samedi 4 juillet 2009

Du tayisme à l’azizme : chiasme ou chiisme ?



La campagne est lancée. Vous en vouliez une ? La voilà !


Si tout était joué d’avance, nous ne verrions pas les grands argentiers se risquer à soutenir l’un ou l’autre. Pourtant, toutes les calculettes de la place ont choisi leur champion. Bizarrement, pendant qu’on annonce que le grand combat se fera entre Aziz et Ely, on s’étonne que les grands barons de l’économie in out et underground se soient massivement divisés en deux groupes dont aucun ne fait confiance à Ely pour le premier épisode ; c’est vers AOD et Aziz que le monde des finances joue son va-tout. C’est une première depuis taya que de voir les banquiers du système se diviser de la sorte.


Le système est bel et bien divisé et cela est beau à voir car à la fin, une bonne moitié boira la soupe, inch’allah, ce sera toujours une bonne moitié de moins.


Hélas, nous n’en serions pas débarrassés pour autant car nos amis « les brigands » comme les appela Ely savent désormais qu’avec un groupe de députés conséquent tout reste permis. Les frondeurs qui amorcèrent le six août ont montré que la démocratie peut permettre bien des révoltes. Nous voilà partis pour des années encore de crise. Nous sommes très loin de la 5eme république.


Le changement n’est pas pour demain mais pour après demain inch’allah quand AOD, messoud et Ely prendront leur retraite. En attendant, nous voilà à la der des ders où les ndarés des ndarés de toujours veulent être les premiers partout.


Vous vouliez la démocratie ? Préparez-vous à des années encore de blabla entre l’opposition « trahistorique » et le prochain vainqueur. Nous aurons tout loisir de les voir découvrir les textes et les articles de tout et n’importe quoi. Il faudra supporter et avancer malgré eux.


Ah ! le changement ! Qui en veut vraiment ? Personne sinon les doux rêveurs et les cadres moyens du privé, les pauvres militaires, tous les fonctionnaires qui ne piquent pas dans la caisse et les chômeurs. Ceux-là seuls veulent peut-être le vrai changement quoiqu’ils le veuillent du bout du rêve car au fond ils n’y croient plus. Tous les autres n’ont que faire du changement de système car chacun a sué sang et eau pour avoir sa place, son petit réseau de tieb-tiebman. Ils ont trop subi d’humiliation pour « réussir » à être un peu au-dessus de tous les autres et le changement représente la fin de tous leurs efforts et la fin de tous les petits bénéfices qui leur permettent de vivre aujourd’hui assez à l’aise dans le bain du tayisme jusqu’à pouvoir s’offrir, de temps en temps, des coups de gueule inoffensifs juste bons à s’offrir du rebelle.


Mais au fait, le changement qu’est-ce donc ? J’en sais rien tellement il m’est difficile d’imaginer, de mon vivant, un changement profond dans ce pays qu’un ano, un peu nerveux, qualifiait de « pays d’ânes dirigé comme des moutons égorgés par des chacals pendant que des veaux et des boucs les appellent à la prière ». Nous avons vécu pendant près de 21 ans sans aucun guide, dans le pur règne de l’atroce arbitraire sans tête ni queue, nous avons survécu et vécu en riant au milieu des pires crimes et de la pire impunité. Voilà qu’on nous demande de croire au changement.


Autant demander à des aveugles de vous dessiner un coucher de soleil complice d’une charmante compagnie ou à des sourds de choisir entre le silence et le vacarme. En fait, personne ne nous demande d’y croire, on nous demande juste de nous laisser emporter par tout ce bruit où plus rien n’a de sens . Plus de repère, plus de héros juste le règne affreux de toutes les infâmes connivences. Voyez donc notre cher AOD, celui qui, pour toute une génération, a représenté un certain nombre de valeurs, l’exception mauritanienne ? Que reste-t-il de l’icône ? Voyez ses dernières alliances « dont tremblerait un poignard car leurs mains l’ont touché » ? Qu’est-ce qui distingue celui qui accepte l’argent de la main qui le nourrit ?


Messoud, lui, après les grandes phrases « ce coup ne passera pas, nous ferons échec à ce coup, il devra passer sur notre corps », le voilà le plus tranquillement du monde en lice justifiant ainsi le processus démocratique impulsé par Aziz depuis le départ de Taya. Que faut-il en penser ? Rien. Il faut passer c’est tout en disant Merci de rejoindre le mouvement rectificatif dont le principal souci a toujours été de ne laisser personne sur le bord de la route de l’espoir qui, comme chacun sait, n’est pas une vue de l’esprit, vue qu’elle mène à un long fleuve tranquille qu’il faut enjamber pour arriver aux accords de Dakar.


Tout est prêt pour le fameux deuxième tour. Tout est prêt pour rejoindre Ely seul capable de faire taire les haines des uns et des autres derrière sa courtoisie totalement désintéressée. Le scénario a été maintes fois dessiné, il se déroule comme sur des roulettes sauf que les roulettes sont russes.


Ce qui est parfaitement étonnant c’est que dans un certain milieu, on soit persuadé de l’obligation mathématique de voir un deuxième tour. Ah ! L’émiettement des voix ! C’est oublier le transvasement des sympathies qui firent voler en éclats les partis :, la division du système, l’acte pris et les alliances honteuses de AOD, la trahison historique de Messoud, font que depuis longtemps les sympathisants des uns et des autres ont ouvert les yeux.


Après l’acte pris, après les virages fantastiques d’AOD dont le moindre est de qualifier le six aout de mouvement rectificatif puis de coup d’état et enfin aujourd’hui le voilà de fait le requalifiant de nouveau « mouvement rectificatif » ; Allez comprendre ! C’est tout compris ! Allez suivre ! Yallah terré !


Le tout vient à point nommé avec ses nouvelles alliances tayiennes qui font d’AOD tout sauf le candidat de la suite dans les idées ni, hélas, le candidat des convictions qui ne permettent jamais de franchir certaines limites au-delà desquelles tout se ressemble et on le voit avec les nouvelles alliances: s’assemble ! Après rien que ça sans compter le reste : où sont allés les sympathisants du puissant AOD de 2007 qui représentait encore quelque chose de différent?


Chez messoud candidat du front prosterné? La belle blague ! Chez Ely ? Tu parles ! Ces nombreux sympathisants savent que Ely est le dernier de l’équipe de 78 de tous leurs malheurs. Quant à Messoud, ils ne lui pardonneront jamais d’avoir trahi le camp de l’opposition historique pour l’illustre inconnu du système et ce, pour aller hiberner pendant 15 mois à l’assemblée ou ailleurs car, souvenez-vous, pendant les heures capitales de la fronde à l’assemblée, il était introuvable !


Tous ces sympathisants du changement sont tous, par défaut, avec aziz ; de là les renforts des banquiers et des réseaux du tayisme pur et dur qui courent voir AOD car ils le savent ! et ils veulent inverser la vapeur pour affaiblir aziz en attendant de trahir encore une fois AOD pour Ely au deuxième tour.


Malheureusement, tout ce qu’ils réussissent à faire, avec l’énergie du désespoir d’un tayisme en pleine déroute, c’est retirer à notre héros le peu de templiers qui lui sont restés fidèles en souvenir du temps solaire. Notre malheureux AOD n’est plus dans le coup, il se croit en 2007, il se rêve en Sidioca ! C’est pénible. Quelqu’un a-t-il le pouvoir de réveiller AOD afin qu’au moins il ne rate pas sa sortie en pareille funeste compagnie?


Qui peut oser aujourd’hui dire que le RFD d’AOD pèse encore quelque chose après ces départs massifs et surtout après qu’il ait pris acte sans parler de ses dernières alliances contre nature ?

Qui peut oser aujourd’hui dire que Messoud représente autre chose que le front ? Or le front a montré sa capacité à faire démissionner Sidioca. Messoud peut-il représenter autre chose que ce qu’il reste de l’App, l’UFP atomisée et je ne sais quoi d’autres coquilles à moitié vides ou pleines, c’est selon mais quelle importance car on ne remplit pas des urnes sans la majorité silencieuse qui sait tout et ne pardonne plus rien.


Soyons sérieux. Tawassoul n’en parlons pas, quant à sarr, il a comme AOD de sacrés comptes à régler avec ses électeurs de jadis. Qui sont les autres ?

Ely lui n’ayant aucun parti et quasiment aucun soutien financier de taille sinon sa propre cassette qui a transité du vide au trésor harpagonien, tout ce qu’il peut faire c’est être là quand il faudra un rassembleur comme un sac pour rassembler de féroces crabes ennemis jurés les uns des autres.


Alors d’où nous vient cet hypothétique et fantasmagorique second tour obligatoire? Des rêves et de l’imposture de ceux dont les partis n’ont encore debout que leurs statuts et encore chez certains la guerre du récépissé fait rage. Une pensée d’ailleurs à monsieur KHB cet homme avec beaucoup de courage et de mérite qui fait aujourd’hui les frais d’appartenir à un parti qui n’est plus qu’un supermarché où le client est Roi d’où qu’il vienne et dont l’article le plus réclamé est l’étiquette. Hélas, AOD vient d’achever de faire du RFD une entreprise cotée à la bourse des tayistes. Ils sont désormais actionnaires majoritaires et AOD pense qu’en vendant la boutique, il pourra acheter la présidence.


Deyssanne, en cette période baroque où tous les masques tombent, où tout dégouline, on ne peut même plus avoir de la compassion pour AOD qui ayant déjà tout perdu, le voilà qui ne s’encombre même plus de la décence.


Bref : il paraît qu’à vaincre sans péril, on triompherait sans gloire. A voir le tayisme en péril : à qui en revient la gloire ? En d’autres termes, l’Azizme triomphera-t-il enfin ?



En voilà une question !


Vlane

323 commentaires:

1 – 200 sur 323   Suivant›   Les plus récents»
Anonyme a dit…

salut...
A la question l'Azizisme triomphera t il enfin ...?
Reponse sur Incha'e Allah...
bl

Anonyme a dit…

c en allant essayer de publier ceci partout que j'ai fini par comprendre que LM est LM comme canal est canal et ailleurs est nulle part.

rien me fait plus pitié que ce petit monde des lettrés qui se prennent au sérieux, n'osent jamais dire qu'il lisent canal et rêvent tous d'avoir un blog aussi actif

la liberté d'expression est ici au(delà des insultes qui fusent des fois reste le reste des flots d'arguments en un mot: le débat.

le ton ici est celui de la sincérité et de la spontanéité et chacun ici peut à n'importe quelle seconde écrire un de ces articles merdiques qui font tant la fierté des plumitifs qui en viventen intoxiquant leur monde

au lieu de ça, nous écrivons gratuitement et prenons de notre temps pour partager

certes les parfaits ano peuvent être tout et n'importe qui mais l'essentiel c qu'au fil des discussion on finit par se connaître et on sait qui est qui sans même connaître le nom ni le visage

ceux qui écrivent sans anonymat et qui défendent aziz ne sont pas aussi nets qu'un maata par exemple , l'homme qui tant de fois a attaqué la bidasserie, pourtant le voilà soutenant aziz , nul ne peut refuser d'y voir le plus beau compliment à la candidature d'aziz

mais reste LM, qui dans ce pays peut tenir un blog pareil avec ce qu'il contient, qui?

merci LM et qu'as-tu fais de la photo, balance-la, j'assumerai ne t'inquiéte pas, pour dire adieu à mes amis de canal autant qu'ils me voient en partant même si c une photo affreuse prise de mon ordi tout à l'heure

ciao ciao , merci canal

à un jour ou l"autre inch'allah

prenez soin de la liberté d'expression

salut

Anonyme a dit…

Bravo vlane,

Belle analyse.

l'Azizisme peut se targuer d'être à l'origine d'explosition du sytème , on l'a assommé en 2005 pour le fragmenter en 2009 et le 18/7 nous allons l'achever.


filsdubled

Anonyme a dit…

le président du RFD na jamme été aussi proche de devenir président.

Anonyme a dit…

Je ne pensais pas que vlane (and co)qui me suivrait comme mon ombre pourrait prendre sur lui un moment bien à lui pour écrivailler en bon écrivaillon qu'il serait!Mais à son âge (si la photo est récente)il aurait assurément une éternité devant lui pour enfin mûrir jusqu'à pourquoi pas arriver à se passer de ses "petits suppléments, extras et autres et bonus voire malus" qu'il a la mauvaise habitude et inspiration d'utiliser comme certains anorexiques se verraient prescrire un complément nutritionnel par leur médecin inquiet.Dans la vie il faudrait bien se conformer à certaines, bonnes de préférence, sinon elle n'aurait pas de sens,tout banalement, mon jeunot.

Cela dit, j'ai finalement réussi au prix d'immenses efforts, de ficelles apprises dans les forums informatiques et de beaucoup de chance à redresser l'ordi familial paralysé et envoyé par le fond par les bons soins des lâches tapis dans l'ombre de l'infâmie et pour cause donc!A ce train de hacking forcené et continuel l'informatique n'aurait plus de secrets pour le tire-au-flanc que j'ai tjrs été, et c'est tant mieux.mais, il y aurait tout de même une limite à tout y compris l'infâmie.

Cette coalition bigarrée, chenke ew benke serait soudée par son seul ciment et sa RAISON D'ÊTRE en fait, soit l'anti-KBGisme primaire, épidermique,sadique, viscéral, haineux et gratuit !
Impuissants et désarmés qu'ils seraient face à mon écrasante et contrastante supériorité morale et intellectuelle, ils en sont réduits à détruire systèmatiquement mes différents PC familiaux (3) et mes blogs à coups de virus et de martiales veilles de garde intercontinentales dignes du BASEP d'aziz en fait le maître de nombre d'entre eux, l'auteur du brûlot-ci en tête Presque une ABDICATION ou une REDDITION en règle, les règles de l'art en moins!.

vlane a même poussé l'outrecuidance jusqu'à balancer, mine de rien et bravachement dans un commentaire fait hier , le très long mot de passe de l'un de mes blogs!Il l'a fait malhabilement du reste en ratant le greffon arrogant et mesquin avec lequel il a pavoisé comme d'autre tireraient quelque inique et déplacée gloriole d'avoir cassé les coffres-forts d'une banque.Bonnot et sa bande ne se seraient guère comportés autrement après un holdup à la moisson misèrable commis contre quelque reculée et lointaine succursale de banque.

Cela dit vlane, tu ne payes vraiment pas de mine, au propre comme au figuré!
Un dernier conseil aussi:apprends à respecter un minimum des fondamentaux du CODE DE L'HONNEUR universel comme le fait si altièrement le grand frère que je serais.Je te parle d'expérience pour t'éviter de sombrer dans la niaiserie du ridicule et ce serait vraiment dommage de si tôt déjà à ton âge avec le promettant potentiel qui serait le tien.Cela dit, il te serait tjrs loisible de n'en faire qu'à ta tête et quel ennui aussi...!
En dépit de tous ces lourds griefs, il me semblerait bien qu'au final tu vaudrais un peu mieux que tes autres acolytes et concurrents de l'abjection .Même si je n'ai pas pas la moindre idée de leur tronche faute de n'avoir pas encore vu leur poster comme le tien.

KBG
******************
Mon 3eme ordinateur familial en 6mois vient d,etre bousille par les hackers a coups de virus!Un Hewlet packard HP brand new acquis il y a 3 mois!

Hors service, soit 1 pc tous les 2 mois en moyenne, pas de quoi vraiment me decourager!

je reviendrai des que possible pour tirer cela au clair ici meme sur canalh.

KBG

4 juillet 2009 22:31

Anonyme a dit…

Se refait-on jamais domina ou sac à merde et à chlamydia?
"...se conformer à certaines REGLES..."

Dans la vie il faudrait bien se conformer à certaines REGLES, bonnes de préférence, sinon elle n'aurait pas de sens,tout banalement, mon jeunot.

Yahya a dit…

Je suis un ancien lecteur du Canal et il m’arrivait très rarement d’intervenir.

J’ai lu en long en large le posting de Vlan et ceci m’amène à faire les petites remarques suivantes :

- Sur la forme y a rien à dire, c’est vraiment bien écrit, j’ai bien aimé les roulettes qui sont hélas … russes et des tournures du genre,

- Mais revenons au fond, je ne suis pas sûr d’avoir tout compris, mais AOD, Messdou et Ely sont à jeter dans les oubliettes de l’histoire, auquel cas, cet artcile est plus rassemblant à un tract de la campagne de Aziz qu’autre chose..

- Moi je suis du RFD (bien que je l’ai toujours attaqué et attaqué Ahmed quand cela s’averait nécessaire, Mataala peut en témoigner), et je sais que son positionnements depuis le coup d’état n’a pas toujours été très claire. Ceci étant, les accords de Dakar, la démission de Sidi, le GUN, tout ça, c’était exactement ce qu’avait proposé le RFD depuis le début, au moins et pour que vous soyez objectifs reconnaissez-leur ça !

- Quand vous attaquez avec une telle hargne les trois, supposés importants candidats, vous êtes un peu entrain de balayer la route devant Aziz, il faut alors l’expliciter, ce n’est pas une honte de dire que vous êtes pour Aziz. Dites-le et assumez la contradiction avec nous autres qui pensent que Aziz n’est pas bon, loin s’en faut, pour la Mauritanie.


- Je pense quand à moi que nous sommes depuis longtemps dans une succession des crises, et il est évident que tous les mauritaniens souhaitent en sortir, l’élection de Aziz ne serai quand épisode (probablement plus long) de cette crise, le succès de Aziz sera celui de la République de la calomnie, des insultes, des menaces, de la nervosité, etc.


- Aziz n’a pas encore compris que la politique est un métier, que si les militaires s’exécutent au doit et à l’œil, dans le monde politique c’est plus compliqué. Son discours à Aleg et les menaces proférées contre Ahmed et Messoud sont tout simplement déplacées pour ne pas utiliser des termes plus méchants. Ca dénote qu’il a les nerfs qui lâchent et ceci n’est pas un bon signe !!


- Vous amblez avoir de la sympathie pour KHB et il est sympathique d’ailleurs, je le connais personnellement, c’est un bon cadre, un ancien du RFD (et de l’UFD). Il a le droit de se porter candidat, mais pas essayer avec 3 personnes de créer de la zizanie au sein d’un parti qui affrontait un dictateur. En ceci aucun militant, moi compris, ne lui pardonne cette malheureuse tentative de faire exploser le parti. Il est ce qu’on appelle un dommage collatéral des accords de Dakar. On verra bien ce qu’il va obtenir, mais je ne parierai pas sur lui.


- Finalement, et pour ne pas être très long, votre préférence semble aller vers Aziz, et ce qui est marrant avec votre candidat classe les gens selon qu’ils soient avec ou contre lui. Avec lui les patriotes (même Cheikh El Avia), contre lui les moufsidnes (même Mohamedhen Ould Babah).


Cordialement,
Yahya.

Anonyme a dit…

J'ai entendu parler d'un sondage sur Taqadoumy mais je n'arrive pas à accéder au site !

Je sais qu'il est bloqué par Mauritel mais je ne suis pas en Mauritane. Quelqu'un peut m'aider ?

Anonyme a dit…

L'accès à Taqadoumy est difficile maintenant. J'ai vu hier les résultat de ce sondage. Je me souviens du classement :

1. AOD
2. Messoud
3. Aziz
4. Ely
5. Sarr
6. Jemail

Ahmed a un peu moins de 20%, Messoud et Aziz ont entre 18 et 19 mais vraiment très proches.

Bebe BA a dit…

Pour qui je vais voter, moi?

Le Candidat SGHAIR OULD MBARECK renonce à la présidentielle pour soutenir le Général AZIZ

Vraiment cette campagne nous apporte chaque jour des surprises. On a tout prévu, mais jamais un candidat qui renonce à briguer la magistrature suprême pour soutenir son adversaire. Il est vrai que le candidat SGHAIR OULD MBARECK,fait partie du groupe qui devait légaliser au Général un plébiscite populaire le 06 Juin 2009, reportée la veille des accords de DakarII. Militant d'EL HOR pro-arabe, Mr SGHAIR, ancien premier ministre a décidé d'apporter son soutien à la candidature du Général AZIZ, devant la ruée des transfuges vers AHMED OULD DADDAH, et la présence d'une grosse pointure du mouvement EL HOR, Mr MESSAOUD OULD BOULKHAIR. Donc, mis à part le candidat IBRAHIMA MOCTAR SARR, ayant une base de sympathisant qui votera pour lui le 18 JUILLET, le trio semble perdu dans la cour des grands. SGHAIR comme KANE, n'ayant aucune base ont vu le peu de renfort envoyé par le général leur échapper pour rejoindre le Général qui a plus que besoin d'eux maintenant. Nous avons vu par exemple le Maire du KSARCHEIKH OULD GHARRABY, quitter KANE pour soutenir son cousin de général. Triste sort que celui de KANE, SGHAIR et à des degrés près SARR IBRAHIMA.Ils ont été utilisés par le Général qui a sacrifié leurs fonds de campagne dans une farce que les mauritaniens et la communauté internationale ne pouvaient accepter : le Scrutin unilatérale du 06 Juin 2009. Et le résultat est là, SGAIR qui renonce à sa candidature pour soutenir son pseudo adversaire, KANE HAMIDOU BABA qui quitte un grand parti, pour se lancer dans une aventure. Il n'a pu démarrer sa campagne que vingt quatre heures après les protagonistes, dit-on par manque de moyens. Selon le dire d'un ancien politicien sénégalais : ""QUAND ON A PAS LES MOYENS DE SA POLITIQUE,IL FAUT AVOIR LA POLITIQUE DE SES MOYENS"". Disons que le Général AZIZ s'est royalement moqué du trioSARR-SGHAIR-KANE, ils n'ont même été conviés en tant que partie dans lasolution de la crise aux accords cadre de DAKAR. Pire encore, il a manipulé KANE HAMIDOU BABA, en le poussant à émettre une réserve à la candidature de ELY OULD MOHAMED VALL. Attendons la suite pour voir si KANE HAMIDOU BABA ne va pas emboîter le pas à SGHAIR OULD MBARECK, en renonçant à la candidature et soutenir Son allié le Général MOHAMED OULD ABDEL AZIZ. Dans cette campagne, l'argent est le nerf de la guerre, le Général AZIZ et son équipe de campagne avec toute la logistique dont ils disposent, peuvent facilement acheter la conscience d'un peuple dont les deux tiers vivent au seuil de la pauvreté. Comme disait le romancier M.AGUEEV : “Ce qui importe à l'homme ce ne sont les évènements survenus dans sa vie, mais seulement la répercussion de ces évènements dans sa conscience."

Anonyme a dit…

EXCLUSIF - Sondage Gendarmerie : un favori serait absent du 2ème tour
04-07-2009
Taqadoumy a obtenu les résultats d'un sondage ultra confidentiel, réalisé par le service des renseignements de la Gendarmerie Nationale. Énorme surprise, l'un des trois favoris du vote n’arriverait pas au second tour du scrutin. Autre enseignement, aucun candidat ne dépasse le seuil psychologique des 20%. Voici l’estimation du classement au premier tour :


Ahmed Ould Daddah : 19.88
Messaoud Ould Boulkheïr : 17.97

Mohamed Ould Abdel Aziz : 17.09
Ely Ould Mohamed Vall : 13.63
Ibrahima Moktar Sarr : 11.84
Jemil Ould Mansour : 6.73
Saleh Ould Hanenna : 5.21
Kane Hamidou Baba : 4.86
Hamadi Ould Meimou : 1.19
Sghaïr Ould M'Bareck : 0.46

Ne se prononse pas : 1.13

Anonyme a dit…

Apprenant son absence éventuelle du second tour, Aziz menace d'arrêter Ahmed et Messaoud
04-07-2009
Depuis que Louleïd Ould Weddad et surtout Mohamed Yehdih Ould Mokhtar El Hacen ont choisi de soutenir Ould Daddah, malgré l'insistance d'Ely Ould Mohamed Vall, ce dernier a compris que ses chances d'accéder au second tour s’amincissent. Quant à Ould Abdel Aziz, il a appris son absence du second tour dès l’arrivée à Aleg, ce jour.

Afin de le convaincre que tout reste encore possible, son partisan le plus influent, le milliardaire Mohamed Ould Bouamatou, met en avant deux facteurs :

- Le sondage ne prend pas en compte le vote de la diaspora, lequel mobilise quelques dizaines de milliers de voix ;

- Le pourcentage des indécis (1.13) reste largement suffisant pour combler l'écart avec Messaoud, de moins d'un point, mais à condition de muscler son discours, de ne plus prendre des gants et d'attaquer Ahmed et Messaoud, pas seulement leur entourage.

