jeudi 17 septembre 2009

Mugabé, Biya, Bongo et.............................Wade

Si Abdoulaye Wade ne veut pas laisser à la postérité l’image d’un dictateur sans vergogne, il doit engager des poursuites contre son fils Karim Wade et ordonner son arrestation immédiate. S’ils aspirent à une société juste et à la démocratie qui a fait jusqu’ici leur réputation, les Sénégalais doivent l’y contraindre. Je reste convaincu que s’il était bien au courant des libertés que ses rejetons se donnaient avec l’argent du contribuable, le chef de l’Etat en ignorait l’ampleur. Abdoulaye Wade se transforme en vulgaire escroc dès qu’il s’agit d’argent, mais il n’est pas un suicidaire. Il peut donc, comme il le fait depuis quelques jours, dire « je ne savais pas, ils ne m’ont pas dit ». Le bon sens et la mesure n’entrent malheureusement pas dans les schémas intellectuels de son fils Karim. Le brillant ingénieur financier ne se donne aucune limite. Au président de la République, je suis tenté de dire : maintenant que vous savez, Monsieur le président, prouvez-nous que nous avons eu tort de désespérer de vous. Le Sénégal tout entier vous observe, le monde vous regarde. Si vous soumettiez votre fils aux rigueurs implacables de la loi, vous en tireriez le plus grand parti. Cela vaudrait plus que les monuments que vous tentez de bâtir à votre gloire. Mais en avez-vous encore les ressorts ? Avez-vous la force de vous dresser contre votre épouse et votre fils ; comprendrez-vous enfin que ce que vous appelez « famille » vous conduit à votre perte ? Si votre fils était soucieux de votre image et de votre réputation, il ne se serait pas livré à de telles frivolités. Ou alors, ne seriez-vous que ce que votre épouse dit de vous, une « canaille » ? Ces dernières années, vous avez a puni tous ceux qui ont réclamé la lumière sur la gestion de votre fils. Macky Sall a été particulièrement humilié, traqué, pourchassé, jusqu’à sa démission complète de l’Assemblée nationale. Ses deux lieutenants, Moustapha Lô et Mbaye Ndiaye, déchus de leurs mandats pour avoir osé défier le fils de « Dieu ». Vous avez, Monsieur le président, félicité votre fils pour ses « victoires » judiciaires obtenues avec les cabinets d’avocat les plus puissants du monde. Vous l’avez envoyé, avec ses cabinets de communication obscurs, batailler avec vos concurrents. ?Il se révèle que le récital verbeux servi devant les caméras de Walf-Tv et les explications caverneuses fournies à l’Assemblée nationale cachaient un embarras bien plus grand. Car si Abdoulatif Coulibaly me confirme sur beaucoup de points, chaque page de son fameux ouvrage livre une révélation choquante. Dans bien des cas, Abdoulaye Diop a dû s’opposer, au péril de sa vie. Il dort maintenant avec un pistolet sous l’oreiller. ?J’ai retenu pour ma part cette séquence épique durant laquelle, toute arrogance mise à part, Karim Wade appelle le ministre des Finances pour lui demander de « signer ».« M. le ministre, tout est prêt. On n’attend que votre signature pour que les travaux puissent démarrer au Méridien. Mon père m’a chargé de vous demander de signer le contrat pour la rénovation du Méridien. Tout est fait, les travaux doivent démarrer, il ne reste que votre signature. » Réponse du ministre :-« Je veux être clair, je ne signe pas ce contrat » -« Mais comment on fait alors… ? » -« Comment on fait, c’est ce que je me tue à vous expliquer depuis tout à l’heure. Dites au président que je ne peux pas signer ce marché. Si vous ne pouvez pas le faire, je le lui dirai moi-même. » Le marché de 26 milliards a finalement été signé par le ministre de la Construction pour la rénovation du Méridien président. Nous venons d’apprendre que la rénovation a été prise en charge par le personnel de l’hôtel lui-même. Je me suis demandé combien de sénégalais ont payé de leur vie dans les hôpitaux, combien de femmes sont mortes à l’accouchement dans des maternités de fortune, pour entretenir une telle folie. Maintenant que nous manquons de tout, même de carburant pour libérer la banlieue de ses eaux, le moins que l’on puisse exiger est que ceux qui sont coupables de crimes économiques paient pour leurs crimes. Pour beaucoup moins, des sénégalais ont été privés de liberté. Le président de la République reprochait à Idrissa Seck d’avoir dépensé des dizaines de milliards de plus que ce qui lu était permis. A son fils, il a transféré ces milliards, qui devaient servir préalablement à la construction de la route Matam-Linguère. Les entrepreneurs sont partis, les ouvriers mis au chômage. Le problème est qu’au lieu de dépenser l’argent ou d’en dépenser le double, Karim Wade l’a fait disparaître dans les méandres de la nébuleuse Anoci. C’est une prouesse sublime. Les villas présidentielles n’ont pas, à ce jour, vu le jour. Mais elles sont déjà comptabilisées. A peine avons-nous fermé le livre d’Abdoulatif Coulibaly que d’autres révélations viennent à nouveau les compromettre. Pour les besoins de l’Anoci, disaient-ils, 400 jeunes avaient été recrutés pour être formés « à poser des assiettes, des fourchettes et des couteaux ». Le marché a été attribué à la société « Estelle », chargée de former ces jeunes qui devaient travailler dans de prétendus hôtels. Comme elle procède fallacieusement en de tels cas, l’Agence a fait financer cette formation par le Fonds de développement de l’enseignement technique. C’était pour un montant de 300 millions, du jamais vu pour ceux qui siègent dans cette structure. Le plus scandaleux c’est que si l’épouse de leur ami, propriétaire de la société s’est enrichie, les jeunes, eux, n’ont jamais trouvé de travail. Que Karim Wade se taise n’a rien de surprenant. Il n’a rien à dire. Après ses hoquets compassés devant les tribunaux, ce livre vient lui rabattre le caquet. Les quelques affidés qui tentent systématiquement de le défendre ne font que le confondre davantage. Au lieu de prouver que le fils du président de la République n’est coupable de rien, ils travaillent à trouver un mouchard parmi ses collaborateurs. Ce qui se révèle au grand jour, c’est à quel point le fils d’Abdoulaye Wade se fait détester, même de ses propres collaborateurs. Parmi tous ses collaborateurs, de son porte-parole à son chargé de la Communication, personne n’a daigné le défendre. Quand ils sont assurés qu’ils ne sont pas « écoutés », ils rient bruyamment : « mais défendre quoi ? » Ses nouveaux ennemis sont Souleymane Ndéné Ndiaye, Abdoulaye Diop et Cheikh Tidiane Gadio. Demain, il s’en fera d’autres, avec toujours la même méthode. Il essaie de s’essuyer sur vous. Dès que vous faites preuve d’un peu de dignité, il vous prend pour un ennemi. Ces derniers jours, ses comparses essaient de lui trouver un autre coupable, Abdoulaye Baldé. Mais dire, comme l’a fait Aïda Ndiongue, qu’il est seul responsable de cette gestion calamiteuse est d’une malhonnêteté intenable. Karim Wade s’est lui-même expliqué en commission de l’Assemblée. Il se disait « fier » de ce qu’il a fait. Il s’est lui-même rendu à Walf-Tv pour engager un débat avec Ousmane Tanor Dieng. Maintenant que les révélations compromettantes commencent, on lui cherche un essuie-pied. Je suis indigné qu’un haut fonctionnaire comme Abdoulaye Baldé trempe dans cette vaste combine. Mais il est clair dans la tête de tout homme honnête qu’il n’a été qu’un exécutant zélé, qui regrettera un jour d’avoir été loyal à des brigands. Le débat qu’ils tentent de nous imposer ces derniers jours sur la suppression du second tour de la présidentielle de 2012 n’est qu’une façon oiseuse de cacher l’étendue du scandale. Nous ne pouvons pas postdater notre malheur. Nous sommes bien fatigués aujourd’hui pour penser à ce qui se passera en 2012. Je vous présente, en fac-similé, une lettre qu’Abdoulaye Wade a adressée à un architecte parisien, déjà évoquée par mes confrères de la Gazette. Il y évoque la résidence familiale qu’il prévoit de construire sur la Corniche. Les termes de la lettre sont elles-mêmes scabreux, puisque l’architecte abandonne le projet de nouvelle ville pour lequel il a déjà perçu plus d’un milliard. Mais en 2007, Abdoulaye Wade pensait déjà que Karim Wade allait devenir président, que la saga des Wade allait se poursuivre sur la Corniche. Au rythme où vont les choses, je ne pense pas que les Sénégalais seront assez patients pour le laisser là jusqu’en 2012.

161 commentaires:

Anonyme a dit…

Mataa:
Le vieux gourgui Degdeg Rassou.

Mes amis bonne fête et à bientôt après la fin.

filsdubled

Anonyme a dit…

Sur kassataya.com ce soir :


Le "Mouvement Autonome pour le Progrès" invité de Mariem mint DERWICH dans "d'Ici et d'Ailleurs" jeudi 17/09/2009 :

Ce soir j'ai le plaisir de recevoir, dans "d'Ici et d'Ailleurs" , Sidi N'DIAYE et Ousmane KANE, fondateurs du Mouvement Autonome pour le Progrès.

Vous pouvez intervenir et/ou poser vos questions en appellant le pseudo skype kassataya.

"d'Ici et d'Ailleurs" dès 21 H 00 heure de Paris, 19 H 00 GMT.

Mariem mint DERWICH

Anonyme a dit…

Sans commentaire. A-


Droit de réponse: A Monsieur le Directeur de publication du journal Tahalil Hebdo
16/09/2009

Suite à la publication d’un article intitulé «Le Gouverneur de la BCM sait–il ce qu’il veut» dans votre livraison en date du 12/09/2009 nous vous prions de bien vouloir insérer le droit de réponse ci-après. L’Union des Bureaux de Change souhaite préciser aux aimables lecteurs de votre journal et de votre site électronique...




...que les informations reprises de manière tendancieuse dans votre honorable publication sont sans fondement et nous sommes étonnés qu’une source d’information quelconque ait pu présenter notre entretien avec le Gouverneur de la BCM de cette façon étriquée et non conforme aux déroulements des faits.
En effet, le jeudi 10 septembre 2009 à 12 heures et à sa demande ; le Comité Exécutif de l’Union des Bureaux de Change a été reçu par le Gouverneur de la BCM en présence du premier responsable en charge du secteur du change.

Le comité Exécutif de l’UBC avait pour objectif de présenter au Gouverneur de la BCM l’ensemble des activités des sociétés de change ; de faire une revue des problèmes qui se posent à cette profession ainsi que de proposer un certain nombre de solutions.

L’entretien s’est déroulé dans un esprit constructif et ouvert et le Gouverneur de la BCM , Monsieur Sid’Ahmed Ould Raiss a échangé de manière positive et compréhensive sur l’ensemble des sujets évoqués avec le Comité exécutif de l’UBC venu lui rendre visite à l’occasion de la prise de ses nouvelles fonctions.

L’UBC a réitéré sa confiance à l’autorité de tutelle qu’est la BCM et s’est engagée à tout mettre en œuvre pour la réussite de la politique initiée par les pouvoirs publics dans ce domaine.

Nouakchott le 16/09/09

Union des Bureaux de Change

Le Secrétaire Général

Brahim Ould Moctar

maatala a dit…

Salam

Lu pour vous su ani

Le RFD appelle à un «débat national sérieux»


Dans une déclaration rendue publique hier, le RFD, après avoir brossé de façon très critique la situation qui prévaut tant sur le plan social, économique que politique, a mis en garde contre ce qu’il a appelé «les prétentions de certaines puissances étrangères sur notre souveraineté nationale».


Le RFD a également souligné qu’«il ne fait aucun doute que l’approbation de certains parties étrangères ou nationales - dont les besoins et les motivations et les calculs sont bien connus - ne donnera aucune une crédibilité aux résultats de l’élection que les Mauritaniens dans leur for savent entachées par des impuretés qui leur font perdre toute crédibilité».
Et le RFD d’indiquer : «A cet égard, nous rappelons que le pays ne peut sortir d’une telle crise, que grâce aux efforts patriotiques concertés et conjugués de l’ensemble de tous et au travail de chacun pour bâtir des institutions démocratiques, qui reflètent véritablement la volonté du peuple mauritanien, et garantissent la liberté de choisir leurs dirigeants».
Le RFD conclura en appelant à un «débat national sérieux où sera faite une réflexion exhaustive sur la situation qui prévaut en commençant par ouvrir une enquête sur le scrutin du 18/07/2009 et les conditions dans lesquelles il s’est déroulé de manière à créer un terrain politique pour le développement d’une vision nationale de sortir de la crise».
-----------------------------

La nature ayant horreur du vide ( Messaoud ente vem), Daddah occupe le terrain dit le Fou

maatala

Anonyme a dit…

Maatala,

A défaut d'OVNI, Wade et Sarko ne seront plus là après 2012. Faut préparer le futur. Aziz c'est 2014? La patienceest la vertue des dieux.

Anonyme a dit…

AOD ne pourra plus peter si haut. Le GUN et l' election du 18 juillet, c'est lui.

A-

Anonyme a dit…

une pensée à nechra

Les brèves de canalh

1- billahi Aziz a une chance inouïe machallah: non seulement le 18 a terrassé l'opposition avec une victoire sans appel mais le ramadan est venu juste après terrasser le reste de force vaillante, de là le cri de sanhaji aplati par la soif , la faim et l'évanouissement avec la première clope de la journée

2- une histoire de chats: je regardais l'autre jour deux chats des rues aux aguets derrière la cuisine prêts à se disputer le territoire où se trouve la poubelle
Le premier un chat blanc en pleine santé , l'œil féroce tenait entre les dents un respectable morceau où l'on pouvait deviner plus de gras que de viande
Ne pouvant ni tout avaler d'un trait ni tout emporter , il tenait la chose entre ses dents par le bon bout cad le bout "côté viande" laissant le côté gras faire baver l'autre chat qui n'y voyant pas très clair bavait et pour cause:

Ce deuxième chat bien qu'effroyablement noir comme le peut être tout chat de mauvais augure n'en était pas moins borgne!

Cet œil qu'il a dû laisser soit dans une rixe entre congénères soit après avoir reçu un projectile dans une autre maison moins hospitalière, cet œil lui causait bien des galères
Comment voulez-vous qu'un chat noir borgne puisse menacer quiconque et surtout comment peut-il chasser quand il faut choisir , en l'espèce, soit regarder le chat blanc pour l'intimider soit ne pas perdre de vue le fameux morceau

Je regardais donc la scène avec ce chat noir borgne qui à pas de loup s'avançait comme un handicapé sans rien perdre de sa superbe
Un pas et hop ! il menace le chat de son œil unique puis un demi pas en arrière et il regarde le morceau perdant ainsi de vue son rival

C'est là que j'ai vu combien la nature est toujours fantastique car le chat blanc le regarda d'abord comme un sagate peut supporter son ami puis , je l'ai vu regarder le borgne avec compassion

Billahi c'est vrai: il laissa le borgne s'approcher avec sa technique d'éclopé et sans doute conscient que ce n'était pas là un rival bien dangereux, il le laissa mordre le côté gras car le borgne tout tendu qu'il était pendant la manœuvre n'a pas trop osé regarder plus loin que l'accessible cad du côté entre les dents cad côté viande fraîche

Le borgne a donc crû que tout le morceau était d'une même nature et tirant alors la partie que le chat blanc lui laissa mordre, il essaya , avec un reste de fierté, d'insister sur la tension pour créer la querelle sans trop la souhaiter

mais il le fit avec une telle impuissance et un œil unique mi-tigre mi-mendiant que l'autre pour ne pas lui indiquer que le morceau n'en valait pas trop la peine, le blanc résista juste assez pour lui faire croire qu'il défendait un festin

puis il lâcha tout le morceau au borgne qui resta planté là avec sa recette à laquelle il manquait la bonne partie qui finit sa course dans l'estomac du grand seigneur le chat blanc

ensuite ce fut très simple le chat blanc alla de nouveau vers la poubelle pour voir s'il pouvait en tirer le meilleur, persuadé qu'il était qu'il aurait tout son temps maintenant que le borgne était tout occupé à faire la part des chose face à son butin sans conséquences

ce même chat noir borgne, dieu je le jure, le soir de la pleine lune , je suis sorti fumer une clope sous la pleine lune, le courant était coupé, il n'y avait que la lune , lui et moi, il me regardait comme si j'étais son maître et pendant qu'il était tout bien installé sur une serpillère fraîchement lavée, je le regardais en pensant " pauvre imbécile, ne sais-tu donc pas que tu es un chat noir, borgne de surcroît et qu'on est en pleine lune pleine? songe un instant si tu avais affaire à un autre que moi, plus superstitieux et moins musulman"

et là comme s'il avait compris que je n'avais pas besoin actuellement de tant de présages, il me fit la charité d'aller voir ailleurs si j'y étais

merci ....

Anonyme a dit…

...

3- L'autre jour, juste après la pluie, je marchais comme tout bon mauritanien au mois de ramadan, mais toute l'avenue du congrès était aussi sous les eaux
en traversant une rue, je tombe sur un passant qui se plaignait de tout en disant que ce n'est certainement pas aziz qui réglerait tout ce bordel

en lui faisant remarquer que aziz vient d'arriver , nous arrivâmes devant une mare qui coupait le trottoir en deux, impossible d'aller plus loin sans avoir de l'eau jusqu'aux chevilles

au moment où je fis le geste de continuer mon chemin malgré l'obstacle, mon ami d'infortune me cria avec un dévouement fantastique " que fais-tu? laisse-moi te porter"
j'entends encore son " laisse-moi te porter". Il voulait patauger dans l'eau en me transportant , moi qui ne l'ai connu que depuis cent mètres

il me regardait comme s'il avait affaire à un grand seigneur, mais dès l'instant où je lui ai dit que cela me rafraîchirait les pieds, il m'a regardé comme son égal et pendant que je traversais sans songer un instant à trouver la meilleure issue pour échapper aux eaux, il me lançant un regard et un sourire qui signifiait qu'il était bien heureux de ne pas m'avoir porté car un grand seigneur n'aurait jamais refusé de se faire transporter, je n'étais donc plus rien à ses yeux sinon un imposteur

salut

vlane

Anonyme a dit…

mon cher LM

on attend tous ton retour avec impatience

c'est toujours plus honnête quand on sait à qui on a affaire

à bientôt

maatala a dit…

Salam

Il a dit:

"mon cher LM

on attend tous ton retour avec impatience

c'est toujours plus honnête quand on sait à qui on a affaire

à bientôt"

------------------------------

Je fus certes, un soutien critique de l'azzizzo, parce que j'ai toujours pensé que SIDIOCA n'était pas à la hauteur.

Depuis l'élection de l'azzizzo, je suis devenu un observateur critique, car je sais par expérience que le pouvoir comme l'argent salissent et avilissent.

Je ne serais jamais de ceux qui oublient que l'Azzizzo fut le gardien du système.


Quand à LM

sache qu'il doit être
sacrément fou ou atteint d'une crise de paludisme, pour confier un flingue chargé à un fou.

maatala

Anonyme a dit…

...chargé à blanc...

merci LM

Anonyme a dit…

Si vous souhaitez vraiment le retour de LM, il va bien falloir que vous fassiez un petit effort pour l'aider à se raviser.En allant vous faire rectifier par les machines-outils et les tourneurs d'Aziz par exemple ou ceux du bon sens et de la raison.Que pourrait bien faire LM miskin avec des vilebrequins aussi abimés et en fin de cote?Pas de rectification pas de LM et d'ailleurs la rectification c'est plutôt pour votre propre bien, demandez au mécano....Sinon il faudra bien vous contenter de parler aux fantômes comme moi...ou comme....Il n'est jamais trop tard pour bien faire et surtout pour se rectifier sachant que ce ne sont pas les ouvriers tourneurs comme....qui manquent....

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

"le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

Ministère de l'Intérieur et de la Décentralisation
Administration Territoriale
Wilaya de Nouakchott
Le Wali : Sidi Mouloud Ould Brahim est relevé de ses fonctions.
Moughataa de Teyarett
Le Hakem : Mohamed Ould Sidaty est relevé de ses fonction
---------------------------------

Limoger, limoger semble être la nouvelle méthode de gouverner chez nous.

Limoger ne règle pas la question, Il faut annuler les actes et donner les terrains aux nécessiteux.
Dire que certains, chez nous n'ont qu'une seule ambition, celle de s'approprier les 1 023 000 km.

Cupidité quand tu nous tiens dit le Fou

maatala

Anonyme a dit…

bravo maata!

ne te laisse pas faire par les aigris qui n'ont pas ta notoriété et ton endurance!

Anonyme a dit…

ano 21h 54, tu nous rappelles quelqu'un dont plus personne ne veut même le p Q

ça sent tout toi!

Anonyme a dit…

maata qui a écrit ce texte? apparemment il y est question du livre d'un parent illustre de notre couli dénational

à quand en mauritanie quelqu'un qui ait les C. d'écrire un bouquin bien documenté pour éclairer les mauritaniens , c pas les sujets qui manquent ni les criminels, on peut écrire aussi sur les journalistes

qu(attend AOD pour écrire cela?
qu'attend CR pour se lancer?

assez des articles désarticulés, écrivez des livres bien tassés à la péan

y a-t-il un péan en mauritanie?

s'il existe apparemment il est des silences payant!

Anonyme a dit…

La nature a horreur du vide dit-on.
Je viens de lire le dernier communiqué du RFD d'AOD et assurément ce monsieur serait éternellement en retard d'une élection.Il ne demande rien moins que la mise sur pied d'une commission d'enquête pour réexaminer la régularité des élections comme qui dirait qu'il se parlerait à lui même en faisant fi des conclusions qui auront été tirées sur le plan interne (CS, CENI, partis...) et intntl par la CI qui aura avalisé le scrutin du 18 juillet.Ce genre d'obstination insensée et stérile est très décevant surtout venant de la part d'un homme politique et de son parti credités d'une riche expérience politique qui aurait dû les amener à un peu plus de réalisme faute de pragmatisme, tout banalement.

J'ai aussi pris connaissance hier d'une émouvante et pathétique mise au point faite par le PRDR à Dahmoud Merzoug par laquelle ce succédané du PRDS tayiste s'évertue à montrer et à prouver qu'il se serait bien investi à fond la caisse pour l'élection d'Aziz le tombeur de leur gourou et grand manitou taya.Merzoug aurait affirmé que le PRDR n'aurait rien fait pour contribuer à l'élection d'Aziz.J'ai rarement vu exemple aussi frappant et patent d'opportunisme bon marché et sans vergogne.A leur décharge toutefois (PRDR) que "vihoum le3tham" d'où sûrement l'excès de zèle et de platitudes exubérantes à la limite de la décence sinon de la trivialité dans la formulation et dans le fonds.A fendre le coeur, surtout que ces justifications à postériori risqueraient bien de ne pas rencontrer un écho compréhensif voire condescendant même auprès d'un Aziz qui n'a que faire du soutien même tardif de ces reliques fossilisées du tayisme dont il aura été lui même le fossoyeur principal.Personnellement, je serais plutôt enclin à donner raison à dahmoud qui soutient que l'appui du PRDR à Aziz aura été des plus mous et tièdes.Ces gens là "leb3id minhoum houwe lembarek"!

