jeudi 6 mai 2010

Le procureur général mêlé à une affaire de trafic d’influence

Jeudi, 06 Mai 2010 19:38 Écrit par kassataya A quoi sert internet sinon pour court-circuiter les barrières qui empêchent la vérité d’éclater et aller le plus vite possible pour alerter l’opinion publique et le gardien de la Mauritanie nouvelle alors qu’on essaie de nous refaire le coup de la Mauritanie tayiste, celle de l’impunité. A quoi sert-il d’avoir été un soutien d’Aziz quand on voit son propre frère subir le sort qu’ont vécu tous ceux qui ont essayé d’entreprendre avec sans autre soutien que l’énergie personnelle et la foi en Dieu ?

Cela sert à dire haut et fort la vérité quoi qu’elle puisse nous coûter vu que les hommes dont nous allons parler sont puissants parmi les puissants. Mais qu’importe ? Aziz n’est pas à l’abri d’être manipulé comme le procureur général l’a sans doute été, ce qui ne change rien à l’affaire car à cette heure un jeune entrepreneur mauritanien se voit piégé par les réseaux funestes qui ont mis ce pays à genoux et qui ont détruit tout envie d’entreprendre quand on n’appartient pas aux lobbies du trafic d’influence ennemis éternels de la Mauritanie nouvelle.

Combien sont-ils celles et ceux qui ont vu leur entreprise ruinée par les coups tordus et criminels des grands groupes et leurs satellites encore plus affamés d’impunité. Combien ont vu leurs affaires péricliter à cause de la concurrence déloyale , l’abus de pouvoir , la main mise sur une justice aux mains des mafieux ?

On ne les compte plus. Le dernier en date c’est mon frère Zeidane ould Soueid Ahmed qui croupit aujourd’hui à la police des crimes économiques juste parce que quelqu’un qui a le bras très long, un certain hamady ould Bouchéria , ami intime d’Aziz dit-on, aurait réussi à convaincre le procureur général de coffrer le jeune homme afin qu’il ait peur , recule et renonce à ses droits.

Voici l’affaire : depuis que le conseil de ministre a émis un décret pour servir un terrain de 70Ha à la société mixta-mauritanie pour la construction de 5000 logements, la folie semble s’être emparée comme d’habitude des milieux affamés de détruire le travail de ceux qui n’ont que leur sueur comme soutien et qui ne peuvent rien contre ces gens qui les bras croisés pleins d’argent attendent de vous voir commencer à sortir la tête de l’eau pour venir piller vos efforts.

Le système est bien rodé : si on ne tue pas vos affaires en achetant votre lait par exemple pour le faire pourrir et le distribuer ensuite à grande échelle pour détruire votre nom en empoisonnant le peuple, si on ne peut importer des produits contrefaits pour vendre moins cher que vous, si on ne peut interdire aux commerçants d’acheter chez vous sous peine de se voir interdire les produits multiples dont on a le monopole, si on ne peut tuer vos affaires par mille façons, alors on attend que vous ayez fourni tous les efforts et on va ensuite à la source chez votre partenaire pour le convaincre de vous abandonner et rejoindre le groupe mafieux et ses grands réseaux.

Quelle entreprise étrangère peut résister à un groupe puissant capable de vous expliquer tous les moyens de nuisance dont ils disposent et surtout les bras longs les passe-droits et le trafic d’influence ? Très peu résistent et d’ailleurs après tout c’est de bonne guerre.

Là n’est pas le problème. Le problème le voici :

Dès que le décret au sujet des 70ha est sorti, la machine infernale de destruction et du trafic d’influence s’est mise en place : abattre le jeune entrepreneur zeidane ould soueid ahmed comme on en a détruit tant d’autres.
Alors un jour un monsieur Yeslem ould vilali débarque avec un mail de la société mixta, société espagnole , demandant à mon frère de « donner les clés » de la société à ce monsieur, mon frère ayant reçu le même mail.