Pour Ould Bouamatou, il importe de les dénoncer, frontalement et de manière nominale.

Quelques minutes plus tard Ould Abdel Aziz prend la parole et, devant la foule du Chef-lieu du Brakna, il clame, sur un ton triomphal : "Ahmed Ould Daddah et Messaoud Ould Boulkheïr sont coresponsable de la gabegie et du délabrement des Finances Publiques, ces dernières années. Ils ont détourné l'argent des mauritaniens".

Avant de lancer son défi : "Dès mon retour à Nouakchott, je vais publier les preuves de leur forfaiture. Je suis sûr qu'ils vont fuir le pays, de peur d'être emprisonnés, pour détournement des deniers de l’Etat. Ce sont des Moufçidines [terme cher au Général, pour désigner les auteurs de prévarications, ndlr]".

Il faut rappeler que Ould Daddah occupait le poste de Gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie puis ministre des finances sous Mokhtar Ould Daddah, jusqu'au putsch du 10 juillet 1978.

Quant à Ould Boulkheïr, il gouvernait le Gorgol puis le Guidimagha jusqu'au 12 décembre 1984, date de sa nomination, par Ould Taya, en qualité de ministre du développement rural. Il conserve le portefeuille jusqu'à son limogeage, le 18 mars 1988.

Depuis ces dates respectives, aucun des deux n’a exercé la moindre responsabilité dans l'appareil administratif ou de sécurité de la Mauritanie, à l’inverse de Mohamed Ould Adel Aziz.

Anonyme a dit…

Salut Vlane,

le monde est vraiment petit,je suis arrivé à te reconnaitre grâce à la photo ..
On s'est croisé dans une vie antérieure autour d'un Astérix chez les Belges on était innocents, inconcients et on a beaucoup rigolé ensemble.
Bonne chance!

Carabina

Anonyme a dit…

Que ceux qui pensent que l'on peut acceder à la magistrature suprême en RIM sans le soutien des RV (fonctionnaires,hommes d'affaires,chefs tribaux,politiques) se detrompent,car ces derniers tiennent toutes-ou presque-les ficelles qu'ils tirent pour influer considérablement sur tous les scrutins grâce aux influences (sociales,économiques et politiques) dont ils disposent.Cette évidence est comprise à leur décharge par tous les candidats car il est suicidaire pour eux de refuser un soutien d'où qu'il vienne dans une concurrence aussi rude.En fait la question qui reste posée est la suivante:Est ce que l'heureux élu aura la capacité d'appliquer son programme indépendemment des soutiens et ça,je crois que c'est bien possible si le futur président de la republique dispose d'une forte personnalité et d'une volonté de fer (faire!).Ce président intégrera les exigenges de ses soutiens si elles sont compatibles avec son programme et rejettera celles qui vont à l'encontre de son programme...
A+

maatala a dit…

Salam

Mon cher Yahya

C'est toujours un plaisir de te lire et je confirme tes propos.

J'espère que tu vas participer à cette mère des conquêtes dit le Fou.

fraternellement

maatala

maatala a dit…

Salam

Chers amis

Remerciez Allah de vous avoir permis d'entendre sur africa nouméro 1 : Al Capone dire que si il est élu, il fera un AUDIT du pays.

Pour donner l'exemple pourquoi le cappo di capé ne parle-t-il pas de son patrimoine et nous dire d'où il provient.

Nous demandons au Conseil Constitutionnel de publier les patrimoines des candidats.

Al capone parler d'audit , c'est tout simplement hallucinant voir abracadantesque dit le Fou.

maatala

maatala a dit…

Salam

Cher vlane

La bidasserie et moi c'est une affaire de famille, car je suis enfant de bidasse et j'ai 13 membres de ma famille actuellement bidasse dont deux colonels en exercice.

Je te propose cher ami de prendre ta retraite après l'élection présidentielle, car nous ne seront pas de trop pour leur expliquer, que dans certaines circonstances, qu'il faut faire appel au mal pour lutter contre le mal.

Le feu peut aussi avoir aussi des vertus purificatrices dit le Fou.

Fraternellement

maatala

yahay a dit…

Très content de te lire Maatala,

Comme tu le sais je suis une sorte d'intermittant du commentaire, même si je lit le blog régulièrement il m'arrive souvant de ne pas pouvoir participer aux debats pour des raisons professionnelles (je voyage souvent).

Mais je suis toujours très content d'envoyer un petit commentaire et essayerai inchallah de participer à vos actuels debats.

Cordialement,
Yahya.

Anonyme a dit…

KASSATAYA reçoit ce soir Ousmane DIAGANA porte-parole du candidat Ibrahima Mocktar SARR ( AJD / MR).

Ce soir à 20h GMT et 22h à Paris dans le cadre de l’émission En Roue Libre.

Intervenez en direct par skype en appelant kassataya

Interview mené par Mariem mint DERWICH et Abdoulaye DIAGANA.


Après une première partie consacrée à un face à face des chronqueurs et de leur invité, dans une seconde partie de l'émission les auditeurs pourront poser leurs questions à Mr Ousmane DIAGANA.

Anonyme a dit…

on s'en fout!

Anonyme a dit…

Lu pour Fils du bled

Même perdants, nous aurons les généraux du HCE dans le baba jusqu'à 70 ans. Une sinécure pour Aziz et ses copains. Ils vont récopier la France, s'il ne l'ont pas déejà fait. A-

==========

http://www.rue89.com/2009/07/04/comment-larmee-francaise-soigne-ses-tres-chers-generaux

Anonyme a dit…

JE M'EXPLIQUE:
"...vlane a même poussé l'outrecuidance jusqu'à balancer, mine de rien et bravachement dans un commentaire fait hier , le très long mot de passe de l'un de mes blogs!Il l'a fait malhabilement du reste en ratant le greffon arrogant et mesquin avec lequel il a pavoisé comme d'autre tireraient quelque inique et déplacée gloriole d'avoir cassé les coffres-forts d'une banque.Bonnot et sa bande ne se seraient guère comportés autrement après un holdup à la moisson misèrable commis contre quelque reculée, impécunieuse et lointaine succursale de banque.Un peu comme moi, du reste....."
*********************
D'abord pour faire bonne mesure et plus clair je vous dévoilerais bien mon mot de passe ce jour là précisément="à vaincre sans peril on triomphe sans gloire" (une tirade du Cid)

en fait, le commentaire en question aura fini par se muer en posting du jour, celui à la une, là,juste maintenant.
Et sauriez vous donc comment vlane l'a conclu avec un pied-de-nez bravache, pueril, infantile presque infantiliste :"Bref : il ***paraît** qu’à vaincre sans péril, on triompherait sans gloire." Exactement mon mot de passe en ce moment-ci précis!!

Je ne vous cacherai point que j'aurai fait vraiment exprès de choisir ce genre de mots de passe assortis et calibrés uniquement pour tripoter l'égo à fleur de peau, quasi obsessif et infantilisé de mon jeunot de Don quichotte guerroyant contre les vents contraires à son moi visiblement très tourmenté.Le tout et la "KHOUKHA" serait dans le "il parait" assorti d'étoiles ci haut, comme s'il voulait "selon KBG, il parait que...".
Comme qui dirait tenaillé par une inexplicable et irrésistible propension à se projeter dans l'autre surtout si l'autre détiendrait des aptitudes et qualités absentes chez notre apprenti "machine-à-faire-le-vide" coûte que coûte!."Ahabou eche'i mâ mouni'a".

Et mes supputations fondées sur une longue observation du personnage et de ses manies et faiblesses se seront révélées concluantes au delà de toutes mes attentes.En effet notre "jeunot" est tombé tête baissée dans le panneau, impuissant qu'il serait de bouder son plaisir quitte à se trahir fortuitement.Aveuglement ou inconscience ?Peut-être bien les 2 à la fois?!
Même s'il serait vrai que les graines d'écrivaillons versicoteurs de surcroît passent pour être en perpétuelle quête d'une impossible et lointaine reconnaissance, il n'en reste pas moins vrai que "ni la fin ou la faim ne justifierait les moyens" (machiavel sic) pour autant.Passe encore que le deuxième terme soit l'expression d'un irrépressible besoin physiologique, il y aurait tout de même des seuils intangibles à mon sens.Vrai Ou je me trompe?

Encore une fois l'aîné que je serais ayant roulé sa bosse sur les 5 continents pratiquement ne pourrait que réitérer à ton intention ce conseil déjà prodigué 2 ou 3 jours plus tôt: "« sois toi même et arrête de te penser corelativement à l'autre faute, de quoi l'ombre de l'autre ne cessera de hanter et de titiller ton égo qui s'en passerait bien du reste.»

Tu serais relativement talentueux pour ton âge mais qu'est ce que cela pourrait donc bien faire si c'est au service de la MAUVAISE CAUSE servie de surcroît par les MAUVAIS MOYENS?Refléchis-y bien car me semblerait-il, tu serais en passe de passer à côter de la plaque et quel gâchis à ton âge!

Enfin,ayant "pris acte", comme dirait AOD, de ton âge réel ou supposé, le quinqua que je suis répugnerait désormais à s'engager dans d'interminables verbatims malséants et inappropriés vu la différence d'âge.Je suis un traditionnaliste invétéré.
"we men yehdi allahou, houwe el mouhtedi"!
KBG

Anonyme a dit…

Vlane,

J'attends ma part de l'argent que la tortue fache'e t'a donne'!!!!
BIEN ECRIT!!!!

L'histoire retiendra qu'Ould Taya a toujours ete' un grand dirigeant.
La difference entre toi et moi reside dans le fait que tu refuses de reconnaitre qu'Abdel Aziz est une fabrication du digne fils de la Mauritanie son excellence Ould Taya. Pour moi, Abdel Aziz est de notre camp mais il s'est trompe' d'ennemi a' deux reprises. Je ne lui ai pas fait de cadeau a' cause de ses forfaits. Je l'ai appele' TORTUE FACHE'E, je l'ai insulte', je l'ai qualifie' de SENEGALAIS qui n'a rien a' foutre dans notre presidence et j'ai meme ecrit qu'il n'a ni la sagesse ni la capacite' intellectuelle de diriger notre pays. Ceci etant dit, je refuse toujours de reconnaitre cette fausse election presidentielle qui aura lieu le 18 juillet. Pour moi, son excellence Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi reste le president legitime jusqu'en 2012. C'est bien triste de constater comment il a ete' trahi par ceux qui l'ont pousse' a' etre candidat et ceux qui ont pretendu le soutenir durant le coup d'etat de la tortue fache'e.
Vlane a bien decrit ce qu'il faut desormais appeler les ALLIANCES MAURITANIENNES ( ELLES SONT TELLEMENT FAUSSES ET REMPLIES DE MAUVAISES INTENTIONS QUE personne ne peut vraiment les expliquer). Bebe Ba a dit de Kane et Sghair ce qu'on savait depuis que KHB a decide' de poignarder Ould Daddah.

TOUT CE QUI SE DEROULE SOUS NOS YEUX EST DU FAUX!!!!!!!!!!!!
MON COEUR EST DU COTE' D'ABDEL AZIZ MAIS MA CONSCIENCE NE ME PERMET PAS DE LE SUPPORTER POUR DES RAISONS QUI ONT ETE' EXPLIQUE'ES!!!!!!

Comme on dit en Hassanya, LIKHLEYTA EKHYARHOUM SAMBA WOU SAMBA YESSRAGUE.

P.S.

Bebe Ba,

Si je ne me trompe pas la citation est: "quand on n'a pas les moyens de sa politique, on fait la politique de ceux qui ont les moyens."

Anonyme a dit…

à ceux qui ici nous ont glissé généreusement les horaires de kassataya, pouvez-vous dire à ablaye que quelqu'un lui a écrit sur son blog en lui demandant amicalement de lui transmettre son mail. à ce jour, quelque jours plus tard donc, pas de réponse.
serait-il malade? j'en suis inquiet. Je n'ose croire qu'il puisse ne pas me répondre sinon il faudrait comprendre que je serais méprisable de la part d'un ablaye.

auquel cas qu'il veuille bien retirer mes commentaires sous la tente, je serais ainsi ravi d'être aussi éloigné de lui que lui de moi

qu'il reçoive mes excuses si un jour j'ai pu le blesser d'une manière ou d'une autre. Bien qu'il soit une célébrité, je n'en sais pas tant. Je le savais frontiste, mais je pensais qu'il était frontiste comme d'autre ici peuvent être putschiste, le tout sans rancune ni égo mal placé

serait-il ou a-t-il été de CR, auquel cas je comprends parfaitement l'esprit de secte

mes excuses donc à tout hasard, je pardonne tout sauf aux faux gentils et aux vrais mesquins.

un conseil aux Stockholmiens, au moins pour des gens qui ont combattu taya, ayez la délicatesse de trouver un nom moins brutal
kassa-taya, le moindre psy de service, kgb ente vem, vous inviterait à ouvrir les yeux, vous êtes atteints profondément comme tout le monde

c tout CR ça, taya est en vous et vous regardez ailleurs, vous êtes ses dignes héritiers, de là le front, de là le blabla des grands mots vides, le bon rôle mais la pièce est infâme

voyez maata, êtes-vous plus lucides que lui, plus dignes, plus honnêtes, pourquoi dit-il " tout sauf ely" et vous " tout sauf aziz"

là est la différence entre ceux qui militent sans en vivre et sans rien espérer de sa verve que le plaisir de débattre et faire avancer la liberté l'expression

vous! vos masques ne sont plus que l'armure qui cache un enfant qui ment et qui vole mais qui ne peut plus pleurer car taya lui a pris toutes ses larmes alors le voilà sans larmes et sans cris qui défend le droit! qu'est-ce que le droit en de pareilles mains? c'est des mots qui sonnent creux et faux comme un coeur vidé de son sang

je vous plains sincèrement, moi qui croyait que vous valiez mieux que moi, je découvre que nous n'avons tout simplement pas les mêmes valeurs

li les miennes, lekoum les vôtres

sans rancune

Anonyme a dit…

Le denier collector de couly

"MON COEUR EST DU COTE' D'ABDEL AZIZ MAIS MA CONSCIENCE NE ME PERMET PAS DE LE SUPPORTER POUR DES RAISONS QUI ONT ETE' EXPLIQUE'ES!!!!!!

Cela s'appelle du retour en zone, la queue basse pour se faire pardonner ses éructations stériles.

Anonyme a dit…

Sans revenir sur ce que j'ai dit tantôt
"Enfin,ayant "pris acte", comme dirait AOD, de ton âge réel ou supposé, le quinqua que je suis répugnerait désormais à s'engager dans d'interminables verbatims malséants et inappropriés vu la différence d'âge.Je suis un traditionnaliste invétéré."

je ne puis cependant qu'attirer votre attention sur le caractère impropre, erroné du titre même du posting de vlane "Du tayisme à l’azizme : chiasme ou chiisme ?"

Ainsi libellé cet intitulé n'aurait pas grand sens sauf à introduire l'idée de RUPTURE qu'implique forcément le chiisme par rapport au sunnisme et par analogie entre "tayisme" et "azizme".Soit donc!

Mais en français ce genre de rupture ou de scission politique ou religieuse porte un nom bien précis quasi homonyme avec le chiisme mais différent soit le SCHISME!On parlerait donc facilement de schisme politique ou religieux mais pas de chiisme politique sauf dans la théocratie iranienne .

Donc notre ami à l'égo bouillonnant au point de commettre bien souvent l'impensable et l'intolérable serait bien inspiré de revoir ainsi le titre de son posting mal écrit et pensé:

"Du tayisme à l’azizme : chiasme ou SCHISME?",
il faudrait apprendre à appeler les choses par leur nom, l'emploi de chiisme est ici IMPROPRE.De taya à aziz l'on serait en droit de bien se demander s'il s'agirait d'une CONTINUITé ou d'un SCHISME (rupture) mais pas d'un CHIISME politique (rupture)en terre sunnite de surcroît!Lapsus?

Voilà je m'en tiendrais rien qu'au titre pour vous éviter la peine de faire l'économie du reste!!

Un aîné qui te veux beaucoup de bien au point de te CORRIGER sic!!!

Anonyme a dit…

bjr, lisez, et relisez.

APPEL A BOYCOTT DES ELECTIONS DU 18 JUILLET 2009

Chers compatriotes, cher pays !
Nous n’avons pu satisfaire à la condition de résidence pour valider notre candidature à la présidence de la république. La force majeure (déni de droit, et prison politique sans jugement six mois durant) nous ayant contraint à l’exil.
Cependant la constitution exige que tout candidat à la présidence de la République soit de naissance mauritanienne, Hors sur les candidatures retenues par le conseil, et excepté un ou deux candidats, tous sont nés bien avant que la Mauritanie n’existât en tant qu’état. Nous ne faisons pas appel de leur mauritanité, ni ne mettons en doute leur appartenance mauritanienne pleine et entière, bien au contraire. Nous disons simplement qu’ils ne satisfont pas à une condition, au moins, exigée par la constitution de Mauritanie pour briguer la magistrature suprême. Le conseil constitutionnel a pourtant validé. Nous avons, quant à nous, par respect à la loi, préféré en définitive ne point déposer de candidature officielle, tant que les pleins requis de droit ne soient satisfaits Cependant nous restons candidat à nos idées, et à notre pays, et nul ne saurait nous en disqualifier. Le fauteuil présidentiel n’est en soi intéressant que si la loi est observée. En dehors de cela il n’y a querelle que de personnes. Nous y assistons depuis quatre ans. Depuis quatre ans nous avons expérimenté, en pure perte :
- quatre présidents intérimaires, mobiliers de bureau plus qu’autre chose
- une.trentaine de colonels et généraux en transit, guettant le prochain coup d’état qui les portera au palais
- trois premiers ministres, impuissants.de tout sauf de favoritisme, gabegie, et dilapidation.
- deux cents ministres qui sont là sans bien savoir comment ni pourquoi, et qui s’empressent de vider la caisse avant de disparaître dans la nuit de l’anonymat, puis de l’impunité.
- plus de 2500 élus, dont on n’entend parler que s’il s’agit de supporter des coups d’état, encenser des putschistes, et qui sont plus assidus au guichet de banque nouakchottoise qu’à leur circonscription, à croire qu’ils n’ont compris à ‘mandat électoral’ que le mot ‘mandat’ seul.
- une centaine de partis politiques, dont les trois quarts n’existent que sur une ligne registre du ministère de l’intérieur, le troisième quart n’existant lui que le temps d’une récolte, ne cultivant le reste des saisons que la division, le mensonge, la transhumance, le clanisme, la haine, le fanatisme, le tribalisme, le régionalisme, le particularisme, le militarisme, et j’en passe des « ismes », et des virgules.
- quelques centaines d’ONG nationales et étrangères. Les dernières pourvoyant les premières tout simplement, en cercle fermé, les populations en définitive recevant 10 pourcent à peine des aides qui leur étaient destinées au départ
- Une opposition annihilée, intégrée, et statua risée, comme au bon vieux temps du PPM (Parti du peuple Mauritanien, parti unique crée par le premier président de Mauritanie par un accord entre Mokhtar Ould Daddah et ses opposants de l’époque. L’idée donc d’une opposition intégrée au système n’est guère nouvelle, c’est ce qu’on appelle tout simplement un parti unique, quand on ose).
- Trois budgets inutiles engloutis, qui totalisent presque 5 milliards de dollars, plus que la dette mauritanienne de tous les temps.Pas une école, pas un centre santé, pas le moindre barrage, pas une route, pas une centrale électrique, pas une adduction d’eau n’ont été construit depuis quatre ans dans le pays. Bien au contraire quelque grands projets dont l’aftout essahli sont en souffrance, d’autres sont aux arrêts sous prétexte

suite dans mesage suivant...

Anonyme a dit…

bonjr, lisez,et lrelisez, suite en fin du précédent


de crise ou financement extérieur gelé, quelques projets ont simplement été abandonnés, comme l’aéroport international de Nouakchott. Où sont donc passés ces cinq milliards ? Quant on pense que 1% seulement de cette somme aurait pu sauver Air Mauritanie, ou redonner à Nouakchott l’électricité. L’état est incapable de se porter garant de la dette d’air Mauritanie qui fit notre fierté à tous, préférant laisser couler le bateau et son équipage. Et pourtant Air France continue de voler, et de se poser en Mauritanie et ailleurs, et pourtant Air France a de tout temps été déficitaire. Mais l’argent du contribuable francais est destiné d’abord à faire rayonner le drapeau francais, pendant que l’argent du contribuable mauritanien paye les vacances ou les soins somptuaires de quelques dizaines de riches, banquiers, généraux et colonels milliardaires. Air Mauritanie le seul vrai porte drapeau de la Mauritanie à l’étranger, c’était une ambassade volante, active, qui nous fit rayonner plus que n’importe quel ministre ou gouvernement. Combien a-t-elle rapporté dans ses avions d’hommes d’affaires, de touriste, de présidents étrangers, de chef de gouvernement, de pélérins, de grands chefs d’entreprise, d’argent, c’est cela le vrai bilan d’Air Mauritanie, le reste n’est que tripatouillages de comptables verreux et bataille de boutiquiers. Si le critére d’endettement ou de faillite était l’unique raison de son sabordage, alors il ne devrait plus rester d’ambassade de Mauritanie à l’étranger qui ne devrait être fermée.
- Journalistes, anciens ministres, élus, syndicalistes, brutalisés, ou détenus pour leurs opinions.
- Morts et blessés, militaires ou civils, par laxisme envers des mouvements et organisations particularistes voir séparatistes ou d’obédience fanatique.
- Le passage sous la tutelle international, pour les querelles d’égo d’une petite élite politico-mlitaro-financière irresponsable, qui a Sali l’image de notre pays, et nous a trainé devant l’ingérence étrangére sans nous demander avis, en bradant notre honneur, notre souveraineté, notre fierté par fréquentations assidues de dirigeants étrangers les plus viscéralement opposés à notre unité, notre stabilité, notre indépendance, et même à notre existence.

Tout cela donc en pure perte. Nous en sommes et encore au même point, aux mêmes figures inamovibles. Le temps de la relève est arrivé. Je ne suis candidat à autre chose qu’au cœur et à l’esprit de la jeune Mauritanie. Ce qui m’importe est qu’elle se prenne en charge, qu’elle s’affranchisse de cette génération née de la Mauritanie coloniale, qui cinquante ans durant n’a su apporter solution. Les solutions sont celles d’aujourd’hui et de demain, il n’y aura que la Mauritanie jeune qui saura les inventer. Par cette jeunesse la Mauritanie sera ou ne sera point. Pour cela je ne me tairais.
Et pour cela j’en appelle au boycott du scrutin du 18 juillet 2009, par la jeunesse mauritanienne, et par tout mauritanien soucieux de l’avenir de son pays. Nous mèneront campagne, sans être candidat à un siège.Notre objectif est plus grand qu’un fauteuil ; notre objectif c’est vous, jeune Mauritanie.

Ahmed Ould Saleck
Paris 05/07/2009
saleck@laposte.net
un site Internet et des moyens de communication sont en construction, et seront bientôt disponibles

Anonyme a dit…

Coulibaly,

je suis content de vous lire. Vous n'êtes pas sur le terrain, sinon vous auriez pu reconnaître qu'en ces dix mois de lutte pour la démocratie, la Mauritanie a profondément changé et que les choses ne seront plus comme avant.

Hier j'étais à Atar (chez moi ou a côté) pour accueillir le candidat de l'espoir Messaoud Ould Belkheir.

J'ai vu de mes yeux comment la ville qui était jusqu'au jour d'avant mobilisée pour Aziz, s'est transformée en une matinée en un véritable fief démocratique.

Les gens d'Atar étaient comme beaucoup de mauritaniens mobilisés pour ne pas décevoir un pourvoir imposé par la force et lorsqu'ils ont senti qu'ils ont la liberté de choisir et ils l'ont bien fait leur choix.

Atar hier était mobilisé ou pour AOD ou pour Messaoud, deux symboles démocratiques de Mauritanie.

Je sais que dès demain, Aioun va suivre puis Néma, puis Kiffa si ce n'est pas déjà le cas.

LA victoire est toute proche et Aziz doit comprendre que les mauritaniens ne lui tolèreront plus une autre folie comme celle du 6 Août.

