mardi 21 juillet 2009

L' EDITO DE OUMERE

Qu’on le veuille ou non, l’élection présidentielle du 18 juillet a été bien organisée. Il ne pouvait pas en être autrement. Un gouvernement d’union nationale avec comme ministre de l’intérieur Mohamed Ould Rzeizim dont la compétence ne peut être mise en cause.

Une CENI consensuelle qui est composée à deux tiers (un peu plus d’ailleurs) de représentants du FNDD et du RFD. Des représentants de tous les candidats dans les bureaux de vote.

Techniquement, l’élection s’est bien déroulée. Et c’est ce que les autres candidats doivent accepter pour être conséquents. Qu’auraient-ils dit si Ould Abdel Aziz avait perdu au premier tour et s’il avait refusé d’accepter sa défaite ?



N’est-ce pas lui qu’on disait prêt à semer le trouble et le désordre s’il n’était pas élu ? N’est-ce pas lui qu’on disait prêt à faire un nouveau coup d’Etat ? Qui est à présent en train de ruer dans les brancards ? Qui est mauvais perdant ?

Le reproche que les politiques – parmi les candidats – doivent se faire, c’est celui d’avoir d’une part laissé Ould Abdel Aziz incarner la rupture avec le passé et les gens du passé, d’autre part abandonné leur discours habituel pour un discours «mou» et «convenable» non pour leur électorat traditionnel mais pour un électorat embourgeoisé et peu militant.

Messaoud Ould Boulkheir et Ahmed Ould Daddah ont-ils été reconnus par les militants de leurs partis et leurs soutiens traditionnels ? Leurs nouveaux entourages leur ont-ils porté bonheur ou ont-ils été déterminants dans leurs mauvais scores ? On dira que parce que certains candidats contestent les résultats publiés, il ne faut pas tirer les conclusions présentement. Même si le candidat Ould Abdel Aziz a bénéficié d’un concours «surnaturel», pourquoi les autres n’ont pas fait le plein de leurs militants ? Pourquoi, s’il y a fraude avérée, n’ont-ils pas présenté les preuves à temps ? Pourquoi parler du fichier électoral seulement après le scrutin ?

L’élection du 18 juillet est nécessairement un tournant. Elle est d’abord un nouveau pas sur le chemin de la transition démocratique qui doit le temps qu’il faut pour asseoir une véritable démocratie. Elle a été l’occasion d’une grande participation de la population qui prouve ainsi son attachement à son implication dans la gestion de ses affaires.

Mais pour que cette élection soit un tournant, il faut adopter de nouvelles attitudes. Le candidat élu Mohamed Ould Abdel Aziz doit nécessairement rassurer sur ses intentions. Il doit se présenter comme le président de tous les Mauritaniens, pas seulement de ceux qui l’ont élu. Personne ne doit se sentir fautif pour avoir parié sur le cheval perdant. Il doit immédiatement appeler les Mauritaniens au travail.

Nous avons perdu beaucoup de temps dans les palabres politiques. Et mettre en marche les chantiers urgents : l’éducation, l’agriculture, l’élevage, la santé, les infrastructures, les institutions républicaines, la justice, l’administration… En face, les politiques doivent se rendre à l’évidence : une page de l’Histoire est tournée. Désormais plus rien ne sera comme avant. Qu’on le veuille ou non. Qu’on aime Ould Abdel Aziz ou qu’on le déteste. Il faut parier sur la Mauritanie future.

La Tribune n°460

83 commentaires:

Anonyme a dit…

BIS,pendant que je l'ai encore sous la main!
**************************
Toujours à nous servir invariablement le même laius ambivalent, éprouvé, éprouvant et ressassé où il soutient une chose et son contraire comme ce faux prophète qui à chaque nouvel an commet le très laconique et ambigu oracle suivant : « cette année sera vraiment une année! »
Serait-elle bonne bonne et voilà-t-il que notre mage s'empresse de clamer haut et fort qu'il l'avait bien prévu dans sa boule de cristal! Serait-elle mauvaise qu'il en aurait tout aussi bien fait le présage sans ambages dans sa prophétie à la con! Pile notre « visionnaire » MFO gagne, face il ne perd jamais exactement comme notre mage hâbleur!Autant donc dire que notre billetiste ganerait à tous les coups, sans coup férir se contentant de humer l'air du temps pour donner un coup à droite, une volte face à gauche, un virage à 360 degrés au centre, un périlleux grand écart vers les extrêmes en prenant bien soin de suivre les mouvements giratoires de son éolienne politique sans jus. Salut l'artiste trapèziste!

En plus, MFO aura eu la crânerie de parler de lynchage politique tout oublieux qu'il serait de son passe-temps favori à faire pâlir d'envie Mister Lynch cet officier sudiste inventeur du lynchage physique. Dis donc cher ami tu semblerais avoir oublié tes tanguages au gré de l'harmattan saharien depuis le 6 août 2008, nous autres pas.
Last but not least, question personnelle cette fois ci: pourriez vous nous expliciter les raisons insoutenables qui t'auraient amené ainsi que ton autre « alter égo » AOC à ne pas publier le vibrant hommage rendu à feu Habib par un ami commun KBG? Les morts ne vous interesseraient-ils pas tant que cela? Même Claude K, ce francais étranger qui n'a pas connu feu Habib de surcroît n'a pas hésité à le faire à l'instar de beaucoup d'autres médias encore!
KBG

Anonyme a dit…

prof MFO, j'ai envie qui vous me pariez du 1er meutre dans l'islam

maatala a dit…

Salam

MFO a dit:

"Le reproche que les politiques – parmi les candidats – doivent se faire, c’est celui d’avoir d’une part laissé Ould Abdel Aziz incarner la rupture avec le passé et les gens du passé, d’autre part abandonné leur discours habituel pour un discours «mou» et «convenable» non pour leur électorat traditionnel mais pour un électorat embourgeoisé et peu militant.

--------------------------------

Un enterrement politique de première classe pour l'idéologue du coup d'état, ahmed ould daddah, celui qui n'a jamais digéré le fait d'être battu par le mari de KH dit le Fou.

maatala

Anonyme a dit…

Mise au point nécessaire et pas lue car survenue en FIN DE BLOG!

MISE AU POINT!
Cet aricle ne ressemble en rien à un retournement de veste, loin s'en faut du reste, mais serait plutôt un appel objectif et dépassionné à dépasser les contestations et querelles byzantines stériles passées à pinailler sur le sexe des anges alors que l'ennemi est aux portes de la cité, pour s'occuper enfin du peuple mauritanien exsangue.
Peuple qui aura été, au final, aura largement fait les frais de ces 11 mois de longue et absurde crise et des...élections aussi, qu'elles soient archi-tripotées ou légèrement trafiquotées comme le prétendraient les uns et les autres, c'est selon
et c'est kif kif à mon avis, à l'impossible nul n'est tenu!
Il s'agira désormais de faire front à aziz avec d'autres arguments qui tiendraient mieux la route que ceux actuellement sortis de nature à donner l'impression que l'opposition ne serait pas si démocratique que cela au point de prendre le contrepoint de l'évidence même FAISANDEE mais impossible à établir avec certitude.Il faudrait absolument avancer en se faisant de bonnes raisons surtout, le reste ne serait que misère et futilités politiciennes peu gratifiantes et crédibles du reste.
ILLE EL EMMAM ya ghawmena, le peuple vous attend sur le terrain du CONCRET et de l'UTILE. Et pour ce faire il faudrait de solides et pesants contrepoids de nature à infléchir aziz le tyranneau mal élu dans le bon sens celui de l'intérêt suprême de la nation et non celui de la gabegie new wave, sa seconde nature en fait, qu'il ne tarderait guère à emprunter spontanément si les mains lui en seraient laissées libres!
KBG
-------------------
BONJOUR SUR :
http://voxpopuli-kbg.blogspot.com/

mardi 21 juillet 2009
Election viciée mais élection tout de même.
(ou laisser mouton pisser, Tabaski viendra)

Les appréhensions relatives à la survenance fort redoutée de fraudes électorales massives exprimées à juste titre par certains candidats de l'opposition au putsch se seraient révélées justifiées et surtout fondées.Et rien que le fait que toutes les fraudes accomplies ou tentées l'auront été au bénéfice exclusif du seul candidat Aziz suffirait à nous faire subodorer que le pire aurait été effectivement commis.Au nez et à la barbe d'une opposition impréparée car forcée de participer au pas de charge à des élections dont les détails millimétrés auront été réglés avec une précision de métronome par le camp putschiste 10 mois durant en toute quiètude et sans gêne.Par conséquent, les espoirs et les chances d'un retour à une vie constitutionnelle normale dans la transparence étaient bien minces voire dérisoires même si ,sur le papier, les plus fins analystes et politologues se seront mis d'accord pour écarter toute possibilité de victoire d'Aziz au second tour à fortiori au premier tour.Ils l'auront fait en se basant sur une évaluation objective des données régissant les rapports de force sur les plans politique, sociologique, statistique, celui des alliances et des accords de désistement mutuel etc....etc...

A suivre

Anonyme a dit…

Cela dit, Aziz aura bel et bien été élu et aussi démocratiquement que ne l'avait été l'élection de Hitler réussie à coups de tricheries indécelables, d'intimidation de ses S.A, de populisme rustre, d'achats de conscience et d'un quadrillage méticuleux de l'électorat alliant le bâton à la carotte.Toutes répréhensibles et déloyales que sont ces méthodes, elles n'en sont pour autant que plus difficiles à déceler et à établir aussi.Un peu à l'image d'un meurtre commis sans corps retrouvé, tous les criminologues et les plus fins limiers de la police vous le diront de choeur : pas de corps pas de meurtre.Et cela, même si la culpabilité du suspect ne fait aucun doute grâce à un faisceau de présomptions convergentes et accablantes comme ce serait bien le cas de l'élection plutôt tirée par les cheveux d'Aziz mais élection tout de même, toutes choses étant égales par ailleurs.....