Le problème c’est qu’un mail n’a aucune valeur juridique quand on a été nommé par un conseil d’administration mauritano-espagnol qui vous a remis des actes notariés. Il faut plus de documents, il y a une procédure et il y a des droits à respecter.

Mon frère prend un avocat et les parties vont au tribunal du commerce qui donne raison à mon frère : la partie adverse doit fournir un certain nombre de documents sans lesquels tout est illégal.

Jusque-là c’est une affaire commerciale où mon frère est dans ses droits, lui qui ne refuse pas de rendre les clés mais juste qu’on respecte ses droits et la procédure légale.

Mais après que Yeslem ould vilali ait présenté au président du tribunal du commerce un document et que ce dernier s’est rendu compte qu’il s’agissait là d’un faux grossier, voilà que yeslem ne met plus les pieds au tribunal du commerce et s’en va agiter d’autres ficelles aussi grossières dans leurs motivations que hors la loi dans l’exercice de leurs fonctions.

Tout d’un coup , un ordre venu du procureur général ordonne qu’on l’enferme sans autre forme de procès comme un voleur ou un criminel qui risque de prendre la fuite et pendant ce temps l’autre bonhomme est heureux et reste libre.
Les avocats de mon frère rencontrent le procureur de la république qui leur dit qu’il n’y a aucune raison légale de le garder aux arrêts mais l’ordre est venu d’en haut et en haut c’est le procureur général.

Comment et par quel mystère se trouve-t-il mêlé à cette affaire mesquine, là un nom surgit : le fameux hamady oul bouchéria ami intime d’aziz aurait fait en sorte que l’affaire prenne cette tournure afin de faire peur au jeune homme et qu’il se ramollisse , renonce à ses droits et accepte la toute puissance du trafic d’influence présumé.

Alors on en appelle à la Mauritanie nouvelle : oui au trafic d’influence, prenez tout mais au moins ne traitez pas les gens de bandits alors que le crime est du côté de la justice

Je demande à tous les webmasters soucieux de la liberté d’expression et de la liberté de condamner de publier ce texte sur leur site et blogs afin que ce jeune soit libéré et que cette affaire commerciale soit réglée dans les règles du droit et non selon les coups bas et obscurs des couloirs de la peur et de l’impunité
Si vous ne pouvez pas par peur , rassurez-vous c’est humain.
Et si on vient me coffrer moi-même protégez ces mots : seule compte la vérité , le reste n’est que poussière

Ceci fut écrit , il y a quelques jours et à part quelques blogs, on a pu à temps demander aux différents webmasters de ne pas publier le texte. Aujourd’hui, voilà que zeidane a été repris selon le même procédé et le voilà bientôt jeté en prison pour avoir refusé de céder.

Alors j’ajoute ceci

Ne le libérez pas ! Pendez-le !

Au sujet de l’affaire mixta, je n’écrirai plus rien !

Ils ont des avocats, qu’ils se débrouillent

Ce que j’ai dit, je l’ai dit et le redit, ce n’est que la pure vérité
Vous allez me dire qu’un article sorti sur canalh et d’autres blogs parlant du procureur général mêlé à une affaire de trafic d’influence, les renseignements n’en ont pas entendu parler

Ni le procureur, c’est donc qu’ils sont bien mal renseignés

Tu parles !

Le procureur est très bien au courant et Aziz aussi
C’est de l’impunité lamentable
Le procureur général n’a aucune idée des conséquences d’une affaire pareille sur l’image de la justice de aziz

Le procureur devrait aller enfermer l’autre partie qui est venue devant le président du tribunal du commerce avec un procès verbal d’un conseil d’administration un faux grossier qui devrait valoir à ses auteurs la prison au lieu d’enfermer zeidane

Que les journalistes qui s’intéressent à cette affaire aillent demander au président du tribunal du commerce, et pourquoi le procureur de la république dit et affirme que rien de légal ne peut autoriser cette arrestation

C’est le procureur général et hamadi ould bouchraya qui jouent avec la justice
Son neveu, le neveu de bouchraya a voulu travailler chez mixta et zeidane a refusé sentant que c’était un cheval de troie, la suite lui a donné raison
Bouchraya veut in fine prendre « la cité d’aziz » point, dans quelques temps vous n’entendrez plus parler des espagnols. Pourquoi ont-ils peur de venir ici et défendre leurs droits ?

