dimanche 4 avril 2010

Thé ou café chez LM

Régulièrement , quelques anonymes de canalh se retrouvent d’abord pour mettre un visage sur des commentaires puis pour entretenir une sympathie partagée. On ne remerciera jamais assez canalh de nous avoir permis de rencontrer des gens formidables qui ne se seraient jamais rencontrés autrement.

Aujourd’hui, j’ai eu la grande surprise : j’ai entendu maata ! Et tous ceux qui étaient là aujourd’hui aussi. Je dis bien surprise car j’étais persuadé que maata n’existait pas ! Je suis bien désolé de l’avouer mais j’étais persuadé que maata c’était L.M !

Eh oui ! je ne pouvais imaginer que L.M soit l’unique bloggueur au monde quasiment absent de son blog surtout occupé par maata ! un maata invisible et si présent ! J’étais donc persuadé que maata c’était L.M. Je trouvais cela bien amusant !

Hélas non ! maata n’est pas L.M. maata pour ceux qui le lisent c’est quelqu’un d’extraordinaire aussi. Comme d’ailleurs tous ceux qui interviennent ici, c’est impossible de les imaginer dans le monde réel à partir de leurs commentaires. Je dis bien impossible !

Maata et ses écrits un peu secs malgré un humour apprécié ne vaut pas la voix de maata et son rire ! Sa voix rocailleuse et railleuse est inimaginable ! C’est un farceur fini ! comme tous les autres.

Sanhaji, est un personnage aussi extraordinaire ! quand on le lit , il paraît aussi un peu sec, aigri mais faut le connaître, entendre son rire, il rit de tout d’un rire franc et joyeux et débat en mettant de l’huile sur le feu et défendant l’indéfendable pour le plaisir !

Savez-vous que bebe ba, je l’ai rencontrée un jour par hasard au C.C.F, avec une de ses lectures ! eh oui ! pendant que certains téléchargent des films, elle , elle télécharge la mythologie grecque par entier épisode.

L’A.P est le symbole même du type bien, rangé amoureux fou de littérature, ancien arabisant, il a lu presque toute la bibliothèque du C.C.F sans parler du reste.
Lambda que je viens de découvrir n’échappe pas à la règle de ces gens de canalh, formidable et sain surtout

Même ablaye, j’ai pu le rencontrer grâce à L.M, ablaye c’est aussi un personnage serein d’une rare politesse, fin , cultivé sans être pédant, espiègle et engagé à sa façon hors du temps, mais il n’était pas là cette fois

Je ne vous dis rien de L.M qui nous a reçu avec l’adorable madame mais pour tout dire : qui à part L.M peut laisser un tel blog en activité en étant en mauritanie alors que même taqadoumy filtre !

A sa place , je n’oserais pas

Merci à canalh de m’avoir permis de rencontrer tous ces personnages incroyables par la diversité de leur personnalité et qui jamais ne se seraient rencontrés sans L.M et canalh. Merci.

L.M ou maata pouvez-vous mettre ceci en blog

Ciao ciao

P .S une pensée à couli, qui me fait bien rire malgré sa démagogie et sa faculté incroyable à aimer sincèrement quiconque tient le pouvoir, sans doute un défaut d’anonymat car que dirait-il s’il était anonyme ? peut-être la même chose tellement on ne se refait pas ou si peu…

Une pensée aux autres qu’on espère rencontrer un jour : A-, B.L, A+, bilquis, m’ballal, titan, citoyenne ect car on imagine mal qu’ils ne soient pas aussi extraordinaires que les autres.

Moralité : la mauritanie est un pays extraordinaire tombé pendant trop longtemps entre les mains de gens ordinaires qui ont un pouvoir extraordinaire, pourvu que le changement ne soit pas ordinaire et qu’il rende aux pays sa face extraordinaire…

Sanhaji lui-même avoue que Aziz commence à lui plaire !
Est-ce juste parce que les soutiens du mouvement rectificatif sont sur le carreau ou est-ce parce que Aziz veut le bien du pays

Demandez-le à sanhaji, je lui laisse le dernier mot !

323 commentaires:

1 – 200 sur 323   Suivant›   Les plus récents»
maatala a dit…

Salam

Chers amis

I Have a dream on one day to be with you

Friendely

maatala

maatala a dit…

salam

Dans la serie : vidange du Mécano

Kane ousmane

La raison du départ de Kane serait la mésentente entre lui est l'incolore et indolore pompier pyromane qu'est notre tentative de PM lagdaf.

Ce dernier souffrirait de la compétence avéré de Kane qui laisse apparaitre l'abyssal médiocrité du PM.

L'arbitrage du mécano se serait fait à l'avantage du médiocre.

Confirmant ainsi l'adage: "entre médiocres on se comprend"

Dommage pour la Mauritanie qui perd un cadre de haut niveau, qui n'a plus rien à prouver et dont le seul défaut et d'avoir un ego surdimensionné.

Ce ne sera plus le conseil de ministre mais la réunion des cancres, car Kane Ousmane était l'un des rares a avoir une crédibilité aux yeux des institutions internationales.

Ces derniers ayant débloquer les sous, il est devenu un produit jetable, inutile et nuisible dans la mesure ou l'impétrant oserait dire comment utiliser cet l'argent.

En somme il avait besoin de lui pour faire venir l'argent dans les caisses , mais pas pour leur dire comment le dépenser, car pour cela , ils ont un savoir faire ancestral et des Damitudes voraces (Mint Tolba, l'épouse de Ely, la maréchale et autres " fashion victims").

---------------------------------

Ba Comba

le rôle de marionnette du mécano lui va comme un gant, car accepter le sous poste inouï et ubuesque qu'on ne retrouve nul part ailleurs semble ravir à cette princesse de la médiocratie.

Ministre déléguée aux affaires africaines (SKY MA YOU HASALE..)

Question du fou.........

Cette attribution lui donne-t-elle compétence sur l'espace maghrébin qui jusqu'à ce jour est situé géographiquement en afrique.

Question au mécano:

Le maghreb fait-il partie de l'afrique

Le Mécano de Louga est en train de nous refaire le remake de taya, je te vire sec mais je te garde au chaud , pour éviter que tu ne passe dans le camp adverse en te faisant miroiter un avenir prochain dans le sérail.

Le mecano-azziz oublie seulement que les mauritaniens préféreront toujours l'original à la copie dit le fou.

maatala

LM® a dit…

cher Matalla

je partage ton rêve.

Ce que n'a pas compris le sieur Kane c'est que le mecano(de kebemer et non de Louga) l'avait convié à un diner de con. le sieur a cru qu'un portefeuille ministeriel lui donnait droit à avoir un avis.

Anonyme a dit…

cher zamis

vous commencez à nous tympaniser avec votre kane comme si ct la seule lumière de ce pays

je n'ai rien contre le monsieur sauf que je l'ai entendu se pâmer à bruxelle en bon adorateur du F.M.I qui comme chacun sait est responsable de bien des malheurs de l'afrique.

depuis quand être surdiplômé est gage de compétence? ou gage d'honnêteté ? pour être compétent il faut aussi savoir gérer une équipe, motiver ses troupes, les guider et savoir en tirer le meilleur profit pour ses propres lumières

d'ailleurs tous ces anciens n'ont qu'à aller se reposer, ils ont fait leurs temps et ont mangé à tous les râteliers

vous croyez qu'il n'y a pas de jeune polytehcnicien ou centralien dans ce pays! et qu'ils sont tous ailleurs

malheureusement, mes anciens amis sont tous pour la plupart des drogués, des soulards des minables, des vauriens, des ingrats, des hypocrites, des hassades, des traîtres, des salauds, des petits types

mais j'ai aussi la chance de connaître quelques lumières

tenez : prenez le petit frère de béchir ould moulaye hassen, 1974 ou 1975 ce garçon est un centralien de souche! brillant parmi les brillants , que fout-il actuellement dans ce pays? il n'est pas ministre et ne fait certainement pas de politique

avez-vous déjà entendu de sabri el jeilani, 1973, trader à la city , brillant parmi les brillants

avez-vous déjà entendu parler du petit frère de outhmane soumaré le brillant chirurgien, ce garçon 1974, est aussi brillant parmi les brillants

combien de jeunes pareils qui ne font pas de politique pourraient faire merveille en servant leur pays

mais ces gens n'iront pas vous masser les pieds ni dire du mal de vous et vous n'en entendrez jamais parler , vous n'entendrez parler que de ceux qui sont dans votre cercle et si votre cercle n'est pas fameux alors malheur à vous et malheur au pays

Anonyme a dit…

Merci Vlane d'avoir partagé avec nous votre merveilleuse rencontre avec nos patrons et espérons que toute la famille CANALH se réunira, prochainement, sous la khayma d’Ablaye ; n’est-ce pas Bébé Ba ?!!!
Maata, wellahi nous savions tous qu’à part Kane Ousmane, Ismail Ould Bedda et Ahmed Ould Moulaye Ahmed, le gouvernement est du veyavi lehmar et l’incompétence presque totale. Maintenant c’est trois moins un, Allah yel6ive bi Mauritanie.

Citoyenne

Anonyme a dit…

c'est, peut etre, l'anonymat absolu qui fait le charme de canalh et c'est ce que confirme ce blog sans pseudo ..dans canalh,il y'a bien une certaine idée de la mauritanie, une mauritanie genereuse malgré ou je dirai plutot à cause de ses contradictions..De Maata- moulana à couli d'amerique ..de A- à A+..de LM à copiar de Bilkis à citoyenne..de Be ba à Essenghass..de Sanhaji l'autochtone à yanik l'expatrié..de tous les pseudos aux sans pseudos , c'est la mauritanie qui fait la danse du ventre et qui danse avec les loups.;dans mon anonymat , je vous embrasse tous et en vous embrassant j'embrasse la mauritanie unie dans sa diversité..

Esseghnass a dit…

thé ou café we m3ahoum silk min oumoneyjé (thak yengalou lighné)

Le PM à la droite du Chef de l'Etat sur le tapis rouge de l'Aéroport.

Le Président de la République a été salué à son départ de l'Aéroport de Nouakchott par le Premier ministre, Dr Moulaye Ould Mohamed Laghdaf mais ce dernier (voir notre photo) était à droite du Chef de l’Etat. Est-ce une erreur du protocole ou autre chose?

Les membres du gouvernement, les membres des cabinets civil et militaire du Président de la République, les hautes personnalités de l'Etat, le wali de Nouakchott, le président de la communauté urbaine de Nouakchott et l'ambassadeur de la République du Sénégal en Mauritanie, SEM Mohamedou Cheikh kane étaient tous présents et à leurs place.



Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org
______________________

Réactions (Maatala ente vem)


Rédigé par Cheikh-TijaneBathily , dimanche, 04-04-10 07:32 Ce n'est pas "une erreur du protocole ou autre chose". C'est de l'amateurisme, ou, le je m'en foutisme. Que respectons-nous, concrètement, sur ce terrain vague?????
Tout ce que nous touchons ou approchons est dénaturé. En somme, ici, tout se fait "A la mauritanienne" Mais au fait, c'est qui, exactement, la Mauritanie????

Rédigé par erostyk , dimanche, 04-04-10 07:15 Je veux juste poser une question.
Arabiser le pays commence t_il par changer le protocole ?


Rédigé par ponpon , dimanche, 04-04-10 06:10 C'est bel et bien une tâche du protocole, car quelque soit le motif le protocole devait intervenir discrètement pour rappeler le PM à l'ordre.
Le protocole est un art que les "nar" ne semblent pas maitriser.

Anonyme a dit…

Esseghnass

Protocole AL VEYAVI!!!
Vous n'allez pas me dire qu'entre Mauritaniennes et Mauritaniens, nous sommes oblige's de nous comporter comme si nous etions des...Europeens.
Je pense que le tapis doit etre...VERT. Le president de la republique doit porter un boubou vert et un turban jaune. ses babouches egalement doivent etre vertes. (rire)

Vlane:

MOI SOUMENFOU DE TOI ECRIVER SUR MOI.
TOI C'EST DIRE MOI POUR SUPPORTER TOUJOURS PRESSIDENT. TOI CONNAIS C'EST PAS VRAI. MOI AIMER ET SUPPOTER MOAWIYA LUI PAS PRESSIDENT DEPUIS PRECHEQUE 5 ZAN. MOI CRITIQUER CMJD. MOI CRITIQUER ABDEL AZIZ. MOI PAS COMPRIS DE TOI.

Mon cher vlane, je supporte la paix, la stabilite' et le developpement en Mauritanie.
Je ne hais personne et je ne pretends jamais detenir le monopole de la verite'. Il se peut que je me trompe dans certaines de mes analyses. SOUBHANAHOU MENE LA YAKHTA!!!
Si on me dit que les etudiants Mauritaniens a' Dakar ont accueilli Abdel Aziz avec des pancartes contre l'arabisation, je dis tout simplement qu'ils se trompent. Il n'est pas tard pour eux, ils peuvent commencer a' arabiser leur connaissance des aujourd'hui. Il ne sert a' rien de tenter d'humilier le President de notre pays a' Dakar. Il y a d'autres manieres pour discuter de ce probleme. Ce n'est pas la personne Abdel Aziz qu'il faut regarder mais l'office de president qu'il represente.

LM

J'avais cru qu'Abdel Aziz etait de Louga. Je sais qu'Ablay Wade est de Kebemer. Si les deux sont de Kebemer, cela veut dire qu'il y a de serieux problemes avec cette ville.

Esseghnass a dit…

couli if we keep going the way we are ton vakroune va monter sur le dos de eg'weyra devant les cameras lol

Anonyme a dit…

Esseghna:

N'oubliez pas qu'Abdel Aziz a empeche' le President dument elu Moawiya de revenir au palais presidentiel pour continuer sa mission de president. Il a mis le president dument elu Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi en prison pour l'empecher de continuer sa ...mission de ...president. Il a eu des mots qui n'etaient pas tendres a' l'endroit du President du CMJD Ely Ould Mohamed Vall que lui meme avait choisi pour diriger le comite' militaire. Le President M'bare' qui a assure' l'interime n'a jamais travaille' a' la presidence et durant la periode de l'interime ce sont les photos d'Abdel Aziz (qui n'etait plus president), qui continuaient a' etre affiche'es dans les services de l'administration.
To make a long story short, le mot protocole n'appartient pas au vocabulaire d'un faiseur de coup d'etat. Que le premier ministre marche devant, derriere, a' gauche ou a' droite d'Abdel Aziz, est le dernier de ses soucis. He can care less. L'essentiel pour lui est qu'on execute ses ordres et qu'on ne tente pas de le renverser. Tout le reste est secondaire.

Franchement, je pense que le President Abdel Aziz et le President du parlement Messaoud Ould Boulkher sont tous deux mentalement MALADES. En Mauritanie, nous disons qu'ils ont HOUMANE RASSE!!!!!
Biram est de la meme categorie. Il dit tout haut ce que plusieurs personnes pensent. Il est preferable de ne prendre aucune mesure contre lui. Je conseille qu'on le laisse voyager et dire ce qu'il veut. Les extremistes Arabisants et flamistes vont un peu partout dans le monde pour raconter leurs betises et etre paye's dans les pays etrangers. Pourquoi tenter d'empecher Biram de faire ce que 99% des politiciens Mauritaniens font? Meme au sein du gouvernement, plusieurs faux ministres restent a' leurs postes parce qu'ils ne font que denigrer la Mauritanie aupres des bailleurs de fonds. CE SONT DONC DES ESPIONS AU SERVICE DES INSTITUTIONS FINANCIERES INTERNATIONALES. Certains ministres travaillent pour les services secrets Libyens,Francais, Algeriens, Marocains, Senegalais et autres.

Allez les amis! Les marmites familiales sont toujours vides.

ano a dit…

Révélation, fini la loi du silence complice coupable.



Bonjour à tous, après l’enquête minutieuse sur le responsable du site Cridem qui mène actuellement une campagne très forte de diffamation quotidienne sur les abolitionnistes Mauritaniens voici ce qui en sort.

Mr Claude.K est un citoyen français venu s’installer en Mauritanie, selon lui pour être prêt de l’information. A noter Monsieur se fait connaitre au temps du régime dictatorial de Ould Taya, il s’est fait beaucoup d’amis Mauritaniens autour de lui surtout gagnant la confiance des opposants de poids au point que le site Cridem qu’il gère, devient incontournable pour les Mauritaniens.

Une fois Ould Taya tombé, il se précipita de déménager vers Nouakchott, changea aussitôt le fusil d’épaule, il intègre les rangs des clubs fermer du business de l’information mensongère qui rapporte gros dans les pays d’Afriques particulièrement en Mauritanie.

C’est ainsi, il fréquente la nommée Irabiha mint Abdel Wedoudde , chose complètement normale à part que cette dame n’est pas n’importe laquelle. Elle est la toute nouvelle secrétaire générale de la fameuse commission nationale des droits de l'homme du général Abdel Aziz. Elle a été récemment accusée d’escroquerie contre une organisation de bienfaisance Espagnole. Elle occupait le poste de directrice adjointe de la Radio Mauritanie, elle ne passait que les messages de louanges à la gloire du Général Aziz. Voila pourquoi elle est récompensée aujourd’hui.

Le rôle du chevalier blanc Claude.K aujourd’hui, c’est d’aidé sa compagne à déstabiliser les abolitionnistes qui sont les adversaires de sa compagne en diffusant le plus largement possible des faux articles et messages diffamatoires pour discréditer le combat de ces derniers. Tous nos articles, déclarations et droits de réponses sont systématiquement censurés, selon ces propres termes misent directement à la poubelle. Pour le chevalier blanc, la liberté d’expression n’a de sens si celle-ci masque les vérités qui empêchent son bien aimé de dormir pour conserver la toute nouvelle promotion gracieusement offerte.


Je vous remercie.


Diko hanoune

La lutte continue.

Anonyme a dit…

quel menteur ce Diko henoun! il raconte n'importe quoi!!!

Anonyme a dit…

Diko Henou est connu des mauritaniens de France pour son alcolisme invétéré et ses attaques contre tout le monde comme Khalil Balla Gueye, Claude K, Dia Ismaila, Ba Ousmane, Kaw Touré, et tous les autres.

Anonyme a dit…

Information judiciaire contre Diko Henoun déposée par une association ce matin à Paris, et l'office de l'immigration a été saisi à son sujet. Il risque de se voir explusé de son statut de refugié .

Anonyme a dit…

Ano 13H46,

en France aujourdhui c'est Férié les administrations sont fermés, c'est reparti, les Mouhabarates commencent la désinformation contre les militants haratines comme auparavent pour les halpoulars que l'on faisait passer tous pour des flamistes, mais nous vivons une autre époque, donc changer vos fusils d'épaule, la manigance et la désinformation ça marche plus comme avant.

saidechinguity a dit…

Salam à tous;

Chers amis,

au redacteur de ce blog

Cela fait bien longtemps que je ne suis pas venu sur ce blog, du moins en tant que commentateur. Car je reste par ailleurs un lecteur (ou visiteur si vous voulez) assidu de ce site. L’idée qu’on puisse organiser des rencontres entres les membres de CANAL est très séduisante et permet de nouer véritables liens entre les blogueurs qui vont désormais se regarder autrement qu’en restant anonymes les uns vis-à-vis des autres et le débat deviendrait beaucoup plus saint et surtout plus cordial. Cela n’empêche pas bien entendu la diversité des idées et le débat contradictoire. Merci me dire donc comment je peux me joindre votre groupe

Said

LM® a dit…

Cher Said

envoyez moi votre contacte sur la boite mail du blog qui est :lmprive@msn.com

a bientot

maatala a dit…

Salam

Couly tu dis:

"Biram est de la même catégorie. Il dit tout haut ce que plusieurs personnes pensent"

-------------


Couly

Biram c'est de la nitroglycérine, ni déportable ni "INAL-ABLE" ni crevable comme Ten Youssouf Gueye.

Car en réaction à son arrestation ou incarcération, les Harratines rien qu'en décrétant une journée ville morte en guise de protestation paralyseront ce pays.

Biram réclame ses droits et celui des siens, d'être des êtres humains et non une marchandise.

Le débat autour de l'arabisation et le mini remaniement sont de l'enfumage pour éviter la déflagration que causera le problème Harratine.


Faire virer Biram par Koita Ba Mariem est une la preuve de leur embarras, car ils pourront toujours arguer que c'est un nègre qui l'a viré.



Couly

Biram pose la véritable question : L'islam cautionne-t-il esclavagisme?

A la place du MECANO, je convoquerais les CHAMANES (Dedew ente vem) pour faire le point sur cette question publiquement au lieu de protester contre la Suisse.

Personnellement, je constate que Dedew choisit mal les causes qu'il défend, on l'a vu se démener pour faire libérer des boutiquier véreux et un mauritanien incarcéré en Espagne pour cause de pédophilie, par contre sur la question de l'esclavage et la mise en cause e de l'Islam par Biram, on ne l'entend point.

C'est encore ce même Dedew qui va à la pause de la première pierre d'une banque dont on sait que la raison d'être est de faire du "RIBBA", ceci après avoir prônait la libération des terroristes dont les mains sont tachées du sang d'innocentes victimes mauritaniennes et étrangères.

Qu'elles sont les textes de l'islam sur lesquels se fonde-t-il pour faire absoudre de tels actes.

Depuis quand notre sainte religion se fait-elle l'avocat des voleurs, de violeurs de tueurs et d'esclavagistes...........



Tu dis : il dit ce que d’autres pensent tout bas, alors pourquoi vouloir le faire passer pour un extrémiste

Couly, jusqu'à preuve du contraire Biram dénonce une injustice, mais n'appelle pas à une insurrection.

Biram réclame le respect des droits humains inscrits dans la constitution, il réclame l'application de la loi qui interdit et combat l'esclavagisme.

Pourquoi ne pas appliquer ces lois ou les abrogés, si on considère quelles sont contraire à l'islam.

Pourquoi ne pas mettre ces esclavagistes en prison?

Pourquoi l'Etat est-il complice de ces criminels, car l'esclavagisme est un crime?

Pourquoi mettre en prison des petits voleurs alors que des criminels se pavanent en toute impunité?

Tu ne trouves à dire face à quelqu'un qui réclame ses droits fondamentaux et l'application de la loi:

"Je conseille qu'on le laisse voyager et dire ce qu'il veut".

Tu me donne l'envie de vomir dit le fou.

maatala

Esseghnass a dit…

vidéo pour maatala et couli

Conférence de Biram Ould Dah Ould Abeid à Genève

Esseghnass a dit…

La suite des conférences de Biram Ould Dah ould Abeid 2010 à Genève

jemal saad'eddin a dit…

trés interessent blog conviviale,qui veut dire,à mon avis,qu'on est invité au café(ou le thé) chez lm,c'est une proposition enchantante,je suis predisposé!mais formulé par qui?c'est ce qu'il faudra(immediatemet)savoir...!lm es tu predisposé à nous acceuillir,je vous offrirai aors mes contacts!
jemal

Anonyme a dit…

Merci vlane pour tant de gentillesse et tu es le meilleur parmi nous. D'accors avec toi que les canalheurs sont des gens formidables. Depuis que x m'a guidé ici à travers son dernier message d'aurevoir (pas d'adieu comme tout reviens en arrière), je n'ai pas quitté et ne quitterai pas. Maatala: c'est moi ton zami monsieur les mamelles a qui tu as donné le carton rouge quand j'essayait de dissuader la Nancy Haidallah de ne pas voter Haidalla durant la chaude périodde sur le site de x, quand tous les arabisants du bled se sont mis à écrire du français Ould Khayar pour ne pas louper le débat quand le CMJD clignotait vers AOD avant de tourner vers Lemden. C était une période fantstique comme quand on discutait lacité contre islamisme et yewgui b le Musulmaan Lac et Mohamed Cheikh
Espère de te recontrer durant l'un de mes voyasses dans l'iguidi et le tagant à la recherche des otages espagnols qui ne doivent pas être au nord mali. Houma ils ne sont pas loin de Tidjikjeu ...

Concernant l'amour récent de notre zami sanhaji, tu as trouvé juste: Aziz a mis tous les soutiens du mouvement rectificatif à carreau et assel yeswa. Ngnaw comme dirait bilkiss. Wallahi ella merhbeu we yewgui.

Inchallah KBG guerisse vite et nous rejoint. Ses stakanovitch de la concussion sont entrain de prendre le bled

A-
===
vlane a dit:


Sanhaji lui-même avoue que Aziz commence à lui plaire !
Est-ce juste parce que les soutiens du mouvement rectificatif sont sur le carreau ou est-ce parce que Aziz veut le bien du pays

Anonyme a dit…

URGENT

LM,

Je suis un ancien (très ancien de ce blog) et de celui dont il a dérivé en tant que canal historique et je suis un admirateur du prof national, qui a un jour écrit sur un blog, qu'il faut faire attention à ceux (comme said chinguetty et autres pseusdos et anos) qui profitent de l'ouverture du blog pour demander de faire des cercles d'amitiés du blog et de revèler l' identité des uns aux autres alors qu'en fait ils travaillent pour les renseignements généraux et autres revanchards.

Ils viennent avec un langage sympathique mais ce sont des vipères.

Bonne journée.

Anonyme a dit…

Donc said chinguetty, jemal saad'eddine , allez voir si Maatala et compagnie n'est pas une marque de Corned Beef (Halal).

Anonyme a dit…

D'accord avec toi Maatala. Ils créent par stupidité un problème entre les haratines et les sonikés avec cette décision. Il est temps pour les wolofs et les soninkés de cesser de jouer les bouche-trous ou les boomerangs. Sarr et Hamidou Baba ont essayé et n'ont rien eu ...

A-

========
Faire virer Biram par Koita Ba Mariem est une la preuve de leur embarras, car ils pourront toujours arguer que c'est un nègre qui l'a viré.

Anonyme a dit…

Of course! Comme KBG avec le commerce des IP. Faut rester ano pour eviter de tomber dans le piege. LM et Maatala ne sont pas tombés de la dernière pluie. La situation se complique au pays et les dérives, ils connaissent ...

A-

==
Il a dit:

URGENT

LM,

Je suis un ancien (très ancien de ce blog) et de celui dont il a dérivé en tant que canal historique et je suis un admirateur du prof national, qui a un jour écrit sur un blog, qu'il faut faire attention à ceux (comme said chinguetty et autres pseusdos et anos) qui profitent de l'ouverture du blog pour demander de faire des cercles d'amitiés du blog et de revèler l' identité des uns aux autres alors qu'en fait ils travaillent pour les renseignements généraux et autres revanchards.

Ils viennent avec un langage sympathique mais ce sont des vipères.

Bonne journée.

4 avril 2010 18:30

maatala a dit…

Salam

Mon ami des mamelles MRHEB-BIK, et c'est un réel plaisir d'avoir de tes nouvelles.

Que Dieu te protège, contre le connu et l'inconnu comme disait ma grand mère Salima.

Fraternellement

maatala

Anonyme a dit…

Diko,

Tu balances toutes tes conneries ici ici et tout le monde lit, crois-moi. Si tu es un soulard inveteré, nous le sommes tous ici, mais le QI normal depasse les 150 et on est toujours sobre et nos messages ont toujours un deuxième sens. Merhbeu.Ne prend pas à la legere les commentaires entre Maatala et Couli: Les arguments et contre arguments, tu ne les trouve ni à Polytechnique, ni à la Sobonne, ni à Harvard ou Cambridge. On influence beaucoup notre azzizzo national quand il prend la peine de lire mécaniquement. Comment il peut dormir sans passer un coup d'oeuil sur canalh? Il n'est pas bête comme il a atteint le grade de colonel en se tournant les pouces avec le BASEP . Le grade de général, c'est une connerie de Sidioca qui croyait remercier un beau-frère, alors que ce dernier cherchait plus.

