanie mérite ce report d’élection de 45 jours pour mettre fin aux prétentions d’un groupe d’individus au crépuscule de leur carrière politique.

A ceux qui clament avec beaucoup de satisfaction que c’est grâce à leur combat que les accords de Dakar ont été signés, qu’ils reviennent, en tout petit peu en arrière pour se rendre compte qu’’ils ont cédé sur toute la ligne.


La Mauritanie nouvelle mérite bien qu’on concède quelques ministères, c’est surtout une offrande pour protéger le pays contre le mal, un recul pour prendre l’élan qu’il faut pour assurer la victoire du 18 juillet
filsdubled

Anonyme a dit…

bravo fils du bleb, moi je suis ko debout tiens la boutique en attendant bilkis, m'Ballal et les autres

la victoire!

inch'allah

Anonyme a dit…

extrait la suite sur cridem:

" Le colonel Ely Ould Mohamed Vall, ancien président de transition en Mauritanie (2005-2007), est candidat à l'élection présidentielle du 18 juillet, a affirmé vendredi à l'AFP l'un de ses proches.

"Il est candidat à la présidentielle. Il prépare ses bureaux et son siège de campagne qui doivent s'ouvrir ce (vendredi) soir", a annoncé un membre de son entourage familial, requérant l'anonymat et assurant que le colonel "passait ses nuits en contact avec des personnalités politiques devant superviser sa campagne".

c trop triste

qu'est-ce qui m'empêche d'y courir proposer mes mots à ely, je ne trahirais personne vu que je ne suis en contact avec personne, n'est-ce pas là une occasion de devenir enfin comme tout le monde?

conviction quand tu nous tue!

ah que cela doit être cool d'être sans scrupules et sans principes

tant pis

vive aziz!

Anonyme a dit…

à lire sur cridem nos amis de CR qui versent dans la politicarde attitude
1- Cr annoncent qu'ils n'ont pas encore de " candidat" ils attendent d'avoir la liste des crabes
2- lisez vous-même l'appel d'air qui ne sent pas bon

" Revendique, en conformité à l’acte final, que le gouvernement d’union procède, sans tarder, à la nomination d’un nouveau Directeur Général de la Sûreté Nationale (DGSN) et au cantonnement, loin de Nouakchott, d’un Bataillon de Sécurité Présidentielle (BASEP) sous commandement consensuel, afin de garantir l’impartialité des corps militaires et paramilitaires, durant la période de transition;"

voilà de quoi contribuer à refermer le piège et faire le jeu des ennemis d'aziz

d'ailleurs en a-t-il tant face à l'enjeu?

soyons sérieux chers amis de CR nos héros d'hier, pitié de soyez pas trop vulgaires, on a assez de petits types qui font de la politique, pourquoi leur faire concurrence?

pour avoir la peau de aziz? Ely n'a pas besoin de vous

pour montrer que vous avez encore des dents?

gardez-les et mordez-vous vous-même peut-être vous réveillerez-vous à temps pour vous voir ainsi en bien triste posture, il ne vous manque que le "im" pour être des politicards, vous êtes encore tout-à-fait "in" dans le jeu, ne commettez pas la faute du "m" merdique en prenant le "n" naze et en le prenant à contribution à la posture, l'inposture serait alors flagrante, déplacée et très peu élégante

ne tombez pas si bas
laissez-nous au moins dans ce ciel gris et noir une étoile même éteinte c toujours mieux que de marcher sur tant de vieilles lunes décrochées pour rien et qui gisent parmi les cailloux comme un reste de comète qui brilla contre pire pour finir par terre sans éclat au service du premier lance pierre au service du système

c la faute au lance-pierre pas à la pierre de Spinoza

certes

mais dieu quel gâchis! lire tant de livres pour finir au service du royaume des aveugles en mettant le deuxième d'oeil dans la poche

pourquoi?

génération choc des cultures
génération sacrifiée
génération Stockholm

jamais le tayisme n'a été si puissant: comme un vampire vaincu , il n'a que trop mordu les rescapés

vous voilà dignes héritiers de ce que vous combattiez

dieu quel gâchis

c pas la faute à voltaire mais à Nietzsche

ne savent-ils pas "qu'un peu de philosophie éloigne de la foi et que beaucoup y ramène"

Nietzsche c le chemin sans retour, il en sait quelque chose maladie ou pas car il est par excellence le philosophe sans disciple possible, tous ceux qui se disent le comprendre ou comprendre sa philosophie sont des imposteurs et des égarés

génération vernis philosophique
génération in
génération blavaida

maatala a dit…

salam

cher couly

Nous ne partageons pas les mêmes valeurs et les mêmes méthodes d'argumentation.