Sanhaji

Anonyme a dit…

Anonyme du 5 juillet 16:14

Je ne regrette pas mes ecrits et je n'ai d'excuse a' presenter a' qui que ce soit!!!!
Mes ecrits ici vont dans le sens de la defense des interets superieurs du peuple Mauritanien. POUR LE RESTE, JE DIS MERDE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

M'CHI! YENSSKHAKE! MEVEYSSDAKE!!!!
Je ne cherche absolument rien de qui que ce soit. J'ai la conscience tranquille avec toutes mes positions. Je ne suis pas imbecile comme toi qui n'as aucune ide'e de ce que tu fais et/ou dis!!!!
Je n'ai jamais quitte' mes principes. J'ecris depuis plusieurs anne'es, il faut me faire ressortir ce que tu appelles retour en zone.
Tu es probablement choque' parce que je n'ai pas supporte' ton candidat. Tu es parmi ceux qui croient a' la philosophie du " si tu n'es pas avec moi, tu dois etre contre moi." Mon petit imbecile, tu te trompes sur ma personne. On ne me manipule pas. J'ai une tres bonne ide'e de tous les candidats.Je ne supporte aucun d'eux parce que cette election qui aura lieu le 18 juillet est base'e sur du FAUX. Elle est donc fausse!!!! Mon coeur est bien du cote' d'Abdel Aziz mais ma conscience ne me permet pas de le supporter.

I HAVE NO HORSE IN THIS RACE!!!!

LIKHLEYTA KH'YARHOUM SAMBA WOU SAMBA YESRAGUE!!!!!!!

Bonne chance a' la Mauritanie!
There will be a bumpy ride ahead!!!

Anonyme a dit…

Lu pour Bebe Ba.

Il n y a probablement jamais eu d'accrochages. Comme il n y a jamais eu d'accrochage entre les forces US et AQMi dans le desert entre le Mali et le Tchad, contrairement à ce qui avait été annoncé en 2004-6. Les accrochages n 'ont lieu que dans le plein desrt et aucun corps n ést jamais montré. Lire Jeremy Keenan ou même un article du monde Diplomatique de fevrier 2005 sur El Para. Que de mensonges !

A-

===========


Le Mali parle d’accrochage avec des éléments d’AQMI : effets d’annonce ?
04/07/2009

Le Mali est vraisemblablement à la recherche d’effets d’annonce. Depuis l’exécution début juin 2009 au nord du Mali de l’otage britannique qui était détenu par Al Qaida au Maghreb Islamique (AQMI) les sources sécuritaires maliennes annoncent périodiquement des accrochages avec les éléments d’AQMI qui sillonnent la vaste partie nord de son territoire.




Parfois, il est question de morts dans les rangs d’AQMI sans qu’un seul cadavre ne soit exposé, parfois de suspects arrêtés mais jamais présentés; et maintenant, il est question d’accrochage suite auquel, les éléments d’AQMI ont «décampé».
Ainsi, un accrochage entre l’armée malienne et des éléments d’AQMI aurait donc eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi 4 juillet dans la région de Tombouctou, (nord-ouest), si l’on croit une source sécuritaire citée par l’Afp. "Nous avons attaqué un groupe de terroristes armés dans la nuit de vendredi à samedi, ils ont décampé. Il n’y a pas de victimes", a déclaré cette source sécuritaire malienne.

Le 17 juin, l’armée malienne disait avoir tué 26 "combattants islamistes" en attaquant, une base d’AQMI.

L’opération aurait été menée dans l’extrême nord du Mali, à la frontière avec l’Algérie, sur le territoire de la localité de Garn-Akassa située à l’ouest de l’oasis de Tessalit.

Anonyme a dit…

Un article de KBG "la régence d'un système" vient d'être mis en ligne sur cridem.

http://www.cridem.org/index.php?id=82&no_cache=1&tx_ttnews[tt_news]=33334&tx_ttnews[backPid]=36&cHash=9730a00010

samenheid a dit…

J' souvent vu ce site mais c'est la premiere fois que je poste un commentaire.D'habitude j'ecrivais à taqadoumy ,plus simple et moins elitiste.Dommage que les mauritaniens ne disposent que de rares sites pour se se parler, ou plutot s'ecrire.La mauritanie reste un pays à part sans taxi, sans transport publique sans trottoirs, sans radios libres(bien que des radios etrangeres soient 'libres' sur le territoire)le plus surprenat est que ce manque flagrant de choses necessaires passe rarement dans les preoccupations politiques .Personnellement j'ai servi cet etat durant 23ans , sans me servir (il y'en beaucoups),Cette periode a coincidé à peu pres avec l'ère Taya.23 ans de perdus, sans combat dans la misere et la soumission.Ce gachis ne se repetera pas pour mes enfants.Un regime militaire avec des officiers qui savent à peine lires et qui sont prés à tout pour tirer les ficelles le plus longtemps possible ne passera pas ,fut il maquillé en civil.La plupart de nos malheurs viennent de l'ingerence des militaires dans les affaires politiques.Les grandes nations democratiques mettent enormement de barriere entre les militaires et la politiques.Et qu'ont le veuille ou non on doit naviguer non loins de ces cotes dejas connues.Le bricolage 'démoncratique' est dangereux.

Bebe BA a dit…

Kaaw touré (FLAM) les appelles "negres de services"!
Moi, je dirais "Ils étaient avec taya, ils se sont reconverti avec sidioca, puis ils ont été reveillé par Ely enfin ils ont fini par se rectifir avec Aziz" ,lol

Mauritanie - Transhumance préélectorale : Plus de 40 cadres et des "has been" soutiennent le candidat Ould Aziz -

Selon une déclaration, dont copie est parvenue à l’ANI, plus de 40 cadres, dont des anciens ministres ont annoncé leur soutien pour le candidat Mohamed Ould Abdel Aziz. Dans leur déclartion, ces cadres ont souligné que : « Ce choix qui, nous l’espérons, contribuera à l’éclosion et à l’enracinement de la démocratie en Mauritanie, procède du droit fondamental pour tout citoyen en âge de voter, d’accomplir avec lucidité son devoir civique, en ces moments décisifs de la vie de la Nation… » Comme au Sénégal, nos frères du Nord aussi savent aller dans la direction du vent. En grands opportunistes des bons coups pour rester dans les lambris dorés du pouvoir, de Bâ Houdou à Dieng Boubou Farba, tous les "has been", rescapés du régime de Taya qui ont se sont tropicalisés sous la transition de Ould Vall, ont encore changé de cap. Et ils pourront toujours dire à leur bétail électoral que ce ne sont pas les girouettes, mais plutôt le vent qui change de direction".

Voici le texte intégral de cette déclaration :

Bebe BA a dit…

suite
Déclaration de soutien au candidat Mohamed OuId Abdel Aziz

"Les vicissitudes de la vie politique mauritanienne et les légitimes interrogations qu’elles ont soulevées chez tous les Mauritaniens, la diversité des candidats aux programmes et discours si différents, antinomiques parfois, ainsi que l’intervention de médiateurs internationaux pour une sortie consensuelle de la crise, amènent les signataires du présent document, dans la perspective de l’élection présidentielle du 18 Juillet 2009, à opérer un choix parmi les hommes qui ambitionnent, par la voie des urnes, de présider aux destinées de notre pays pour les cinq ans à venir.

Ce choix qui, nous l’espérons, contribuera à l’éclosion et à l’enracinement de la démocratie en Mauritanie, procède du droit fondamental pour tout citoyen en âge de voter, d’accomplir avec lucidité son devoir civique, en ces moments décisifs de la vie de la Nation, tant il est vrai que les élections démocratiques sont un pilier essentiel de la stabilité et de la paix civiles. En effet, si la diversité d’opinion, corollaire indispensable de la vie démocratique, suscite des positionnements qui vont au-delà des appartenances ethniques, tribales ou régionales, il n’en reste pas moins vrai qu’en République, il est des valeurs cardinales(la forme républicaine de l’Etat, l’intégrité et l’indivisibilité du territoire) qui ne sauraient souffrir aucune contestation, aucune divergence et sur lesquelles les signataires de la présente déclaration entendent s’appuyer comme socle immuable et permanent de leur démarche, avant de décliner les raisons de leur choix et les espoirs qu’ils y fondent. Se référant aux valeurs universelles de démocratie, de liberté, de justice et d’égalité entre les citoyens, les signataires expriment leur attachement indéfectible à I1slam, à ses valeurs de solidarité, de concorde fraternelle, à la consolidation de l’unité nationale, à la coexistence harmonieuse des communautés nationales et ce, dans le respect de leur diversité ethnique et culturelle. Conscients qu’en politique comme dans bien d’autres domaines, l’instrumentalisation communautaire peut déboucher sur des pratiques « ethnicistes » aux conséquences désastreuses sur la cohésion et la solidarité nationales, les sjgnataires, tout en dénonçant certains discours négationnistes des atrocités d’hier qui ne peuvent être ni justifiées, ni passées sous silence, rejettent fermement tout vote à connotations identitaire et sectaire. Aussi, plus que jamais résolus à joindre leurs voix à celles de la majorité des Mauritaniens, les signataires de la présente déclaration entendent élire, par un vote républicain, l’homme capable de traduire en réalités leurs aspirations à une Mauritanie unie et prospère. C’est ainsi que, après une analyse approfondie des profils des candidats déclarés, tenant compte des résultats hautement positifs obtenus ces huit derniers mois et au cours desquels les intérêts supérieurs de la Mauritanie ont prévalu sur toute autre considération, les signataires de la présente déclaration portent unanimement leur choix sur le candidat Mohamed OuId Abdel Aziz.

Bebe BA a dit…

suite:

A cet égard, il y a lieu de rappeler qu’en dépit de la brièveté de cette période de transition, Mohamed Ould Abdel Aziz a redynamisé le retour et la réinsertion des réfugiés et s’est ainsi départi d’une politique de demi-mesures et de saupoudrage essentiellement destinée aux médias ; Mohamed Ould Abdel Aziz a ensuite réussi à réconcilier les mauritaniens avec eux ¬mêmes en déclenchant le 25 mars 2009 à Kaédi, le processus du règlement définitif du passif humanitaire ; acte courageux s’il en est, éludé par tous ses prédécesseurs et qui redonne foi et espoir en la possibilité de bâtir une Mauritanie nouvelle, basée sur l’égalité, la justice et la liberté ; un triptyque dont le candidat a fait sa profession de foi. Il a enfin, sinon concomitamment, engagé une lutte sans merci contre la gabegie et la mauvaise gestion des deniers publics, laissant ainsi augurer d’une Mauritanie où les ressources seraient exclusivement affectées au développement économique, social et culturel du pays à travers, entre autres, la réalisation d’infrastructures indispensables au progrès et au bien être des populations sans aucune distinction. Traduite en un programme cohérent et réalisable loin des démagogies si caractéristiques des campagnes électorales, la profession de foi de Mohamed OuId Abdel Aziz,a fait naître un grand espoir dans le sillage duquel les signataires de la présente déclaration s’inscrivent résolument, convaincus que l’homme, une fois élu, saura tenir ses engagements formulés à l’aune d’un patriotisme sincère au service de I1ntérêt général. La place prépondérante qu’occupe la justice sociale dans le programme que le candidat Mohamed Ould Abdel Aziz soumet à l’approbation du peuple mauritanien,sa détermination à redynamiser les vecteurs de la solidarité nationale à l’endroit des pauvres et à combattre les tares persistantes d’une société historiquement inégalitaire, les profondes réformes qu’il envisage de mettre en oeuvre dans les domaines déterminants de l’administration, de l’emploi, de la santé, de l’éducation, de l’habitat ainsi que dans les secteurs productifs de l’agriculture, des mines des hydrocarbures et de la pêche ... sont autant d’atouts de nature à fédérer autour de sa candidature une large majorité de Mauritaniens. Dans l’œuvre de construction d’une Mauritanie nouvelle, que tous appellent de leurs vœux, le programme de Mohamed Ould Abdel Aziz reconnaît à l’école son rôle de creuset de l’unité nationale et fait du système éducatif un facteur privilégié de l’épanouissement et de la formation des générations futures. Ce programme vise en outre à renforcer les capacités de transformation du système éducatif dans le but de réduire les disparités sociales et les réticences communautaires à travers la promotion de la citoyenneté, de la commune volonté de vivre ensemble et de l’égalité des chances. Tels sont les motifs de satisfaction qui justifient la prédilection portée sur la candidature de Mohamed Ould Abdel Aziz et qui nous autorisent à inviter l’ensemble des composantes du peuple mauritanien, au-delà de leurs différences, à élire dès le premier tour, Mohamed Ould Abdel Aziz à la présidence de la République".

Bebe BA a dit…

Suite et fin

Les signataires :

1-Bâ Houdou, CPI 2-Bâ yaya Amadou, administrateur 3-Orba Bocar Alpha, ancien ministre 4-Dia Amadou Mamadou 5- Boye Harouna, ancien officier superieurt 6-Anne Amadou Babaly, ancien ministre 7- Athié Hamatt, ancien ministre 8-Elimane Kane, PDG 9-Tidjane Bah Koïta, ancien maire et sénateur 10-Bâ Abdoul Fatah, ancien député 11-Ardo Bâ dit Bâ Youssouf, ancien sénateur 12- Kane Hamadine, ancien maire 13- Sow Moussa Demba, maire 14- Djigo Hounbou Aliya, officier à la retraite 15-Djibi Demba Sow, éleveur, 16- Fall N’Gassali,économiste 17- Dethie Sall, juriste 18- Kelly Oumar Sada, économiste 19- Kelly Nazirou, médecin 20- Dam Sow Fall, chef de svce/MCAT 21- Oumar Niang 22- Moussa Diop 23- Boubacar Diop 24- Fall Djibril, DAF/SOCOGIM 25- Rès Oumar Djiby, professeur 26- Camara Ali Guéladio, député 27- Diop Hamady Kalidou, ancien député 28- Diop Abdoulaye Demba, sénateur 29-Sall Amadou Abou, ancien député 30- Diop Mamadou Amadou, ancien ministre 31-Thiam Bocar, professeur 32- N’gaidé Alassane, societé civile 33- Ba Pathé Demba, ancien officier supérieur 34- Ba Amadou Racine, ancien ministre 35- Wane Ismaila, ingénieur 36- Diallo Abou Moussa, ancien ministre 37- Ba Hamady, attaché à la présidence 38- Bal Oumar, ancien député 39- Thiam Elhadj, ancien officier supérieur 40-El hadj Abdoul Ba, sénateur 41- Dieng Boubou Farba, ancien président du Sénat.

Bebe BA a dit…

A-, c'est vrai pour ce qui des accrochages dans le desert, ils en ont parlé un jour et depuis c'est le silence radio, mais la presse algérienne en a aussi parlé.

mais en ce qui concerne de la nuit du 03 au 04, je ne l'ai vu mentionné nulle part dans la presse malienne

Anonyme a dit…

bojourou voulane temalac?

aziz commence à perdre les pédales.

lu sur taqadoumy

Aziz tente d'impliquer Ely dans le dossier de la drogue
05-07-2009
Depuis 48 heures, les services de sécurité mauritaniens travaillent sur un dossier ultra sensible qui consiste à fouiller dans la vie des candidats Ahmed Ould Daddah, Ely Ould Mohamed Vall et Messaoud Ould Boulkheïr et d’autres détracteurs du Général Ould Abdel Aziz, pour accumuler, contre eux, le maximum de preuves à charge aux fins de contre-publicité électorale.

Messaoud Ould Boulkheïr fait face à une enquête sur la gestion des finances de l’Assemblée Nationale, d’ailleurs entamée, sans résultat, dès le lendemain de son opposition au putsch du 6 août 2008 ; une investigation de même type s’attache à confondre Ahmed Ould Daddah dans son rôle de Chef de l’institution de l’Opposition démocratique.

Cependant la tentative la plus décisive résulte d’un acharnement soutenu contre le Colonel Ely Ould Mohamed Vall, ex Directeur Général de la Sûreté Nationale (DGSN) sous la dictature et ancien Président du Conseil Militaire pour la Justice et la Démocratie (CMJD) qui rendit le pouvoir aux civils en 2007.

Les agents de Ould Abdel Aziz dans les méandres du renseignement s’emploient à obtenir, des détenus dans les affaires de trafic de drogue, qu’ils accusent Ely Ould Mohamed Vall de les avoir parrainé et couverts, pendant l’exercice des activités criminelles et après leur emprisonnement quand il dirigeait la junte de transition.

bilkiss a dit…

Le Coeur de Couli bat désormais pour AZZIZ, El KHENERAL putschiste, l'Homme de la RECTIFICATION ( Sanhaji ente vem)!!!

Couli bienvenue au Clan des Amoureux des putschs....lol

AZZIZ FOR EVER,
Bilkiss

Anonyme a dit…

Couly,

la chose la plus précieuse chez une personne c'est son coeur.

Nous adorons ton coeur parce qu'il bat vrai il bat aziz.

Bienvenu au club des coeurs qui battent pour Aziz.

filsdubled

Anonyme a dit…

Une bonne suggestion de titre de blog pour les amateurs voire pour canalh même:
verbatim.blogspot.com

bilkiss a dit…

Houwa le site à potins Taquadoumy a repris ces intox ( asswaka)

ya lativ ba'ad

Bilkiss,
dégoutée

Anonyme a dit…

Un Coeur qui bat pour Aziz , c'est un coeur qui tremble

Anonyme a dit…

Bilkiss,

crois ni mon coeur, ni mon foie, ni mes intestins ne batteront pour Aziz.

Ce Monsieur a propulsé mon pays sur la voie de la désintégration de l'arbitraire et de la guerre civile.

Ce Monsieur insultent à haute voix mes concitoyens avec tous les noms d'oiseaux sans preuve.

Ce Monsieur n'a aucun respect pour les mauritaniens et leur volonté,

Ce Monsieur est un terroriste, un hors la loi, un mal élevé, un fou bref le plu grand danger qui a jamais menacé notre pays.

Sanhaji

Anonyme a dit…

Kgb tu comprends tout sauf l humour noir c pour cela que ton sens de l humour est legendaire

Anonyme a dit…

Sanhaji est bien seul!Lafayette nous voici!

Aziz est fait comme un rat!la patience et l'intelligence du FNDD et de la CI ont fini par avoir raison de la cervelle de pigeon de cet apprenti-dictateur et de ses candides soutiens qui se sont surpris à rêver d'accéder au pouvoir par les urnes.

pour prétendre jouer dans la cour des grands encore faudrait-il en avoir la stature, l'intelligence et les moyens.Aziz et sa cohorte d'amateurs sans foi ni loi seront reclus dès le 1er tour dans le noviciat des saltimbanques de la politique d'où ils n'auraient jamais dû sortir!

La brute se sera fait rouler dans la farine sans même mériter d'avoir concédé quelque concession que ce soit.En effet on aura eu raison de son forceps d'haltérophile de la politique par la grâce de l'intelligence au service de la bonne cause démocratique.On aura même réussi le tour de force quasi magique de le conduire en laisse paisiblement à l'abattoir presque de gaieté de coeur tellement cette "bestie" serait rustre et fruste.Et cela n'aura pas échappé à la communauté intle convaincue de pouvoir le ramener à de "meilleurs sentiments" par l'habileté diplomatique machiavélique à défaut de la force et des sanctions, killing him softly de la sorte.C'est de bonne guerre.

un coup de génie et de maître de la CI et du vieux roublard Ablaye, un coup tordu de plus à la "sénégalaise" typique.bien fait pour le boy nar qui se croyait tout permis et qui s'est senti pousser des ailes mythiques d'Icare qui aurait volé si haut au point de se brûler les ailes à l'approche du soleil.
On devrait par dérision le surnommer azizicare car il serait en passe de connaitre la même triste et tragique fin que cet homme-oiseau.
KBG

Anonyme a dit…

Tu crais que les mauritaniens ne pardonneront jamains ni à messoud ni à Daddah alors que leurs forfaits sont legers (pas de crimes contre l'humanité pas de crimes d'argents pas de crime ...)
Vont il alors pardonner à Aziz une vie de crimes de vols de manipulations.
Qui qui a participer lui même (pas ses alliés ) à tous les crimes de Taya.
Qui programmé l'assacinat des français, qui a jouer à la poupée avec Sidiok en sacrifiant l'avenir du pays. Qui bafoué les trois honetes citoyens (Kane, Sarr et Sghair), qui a fait comprendre aux gents que les éléctions 6/6 sont justes, qui a engagé les populations dans une fausse éléction (6/6) qui n' aurait jamais lieu. que de mensonge, Qui détient une fortune faramineuse et illicite depuis le premier sou, qui? qui? C'est Aziz et encore d'autres mensonges.
Les soutients de Aziz ont honte. Combien de fois ils nous ont affirmé que les éléctions vont se dérouler le 6/6 et que personne n y peut rien. Vont ils le croire quand il dit que ahmed et Messoud vont fuire avant l'échéance des éléction.
Ce blog avait le mérite d'être un lieu de débat clair, tu n a pas le droit de le faire muté en zone de campagne pour Aziz. 1800 centes Aziz à Nkt ça ne te suffit pas.
5000 centres Aziz à Kiffa (une femme par centre) est ce insuffisant. Autant à Rosso à à Nouadhibou? encore insuffisant? Toute la ville de Néma animée par le PM lui même. Deux campagnes éléctorales successive? encore insuffisant? IL faut que tu lui donne encore notre petit espace de neutralité.
Tu as raison tout cela joue l'effet contraire aux objectifs visés.
Les mauritaniens ne sont plus prêts à sacrifier leur pays. Ils ont eu peur pendant toutes la crise.
Ils veulent un président ayant des ressources pour réfléchir. Ils sont jaloux de l'équipe Sénégaise qui a montré son efficacité alors que la Mauritanie est délabrée. Ils étaient là avec leurs idées (particulièrement Wade )leurs forces de propositions.
Le peuple mauritanien a eu 3 rendez-vous râtés avec Daddah et ils tiennent à ce que ce dernier Rendez-vous soit le BON. La mauritanie mérite cette attention.

Anonyme a dit…

vlan âne mani entijak!
Il n'y a aucun humour noir là dessous mais plutôt un gros TROU NOIR!
Et avec moi cela ne passe pas, vas faire le coup à d'autres.
Manque de bol pour toi, désolé!

Anonyme a dit…

Ano 19:58
Merci, vlan s'est comporté comme unThebTHEB. J'espère que Aziz lui a payé cher cette sortie digne Bouamatou.

Anonyme a dit…

Kgbrut,

Tu nous a accoutumé au langage cru pour ne pas dire trivial.

Le 18/7 nous saurons qui conduit qui à l'abatoir.

filsdubled

Anonyme a dit…

KBG tu serais pas par hasard l'axe autour du quel tourne la terre?
moi je suis ceci moi je suis cela
moi moi..... tu peux parler d'autre chose que toi?
je pari deux cartes d'electeur que tu ne pourras pas chich

Anonyme a dit…

Ano 19:58
Malheureusement pour toi Aziz a encore toutes les cartes en main.
Le gouvernement travaille pour lui.
L'administration travaille pour lui. Tous les villages sont assurés par leur chef que Aziz a achetés. On va vous écraser ton candidat et toi. Sauf si tu change d'avis à temps pour voter Aziz.

Anonyme a dit…

ano 19;58;

Il n'y a jamais trois sans quatre.

filsdubled

Anonyme a dit…

Une enquête menée au sujet de la prolifération des tentes Azizienne a conclu qu'il s'agisse le plus souvent de motivations pécuniaires car les tentes Azizienne devront recevoir 10.000 par jour et tente de l'Etat Major de Campagne putschiste.

Les gens qui ont construit ces tentes ne l'ont fait que pour encaisser ce pécule, qui risque pourtant fortement de ne pas être versé.

Alors aucune conviction que du show pour l'argent.

Le Fou est foutu.

Sanhaji

Anonyme a dit…

L'argent ne vote pas.
Likhyam ne votront pas.
Moi , je suis un responsable 'un centre de campagne Aziz. Je le fais comme j'aurais fait gardien.
Dans les deux cas je suis payé. quant à mon vote il reste ce qu'il était pour Daddah.

Anonyme a dit…

Ano 20:10
Tu n'est pas Vlan,c sûr.
On verra.

Anonyme a dit…

Les daddahistes,
les tentes ne votent pas et les poteaux votent.