Par, Machine-à-faire-le-vide.

Anonyme a dit…

lu pour maata sur cridem:

" Le président sénégalais Abdoulaye Wade, âgé de 83 ans et au pouvoir depuis 2000, a annoncé jeudi qu’il se représenterait pour un troisième mandat à l’élection présidentielle de 2012.

"J’ai le droit d’être président. Je crois qu’il y a des gens qui réclament la démocratie et qui ne sont pas des démocrates. Il faut laisser la voix au peuple sénégalais.", a-t-il dit dans un entretien diffusé jeudi soir par le service français de la Voix de l’Amérique (VOA).

"Que chacun se présente et que le jeu soit ouvert, qu’il n’y ait pas de tricherie", a-t-il ajouté. Au journaliste lui demandant s’il était "partant" en 2012, le chef de l’Etat répond très clairement: "Absolument. Je suis candidat en 2012, Inch Allach (si Dieu le veut), si Dieu me laisse longue vie, me laisse mon cerveau et ma santé, je serai candidat".

L’entretien a été réalisé aux termes d’une visite du président sénégalais aux Etats-Unis. Ces derniers jours, des proches du président Wade avaient multiplié les appels pour une candidature en 2012.

Anonyme a dit…

Taqadoumy ça sert si on s'en sert. Je n'avais pas cru au début à l'histoire. Taqa aide en dernière analyse azzizzo.Dommage pour le limogeage et j'espère qu íls trouveront un point de chute pour leur éviter de faire grossir le rang des saffagas. C'est un sérieux problème quand des pères de familles n'ont d'autres sources de revenus que l'administation. Les mauritaniens divent penser à autre chose que l'administration qui ne paie pas du tout.

Azzizzo: faut liberer Hanevi.

A-

---------

Communiqué du conseil des ministres : le Wali de Nouakchott et le DG de la SNDE limogés

17-09-2009

Le conseil des ministres a procédé au limogeage du Wali de Nouakchott, Sidi Maouloud Ould Brahim ainsi que du Hakem de Teyarett, Mohamed Ould Sidati, dans ce qui apparait comme un épilogue de "l'affaire Soukouk" que Taqadoumy avait relaté depuis quelques jours.

D'autres mouvements sont évoqué, l'on parle aussi du limogeage du directeur général de la Société nationale d'eau (SNDE) Cheikh Ould Houeïbib et son remplacement par Sidi Ould Abeïdi, précédemment directeur adjoint chargé de la conduite des projets au ministère des affaires économiques.

L'on note également l'arrivée, à la direction des Douanes, d'un n°2 en la personne de Moulaye Ely Ould Deff à la place de Babah Ould Ebbe, sans doute pour mettre de l'ordre dans un département fortement affaibli par de douteuses opérations de fuite de devise, impliquant le directeur général des Douanes Dah Ould Mamy et, là encore, dévoilées par Taqadoumy.

Lire le communiqué final du conseil ici.

Anonyme a dit…

Le vieux Wade est tombe sur la tête. Il cherche un troisième mandat qu'il n'aura pas. A-

Anonyme a dit…

A- quels sont les conséquences géopolitiques des derniers engagements de la mauritanie avec chavez?

aziz devrait faire comme lui avoir sa télé et une fois par semaine parler clairement et franchement au pays

d'ailleurs, sans transition, une mauritanie communiste pas comme la chine de l'intérieur mais comme la chine capitaliste n'est-ce pas une solution radicale pour régler bien problèmes sinon tous vu que nous sommes si peu nombreux

la chine comme d'autres pourrait avec un petit pays comme le nôtre faire des miracles

israel a raté cette occasion, l'état hébreu avait les moyens de nous transformer la vallée fatiguée en vallée fertile et bien peu diraient alors " tous pourris"

avec un pays comme le nôtre c'est pourtant si facile d'agir, voir grand mais il faut pour cela non seulement un tempérament de vainqueur mais un entourage de lumières

hélas au sortir de trente ans de ténèbres où sont les lumières?

combien d'intello mauritaniens pouvez-vous nous citer qui soit parfaitement admirables non seulement par la clarté de la vision mais aussi la puissance de l'engagement sans que le courage fasse défaut à l'heure fatidique de mettre les actes au diapason des paroles?

combien?

quelle misère vraiment! c'est cela la toute puissance de la connivence, de la lâcheté et surtout de l'impuissance bue jusqu'à la lie pendant tant d'années

des fois, quand fatigué du maigre réel,je me prends à rêver, rien de grand ne vient à l'esprit ces dernières années sinon l'aventure des cavaliers du changement

j'admire franchement et toujours les hommes courageux qui osent non pas seulement agir mais surtout oser se réunir et y penser sans craindre la trahison

de tels gens peuvent dire " nous avons des amis" mettre sa vie ainsi dans la main de chacun en pleine période de la délation et des ténèbres c'est merveilleux que de songer que cela existât dans mon pays de mon vivant

car j'ai beau regarder autour de moi et autour de tous les gens que je connais , nulle part je ne vois ce genre de regard qui puisse recevoir ma vie ni la leur dans la mienne sans trembler à juste titre

l'amitié! fou qui si repose et pourtant pour certains la chose ne fut pas si rare

bienheureux il furent ces gens-là

pour nous autres, quelle compagnie que cet entourage!

parce qu'on le vaut bien!

de là cette opposition merdique!

Anonyme a dit…

Bonne initiative de Tahalil. Est-ce que je me trompe en disant que l'Etat doit quand même commémorer l'anniversaire de nos martyrs de Lemgheity, El Ghallawiya et Torine, tombés sur le champ de la bataille. Et faire payer des compensations aux familles éprouvées par les états qui manipulent ces djihadistes de mes deux. On rase 'abord leurs ambassades et que le ciel tombe sur la terre.

A-

------

Premier anniversaire de l’attaque de Tourine
14/09/2009

14 septembre 2008, 14 septembre 2009. Une année s’est passée sur l’attaque de Tourine une zone située à 80 Kms de Zouerate, capitale de la Wilaya du Tiris Zemmour. L’agression avait été revendiquée par Al Qaida au Maghreb Islamique (AQMI) qui projetait à l’époque, d’attaquer les installations minières de M’Haoudatt.




Il y a de cela une année, jour par jour, un groupe de cinquante combattants d’AQMI dirigé par l’algérien «Abdel Hamid Abou Zeid», tendait de nuit, une embuscade à une patrouille de l’Armée nationale venue à la rencontre de la colonne, signalée quelques jours auparavant.

Onze de nos militaires et leur guide civil ont été tués cette triste soirée du 14 septembre, dans des circonstances inimaginables.

C’est l’occasion ici, de rendre hommage à leur courage, de se solidariser avec leurs familles, de se rappeler leur sacrifice, et de prier pour eux.

Allah hoummeu Erham houm, weu Ghvir leuhoum, weu Tejawaz anhoum.

Amine!

Anonyme a dit…

Bravo ano du 18 septembre 2009 02:44. J'ai le même ras-le-bol que twa.

Concernant Chavez, je conseille vivement à azzizzo de ne pas tomber dans le piège de la revolution bolivarienne ou iraniennne car la France, les US et leurs alliés peuvent lui faire le coup comme en 2005. Il ne faut pas se créer des ennemis inutiles et s'attaquer serieusement aux problemes du pays, eviter la petite chasse aux sorcieres et nous parler franc 2 fois par mois a la TVM. Il est maintenant le president de tous les mauritaniens, en depitdes prostestations de AOD qui n'iront pas loin s'il le laisse à son poste de chef de l'opposition et Messaoud Prsident du Parlement. Les OVNI, ils n'en trouveront rien et faut pas se leurrer. On clot le chapitre Sidioca parcequ'il a ete trompe pour avoir accepté de rouler pour les militaires. On laisse azzizzo "cheffer" la ou il est (tout le monde ne peut pas etre chef et sahalou) et on l'attend au tournant en 2014 ou 2015. Il a gagne et on lui colle la paix.S il y a quelqu'un a blamer, c'est l'opposition et en particulier AOD (qu'il faut continuer a rspecter, please).

Mais gare a lui s 'il ne fait pas le boulot. Nous avons aussi besoin que la classe politique se rajeunisse un peu, tout en reconnaissant le bon travail fait par AOD, Messaoud et autres Maouloud. Il faut quand meme leur donner credit pour nous permettre aujourd'hui de critiquer ouvertement azzizzo sans que ce denier ne fasse comme Haidala. Je crois que azzizzo nous lit (en particulier Taqadoumy)et je trouve que c'est bien. On ne fait que lui rendre sa tache facile et il doit arreter de mettre les journalistes en taule et prendre les critiques sportivement.

En dehors de cela, aidons pour developpper et maintenir la paix et surtout ne pas accepter ce que les autres nous font. Raison pour laquelle je me concentre sur le terrorisme fabriqué par d'autres pour des raisons connues d'eux seuls.

C'est grosso modo ma position. Oui: entierement d'accord que azzizzo doit nous parler et un president n'a pas a tre timide.


Azzizzo: balance Kadafi, Chavez et Ahmedinejad et fais-toi respecter par les islamistes modérés ou pas modérés. Vire celui qui te propose le contraire. Il faut ecouter celles ou ceux qui n'ont pas besoin de tes salaires.Laisse les gens parler et fait analyser ce qu'ils disent. Et agis.

A-
===

Ano a dit, entre autre:

A- quels sont les conséquences géopolitiques des derniers engagements de la mauritanie avec chavez?

aziz devrait faire comme lui avoir sa télé et une fois par semaine parler clairement et franchement au pays

Anonyme a dit…

Article complet de Mediapart sur les moines. Je crois que le gars qui s'est fait sauter a l'ambassade s'est fait aider par une cellule a Nktt même. Il ne doit pas avoir dormi avec son pere et sa mere avec ses explosifs. Ceintré avec son chargement en ville apres avoir quitte sa famille et depose certainement pas loin de l'ambassade. Difficile de croire qu 'il a fait tout le voyage du Nord Mali à Nouakchott en taxi et camion 19-24, passé quelques jours avec sa ceinture a cote du matelas chez lui.

Restons vigilants comme notre police ne dit rien. Ça manipule de maniere tres incompetente.

A-
==

http://algeria-watch.org/fr/article/just/moines/these_serieuse.htm

Anonyme a dit…

A- fais un saut chez cridem et lit ceci, malheureusement l'article tombe un vikend , c'est un scandale

on a appris l'autre jour l'affaire des 25 millions italiens glissé à la FCI

pour une fois qu'un canard de chez nous fait une enquête, bravo quotidien de nouakchott, ils auraient pu faire payer leur silence comme font d'autres

http://www.cridem.org/index.php?id=82&no_cache=1&tx_ttnews[swords]=e&tx_ttnews[tt_news]=36266&tx_ttnews[backPid]=84&cHash=f3f6464f98

Anonyme a dit…

insolite!

c'est incroyable que dans le pays le plus dépouillé par les voleurs en boubous et cols blancs

le pays où les banquiers sont les plus juifs

le pays où dans les hosto il y a le plus de serial killers par lit en connivence avec les pharmaciens de la rue

le pays où l'injustice est inégalée

ect ect

c'est ce pays la Mauritanie qui est classée premier pays au concours mondial de récitation et d'exégèse du Coran. !

peut-être parce que le coran dit aussi clairement que les bédouins sont les plus hypocrites de la création

Coran 9 : 97

« 97 Les Bédouins sont les plus infidèles, les plus hypocrites, les plus aptes à ignorer les lois que Dieu révèle à son apôtre (Mahomet), mais Dieu sait, il est le sage. »

Anonyme a dit…

Interessant a lire pour les geo-politiciens. C ést ur la Libye. A-
==

http://www.iris-france.org/docs/kfm_docs/docs/2009-09-16-mo-12.pdf

Anonyme a dit…

pour finir cette soirée sur canalh car il n'y a pas que canal dans la vie , il y a la vie aussi

il faut créer deux musées nationaux équipés avec autant de postes que nécessaire qui seront autofinancés par les visites car cela vaudra le déplacement

le musée de l'opposition préhistorique avec à sa tête AOD le maître de conférence et président du jury pour les futur thésards

le musée de la trahison historique avec le seul parfaitement diplômé pour l'emploi, nous tairons son nom pour éviter le pléonasme

si l'état veut bien leur verser la même somme allouée au statut de l'opposition, que le pouvoir soit tranquille, il y aura plus d 'opposants là-bas qu'ailleurs

ailleurs où me direz-vous?

ailleurs tov!

Anonyme a dit…

Ano du 18 septembre 2009 03:49,

J'ai lu l árticle sur FCI et c'est du propre. FCI est ce qu'on appelle un private equity fund qui emprunte de l'argent de sources privées pour investir dans des secteurs porteurs, mais privés. Rien ne passe sous la main du gouvernement et ce n'est pas une connerie comme Winfield. J'ai etudie FCI depuis un an et c'est propre. Generalement, ils achetent des sociétés en faillite, les redressentrapidement et les revendent avec une plue-value. Tant que FCI n'achete as la SNIM, le SOMELEC et la SNDE, c'est bon. L'origine des fonds est privée et c'est l'effort personnel du DG de FCI et il faut le feliciter. Il va certainement disponibiliser cet argent pour des investisseurs pour 5 à 10 ans comme il est difficile de trouver une telle altrnative avec nos banquiers qui ne vont pas au dela de 6 mois, avec des interets exhorbitants. Imagine quelqu ún qui vut construire des bureaux ou des appartements et FCI est l'adresse recommandee pour un pret a moyen terme si on a des garanties. C'est cool et le journal a fait une erreur. Au lieu de demander l'italien, le DG deFCI aurait ete content de fournir toutes les explications. On manque de capacite informationnelle au pays. Espere que FCI ne repondra pas a l'article.

Je vais de ce pas voir le site de FCI. Merci du rappel.

A-

LM® a dit…

SELAM

Chers canalheurs moi je suis là et je ne bouge pas seulement avec ses coupures d'électricité je suis souvent "hors-tension" .
j'ai 2H d'électricité par jour dans mon quartier et souvent ces 2h sont entre 4h et 6h du matin.

Anonyme a dit…

Lu pour canalh,

Je commence a en avoir marre de ces appuis tribalistes et communautaristes pour un poste a ou b. Ce Lam a fait 20 ans à la SOMELEC et depuis lors cette societe a eu tous les problemes qu'on connait aujourd'hui. S'il est diplome de SUPELEC, il n'a pas de personalité comme il a passé 20 ans à faire la pipe à ses chefs incompetents et bouffeurs devant l'eternel. Quel est le probleme d'un SUPELEC de trouver un boulot qui paie mieux qu'a la SOMELEC? Sauf s'il a fait SUPELEC sans le diplome comme Sarko avec sciences Po Paris. La SOMELEC ne tombera pas en faillite. Elle le fera si on garde le Lam et ses autres sbires. Faut être correct. La SOMELEC ne peut etre sauvee que par du sang neuf completemet independant avec un diplome d'ingenieur, un MBA et de l'experience a l'exterieur. Le reste, forget it: des connars qui utilisent leurs liens tribaux ou communautaires. Regardez le cas du gars nomme par aziz pour le port de Nktt et les appuis de sa parentele!

A-

======

SOMELEC risque de tomber en faillite.

En cette période de crise le licenciement d’un très grand cadre de la Somelec Mr Lam Mamadou qui était le DGA de la Somelec risque de mettre notre pays dans l’obscurité totale. Mr Lam est le cerveau de l’entreprise, il est le plus outille et qui a fait plus de 20 ans d 'expérience qui est connu par son travail, son esprit d’ouverture sa ponctualité.

Ce Monsieur n’a jamais occupé son statut de mérite qui est le DG, car il est un negro africain. Ce qui est plus grave Mohamed Salem Oud Béchir ce nouvaeu directeur général de la Somelec ex employé de la Somelec qui était le subordonne de Mr Lam devient le directeur général en cette période de crise de la Somelec.

Ould Béchir était le témoin des grandes manœuvres de détournement sous Ould Taya. La Somelec a connu des déficits car les sociétés de l 'état ne payent pas les factures d'électricité.



En 2007 faisant suite à sa nomination en tant que Directeur Général de la Somelec, Monsieur Mohamed Saleck Ould Heyine a sollicité une intervention de la SNIM, sous forme d’audit devant déboucher sur une ébauche d’un plan de Redressement de l’entreprise qui connaît des difficultés depuis plusieurs années, aussi bien au niveau technique qu’au niveau financier.

Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org



Info source : fatimetouould

Anonyme a dit…

LM,

On sait que tu es là et on te respecte. Merci de ne pas repondre a ceux qui veulent en decodre avec Maatala, cadeau bonux. Laisses-le s'occuper de nous et tu nous "cheffe". Canalh est le seul site respectable dans ce foutu pays et il est normal qu'on se tire la tignasse de temps a autre.

Si par hasard tu rencontre ton voisin de palier x, merci de lui donner un coup de pied dans les choses de ma part et lui dire de re-activer son blog. Le soldat aziz est en danger et si on ne fait pas attention, il va commencr a faire du Pinochet et ce n'est bon ni pour lui, ni pour nous. Il est là pour 5 ans et il n y a que les imbeciles qui ne changent pas d'idee.

Sanhaji enta vem? Ce n'est pas de la trahison, mais le gus est la pour 5 ans comme president. Faut faire avec. Espere qu'il est intelligent pour nous ecouter, nous autres idiots qui ont cru un instant qu 'on va l'amener a l'abattoir a travers un deuxieme tour.

Bilikss: tu as retrouvé tes clés?. You are missed here. Dis a azzizzo d'etre sans pitie avec les reformes qu'il a promises.Il lui faut une gharbala comme Maatala a fait. Attention a la chasse aux sorcieres!

A-

Anonyme a dit…

A- se bonifie non pas de mois en mois ou de jour en jour en jour mais plutôt de commentaire en commentaire.Il a dû prendre un sacré coup de vieux subit et foudroyant pour nous gratifier des insoupçonnables et insoupçonnées sagesse et modération qui sommeillaient en lui.Chapeau bas A-.

Pourvu que la maturité bien équilibrée et responsable du discours de notre ami A- fasse beaucoup d'émules et de bébés légitimes ou pas parmi les bloggers Mauritaniens.
Comme il l'aura dit lui même tantôt et bien à raison, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas.
Même KBG a changé en devenant plus raisonnable et ce faisant il en aura gagné en efficacité dans ses interminables expéditions punitives menées contre la terre entière à la hussarde ou à la Don Quichotte guerroyant les moulins à vents ...déviants.
Même si du reste , chicaner avec les moulins à vents ou les éoliennes dans le simoun du venteux sahara ne serait pas un exercice de tout repos.Les tempêtes de sable ne seraient pas ce qui manquerait au pays des enturbannés même don Quichotte aurait tôt fait de jeter l'éponge face tous ces coups de vents ravageurs, inexorables et imprévisibles fusant de tous les côtés à la fois.Mais, tous comptes faits, il vaudrait tjrs mieux de jouer à l'Hidalgo don Quichotte quitte à passer pour sonné et timbré que de camper le rôle ingrat, peu gratifiant et noble de son écuyer Sancho Pança.
Rôle de prédilection si prisé pourtant au pays des tempêtes de sable annonciatrices et porteuses de tous les dangers et de toutes les infamies inqualifiables.Il faudrait bien que quelqu'un s'occupe de dresser des coupe-vents pour éviter l'ensablement collectif capable d'ensevelir vivant tout le monde ou plutôt une partie bien précise de "notre monde à nous" .

Par Machine-à-combler-le-vide.

Anonyme a dit…

PS:Je viens de changer mes 3 mots de passe principaux.Jetez y un coup d'oeil svp, cela vaudrait bien le détour à mon avis.Très édifiant en effet.
Merci et bonne journée à toutes et à tous.

Anonyme a dit…

PS:
J'ai oublié d'ajouter "Tout un programme..." SOIT
------------
Je viens de changer mes 3 mots de passe principaux.Jetez y un coup d'oeil svp, cela vaudrait bien le détour à mon avis.Très édifiant en effet.TOUT UN PROGRAMME...!

Merci et bonne journée à toutes et à tous voire carrément bon WE car il n'est pas dans mes projets immédiats de ce WE d'interférer dans vos passionnantes joutes.
A la bonne heure.

Anonyme a dit…

Wade devient vraiment sénile et fou. Non seulement il entérine toutes les forfaitures fréquentes ces derniers temps en Afrique, il veut aussi se porter candidat aux élections prochaines.

Cette fois sa fraude de sa dernière fois ne marchera pas et il se retrouvera avec un misérable résultat.

Cette même fraude fut exportée chez nous lors des récentes élections.

Sanhaji

maatala a dit…

Salam

Sanhaji

Décidément tu auras toujours des difficultés à comprendre la Bolitique, à cause de la haine que tu portes à l'encontre de tes adversaires.

Wade sera élu, car il veut instaurer au Sénégal, une élection à un tour.

Avec l'argent , on peut tout faire chez les GUEUX de la terre dit le Fou.

Maatala

maatala a dit…

Salam

Afrique : pourquoi les élections sont-elles souvent contestées ?

Si la vague d’essais démocratiques du début des années 90 a laissé entrevoir beaucoup d’espoir chez les peuples africains, force est de constater que les exemples probants d’alternance à la suite d’une élection libre et honnête demeurent rares (Ghana, Botswana). Même s’il ne s’agit pas d’une exclusivité africaine, les élections dans le continent noir sont souvent contestées et débouchent sur des vagues de violence (Kenya, Congo-Brazzaville, Gabon, etc.). Comment expliquer un tel phénomène ?

Afin de répondre à cette question, l’approche de l’économie des choix publics (Public Choice) semble pertinente. Dans cette approche, on considère qu’il n’y a pas d’Etat qui cherche l’intérêt général, mais seulement des hommes d’Etat (politiques et bureaucrates) qui se préoccupent en premier lieu de leur propre intérêt (recherche du pouvoir).

Toujours dans cette approche, le processus des élections, est considéré comme un marché : les offreurs sont les hommes politiques et les demandeurs sont les électeurs. Contre les votes des seconds, les premiers échangent des promesses électorales dans des domaines spécifiques.

Bien évidemment, pour que les résultats du scrutin soient admis par tous les participants, ces derniers doivent observer un certain nombre de règles relatives à la concurrence loyale, c’est-à-dire des règles qui garantissent le bon fonctionnement du marché politique.

En conséquence, si les élections en Afrique sont souvent contestées c’est parce que les règles du bon fonctionnement du marché politique manquent ou lorsqu’elles existent elles ne sont pas respectées. De quelles règles s’agit-il ?

Qui dit marché politique dit échange entre les électeurs et les candidats, un échange qui ne peut avoir lieu sans le respect du droit de vote des premiers et du droit d’éligibilité des seconds. Malheureusement, les listes électorales sont souvent tripatouillées et le découpage électoral manipulé ce qui donne lieu à des listes fantaisistes et à des situations « coquasses ».

A titre d’exemple, lors de la récente élection d’Ali Bongo, on a compté plus de 2 millions d’électeurs inscrits, alors que le pays ne compte qu’environ 1,4 million habitants. Par ailleurs, il a été relevé l’inscription sur les listes de personnes décédées et d’enfants.

maatala a dit…

L’ingérence de l’appareil étatique, souvent au profit des candidats sortants, n’est pas autre chose qu’une violation du droit de vote des électeurs. Par conséquent, l’échange (l’élection) n’est plus bénéfique et la concurrence est faussée, ce qui explique le sentiment d’injustice des électeurs africains et par là-même les mouvements de violence post-électorale.