Canalh c'est là où il faut pondre les arguments.

x: yelli yichetna entaq mneine? j'ai sauvé tous ton blog sur mon disque dur et quand je suis stressé, je lis et éclate de rire. C ést ça la Mauritanie qu'on a connu: la convivialité et les blagues, mais avec des implications très serieuses sur ce qui se fait au pays, quel que soit le con qui nous dirige. Ce sont soit des parents, ex-amis, ex-promotionnaires. Comme la dit vlane des gars ordinaires comme nous avec des pouvoirs extraordinaires. A-

==


Tous nos articles, déclarations et droits de réponses sont systématiquement censurés, selon ces propres termes misent directement à la poubelle. Pour le chevalier blanc, la liberté d’expression n’a de sens si celle-ci masque les vérités qui empêchent son bien aimé de dormir pour conserver la toute nouvelle promotion gracieusement offerte.

Anonyme a dit…

Diko,

Faut laisser cridem faire son boulot. Que ferait-on sans Cridem? Tu ponds tes arguments sur Cridem et tu les pond chez canalh. C'est meme mieux: azzizzo et toutes les ambassades lisent et cela influence mieux azzizzo qui doit lire les gens qui n'ont rien à foutre avec ses nominations.
Je crois que c'est ce qu'il cherche comme il a laissé sur le carreau ses anciens supporters, en quelque sorte, et il fait la connerie de nommer Moudir Ould Bouna comme conseiller en communication! Tu vois que le gars est stressé?

Sidioca c'était pire: il était là pour les sous (c'est un corrompu de 1ère classe)et notre soeur khattou n'arrangeait pas les choses comme elle voulait faire vite because les cousins donnnaient à Sidioca moins de 2 ans pour deguerpir. Ta femme aurait fait la meme chose et ne me dit pas le contraire. Comment on fait pour survivre sans nos femmes?

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

"Remaniement : Et le changement promis ?

A peine sept mois après son investiture et le constat de la tentative de «confiscation» par certains segments de l’Administration des réformes engagées, Mohamed Ould Abdel Aziz cherche encore l’attelage qui pourrait mener à bon port sa politique. Mais certaines nominations impopulaires ne risquent-elles pas tout simplement de porter préjudice à la crédibilité du changement escompté?

Depuis son élection, le président de la République voudrait donner à ses électeurs le gage du respect de ses engagements électoraux. Il a entamé de courageuses réformes en vue de l’assainissement de la gestion des affaires publiques au risque de susciter quelques remous sociaux. Ces derniers donnaient naturellement de l’eau au moulin de son Opposition.

Mais l’on a le sentiment que le président fait un pas en avant et parfois deux en arrière par rapport à sa propre volonté d’assainir. Ceci est particulièrement vrai dans le choix des responsables des médias publics. Ainsi le président reste «prisonnier» de défis certains parmi lesquels le choix des hommes.



Nonobstant le désir probable qu’on lui accorde de se départir des symboles de la gabegie et de la prévarication, complices ces vingt dernières années de la mise à sac du pays, Ould Abdel Aziz semble pourtant «acculé» par ses soutiens politiques à leur accorder un énième sursis. L’homme n’a pourtant pas hésité lui-même à descendre dans l’arène pour prêter main forte à ses ministres et affirmer l’Autorité de l’Etat. Il est pris à contre-pied par certains choix d’hommes qui pourraient ne pas exprimer la rupture avec le passé récent.

Les partants : une seule surprise de taille !

Probablement ajourné du fait des grèves vécues à Nouakchott, le premier remaniement gouvernemental de l’ère du premier Ministre Moulaye Ould Mohamed Laghdaf est tombé. Quatre ministres en font les frais. Ce léger remaniement qui consacre encore la révision de l’architecture gouvernementale intervient au moment où le gouvernement semble avoir les coudées franches après l’élection présidentielle et la reprise de la coopération internationale.

maatala a dit…

Il est certainement prématuré de parler de bilan après seulement sept mois d’activités. Il s’opère surtout comme un arbitrage de conflits internes et de réaffirmation de la poursuite de certaines réformes dans les institutions médiatiques. Parmi les ministres remerciés, une seule véritable surprise. Il s’agit de celle de l’ancien ministre des finances Kane Ousmane, pourtant promis à des lendemains stables dans l’équipe de Ould Mohamed Laghdaf.

Les dessous de son éviction ne sont pas clairs d’autant plus que le premier conseil des ministres qui a suivi son limogeage a connu aussi la nomination d’un nouveau directeur général du budget en la personne de Mourtegi Ould Sidi, Dg de la SONIMEX, en remplacement de Yahya Ould Abd Dayem, et d’un directeur des domaines, en la personne de Hassena Ould Boukhreiss, qui y remplace Mohamed Chérif.

Selon les observateurs, le premier Ministre et Kane Moustapha n’étaient pas en odeur de sainteté. Ce dernier est remplacé à son poste par le jeune ministre Ahmed Ould Moulay Ahmed, ex-ministre du pétrole. Ce dernier poste échoit désormais à Wane Ibrahima Lamine, la mémoire des mines du pays.

L’arbitrage du PM est beaucoup plus net dans le conflit entre l’ancien ministre de la justice, Baha Ould Hmeida, et le procureur Général, Seyid Ould Ghailani, l’une des personnalités clé dans le dispositif de répression de la drogue et du terrorisme. : L’ancien ministre cède son portefeuille à Me Abdine Ould Khair.

Une autre sanction s’abat sur l’ancien ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, Mohamed Abdellahi Ould Boukhari. La dernière visite du président de la République à la Télévision nationale a conforté chez lui le sentiment du laisser-aller dans cette institution au moment où la libéralisation est promise pour l’été prochain. Le zèle et la censure du discours du président ont fait le reste.

La mission de mise aux normes et de la préparation des médias publics à la concurrence qui s’ouvre a été confiée à un nouveau ministre, Me Hamdy Ould Mahjoub, président de la CENI, qui inaugure ainsi son entrée au gouvernement à un poste dont dépend l’image du gouvernement.

Coumba Bâ récupérée.

L’ancienne ministre de la fonction publique dont le département a été éclaté a sauvé sa place. Artisan de l’opération de recensement des fonctionnaires et agents contractuels de l’Etat, Mme Coumba Bâ, même si elle perd en statut, pour devenir ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée des Affaires Africaines, se voit attribuer un dossier des plus importants pour la diplomatie du pays. La création de ce département est même perçue comme un empiètement sur la sphère du ministère des affaires étrangères que la ministre des affaires étrangères, Naha Mint Mouknass, tente de faire renaitre de ses cendres.

JD

Info source : Le Quotidien de Nouakchott

maatala

maatala a dit…

Salam

Une pensée à BL et Bilkiss et autres roses des sables......

Fraternellement

maatala

maatala a dit…

Salam

Dans la serie: les HARKIS se reveillent.

"Beïdanes et Harratines : Une seule communauté

Le complot ourdi par Birame Ould Dah Ould Abeid et Co contre la Mauritanie est voué à l’échec. Personne, dans les milieux harratines, n’est dupe pour croire aux insanités, balivernes et contre-vérités que cet individu malade mental profère à longueur de journée. Mais il ne perd rien pour attendre.

La patience des autorités publiques a ses limites. Celles-ci ne peuvent laisser tout un peuple subir l’affront d’une personne qui profite de sa tolérance pour vulgariser, à l’intérieur et à l’extérieur, un discours de désunion allant jusqu’à faire l’éloge de la guerre civile.

Tout celui qui observe, avec objectivité, le paysage politique, social et culturel mauritanien, ne peut que constater l’orientation positive, et à tous les niveaux, de la nouvelle politique du pouvoir, notamment en ce qui concerne les libertés publiques et les questions des droits de l’homme qui constituent l’axe majeur de cette démocratie émergente dans les pays d’Afrique.



C’est également le socle de toute recherche de paix et de stabilité auxquelles appelle tout citoyen mauritanien, qui a encore en mémoire les secousses de l’histoire qui ont failli mettre en péril l’existence même de notre jeune Etat.

L’un des premiers actes posés par le président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz, a été d’entreprendre cet acte courageux visant à solder, définitivement, le passif humanitaire par la réconciliation et le pardon lancés depuis la ville de Kaédi, et l’élaboration de lois visant à punir toutes enfreintes aux droits humains, qu’elle qu’en soit la nature.

Il est donc tout à fait inutile, pour ne pas dire dangereux, que des personnes mal intentionnées, mues seulement par leur désir de nuire, leurs élans racistes et destructeurs, continuent à évoquer des problèmes qui n’existent que dans leurs têtes et leurs esprits malades. La diversité de la communauté mauritanienne est un élément de sa richesse, pas un fait qui doit être utilisé, maléfiquement, pour diviser le peuple.

Ainsi, l’élément arabe en Mauritanie est UN, même si l’on a tendance à le voir dans sa diversité (Beidanes – Haratines) que certains tentent d’utiliser pour d’obscures visées de commercialisation d’une fausse cause. Mais que fassent ces marchands d’illusion, suceurs de sang de leurs frères et traîtres à la Patrie, la communauté arabe de Mauritanie restera Une et indivisible. Ils pourront tromper les pseudos organisations des droits de l’homme, aux visées néocolonialistes, mais pas le peuple mauritanien conscient de ses intérêts, et plus que jamais uni derrière son nouveau président, Mohamed Ould Abdel Aziz à qui il a accordé sa confiance totale, le 18 juillet 2009.

Mais pire que le tort porté à la Nation mauritanienne, est la propension de ces individus sans foi ni loi de chercher à porter atteinte à la religion musulmane, l’Islam, en l’accusant d’être à l’origine de ce phénomène mondial qu’est l’esclavage et de favoriser ses survivances.

C’est l’occasion ici de lancer un appel pressant à toutes les personnes de bonne volonté, à tous les Mauritaniens qui ont à cœur de préserver l’unité nationale contre les coups de boutoir des nouveaux arrivistes, qui ne cherchent qu’à se faire entendre pour tirer profit de leur tintamarre, de ne pas céder à cette tentation de revenir en arrière. Le train du développement a été mis en marche par le président Mohamed Ould Abdel Aziz et personne n’a le droit de le rater.

Nouadhibou, le 04/ 04/2010

Mohamed Ould Brahim
Vice-président du Forum pour le débat et le soutien de l’UPR

Info source : Mohamed Ould Brahim

maatala

maatala a dit…

Salam

Le harki laudateur de NDB a dit:

"suceurs de sang de leurs frères et traîtres à la Patrie"

Avec une telle accusation BIRAM est passible de la peine de mort dit le fou.

maatala

Anonyme a dit…

Maata:

Tu peux continuer a' "lire pour nous" WOU KHALI ANAKE mes ecrits.
Je ne connais pas Biram. Je n'ai fait que defendre son droit a' exprimer ses opinions. Je suis tres conscient de la situation de la couche Haratine. Vous me permettrez de me repeter en disant que la solution se trouve dans les programmes de discrimination positive.

Je ne sais rien a' propos des liens entre Koita et Biram. As far as I am concerned, la Commission des "Droits" de l'Homme n'est qu'une farce. Comme ses membres doivent mettre quelque chose dans la marmite familiale, il faut bien les laisser percevoir leurs salaires.

Tes attaques contre Ould Dedew n'ont aucune signification. Peux-tu me montrer une declaration ou un ecrit quelconque du Alem Ould Dedew ou' il defend l'esclavage, RIBA NASIA OU RIBA VADLIA?
You put up or you shut up!!!

Anonyme a dit…

Le Buthelezi de Nouadhibou qui s'en prend avec violence à Birane cherche comme dirait Couli a remplir la marmite familiale.
Azizo nomme le vite c'est ce qu'il attend!!

maatala a dit…

Salam

Couly

Je n'ai jamais dit, que le Chamane défend l'esclavagisme, je lui demande de se prononcer sur la question au lieu d'aller inaugurer la banque des ternadiers..

Maatala

Anonyme a dit…

je prefere le blog au temps des querelles entre rabiha et mint haidy,au fait que deviennent elles.
ami de xoy

Anonyme a dit…

Esseghnass:

Je vous remercie pour les videos. Je viens tout juste de les regarder. J'ai trouve' que Biram etait tres sincere dans ce qu'il disait. Il a une contribution positive qu'il apporte au debat sur cette question de l'esclavage.
Il a une energie, une determination et une conviction qui font de lui un homme qu'il faut ecouter.
J'aimerais bien savoir les solution qu'il propose a' ce phenomene. JE LE TROUVE MINISTRABLE!!!!!!!!!!

maatala a dit…

Salam

Couly

Concernant BIRAM, on est sur la même longueur d'ondes.

maatala

Esseghnass a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Esseghnass a dit…

maata et couli sur la même longueur d'ondes
Juste pour rire

Anonyme a dit…

Esseghnass:

Apres pres de 5 ans de dialogue, il faut trouver un point commun avec Maata. Maintenant je commence a' avoir peur de moi meme. (rire)

Mon cher Maata, welcome to my crazy world of crazy thoughts. (rire). Votre devoir est de relire tous mes ecrits depuis 2005 sur xouldy, mauritanie-net et ici pour voir si nous n'avons pas d'autres points en commun.

Esseghnass a dit…

ils finiront par céder.ya ould hourma ton jour viendra inchallahou ...

Le DG de l’Hôpital National refuse d’entériner la nomination d’Ould M’Haiham

Par une note de service, le Secrétaire Général du ministère de la Santé a notifié au DG du Centre Hospitalier National (CHN) qu’à « compter de ce jour, (1° avril 20010, ndlr), le Professeur Ethmane Ould M’Haiham est mis à la disposition du DG du CHN, en sa qualité de chef de service de chirurgie et ce, en remplacement du Dr. Baba Taleb, relevé de ses fonctions ».

Cependant, le Dg du CHN, Dr. Mohamed Ould Aya, aurait refusé d’entériner cette mesure, au motif que les nominations aux postes de responsabilités au niveau de son administration relèvent d’une décision émanant de la direction générale, après approbation du conseil d’administration et du département de tutelle, comme l’indiquent les textes fixant l’organisation des établissements publics.

Au moment où nous mettons en ligne, nous apprenons que le DG du CHN et le président du conseil d’administration de cet établissement hospitalier, Moussa Ould Ebnou, ont été convoqués au cabinet du ministre de la Santé, Cheikh Moctar Ould Horma.

Il est à rappeler que le CHN est un établissement public à caractère administratif, jouissant de l’autonomie administrative et financière.



Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org

Info source : Canal Rim Info (Mauritanie)

Esseghnass a dit…

thak le copiarpegar précédent errahou comme d'hab pour maatala

Esseghnass a dit…

lu pour couli et maata sur le blog du prof

lundi 5 avril 2010
Les schismes et la division

Le danger vient-il encore de l’opposition?

Si le pays en est arrivé là, c’est à cause de l’opposition. Si aujourd’hui Ould Abdel Aziz est au pouvoir, c’est à cause de l’opposition. L’opposition juilletiste n’a donc que ce qu'elle a semé.

Cette opposition là qui s’est précipitée pour négocier à Dakar la réédition d’un président élu, n’a aujourd’hui que ce qu’elle mérite. En Mauritanie , le peuple n’a pas seulement les gouvernants qu’il mérite il a aussi l’opposition qu’il mérite. Et c’est à cause de cette opposition là , ses dissensions internes, son opportunisme et sa course en rangs dispersés à la présidence lors des dernières élections, que le pays et aujourd’hui ainsi gouverné. L’histoire retiendra encore longtemps ces leaders de l’opposition qui hier encore criaient à cors et à cri leur attachement à la légalité.

Aziz tient davantage son accès à la présidence du médiocre comportement de l’opposition que de la réelle volonté du peuple. Mais Aziz est là et l’opposition est là-bas en train de gesticuler. Et sa gesticulation est aujourd’hui beaucoup plus néfaste que les quelques mois de gouvernance de Aziz.

En effet si Aziz , gouverne en se disant que l’Etat c’est lui, l’opposition est en train de s’opposer en se disant que l’ennemi c’est lui. Mais l’opposition se trompe !

Le véritable ennemi, ce n’est pas Aziz. Aziz est au pouvoir et dans son giron depuis qu’il a acquis ses premiers galons ; comme un certain gaulois, le pouvoir « il est tombé dedans quand il était petit ». Il connait bien le chaudron.

Le véritable ennemi, c’est ce qui en train d’arriver à la Mauritanie, que Aziz sous-estime sous la poussée aveuglante de ses courtisans et que l’opposition dans sa soif, mille fois déçue, de conquérir le pouvoir est en train d’exacerber : le schisme qui est en train de s’ouvrir en Mauritanie et qui risque de l’emporter.

Et curieusement si Aziz, par son comportement, irrite l’opposition, le danger à moyen terme ne vient pas d’ Aziz mais de l’opposition !

En effet, c’est dans l’opposition, dans ses satellites et nulle part ailleurs, que le danger est le plus grand. En effet, toute une frange irresponsable de l’opposition est en train de mener le pays à sa perte. Et l’opposition par contradiction avec Aziz ne voit pas le mal qui la ronge et qui menace le pays.

Parmi ces dangers deux sont apparents :

D’abord, les laudateurs d’un certain mouvement harratine, qui au-delà d’une identité que lui est reconnue de fait, s’inscrit dans un élan socialement sécessionniste et réfractaire à l’unité nationale. Mouvement qui fait de la lutte politique, une lutte identitaire par laquelle il revendique des droits qui lui sont certes naturels et inaliénables mais avec des moyens qui entrent en contradiction avec la paix et la stabilité sociale du pays.

Ensuite , ces chefs de partis mauritaniens qui vont prêter allégeance à un Etat étranger et à son leader, l’assurant de leur soumission à ses directives et lui promettant d’exécuter sa volonté en Mauritanie ! Mettant ainsi en danger la stabilité, la sécurité et l’indépendance du pays.

Esseghnass a dit…

suite


Ainsi, cette opposition obnubilée par le pouvoir et dont le seul objectif est de « tomber Aziz » est en train de manquer à son devoir de lutter, en son sein, contre tout ce qui pourrait porter atteinte à l’intégrité, à la paix et à l’indépendance du pays.

L’opposition mauritanienne, est devenue une machine frustrée, tolérant l’intolérable toute tendue vers la mise en échec d’une personne et faisant feu de tout bois.

Il est tant que l’opposition se ressaisisse, qu’elle soit une véritable opposition qu’elle sache que le pays est en train de courir un grave danger à travers les divisions et schismes identitaires (harratines), sectaires (ethnolinguistiques) et sécuritaires (allégeance à l’étranger) et d’œuvrer à les combattre et à les réduire, en son sein et dans son giron.

C’est dans les moments de crise que l’opposition véritable apparait pour défendre la Nation pérenne, dût-elle refréner pour ce faire, son élan naturel à l’exercice d’un pouvoir éphémère. Tout comme celui qui, un laps de temps, le détient.

Pr ELY Mustapha
haut-et-fort.blogspot.com

maatala a dit…

Salam

Cher prof

Les cocus que nous sommes ne vous diront jamais assez merci de les aider à mourir moins idiots

Merci et encore merci de nous décrypter le "Tu me niques" national dit le fou

maatala

maatala a dit…

Salam

Couly

Entre toi et moi, il y aura toujours la Tayie que tu adules.

Je note seulement que tu as changé d'avis en ce qui concerne BIRAM.

Tu soutiens les puissants, je soutiens les sans droits comme Biram et les siens.

Ces gens en ont mare d'être pris pour des cons et ne se contente plus de la lois inapplicables pour cause de complicité entre le pouvoir et les esclavagistes de tous bord.

Je suis un adepte de la non violence et je conseille à Biram, s'il veut être entendu d'appeler à une journée ville morte, au lieu de s'attaquer aux CHAMANES ( Dedew ente vem).

Couly, je serai toujours ton pire cauchemar, car tel est mon bon plaisir dit le fou.

maatala

maatala a dit…

Lu sur cridem

Dans la serie les harkis sont de sortie

"Les hartanis s'organisent
Un Groupe de cadres Haratines de haut niveau a tenu une réunion samedi soir à Dar Naim. Cette réunion est l’aboutissement d’une concertation qui a commencé depuis plusieurs semaines entre une centaine de Cadres qui entendent adopter une nouvelle approche, originale et modérée pour résoudre les problèmes des couches historiquement défavorisées.

Les participants déclarent :

- leur attachement à l’unité nationale et à la cohésion sociale du peuple mauritanien ;
- leur attachement à l’identité arabe des Haratines ;
- le traitement des problèmes dans un cadre national global, sauf si la gravité de certaines situations appelle une discrimination positive ;
- l’appui au programme du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et à la politique de son Gouvernement ;



- l’adhésion à L’union Pour la République (UPR);
- le refus du recours à toute partie extérieure, quelle qu’elle soit, pour résoudre les problèmes de marginalisation et de pauvreté dont souffrent certaines franges sociales.

La réunion de Dar Naim a été aussi l’occasion de mettre sur pied une stratégie de participation active à la campagne d’adhésion et d’implantation de l’UPR.

C’est ainsi que les éléments du groupe ont été répartis sur l’ensemble des Wilayas de l’intérieur et des départements de Nouakchott pour contribuer activement au succès de l’opération. Tous ont été dotés des orientations nécessaires et des contacts des sympathisants du groupe sur tout le territoire national.

Au niveau des hauts responsables Haratine, l’un des leaders du groupe a dit que le Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Monsieur Mohamed Ould Boilil apporte un soutien inestimable, malgré ses charges au niveau de l’Etat et du Gouvernement. Concernant une déclaration de Birame Ould Abeidy à propos du Ministre de l’Intérieur, le même leader a répondu :

« Mohamed Ould Boilil est un Grand frère dont le soutien nous est indispensable. Si quelqu’un le qualifie de Plus Grand serviteur, comme le dit Biram, il a raison. Parce que l’homme a servi pendant longtemps avec beaucoup d’honnêteté, de responsabilité et de patriotisme. Il continue à servir toutes les composantes de la société, mais en refusant l’extrémisme, le radicalisme, le recours à l’étranger et l’abandon de son identité culturelle. Il respecte tous les Mauritaniens en défendant les intérêts des pauvres et des exclus. Voilà les valeurs et la méthode que nous partageons avec lui et avec tous ceux qui y croient ».
---------------------------------

On ne les a pas entendu protester pour le cas de Oumoul Khary et sa fille.

Maatala

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

Réactions à la pétition des Harkis

"Rédigé par Zeusus, lundi, 05-04-10 16:59 C'est juste du clientélisme politique. Yarba Ould Sakheir qui fait des mains et des pieds depuis quelques temps (Radio, Télé...) ne cherche qu'à se maintenir à son poste de directeur. C'est le tristement célèbre Hamoud Ould Abdy de l'ANAPEJ qui l'avait aider à accéder à ce poste et il avait fallu qu'il joue le jeu de serviteur dans lequel il excelle plus que tout autre, pour y accéder.


Voici une liste de valeureux hommes et femmes bien instruits et mobilisés. en temps normal vous ne devez pas faire allégeance à qui que se soit, c'est aux autres de chercher à vous approcher. mais connaissant le complexe enfoui dans votre subconscient, il n'est pas étonnant de vous voir se livrer au moins offrant comme une marchandise sans valeur.


maatala

maatala a dit…

Salam

Pétition des Harkis

Les harkis de service ont laissé leur numéros de téléphone sur leur pétition.

Au cas ou le mécano aurait besoin de planton dit le fou

maatala

Anonyme a dit…

salut ,

portraits mauritaniens

rimo

Anonyme a dit…

Pr ELY Mustapha

Bravo PR.
Voici l’un de nos intellectuels qui suggère une proposition juste pour notre pays, encore bravo PR. ELY, ta vision est équitable, TOI AU MOINS TU NE CHERCHES PAS à mettre de l’huile sur le feu. C’est des articles de la sorte qu’un intellectuel doit proposer et non cherché à faire de la zizanie entre une seule population sauf s’il a intérêt a divisé ou sauf s’il n’est pas réellement de cette population.

Cherchons à calmer la situation à apaiser les tentions PR ELY ENCORE BRAVO.

Bebe BA a dit…

maatala,

1. Biram est membre de SOS Esclaves!
2.SOS Esclaves a boycotté le Renouvellement du mandat des membres de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH)!
3. Biram était, à la CNDH, un contractuel, indépendament du fait qu'il représentait SOS Esclaves!

Maintenant, que son contrat a expiré et que son ONG ne fait plus partie de la CNDH, pourquoi parlet-on de rascisme ou de persecutions?

Bebe BA a dit…

Vlane,

App, la nuit dernière c'était une fausse alerte (????)! en tout cas, personne n'en a rien entendu, sauf les gens de mon quartier!!!

Hamid a dit…

Salut tout le monde et vive CanalH.

Si j'etais president de la republique (G.lenormand),j'instaurerai le service militaire obligatoire pour les jeunes fraichement diplomes pour leur apprendre les valeurs citoyennes, du respect de la chose publique, de l'amour pour la patrie et du devoir national.

Ah, j'oubliais le civisme comme par exemple ne pas jeter dans la rue des ordures, attendre de trouver une poubelle pour y mettre vos conneries, des choses tellement banales et simples qui contribueront a changer le triste visage de notre ville.

Hamid a dit…

Si j'etais president de la republique,le week end commencerait vendredi a midi (comme partout et pour respecter la priere du vendredi) et se terminerait le dimanche. On reprendra le travail lundi matin comme tout le monde.
Non seulement, on se reposera plus ( en tout cas, on ne travaillera pas plus qu'avant vu qu'il faut respecter la regles des 40H de travail ) et on sera en phase avec le reste du monde. Parceque, imaginez que pendant qu'on travaille dimanche, le reste du monde est en congé et pendant qu'on est en congé le vendredi, le reste du monde travaille.

C'est a croire qu'on est pas sur la meme planete.

Hamid a dit…

Si j'etais president de la republique, je vire le Dr indolore et incolore PM (Sacre Matta, il a trouve un qualif qui colle a merveille à Moulaye lagdaf et j'aurais proposé son poste à Birame (histoire de remplir les caisses du tresor par l'argent du contribuable europeen et americain, vu que le guide libyen nous guide en bateau.)

Anonyme a dit…

Merheba Hamid, l'ancien de canalh, echhal ton boutiquier? es ce qu'il jette toujours AOD..ou a t'il eté ercroué en tant que RV?
Le ministre de la santé doit demissioner et ouvrir une boutique, je sais que ce n'est pas gentil pour les boutiquiers??

maatala a dit…

Salam

LU sur ANI

"Les détenus « salafistes » boudent les visites de familles et menacent de passer à la grève de la faim

Les détenus salafistes (Archive ANI)

Les prisonniers salafistes de la prison centrale de Nouakchott observent, lundi, un refus des visites de familles en guise de protestation contre ce qu’ils ont appelé »les conditions de détention lamentables ».


Les détenus ont menacé de passer à une grève de la faim, dans une déclaration qu’ils ont rendue publique aujourd’hui, si leurs revendications ne sont pas satisfaites.
Dans cette même déclaration, les détenus ont estimé que leur première revendication est celle relative à leur remise en liberté et à leur droit à un procès équitable.

------------------------------

Ces apprentis CHAMANES viennent enfin de comprendre que la condamnation par la Mauritanie de la libération des salafistes par le Mali est la fin de leur illusion de sortir de prison.

Voila qu'après la grève du coiffeur, il font la grève des visites parentales dit le fou.

maatala

Esseghnass a dit…

lu pour maatala

communiqué :


Communiqué de presse
Des allégations de réintégration de certains médecins spécialistes aux postes qu’ils occupaient et dont ils avaient été officiellement démis ont été publiées par certains médias.

Le Ministère de la santé tient, à cette occasion, à affirmer que de telles informations sont dénuées de tout fondement et qu’aucun des médecins concernés n’a été réintégré à son ancien poste.

Le ministère de la santé précise encore que les mesures prises à l’encontre des médecins coupables d’insubordination caractérisée sont irrévocables et sont inspirées et appuyées par la volonté d’assainissement et d’efficacité des structures de santé contenues dans le programme des réformes le président de la République.