FEED-RSS

http://feeds.feedburner.com/VoxPopulilaVoixDesSans-voix/blogDeKhalilBallaGueye

http://voxpopuli-kbg.blogspot.com/feeds/posts/default?alt=rss

KBG

Bebe BA a dit…

Les U.S.A attendent la décision du Conseil Constitutionnel au sujet des élections en Mauritanie avant de se positionner

Le porte-parole, des états unis d’Amériques Mr Philipe krowly, a affirmé que son pays attend la décision du conseil constitutionnel, au sujet des élections du 18 juillet 2009 en Mauritanie. Pour prendre une position officielle.

Car, a-t-il ajouté lors de sa conférence de presse habituelle qu’il est prématuré, étant donné les irrégularités constatées d’avoir une position définitive.

Tout en rappelant, que 250 observateurs d’horizons divers en plus des ambassades sur place, parmi lesquelles celle des U.S.A ont joué un rôle important dans la supervision de ses élections.

SOS Abbere

maatala a dit…

Salam

Lu sur crdem

"Mauritanie: la commission électorale a reçu des plaintes de quatre candidats

Extrait :

"Les quatre plaignants avancent des cas de "manipulation des résultats" et usage de faux.

Il affirment aussi que des "produits chimiques" ont été dissimulés dans les bulletins de vote pour "transférer le vote de l'électeur des autres candidats vers Ould Abdel Aziz", indique une source proche du candidat Ould Daddah.

Les bulletins de vote ont été fabriqués en Grande-bretagne par une société spécialisée.

Les candidats contestataires réclament des "enquêtes sur toutes ces données" et demandent l'aide d'experts internationaux en produits chimiques sur la nature des bulletins de votes incriminés.

-------------------------------

"produits chimiques" ont été dissimulés dans les bulletins de vote pour "transférer le vote de l'électeur des autres candidats vers Ould Abdel Aziz".

Pourquoi ce procédé a marché sur certains bulletins et pas vers tous.

Faire appel à la science fiction pour expliquer sa déculotté est une idée à breveter.

Il y a du prix nobel dans l'air.

Jusqu'à preuve du contraire, je conseille aux opposants à Azzizo (sauf Ely) de prendre des vacances dit le fou

maatala

Anonyme a dit…

Maatala,

les bulletins ne sont pas tous minés, le nombre de bulletin biaisé représente près de 30 pc du total.

Sanhaji

maatala a dit…

Salam

MFO a dit:

"Le reproche que les politiques – parmi les candidats – doivent se faire, c’est celui d’avoir d’une part laissé Ould Abdel Aziz incarner la rupture avec le passé et les gens du passé, d’autre part abandonné leur discours habituel pour un discours «mou» et «convenable» non pour leur électorat traditionnel mais pour un électorat embourgeoisé et peu militant.


Un entérement politique de première classe pour l'idéologue du coup d'état, ahmed ould daddah, celui qui n'a jamais digéré le fait d'être battu par le mari de KH dit le Fou.

maatala

Anonyme a dit…

Le doute est permis dans cette affaire. Quand il y a doute, cela pose probleme. J' ai aime l'article de Ahmed Ould Cheikh. A-

maatala a dit…

Salam

Lu sur mauritanide1

"Points forts et points faibles des candidats


Les points forts de Mohamed Abdel Aziz : archi-favori, moyens humains et financiers colossaux. Campagne qui a couvert l’ensemble du pays. Discours cohérent et permanent centré sur l’assainissement et la lutte contre la corruption.

Ses points faibles : notables défections, difficulté de concilier la présence de certaines figures dans son entourage avec le ton de sa campagne : chasse contre les symboles de la gabegie



Les points forts d’Ahmed Daddah : bénéficiaire de plusieurs ralliements de dernière minute. Certains leaders d’opinion (imams, barons) voient en lui le dernier rampart contre l’inconnu. Son discours rassure les forces conservatrices.

Ses points faibles : Absence de constance politique. Il avait contribué au renversement de Sidioca, puis la rectification avant d’opérer un virage spectaculaire. Considéré comme un homme qui veut arriver au pouvoir coûte que coûte.


Les points forts de Messaoud Ould Boukheir : symbole de la lutte contre l’esclavage, avocat des opprimés. Candidat de la grande coalition de l’opposition (le FNDD). Une campagne bien menée avec le soutien du clan de Sidioca


Ses points faibles : absence d’une constance politique claire. A la tête d’une coalition floue où l’on retrouve des personnalités de tout bord. Soutiens peu impliqués dans la campagne.



Les points forts d’Ely Mohamed Vall : les deux ans de parfaite maîtrise de la transition entre 2005 et 2007 sont encore vivaces dans les mémoires. Une bonne image au niveau international. Un discours sobre basé sur le retour de la démocratie.


Ses points faibles : un long mutisme au lendemain de la rectification qui a jeté le doute dans les esprits. Spéculations sur sa fortune réelle ou supposée.



Les points forts d’Ibrahima Sarr : des revendications légitimes et une force de persuasion qui lui avait valu un bon score lors des dernières présidentielles. Une force de mobilisation toujours intacte.


Ses points faibles : une campagne trop concentrée sur Nouakchott faute de moyens. L’absence (hormis Ciré Kane) de personnes maîtrisant parfaitement les rouages de la communication dans le staff.


Les points forts de Kane Hamidou Baba : il incarne une nouvelle génération d'homme politique. Un niveau intellectuel qui relève le débat. Des revendications fortes .


Les points faibles : une campagne trop concentrée sur Nouakchott. Le presque « renoncement » à l’usage du candidat du RFD tendance KHB.


Points forts de Jamil Mansour : forte organisation. Un discours islamiste modéré simple et accessible à tout un chacun.


Points faibles : une rhétorique à géométrie variable. Une fixation sur la Palestine qui irrite les mauritaniens. Une méfiance des imams plus à l’aise avec Ahmed Daddah



Les points d’Ould Meimou : connu pour être un homme de droiture. Fortement populaire dans sa tribu. Pas de cadavres dans le placard.


Ses points faibles : une campagne timide sur la pointe des pieds. Le plus inconnu des candidats devra se faire violence avant les quelques minutes nous séparant de la clôture de la campagne électorale pour rattraper son retard.
------------------------------

On connait la suite dit le fou


maatala

Bebe BA a dit…

Lu sur mauritanies1:

L'opposition face au défi du recours objectif

Les opposants contestataires ont jusquà ce soir pour déposer un recours objectif auprès de la cours constitutionnelle. C'est une démarche difficile sur le plan technique et risquée sur le plan politique car les preuves rassemblées jusque-là sont bien maigres. En l'absence de quantités nécessaires pour la remise en cause partielle du scrutin, les opposants doutent de la qualité du bulletin de vote. Manoeuvre à laquelle s'ajoute un constat empirique de Mr Bodiel qui supervisait Nouadhibou. Le baron du FNDD rappelle avec juste titre sur les ondes de RFI que du temps de Maouiya cette ville est toujours restée dans l'opposition. Hélas oui, mais il n'y a pas de loi finie dans une science humaine aussi complexe que la politique. Si sur le plan technique, la manoeuvre s'avère risquée, elle l'est infiniment hasardeuse sur le plan politique. Les contestataires jouent la crédibilité, risquant l'isolation politique. En face, d'ex candidats ont déjà reconnus leurs défaites et félicité le vainqueur. Jamil Mansour, KHB, Ibrahima Sarr. A tout celà s'ajoute, politiquement, juridiquement et techniquement, l'avis des 300 observateurs dont ceux de la RADHO. Dur, dur de contester.

MS

Bebe BA a dit…

La CENI a reçu des plaintes de quatre candidats

AFP: La commission électorale nationale indépendante (CENI) a reçu des plaintes de quatre candidats qui contestent les résultats de la présidentielle du 18 juillet en Mauritanie, a annoncé mardi à l’Afp le président de la CENI, Sid’Ahmed Ould Deye. Les plaintes proviennent du candidat Messaoud Ould Boulkheir, du chef du principal parti d’opposition Ahmed Ould Daddah de l’ancien chef d’Etat (2005-2007) Ely Ould Mohamed Vall et de Hamadi Ould Meimou,. "Nous avons reçu des plaintes des quatre candidats, nous sommes encore au stade de traitement des résultats, de vérification des différents procès-verbaux de votes avant de nous prononcer sur la régularité du scrutin", a déclaré M Ould Deye. Les quatre plaignants avancent des cas de "manipulation des résultats" et usage de faux.
Ils affirment aussi que des "produits chimiques" ont été dissimulés dans les bulletins de vote pour "transférer le vote de l’électeur des autres candidats vers Ould Abdel Aziz", indique une source proche du candidat Ould Daddah. Les bulletins de vote ont été fabriqués en Grande-bretagne par une société spécialisée.
Les candidats contestataires réclament des "enquêtes sur toutes ces données" et demandent l’aide d’experts internationaux en produits chimiques sur la nature des bulletins de votes incriminés.
Mais la CENI ne peut pas, à priori, recevoir de plaintes après la publication officielle des résultats, qui a eu lieu dimanche soir. Seul le Conseil constitutionnel reste arbitre dans ces contestations.
Les quatre candidats doivent déposer un recours pour fraude devant le Conseil Constitutionnel avant la fin du délai légal qui expire mardi à 19H00 (locales et GMT). Les candidats ont également demandé au ministère de l’Intérieur le recomptage des voix pour s’assurer des résultats du vote.

Anonyme a dit…

KASSATAYA.COM ce soir : 21/07/2009

Toute l'équipe de kassataya.com va s'efforcer de vous faire vivre en direct la conférence de presse des 4 candidats malheureux aux élections.


Celle ci commence dans quelques minutes.