Bien que les candidats soient de plus en plus nombreux à se présenter aux élections, notamment présidentielles, le candidat ne peut s’approprier totalement le fruit de son travail (campagne électorale) dans la mesure où son droit d’éligibilité est violé.

En effet, les listes électorales sont souvent gonflées dans les zones partisanes du candidat de l’appareil étatique et dégraissées dans les zones hostiles. Cela va sans compter les intimidations, les menaces qui émaillent les scrutins. Ainsi, lorsque l’on viole le droit de vote ou d’éligibilité de quelqu’un la probabilité que celui-ci recoure à la violence augmente. Mais les violences post-électorales en Afrique sont-elles une fatalité ?

Apparemment, il n’y a pas de raison a priori qui ferait que les africains soient violents par nature. Au fond, il s’agit d’un problème institutionnel dans la mesure où le règlement du contentieux dans les pays africains souffre du manque de règles et de mécanismes capables de trancher les litiges. Certes, les commissions électorales existent, mais la plupart du temps, elles se contentent de centraliser et d’annoncer les résultats sans aller au fond des choses.

Leur indépendance est très limitée dans la mesure où en l’absence d’état de droit, et de séparation des pouvoirs, et avec un manque de moyens, la justice est trop dépendante du pouvoir en place pour aller à l’encontre des favoris de l’appareil étatique. Dès lors, la faiblesse de l’état de droit et l’absence d’une justice indépendante expliquent la méfiance des électeurs africains et donc leurs contestations violentes des élections.

Si les africains ont acquis une mauvaise image des élections, d’où leur méfiance, c’est parce que le processus de la compétition électorale a été faussé. On dit toujours que la concurrence profite aux consommateurs, en l’occurrence aux électeurs. Mais, comme les règles de la concurrence loyale n’ont pas été respectées les élections ont été souvent un moyen de contrôle des gouvernés par les gouvernants sans aucune réciprocité.

Faute de choisir des personnes ou des programmes, les électeurs africains ont souvent été capturés par des entreprises de mobilisations ethno-régionales. L’instrumentalisation, par les politiciens, des identités locales et claniques a débouché sur des tensions électorales et dans de nombreux cas sur des violences, voire des guerres civiles comme au Congo-Brazzaville à partir de 1993.

Somme toute, la contestation des élections et la violence qui s’ensuit est un problème institutionnel de régulation de la concurrence politique : enregistrement des candidature des futurs élus, enregistrement des électeurs, le choix des emblèmes ou des symboles ainsi que des couleurs des partis politiques (en raison de l’analphabétisme des électeurs), accès aux médias et liberté de la campagne électorale, Les opérations du vote, du dépouillement des votes et de proclamation des résultats. La mauvaise gouvernance ne fait qu’accentuer ce problème de la régulation de la concurrence politique.

En conséquence, la prévention de la contestation électorale et la réhabilitation de la démocratie africaine passent par une réforme institutionnelle visant l’instauration et la consolidation de l’état de droit, de la justice et l’amélioration de la transparence de manière à protéger les droits de vote des électeurs comme les droits d’éligibilité des candidats.

Auteur : Hicham EL MOUSSAOUI
Hicham El Moussaoui est analyste sur UnMondeLibre.org

Info source : UnMondeLibre

Maatala

Anonyme a dit…

Je n'ai pas changé d'un iota, je n'aime pas du tout toutes les FAUTES, alors là vraiment TOUTES, quelles qu'elles soient!
----------------
A- se bonifie non pas de mois en mois ou de jour en jour en jour mais plutôt de commentaire en commentaire.Il a dû prendre un sacré coup de vieux subit et foudroyant pour nous gratifier de si insoupçonnables et insoupçonnées sagesse et modération qui sommeillaient nonchalamment en lui.Chapeau bas A-.

Pourvu que la maturité bien équilibrée et responsable du discours de notre ami A- fasse beaucoup d'émules et de bébés légitimes ou pas parmi les bloggers Mauritaniens.Mais quelle importance en vérité?
Comme il l'aura dit lui même tantôt et bien à raison, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas.
Même KBG a changé en devenant plus "raisonnable" et ce faisant il en aura gagné en efficacité dans ses interminables expéditions punitives menées contre la terre entière à la hussarde ou à la Don Quichotte guerroyant contre les moulins à vents ...déviants.
Même si du reste , chicaner avec les moulins à vents ou les éoliennes dans le simoun du venteux sahara ne serait pas un exercice de tout repos.Les tempêtes de sable ne seraient pas ce qui manquerait au pays des enturbannés même don Quichotte aurait tôt fait de jeter l'éponge face tous ces coups de vents ravageurs, inexorables et imprévisibles fusant de tous les côtés à la fois.Mais, tous comptes faits, il vaudrait tjrs mieux jouer à l'Hidalgo don Quichotte quitte à passer pour "sonné et timbré" que de camper le rôle ingrat, peu gratifiant et noble de son écuyer Sancho Pança.
Rôle de prédilection si prisé pourtant au pays des tempêtes de sable annonciatrices et porteuses de tous les dangers et de toutes les infamies inqualifiables.Il faudrait bien que quelqu'un s'occupât de dresser des coupe-vents pour éviter l'ensablement collectif capable d'ensevelir vivant tout le monde ou plutôt une partie bien précise de "notre monde à nous" .

Par Machine-à-combler-le-vide.
Bon WE à toutes et à tous.

Anonyme a dit…

Cridem publie du n'importe quoi. Un detournement de 1,7 - 2 millions de dollars et un fan de Ould Horma le met sur les relations avec Israel. Meme si on vous donne un quitus maintenant et on decouvre apres que vous avez detourne, on vous exige de payer si les depenses sont ineligibles. C'est aussi simple que ça.

http://www.cridem.org/index.php?id=82&no_cache=1&tx_ttnews[tt_news]=36284&tx_ttnews[backPid]=36&cHash=b31b9e1b74

Anonyme a dit…

Merci Maatala pour cette reflexion de Messaoui et j'ai beaucoup apprécié son approche économique du phénomène électoral dans des termes demande (elcteurs) et offre (candidats).

Ce passage s'applique aussi à nous:

"..A titre d’exemple, lors de la récente élection d’Ali Bongo, on a compté plus de 2 millions d’électeurs inscrits, alors que le pays ne compte qu’environ 1,4 million habitants. Par ailleurs, il a été relevé l’inscription sur les listes de personnes décédées et d’enfants".

Est-ce que azzizzo va nous aider à résoudre cette équation, comme infiquée ci-dessous:


"..En conséquence, la prévention de la contestation électorale et la réhabilitation de la démocratie africaine passent par une réforme institutionnelle visant l’instauration et la consolidation de l’état de droit, de la justice et l’amélioration de la transparence de manière à protéger les droits de vote des électeurs comme les droits d’éligibilité des candidats".

Azzizzo fera ou fera pas? S'il ne le fait pas, il aura loupé une occasion en or. That is the question.

A-

Anonyme a dit…

l'une des plus belle journée à nouakchott que ce 18
dès 6h du mat une pluie sympathique longue et langoureuse
on a dormi comme des loirs et au réveil le ciel clair , vent frais tout est doux

quand je pense que certains vivent toute l'année sous la clim du lit à la bagnole: ah! les veinards!


c'est clair que le climat est très important pour la démocratie
s'il faisait moins chaud toute l'année très certainement qu'il y aurait plus de révolte
la démocratie saine est-elle possible dans les pays désertiques où chaque mouvement doit être amorti et où chacun ne rêve que fraîcheur et repos?

c'est un sujet à soumettre à l'ENA de nouakchott!

le démocratie des salons et des tentes est plus appropriée chez nous de là la culture zéro des manifs sur le pavé même si culturellement aussi tout ce qui peut briser les barrières sociales et éloigner l'élite des gueux ne peut être bien vu !

pour le reste le FMI revient parle exige et menace, le FMI oublie qu'il ne nous donne rien, nous seulement il nous prête à taux de juifs mais en plus même les déplacements des experts c'est encore nous qui le payons, avec ça on nous exige mille contraintes pour réduire le pouvoir de l'état sur les bandits de l'économie et on laisse faire la main invisible du diable en personne

tournons nous vers la chine qui prête à taux zéro!

disons au FMI d'aller au diable! on en a les moyens! pourvu de faire jouer la libre concurrences des maîtres de l'influence sur l'échiquier géopbolitic ( A-

Anonyme a dit…

ps j'ai voulu écrire ( A- ente vem) et le com est parti tout seul

Anonyme a dit…

Un article peché sur le blog du Prof Ely. Une raffinerie par Chevez c'est un autre coup d'etat garanti. Rien qu'avec des indices de gaz et de petrole depuis 2002, nous avons eu 2 coups d'etat avec sa horde de salafistes et autres touaregs manipulés. Maintenant avec cette histoire de couchage avec Chavez et Ahmedinejad, ce n'est pas rassurant du tout et on est fatigué.

J'apprends qu'il y a eu une grosse découverte aux large de Sierra leone et quelques gros indices en Guinée. Avec ce que nous savons maintenant, les hostilités vont reprendre dans ces 2 pays. Avec ce que nous savons encore, Dadis Camara sera le cheval gagnant de la Françafrique. Clown ou pas clown.

A-

=========

Une raffinerie vénézuélienne en Mauritanie ?

Si l’on en croit l’agence France presse, le président vénézuélien, Hugo Chavez, aurait récemment annoncé son intension de construire une raffinerie en Mauritanie, dans l’objectif de distribuer du pétrole dans ce pays, mais aussi au Mali et au Niger, deux pays enclavés d’Afrique de l’Ouest.

La raison de cet intérêt de M. Chavez pour la Mauritanie, c’est qu’en fait ce pays produit environ 18.000 barils par jour qui sont exportés et raffinés par une multinationale. Ainsi, "nous allons construire une raffinerie en Mauritanie pour raffiner tout ce qu'ils produisent et si l'on ne trouve pas assez de pétrole là-bas, pour apporter du pétrole du Venezuela", a déclaré le dirigeant vénézuélien.

Il faut noter que M. Chavez était dernièrement en tournée internationale, il s’est rendu notamment en Libye où il a participé à un sommet de l'Union africaine (UA)… Dans quelques jours, le Venezuela va accueillir le 2e sommet Afrique-Amérique du Sud.

Enfin, l’AFP rappelle que le Venezuela produit, officiellement, trois millions de brut par jour, et figure parmi les pays dotés des plus grandes réserves d'hydrocarbures au monde. ‘’Il fournit déjà du brut à des tarifs privilégiés à 17 pays d'Amérique centrale et des Caraïbes depuis 2005’’. Alors, par les temps de crise, l’amitié africano-vénézuélienne pourrait avoir du sens -et de l’énergie aussi !

Bebe BA a dit…

A-, cela devrait t'interresser:

Important coup de filet antiterroriste
par RFI

Deux semaines après l'annonce d'un renforcement de la coopération des pays du Sahara dans la lutte antiterroriste, le Mali dit avoir réussi un joli coup de filet contre des trafiquants, mercredi 16 septembre, dans le nord du pays. Outre l'arrestation de plusieurs personnes, l'armée affirme que des armes ont été saisies et qu'elles étaient destinées à des militants islamistes.


Pour les besoins de l’enquête, très peu d’informations filtrent pour le moment. On sait que c’est une prise importante que viennent d’opérer les forces de sécurité maliennes. On sait également que le convoi de plusieurs véhicules intercepté, tentait de traverser le territoire malien pour rejoindre très probablement, la Mauritanie.

Quel était le contenu exact des véhicules ? De la drogue, des armes, ou les deux ? Quid des personnes à bord de ces véhicules ? Sur toutes ces interrogations, on se fait également discret pour le moment. Mais face à l’insistance de la presse, une source sécuritaire malienne affirme : « Retenez pour le moment que nous avons affaire à d’importants trafiquants sans frontière ».

Sous ce vocable, il faut entendre : toutes les bandes armées qui écument la zone sahélo-saharienne. Aucun Etat, à lui seul, ne peut venir à bout de ces bandes, parmi lesquelles on compte des islamistes armés. C’est pour cette raison que des militaires de quatre pays : le Mali, la Mauritanie, le Niger et l’Algérie s’apprêtent à traquer ensemble les mêmes bandes.

Toujours autour des problèmes de sécurité dans cette zone, le Mali s’apprête à accueillir une conférence de plusieurs chefs d’Etat de la sous-région. Seïf al-Islam, qui achève une visite à Bamako, affirme que son père, le colonel Kadhafi sera à cette importante rencontre.

Anonyme a dit…

Ou sont partis les autres sous qui etaient là au moment du départ de Sidioca? Ces 80 millions, c'est un prêt et non un don. C'est très peu. On nous efface nos dettes et on revient à la case de départ 2 après. C'est une situation intenable.A+ enta vem?

Vivement Prof Ely pour nous édifier. Je suis certain qu'une grande partie de ces 80 millions sera utilisée pour payer des dettes depuis que nos militaires-politiciens avaient fait main basse sur la caisse depuis 2005. Vivement l'autre Ely (le colonel) de rembourser 50% des 400 millions qu'il semble avoir "emprunté" une fois, selon l'ex-Général Aziz.On continue à nous endetter pendant qu'on donne mes sous à une mosquée à Tombouctou. C'est pas juste. Les US et la France nous font perdre 4 ans depuis le coup de 2005, la françfrique se sert de nous sous et les voilà qu'ils nous endettent encore. Croire que Bourgi et d'autres françafricains n'ont pas ete payes grassement avec mes sous, c'est de l'idiotie.

Bilkiss: tu nous surveille qui a eu les blokats. Croire que c'est le ministere des finances qui va construire le manhattan de Nktt avec 51% des parts, c'est nous prendre pour des demeurés. Certain que ceux qui ont eu les blokats vont beneficier du non paiement de taxes pour 20-30 ans.

Avec tous mes respects à azzizzo: ce sont des milliards que les bandits vont empocher au lieu que tu utilises cet argent pour en soupoudrer les pauvres pendant tes 20 ans de regne. Ils vont te bouffer en plein jour comme ils ont bouffe Ould Taya. Ne nous fait pas revenir en arriere.


Le fameux texte de Messaoui partagé par Maatala s'applique bien à nous.

A-

=========

80 millions de dollars du FMI à la Mauritanie

18-09-2009

Fonds Monétaire International (FMI) a accordé à la Mauritanie, un appui financier sous forme de droits de tirage spéciaux d’une valeur de 80 millions USD. L’annonce a été faite par Amor Tahari, directeur adjoint au FMI lors d’une conférence de presse, mercredi à Nouakchott.

M. Tahari séjourne à Nouakchott depuis le 8 septembre où il prépare une mission qui devra arriver dans quelques semaines, pour négocier un nouveau programme avec les autorités mauritaniennes.

Il a rappelé au cours du point de presse que le FMI a décidé de reprendre des relations normales avec la Mauritanie et qu’il a obtenu l’accord de tous les partenaires au développement pour apporter leur appui à ce pays.

Selon lui, la situation économique en Mauritanie est difficile du fait de l’effet conjugué de la crise financière internationale et de la suspension des déboursements extérieurs après le putsch du 6 août 2008.

Le responsable du Fonds a cependant relevé certains points positifs en dépit de cette conjoncture défavorable, comme la régularité du paiement des salaires et le taux d’inflation qui se situe aujourd’hui au niveau de 3% alors qu’il était de 10% il y a deux ans.

M. Tahari a affirmé que le FMI « partage totalement » les objectifs de développement exprimés par la Mauritanie, appelant à commencer une page nouvelle, loin des anciennes réformes faussées par les données erronées transmises au Fonds pendant près de 10 ans.


© APA News - Septembre 2009

Anonyme a dit…

Merci Bebe Ba. J'ai u l'article de RFI. Par illeurs la presse algerienne parlait la semaine passée de gros mouvements de jihadistes dans la region. C'est comme si les drones, les espions, les satellites et autres moyens d'ecoute ne marchent pas dans le desert. J'ai bien l'impression que c'est le calme avant la tempete comme l'a si bien dit une fois Prof Ely. Un etat voisin ou lointain pourra bien etre emmerdé par la façon dont les US et la France ont recuperé la RIM. Ils se connaissent tous.

Ce passage de l'article de RFI a attiré mon attention:

"On sait également que le convoi de plusieurs véhicules intercepté, tentait de traverser le territoire malien pour rejoindre très probablement, la Mauritanie".

Faut garder les yeux ouverts et ne plus croire ce que disent les services securitaires, repris par le copier-coller de la presse. Tout le monde manipule tout le monde comme la region est strategiquement importante pour l'europe, les US, les chinois et les russes avec leurs hordes de servants qui nous dirigent.

A-

Anonyme a dit…

Lisez ça et reflichissez. A-

=====

http://www.iris-france.org/docs/kfm_docs/docs/2009-09-16-mo-12.pdf

Anonyme a dit…

Lu pour vous: compte rendu fidele de ce qui s'est dit entre le FMI et nos argentiers. A lire definitivement pour se faire une idee de la mierda dans laquelle nous sommes. Les declarations de Ould Raiss ne sont pas convaincantes en voulant separer la bouffe et les produits de luxe. Une economie est un ensemble unique.Ils ont tous evité de parler de comment s'attaquer a la gabgie. Bravo Tahalil.

A-

====

Première rencontre Mauritanie-FMI : Une «Ndewna»* et des non dits
18/09/2009

Le FMI et la Mauritanie n’ont pas encore entamé les choses sérieuses, malgré le nouveau prêt sous forme d’allocation de droits de tirages spéciaux (DTS) de 80 millions de dollars, c’est ce qui ressort de leur récente conférence de presse conjointe organisée à Nouakchott.




Ce genre de prêts est alloué par les pays riches aux pays affectés par la crise mondiale afin de leur permettre de pouvoir honorer leurs engagements ou d’acheter des produits sur les marchés des pays industrialisés.

Les émissaires du FMI et les représentants du gouvernement mauritanien ont parlé de reprise des discussions et de préparation d’un nouveau programme.

Les premiers ont insisté sur la durabilité, la paix sociale et des signaux à envoyer. Les seconds, ont parlé de volonté et de potentialités.

La mission du FMI est revenue en Mauritanie le 8 septembre. Après 9 jours chez nous, elle est venue faire le point devant la presse le 17 septembre au palais des congrès.

La mission qui comprend MM Amor Tahari et Boileau Loko a exposé ses objectifs et répondu aux questions en présence de notre staff économique : Ould Raiss, Kane Ousmane et Sidi Ould Tah, respectivement gouverneur de la BCM, ministre des finances et ministre des affaires économiques.
Tous les intervenants se sont dits «heureux» de renouer le dialogue interrompu après le coup d’Etat du 6 août et rétabli après le retour de la constitutionalité suite aux elections du 18 juillet . « C’est vraiment un très grand plaisir pour moi et le chef de la présente mission M. Boileau Loko, et nos collègues ici dans la salle, de revenir ici reprendre les relations normales» a déclaré M Tahari .

Anonyme a dit…

Suite arbre a palabre FMI et nos argentiers.
A-
=======

« Le Communauté internationale a reconnu le retour à la constitutionnalité dans votre pays. Après les élections, nous avons aussitôt envoyé cette mission avec pour premier objectif de faire le point sur la situation économique » a-t-il dit.

Et de poursuivre : «le deuxième objectif c’est de préparer les discussions FMI-Mauritanie, j’espère qu’une mission viendra les semaines prochaines négocier un nouveau programme».

Et parcequ’il fallait du concrêt (car il ne suffit pas de renouer et de préparer des discussions) Amor Tahari annonce la « Ndewna » du FMI à notre pays:

« La première conclusion de cette reprise des relations , vous savez le monde connaît une crise mondiale. Les choses commencent à s’améliorer et le FMI a pris des mesures pour aider les pays avec un montant total de 250 milliards de dollars. La Mauritanie a eu sa part de 80 millions de dollars qui est déjà dans les réserves de la BCM».

Et M Tahari de reconnaître que « la situation economoique en Mauritanie, comme dans le monde, est difficile. Car en plus de l’impact de la crise mondiale, il y a eu cette période de rupture des relations avec le FMI et donc, des déboursements, ce qui a eu un impact sur la croissance et les investissements ».

Il ajoute comme pour atténuer : «Il y a de l’espoir cependant notamment avec l’inflation qui était de 10 % et on m’a dit qu’elle est maintenant de 3% ». Exprimant la solidarité du FMI avec les objectifs de la Mauritanie en termes de gouvernance, de croissance et d’emploi, M Tahari estime que «la Mauritanie est un pays riche mais son problème, c’est les reformes en dents de scie. Car les reformes doivent être continues, durables et soutenables avec l’implication du secteur privé et le concours de la communauté internationale » .
« Il faut que la Mauritanie joue son rôle dans une ambiance de paix sociale en impliquant tout le monde, en impliquant le secteur privé » a-t-il poursuivi, sans expliquer qu’est ce qu’il entend par «paix sociale», avant de poursuivre avec d’autres non-dits.:
« Il y a aussi un problème de confiance à rétablir à deux niveaux, notamment à travers des reformes qui envoient des signaux aux bailleurs de fonds, ensuite avec la confiance à l’intérieur au niveau du secteur privé, le FMI sera alors à coté de la Mauritanie dans ses efforts».
Moins prolixe M Boileau Loko le chef de la mission Mauritanie du FMI s’est exprimé après M Tahari et a évoqué furtivement le contexte et la crise mondiale disant qu’il y a des « raisons d’espérer » pour parvenir aux objectifs de lutte contre la pauvreté de croissance et de réduction du chômage.
Puis ce fut le tour de Sidi Ould Tah le ministre mauritanien des affaires économiques de se dire heureux d’accueilli la mission du FMI avec laquelle a-t-il dit « nous avons débattu de la situation économique et des perspectives de coopération ».

«La mission a eu accès aux documents, aux chiffres, aux données statistiques, monétaires, financières et économiques, Nous attendons l’arrivée d’une nouvelle mission pour préparer un programme basé sur celui du président de la République notamment la lutte contre la gabegie, la lutte contre la pauvreté et le renforcement de la croissance économique »

Anonyme a dit…

suite palabres FMI-argentiers. A-

Et Ould Tah de se féliciter du prêt en DTS accordé par le FMI à la Mauritanie : «C’est un signal excellent » a-t-il lancé.
Des questions ont été posées aux conférenciers par les journalistes. Un journaliste voulait savoir si le FMI va accompagner le gouvernement dans ce qu’il appelle « lutte contre la gabegie » ? . Un autre journaliste apparemment toujours fixé sur l’avant 18 juillet a exprimé son indignation de la rupture des relations FMI-Mauritanie au lendemain du putsch, se demandant si le FMI est un fonds international ou américain ?

Puis un autre journaliste a demandé à la mission du FMI son appréciation de la situation économique qui prévaut en Mauritanie.

A l’endroit du ministre des finances, il a demandé : jusqu’à quand l’Etat mauritanien va-t-il continuer à s’endetter auprès du privé en finançant son déficit budgétaire par l’émission des bons du trésor ?

Puis à l’adresse du gouverneur de la BCM il a demandé : : qu’est ce qui est prévu pour réduire l’écart sans cesse grandissant entre le taux de change officiel et celui du marché parallèle ?