Par conséquent, je préfère ne retenir de ton passage sur cet espace de liberté que tes écrits suivant:

"Je demande pardon auprès de tous ceux que j'ai insultes et/ou blesse's dans leurs amours propres".

Sache que dans un débat contyradictoire, l'insulte est soit la preuve,d'un énervement, d'une faiblesse d'esprit et surtout d'un manque d'argument.

Bon vent à mon frère d'amérique dit le Fou.

maatala

Ps: tu peux toujours m'écrire sur mon Mail : Maatala5@yahoo.fr.

maatala a dit…

Salam

Dans la série, j'ai les pied qui enflent:

J'ai dans de précédents posting clamé qu'en cas de crise qui perdure, il faut redonner la parole au peuple, car il est le seul souverain.

Les événements m'ont donnés raison.

Yes dit le fou

maatala

maatala a dit…

Salam

Dans la série, l'incarnation de la cupidité et du mal a dit:

"Ely Ould Mohamed Vall (dit ali baba) : «…Je ne ménagerais aucun effort en vue de renforcer la démocratie… »


Dans un communiqué de presse rendu public par l’ancien président du CMJD, Ely Ould Mohamed Vall, ce dernier a exprimé son engagement à « en vue de renforcer la démocratie véritable dans notre pays en mettant ma modeste expérience au service du peuple mauritanien dans cette phase décisive de son évolution politique ».


ANI publie le texte de ce communiqué de presse:
« Encore une fois , je me réjouis des raisons de satisfactions que m’inspire le grand peuple de Mauritanie qui a toujours eu la force de se hisser au niveau des défis auxquels il fait face. Cette capacité de mon peuple à se surpasser est pour moi source de grande fierté.

Quant ce peuple avait eu, en 2005, a décidé l’instauration d’une véritable démocratie, nombreux, à l’époque, avaient été ceux qui avaient mis en doute sa capacité à réaliser un tel objectif parce que simplement ceux la ignoraient la grandeur de ce peuple et sous-estimaient sa maturité politique et sa force de détermination.

L’expérience s’était pourtant révélée un succès éclatant qui a suscité la fierté de tous les mauritaniens tout comme elle a valu au pays l’estime et la considération de la communauté internationale. Celle-ci avait promptement accompagné cette expérience démocratique qui venait conforter l’espoir de grandes transformations dans le continent et dans le reste du monde.
Aujourd’hui après que notre pays ait vécu la crise récente dans toute sa complexité et avec tous les dangers dont elle est porteuse, la clase politique nationale a eu le courage d’être au rendez-vous de l’histoire. Elle a su de façon civilisée, prendre des responsabilités en sauvant ainsi le pays des graves dangers qui le menaçaient, privilégiant avec conscience et discernement la voie de la sagesse, de la concertation et du dépassement.

A cette heureuse occasion, j’exprime mes remerciements et mes sentiments de considération à l’endroit de tous les acteurs politiques qui sont parvenus, dans ces moments particulièrement difficiles de notre histoire à faire prévaloir la voie de la sagesse et le sens de l’intérêt suprême de la nation.

C’est aussi le lieu pour moi d’adresser mes remerciements a nos partenaires extérieurs, notamment au pays frères et amis pour les efforts louables qu’ils déployés en faveur du règlement de cette crise.

Pour ma part, je ne ménagerais aucun effort en vue de renforcer la démocratie véritable dans notre pays en mettant ma modeste expérience au service du peuple mauritanien dans cette phase décisive de son évolution politique.

Ely Ould Mohamed Vall

---------------------------------

Ils ont véritablement ouvert le ZOO, car dans le genre raclure et crévure, on ne fera jamais mieux dit le Fou.

maatala

maatala a dit…

salam

Lu sur cridem

"Signature du GUN et démission volontaire de Sidioca:

La mission internationale à pied d’œuvre avant le voyage à Lemden samedi



Une mission composée des l’ensemble des délégations internationales, qui se sont fortement mobilisées aux pourparlers de Dakar entre les négociateurs mauritaniens, et ayant assistés hier, aux côtés du Thierno de la paix Me Wade et des trois pôles mauritaniens, à la cérémonie officielle de signature de l’accord cadre, se dirigeront demain vers Lemden pour rencontrer le président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi.