Pour ma part, tout ce que je peux faire pour l’avenir c’est de quitter une quelconque forme de soutien direct ou indirect à aziz et à moins de sombrer dans un dégoût silencieux, je mettrais toute ma verbe et le talent présumé que dieu m’a donné pour lui faire entendre une musique d’opposant dont il n’a pas idée ni lui ni son parti ni ses courtisans

Ils n’ont absolument rien pour m’atteindre que dalle ! je vis en marginal loin de la société. Ils ne peuvent m’atteindre de nulle part par aucune pression que ce soit d’autre économique ou familial

Ah mon frère ! enfermez-le et enfermez tout le monde et moi avec . Ou mieux ne l’enfermez pas : il faut le pendre comme vous savez si bien faire ! prenez-le pendez-le et jetez-le dans un trou en pleine nuit et c’est tout. La famille va pleurer comme d’autres familles ont pleuré ensuite la peur , le silence et presque l’oubli.

A quoi sert un tribunal du commerce si dès que le président du tribunal se rend compte du faux et de l’usage de faux, on court faire intervenir le procureur général ! au sujet d’une affaire commerciale soi-disant qui porte atteinte à l’image du pays !

Teyarkoum que savez-vous de cette société et de ces espagnols ? Qui nous dit que ce n’est pas une société d’escrocs étrangers qui veut se faire passer « d’utilité publique » ? Combien de fois de ely à sidioca en passant par aziz n’ont-il pas reçu la visite d’escrocs, des vessies qu’ils ont pris pour des lanternes jusqu’à ce que la presse électronique leur montre l’imposture
La vrai imposture c’est de se servir du service des crimes économiques pour faire des crimes économiques ! pourquoi cet empressement ? pourquoi ces menaces de prison pendant qu’en face vous avez un usage flagrant de faux et d’usage de faux en écriture et en tout

Allez allez faites votre lamentable besogne ! Mais que le procureur général sache bien qu’il a été peut-être lui-même berné ou qu’il est mouillé jusqu’au cou ! Et qu’il sache qu’il fait démarrer une affaire qui si elle tombe dans les oreilles de l’opposition fera un mal terrible à Aziz et ses belles phrases

A quelque chose, malheur est bon , nous savons dans quel pays nous vivons et que la lutte contre la gabegie n’est rien qu’une lutte pour briser l’opposition ( sic) sauf si les concernés rejoignent votre pouvoir, à cela s’ajoute que cette lutte est devenue par cette affaire une lutte pour la gabegie car on se sert d’un procureur général et du service des crimes économiques pour commettre un crime économique politique et social

passons

mais vous allez savoir qu’on ne vous soutenait pas par appât du gain et qu’ayant préférer ce maudit régime à bien d’autres, on vous donnera la preuve de notre liberté de conscience, en vous combattant avec cette liberté d’expression dont vous vous dîtes les chantres de sorte qu’on vous obligera à faire tomber le masque de l’hypocrisie pour montrer à la face du pays la face hideuse d’un régime dictatorial à la taya l’ingratitude et l’intelligence avec des puissances étrangères en plus, et ce au détriment de la nation et juste pour le profit d’un clan et ses satellites assoiffés de régner sous le règne de l’impunité déguisée en démocrassie. Vaste programme de la mauritanie nouvelle que celui de vouloir berner toutes les nations de la terre en jouant les uns avec les autres et les uns contre les autres sans savoir qu’à terme c’est la mauritanie vendue qui subira le dernier mot de cette lamentable aventure politique où un clan au pouvoir ne sert que de wogave à des puissances étrangères qui dépècent ce pays ou y régleront leurs comptes par crimes interposés

la preuve : aujourd’hui c’est le procureur général qui est hors la loi !