L'quipe de kassataya.com

Anonyme a dit…

Salut,
Rimo, voici une appreciation de ta fameuse video soit disant attestant " la fraude ", ma foi , bof, ci apres le commentaire d'un certain sindibad sur cridem :

"la campagne d'ahmed dadah a montré une video qui montre une equipe entrain de falcifier des carte d'identité pour d'electeurs qui vote dans le buraux trois de arafat, la video est diffusée sur le blog diffamatoire de taqadoumy.

les images ne son pas claires et le realisateur de ce montage absurde apparement est un amateur dans la matiere."

conseil d'amie trouvez autre chose ne vous rudiculisez pas.

bl

Anonyme a dit…

C'est drole : mais on dirait que le camp des azizos a du mal à entendre les critiques et les soupçons de fraudes.
Et pourtant, fraudes il y a eu.
Faciles à prouver? NON.
Où est passé mon vote????????????

Anonyme a dit…

et de enieme felicitations de la societe civile,

lu pour vous sur cridem;

"La Mauritanie, notre pays, a connu ces douze derniers mois, une grave crise accentuée par le coup d’état du 6 août 2008. L’OCVIDH avait condamné ce qu’elle considère comme un recul dans la vie de la Nation, alors que venait de s’installer et pour la première fois de notre Histoire, un régime démocratiquement élu.

Ont suivi dix longs mois de crise, de tensions, de confrontations. L’intervention du Président sénégalais, en appui du Groupe de contact a permis d’aboutir aux accords dits de Dakar 1 puis Dakar 2. Il aura évidemment fallu pour y parvenir beaucoup de sacrifices, d’orgueil rentré, d’abnégation au seul bénéfice d’une Mauritanie unie, forte et plurielle. Le 18 juillet 2009, les mauritaniens étaient conviés aux urnes.

Les résultats publiés font apparaître la victoire du candidat Mohamed Ould Abdel Aziz. L’OCVIDH présente ses félicitations au Peuple mauritanien, au Président de la République et à ses concurrents malheureux.
Quelqu’un rappelait à juste raison que la campagne mettait en scène neuf hommes pour un fauteuil.

La Mauritanie mérite de sortir enfin de l’ornière dangereuse des conflits internes permanents, des guéguerres sans fin, autant de situations à déplorer qui ne laissent place aux véritables combats que sont la lutte contre le sous-développement, la consolidation de la démocratie, la Justice sociale, le règlement du Passif Humanitaire et un accès égal à la citoyenneté.

L’Organisation contre les violations des Droits Humains en Mauritanie, fidèle aux engagements qui sont siens, réaffirme sa foi profonde en une Mauritanie de paix, de Justice et d’Egalité. Elle persiste à croire que rien de durable ne se fera hors des sentiers de justice et d’équité.

Elle appelle donc à la poursuite sans relâche des démarches, à travers une concertation générale, en vue de solutionner les parenthèses terribles du pouvoir dictatorial et sanguinaire de Maouya Ould Sid’Ahmed Taya, par la reprise des opérations de retours des Refugiés, leur réinsertion véritable, la mise en œuvre d’une Commission indépendante d’enquête, la traduction devant les juridictions des assassins ayant sévi de 1986 à 1991, de justes réparations en direction des victimes et ayants droits.

Ces conditions nous semblent essentielles pour entamer une sortie réelle de l’insoutenable équation du Passif et contribuer ainsi à la naissance d’une Mauritanie de paix, de fraternité et de justice.

Abdoul Aziz SOUMARE
Président de l’OCVIDH

Organisation contre les violations des Droits Humains en Mauritanie sites.google.com/site/ocvidh/

ocvidh.blogspot.com "

bl

Anonyme a dit…

Azizos, on pourrait vous sortir toutes les prueves possibles et inimaginablezs, vous mettre le nez dedans, vous êtes indécrottables et aveuglés par votre irresponsabilité.
Aziz vous a si bien lavé le cerveau que vous en avez perdu tout discernement.
La mauvaise foi s'arre^tera où?

Anonyme a dit…

Les amis,

Cet article va nuire a azzizo. Messaoud, AOD et Ely ne vont jamais lacher la plainte. A-

------
Quitus au putschiste

par K. Selim, Le Quotidien d'Oran, 21 juillet 2009

Le général putschiste Mohamed Ould Abdelaziz a été «élu» au premier tour d'une élection présidentielle qualifiée par l'opposition mauritanienne de «coup d'Etat électoral». Les courageux opposants au putsch, qui réclamaient un retour à la légalité constitutionnelle, ont été pratiquement contraints d'entrer dans une opération électorale dont le déroulement et le contrôle ne pouvaient que leur échapper. Cette opposition a dû composer avec une «communauté internationale», Union africaine en tête, qui, après avoir fait preuve d'une intransigeance démocratique, a exigé que l'opposition compose avec les putschistes pour une sortie «électorale» de la crise.

Autant dire que les dés étaient pipés dès le départ et que le général Abdelaziz, adoubé de manière ostentatoire par le président en exercice de l'UA, Mouammar Kadhafi, avait reçu les «quitus» nécessaires. L'Union africaine a accepté de facto que le colonel Kadhafi «révise» le principe de non-reconnaissance des gouvernements putschistes. Elle vient d'offrir un nouveau moyen opératoire aux futurs coups d'Etat. Il y a eu le modèle Vall de transmission du pouvoir des militaires aux civils, on a désormais le modèle Abdelaziz de prise du pouvoir par les militaires.

Ceux qui en Afrique croyaient que les coups d'Etat étaient passés de mode doivent déchanter. La méthode Abdelaziz est désormais diffusible : on prend le pouvoir par la force, on fait le dos rond devant les dénonciations internationales, on négocie et on se prépare une élection qui légitime le coup d'Etat. Si cela marche pour la Mauritanie, pourquoi cela ne marcherait-il pas ailleurs ?

Une nouvelle recette est donc offerte aux apprentis putschistes d'Afrique : le coup d'Etat confirmé par le « vote». Tous les principes démocratiques laborieusement mis en place par l'Union africaine s'effritent. L'organisation continentale n'en finit pas d'avaler les couleuvres et d'être toujours en retard dans la prévention des crises.

Les opposants mauritaniens sont amers et on les comprend. Des observateurs, qui ne voient pas grand-chose, vont affirmer que le scrutin s'est déroulé normalement, alors que tout le processus est anormal et vicié à la base. Ely Ould Mohammed Vall, le putschiste qui a renversé Ould Tayaa et organisé une transition démocratique exemplaire, a parlé de «vastes opérations de fraude». Mais que pèse une opposition mauritanienne, il est vrai dispersée, devant les arrangements extérieurs destinés à favoriser une sortie de la crise en veillant sur les «formes» ? Le général putschiste n'avait qu'à donner une élection à ceux qui, à l'extérieur, faisaient mine de défendre la démocratie et le respect de l'ordre constitutionnel. Il le leur donne.

Suffisant pour que le ministère des Affaires étrangères français, sans attendre que l'on statue sur les accusations de fraude de l'opposition, décrète que l'élection a été correcte et «n'a pas donné lieu à des anomalies majeures». Donner sans attendre le «quitus» démocratique à un putschiste est plus qu'une anomalie, surtout de la part d'un gouvernement qui s'est retrouvé en pointe dans la dénonciation de la «fraude» en Iran.

Anonyme a dit…

Très bel article A-.

Je suis entrain d'analyser les résultats sur leur fiabilité statistique, je vous ferai part des résultats.

Sanhaji

LM® a dit…

maatala a dit

"Faire appel à la science fiction pour expliquer sa déculotté est une idée à breveter.

Il y a du prix nobel dans l'air."


Cher ami si tu n'existais il aurait fallu t'inventer

mon frère les "produits chimiques" n'ont pas servi pour les bulletins mais à faire perdre à certains leur lucidité .
mais remarques l'âge y est peut être pour quelque chose.
mais dis moi pourquoi le "sauf ely"? c'est juste pour ne pas mourir idiot.
LM

maatala a dit…

Salam


Il a dit:

"C'est drole : mais on dirait que le camp des azizos a du mal à entendre les critiques et les soupçons de fraudes.
--------------------------------

Azzizzo ou son camp (mohcen et compagnie)ont certainement acheter des voix.

Ils y a certainement eus des irrégularités, sont-elles de nature à invalider l'élection, c'est au CC de faire son boulot

Azzizo n'est pas un saint sinon cela se saurait dit le Fou.

maatala

maatala a dit…

Salam

Cher LM

Ely en tant que dirlo de la DGSN pendant 20, peut nous dire, qu'il a utilisé l'argent des services secrets pour financer la lutte contre le FLAM, les jassous, les putes et les oiseaux migrateurs.......

Jusqu'à preuve du contraire, l'utilisation des fond secret n'est pas soumise à contrôle, malheureusement.

Cependant les 40 hectares attribués à la tipi family , c'est du concret et du "JOURNALEMENT OFFICIEL".

C'est le premier mandat d'arrêt que AZZIZZO doit signer dit le fou.

maatala

Anonyme a dit…

Le pays doit avancer!!!!!!!!
Ahmed Ould Daddah, Messaoud Ould Boulkher et Ely Ould Mohamed Vall ont tort de tenter de bloquer les choses. Il y a probablement eu quelques cas de fraudes mais lesdites fraudes ne diminuent en rien la victoire d'Abdel Aziz.
Que faut-il dire de ces dirigeants de l'opposition qui ne font plus confiance au Ministre de l'Interieur et au President de la commission Electorale Nationale Independante QUI SONT POURTANT ISSUS DE LEURS RANGS; et portent plainte devant une Cour Constitutionnelle QUI N'A PAS PU CONDAMNER LE COUP D'ETAT DU 6 AOUT 2008????

Les resultats sont ce qu'ils sont. IL FAUT LES RECONNAITRE ET AVANCER!!!!
Dans plusieurs pays Arabes et Africains comme la Mauritanie, on a la culture des HOMMES FORTS!!!! On vote pour celui qui est FORT, PUISSANT, DOMINANT ET QUI DETIENT LE GROS CANON. Abdel Aziz et ses generaux/colonels du HCE ont gagne' parce qu'ils representent la force et le pouvoir.