S’étant moralement engagé pour ne pas être une source de blocus à tout consensus, Sidioca sort la tête hautement levée du bourbier politique dans lequel on voulu le plonger, en décidant "volontairement" de démissionner pour préserver l’intérêt suprême de la Mauritanie, devant la menace constitué par les voraces politiques de tout bord.

La mission internationale apportera avec elle la formation gouvernementale qui devra diriger la transition politique, pour les besoins de signature, mais, attendra encore, d’être mis en possession de la démission du président démocratiquement élu, destitué par la force, sans l’être par le droit, mais appelé à démissionner par sa seule conscience.



En effet, la mission internationale réalise parfaitement qu’elle ne peut pas lui demander de démissionner, mais, tenu par la parole qu’il avait donnée à Me Wade et à l’opinion nationale et internationale, cette démission de quelques mots, décisive pour le destin de tout un pays, ne leur sera remise peut-être qu’à la sortie de Lemden, comme savent le faire Edeydba, quand dans leurs adieux, ils accompagnent leurs hôtes hors de la localité, pour leur remettre en toute discrétion, ce precieux cadeau qui a permis de sauver la Mauritanie des mauvais sorts et destins.

Enfin, notons que Louis Michel et Ban Ki-Moon, respectivement Commissaire de l’Union Européenne et Secrétaire Général de l’Onu, viennent de saluer la signature de l’accord cadre et fait part de leur disposition de coopérer de nouveau avec la Mauritanie.

Mohamed Ould Mohamed Lemine

maatala

Anonyme a dit…

c un vrai gun en effet

Bebe BA a dit…

Mister Couli,

Tu as juste droit à 7j de repos et puis tu rappliques en vitesse!

De toute façon, je crains que ta retraite ne dure pas longtemps!

Tu ne pourras pas resister à la tentation de nous taper dessus quant on attaquera ton prési preféré lol!!!

Anonyme a dit…

Hé!
mobilisons nous tous contre Elycom, le rapace, celui qui n'a pu lever le petit doigt pour dénoncer le putsh de peure de repraisalle de son cousin de général alors un homme qui a peur d'un autre ne peut diriger un pays.
Alioune

Mballal a dit…

Je viens d`apprendre que Mr. Ely O. Aleya l`ex-directeur général de la police de Ould Taya, a l`intention de se présenter aux éléctions présidentielles du 18 juillet prochain.

L`homme sous le régne duquel la police nationale et l`appareil sécuritaire du pays entier, s`est transformé en une gigantesque organisation de mafia, mise au service du passage sécurisé de la drogue et ses dealers à travers le pays.

L`homme sous le régne et devant le bureau duquel, le citoyen mauritanien ne pouvait posséder de passeport qu`en contrepartie d`une somme d`argent, payée au vue et au su de tous, au profit de ses propres racketeurs, parmi les commissaires et agents du corps de la police.

L`homme sous le régne duquel, le citoyen ordinaire a fait l`objet de l`éxploitation la plus absolument immorale dans son dur labeur quotidien, en collectant quotidiennement par les soins de ses agents les plus perfides comme lui d`ailleurs, les fameux 200 ouguiya des pauvres taxistes, y compris de ceux communément appelés « taxis -tout -droit ».

L`homme devenu multimilliardaire par le traffic d`influence de son influent poste de directeur général de la sureté nationale.
L`homme sous le régne duquel, le maigre petit budget destiné à l`équipement de notre police meurtrie, s`en servait pendant 20 ans, pour ses fins personnels d`enrichissement illicite.

L`homme sous le régne et au profiit duquel, les commissaires de police, les inspecteurs et agents du corps de la police nationale se sont retrouvés impliqués dans les opérations de traffic de drogue les plus spectaculaires de l`histoire du pays.
L`homme qui, quand le général Mohamed Ould Abdel Aziz l`appela pour présider aux destinées d`un coup d`Etat, dont il ignorait tout de son exécution, hésitait longuement entre rester loyal à son maître Ould Taya, qui lui confiait un pouvoir absolu, source de son empire financier aujourd`hui, ou accepter l`offre et agir avec les instigateurs du changement du 5 aout 2005, mené par son auteur, le patriote de tous les changements, le général Mohamed Ould Abdel Aziz.