Vlane ( ahmed ould soueid ahmed )

200 commentaires:

Anonyme a dit…

« Je suis un apprenti penseur au service d’une cause », cette pensée a l’air très figuratif et la cause épidermique. Un simple revêtement cutané est stigmatisé et associé au malheur pour fonder la cause et la pensée pour valoriser le fonds de commerce.
« Les imbéciles pensent que tous les noirs se ressemblent. Je connais un noir qui trouve, lui, que tous les imbéciles se ressemblent. »
[Philippe Geluck].
« Que vaut la peinture lorsqu'elle devient objet de spéculation ou toile de fond dans le living des cadres supérieurs. »
[Marc Gendron]

Anonyme a dit…

« Je suis un apprenti penseur au service d’une cause », cette pensée a l’air très figuratif et la cause épidermique. Un simple revêtement cutané est stigmatisé et associé au malheur pour fonder la cause et la pensée pour valoriser le fonds de commerce.
« Les imbéciles pensent que tous les noirs se ressemblent. Je connais un noir qui trouve, lui, que tous les imbéciles se ressemblent. »
[Philippe Geluck].
« Que vaut la peinture lorsqu'elle devient objet de spéculation ou toile de fond dans le living des cadres supérieurs. »
[Marc Gendron]

Anonyme a dit…

« Je suis un apprenti penseur au service d’une cause », cette pensée a l’air très figuratif et la cause épidermique. Un simple revêtement cutané est stigmatisé et associé au malheur pour fonder la cause et la pensée pour valoriser le fonds de commerce.
« Les imbéciles pensent que tous les noirs se ressemblent. Je connais un noir qui trouve, lui, que tous les imbéciles se ressemblent. »
[Philippe Geluck].
« Que vaut la peinture lorsqu'elle devient objet de spéculation ou toile de fond dans le living des cadres supérieurs. »
[Marc Gendron]

Anonyme a dit…

maata fallait pas, c'est de la folie

une pensée à lm qui ose assumer une telle liberté d'expression

paru sur kassataya.com

le procureur général mêlé à un affaire de trafic d'influence

version revue et corrigée

on attend que d'autres sites reprennent aussi

cridem a refusé

j'espère que hanevy que j'ai soutenu de toute mes forces à l'époque reprendra aussi l'article sinon il faut désespéré du genre humain

les policiers viennent de débarquer chez mon père pour une perquisition qui ne dit pas son nom

pourquoi ne pas aller directement chez zeidane

intimidation quand tu nous tiens!

merci à tous

demain normalement sur les sites en arabes inch'allah qui oseront

Anonyme a dit…

vaut mieux être un apprenti penseur qu'un apprenti perroquet lol

Anonyme a dit…

vlane,

Tu as fait ce que tu devais faire. Aller perquisitionner chez ton père: cherchent-il des originaux. Dans un cas pareil, c'est la justice qui doit trancher et il faut qu'ils libèrent ton frère. Certain que la partie adverse va réagir dès demain, car l'accusation ternit l'image d'azzizzo et ce n'est pas en coffrant ton frère et ton père avec que le problème sera resolu. On n'emprisonne pas comme ça.

Anonyme a dit…

Avec l'affaire de la gouverneuse et sa villa, celle-ci est la goutte de trop qui fait déborder le vase. Si vlane ne s'est pas trompé sur les soubassements de cette affaire et il n'est pas né de la dernière pluie hier. machallah. Je serai vlane, j'aurai fait la même chose. Merci LM et Maatala: ce post vous honore.

vlane: on ne laisser pas tomber jusqu'à ce que la lumière se fasse. Certain que azzizzo nous lit et c'est une épreuve de plus pour loui. J'ai aussi entendu une autre histoire d'un autre bouchraya sur un conflit foncier à NDB. C'est un peu trop. A-

Anonyme a dit…

Vlane:

Je comprends parfaitement votre etat d'esprit mais soulignons qu'il y a toujours deux versions dans les histoires de ce genre. J'ai lu ta version, il serait preferable de lire la version du cote' oppose' avant de se prononcer. Ceci etant dit, nous demandons la liberation de votre frere et nous exigeaons a' ce qu'il n'y ait absolument pas de harcelement contre votre pere.
Si j'ai un conseil a' donner a' votre frere, je lui dirai d'abandonner. L'Espagne a de serieuses difficulte's economiques. Je m'attends a' ce que ce pays passe par le meme sort que la Grece.