C'est une campagne si vous êtes pingres et vous ne voulez pas perdre un sou c'est normale que vous choisissez les poteaux.

filsdubled

Anonyme a dit…

Ano 20:10
Tu te rappelle Mitterand? 3 échecs suivis de trois trionphes.
Les hommes politiques ont le temps pour se faire connaitre.

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

"Le Recyclage des Roumouz.

Le lessivage ou la tendance à la purification des roumouz est devenu un sport national pour les prétendants au trône. A l’exception d’Ibrahima Moctar Sarr, tous les autres candidats comptent parmi leur rang ceux que certaines organisations politiques progressistes appellent "les symboles de la gabegie".

Cette transhumance des politiques induit un bouleversement des éléments pertinents d'analyse autrefois au service d’une grille de repère pour le choix de son "écurie" présidentielle. Disséminés un peu partout au sein de l'espace politique, certains par la magie de l'opposition aux autorités issues du coup d'Etat se retrouvent au sein d'une structure où ils côtoient des formations politiques qui les ont tant combattu;

d'autres se sont trouvés des vertus démocratiques en allant grossir honteusement le rang de celui que l'on présente comme étant le leader historique de l'opposition et qui depuis peu a perdu de son aura et de la cohérence de ses discours.



Force est de constater qu'un élément d'extranéité prend corps et cherche à s'arrimer au mouvement au point de minorer la « roumouzocratie » dans laquelle on compte les partisans les plus zélés du système Taya.

Ce qui parait étonnant et arrogant chez certains de ses roumouz est la légèreté avec laquelle ils revendiquent, de façon nostalgique, les bonnes grâces du système d'antan sur l'autel duquel repose toute la déconfiture du tissu économique politique et social du pays dont nous n'avons pas fini de connaitre les revers.

Ceux qui, hier ont été les victimes expiatoires de ce système "vampire", sont aujourd'hui entrain de l'adouber par le silence pour les uns, par calcul électoral pour les autres au motif machiavélique dont les tenants n’échappent à personne même pas aux profanes : seule compte la victoire dans cette guerre sans fin où toutes les armes sont permises y compris celles non conventionnelles.

Ceux-là qui ont enfanté le système Taya, constitué son ossature, sont ceux qui ont fabriqué les armes de sa propre destruction. Ce système, au bout de son souffle, n’est pas prêt à rendre l’âme : ses acteurs principaux disséminés un peu partout cherchent dans ce sauve qui peut à s'incruster dans un jeu auquel ils ont pris goût et ne veulent le quitter sous aucun prétexte.

Anonyme a dit…

Ano du 5 juillet 2009 20:07

C'st plutôt vous qui auriez fait de moi le centre de la terre!
Normal que je commence à m'en convaincre un peu à la longue et çà CONTINUE!(cf les hackings hystériques quotidiens)

Anonyme a dit…

Salut...
MMinskine sanhaj...les temps sont durs pour l'ex fndd...il tient un centre pour aziz...s'affiche pour messoud ...et compte voter pour AOD comme ses cousins!!!!!!!!!!!!!!!y'a de quoi perdre sa chemise...
bl

maatala a dit…

Ces transhumants à la recherche de la clémence du prochain locataire du palais ocre viennent grossir le rang de la première génération que Daddah avait accueilli en 2007 contre Sidi Ould Cheikh Abdallah. C'était le temps de ce qu'on appelait "la bande des quatre" en plus de Ould Maguet et Ould Alem dont les noms reviennent de façon récurrente dans les dossiers des droits de l'Homme à l'instar de leur compère d'hier Ould Mohamed Vall, aujourd'hui candidat.

Daddah compte dans ses rangs nombre de symboles visibles de la gabegie (Heyine, Louleid, Ould baba, Yehdi, Hmeida, Deyahi Dah ould Abdi, Welad Ould Haimdoun et j'en passe. Tous ceux qui n'ont pas eu de la place dans l'ombre de Aziz se retrouvent soit chez Ely, soit chez Daddah; l'argument principal qu'ils avancent réside dans le fait que le discours politique de Aziz fustigeant les barons de l'ancien système mafieux de domination relève d’un mépris à leur égard. Dès lors, l'on ne sait même plus à quoi l’on s’oppose, plus rien ne distingue les uns des autres.

Dans cette compétition électorale tout se joue sur le discours politique volontariste clair et sans fioritures. Messaoud Ould Boulkheir et Mohamed Ould Abdel Aziz sont les seuls, sur les possibles prétendants au second tour, à tenir ce discours ; Seulement deux facteurs majeurs peuvent brouiller les cartes et empêcher au premier (Messaoud) d'être admissible et, au delà, de s'installer définitivement sur le trône.

Au delà de son franc-parler et de la constance de son engagement, malgré quelques hiatus, le choix porté sur Messaoud est un choix qui découle naturellement du front de l'opposition au putsch. Or transformer l'essai en une possibilité d'accéder à la présidence n'est pas forcément une équation mathématique.

Cet agrégat d'individus que composaient les forces anti-putsch d'alors n'obéit pas aux mêmes règles et aux mêmes considérations devant porter un homme méritant au sommet de l’Etat pour diriger le destin d’un pays comme la Mauritanie. Nous n’en sommes pas à cette maturité politique, le retrait de tawassoul est symptomatique de cette situation.

maatala a dit…

Par ailleurs le discours de campagne auquel Messaoud nous avait habitué rompant avec une certaine pratique de la politique, risque tout simplement de devenir centré sur la personne de Aziz et qui ménagerait les roumouz pour caresser dans le sens du poil ceux d'entre eux qui se sont fait entre temps une virginité politique en s'érigeant comme les chantres d'une démocratie qu'ils se taillent sur mesure.

Une partie importante du reliquat des symboles (Ould Waghef, Didi Ould Biye, Ahmed Ould Sidi Baba…) de la déchéance et de la déconfiture de l’Etat Mauritanien sont en ordre de bataille pour prêter mains forte au candidat du FNDD. Je ne peux résister à souligner l'arrogance et la suffisance avec laquelle Boidiel Ould Hamoid peut se revendiquer non seulement du bilan de Taya mais également et surtout de la négation des déportations de ses concitoyens.

Cette provocation ou humour, s’il en est un, est de mauvais goût et a trouvé un écho très négatif auprès d'une partie de la communauté nationale. Est-il permis un seul instant de croire à la tenue d’un discours univoque par des gens qui se sont départagés sur des questions essentielles et au delà en arriver à gouverner de concert ou à ériger une politique juste? La fiction politique a des limites.

L'autre facteur qui n'est pas des moindres est celui lié aux contingences sociales fortement ancrées dans nos mentalités au point de devenir un déterminisme qui fausse le jeu libre de la démocratie : autant Kane Hamidou Baba ne recueillera pas énormément de voies de la communauté arabe (noir et blanc); autant Messaoud sera privé, dans le secret de l'urne d'une grande partie du vote de la communauté arabe blanche. C’est dommage mais c’est la dure réalité de notre pays.

Quant à la candidature de Ely, elle est tout simplement une tentative d'usurpation paraphée autour d'un bilan dont il se prévaut à tout va à tort. Cette tentative de hold-up au moment de la transition 2005/2007 est bien fraiche dans nos mémoires.

N'eut été la volonté de certains membres du CMJD peut-être ne serions-nous pas aujourd'hui dans une phase politique nouvelle mais dans une situation de lessivage timide de son mentor ou de son magistère moral, Ould Taya à qui il a récemment renouvelé son allégeance en disant dans une interview à la tribune ne rien regretter de leur duo (les victimes du système policier et des tueries racistes de l'époque ne peuvent qu'être choquées par cette attitude désinvolte de quelqu'un qui veut gouverner le pays autrement).

Certes il nous faut avoir un œil vigilant sur Hadi, Elarbi Ould Jideine et autres mais fondamentalement le discours de Aziz contraste avec celui des autres candidats présidentiables; si finalement les roumouz, ou ce qu'il en reste dans les rangs de Aziz, sont prêts à entendre ce discours de vérité et à courber l'échine, il va s'en dire que les prochaines échéances vont réserver de grandes surprises et des lendemains incertains pour des roumouz partis se recycler ailleurs le temps d'une petite escapade;

ils vont vite déchanter et certainement connaître des moments difficiles. Le désert mauritanien est suffisamment large pour qui veut effectuer une petite traversée.

Diallo Amadou
Nice France


maatala

maatala a dit…

Salam

Article précédent lu sur cridem

maatala

Anonyme a dit…

Ano 20:18
On dirait que tu n'a pas compris.
Les dépense de campagne doivent être limités aux ressources mobilisées de façon régulières. On ne doit faire du n'importe quoi.
D'ailleurs la constitution devait imposer une limite et un contrôle des source de financement pour assurer l'égalité des chances.
Daddah gère son budget de campagne comme il va gérer ,une fois élu, les bien du pays.
Les élécteurs ne sont pas dupes. Ils n'approuve pas la gabagie.
Ils se pose déjà des questions sur les sources de financement de la campagne Aziz.

Anonyme a dit…

l'azizisme c'est le vulgaire fils ainé du Tayisme! vous ne pouvez dedouaner AZiz si facilement! Il a renversé Taya seulement aprés 21 Années de SERVITUDE AVEUGLE ? mais l'a-t-il réellement renversé? NON le systeme a simplement changé de chef. le gardien du temple est devenu maitre du temple il a volé le pouvoir et le discours de l'opposition qu'il combattait. et puis cette mediocratie, ces reflexes qui reprennent, une tribu qui supplante une autre, la detestable mauritanie des profondeurs tout ca est louche!

maatala a dit…

Salam

De la nécessite de la réforme

Voila ce qu'il faut éradiquer

"La Mauritanie nonchalantes, des voleurs et volés heureux, la Mauritanie dirigés par et pour une vieille classe politique dépassée, usée et corrompue jusqu'à la moelle, la Mauritanie des barons, des requins, de l'hypocrisie qui dit " allahou akbar" pour berné des musulmans, la Mauritanie de la connivence, la Mauritanie du vol apaisé et de l'apaisement éternel qui tient un poignard encore tout sanglant de ses crimes passés et à venir.

Cet ano a bien résumé le "blém" dit le Fou

Maatala

Anonyme a dit…

Moi je ne crois pas à la sincérité des gens qui se prétendent pro Aziz et luttent contre la gabégie, car pour lutter éfficacement contre la gabégie, il faut d'abord avoir un Etat de droit, qui garantit l'égalité dans le traitement à tous et qui protège les innocents contre la chasse aveugle aux sorcières.

Hors qu'Aziz nous achemine justement vrs un Etat de non droit où ni les lois ni la Constitution ne sont respectés.

Il faut trouver d'autres motivations de votre soutien idiot à Aziz.

Sanhaji

Anonyme a dit…

à ceux qui passent aujourd'hui et qui ne connaissent pas vlane, allez faire un tour chez ses phrases clandestines et vous verrez son amour des jeux de mots

il n'y a aucune faute: le titre c'est bien chiasme ou chiisme. ceux qui veulent un dessin n'auront qu'à faire signe pour plus d'explication

pour le reste kbg, connaïs tu le verbe "s'archaïser " pourtant ça te concerne, il n'existe pas sauf chez vlane par exemple la phrase 220

220/Face à l’autre dimension
De l’Incommensurable
La raison ne s’interroge plus
Que sur sa propre raison d’être
Car le doute devient béat
Et la logique s'archaïse

je suis désolé de devoir me justifier mais il est vrai que le peu de cas que je fais souvent de l'orthographe, je me suis déjà expliquer à ce sujet, peut prêter à confusion, en l'occurence le titre est bien celui-là

kgb si tu veux me corriger vas sur chez-vlane et sors moi de là-bas une seule faute d'orthographe, une seule une dans toutes les tartines, je te dirai merci , mais là je te dis que tu ne comprends rien mon ami

je vais te donner quelques voies pour te guider, quand tu liras les phrases clandestines, tu sauras qu'elles sont composées pour certaines de sorte que le sens final soit une combinaison d'association n'ayant en apparence aucun rapport

c 'est vraiment pénible d'expliquer ce qui goûte en silence


et puis merde , tu as raison kgb c une faute

salut

Anonyme a dit…

Messoud a avec lui pas mal de RV repentis.
Daddah a avec lui beaucoup de RV repentis.
Aziz est un RV LUI MEME. et entouré de ses amis de parcours.
Justifiez nous la richesse colossale de Aziz avant de lui donner le nom du président de pauvres. Celà me rappelle "le président qui rassure". J'ai été bien rassuré pas vous!

Anonyme a dit…

Je ne soutiens pas les fan de Aziz (car je suis unmauritanien normal, je vote Daddah) mais je les comprends.
Le faste de sa campagne, son niveau de manipulation, son ascendant sur l'administration autant de facteurs quoi font de lui le candidat des naifs.

Anonyme a dit…

Ano 20:47
Quant tu dis :(car je suis unmauritanien normal, je vote Daddah) Pour toi tout mauritanien normal va voter Daddah ! Alors donc il passe au premier tour!?

Anonyme a dit…

vlane âne mani entijak!sans plus!

Anonyme a dit…

désolé

Anonyme a dit…

âne a dit:

" vlane âne mani entijak!sans plus!"

Anonyme a dit…

semi c'est mieux que sellami ou seul-ami ?

Anonyme a dit…

c pas moi

Anonyme a dit…

c qui?

Anonyme a dit…

Dia!

Anonyme a dit…

tiens kbg ne répond plus aux insultes, il se canalhise...

Anonyme a dit…

e e ;e sens pqs scuebmligfmloljk
science sqns conscienvcvbnnn

science sqns e n4est

Anonyme a dit…

science sqns du n4i;porte auoi
hqcking en direct de KBG

Sign2 KBG

Bebe BA a dit…

Sanhaji,
tu dis:
"Il faut trouver d'autres motivations de votre soutien idiot à Aziz."

Je trouve que le seulfait d'avoir degagé Sidioca et cie est
en soi la seule motivation qui mérite la peine d'être prise en compte, lol

Anonyme a dit…

co;;e pqr hqsqrd elle surgit du bois qpr7s apr7s ;on hqcking en direct

lq lesbienne creole

Anonyme a dit…

voici lq preuve intqngible de ;on HQCKING non stop v2cu en direct sur le blog pour ceux aui en douterqient encore

Bebe BA a dit…

KBG,

Tu pourrais pas changer de refrain?

Anonyme a dit…

J'aurais pu écrire d'abord sur open office, le copier et vous livrer un commentaire intelligible comme celui ci.
Mais j'ai préféré le faire directement ois sur l'édito de canal qui défigure systématiquement tout ce que j'écris en l'utilisant depuis près de 40 minutes.
A vous autres plus férus d'informatique que moi d'en tirer les CONCLUSIONS qui s'imposent!!
KBG

Anonyme a dit…

Je vqis reesqyer pour voir si 90 ;qrchem non celq ne ;qr ;qrche pqs m il est i;possible de sexpri;er
etc etc '''''

KBG

Anonyme a dit…

Bilkiss et fils du bled,

Je raisonne avec mon cerveau et non avec mon coeur. Tous ceux qui m'ont lu correctement ne doivent pas etre surpris si je dis que mon coeur est du cote' d'Abdel Aziz. J'ai ecrit ici meme que je suis du camp des militaires. J'ai egalement ajoute' que je n'etais pas comfortable aller contre des personnes que je connais et que je respecte tres bien. J'ai donne' l'exemple de Sidi Ould Ahmed Deya et celui de Sidi Mohamed Ould Maham (cousin a' mon ami Hadramy)...etc. Par principe c'etait tres facile de lutter contre le coup d'etat. J'ai eu l'honneur d'etre dans le meme camp que Sanhaji,Ould R'zeizim, Mohamed Ould Bourboss, Ezza Mint Hemam et bien d'autres. JE SUIS TOUJOURS PARTISAN D'ALLER JUSQU'AU BOUT!!!!Je continue a' croire que l'accord de Dakar est un mauvais compromis parce qu'il aide un coup d'etat militaire a' chasser un President legitime du pouvoir afin de le faire remplacer par un usurpateur.
Ma memoire n'est pas courte, c'est cette meme memoire qui me dit que ceux qui ont appele' le president legitime un HOMME DE PAILLE QU'ON PEUT FACILEMENT BRULER ET CEUX QUI ONT PRIS ACTE DU COUP D'ETAT, N'ONT PROBABLEMENT PAS EU TROP DE PROBLEMES DE "CONSCIENCE" POUR SIGNER UN ACCORD QUI ALLAIT ELIMINER LE PRESIDENT SIDI MOHAMED QU'ILS N'ONT JAMAIS VOULU ET/OU VOULU AU POUVOIR MALGRE' EUX.
Il fallait lutter pour le retablissement de Sidi Mohamed Jusqu'a' la fin de son mandat. Ils ont fait un autre choix qui ouvre le chemin de la presidence pour eux memes. Ils ont sacrifie' la cause, le president et le peuple. Je leur donne comme note: MERCI POUR LES EFFORTS, TRVAIL INACHEVE', PEUVENT MIEUX FAIRE!!!!!

La situation etant ce qu'elle est aujourd'hui, je me repete une fois de plus en disant que cette election est base'e sur du FAUX. elle est donc fausse.Je ne supporte personne. Je suis un fier Hamalliste et je connais la position de mon chef spirituel Mouhamedou Ould Cheikhna Cheikh Ahmeda Hamahoullah. Pour cette raison et pour bien d'autres raisons mon coeur est bien avec ceux des membres de ma confrerie religieuse du cote' d'Abdel Aziz MAIS MON COTE' INTELLECTUEL ET MES PRINCIPES PERSONNELS NE ME PERMETTENT PAS DE LE SOUTENIR.

Mes sinceres salutations a' Mouhamedou Ould Cheikhna et je lui demande de continuer a' me faire des benedictions.

Sanhaji, vous etes un noble homme avec une grande vision et un noble combat. Mon respect pour vous ne changera jamais.

LIKHLEYTA KH'YARHOUM SAMBA WOU SAMBA YESSRAGUE!!!!!!!!
Dans le cas de Bilkiss, Maata, BL, Fils du Bled et...moi, NOTRE SAMBA YESSRAGUE, YIHENTETE, YEGUE LA AKE WOU MEJNOUNE!!!! Eux ils peuvent le supporter mais moi je ne me vois pas franchir ce pas.

ALLAH YEVTAHE ALEYNA!!!!

Anonyme a dit…

koygebé

t'es malade fuck off yakh zik yal mav thouh.

Anonyme a dit…

voilq le genre de soutiens sur leauel se reposerqit qwiw pquvre de ;quritqnie dont le sort risauerqit d4etre qux ;qins de ce genre d4irresponsqbles
TRQDUCTION open office

Voici le genre de soutiens sur lesquels se reposerait aziz !Pauvre de Mauritanie dont le sort risquerait d'être aux mains de ce genre d'irresponsables garnements!
<<<<<<<<<<

Comme aziz, ils sont METGHACHERYIN et n'ont aucune bonne éducation ni sens des civilités et de la responsabilité.

Cela se sera passé sous vos yeux et moi KBG, je QUITTE DEFINIVEMENT cet arène obscène et infantilisée et infantilisante!
KBG

Anonyme a dit…

écoute kbg

tu représentes à toi seul le symbole de jeunes vieux qui ne respectent aucun devoir des aînés, insultent le monde leur femme et les mères de leur cousin, infestent l'atmosphère et viennent ensuite donner des leçons de morale

je crois que tu as là encore tes esprits et ton seul ami ici c'est moi,je sais avec quel ton te parler en fonction de l'avancement de ton état.

je t'ai toujours conseillé d'aller consulter, ce n'est rien, tu fous ta vie en l'air bêtement

je crois que petit à petit tu es en train de réaliser que tu dérapes c'est l'occasion d'aller te faire aider. l'esprit c'est comme les os, ça peut se fissurer, ça peut se briser

tu veux faire le beau et tu t'en tapes, tu perds ton temps et ta vie

je n'ai aucune leçon de morale à recevoir de toi même à tes heures de lucidité, je te suis on line en croisant les doigts

tu veux qu'on te respecte, respectes-toi d'abord et respecte tes devoirs avant ce droit au respect que tu ne mérites que dans tes heures d'errance car cela ne fait pas toujours plaisir d'imaginer les tiens de te voir ainsi

on voit bien tes efforts et ta prise de conscience et ton envie de considération d'abord pour toi-même, elle est là , elle revient mais même de retour qu'en feras-tu

viendras-tu encore insulter?

tu viendras et tu n'y pourras rien, ce qui compte c'est que tu te rendes compte toi-même du cycle calme tempête peut-être un jour au bord des larmes tu admettras que tu es tombé bien bas

est-ce un drame? pas si on le sait et qu'on essaye de se relever

tu veux des bras? il n'y en a pas pour des gens comme toi car ta prise de conscience est l'unique ordonnance

tu écris très bien, mais ton style qui s'améliore reste encore celui de quelqu'un qui a totalement perdu confiance en soi sinon tu dirais de moins en moins ce je ' haïssable"

mais comprends bien qu'écrire bien c'est le lot normal de quiconque a fait un minimum d'étude, ce qui compte c'est la pensée que le style exporte or la tienne se frappe la tête contre les murs comme l'araignée de l'autre dont le ciel est bas et lourd

au lieu de nous raconter tes conneries, raconte plutôt tout ce que tu sais de ce système que tu as fréquenté de près peut-être feras-tu le point et peut-être rendras-tu service à ces jeunes qui ne savent rien

salut

Anonyme a dit…

Je auitterqi d4qutqnt plus qll7gre;ent aue ;q fe;;e vient de ;e supplier pqs plus au4il y q une heure de auitter cet endroit obsc7ne et aui nous couterqit cher qussi en perte d42auipe;ents pc
Vous n4qurew ;ê;e plus droit 0 ;es notificqtions de publicqtion eventuelles d4qrticles'SCHLUSS ne serqit ce aue pour fqire plqisir 0 ;q fe;;e tout en vous signifiqnt le plus grqnd ;2pris dqns leauel je tiens votre coterie de ;qlqppris ignqres'

KBG
<<<<<<<<<<<<<<<<<<<
TRQDUCTION open office
Je quitterais bien d'autant plus allègrement que ma femme vient juste de me supplier pas plus tard qu'il y a une heure de quitter cet endroit obscène qui nous coûterait cher en plus en équipements informatiques abimés par les hackings continuels.

Pour finir de vous en convaincre, vous n'aurez même plus droit à mes notifications de publications éventuelles sur votre blog canalh.

SCHLUSS, ne serait-ce que pour faire plaisir à ma femme tout en vous signifiant tout le grand mépris dans lequel je tiens votre coterie de malappris ignares!
KBG

Anonyme a dit…

mes excuses à ablaye
ce qui est dit est dit
je ne lui demande pas de les accepter mais au moins de les recevoir car s'il les accepte, je les retire
j'ai dérapé ici
je suis un peu fatigué c'est pour ça que je me retire de canal mais comment résister à la nécessité de répondre? peut-être en arrêtant de lire
sincèrement désolé

Ablaye a dit…

Je viens juste de lire ton commentaire et j'écris ici pendant que je fais la technique sur kassataya (si tu écoutes en ce moment même Ousmane DIAGANA parle du second tour de l'élection à venir). Ke suis seulement surmené et n'eut été la vigilance de l'irremplaçable bebe, je n'aurais certainement pas lu ton message dans les temps.Repose-toi et ne t'éloigne pas trop. Je refuse ta demande de séparation: on est ami à la vie à la mort (pas façon Jean Sarkozy).
KASSATAYA KASSA-TAYA? Non! J'en ai terminé, le reste c'est le travail des historiens et des associations de victimes. Je ne traine ni haine, ni rancune, ni désir de vengeance (je veux vivre moi). Je préfère siroter un bon verre de thé kass atay avec du na'na boghé.

Anonyme a dit…

Coulibaly,

si Ejmaia ne vous ont pas compris, moi je comprends parfaitement votre position par rapport à l'accord de Dakar que je trouve un faux compromis moi aussi.

Le problème c'est que Sidi a désisté, ce qui nous empêche donc de faire quoi que ce soit que d'accepter cette réalité.

Il y certaines personnes que cette démission n'est pas encore entérinée car le parlement ne la pas encore validé, je ne suis pas juriste mais je trouve qu'ils ont raison.

Mais ne vous souciez pas les faux compromis ont toujours un effet boomerang donc wait and see et en attendant soutenir activement la candidature de Messaoud qui est vraiment très grand.