PS.

Je n'ai jamais doute' de la victoire d'Abdel Aziz. Seule la course entre Kane Hamidou Baba et Balas d'un cote' et Sarr Ibrahima de l'Autre m'interessait. Ai-je besoin de vous dire que Sarr les a battus!!!(je suis entrain de rire)

Anonyme a dit…

LMr,

Je suis entrain de rire. Il y a bien des produits chimiques dans tout ce qu'il y avait dans les bureaux de vote.
TIJMOUKHTE QU'ILS BUVAIENT ETAIT UN PRODUIT CHIMIQUE.
MAROU QU'ILS ONT MANGE' ETAIT UN PRODUIT CHIMIQUE.
MONEYJA QU'ILS FUMAIENT ETAIT UN PRODUIT CHIMIQUE.
(I'd rather stop.) Mes amis qui ont combattu contre le coup d'etat sont entrain de se ridiculiser.
JE LEUR DIS TOUT SIMPLEMENT QU'ILS ONT PERDU L'ELECTION PRESIDENTIELLE MAIS ILS NE DOIVENT PAS ACCEPTER DE PERDRE LEUR DIGNITE'S RESPECTIVES!!!!!!

maatala a dit…

Salam

Couly

Je suis pour une fois d'accord avec toi, perdre une élection, ce n'est pas la fin du monde.

Ils auront cinq ans pour se refaire une santé, ils doivent analyser les raisons de la défaite, se restructurer ( rajeunir) et faire leur job d'opposants.

La démocratie pour vivre a besoin de contres-pouvoirs dit le fou

maatala

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

"Ahmed Ould Daddah

«Il y a eu un vote d’électeurs étrangers et même peut être d’OVNI"

-------------------------

C'est l'homme qui a incité les militaires à faire le coup qui parle ainsi.

On sait maintenant qui a besoin de prendre des produits chimiques dit le Fou.

maatala

LM® a dit…

maatalla tu oublies dans l'hoistoire l'âge canonique des présidents frondeurs qui ne leur permet plus d'être calife a la place du calife surtout que les produits chimiques qui rajeunissent n'ont pas encore été inventés
n'est ce pas couli vous avez pas ça aux usa.
bien qu'on m'aurait dit qu'au prochain Harry Potter, il y aurait une potion magique de ce genre.

Anonyme a dit…

Vous n'êtes pas sur place pour savoir ce qui se passe.

Aziz a bien fraudé et les preuves sortiront des expertises que le CC voudra bien faire faire, à défaut la lutte continue.

Ahmed Ould Daddah a raison, il est très populaire et est en avance dans ces élections, il ne laissera pas frauder par le petit Say Say Aziz.

Sanhaji

Anonyme a dit…

salut ,

bl ,

la vidéo est authentique ,ce n'est pas l'opposition qui l'a bricolée .

ould hmednah va d'ailleurs porter plainte car dit il son numéro y apparait et les gens n'arrêtent pas de l'appeler .tu vois le genre : en fonte (tenguerdeu dira sanhaji)

quand à ce que contient cette vidéo on voit bien une moule à pièce d'identités .

tout nouakchott (sauf bl) savent que des pièces d'identités ont été retapée pour pomper le vote .


Par contre sur l'autre vidéo qui montre de pauvres gens qui vendent leurs cartes à aziz , ça tu peux dire que c'est le pognon de bouamatou ,c'est son droit !

les gens que aziz a achetés seront par nous rachetés , ils vont avouer leurs crimes .

les preuves vont inonder le net , je suis vraiment désolé .

remarque :

je peux comprendre que certains ont envie que ça se débloque .Mais de là à prendre les leaders de l'opposition pour des amateurs minables qui doivent prendre leurs retraites avec des scores pareils , ça dénote d'une rare subjectivité .


pour leur gouverne aziz a ordonné la construction de nouvelles prisons que si par malheurs ces gens ci se retrouvent là bà qu'ils ne viennent pas se lamenter sur le mur des militants de l'opposition


rimo

maatala a dit…

salam

les azzizziens

Il a certainement eu des fraudes, mais je trouve que le camp de azziz a fait fort quand, il a publié le journal officiel avec la publication des 50 hectares de Ely.

Ces informations sont sortis parce qu'Ely était considéré comme une menace.

Je présume que si Ely avait soutenu Azzizzo, ces informations ne seraient jamais sortis.

Il y a aussi dans l'entourage de azziz des personnes infréquentables qu'ils couvrent.

Le doute est permis et nous n'accepteront jamais deux poids , deux mesures dit le Fou.

maatala

maatala a dit…

Salam

Notre exigence, c'est:

- Le droit
- la transparence
- la légalité
- l'équité
- La justice
- La redistribution des richesses
- la protection des pauvres

Voila ce que les Mauritaniens attendent de Azzizzo, d'autant qu'il a pris des engagements dans ce sens dit le fou.

maatala

Anonyme a dit…

Voilà, on parle encore des dés pipés, du jeu et ses régles , du putschiste et des démocrates.

On parle de la victoire de aziz aux élections de 2009 mais on oubli sa VERITABLE victoire celle de Dakar la vraie en changeant de statut pour devenir un adversaire politique accepté et respecté.

L'accord de Dakar a été accepté parce qu'ils étaient tous assurés de la victoire et que Aziz sera oublié au premier tour.

Aziz a accepté les régles du jeu de Dakar sauf qu'il a vendu aux mauritaniens ce dont ils ont besoin lutte contre la gabégie, la sécurité, la lutte contre la pauvreté alors que nos véterans de l'opposition parlaient du retour à l'ordre de constitutionnel, la démocratie et de la séparation des pouvoir que de la foutaise...
Pour le paysan de M'bout qui n'a rien à cirer de la démocratie et de l'ordre constitutionnel il veut du palpable et du vecu pour lui il est pauvre parce que l'autre le mouvcide là volé voilà donc pourquoi aziz a gagné le reste n'est que produit chimique.


FILSDUBLED

Anonyme a dit…

je crois que le problème est dans le bulletin et que le B en arabe s'il est le même c'est à dire en caractère imprimé et donc le même dans 52% des bulletins de aziz, il y a fraude sinon tous le reste n'est que baliverne.
Alioune

Anonyme a dit…

Sanhaji et Rimo,

Si vous pouvez nous expliquer l'enigme du B volant ou votant qui saute des cases des autres candidats vers la case de Aziz.

filsdubled

Anonyme a dit…

Ya el khelta,

où va la Mauritanie?
essoul il y a eu une fraude massive hatha mavih chek.eiwa bismella c'est reparti pour un cycle de 30 ans de putschs successifs thik emmolli maviha chek.


copiarpegar

Mballal a dit…

J`adresse à tous les mauritaniens et mauritaniennes mes félicitations les plus chaleureuses, à l`occasion de la victoire sans appel du candidat du changement tsunamique imminent,le général Mohamed Ould Abdel Aziz.

Je veux juste ici signaler à mes fréres les plus anti-Aziz,je pense bien entendu ici à sanhaji et mon vieil ami de toujours Khalil, que les résultats du scrutin du 18 juillet constituent un vote sanction, ni plus ni moins,à l`égard d`une classe politique vieillie, dont il exige le changement du style et de la méthode de gestion de la chose publique.Voilà en entier toute la problématique de ce scrutin encore une fois sans appel.

Il y`a donc une réelle intelligence de comprendre, que le peuple de la Mauritanie profonde a répondu présent, aux multiples appels du général pendant la campagne, qui lui promet de lui accorder une attention politique de premier plan, dans le cadre de son programme général.

C`est-à- dire simplement et avant tout , mettre à l`abri des voleurs,de tous bords, de tous clans et tribus, en vue d`une utilisation éfficiente, les financements destinés au bien-être de nos populations les plus démunies. En un mot, pour plus de justice sociale pour tous,sans distinction aucune.

Il n`ya donc rien de magique ici, simplement il y`a lieu désormais de tenir compte du verdict de la Mauritanie profonde des terroirs, longtemps mariginalisée, mais désormais affranchie du joug des mouvssidines el-moutrevines. Voilà, c`est tout.

What le fou de Maata is thinking about?

Anonyme a dit…

Aux amis qui contestent les resultats,

Challenge yourselves to ask questions and to think independently.

Abdel Aziz a gagne' LET'S MOVE ON!!!!

J'espere de tout mon coeur que mes amis du front ne feront pas de notre pays l'otage de leurs ambitions personnelles.

Nous n'avons pas besoin d'etre en Mauritanie pour savoir ce qui s'y passe. Sur un tout autre plan, personne ne dit qu'il n' y a pas eu de fraude. JE DIS TOUT SIMPLEMENT QUE SON AMPLEUR N'EST PAS GRANDE POUR REMETTRE EN CAUSE LES RESULTATS.
Abdel Aziz avait de mauvaises cartes mais il a su comment les jouer et il a gagne'. Nous vous avons donne' quelques conseils cruciaux que vous avez choisis d'ignorer. Je suis tres humble en disant que Gadio n'est pas plus intelligent que moi.
Pousser le president legitime a' accepter la demission tout en maintenant la structure militaire qui l'a renverse', etait l'erreur fondamentale du Front. Ce sont des ambitions aveugles qui ont empeche' les dirigeants du front a' voir cette grosse FAUSSE! Nous pouvons dire qu'Ahmed Ould Daddah n'a jamais accepte' sa defaite contre le vieux durant l'election presidentielle de 2007. Messaoud aussi n'aimait pas "l'homme de paille qu'on pouvait facilement bruler." Il a compose' parce qu'il avait des interets qu'il devait defendre et il ne pouvait pas refuser le marche' qu'on lui proposait.
IL N'Y AVAIT ABSOLUMENT PAS UNE BETISE PLUS GRANDE QUE D'ELIMINER LE PRESIDENT LEGITIME ET MAINTENIR L'USURPATEUR DANS LE JEU. Le compromis a ete' accepte' et le peuple est alle' aux urnes. IL A BIEN DECIDE' EN FAVEUR D'ABDEL AZIZ. Refuser de reconnaitre cette decision equivaudrait a' insulter notre peuple. La periode des insultes contre la tortue fache'e et ses grands bandits, est revolue. Les farces et les insultes contre notre "grand penseur" Mohcen aussi appartiennent au passe'. Notre peuple a donne' a' ces hommes une legitimite' qu'ils n'avaient pas. Je ne dis a' personne d'aimer le choix du peuple MAIS IL FAUT LE RESPECTER.