Le ministère de la Santé tient, par ailleurs, à préciser que les médecins restent des fonctionnaires de l’Etat soumis à son autorité. Ils sont donc tenus en vertu de leur statut de fonctionnaires de s’acquitter des missions qui leur sont dévolues et pour lesquelles ils perçoivent un salaire ; toute insubordination ou inobservation des obligations statutaires, ils s’exposeraient aux sanctions prévues par la législation en vigueur.

Quant à la menace de démission du Directeur Général du Centre Hospitalier National et certains spécialistes, relayées par les mêmes médias, le Ministère de la Santé tient à préciser qu’une telle démarche ne lui a pas été notifiée.

Ce communiqué tient lieu donc de démenti officiel pour éclairer l’opinion publique.

Le Ministère de la Santé
Cellule de Communication
ani.mr

Anonyme a dit…

Esseghnass:

Je vous remercie pour avoir partage' avec nous l'ecrit du professeur Ely Moustapha.
En tant qu'observateur de la politique Mauritanienne depuis plus de 30 ans, je dirai que les mouvements oppose's aux differents pouvoirs successifs Mauritaniens, se sont toujours soumis aux gouvernements etrangers au detriment des interets superieurs Mauritaniens. Nous avons vu notre aine' Ahmed Baba Miske' accepter le poste de Ministre des Affaires Etrangeres pour la RASD. Nous avons vu les dirigeants militaires et civils de l'AMD preparer et attaquer la Mauritanie a' partir du Maroc. AL MARHOUM Ahmed Salem Ould Sidi et AL MARHOUM Kader ont ete' condamne's a' mort et execute's par le pouvoir de Haidallah a' la suite d'une attaque militaire contre Nouakchott. C'etait certes une tentative de coup d'etat mais elle etait prepare'e a' partir du Maroc. Les Nasseristes Mauritaniens n'ont jamais cache' leurs liens avec Kadafi. Les Baathistes aussi ont toujours pris leurs instructions de Saddam Hussein et Hafez Al Assad. Les islamistes ont leurs alliances avec quelques regimes bien connus du golf. Le FLAM a ses soutiens au Senegal. Seul le MND est nationaliste mais son ideologie l'eloigne des realite's nationales.
Comme vous le voyez tous les "opposants" sont ce qu'ils sont. Ceux parmi eux qui sont "bien" sont coupe's des realite's nationales.

L'accord de Dakar etait une betise. Des que j'ai su de quoi il s'agissait, j'avais bien conseille' qu'on ne le signe pas mais les "dirigeants" de l'opposition avaient leur propre petit complot contre SIDIOCA.

Le pouvoir d'Abdel Aziz vient de Moawiya! Il a fait le coup d'etat a' partir de la position strategique que Moawiya lui avait confie'. A part Moawiya et Ely Ould Mohamed Vall, Abdel Aziz ne doit quoi que ce soit a' qui que ce soit!!! IL irrite sans le savoir.

Il ne sert a' rien de diaboliser Biram. Le Mr. n'est ni secessionniste ni refractaire a' l'unite' nationale. Il fait le meme genre de bruit que Messaoud Ould Boulkher, Boubacar Ould Messaoud et bien d'autres dirigeants Haratine ont fait avant lui. Il se peut que je me trompe mais je tends a' croire que les personnes comme Biram sont necessaires pour atteindre l'emancipation totale des populations Haratines.

Bebe Ba:

Votre explication ne tient pas. Ce qui a eu lieu contre Biram est tout simplement un reglement de compte.

Maata:

Le digne fils de la Mauritanie Moawiya Ould Sid'Ahmed Taya est le meilleur president que la Mauritanie a connu.

ALLEZ LES AMIS! LA MARMITE FAMILIALE EST TOUJOURS VIDE!!!

TITAN a dit…

CANALH REVIT
merci vlane d'avoir fait revivre les émotions de canalh (canal historique).
Il reste utile de ne pas perdre de vue que l'essentiel de nous retrouver ici reside dans notre volonté à tous de relever le débat au profit de notre pays qui en a tant besoin.
C'est l'espoir continu de mourir moins idiot et de contrecarrer les idéologies rétrogrades défendues par couly et cie que nous devons perpetuer.
Salut à tous

Anonyme a dit…

Titan:

Je suis entrain de rire parce que je suis convaincu que vous etes un membre de l'une des categories "d'opposants" cite'es dans mon ecrit du 6 avril 00:29.

J'ai vu les dirigeants de "l'opposition" faire une conference de presse pour "lutter" contre le dernier coup d'etat d'Abdel Aziz MAIS ILS ONT PU TROUVER UN CHEMIN POUR PARLER DE LA LUTTE DU PEUPLE...PALESTINIEN. J'ai egalement vu les dirigeants politiques Mauritaniens porter l'ambassadeur Palestinien sur leurs epaules lors d'une conference nationale...Mauritanienne.
DES QU'ON PARLE DE PALESTINE, ON VOIT DES ERECTIONS EMOTIONNELLES ET NOS FAMEUX "STRATEGES" POLITIQUES OUBLIENT QUE LA MAURITANIE EXISTE.
Nous avons egalement vu le fou, le criminel et le mentalement malade Kadafi venir supporter et soutenir un coup d'etat dans notre pays tout en nous insultant et se moquant de nous dans notre capitale Nouakchott.
OPPOSANTS AL VEYAVI!!!
Comme disent le Halpular, M'BOUROU FOFE KO FARINE!

LA MARMITE FAMILIALE EST TOUJOURS VIDE!!!!

Anonyme a dit…

Lu pour le General vladimir. A-
==

Les Brèves du « Le Républicain » - GAO : Kidnapping d’un notable ?


Le Républicain, 06/04/2010



Sécurité dans l’espace sahélo-saharien : Les services de renseignements en concertation à Alger

Les responsables des services de sécurité et de renseignements de sept pays du Sahel (l’Algérie, le Burkina Faso, le Tchad, la Libye, le Mali, la Mauritanie et le Niger) ont entamé, dimanche 4 avril, une réunion à Alger. Cette rencontre avait été annoncée lors de la conférence régionale sur le terrorisme des sept pays du Sahel qui s’est tenue le 16 mars à Alger. Il a pour but de coordonner les actions de lutte contre le terrorisme et le crime organisé dans cette région. Les responsables de sécurité des sept pays cherchent notamment à aboutir à une meilleure coordination de leurs actions en matière de renseignement et d’échanges d’informations sur les groupes armés.

Cette rencontre des responsables des services de renseignements sera suivie dans les prochains jours d’une réunion des chefs d’état-major des armées des sept pays. La réunion, qui se déroulera à Alger, sera consacrée aux opérations militaires qui pourraient être menées sur le terrain contre les groupes armés dans le Sahel.

Tinzawaten : Un véhicule militaire saute sur une mine
Cinq blessés graves, c’est le bilan de l’explosion d’une mine au passage d’un véhicule militaire, samedi 3 avril 2010 vers Tinzawaten près de la frontière algérienne. Les blessés auraient été transportés vers un hôpital dans le Sud algérien pour recevoir les premiers soins. Plusieurs militaires maliens ont ainsi été « grièvement blessés » samedi. En 2007 et 2008, la rébellion dirigée par Ibrahim Ag Bahanga avait posé plusieurs mines dans cette région du nord Mali. A la faveur de l’accalmie retrouvée, le gouvernement malien, avec l’aide de pays comme l’Allemagne, avait engagé une opération de déminage. Doit-on croire que la terre reste encore parsemée de mines dans cette partie du territoire malien ?

GAO : Kidnapping d’un notable ?
Selon des informations, Omar Leleibi, un notable arabe de Gao aurait été enlevé à son domicile dans la nuit du dimanche 4 avril 2010 par des militaires en armes. « Omar Leleibi est un cadre de l’Ex MFUA (FIAA) qui a préféré ne pas rentrer sous le drapeau lors de l’intégration des éléments de FIAA dans l’armée malienne suite au pacte national », indique un connaisseur du milieu. Il serait un individu controversé, travaillant à la fois avec la sécurité de l’Etat des trois pays (Mali, Algérie, Mauritanie).

La Rédaction

Anonyme a dit…

A notre chere epouse Fatma Mint K

Je viens de lire l'ecrit de Maurifemme qui a ete' publie' par CRIDEM. Je vous dis courage dans votre mission. Je remarque que sur les 15 coordinateurs regionaux de L'UPR, ON EN COMPTE 2 FEMMES. JE DIS BIEN DEUX FEMMES SEULEMENT. TOUS LES AUTRES 13 MEMBRES SONT DES HOMMES.
13% DES MEMBRES DE LA COORDINATION SONT DES FEMMES ET 87% SONT DES HOMMES. Pour ceux qui ne le savent pas, en Mauritanie les femmes representent plus de 50% de la population totale du pays.

ALLEZ LES AMIS! LA MARMITE FAMILIALE EST TOUJOURS VIDE ET IL N'Y A QUE DE L'AIR DANS LES TETES DE NOS GRANDS "STRATEGES" POLITIQUES MAURITANIENS.

Anonyme a dit…

Il vont prendre les jihadistes quand? A-
===

RFI-05-04-10

La sécurité au Sahel au coeur d’une nouvelle réunion à Alger
lundi 5 avril 2010

Une rencontre des responsables des services de sécurité et de renseignement de sept pays de la bande sahélo-saharienne (l’Algérie, le Burkina Faso, le Tchad, la Libye, le Mali, la Mauritanie et le Niger), a commencé dimanche 4 avril 2010 à Alger. Après une rencontre récente des ministres des Affaires étrangères de ces mêmes pays, l’objectif affiché est de coordonner les actions pour la lutte contre le terrorisme et le crime organisé dans cette vaste zone.

« Bonne ambiance de début des travaux ». C’est l’un des participants à la réunion d’Alger qui parle, « oui, nous espérons vraiment qu’il y aura un déclic » renchérit un officiel algérien.

Les responsables de la sécurité réunis dans la capitale algérienne veulent mieux coordonner leurs actions en matière de renseignement. Dans la bande sahélo-saharienne l’information est capitale pour la lutte contre le terrorisme et le crime organisé. Les groupes qui écument cette vaste zone sont très mobiles, très organisés et lourdement armés.

Selon un document de travail de la rencontre dont RFI a pu se procurer une copie, pour répondre à ces questions, il faut des solutions transversales : un problème de sécurité dans l’un des pays de la zone et ce sont tous les autres pays qui doivent se mobiliser. Ce n’est pas encore le cas aujourd’hui, d’où, selon les participants à la rencontre, la nécessité d’instaurer une confiance totale entre les différents services de renseignement.

Immédiatement après cette rencontre, ce sont les chefs d’état-major des armées des sept pays de la bande sahélo-saharienne qui doivent à leur tour se réunir à Alger et là on devrait parler d’opérations militaires, opérations militaires sur le terrain.

Anonyme a dit…

Les Declarations suivantes ont ete' faites par les presidents de l'Algerie, du Burkina, du Tchad, de la Libye, du Mali, de la Mauritanie et du Niger a' propos de la lutte contre le terrorisme:

BOUTEFLIKA: MOI PATRON ET CEF DE ALZERI. ALZERI, ZE' TUE' BOUDIAF ET ZE' CREER DES TERRORISTE. MOI SOUMENFOU, MOI MAINTENANT COURRIR TERRORISTES VERS MALI, MOURITANE ET NIZER.

BLASIE COMPAORE': MOI BURKINA C'EST DANS UN GRANDE DE PAYS. MOI BURKINA C'EST TUE' BOCOU EN LIBERIA ET DANS LE PAYS DE COTE' DI VOIRE. MOI SOUMENFOU, MOI C'EST AUSSI TUE' LE PRESSIDENT DE NOUS SANKARA.

KADAFI: TOUT LE MONDE C'EST DIT MOI C'EST FOU. MOI C'EST DIT MOI SOUMENFOU. MOI C'EST TUE' BOCOU DANS AVION PANAM. MOI C'EST TUE' BOCOU DAND TCHAD. MOI C'EST PRESSIDENT DEPI 40 ANS. MOI SOUMENFOU, MOI BOCOU ARZAN. MOI DIRE QUELQUE SOZE AZORDUI ET MOI FAIRE CONTRAIRE DEMAIN. MOI SOU MENFOU. MOI MEME SEF DES TERRORISTES.

IDRISS DEBY: MOI CE PAS PARLE' BOCOU. MOI C'EST TUE' SEULEMENT. MOI SOUMENFOU.

ABDEL AZIZ: MOI CE PAS COMPRENDS. MOI SOUMENFOU. MOI SARSSE' ARZAN ET VOITURES PLUS RAPIDES QUE CHAMO DE TERRORISTES. MOI FASSE' AVEC TERRORISTES.

AMDOU TOUMANI TOURE': MOI SOUMENFOU. VOUS CONTENT MOI LIBERER TERRORISTES ET FAIRE MON ARZAN. VOUS PAS CONTENT MOI CE FAIRE MEME SOZE. MOI PENSE' TOUT LE MONDE TERRORISTES ICI.

SALIOU: MOI JUSTE FAIRE COUP D'ETAT. MOI PAS TERRORISTE MAIS MOI BOMBARDE' AVEC CANON ET TUE' 10 PERSONNES . MOI PRENDRE PRESSIDENT DE MOI ET ZETER DANS PRISON. MOI ENVOYE' FEMME DE PRESSIDENT AU SENEGAL. MOI ACTES DE MOI TERRORISTES . MOI MEME PAS TERRORISTE.

Quand ceux qui sont connus pour leurs actions terroristes envers leurs peuples decident de lutter contre le terrorisme, il faut bien...rire. Lutter contre quoi dans la mesure ou' eux memes sont implique's dans les actions terroristes? DE QUI SE MOQUE T-ON?

Anonyme a dit…

Tous les presidents cite's plus haut s'imposent a' la tete de nos pays par la terreur du canon qu'ils detiennent. As far as I am concerned, ILS SONT TERRORISTES AU MEME TITRE QUE LES TERRORISTES QUI SE PROMENENT DANS LE DESERT. ON PEUT MEME DIRE QUE LESDITS PRESIDENTS SONT PLUS DANGEREUX PARCE QU'ILS ONT DES FORCES ARME'ES ORGANISE'ES ET LA COMMUNAUTE' INTERNATIONALE A RENDU LEGITIME LA TERREUR QU'ILS IMPOSENT A' NOS POPULATIONS SANS DEFENSE.
On ne combat pas le terrorisme avec des "presidents" terroristes qui continuent a' gouverner en utilisant la terreur.
SI ON ORGANISE DES ELECTIONS PRESIDENTIELLES LIBRES ET TRANSPARENTES, AUCUN DES "PRESIDENTS" CITE'S NE SERA ELU!!!!!!


ALLEZ LES AMIS! LA MARMITES FAMILIALE EST TOUJOURS VIDE!!!!
LES IMBECILES ONT RENDU LEGITIMES LEUR TERREUR, LEUR VIOLENCE ET LEUR INJUSTICE CONTRE NOUS AUTRES!!!!

Anonyme a dit…

إلى الدكتور الشيخ ولد حرمة، أناشدك بالله أن تقدم استقالتك وتبقي على ما تبقى لك من شرف. لقد أصبحت كبش فداء لإملاءات و أوامر ولد عبد العزيز غبر المدروسة و مجموعة من الأطباء المتخصصين أساسا في ابتزاز المرضى و جلبهم لعياداتهم. لقد نسي أغلب هؤلاء الأطباء القسم الذي أدوه عند تخرجهم ولم يعد لهم من هم و لا شغل إلا جمع النقود و النقود فقط.
على ماذا تراهن في مواصلة محاولتك لإصلاح قطاع تسيره أخطر لوبيات الفساد و الرشوة و الاب تزاز؟؟ على دعم عزيز أم على صحوة ضمير مفاجئة لمجموعة الأخصائيين؟؟ و الله إن كان على أي من ذلك فأنت والله من الخاسرين؟ فلا ولد عبد العزيز سيحميك و يتحمل المسؤولية معك ولا مجموعة تجار المرضّّّّّ!!!
أيها الشيخ المحترم قدم استقالتك و أرح ضميرك و لن تندم.

maatala a dit…

Salam

Couly a dit:

"Il ne sert a' rien de diaboliser Biram. Le Mr. n'est ni secessionniste ni refractaire a' l'unite' nationale. Il fait le meme genre de bruit que Messaoud Ould Boulkher, Boubacar Ould Messaoud et bien d'autres dirigeants Haratine ont fait avant lui. Il se peut que je me trompe mais je tends a' croire que les personnes comme Biram sont necessaires pour atteindre l'emancipation totale des populations Haratines.

----------------------------------

C'est le "HARTOS" qui sommeille en toi qui se reveille dit le fou.

maatala

Anonyme a dit…

Bien sûr il faut des centaines de Birane pour secouer note société sclérosé.

Esseghnass a dit…

Azerbaïdjan c'est où exactement?

lu pour mastour hal et maatala

La cheffesse de la diplomatie mauritanienne attendue en Azerbaïdjan
Date : 06/04/2010 à 11:20:56

Bakou – APA. La ministre des affaires étrangères et de la coopération de Mauritanie Naha Mint Mouknass était attendue pour une visite d’état en Azerbaïdjan.

La ministre devrait fréquenter le 7 avril, la région de Gouba, a indiqué pour APA, une source à la diplomatie azerbaïdjanaise.

La diplomate aura le lendemain une rencontre avec le ministre azerbaïdjanais de la culture et de tourisme Abulfas Garayev. La rencontre avec le chef de la diplomatie azerbaïdjanaise Elmar Mammadyarov est prévue pour le 9 avril.
mauritanie-web.com

Anonyme a dit…

Esseghnass

Azerbaidjan se situe entre Aioun et Moukreya.

Maata:

Il faut relire tous mes ecrits.

Esseghnass a dit…

merci bocou couli pour oryanté moi,naha dit toi manzé bocou guerta gleyb einimech pas loin Azerbaïdjan

Anonyme a dit…

Esseghnass:

MOI C'EST CONNAI BOCOU LE ZOGRAPHI.
ABDEL AZIZ CE DIRE COUMBA C'EST SARGE' DE L'AFFAIRE DES AFRIQUES. NAHA C'EST MAINTENANT SARZE' DES AFFAIRES REPIBLIQUES ANCIENNES DE URSS.

MOI C'EST DIT AZERBAIDJAN ENTRE MOUKREYA ET AIOUN. TOI AJOUTE' DANS SUD AZERBAIDJAN A VOUGOUS. DANS NORD EGJERT. DANS L'OUEST IL C'EST LIMITE' PAR OCEAN ATLANTQUE. ET DANS L'OUEST PAR LE SOLEIL.
MOI C'EST FATIGUE' ET MOI PARTIR DORMIR.

ANI+AMI = ANIAMI (mot Bambara qui signifie... melange!)
Cheikhna Ould Nenni et... melanger??? Je prefere ne rien dire parce qu'il porte le meme nom que mon defunt pere.

Anonyme a dit…

bôjôr

vlane sur agoravox.fr

" j'en appelle aux 803 millions de francophones "

ce petit texte que j'avais mis sur mon blog le 25 mars, viens d'être publié sur agoravox, je n'aurais jamais cru être publié là-bas surtout pour un billet sans aucune conséquence

on est en train de me faire ma fête là-bas

à ne pas rater les commentaires, si vous voulez rire et ce n'est que le début

kimporte a dit…

bôjôr

vlane sur agoravox.fr

" j'en appelle aux 803 millions de francophones "

ce petit texte que j'avais mis sur mon blog le 25 mars, viens d'être publié sur agoravox, je n'aurais jamais cru être publié là-bas surtout pour un billet sans aucune conséquence

on est en train de me faire ma fête là-bas

à ne pas rater les commentaires, si vous voulez rire et ce n'est que le début

mais l'essentiel c que le message passe et il passera

inch'allah

Anonyme a dit…

agoravox.fr le lien qu'ils ont mis en cliquant sur " ne parle pas arabe" renvoie à mauritanie-web un article de omar quelque chose, ce n'est pas moi qui l'ai choisi pour la bonne raison que mon billet ne se voulait pas un tableau des événements, c d'ailleurs dommage si je savais, j'aurais alors écrit plus sérieusemet

Anonyme a dit…

le lien

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/j-en-appelle-aux-803-millions-de-72390

Esseghnass a dit…

vlane bichor avec les tekoussou d'agoravox

maatala bismillahi lu pour vous chez cheikhna ould nenni

Dr Abdellahi Ould Boubacar répond au ministre de la santé


Dans une lettre intitulée « Droit de réponse » , dont copie est parvenue, mercrédi, à l’ANI, Dr Abdellahi Ould Boubacar répond au propos duministre de la santé tenu , jeudi dernier sur le plateau de la TVM, qu’il qualifie de « tentative de transformation d’un problème technique et professionnel en problème strictement personnel ».


Dr Boubacar revient sur les péripéties de la crise opposant, actuellement, des médecins spécialistes à leur ministère de tutelle, après que ce dernier ait pris des mesures disciplinaires de certains médecins.
Ani publie le texte de cette réplique :
Droit de réponse

ani.mr

Anonyme a dit…

Bravo vlane. Bien parlé au nom des tekoussous de chez vlane et chez canalh.

Voyons maintenant cette réaction à Ould Horma. Merci esseghnass. A- toujours en voyasse.

Anonyme a dit…

Lu pour bébé Ba et Général vladimir et les autrs zamis,

L'Algérie refuse l'intervention etrangère chez nous et les maliens et voit du malaise social chez azzizzo. On revient à la case de départ: si les forces étranères n'interviennent pas, ce sera la compétition Libye-Algérie, chacun manipulant ce qu'il veut manipuler. Vivement une base americaine chez Couli et une base française chez vlane. On est fatigué des salafistes et autres touaregs toujours manipulés. Nous avons l'arabe et Birame et c'est déjà trop. A-

===


Ikram GHIOUA-Tahar FATTANI-http://www.lexpressiondz.com-07-04-10

Réunion des 7 pays du Sahel:Les services de renseignements s’en mêlent
mercredi 7 avril 2010

L’Algérie refuse l’intervention des forces étrangères dans la région du Sahel

Les observateurs s’interrogent sur l’utilité de telles réunions si sur le terrain, des pays s’obstinent à n’avoir de considération que pour leurs intérêts.

La sécurité au Sahel continue de mobiliser les sept pays de la région. Et la question n’est plus du seul ressort des services de sécurité. Désormais, les services de renseignements auront la part belle dans cette région minée au sens propre du mot.

En effet, les responsables du renseignement de l’Algérie, de la Libye, de la Mauritanie, du Tchad, du Niger, du Mali et du Burkina Faso ont tenu, il y a trois jours, une réunion à Alger durant laquelle, ont confié des sources sécuritaires, l’ensemble des points relatifs à la coordination sécuritaire et la lutte contre Al Qaîda au Maghreb ont été méticuleusement débattus. Cette réunion avait été programmée et annoncée lors de la conférence régionale sur le terrorisme tenue le 16 mars dernier à Alger et à l’issue de laquelle, les Etats-Unis s’étaient félicités de la tournure prise par les événements.

La France et la Grande-Bretagne s’étaient réjouies et avaient promis leur soutien aux pays du Sahel qui font face à un grave problème sécuritaire imposé par une nébuleuse à la recherche de bases arrières moins exposées que celles qu’elle possède en Afghanistan, en Irak, en Somalie et au Yémen. Les sept pays réunis à Alger, conscients du défi à relever, ont, une nouvelle fois, coordonné leurs efforts sur le plan, notamment du traitement du renseignement, qui est le vecteur essentiel de cette coordination transnationale. Il a été question également de la stratégie de l’échange d’information même si la confiance n’est pas encore tout à fait présente entre les différents partenaires.

Il est à rappeler que la libération par le Mali des quatre terroristes réclamés par l’Algérie et la Mauritanie a jeté un « froid » dans les relations entre ces pays. Un incident diplomatique qui a été abordé lors de la rencontre de dimanche et qui a même failli causer des dégâts importants entre le Mali et la Mauritanie ! Cependant, les observateurs s’interrogent sur l’utilité de telles réunions, si sur le terrain, des pays s’obstinent à n’avoir de considération que pour leur propre intérêt immédiat. Certes le rôle de l’Algérie n’est plus à démontrer, mais sera-t-elle en mesure d’impliquer et de convaincre ces pays de la nécessité d’une collaboration de haut niveau afin d’isoler et de neutraliser des groupes extrêmement mobiles et bénéficiant de nombreuses complicités au Mali, au Tchad et en Mauritanie ?

Anonyme a dit…

Suite - Algérie ne veut pas de forces étrangères au Sahel pendant qu'elle en a à Tamanrasset (dixit Général Jones de AFRICOM en janvier 2010 sur RFI). C'' est la guerre froncoálgérienne qui continue ou quoi? Sarko enta vem?

A-
==

L’Algérie a toujours refusé que le Sahel se transforme en un terrain de lutte entre différents services de renseignements occidentaux. C’est une question de principe et de souveraineté, ont souligné nos sources. Pour atteindre cet obljectif stratégique et « couper » court aux nombreuses tentatives d’intervention directes de la part des puissances occidentales, elle s’est retrouvée une fois encore, à l’avant-garde d’une lutte antiterroriste continentale où la collaboration des autres partenaires africains est appelée à être à la hauteur des risques réels qui menacent toute la région. La réunion du 16 mars et celle du 4 avril ne se sont pas limitées aux simples échanges de points de vue, ont souligné les mêmes sources. Dans ce contexte, l’Algérie va militer pour une coordination souple et efficaace dans le domaine du « renseignement opérationnel ». Pour arriver à ce stade avancé de la coopération, à laquelle ils aspirent, les pays du Sahel sont plus que jamais tenus à renforcer leur stabilité politique, seul et unique paramètre pouvant leur permettre de réunir toutes les conditions favorables à une lutte efficace contre les groupes d’Al Qaîda, ont également précisé nos sources.

Al Qaîda n’hésite pas à exploiter à son profit les innombrables conflits d’ordre tribal et social qui règnent dans la région du Sahel. Le conflit entre le pouvoir central à Bamako et les tribus touarègues, le malaise social en Mauritanie et la lutte acharnée pour le pouvoir à N’djamena et les groupes armés financés par des pays voisins, enveniment la situation et offrent à Al Qaîda des occasions à même de se renforcer et de tisser des liens avec les parrains de la contrebande et « tous les mécontents du système ». Certes, l’ensemble des pays du Sahel sont conscients du fait que s’ils n’agissent pas de concert, les Américains et à un degré moindre, les Français vont s’impatienter et les soumettre à un véritable « forcing », prélude à une intervention étrangère que tout le monde, l’Algérie la première, rejette globalement.

La réunion d’Alger offre, en effet, à tous ces pays une occasion pour mieux se défendre contre un ennemi sans foi ni loi qui a permis la dévastation de l’Afghanistan, la destruction de l’Irak, le dépérissement de toute forme organisationnelle en Somalie et l’instabilité chronique au Yémen. C’est l’avenir de plus de 100 millions de personnes qui en dépend.

Ikram GHIOUA

Anonyme a dit…

Vladimir enta vem? Mali a dit:

"Il y a quelques mois, dès que les touristes espagnols enlevés en Mauritanie ont pris la direction du Mali, Bamako a été prévenu mais cela n’a rien donné. Réponse de responsables maliens : « C’est juste, nous avons été alertés, mais nous avons tout de suite autorisé les autorités mauritaniennes à utiliser le droit de poursuite même sur notre territoire, mais elles n’ont pas bougé ».

Donc personne dans les trois pays n'a bougé. C'est comme s'il y avait un plan derrière ...

A-
===


RFI-06-04-10

Zone sahélo-saharienne : une nouvelle page s’ouvre sur le plan sécuritaire
mardi 6 avril 2010

La Mauritanie, l’Algérie et le Mali constituent le pivot de la lutte contre les groupes islamistes dans la bande sahélo-saharienne.