Un journaliste de l’AMI qui confond FMI et Banque Mondiale a demandé si le FMI de financer le déficit structurel de la société mauritanienne d’élétcricité (Somelec) afin de régler les problèmes de coupures de courant à Nouakchott..

Anonyme a dit…

suite et fin palabres. A-

« Le FMI ce n’est pas un seul pays, c’est la communauté internationale» a répondu Amor Tahari à l’une des questions.

Réagissant à une question sur l’évaluation que la mission du FMI se fait de la situation économique en Mauritanie M Tahari (qui a remercié le journaliste qui a posé cette question) a indiqué : « la situation est difficile. Mais malgré le tarissement des ressources extérieures, les salariés ont continué à percevoir leurs salaires. Les investissements ont diminué, mais l’activité économique a continué» . « La situation est pire qu’il y a douze mois. Car il y a eu au moins deux impacts négatifs : la crise mondiale et la crise intérieure, mais je suis optimiste.» a-t-il ajouté.
Et de poursuivre : « le problème c’est le manque de continuité dans les reformes et les reformes en dents de scie. Il faut les faire dans la paix sociale, la main dans la main. Sans la durabilité il serait difficile de s’attaquer à la pauvreté.»
Puis ce fut au ministre des Finances Kane Ousame d’intervenir :

« Nous ne cherchons pas à cacher quelques chose. La situation du pays est singulière. La crise économique est là pour tous les pays du monde. Pendant quelques mois nous étions en train de régler les différends au lieu de la production. La situation est difficile, mais les perspectives son bonnes » Et le ministre des finances d’énumérer ce qu’il considère comme des atouts : « Il y a d’abord la volonté politique forte de l’Etat. Il y a ensuite, la réalité mauritanienne caractérisée par les potentialités et il y a enfin, le retour de partenaires ».
Interpellé sur la question des bons de trésor devenus un instrument de financement du déficit budgétaire le ministre des finances se justifie ainsi :

« les bons de trésor sont une pratique courante dans tous les pays du monde. Ce qu’il faut, c’est gérer les niveaux pour éviter leurs coûts sur le budget et sur l’économie et c’est géré dans les normes ».
Pressé par un journaliste d’ «Al Jazeera» de répondre aux informations relatives à une probable dévaluation de l’ouguiya, le ministre des finances a été plus categorique. « Non, la dévaluation n’est pas à l’ordre du jour».
Puis ce fut au tour de Sid’Ahmed Ould Raiss le gouverneur de la BCM de répondre à la question relative à l’écart dans les taux de change : « Il faut reconnaître qu’il y a une appréciation de la marge entre le taux officiel et celui du marché parallèle Il y a des disfonctionnements sur le marché de change. La BCM est la seule à vendre les devises. Le niveau des réserves est relativement important . D’ailleurs, jamais les réserves n’ont été si importantes » a affirmé le gouverneur de la BCM .

Il ajoute : « l’impact de l’appréciation de la marge n’est pas important. Cette marge finance des produits de luxe en provenance de pays que je ne veux citer. Les produits alimentaires sont importés avec le taux officiel ».

« Dans les prochains jours un ensemble de mesures seront annoncés.» a-t-il néamoins, déclaré.


IOM


* «Ndewna » (en Maure) «Ndewnel » (en Pulaar), signifie petit cadeau de fête aux enfants

Anonyme a dit…

En mars 2008, le prof ELY Moustapha écrivait un article qui dénonçait depuis longtemps tout cela , il s'apelle:

"Mission du FMI à Nouakchott: Faut il croire le FMI?"


voici le lien.

http://haut-et-fort.blogspot.com/2008/03/dclaration-de-la-mission-fond-montaire.html

maatala a dit…

Salam

Lu pour vous sur le vif.b

"Manifestations en Iran: l'ex-président Khatami agressé, des opposants battus
18/09/2009 13:05


Des manifestations ont tourné à la violence vendredi à Téhéran, où une figure de l'opposition, l'ex-président Mohammed Khatami, a été agressé et des protestataires ont été battus par des partisans du régime ultraconservateur, selon des site internet et témoins.



Pour sa part, le chef de l'opposition Mir Hossein Moussavi arrivé dans sa voiture à la manifestation a été hué aux cris de "Mort à Moussavi l'hypocrite" par des sympathisants du régime qui se sont ensuite jetés sur sa voiture, le forçant à quitter les lieux, a indiqué l'agence officielle Irna. Défiant les mises en garde du régime, des dizaines de milliers de partisans de l'opposition sont descendus dès le matin dans la rue pour protester contre la réélection de Mahmoud Ahmadinejad, profitant d'un rassemblement officiel organisé par le pouvoir en solidarité avec les Palestiniens. Au milieu d'un imposant dispositif policier, des jeunes femmes et hommes portant des bracelets verts, couleur de la campagne électorale de M. Moussavi, se sont rassemblés dans différentes places de Téhéran, criant à la gloire de leur chef et appelant à la libération des détenus. (GFR)
---------------------------------

Pendant que la rue manifeste contre la dictature des fascistes verts( Jemil ente vem), leur crétin de président tente de faire diversion en décrétant que la lutte contre l'israel est un devoir religieux.

Maltraiter ses opposants aussi dit le Fou.

maatala

Anonyme a dit…

J'espère bien que dimanche serait un jour ouvrable au pays.c'est pour des essais pyrotechniques.

Anonyme a dit…

tu as tort A- de croire que Aziz doit s'éloigner de chavez et autres

c à la façon dont aziz gérera le dossier des alliances que nous saurons définitivement s'il est l'homme de la situation, de toute façon on a que lui

si Taya nous a refilé israel pour que quelques facilités du FMI , il faut s'attendre bientôt à ce que le FMI fasse bien comprendre à aziz quand il lui mettront le couteau sous la gorge que sans retour de l'état hébreu pas de crédits c tout

je ne sais si aziz a bien vendue sa rupture avec l'état hébreu car bien vendue il ne devrait avoir aucun problème de soutien, le problème dans ce genre d'affaire c la gestion des alibis qui permettent à tous d'agir sans que le sujet qui fâche ne soit clairement sur la table

le FMI c'est un poison et tout le monde le sait désormais

or le monde a changé, il n'y a plus qu'eux sur le marché du crédit

il faut à terme les envoyer au diable poliment, tout l'enjeu est là

j'espère que aziz ne va pas trop vite se prendre pour chavez: ya aziz tu n'as aucun pouvoir dans ce monde là

ton pays est très fatigué et son peuple ne peut rien produire pour l'instant que demander à manger

quitte à s'endetter choisissons nos partenaires , le FMI et la banque mondiale n'ont que trop tué les pays du sud

pour le reste , on attend du prof ou d'un autre un article sur les bénéfices de mattel et mauritel, voilà bien des milliards pris au maigre portefeuille des menages et qui quittent le pays

quelle folie d'avoir vendu nos télécom surtout à de tels voisins

c'est criminel tout simplement de un telle perte

mais qui osera nous écrire un article comme celui du prof jadis, le prof lui-même ne peut plus sinon ben ali va le virer et même écrit qui peut publier cela sinon taqadoumy

vous voulez faire de l'opposition , laissez aziz tranquille et faîtes des enquêtes, montrez-lui que ceux qui se battent que pour leur pays sont pour l'instant de son côté

l'opposition doit arrêter de toujours tirer sur le sommet, cela ne sert à rien, attaquez la vermine d'en bas, retrouvez le goût de combattre pour vos droits premiers en assiégeant tous vos élus et en manifestant votre désarroi face à la vie impossible que vous mènent les commerçants et le service public

une grande asso des consommateurs avec relais en ligne peut au moins rassembler les mauritaniens sur l'essentiel qui nous concerne tous: l'économie

des asso existent mais nulles ! asso cartables

aziz vient d'arriver le système funeste est là de partout avec la même mentalité et les mêmes réseaux

ne tombez pas dans le piège d'attaquer aziz vous ferez le jeu des réseaux funestes, aziz n'est assis sur rien

il dit vouloir agir, on le regarde, sa réaction face aux enquêtes solides sorties par l'opposition sera la preuve de ses paroles ou la marque d'un changement qui ne viendra jamais

sortez les dossiers dans chaque secteurs, partout, attaquez celles et ceux qui vivent de la pourriture et dîtes à aziz

éwa qu'attend tu pour agir

on a vu un article sorti sur taqadoumy faire quelques effets sur le pouvooir, ce genre d'alliance est excellent quand les deux parties sont de bonne foi et qu'elles veulent bien pour une fois oeuvrer ensemble pour ce pays

la solution est là,je le crois...

Anonyme a dit…

...le merdier est total, l'enjeu pour l'instant est d'entretenir la flammme présumée d'aziz pour changer les choses

cette flamme restera allumée tant qu'il verra que ses ennemis d'hier ceux de tout pouvoir lui laissent le bénéfice du doute

nous sommes à la croisées de chemins, le virage doit être pris avec toutes les bonnes volontés embarquées dans un même navire fantôme usé , prêt à sombrer , mai ssombrer vers quoi, l enavire peut sombrer avec un peuple esclave toujours dans les cales sans que rien ne vienne déranger ceux qui depuis trop longtemps viennent à l'abri sur de belles chaloupes qui glissent à côté du navire pour vivre de ses cales

les cales ne se videront jamais pour eux car le peuple servira toujours à mendier au FMI et autres de quoi encore voler et c epeuple doit vivre manger se loger se vêtir même mal cela fait toujours bien vivre les belles chaloupes à l'abri du naufrage

dîtes vous que même sans aucun changement, d'autres toujours s'enrichiront sur votre dos pendant que tout prend l'eau de la santé à l'éducation en passan tpar la sécurité , les moeurs enfin la vie tout simplement

aziz a parlé! obligez-le à prendre ses responsabilités ! de toute façon c'est la seule issue croire en lui jusqu'à ce que l'on se fasse avoir, que dieu nous en préserve

si aziz devient Taya parce que le système est trop puissant capable de tout paralyser alors c'est fini à jamais

mais s'il décide d'agir en dictateur éclairé sans craindre d eprendre ses responsabilités jusqu'à risquer sa vie alors celle du pays et du peuple sera sauvée avec la sienne et même si elle y passe son a^me elle restera intouchable devant l'éternel et son exemple invincible comme héritage à un peuple qu'il laisserait un peu plus fier, un peu plus debout ce serait suffisamment pour marcher vers la délivrance , celle qui marcherait sur la peau des salauds!

inch'allah

ps: comment agir quand on sait que vos familles n'ont que vous et que demain sans vous elles sont foutues?

avant d'agir , avant de savoir comment agir il faut bien voir comment chacun sait qu'il ne peut pas même agir car le mauritanien méprise le mauritanien et chacun sait que se battre pour le bien collectif est ridicule

ce mot ridicule, cette idée si vraie est la dernière marque d'un peuple brisé quand chacun sait que sa famille n'a que lui et que sans lui, rien ni personne ne viendrait à leur secours , bien au contraire, les autres prendraient la fuite car c'est la loi de la misère dans la jungle

quand on en est là! il faut mieux réfléchir et faire le point pour savoir qui et comment tous les liens furent brisés et comment la défiance de chacun pour tout et tous pour chacun paralyse tout

je n'ai pas la solution bien que j'en aie une idée mais je sais que le jour où chacun trouvera la réponse à cette question ou se la posera juste alors les faux miroirs pleins d'orgueil se briseront pour laisser enfin briller le triste reflet de l'humiliation et de la fierté brisée

seule cette prise de conscience peut relever les consciences afin que de c epays jaillissent ici et là une minorité active , celles et ceux qu'on appellerait des héros et de slumières, incorruptibles et désintéressés

sans ces fantômes que j'appelle de mes voeux, pas un peuple ne lève pas un pays ne se construit et tout moisit en oubliant jusqu'au souvenir d'avoir rêvé être responsable de son destin et non esclave de la tyrannie de quelques minables d'hier devenus aujourd'hui de puissants barons tout aussi minables mais mille fois plus dangereux car ils tiennent vos vies et votre présent et votre triste avenir entre leurs mains de petits types dont le pouvoir nivelle tout à la mesure de ce qu'ils valent eux-même; rien!

Anonyme a dit…

"...celles et ceux qu'on appellerait des héros et de slumières, incorruptibles et désintéressés "

Interminable acrostiche.Au fait "l'archétype" de ces héros dont tu invoques ardemment l'avènement pour sauver le pays serait déjà cité dans ton dernier acrostiche en date, juste avant celui ci.Donc à en croire ton bel acrostiche il n'y aurait qu'à se baisser pour ramasser ton héros emblématique.Nous serions bien disposés à te croire pour peu que ton messie "vierge et immaculé" sic en réchappe.
Comme tu le vois bien, les plus honnêtes et incorruptibles ne sont pas toujours du côté que l'on croit et surtout pas de celui que tu crois toi.et bien entendu l'inverse serait tout aussi vrai.
Eh oui, la vie vous en réserve parfois de ces surprises qui ne surprendront personne sauf le 1er intéressé lui même.That's the way it's, hélas.
Ce n'est pas toujours dimanche au risque de décevoir notre ami amateur de pyrotechnie.

Anonyme a dit…

Acrostiche à Jemal Ould Yessa‏
Jemal est trop résistant pour être un ministre
Eloigné de cette fange où règnent les cuistres
Méprisant ce milieu où l’honneur est sinistre
A lui son combat et aux traitres leur salaire
Le sien de salaire c’est d’en n’avoir que faire

On le sait incapable de baisser le front
Un ministère offert est pour lui un affront
Le système a tout sous la main sauf un Jemal
De là qu’on lui prend l’ ami pour lui faire mal

Y a-t-il pire poignard que celui d’un ami
En prenant à C.R l’honneur d’un tel ami
Sans le vouloir on grandit l’ami qu’on trahit
Seul désormais sans une tache et sans un pli
A Jemal l’honneur et à l’autre son repli

Anonyme a dit…

je me disais bien que ce jour cad hier était bien bizarre, ct je vous le disais hier encore la plus belle journée de l'année que ce vendredi 18

vous imaginez bien que je ne passe pas ma vie à faire des calculs mais des fois comme celle-ci une envie me dit " vas et il y a quelque chose"

je regarde vendredi 18: 18092009

je regarde le calendrier offert par les assurance "nars sa" quelques un doivent l'avoir sous les yeux

ce jour là est le seul de la page jusqu'à l'année prochaine où ils ont mis une pleine lune bleue foncée

eh bien ce jour-là si vous regardez à côté de la date vous verrez les chiffres 261-104

261*104= 18*1508

mais 261 pour les jours de l'année passés et 104 pour les jours restant de l'année

104! savez vous que si vous additionnez ces chiffres vous obtenez 14! mais savez-vous combien de fois la somme des chiffres restant et passées de ce mois font 14! cela arrive 14 fois dans le mois exactement!

quant au 18!

18092009: 1*8*9*2*9= 1296

1+2+9+6= 18

mais aussi 1*2*9*6= 108!

mais aussi 1296= 18*72

et même si pour le fun

18092009= 19* 952211

et 9*5*2*2*1*1 = 180!

beaucoup de 18 pour un vendredi saint d'une journée magique d'un 18 magique!

salut

aziz dieu t'observe! sois en digne!


vlane

Anonyme a dit…

Lu pour Bebe Ba. La françafrique gagne encore, après les coups d'états et autres troisièmes mandats en Afrique. Sous Sarko, c'est pas facile. La suppression du juge d'instruction, c'est lui.

Dis-moi: où en est on avec la campagne Publish What You Pay? On en a besoin maintenant, plus qu'avant. Elle est où l'ex-représentante de Transparency International. Elle semble avoir avalé ses clés aussi. Moi, je n'invente rien. Je commente sur ce qu'écrit la presse et cet article est du Monde.

A-

===========

La suppression du juge d'instruction pourrait mettre à mal l'affaire des "biens mal acquis"

LEMONDE.FR | 18.09.09 | 18h35 • Mis à jour le 18.09.09 | 19h01


L'affaire dite des "biens mal acquis" vient de prendre une nouvelle dimension. Depuis la première plainte déposée en mars 2007, ses promoteurs mettent en cause les richesses accumulées en France par des chefs d'Etat africains et se heurtent au refus du parquet (contrôlé par le gouvernement) de valider la procédure. Jeudi 17 septembre devant la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris, ils ont mis en garde contre un nouveau risque : que la réforme voulue par Nicolas Sarkozy visant à supprimer le juge d'instruction ne tue dans l'œuf leur initiative.



La procédure, qui vise les présidents Omar Bongo du Gabon (aujourd'hui décédé), Denis Sassou-Nguesso (Congo) et Teodoro Obiang Nguema (Guinée-Equatoriale), a été relancée, le 5 mai dernier, par la décision inattendue de la doyenne des juges d'instruction de Paris, Françoise Desset, qui a déclaré recevable la plainte déposée par l'association Transparency International (TI) pour "recel de détournement de fonds publics" visant ces chefs d'Etat africains.

Cette appréciation n'a pas été du goût du parquet qui a fait appel. L'audience s'est tenue à huis clos, jeudi 17 septembre, et la décision sera rendue le 29 octobre. L'enjeu est l'ouverture, ou non, d'une instruction qui permettra de déterminer si les biens en cause – immeubles et voitures de grand luxe – ont été ou non acquis avec de l'argent public prélevé sur les budgets des Etats africains, comme le soutient Transparency.

Pour le parquet, l'association n'est nullement fondée à porter plainte parce qu'elle ne justifie d'aucun préjudice personnel et que son combat "contre la corruption au niveau international" est si large qu'il relève "à l'évidence de l'intérêt général" que le parquet a précisément en charge de défendre.

Anonyme a dit…

Suite françafrique, les chefs qui nous mangent et les succès de Sarkozy en Afrique.

A-
==

DÉFENSE DE L'INTÉRÊT GÉNÉRAL

William Bourdon, président de l'association Sherpa qui est à l'origine de la procédure, et avocat de TI, rétorque en citant plusieurs cas où la justice a jugé recevable des plaintes d'associations défendant des intérêts collectifs, en matière de défense de l'environnement et de lutte anti-tabac notamment. Il soutient que TI, en tant que personne morale, a subi un "préjudice personnel et direct" puisque les faits reprochés aux potentats africains mettent directement eu cause "les intérêts que l'association a statutairement pour objet de défendre".

Mais la défense de Transparency International a élargi son propos en produisant à l'audience de jeudi un mémoire rédigé par la juriste Mireille Delmas-Marty, professeur au Collège de France et membre du conseil d'administration de Sherpa. Dans ce document, elle approuve l'ordonnance de la juge d'instruction jugeant la plainte recevable. Pour Mme Delmas-Marty, la tendance actuelle au renforcement des pouvoirs du parquet et la perspective de la suppression du juge d'instruction "ne font que renforcer la nécessité de contre-pouvoirs". Elle "approuve" l'évolution tendant à "élargir" le droit pour les "acteurs civiques" comme TI de porter plainte dans les affaires de corruption, "tout particulièrement lorsqu'il s'agit, comme en l'espèce, de lutter contre une criminalité à caractère transnational".

Ces arguments ne relèvent pas uniquement du débat juridique de principe. La plainte contre les chefs d'Etat africains et leurs familles est directement menacée par le projet de réforme qui tend à supprimer le juge d'instruction et à réserver au parquet l'initiative des poursuites. Quelle que soit la décision rendue le 29 octobre – favorable ou non à TI –, elle fera l'objet d'un pourvoi en cassation qui mettra au moins un an avant d'être jugé. Entre-temps, la réforme pourrait rendre obsolète l'actuelle procédure des "biens mal acquis". Car en supprimant le juge d'instruction, elle ferait perdre son objet à l'actuel controverse sur sa saisine.



Philippe Bernard

Anonyme a dit…

Merci pour celui qui nous rappellé le post de Prof Ely sur le dernier passage du FMI avant celui-ci. Les données du FMI pretent a confusion et ne sont pas veridiques. J'ai ete etonne de lire que le chef de la mission du FMI repete comme un perroquet ce que Ould Raiss ou Kane lui a dit: une inflation de 3% au lieu de 10% l'année passée (au moment du coup d'etat contre le Sidi des militaires). Ce n'est pas croyable ! Selon Joseph Stiglitz, le FMI ne fait que cuisiner leurs rapports sur de fausses statistiques.

Je vous invite a lire cette excellente contribution a la comprehension du FMI. Nos oligarches bouffent tout comme des criquets et le FMI vient a leur rescousse pour boucher le trou avec un autre pret!J'espère qu'ils font uand mem un audit avant de donner les sous. Selon la reunion FMI-Mauritanie, les 80 millions de $ sont deja dans la caisse de la BCM. Inflation qui tombe de 10% à 3% depuis le coupn d'aout 2008 alors que les gens crevent de faim? Il n y a que les arabes et les africains (les gus du FMI)pour mentir comme on a experimenté avec ce machin de Dakar (la keykla de l'UA, ONU, OCI, Francophonie, etc..). Pas etonnant que Sarkozy appelle Abdou Diouf "Abdou" devant la presse à Paris! Nous sommes des vendus chez nous et des vendus dans les organismes internationaux. Tfou!

A-
===

http://haut-et-fort.blogspot.com/2008/03/dclaration-de-la-mission-fond-montaire.html

Anonyme a dit…

Pardon, j'aurai oublié un mot CAPITAL car houwe "Elli madhbou7e e3lih ena3je walle zâd EN3EYJE pour être encore plus précis(brebis galeuse voire pestiférée)"
Voilà qui est donc fait:
le mot omis est ***"RACISTE" soit donc:(nous préciserons tout ça plus en détails ultérieurement)
---------------------
"...celles et ceux qu'on appellerait des héros et de slumières, incorruptibles et désintéressés "

Interminable acrostiche.Au fait "l'archétype" de ces héros dont tu invoques ardemment l'avènement pour sauver le pays serait déjà cité dans ton dernier acrostiche en date, juste avant celui ci.Donc à en croire ton bel acrostiche il n'y aurait qu'à se baisser pour ramasser ton héros emblématique.Nous serions bien disposés à te croire pour peu que ton messie "immaculé et vierge" sic en réchappe.
Comme tu le vois bien, les plus honnêtes, incorruptibles et pas ***RACISTES du tout ne sont pas toujours du côté que l'on croit et surtout pas de celui que tu crois toi même du bout des lèvres et sans grande conviction.et bien entendu l'inverse serait tout aussi vrai.
Eh oui, la vie vous en réserve parfois de ces surprises qui ne surprendront personne sauf le 1er intéressé lui même.That's the way it's, hélas.
Ce n'est pas tous les jours dimanche au risque de décevoir notre ami amateur de pyrotechnie.

Bon WE à toutes et à tous, à demain donc dimanche, inchaAllah.

Anonyme a dit…

Interessant. Presque tout le monde a participé à la "rendition" post 9/11. Lu pour canalh.

Maatala: n'éloigne pas trop le tamis, meme si nous devons attendre le tamisage. Tu as ta gharbala à coté?