Sanhaji

Anonyme a dit…

Quand Ahmed Ould Daddah nomme un ministre accusé par le rapport de l`inspection général d`avoir détourné deux milliards d`ouguiyas de la socogim. Le procés est toujours ajourné aux calendes gréques::

A lire:
Affaire Points Chauds /Sidi Ould Salem : Les avocats de la défense demandent la démission du ministre des Finances


Le siège du Syndicat des Journalistes Mauritaniens a abrité, hier, une conférence de presse animée par les avocats du journal Points Chauds dans l’affaire qui oppose les journalistes de cette publication au ministre des Finances, Sidi Ould Salem.

Convoqués en procès pour diffamation, en mars dernier, les deux journalistes Moulaye Najim et Ezza Mint Moulaye, continuent d’être renvoyés sine die car le dossier est à chaque fois déprogrammé des audiences de la Cour correctionnelle par le Parquet.
Selon les avocats de la défense, ce recul répété de l’accusation laisse penser que celle-ci n’a pas encore réuni des éléments probants et qu’elle cherche à introduire d’autres plaignants.
Pour rappel, l’affaire remonte à de légitimes interrogations posées par le journal Points Chauds au sujet de l’utilisation du produit d’une vente-cession de terrains de la Socogim pour un montant de 2,7 milliards d’UM.
Les avocats du journal ont déclaré qu’un rapport de l’Inspection Générale d’Etat accuse, formellement, l’ancien directeur Général de la société immobilière et actuel ministre des Finances, Sidi Ould Salem, «d’abus de biens sociaux, d’actes de mauvaise gestion et de détournement de deniers publics». Un rapport, visiblement accablant, pour le nouveau argentier du pays. Est-ce cela la raison pour laquelle le parquet (ou le plaignant ?) continuent de faire trainer le dossier ?
A une question sur les efforts entrepris par le Syndicat des Journalistes Mauritaniens dans le règlement du dossier, le Président du syndicat, Houssein Ould Medou, a précisé : «Vous savez que cette affaire a précédé la naissance de notre organisation, mais quand nous avons été saisi, nous avons proposé une médiation entre les parties. Notre proposition a été déclinée, néanmoins nous respectons ce choix de nos confrères qui sont bien dans leur droit. D’ailleurs, nous sommes, quelque part, fiers que des journalistes ne demandent, après tout, que justice soit rendue ». Et un des journalistes accusés d’ajouter : « on n’engage pas une médiation quand on est fort en droit et après cinq mois de de préjudices et de tracasseries subis abusivement».
Les avocats n’ont pas trouvé de justification pour le retard d’un dossier jugé dans le fond et dont le procès a été programmé à trois reprises au moment où le tribunal compétent siège chaque semaine.
Me Moulaye Ghali Ould Moulaye Ely avertit: «il faut savoir que le jour du procès nous n’allons pas plaisanter, on va tout déballer».
Enfin les avocats de la défense ont demandé, conformément aux procédures en vigueur en Mauritanie, la démission du ministre, partie civile dans cette affaire ;

Canalrim

Anonyme a dit…

Bonsoir les amis,

La partie se jouera entre AOD et Messaoud. Particulièrement content qu' il n' y aura pas de triche et qu' on a fini avec les coups d' état grace à Messaoud. Pour ça, je vote Messaoud. Si AOD et Messaoud vont au deuxième tour, je voterai Messaoud. Mon deuxième choix sera AOD.

Ould Hamza a abandonné le kheneral, ainsi que Mint Abdel Malick?

Les pro-coup: on ne peut pas mettre le pays Aziz ou Ely. Le reste de la troupe (Sarr, KHB, Meimou) ne representent qu' eux meme. Sghair a ete intelligent de laisser tomber et je lui pardonne maintenant.

Sans rancune. Bravo vlane pour ton billet que je lirai.

Bebe Ba et les autres du bon coté: don't give up. On ne va quand meme pas accepter qu' ils nous prennent pour des idiots! Si AOD ou Messaoud gagne, il ne faut pas les laisser detruire le pays. Ils sont tous entourés de RV et ils essayeront de les proteger, une fois au pouvoir. D' ou la necessite de maintenir l' existence de canalh au-dela des elections.

Bonne et a demain. A-

Anonyme a dit…

Bonjour Ablaye,

Merci pour ce que tu fais. Un point à la ligne.

Canalh: le ministre Sidi Ould Salem doit demissionner. Je ne sais pas qui l' a nommé, mais il faut commencer dès maintenant à nettoyer. M'Baré qui loupe encore une opportunité en or.

A-

Bebe BA a dit…

A-,

Je vois mal M'baré mettre à la porte un ministre du GUN, choisi dans le camp de RFD et approuvé et signé par Sidioca!

Tu veux la reprise de la crise ou quoi?
ou que AOD nous tympanise avec ses protestations?
C'était à ce dernier de vérifier la moralité de ceux qu'il avait choisi pour faire partie du GUN

Anonyme a dit…

بسم الله
أين البرامج الانتخابية التي تنطلق من مجتمع مسلم ينبذ كل مظاهر الشرك فمعظم البرامج إن كانت موجودة مجرد غايات دنيوية تموت بموت الإنسان ولا تنفعه في قبر ولا لحظة الموت
أين المصارف الإسلامية بدل البنوك الربوية التي افسد المتمع بالمال الحرام وكانت وبالا على أهلها بالأمراض الفتاكة والمصائب والنكبات والله أعلم أين محاربة الانحراف الخلقي والزنا زالخمزر والمخدرات وأوكار الرذيلة والجرائم حيث ينعدم الامن في مقاطعات من العاصمة ليلا وأحيانا نهارا أين الحدود الشرعية الحازمة والحكيمة والقادرة إن طبقت بحكمة وعدل ودون ظلم وتعسف وعدوان أن تقضي على كل ذلك....
إن ما ينبغي أن ترطز علي البرامج الانتخابية هو الربا المعيق لكل ازدهار اقتصاد حقيقي

إن الربا أكبر معوق اقتصادي في الدول المسلمة فكثير من المدّخرين والمستثمرين المسلمين يمتنعون بسبب الأنظمة الربوية من توظيف أموالهم داخل النطاق الاقتصادي الفعلي للدولة ويسعون في المقابل إلى العقارات وغيرها من الأصول الثابتة غير الموظفة من ما يُعوّق الأداء المصرفي و الاقتصادي عموما،ويهدم النسيج الاجتماعي كما أن الربا ظلم اجتماعي كبير فهو يركز الثروة لدى حفنة قليلة من أصحاب رأس المال آخذين بذلك حق غيرهم من منتجي القيمة المضافة داخل المجتمع…، كما أن الدول الغربية عندما يشتد الاختلال في اقتصادها تحاول جعل نسبة الجائحة أو الفائدة كما يسمونها صفرا حتى تعيد التوازن إلى توزيع دخول عوامل الإنتاج.

وتنتهي الأمور بعاملي ومسؤولي الربا إلى نوبات هستيرية وعصبية ونهايات مأساوية فظيعة والأمراض السرطانية والله أعلم –والعياذ بالله- يعلمها من عرفهم عن قرب وساكنهم والبعيد منهم قد لا يلاحظ إلا ما يزينه ضعاف العقول www.wetoubou.maktoobblog.com

Anonyme a dit…

Sanhaji,
Cette citation est pour vous,
‘’Quand un régime tombe en pourriture, il devient pourrisseur : sa décomposition perd tout ce qui l'approche.’’
Charles Maurras
La dentelle du rempart

FILSDUBLED

Anonyme a dit…

Un vrai connard ce KHB. Toi tu ne seras jamais president. Tu as trahi ton parti et tu as toujours ete un cheval de troie des militaires dans le RFD. Ton ennemi Boidiel est meme plus serieux que toi. Je regrette d' avoir attaque Boidiel quand il t' attaquait.

La question n' est pas la couleur du president, mais le serieux et toi tu n' es pas honnete. Tu n' a jamais eu l' intention de donner une chance a un negro-mauritanien d' etre president, mais plutot de plebisciter un putshiste et te contenter d' un role de negre de service a Aziz.

Tu nous prend pour qui Kane? Yes We Kene my ass.

A-


=====

Hamidou Baba Kane : ‘’Ba Mamadou est la preuve que la présidence est accessible à tous’’

L’intérim assuré par Ba Mamadou à la tête de l’Etat mauritanien suite à la démission du général Mohamed Ould Abdel Aziz est la preuve que tous les citoyens du pays peuvent accéder à la magistrature suprême, a déclaré Hamidou Baba Kane, candidat à la prochaine présidentielle mauritanienne.

Ba Mamadou, est devenu le premier membre de la communauté négro-africaine à prendre les rênes de la Mauritanie suite à la démission de Ould Abdel Aziz qui doit participer à la présidentielle du 18 juillet prochain.

‘’C’est une nouveauté dans l’histoire politique de la Mauritanie d’avoir un président intérimaire qui soit un Négro-africain. Naturellement ça parait insolite au regard en tout cas des différentes personnes qui se sont succédées à la tête de l’Etat mauritanien’’, a souligné Hamidou Baba Kane.



‘’Ça ne peut ne pas frapper, marquer certains esprits. C’est la preuve également qu’il y a une évolution politique intéressante en Mauritanie et que tous les citoyens peuvent en fait accéder au pouvoir’’, a indiqué le candidat ‘’dissident’’ du Rassemblement des forces démocratiques (RFD).

Au total, 10 candidats ont déposé leurs dossiers de candidature pour la présidentielle mauritanienne finalement arrêté au 18 juillet prochain, alors qu’il était initialement prévu le 6 juin dernier.

Par ordre de dépôt, ces candidats sont : Mohamed Ould Abdel Aziz (ex-chef de la junte ayant renversé le président Sidi Ould Cheikh Abdalahi le 6 août 2008), Sarr Ibrahima Moctar, Sghair Ould M’Bareck, Kane Hamidou Baba, Ahmed Ould Daddah (leader du Rassemblement des forces démocratiques RFD), Mohamed Jemil Ould Mansour, Messaoud Ould Boulkheir, Ely Ould Mohamed Vall (ancien chef de l’Etat), Hamada Ould Meimou et Saleh Ould Hanena.

L’organisation d’une élection présidentielle en Mauritanie à la date du 18 juillet est prévue par l’Accord-cadre de Dakar (ACD) pour un retour inclusif à l’ordre constitutionnel signé le 2 juin dernier dans la capitale sénégalaise pour mettre fin à la crise politique et institutionnelle née du coup d’état du 6 août 2008.

BK





Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org



Info source : Agence de

Anonyme a dit…

Bebe Ba,

Cas Sidi Ould Salen. Un ami et agent d' Ely durant la transition CMJD.

C ' est la raison que mon seul espoir est Messaoud. Lui-meme ses proches sont impliques dans le scandale de Winfield (y compris Aziz, sinon il aurait emprisonne Ould Yali). AOD doit changer de faòon de faire et ne pas maitriser les dossiers n' est pas une excuse. Votez Messaoud. A-

Anonyme a dit…

http://wetoubou.maktoobblog.com/

Bebe BA a dit…

A-,

Voila!!

AOD devrait mieux choisir ses collaborateurs - pour une fois qu'il a la chance d'être president - mais visiblement ce serait trop lui demander.

A croire que ce sont tj les mêmes qui ministrables, lol

Anonyme a dit…

Tu as vu juste. De petits details te disent le caractere de la personne. Sidioca qui avait refuse de repondre a des questions de journalistes en 2007 au moment des elections, aurait du nous alarmer. Pour lui il fera le necessaire, tout ira bien, mais incapable de dire quoi. 2 mois apres, on savait deja ce qu' on sait maintenant. L' ideal aurait ete une petite transition sous Ould Abdallah. Malgre mon soutien sans faille a messaoud, on ne sait pas ou on va avec lui.

Je parle honnetement. Je sais que toi et Maatala vous me comprenez: nous n' avons pas le best et parmi tous, le meilleur c' est Messaoud. J' espere que le racisme des 2 cotes ne va pas plomber les chances a Messaoud. de bons presidents du Senat et du Parlement devont lui serrer les vis pour lui eviter les derapages- M' excuse, mais il est entoure de roumouz. Faut etre honnete. A-

Anonyme a dit…

l'ami wetoubou,

Tu cherches quoi au juste? J' ai visitè le site et ce n' est pas le moment ya sahbi. Nous avons des elections. A-

Anonyme a dit…

precisions de Sarr sur qui a trahi qui.

PARTIE I

A-
_____

Au sujet de la transition, les invectives ne manquent pas.

C’est presque aux alentours de 21 heures que le candidat IMS a pris la parole dans un concert d’applaudissements et d’ovations d’une foule survoltée. Après les salutations d’usage à l’endroit du public, IMS a exprimé ses ressentiments personnels pour la ville de Boghé où il a passé une bonne partie de sa scolarité primaire avant d’aller au lycée de Rosso au début des indépendances. «J’ai un peu mal au cœur en regardant cette ville car depuis 40 ans elle n’a pas changé» a-t-il martelé à l’endroit de la foule.

Et M. Sarr de rejeter la responsabilité sur les régimes qui se sont succédés à la tête du pays depuis l’indépendance et qui «ont privé les populations locales de leur indépendance». Le candidat IMS s’est ensuite lancé dans un long cours d’histoire politique récente de notre pays (entre la période 2005 et 2009).

Affirmant d’emblée que l’heure de démolition des mensonges a sonné de sa part, l’ancien pensionnaire du mouroir de Walata, fort de son passé historique devant une masse de jeunes acquise à sa cause s’est évertué à nier en bloc toutes les accusations et rumeurs dont il fait l’objet ces derniers temps à travers les colonnes de la presse.

Anonyme a dit…

SARR (PARTIE II). A-

_____

Parlant des erreurs de la transition, IMS rejettera la responsabilité de «l’échec» de cette période sur ses anciens camarades politiques de l’APP et ses ex-alliés de l’UFP, de Tawassoul, du PLEJ et du RFD.

Ces partis politiques, affirme t-il, ont soutenu sans réserve le Comité Militaire pour la Justice et la Démocratie (CMJD) qui a renversé le président Maouiya Ould Sid’Ahmed Taya en 2005.




A cette époque, continue t-il, il militait à l’APP et défendait au sein de cette formation politique qui était la sienne, une position contraire. Mais au fil du temps, il remarquera selon toujours ses propos que les formations politiques précitées y compris la sienne persistaient dans cette logique de soutien au CMJD dirigé par le colonel Ely Ould Mohamed Vall malgré le rejet du putsch par les partenaires au développement (UE, UA et les USA). C’est pour cette raison, affirme IMS, qu’il «décide alors de claquer la porte de l’APP» en publiant un document à l’appui.

Messaoud O Boulkheir a été particulièrement visé dans le discours du candidat IMS qui le désigne nommément comme responsable de l’échec de l’alternance au pouvoir lors des élections présidentielles de 2007 et ce pour avoir apporté son soutien électorale à Sidioca au second tour. Tawassoul et l’UFP ont été désigné par Sarr comme des partis ayant cautionné le gouvernement Waghaf 1 en acceptant de siéger auprès des symboles de la gabegie (Boîdiel, , Cheikh El Avia, etc….).

Et pour le leader de l’AJD/MR, «ces partis qui ont une part de responsabilité dans l’échec de la première transition» ne s’opposent aujourd’hui que parce qu’ils ont perdu le pouvoir. Sur un autre plan, le candidat IMS a dit que les propos véhiculés par le site électronique Taqadoumy s’inscrivent dans une campagne de déstabilisation orchestrée par ses adversaires politiques dans le but de ternir son image auprès des citoyens et nuire à sa personne sachant qu’il reste le seul adversaire crédible et capable d’inquiéter le général Mohamed O Abdel Aziz.

Par la suite, il a affirmé avoir rencontré sept fois l’ex chef de la junte avant sa démission. Il est revenu également sur son alliance «avorté» avec Ahmed Ould Daddah mais aucun mot cependant sur la dissidence qui mine aujourd’hui son parti. Au lieu d’un discours programmatique, M. Sarr a opté pour un discours défensif contre sa personne.

Cependant, nous constatons de timides évolutions dans le discours du parti où l’on évite désormais d’indexer les maures comme responsables des maux de la communauté négro africaine de Mauritanie. En outre, l’on voit des maures à côté de Sarr contrairement à la campagne présidentielle de 2007.




Il faut noter que la composante arabe (maures et Haratines) a brillé par son absence au cours de ce Meeting qui s’est achevé vers 22 heures du soir. A Darel Barka, la délégation a été boycottée par la population et elle a finalement tenu sa réunion à Sinthiane Diama.

Thierno Souleymane CP Brakna

Source : Le Quotidien de Nouakchott

Anonyme a dit…

Monsieur Sarr,

Pourquoi avoir voulu plebisciter un putshiste. C' est cela votre peché. Quand tout le monde se preparait pour faire echouer le coup, vous vous etes mis a contre-courant. A-

Anonyme a dit…

Vlane,

Avez-vous un lien de parente' avec Moustapha Chaffi? En regardant de tres pres votre photo, c'est lui qui m'est venu a' l'esprit.

Anonyme a dit…

Lu pour Bebe Ba,

Me demande c'est la franchise AQMI de quel pays? Et pourtant tout le monde (US, France, Maroc, Tunisie, Algérie, Ali, Niger, Burkina et Libye) est là et ils savent excatement qui sabote qui et où ils sont, les salafistes.

Est-ce que nous les mauritaniens pensont aux hypothèses (notre HCE en dehorsd de faire la campagne). Un américain s'est fait tuer et c'est le silence depuis lors. On ne merite pas d'etre informés et s'ils pensent qu'on va les voter, ils revent. Ces barbus viendront certainement frapper chez nous et on ne sais pas la franchise AQMI de quel pays. Cette lutte contre la terreur c'est du faux. Qui cherche a faire perdurer cette situation et nous venir en aide en zorro pour installer ses bases dans la sus-region? A-

===========

Al Quïda frappe dur dans les rangs de l’armée malienne : 4 morts dont un colonel, 24 disparus, des blessés et 4 véhicules Pick-up détruits


Aurore, 06/07/2009 Commentaires [ 9 ] E-mail Imprimer




L'armée malienne patrouille dans le
nord du pays, fief des combattants
d'al-Qaïda. (Photo : AFP)



Selon des sources dignes de foi, c’est le bilan provisoire d’une attaque-surprise menée de main de maître par les éléments de la ramification d’Alqaïda dans le Sahara malien, le Groupe Salafiste pour la Prédication et le Combat. L’opération macabre, de mêmes sources, est survenue tôt dans la matinée du samedi, aux environ de 4 heures.

Une garnison de l’Armée malienne en expédition dans la zone d’Araouane (non loin de Tombouctou en direction de Taoudéni) a été prise dans l’étau des feux nourris des assaillants pendant que les éléments étaient plongés dans un profond sommeil. Bilan encore provisoire : on déplore, dans les rangs de l’armée, la perte de quatre (4) hommes dont un colonel répondant au prénom de Hamar. Ce n’est pas tout.

Suite à la même attaque matinale, vingt-un (4) autres soldats ont été portés disparus, tandis que les blessés ont été massivement accueillis à Tombouctou, hier dimanche, nous a-t-on rapporté. Pour ce qui est des pertes matérielles, les mêmes sources signalent la destruction, par les combattants Salafistes, de quatre (4) véhicules «Pick-up» dont se sert l’armée malienne pour traquer la branche armée d’Alqaïda, depuis que l’expédition punitive de cette dernière a eu raison d’un autre officier dans la ville de Tombouctou.

Le Colonel Lamana, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a été victime d’une liquidation physique que l’Armée malienne et la communauté arabe de Tombouctou ont juré de ne laisser impunie. Une traque a ainsi été enclenchée et s’est soldée au départ par un éclatant succès, avec la perte notamment d’une trentaine d’éléments dans les rangs des assaillants islamistes. Elle s’est poursuivie jusqu’en fin de semaine dernière, quand la mission militaire a finalement décidé de replier. Et, de source concordante, l’attaque matinale des fugitifs est venue surprendre une armée qui avait déjà amorcé son repli.

K.


Aurore, est seul responsable du contenu de cet article

Anonyme a dit…

Les mauritaniens ne sont pas dupes et ont manifesté leur dédain du pouvoir autocratique que tente Ould Abdel Aziz de mettre en place.

Ils sont aussi très conscient que même si celui-ci gagne les élections, ce qui est fortement improbable, il n y aura pas la cassure tant souhaitée de la succession de coups d'Etat.

Le choix très partagé de Messaoud Ould Boulkheir comme symbole indiscutable du triomphe de la démocratie et de l'égalité, se confirme jour après jour.

L'affluence de mauritaniens toutes éthnies et tous groupes confondus à l'appui de ce candidat prouve encore une fois que les mauritaniens d'aujourd'hui ne sont pas ceux d'il y a dix ans.

Le programme poltique du candidat Messaoud, n'est pas populiste et ne comporte pas de fausses promesse.

Messaoud va asseoir un véritable Etat de droit, ce qui à lui seul ouvrira aux mauritaniens de véritables perspectives.

La Communauté Internationale qui a failli être deçue par la Mauritanie va systématiquement regagner confiance en ce peuple, qui malgré tout se caractérise par beaucoup de tolérance et de patriotisme.

Votons ensemble, le candidat de la Mauritanie véritable, Messaoud Ould Belkheir.

Sanhaji

Anonyme a dit…

ps: bôjör

il n'y a pas eu de réclamation pour le dessin, je suis rassuré mais je tiens tout de même à faire remarquer quelque chose à ceux qui ne lisent qu'avec les yeux

si vous allez sur www.chez-vlane.blogspot.com, vous y trouverez une explication d'un dessin assez complexe c'est à ce titre que ce titre aussi à un sens au-delà du sens commun des mots

les mots pour moi comme pour d'autres ne portent pas seulement un sens , ils ont une forme, une architecture

en lisant les phrases clandestines, la seule chose que je suis fier d'avoir réalisé, vous verrez que la structure , la coupure de ces phrases n'est pas fortuite, il y a un rythme, un structure particulière

il existe bien des façons de donner un sens à une phrase, mais il faut aussi des fois aller au-delà du sens et de tous les sens que peuvent porter des mots et ce en jouant sur leur forme au-delà du sens, là on obtient un plus qui ne peut être obtenu autrement

par exemple : quand vous écrivez une phrase, si en changeant un mot par un autre phonétiquement identique ou presque vous superposez ainsi un autre sens sur celui qui est contenu dans la structure première de la phrases, bien sûr cela n'est pas très orthodoxe , je n'écris pas pour l'harmattan, les amis des africains dans les clous grammairien " femme noire femme africaine" qui épouse une normande ( senghor ente vem)

c'est la raison pour laquelle , je pris ce titre, jugez vous-même:

" chiasme ou schisme"

" chiasme ou chiisme"

le premier est bateau, vide, c'est nul

le second porte autre chose, nous parlons de CHangement, voyez l'allitération en " CH" ou est-ce une assonance sauf qu'elle serait fausse et nulle à ch. heureusement que le k est là ( kgb ente nmeyn?)

chiasme ou chiisme

le " a" du taya disparaît et on se retrouve avec de "i" face à face, le schisme les sépare, là pas vraiment mais visuellement c'est plus beau, j'adore ce mot , il ressemble à la graphie arabe

le chiisme pour ce qu'il est est là aussi clin d'oeil au ennemi de l'israel de taya, merci aziz

ect ect

voilà

à bientôt

au plaisir de vous lire

vlane

Anonyme a dit…

Messaod et AOD,

Gare à vous si vous lachez un barbu. Le CNS (ex-HCE) vous tombera. leur communiqué ne differe en rien de ceux du HCE. Si Aziz perd, il redevient President de ce machin et hop pour la deuxieme rectification. A-

Bebe Ba: tu as vu les problemes de Alchimiste avec le monsieur dont on ne peut plus citer le nom? Seule Bilkiss peut citer son nom.

Je ne signe plus

=============


Le Conseil supérieur de la défense nationale rend hommage aux mérites de la junte militaire
(Xinhuanet 06/07/2009)

Le Conseil supérieur de la défense nationale (CSDN) en Mauritanie, nouvelle version du Haut Conseil d'Etat (HCE), s'est réuni en session ordinaire, samedi à Nouakchott, sous la présidence du Général Mohamed Ould Ghazouany, selon un communiqué publié après cette rencontre.