La rencontre des responsables des services de sécurité et de renseignement des sept pays (Algérie, Burkina Faso, Libye, Mali, Mauritanie, Niger,Tchad) de la bande sahélo-saharienne pour coordonner les actions en matière de lutte contre les islamistes et le crime organisé se poursuit à Alger. Il a été notamment question de l’amélioration des relations du Mali avec la Mauritanie et l’Algérie, trois pays importants dans la stratégie de lutte globale contre l’insécurité dans la zone.

« Nous avons crevé l’abcès ». C’est un participant à la rencontre d’Alger qui s’exprime ainsi pour dire qu’entre le Mali et ses voisins, notamment l’Algérie et la Mauritanie, sur le plan de la coopération sécuritaire, une nouvelle page s’ouvre.

Ces trois pays constituent le pivot de la lutte contre les groupes islamistes dans la bande sahélo-saharienne. Mais, il y a quelques temps encore, Bamako n’arrivait pas à accorder les violons avec ses partenaires.

Nouakchott donne un exemple. Il y a quelques mois, dès que les touristes espagnols enlevés en Mauritanie ont pris la direction du Mali, Bamako a été prévenu mais cela n’a rien donné. Réponse de responsables maliens : « C’est juste, nous avons été alertés, mais nous avons tout de suite autorisé les autorités mauritaniennes à utiliser le droit de poursuite même sur notre territoire, mais elles n’ont pas bougé ».

« Le passé est le passé, avançons maintenant la main dans la main », a selon nos sources lancé un responsable libyen. L’axe Bamako-Nouakchott-Alger devrait donc mieux fonctionner, et les sept pays présents à la rencontre d’Alger explorent au moins deux pistes : la création d’un grand fichier où vont figurer groupes terroristes, bandes de criminels et trafiquants de tout poil à traquer dans la zone, ensuite la rapidité en matière de partage d’informations.

Anonyme a dit…

Il parle, le lybien! A-
==

Un barbouze libyen à Alger a dit:

« Le passé est le passé, avançons maintenant la main dans la main », a selon nos sources lancé un responsable libyen.

Anonyme a dit…

تعليق على رفع دعوى للصحفي الرياضي محمد ولد الحسن ضد حنفي ولد دهاه

المسرحية المفضوحة

السيد محمد ولد الحسن، أنت لم تناضل و لم تطالب يوما بإطلاق سراح حنفي، بل الواضح أنك الآن تسعى لوضعه مرة أخرى وراء القضبان لغاية في نفسك أو بأمر ممن تخافه أو تطمع فيه.
فلو أن الأمر مجرد ما ذكرت لكنت اتصلت بحنفي أو بأحد القائمين على الموقع و أطلعته على الوثائق التي ذكرت و طلبت منهم مراجعة الخبر وتكذيبه والإعتذار لك، أو تتصل بنقابة الصحفيين للقيام بما يلزم، أما أن تلجأ مباشرة لوكيل الجمهورية و تضع شكوى ضد من ادعيت أنه زميلك فمسرحية مفبركة لا تخفى على أحد.

jemal saad'eddin a dit…

حنفيفي وجهت نظري يجب ان يراجع حساباته،و يفهم اننا
لسنا في الولايات المتحدة او بريطانيا،بل علا العكس نحن في موريتانيا و يجب اتئقلم معا الجو "السياسي" المتبلبل،بي تطويع النفس "الثورية" لي رغبات القيادة الوطنية،و الى دخلنا بي معتركات،ستئدي بنا لي الحروب و الجوع و الاطراب الى اخره...

maatala a dit…

Salam

Dans la série découverte perso

J'ai découvert ce Week-end un grand chanteur arabe: Monsieur Goerge Wassouf:

Je dédie ces belles chansons à toute les roses des sables.

Fraternellement

maatala

maatala a dit…

Salam

Lu pour vous

"Le pouvoir du peuple
Patrice Bertin - 7 janvier 2010

A première vue, le publicitaire Jacques SEGUELA n’a pas forcément tort quand il dit tout le mal qu’il pense d’internet. Le mot saloperie est sans doute excessif mais bon il y en a d’autres qui viennent à l’esprit à la lecture de certains blogs. Par exemple l’appel à la démission du chef ce l’état signé à ce jour par 350 000 personnes réunis sur FACE BOOK et sous la bannière du « No SARKOZY Day ».

Voulant imiter le mouvement anti BERLUSCONI qui fait florès en Italie, les nouveaux spontanéistes de masse canal hystérique tendance blogosphère appellent à manifester partout en France le 27 mars à 14 heures pour exiger la démission du président, qu’ils accusent de bafouer quotidiennement les libertés élémentaires. Les organisateurs se présentent comme de simples citoyens membres d’aucun parti ou syndicat et concluent leur manifeste par ces mots : « le pouvoir du peuple comme but, le pouvoir du peuple comme chemin ».

Voilà. Tout est dit. Le programme tient en trois mots : pouvoir du peuple. Quand on sait les combats, les vrais ,qui ont été menés (et pas toujours gagnés) pour établir ce pouvoir populaire qui s’appelle démocratie, quand on pense aux milliers de vraies manifs rassemblant de vrais militants de tous bords avec de vraies revendications et d’authentiques convictions qui ont écrit les plus belles pages de l’histoire républicaine et syndicale, on n’est pas loin d’avoir honte pour eux et on se dit qu’on atteint ici le degré zéro du débat d’idées.

Le pouvoir du peuple est une ambition trop précieuse pour être confiée à cette nouvelle génération spontanée de faux penseurs qu’on appelle bloggeurs et qui par la grâce d’internet disposent du redoutable pouvoir (le plus souvent anonyme) d’écrire n’importe quoi, n’importe comment et n’importe quand.



A première vue, le publicitaire Jacques SEGUELA n’a pas forcément tort quand il dit tout le mal qu’il pense d’internet. Le mot saloperie est sans doute excessif mais bon il y en a d’autres qui viennent à l’esprit à la lecture de certains blogs. Par exemple l’appel à la démission du chef ce l’état signé à ce jour par 350 000 personnes réunis sur FACE BOOK et sous la bannière du « No SARKOZY Day ».

Voulant imiter le mouvement anti BERLUSCONI qui fait florès en Italie, les nouveaux spontanéistes de masse canal hystérique tendance blogosphère appellent à manifester partout en France le 27 mars à 14 heures pour exiger la démission du président, qu’ils accusent de bafouer quotidiennement les libertés élémentaires. Les organisateurs se présentent comme de simples citoyens membres d’aucun parti ou syndicat et concluent leur manifeste par ces mots : « le pouvoir du peuple comme but, le pouvoir du peuple comme chemin ».

Voilà. Tout est dit. Le programme tient en trois mots : pouvoir du peuple. Quand on sait les combats, les vrais ,qui ont été menés (et pas toujours gagnés) pour établir ce pouvoir populaire qui s’appelle démocratie, quand on pense aux milliers de vraies manifs rassemblant de vrais militants de tous bords avec de vraies revendications et d’authentiques convictions qui ont écrit les plus belles pages de l’histoire républicaine et syndicale, on n’est pas loin d’avoir honte pour eux et on se dit qu’on atteint ici le degré zéro du débat d’idées.

Le pouvoir du peuple est une ambition trop précieuse pour être confiée à cette nouvelle génération spontanée de faux penseurs qu’on appelle bloggeurs et qui par la grâce d’internet disposent du redoutable pouvoir (le plus souvent anonyme) d’écrire n’importe quoi, n’importe comment et n’importe quand.


maatala

maatala a dit…

Salam

Du méme patrice Bertin

"Vous avez dit rumeurs ?
Patrice Bertin - 19:00


A première vue, la rumeur est un grand classique de la vie politique française et ce depuis des lustres. Parmi les victimes célèbres des rumeurs qui ont agité le tout paris à toute époque, en 1830,le poète LAMARTINE. Lorsqu’il se présente aux législatives, ses adversaires font courir le bruit que « La Martine » (en deux mots) est une femme de mauvaise vie. Il est battu. Dans les années soixante, avec la sombre affaire MARKOVIC, de très sales rumeurs sexuelles circulent sur l’épouse du président, Claude POMPIDOU. Dans les années quatre vingt, le bruit court que le président MITTERRAND est très malade. Cette rumeur là s’avère fondée.


Vraies ou fausses, les rumeurs se propagent naturellement plus vite avec internet qu’à l’époque des diligences ou de l’ORTF, mais la panoplie pour les combattre n’a pas vraiment changé. Le mépris, le démenti ou la contre-attaque. Dans l’affaire du couple Carla-Nicolas, l’entourage du président a clairement choisi la troisième solution. La contre-attaque sous forme de contre-rumeur. Technique empruntée aux contre-feux des pompiers. On allume un deuxième feu pour étouffer l’incendie principal avec le risque que tout s’enflamme. D’ou le scénario suivant…

Rumeur numéro un : Carla et Nicolas se trompent mutuellement.

Rumeur numéro deux : c’est Rachida DATI qui aurait fait courir ce bruit ou qui pour le moins l’aurait alimenté.

Rumeur numéro trois : l’Elysée a supprimé les chauffeurs et garde du corps de Rachida. C’est bien la preuve qu’elle est coupable puisqu’elle a été punie.

Voilà comment la troisième rumeur renforce la seconde qui elle même valide la première car l’opinion publique ne fait pas le tri et reçoit en pâture le package complets de ces intrigues misérables même pas dignes d’une « telenovela » brésilienne. Qui s’étonnera ensuite de la dégringolade d’un pouvoir qui semble plus préoccupé de régler ses affaires intimes que de s’occuper de celles du pays ? Au dernier sondage de popularité, le président tombe à 33% d’opinions favorables. Son score le plus bas. Et ça, c’est pas une rumeur.

maatala

maatala a dit…

Salam

Ainsi que:

"Les ravages de la pensée unique
Patrice Bertin - 2 avril 2010


A première vue, s’il y a un tabou qu’il ne faut surtout pas violer en ce moment c’est le politiquement correct. Qui s’y frotte s’y pique, à l’image –pèle mêle- des Georges FRECHE, Gerard LONGUET, Eric ZEMOUR et autre Stéphane GUILLON tous lynchés en public devant le tribunal inquisitorial de la pensée unique avec laquelle on ne badine pas.

Le politiquement correct a débarqué en France il y a vingt ans. C’est une invention américaine consistant à expurger le vocabulaire public de toute expression adjectif ou adverbe pouvant porter tort ou ombrage à toute minorité ou groupe de pression susceptible d’engager une action en justice. C’est donc une forme de censure pour une cause supposée bonne. En tout cas une limitation de la liberté d’expression qui revient à ne surtout pas appeler un chat un chat mais à toujours mettre de l’eau dans le vin de son vocabulaire.

Dans l’absolu, il ne faut plus dire chômeur mais demandeur d’emploi, Remplacer sourd par malentendant, ne jamais parler de délinquant mais de jeune, ne jamais évoquer les noirs mais les blacks. Quiconque respecte ces précautions oratoires peut pratiquement dire n’importe quoi. C’est une forme de permis de parler comme il existe un permis de conduire. Mais quiconque s’affranchit du politiquement correct se retrouve traité de raciste, fasciste antisémite et en tout cas infréquentable. Qu’il soit politique, journaliste ou humoriste n’y change rien. FRECHE, ZEMOUR, GUILLON même combat. Tous accusés d’avoir "franchi la ligne jaune" ou d’avoir "dérapé". Comme quoi il s’agit bien d’un second code de la route.

L’ennui c’est que ce "code de conduite politiquement correct" ne rend pas le débat public plus intelligent ni la société plus saine. Car il ne s’attaque qu’à l’écume des choses et transforme ses cibles en victimes ou en stars du buzz. Y a qu’à voir la popularité actuelle de FRECHE, ZEMOUR et GUILLON pour comprendre que le politiquement correct est un concept ringard, dépassé, contre productif et même terriblement castrateur.

La chronique de Patrice Bertin

maatala

maatala a dit…

Salam

"Merci, camarade Mélenchon
Patrice Bertin - 1 avril 2010


A première vue, dans nos sociétés multimédias, l’image garde un formidable avantage sur le son. Certains sentiments très forts comme le mépris ou la haine qui passent parfois inaperçus derrière un micro sautent aux yeux devant une caméra. C’est d’ailleurs le principe de la téléréalité, bidonnage en plus. Mais du bidon, y en n’a pas dans la superbe vidéo de Jean-Luc MELENCHON qui circule en ce moment sur le web.

La scène se passe dans une rue, entre les deux tours des régionales interviewé sur l’abstention par un étudiant en journalisme, le patron du Parti de Gauche l’insulte, le tutoie et le rudoie. Ton métier pourri... Ta sale corporation voyeuriste et vendeuse de papier...T’es un refoulé politique de la petite bourgeoisie...T’as une petite cervelle... Fin de l’interview. Il ne manque que le "casse toi pauv’con" sur lequel un copyright existe en haut lieu.

Alors faut il reprocher à MELENCHON d’avoir ainsi vidé son sac devant la caméra ?D’avoir exprimé sa haine et son mépris de ce qu’il appelle la "religion médiatique" ? De s’être attaqué à un apprenti journaleux et non à un patron de presse ? Pas sur. On peut aussi lui dire bravo. Pour une fois, pas de langue de bois, pas de formule alambiquée, MELENCHON a simplement dit ce qu’il pense. Et il a bien le droit de penser que le journalisme comme il l’écrit sur son blog est "un système perverti produisant une subversion de la sphère politique".

Dont acte. Que MELENCHON soit remercié pour sa franchise. Ce n’est pas tous les jours que tombent les masques et on ne voit pas pour quelle raison il serait interdit de critiquer les journalistes. Il y en a de mauvais, de ringards, et même sans doute de pervers. Cette profession n’est ni au dessus des lois ni à l’abri des critiques. Mais elle s’honore le plus souvent de ne pas répondre aux procès d’intention qui lui sont faits. Voilà pourquoi on dit ce soir "merci camarade MELENCHON" ! Cela dit on est le 1er avril…

maatala

maatala a dit…

Salam

Pour ceux qui ne le connaissent pas Patrice Bertin fut un grand journaliste de RFI.

EN annonçant le coup d'état du funeste Taya, il avait dit:

"Qui va la chasse perd sa place, tel est la mésaventure qui arrive à Haidalla président Mauritanien qui se trouve actuellement à Bujumbura, au sommet Franco-africain"

Aujourd'hui le funeste caporal se cache au Qatar et Haidalla est le GOUROU de Azziz.

Comme quoi chez nous un militaire en cache toujours un autre dit le fou.

maatala

Esseghnass a dit…

lu pour A-

Urgent: Tentative échouée d’enlèvement de deux ressortissants franco-libanais

Selon des sources bien informées, une tentative d’enlèvement échouée de deux ressortissants franco- libanais a eu lieu Mercredi soir, aux environs de 22 heures, non loin de l’ambassade de France.


Selon un témoin oculaire, deux inconnus enturbannés et armés ont tenté d’amener les libanais de fore vers une direction inconnu ; e qu’ils ont échoué à faire.
« Les deux inconnus ont tiré de disparu dans la nature, après avoir tiré deux à trois coup de feu sans effet ».
Les patrouilles de police auparavant déployées ans les parages sont intervenues pour boucler la zone.
ani.mr

Anonyme a dit…

Du coq a' l'ane

Vlane:

J'ai fait une promenade chez agoravox.com. J'ai beau rire en pensant aux 803 millions de francophones. Je vous surprendrai en vous disant que les francophones qui parlent Francais sont moins de 400 millions. J'ai l'impression que dans vos 803 millions, vous comptez les villageois de Djougountourou, Wompou, Modibougou et Ghabou qui n'ont jamais fait les bancs et qui ne parlent pas Francais.Je crois egalement que vous comptez dans vos 803 millions de francophones les extremistes arabisants des pays "francophones" comme la Mauritanie, qui ont horreur du Francais et qui ne veulent point qu'on les appelle Francophones.

Je ne sais pas si vous savez qu'en 1803 Thomas Jefferson (le troisieme President Americain) a achete' de la France la Louisiane pour 15 millions de dollars. les etats suivants composent la Louisiane historique vendue par la France pour financer sa gueere en Haiti: Montana, Wyoming, Colorado, Kansas, Oklahoma, Arkansas, Louisiana, Missouri, Iowa, Nevada, Minnesota, North Dakota et South Dakota.
Mon cher Vlane, si on se base sur votre logique qui nous donne...803 millions de francophnoes, je ne vois pas la raison pour laquelle on ne la pousse pas pour considerer les habitants des etats Americains cite's plus haut comme etant...francophones.
BE CAREFUL WITH YOUR NUMBERS!


Vous maitrisez bien la langue de Moliere et c'est agreable de vous lire.
Vous ne parlez plus du chiffre 18. (rire)

Vlane, si vous etes Mauritanien et vous ne parlez que Francais, j'aimerais bien avoir quelques explications.


C.O.N.

Vous ne pouvez pas etre le patron d'ANI et celui d'AMI a' la fois. Il y a un conflit d'interets. Il faut carrement vous eloigner de l'ANI ou demissionner de l'AMI. Les deux fonctions ne sont pas compatibles.

Le regime Algerien peut refuser la presence etrangere sur son territoire pour "des raisons de principe et de souverainete". IL DOIT EGALEMENT COMPRENDRE QUE POUR CES MEMES RAISONS DE "PRINCIPE ET DE SOUVERAINETE'", IL NE PEUT PAS IMPOSER UNE POLITIQUE DE DEFENSE ET DES AFFAIRES ETRANGERES A' DES ETATS SOUVERAINS.

En ce qui concerne les 100 millions d'habitants, il faut tout simplement dire qu'ils sont deja terrorise's par les regimes en place. Ils n'ont pas besoin d'aller dans le desert a' la recherche des terroristes car les terroristes sont dans leurs palais presidentiels et sur leurs petits ecrans. Si Abdel Aziz Bouteflika, Mohamed Ould Abdel Aziz, Idriss Deby, Amadou Toumani Toure', Saliou et Kadafi veulent voir les terroristes, ils n'ont qu'a' se regarder dans le miroir. Il n' y a aucune difference entre eux et les terroristes qui se promenent dans le desert. Ils utilisent tous la violence et la terreur pour tenter de s'imposer.

A-

Je suis pour la presence d'une base militaire Americaine a' Aioun.

Allez les amis! La marmite familiale est toujours vide.

Anonyme a dit…

Si j'ai un conseil a' donner a' Ely Ould Moahamed Vall, je lui dirai de se retirer carrement de la politique et prendre une retraite paisible. La Mauritanie peut toujours profiter de ses expertises sous d'autres angles.
Creer son propre parti politique serait une grosse erreur. S'il tient a' rester politiquement actif dans un parti politique, il doit tout simplement se reconcilier avec son parent Mohamed Abdel Aziz et integrer les rangs de l'UPR.
Abdel Aziz etant le plus jeune, doit demander pardon aupres de Moawiya, de Sidi Ould Cheikh Abdallahi et d'Ely Ould Mohamed Vall.

Kane Moustapha:

C'est votre droit d'etre membre de l'UPR ou de n'importe quel autre parti politique. Le discours n'est pas important. Nous avons tous une ide'e des raisons derriere votre decision.

La marmite familiale est toujours vide!!!

Anonyme a dit…

Merci Esseghnass,

C'est peut-être une tentative de reglement de comptes sur fonds de trafic de quelques chose ou quelques bandits qui veulent se faire de l'argent facile. Ils ne doivent pas être des cibles d'importance pour le supposé Al Qaida comme ce ne sont pas des "walking euros" et il ne sont pas des otages d'importance "informationnelle". La police doit faire son job, car la prochaine fois ce serait un prefet , gouvrneur ou un haut dignitaire ou l'enfan=t de quelqu'un que les bandits pourraient penser être riche. A suivre de près cette nouvele pègre.

A-

==

De asseghnass lu pour A- et merci

Urgent: Tentative échouée d’enlèvement de deux ressortissants franco-libanais

Selon des sources bien informées, une tentative d’enlèvement échouée de deux ressortissants franco- libanais a eu lieu Mercredi soir, aux environs de 22 heures, non loin de l’ambassade de France.


Selon un témoin oculaire, deux inconnus enturbannés et armés ont tenté d’amener les libanais de fore vers une direction inconnu ; e qu’ils ont échoué à faire.
« Les deux inconnus ont tiré de disparu dans la nature, après avoir tiré deux à trois coup de feu sans effet ».
Les patrouilles de police auparavant déployées ans les parages sont intervenues pour boucler la zone.
ani.mr

8 avril 2010 00:00

Esseghnass a dit…

3ajibni le Prof Ely elhassed mahou chi

pour maatala

Au pays des mille et une nuisances
La Cour des contes

Anonyme a dit…

Lu pour le Général vladimir, Bebe Ba, Esseghnass et Fils du bled:

C'est excellent, cette initiative conjointe. Qu'ils (algériens) donnent donc El Para et Belaouar aux US si jamais ils rencontrent ce dernier par hasard là-bas dans le desert malien ou algérien pour être jugés aux US, comme cela a été fait pour trois petits truands maliens saisis au Ghana sur une affaire toute montée de drogue, les FARC et Al Qaida. L'Algérie a déjà refusé de remettre El Para aux allemands et aux suisses en dépit d'un accord similaire signé avec les 2 pays. Ouvertement ils (les US et l'Algérie)se chamaillent alors qu'ils continuent à fabriquer les choses ensembles. C'est le chaud et le froid. Tout le temps. Les otages espagnols se sont retrouvés comment au Nord Mali? Je pose cette question et personne ne repond. TITAN: tu es toujours campé sur ta position?

Général vladimir yakhouya: faut relire le bout de l 'article de Jeremy Keenan sur Rue89. Fils du bled et Bebe Ba entouma vem?

A-
===

http://www.liberte-algerie.com/edit.php?id=133650&titre=La%20coopération%20judiciaire%20au%20service%20de%20la%20lutte%20antiterroriste


L'article de la liberté s'intitule comme suit:

WASHINGTON ET ALGER SIGNENT UN ACCORD
La coopération judiciaire au service de la lutte antiterroriste
Par : Chérif Memmoud
Lu : (625 fois)

Anonyme a dit…

Esseghnas,

Gebathna moutouss. Enta mech'our hag. L'article de Prof Ely va boucher un coin à quelques idiots qui prennent pour de l'argent comptant ce que disent les rapports officiels. Le titre dit tout.

A-
===
Je ne sais pas lequel est plus mech'our: le "saydat dirou eydikoum" ou celui d'en bas?

Asseghnass a dit:

3ajibni le Prof Ely elhassed mahou chi

Esseghnass a dit…

A- je suis plus ton amigo walla? bakhna

Anonyme a dit…

A- et essenghass khallou ankoum moutousse et lisez ce qui suit:

El Watan :: 28 juillet 2008 :: Un livre décapant de Moustapha Safouan -

http://www.manifeste.org/article.php3?id_article=426

28 juil. 2008 ... Pourquoi le monde arabe n'est pas libre Un livre décapant de Moustapha Safouan Pourquoi le monde arabe n'est pas libre. ...
www.elwatan.com/Un-livre-decapant-de-Moustapha - Similares

Anonyme a dit…

Asseghnass,

Assel enta un zamigo et le meilleur avec Bebe Ba, TITAN, General de brigade vladimir, vlane, bilkiss (Allah yarhamha - parait que son mari salafist l'a mangée), fils du bled, KBG, Couli, Yanis, Rimo, Ould Mouritanie, et les autres.

Ano du 8 avril 2010 13:16 nous demande de lire quelque sosse sur El Watan.

A-

Anonyme a dit…

Yellali mevsalna vik!!!
Allah ye3melne n'temou 3almine bic.
Merci, Prof pour cette analyse profonde pour notre cour des contes, pardon comptes bilval!!! Mais cher Prof, on a souffert de votre absence, il ne faut pas nous oublier.
A-, je suis prenante et volontaire dans votre campagne présidentielle, ila 3adtou lahi traj3oune notre prof et nos autres talents nationaux.

Citoyenne

яimσ a dit…

salut ,

les gars il faut défendre la Mauritanie en particulier ne laissez jamais certains dépravés abuser disant qu'elle est esclavagiste à 10% .

sinon vous pouvez voyager à la rencontre d'autres , leurs proposer de venir prendre des mauvaises images sur la Mauritanie tout en vous disant que quelque part vous contribuez à son développement et surtout en ayant la conscience tranquille .

le succès pour vous c'est que tous les défauts soient étalés et que tout le monde en parle (y en a même qui vivent de ça ).

Maintenant que tout le monde nous prend pour moins que des Hommes de cavernes comme par exemple l'autre jour un sénégalais sur la télé qui parlais de je ne sais quoi à un moment il dit : si nous regardons la Mauritanie qu'est un pays esclavagiste .....

voilà maintenant ce ne sont plus SOS esclave ni les mauritaniens vivants à l'étranger , mais bien d'autres qui n'ont jamais vu le pays pourtant ils se permettent d'en faire de mauvais portraits dans les congrès internationaux forums etc ....

il se trouve qu'à un moment il faut savoir s'arrêter .

Pendant que de paisibles gens qui n'ont jamais rien demandé à personne mènent une vie tranquille et surtout remplie de bonnes valeurs , d'autres partent les dénigrer à travers le monde ....

Résultat des courses , le moteur google indexe chaque jours des centaines de milliers de mots clés en rapport avec l'esclavage en Mauritanie .

je ne sais pas si c'est cela que certains appellent du patriotisme intellectuel ou intelligent ou même moderne pourquoi pas ....

voilà je vous laisse choisir

Anonyme a dit…

Ano,

J' ai commandé le livre, ma;gré le fait que j ái été deçu par maint intellectuels egyptiens. Mais celui ci me semble correct. Marci. A-
===

"Pourquoi le monde arabe n’est pas libre"
Un livre décapant de Moustapha Safouan

Anonyme a dit…

Eywa Prof. Deux ovni (citoyenne et moi) pour vous voter en 2014 ou 15. Envoyez 4 millions d 'UM seulement (pas 4 millions de gourdes haitiens)pour faire comme a fait Kemal Ould Mohameddou pour notre twil le'emer azzizzo avec le document "100 raisons pourquoi il faut voter Aziz". Machi Prof?

A-
==
Citoyenne a dit:

A-, je suis prenante et volontaire d?pagne présidentielle, ila 3adtou lahi traj3oune notre prof et nos autres talents nationaux.

Anonyme a dit…

J'ai lu l'ecrit d'Ely Moustapha.
"...When people become involved in their government, government becomes more accountable, and the society stronger, more compassionate, and better prepared for clallenges of the future."

Je ne vois aucune difference entre une cour des comptes qui ne respecte pas les procedures normales pour faire son travail et un conseil constitutionnel qui ne peut pas se prononcer en faveur de ou contre un coup d'etat.
Nous ne pouvons point parler de democratie si nous n'avons pas un debat sincere et vigoureux tenu au vu et au su des citoyennes et des citoyens par des dirigeants qui n'ont pas peur des consequences de leurs declarations.

Notre pays la Mauritanie est l'otage des dirigeants au sommet qui pensent que les lois et les procedures normales ne s'appliquent
qu'aux autres.

Allez les amis! La marmite familiale est toujours vide!!!!!

Anonyme a dit…

le câble sous la mer enfin chez nous , la fibre optique ! à dieu l'adsl .

maintenant il faut pas abuser avec des offres à la mattel pour ruiner d'avantage les gens .....

rimo

Anonyme a dit…

bôjôr

à l'équipe d'agoravox

ayant bien réfléchi suite à votre refus de publier mon texte " quand un poète du tiers-monde déshabille la psychanalyse", je vous prie de bien vouloir supprimer mon compte car vous me dîtes que ce texte est trop long ce qui est d'une part faux et de l'autre même "long" pourquoi interdire à vos lecteurs d'enregistrer la page et lire tranquillement

cet acrostiche psychanalytique venant d'un poète clandestin africain méritait sa chance, libre à vous de le refuser mais sous un autre motif que la prétendue longueur, libre à moi de vous quitter avec mes sincères remerciement car vous m'avez permis de lancer mon cri " j'en appelle aux 803 millions de francophones"

je viens de proposer un texte merdique dans l'air du temps " le sarko et la callas" voilà le genre de nullité qui intéresse, je reste un fidèle lecteur

merci et adieu

vlane

Anonyme a dit…

vlane,

Mahou ewvalak. J'espère qu'ils publieront ton texte et tu y resteras. Ils n'ont juste pas compris ton style et n'ont pas pu saisir la profondeur de ton message. Ils t'ont pris pour un tekoussou lambda d'Afrique et la réaction du connard de l'Université Laval te dis que le pauvre n'a rien compris. Reste y et plante tes textes comme si rien n'était. C ést ça le combat.