L`homme qui voulait à tout prix, et par les procédés les plus erronés, élargir la période de transition, au détriment des engagements pris antérieurement par le cmjd, si ce n`était le refus catégorique du général Ould Abdel Aziz, qui l`avait obligé le lendemain de revenir sur son discours, prononcé à cet effet.

L`homme durant la periode de transition duquel, les millions de dollars et les milliards d`ouguiya ont été délapidés du trésor de l`Etat, au profit de son enrichissement illicite et criminel.

C`est cet homme qui a le culot et l`arrogance aujourd`hui, de se déclarer candidat aux éléctions présidentielles du 18 juillet prochain.

Je lance un appel fervent aux Patriotes du pays, pour barrer la route à cette figure authentiquement Ramzel vessade, par un vote massif au profit du général Mohamed Ould Abdel Aziz.
L`homme de tous les changements, patriotiques et révolutionnaires.

maatala a dit…

Salam

cher Mballal

je partage ton analyse et souscrit entièrement à ton appel.

Il faut barrer la route à la plus grande crapule de mauritanie.

Al Capone des sables ne passera pas dit le fou.

maatala

Anonyme a dit…

Chers amis

Croyez-moi, le vent a tourné , un homme averti en vaut deux mach’allah

Ely ne passera pas, toute la ville ne bruisse que de son art consommé de la ruse et après la panique le sourire prend le dessus, il ne passera pas inch’allah, les temps ont changé, l’effet surprise n’est plus là, tout le monde se pose bien des questions et chacun commence à réaliser que aziz n’est pas la mauvaise branche du système

Nos amis de cr l’ont bien remarqué dans leur dernière sortie un peu too much vers la fin avec des conseils à la masse au sujet du basep car plus personne n’est plus prêt à suivre ce genre de délire et chacun sait que l’équilibre de l’armée c tout ce que nous avons car seule l’armée peut encore stabiliser la paix civile

Nos amis de cr l’ont donc bien remarqué les chef de tributs et toutes ces royates ne tiennent plus et quelque chose change actuellement, chacun commence à comprendre que le tribalisme a été une manière de diviser les mauritaniens pour quelques profitards d’une autre époque

Nous vaincrons inch’allah, le système ne vaincra pas cette fois-ci ce serait trop injuste que ely passe car il n’a rien fait à ce jour pour ce pays, rien de rien, depuis la crise pas un mot et il sort aujourd’hui de son mutisme pour profiter de tous ceux qui ont combattu et leur ravir la victoire sous prétexte que nous sommes trop bêtes

J’ai 34 ans, je respecte les anciens mais je m’en suis toujours méfié car en ce qui concerne l’action rien de grand en ce monde n’a été fait par les anciens sauf l’art consommé de la politique politicienne celle des coups de poignards dans le dos et d’un salon sans jamais que la victime sache qui la poignarde.

Quand j’imagine comment on doit penser en ayant 20 ou 30 ans de plus que moi, je comprends que je ne sui s qu’un enfant de chœur à ce funeste jeu là

Je n’ai rien contre Ely
personnellement je ne suis pas des familles des victimes de 21 ans de tayie où sa responsabilité n’est à plus démontrée, je crois qu’il s’agit d’un homme d’une certaine époque qu’il s’en est très bien sorti grâce à la transition, c’est certainement un grand homme d’état, un homme d’une finesse inégalée, devant lequel aujourd’hui on lui serrerait volontiers la main car qui que l’on soit on serra certainement reçu avec beaucoup de courtoisie, j’irai même si j’en avais le pouvoir lui pardonner le passé mais c’est aux familles de victimes de passer une éponge sanglante

C’est certainement un autre homme aujourd’hui digne de représenter la mauritanie à l’étranger, j’ai moi-même repris ici et ailleurs ses propos où il faisait un bilan lucide du bilan de taya allant même jusqu’à traiter le patronat devant lui de brigands ect ect
Mais il ne doit pas passer, il doit prendre sa retraite dorée comme d’autres et il n’a rien fait pour mériter de vaincre le 18 rien, bien au contraire sa ballade au projet aladin est certainement un fin coup politique mais c’est une insulte à la volonté populaire qui réclama le départ de l’état d’hébreu...