La campagne electorale permanente n'est pas bonne pour notre pays. IL FAUT FERMER LA PERIODE ELECTORALE ET AVANCER!!!!!

Anonyme a dit…

Si les US ne se sont pas entendus avec la France pour aider Aziz, le NDI pourra toujours aider l'opposition a expliquer ce qui s'est axactement passe. Le NDI, c'est sa specialite ce genre de choses. AOD les avait attaque et c'est lui qui a pousse pour faire accepter le 18 juillet et 50% des postes du GUN pour l'equipe Aziz. Un malheur n'arrive jamais seul.

A-

Anonyme a dit…

salut ,

filsdubled ,

1 b magique

sur les bulletins de votes acquis par aziz issus de différents endroits du pays ,ils portent la même signature à savoir un b bien foutu ( c'est très grave )

alors comment ça se fait ?!

une hypothèse qui d'ailleurs bien connue dans les milieux délinquants (con et mohcen entoume vem) c'est de cacher dans un papier une information qui ne sera visible qu'après un moment donné de même que toute autre info sera neutralisée sous effets de produits chimiques dans le papier.

biensure toutes ces preuves et bien d'autres ont été envoyées au conseil constitutionnel .


par ailleurs ,

les journaux parlent de nominations futrues de projets ,des raisons de la défaite de l'opposition , d'alQaida de gens qui félicitent le président de la république et tant d'autres banalités mais sans jamais aborder le scandal du vote .

ont ils peur , sont ils imbéciles à ce point perfides ?!!

rimo

Anonyme a dit…

Rimo,

A la lecture de MFO, on sent un nouveau saffag.Les promesses d'Aziz de subventionner la presse a t-elle quelque chose a voir dans cette histoire? Excuse-me Mister azzizzo: si tu as traficote, ce n'est pas excusable.

Messaoud et Ely: demandez de l'aide au NDI. Ils savent deja ce qui s'est passe (s'il y a eu triche ou non) et ils ont quelques limiersd chimistes qui peuvent faire ressortir l'alteration chimique des bulletins s'il y en a. Ils sont aussi tres forts et on vole les elections en Georgie sous le nez et la barbe de Poutine.

Mon souhait a ete de reporter cette election de mierda vers la fin d'annee, mais personne n'a ecoute.
Messaoud: fais attention a AOD et Ely: ils te trahirons a la premiere occaze. Tu es le seul sur lequel on compte pour democratiser ce foutu bled. Bonne strategie d'occuper la rue en attendant de voir clair. Prends Ould Maouloud avec des pincettes chinoises: il t'abandonnera a la prochaine occasion. Tidjigjeu votant Aziz, c'est probablement avec son accord tacite.

Bonne chance les anti-putshistes.La rapidite avec laquelle le Maroc et la France ont reagi est une preuve de triche qu'ils sont presses d'enteriner. Cela fait mal quand les autres te prennent pour un con.

Il n y a que les imbeciles qui ne changent pas d'idee et moi je change ma perception de toute cette affaire. I'll y a eu triche.

A-

Anonyme a dit…

j'admire et j'adore l'honnetete et l'intelligence d'A-, tu as vraiment tout compris.

Le General Essoulouk, qui nous tympannise tous ces temps, tu le cherches sur toutes les ondes tu ne le trouves pas.

Le Maroc, l'Espagne, et la France, s'empressent de feliciter """""LE PRESIDENT ELU"""" histoire de nous dire circulez, circulez tout est fini.

Mais tant qu'on y est on ne depassera pas un detail.

Sanhaji

Anonyme a dit…

A-,

le NDI peut effectivement nous aider a verifier le probleme ou a defaut des expertises internationales ou nationales peuvent etre recrutees sur l'argent du contribuable qui n'a servi depuis belle lurette qu'a l'achat des consciences et griots du net.

ON EST DEJA EN CRISE ON NE DOIT PAS SE PRESSER JUSQU A ERADIQUER DEFINITIVEMENT LE MAL.

Sanhaji

Anonyme a dit…

Salut,
fils du bled a dit,

"Pour le paysan de M'bout qui n'a rien à cirer de la démocratie et de l'ordre constitutionnel il veut du palpable et du vecu pour lui il est pauvre parce que l'autre le mouvcide là volé voilà donc pourquoi aziz a gagné le reste n'est que produit chimique."

tout est dit, oui le reste n'est que produit chimique, lol!

bl

Anonyme a dit…

Salut Rimo,
C'est drole, moi les gens qui ont trafiquoté je n'en ai pas rencontré, par contre, j'ai fait moi meme le porte à porte, pendant les elections, j'ai ete aussi à la rencontre de gens d'une commune populeuse (macha'e allah) du gorgol, un ancien sancture de l'opposition qui ont voté Aziz , et seront pret à recommencer.

Quand à acheter et/ou racheter les consciences vous disponsez de competences uniques, les meilleures du pays, ceux là meme qui sont à l'origine de l'eternel echec de AOD.
ciao

bl

Anonyme a dit…

bl

...c...i...a...o...

Anonyme a dit…

Il faut sortir de la crise pour mieux voir. Tant qu'on y est, les emotions nous empecheront de voir la realite'.

FAITES CONFIANCE EN VOUS MEMES!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
The NDI peut certes vous aider mais le dernier mot vous appartient!!!!!!!!!!!

Sanhaji, n'oubliez pas votre reponse a' mon ecrit lorsque j'ai dit que les accords de Dakar etaient mauvais. MAINTENANT LE THE' EST FAIT, IL FAUT L'AVALER!!!

ABDEL AZIZ EST LA GAGNANT!!!LET'S MOVE ON!!!!

Bebe BA a dit…

A-, ne crie pas si vite à la tricherie!

si tricherie il y'a eu, c'est par achat de conscience. la verité est que tout le monde a voté Aziz, cela même ses plus farouches adversaires l'admettent.

app, il y'a que les 03 candidats malheureux et canalh qui croient qu'il'y'a eu fraude avec de l'encre "débile" (du moment qu'il saute les autres pour Aziz, lol).

Il y'a pas eu fraude massive mais des milions ont circulé à l'intérieur du pays!

copiarpegar,

Merheba, comme tu es là, tu ne pourrais nous faire venir Bilkiss et Mestour Haal?

Bebe BA a dit…

pour A-,

Le ministère public confirme l'arrestation de deux assaillants de Tourine
(Xinhuanet 22/07/2009)

Le procureur de la République de la wilaya de Nouakchott a affirmé, mardi après-midi, au cours d'un point de presse tenu au palais de justice, que les forces de sécurité mauritaniennes ont, jusqu'ici, mis la main sur deux présumés terroristes parmi le groupe de 22 membres d'Al-Qaïda qui serait responsable de l'attentat de Tourine (90 km à l'est de la ville minière de Zouératt, au nord du pays), ayant coûté la vie à douze militaires mauritaniens, en septembre 2008, a appris un correspondant de Xinhua à Nouakchott.

Le procureur de la république a indiqué qu'un certain Mohamed Ould Abdou, alias Salmane, arrêté il y a deux semaines, a reconnu avoir participé, au côté de 21 autres membres de la Qatiba d'Al- Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) à l'attentat de Tourine.

Il a également souligné qu'un autre présumé terroriste de nationalité soudanaise, répondant au nom d'Asad Abdel kader, entraîné dans les camps de l'AQMI au nord du Mali, responsable de la logistique de cette Qatiba (bataillon), a été arrêté, après avoir informé l'organisation terroriste de l'arrestation d'Ould Abdou.

Il a égalemnt indiqué qu'une troisième personne, actuellement sous examen judiciaire, rendait service à l'organisation terroriste sans pour autant le savoir.

La justice mauritanienne mène une rude bataille contre l'extrémisme terroriste, visant à prévenir les attaques sur le sol mauritanien.


© Copyright Xinhuanet

Bebe BA a dit…

A-, une petite analyse qui pourrait t'intéresser. Mais je ne comprend pas pourquoi la mnie et le maroc n'ont pas été associé.

pour toi:

TERRORISME DANS LA BANDE SAHELO-SAHARIENNE: une riposte salutaire mais insuffisante
(Le Pays 22/07/2009)

Comme une tache d’huile, le terrorisme est en train de se répandre dans la bande sahélo-sahélienne. Inconnu des pays comme la Mauritanie, le Mali et le Niger il y a quelques années, ce phénomène s’y installe petit à petit. Et à l’image de l’Algérie, foyer reconnu d’une forme de terrorisme, chacun de ces pays a eu sa part d’attentats ou d’enlèvements terroristes revendiqués notamment par Al Qaida au Maghreb islamique (AQMI).

Au regard des graves menaces que le terrorisme fait peser sur leur sécurité et leur développement, les pays qui sont dans sa ligne de mire n’ont pas tardé à réagir. L’armée malienne n’a pas hésité à donner l’assaut, en juin dernier, à une base d’Al Qaida au Maghreb à la frontière avec l’Algérie. Mais au regard du caractère transfrontalier du phénomène, une mise en commun des efforts s’est révélée nécessaire pour faire rendre gorge à cette grave menace.