La justice n'existe pas!!!! Tu le sais tres bien! N'impliquez pas le pauvre Hanevi, personne n'a oublie' l'injustice qu'il a connue.

La meilleure maniere de defendre votre frere, est d' eviter le discours politique. Tu n'as pas besoin d'attaquer le regime de Moawiya. H'NA LES SUPPORTERS D'OULD TAYA CHI WASSEYNALAKE? Oubien nous avons YEMB GARAGE comme disent les Aiounois. Il a plu a Aioun et garge Ain Source ou Dar Salam qui se rouve a' 4 kilometres d'Aioun, a eu la foudre. (rire)
Il faut tout simplement nous dire les faits tels qu'ils sont et laisser les lecteurs arriver a' leurs conclusions respectives.
En ecrivant qu'il faut tuer ton frere, on sent nettement que ce sont tes emotions qui parlent et non toi.

Je vous dis COURAGE! Tentez de vous detacher de la situation pour mener une vie normale.

Anonyme a dit…

Vlane,

Je déplore le cas de votre frère, je deviens inquiete pour ma personne et les Zamis.

Mais, je crains que le Procureur Général soit induit dans, l’erreur par des faux documents, attendons de voir la suite. Seid Ould Kailani (PG), est de nature a être JUSTE et honnête.

Je rqppelle cas meme ce cu: Il ya différence entre recevoir un ordre de (AZIZ), ou causer soit même l’erreur:

- Si, c’est un ordre du Président Aziz le procureur Général (Ould Kailani) n’est pour rien, sauf qu’il a exécuté l’ordre donné du superieur President de la Republique.

- Si maintenant le Procureur General a emprisonné votre frere sans entendre la version du coté opposé ce qui n’est pas probabile, dans ce cas nous te soutenons tous et la justice pour votre frere doit etre exigé.

Ould Kailani est juriste peut etre qu’il a voulu sécurité votre frère. attendons voir la suite du l'enquete, WAIT END SEE.

MAM

Anonyme a dit…

Vlane,

Je déplore le cas de votre frère, je deviens inquiete pour ma personne.

Mais, je crains que le Procureur Général soit induit dans, l’erreur par des faux documents, attendons de voir la suite. Seid Ould Kailani (PG), est de nature a être JUSTE et honnête.

Je rappelle cas même ceci: Il ya différence entre recevoir un ordre de (AZIZ), ou causer soit même l’erreur:

- Si, c’est un ordre du Président Aziz le procureur Général (Ould Kailani) n’est pour rien, sauf qu’il a exécuté l’ordre donné du superieur President de la Republique.

- Si maintenant le Procureur General a emprisonné votre frere sans entendre la version du coté opposé ce qui n’est pas probabile, dans ce cas nous te soutenons tous et la justice pour votre frere doit etre exigé.

Ould Kailani est juriste peut etre qu’il a voulu sécurité votre frère, attendons voir la suite de l’enquête WAIT END SEE.

MAM

Anonyme a dit…

ان الفارئ لبيان مجلس الوزراء يوم أمس يلاحظ ان في هذا البلد من ما زال يبدع رغم الظروف الصعبة التي نعيشها جميعا.

لقد طالعتنا حكومتنا الموقرة بابداع جديد هو "انهاء المهام "بعد ان استعملت ما تحملة كلمة العقوبة للموظفين من مصطلحات كالتجريد من المهام والاعفاء منها وحتي الاقالة لمن رحم ربك وهي مصطلحات ترمز كلها للعقوبة في العمل دون ان نشاهد اي اجراء يدل علي المكافأة.