Mon combat contre le terrorisme inutile et les fabrications d'histoires à dormir debout sur Al Qaida m'a valu moult insultes ici au debut et ailleurs. Mes anciens insulteurs ne m'insultent plus comme ils ont compris que j'ai peut-être raison. C'est ça le combat. A-

Khalil Balla Gueye a dit…

tout d,abord je tiens a m,excuser d,avoir mis trop de temps a comprendre l,esprit Canlh".une esprit tout en finese, tact, doigte pragmatisme et realisme .En effet, je le reconnaitrais bien volontiers et regrettablement aussi:je me serai conduit comme un bully dans u club d,amis. a cela deux sraison capitals:mon grand ETGHACHMI double de manipulation perverses de l,amateur debutant blogger que je suis tjrs.

de toutes les facons, en tant qu,intello j,aurai perdu deja toute credibiliteet suis hors d,etat d nuire pour ceux que cela importerait, et cela a la suite des revelations sur ma tres mauvaise sante mentale.
que vaudrait en effet la jactance d,u fou hysterique abonne a l,asile psychiatrique?

par consequent faire rouler ma tete en me liquidant physiquement ne serait point une bonne et sage opion pour tout le monde

par ailleurs, le destin d,une famille sacree dont le pere est malade mentale et manipule de surcroit est en jeu.

sur ce, je re-presente mes sinceres regrets et excuses a toutes et tous

dhe kamel ila engla3 minnou ETGHACHMI ,la maladie mentale ,la manip et l,amateurisme egleyel elli yebgue minnou.
Khalil Balla Gueye, 4eme semaine en psychiatre.

Anonyme a dit…

lu pour A-
la presse malienne et ould elhadi.

Des centaines d’éléments équipés d’armes lourdes à bord d’une quarantaine véhicules de combat des forces armées mauritaniennes ont pris position à la frontière malienne depuis l’incident consécutif à la libération de l’otage français Pierre... Des mouvements de troupes qui rappellent, en tout état de cause, l’insurrection touareg des années 90 à partir de cette même ville frontalière, Bassikounou ayant jadis servi de base arrière aux assaillants avec la bénédiction du même personnage atypique des années indiquées : le Général mauritanien, Mohamed Ould El Hadi.



De source militaire malienne, c’est tout un bataillon mauritanien qui a été mobilisé à la frontière entre les deux pays. C’est dans la commune mauritanienne de Bassikounou sur la ligne frontalière que l’armée mauritanienne a pris position. La zone est le passage obligé des transporteurs de deux pays, mais aussi, des trafiquants de tous gens et dans les deux sens.



Si l’on ne déplore pas d’incursion proprement dite, pour l’instant, ces hommes stationnés à la frontière, interceptent cependant tous les convois maliens, des commerçants en l’occurrence, en direction de la Mauritanie. Certains font l’objet de pires tracasseries, voire d’interpellations abusives car, assimilés à de présumés terroristes.



La libération d’un présumé terroriste d’origine mauritanienne et appartenant à la branche d’Al-Qaïda au Maghreb islamique par Bamako a été le prétexte tout trouvé par Nouakchott lequel a immédiatement rappelé son ambassadeur pour consultation. Mais les représailles ne semblent pas s’arrêter là, eu égard, en tout cas, à ces mouvements de troupes à la frontière, à Bassikounou, une ville pleine de souvenirs.



Des accointances avérées avec les mouvements rebelles touaregs

C’est ici, à Bassikounou, ville frontalière avec le Mali et servant, au moment des faits, de camp de réfugiés, qu’à été préparé et lancé le soulèvement Touareg des années 90... Le leader du Front Populaire de Libération de l’Azawad (FPLA), Rhissa Ag Sid’Ahmed travaillait alors étroitement avec les autorités mauritaniennes au moment des faits. Il s’agit en l’occurrence du Directeur général de la Sûreté Nationale (la DGSN, l’équivalent de la S.E malienne) de la Mauritanie, le Colonel Mohamed Ould El Hadi, aujourd’hui général de brigade et redevenu directeur de la sûreté nationale à la faveur du coup d’Etat qui a amené le général putschiste Ould Abdel Aziz au pouvoir. Il est en outre considéré comme l’un des tombeurs de Mohamed Khouna Ould Haidalla par Maouiya, ould Taya en 1984 et ayant joué l’un des premiers rôles dans le coup d’Etat du 6 août 2008 dans son pays. Un bien triste personnage. Ceci explique cela.

filsdubled..suite

Anonyme a dit…

Cet homme, visiblement abonné aux coups fourrés (il est accusé comme principal instigateur de la purge ethnique opérée par l’armée mauritanienne en 1990-1991) a occupé le poste de chef de Bataillon de Commandement et des Services. Il s’agissait d’une unité spéciale et autonome au sein de l´état-major des armées de la Mauritanie et à laquelle les sales boulots étaient confiés.

Redevenu directeur de la sûreté nationale, il a renoué avec ses anciennes pratiques surtout à l’encontre de ses voisins.



Il est nommément cité pour avoir organisé, soutenu et planifié l’attaque du 20 décembre 2008 de la garnison de Nampala au Mali par les combattants l’Alliance démocratique du 23 mai pour le changement dirigés par un certain Ag Bahanga.



A la suite de cette opération, l’armée malienne a fait état de 9 morts et 12 blessés dans ses rangs et de 11 tués chez les rebelles. L’Alliance a fait état de 20 soldats tués et des armes enlevés. Parlant des assaillants, le ministère de la Défense a fait cas d’une « bande armée, liée aux narcotrafiquants».

Comment qu’est-ce que la Mauritanie à avoir dans cette guerre fratricide ?

De retour d’un de ses nombreux périples à Tripoli, Ibrahim Ag Bahanga a été accueilli à Nouakchott par un proche de collaborateur du Général Mohamed Ould El Hadi et répondant au nom d’Ahmed Nakidi. C’est par la suite que la Mauritanie fournira carburant, munitions et véhicules aux combattants de l’Alliance du 23 Mai.



Et Ag Bahanga venait là pour la énième fois de violer un pacte dûment signé avec les autorités maliennes. Dans un communiqué rendu public, l’Alliance du 23 Mai tentait de justifier ainsi cette attaque injustifiable: «En dépit des déclarations d’Ahmani Toumani Touré, on assiste depuis septembre à un rejet du dialogue par les autorités maliennes. Aucun effort n’est fait pour revenir à la table des négociations, au contraire, des milliers de militaires occupent le nord du Mali...».



Tordant de rire ! Dans les faits, l’attaque de Nampala a systématiquement rendu caducs, et le calendrier qui prévoyait le retour des rebelles dans les rangs de l’armée malienne et la fin des hostilités. Il s’agissait juste d’une manière de saborder les efforts en vue d’un retour au calme. A qui profite le crime alors ?



On reprend les mêmes et…

Rien de surprenant cependant: un des personnages de la rébellion touareg a été toujours présent aux côtés du Général Ould El Hadi ce, depuis les années 90. Il s’agit de Megdi Boukhadda et qui a justement servi d’intermédiaire entre les combattants Touaregs et le puissant chef de la sureté dans les années 90. Megdi Boukhadda n’a pas signé les accords relatifs au pacte national en 1992. La mauvaise nouvelle aujourd’hui, c’est que cet allié inconditionnel du Général Mauritanien Ould El Hadi et désormais marié à une mauritanienne, a été récemment aperçu à Bassikounou à la frontière malienne en question.

Le très tristement célèbre Général Mauritanien semble bien avoir aujourd’hui réuni les conditions des années 90 ou presque, dans le but de récidiver. Cette fois-ci, c’est la lutte contre le terrorisme qui s’avère l’alibi suprême. Un couteau à double tranchant…

Indiquons que le Général « Hitlérien », pardon, mauritanien a été le directeur du Bureau d’Etudes et de Documentation (BED- contre espionnage). Il est accusé de crimes et tortures, accusations qui ayant valu des plaintes auprès d’un tribunal français, en juin 2002 et de l’émission en septembre 2008, d’un mandat international par un magistrat de Clermont Ferrand. Mais le personnage reste sous la protection de loi d’armistice de 1993.



B.S. Diarra



Aurore, est seul responsable du contenu de cet article

filsdubled

Anonyme a dit…

Frère KBG, selamtek, laykder 3lik chi. On est tous frappé par ces moments difficiles, mais à des degrés différents, seulement on n’a pas votre courage pour l'avouer devant le public!!!!
Saluts pour la famille sacrée!!

Citoyenne

Anonyme a dit…

Fils du bled,

J avais eu la meme idee de poster ce que tu as poste. Je croyais que c 'etait seul Taqa qui pouvait avoir le courage d' ecrire ainsi. C' est certainement une aile malienne qui a publie cet article. Donc ce qu' avait dit Taqa n ' etait pas loin de la verite et la lettre du maire de bassiknou confirme un certain jeu. Une preuve supplementaire que nos AQMI sont manipules par les 3 ou 4 pays de la sous region. Je vous l avais dit depuis 2008: les jihadistes ne peuvent pas se balader hakatha , enlever ici, prendre femme la!bas, se promener en plein Nktt en voile, etc...

vladimir enta vem? Moussa tu me colles la paix et tu t' excuse. A moins (je ne parviens pas a faire fonctionner le moins sur ce fichu clavier).

Anonyme a dit…

Je repondrai a' Mr. Diarra de l'Aurore.

Le probleme du nord du Mali existe depuis les anne'es 60.

Avoir pour epouse une Mauritanienne n'est pas un crime.

S'il y a des generaux Hitleriens, il serait conseille' de regarder du cote' Malien aussi car plusieurs habitants du nord Malien ont ete' massacre's par des...soldats du Mali.
Soyons prudents et evitons la fuite en avant.

J'ai fait un ecrit a' Maliweb pour repondre a' l'avocat B. Maiga. L'editeur m'a ecrit pour me dire que mon ecrit sera publie' mais il ne l'a jamais publie' a' cause de la verite' qui s'y trouve.

Je n'ai pas besoin de defendre general Hady mais je dirai aux Maliens de chercher les causes de leurs problemes au...Mali et non en Mauritanie.

maatala a dit…

Salam

lu sur cridem

"Intensification de la campagne de diffamation à l'encontre de M. Biram Ould Dah Ould Abeid

L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, un programme conjoint de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) et de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), exprime sa plus vive préoccupation face à l’intensification de la campagne de diffamation à l’encontre de M. Biram Ould Dah Ould Abeid, président de l’Initiative de résurgence du mouvement abolitionniste en Mauritanie (IRA) et chargé de mission auprès de SOS-Esclaves.

Depuis son retour le 31 mars 2010 d’un voyage en Europe où il a notamment participé à la huitième édition du Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH), organisé à Genève du 5 au 14 mars 2010, M. Biram Ould Dah Ould Abeid fait l’objet d’une virulente campagne de diffamation orchestrée par le site d’information en ligne du Carrefour de la République islamique de Mauritanie (CRIDEM), qui l’accuse de “blasphème contre la religion musulmane” ainsi que de “racisme contre la communauté maure” et de “complot contre la Mauritanie ”.



Ces articles taxent également M. Ould Dah Ould Abeid de “voyou”, de “traître à la patrie” et de “malade mental”. Le 3 avril 2010, celui-ci aurait en outre été informé de l’existence d’un certificat médical provenant du Centre hospitalier national universitaire (CHNU) de Fann à Dakar, qui aurait été falsifié à son nom et selon lequel il souffrirait de “troubles mentaux aigus”. Ce dossier médical aurait été monté de toutes pièces à l’initiative des autorités mauritaniennes dans le but de discréditer son action en faveur des droits de l’Homme.

Par ailleurs, M. Ba Mariam Koita, lors de sa prise de fonction au poste de Président de la Commission nationale des droits de l’Homme le 1er avril 2010, et suite à la désignation des nouveaux membres de la Commission, a démis M. Ould Dah Ould Abeid de son poste de conseiller, explicitant clairement que cette décision était liée à ses activités de lutte contre l’esclavage en Mauritanie, s’adressant à lui en ces termes : “Bien que tu sois non seulement un cadre compétent mais aussi un frère auquel je dois beaucoup, contre mes conseils tu n’as pas marché avec les autorités, ce qui t’empêche maintenant de travailler avec nous”.

L’Observatoire condamne la recrudescence de la campagne de diffamation à l’encontre de M. Biram Ould Dah Ould Abeid ainsi que son renvoi de la Commission nationale des droits de l’Homme, qui paradoxalement semble viser uniquement à sanctionner ses activités en faveur des droits de l’Homme en Mauritanie, et exprime sa plus vive préoccupation quant à sa sécurité.

Par conséquent, l’Observatoire réitère sa demande aux autorités mauritaniennes de mettre un terme immédiat aux actes de harcèlement à l’encontre de M. Biram Ould Dah Ould Abeid et de prendre toutes les mesures nécessaires afin de garantir son intégrité physique et psychologique, conformément à l’article 12.2 de la Déclaration sur les défenseurs des droits de l’Homme, adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies le 9 décembre 1998.

Info source : FIDH

--------------------------------

Il faut s'entendre soit les Haratines sont des maures ou ne le sont pas..........

rimo: Si on considére qu'ils sont des arabo-bérbéres commes sembles le déféndre la plupart des arabo-bérbéres , comment peut-on accuser Biram d'etre un raciste.

Deuxio: Tenter de le présenter comme un héréthique et à la fois comme un malade mentale n'est pas credible plutot une stupidité voir une faiblessse d'ésprit.

Biram pose de véritables questions:

-Pourquoi l'état n'applique-t-il pas les lois

- Pourquoi protege-t-il les esclavagiste.

Je soutiens les propos de Biram lorsqu'il défénd l'idée que l'ISLAM Malékite justifie l'esclavage dit le fou.

maatala

maatala a dit…

Salam

KBG

"Ceux qui vivent sont ceux qui luttent" Victor Hugo.

Que Dieu te protége dit le fou

maatala

maatala a dit…

Salam

KBG

"Ceux qui vivent sont ceux qui luttent" Victor Hugo.

Que Dieu te protége dit le fou

maatala

maatala a dit…

salam

lu sur cridem

"Victime d’une campagne de diabolisation ? Biram Ould Dah Ould ABEID s'exprime sur ses démêlées...

...avec le pouvoir et réplique à ses détracteurs.


Le président de l’IRA/Mauritanie, Biram Ould Dah Ould ABEID, s’est expliqué sur la tentative qu'il qualifie de lâche et mesquine de le diaboliser aux yeux de l’opinion nationale et internationale en le taxant de psychopathe et qui dénote, selon lui, d’un désemparement de la part des pouvoirs publics face à la mobilisation de plus en plus grandissante que suscite son organisation.

Dans le même ordre d’idées, il a révélé qu’une enquête sera diligentée au niveau du Sénégal à propos des certificats médicaux qui auraient été établis par l’entremise de Mohamed Ould Boilil et de Moudir El Bouna (respectivement ministre de l'Intérieur et de la Décentralisation et conseiller pour la communication du chef de l'État Mauritanien) par un médecin psychiatre de l'hôpital Fann de Dakar.

"Si, on réussit à trouver le fil jusqu’à mettre la main sur certains indices ou sur ces papiers, cela les exposerait à une action en justice que nous allons mener à Dakar par un collectif d’avocats", a-t-il révélé.



Au sujet de son limogeage de son poste de conseiller à la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) par Koita Bamariam le tout nouveau président nommé à ce poste par Mohamed Ould Abdel Aziz, Biram Ould Dah Ould ABEID a soutenu qu’il n’affectera nullement son action et son combat.

"Le chômage est le minime prix à payer dans le cadre de la lutte que nous menons. Ce limogeage relève de l’affolement du pouvoir face à nos actions qui lui ont porté des coups dures pendant ces derniers temps à travers nos déplacements à l’étranger et la mobilisation à l’intérieur du pays", dit-il.

maatala a dit…

"Nous avons réussi à porter des coups au socle idéologique sur lequel est assis la société mauritanienne inégalitaire et imbibée de préjugés ethniques, c'est-à-dire la version arabo-berbère du rite malékite, l’arabisation, l’assimilation forcée, la catalogation et la tribalisation des Hratin ; grâce à notre action , l'invisibilité imposée à la communauté Hratin par le pouvoir et les groupes dominants est battue en brèche; finie donc la démarche de la soumission et résignation aux injonctions des tenants du pouvoir. Le système a accusé le coup", s’exclame-t-il.

De telles attaques contre le pouvoir ont poussé ce dernier, d’après Biram Ould Dah Ould ABEID, à mettre sur pied un groupe de Hratin pour contre son organisation et pour installer la contradiction au sein de la communauté martyre à savoir les Hratin.

"C’est l’achat des consciences et du silence des Hratin contre leur propre condition. C’est l’achat des faux témoignages des Hratin par l’argent et les postes, des subsides. C’est une politique ancienne que tous les dominants ont toujours utilisé. C’est également une vieille méthode des sociétés esclavagistes qui usent toujours des esclaves en chef pour corriger tous ceux qui se rebellent parmi la population servile", s’indigne-t-il.

Et, aujourd’hui, Biram Ould Dah Ould ABEID voit en ce groupe de cadres et notables Hratin, manipulés par le pouvoir contre IRA-Mauritanie, comment l'État Mauritanien reconduit les codes de subordination traditionnels et de complicités inégales entre Hratin et arabo-berbères.

A ses yeux, cette humiliation par voix de presse infligée à l'élite de la communauté Hratin inféodée au système, inspire à la fois, un sentiment de compassion avec ses frères réduits par l'arme de la faim à se prosterner aux pieds des bourreaux et un sentiment de défis à relever qui le galvanise davantage et le pousse à redoubler d'efforts et de combativité pour accélérer la chute de l'arbitraire et l'avènement d'une société juste.

"Donc leurs campagnes de dénigrement n’infléchiront pas ma détermination à saper les soubassements idéologiques de l'État mauritanien ethnique et esclavagiste", a-t-il indiqué.

Babacar Baye NDIAYE

Info source : Le Rénovateur Quotidien

maatala

Anonyme a dit…

Devenir un membre de l'UPR, etre Biram Ould Abeid, changer de parti politique comme Kane Moustapha et bien d'autres avant lui et etre membres de l'AQMI ou d'autres mouvement extremistes, suivent tous la logique du recrutement au sein d'un mouvement ou parti politique.

Il est difficile voire impossible d'etre recrute' au sein d'un mouvement queconque s'il n'y a pas de contact entre l'agent de recrutement et l'individu vise' pour le recrutement. La nature de la relation qui existe entre l'agent et l'individu est extremement importante. Plusieurs etudes ont demontre' que ceux qui refusent de participer et/ou etre membres d'un parti ou mouvement politique, agissent ainsi pour l'une ou plusieurs des causes suivantes:
- Ils n'ont aucune sympatie pour le mouvement.
- Ils n'ont pas ete' vise's par les agents charge's du recrutement.
- Ils n'ont aucune motivation.
- Des obstacles les empechent de participer.
- Les consequences negatives de l'appartenance au parti ou mouvement politique sont tres eleve'es et les benefices sont minimes.

Koita renvoie Biram, Kane rejoint l'UPR, les membres du PRDS deviennent membres du PRDR puis ceux d' ADIL avant de rejoindre l'UPR....etc. NE CHERCHONS PAS LOIN, L'EXPLICATION SE TROUVENT DANS LES LIGNES CITE'ES PLUS HAUT.


Prof Ely:

I would advise you to think about "the tragedy of the common" by Hardy and "Looting Strategy" by Le Houerou to fully understand what is taking place a' la Cour des Comptes.
Every member of the ruling class will try to take immediate and full advantage of whatever resource is available without taking into consideration the negative consequences which can happen in the future on the whole.
Public investment is jeopardized by the generalized lack of responsibility. Until this problem is solved there does not seem to exist any hope for any improvement.

Le malheur de nos pays reside dans le fait que nous avons des irresponsables qui ne voient que leurs propres interets immediats. LES INTERETS A' LONG TERME DE NOS PAYS SONT CARREMENT SACRIFIE'S PAR CES INCONSCIENTS!

Anonyme a dit…

Couly,

Se referer a Hardy et le Houerou, des pastoralistes, pour se faire une idee sur ce qui se passe n'est pas evident. Lis plus. A-

Anonyme a dit…

Hardy et Le Houeri ekhabarhoum? C qui dit le Prof oes well beyond what they say. The tragedy of commons is not really applicable. Les parurages, c'est autre chose. A-

Anonyme a dit…

Opposé automatiquement le français comme une panacée dès qu'on essaie d'appliquer la constitution qui stipule clairement que l'arabe est la longue officiel de ce pays révèle un embarras affligeant. Cette attitude masque une faiblesse et une confusion voire un manque d'idéal claire. Ce vide est comblé par l'amour involontaire de la langue de Molière, seule à leurs yeux, capable de nous garantir le développement et assurer la cohésion sociale et d’éviter l’obscurantisme et capable d’assurer à la fois le rôle de langue officielle et nationale. N'avoir comme apport au pays que l'aversion et l'allergie à ses symboles tels sont les vrais bagages de nos pseudo-intellectuels extrémistes

Anonyme a dit…

En hassaniya pur, on appelle cela el khazou. Azzizzo ne fera pas long feu. Ce sera un intermede decevant comme pour Ould Haidallah avec l'application de la charia. Etfou. Je ne vois pas ce que bilkiss et maatala avaient vu en ce type. C'est une catastrophe. C'est honteux. Prof Ely enta vem? Etfou be thik el keykla. Etfou, etfou et etfou. Temps de faire revenir Ould Taya. Eftou milles fois. C'est honteux.

==

Naissance d’une coordination politique se référant au guide libyen Mouammar Kadhafi


Plusieurs partis et acteurs politiques de coloration nationaliste arabe et islamiste, ont annoncé, jeudi à Nouakchott la naissance d’une coordination politique ayant comme principale référence idéologique le guide libyen Mouamar Kadhafi.


La nouvelle coordination comprend, entre autres, les partis Hatem, Ravah, Elvadhila , le mouvement de la Démocratie Directe, Sawab, Emelet le PSD en plus de personnalités isalmistes et ,nationalistes arabes indépendantes.
Au cours d’un point de presse organisé à cette occasion, le président du parti Alvadhila M. Ethmane Ould Cheikh Eby Elmâli, a indiqué que cette coordination a pour objectif principal la recherche de l’unité de la « oumma » arabo-islamique, à travers la conjonction des efforts e tous ceux qui œuvrent pour l’intérêt arabo-islamique. Il devra ajouter que « l’union des deux tendances (nationaliste et islamiste) est aujourd’hui, plus que jamais nécessaire pour faire face à leurs ennemis aussi bien en orient qu’en occident ».
Les membres de la nouvelle coordination se refusent « tout alignement à caractère raciste ou exclusif », tout en restant « ouverts à tous », comme l’a souligné le président du parti Hatem, dans une intervention au cours de cette conférence de presse.
Dans un communiqué publié en marge de cette conférence, les membres de cette coordination, ont indiqué que tout ce qui a été dit, dernièrement à propos de leur prestation d’allégeance au guide libyen Mouammar Kadhafi relève « purement et simplement de la surenchère politique ».

Anonyme a dit…

Ano du 10 avril 2010 00:09,

Soit plus précis. Ici c'est canalh. A-

Anonyme a dit…

Ano du 10 avril 2010 00:09,

Soit plus précis. Ici c'est canalh. A-

Anonyme a dit…

A-

C'est bien cette mentalite' qui prevaut dans notre chere Mauritanie. Le pastoralisme a toujours marque' la mentalite' Mauritanienne. La secheresse a certes pousse' la majorite' des nomades a' s'installer dans les grandes villes mais les mentalite's sont reste'es profondement nomades. La notion d'etat n'existe pas. On fait plus confiance a' la tribu qu'a' l'etat. On exploite Les ressources de l'etat comme on exploite les paturages. LA CORRUPTION PEUT TRES BIEN S'EXPLIQUER PAR LA MENTALITE' DU J'MEUL MAWOU JEUMLAKE WOU DEBOUSSAKE MAALOUMA TEM ELA KH'BATE!!!

La Cour des Comptes qui ne sait pas comment...compter, n'est pas differente du Conseil Constitutionnel qui ne peut pas se prononcer en faveur de ou contre un coup d'etat.
Il faut revenir aux mentalite's pour comprendre ce qui se passe dans notre pays.

Mon cher A-, je vous demande d'aller au-dela de vos lectures traditionnelles pour mieux comprendre la merde qu'on nous impose.

Anonyme a dit…

Merci Couli. Je vais donc me focaliser sur the tragedy of commons en relisant Le Houerou et faire des liens avec ce qui se passe dans notre superstructure bolitike. Ce n'est pas ma spécialité.Hiya la base US c'est quand pour avoir la paix une fois pour toutes? On me dit que les français sont bien installés au Nord. Tout ça pour barrer la route aux chinois?

Les zamis: des nouvelles des otages? C'est vraiment la confusion et on ne peut plus dormir tranquille. Qu'Allah nous protège.

A-

maatala a dit…

Salam

Couly le FELDMARECHAL-HARKI

TU dit: (MAHOU GOWLE MALIK):

"Le malheur de nos pays reside dans le fait que nous avons des irresponsables qui ne voient que leurs propres interets immediats. LES INTERETS A' LONG TERME DE NOS PAYS SONT CARREMENT SACRIFIE'S PAR CES INCONSCIENTS!"

------------------------------

Tu mets ou les anciennes crapules: TAYA, son espèce de counasserie de femme,ses frères, la listes des prédateurs de X.

Tu ne vas , tout de même nous faire croire qu'ils oeuvraient pour la Mauritanie, vu l'état de quasi faillite qui caractérise le pays.

Tu as la mémoire très sélective dit le fou

maatala

maatala a dit…

Salam

L'ami a dit:

"Je ne vois pas ce que bilkiss et maatala avaient vu en ce type" parlant du mécano de louga azzizzo.

--------------------------------

Le prof dans son blog précédent répond à la question :

"Le danger vient-il encore de l’opposition?

Si le pays en est arrivé là, c’est à cause de l’opposition. Si aujourd’hui Ould Abdel Aziz est au pouvoir, c’est à cause de l’opposition. L’opposition juilletiste n’a donc que ce qu'elle a semé.

Cette opposition là qui s’est précipitée pour négocier à Dakar la réédition d’un président élu, n’a aujourd’hui que ce qu’elle mérite. En Mauritanie , le peuple n’a pas seulement les gouvernants qu’il mérite il a aussi l’opposition qu’il mérite. Et c’est à cause de cette opposition là , ses dissensions internes, son opportunisme et sa course en rangs dispersés à la présidence lors des dernières élections, que le pays et aujourd’hui ainsi gouverné. L’histoire retiendra encore longtemps ces leaders de l’opposition qui hier encore revendiquaient à cors et à cris leur attachement à la légalité.

Aziz tient davantage son accès à la présidence du médiocre comportement de l’opposition que de la réelle volonté du peuple. Mais Aziz est là et l’opposition est là-bas en train de gesticuler. Et sa gesticulation est aujourd’hui beaucoup plus néfaste que les quelques mois de gouvernance de Aziz.

En effet si Aziz , gouverne en se disant que l’Etat c’est lui, l’opposition est en train de s’opposer en se disant que l’ennemi c’est lui. Mais l’opposition se trompe !