"Le Conseil supérieur de la défense nationale rappelle, pour sa part, que si les forces armées et de sécurité ont pris leurs responsabilités le 6 août 2008, c'était bien pour sauver le pays et défendre les acquis démocratiques", indique le communiqué.

"Dix mois se sont écoulés au cours desquels tout a été mis en oeuvre pour améliorer les conditions de vie des citoyens, rétablir l'autorité et la crédibilité de l'Etat et enfin préserver les libertés individuelles et collectives", poursuit le texte.

"C'est le putsch qui a conduit à trouver un consensus. Aussi, l'on ne peut que se féliciter aujourd'hui que le processus engagé par les forces armées et de sécurité a conduit à un consensus national qui s'est traduit par des accords conclus entre les trois pôles démocratiques mauritaniens", fait remarquer le CSDN, uniquement chargé des affaires de défense.

"C'est dans ce contexte que l'institution ayant dirigé le mouvement du 6 août 2008 a pris l'appellation de Conseil supérieur de défense nationale. Ce dernier, conscient de ses responsabilités envers la Nation, entend accomplir ses tâches conformément à la Constitution et aux lois de la République", affirme le communiqué, ajoutant que "le Conseil supérieur de la défense nationale restera toutefois vigilant vis-à-vis de toute action tendant à porter préjudice au climat de paix et de sécurité dans le pays".


© Copyright Xinhuanet

Anonyme a dit…

De quoi ils se mêlent, cette bande de malfaiteurs.

Ce conseil doit fermer la gueule. On n'a aucune leçon à recevoir de leur part.

On a rien à foutre de ce conseil, qui disparîtra aussitôt après l'élection démocratique d'un Président.

Sanhaji

Anonyme a dit…

Lu pour Bebe Ba: un jour un coin du mystère de Lemgheity. Tourine et El Ghallawiya sera levé. A-

http://fr.news.yahoo.com/4/20090706/tts-algerie-france-moines-ca02f96.html

Anonyme a dit…

Bebe Ba,

Tu as entendu de l'affaire de Karachi? A-

http://fr.news.yahoo.com/4/20090706/tts-france-justice-instruction-ca02f96.html

Anonyme a dit…

salut...
A-....please...soit...plus respectueux ...du debat...traiter Kane Hamidou Baba...de connard...n'est pas poli...surtout...que la personne en question est tres polie...et loin d'etre un c.
bl

Anonyme a dit…

Messoud à l'accoutumée déraille il avance déjà que les élections seront truquées et que le conseil constitutionnel n'a plus sa raison d'être.

On l'a prédit,le soleil du mois de juillet est délicat pour les vieux!

filsdubled

bilkiss a dit…

A-,

qui c ce Mr que seule Bilkiss peut "citer"...lol!!!

Amitiés,
Bilkiss

bilkiss a dit…

Chère Bl,

Plus la date du 18 Juillet approche plus les anti-AZZIZ sont nerveux...lol

Attend-toi à plus d'agressivité de leur part!!!

Bl, garde ton sang froid, un esprit sportif c la dévise du Club des AZZIZIENS!!!

la Victoire est à portée de main IN'CHA'ALLAH

quelques jours et c fini on n'entendras plus parler d'eux...lol

AZZIZ FOR EVER

Cordialement,
Bilkiss

bilkiss a dit…

Filsdubled,

qu"est ce que Messoud fait sortir encore comme conneries???

le vote n'a pas encore eu lieu!!!

sauf s'il pressent dèjà le goût amer de leur cuisante défaite...lol

toute façon Messoud il gueulera tjs même avec une CENI changée de fond en comble et un Ministre de l'intérieur sorti de leur camp!!!!

Amitiés,
Bilkiss

bilkiss a dit…

Pensées à Bison du Ksar qui devait être là pour pour LE TRES SPECIAL ELECTIONS sur CANALH!!!

Bilkiss

Bebe BA a dit…

A-, app, cétait vraiment une bavure mais comme les terroristes sont à la mode, ils l'ont sur leur dos!

Lu pour toi sur Rue 89:

Moines de Tibéhirine: une bavure couverte par la France ?
(Rue 89 06/07/2009)

Les moines français de Tibéhirine, tués en 1996 en Algérie, auraient bien été victimes d'une « bavure » de l'armée algérienne, comme Rue89 en évoquait l'hypothèse il y a un an. Le Figaro et Mediapart citent la déposition d'un général, François Buchwalter, qui a finalement décidé de briser le silence.

Les sept moines trappistes auraient été tués lors d'une opération en hélicoptères contre les islamistes entre Blida et Médéa. Lorsqu'ils se sont rendu compte de leur erreur, ils ont tranché les tête des cadavres pour faire croire à une opération terroriste. Buchwalter aurait rendu compte de la situation, par écrit, au ministère français de la Défense, qui aurait étouffé l'affaire.

(De nos archives) Selon un nouveau témoin, les sept religieux assassinés en 1996 ont été tués par erreur lors d'un mitraillage, et décapités ensuite.

Douze ans après la mort des sept moines trappistes français en Algérie, un témoin affirme qu'ils ont été victimes d'une « erreur » de l'armée algérienne. L'histoire a été publiée dimanche dernier dans le journal italien La Stampa. Le Vatican a réagi en disant sa « stupeur ». Sans doute un pas de plus vers la vérité. Retour sur une affaire ténébreuse.
Les faits:
Dans la nuit du 26 au 27 mars 1996, un groupe d'hommes habillés comme des « frères de la montagne » selon le portier Jean-Pierre Schumarer (en clair, des islamistes) frappent à la porte du monastère de Tibéhirine. Convaincu qu'ils ne représentent aucun danger, le portier se recouche. Sept de ses frères trappistes, dont le supérieur de l'abbaye cistercienne Christian de Chergé, sont enlevés : Luc Dochier, Christophe Lebreton, Bruno Lemarchand, Paul Favre-Miville, Michel Fleury et Célestin Ringeard.
Le lendemain matin, le frère Schumarer se rend à la gendarmerie pour donner l'alerte. L'ambassadeur de France Michel Lévêque part pour Médéa pour obtenir l'évacuation des deux moines qui ont échappé à la prise d'otages.
Quelques jours plus tard, les ravisseurs exigent des sept moines qu'ils enregistrent un message audio en indiquant leur nom. Ils doivent aussi préciser qu'ils sont aux mains d'islamistes.
Côté français, deux équipes de négociateurs : la Pasqua connection et la DGSE
Début avril, deux équipes de négociateurs se mettent en place, côté français, pour négocier la libération des religieux. Le premier est activé par l'ancien ministre de l'Intérieur, Charles Pasqua, qui envoie son ami préfet du Var et ancien du Sdece, Jean-Charles Marchiani.
La filière Pasqua-Marchiani est proche des services de renseignements militaires, le DRS (Département du renseignement et de la sécurité, ex-Sécurité militaire). Le second réseau, plus officiel, est activé par Alain Juppé, Premier ministre. Il s'appuie sur la DGSE, le service d'espionnage, qui a peu de complaisance pour le régime des généraux.
Le 18 avril, le communiqué n°43, signé « Abou Abderrahmane Amine » (pseudo de Djamel Zitouni, ancien vendeur de poulets devenu chef du Groupe islamique armé (GIA), revendique l'enlèvement. Il est publié le lendemain à Londres dans le quotidien El-Hayat, avec l'exigence de rendre sa liberté à Abdelhak Layada, « émir national » du GIA détenu depuis 1993 en Algérie, ainsi que la libération d'autres islamistes détenus en France, dont les noms ne sont pas indiqués.
Premier contact, premier échec. La filière Marchiani est désavouée.

Bebe BA a dit…

suite,
Premier contact, premier échec. La filière Marchiani est désavouée.

Premier contact avec un émissaire présumé de Zitouni, le 30 avril. Un homme se rend à l'ambassade de France, remet à un colonel de la DGSE l'original du communiqué et la cassette audio prouvant que les moines sont vivants. Il est raccompagné en voiture officielle avec une liste de numéros de téléphone pour négocier. Personne ne le reverra.

Le 9 mai, la filière Marchiani, qui a travaillé main dans la main avec le DRS, est brutalement désavouée par le gouvernement. En conseil des ministres, Alain Juppé ordonne de lui faire cesser « toute tractation relative aux moines de Tibéhirine ». Le porte-parole du Quai d'Orsay confirme dans l'après-midi :

« Le préfet du Var exerce ses responsabilités dans son département et n'a pas à connaître de ce dossier. Il ne s'est pas rendu à Alger ces derniers temps et n'a pas reçu d'émissaires algériens. »

Le 21 mai, le communiqué n°44 du GIA, relayée par la radio Médi 1 de Tanger, annonce la mort des otages :

« Le président français et son ministère des Affaires étrangères ont annoncé qu'il n'y aurait ni dialogue, ni réconciliation avec le GIA. Ainsi, ils ont rompu le processus et nous avons donc coupé la tête des sept moines. »

Les obsèques ont lieu le 2 juin dans la basilique Notre-Dame d'Afrique à Alger. Les cercueils contiennent les sept têtes, avec un lest de terre pour faire croire que les corps sont aussi présents à l'intérieur. Ce qui est faux, comme le constate le procureur général de l'ordre des cisterciens, Armand Veilleux qui a exigé l'ouverture des cercueils.


Un nouveau témoin anonyme
Le témoin interrogé en Finlande par Valerio Pellizzari est un anonyme, présenté comme un haut fonctionnaire international alors en poste à Alger, ayant des contacts de haut niveau avec la nomenklatura. Pas un « homme de l'ombre », précise le journaliste italien.

D'après lui, les moines auraient été abattu, par erreur, d'un hélicoptère MI-24 de l'armée algérienne en opération contre les maquis islamistes :

« L'engin aérien survolait la zone des reliefs montagneux de l'Atlas tellien autour de Médéa en compagnie d'un autre hélicoptère. C'était la mi-mai, après le crépuscule. L'équipage avait repéré le feu d'un campement et le chef d'escadrille en personne, un colonel, a tiré sur le bivouac.

“Depuis quelques temps déjà, les forces régulières ne s'aventuraient plus sur le terrain dans cette zone impraticable, faiblement peuplée et contrôlée par les intégristes : elles se limitaient à faire des reconnaissances aériennes et à combattre avec l'aviation.

Après l'attaque, les engins aériens atterrirent près du bivouac. Les hommes à bord comprirent vite qu'ils avaient frappée la cible erronée. Le chef d'escadrille appela le commandement de la base d'hélicoptères détaché à Blida et dit clairement : ‘Nous avons commis une idiotie, nous avons tués les moines.’ Ce fut ainsi que se conclut la prise d'otages.”

Bebe BA a dit…

Suite et fin

Après l'attaque, les engins aériens atterrirent près du bivouac. Les hommes à bord comprirent vite qu'ils avaient frappée la cible erronée. Le chef d'escadrille appela le commandement de la base d'hélicoptères détaché à Blida et dit clairement : ‘Nous avons commis une idiotie, nous avons tués les moines.’ Ce fut ainsi que se conclut la prise d'otages.”

Toujours selon le témoin de la Stampa, il faut alors couvrir la bavure. Les Algériens vont prendre cinq jours pour préparer une version officielle acceptable. Mais comment maquiller l'état des corps criblés de balles ? Alger trouve la parade par la mascarade des têtes coupées. Aussitôt annoncée, la nouvelle est relayée de la manière suivante :

« Les autorités algériennes quant à elles s'empressèrent de parler de “dépouilles découvertes'. Et elles auraient continué à utiliser cette formule rituelle et trompeuse, si un moine, le père Armand Veilleux, à cette époque procureur de l'ordre des Cisterciens, n'avait insisté afin de donner l'ultime Adieu à ses confrères afin d'obtenir l'ouverture des cercueils.”

Etrangement, aucune enquête ne sera ouverte en France avant les révélations d'un ancien du DRS. Abdelkader Tigha accuse le DRS d'avoir manipulé le GIA, y compris dans cette affaire. Des propos qui finissent par déclencher en 2004 l'ouverture d'une information judiciaire, confiée au juge antiterroriste Jean-Louis Bruguières.


Les hypothèses
Depuis douze ans, le père Armand Veilleux a toujours dénoncé la fable des têtes coupées et les incohérences de la version officielle. De l'abbaye de Scourmont, en Belgique, il continue de se battre pour la mémoire des sept frères. Contacté par Rue89, il souligne que l'article de Pellizzari vient conforter ses doutes :

« Cela ne change rien à ce que j'ai écrit dans l'article du Monde en 2003. Cet article s'attardait surtout sur les conditions de l'enlèvement des moines. J'ajoutais quelques mots sur les conditions de leur mort. Je rapportais alors que des témoins très fiables m'avaient assuré que les moines avaient été mitraillés. On m'avait dit aussi que c'était par les militaires.

« La question se posait alors : était-ce par suite d'une erreur, ou avait-on décidé d'en finir ? Ce nouveau témoignage semble bien corroborer la première hypothèse. »

A l'époque des faits, l'abbé trappiste fait tout pour connaître la vérité. En vain. Plus tard, il se constitue partie civile dans la procédure judiciaire française, avec la famille Lebreton. Là aussi, en vain. En quatre ans, le magistrat du pôle anti-terroriste a mené une enquête à un rythme inhabituellement lent, sans le moindre résultat probant. Jean-Louis Bruguières a juste obtenu de l'Algérie le retour d'une commission rogatoire qui confirme la version officielle : les moines ont été victimes des islamistes.

L'hypothèse d'une manipulation des services secrets algériens a pourtant du crédit. Plusieurs déserteurs de l'armée ont livré des détails troublants sur l'ascension de Djamel Zitouni à la tête du GIA. Sur les modalités de l'enlèvement, sur les errements de la double négociation menée par les services français… L'ancien du DRS, Abdelkader Tigha, n'a jamais été entendu par les juges d'instruction.

Marc Trévidic et Philippe Coirre, qui ont récupéré le dossier, semblent être aujourd'hui dans une impasse. Tout comme l'avocat des parties civiles, Patrick Baudouin :

« Ce témoignage est extrêmement intéressant et cohérent par rapport à ce qu'on sait. Mais c'est difficile de demander l'audition d'un anonyme… »

Par David Servenay

Bebe BA a dit…

Bilkiss, commen ça se passe dans le camp des winner comme tu dis?

Faites gaffe, AOD et Messaoud sont en train de gagner du terrain, lol

Anonyme a dit…

Dites aux militaires du HCE de se reunir sous la presidence du...president et/ou du premier ministre pour montrer un peu de bonne volonte' meme si nous savons tous la' ou' se trouve la realite' du pouvoir.
Ce communique' est un soutien ouvert a' la candidature de leur chef Abdel Aziz. IL FAUT ETRE UN FARCEUR POUR PENSER QU'ABDEL AZIZ NE SERA PAS ELU PRESIDENT.

L' accord de Dakar est un tres mauvais compromis. Maintenant le the' est fait (pour ne pas dire le vin est tire'), il faut le boire.

Anonyme a dit…

bl,

Si KHb n'a pas essayé de tricher et plebisciter Aziz (je suis anti-coup), il serait mon ami. Je l'ai defendu quand Boidiel (je suis anti-Taya et avait beaucoup d'estime pour le CMJD) l'attaquait. le plus grave est qu'il a essayé de bloquer la candidature de AOD (je ne vote pas pour lui, je suis pro-messaoud) et la der des der est quand il dit dans une interview dans un journal senegalais qu'il ya espoir pour un negro-mauritanien d'etre president en mauritanie en faisant reference a la presidence de M'Baré (qui s'est barré avec les putshistes), là j'ai vu rouge. On ne veut pas de president sur la base de sa couleur, mais ce qu'il peut faire. J'espere que tu me comprend. Je n'ai jamais rien dit contre KHB et je le respecte. Mais il faut qu íl nous respecte nous autres. Un plebisciteur de coup ne sera pas epargne. coup d'etat, c'est non !A-

Anonyme a dit…

Merhba ya bilkiss. Tu as manque au debat. Meme si on est pas d'accord. souhaite a Aziz de gagner. Je n'ai plus de probleme avec lui depuis qu'il a accepte l'accord de Dakar. Il est peut-etre honnete. A plus. A-

maatala a dit…

salam

Une campagne de rêve

Enfin, nous y sommes, la course vers à la désignation du roi des sables est ouverte.

Nos candidats soufflent le chaud et le froid, le moins que l'on puisse dire c'est que nous sommes dans le règne de l'incertitude, dans le tout est possible, en somme la seule chose que les mauritaniens détestent.

En 2007, SIDIOCA était le candidat des bidasses ( Vlane ente vem) et les GNOUS ont obéis à l'oukase, vla t'y que celle-ci a son étalon, un quinquat, mal poli, adepte de l'eugénisme.

le système se rebiffe et les tontons flingueurs désignent le premier soutien du putsch Daddah comme leur candidat pour contrer celui qui détient des dossiers compromettants.

Il va y avoir du sport dit le Fou

maatala

bilkiss a dit…

Dear Bébé,

ça se passe à merveille au camp AZZIZ comme on le souhaite ...lol

AZZIZ gagne les Coeurs, les esprits et le TERRAIN!!!

tu fais confusion ma Chère Bébé, c Messoud et Daddah qui perdent chaque en crédibilité et en soutien ( le Peuple)!!!

Affection,
Bilkiss

Anonyme a dit…

lu pour vous sur kassataya:

" Ousmane Diagana, porte parole de Ibrahima Mocktar Sarr, candidat à l’élection présidentielle du 18 juillet 2009 était l’invité ce dimanche de l’émission En Roue Libre de la radio KASSATAYA.COM

« Ibrahima Sarr sera au second tour »

Interrogé sur un éventuel accord de désistement au second tour, le porte parole du candidat se dit optimiste et fixe l’objectif du parti à au moins une présence au second tour de l’élection présidentielle. Il refuse par conséquent d’envisager un désistement en faveur du candidat Messaoud Ould Boulkheir qu’Ibrahima Sarr a longtemps accompagné, de l’UFD à APP. Il a en outre rejeté les accusations de collusion avec les militaires pour valider la mue en président civil du général Mohamed Ould Abdel Aziz. Faisant le parallèle entre l’élection du 6 juin [NDLR : que la communauté internationale avait rejetée parce que venant d’une initiative unilatérale] et l’élection du 18 juillet [NDLR : obtenue après un consensus de la classe politique], le porte parole du candidat Sarr dira que « si la participation à l’élection initialement prévue le 6 juin avait pour but de légitimer le coup d’Etat alors tous ceux qui participent à l’élection du 18 juillet sont entrain de légitimer le coup d’Etat ».

AJD/MR et FLAM : même programme même combat.
Interpellé par un auditeur sur les accointances entre les FLAM et AJD/MR, Ousmane DIAGANA répond en substance : « Même si ça doit me couter des voix de nos compatriotes arabes, je dois dire qu’à l’extérieur et à l’intérieur du pays, s’il y a une organisation avec laquelle nous partageons le même programme c’est bien les FLAM, le programme est exactement le même. Seulement eux le défendent à l’extérieur, nous le faisons à l’intérieur. Donc si les gens diabolisent les FLAM ils doivent aussi diaboliser l’AJD/MR »

Théorie du complot
Complot Act I : Cheikh Tidiane GADIO et la Communauté internationale n’ont pas tenu parole.

Interrogé sur l’incidence de l’Accord Cadre de Dakar sur la situation fragile de AJD/MR, Ousmane DIAGANA a laissé entendre que son parti se sentait floué par le médiateur sénégalais qui avait donné des assurances au sujet de l’indemnisation de tous les candidats pour les dommages que pourrait leur faire subir un éventuel report du scrutin initialement programmé pour le 6 juin 2009. « Les Accords de Dakar ont été faits sur notre dos. Résultat : Ibrahima Sarr qui est un candidat crédible est bloqué à Nouakchott » parce que son parti ne disposant d’aucun élu et ne recevant par conséquent pas de subvention, il s’est trouvé complètement ruiné et endetté. La dette du parti s’élèverait aujourd’hui à 1,3 millions d’Ouguiyas. Le lien avec le scandale soulevé par le journal électronique TAQADOUMY est tout trouvé...

Anonyme a dit…

...Complot Act II : Les accusations de Taqadoumy balayées d’un revers de main.
Interpellé sur le sort de Hanevy Ould DAHAH qui croupit en prison depuis 11 jours suite à une plainte en diffamation introduite par le candidat Ibrahima Moctar Sarr, lui-même ancien détenu et journaliste de profession, Ousmane DIAGANA répondra que « l’article du site électronique a fait beaucoup de dégâts et Ibrahima Moctar Sarr a été touché dans sa dignité et dans son honorabilité. Dans certains endroits les débats ont largement tourné autour de cette question, ce qui a plombé la campagne de Ibrahima Moctar Sarr. Nous ne comprenons pas pourquoi il y a autant d’indignation autour de l’emprisonnement de Hanevy alors qu’il n’y en a pas eu quand Taqadoumy a publié « son torchon » ? Le porte parole laisse entendre que Hanevy serait lui-même dépassé par ces événements. « L’entretien entre Ibrahima Sarr et Hanavy ould DEHAH a montré que celui-ci avait beaucoup de respect et de considération pour le candidat ». C’est ce qui transparaitrait des démarches entreprises par la famille du détenu pour prier Ibrahima Sarr de retirer sa plainte. Hanevy ne gère pas le site en français. Il serait donc manipulé à « l’insu de son propre gré », pour reprendre une formule rendue célèbre par les Guignols de l’info. Ibrahima Moctar Sarr est peut-être diffamé parce qu’il était un candidat qui dérangeait. Il faut que Taqadoumy fasse un démenti pour qu’Ibrahima Moctar Sarr retire sa plainte. La justice va suivre son cours au cas contraire.

Complot Acte III : le chauffeur manipulé.
Le porte parole d’Ibrahima Moctar Sarr se dit d’autant plus indigné que leur campagne avait été retardée de plusieurs heures parce qu’un chauffeur refusait de partir tant qu’il ne recevait pas les 15 000UM que lui devait AJD/MR. Au point que certains avaient commencé à se demander si le chauffeur n’était pas téléguidé par quelque ennemi du candidat. L’incident se serait déroulé entre Sélibaby et Ould Yengé, deux localités de la région du Guidimakha distantes de seulement 70 km et que la délégation n’avait pu rallier qu’après plus de six heures (de 22h à 4h du matin).
Les observateurs et très probablement, les militants de AJD/MR attendront avec impatience le dénouement de cette histoire : TAQADOUMY est maintenant dans l’obligation de produire des preuves de ce qu’il avance d’abord pour éclairer l’opinion, ensuite pour garder sa crédibilité. Le cas échéant la carrière politique d’Ibrahima Mocktar SARR serait dangereusement compromise voire définitivement ruinée.
Réécoutez l'intégralité de l'entretien sur www.kassataya.com, onglet podcast.

Abdoulaye DIAGANA pour KASSATAYA.COM"

bilkiss a dit…

A-,

Merhbeu bik ente, c gentil t'as enfin compris ( avec un gros retard) que AZZIZ IS THE BEST...lol

qu'il est franc, honnète, de bonne foi, noble ( les dons aux hopitaux de chaque capitale des wilayas ) ne me dites pas que c l'argent du Peuple, que c tiré du trésor et blablabla!!!

c le budget de sa propre campagne...lol

Amitiés,
Bilkiss

Anonyme a dit…

Voilà une vraie campagne,

Où tout est permis, les vrais dossiers vont sortir.

il faut que le peuple sache ce qui se trame dans le fond.

On va finir avec les images de sainteté de certains hommes politiques.

On doit rien dissimuler au peuple ce qui est au peuple.

Aziz vaincra par sa franchise parce que 70% de ce peuple n'est étiquèté politiquement et que le discours de Aziz a séduit par sa sincérité.

Continuer, Ce discours ne dérange que ce qui ont quelque chose à se rapprocher.

filsdubled

Anonyme a dit…

Aziz à Atar,

Don de 10 millions pour l'hôpital d'Atar ( sanhaji ente vem ) et 5 millions pour la jeunesse de l'Adrar.

filsdubled

Anonyme a dit…

Filsdubled,

Aziz n'a fait que restituer aux mauritaniens une infime partie de ce qu'il a volé des caisses de l'Etat.