C’est désormais chose faite avec la déclaration de guerre commune contre le terrorisme lancée cette semaine par l’Algérie, la Libye et le Mali. Décidés à barrer la route à ce phénomène, de le bouter hors de leurs frontières et de la bande sahélo-saharienne, ces pays ont donc convenu de « mettre en commun leurs moyens militaires ». La tolérance zéro est désormais décrétée contre les attentats, les assassinats, les enlèvements, bref, toutes les actions subversives. Cette initiative est à saluer car elle traduit une prise de conscience du danger du terrorisme. Bon nombre de pays de la sous-région ne s’en sont pas encore rendu compte car n’ayant jamais été frappés par une action aveugle.

Du terrorisme, ils n’entendent parler qu’à travers les médias. Ces pays se disent aussi être à l’abri du danger au regard de la lutte menée dans la zone par des puissances étrangères comme les Etats-Unis d’Amérique. Mais il ne faut pas attendre d’être touché avant de s’engager dans la lutte. La Libye a ainsi décidé d’unir ses forces à deux autres pays alors que, contrairement à la plupart des pays du Magreb, elle est épargnée par le terrorisme. Ce pays et son guide de président étaient même montrés du doigt dans un passé récent pour leur connivence avec des mouvements terroristes ou des rebellions.

Bebe BA a dit…

suite et fin:

L’engagement dont il est question, pour être efficace, doit être général. Les obstacles à dresser sur la route du terrorisme ne pourront pas résister s’ils sont érigés de façon isolée par chaque pays. Le front antiterroriste que les trois pays viennent de constituer doit être renforcé par tous les pays de la bande sahélo-saharienne parce que la menace est globale et ne concerne pas que quelques Etats.

Le trio a le mérite d’avoir commencé ; il appartient au reste de le soutenir en donnant du tonus à la riposte en préparation contre le terrorisme dans la zone. Dans ce sens, il est temps que la conférence sous-régionale sur l’insécurité dans le Sahel prévue pour réunir à Bamako les chefs d’Etat du Mali, du Niger, du Burkina, de l’Algérie, de la Libye et du Tchad se tienne enfin.


Par Séni DABO

maatala a dit…

Salam

Cher Mballal

je suis sur la même longueur d'onde.

l'opposition est K O à cause de son score.

Ils savaient, qu'ils seraient battu, mais là c'est de l'humuliation, il y a de quoi tirer sa révérence.

A les écouter c'est la faute de la CI, qui les a obligée à signer la reddition de dakar.

S'ils avaient eu l'intelligence d'avoir un seul candidat, nous aurions eu droit à un second tour.

Messaoud contre azziz, ce dernier aurait battu Messaoud, car daddah n'aurait pas jouer le jeu, sa devise étant, si ce n'est pas moi, il est préférable que ce soit un bidasse.

Le M'BOUTTOIS les embrasse dit le FOU

maatala

maatala a dit…

Salam

Une pensée à notre soeur bilkiss

maatala

Anonyme a dit…

Merci Bebe Ba pour les articles. Y a que Sanhaji et moi qui pensons qu'il y a eu triche. Il doit y avoir eu plus que l'achat de conscience. Les US n'ont pas reconnu, cela veut dire qu'il y a anguille sous roche. Attendons de voir. Ne pretez pas beaucoup d'attention aux pays qui ont reconnu et il est evident qu'ils s'en foutent.

Sur un autre sujet, il y a ce livre de Jeremy keenan sur le terrorisme que j'attendai depuis longtemps. Pour celles et ceux qui peuvent lire anglais. Couli pourra nous en acheter et nous envoyer une copie chaque (lien ci-dessous).

Couli: je ne te suis plus. Tu bouge de Maawiya à Sidi et à Aziz, que tu vilipendais (tortue fachée). Tu as si peur de lui? Il n'est pas encore declaré Président ! Il est un citoyen lambda comme toi et moi. Speak your mind, man. Si la cour constitutionnelle confirme que l'election est propre, on lui colle la paix et l'aidons meme. Si c'est le contraire, sorry. On ne peyut pas continuer avec les coups, les contre-coups, les manipulations des votes, etc.. Soyons serieux et honnetes.

Bebe Ba: sur ce qui se dit sur Tourine, je suis completement perdu. J'ai lu un article du New York Times la-dessus et tot le monde sait qui a fait Tourine, mais ce n'est pas Al Qaida. Qui? That is the big question. Tu liras Keenan si tu lis anglais et tu reflechiras autrement quand tu vois un filet sur le terrorisme. Le probleme est que lire Keenan coute de l'argent: soit etre abonné au Review of the African Political Economy, publié par Oxford ou bien ce livre qu'il faut commander. Autrement on peut trouver un bon article sur cette question, publie par un institut de recherches politiques et il suffit juste de chercher Jeremy Keenan.




http://www.algeria-watch.org/pdf/pdf_en/keenan_dark_sahara.pdf

A-

Bebe BA a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Bebe BA a dit…

A-, peut être Ely qui est allé en Iran, aura plus de chance de découvrir ce qui s'est avec cette "encre débile"!
En attendant voyons ce qui se passe dans le 13é wilayas de la mnie (nktt, étant le district), au niger, lol

pour vous:

Une délégation Onu-UA-Cedeao pour désamorcer la crise
(RFI 22/07/2009)

« Le peuple est venu vers moi pour me demander de rester trois ans de plus pour parachever ce que j'ai entrepris... », a déclaré mardi soir le président nigérien à la télévision nationale. Sous le feux des critique internes et extérieure du pays, Mamadou Tandja tente toujours de justifier la convocation d'un référendum le 4 août prochain en vue de prolonger son mandat de trois ans. La communauté internationale continue d'exprimer sa « très vive préoccupation ».

Une délégation conjointe de l'Onu, de l'Union africaine et de la Cedeao, venue à Niamey pour tenter de désamorcer la crise politique qui secoue le Niger, a rencontré mardi le chef de l'Etat. La délégation s'est aussi entretenue avec des représentants de la société civile (organisations de défense des droits de l'homme et syndicats). La veille, ils avaient rencontré le Premier ministre Seini Oumarou et les chefs de l'opposition regroupée au sein d'un collectif s'opposant au projet de référendum, notamment le principal opposant Mahamadou Issoufou et l'ancien président du Parlement Mahamane Ousmane.

Cette visite à Niamey avait un double objectif. D'abord faire impression. La délégation conjointe des Nations unies, de l'Union africaine et de la Cedeao venue groupée, a voulu montrer au président Mamadou Tandja que la communauté internationale parle d'une seule voix. Deuxième objectif : faire pression sur le président afin qu'il renonce à son projet de référendum prévu le 4 août prochain.

Préoccupations

Même si les trois diplomates se sont refusés à faire tout commentaire sur la teneur de leur entretien, Mohamed Ibn Chambas, le président de la Commission de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest, a tout de même confirmé les « vives préoccupations de la Cedeao » face à la situation au Niger.

L'organisation sous-régionale qui a déjà brandi la menace de sanctions allant jusqu'au blocus économique et l'isolement diplomatique n'aura donc pas réussi, avec le concours de l'Union africaine et des Nations unies, à faire changer d'avis un président Tandja toujours inflexible et qui persiste à organiser ce fameux référendum qui lui permettrait de rester au pouvoir.

Anonyme a dit…

Blogger maatala a dit...

Salam

Une pensée à notre soeur bilkiss

maatala

22 juillet 2009 13:30
----------------------------
Il ne faudrait point désespérer de revoir notre très chère soeur bilkiss sans doute souffrante qui pourra tjrs mettre à profit les bien connues rémissions matinales pour donner signe de vie ne serait-ce que sous la forme d'un commentaire rapidement griffonné comme elle sait si bien en faire.

Bonne convalescence et un prompt rétablissement ma très chère bilQuis avec un grand Q.
Au nom de tous les bloggers.

Anonyme a dit…

Il parait que l'on aurait mis au point une nouvelle forme de trithérapie moins lourde et contraignante pour les malades du sida.finie les 10aines de comprimés et les side effects, tout en une ou 2 prises slmt.

Bonne nouvelle donc pour tous les séropositifs et surtout la "pédérastie" mondiale ménacée d'extinction.

Anonyme a dit…

bebe ba

Mastour nous a quitte pour vivre a mada et bilkiss j'espere qu'elle reviendra bientot

bilkiss

gouli el 7ag le kheneral et la mafia (bourgi et bouaamatou entouma vem)ont triche ou non?

A-

enmelessou leyd m3a eçeydat selon taqadoumy le futur premier ministre sera peut etre une femme

Anonyme a dit…

Bebe Ba,

Je vais lire. Mais deja je te dis que Tandia, comme on dit chez nous, ne respire plus ou n'a plus de machoires (c'est a dire qu'il a attrapé le virus à Ely).

Comment ose t-il dire ceci? « Le peuple est venu vers moi pour me demander de rester trois ans de plus pour parachever ce que j'ai entrepris... ».

A toutes. A-

Anonyme a dit…

copiarpegar,

j'ai vu la photo de la dame, mais je ne crois pas qu'elle puisse devenir PM. J'ai aussi vu la liste lancée ici pour indiquer à Aziz qu'elle ont soutenu et doivent avoir quelque chose (Aziz nous lis toujours). mais je ne crois pas qu'il trouvera une sexy enough pour devenir PM. Il faut qu'il cherche loin ou se contente de son mouton actuel, Ould Mohamed Laghdaf. Ou bien KHB, le mouton parfait! Sarr est trop idiot et trop honnête quand il a la panse remplie. S'il est tres serieux avec ce qu'il dit sur les RV, il n'a qu'a me prendre et je te guarantie de beaucoup vont pleurer.

A-

Anonyme a dit…

CRIDEM rivalise avec l'AMI

elmoudir doit se méfier de la concurrence.