Le véritable ennemi, ce n’est pas Aziz. Aziz est au pouvoir et dans son giron depuis qu’il a acquis ses premiers galons ; comme un certain gaulois, le pouvoir « il est tombé dedans quand il était petit ». Il connait bien le chaudron.

Le véritable ennemi, c’est ce qui en train d’arriver à la Mauritanie, que Aziz sous-estime sous la poussée aveuglante de ses courtisans et que l’opposition dans sa soif, mille fois déçue, de conquérir le pouvoir est en train d’exacerber : le schisme qui est en train de s’ouvrir en Mauritanie et qui risque de l’emporter.

maatala a dit…

Et curieusement si Aziz, par son comportement, irrite l’opposition, le danger à moyen terme ne vient pas d’ Aziz mais de l’opposition !

En effet, c’est dans l’opposition, dans ses satellites et nulle part ailleurs, que le danger est le plus grand. En effet, toute une frange irresponsable de l’opposition est en train de mener le pays à sa perte. Et l’opposition par contradiction avec Aziz ne voit pas le mal qui la ronge et qui menace le pays.

Parmi ces dangers deux sont apparents :

D’abord, les laudateurs d’un certain mouvement harratine, qui au-delà d’une identité que lui est reconnue de fait, s’inscrit dans un élan socialement sécessionniste et réfractaire à l’unité nationale. Mouvement qui fait de la lutte politique, une lutte identitaire par laquelle il revendique des droits qui lui sont certes naturels et inaliénables mais avec des moyens qui entrent en contradiction avec la paix et la stabilité sociale du pays.

Ensuite , ces chefs de partis mauritaniens qui vont prêter allégeance à un Etat étranger et à son leader, l’assurant de leur soumission à ses directives et lui promettant d’exécuter sa volonté en Mauritanie ! Mettant ainsi en danger la stabilité, la sécurité et l’indépendance du pays.

Ainsi, cette opposition obnubilée par le pouvoir et dont le seul objectif est de « tomber Aziz » est en train de manquer à son devoir de lutter, en son sein, contre tout ce qui pourrait porter atteinte à l’intégrité, à la paix et à l’indépendance du pays.

L’opposition mauritanienne, est devenue une machine frustrée, tolérant l’intolérable toute tendue vers la mise en échec d’une personne et faisant feu de tout bois.

Il est tant que l’opposition se ressaisisse, qu’elle soit une véritable opposition qu’elle sache que le pays est en train de courir un grave danger à travers les divisions et schismes identitaires (harratines), sectaires (ethnolinguistiques) et sécuritaires (allégeance à l’étranger) et d’œuvrer à les combattre et à les réduire, en son sein et dans son giron.

C’est dans les moments de crise que l’opposition véritable apparait pour défendre la Nation pérenne, dût-elle refréner pour ce faire, son élan naturel à l’exercice d’un pouvoir éphémère. Tout comme celui qui, un laps de temps, le détient.



On n'allait tout de même pas confier le pays au plus grand fossoyeur de l'idée de démocratie qu'est Daddah.

L'idéologue cocu du coup d'état contre couilles molles (la tentative de meri de la maréchale) dit le fou.

maatala

maatala a dit…

Salam

LU SUR LE BLOG DU PROF

"Marx, Sida et Doléances.




« Les perles de la République », cette rubrique déjà ancienne sur ce blog ,a pour objet de mettre en valeur le bêtisier de nos élites dirigeantes. (Pour les anciennes perles qui forment déjà un collier lancer une recherche « perles de la république » dans la petite fenêtre à gauche de l’écran.)

Pour ce mois ci nous distribuons comme d’habitude les palmes de bronze, d’argent et d’or.

La palme de bronze pour NENNI à l’AMI : Word Vision

Le tout nouveau directeur de l’AMI (Agence mauritanienne d’informations),M.Cheikhna Ould Nenni , vient de déclarer , devant le personnel de l’Agence Mauritanienne d’Informations, ,que sa mission «consiste à mettre en application la vision du président de la république Mohamed Ould Abdel Aziz ».

On se demande vraiment qu’elle autre « vision », Nenni allait-il mettre en œuvre ? La pensée de Karl Marx ?

Mais la véritable question est : pourquoi Nenni, sachant bien qu’il ne peut faire autrement que de se soumettre à la volonté de celui qui l’a nommé, le déclare tout haut ?

Réponse : Aziz a de grandes oreilles et peu de patience. Nenni a une grande bouche et peu de retenue.

La palme d’argent pour le ministre de la Santé : Syndrome Intraitable du Détournement Acquis

« Les autorités sanitaires mauritaniennes ont organisé ce mardi à Nouakchott un atelier de conception pour l’utilisation de l’Islam dans le plaidoyer contre le Sida.
Prenant la parole à cette occasion, le ministre mauritanien de la Santé, Cheikh El Mokhtar Ould Horma Ould Babana, a souligné l’importance du rôle des érudits et exégètes dans la mobilisation contre la propagation du VIH/Sida et la lutte contre la stigmatisation et l’exclusion des personnes porteuses du virus. »

En somme, pour ce ministre, il faut combattre le SIDA… avec l’islam.

On voit donc ce qu’est devenu le service de la santé en Mauritanie, la médecine devient mystique. Elle était déjà fantomatique, ce n’est juste qu’une avancée logique dans son développement.

On fait appel à l’Islam pour lutter contre le SIDA ? Mais ce n’est pas l’islam qui a bouffé le Fonds mondial et détourné les millions de dollars du Fonds ONUSIDA destinés à la lutte contre le VIH en Mauritanie.

Faire appel à l’Islam, pour lutter contre le Sida, est un aveu flagrant d’impuissance.

maatala a dit…

La parole des oulémas et autres érudits est redondante. Ce n’est pas au Mauritanien qu’on apprendra les interdits islamiques. Il les connait.

Le Sida se combat davantage par l’hygiène, les soins, les traitements, la prévention active et passive par l’utilisation des préservatifs. Et ce n’est pas les Oulémas qui vont distribuer les préservatifs et produire les médicaments génériques.

Alors faire appel à ce qui est spirituel pour guérir ce qui est temporel, relève d’une démarche dont la nature scientifique est fort douteuse.

Si l’on devait faire appel à l’Islam, ce n’est pas pour lutter contre le SIDA, mais punir ceux qui ont laissé les sidatiques mauritaniens en danger, mettant en danger le reste de la société, en détournant les moyens qui leurs étaient destinés. Le véritable SIDA, qui détruit tout, est bien le Syndrome Intraitable du Détournement Acquis, qui frappe les responsables mauritaniens. Et pour ce SIDA là, l’Islam peut quelque chose.

La palme d’or au RFD : Ecoutes et enregistrements

La Direction de la Communication du RFD a publié, à la suite de la visite de sa délégation à Nouadhibou, un communiqué duquel il ressort ce qui suit;

« La délégation a, par ailleurs, visité les quartiers populaires nouvellement déménagés, constaté la situation catastrophique dans laquelle vivent ses pauvres populations, écouté et enregistré les doléances de ces dernières. »

Bien entendu quand on est un parti d’opposition toute situation est catastrophique. Celle des « pauvres populations» en est une. Mais ce qui est hilarant, c’est que la délégation a « écouté et enregistré les doléances de ces dernières ».

La question est alors : pour quoi faire ?

Evident : Lorsque le RFD gagnera les élections présidentielles en 2014 et que Aziz lui servira de majordome, le premier conseil des ministres sera alors consacré aux « doléances des pauvres populations des quartiers populaires déplacées sur leur situation catastrophique écoutées et enregistrées par la délégation du RFD en Avril 2010».

Aussi, les pauvres populations des quartiers populaires déplacées, écoutées et enregistrées par la délégation du RFD, sont priées d'être patientes, elles auront gain de cause.

L'opposition tient toujours ses promesses...si on veut bien la laisser, au moins une fois, accéder au pouvoir. Avec l'aide de toutes les pauvres populations des quartiers populaires déplacées, qui sont dans une situation catastrophique, que la délégation du RFD aura écoutées et enregistrées....jusqu'en 2014.


Vive la démocratie.... à venir ! Pourvu que l'on retrouve les enregistrements.


Pr ELY Mustapha

maatala

maatala a dit…

Salam

Lu sur le blog du prof

"Manifeste pour la Mauritanité


La Mauritanie est un pays extraverti qui regarde vers des pays qui ne regardent pas vers lui. Pris dans son songe d'arabité, d'africanité, de berbérité (et que sait-on encore ?), il s'oublie pour aller pourfendre des rêves-moulins à vent. La Mauritanie, un pays-Don quichotte.


Rappelons-nous en 2007, si les chefs d'Etats des pays arabes ne se sont pas déplacés pour l'investiture du président de la République mauritanien, c'est que pour eux la Mauritanie n'est rien d'autre qu'un arrière-pays, sous développé. Un grenier pour demain auquel on miroite un avenir commun qui n'a de commun que ce que l'on veut en faire.
-
De ce qui se dit tout haut (de hasseinein heykal à Gueddafi) à ce qui se dit tout bas (et que nous présumons bien), la Mauritanie est un pays qui, pour le monde arabe, est une contrée éloignée de tribus et d'ethnies en transhumance qui vivent encore au temps de leurs ancêtres. Elle n'intéresse ses frères arabes que le temps d'un investissement, d'un soutien au sein d'une organisation internationale ou d'une acclamation quelconque qui ne lui profite jamais.


La Mauritanie n'entre dans les préoccupations d'aucun des pays du Maghreb et encore moins du Machrek. Elle est tolérée pour ce qu'elle peut apporter matériellement à ces pays mais elle n'est acceptée que dans le discours.


Alors, que la Mauritanie s'érige en donneuse de leçon de Démocratie, cela est intolérable.


C'est intolérable parce que justement dans la stratégie de ces pays, elle compte pour des prunes. Disons-le sans détours, la Mauritanie est orpheline de son arabité qu'elle poursuit à perdre haleine.


C'est pourquoi nous avions appelé dans un livre largement distribué (« pour demain ») à ce que la Mauritanie prenne en main sa destinée par elle-même et qu'elle construise son avenir sans compter sur aucun autre pays qu'elle-même. C'est en enracinant sa mauritanité qu'elle aura sa place dans le concert du monde arabe et africain.


Hélas, le Mauritanien ne sent pas mauritanien au sens ou le Tunisien se sent tunisien ou l'Egyptien se sent egyptien…. Le Mauritanien vit encore une arabité et une africanité qui contrairement à ce qu'elles devraient lui apporter le déracinent. Le Mauritanien n'a pas tiré de ces deux richesses, une Mauritanité, une unicité une identité qui fait sa spécificité, il vit indéfiniment le supplice de l'écartèlement culturel.

maatala a dit…

Tant que l'Etat Mauritanien n'a pas développé cette « Mauritanité » nécessaire pour la construction d'un pays en tirant l'identité du Mauritanien de son propre espace socioculturel (arabo-bérbéro- africain) et en faisant une spécificité qui l'identifie par rapport aux autres pays, il n' y'aura jamais de Mauritanie.


En regardant le drapeau mauritanien, nos enfants devront un jour pouvoir se dire « je suis Mauritanien ».
Non pas au sens fragile et culturellement dévoyé qui prévaut dans les esprits d'aujourd'hui. Mais dans le sens où « je suis mauritanien » signifie, mon pays c'est la Mauritanie, ma culture est mauritanienne, mon territoire se situe entre les 15èmes et 17èmes degrés de latitude Nord et les 5èmes et 7èmes degrés de longitude Ouest, mon Etat est mauritanien. Je fais partie d'un ensemble naturel arabe et africain qui m'a servi une part de mon identité historique, mais je suis avant tout « Mauritanien ».


Et je mettrai ce pays au devant de tous les autres ; à l'image de ce que tous les autres Etats (arabes et africains) font de leurs pays.
L'intégration continentale, régionale, sous-régional sont des préoccupations de peuples consentants et de nations démocratiques, j'y adhère mais avec mon identité et mes spécificités.


Mauritanien d'abord, arabo-africain ensuite. C'est dans cet ordre que l'on devra concevoir les choses et c'est ainsi que les dirigeants arabes et africains initient leurs peuples.
-
Un peuple qui n'a pas une identité et qui poursuit des chimères ne pourra jamais accéder à un avenir radieux. Car pendant que ses enfants se cherchent une identité pour que demain ils aient une nation, une patrie, l'Etat se cherche encore dans des espaces maghrébin, arabes, africains au mépris du besoin du peuple d'être lui-même, de maîtriser son destin culturel par lui-même.
-
Or qu'on se le dise, ni les pays arabes ni les pays maghrébins, ne voudront (même au nom de la fraternité) dans leur rang d'un maillon faible. Identitairement, économiquement et socialement faible.


En somme, le Mauritanien devrait se regarder car son avenir demain, au-delà des regroupements continentaux ou régionaux, c'est son identité. Celle par laquelle, il reconnaîtra son frère mauritanien.
Son frère qu'il saura identifier dans la multitude des peuples. Et avec lequel, il construit un pays appelé Mauritanie et dans lequel tous les deux ils se retrouvent.


La « mauritanité » en tant qu'identité, n'est cependant ni nationalisme, ni isolement, ni refus du dialogue culturel.


La mauritanité c'est de se savoir appartenir à un groupe d'hommes et de femmes qui partagent une culture commune que leurs ancêtres ont forgée par eux-mêmes sur un territoire spécifique au cours des siècles et qui n'envie rien à celle des autres peuples. Qu'elle leur est égale et qu'ils défendront contre toute volonté de la dissoudre dans un espace géographique quelconque ou de la réduire à une dépendance d'un espace géopolitique ou géostratégique quelconque.
-
La « mauritanité » est aussi une dynamique respectueuse des volontés des peuples de se regrouper pour un avenir commun (à toutes échelles continentale, régionale ou sous régionale) mais elle est l'unique rempart contre le sacrifice du peuple mauritanien aux intérêts quelconque d'une nation, d'un Etat ou d'un regroupement proche ou lointain.


L'identité mauritanienne c'est la mise en œuvre du « dialogue des civilisations » pour un avenir commun dont le dénominateur n'est autre que la « mauritanité» d'abord et en fin.


Pr ELY Mustapha.
2007

maatala

Anonyme a dit…

Excellentes lectures ce que écrit le prof. On est revigoré.

Many thanks Maatala .

Anonyme a dit…

Merci, Pr ELY Mustapha, juste tu rappels ce que nos élites oublient souvent. Dommage encore dommage.

Anonyme a dit…

Oui et mille fois oui pour la Mauritanité d'abord !!!!
Porf, Allah la yaghlegue halek.!!
Ye khouye nehne Mauritanie m'bdelinha bach?
Qu'est ce qu'on a vu chez la majorité des pays arabes et africains sauf la violence aveugle, la dictature, les génocides, la pauvreté, l'injustice, les guerres civiles???!!!!
Ye bouye had 3ad, un citoyen dans un pays qui se caractérise par ce que nous avons cité ci-haut, wellah ella akhayrlou gbeyle ma yeglegue.
Allah yehvadh Mauritanie.
Merci Porf et merci Maata

Citoyenne

Anonyme a dit…

Maata dit KBG:

Franchement j'ai pitie' de toi. On te paie quelques miserables euros pour balancer des betises ici.
Je t'ai deja conseille' de continuer a'... "lire" pour nous car le domaine de la pense'e n'est pas fait pour toi.
Que signifie...le HARKI-FELDMARECHAL?
ESSEUL MAWOU GOWLE MALIKE!!!!!

Je t'ai defait dans le combat des ide'es. Tout ce qui te reste est de continuer a' t'attaquer a' ma personne. Tu te dis administrateur de ce blog mais tu ne fais preuve d'aucune sagesse.
Tu es obsessionnel dans ta haine contre Ould Taya et les Smassides. Il ne sert a' rien de continuer a' te repondre a' propos de cette haine. YOU JUST DON'T KNOW ANY BETTER AND YOU ARE OBSESSIVE.

Ton malheur est de te croire plus intelligent que les autres. Tu penses me connaitre et tu es convaincu que c'est grace a' tes "strategies" que je continue a' participer a' ce forum. Je te dis tout simplement que tu ne connais rien de ma personne.
Tout ce que je te demande est d'etre honnete envers les participants de ton blog et envers toi meme. Don't waste any time thinking about strategies to keep me around. TU ES CON, RACISTE, EXTREMISTE, ETHNOCENTRISTE ET MENTALEMENT DEREGLE'!!! C'est donc toujours avec plaisir que je viens ici pour exposer ta vraie nature et partager mes modestes connaissances avec les autres.


PS.

Le Ministre de la Sante' est Dr. et ce n'est pas toi qui lui apprendras a' propos des moyens modernes pour lutter contre le SIDA. Faire appel a' nos valeurs religieuses est BIEN COMPATIBLE AVEC LES STRATEGIES DE LUTTE UTILISE'ES PAR LES HOPITAUX.
Maata doit comprendre que notre religion lui interdit de faire certaines choses avec SON SBEYIB EL KOUTHIE a' deux heures du matin chez Marie J. sous le pretexte qu'il etait chez la dame pour utiliser son ordinateur....

PS du PS

LES MAURES SONT DES ARABES ET ILS N'ONT PAS BESOIN DE CERTIFICAT D'ARABITE' DE QUI QUE CE SOIT POUR ETRE ET/OU SE SENTIR ARABES!!!!!!
POURQUOI LES FLAMISTES EXTREMISTES TIENNENT A' NIER CETTE ARABITE' DES MAURES? DE QUOI MAATA ET SES AMIS ONT PEUR???

On a lu sur vos pancartes imbeciles que vous etes Mauritaniens mais que vous n'etes pas Arabes. Ce qui est ok parce que personne ne veut faire de vous des Arabes et personnes ne veut marcher sur vos cultures. J'aimerais que vos pancartes disent que LA LANGUE FRANCAISE N'EST PAS UNE LANGUE MAURITANIENNE. ELLE EST LA LANGUE DE LA...FRANCE!!!!

Allez les amis! La marmite familiale est toujours vide!!!
WOUHLOU VI CHI MOUHIM!

Anonyme a dit…

Citoyenne:

Violence (j'ajouterai politique par le canal des coups d'etat), la pauvrete' et l'injustice sont parmi les caracteristiques de notre pays.
Il y a de cela quelques anne'es j'ai fait un ecrit pour dire que la Mauritanie est...MAURITANIENNE!!! Je pense que les Mauritaniennes et les Mauritaniens doivent etre convaincus et fiers de l'adjectif MAURITANIEN. Le reste viendra de lui meme!

Allez ma chere, je vous aime bien. Il faut seulement cesser de remercier...Maata. (rire)

Anonyme a dit…

"...Celui qui dit que le Bambara, le Peulh et le Sarakholle' ne sont pas Mauritaniens insulte notre peuple, notre histoire, notre unite' et ignore veritablement la nature de nos ethnies et prouve bien qu'il arrive de Bruxelles ou d'Allemagne."

Messaoud Ould Boulkher
President du Parlement Mauritanien


Franchement je suis entrain de rire. Je ne sais pas ce qu'on va faire de ce frere CHERGAWI (le premier ministre) qui n'est pas raciste mais qui n'a probablement pas choisi les mots qu'il fallait.
Cisse' n'a rien dit de mal. Notre CHERGAWIYA est bien!!!!

Mon aine' Messaoud doit savoir que nous habitants du Hodh AL Gharbi sommes prets a' prendre le Hodh Al Charkhi moins Bangou qu'on peut facilement vendre au royaume de Belgique. (rire)

Pour ceux qui ne le savent pas, Messaoud Ould Boulkher est de la meme region que le Premier ministre et la ministre de la culture. ILS SONT TOUS TROIS DES...MALIENS. (rire) A BAD JOKE!!!

Je continue a' rire parce que je vois le mot Bambara mais je ne vois pas le mot Wolof. (KHALIL BALLA GUEY ENTE' VEM). Les mauvaises naissances du Senegal peuvent retourner chez eux au Senegal et laisser notre peuple vivre en paix. On n'a pas besoin d'eux. Ablay Wade LE VIEUX CON peut nommer Abdel Aziz comme MAIRE DE LOUGA ou KEBEMER. Tekeyber et les enfants peuvent rester parce qu'eux ils sont Mauritaniens.
Bilkiss et Maata aussi peuvent accompagner Abdel Aziz avec leur WOLOF ET LEUR NANGADEF!!!

J'ETAIS TRES TRAUMATISE' DURANT MES PREMIERS MOIS A' NOUAKCHOTT. (Avant d'arriver a' Nouakchott pour mes etudes universitaires, c'etait Aioun que j'avais connue toute ma vie.) J'etait traumatise' parce que le plus souvent pour faire quelques petits achats dans les boutiques du coin, je parlais Hassanya et le commercant...MAURE me repondait en WOLOF. Ai-je besoin de vous dire que quelqu'un qui n'a connu qu'Aioun ne parle pas WOLOF?
Moi je dis que le WOLOF N'EST PAS MAURITANIEN ET CETTE LANGUE MENACE L'ARABE! (RIRE) Bad joke!!!!

Allez la amis nos LAKHATATE HAYA des anne'es 80 ont quitte' les sudios de radio Mauritanie pour la presidence de la republique.

Anonyme a dit…

Cher Couli, latwacihali khlaguek kbira 3andi, mais remercier notre Maata est la moindre des choses que je puisse lui offrir maintenant. La vie est extrêmement difficile ces jours-ci et notre Maata mérite une grande motivation sur son difficile boulot de gestionnaire de notre Entreprise (CANALH).
Allah ikhalihoum enna kamline, vous Maata et tous les autres, wi ikhelline beledna.
Je ne vous cache pas ma peur sur le devenir de notre chère Mauritanie.

Citoyenne

Anonyme a dit…

موريتانيا: هزة أرضية خفيفة تضرب قرية "لمليحس"
السبت 10 نيسان (أبريل) 2010



أفاد مراسل "أقلام" بالحوض الغربي أن سكان قرية "لمليحس" التي تبعد 12 كلم عن مدينة الطينطان (650 كلم شرق موريتانيا) شعروا يوم الأحد الماضي بهزة أرضية خفيفة حيث تساقطت بعد الأشياء غير الثقيلة المعلقة كما أصيب بعض السكان بالدوران، وحسب السكان فان الإحساس بالهزة كان خفيفا ولثوان قليلة.

وكان خبراء جيولوجيون عرب موريتانيا قد وضعوا -في دراسة قبل أشهر- موريتانيا ضمن الدول العربية المهددة بخطر التعرض للزلازل، وقد تزامن تقرير الخبراء الجيولوجيين مع إعلان وزير الإسكان والعمران الموريتاني اسماعيل ولد بده –حسب وكالة الأنباء السعودية - "انضمام موريتانيا لاتفاقية تأسيس المركز العربي للوقاية من الزلازل والكوارث الأخرى"، وقال ولد بده في تصريحه إن المركز سيكون أداة هامة للشراكة بين الدول العربية في مجال الوقاية من الزلازل والكوارث.

ومن بين مسببات الزلازل المحتملة في موريتانيا عمليات استخراج النفط من شاطئ الأطلسي المقابل لمدينة نواكشوط (حقل شنقيط يبعد 85 كلم عن العاصمة)، نظرا للعلاقة "بين استخراج النفط في منطقة ما وحدوث اهتزازات زلزالية، حيث يؤدي استخراج النفط إلى تضاغط طبقات القشرة الأرضية مما يحدث شيئا من التصدع فينجم عنه الهزات الأرضية".

ولم تستطع "أقلام" الحصول علي معلومات رسمية بشأن الهزة الخفيفة التي تحدث عنها سكان قرية "لمليحس" بولاية الحوض الغربي.

Anonyme a dit…

Ce que la Presse Malienne (notre Presse), évoque sur le directeur de la sûreté Mauritanienne est sans fondement, c’est juste une manière de détourner le public Mauritanien et Malien du frais problème qui est ALQAIDA , chez nous, au Nord du Mali.

Mali

Anonyme a dit…

Il ya un clan ou un lobby en Mauritanie pour lui toutes personnes qui n’est pas de son Clan ou de son Lobby ou son Ethnie, n’est pas ministrable ne mérite même pas une fonction, et continue a l’attaquer par des critiques absurdes.

Par contre quant il est de leur Clan ou de leur Lobby ou de l’Ethnie il devient irremplaçable même s’il échoue dans l’exercice de la fonction. Quand est ce que on va critiquer objectivement ???? Soyons honnête pour nous même.

Mourid

maatala a dit…

Salam

Couly le Generalfeldmarschall-Harki

Generalfeldmarschall est le grade le plus élevé de l'armée allemande durant la seconde guerre mondiale celui qui correspond le plus au Harki que tu es car de malien tu es devenu mauritanien, puis tu es devenu américain.

D'où ton adulation pour le SS-Sturmmann (caporal) Taya et le génocidaire BUSH.

Tu es le mètre étalon des HARKIS de l'univers.

tu dis ( ce qui n'est pas parole de l'imam Malik):

"TU ES CON, RACISTE, EXTREMISTE, ETHNOCENTRISTE ET MENTALEMENT DEREGLE'!!! "

Chasser le naturel, il revient au galop.

Harki et vulgaire dit le fou.

maatala

Anonyme a dit…

Anonyme du 10 avril 17:01

Les betises raconte'es par THE DEPRESSED du Mali ne doivent inquieter personne.
Il y a un conflit entre le ministre de la securite' au Mali Sadio Gassama et le Patron de la Police de ce pays Mr. Keita.
ATT est un tonton et je suis sure que mon beau pere ne sera pas content d'apprendre que je qualifie son ami de terroriste. Ils sont tous deux militaires de la meme promotion et ils ont fait le coup d'etat ensemble. L'un etait chef d'etat major de la gendarmerie puis ministre de la securite' et l'autre est President en ce moment. Mes liens exigent de moi un respect pour ATT mais il faut dire que ses strategies ne sont pas toujours les meilleures. Je crois fermement qu'il est un homme de paix qui ne veut faire du mal a' personne. Il veut plaire a' tout le monde ce qui est pratiquement impossible en politique.

YA L'KHILTA, je vais m'arreter avant de divaguer mais je tiens a' dire a' Abdel Aziz de retirer les quelques militaires deploye's le long de la frontiere. Nous avons deja une region militaire a' Nema et une autre a' Aioun. La Mauritanie est certes independantes (si on oublie l'occupation militaire qui existe depuis 1978), personne ne doit nous dire comment deployer nos forces arme'es sur le territoire national. On doit seulement faire attention pourque nos actions ne soient pas interprete'es d'une mauvaise maniere.
KHALOU ANKOUM LIKWAR!!!!

Je suis entrain de rire parce que B. Maiga a fait un ecrit pour dire que nous n'avons que des dromadaires en Mauritanie. Tout indique que nos dromadaires se sont transforme's en 40 voitures militaires qui font trembler la presse Malienne.

Cheikhna Ould Nenni:

Je suis un Hamalliste, je dis donc Wakhyerte bi le nom Cheikhna. Mon defunt pere portait le meme nom.
Quand vous dites que votre mission est d'appliquer la vision du President Mohamed Abdel Aziz, j'aimerais bien savoir ladite vision. en d'autres termes, QUELLE EST LA VISION DU PRESIDENT MOHAMED ABDEL AZIZ??????? QUELLE EST SA PHILOSOPHIE? QUEL EST SON PLAN POUR LA MAURITANIE?

Anonyme a dit…

Maata le CON:

Depuis quand etre ne' et avoir grandi a' Aioun fait de quelqu'un un Malien.
Tu n'es qu'un CON, UN EXTREMISTE, UN RACISTE, UN ETHNOCENTRISTE et un etranger Senegalais. TU ES NE' AU SENEGAL. TU AS GRANDI AU SENEGAL. TU ES UN WOLOF SENEGALAIS. TU N'ES PAS MAURITANIEN. SI TOI ET TOUTES LES MAUVAISES NAISSANCES DU SENEGAL POUVEZ REPARTIR CHEZ VOUS AU SENEGAL, LES CHOSES RENTRERONT DANS L'ORDRE EN MAURITANIE.
Allez les Senegalais qui veulent etre rois en Mauritanie, RETOURNEZ DEFENDRE VOTRE FRANCAIS AU SENEGAL ET LAISSEZ-NOUS AVEC NOTRE LANGUE ARABE EN MAURITANIE!!!!
LES KAMTATIFI AVEC VOTRE VIEUX CON DE PRESIDENT ABLAY WADE!!!!!