A-

=======

Interrogatoires de la CIA: sept anciens directeurs demandent à Obama d'enterrer l'enquête
Hier, 22h43

Buzzer ! Imprimer Sept anciens directeurs de la CIA, ayant servi sous des administrations républicaines ou démocrates, ont écrit vendredi au président Barack Obama pour lui demander d'enterrer l'ouverture criminelle ouverte sur les techniques d'interrogatoires musclées de l'agence pendant les années Bush. Lire la suite l'article
Articles liés
L'ADN confirme la mort du chef islamiste Noordin Top
Un maire tué dans le nord-ouest du Pakistan; le bilan de l'attentat de la veille s'alourdit
Les tests ADN confirment le décès de Noordin Top
Plus d'articles sur : Terrorisme
Selon ces sept anciens directeurs, cette enquête ouverte par le département de la Justice pourrait empêcher les agents de la CIA d'effectuer le travail de renseignements nécessaire dans les affaires de terrorisme, et décourager les gouvernements étrangers de collaborer avec les Etats-Unis.

"Suite au zèle affiché par certains pour dévoiler toutes les actions menées après le 11-Septembre, plusieurs pays pourraient décider de ne plus partager leur renseignements ou collaborer avec nous sur de futures opérations de contre-terrorisme. Ils ne pourront tout simplement plus se fier à nos promesses de secret", écrivent-ils.

Ces sept anciens directeurs sont Michael Hayden, Porter Goss et George Tenet -ayant officié sous George W. Bush-; John Deutch et James Woolsey (Bill Clinton); William Webster (George Bush père); et James Schlesinger (Richard Nixon). George Tenet a également servi sous Bill Clinton.

Le 24 août, le ministre américain de la Justice Eric Holder a décidé l'ouverture d'une enquête criminelle sur les pratiques "inhumaines" de la CIA lors d'interrogatoires de suspects de terrorisme, dont un rapport déclassifié a apporté des exemples concrets. AP

Anonyme a dit…

Ano du 19 septembre 2009 02:20


Tu as rendu justice à Jemal. Merci de ma part. A-

Anonyme a dit…

Je suis à 80% d'accord avec cette jeune Miss Moyo. Une interview a lire pendant que le FMI négocie avec nos argentier. La description tres precise de la reunion entre le FMI et nos argentiers, publiée dans le détail pat Tahalil Hebdo est reprise par Taqadoumy. Je vous conseille de lire avec le post de Prof Ely que quelqu'un nous a gentiment balancé ici.

Le lien de l'interview de Mme Moyo est ci-dessous.



http://www.cridem.org/index.php?id=82&no_cache=1&tx_ttnews[tt_news]=36308&tx_ttnews[backPid]=36&cHash=9c0f081d9d

Anonyme a dit…

Pour la première fois, une économie subsaharienne, le Rwanda, se classe au premier rang des réformateurs de la réglementation des affaires, facilitant ainsi la création d’entreprises, l’enregistrement des propriétés, la protection des investisseurs, le commerce transfrontalier et l’accès au crédit...


Vidéo: Doing Business 2010 - Reforming Through Difficult Times
http://go.worldbank.org/DE13V58CS0


Slideshow: Monter des affaires au rwanda
http://digitalmedia.worldbank.org/SSP/web/open-business-rwanda-fr/


Vive la Banque mondiale, vive le Rwanda et vive l'Afrique!

Anonyme a dit…

Pour la première fois, une économie subsaharienne, le Rwanda, se classe au premier rang des réformateurs de la réglementation des affaires, facilitant ainsi la création d’entreprises, l’enregistrement des propriétés, la protection des investisseurs, le commerce transfrontalier et l’accès au crédit...


Vidéo: Doing Business 2010 - Reforming Through Difficult Times
http://go.worldbank.org/DE13V58CS0


Slideshow: Monter des affaires au rwanda
http://digitalmedia.worldbank.org/SSP/web/open-business-rwanda-fr/


Vive la Banque mondiale, vive le Rwanda et vive l'Afrique!

K...

Anonyme a dit…

Cher Mataala and Dear LM,


S’il ya plus de tamis, please prévenir a temps, les belligérants sont toujours en alertes.

Anonyme a dit…

أكثر من سبعة ملاييين أوقية يوميا في نفقات حرم ولد عبد العزيز في اسبانيا
19/09/2009 - 14:12
ألغى رأس السلطة في موريتانيا، محمد ولد عبد العزيز، زيارة استجمامية كانت متوقعة له إلى إسبانيا بعد برمجتها فيما تابعت أسرته السفر إلى إسبانيا منذ أكثر من أسبوعين. وحسب مصدرنا، شديد الإطلاع، فإن تكاليف إقامة حرم رأس السلطة، تكيبر منت النور تصل إلى 19000 يورو يوميا أي ما يصل 7 ملايين أوقية و 695000 أوقية.

وتقيم حرم عزيز في إسبانيا من 17 عشر يوما وهو مايصل إلى مبلغ 130 مليون و 815000 أوقية.

وأفاد المصدر أن تكاليف الإقامة قد تم تخفيضها بعيد تخلف ولد عبد العزيز.

وتقيم زوجة هرم السلطة في موريتانيا الذي يلقبه أنصاره برئيس الفقراء في البلد الأوروبي رفقة وفد من ستة عشر شخصا فيهم
.بنات خالتها و بعض الحراس و سيدة روحية ترافقها منذ فترة لتقيها المخاطر والمهالك
وكان أنصار عزيز قد انتقدو أسفار الرئيس المستقيل سيدي ولد الشيخ عبد الله وحرمه وبذخ الإنفاق الحكومي عليها داعين لسياسات ترشيدية.

Anonyme a dit…

Salut les zamis,

Selon libé, l'Algérie se prepare a se nucleariser. Si elle a l'arme nucléaire, le Maroc et la Libye feront de meme. Peut-etre la Tunisie. Imaginez qu'on imite et que le pouvoir tombe chez nous dans les mains d'un ideologue pur et dur (je suis fatigué d'attaquer les islamistes et autres nationalistes). Ce serait la catastrophe un jour. Petit debat sur cette question? Ne faisons pas comme la derniere fois: refuser de dbattre touaregs et jihadistes jusqu'a ce qu'on soit menace avec l'exportation des problemes des autres chez nous.

A-

=========

http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2009/09/bruno-tertrais-lalg%C3%A9rie-veutelle-larme-atomique.html

Anonyme a dit…

K,

Tu as parfaitement raison pour le Rwanda. Il s'envole economiquement. Ils se sont americanisés et se sont eligné de la françafrique. Deja il y a 10 ans, leur tresorier a toujours ete un etranger pour eviter l'amalgame entre la caise et la poche. Si je me souviens bien, il ete ghanaen et je crois que le gars y est encore (il est tres bien paye pour eviter les pressions mafiosiques).

Autre systeme: les projets n'ont pas de vehicules et ils doivent louer sur le marché pour contribuer a financer l'economie. Aucun cas de detournement n'est permis par Kagame. Il est difficile pour le secteur privé de debaucher quelqu'un du secteur public comme les salaires sont levés.

Nous persons notre emps avec les equilibres tribalo-communautaristes, s'occuper plus de la Palestine que de nous meme malgre le fait que les palestiniens n'ont pas besoin de nous, on negocie avec les islamistes connus anti-developpement, continuer a avoir peur de nos voisins de peur qu'ils nous fassent un coup d'etat, proteger les voleurs et nommer chaque fois la personne qu'il ne faut, saboter la reforme de la fonction publique qu'on a mise en place en 2006 et j'en passe.

A-

maatala a dit…

Salam

KBG

Je ne sais plus dans quelle langue, je dois te le répéter:

"Tu n'es pas le bienvenu sur ce blog".

Ce qui te manquera toujours c'est la dignité

Ton ordinateur, on s'en cogne mais royalement.

Dans ton cas, il y va de la non assistance à ordinateur en danger dit le Fou

maatala

Anonyme a dit…

Adieu les amis des 3 sexes.The job has been done.Ou presque.

Le moment de prendre définitivement congé de cet espace si ardemment attendu aussi bien par moi que de nombre d'entre vous pour des raisons bien différentes évidemment est bel et bien venu.

L'honneur aura été sauf.

La plupart des figures emblématiques qui auront mérité d'être stigmatisées et dénoncées au sens noble pour leurs dangereuses déviances l'auront été.Ou presque.

Bonne chance à ceux qui auront réussi à passer au travers des filets que je n'ai point tendus et qui n'auront pas été de mes oeuvres aussi(men havera....).Et ce serait bien tant mieux, toute réflexion faite.

Mais n'en concluez surtout pas trop vite que s'ouvrirait devant vous un grand boulevard pour autant.

Asta la vista dans la langue de Cervantes et de Don Quichotte (sic)aussi.

Khalil Balla Gueye. Düsseldorf.

Anonyme a dit…

ce qui est dingue avec le virus de canalh, c'est que si vous allez sur son site où il a mis une photo de son adorable petit garçon vêtu comme un prince, vous trouverez le site d'un homme honorable qui écrit beaucoup
ce n'est que sur canalh qu'il perd la tête , la dignité, la fierté, l'honneur d'être papa , il ne délire qu'ici c'est ce qui lui fit perdre toute crédibilité jusqu'à lui faire perdre le sens de la raison et de la dignité

voilà un homme qui a oublié de lire l'entête du blog où il est question d'un blog d'ami où tous les êtres humains sont les bienvenues pourvu qu'ils restent du genre humain

le virus débarque avec l'affaire wine feel! tout le monde s'en félicite. on l'accueille à bras ouvert même le prof parle lui qui veut ameuter le monde

jusque-là ça va

il entre par la porte, on lui met un couvert, soudain il dit qu'il veut aller au petit coin, il se lève et revient tout éclaboussé de merdass

là d'abord silence devant les déjections verbales où personne ne sait plus comment l'approcher sans se salir. on lui dit d'aller de laver ou se décharger ailleurs et de revenir plus propre

que nenni! j'y suis !! j'y reste!

on le chasse par la porte, il revient par la fenêtre, on le chasse par la fenêtre, il revient par les wc, là on bloque, devant l'atmosphère puante, maata chasse tout le monde en s'excusant , ferme la porte et prends la fuite le temps que l'ami se ressaisisse

il revient en s'excusant, s'explique , comprends qu'il a un blog et ce n'est pas chez les autres qu'il faille déféquer sans vergogne et en public et ce sur la table des autres

les adieux font place aux retours en douce, tout se monde se dit, allez ce n'était rien juste une crise, un délire d'automutilation en ce qui concerne la dignité présumée

puis c reparti, les insultes contre des hackers

sans preuves aucunes , il les connaît lui l'expert ! avec de telles prouesses autant monter une société capable de débusquer les ano et les hackers: fortune assurée

il oublie que les hackers existent , il y en a d'excellents dans ce pays mais est-ce une raison pou venir ressasser la même chanson chez des amis qui lui disent " tu nous emmerdes avec tes histoires d'ordi , on s'en tape!"

on dirait que dès qu'il n'a plus rien à dire , cela lui donne une crise , en envie de parler de soi et mettre les projecteurs sur soi, mais pourquoi tant de besoin de lumière et surtout pour dire quoi?

juste " kbg kgb kgb"

tu es une célébrité intergalactique tout le monde te connaît dommage que cela soit surtout pour le pire qu'un esprit atteint puisse produire

quel gâchis!

maatala a dit…

Salam

Cher ami

Merci pour cet excellent mot suite au départ (aller simple) de KBG vers Véga.

Inter galactique "MATOU HASSAL" dit le FOU

maatala

Anonyme a dit…

Lu sur Cridem,

Le monde, disait la chanson, est fou, fou, fou! Et cela ne date pas d'hier. Mais, depuis peu, on en a la preuve. Depuis, en effet, qu'on a croisé le chemin de ce diable de Brown et, plus tard, son maudit mouvement Brownien.

Avant lui on était subjugué par la bienveillance de la loi des grands nombres. Cette loi qui nous rassure, et sur laquelle on pouvait compter pour régulariser nos folies, ainsi que celles du monde qui nous entoure. Et, surtout, elle nous montre qu'il y a bien une main invisible, vraie cette fois-ci, qui veille sur les grands chaos de l'univers.

Le monde des petits particules et de la grande vitesse a, lui, ses caprices. Il n'a que peu faire de cette loi, pourtant simple, prévisible et rassurante. Le tempo s'est accéléré et le temps est, désormais, en argent. Il faut dorénavant- pour prévoir, modéliser et calculer-savoir traiter les petits processus fortement imprévisibles et évolutifs dans le temps. Notre gentille loi en a du mal, le Brownien, lui, exulte. Depuis, tout est lui confié.

De la finance à la physique, en passant par l'économie et les sciences sociales, tout phénomène modélisable, c'est-à-dire presque tous, l'est par l'intermédiaire de ce processus aléatoire. Seulement, il y a un problème. Un grand problème. Mathématiquement parlant, ce mouvement est fortement handicapé.

Il est, en effet, à mobilité réduite et à mémoire courte, voire inexistante. Ce qui est, quand même, un comble pour un mouvement désigné messager de la science moderne. Un Bucéphale* de la rationalité occidentale. Cette rationalité réputée, pourtant, tenace et résistante aux épreuves semble courber l'échine devant ce Brownien qui se prévalait à tort- n'étant ni continu, ni régulier, ni différentiable- de sa noble ascendance mathématiques.

En conséquences, les malheurs ne se sont pas fait attendre. Le monde sort d'un crack boursier pour rentrer dans un autre. Une crise financière laisse sa place à une autre. Personne n'est sûr, maintenant, de ses calculs qu'ils soient en Physique quantique, en Chimie des particules ou, même, en sciences sociales modélisées.

Bref, les fondements, scientifiques et technologiques, de la modernité occidentale vacillent et le Brownien l'est pour beaucoup. Si l'occident mène le monde, force est de reconnaître qu'il est lui mené par ce mouvement capable, comme le diable, de jouer des mouvais tours à qui veut bien lui faire confiance. Ce Diable là, moi, je l'ai vu, une fois, il y a longtemps, et j'en ai toujours la chair de poule.

Anonyme a dit…

nous y sommes enfin! aujourd'hui c'est la fête! bonne fête à toutes et à tous et simah!

une pensée particulière à bl et à notre frère ablaye

quant à haveny:

c'est un jour inespéré pour le faire libérer, pour ce faire, il suffit d'y aider aziz un peu car pour aziz c'est aussi un autre jour de fête car il a un mois de plus aujourd'hui étant né un 20, je crois

alors il suffit que tous ceux qui ont condamné l'emprisonnement de hanevy, je parle des ténors de l'opposition , des asso et de la presse ainsi que la famille de hanevy

il vous suffit d'aller tous en convoi après la prière à la présidence pour exiger la grâce présidentielle en ce jour de grand pardon de part et d'autre

c'est aussi simple que cela c'est imparable, aziz ne peut refuser car il ne s'agit pas d'un criminel

mais nos valeureux amis vont-ils se déplacer pour cela? haveny vaut-il un tel cortège!

je crois qu'ils n'en feront rien car pour ces gens-là parler c'est facile mais mettre son orgueil de côté pour faire sortir un malheureux, ça c'est trop demander!

allez à la présidence tout à l'heure réclamer le simah national!
et haveny sera libre , dîtes-lui aussi que le simah n'est pas à sens unique!

ensuite pour pourrez toujours reprendre après demain le combat contre le pouvoir mais de temps en temps , la paix des braves pour une noble cause n'est pas une honte au contraire

on a vu pendant la "grande guerre" les français et les allemands fêter noel ensemble avant de reprendre les armes le lendemain!

belle époque!

-------------------

pour le reste maata, ne crie pas victoire trop tôt, tu oublies que notre ami est un boomerang qui se lance tout seul!

pourra-t-il dire " canal je ne boirai plus de ton eau" ?

je ne crois pas , d'ailleurs on ne lui en demande pas tant juste essayer de servir l'eau de roche dont il est capable plutôt que les eaux stagnantes mille fois déversées!

salut

salut

Anonyme a dit…

tiens le 20:09:2009, c'est joli deux fois 2009

d'ailleurs 2*9*2*9= 18*18 c mignon

passons!

ciao ciao

Anonyme a dit…

Bonne fin de ramadan et Id Moubarak. Simah. A-

Bebe BA a dit…

vlane a dit:

tiens le 20:09:2009, c'est joli deux fois 2009

d'ailleurs 2*9*2*9= 18*18 c mignon

passons!

*****
c'est mon anniversaire!
c'est pas mignon, ça? lol

Bonne Fête

Anonyme a dit…

Bebe Ba,

happy birthday. A-

Trundrumbalind a dit…

Anonyme du 20 septembre 2009 01:50

Ne serait-il, de ta part, pas plus logique de demander à Aziz la libération de Hanevi ? Au lieu de cela, tu déplaces l'affaire Hanevi pour en mettre la responsabilité sur le dos de AOD et compagnie. L'opposition est-elle, à ton avis, responsable des injustices par Aziz commises ? Le président ne peut-il (déjà !) pas prendre une décision sans que les leaders de l'opposition ne le lui demandent. Leaders pour lesquels il a manifesté tout son mépris en les qualifiant de moufsidines qui déserteront le pays avant l'éléction présidentielle de peur de finir derrière les barreaux.Pour rappel, Hanevi a été condamné pour atteinte aux bonnes moeurs (!!!)alors qu'il était jugé pour diffamation dans une toute autre affaire. Cherchez l'erreur.

Trundrumbalind a dit…

Joyeux anniversaire à Bébé Ba

Anonyme a dit…

Hanevi prefererait croupir en prison que d'accepter qu'on demande a aziz de le pardonner.

maatala a dit…

Salam

Bonne fête de l'AID et bon anniversaire à Bébé Ba

maatala

Anonyme a dit…

Hanevi en fait partie? A-

======

Mauritanie - Fête

Remises de peines pour 50 condamnés dont 10 étrangers.

La présidence de la république communique:

A l'occasion de l'Aid El Fitr et conformément aux dispositions de l'article 37 de la Constitution, le Président de la république accorde, par décret en date de ce jour, une remise de peines pour 50 condamnés dont 10 étrangers.

La journée du lundi chômée et payée.

La journée du lundi 21 septembre 2009, lendemain de l'Aid Al Fitr, sera chômée et payée sur toute l'étendue du territoire national.



AMI





Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org



Info source : Agence Mauritanienne d'Information

maatala a dit…

salam

bonne féte à nos roses des sables:

Mint D, BL, RIM, Bilkiss, Chebbiba, Citoyenne.......

Fraternellement

maatala

Anonyme a dit…

Bon aniversaire et vie longue, pleine de bonheur et de paix, à notre chère Bébé Ba.
Bonne fête d'Elve6er à mes frères et soeurs de canalh: LM, Maata, Sanhaji,A-, Couli, Copiar, Yanis, KGB, Filsdubled, Carabina... M Derwich, Bébé Ba, RIM, Bilkiss, BL et toutes les autres.
Simah et Mdeiwna

Citoyenne

Bebe BA a dit…

je souhaite bonne fete de l'aid el fitr à le monde, qu'allah accepte notre jeûne, nos invocations. pardonnez moi si un jour j'ai offensais l'un de vous, qu'allah nous pardonne tous. amine

pensées nostalgiques à Bilkiss, BL, copier et mestour

Anonyme a dit…

Je place cet article de l'Economist ici pour ne pas le perdre. Decouverte de petrole en Ouganda (beaucoup) et l'ami Kadafi ne colle plus la paix à Museveni. Bon Museveni ne tient pas sa langue contre Kadafi et il peut-etre raison. Mais de la a aller mettre le pays a sang, ça fait pas President de 'UA.


Mwa
==
Riots in Uganda

In whose interest?
Sep 17th 2009 | KAMPALA
From The Economist print edition

Museveni, Qaddafi and the mysterious protests

AFP

Long live our king!

RIOTS rocked Kampala in support of the king of the Baganda, the country’s largest ethnic group. Shops in the capital were looted, cars burned. Uganda’s president, Yoweri Museveni, who hails from the much smaller Ankole group, ordered police and soldiers onto the streets. At least 24 people were killed in and around the city; most were shot. The government says the rioters themselves had guns. In fact, it seems likely that the armed forces fired into the crowds. The main Bagandan radio station was closed. Some journalists were arrested and charged with sedition.

Events would have spun further out of control had the Bagandan king, or kabaka, Ronald Mutebi, not cancelled a planned trip to the north of the city. Mr Museveni’s aides told the kabaka he would be held responsible for further bloodshed. So he was kept in his palace. Many of his people were enraged by this apparent humiliation.

Buganda is the largest of Uganda’s five ancient kingdoms banned under the presidencies of Milton Obote and Idi Amin but revived by Mr Museveni. The Baganda make up 17% of Ugandans. They are not generally averse to Mr Museveni and his political party, the National Resistance Movement (NRM). A majority of them voted for him in the last election, in 2006. The vice-president and numerous ministers and MPs are Baganda, along with many civil servants doing the NRM’s bidding. So why are Mr Museveni and the Baganda now at loggerheads, especially as the president is seeking re-election in 2011?

Mr Museveni thinks the Baganda have been getting uppity. Though their kingdom is the largest and was once the most powerful, it is now a ghostly fiction, with no sovereignty and little wealth. Mr Museveni is especially weary of persistent Bagandan demands for a return of a swathe of claimed ancestral lands that were long ago distributed to pastoralists or pilfered by officials—and are most unlikely ever to be given back. Besides, generosity to Buganda would aggravate the other kingdoms, particularly neighbouring Bunyoro, whose land includes Uganda’s new-found oilfields.

Mr Museveni may calculate that he can treat the Baganda harshly now, but retain their votes by granting them concessions nearer the election. He has been adept at dividing and conquering the electorate, using carrots and sticks. He dishes out jobs to loyalists but harasses businessmen suspected of helping the fractured opposition. He says he will limit the kabaka’s power and chastises “meddlers” harming Uganda’s prospects.

Mr Museveni’s people say they have identified another villain of the piece: Libya’s president, Muammar Qaddafi, whom they accuse of giving cash to the Baganda. For several years Mr Qaddafi has subsidised Uganda’s kings and their cultural institutions as part of an exotic plan to unify Africa in a web of chiefs and kings. But his latest dollops of cash, say Mr Museveni’s friends, were meant to stir up trouble, because Mr Qaddafi has fallen out with Mr Museveni, despite helping him to win a bush war that brought him to power two decades ago.

Mr Museveni has ridiculed Mr Qaddafi’s swaggering “king of kings” approach, preferring to build up Africa with regional trade blocs such as the East African Community. Still, it is odd that Mr Qaddafi should want to poke Mr Museveni in the eye by funding riots, since the recent oil discoveries in Uganda should make its president more attractive as a friend. Libya, for instance, hopes to tender for a big oil refinery that Mr Museveni wants to build.

Anonyme a dit…

Citoyenne: marhbeu et bonne fete. Je travaille aujourd'hui double tour a Burger King.

Maatala: prends ton tamis. KBG ne promène rien. Il est entrain de prepare une note d'insultes avec des references a son nombril et des choses de ce genre. On peut bien attendre 12 heures pour que la gharbala marche. J'ai tout fais avec KBG, mais il est irrecuperable. Je lui ai souhaité une fois qu'il perde les deux mains pour qu'on pusse avoir la paix et je me suis maidut la seconde apres.

Anonyme a dit…

Khalil Balla Gueye ou KBG, Simah, pardon et merci de m'avoir rectifiée.
Erreur de frappe, c'est humain, n'est ce pas frère KBG?

Citoyenne

Anonyme a dit…

Pas moins que les AUTRES tu es toute excusée et excusable car à l'impossible nul n'est tenu bien évidemment.
Et la plus belle citoyenne du monde ne peut jamais donner que ce qu'elle a, hélas!