Sanhaji

Anonyme a dit…

Nombre d'inscrits=========1183447
Nombre de Votants==========869834
Nombre de Bullettins Nuls===52883
Nombre de Vote Blancs========3451
N Suffrages exprimes=======813500
Taux Participation=========73,50%


Mohamed Ould Abdel Aziz
154185
18,95%
Kane Hamidou Baba
42579
5,23%
Ibrahima Moktar Sarr
58677
7,21%
Sghair Ould M’Bareck
0
0,00%
Ahmed Ould Mohameden Ould Daddah
214615
26,38%
Mohamed Jemil Ould Brahim Ould Mensour
57163
7,03%
Ely Mohamed Vall Eleya
85544
10,52%
Messaoud Ould Boulkhair
153276
18,84%
Hamadi Ould Meimou
29936
3,68%
Saleh Ould Mohamedou Ould Hanenna
17525
2,15%

Anonyme a dit…

Abdel Aziz redonne une partie de l'argent du peuple au peuple et dit que le don en question vient de sa campagne. Le peuple serait content d'avoir une liste complete de ceux qui ont donne' et le montant exact donne' par chaque personne. Qui sont ces hommes et femmes et d'ou' viennent leurs fortunes respectives? Je ne les accuse pas mais la reponse a'la question pose'e plus haut peut nous aider a' savoir la verite'.

Abdel Aziz a accuse' les candidats du Front de faire leur campagne avec l'argent vole' de l'etat. CETTE DECLARATION EST TRES SERIEUSE! LE PEUPLE VEUT DES PREUVES. Nous savons qu'il controle tout ce qui bouge en Mauritanie. Les services de securite' et/ou de renseignements detiennent tous les dossiers. S'il y a des dossiers que le peuple doit savoir avant de faire son "choix" le 18 juillet, il faut les faire sortir pour permettre au peuple de decider de la veracite' desdits dossiers.

Je tiens egalement a' ce qu'Abdel Aziz nous dit ce qui est arrive' des milliards d'UM qui ont disparu durant la transition du CMJD et celle du HCE!!!

P.S.

Les dirigeants politiques Mauritaniens ne doivent jamais oublier que HANEVY OULD DAHAH EST TOUJOURS ASSIS EN PRISON POUR AVOIR EXPRIME' UNE OPINION.
JE DEMANDE A' CE QU'IL SOIT LIBERE'!!!!!!! CEUX QUI SONT EN CAMPAGNE DU COTE' DU FRONT DOIVENT EXIGE' LA MEME CHOSE. LE FAUX COMPROMIS DE DAKAR NE DOIT PAS LEUR FAIRE OUBLIER QUE HANEVI A TRAVAILLE' POUR LE RETABLISSEMENT DES INSTITUTIONS DEMOCRATIQUES EN MAURITANIE.

A-,

BL a deja oublie' son slogan "yes, we Kane." (IL FAUT BIEN RIRE).
Il ne faut pas presenter des excuses. Kane et Sarr sont les plus grandes deceptions que nous avons vues depuis le coup d'etat. Ce sont des opportunistes et des aventuriers. ILS NE FONT QUE REPETER DES SLOGANS VIDES. THEY ARE IN THIS FOR THE MONEY!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Ibrahim Sarr dit avoir rencontre' Abdel Aziz 7 fois. (POUR DIRE QUOI?)SEUL ALLAH SAIT COMBIEN DE FOIS KANE A RENCONTRE' ABDEL AZIZ ET/OU CEUX QUI TRAVAILLENT POUR LUI.
M'bare' est dans une situation differente. Il est l'otage d'Abdel Aziz. On l'oblige a' jouer un role qu'il joue malgre' lui.

Diagana Ousman, il faut continuer a' prendre l'argent des pauvres Mauritaniens de France. C'EST DEVENU VOTRE PROFESSION. ANKE' MAGNA!!!!

Anonyme a dit…

54 hectares de titres fonciers pour les enfants d'Ely Ould Mohamed Vall
Pages du journal officiel attribuant les titres fonciers

Au moment où la Mauritanie vivait la première transition de 2005/2007 son chef d’état de l’époque Ely Ould Mohamed Vall n’avait pas de temps à perdre. Il devait mettre de côté le maximum possible de biens lui permettant de se prémunir contre les mauvais coups du sort et surtout lui permettre d’accumuler un trésor de guerre pour son retour programmé à la Présidence dans un scénario à la ATT.

Ely ould Mohamed Valll s’affairait à mettre au nom de ses enfants et sa sœur d’énormes propriétés foncières à Nouakchott, dont les détails extrait du Journal Officiel de la République Islamique de Mauritanie N°1111 (pages 254 et 255) en date du 30 janvier 2006 se présentent comme suit :

-Réquisition N°1756 : Lemliha mint Mohamed Vall : un terrain d’une contenance de 07 ha connu sous le nom du Lot N°3 situé à Nouakchott/Toujounine.

- Réquisition N°1757 : Mohamed Lemine Eleya Ely : un terrain d’une contenance de 07 ha et 07 ar connu sous le nom du Lot N°4 situé à Nouakchott/Toujounine et borné au nord par le terrain de Mariem Eleya Ely.

- Réquisition N°1758 : Yousef Eleya Ely : un terrain d’une contenance de 20 ha connu sous le nom des Lot N°1 et N°2 situés à Nouakchott/Toujounine et borné au sud par le terrain de Mohamed Lemine Eleya Ely.

- Réquisition N°1759 : Mariem Eleya Ely: un terrain d’une contenance totale de 20 ha, 86a 50 ca connu sous le nom des Lot N°s/n situés à Nouakchott/Toujounine et borné au nord par la conduite d’eau d’Idini.

L’énorme superficie de ses terrains attribués à des enfants pour la plupart mineurs est en elle-même suffisamment flagrante pour attirer l’attention de la justice, mais elle est surtout choquante parce ce que ces 54 hectares cumulés sont assez vastes pour abriter les habitants d’un bidonville complet de Nouakchott. Le plus grave est que ces 540 000 m2 ne sont qu’une infime partie des biens fonciers du « candidat de tous ». Rien d’étonnant alors que notre capitale ne respire plus, car elle n’a plus de place pour les parcs ou les espaces verts ni les d’équipements sociaux.

Abuser de son statut de Chef d’Etat pour s’approprier des dizaines d’hectares alors que 60% des habitants de la ville de Nouakchott vivent entassés dans des bidonvilles et dans des conditions dégradantes est une honte avant d’être un crime contre son peuple. Accumuler des titres fonciers par simple appât du gains et désir de spéculation immobilière alors que 90% de nos forces armées et des employés des notre administration n’ont aucun terrain à Nouakchott ni ailleurs et oser par la suite demander aux habitants de ces bidonvilles de voter pour Ely ould Mohamed Vall est d’un cynisme qui repousse les limites du tolérable.

Moussa Ouatara

Anonyme a dit…

Quelle est la reponse du camp Ely Ould Mohamed Vall a' l'ecrit du 7 juillet 2009 02:48.

QUELLES SONT LES PREUVES DU CAMP ABDEL AZIZ CONTRE LES DIRIGEANTS DU FRONT?

Nous attendons toujours une liste complete de ceux qui ont contribue' a' la campagne d'Abdel Aziz. Nous voulons savoir tous les noms et le'argent donne' par chaque personne.

Anonyme a dit…

Il faut lire: "...et l'argent donne' pae chaque personne."

Anonyme a dit…

Bebe Ba,

Ce n'était pas une bavure. C'était en pleine guerre conte le FIS et le GIA et les généraux ont essayé (et réussi pour quelque temps) ce que Aziz a tenté avec sa rectification.

Mais comme les choses sont devenues très claires, on essaie de dire que c'est une bavure. Dans quelques années, on saura la réalité sur Lemgheity, El Ghallawiya, les touristes français et Tourine et on nous dira c'était des bavures. Il n y avait aucune bavure et on le sait déjà. Des barbus qui se promenent librement dans le dsert où il n y a pas d'arbres et on ne parviens pas à les localiser avec leur communications par téléphone (thuraya)? Give me a break! On les retrouve quand il faut négocier et on ne les trouve plus quand il n y a pas d'otages! Il faut résister contre les mensonges, de quelque origine que cela soit.

Le lien entre le trafic de drogue et les échelons les plus élevés dans la hierarchie de l'état, on le savait aussi depuis 2006, via le rapport de l'International Crisis Group -ICG- sur le sahara (2 rapports - free sur leur site). Et ICG, ce n'est pas AMI. Dirigé par l'ancien PM de Finlande et prix nobel de la paix en 2008. ICG a fait un reppport sur l'islamisme en Mauritanie et sur la transition CMJD. Des joyaux d'info. A lire par des citoyens sérieux. Espère que Moussa a lu, car il ne m'attaque plus ...


Vive Messaoud !

A-

Anonyme a dit…

Bebe Ba,

Tu as lu ça? Lis juste au cas où. quand on parle de bavure, fait attention. Il n y avait pas de bavure. A-

=====

http://algeria-watch.org/fr/article/just/moines/temoin_denonce.htm

Anonyme a dit…

http://algeria-watch.org/fr/article/just/moines/temoin_denonce.htm

Anonyme a dit…

Lu pour Yanis. La RIM fera attention avec son projet de pipeline concurrent pour éviter une destabilisation. A-

==========

L’Algérie, le Nigeria et le Niger ont signé l’accord intergouvernemental

Un grand pas pour le gazoduc TSGP
Le Jeune Indépendant, 6 juillet 2009

L’accord intergouvernemental relatif au gazoduc Trans-saharian gaz pipeline (TSGP) a été signé par l’Algérie, le Niger et le Nigeria, vendredi dernier à Abuja. Cet accord marque le «lancement effectif» de la réalisation de ce gazoduc devant acheminer du gaz de l’Afrique vers l’Europe, a indiqué le ministre de l’Energie et des Mines, M. Chakib Khelil.
Ce document, «qui doit être ratifié par les trois pays concernés par le TSGP, définit les conditions de mise en place du démarrage de ce projet», a expliqué M. Khelil à la presse en marge de la signature d’un accord entre Sonatrach et Samsung engineering et construction.
De même, tous les aspects de l’amont, comme le développement des gisements du gaz au Nigeria, la construction des gazoducs et les modalités de commercialisation du gaz produit, ont été définis dans le cadre de cet accord, a ajouté M. Khelil, cité par l’APS. S’agissant du financement de ce gazoduc qui devrait acheminer vers l’Europe un volume annuel de 20 à 30 milliards de mètres cubes à partir de 2015, le ministre a précisé que ce problème «ne se pose plus grâce aux contrats à long terme (15 ans) que va signer chacun des trois pays concernés» avec les acheteurs. «Ces contrats vont donner toute la garantie au projet dans le cadre du Project Financing», a-t-il expliqué, ajoutant qu’ «aucun des gouvernements ne va s’endetter à cause de ce projet». Il a, en outre, fait part de l’appui exprimé par le président nigérian, M. Umaru Yar’Adua, en vue de mener à terme ce projet d’un coût total de 10 milliards de dollars.
Pour sa part, le P-DG de Sonatrach, M. Mohamed Meziane, a expliqué que l’accord intergouvernemental «donne à Sonatrach l’accès aux réserves de gaz nigérianes et lui permet d’être présente dans la réalisation, le transport et la commercialisation du gaz transitant à travers le TSGP». La part algérienne de gaz dans ce projet sera déterminée après la constitution de la société chargée de la réalisation du projet. Long de quelque 4 200 km, le TSGP, classé comme «projet prioritaire» du Nepad, devrait augmenter l’approvisionnement de l’Europe en gaz et développer les livraisons de GNL vers les Pays-Bas. Plusieurs groupes énergétiques internationaux ont exprimé leur intérêt de participer au développement de ce gigantesque projet, dont le français Total, le russe Gazprom et l’italien ENI.
R. E.

Anonyme a dit…

Le Mali et la RIM vont se brancher sur le TSGP. C'est plus économique et faire utrement serait de porter ombrage à tout ce beau monde. Quand on porte ombrage a plus fort, c'est la fessée. Espère que Messaoud ou AOD savent de quoi je parle, si l'un d'eux devient Président.

Bonne chance Aziz pour ton futur, après avoir occupé pour un temps court le palais de Mint Ahmed Tolba: ton coup sera le dernier, car aucun haut gradé ne pensera à faire un coup dans le futur. N'essaie pas ce que tu as fait en 2007. Fais la paix avec Ely et laisse-nous oublier tout ce qui s'est passé. Surveille tes amis du HCE: l'un ou l'autre peut avoir une idée idiote de faire un coup au moment où on s'y attend le moins. dans ce cas précis, tu sera accusé de double jeu.

Simak pour t'avoir attaqué. C 'était pour ton bien. Si tu gagnes honnêtement, je te colles la pax. Bonne chance.

A-

Anonyme a dit…

Tu parles Nicolas! Tu fous la merde partout et surtout chez moi avec M. Kadafi et tu crois qu'on va te croire? Les anglo-saxons appellent ça crossing and double-crossing. Combien de contrats tu as fait signer Aziz sous la table? A-
====


RFI - 06/07/09

Nicolas Sarkozy s’inquiète de la démocratie au Niger
lundi 6 juillet 2009

Dans un message lu par le président de l’Assemblée nationale aux participants à la 35ème session de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, le président Sarkozy a montré son inquiétude concernant le Niger suite à la décision du président Mamadou Tandja de maintenir son projet de référendum du 4 août prochain pour doter le Niger d’une nouvelle Constitution.

Dans son message, le président français ne mâche pas ses mots : « Aujourd’hui, dit-il, la démocratie et les institutions sont directement menacées au Niger par un dévoiement de certaines dispositions constitutionnelles au service d’intérêts particuliers et non de l’intérêt général ».

Le 27 mars dernier, c’est devant Nicolas Sarkozy, en visite à Niamey, que le président Tandja était sorti de son silence. Il affirmait alors « qu’il ne toucherait pas à la Constitution mais que si le peuple le lui demandait, il serait prêt à rester au pouvoir ». A l’époque, le président Sarkozy avait salué le bilan du président nigérien et l’enracinement de la démocratie au Niger.

« Tandja est désormais diplomatiquement totalement isolé »

Sur place, beaucoup avaient analysé les propos du président français comme une carte blanche au président Tandja pour se maintenir au pouvoir et certains de penser que cela n’était sans arrière-pensée de la part de Paris après la signature, quelques semaines plus tôt, d’un contrat stratégique d’un contrat d’exploitation d’uranium entre Areva et Niamey.

Une thèse formellement démentie dans les milieux diplomatiques français « au contraire, nous dit-on, la France a pris soin d’avertir le gouvernement nigérien qu’il faisait fausse route en détournant la Constitution à son profit et que ni la France, ni l’Union Européenne ne pourraient le suivre dans cette voie ».

Selon des diplomates africains et occidentaux, « le président Tandja est désormais diplomatiquement totalement isolé ».

Anonyme a dit…

Lu pour celles et ceux qui lisent anglais. C'est du site "the moor next door". 2 articles sur la RIM ces jours-ci. Ce sont des analyses très pointues. C'est sur Messaoud et c'est certain que je vais lire.

Notre Obama c'est Messaoud. KHB doit être mal à l'aise. On trahit une fois, KHB.


A-
=======


PARTIE I:
Messoud Boulkheir: the real Obama story?
7 July, 2009 by Kal


If the campaign for the 18 July elections in Mauritania were an American movie, Messoud Boulkheir would be portrayed by Morgan Freeman. But the movie would be somewhat of a departure for Freeman: its ending would evoke cynicism more than hope.

Messoud Boulkheir started his campaign this week with three gaffes that are like to hurt his standing. In the first place he started by settling scores with Morocco, an early support of the 6 August coup of which Boulkheir has been a staunch opponent for nearly a year. Speaking to supporters, he said the Saharoui people deserve “self-determination,” a position popular in Mauritania where many feel tribal and cultural solidarity with those under Moroccan occupation. This sign post will likely drive the Moroccans closer to General Mohamed Ould Abdel Aziz, ever paranoid about the legality and international credibility of their claim to the disputed Western Sahara.

In the second place he broke out into tears in public while addressing supporters in Atar. A teary eyed man is scarcely considered a man at all in Moorish culture; as a Haratine the same rule applies to Boulkheir. The former can be construed as it was meant to be: a jab at Ould Abdel Aziz, who matriculated in a Moroccan military academy and whom the Moroccans are thought to favor, as well as pay back for Boulkheir’s visit to Morocco last year when he and other representatives were slighted. The latter is more a more straightforward gaucherie: when it is forgotten it will be for the better.

Anonyme a dit…

La source c'est la BCM et les revenus petroliers, entre autre. En dehors de preuve contraire, les blokats aussi ont grandement contribué à la campagne du kheneral. Je ne suis pas certain que les hommes d'affaires lui aient donné 6 milliards, car cela ressemble à la la communication. Ou bien c'est en compensation pour les permis de recherche de l'uranium et du pétrole qu'il a fait enteriner par le conseil des ministres avant sa campagne.

Alors parler de gabegie, gabegie et tout le temps gabegie, il commence à nous les pomper le kheneral. Aucune vision et il sait qu'on sait qu'il n'est pas mère Teresa en matière de gestion. En effet, il s'accapare tout.

J'ai pris ce document sur For_Mauritania et je ne suis pas leur fan. Juste un observateur.

A-

============

Chassons le naturel, il revient au galop

Aziz s'affiche en Général sur ses tentes de campagne


Le Général Aziz fait feu de tout bois pour attirer les électeurs. Son déguisement de général n'aura pas eu le temps de se faire attaquer par les mites. Les tentes de sa campagne arborent fièrement ses portraits en képi et galons dorés. Et pourtant, il est censé avoir démissionné de l'Armée et rendu ses galons de Général. Drôle de personnage.

Dans la même veine, le Général Aziz s'est remis à aligner ses attaques contre les auteurs soit disant de "Gabegie"."Ils n'ont même pas de quoi se payer un stylo", répète-il parlant de ses concurrents. Je suis plus riche que eux tous réunis, claironne le Limogé.

Il y a à se demander d'où vient l'incommensurable richesse du Général Aziz. La paye de l'officier supérieur ne pouvant justifier le train de vie que mène le candidat, on pourrait se poser des questions sur l'origine de cette accumulation. Parler de gabegie et fustiger ses auteurs quand on est soit même un prédateur de bien public pourrait en choque plus qu'un, pas Aziz, visiblement.

Anonyme a dit…

ILS sont tous bons mais Daddah est meilleur. Votez Daddah SVP

Anonyme a dit…

Pour attaquer serieusement les mouvsidine Aziz doit justifier sa richesse et préciser les sources. Expliquer son rôle dans "sidiok", son éléction et sa chute et justifier ses position. Le peuple ne comprend rien. Ce chef de bandit qui s'érige en justicier. Voyons ! c infame

Anonyme a dit…

La corruption, parlons-en... / Mohamed O. El Mounir
07-07-2009
Dans un meeting tenu à Aleg et comme il en pris l’habitude ailleurs, le candidat qui INQUIETE les Mauritaniens, déstabilisé par la désaffection des électeurs, s’en est pris de manière virulente aux candidats des Forces démocratiques, les accusant d’avoir pillé les ressources nationales.

Ces accusations sont d’autant plus surprenantes, alors que les candidats en question n’ont pas participé, depuis très longtemps, à la gestion des affaires publiques, et que leur parcours est connu de tous les mauritaniens.

De telles accusations, sans preuves, n’étonnent guère de la part d’un candidat aux abois, déserté par ses soutiens, qui en finalement compris les limites. Ce candidat, qui voit le mal partout, se promet d’investir dans la construction de nouvelles prisons, au moment où la plupart des Mauritaniens, qui ne disposent pas de toits décents, espèrent un Changement dans la sérénité, qui puisse les délivrer d’un tel cauchemar.

La question est aussi de savoir où était le Candidat, tout au long de ces années, durant lesquelles le pays était livré à la corruption et à la gabegie ? N’était-il pas l’Ange gardien du Palais ? Le protecteur vigilant et le bouclier d’un Système qu’il a longtemps servi avant de le trahir ? D’où tire-il, aujourd’hui, les ressources abondantes investies dans l’achat des consciences ? De sa fortune personne d’officier de l’Armée ?

Et qui sait comment a été géré le budget du cabinet militaire de le Présidence ? Qui va rendre compte de la gestion des finances publiques depuis le 6 août ?

Certes, lorsque le Palais avait tremblé, en juin 2008, il a préféré donner le coup de grâce au régime, pour mieux garder le pouvoir et confisquer la volonté populaire. Cela ne lui confère pas, pour autant, le droit de s’ériger en donneur de leçons, ni en procureur au tribunal de l’Histoire. Ceux qui ont dilapidé le bien public, usurpé la volonté populaire et comploté contre la démocratie, sont connus de tous et nul n’est besoin d’en donner des preuves.

Les accusations contre les candidats des forces démocratiques illustrent plutôt la vieille technique de propagande, chère à Voltaire : ‘mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose’. A la différence d'autres, entrés en politique pour s'enrichir, les candidats des Forces démocratiques, notamment Ahmed Ould Daddah, ont investi leurs biens personnels (honnêtement acquis) et, surtout, leur vie, pour financer leurs activités politiques. Si des actes de mauvaise gestion (dont on se demande à quel titre, puisqu’ils n’assumaient pas de charges publiques ?) existaient, ils auraient été utilisés par le régime auquel ils se sont opposés de longues années durant ou durant les 10 mois du coup d’état…

Au-delà des discours électoralistes, lutter contre la corruption suppose un Etat fort, non pas par le nombre de prisons ou de détenus, mais par le sens de la justice de la sagesse et du Droit. Il s’agit de construire, grâce à une volonté politique forte et sincère, un consensus national autour des réponses appropriées, qui supposent nécessairement l’adhésion des élites nationales. Seul un engagement durable et, surtout, une dépolitisation de la question, permettront d’en finir avec ce phénomène. A cet effet, la lutte contre la corruption devra être érigée en Grande Cause nationale, a l’instar de la lutte contre les maladies endémiques.


Mohamed O. El Mounir
Directeur de la communication de la campagne d'Ahmed Ould Daddah

Anonyme a dit…

Collectif des avocats de la défense de Hanefi Ould Dehah
Communiqué de presse

Le Collectif de la Défense de Hanefi Ould Dehah, qui est poursuivi dans le cadre d’une procédure de flagrant délit par divers chefs d’inculpations créées pour la circonstance et donc détenu depuis le 26/6/2009 à la maison d’arrêt de Dar - Naim, constate que Hanefi Dehah demeure privé de faire valoir ses droits de défense par les effets conjugués de l’obstruction qu’exerce le Ministère Public sur son dossier.

La défense, après avoir identifié un ensemble de violation de la loi, tient à en informer l’opinion publique pour qu’elle soit au parfum des violations des libertés individuelles dans notre pays. A cette fin, le collectif, pointant au jour le jour les différentes péripéties de ce dossier depuis l’émission du mandat de dépôt par le Procureur de la République, a enregistré des cas de violations graves de la loi et décide de rendre publiques les plus importantes :

-Le non respect des prescriptions de l’article 58 du Code de Procédure Pénale (CPP) qui font injonction à l’officier de police judiciaire d’informer dans les meilleurs délais le conjoint et les ascendants et descendants de premier degré en leur permettant de communiquer avec lui

- la recherche sans suite de parties civiles à l’effet de déposer plainte alors que le Ministère Public avait, dans son premier communiqué, déclaré avoir reçu plusieurs plaintes.

- La qualification des poursuites en flagrance conformément à l’article 46 du CPP en violation flagrante des dispositions du même article en raison de l’inexistence d’aucun des cas exigés pour la procédure de flagrant délit dans le cas d’espèce, comme si l’objectif recherché consiste à étouffer la vérité en passant outre la saisine du juge d’instruction pour éviter tout complément d’information des chefs d’inculpation dépourvus de fondement par lesquels le Ministère Public poursuit Hanefi Dehah.

- L’obstination du Ministère Public à violer la loi et à garder la victime en détention préventive le plus long temps possible a connu une nouvelle escalade depuis le 30/6/2009 par la confiscation du dossier et sa conservation dans les tiroirs du Procureur de la République pour empêcher la cour d’appel de statuer sur l’appel par lequel elle est saisie après le refus du Président de la chambre correctionnelle du tribunal régional d’accorder la liberté provisoire.

