jeudi 24 décembre 2009

La neutralité active de notre ambassadeur au maroc

Que nous prépare-t-on ? C’est tout de même assez hallucinant d’accepter la visite diplomatique organisée par le Maroc dans les territoires occupés pour essayer de tirer le meilleur profit de l’incompétence des premiers diplomates qui auraient non pas le bon goût de refuser l’invitation mais surtout la mauvaise inspiration d’y aller et de se fendre d’une déclaration aussi insensée quand on parle au nom de la Mauritanie !

Incompétence ou ballon d’essai du gouvernement mauritanien pour préparer un changement de neutralité officielle pour bientôt. Vu la gravité de la déclaration, inouïe dans la bouche d’un ambassadeur mauritanien au Maroc, qu’attend l’état mauritanien pour le rappeler ?

En réalité , même si c’est une bourde due à une certaine façon de faire à la mauritanienne qui consiste toujours à flatter l’hôte même si on n’en pense pas un mot, toujours est-il que l’état mauritanien ne peut pas, non plus, désavouer son ambassadeur sans que le Maroc ne le prenne mal. Alors c’est le silence radio au sommet de la diplomatie à ce sujet. Se taire et laisser passer.

Sauf que dans cette affaire, la vieille technique mauritanienne qui consiste toujours à faire le dos rond quand on se sent trop petit pour réagir ou que l’on se croit trop fin pour changer la tactique du ballon d’essai présumé , cette technique fonctionnerait si les algériens d’à côté pouvaient s’en satisfaire sans parler des sahraouis eux-mêmes !

Ce déplacement de notre ambassadeur jusqu’à dakhla pour faire de pareille déclaration sans être censé ignorer tout le profit médiatique et diplomatique que la propagande marocaine pourrait en tirer et en tire déjà aux dépens de la sécurité intérieure mauritanienne présente et future, ce déplacement et cette déclaration sont extrêmement dangereuses tout le monde le sait et le dit sans toujours oser l’écrire hors des salons.

A l’heure où nous avons besoin d’une entente cordiale sinon fraternelle avec tous nos frères de la région pour lutter contre le terrorisme voilà que, mine de rien , on se lance dans les pires déclarations possibles et inimaginables dont un seul mot suffit à ruiner l’entente fraternelle avec certains voisins extrêmement impliqués dans cette affaire des frères ennemis.

On peut craindre le Maroc , il y a de quoi, nous sommes tout petits mais aller agir en ignorant l’autre terrible voisin à cette heure de la lutte contre le terrorisme c’est rouvrir le sol mauritanien à la lutte indirecte entre deux géants .

Nous n’en avons ni la force , ni les moyens ni même le droit ! Quoiqu’il advienne dans cette affaire territoriale où nous avons déjà perdu la guerre d'où surtout une partie de notre terre, il ne faudrait jamais que les martyrs de la république islamique de Mauritanie deviennent les martyrs du Maroc !

Ils sont morts pour notre pays et nous avons signé la paix pour enfin la mériter .

Qui, sinon le peuple mauritanien par référendum, a aujourd’hui le droit de changer notre position ou faire la sourde oreille quand un ambassadeur dérape ? Personne ! Pour ma part, même si je ne reconnais au Maroc que le droit du plus fort de se battre pour augmenter son territoire en y adjoignant nos terres que nous avons laissés à nos frères sahraouis, jamais je ne regarde cette carte, celle de mon pays, sans avoir un serrement de cœur face à ce territoire dont on nous a amputé !

Alors quitte à le perdre, je préfère le voir dans les mains de ceux qui ont en commun avec la nous la République ! La république n’est pas un vain mot ! Et si nous devons avoir une neutralité, elle doit être autrement active c’est-à-dire ne jamais laisser seul le peuple sahraoui seul face à l’avancée de la monarchie !

Le jour où le grand Maroc verra le jour, nous ne serons plus que moins que rien. Le Maroc fera de nous une autre province par la guerre économique et nous ne servirions aussi qu’à recevoir chez nous toute leur misère

Non ! au grand Maroc hors de ses frontières !

Vive la république Sahraouie libre et indépendante ! Là est l’intérêt de la Mauritanie , là est l’intérêt de l’équilibre des forces dans la région.

Tel est l’avis d’un citoyen qui après cette déclaration ne mettra plus les pieds dans royal air Maroc car si on me prenait à une escale à casa qui viendrait à mon secours ? Est-ce mon pays si fatigué ? non !

Alors je le dis haut et fort pendant que je suis encore chez moi: Le Maroc aux marocains ! la république sahraouie aux sahraouis !

C’est là je le sais un cri de poète car je sais que nos frères sahraouis finiront par s’incliner car le rapport de force est terrible mais je ne souhaite pas que mon pays puisse un jour être accusé d’avoir fait pencher la balance avec le sang de nos martyrs et l'impuissance de notre armée!

Not in my name !

Vlane
http://chezvlane.blogspot.com/