Anonyme a dit…

Se refait-on jamais pédale raciste espionne? ...***QUELQUES UNES

vlane-agwew-romanichel quémandeur, tu ne serais pas toi aussi pédale raciste à l'instar de ***QUELQUES UNES de tes vaches à fiel (lait), à tout hasard?

NB:fiel par opposition au miel.

Anonyme a dit…

SVP
eclairez moi quelle est la veritable histoire de ce KBG?
tout le temps remonté, vindicatif insultant!
qu'est ce qui se passe ?
que lui a t-on fait?
je lis parfois qu'il a été piraté je vois parfois qu'on l'insulte.
SVP arretez ces coneries si les intellos de Mauritanie que vous etes discutent de la sorte cela veut dire que nous autres qui ne sont pas intellos discuteront evc des fusils.
collez la pax à ce KBG ou empêchez le d'acceder à Canalh.
y en a marre de suivre tout le temps ce genre de jeremiades.
un fan de A-

Anonyme a dit…

Aid el Fiter MABOUUUUUUUUUUUUK

FILSDUBLED

Anonyme a dit…

Je ne reviens pas mais je tiens a' souhaiter une heureuse fete a' la citoyenne, au digne fils de la Mauritanie le President Moawiya Ould Sid'Ahmed Taya, au sage President Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi ainsi qu'a' tous ceux qui ont un respect pour ma personne.

Avant de terminer, je tiens a' rappeler aux imbeciles et criminels du FMI, de la Banque Mondiale, du Club de Paris, de la BAD et de toutes les autres imbeciles institutions financieres internationales que The Trouble Assets Relief Program ou TARP de Bush est estime' a' 700 milliards de dollars. The Stimulus Package d'Obama a un prix de 787 milliards de dollars. Le gouvernement Britanique a injecte' pres de 88 milliards dans son economie. Le gouvernement Francais a mis a' la disposition des banques Francaises pres de 40 milliards d'Euros. L'Irland a developpe' un de secours pour ses banques qui a coute' pres de 8 millairs d'Euros. Le plan du gouvernement de l'Espagne pour son economy, est estime' a' 100 milliards d'Euros. TOUS LES PLANS CITE'S PLUS HAUT ONT POUR OBJECTIFS PRINCIPAUX DE SECOURIR LES ECONOMIES/BANQUES/COMPAGNIES/INSTITUTIONS FINANCIERES, COMMERCIALES ET AUTRES DESDITS PAYS ET SAUVER/OU CREER DES EMPLOIS.
Nous savons tous que la Banque Mondiale a ete' cree'e pour la reconstruction de l'Europe et pourtant nous n'avons vu ni la BM ni le FMI imposer quoi que ce soit aux pays developpe's frappe's par la crise economique et financiere. COMBIEN DE BILLETS DE BANQUES ONT ETE' FABRIQUE'S POUR SECOURIR LES ECONOMIES DES GRANDS PAYS?
En tant que citoyen Americain je suis tres fier du fait que mon gouvernement ne laisse pas ces fausses entite's avec leurs criminels d'experts nous imposer leurs fausses visions sur la maniere de resoudre nos problemes.
J'AIMERAIS QUE LES PAYS AFRICAINS FASSENT LA MEME CHOSE. JE DIS CLAIREMENT ET OUVERTEMENT QUE LA MAURITANIE DOIT SE DEGAGER DE LA TUTELE DES INSTITUTIONS FINANCIERES INTERNATIONALES. ELLES FONT PLUS DE MAL QUE DE BIEN. Vous pouvez donc dire a' Kane Ousmane (le Ministre des Finances) et a' Ould Rais (le Gouverneur de la Banque Centrale) de dire au FMI et a' Banque Mondiale d'aller se faire TROCHER avec les $60 000 000 qu'ils viennent "d'accorder" a' la Mauritanie. J'AIMERAIS BIEN SAVOIR COMBIEN DE SOCIETE'S PUBLIQUES ON VA CONTINUER A' DETRUIRE SOUS L'ANGLE DE LA PRIVATISATION? COMBIEN DE PERES/MERES DE FAMILLES SE RETROUVERONT AU CHOMAGE AUX COTE'S DES MILLIERS DE JEUNES DIPLOME'S QUI N'ONT PAS D'EMPLOI?

Il faut humaniser le developpement!!!

Je souhaite une bonne fete a' tous ceux qui me respectent.
Ceux qui n'ont pas de respect pour ma personne, je vous dis: ETFOU ALA CH'FEYGATEKOUM!!! ALLAH YIKTILKOUM! QUE VOUS BRULEZ TOUS DANS L'ENFER!!!!!!

Bebe BA a dit…

Mister Couli,

Bonne fête et simah!

il faudrait aussi souhaiter bonne fête ceux que tu penses "n'ont pas de respect pour ta personne", cela ne te rendra que meilleur!

bilkiss a dit…

Bonsoir,

Bonne id el Fitr à tous mes chers amis de Canalh et à tous les lecteurs de notre sympa blog.

ALLAH le tout puissant, le tout bon nous pardonne nos fautes, nos erreurs, nos faiblesses, nos stupidités, qu'il nous pardonne tout...tout et à tout le monde,
amiiiiiiiiiiine

Fraternellement,
Bilkiss

bilkiss a dit…

Spécial Bébé Ba,

JOYEUX ANNIVERSAIRE
HAPPY BIRTHDAY

heyooo Bébé, ma chère soeur je te souhaite tout le bonheur du monde!!

longue vie, pleine d'Amour, une bonne santé, beaucoup de reussite.

Affectueusement,
ta soeur bilkiss

maatala a dit…

Salam

Il a dit:

"NB:je n'ai pas encore changé d'un IOTA(la dissuasion préventive...)

------------------------------

Raison pour laquelle, on t'a invité à prendre la porte dit le fou.

Maatala

Yanis le R. a dit…

Bonne fête de Id el Fitr à tous.

Joyeux anniversaire à notre amie Bebe Ba.

maatala a dit…

Salam

Le blog est soumis au couvre feu, jusqu'à nouvel ordre.

Simple mesure de salubrité public dit le Fou

maatala

Anonyme a dit…

Vive le couvre feu avec une gharbala a tous les postes de police. Tu laches la vanne toutes les 6 ou 12 heure, apres avoir retirer KBG du flot. Faut juste perseverer.

Mon fan,

KBG a depassé la limite quand il a commencé des gens repectables sans stop. Il ne merite aucune compassion. N áuraient ete sa femme et ses enfants, je lui aurai souhaité d'avaler un morceau de salade et de trepasser pour qu'on ai la paix. Vous savez qu'on peut avaler un petit truc de travers et mourrir.

Qu'est ce que je lis sur notre premiere dame dans Taqadoumy? Elle veut faire du Khattou? Khattou est une grande dame et on lui doit du respect. Tout ce qu'avait dit Tandian, c'etait du pipo et vous le savez tout bas. Sidioca c'est aziz qui l'a amene et aziz c'est lui meme qui s'est amene.

A-

Anonyme a dit…

Pourquoi le directeur de l'hopital doit attendre que le president lui dise d'acheter un groupe electrogene? Dans tous les cas de figure, un hopital ne doit etre gere que par un MBA.

azzizzo aurait dû visiter Hay Saken aujourd'hui. C'est plus logique.

Welcome Bilkiss. Les blokats, c'est qui qui les a eu?

A-

===

Le président de la République effectue des visites inopinées dans plusieurs hôpitaux de Nouakchott
20/09/2009

Le président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz a entamé il y a quelques heures des visites inopinées dans plusieurs hôpitaux de Nouakchott, notamment l’hôpital oncologique, l’hôpital Sabah et l’hôpital National.




Ces visites inopinées sont intervenues le jour de la fête du Id El Fitr en milieu de la journée et les responsables de ses structures sanitaires ne semblent pas en avoir été informés au préalable. «Les directeurs des hôpitaux ainsi que les medecins de garde n’étaient pas sur place au moment des visites effectuées en présence du ministre de la Santé» a indiqué une source présente sur les lieux.

«Le président de la République a visité les malades hospitalisés et s’est entretenu avec eux», ajoute la même source.

Les malades se sont plaints de la cherté et de la médiocrité des prestations fournies ainsi que des coupures d’éléctricité. Le President a ordonné au ministre de la Santé l’achat d’un puissant groupe électrogene de 600 kva pour l’hopital national.

Anonyme a dit…

Sur khattou. Wakhyert. A-

=======

Ya Khatou
15 August, 2008 by Kal

Khatou mint El Boukhari, the wife of Mauritania’s former president, has been blamed by many for her husband’s downfall. She introduced the concept of a Hillary Clinton-style First Lady to a country in which the wives of powerful men tend to keep out of the limelight. She aroused distrust and ire from much of the ruling class and is believed to have been a driving force behind many of his government’s excesses and missteps.

Widely seen as self-important and arrogant, she had insulted members of the military and the Senate. The Khatou Boukhari Association (KBA), a charitable group established by the former First Lady, was the largest humanitarian group in the country. Members of the Senate accused Khatou of using its funds for bribes and to finance other forms of corruption. Newspapers caught on, releasing the accusations to the public. She filed a libel suit against one paper in 2007 over the charges, but the case dropped. On official visits abroad she called her accusers in the Senate “liars” and fraudsters. Earlier on in her husband’s Presidency she had made public statements in which she announced that now that she was President time to “crush” the opposition. Last winter her foundation used its funds to throw an enormous and extortionate party in the capital, featuring a live performance by Cheb Khaled. This as one of the world’s poorest country was on the verge of famine amid rising food and fuel prices. For whatever good work it did, KBA was as much a bastion of Third World corruption as could be. Members of parliament threatened an official investigation into its finances; something that would have ended the Abdallahi’s presidency with less honor than the Generals’ solution to the Sidi problem.

Mauritanians joke that their country’s population is really closer to 10 million people. A 7 million strong jinn population lives side-by-side with 3 million or so human beings. These jinn, they say, are responsible for the country’s ills, which are so monumental that mortals alone could not have prosecuted them. This said, superstitions and belief in magic are common in Mauritania, a testament to its position at the intersection between Moorish and black African culture. Khatou’s resolute and sincere belief in the powers of the black arts are well known. Months ago, members of the Presidential Guard found two female members of Khatou’s entourage digging a hole on the grounds of the Presidential Palace. On further investigation they discovered that the women were burying a donkey’s head, which had pins and needles stuck into it, with talismans drawn drafted on its cheeks. After the coup, another member of her entourage was arrested carrying a rooster with all its feathers plucked out. On one side of its body, the name of General Ghazouani was written; General Abdel Aziz’s was carved on the other. The rooster remains under police custody until further notice. The women served as the First Lady’s intermediaries between her Malian and Senegalese “Black Magic Entrepreneurs,” whose payment came at the state’s expense. She is known to have used “offensive” and “defensive” witchcraft against (mostly female) rivals in Nouakchott’s high society, to whom she attributes whatever her woe of the moment may be.

As she inserted herself into the public eye, her husband’s credability and popularity dipped. She blabbered and swindled at her husband’s expense. Her misconduct is surely amplified by the fact that she is a woman in a society where women with magnanimous (and indeed, obnoxious) personalities have yet to find appreciation in the public sphere. And there is a hint of sexism to be found in the tone of those blaming her for her husband’s demise. But her corruption and aggressiveness has a place in the story of the coup, alongside her husband’s inability to produce any meaningful semblance of leadership

Anonyme a dit…

bonne fête à vous tous, râleurs ou pas, en forme ou patraques, rectifiés ou non...
Mataa courage! Le couvre feu c'est pas cool mais quand il faut il faut...
Ne baisse pas les bras.
Une pensée spéciale à LM qui nous manque aussi.
M mint D

Anonyme a dit…

bonjour
Lecteur assidu il y a encore quelques mois, j'ai du quitter le blog bien malgré moi parce que les échanges n'étaient plus ce qu'ils avaient été. Je profite de l'occasion offerte par la fête pour vous souhaiter bonne fête et demander pardon. J'espère que les débats prendront de la hauteur pour le plaisir de tous.
Je retourne d'où je viens.
Salam

Anonyme a dit…

Maatala bonne Fete,

mais je te signale ennak ed7astna, vivement LM pour que Canal puisse retourner a la normale.

A tous les autres joyeuse fete.

Sanhaji

Anonyme a dit…

Lu pour Bebe Ba,

Semble que Belmokhtar ou Belaouar se rend aux autorités algériennes. Il est accusé de nous avoir fait Lemgheity et commandité l'assassinat des 4 touristes. C'est la deuxieme fois qu'on entend qu'il se rend et negocie son pardon. A chaque fois il nous fait une vacherie apres.Me demande pourquoi azzizzo et sarko ne demandent pas son transferrement pour repondre des actes qu'il a commandité à Lemgheity et à Aleg. Sauf si Belaouar fait parte d'un jeu de manip pour (i) se debarrasser de Ould Taya (Lemgheity) et (ii) se debarrasser de Sidioca (Aleg). Un silence coupable, a mon avis.

A-

http://maghrebinenglish.wordpress.com/2009/09/20/belmokhtar-to-surrender-again/

Anonyme a dit…

Celui ui ne lit pas ce post du site de In Kafka, ne comprendra rien a ce qui se passe avec cette hisistoire du ahara avec la Libye.

Priere passer ce message a Son Excellence Madame Naha pour lecture. Elle doit forcer son directeur charge du Maghreb de lire et faire ses commentaires. Ne jamais faire confiance au Secretariat dEtat aux Affaires Maghrebines: ils ont la tete en l'air ..

Si tout canalh lit, on aura moins d'idiots c'es certain. Lisez Ibn Kafka de temps a autre.

A-

http://ibnkafkasobiterdicta.wordpress.com/2009/09/04/kadhafi-humilie-le-maroc-mais-est-ce-si-grave/

Anonyme a dit…

Je croyais ue les innondations, c'est chez nous seulement. Ibn Kafka nous donne des images incroyables de l'aeroport de Marakech. Merci AOD d'arreter de blamer azzizzo pour les innondations. Malgré le fait que M. azzizo a utilisé le meme subterfuge pour faire partir Sisioca.

Merci Ibn Kafka.ça y est: je te lis tous les weekends inchallh.

A-

http://ibnkafkasobiterdicta.wordpress.com/2009/09/16/maroc-2010-moins-106-jours/

maatala a dit…

salam

Salam

Sanhaji

Le retour à la normal , je le souhaite plus que tout le monde, mais tu comprendras que face à la bêtise humaine, qu'il faille utiliser les grand moyens.

La règle est simple KBG est personna no gratta sur Canalh.

Ce dont, il doit être coutumier dit le Fou.

maatala

Anonyme a dit…

Okay Maataet on va se quitter avec le sourire ou presque comme de vrais gentlemen classe, à la KBG quoi sic.

Entendu Maata, et c'est bien la toute 1ère fois qu'il me serait arrivé d'être déclaré "persona non grata" .Et il aura fallu que j'eusse quitté la carrière diplomatique pour que cela m'arrive enfin.Contrairement aux absurdes allégations répandues par certains à grand renfort de tapages triviaux.
Comme quoi, tout pourrait assurément arriver sur le net mauritanien y compris des "diplomates retirés rattrapés par une sanction de persona non grata" à postériori.Et tout cela à l'insu du pays d'accréditation (RFA)et du pays accreditaire (Mie).

Beau joueur et animé d'une sportivité à toute épreuve, je ne puis que me soumettre au verdict du nouveau MAE allemand Maata même si le schleuh des boches serait pour lui du mandarin!

Et comme promis tantôt, on va se quitter avec le sourire ou presque car rassurez vous TOUS, il n'y aurait pas ou plus de quoi grincer les dents à la lecture de l'un de mes mots de passe principaux que je viens juste de changer.Il est strictement autentique à 99% et je vous l'offre à TOUS et TOUTES en guise de cadeau d'adieu et de souvenir:

ex-Mot de passe de KBG:
"javeliser à fond-prétextes azimuts-canarder à vue racistes échappés-demi bof expiation"

NB:Les accents auront été rajoutés pour une meilleure lisibilité.

NB Maata:"persona non grata" avec 1 seul N, c'est du latin, plus du français.

KBG

Anonyme a dit…

Lu pur A+

Total commence le creusage de puits d'exploration ce 25 septembre dans les champs de Taoudeni. Tout a ete bien synchronise: Sidi dehors, Aziz dedans et le couple US/France tres content. Les yeux sont maintenant tournés sur le Mali et la Mauritanie. "Ils" ont chassé tous les djihadistes et les touaregs pour que Total creuse en paix. Ils araient quand meme du le faire et nous eviter de casser le Paris-Dakar, alors qu'on avait promis 20.000 soldats pour proteger le rallye.

Les coincidences heureuses ça se fabrique, quand on veut ....

Je serai azzizo, je donne 2 bases: une aux US et une a la France. La paix a un prix. Regardez ce qui se passe en Ouganda ou au Tchad. Il y a toujours un mecontent quand il y a du petrole a cote. On a pas eu la paix depuis que des indices de petrole/gaz ont ete trouvés en Mauritanie en 2002. Depuis lors, nous avons des hordes de salafistes et autre touaregs a nos trousses et celles de Mali.

A-


======

MAURITANIA/MALI
All Eyes on Total

The drilling campaign that Total is going to kick off on Sept. 25 in the Taoudeni region is vitally important for the future of exploration in the basin.

Anonyme a dit…

Mon dieu! Elle est grosse, celle-la!. A-

http://www.cridem.org/index.php?id=82&no_cache=1&tx_ttnews[tt_news]=36358&tx_ttnews[backPid]=36&cHash=68f59bf459

Anonyme a dit…

Des nouvelles de Chebiba qui ne répond plus à son adresse:
chebiba0404@yahoo.fr

Anonyme a dit…

A-
t'as raison ce belaouar devait se rendre il y a 5 ans. Mais entre temps il lui a été attribué pas mal de crimes.
ces rumeurs de reddition c'est pour le mettre en mal avec sa troupe de barbus, sinon (comme le pense A-) peut etre, que pour lui aussi, la recreation est finie.
Taliban moderne

maatala a dit…

Salam

Il a dit:

"Beau joueur et animé d'une sportivité à toute épreuve, je ne puis que me soumettre au verdict du nouveau MAE allemand Maata même si le schleuh des boches serait pour lui du mandarin!

Et comme promis tantôt, on va se quitter avec le sourire ou presque"

----------------------------------

Si une personne me chasse de chez elle, je ne remettrais plus jamais les pieds chez elle, lui prouvant ainsi, que j'ai le sens de l'honneur et de la dignité.

KBG, tu n'es pas le bienvenu sur ce blog dit le Fou

maatala

Anonyme a dit…

KGB le cuistre bac plus 14 mois qui traître tout le monde d'ignare

au moins tu quitteras canal moins idiot; est-ce à l'ENA de nouakchott qu'on t'a appris à dire " il aura fallu que j'eusse quitté la carrière diplomatique "

rassure-nous, dis nous au moins que c'est un lapsus que ce " que j'eusse quitté " car tu crois encore que ta carrière n'est pas finie, mais te connaissant tu nous dirais que ce n'est pas un conditionnel passé deuxième forme mais un subjonctif plus-que-parfait!

voyons l'énarque! ainsi donc tu nous glisse un SPQP après un futur antérieur, c'est très savant, mais c'est non pas une faute d'orthographe comme en font tous ceux qui écrivent vite c'est tout simplement du " degdide klam nsara"

dis ce que tu veux " il a fallu que je quitte, il aura fallu que je quitte , il aura fallu que je quittasse, mais diable en partant emporte ton " il aura fallu que j'eusse quitté "

en effet il eût fallu que tu eusses quitté canalh pour que nous n'eussions pas à te corriger car nous eussions su que tu n'eusses plus été là pour nous faire la leçon or tu es là comme nous sommes las de survoler tes us et coutumes de cuistre

Anonyme a dit…

Lu pour Bebe Ba,

La Libye et l'Algérie se passent Ag Bahanga comme un plat de couscous. Une fois ils font semblant de chercher sa peu, une fois ils le reçoivent. Vladimir qui disait que cette histoire de manipulation etait une sottise. Tout le monde manipule les touaregs. Avec Taoudeni et le gazoduc Nigeria-Niger-Algerie (TSGP ou Trans-Saharan Gaz Pipeline, faut prevoir le pire avec les russes et le MEND du Nigeria. Le gaz viendra du delta du Niger (Nigeria) ou le gouvernement federal nigerian ne donne rien aux population de cette region et les russes parceque le gaz africain risque de reduire leur empise sur l'europe. Tu y ajoutes les chinois, les americains, Chavez, Ahmedinejad et Kadafi, sans oublier la France, et c'est la mere des cocktails molotov. Les touaregs seront utlisés pour allumer la dynamite.

Bravo Maatala pour le tamis.

A-

==

RFI -22/09/2009 à 04:39 TU

Ibrahim Ag Bahanga veut rejoindre « le processus de paix »
mardi 22 septembre 2009

L’ex-chef rebelle touareg malien, Ibrahim Ag Bahanga a récemment quitté la Libye où il s’était réfugié depuis huit mois après avoir abandonné ses positions dans le nord du Mali. Pour le moment, on ne sait pas précisément où se trouve l’ex-chef rebelle toureg. Selon un membre de son entourage, il serait parti pour « rejoindre le processus de paix d’Alger ». Mais le flou demeure sur sa localisation.

« Il n’est plus chez nous ». C’est un diplomate libyen qui parle. L’entourage immédiat d’Ibrahim Ag Bahanga confirme, en donnant plus de détails. L’ex-enfant terrible du nord du Mali aurait décidé de réintégrer le processus de paix et donc, l’accord d’Alger.

Où se trouve-t-il actuellement ? Certains disent qu’il est en transit au Niger, dans les rangs des rebelles touaregs du MNJ (le Mouvement des Nigériens pour la Justice). D’autres affirment qu’il se dirige vers l’Algérie, pays médiateur.

Si le retour d’Ibrahim Ag Bahang est effectif, le processus de paix pourrait être consolidé. Il y a quelques jours à peine, l’ONU déclarait que la région de Kidal ne représentait plus un danger pour les ONG étrangères. Les bailleurs de fonds ont même annoncé qu’ils ouvraient à nouveau le portefeuille pour aider la population de cette région.

Pendant plusieurs mois, cette zone a été le théâtre d’affrontements entre rebelles touaregs et forces gouvernementales. Ibrahim Ag Bahanga a même donné du fil à retordre à l’armée malienne, obligée de déployer les grands moyens pour le contraindre à s’exiler en Libye. Aujourd’hui, le voilà de retour dans la zone.

Anonyme a dit…

Taliban moderne,

Bienvenue parmi nous. Tu n'es pas violent, cultivé et c'est bon. Dès que tu sens que mes hypothses sont fausses, merci de me corriger.

En effet, Belaouar a le dos gros comme tout le monde essaie de lui mettre sur le dos tous ls crimes. Meme l'accuser "d'emiriser" les tueurs des touristes français en decembre 2007, alors qu'une nouvelle circulait qu'il etait entre les mains des algeriens vers octobre-novembre 2007. Qui coire? Personne. Faut lire, sauver les coupures de presse et recouper les infos apres. Faire surtout tres attention avec les sources securitaires. Dire la vrite ur cette histoire les rend malades. Ould Oumere et Tahalil entouma vem?