A-

ce qui s'est passé chez nous c'est un coup de maitre signé "l'illusioniste"

AP

Anonyme a dit…

A-

Messouda sexy or not ça dépend des gouts

AP

Anonyme a dit…

A la place d'Aziz, je ne me contenterais point de choisir une énième pétasse comme PM, du déjà vu et lassant, presque une routine.
Je ferais plutôt oeuvre novatrice en nommant bien une femme PM mais en veillant aussi qu'elle soit lesbienne et/ou hétéro et séropositive.
Un vibrant et émouvant clin d'oeil et témoignage de solidarité avec toutes les victimes de cette dévastatrice pandémie mondiale ainsi qu'avec les homosexuels invariablement OSRACISéS sur les 5 continents!
Va donc pour une PM femelle mais hétéro et/ou lesbienne séropositive de surcroît.
Il n'est que grand temps que notre aziz national si brillamment élu et fort de la légitimité indiscutable des urnes rompe enfin avec les sentiers battus ressassés et rétrogrades des RV moufcidines et conservateurs!
Un fan d'aziz.

Anonyme a dit…

Edeyn yowm egbiydhou, yowm hez legvev, ew yowm ekhlâssou yowm ADH ECHFEV!

Anonyme a dit…

salut,

les bras cassés de l'opposition veulent utulisés ceux d'elycom pour conquerir le pouvoir , eiwa attention aux casseroles qui trainent deriere le colonel, car un militaire fut il experimenté doit "operer" leger .
bl

Anonyme a dit…

Mon article réécrit pour la publication à grande audience et résté substantiellement identique quant au fond vient d'être mis en ligne sur Cridem sous le titre lègèrement modifié de:



Election imparfaite, mais élection tout de même.

au lieu de:

Election viciée mais élection tout de même.

Le même fan d'aziz (sic) que tout à l'heure.

J'ai bien apprécié le proverbe hassan de l'ano sur les dettes contractées et leur remboursement majoré d'intérêt bien sûr comme il se doit chez tous les usuriers juifs ou leurs émules mauritaniens tout banalement!
Même si c'est haram mais de toutes façons nous nagerions tous dans une mare de ERRIBA, sauf moi bien sûr!
Voilà et en plus, j'en aurais fini pour aujourd'hui, en tout cas, avec mon émouvante campagne de solidarité en faveur de tous les damnés osracisés de la terre, quelle qu'en soit la raison, du reste.

Anonyme a dit…

PS:
Emnein jâbhe el moujoub:Sauriez vous que je n'ai jamais au grand jamais de toute ma vie gagné une ouguiya HARAM ou détournée.Rien que mes salaires à la centrale ou à l'étranger!

D'ailleurs, je me demande tjrs comment j'ai bien pu me construire deux taudis au ksar et à arafat?
Vet'h MOULANE ew nouzileyet el barka, sûrement!
Comme quoi on pourrait bien VIVRE honnêtement et DECEMMENT sur tous les plans.
La preuve vivante, KBG!Alors eterhou viykoum ERKHA!

Anonyme a dit…

Bon, je descends en ville avec madame, à ce soir donc pour parler politique éventuellement.
D'ailleurs, je n'aurais fait que cela de la journée avec mes commentaires.relisez moi bien, svp.

maatala a dit…

Salam

En souvenir de brahim ould hennoun et des amis rémois (yan ente vem).

Voila une petite anecdote vécue par un de nos candidats dans le siècle passé:

Monsieur l'ambassadeur Hamadi ould Meimou fut étudiant à Reims (sciences économiques).

Une nuit ou il recevait comme d’hab, en tant que doyen de la communauté estudiantine, des amis dont moi de passage, après avoir mangé un excellent marrou we leham (car hamadi est un bon cuisinier) bercé par une musique de chez nous, Hamadi qui portait toujours un boubou chez lui, se mit à faire du thé, brusquement la porte du studio se mit à trembler et nous entendîmes des « au secours », hamadi ouvrit la porte , surgit alors un grand black, tout nu qui tenait sa fesse droite qui saignait.

Ce dernier se réfugia à fond du studio, en hurlant de douleur et d'effroi, le très british hamady, lui offrit de quoi se vêtir.

Nous apprîmes après son départ accompagné des pompiers et de la police, les causes de cet événements sortait tout droit d’un roman de comédie de Sacha Guitry

Notre frangin africain a été surpris par un routier dans son lit conjugal avec son épouse volage, ce dernier lui planta un couteau dans la fesse.

Je me souviendrai toujours du calme et du sang froid de hamady, qui malgré le fait qu'il ne soit pas élu président, restera pour moi : Le LORD de Koubeni dit le FOU

maatala

Bebe BA a dit…

Le PS dénonce le scrutin en Mauritanie

EUROPE1

Le Parti socialiste regrette que l'élection présidentielle qui s'est tenue le 18 juillet en Mauritanie n'ait pas permis au pays de sortir de la crise politique qui s'est installée depuis le coup d'Etat du 6 août 2008, annonce un communiqué publié mercredi. "La hâte excessive avec laquelle cette élection a été préparée logistiquement n'a pas permis de forger un vrai consensus entre acteurs politiques sur l'organisation et le contrôle de ce scrutin. Dès lors, la victoire annoncée du Général Mohamed Ould Abdel Aziz ne pouvait qu'être contestable et contestée par ses principaux concurrents.", affirme le communiqué. Le PS appelle ainsi l'Assemblée nationale mauritanienne à "jouer tout son rôle dans la période à venir".

Anonyme a dit…

Wade,

Bichor. Tu nous a foutu dans la mierda. Ahmed, Messaoud et Ely ne vont pas lacher et tu n'as pas le droit de feliciter qui que ce soit avant que la victoire ne soit legalement reconnue. On t'aime bien et voulons bien que tu réussisse là ou Kadafi a échoué, mais bichor. A-

=========


==========

Le Président Abdoulaye Wade félicite Mohamed Ould Abdel Aziz

Monsieur Abdoulaye Wade, Président de la République du Sénégal a adressé mardi, le message de félicitation qui suit au Président de la République élu, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz à l'occasion de son succès à l'élection présidentielle du 18 juillet 2009:

"J'ai grand plaisir à vous adresser mes vives félicitations suite à votre élection à la magistrature suprême de votre pays.

Avec mes souhaits ardents de bonne santé et de bien être, je vous présente tous mes voeux de réussite dans l'exercice de vos hautes charges.

Ayant à l'esprit les relations de parenté, d'amitié et de bon voisinage que l'histoire et la géographie ont tissées entre nos deux peuples, je voudrais vous dire mon entière disponibilité à oeuvrer, avec vous, au renforcement de ces liens privilégiés, socle de notre destin commun.



Veuillez croire, Monsieur le Président et cher frère, à l'assurance de ma haute et fraternelle considération.

Abdoulaye Wade

AMI

Anonyme a dit…

Merhbeu ya AP. Sexy pour le job veut dire si la personne remplit les conditions pour être PM. Avec des allégations d'incompentence pour gerer un petit budget au MDRE, je me demande comment elle va comprendre son ministre des finances quand il lui parlera de bons du tresor, de stagflation, de crowding-out effects pour la dissuader de prendre de mauvaises décisions économiques.

Mon intention n'a jamais ete de lier Messouda et le sexe. c'est une femme respectable.

Pour le truc sur l'illusionniste, suis d'accord avec toi. Aziz est un vrai magicien.

A-

AP a dit:

A-

Messouda sexy or not ça dépend des gouts

AP

Anonyme a dit…

Bebe Ba,

La reaction du PS est le commencement des problemes. Tu dois savoir que les socialistes, y compris el marhoum Mitterand n'ont jamais réçu ould Taya et ses ministres depuis les evennements de 89. Sarko part en 2012, juste au milieu du mandat de azzizzo. Imagine le PS qui sera au pouvoir essayant de saboter azzizzo pour son deuxieme mandat.

Je crois qu'il faut refaire l'election. Moi je reste avec Messaoud jusqu'a ce qu'il accepte. S'il refuse, je ne change pas.

A-

Anonyme a dit…

Un journal continue à faire derouler ce machin sur Messaoud. Qui est dupe? A-

===========

Le candidat Messaoud Ould Boulkheir exprime sa satisfaction pour les conditions...

...qui ont entouré le début des opérations de scrutin.


Le candidat Messaoud Ould Boulkheir a accompli samedi matin son devoir électoral au bureau 21 de l'Ecole des Pompiers au Ksar.

A sa sortie du bureau de vote, le candidat a fait une déclaration dans laquelle il a exprimé sa satisfaction pour les conditions qui ont entouré le début des opérations de scrutin et pour le processus démocratique engagé par le peuple mauritanien et sur lequel, dit-il, il n'y aura pas de retour en arrière.

Il a souhaité que la réussite soit le lot du meilleur candidat afin de mener le pays vers la paix sociale, le développement durable et la prospérité de la Nation.

Bebe BA a dit…

A-,

Il est hors de question qu'on refasse ces élections pour la simple raison qu'elles n'auraient jamais dû avoir lieu!

Ils ont légalisé ce putsch en vendant Sidioca, ils ont participé et même encouragé cette mascarade d'élection!

Alors, ils n'ont qu'à assumer car ils se sont mis eûx mm dans cette situation!