YA MAATA LIFOYSSIDE, IL NE FAUT SURTOUT PAS OUBLIER DE PRENDRE ABDEL AZIZ AVEC VOUS. VOTRE VIEUX CON ABLAY WADE PEUT FAIRE DE LUI MAIRE DE LOUGA!!!!

YELI YIVERCHINA MAA LIKWAR SINIGHAL QUI PENSENT ET AGISSENT COMME MAATA (LE WOLOF TRUAND)!!!!

ESSEUL ENTE' FOYSSIDE!!!!
IL FAUT LIRE POUR WOU KHALI ANAKE LES ANALYSES. TU PEUX EGALEMENT ALLER FAIRE FOUTRE TON SBEYIBE AL KOUTHI CHEZ MARIE J. ET PRETENDRE QUE TU UTILISAIS SON ORDINATEUR.
YA MAATA LE CON, ZINA HARAME!!!!

Anonyme a dit…

Maata Le Con:

Il faut continuer a' "lire pour nous" wou khali anake les analyses.
Je remarque qu'a' 8:26 j'etais le FELDMARECHAL-HARKI. Je suis devenu le GENERALFELDMARSHALL-HARKI a' 17:51. Mon petit CON, j'ai bien vu les nombreuses erreurs. S'IL Y A UN TRAITRE, UN IMBECILE, UN RACISTE, UN EXTREMISTE, UN ETHNOCENTRISTE, UN MENTEUR ET UN CON, C'EST BIEN TOI!!! TU ES TRES CON ET TRES MALHONNETE CE QUI FAIT DE TOI UNE PERSONNE DANGEREUSE!!!THE GOOD THING IS THAT TU N'AS AUCUN MOYEN POUR EXECUTER TES INTENTIONS CRIMINELLES.YOU ARE MAATA LE MALHONNETE ET LE CON AND YOU JUST DON'T KNOW ANY BETTER!!!

YELI YENSKHAKE INCHALLAH!!!!

яimσ a dit…

salut ,

maata ,

Biramé n'est pas un raciste je trouve ,au contraire il doit aimer les mauritaniens ou plutôt les dossiers qu'ils en fait avec .Je ne sais pas la somme exacte que lui apporte une année ça caravane abolitionniste .

Par contre là , il a terni l'image du pays ,hier je lisais un truc dans un forum où une française demandait des conseils pour venir en mauritanie (la hijra maata moulana et trucs...) et puis il y a une sénégalaise (encore !) elle lui dit que c'est un beau pays , les logements ça coûte en moyenne 350000 um à nouakchott, mais les gens sont tous bizarres car ils sont la plupart du temps en guerre ethnique ...(je mets le texte plus tard)

il sévit ces derniers temps car dit on récupéré par le lobby juif .

en tout cas ça doit être vexant quand on vous dit : vous êtes de quelle orignine et que vous répondiez mauritanien . les gens commencent à tourner autour du pot tant tôt vous mangez du chameau est ce vrai? ....et hop la question qui ne devrait pas exister : il parait qu'en ce moment il y a des problèmes éthniques chez vous... ?

il faut lui retirer son passport sinon il va vendre pas mal de gens



------------------
pause littéraire


des livres sur la mauritanie

je cherche celui de Ddouls quand il été à smara 1860 , si quelqu'un l'a en version ebook merci de partager

Anonyme a dit…

Rimo:

Il ne faut absolument pas retirer le passport de Mr. Biram Ould Abd. La Mauritanie a un budget annuel de quelques 200 milliards d'UM et elle a des ambassades dans plusieurs pays. Il faut tout simplement demander aux services des communications des missions diplomatiques Mauritaniennes de faire leurs boulots respectifs.
Si on a peur des propos de Biram au point ou' on tient a' lui retirer son passport, cela veut dire qu'il y a une part de verite' dans ce qu'il dit. Soyons sinceres et n'ayons pas peur de confronter la realite'.
J'ai ma position a' propos de la question Haratine. Elle a ete' exprime'e ici et ailleurs. Je pense qu'il faut mettre l'accent sur la discrimination positive et s'eloigner du discours extremiste. CE N'EST UN SECRET POUR PERSONNE QUE LA COUCHE HARATINE EST LA COUCHE LA PLUS OPPRIME'E EN MAURITANIE. Biram a droit a' son passport et a' sa liberte' d'expression. Les reglements de compte de la part de Koita sont HONTEUX. LA MAURITANIE N'EST UNE PROPRIETE' PRIVE'E DE PERSONNE. ON NE DOIT ABSOLUMENT PAS UTILISER NOS INSTITUTIONS POUR REGLER DES COMPTES.

Les mauvaises publicite's viennent de vos coups d'etat, de vos mauvaises gouvernances et de vos corruptions. A mes connaissances Biram n'a jamais fait de coup d'etat.KHALOU ANEKOUM LE MR.

Anonyme a dit…

C'est qui ce mali? C'est le maire de Bassiknou? L'article a dit ce qu'il a dit et ce n'est pas impossible. Est-ce qu'il a lu l'article? Comment ce qu'a dit l'article est sans fondement? Il faut etayer ce que tu dis. Signer Mali ne fait pas de toi un malien.

===
mali a dit:

Ce que la Presse Malienne (notre Presse), évoque sur le directeur de la sûreté Mauritanienne est sans fondement, c’est juste une manière de détourner le public Mauritanien et Malien du frais problème qui est ALQAIDA , chez nous, au Nord du Mali.

Mali

10 avril 2010 17:01

Anonyme a dit…

Rimo,

Nous avons loupé ceci.
Je le trouve interessant sur nos coups d'etat. A-

===
http://www.youtube.com/watch?v=d2W_Uw5PbFU

Anonyme a dit…

Avec la tentative d'enlevement des libano-français l'autre jour, je vous informe que des gens simples sont enlevés pour des rançons chex le voisin du Nord. Par manque d'otages occidentaux, les barbus peuvent bien se rabattre sur vous pour quelques ouguiyas gagnés à la sueur de vos fronts et cachés dans les matelas. Le virus, ça s'attrappe.

A-

=====
Diktat terroriste

Deux citoyens sont actuellement pris en otages dans les maquis autour de Tizi Ouzou par des groupes armés réclamant le paiement de fortes rançons. C’est la première fois que les bandes criminelles mènent en parallèle deux opérations de kidnapping dans un périmètre aussi réduit. Les terroristes ont atteint un niveau d’arrogance et de défi qui plonge la population locale dans une profonde inquiétude. La spirale des enlèvements ne retombe pas. Elle continue de balayer l’ensemble des localités de la région, faisant fi d’un dispositif de sécurité renforcé d’une manière significative depuis un an et demi. La multiplication des barrages de contrôle sur les routes et des cantonnements militaires a été perçue par la population comme une promesse d’un retour à la sécurité dans une région qui donnait l’impression d’être livrée à elle-même. Aujourd’hui, les citoyens, dans le désarroi, s’interrogent sur ce qui grippe cet énorme dispositif militaire qui n’arrive pas à pulvériser des poches criminelles réfugiées dans des maquis à quelques encablures des agglomérations.

De simples citoyens peuvent être enlevés à leur domicile, comme à Boghni, il y a deux semaines, ou en plein jour, comme cela a été le cas à Beni Douala, plus récemment. Les acteurs de la vie économique dans la région, après s’être astreints à une vigilance maximale ces dernières années, s’interrogent sur la viabilité de leurs investissements à un moment où même leur survie personnelle n’est pas garantie. La sonnette d’alarme a été tirée à plusieurs reprises, sans que l’on assiste à des actions décisives visant à ramener un climat garantissant simplement le droit à la vie et à la circulation. Les déclarations publiques des autorités locales ou nationales en charge de la sécurité, à propos de la mise en place des unités d’élite dans la lutte contre la grande criminalité, n’ont pas été suivies d’effets sur le terrain. A telle enseigne que ce sont des villageois qui se sont mobilisés, ces derniers jours à Boghni, au sud de Tizi Ouzou, pour tenter de retrouver un vieil homme de 80 ans enlevé par des individus armés de kalachnikovs. En un seul après-midi de recherche dans le maquis, les villageois ont découvert de nombreuses casemates, contenant du matériel destiné à la fabrication d’engins explosifs. Un terrain occupé par les groupes armés et paraissant vierge de toute lutte antiterroriste. Cela n’a pas empêché le ministre de l’Intérieur d’annoncer, jeudi dernier, une « plus grande maîtrise de la situation », un avis nullement partagé par des citoyens vivant depuis des années sous un implacable diktat terroriste.




Par Djaffar Tamani

Anonyme a dit…

J'ai lu l'article ou' on s'attaque au general Hady et j'avoue que j'ai immediatement pense' aux ecrits du FLAM et ceux de CR contre ce Mr.
Il faut tout simplement dire qu'en matiere des droits de l'Homme et de la corruption, la Mauritanie n'a aucune lecon a' recevoir du Mali.

Le Mali compte quelques 120 partis politiques et n'importe quel intellectuel qui peut ecrire quelques betises sur une feuille de N'TOURJA, se croit journaliste ou analyste politique et ladite feuille de N'TOURJA devient son journal.

Maliweb n'est pas serieux. Les faux types charge's de ce website sont plutot interesse's par le nombre de hits que chaque mensonge publie' recoit.
Je tends a' croire qu'il y a une main etrangere derriere ces ecrits imbeciles et leur publication par maliweb. QUELQU'UN EST DETERMINE' A' VERSER L'HUILE SUR LE FEU. ON DOIT TOUT FAIRE POUR EMPECHER CE PLAN CRIMINEL DE MARCHER.

Maliweb censure mes reactions a' leurs publications imbeciles et batardes. Je ne vois aucune difference entre ce website et CRIDEM qui me censure depuis plusieurs semaines ou kbg dit Maata de canalh qui m'a censure' a' deux reprises pour plusieurs jours.
THEY JUST DON'T KNOW ANY BETTER AND YOU CANNOT WORRY ABOUT THEM.

Nos marmites familiales sont vides et nos populations cherchent a' manger.

Anonyme a dit…

A-

Plusieurs actions terroristes en Algerie sont orchestre'es par les services de securite' de ce pays. Il faut egalement ajouter que les mouvements terroristes ont bel et bien infiltre' les services de securite' du...royaume de Bouteflika. Maintenant il est tres difficile de dire WHO'S WHO.

La Mauritanie n'est pas solide, elle doit etre tres mefiante par rapport a' la question terroriste.
Les dirigeants Mauritaniens doivent regarder du cote' Marocains pour trouver des conseils et des solutions.

Je constate qu'on ecarte le Senegal aussi et pourtant il y a des extremistes musulmans dans ce pays et certaines villes Senegalaises sont connues pour le commerce de la drogue. Quelques villes religieuses au Senegal ne sont point controle'es par le gouvernement de ce pays. Elles sont des republiques independantes dans la republique du senegal.

SOYONS TRES PRUDENTS! THINGS ARE NOT ALWAYS WHAT YOU THINK THEY ARE.
Certains pays dont la Mauritanie ont ete' choisis pour la...destruction afin d'atteindre des buts bien determine's. C'EST A NOUS MAURITANIENNES ET MAURITANIENS DE REFUSER DE LAISSER LES IMBECILES NOUS SACRIFIER POUR ATTEINDRE LEURS BUTS CRIMINELS.

maatala a dit…

Salam

Dans la série plus malhonnête que moi , tu meurs;

Le Gnéralfielmaréchal des Harkis a dit:

"Maata de canalh qui m'a censure' a' deux reprises pour plusieurs jours"

il refuse de prendre un pseudo et crie à la censure

Citoyenne et sanhaji, entoum vem dit le fou.

maatala

Anonyme a dit…

Pourquoi tout le monde veut la peau du pauvre Camatte? TITAN enta maahoum? Nos amis algériens qui sont encore entain de se mordre le doigt parceque les salopards n'ont pas égorgé Camatte ! Mseykine.

A-
==
Les Etats-Unis désavouent la France
11 Avril 2010 - Page : 24
Lu 1095 fois

En février dernier, la France s’est illustrée par une action que les observateurs ont qualifiée de «précédent dangereux».

C’est un désaveu sans appel que viennent d’exprimer les Américains à la France dans le dossier sécuritaire. Un responsable américain a souligné que son pays rejetait la politique de concessions en faveur des groupes terroristes en échange de la libération d’otages. «La politique des Etats-Unis, à l’instar de celle d’autres pays, repose sur le rejet de toute concession en faveur des preneurs d’otages», a souligné Jason Small, directeur adjoint du bureau d’Afrique de l’Ouest au département d’Etat américain, dans un entretien au journal Al-Hayet, paru hier, en réponse à une question sur le paiement de rançons. En février dernier, la France s’est illustrée par une action que les observateurs ont qualifiée de «précédent dangereux»: elle a négocié avec les terroristes la libération de son ressortissant Pierre Camatte. Lors de ces tractations, la France a fait pression sur le président malien pour qu’il libère les 4 chefs d’Al Qaîda au Maghreb islamique, condition indispensable posée par les ravisseurs pour que la France puisse récupérer M.Camatte saint et sauf. Cette opération guidée par le ministre français des Affaires étrangères qui s’est déplacé par deux fois au Mali, a soulevé le courroux d’Alger.
De nombreux analystes affirment que le paiement de rançons aux groupes terroristes pose un problème de sécurité majeur.
«Les pays occidentaux auraient versé une somme de 10 millions d’euros pour la libération de leurs otages détenus par les groupes terroristes d’Al Qaîda», estiment les mêmes observateurs. L’Algérie a toujours plaidé pour une criminalisation du paiement des rançons aux terroristes. Cette démarche a été soutenue par les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la Russie. «Les enlèvements sont des actes exécrables (...) hautement préoccupants», a soutenu le responsable américain, appelant à oeuvrer de concert à la coordination des positions et des politiques. Pour M.Jason Small, la branche Al Qaîda au Maghreb islamique représente «une réelle menace» pour les régions du Sahel africain. L’idéologie et le mode opératoire de cette organisation sont rejetés par la grande majorité des peuples de la région, a-t-il précisé, saluant les efforts consentis par les pays de la région pour contenir la capacité d’action de l’organisation.
«Le terrorisme est une menace pour tous, d’où nos efforts en partenariat pour lutter contre ce type de menace», a souligné M.Small. L’Algérie et les Etats-Unis d’Amérique ont signé mercredi dernier, à Alger, un accord de coopération dans le domaine judiciaire à l’effet de renforcer la coopération bilatérale dans le domaine sécuritaire. «Nous avons la volonté et la détermination communes de coopérer pour combattre la criminalité sous toutes ses formes», a déclaré le ministre de la Justice, Tayeb Belaïz L’Algérie, a-t-il dit, «est parfaitement consciente que la lutte contre le crime organisé et le fléau du terrorisme impose à la communauté internationale une coopération et une entraide sérieuses afin de s’en prémunir par tous les moyens».
Pour sa part, le secrétaire d’Etat américain à la Justice a déclaré que «la signature de cet accord est un indicateur des progrès qu’on a pu réaliser ensemble».
Interrogé sur la participation des Etats-Unis d’Amérique aux efforts de lutte contre les groupes terroristes dans cette région, le responsable américain a indiqué que son pays «ne participe pas directement à ces efforts, mais apporte une assistance aux pays de la région dans leurs efforts de lutte contre cette organisation».

Anonyme a dit…

Bravo Couli. Et celles aussi orchestrées en RIM (Lemgheity, Ghallawiya et Tourine, sans compter les otages espagnols et italiens. Avec l'aide de ton pays, les US of course. Continue de lire ce que je lis et tu vas attrapper mon virus.

Houma les otages espagnols et italiens, personne n'en parle plus? Que pasa? Mseikinine. A-

====
Couli a dit:

A-

Plusieurs actions terroristes en Algerie sont orchestre'es par les services de securite' de ce pays. Il faut egalement ajouter que les mouvements terroristes ont bel et bien infiltre' les services de securite' du...royaume de Bouteflika. Maintenant il est tres difficile de dire WHO'S WHO.

Anonyme a dit…

Hag yakhay makethbak. Terré entre Tamanrasset et Gao, tu vois tout et tu ne bouges pas le petit doingt! A-
===
Interrogé sur la participation des Etats-Unis d’Amérique aux efforts de lutte contre les groupes terroristes dans cette région, le responsable américain a indiqué que son pays «ne participe pas directement à ces efforts, mais apporte une assistance aux pays de la région dans leurs efforts de lutte contre cette organisation».

Anonyme a dit…

Maata:

Vous savez tres bien qu'avec ou sans pseudo, rares sont les lecteurs de canalh qui ne reconnaissent pas mes ecrits.
C'etait tout simplement un pretexte pour me censurer.

A-

Nous sommes d'accord a' propos de l'Algerie.

Le President Abdel Aziz doit regarder de tres pres au niveau des Forces Arme'es et de Securite', des conseillers a' la presidence et des membres du gouvernement s'il n'y a pas des elements qui travaillent pour les services des renseignements Algeriens et Libyens au detriment de la paix, de la stabilite' et de la securite' de notre pays.
De tels elements doivent tout simplement etre ecarte's CAR LA STABILITE' DE NOTRE PAYS N'A PAS DE PRIX!!!!!

Anonyme a dit…

Maatala,


Si tu savais ça, tu aurai entiriné azzizzo? Au lieu d'aller de l'avant, notre azzizzo va nous ramener 1.400 ans en arrière avec ces chouyough, l'arable 100% qui ne te guarantit pas un boulot, sans compter la ligue tawassoul-nationalistes qui va embrasser ton non zami de Tripoli. On va où les gars? Qu'est ce que la tijania peut apporter pour doubler la production d'un dattier ou amener plus de pluies? A-
===




Le Cheikh de la Tariqa Tijania au Maroc, Sidi Mohammed El Kabir Ibn Ahmed Tijani est arrivé vendredi 9 avril à Nouakchott dans le cadre d’une tournée entamée, il y a deux semaines, en Mauritanie à la tête d’une importante délégation d’ouléma, Mouqaddams et Chioukh de la Tariqa.

Le centre culturel marocain à Nouakchott a organisé à cette occasion une réception en l’honneur du Cheikh de la Tariqa en présence de plusieurs ouléma et adeptes de la Tariqa en Mauritanie.

Le Cheikh de la Tariqa Tijania au Maroc a souligné l’importance de ce périple spirituel qui a constitué une occasion pour renouveler les liens avec les familles, les zaouias et les écoles de la Tariqa Tijania en Mauritanie "dans le but de raviver les valeurs spirituelles qui se trouvent à la base de la Tariqa de Sidi Ahmed Tijani et de consolider les relations entre ces centres et la zaouia mère de Fès.



Il a aussi salué l’hospitalité et l’accueil chaleureux qu’il lui a été réservé ainsi qu’à la délégation l’accompagnant par les ouléma, chioukh et disciples de la Tariqa Tijania en Mauritanie, rappelant que la Tariqa de Sidi Ahmed Tijani a joué un rôle pionnier dans le rayonnement de l’Islam en Mauritanie et à travers plusieurs régions du globe.

Pour sa part, le directeur du centre culturel marocain à Nouakchott, M. Mohamed Kadiri, a indiqué que la visite en Mauritanie du Cheikh de la Tariqa Tijania au Maroc témoigne de l’excellence des relations fraternelles et solides liant les deux pays et se veut une opportunité pour consolider les liens spirituels entre adeptes et écoles de la zaouia Tijania en Mauritanie.

Cette visite en Mauritanie est la première en Afrique depuis la nomination du Cheikh Mohammed El Kabir Ibn Ahmed Tijani à la tête de la Tariqa Tijania au Maroc. Un communiqué des services du bureau du Cheikh (Al Machyakha) de la Tariqa Tijania en Mauritanie, avait indiqué que Cheikh Mohamed El Kabir "a choisi la République islamique de Mauritanie pour entamer ce périple béni, au regard de l’importance historique de ces visites pour le rayonnement de la Tariqa en Afrique et de l’excellence des relations entre les deux pays frères".

MAP

Anonyme a dit…

A-

Je suis sur le point de te declarer la troisieme Guerre Mondiale.(rire)
Vous savez que je suis Hamalliste (DONC DE LA BRANCHE TIJANIA).
Notre WIRD qui est compose' d'ISTIGHFAR et de SALAT AL FATIHI, le manuscrit de notre chef JAWAHIR AL MAANI et d'autres elements qui nous sont chers comme WADIFA et HIZBOU AL BAHRI...etc, ne doivent absolument pas faire objet de vos attaques.

Je prie tous les lecteurs de canalh de reciter SALAT AL FATIHI avec moi

ALLAHOUMA SALI ALA SAYIDINA MOUHAMMAD
AL FATIHI LIMA OUKHLIKHA
AL KHATIMI LIMA SABAKHA
NASSIRI ALA AL HAKH BIL HAKH
WA AL HADI ILA SIRAT AL MOUSTAKHIM
WA ALA ALIHI HAKA KADRIHI
WA MIKDARIHI AL ADIM

Comme vous le voyez les chemins de canalh menent partout.
J'ai 48 ans et je n'ai toujours pas pris le WIRD mais je ne laisserai pas A- attaquer ma branche.
Je donne donc 5 cartons rouges a' A-.

Personne ne dit qu'il faut utiliser la TIJANIA pour doubler la production du palmier dattier. Cependant, je tiens a' vous dire que retourner a' nos valeurs religieuses peut nous aider a' resoudre plusieurs des problemes auxquels nous sommes confronte's.
Je serai le premier a' vous dire de connaitre les realite's du monde d'aujourd'hui et d'etre pargmatique dans notre recherche des solutions a' nos problemes MAIS IL FAUT ABSOLUMENT REFUSER DE REJETER NOS VALEURS RELIGIEUSES QUI SONT LA SOURCE DE LA MORALE DE NOS SOCIETE'S.
Pour terminer je donne un autre carton rouge a' A-.

maatala a dit…

salam

lu sur cridem

"Affaire SERIMPEX : Flagrant délit ou règlement de compte politique?

Durant la période d’arrêt biologique de Mai à Juin 2009 fixée par l’arrêté ministériel N°1415 / MPEM du 31 Mars 2009, puis par la lettre circulaire N°852 /DSPCM du 20 Avril 2009 de la DSPCM, « la pêche, le traitement, le colportage comme le transport de tous les produits liés à l’espèce céphalopode sont tous soumis à une autorisation préalable».

Selon la DSPCM, l’usine SERIMPEX, appartenant à Mr Ahmed Ould Sidi Baba, située à la plage des pêcheurs de Nouakchott, lors d’un contrôle de routine conduit par le contrôleur Kane Racine, a été surprise en flagrant délit « de traitement de poulpe en pleine période d’arrêt biologique » le 16 Mai 2009 vers minuit, en violation des termes de l’arrêté et a été "fermée pour le restant de la durée de l’arrêt" comme le prévoit l’arrêté cité plus haut.

Cependant, la demande de retrait de son agrément adressée au ministère des Pêches était superflue puisqu’il s’est avéré que cette usine avait déjà fait l’objet d’un retrait d’agrément depuis 2004 mais a continué malgré cela à travailler depuis, et ceci au mépris de tous les textes en vigueur dans notre pays.



Ces infractions tombent sous la loi 2000/025 du 25 Janvier 2000, portant code des pêches, en son chapitre II, section 2 et article 43 qui stipule que : « le ministre chargé des pêches ou l’autorité désignée à cet effet peut ordonner l’arrêt temporaire ou définitif des activités d’un établissement de traitement et de transformation des produits de pêche, lorsque le dit établissement ne se conforme pas aux normes en vigueur ».

-Les produits saisis et les témoins oculaires étaient les procès-verbaux dressés par les contrôleurs de la DSPCM.

- En outre, le gérant ne peut faire valoir aucun agrément depuis le retrait de 2004.

Pour la DSPCM, malgré le flagrant délit, le gérant de l’usine persiste à refuser de reconnaître son infraction et continue de jouer les victimes, accusant la Délégation d’avoir illégalement fermé son usine pour des raisons politiques. En effet le propriétaire de l’Usine, Ahmed Ould Sidi baba est l’un des plus farouches adversaires du régime actuels.

BC

Info source : Le Quotidien de Nouakchott

maatala

Anonyme a dit…

D áccord avec ce Sidi Mohamed Ould Sidi. A-
==

Réaction: Les révélations de Oumar Sahraoui n’ont rien de terrible
10/04/2010
Fidèle lecteur de "Tahalil", je me permets de réagir à votre article paru le 6 avril 2010, sous le titre :"Les terribles révélations de Oumar Sahraoui". Cet article est relatif à une interview qu’un accusé de terrorisme, Oumar Sahraoui, a accordée au journal "Akhbar Nouakchott" à partir...




...de la prison civile de Nouakchott.


A la lecture de l’interview dans sa version originale et du commentaire que vous en faites, on ne voit rien de terrible, sauf si, pour vous, les dénégations d’un prévenu ont plus de valeur que les conclusions d’une enquête collective, bien menée.
Les dénégations et la victimisation sont des pratiques récurrentes chez les prévenus. On s’y est habitués!
Qui ne se rappelle pas de celles faites par les accusés dans les tentatives de putsch de 2003 et 2004, puis de la fierté avec laquelle ils ont confirmé les accusations, après l’amnistie de septembre 2005, bien entendu .
Qui ne se rappelle pas du procès des accusés de terrorisme de juillet 2007 dans lequel, le débat, occultant des faits gravissimes, s’est finalement déplacé sur le champ des droits de l’homme.
Qui n’a pas encore à l’esprit les récentes affaires de mauvaise gestion ingénieusement transformées en chasses aux sorcières.
Il n’est guère suffisant qu’un prévenu affirme qu’il ne reconnaît plus ses aveux , qu’il aurait été maltraité, pour que ses assertions tiennent donc lieu de religion en place et lieu des enquêtes sécuritaires et des auditions judiciaires.
Que Oumar Sahraoui dise avoir été enlevé au Mali ne constituera pas un scandale surtout qu’il le fut par des maliens (selon lui-même), en plus du fait qu’il y a un accord signé entre la Mauritanie et le Mali garantissant à notre pays le droit de poursuite en territoire malien.
Qu’il dise qu’on aurait dû, arrêter Belmokhtar dont le camp serait situé non loin de là, où, lui-même fut «enlevé», prouve au moins une chose : Oumar Saharaoui connaît le lieu ou niche Belmokhtar et ses acolytes.
Comment le sait-il ? Pourquoi le sait-il ? S’y rendait-il ? De lancinantes questions assez curieusement évitées. Sciemment ?
Il n’y a donc rien de terrible dans ces soi-disantes révélations dont l’objectif est évidemment de saper les efforts consentis et de compromettre la mine d’informations fournie aux enquêteurs mauritaniens qui ont rompu avec l’attentisme et l’immobilisme en quittant le statut de gibiers pour devenir des chasseurs.
Vous disiez en concluant votre article,que l’interview a été un véritable "coup de maître", probablement par le fait qu’elle a pu être réalisée avec un détenu à la prison civile de Nouakchott, placé sous la haute surveillance de la Garde Nationale.

Là aussi, c’est du banal. Le GSM et le papier parviennent toujours à se glisser dans toutes les prisons du monde.



Sidi Mohamed Ould Sidi
Smosa_1962@yahoo.fr

Anonyme a dit…

Oui Couli. Tu defens toujours l'indefendable. Carton rouge et wird ne remplissent pas ta marmite vide. A-

Anonyme a dit…

Couli,

Birame n'est pas d'accord avec toi et il est prof de philo. A-
===

Couli a dit:

"...IL FAUT ABSOLUMENT REFUSER DE REJETER NOS VALEURS RELIGIEUSES QUI SONT LA SOURCE DE LA MORALE DE NOS SOCIETE'S."

maatala a dit…

Salam

Le HARKI Couly

On ne censure pas les bouffons.