A-

Anonyme a dit…

Du frais sur Belmokhtar, daté du 22 septembre. A-

http://www.temoust.org/situation-securitaire-au-sahel,11763

Anonyme a dit…

Sur le TSGP. A-

=========

R. E.-El Watan-21-09-09

Transaharian Gas Pipeline : Des experts des pays concernés planchent sur le projet
mardi 22 septembre 2009

Des experts du Nigeria, de l’Algérie et du Niger se sont réunis pendant trois jours la semaine dernière à Niamey (Niger) pour des travaux de concertation sur le projet Transaharian Gas Pipeline (TSGP), rapporte l’Agence africaine Panapress.

D’une longueur de 4188 km, dont 1037 km en territoire du Nigeria, 841 km au Niger et 2310 km en Algérie, le gazoduc a pour objectif l’exportation de 20 à 30 milliards de mètres cubes par an de gaz nigérian vers l’Europe, à travers le Niger et l’Algérie.

Le coût d’investissement global de ce projet est estimé à près de13 milliards de dollars. Cette réunion intervient après la rencontre du comité de pilotage tenue du 1er au 3 juillet dernier à Abuja (Nigeria) et qui a consacré la signature de l’accord intergouvernemental par les trois pays (Algérie, Niger, Nigeria).

Selon le ministre nigérien des Mines, Mohamed Abdoulahi, qui a procédé à l’ouverture de la réunion, l’accord constitue un instrument juridique et de travail qui lie les trois pays tout en permettant aux trois Etats de créer les conditions nécessaires pour promouvoir, développer et réaliser ce projet. Ce responsable nigérien a souligné l’importance de cette rencontre pour examiner et négocier, entre autres, le projet de l’accord de joint-venture qui permettra le démarrage de la phase d’élaboration au cours de laquelle les Etats membres s’engagent à faire progresser les activités de planification et de préparation du projet TSGP. Mohamed Abdoullahi a indiqué, en outre, que le TSGP « a déjà suscité un intérêt auprès des institutions multilatérales telles que l’Union européenne (UE), la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) et la Banque mondiale ».

R. E.

Anonyme a dit…

10 morts c'est toujours baucoup ya monsieur le journaliste. On veut zero mort et l'arret de la recreation. Nous avons des bouches a nourir.
A-
====

Madjid T-Liberte-22-09-09

Le terrorisme en nette baisse en Algérie, le Ramadhan le moins meurtrier depuis dix ans
mardi 22 septembre 2009

Dix morts sont à déplorer durant cette période et comparativement à l’an dernier, il faut relever que les attentats ont baissé de plus de 60%.

Bien que des victimes aient été enregistrées dans plusieurs régions du pays, il n’en demeure pas moins que le mois de Ramadhan de cette année est le moins meurtrier par rapport aux mois sacrés des années précédentes. Si l’année dernière plus de 43 victimes ont été recensées parmi les membres des forces de sécurité et les civils, cette année, on ne comptabilise qu’une dizaine de morts, soit trois militaires, un gendarme et un garde communal. Les civils sont plus nombreux à subir la folie des terroristes du GSPC puisqu’ils sont au nombre de cinq, la plupart des ex-GLD ou des ex-gardes communaux tués dans la wilaya de Boumerdès après les heures du f’tour. On enregistre également la mort de deux citoyens dont un membre du bureau d’un parti politique tué par une bombe à Baghlia dans la wilaya de Boumerdès. Les terroristes ont subi énormément de pertes dans leurs rangs durant ce mois de Ramadhan.

Une douzaine de terroristes ont été tués ou capturés et quatre redditions enregistrées, la plupart dans les wilayas de Chlef, Skikda, Annaba, et Boumerdès. Les groupes terroristes se sont manifestés cette année surtout dans la wilaya de Chlef, Tizi Ouzou, Boumerdès et Aïn Defla. Dans l’ouest du pays, un gendarme a été tué et son chef de brigade grièvement blessé dans l’explosion d’une bombe à Tarek-Ibn-Ziad dans la wilaya de Aïn Defla. À Tizi Ouzou, deux militaires ont été tués dans un faux barrage près de Tizi Ouzou.

À Boumerdès, plus de six attentats ont été commis, la grande majorité enregistrée dans la commune de Legata près de Zemmouri et ayant visé des gardes communaux et des civils. Cinq victimes ont été enregistrées dont quatre civils. On a également enregistré trois personnes kidnappées au niveau national durant ce mois de Ramadhan, chiffre en baisse si l’on compare à celui des années précédentes.

L’autre chiffre en régression est celui des nouvelles recrues puisqu’on enregistre de moins en moins de nouvelles recrues dans les rangs des groupes terroristes. Comparé aux années passées, le mois de Ramadhan de 2009 est en fait le moins meurtrier de ces dix dernières années. Il y a lieu de souligner les mesures prises par les forces de sécurité durant ce mois de Ramadhan où de nombreuses opérations de ratissage ont été déclenchées dans la plupart des maquis du pays pour dissuader les groupes terroristes et les empêcher de commettre des attentats.

Anonyme a dit…

A-,

tu as parfaitement raison, il est scientifiquement vérifiable, que là où il y a pétrole trois phénomènes font leur apparutions:

- Al Qaida,
- Al Jazeera
- Les Al GI's

A ces phénomènes s'ajoute chez nous les égoûts nauséabonds de la Françafrique et sa fraude électorale.

Sanhaji

Trundrumbalind a dit…

Séquence rions un peu

Lancement d’une opération de pluies artificielles

Les autorités mauritaniennes ont lancé ce mardi une opération d’ensemencement des nuages, pour déclencher des pluies artificielles, a constaté le correspondant de l’APA.


Plusieurs endroits envahis par les dunes de sable dans les régions de Nouakchott, du Trarza, de l’Inchiri, de l’Adrar et de Nouadhibou seront ciblés par cette opération, dans le but de réhabiliter le couvert végétal et de freiner la progression des dunes de sable.

Pour Dr. Iara Idrissa , ministre délégué auprès du Premier Ministre chargé de l’environnement et du développement durable, l’opération est destinée à restaurer et réhabiliter le couvert végétal.

Pour le directeur de l’environnement, la particularité de l’opération cette année est qu’elle est orientée vers des marres localisées à l’aide du GPS.

La Mauritanie avec son territoire fait face à une désertification croissante résultant du mouvement des dunes de sable estimé à 5km par an.

Une semaine de reboisement est organisée chaque année pour contrecarrer ce phénomène destructif, souligne t-on.


© APA News - Septembre 2009

Anonyme a dit…

Lu pour Maatala,

On a vu le meme scenario
et l'UA s'est castrée elle-même. Avec la decouvrte d'un gisement geant au Sierra Leone a cote, impossible four la France de ne pas participer. Deja une societe du Texas a decouvert es indices au large de la guinée. Donc il y aura seulement Daddis Camara pour permettre de securiser le pre-carre français en guinée. Faut pas se fatiguer et Wade va jouer un Dakar II.

A-


http://www.cridem.org/index.php?id=82&no_cache=1&tx_ttnews[tt_news]=36399&tx_ttnews[backPid]=36&cHash=44df8473e7

Anonyme a dit…

Hatha l'article zeine.

Bouroutou

http://www.bakchich.info/Poubelles-la-vie-de-l-Italie-a-la,08745.html

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

Dans la serie, je passe la patate chaude aux autres pour cacher mon incurie.

-------------------------------

"Ahmed Hamza : «Je ne gère rien. Tout est fait par les ministères… »

Le président de la communauté urbaine de Nouakchott, président de l’Union des Maires de Mauritanie, Ahmed Hamza a tenu une conférence de presse aujourd’hui 23 septembre. Ahmed hamza s’est longuement plaint de l’ineffectivité de la décentralisation.

« Sur papier, les textes me donnent des compétences énormes. Mais dans la réalité, je ne gère rien. Tout est géré par les ministères. » Le président de la communauté urbaine a également déploré le très faible taux de recouvrement des taxes dont les deux principales ne font pas entrer, a-t-il dit plus de 300 millions d’ouguiyas par an.

Concernant les réalisations à l’actif de la CUN, Ahmed Hamza s’est dit déçu.« A mon arrivée à la CUN, il y a un peu plus de deux ans, je ne pensais pas que c’était aussi catastrophique. C’était la faillite. J’ai pu quand même assainir car aujourd’hui la CUN n’est pas débitrice.» a dit Hamza.



Il a lancé un appel aux autorités pour qu’elles mettent fin aux entraves au jeu effectif des compétences des communes.

Khalilou Diagana

Pour Cridem

Anonyme a dit…

ANO 23 septembre 2009 05:19
ecouter y en a ras la calebasse de cete eternelle pseudo reddition de belmokhtar. Y a que A- qui a bien compris! Alqaeda ca sert les amerloques au moyen orient le gspc ca sert l'algerie la france et nos militaires en Mauritanie
Taliban moderne
Merci A- pour ton message (entevem?)

Anonyme a dit…

AVIS A LA SOMELEC

-Ne fermant plus l'oeil,moi et toute La famille du fait des coupures très fréquentes d'electricité,
-Ayant pratiquement tous les appareils grillés (frigo,tv)
Je me permts de suggèrer à la SOMELEC d'atténuer le calvaire des citoyens en communiquant tous les jours son programme de coupures.Ainsi chaque famille pourra prendre ses dispostion pour:
-éteindre ses appareils,
-transférer ses provisions congélées
-et imaginer une formule pour passer la nuit avec un minimum de cannicule et moustiques...

J'espère qu'un responsable de la SOMELEC lise ce SOS pour prendre les mesures appropriées.AMEN.

Anonyme a dit…

Sanhaji,

Tu as oublié Al Sarkozy dans la liste. Rien n'echappe a ses griffes. Regarde bien ce qu'il va faire de Dadis le clown. Avec la decouverte d'un gisement aux lares de Sierra Leone, ça va barder dans cette zone. Tout sera fait pour empecher les chinois de s'inserer dans cette zone. Je te convie de lire un article du Monde Diplomatique de septembre 2009 intitulé "le Congo et ses amis chinois", page 11. Better still comme dident les anglo-saxons, achete le livre "chinafrique". Beaucoup y voient de la colonisation chinoise, mais moi j'y vois des affaires faramineuses avec ces chinois.

Je sais que personne n'ecoute mes conseils, mais ecoute-moi cette fois-ci. C'est du serieux.

Maatala et LM: si vous mettez a la premiere pas le discous de Kadafi devant l'assemblee generale de l'ONU hier, vous urez rendu un service a l'humanité. Imaginez l'effet de son plan d'action de Tombouctou!

Bilkiss, Bebe Ba, bl et citoyenne: que sera canalh sans vous? Zilch. N'abandonnez pas les garçons a eux-memes!

Mwa

===========

Sanhaji a dit:
A-,

tu as parfaitement raison, il est scientifiquement vérifiable, que là où il y a pétrole trois phénomènes font leur apparutions:

- Al Qaida,
- Al Jazeera
- Les Al GI's

A ces phénomènes s'ajoute chez nous les égoûts nauséabonds de la Françafrique et sa fraude électorale.

Sanhaji

23 septembre 2009 10:42

maatala a dit…

Salam

KBG

Te fatigues pas, tes histoires de créoles, d'ordi, de lesbiennes ne nous intéressent pas.

Tu n'es pas le bienvenu sur Canalh

maatala

Anonyme a dit…

Développement des infrastructures, contrats miniers et poids de la dette
Le Congo et ses amis chinois

« Nous allons nous employer à donner une légitimité et une crédibilité politiques plus larges » au gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC), a déclaré sur place Mme Hillary Clinton, le 11 août 2009. Si la secrétaire d’Etat américaine pensait à la guerre du Kivu, l’autorité de Kinshasa est aussi mise à mal par les diktats du Fonds monétaire international (FMI). Celui-ci conteste un accord de troc économique entre la Chine et une RDC étranglée par sa dette.
Par Colette Braeckman

Plantés sur la route qui surplombe Matadi, la capitale du Bas-Congo, MM. You et Jeng, deux jeunes ingénieurs chinois, n’ont pas d’état d’âme. Malgré leur chapeau de paille, le soleil les fait rougir. Parfois, le matin, ils trouvent des serpents lovés dans la profonde tranchée qui court le long de la route. Bien souvent, ils doivent contourner des rochers, franchir des cours d’eau et surtout vaincre les obstacles de la bureaucratie locale. Mais rien n’entravera leur mission : tendre à travers la République démocratique du Congo (RDC) un câble à fibre optique venu d’Afrique du Sud (West Africa Cable System) qui courra depuis Moanda, sur l’océan Atlantique, jusqu’à Kinshasa, d’où il plongera dans le fleuve jusqu’à Kisangani, avant de rejoindre, à l’est du pays, un autre câble, venu, lui, de l’océan Indien — soit cinq mille six cent cinquante kilomètres au total (voir la carte ci-dessous). Leur patron, M. Xie « Hunter », responsable local de la China Intertelecom Constructions, une filiale de China Telecom, manifeste lui aussi l’obstination d’un bulldozer : installé en RDC pour trois ans, il prendra en tout et pour tout sept jours de congé. Avec ses 1 050 dollars (1 050 euros) de salaire mensuel, il compte payer les études de son fils unique, resté en Chine.

Dans ce pays vaste comme l’Europe occidentale, dépourvu de routes et de moyens de communication, mais que les sociétés de téléphonie privées ont couvert d’antennes, la pose de la fibre optique, transmettant son et image à la vitesse de la lumière, représentera un saut technologique d’importance : non seulement le coût des appels sur les téléphones portables diminuera sensiblement, mais le câble, relié aux ordinateurs, permettra les transactions financières, la transmission de l’imagerie médicale, l’enseignement à distance...

En attendant de circuler sur les autoroutes de l’information, les villageois se contentent de réclamer l’accès à l’eau potable et d’espérer que, le soir, ils ne devront plus s’éclairer à la chandelle alors que l’énergie produite par le barrage (...)

Retrouvez la version intégrale de cet article dans Le Monde diplomatique actuellement en kiosques.
Colette Braeckman.

Dette, FMI, Matières premières,

source le monde diplomatique

voir lien:

https://www.blogger.com/comment.g?blogID=4250184746875034359&postID=688301284308931128

Anonyme a dit…

Merci Ano du 24 septembre 2009 12:38,

La bible ou le Cioran selon Maatala est l’étrange histoire du GSPC ou Al Qaida. A lire sans faute pour ne pas être pris pour un idiot dans cette affaire de barbus.

http://algeria-watch.org/fr/aw/gspc_etrange_histoire.htm

Le reste, c’est le dessert :

http://algeria-watch.org/fr/article/mil/groupes_armes/manoeuvres_algero_americaines.htm

http://algeria-watch.org/fr/article/mil/sale_guerre/controle_gspc.htm

http://algeria-watch.org/fr/article/pol/geopolitique/attaque_doutes.htm

Le soldat Aziz ne s’en sortira que s’il nous dit la vérité. On n’est pas dupe, même si on fait semblant. Avec Ould Taya, tu ne lui fais pas un Tourine sans payer. Alors ami azzizzo, du courage.

Vladimir : tu lis ça avant d’ouvrir la bouche. Ni Algeria-Watch, ni moi inventons.

Anonyme a dit…

عاجل) طائرة ولد عبد العزيز تتعرض لخلل فني يرغمها على العودة إلى المدينة المنورة والسعودية تتطوع بطائرة لإعادته إلى موريتانيا
[2009-09-24 20:00:00 ]24 أيلول (سبتمبر) 2009

أفادت معلومات واردة قبل قليل لصحيفة "البداية" من المدينة المنورة، أن طائرة "أيرويز" التي تقل رئيس الجمهورية محمد ولد عبد العزيز ووفده، قد تعرضت لخلل فني بعد إقلاعها اليوم من مطار المدينة المنورة، وذلك بعد نصف ساعة من إقلاعها، وهو ما أدى لعودتها إلى المطار، في وقت كانت المراسيم السعودية قد غادرت المطار، فتم الاتصال بها للعودة من جديد ومرافقة الوفد الموريتاني إلى فندق "هلدون" للإقامة به، كما صلى الوفد صلاة المغرب في المسجد النبوي، وصلى معه الرئيس السوداني عمر البشير ووفده. وقد قام بعض الفنيين السعوديين بمعاينة الطائرة، وأقلعت وبعد ربع ساعة عادوا بها، إلا أنه تبينوا أنها عاجزة عن مواصلة الرحلة إلى موريتانيا، فقررت السلطات السعودية منح الوفد طائرة سعودية من المقرر أن تغادر به إلى موريتانيا بعد قليل.

Anonyme a dit…

C'est grave cette histoire de Senlis. Donc pendant la petite crise, les gens s'en mettaient dans la poche.

http://www.cridem.org/index.php?id=82&no_cache=1&tx_ttnews[tt_news]=36440&tx_ttnews[backPid]=36&cHash=dc762f61f6

maatala a dit…

Salam

"Nouakchott : deux poids, deux mesures…

J’ai été sidérée de voir en Juillet dernier la démesure des moyens humains et matériels qui ont servi à la campagne électorale d’une poignée d’hommes politiques, et ce malgré les crises économique et sociale que vivait le pays. J’ai été sidérée de voir toutes ces «initiatives» (de jeunes, de moins jeunes, de femmes, de cadres et même de gardiens) qui se formaient, chaque jour, pour soutenir tel ou tel candidat.

J’ai été sidérée de voir toute cette énergie, continue 24h∕24h, durant trente jours, qui animaient de centaines de podiums et de Khaïmas à travers tout le pays. J’ai été sidérée de voir le nombre de voitures luxueuses qui sillonnaient le pays et les villes nuit et jour !

Aujourd’hui, et face à la démission de l’Etat (Administration, Armée, Collectivités Locales) et à son incapacité de mobiliser des ressources humaines ou matérielles, publiques ou privés pour assainir la façade du pays, gravement polluée et paralysée par quelques pluies et une grève d’agents d’hygiène ;



Je suis sidérée par la léthargie des habitants de Nouakchott, de ses citoyens, de sa société civile, de leurs organisations (surtout celles oeuvrant dans l’environnement) : aucune initiative de quartiers, de jeunes, de femmes, de foyers, d’amis, de cadres (vivement que quelqu’un me démente) ne s’est organisée ou mobilisée pour enlever les ordures ou les mares d’eaux saumâtres, qui bloquent parfois l’accès à leurs domiciles.

Je suis sidérée de voir qu’aucun Homme religieux, politique, d’affaires ou autre leader, n’ait pris l’initiative de mobiliser ses réseaux pour aider les citoyens à prendre en charge la gestion de leurs problèmes élémentaires : comparez le coût d’installation d’une Khaïma sur la voie publique et celui d’une charge de 12 tonnes de sable – la location d’une sono et d’une celle d’un camion pour dégager les ordures – le coût d’un litre de gasoil et celui d’un litre d’eau de Javel !

Enfin, je suis sidérée de tirer le triste constat de cette comparaison : il est malheureusement réel que dans notre pays l’intérêt personnel a pris une énorme longueur d’avance sur l’intérêt général, qui devient de plus en plus un concept abstrait !

La Citoyenne Lambda

maatala

maatala a dit…

salam

Azzizzo

Lorsque tu finiras de faire le tour du proprio et faire du tourisme ( Sidioca ente vem) pensent à tes promesses.

Gare à la SIDIOCALISATION dit le fou

maatala

Bebe BA a dit…

A-, on parle de + en + du nucléaire algérien. espéront qu'il ne feront pas comme les iraniens!!
en attendant, du nouveau dans l'affaire des moines. on ne sait vraiment que croire et qui croire dans cette histoire!!

Rebondissement dans l'affaire Tibéhirine

Les demandes de levée de secret-défense envoyées à la fin de l'été par le juge d'instruction Marc Trévidic à trois ministères ont finalement porté leurs fruits. Après avoir annoncé au début de l'été qu'aucune note du général Buchwalter ne se trouvait dans ses archives, le ministère de la Défense a finalement répondu. Selon nos informations, une vingtaine de documents portant sur l'affaire des sept moines de Tibéhirine ont été retrouvés au sein de ses services. Il s'agit de rapports, notamment établis par la DGSE, sur le cas des sept religieux enlevés en mars 1996 dans leur monastère proche de Médéa avant que leurs seules têtes, mutilées, ne soient retrouvées par les autorités algériennes.
La tuerie était jusque-là imputée au GIA (Groupe islamique armé), qui l'avait revendiquée, mais l'audition par le juge en juin dernier du général Buchwalter, ancien attaché de défense à l'ambassade de France d'Alger, a relancé le dossier, car la piste d'une «bavure» algérienne y a été évoquée : des hélicoptères de l'armée régulière auraient ouvert le feu sur un campement où étaient détenus les religieux. Selon le général Buchwalter, le secret aurait été maintenu sur ces faits par la volonté de l'ambassadeur de France sur place. Et les rapports qu'il aurait alors adressés à sa hiérarchie pour signaler ces événements en contradiction avec la version officielle n'auraient eu aucune suite.
Au sein du ministère de la Défense, les documents que les services détenaient sur l'affaire ont en fait été retrouvés cet été. Ceux qui étaient classés secret-défense - une vingtaine - ont été transmis la semaine dernière à la commission consultative du secret de la défense nationale, qui se prononcera sur l'opportunité de les déclassifier d'ici à deux mois. Le ministre de la Défense, qui s'est engagé à suivre l'avis de la commission, transmettra ensuite au juge antiterroriste les documents concernés. On ignore encore si le Quai d'Orsay et la Place Beauvau ont fait preuve d'une diligence similaire.
Si, pour l'heure, le contenu même des documents retrouvés est encore confidentiel, leur communication suscite d'ores et déjà un espoir sérieux pour l'enquête. Le juge antiterroriste Marc Trévidic a en
effet, dans ses demandes de levée de secret-défense, révélé les pistes qu'il entend suivre. Dans ces trois notes, que Le Figaro a pu consulter, il souligne les aspects matériels : les rapports du médecin militaire qui a vu les têtes des moines auraient-ils noté des traces de balles ? Ou encore les rapports de la DGSE feraient-ils mention de missions de l'armée algérienne et des zones d'action des hélicoptères ?

Bebe BA a dit…

suite et fin:

Dans ses demandes, le juge insiste sur la portée considérable que pourrait avoir, si elle venait à être confirmée, la thèse de la «bavure». Dans sa note adressée aux ministères, le magistrat explique : «Si la mort des moines est due à une méprise, cela signifie inévitablement soit que le communiqué du GIA du 21 mai 1996 annonçant la mort des moines n'émane pas de Djamel Zitouni (jusque-là présenté comme un émir du GIA mais soupçonné d'avoir appartenu aux services algériens, NDLR ). Dans ce cas, l'on peut se demander pour quelle raison ­Djamel Zitouni n'aurait fait aucun démenti et aurait accepté d'endosser la responsabilité de la mort des moines, ce qui confirmerait alors des liens étroits avec les services algériens»… Le magistrat écrit encore que l'éventualité d'un crime commis par les services algériens étant désormais dans le dossier judiciaire, «(sa) fonction (lui) impose de ne négliger aucune piste sérieuse ni de privilégier une thèse sur une autre».
Enfin, le juge dispose d'un nouvel indice pouvant accréditer la thèse d'une bavure. Il s'agit d'une phrase figurant dans un communiqué du GIA en avril 1996 : sans qu'on y prête attention jusque-là, les islamistes avaient alors glissé dans leur texte cette phrase : «Après leur échec flagrant, les impies (les forces de l'ordre) sont enclins à utiliser actuellement (…) des hélicoptères avec l'intention, pour le moins, de tuer les moines après avoir perdu tout espoir de les retrouver vivants.»