Anonyme a dit…

...Il ne doit pas passer car il ne représente pas le changement , il représente le passé, cette manière d’aller aujourd’hui aux urnes est une incroyable insulte faite au peuple et à la démocratie du peuple souverain car il sait que le peuple est avec aziz mais il dit à la face d’aziz et du peuple je vaincrai avec le système souverain, c’est insupportable
Non merci, cher monsieur, nous n’avons pas combattu AOD le combattant propre mais ayant perdu le nord, nous n’avons pas combattu le front funeste pour vous offrir à la victoire à vous qui n’avez fait qu’attendre la fin de la bataille pour venir remporter les lauriers encore une fois sur le dos de Aziz

Non monsieur, avec l’aide de dieu vous ne passerez pas contre le président des pauvres, vous ne passerez pas devant tous ceux qui se sont battus pendant cette crise pendant que vous attendiez l’heure propice de passer sur tous les combattants et même sur le peuple
Non monsieur, avec l’aide de dieu vous ne passerez pas inch’allah , le temps de la panique est passé et le HCE inch’allah et les forces vives de la nations commencent à retrouver leur esprit et plus personne n’a peur de vous et votre système

C’est un jeune fils de pays qui vous parle sans aucune connexion avec aucun parti ni aucun réseau mais qui en a marre qu’on prenne la jeunesse de ce pays pour des imbéciles. Nous représentons 70% de la population et la jeunesse est la première victime du système qui vous fit et que vous nous proposez de nouveau pour humilier celui qui parle au nom du peuple.
Tout votre système, tous vos réseaux ne pourront rien car le message est passé et partout on vous craint désormais mais personne ne vous en veut

Allez donc en campagne c’est votre droit mais ne croyez pas que vous bénéficiez de la panique et de la peur que votre système a mis dans le cœur du peuple pendant 30 ans.

Nous n’avons plus peur et nous ne sommes plus prisonniers d’une tribut d’une race ou de n’importe quoi qui n’a servi que votre système sur lequel vous comptez pour remporter la victoire
N’y croyez pas trop, vous ne passerez pas inch’allah et tous ceux qui iront vous suivre se démasqueront enfin et prendront ensuite une retraite bien méritée après tant d’année de nomadisme à base de multiples trahisons...

Anonyme a dit…

...Aziz vous a offert la transition sans laquelle vous ne seriez rien de plus qu’un baron du tayisme pur et dur, grâce à lui vous voilà un homme respecté même de moi , aziz ne vous doit plus rien même si c’est grâce à vous qu’il a pris un bon pied dans l’armée, je crois que si on faisait les comptes vous devriez être aujourd’hui les meilleurs amis du monde

Il y a eu certes des mots durs contre vous pendant cette crise, mais pouvez-vous jurer au nomn de dieu et devant dieu qu’ils n’avaient aucun fondement. La politique et le pouvoir ne font pas de cadeau et croyez bien que si vous n’étiez pas si redoutable personne ne s’intéresserait à vous.

Pourquoi vouloir ravir la victoire à votre poulain, je vous en prie regardez votre vie et votre trésor de guerre pourquoi redonner une chance au funeste système contre l e peuple contre aziz et diviser ainsi votre tribut qui a mis tant d’années à arriver à ce sommet.

Faîtes confiance à la jeunesse, ne tirez pas contre la jeunesse qui croit en aziz. C’est votre poulain et je crois que par rapport à bien d’autres il vous a ménagé avec respect , vous auriez pu être bien malmené par un autre que lui sans sens de la gratitude mais enfin tout a des limites

Vous laisserons-nous passer grâce au système sur lui, plus pauvre que vous et tous ceux qui vous soutiennent, vous laisserons-nous venger des ingrats et des traîtres sur celui qui fit la transition, vous donna une chance de faire peau neuve, d’avoir un fait un homme d’état historique d’un parfait inconnu pendant que lui trimant derrière ne mériterait à la fin que la victoire des tous les ingrats et tous les traîtres à la cause nationale

Non merci, vous ne passerez pas inch’allah

Vous ne passerez pas inch’allah

Inch’allah inch’allah inch’allah

Vous ne passerez pas et demain se lèvera enfin le jour sur ce pays, aziz a l’audace, le sang-froid et comme vous la totale connaissance des maux de ce pays sauf qu’il est du côté du changement véritable quand vous ne reposez que sur le système de tous nos malheurs

Vous ne passerez pas inch’allah

car vous êtes la pure génération 78

Vive aziz 2009 !

Vive le changement constructif !

A bas la ruse planquée vive les combattants !

Vive aziz vive le HCE !