Anonyme a dit…

slamslam

regardez moi ça, on aura tout vu et entendu de la part des frontistes mais là les mauvais perdants font encore plus faux et fort

je conseille à bouamatou de prêter ses redoutables avocats à aziz afin de traîner en justice quiconque insulte sa victoire sans preuve aucune contre lui

voilà donc que aziz aurait inventé une technique de fraude indétectable! tout y passe même la magie, " pour l'ignorant vraiment tout est possible"

admettons même que aziz ait débusqué le fameux b magique, ainsi donc vous votez et votre b dispataît pour laisser apparaître le b vainqueur plus haut , mais ce n'est pas tout il faudrait que ce b vainqueur soit aussi doué une autonomie de chute, passant d'ici et là pour finir par nous donner les résultats que l'on sait comme la fameuse balle magique censé avoir abattu kennedy

aziz serait-il si impopulaire pour avoir besoin de trafiquer, on a vu les meetings et on a vu surtout ce que vaut le front qui fit démissioner sidioca , le voilà qui vaut 16% machin c déjà beaucoup

AOD se plaint de ce résultat, comment ose-t-il ne pas y voir le salaire de ses virages de son inconstance ect ect

ely dieu quelle surprise que ce 3 %, il espérait des trahisons du camp de aziz , il n'y en a pas eu

que valent les campagne de AOD messoud et ELY face à celle de AZiz? Aziz a sillonné tous les coins du pays , sué sang et eau sans compter l'actif de son discours et les gestes de son action

c'est dur pour ces mauvais perdants de voir le général les battre de cette façon, le premier tour victorieux n'est une surprise pour personne de canal, il suffit d elire plus bas, ce n'est pas les démonstrations qui manquent

tout cela est lamentable, vous allez me dire que ely et les autres n'ont pas réfléchi eux aussi à frauder quand on voit le raliement des maîtres rv chez aod et messoud sans compter tous ceux qui tremblaient de voir sa victoire...

Anonyme a dit…

...je les soupçonne m^^eme d'avoir dans ccertains bureaux fait voter personne pour eux juste pour crier à la fraude

ils sont capables de tout , mais voyez dans les rues les discussions à ce sujet pour un messoudien ou aodiste qui se plaint ils trouve 5 azizien qui lui répondent de se reposer

là est la vérité aziz vous a battu,maintenant si de zélés partisans ont voulu essayer de frauder pour leur candidat pour justifier le pouvoir de leur clan cela est possible mais cela ne change en rien cette victoire éclatante

d'ailleurs mes calculs ont été justifiés, je vois ici un miracle, tout simplement de là cette victoire sans tâche , aziz fut touché par la grâce vous n'y pouvez rien, je lui conseille de mériter rapidement cette chance car si jamais il ne s'en montre pas digne la chute sera terrible voir à ce sujet l'hommme du 19 et le retour des grand rv

tout cela est bien triste mais enfin même fraude hypothétique indétectable, voir ely battu par la fraude est-ce si triste, voir messoud battu après sa grande trahisn est-c si triste, voir AOD payé le prix de ses virages est-ce si triste

oui c'est triste mais c mieux ainsi

il ne faut pas badiner avec cette intox , s'ils ont des preuves qu'ils les sortent sinon ils faut les attaquer en justice pour diffamation, atteinte à l'honneur d'un candidat ect

comment voulez vous qu'il acceptent que aziz a eu la majorité du voix et que le peuple l'espère ? c'est trop leur demander

on veut mettre cela sur le compte de l'âge et le désespoir mais enfin on ne peut pardonner à de plus jeunes voix de continuer à véhiculer ces histoires de magiciens

et puis si aziz peut ainsi faire une fraude indétectable alors même qu'il n'en a pas besoin c qu'il est plus fin que vous et qu'il vous a berné avec beaucoup de class

en tous cas jamais un résultat ne fut plus proche de la justice absolues dûe à chaque candidat, on aimerait avoir des fraudes pareilles plus souvent

quand à cette histoire de bureau où l'un n'a eu qu'une voix alors que toute la famille a voté là-bas?

cela ne nous regarde pas , mais nous savons que le processus démocratique faisant , l'une des première particuliarité de ce vote c'est que toute les familles ne votent plus de façon dogmatique et conditionnnée, non chacun vote pour son candidat sans haine juste dans un esprit démocratique afin que le meilleur gagne et il a gagné

enfin passons, les fronstistes n'ont jamais été ni de bonne foi, pourquoi changer une équipe qui perd

on vous la laisse

Anonyme a dit…

Lu pour Yanis. et A+.

A-

=====
Trans-saharian gas pipeline (TSGP) : L’Algérie, le Niger et le Nigeria se frottent les mains
mercredi 22 juillet 2009, par temoust

Le PDG de la Sonatrach a déclaré que le méga projet de gazoduc « Trans-saharian gas pipeline » (TSGP), devant acheminer du gaz naturel de l’Afrique vers l’Europe, avait franchi une importante étape dans sa concrétisation avec la signature, début juillet à Abuja, de l’accord intergouvernemental portant sur sa définition. « L’accord signé entre l’Algérie, le Nigeria et le Niger devrait donner enfin le feu vert aux compagnies nationales pétrolières respectives pour lancer la phase de définition de ce projet structurant qui va participer à l’approvisionnement de l’Europe en gaz naturel », a-t-il affirmé.

L’accord a été signé par le ministre nigérian des Ressources Pétrolières, Rilwan Lukman, notre ministre de l’Énergie et des Mines, Chakib Khelil et Malam Mohammed Abdoulahi, le ministre du Niger de Mines et d’Énergie. D’un montant de plus de 10 milliards de dollars, le TSGP, long de quelque 4.200 km, devrait acheminer 20 à 30 milliards de m3 de gaz naturel du Nigeria vers l’Europe via l’Algérie et le Niger à partir de 2015. A la cérémonie de la signature de l’accord, le Dr Lukman a indiqué que « la signature de l’accord est un pas significatif dans l’actualisation d’un élément clé de notre protocole collectif sur la coopération régionale et le développement ». Il a décrit l’événement comme « une borne jamais atteinte dans l’effort de collaboration pour commercialiser les énormes ressources de gaz naturel du pays ».

Le ministre nigérian a ajouté que « le projet, conçu il y a environ 30 ans, avait été retardé à cause de l’absence d’études de faisabilité exhaustives pour établir sa viabilité techno-économique ». D’autres facteurs, a-t-il dit, étaient aussi relatifs à l’absence d’un marché du gaz dans les pays de transit et ont limité des occasions du marché pour le TSGP en Europe. Lukman, cependant, a dit que les relations bilatérales sont améliorées entre Abuja et Alger depuis la conception du projet, les impératifs socio-économiques de NEPAD et de l’AU avaient aussi donné une impulsion pour la réanimation du projet. Il a noté que le projet faciliterait le développement des économies des trois pays et fournirait une autre plate-forme pour une énergie durable et fiable en Europe, en garantissant ainsi la sécurité de réserves.

Mise à part l’intégration régionale des économies des pays de transit, le TSGP améliorera le niveau de vie des gens de la sous-région et fournira des possibilités d’emploi pendant la construction de pipeline et l’environnement plus propre du combustible échangeant avec la réduction conséquente des émissions de gaz à effet de serre. Quant au Dr Chakib Khelil, il soutient qu’il n’y aura aucun problème pour financer le projet et il n’y aura aussi aucun problème de trouver un marché florissant. « Le marché est sûr, mais il y a un besoin à sécuriser le marché », a-t-il noté. En promettant le soutien de l’Algérie au TSGP, il a conseillé aux pays signataires de cet accord de poursuivre le projet avec vigueur, la technologie et le financement nécessaires.

Dans ses commentaires, Abdoulahi a dit que la république de Niger a soutenu entièrement le projet et travaillerait dur pour voir son actualisation. Il a dit que son pays s’est consacré au développement des économies des Etats de transit et a assuré les partenaires de la sécurité et la sécurité du réseau du pipeline.

A.N. Avec Le Financier

Anonyme a dit…

Bebe ba,

Bien parlé (on ne recommence pas les elections). Des news la-dessus? m'Baré ne dit rien dans ce cas? Au moinss pour dire que le CC est erntrain d'étudier et garantir la transparence. a-

Anonyme a dit…

ano yebouye aziz n'a pas besoin d'un avocat pour trainer quiconque en justice

houwa avocat chinhou?

7il 3aynik nous sommes des mauritaniens we v mouritan...

copiarpegar

Anonyme a dit…

En tout cas personnellement, j'avouerais bien qu'AOD serait bien un homme déconcertant, imprévisible voire incohérent parfois de mon avis!

Comment donc comprendre en les mettant ensemble dans un même schéma logique l'empressement qu'il aura mis à "prendre acte" sans état d'âme ni tergiversations d'un putsch illégal d'une part et d'autre part sa dérisoire manière de traîner du pied en renaclant avec force arguties pour reconnaître des élections qui toutes imparfaites voire viciées qu'elles soient n'en seraient pourtant que plus légales et acceptables qu'un grossier putsch d'un autre âge pérpétré contre une DEMOCRATIE?

Je suis sûr que même le "renard à l'est de Oualata" connaîtrait la réponse à cette apparente quadrature du cercle qui n'en est pas une en fait!Pour ce faire, il suffirait slmt de tenir compte de la texture du personnage et de ses dévorantes et obsessionnelles ambitions pour lui même, à défaut de la Mie

Anonyme a dit…

salut ,

c'est la faute à qui ?! hein ?!!!

au départ la mauritanie allait droit vers un embargo pourquoi ?
les gens de aziz disaient que c'est l'opposition car elle ne veut pas admettre le coup d'état ,qu'elle ne veut pas aller à dakar signer des papiers .

maintenant qu'elle a signé , ils disent non pourquoi elle a signé ,car aziz l'a piégée avec ces élections ,c'est une bande de petits cons amateurs de démocratie ,ils ont fait plein d'erreurs .....

c'est dailleurs comme ça que nos "brillants" journalistes remplissent leurs colonnes .

Ould oumère tu aura peut être une suggestion sur le futur gouvernement ?! un scoop de remaniement , ah les ministères vont dimunier ? ça alors !!!
et ould neini des nouvelles ?

où en somme nous ?

ben soit le machin refuse de procéder à une investigation , et là c'est très grave car ça prouvera que aziz a fait un hold up electoral et de nouveau on fera appel aux nçara car la mauritanie n'est pas un héritage pour aziz .

soit ils trouvent de petites irrégularités dérangeantes , alors l'opposition sera en plein droit de demander de refaire le vote ou partager les ministères ou toute autre solution à l'amiable .


rimo


rimo