Mathieu Delahousse

Bebe BA a dit…

A-, pour ce qui est du nucléaire algérien, voila qui devrait t'intéresser:

29.000 tonnes de réserves d'uranium prouvées
(Cyberpresse 25/09/2009)

L'Algérie dispose de près de 29.000 tonnes de réserves prouvées d'uranium et veut signer le protocole additionnel au traité sur la non-prolifération des armes nucléaires, a indiqué jeudi à Alger le ministre de l'Energie et des mines, Chakib Khelil.

"Actuellement, nous disposons d'environ 29.000 tonnes de réserves prouvées d'uranium qui peuvent être exploitées" dans la production de l'énergie nucléaire, a déclaré M. Khelil, cité par l'agence APS, en marge de la présentation du programme approvisionnement du marché national en gaz durant la période 2009-2018.

"Ces quantités permettront de faire fonctionner seulement deux centrales nucléaires d'une capacité de 1.000 Mégawatts chacune et pour une durée de 60 ans", a-t-il précisé.

L'Algérie a lancé en août et septembre des appels à manifestation d'intérêt pour la mise en adjudication de neuf sites d'uranium, tous situés à Tamanrasset (extrême sud).

M. Khelil a également indiqué que "l'Algérie a émis à l'Agence internationale de l'énergie atomique" (AIEA) son souhait de signer le protocole additionnel au Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires.

L'Algérie "est en train de mettre en place les mesures qui lui permettraient de signer ce protocole additionnel", a-t-il ajouté, toujours de même source.

"L'Algérie est soumise à toutes les inspections de l'AIEA. Donc, tout le monde sait que nous sommes transparents et ouverts à toutes ces inspections. Ce qui n'est pas le cas, peut être, de beaucoup de pays qui s'érigent en juges des autres", a indiqué M. Khelil.

L'Algérie dispose de deux réacteurs nucléaires expérimentaux à Draria, dans la banlieue sud d'Alger, et à Aïn Oussera, près de Djelfa (270 km au sud d'Alger).

Le réacteur de Draria, de trois mégawatts, a été construit en coopération avec l'Argentine, celui d'Aïn Oussera, de 15 mégawatts, a été livré par la Chine.

L'Algérie doit acquérir en 2020 une première centrale nucléaire et entend en acheter une tous les cinq ans après cette date.

L'Algérie a déjà conclu des accords de coopération dans le nucléaire civil avec l'Argentine, la France, la Chine et les Etats-Unis.

Trundrumbalind a dit…

Cher Maata,
Les promesses, aziziennes en l'occurence, n'engagent que ceux qui les écoutent.Vous avez été prévenus. Aziz, son niveau, ses comptétences et sa moralité étaient connus de tous. Le vin est tiré, il faut le boire. Et jusqu'à la lie, hélas. Vogue la galère.

maatala a dit…

Salam

Lu sur taqadoumy

"Mise en vente des agences d’Air Mauritanie : Dernière chance pour les 400 ex employés.

Les biens de la compagnie nationale, Air Mauritanie seront mis en vente le 14 octobre prochain. Cette vente portera essentiellement sur les biens immobiliers avec notamment les sièges des agences de Nouakchott, Nouadhibou et Las Palmas.

En 2008, la justice mauritanienne avait ordonné la liquidation de la compagnie aérienne nationale Air Mauritanie confrontée à une grave crise financière qui a entraîné la saisie de ses appareils à Paris. La faillite de la compagnie a eu comme conséquence la mise au chômage de plus de 400 employés.

Ces employés voient en la vente du 14 octobre une dernière chance pour le recouvrement de leurs droits. «Voilà plus de deux ans que nous, personnel d’Air Mauritanie, attendons une solution au problème de la rupture brutale de notre emploi.



Les conditions de cette rupture nous ont fait basculer, nos familles et nous dans une grande précarité» ont écrit, à la veille de la fête de l’Aid El fitr, les ex travailleurs d’Air Mauritanie au président de la République. Ce n’est pas la première lettre. Il y a quelques mois, ils avaient demandé, avec insistance, au président du Haut Conseil d’Etat, chef de l’Etat, le Général Ould Abdel Aziz de « mettre fin à leurs souffrances et à celles de leurs familles.»

Dans cette lettre de veille d’Aid El fitr, les ex employé ont rappelé au président Aziz sa promesse de campagne : «Quand nous vous avons rencontré durant votre campagne électorale, vous nous avez promis de tout faire pour nous permettre non seulement d’entrer dans nos droits mais aussi de retrouver nos emplois dans la nouvelle société nationale de transports aériens.»

Cette nouvelle compagnie aérienne, promesse de campagne électorale, n’existe que sur papier. L’ultime solution pour les 400 ex employés et leurs familles, c’est la vente des biens de la compagnie en liquidation en le 14 octobre 2009. C’est pourquoi, ils (ces ex employés) demandent aux autorités mauritaniennes d’intervenir pour que soit accordée la priorité au recouvrement des droits des travailleurs dans la répartition de fruits de cette vente.

Khalilou Diagana
----------------------------------

Bienvenus au club des cocus de AZZIZZO dit le Fou

maatala ( sympathisant du club)p

Bebe BA a dit…

ONU : le Président auto-proclamé de Madagascar interdit de tribune (Cyberpresse 26/09/2009)

Le président autroproclamé de Madagascar, Andry Rajoelina n’a pu prendre la parole à la 64e Assemblée Générale des Nations Unies, hier. Les pays d'Agrique australe s’y sont opposés.
Le président du régime actuellement en place à Madagascar, Andry Rajoelina, a été empêché vendredi de s'exprimer devant l'Assemblée générale de l'ONU à la suite d'une intervention des pays d'Afrique australe.
Intervenant au nom de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC - 15 pays), le ministre des affaires étrangères de République démocratique du Congo (RDC), Alexis Thambwe Mwamba, a soulevé une objection à l'intervention de M. Rajoelina, dont la légitimité est contestée par de nombreux pays d'Afrique.
Le président de l'Assemblée générale, Ali Triki, a alors mis une motion au vote, lequel a été favorable à la position de la SADC. La délégation malgache a alors quitté la salle.
Le vote portait sur le point de savoir si une décision antérieure d'autoriser M. Rajoelina à s'exprimer était valide ou non. Le non l'a emporté par 23 voix contre 4, avec 6 abstentions. L'Assemblée générale de l'ONU compte 192 Etats membres.
On ignorait vendredi soir si ce vote serait définitif ou si la délégation malgache aurait une nouvelle chance de s'exprimer samedi ou lundi, dernier jour du débat annuel de l'Assemblée.
Lâché par l'armée et sous la pression de la rue, le président de Madagascar réélu en 2006, Marc Ravalomanana, avait été contraint le 17 mars dernier de remettre ses pouvoirs à un directoire militaire qui les avait immédiatement transférés à son rival, M. Rajoelina.
De nombreux pays et organisations, dont la SADC, l'Union européenne (UE) et l'Union africaine (UA), considèrent cette prise de pouvoir comme un coup d'Etat et réclament le retour à l'ordre constitutionnel dans ce pays de l'océan Indien.

Bebe BA a dit…

Le film : Second revers pour A. Rajoelina
Décidément, le périple de Andry Rajoelina à l'ONU est digne d'un film à suspens ! Il est enviro 23H50, heure de Paris, après l'allocution du président du Vietnam, Andry Rajoelina est invité à prendre la parole par le directeur de l'assemblée, comme cela était convenu sur le planning de l'ONU.

C'est à ce moment là, que Joseph Kabila, président du congo prend la parole en tant que membre de la Sadc et demande devant toute l'assemblée à ce que Andry Rajoelina ne puisse tenir de discours eu égards aux évènements passés à Madagascar.
Déjà dans la journée, les pays de la Sadc avaient menacé de quitté la salle si la parole était donnée au président de la HAT.
Pour délibérer à ce sujet, un vote, a donc était organisé dans l'assemblée pour savoir si Andry Rajoelina pouvait prendre la parole ou non. 23 pays ont répondu non, 4 pays ont répondu oui et 6 pays se sont abstenus Bref, Andry Rajoelina doit laisser passer son tour, c'est la démocratie en direct. Ce qui s'est passé est un fait rare, peut être est ce même la première fois dans l'histoire de l'ONU ?
La Sadc, communauté des pays d'afrique australe, a montré qu'elle avait belle et bien une réelle influence sur le plan diplomatique. Quant à la délégation diplomatique de Rajoelina, elle a montré toutes ses limites et pourtant il y avait déja des antécédents comme Bruxelles pour la mettre en garde.

Peut être va t elle se rendre compte que son discours du " Vahoaka qui nous a mis là " peut marcher à Madagascar, mais pas en dehors des frontières de la grande ile. Ce qui devait être une consécration pour la présidence de la Transition, se termine en queue de poisson pour ne pas dire "fiasco".
C'est un affront psychologique et diplomatique qui va être difficile à digérer et on peut légitimement se demander comment Andry Rajoelina va encaisser cela.

Soit, il concède qu'il ne peut agir unilatéralement contre l'avis de la communauté internationale et s'aligne sur Maputo 1, soit il se recroqueville sur lui même et tourne le dos à la communauté internationale, ce qui risque d'être le cas.
Et dans tout cela, on ne sait toujours pas pour quand seront les élections puisqu'on est toujours dans la période de la transition vers la transition !

(afp avec madagascar tribune)

Bebe BA a dit…

qu'est ce qui se passe sur canalh, ces temps çi? y'a presque plus personne;
allez les gars ne laissez pas canalh vide, il a besoin de vous tous!

Bebe BA a dit…

comme, il y'a plus personne, je vais la réléve et balancer n'importe quoi jusqu'à ce que vous en ayez et que vous revenez!!!!!!!!!!!!!

Taya au Venezuela !

Selon la Télévision officielle du Venezuela, la délégation mauritanienne au deuxième sommet Afrique - Amérique du Sud qui se tient ce week-end sur l’île de Margarita, sera conduite par Maaouya Ould Sid'Ahmed Taya, dont le nom se trouve retranscrit sans la moindre faute. Habituellement, le service en charge de la communication de la Présidence mauritanienne est censé fournir, aux journalistes des pays visités, une liste des membres de la délégation et une biographie du Chef de l’Etat.

La défaillance, cause de cette regrettable bévue explique, sans doute, la marginalisation subie par l'actuel Président Mohamed Ould Abdel Aziz, non seulement au Venezuela mais aussi lors de son précédent déplacement en Arabie Saoudite.

En effet, après avoir sollicité, en vain, une audience avec le roi Abdallah Ben Abdelaziz, le Président mauritanien se serait entendu répondre, en substance : "si c'est juste pour demander de l'argent, alors une audience avec un membre du Cabinet royal suffirait".

Ould Abdel Aziz aurait répondu ne pas en chercher pour lui mais juste de l'aide pour les mauritaniens sinistrés, suites aux inondations ; le protocole rétorquerait la promesse de transmettre aux autorités compétentes. Finalement, Ould Abdel Aziz retourne à Nouakchott sans avoir été reçu par le roi. La presse officielle mauritanienne se consolera tout de même en exhibant la photo d'un tête-à-tête avec le président soudanais Oumar Al Bachir, seul Chef d’Etat en exercice à faire l’objet d’une inculpation par la Cour Pénale Internationale (CPI).

Même traitement au Venezuela où aucune rencontre en tête-à-tête avec le président Hugo Chavez n'est à l'ordre du jour. Ould Abdel Aziz a tout de même insisté en faisant valoir qu'il aimerait s'entretenir avec le président vénézuélien du projet de la raffinerie en Mauritanie. Il s’entend rassurer que Chavez confirme sa volonté de mener ce projet à terme ; en conséquence, les détails techniques concernent les ministres du pétrole des deux pays.

En guise de consolation Ould Abdel Aziz s’entretiendra avec le Guide Mouammar Kadhafi, dans la résidence de ce dernier. Au sein de la délégation mauritanienne, il se murmure que le Président de la République prierait, le leader libyen, d'intercéder, auprès de Chavez, afin d’obtenir la fameuse audience.

Le Général pourrait ainsi remettre, à l’heure du matin du 3 août 2005, les pendules de Caracas : "Monsieur le Président, je ne m'appelle pas Maaouya Ould Sid'Ahmed Taya mais Mohamed Ould Abdel Aziz

Bebe BA a dit…

A-, qu'en dis tu?

Arrestation de 7 présumés terroristes dans le Nord de la Mauritanie

Une patrouille de l'Armée mauritanienne a arrêté 7 individus présumés membres de la branche régionale d'al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) au cours des derniers jours dans le Nord du pays près du camp militaire de Lemgheity, à un millier de km de Nouakchott, a appris lundi la PANA de sources sécuritaires.

Selon ces sources, les présumés terroristes ont été transférés à Nouakchott et sont actuellement interrogés par la Direction de la Sûreté d'Etat (DES)-police politique. Le poste militaire de Lemgheity avait été attaqué par des éléments islamistes terroristes faisant 15 morts et plusieurs blessés le 4 juin 2005.

Depuis quelques jours, des unités de l'Armée mauritanienne patrouillent dans le Nord-Est du pays, aux confins des frontières malienne et algérienne, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme islamiste.



De sources informées on indique que l'arrestation des 7 présumés terroristes a permis la découverte de dépôts de munitions et de vivres dans le désert.

Nouakchott - 28/09/2009

Anonyme a dit…

Bebe Ba,

Faut feliciter l'armée pour voir pris ces trafiquants de balles de tissues (j ái fait un commentaire sur Taqadoumy là-dessus). Il ont fait exactement le contraire des maliens: ne retrouver Al Qaida que quand il y a 5 millions d'euro, toujours payés par la Libye (c'est selon), comme rançon a se partager. Autrement pas de djihadiste à l'horizon avant qu'on ne frappe la pauvre mauritanie ou qu'on ne prenne un idiot de touriste occidental lambda ou de renom. Il ne faut pas écouter les versions contraires venant du Mali: il est prouvé que leurs services sécuritaires jouent à ce jeu et c'est pour cela que l'Algérie se fâche de temps à autre quand c'est une autre franchise qui manipule, les clouant au poteau d'un jeu qu'ils ont inventé. Je crois que canalh a fait passer le message et que nos forces sécuritaires jouent le franc jeu. Sidioca est parti et il n'est plus nécessaire de jouer ce jeu pour le faire partir ...

A-

Anonyme a dit…

Bien dit Maatala. On va marque deposer "Sidiocalisation" pour azzizzo, comme "roumouz el vesad", c'est marque deposée x ould y. "Idioca" qui est marque deposée de toi doit être utilisé avec modération, comme le pastis. Me demande pourquoi Sidioca a accepté de demissionner et laisser tomber le cas Tandian!

azzizzo: on a l'impression que tu te sidiocalise. Bouge un peu. Le tour du propiro et le tourisme à une fin. N'oublies pas Hay Saken.Fais une deuxième visite et expliques toi. On te surveille.

A-

===
Maatala a dit:

salam

Azzizzo

Lorsque tu finiras de faire le tour du proprio et faire du tourisme ( Sidioca ente vem) pensent à tes promesses.

Gare à la SIDIOCALISATION dit le fou

maatala

Anonyme a dit…

Bebe Ba,

Sur le nucléaire algérien, c'est une question difficile. Si elle se nucléarise, le Maroc et le Libye le feront. Si on a du pétrole, on le fera. Tu as tout sur le nucléaire et l álgerie chez Bakchich et lis autant que tu peux. Je vais lire aussi et me specialiser. Si tu as des problemes pour acceder, cherche Bakchich et dedans cherche "algerie nucleaire". Y de quoi faire une these de doctorat là-dessus.Prends au serieux Bakchich: ce sont eux qui nous ont montré les français lors des coups de TZ durant la fameuse période.

Je vais diner. A toutes. Merci pour ton apparition. Fais womir Bilkiss et bl leurs clés. Elles ont disparu depuis que azzizzo a gagné. Comme fils du bled. On abandonne pas canalh après une victoire, controversée qu'elle soit. AOD et Messaoud entouma vem?

Il fait quoi Ould Maouloud ces jours-ci? Rêver à côté de Ould Sidi baba de la période Ould Taya? C ést fini cette ère. Nous avons azzizo dans les bras pour au moins 20 ans.Dakar, faut l'assumer. Tazoubet Sidioca et on leur avait dit.

A-


=======
http://www.google.com/custom?hl=en&client=pub-3025571290370924&cof=FORID%3A1%3BGL%3A1%3BS%3Ahttp%3A%2F%2Fwww.bakchich.info%2F%3BL%3Ahttp%3A%2F%2Fwww.bakchich.info%2Fsquelettes%2Fstyles%2Fimg%2Flogo-liste.gif%3BLH%3A50%3BLW%3A219%3BLBGC%3A000000%3BLC%3A%23009999%3BVLC%3A%23eb0057%3BGALT%3A%23009999%3BGFNT%3A%23ffb000%3BGIMP%3A%23ffb000%3BDIV%3A%23000000%3B&domains=www.bakchich.info&q=Algerie+nucleaire&btnG=Search&sitesearch=www.bakchich.info

Anonyme a dit…

Couli,

Tu nous lis cet ecrit de Moor Next door. Tu lis tout. A-

http://themoornextdoor.wordpress.com/2009/09/28/mauritania-business-as-usual-the-business-of-failure/#more-3395

Anonyme a dit…

Manifestement je ne serais pas la seule victime de l'état de siège imposé par la veuve noire ou el awde essew-DE, c'est carrément le bouclage rien n'entre de chez moi messagerie y compris, rien ne sort contrairement à sa black "Mushi".Créole go home, la mauritanie aux mauritaniens dignes et ayant encore un minimum de sens de l'honneur.c'est à se demander comment de tels hideux monstres auront été enfantés et avec quels gènes donc?
Pas ton avis "cadou lehmoum"?Je te ferai la peau ye el haghira!!
tiens moi cela tjrs!Tu m'en donneras donc des nouvelles ye el awde essew-DE!
************************
8)Moufcidines et les financements de projets de développement par les organisations internationales:les Moufcidines auront tant pris possession des lieux que même des citadelles anti-corruption réputées inexpugnables et imprenables jusqu'ici et cela partout au monde ou presque comme les OI auront été littéralement par eux prises d'assaut et investies.Et c'est le cas de le dire vraiment.Il s'agirait en l'occurrence d'un sophistiqué système de drainage et de siphonnage quasiment à la source des financements reposant essentiellement sur la complicité des sous-fifres employés locaux pistonnés pour les besoins de "la cause" afin de servir de relais au service de leurs mandataires Moufcidines publics et privés moyennant de gras bakchichs .Ces chevaux de Troie gabegistes reproduisent jusqu'au coeur même du saint des saints de la lutte anti-gabegie et corruption les mêmes blâmables travers et manies de notre administration qui auront jusqu'à présent plombé et hypothéqué l'essor de la Mauritanie.Il semblerait bien que les financements accordés par la Banque mondiale seraient les plus convoités et touchés par cette aberration au sein même du temple de Bretton Woods.Cà, il faudrait vraiment le réussir comme l'ont réussi nos Moufcidines forts de la complicité agissante et vénale de certains véreux agents locaux des OIAu cas où le représentant sortant de la BM Mr Rantrua ne le saurait pas encore qu'il passe donc le mot à son remplaçant. avant de partir.Surtout qu'après un an de sevrage les Moufcidines et leurs taupes devraient se frotter les mains à la suite de la reprise des financements et des décaissements (14 Millions usd).Nous demanderions bien à la BM et aux autres OI d'éthériser et d'aseptiser tout ça car la réalisation des projets de développement se passerait bien de ces doubles, triples voire multiples ponctions en amont et en aval.Nous y reviendrons plus en détails, plus tard, peut être...

Anonyme a dit…

Ce n'est pas moi qui ai rebalancé le commentaire ci haut, même s'il est incontestablement de ma facture.
C'est bon à savoir.

Anonyme a dit…

PS:j'ai oublié de dire que j'approuve, adoube, avalise et félicite sur toute la ligne celui ou celle qui aurait pris cette belle, opportune, noble et très REVELATRICE initiative sur le degré d'INDIGNATION et de RAS-LE-BOL de l'unanimité de mes echouhemâ compatriotes devant tant d'ignominie éhontée et dépourvue du sens de l'honneur de cette bête sombre sans hawass.Mon blog et ma messagerie sont cadenassés et assigés sans relache par cette haghira, mais soit, il y a qd même cridem et les autres et puis ce n'est pas si important que ça à part mes messages persos interceptés, effacé à l'entrée comme à la sortie.pour le reste elle n'a renforcer sson bouclage quitte à prendre une disponibilité à moins que certaines bonnes âmes ne trouvent le moyen de la FAIRE RELEVER afin qu'elle se consacre à temps plein à son adoré et impossible pourtant KBG.moi j'aime bien les femmes, pas les MONSTRES sans hawass!
je suis persuadé que toute l'histoire contemporaine de notre cheriyv peuple aura rarement enregistré un degré de décheance morale comme celui atteint par la awde essew-DE and co.Quand on a osé oughough el walde en s'appropriant dar el yetame à son propre nom et que l'on passe des années sans dire bjr à sa propre mère tout le reste "mâtle youssenker".
alwde eteghi allah ew emwal yetame we ekhlag oumek el met3adle.wallahi ellenek ESSEW-DE ew ekhlague ev leyle esswed min dhak.ehgart ennass kamle min jerrat e3malek edeniye, mâ ebgue had mâ ETVEGTIH jusque NOUS en RFA

Aucun sang ne devrait couler dans les veines de cette dejection de pétasse sinon cela ferait belle lurette qu'elle serait morte de sa belle mort faute de succomber aux injonctions à fendre le coeur de sa mère la suppliant de ne pas s'arroger à elle seule la propriété exclusive d'un bien immeuble sujet à héritage collectif.quand on a osé franchir ce rubicond de EL OUGHOUGH we etgowbin e3le emwal el yetame, plus RIEN NE SERAIT IMPOSSIBLE COMME INFAMIE!KBG et sa famille seraient de l'eau à boire poue ESSEW-DE dans ce cas de figure.

Emme ENSSEB ew lenssab comme KBG EKHBARHOUM, elle se réjouissait même que de me savoir malade il y a une semaine et l'a écrit sur ce blog en termes à peine voilés et pleins d'insinuations aussi MENSONGERES que EKHLAGUET HE min and errass!!

Anonyme a dit…

Sur Dadis. Regardez la vidéo. Mwa

=========

http://www.guineeinformation.com/article-35918718.html


KHADAFI ET MOHAMED VI VIENNENT AU SECOURS FINANCIERS DE LA JUNTE
La junte guinéenne est financée par le royaume chérifien et le Colonel Khadafi dit le Président Dadis à la RTG, et le roi serait prêt d'après lui, à construire un palais privé, mais il dit que "pour le moment c'est bon " , il n'est pas encore intéressé par ce projet.

Ils lui ont dit de ne pas toucher le budget de l'Etat, mais le peuple doit savoir le moment venu d'où vient les fonds utilisés dans les Mamayas au soutien de sa candidature.

Ils auraient même participé à l'appui en armement.