Rien n’est perdu

Un homme averti en vaut deux

Courage à tous : à vos claviers, à vos salons, à vos amis, à vos réseaux

C parti

Anonyme a dit…

MBallal

Elkheiltta les deux thak kamil metgasminou

copiarpegar

maatala a dit…

Lu sur le blog de X

SIDIOCA, comme il est familièrement appelé par les Internautes, est l’incarnation vivante d’une génération qui avait beaucoup fait pour la Mauritanie et pour laquelle, les Mauritaniens sont reconnaissants. Paradoxalement, il a préféré s’allier à une génération qui a fait le plus de mal à la Mauritanie et dont les actes justifient le coup d’Etat d’août 2005.
Ceux qui l’entourent aujourd’hui, l’adulent, le vénèrent avant même qu’il ne devienne le président pour eux, tant attendu. Ce sont ceux-là qui ont dépouillé notre peuple de tous ses atouts. Ce sont ceux-là qui ont cassé tout ce que la Mauritanie avait comme « supports » pour son développement, pillant ses ressources, imposant la médiocrité, sacrifiant l’Etat à l’autel de leurs ambitions tribalo-ethnistes. Eux, ils sont exactement le contraire de ce que la plupart des hommes de la génération de SIDIOCA ont essayé d’être.
Sidi ne fait pas peur en tant que candidat. Au contraire, par ses airs candides, il attire. Néanmoins, il fait en même temps trembler en tant que porte-étendard d’une meute affamée de revanche, de pouvoir absolu, d’argent et surtout, soucieuse de retrouver les « pâtures » de la haute fonction publique.
SIDIOCA ne peut pas dire qu’il n’est pas au fait de ce que cette meute offre de privilèges, de biens matériels, d’influence et de pouvoir. Il ne peut pas dire que lui, cet esprit sage et expérimenté, n’avait pas vu, de ses propres yeux, les méfaits de ceux qui veulent aujourd’hui le hisser au sommet.
En aucun cas, il ne pourra se tromper sur leurs intentions. S’il tient réellement à sauver la Mauritanie, il doit commencer par assainir son entourage, mettre de côté ceux que les Mauritaniens identifient à leurs malheurs continus de plus de trente ans. Les Mauritaniens ne s’y trompent d’ailleurs pas et la campagne du candidat leur donne entièrement raison.
Jugez-en vous-mêmes. Regardez dans le staff. Scrutez bien les images de la récente sortie de Aïn Salama à Boutilimitt. Vous vous croirez à l’Assemblée nationale dissoute, le jour où en décembre 2002, alors Premier ministre, Cheikh Al Avia Ould Mohamed Khouna présentait son bilan ! Tout le panel est présent. A l’exception du pauvre Ould Taya, qui est finalement le grand perdant. Lui, c’est le banni du bal.
Il serait discourtois de demander à Sidioca de ranger les crampons et de regagner les vestiaires de Lemden, Niamey ou Kaolack, mais il nous sied au nom de beaucoup de Mauritaniens, de lui demander d’assainir et de « purger » le mauvais jus de la sève des laudateurs qui l’épaulent.
SIDIOCA est la bonne graine dans un champ de mauvaise ivraie. A lui de trouver la voie salutaire de la Mauritanie. Une Mauritanie qui ne donne pas de place à ces groupes de faussaires qui en savent plus dans la magouille que dans l’œuvre à accomplir pour leur pays.
Dans tous les cas, nous savons d’avance qu’on nous accusera de tirer gratuitement sur SIDIOCA, mais nous tenons à faire savoir que nous ne sommes les snipers de personne !
Nous voulons juste ouvrir les yeux du candidat Sidi sur la véritable nature de son entourage, dans l’espoir que demain, quand les Mauritaniens lui accorderons leurs suffrages, lui et la Mauritanie, ne se retrouvent dans de sales draps. Pour que demain, nous ne revenions pas trente ans en arrière. Pour que demain, les vautours qui ont sucé notre sang, lynché nos squelettes et écrabouillé nos cadavres, ne puissent revenir à leurs positons d’hier. Pour que demain, la Mauritanie puisse se libérer du mauvais sort que lui ont jeté les démons aux mille vies.
SIDIOCA a certainement la trempe d’un homme d’Etat comme tant d’autres candidats à la présidentielle de mars prochain. Mais son instrument personnel (ou ses ressources humaines) font, dans leur « nuisance éclatante », défaut.
Finalement, son plus grand ennemi politique n’est pas cette ex-opposition qui n’est que l’ombre pâle d’une situation confuse et incertaine, mais ceux qui se disent aujourd’hui, ses amis. Tout comme ils étaient les intimes amis et proches du grand absent.