Tu n'apportes rien au débat à part ta vulgarité.

Te censurer, c'est faire honneur à ta faiblesse d'esprit dit le fou.

maatala

Anonyme a dit…

Lu pour le Général vladimir. Prendre note. A-
===

L’embrouille des relations entre l’Algérie et la France
Une parfaite raison du rapprochement entre Alger et Washington


Le dossier du Sahel africain semble être, au vu de la différence de sa gestion par le gouvernement français et son homologue américain, une des raisons principales du rapprochement entre l’Algérie et les Etats-Unis. Le gouvernement algérien trouve, en effet, que les pressions exercées par la France sur les pays voisins et l’impossibilité d’appliquer des programmes communs ont conduit à des divergences d’opinions entre eux, alors que l’administration Obama a laissé la question sécuritaire aux mains des pays de la région en offrant une aide militaire et technique.
Les pressions exercées par la France sur le président malien pour la libération des quatre terroristes demandés par Al-Qaida au Maghreb, ont renforcé la possibilité d’un éloignement entre la France et l’Algérie concernant leurs agendas respectifs dans la région, ce que les Etats-Unis n’ont pas tardé à reprendre à leur avantage en apportant son soutien dans des déclarations officielles aux décisions prises par l’Algérie et en se rétractant sur leur idée de mettre en place une base militaire dans la région.
Il est clair que les relations historiques de la France avec les pays de la région, ont facilité sa mainmise sur eux, puisqu’il est apparu que tous les plans proposés n’ont pu être réalisés qu’avec son aval, à l’instar des relations que l’ancien colon a tissées avec le Sénégal et le Mali. Les défis futurs n’auront pas manqué de mettre face à face l’Algérie et la France sur la question du Sahel, ce qui est apparu clairement dans les intentions de mettre en place des programmes différents. Un des exemples de ces dissensions est l’annonce de la convocation de l’ambassadeur français pour lui faire part de « l’incompréhension » du gouvernement au sujet de la décision de la justice française de ne pas accorder un non lieu dans l’affaire du diplomate algérien, Mohamed Ziane Hasseni, accusé d’être impliqué dans l’assassinat de l’opposant Ali Mecili en 1987. Au même moment, l’Algérie signait un accord juridique historique avec les Etats-Unis, trois jours seulement, après l’annulation par cette dernière de la liste des pays à risque et la mise en place de nouvelles mesures de sécurité dans les aéroports.
Il est pourtant évident que Paris et Washington ont les mêmes objectifs, toutes les deux cherchent à avoir un pied dans la région, entre les deux maux, l’Algérie a donc choisi le moindre, réussissant à décrocher, lors de la réunion des ministres des affaires étrangères des sept pays de la région, la direction un plan de développement et sécuritaire.

Anonyme a dit…

Du journal El Khabar. Je n'ai pas beaucoup reflechi à ce qu'à dit ce Es-Sahraoui. Ça se complique, les gars. Si nos gars du securitaires connaissaient ou se terrait Belaouar, on peut se poser des questions si nous avons quelque chose à voir avec Lemgheity et les touristes français, le premier pour faire tomber Ould Taya et le second pour faire tomber Sidioca. Juste un question. Bebe Ba et vladimir entouma vem? Hummm ...

A-
=====

Un des suspects dans l’enlèvement des ressortissants espagnols :
« Les forces de sécurité mauritaniennes savent où se trouve Belmokhtar »

Jeudi 8 Avril 2010 -- Un des suspects dans l’affaire de l’enlèvement des trois ressortissants espagnols a accusé les forces de sécurité mauritaniennes de couvrir le responsable de l’opération Mokhtar Belmokhtar, déclarant que celles-ci connaissaient l’endroit ou il se trouve au Mali. Le mauritanien Omar Ould Sidi Ahmed Ould Hama, plus connu sous le nom de « Omar El Sahraoui » a révélé, avant-hier, au journal Akhbar Nouakchott que le principal responsable de l’enlèvement se trouvait non loin du lieu ou lui-même avait été enlevé par la sécurité mauritanienne, « pourquoi donc ne l’ont-ils pas arrêté lui ? Pourquoi moi en particulier ? « s’est-il interrogé. Cette déclaration signifierait donc que les forces se sécurité mauritanienne savent ou se trouve le responsable de l’enlèvement des trois espagnols, le 29 novembre dernier, toujours sous le coup d’un mandat d’arrêt du parquet général. Ould Hama qui a été arrêté par la police mauritanienne dit avoir été enlevé et avoir subi des tortures et s’est demandé comment il peut être suspecté alors que l’otage espagnole récemment libérée a déclaré que les personnes qui l’avaient enlevé étaient restées au campement d’Al-Qaida et ne l’avaient pas quitté depuis l’enlèvement ».

maatala a dit…

Salam

Lu sur le net:

Chebel, Malek
L'esclavage en terre d'islam : un tabou bien gardé




"L'islam a cherché à atténuer les formes les plus pénibles de la servitude mais n'a jamais eu de doctrine franchement abolitionniste.


Aujourd'hui, la question de l'esclavage se pose encore dans les pays musulmans sans susciter de débat public.
Malek Chebel a visité 18 pays arabes ou musulmans et constaté la persistance d'une mentalité esclavagiste.

Dans l'esprit de beaucoup l'esclavage est une affaire de mauvais Blancs, aujourd'hui rongés par le remords et la culpabilité.
La traite ? Des négriers patibulaires ou des planteurs de canne à sucre sans foi ni loi et cyniques.
Posant sur ces postulats un regard neuf, Malek Chebel fait le voyage au pays des esclaves,
tant en Afrique orientale que dans les pays du Sahel, du Maghreb et du Golfe, au Proche-Orient et en Asie.
Il en tire un constat terrible : l'esclavage est en réalité la pratique la mieux partagée de la planète,
un phénomène quasi universel.

Depuis plus de quatorze siècles, l'islam interdit de réduire quiconque en esclavage,
croyant ou non-croyant, Blanc ou Noir. Pourtant, ce phénomène demeure encore vivace :
l'islam couvre-t-il les esclavagistes ? Les encourage-t-il ?
Qui s'en soucie dès lors que le tabou occulte ces questions qui dérangent ?


maatala

Anonyme a dit…

D'accord avec Malek Chebel sur le tabou qui entoure l'esclavage.Me demande si les tijanistes l'interdisent. Couli nous dira si le hamalisme intrdit aussi l'esclavage.

A-

Anonyme a dit…

A-

C'est plutot le droit a' la liberte' d'expression de Biram qui m'interesse.

Le fait de chercher a' mettre quelque chose dans la marmite familiale, ne siginfie point qu'il faut rejeter toutes les valeurs qui nous sont cheres. La paix, la justice et la stabilite' qui sont des valeurs qui existent dans plusieurs aspects de l'Islam, sont compatibles avec le developpement.

Mon cher A-, nous avons vu la Banque Mondiale, le FMI et d'autres institutions financiere internationales dont la seule religion est..l'argent, faire du mal aux pauvres pays du tiers monde. Ai-je besoin de vous dire que THEY FUCKED UP OUR COUNTRIES AND OUR ECONOMIES.

Comme vous etes poli, je retire l'un des cartons. vous restez donc avec 5 cartons rouges. (rire)


Maata:

Tu es un IDIOT!!!!!!!!!!!!!!

Anonyme a dit…

Couli,

Houwa le hamalisme interdit l'esclavage et le droit de cuissage? Le tijanisme, c'est certain que non et il s'en foutent comme cela arrange tout le monde, sauf les esclaves. Avec ce que je dis, enleve une carte et tu m'en laisse 4 rouges wtowf.

Bichôr maa Maatala. J'avais cru que vous aviez enterré la hache de guerre.

A-

maatala a dit…

Salam

Il a dit:

"Tu es un IDIOT!!!!!!!!!!!!!!


HUGH Le Roi des idiots a parlé dit le fou

maatala

Anonyme a dit…

A-

Les uns et les autres ont interprete' les grandes religions du monde (a' leurs manieres respectives) pour justifier leurs propres actions. Dans le monde d'aujourd'hui c'est tres facile de diaboliser tout ce qui est lie' a' l'Islam mais si nous regardons de pres les cas suivants,on peut constater que le monde occidental a pratique' l'esclavage jusqu'a' une epoque tres recente:

La France a aboli l'esclavage en 1792. Napoleon l'a retabli puis aboli une deuxieme fois. l'esclavage est revenu apres Napoleon et n'a ete' definitivement aboli qu'en 1848.

Le Danmark a aboli l'esclavage en 1802.

L'Angleterre par le canal de The Somerset Judgment a aboli l'esclave dans ce pays en 1772.

Les USA (mon pays d'adoption) a decide' durant the Constitutional Convention de 1787 d'abolir l'esclavage dans 20 ans (ARTICLE 1SECTION 9). Il a fallu attendre the Emancipation Proclamation durant la guerre civile pour abolir l'esclave dans la partie sud des USA puis le 13 Amendment pour abolir l'esclavage aux USA.

En 1808 l'Angleterre et les USA ont interdit le commerce des esclaves.

Le Bresil a attendu 1888 pour abolir l'esclavage.

Je n'ai fait que vous donner quelques exemples. Pour plus de details, vous contacterez les enfants auxquels j'ai enseigne' Civics, American History and World History.

Je suis Hamalliste (donc Tijaniste) et suis oppose' a' toutes les formes d'esclavage. Je suis sure qu'il y a des millions de tijanistes a' travers le monde qui ont la meme vision que moi.

L'Islam est contre maintenir un autre musulman comme esclave. Si on trouve des milliers d'esclaves dans les pays dits musulmans, il ne faut pas blamer la religion. L'explication se trouve ailleurs.

La religion chretienne est contre l'esclavage et pourtant les grandes democraties occidentales qui sont essentiellement chretiennes, ont pratique' l'esclavage jusqu'au 19e siecle.

Si on analyse les politiques devastatrices des grandes institutions financieres internationales, on peut facilement dire que l'esclavage continue mais ce sont les formes et les acteurs qui ont change'.

Comme vous etes poli, je retire un autre carton rouge. (rire)

Maata est un idiot et ses bassesses ne m'interessent pas.

maatala a dit…

Salam

Le Harki a dit:

"Dans le monde d'aujourd'hui c'est tres facile de diaboliser tout ce qui est lie' a' l'Islam".

----------------------------

C'est Couly le républicain qui soutenait BUSH qui a déclaré qu'il y avait une guerre de civilisation avec l'islam.

L'incohérence engraisse les idiots dit le fou

maatala

яimσ a dit…

salut ,

A-,

merci ,effectivement tout le monde devrait voir le communiqué n°1 (ici litijah mouakiss il y avait hamhoullah ). il faut se préparer aussi à un coup d'état qui s'approche , je ne vous blague pas !

couli a dit :


Rimo:

Il ne faut absolument pas retirer le passport de Mr. Biram Ould Abd. La Mauritanie a un budget annuel de quelques 200 milliards d'UM et elle a des ambassades dans plusieurs pays. Il faut tout simplement demander aux services des communications des missions diplomatiques Mauritaniennes de faire leurs boulots respectif.


oui mais les ambassades s'occupent d'autre choses comme l'achat du soutient pour le président , convaincre les cadres exilés de participer au gouvernement , moucharder etc ...
donc le terrain est laissé libre pour n'importe qui voudrait gagner sa vie en nous faisant passer pour un pays où la sauvagerie est monnaie courante .....
de plus les délégations qui partent là-bas dorment souvent dans les congrès lol
---------

pause littéraire

les tribus de la haute mauritanie (paul marty 1915)


bibliothèque numérique sur la maurtianie (CNF nktt)

Anonyme a dit…

Cher Couli, il faut faire doucement avec notre Maata.
Il ne faut pas trop jouer avec les mots, ils sont parfois mechants. S'me3te Couli ikhalikenna.
Cher Maata, il ne faut oublier que Couli et notre Ambassadeur aux USA et il faut utiliser plus de propos diplomatiques avec lui. S'me3te ikhalikenna.

Citoyenne

maatala a dit…

Salam

Messaoud dit de son pote Daddah

"Dans ce cadre, le président de l’APP a donné aussi l’exemple du président du RFD: « Quand, du temps de l’UFD, j’ai cherché à travailler avec Ahmed Ould Daddah sur la question de l’esclavage, il ne me fit pas confiance et resta méfiant à mon égard. Depuis, il alla d’échec en échec. Les négro-africains l’ont rejoint et se sont retirés ; ensuite, les nationalistes arabes sont venus et s’en ont allés ; enfin, les Indépendants sont arrivés et sont repartis ».

--------------------------------

Messaoud tacle daddah en le traitant d'ésclavagiste dit le fou

maatala

maatala a dit…

Salam

Chére citoyenne

Promis dit le fou

maatala

яimσ a dit…

A-

belinda a créé sa propre marque de vêtement :

the Brand BELINDA MOHAMED has been created in August 2009 to supply good quality of apparel for men & women at unbeatable prices. The clothes are made in China with imported fabrics.

ici

sinon rappellons ses métiers d'avant :

écrivain (romans société africaine)
théologue
numérologue
voyageuse

bref elle a fait pas mal de trucs

Anonyme a dit…

Merci Rimo. Hamahoullah a sa propre conception et il agit comme un ideologue. Il a parfois une lecture fausse de l'histoire ..

La Belinda est surprenante: de l'islam aux lingeries?

A-

Anonyme a dit…

Le business de Belinda, d'apès ce que j'ai lu, est de prendre des mesures et commander le costume ou l'habit de Hong-Kong. Le costard verie de 300 $ à 700$, en fonction de la qualité du tissue. Ce qui est important est le sur-mesure. Lui souhaite bonne chance. Une idée géniale, mais il y a trop de concurrents. A-

Anonyme a dit…

Rimo,

Pour la pause litteraire, tu nous donne de lór; l'histoire de la mauritanie. Jamais vu de ma vie et j'y decouvre des aieuls par ascendence matrimoniale. Ce pays est petit. C ést avec joie que je sauve pour lire et passer aux enfants. Merci mon zami. J'ai commencé à commander des livres anciens sur la RIM pour faire ma propre bibliotheque. Pas bete le numerique: pas de boudouat et pas d'espace dans sa tente ou dans sa case. Donne-nous plus. A-

Anonyme a dit…

Rimo,

Hamahoullah comme ideologue de l'arabité de la RIM, ce n'est pas rassurant.

Esseghnass a dit…

encre la belinda

04.04.10 08:32Nouakchott : Annonce Meeting de la Jeunesse Mauritanienne

Belinda Mohamed organisera Incha’Allah un meeting pour la jeunesse à la fin du mois d’Avril à Nouakchott. Ce meeting aura pour but d’amener la jeunesse mauritanienne toute couche sociale et toute ethnie confondues à s’unir pour la même cause, à regarder vers l’avenir, mais surtout et avant tout à créer une forte et indissoluble base qui constituera la démarche unijambiste, progressiste, révolutionnaire, justifiée, inter-dialectale, défenderesse de ses droits, dénouée de tout rattachement ou attachement politique, avec pour «passé» le «futur» et nationalement salvatrice.

La jeunesse mauritanienne constituant plus de la moitié de la population mauritanienne est la seule masse capable de changer le pays et de le rendre à même d’être héritable et prometteur. Nulle réussite ne peut se faire sans union.

L’union des jeunes mauritaniens propulsera cette même jeunesse vers des ouvertures, de nouvelles perspectives, de nouveaux projets et vers un succès d’actions collectives ayant pour autre force sa voix. Ce meeting sera animé dans les deux langues administrativement nationales.

Belinda Mohamed contribuera financièrement à la création de la base de cette organisation et se portera uniquement et humblement bénévole.

Par ailleurs un Bureau constitutif, des chartes et des directions d’actions seront développés à hauteur d’égales mais de différentes contributions par les membres dans le but de créer une Mauritanie Franche et Directe ayant une place stratégique et même guide pour la jeunesse africaine, pour la jeunesse maghrébine et pour la jeunesse moyen-orientale avec pour jumelage d’autres organisations de la jeunesse sur le plan international.

Les plans de développement ainsi que les attentes liées à cette organisation seront exposés lors du meeting de la fin du mois d’Avril. La Mauritanie compte une jeunesse brillante, productive et culturellement riche mais malheureusement arrêtée dans son élan et ce contre son gré.

Salutations.
Belinda.



"Libre Expression" est une rubrique où nos lecteurs peuvent s'exprimer en toute liberté dans le respect de la CHARTE affichée.

Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.



Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org

Info source : Belinda Mohamed

Anonyme a dit…

Children learn what they live

If a child lives with criticism, he learns to condemn.

If a child lives with hostility,
he learns to fight.

I a child lives with ridicule,
he learns to be shy.

If a child lives with shames,
he learns to feel guilty.

He a child lives with tolerance,
he learns to be patient.

If a child lives with encouragement,
he learns confidence.

If a child lives with praise,
he learns, to appreciate.

If a child lives with fairness,
he learns justice.

If a child lives with security,
he learns to have faith.

If a child lives with approval,
he leans to like himself.

If a child lives with acceptance and friendship,
he learns to find love in the world.

Dorothy Holtz

J'ai bien l'impression que j'ai affaire a' des enfants car rien ne justifie ces attaques sauvages et barbares contre un chef spirituel connu pour sa bravoure et sa resistance au colonialisme Francais.
C'est par peur que les Francais l'ont ecarte' de l'Afrique.
Les mauvaises gueules peuvent dire ce qu'elles veulent mais elles ne reussiront jamais a' ternir l'image et l'excellente reputation de Cheikh Hamahoullah. Nous sommes des millions d'adeptes a' travers le monde qui croient au message de paix et de fraternite' de Youba.

Les ignorants doivent lire les ecrits d'Alioune Traore' pour mieux comprendre Cheikhna Ahmeda Hamahoullah.

PS.

Je ne repondrai plus a' ces bassesses. La sagesse Beidane dit: SEW MA YOUJAWOUB!!!

Anonyme a dit…

Maata dit KBG:

Tu es un idiot. Tu viens de censurer ma reponse a' ton attaque sauvage et barbare contre Cheikhna Ahmeda Hamahoullah.
Je me retire pour un minimum d'un mois!!!!!

TU ES BETE, CON, RACISTE, EXTREMISTE, ETHNOCENTRISTE, MALHONNETE ET IMBECILE!!!!!

Anonyme a dit…

Couli,

Tu exagère un peu. Personne n'a attaqué ton chef spirituel. On a parlé d'esclavage et de la religion un peu et son utilisation pour liberer ou maintenir les esclaves là où ils sont. Un point à la ligne. Hamahoullah Ould salem, un autre nom et autre personne, c'est l'historien qui faisait un debat houleux sur Al Jazeera (fourni par Rimo) avec quelqu'un d'autre sur la contribution des arabes d'aujourd'hui par rapport aux autres: fabriquer des avions et des bateaux à trois étages (decks) et plus contre des cchick kebab et des crepe geants. Personne n'a attaqué ton cheikh qui n'est pas le check de tout le monde et n'est pas un prophete.

J'ai juste voulu clarifier. A-

Anonyme a dit…

Vu pour Rimo et Couli: une photo vaut milles mot. Je decouvre wikileaks aussi. A-


http://www.bakchich.info/Bavures-injustices-et-videos-de-l,10477.html

Anonyme a dit…

l'Etat rejete l'Arabisation complete de l'administration, elle continue avec le binlinguiste de notre administration voir article source taqadoumy

الحكومة تنفي نية التعريب الكامل، وتعتذر عن ذلك للطلاب الزنوج
12/04/2010 - 00:54
(ا ف ب) - نفت الحكومة الموريتانية الاحد ان تكون تنوي اعتماد "تعريب كامل للادارة" وذلك بعد اسبوعين على بدء مظاهرات قام بها الطلاب الزنوح الموريتانيين ضد هذا الخيار. وقال وزير التعليم العالي والبحث العلمي أحمد ولد باهيه في حديث مع النقابات الطلابية في جامعة نواكشوط ان "الحكومة لا تنوي بأي حال من الأحوال المساس بالوضع القائم" في إشارة إلي الضجة حول التعريب معتذرا باسم الحكومة للطلاب الزنوج الذين واصلوا تظاهراتهم خلال الأسابيع الماضية.


واوضح ان موريتانيا "اليوم هي موريتانيا قبل الاول من مارس 2010" في اشارة الى اليوم الذي ادلى فيه رئيس الحكومة مولاي ولد محمد لقظف خلال الاحتفال بيوم اللغة العربية بنيته اعتماد التعريب كاملا والذي اثار جدلا كبيرا في البلاد. وكان لقظف وصف الحضارة الموريتانية بانها حضارة "عربية-اسلامية".

وفي السادس من ابريل, نظم اكثر من مئة طالب من الزنوج الموريتانيين في حرم الجامعة, اعتصاما للاحتجاج على "التعريب الكامل" في البلاد الذين قالوا ان الحكومة تقوم به.

وردا على هذا الامر, اكد وزير التعليم العالي ان "الحكومة خلدت يوم العربية تماما كتخليدها لليوم العالمي للفرنكفونية" نافيا وجود "أي توجه بشأن التعريب لدي الحكومة الحالية".

واوضح الوزير ان "كل الرسائل الصادرة عن الحكومة ظلت بالفرنسية وستظل كذلك وان المخاوف التي يعرب عنها البعض واهية وهدفها الدفع باتجاه توتير الأوضاع ليس إلا".

واوضح الطلاب الزنوج الذين يتلقون باغلبيتهم الساحقة الدروس باللغة الفرنسية, انهم يخشون على مستقبلهم في اطار "تعريب كامل" في البلاد.

وقال متحدث باسم الطلاب هو لام ابو بكرين لوكالة فرانس برس بعد اللقاء مع وزير التعليم العالي "سنواصل المطالبة بضمانات مباشرة من رئيس الحكومة كي يهدىء من مخاوفنا في هذه المجال".


zaira

Anonyme a dit…

Bonne nouvelle pour tous les Mauritaniens, celle qui vient de nous le Ministre de l’enseignement, d'accord notre pays est un pays a majorité parlant la langue Arabe mais nous ne devons pas oublier: Qu'il ya 21 ans nos petits enfants dans nos écoles, faisaient deux écoles différentes une en langue Arabes et l'autre en langue Française et éliminé maintenant les résultats de l'une de ces écoles est une erreur et c'est trop tard de le faire.

Par contre il faut faire de l'Anglais une langue obligatoire à partir primaire.

Et notre Mauritanie sera trilingue.


ZAIRA

Anonyme a dit…

Lu pour vos dans Tahalil Hebdo. Je soutiens ici le Général Hadi: on ne donne pas un tel personnage en pature à des voisins. si l'article est commandité par ATT et est plein de fausses infos, c'est pas bon. A-

==
Un journal malien diffame le DGSN
11/04/2010

Un journal malien "AURORE" a copieusement diffamé le général Mohamed Ould Hadi, Directeur Général de la Sûreté Nationale (DGSN) de Mauritanie. Dans un article sur-commande, paru le 9 avril, l’auteur, BS Diarra, un pseudo-journaliste a apposé sa signature sous un pamphlet d’insultes, d’affirmations gratuites et de contre-verités.

Insultes, parce que le pamphlétaire a qualifié un valeureux officier supérieur de l’Armée mauritanienne, qui n’a jamais été cité dans une quelconque affaire louche, de "personnage atypique", de "très tristement célèbre", et d’"hitlérien" ; affirmations gratuites aussi, quand cet ecrivaillion malien, affirmait que le général Ould Hadi a donné sa "bénédiction" aux assaillants de Nampala ; et contrevérités enfin, quand il écrivît que le patron de la surêté mauritanienne est "redevenu directeur de la sûreté nationale à la faveur du coup d’Etat du 6 août 2008", alors que, jamais, il ne fut nommé à ce poste, avant cette date.
Au chapelet des mensonges qui furent une preuve éclatante de l’ignorance et de l’incohérence manifestes du scribouillard, celui-ci, a également affirmé que le général Ould Hadi fut l’un des tombeurs de Mohamed Khouna Ould Haidalla en 1984, qu’il est accusé comme "principal instigateur de la purge ethnique de 1990" et qu’il a fait objet de "plaintes auprès d’un tribunal français, en juin 2002 avec émission en septembre 2008, d’un mandat international par un magistrat de Clermont Ferrand". Balivernes!
Les membres du Comité Militaire qui ont déposé Mohamed Khouna Ould Haidalla le 12/12/84, sont hélas, connus et l’actuel DGSN n’en faisait nullement partie.
Et à aucun moment, le général Ould Hadi ne fut cité dans les dossiers des violations des droits de l’homme en Mauritanie (concomittantes, en 90-91, avec les sanglantes épurations ethniques menées contre les Touaregs et les Arabes du Mali).
Quand aux plaintes déposées en 2002 à Clermont Ferrand, elles ont concerné, un ancien ministre de l’Intérieur et deux Commissaires de Police, connus et ayant pignon sur rue.

Anonyme a dit…

Suite Ould Hadi - Aurore. A-
===

BS Diarra a donc cyniquement menti à ses lecteurs en liant le général Ould Hadi à des événements dans lesquels il n’a aucune responsabilité. Cela s’appelle de la désinformation, ou, de la malhonnêteté, si ce n’est, les deux à la fois.
Quand un soi-disant journaliste prend la lourde responsabilité d’écrire, il doit -s’il ne veut être pris pour un petit plumitif comme c’est le cas- s’informer, vérifier ses informations, multiplier ses sources et éviter de n’avoir comme angle, que celui de l’attaque, personnelle, pernicieuse, orientée, et vide de substance.
Il doit aussi éviter de se prêter au jeu des guéguerres et de la fibre patriotique, parfois aveuglante. Imaginons face à des cabales du genre, que la presse mauritanienne se mette à rappeler les épurations dont furent victimes les Arabes et Touaregs du Mali, à tirer des manchettes sur les raisons qui font que les groupes armés d’AlQaida élisent domicile au nord de Gao, à l’ouest de Kidal, à l’Est de Toumbouctou, à se demander: pourquoi les rançons transitent toujours par des négociateurs maliens, à s’interroger : comment se fait-il que quand un occidental est kidnappé au Malawi, il atterrit finalement au Mali? A se dire : pourquoi le nord du Mali est-il devenu un aérodrome pour les cargos de la drogue? Et à s’en prendre à la fin sur la base de ragots aux sécuritaires maliens. Certes, un froid diplomatique souffle depuis fin-février entre Bamako et Nouakchott. Mais il s’agit d’un problème entre dirigeants, et non, entre les peuples dont les relations sont séculairement fraternelles. Et les dirigeants eux même le disent, et le répètent à chaque occasion. Ce n’est donc pas à des journalistes médiocres de se mettre à attiser la tension, en usant du mensonge et du faux, sauf s’ils oeuvrent ainsi, à ce qu’une brouille diplomatique encore banale, évolue autrement.
Après la triste «affaire Camatte», notre devoir en tant que journalistes ou même journaleux est de dire au Mali : "En fonction des accords, il fallait extrader le terroriste vers le pays voisin et frère qui l’a demandé, au lieu de l’extrader vers AlQaida!".
Notre devoir, aussi, c’est de dire à la Mauritanie : "Il ne faut pas trop en vouloir au Mali, mais aux pressions exercées par la France qui a sémé ainsi, la zizanie!"
Nous devoir est d’écrire vrai, et de refuser le vulgaire mercenariat de la plume, sinon, nous devenons, nous aussi, atypiques, tristement célèbres et hitlériens.

Mohamed Ahmed Ould Boubacar

L’article en question

http://www.maliweb.net/category.php?NID=59023&intr=

Axe Bamako- Nouakchott : Un bataillon militaire mauritanien déployé à la frontière malienne

«Les plus anciens ‹Précédent   1 – 200 sur 323   Suivant› Les plus récents»