- Cette confiscation a eu lieu lors de la transmission du dossier au Procureur Général près la cour d’appel qui l’a remis à son tour le jour suivant, et contrairement à toute norme de procédure, au Procureur de la République pour le garder dans ses tiroirs

-La défense a saisi le Procureur de la République par courrier dont copie a été remise au Président de la chambre correctionnelle de la cour d’appel pour lui demander de mettre fin à la confiscation du dossier pour permettre à la cour de statuer sur l’appel dont elle est saisie, mais face à l’obstination du Ministère Public par le refus de restitution du dossier, la défense s’est empressée de soumettre à la cour un dossier comprenant copie de l’ordonnance de refus de mise en liberté, l’acte d’appel et les conclusions pour lui permettre de statuer dès lors où le Procureur de la République continue de confisquer, sans raison légale, le dossier.

Anonyme a dit…

- La cour d’appel a, à son tour, transmis le dossier déposé par la défense au Procureur Général près la cour d’appel pour ses réquisitions, mais le greffe de cette juridiction s’est vu confronter aux instructions du Procureur Général près la cour d’appel données à son greffe de s’abstenir de décharger tout courrier relatif au dossier du prévenu (Hanefi Ould Dehah) pour refuser, en conséquence, la décharge pure et simple du dossier transmis par le Président de la Chambre Correctionnelle de la Cour d’Appel de Nouakchott.

Devant cette situation et comme l’objectif recherché derrière l’inculpation, la procédure de flagrance et les violations de la loi par le Ministère Public qui ont émaillé le traitement du dossier consiste à déposer Hanefi en prison et à prolonger sa détention préventive pour l’empêcher de continuer à diriger le site de Taqadoumy hautement apprécié pour la dénonciation des dépassements causés à l’intérêt national et pour son opposition aux coups d’état pour la sauvegarde de la démocratie, des libertés individuelles et collectives et la bonne gouvernance, la défense :

Interpelle les candidats aux élections présidentielles 2009, les organisations de la société civile et des droits de l’homme et tous les citoyens épris de paix et de justice pour qu’ils dénoncent de telles pratiques auxquelles se livre le Ministère Public contre le journaliste écrivain Hanefi Ould Dehah et les Invite en conséquence à dénoncer avec force l’instrumentalisation de la justice contre les plumes qui éclairent l’opinion sur les questions d’Intérêt Général

Demande aux candidats aux élections présidentielles de prendre des engagements pour mettre fin à de telles pratiques et pour que le Ministère Public soit restaurée dans ses fonctions de juges afin que les magistrats du parquet ne soient plus des agents au service de ceux qui gouvernent.

Nouakchott, le 06/7/2009
La défense

Anonyme a dit…

Le prof a encore frappé!

voir le site du prof

Anonyme a dit…

c'est ou?

Anonyme a dit…

Quels sont les critères retenus par le conseil constitutionnel pour accepter les dossiers de candidatures?
Vraisemblablement,il n'y a pas parmi ces critères,le diplôme,ce qui me semble pour le moins aberrant,car pourquoi alors exiger d'un candidat au poste de chef de service un diplôme et ne pas le faire pour un candidat à la présidence de la republique!Comment un président qui n'a même pas le bac peut-il diriger un pays?Certes,le diplôme à lui seul n'est pas suffisant,mais c'est quand même une condition necessaire comme diraient les mathématiciens!Pour l'occasion quelqu'un pourra-t-il nous balancer les reférences scolaires des 10 candidats?
A+

Bebe BA a dit…

Le Prof a tapé fort, cette fois çi!

J'avais décidé de voter nulle mais quant il dit au sujet de AOD,

"Et puis, franchement, qui en Mauritanie voudrait de Ould Daddah comme président ? Il a tellement accumulé de contrecoups, que son agenda arrivé à la présidence, sera de régler leurs comptes à bien du monde. Les RV le savent, les militaires aussi et tutti quanti…"

je trouve que rien pour voir les corrompus au gnour, il faut se mobiliser pour AOD.
Alors je vais faire une campagne de sensibilisation poour AOD!

Anonyme a dit…

C'est vrai le prof a vraiment dit la vérité.

AOD ne va pas les lacher.

Bebe BA a dit…

A-, le massacre des moines, je cois que c'est vraiment une bavure, mais au lieu de faire face à leur responsabilité et avec la complicité des french (je me demande ce que les algériens leur ont offert en retour), ils l'on mis sur le dos des islamistes.

En attendant, les yankees ont trouvé le moyen de venir à bout de Ahmadinejad qui ne se laisse pas du tout faire!

Lu pour toi:

Une Française détenue pour des photos en Iran

Une universitaire française de 23 ans est détenue depuis le 1er juillet en Iran, selon le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner. Clotilde Reiss, qui a été arrêtée à l'aéroport alors qu'elle s'apprêtait à quitter le pays, est accusée d'espionnage par les autorités iraniennes, rapporte RFI. Elle terminait un séjour de cinq mois comme lectrice de français à l'université d'Ispahan, dans le centre du pays.

«Elle a assisté aux manifestations et, comme beaucoup d'Iraniens, elle a pris des photos, a déclaré Bernard Kouchner. C'est pour cela qu'elle est accusée d'espionnage. J'appelle solennellement les autorités iraniennes à la libérer».

La détention de Clotilde Reiss à Téhéran pourrait crisper encore un peu plus la relation franco-iranienne, déjà tendue par la position ferme de la France sur le dossier nucléaire, les propos anti-israéliens de Mahmoud Ahmadinejad et l'«ingérence» de la France après les élections de juin.

«L'Iran a souvent procédé à des arrestations d'étrangers pour tenter d'en faire une monnaie d'échange dans ses relations avec les pays occidentaux», précise Le Monde.

Anonyme a dit…

Bebe Ba et Bilkiss,

Pour vous amuser. Les chefs d'état font aussi des affaires. Une histoire de faux billets. Vous avez 2 paties deja: parte I et partie II. Ceci est la partie II. Lisez bien la partie I.

copiarpeger, asseghnass et rimo: amusez-vous aussi. Kadafou est impliqué.

A-

=====


http://www.bakchich.info/La-saga-des-vrais-faux-dinars-de,08209.html

Anonyme a dit…

Bebe Ba,

Ce n'était pas UNE BAVURE. Écoute-moi. C ''etait pour faire croire que le GIA était mauvais, alors qu'il était infiltré à la tête. Même chose avec le GSPC. C'est ce que nous avons essayé de faire avec Lemgheity, Tourine, El Ghalawiya et les français. FAIRE CROIRE QUE AQMI c'est du réel.

A-

Bebe BA a dit…

A-, tu as peut être raison! je viens de voire qu'ils ont été enlevés 02 mois auparavant!
Là, on ne peut plus parler de bavure!

Alors, pourquoi les frenchis les ont couvert puisque c'est le GIA qui avait enlevé ces moines?
quant au AQMI, c'est sur qu'il existe, le GIA n'étant plus à la mode, ils l'ont crée pour les basses besognes.

Anonyme a dit…

Pr Ely
J'ai lu votre dernier message sur votre blog.C'est bien écrit,comme d'hab,mais je suis désolé de vous dire que la majorité des mauritaniens,sinon tous ne sont pas d'accord avec toi quand vous insinuez que l'accord de dakar n'est pas la solution,car ce dernier malgré toutes ses insuffisances les a sauvés d'une crise sociale,économique et politique qui allait à coup sûr rayer de la carte notre cher pays si la logique de la confrontation l'avait emporté.Par ailleurs vous semblez mettre sur le même pied d'égalité les deux leaders de l'opposition avec les deux candidats militaires responsables de tout ce qui nous est arrivé;ce qui est pour le moins injuste à l'égard d'Ahmed et de Messoud à qui l'on doit accorder le bénefice du doute et la chance de diriger le pays après tant d'années de militantisme et de sacrifices,étant entendu que tous les défauts que vous leur imputez et que leur impute souvent l'homme de la rue ne sont fondés que sur les rumeurs distillées par les RG...
Amitiés
A+

Bebe BA a dit…

Pour A-

http://www.slate.fr/story/7717/les-myst%C3%A8res-du-massacre-des-moines-de-tib%C3%A9hirine

Anonyme a dit…

Salut....
Trop fort O.Diagana...justement pourquoi cette duplicité...quand il s'agit ...de Sarr...pertinent ce qu'il a dit...lisez...

"« l’article du site électronique a fait beaucoup de dégâts et Ibrahima Moctar Sarr a été touché dans sa dignité et dans son honorabilité. Dans certains endroits les débats ont largement tourné autour de cette question, ce qui a plombé la campagne de Ibrahima Moctar Sarr. Nous ne comprenons pas pourquoi il y a autant d’indignation autour de l’emprisonnement de Hanevy alors qu’il n’y en a pas eu quand Taqadoumy a publié « son torchon » ? Le porte parole laisse entendre que Hanevy serait lui-même dépassé par ces événements. « L’entretien entre Ibrahima Sarr et Hanavy ould DEHAH a montré que celui-ci avait beaucoup de respect et de considération pour le candidat ». C’est ce qui transparaitrait des démarches entreprises par la famille du détenu pour prier Ibrahima Sarr de retirer sa plainte. Hanevy ne gère pas le site en français. Il serait donc manipulé à « l’insu de son propre gré », pour reprendre une formule rendue célèbre par les Guignols de l’info. Ibrahima Moctar Sarr est peut-être diffamé parce qu’il était un candidat qui dérangeait. Il faut que Taqadoumy fasse un démenti pour qu’Ibrahima Moctar Sarr retire sa plainte. La justice va suivre son cours au cas contraire."

BebeBa...un monsieur de 70 ans ne peut representer un changement ...la tache "mauritanie à redresser"...sera rude ...elle demendera...de l'effort...physique..qu'intellectuel...de la vigilance ...denoncer...certaines pratiques ...de la force de caractere...faire marcher les troupes au pas ... tomber des tetes s'il le faut ....enfin s'entourer d'une equipe jeune ...capable...d'amorcer le changement ....
Penses tu que des septagenaires en sont capables ...franchement dis moi!!!!!!!!!!
sinceres amitiés...

PS...A- quand on respecte quelqu'un ...quand on est polit...on ne traite pas une personalité telle que kane hamidou de con ....
bl

Anonyme a dit…

ce A+ est très sympathique

Anonyme a dit…

impossible de ne pas dire un grand bravo à notre prof national pour son dernier papier. Il nous traite de " chiens" mais ce n'est pas grave, on pardonne car le reste est dit avec le coeur. bravo ! vous n'êtes plus un maître pâtissier , vous voilà de nouveau: un homme libre! voilà un ton qu'on aimerait lire chez nos intellos qui vivent de la politique. bravo.
visitez www.haut-et-fort.blogspot.com le blog d'un homme libre qui revient de loin. Le seul bémol c'est de ne jamais reconnaître à aziz son mérite, mais un homme comme le prof qui retrouve petit à petit ses esprits finira tôt ou tard par ouvrir complètement les yeux. c'est dur de dépasser la haine archaïque des militaires , c'est dur d'accepter que peut-être que aziz est la solution vu le reste: la scène et le pouvoir de manigance à long terme d'un ely dont le seul souci est de neutraliser aziz. mais ce jour viendra où notre prof national sera moins injuste avec notre général civilisé.

inch'allah

ps: imaginer aziz out, c'est imaginer ely in, il n'y a aucun autre enjeu. " tout sauf ely" mais cr préfère " tout sauf aziz" pourtant le prof l'a démontré même aziz out et daddah in , il subirait démocratiquement le même sort que sidi car le système de taya dont ne veut plus aziz et dont rêve ely, ce système là seul aziz et son équipe est capable de le diviser, c'est à la classe politique de l'aider à le vaincre mais étant ce qu'elle est elle préfère le changement dans la stabilité...

bravo professeur!

miaou

Anonyme a dit…

miaou

techemba'ersak?

haou

Anonyme a dit…

on peut lire sur cridem, les aodistes utiliser le slogan " le changement dans la sérénité" autrement " le changement serein" qui fait partie de la liste des slogans brevetés sur canalh et j'avais mis en garde quiconque s'en inspirerait sans pincette
c'est du vol éhonté
ça commence bien
qui se ressemble s'assemble

Bebe BA a dit…

MA chère BL,

Si AOD est connu pour un opporuniste de première,il faut lui reconnaître sa tenancité et sa vonlonté de fer!
Sa course à la présidence en est la preuve!
Bien sur chez lui, la fin justifie les moyens même s'il lui faut changer d'avis toutes les semaines, lol

Pour en revenir à ta question, ce septagenaire là a la force de caractère, denoncera ce qu'il faut denoncer (si ça l'arrange bien sur)faira marcher les troupes au pas et mettra au gnouf ses laudateurs (tt monde sait qu'il est rancunier).
Quant à changer le système, je ne crois pas qu'il le fera mais ce qui est sur: il nous debassera des militaires pour de bon!

Bien sur que ce n'est pes le meilleur candidat, mais reconnaîs que le choix est limité!

Anonyme a dit…

bebe ba un civil vous débarraser des militaires!!!! pas de changement véritable sans l'armée! nous devont tout à l'armée le meilleur comme le pire. le pire ce n'est pas l'armée mais des militaires d'une certaine époque! les temps changent. tout le processus démocratique est un cadeau de l'armée. les civils on ne leurd doit rien de bon, rien! le pire snas le meilleur

bilkiss a dit…

Chères Bébé, Bl

ravie de vous lire!!!!

Dear Bébé les z'amis (A- tu permets) de AOD sot prêts à tout, ils sortent les gros moyens, un jet privé à son effigie, l'hotel Palace Emira, la coquette somme de DIX MILLIARDS UM.....lol

Eh oui DIX MILLIARDS UM c corsé, une démonstration de force!!!

message reçu ya MOUFFSIDIN, vous tjs là et apparement avec bcp d'argent!!!

UN SEUL MOT D'ORDRE " BATTRE AZZIZ"

Dear Bébé on assiste là à une revanche des nostalgiques de taya pas pour les beaux yeux de Daddah ( l'ennemi d'hier) qu'ils feront tout ça, rien qu'une minable revanche qu'AOD à bien compris, opportuniste revanchard, ayant pour seul but "resider au palais ocre même en squattant...lol" il joue leur jeu!!!

toutefois je respecte ton choix ma Chère Soeur mais penses'y sérieusement tu promets??

toute mon Affection,
Bilkiss

maatala a dit…

Salam

De la necessité de la réforme

Azziz aurait dit selon Taqadoumy:

"Moi je n'achète pas les gens, celui qui est convaincu par mon programme vote pour moi, celui qui vend son vote moi je ne suis pas acheteur".

Qui doute encore qu'Azziz est le candidat de la réforme dit le Fou

maatala

Bebe BA a dit…

Merhabe Bilkiss,

AOD n'est pas Sidioca qui s'est poings liés par ceux qui l'avaient soutenu!
Il en profitera le temps qu'il faut mais n'hésitera pas à les jeter aux oubliettes s'ils se mettent son chemin!
C'est cynique mais comme je l'ai plus haut, la fin justifie les moyens!

Quant aux financement de campagne mieux vaut ne pas chercher leur provenance. cela est valable tous les candidats.

maatala a dit…

Salam

chére BL

Azziz aurait dit:

"Ould Abdel Aziz a pris l'engagement de "démolir le Front national pour la défense de la gabegie, le 18 juillet". Ce jeu de mots vise le Front National Pour la Défense de la Démocratie, FNDD, première coalition anti putsch.

------------------------------

"le Front national pour la défense de la gabegie"

Quand le bidasse fait de l'humour dit le fou

maatala

bilkiss a dit…

A-,

pourquoi pas le Palais de Marie-Thérèse Daddah ne fut-elle pas la première locataire du Palais Ocre..lol

Amitiés,
Bilkiss

bilkiss a dit…

Cher Maata,

AZZIZ a eu le culot de dire au Meeting d'Atar ( ville natale et fief de la tayie) que c bien lui et lui seul, qui a fait le coup du 05- 2005 et qu'Ely Vall dormait( Sanhaji ente vem)...lol

son franc-parler m'épates!!!

Fraternellement,
Bilkiss

Bebe BA a dit…

9a menace, ça replique, lol
C'est vraiment la meilleure campagne présidentielle qu'on a eu!

Lu pour vous sur flamnet:

Aziz assume son antisémitisme et s'attaque à Taqadoumy

Selon Ould Abdel Aziz : "Une personne appartenant au Front national pour la défense de la gabegie [c'est ainsi que le Général désigne le front anti-putch, NDE] parcourt les Etats-Unis et mène une campagne de dénigrement contre moi, en propageant un discours selon quoi l'Armée mauritanienne est antisémite et anti américaine". Le Général ajoute que certains de ses adversaires "travaillent avec les Juifs".

Selon Ould Abdel Aziz, "tout ceci nous fait honneur".

Avant de promettre : "Nous avons des documents prouvant l'implication de certains candidats dans des détournements ayant touché le pétrole, l'industrie, la pèche et le crédit agricole. Ce sera du solide, pas comme les racontars de Taqadoumy et leurs clique que vous connaissez bien".

Et Ould Abdel Aziz d'ironiser, à Akjoujt, son fief : "ce qui a fait pleurer Messaoud à Atar, c'est le fait qu'il a regardé autour de lui et n'a vu que les fossoyeurs de ce pays".

Réagissant à ces déclarations, un leader du Front anti-putsch déclare, sur un ton moqueur : "Le meeting de Ould Abdel Aziz à Nouakchott sera l'occasion d'un grand déballage, il passera son temps à parler des autres sans dire un mot sur son propre programme. Remarquez, ça l'arrange bien : il n'en a pas ou plutôt si, le sien se résume ainsi : "tous ceux qui sont contre moi sont des voleurs, par conséquent je dois les emprisonner".

Anonyme a dit…

Bebe Ba,

AQMI existe. Maois pas en tant que mouvement independant qui lutte pour etablir un soit-disant khalifa musulman. Il a ete fabrique de toute piece quand tout le monde s' est fatigue du GIA (phagocyte par le DRS algerien), puis le GSPC, manipule aussi et qui a ete transforme en AQMI pour le lier a Al Qaida pour jsutifier l'ouverture de bases US pour s'accaparer de la region par l'oligarchie bushienne qui est dans le petrole.Tu pourras aller sur Algeria-Watch pour lire Geze, Mellah et d'autre. Si tu peux trouver quelqu'un abonne au Review of African Polical Review, tu pourras consulter 4 article de Jeremy Keenan. J'etais comme tout le monde en decembre 2007 quand AQMI a frappe chez nous.J'avais cru que AQMI existait. Avec quelques recherches, il etait evident que tout cela a ete fabrique de toute piece. Lis les 75 pages de l'excellent document de Geze et Mellah dans le site Algeria-Watch et tu ne seras plus perdue. Geze est l'editeur en chef de la tres serieuse revue Herodote et directeur des editions la Decouverte. Imprime et lis tranquillement les 70 pages+. Tout y est et meme la Maurotanie dans ce enjeux. Je te passe le lien des que je trouve ce soir.Tourine, El Ghallawiya, Lemgheity et les touristes, c'est du fabrique pour faire tomber Ould Taya et apres Sidioca.

Tu as toi-meme lu sur ces moines qui ont ete vus dans une caserne avant leur mort et on parle de bavure! Essaie de mettre la main sur le bouquin de Tigha ...

A-

Anonyme a dit…

Resumé de l'ideologie azizienne

Faire un coup d'etat, usurper le pouvoir, prendre un pays en otage, vider les caisses, soumettre les medias pubilcs à une propagande mensongere, intenter des procés aux adversaires et à leur epouses (Khattou ente vem), nommer ses cousins, ses copains et ses coquins aux postes strategiques les jetter en prison, les accuser de ''moufsidines'', repeter le mot al fassad et se porter candidat à la presidentielle en laissant à Vlane, Maatalla, Bilikis et à fils du Bled le soin de faire une campagne propre sur CANALH

Anonyme a dit…

Bilkiss,

Tout ce que dis le kheneral se retourne contre lui. Comment tu peux parler ainsi? Il faut qu'il parle programme! A ce rythme, AOD ou Messaoud vont gagner. S'il pense refaire un coup le 19 a la Guei, il se trompe. Il n'a meme pas compris que Dakar l'a piege.

A-

Bebe BA a dit…

A-,

Dakar a aussi légitimer son putsch!!!
Il es où Sidioca?

Anonyme a dit…

Resumé de l'ideologie azizienne (corrigé)

Faire un coup d'etat, usurper le pouvoir, prendre un pays en otage, vider les caisses, soumettre les medias pubilcs à une propagande mensongere, intenter des procés aux adversaires et à leur epouses (Khattou ente vem), les jetter en prison, les accuser de ''moufsidines'', nommer ses cousins, ses copains et ses coquins aux postes strategiques repeter le mot al fassad et se porter candidat à la presidentielle en laissant à Vlane, Maatalla, Bilikis et à fils du Bled le soin de faire une campagne propre sur CANALH

Anonyme a dit…

Oui Bebe Ba. Dakar a legitimer sa candidature et non son coup. Sachant parfaitement qu'il perdrait. A-

Anonyme a dit…

Bebe Ba,

Lis cet article du Soir de Belgique. C'est d'aujourd'hui. A-
===

http://algeria-watch.org/fr/article/just/moines/bavure_raison_detat.htm

Anonyme a dit…

Bebe Ba,

C'est le document de Gèze et de Mellah. A-

====

http://algeria-watch.org/pdf/pdf_fr/gspc_etrange_histoire.pdf

bilkiss a dit…

Dear Bébé,

j'ai compris t'es pour AOD!!!

Snif...snif...snif!!!

pour le financement des campagnes des candidats, t'as raison on n'on parle plus!!!

Alors dis-moi Bébé, AOD a bien étè chez les populations sinistrées de Zoueratt..non!!!

pourquoi pas un petit geste ou sait-il d'avance que c sa dernière participation et qu'il sera jamais élu et on garde le"butin" pour s'assurer une bonne retraite sans problèmes financiers ou prefere-t'il l'achat des consciences à l'Humanitaire...lol

Affection,
Bilkiss

bilkiss a dit…

Ano de 18 h 44,

Bravoooo, t'as bien corrigé et t'as tout compris!!!

alors stp tu nous lachent les baskets et on continue à faire campagne pour AZZIZ à notre guise sur CanalH et Merci!!!

sans rancunes,
Bilkiss

Bebe BA a dit…

A-, cela ne nous dit toujours pas pourquoi les frenchis ont couvert cette monstriosité?
La raison d'état?
qu'est ce que les algériens leur ont offert ou promis en contrpartie?

Bebe BA a dit…

Ma très chère Bilkiss

T'en fais pas, je changerai - surement - d'avis demain ou après demain, lol
Moi, je ne suis pour personne, je ne m'occupe plus de la politique!
D'ailleurs, j'ai décidé de faire des recherches sur ces terroristes crées de toute pièce, lol
Qu'est ce que tu veux A- m'a transmis son virus, lol

maatala a dit…

salam

Notre ami a dit:

"porter candidat à la presidentielle en laissant à Vlane, Maatalla, Bilikis et à fils du Bled le soin de faire une campagne"

-------------------------------

Je ne sais pas pour mes amis, mais personnellement, j'ai toujours prôné le parlé vrai, celui qui dérange et qui fâche grave, car je crois que notre pays à besoin d'un Rawlings voir un Toumani pour le sortir de sa torpeur, de sa léthargie, de sa torpeur pour le mettre au boulot.

A mes yeux AZZIZ incarne tout simplement cette ambition et la certitude que notre pays se mettra en mouvement.

Ceci pour le meilleur et le pire dit le Fou

maatala (soutient critique et lucide)

Anonyme a dit…

lu pour canalh, une belle phrase :
" les hommes ont des amis, les femmes des familles et les animaux des semblables"

bilkiss a dit…

A-,

tu te trompes...lol

Dakar a legitimé AZZIZ sinon y'aurait pas eu d'elections!!!

pour AOD et Messoud suis pas aussi optimiste que toi et leurs supporters ils seront pas tous les deux au Second tour, c l'un ou l'autre!!!

pour le programme d'AZZIZ il est clair c un combat sans merci contre les MOUFSSIDINES, avec une priorité redresser la RIM on donnant une chance à tous ces fils "honnètes" le droit d'y participer et droit de cité...lol

Amitiés,
Bilkiss

Anonyme a dit…

Maatalla a dit:
je crois que notre pays à besoin d'un Rawlings voir un Toumani pour le sortir de sa torpeur, de sa léthargie, de sa torpeur pour le mettre au boulot.
------------
Avec Aziz le pays a eu un samuel doe ou un Robert guei

«Les plus anciens ‹Précédent   1 – 200 sur 323   Suivant› Les plus récents»