maatala

Anonyme a dit…

Lu sur le blog de X

Lu sur le blog de X

Naissance du groupe financier elycom:

Depuis sa nomination à la tête de la police, ely ould mohamed vall, ‘’rafle’’ tout ce qui bouge autour de lui, regardez l’état pitoyable dans le lequel se trouve notre police, ils font pitiés nos policiers, comme ils sont mal habillés!, mal payés!, mal nourris et mal éduqués!, tout ça à cause du manque de moyen flagrant, tout l’argent destiné à la police a été investis dans le béton et les meubles du château royal qu’a construit ely pas loin de sa première maison de l’ilot C ( la maison qu’il a loué à la direction de l’aviation civile). en plus de ça, les policiers devaient taxer la population pour verser des sommes quotidiennes à leur directeur.

Après le coup d’état du 3 août, un grand groupe financer voit le jour, il s’agit de l’officialisation des affaires commerciales de Ely qui existait depuis toujours, mais le groupe elycom est officiellement né, ce groupe financer qui opère dans tous les domaine qui rapporte de l’argent, de la vente du pain jusqu’à la fourniture des services téléphoniques portables en passant par l’environnement (allah yar7am MAOA et AON).

Le groupe des Sociétés de elycom, est dirigé par son neveu babiye ould eleya.

La principale filiale connue du groupe est : Chinguitel, une coentreprise mauritano-soudanaise qui opère dans le domaine de la téléphonie sans fil.

Lors du dernier appel d’offres pour l’octroi d’une troisième licence de téléphonie, en mauritanie, Chinguitel a remporté le contrat grâce à une offre extrêmement généreuse de 100 millions de dollars américain (3 fois l’offre de la deuxième société conquérante), mais en réalité, la société n’a déboursé qu’une minime partie de la somme, car Chinguitel a bénéficié d'une facilité de paiement de sa licence contrairement aux exigences des textes de l'autorité de régulation.

Le groupe elycom a été désigné, sans appel d’offres, pour exécuter plusieurs projets importants, sans que l’on sache quelle entité du groupe effectuera le travail et avec quels moyens, dont voici quelques exemple :

Le contrat de la protection du littorale de Nouakchott pour 5 Milliards d'ouguiya (14,49 Millions d'euro) : il s’agit du sauvetage de la ville de Nouakchott de la menace d’être englouti sous l’océan atlantique à cause de la vulnérabilité du cordon dunaire continuellement grugé par les vendeurs de sables requis pour la construction des différents chantiers, malgré toutes les mises en gardes des experts environnementaux, mais en vain, les autorités sont restés sourdes face à tous ces appels. alors la filiale environnement du groupe va s’occuper du nettoyage du littoral!.

Le marché d'ameublement de la présidence pour 1,2 Milliard d'ouguiya ( 3,478 Millions d'euro) : après le coup d’état du 3 août, ely ould mohamed vall, a decidé de laisser aicha mint ahmed tolba partir avec tous les meubles de la présidence, comme s’il s’agissait d’un bien appartenant à ehel ehmed tolba d’atar ou à ely ould mohamed vall, alors que se sont des biens mauritaniens. alors la nouvelle première dame a exigé de nouveaux meubesl plus chics que ceux de mint ahmed tolba, d’où l’octroi du contrat à la filiale ameublement du groupe Elycom.


maatala

Anonyme a dit…

Salam...
Je souscris à l'appel de M'ballal...
Barrons la route à al capone des sables .........le grand raciste devant l'eternel!!!!
bl

Anonyme a dit…

LM please,

Je suggere que tu nous balances l'accord de Dakar sur la page de garde de canalh. Apres le moment d'euphorie, je crois qu'on s'est fait avoir comme des novices.Je ne suis pas le gars qui essaie de faire passer tout le temps une ficelle a travers le c d'un moustiue. Mais les militaires ne sont pas partis. Loin de la. A-

Anonyme a dit…

Salut...
la situation merite une mobilisation intense ...nous devons barrer la route ...aussi bien au retour du funeste systeme de la tayie...que l'election de vielles reliques ... deconnectés des aspirations reelles de la mjorité de ce peuple ...à savoir sa jeunesse ...pour moi ...pour mes enfants ...pour notre patrie ...je voterai Aziz ....chose dont je n'avais pas l'intention ...car ... comptant me payer le luxe de voter par idealisme pour un intello negro-africain.....reveur ...comme moi...
Malheureusement ...le temps n'est plus au reve...la funeste menace ...est bien reelle...
inscrivez vous ...vlane ne rate pas cette fois ...d'y aller...
bl

Anonyme a dit…

Ya el khelta,

Vous etes entrain de faire la comparaison entre la crapule Aziz et la crapule Ely. Moi je vote crapule Ely. Car ce qu'a fait crapule Aziz est inhumain avec la famille Sidioca, alors que crapule Ely n'ose pas aller dans de telles bassesses. Ely est plus cultive et plus cool que crapule Aziz. Je vote crapule Ely au lieu de crapule Aziz.

Qui va avec moi Ahmedou Ould Abdalla? C'est lui seul qui peut sauver ce foutu bled. Autrement, je vais AOD/Messaoud s'ils volent Lo Gourmo de Maouloud.

Bilkiss: tu vas ou maintenant? Aziz c'est kaputt. Il nous a fait c et je sais que tu es d'accord avec moi. Je ne te laisse pas tomber.

Couli: rapplique here vite et on besoin de ta presence. Ould Taya ne revient pas. So, forget that dream of yours my brother.Tu vas avec moi Ould Abdallah, Ould Daddah/Messaoud (s'ils promettent de maitriser leurs dossiers) ou Ely (s'il promet de ne plus mettre sa main dans le cookies' jar).

Maatala, Bebe Ba, copiarpegar, carabina, sanhaji, Mestour, bl, bison du ksar, M'ballal, Biliss, Rimo, Yanis et les autres: va y avoir du sport hag hag.

X,

Tu dois nous revenir car les choses reviennent a la case de depart. 50% des postes a Aziz? Holly shit! Il va tricher avec la benediction de de Sarko, Wade et Kadafou!

Ould Mouritanie: temps de bouger. Appel de ton grand frere.Tu pourras devenir le President du bled en 2040, mais faut commencer des maintenant ta campagne.

A-

A-

Bebe BA a dit…

A-,


Je ne veux plus d'un militaire et Messaoud et Daddah ont montré leur incapacité à gérer cette crise.

C'est donc avec avec plaisir que je repondrais à ton appel si Ahmedou Ould Abdallah se présente.

Sinon, je ne m'abstiendrai pas mais je voterais blanc!

Anonyme a dit…

A- arrête stp de vouloir nous vendre ces reliques de l'onu , ils sont pires que les politicards, c'est des planqués tous fins gredins. quand on voit ce qui se passent dans ce monde et qu'on travaille à l'onu si on démissionne pas c'est qu'on est un planqué qui vit à l'abri au nom du malheur des autres
ton abdallah n'a qu'à rester là où il est, quand on peut si longtemps vivre de la politique loin de son pays c'est qu'on le méprise. Ces diplomates-là sont bien là où ils sont qu'ils y restent
on dirait que tu ne sais rien de ce monde là. A- tu es très intelligent mais avoue que tu aimes bien ély pas pour les raisons que tu nous sors mais parce que tu l'aimes bien point et surtout que tu hais le général parce qu'il est moins guindé et faussement modeste que tes amis ely et ahmedou, tu dois être de leur génération: dis je les aime bien car on partage une certaine idée du confort et une certaine distance par rapport à la populace , ça se défend mais faut assumer.

Anonyme a dit…

Salut...

Bonne chance couly...we simah...
Chiche et, si tous les vieux comme toi prenaient leur retaite!!lol
bl

Anonyme a dit…

méchante bl

couly on sait que tu es là à lire qui pense à toi, on pense tous à toi, khali anac t'khondi et reviens dire tes bêtises en majuscules!

Anonyme a dit…

c'est vraiment des grands dadais à canalh chacun nous fait son coup de la fugue

Anonyme a dit…

ma chère bl puis-je te demander un service?

Anonyme a dit…

bl? enti mneyn? je dois partir, il est tard, le service est le suivant: si tu lis un ami qui ne signe pas, peux-tu ne pas le citer même si c'est pas lui, ça reste gênant de savoir que l'absent ne peut pas intervenir pour dire " c'est pas moi" ou l'obliger s'il est là à dire " c'est pas moi" et nous on finit par croire que lui, je ne dis pas ça pour te vexer mais juste pour te demander ce petit service au nom de tous les anos. merci ma chère

«Les plus anciens ‹Précédent   1 – 200 sur 453   Suivant› Les plus récents»