لقد انهيت مهام المدير العام لمركز الاستطباب الوطني مع انه لم يقم الا بما يفرضه عليه واجبه و مسؤولياته وكان نزيها باعتراف الجميع لكنه لم يقبل ان يكون دمية في يد من يفرط في استعمال السلطة حتي في غير محلها.

لقد طلب الاستقالة لكنها رفضت حتي يتعرض لاذلال من نوع جديد اسمه "انهاء المهام" دون ان يعين اي موظف مكانه فلماذا يرفض له شرف الاستقالة حتي يذاق مرارة انهاء المهام المفاجئ؟.

حالة ثانية اثارت الاستغراب هي حالة الامين العام لوزارة التنمية الريفية الذي عين قبل اسبوعين دون ان يفهم سبب تعينه ليتم انهاء مهامه يوم أمس بنفس الطريقة من عدم الفهم للاسباب فمن غير المنطقي ان يعرف الموظف في اسبوعين طريقة التحايل الا اذا كان قمة في الابداع و اذا عرفها فان تشكيل فريق التحايل يحتاج الي وقت من الثقة المتبادلة قبل الشروع في تنفيذ مشاريع الاختلاس والتحايل .

طريقة أنهاء مهام هذا الموظف او ذاك و تجريد ذاك الاطار أو هذا الاخر قد تؤدي ان هي تكررت الي عزوف الموظفين عن قبول التعيين ,وقد نشاهد في المستقبل القريب بعض الموظفين الذين قررت الحكومة تعينهم وهم يتوسطون بالوجهاء والاعيان من اجل ان يتم اعفائهم من هذه المهزلة, وان لم يستجب لطلبهم فقد يطلبون حق اللجوء في اول مهمة الي الخارج أو قد يلتحقون بمعسكرات القاعدة هروبا من تعيين حكومي علي سبيل المثال.

رأي حر

Anonyme a dit…

V'la le pays!
on denonce quand son frere ou cousin ont un probleme on soutient quand son cousin ou parent realisent un opa quelconque(putsch portefeuille, marché)
Pauv'bled
Pauv' cons
Vlad

Anonyme a dit…

Vlane,

continues d'écrire pour défendre Zeidane !

saidechinguity a dit…

Bonjour Vlan ;

J’ai eu l’occasion grâce à notre ami LM à vous côtoyer, certes pas beaucoup, mais assez suffisant pour me faire une idée de l’honnête jeune homme que vous êtes. Pour cette affaire vous avez mon modeste soutien entier et inconditionnel. Car je vous fais tout simplement confiance.
Pour cela je propose aux blogueurs de canalh de signer une pétition pour la libération rapide de votre frère.
Je me ferais un plaisir d’être en prélude de cette pétition

1/ Saïd Bedy

maatala a dit…

Bonjour Vlan ;

J’ai eu l’occasion grâce à notre ami LM à vous côtoyer, certes pas beaucoup, mais assez suffisant pour me faire une idée de l’honnête jeune homme que vous êtes. Pour cette affaire vous avez mon modeste soutien entier et inconditionnel. Car je vous fais tout simplement confiance.
Pour cela je propose aux blogueurs de canalh de signer une pétition pour la libération rapide de votre frère.
Je me ferais un plaisir d’être en prélude de cette pétition

1/ Saïd Bedy
2/ Maatala

Quand je pense que Elyraptor se pavane et a des ambitions présidentielles pour encore nous l'a mettre encore plus profond

Putain de bled dit le fou

Maatala

Anonyme a dit…

Bonjour Vlan ;

J’ai eu l’occasion grâce à notre ami LM à vous côtoyer, certes pas beaucoup, mais assez suffisant pour me faire une idée de l’honnête jeune homme que vous êtes. Pour cette affaire vous avez mon modeste soutien entier et inconditionnel. Car je vous fais tout simplement confiance.
Pour cela je propose aux blogueurs de canalh de signer une pétition pour la libération rapide de votre frère.
Je me ferais un plaisir d’être en prélude de cette pétition

1/ Saïd Bedy
2/ Maatala
3/ Filsdubled

L'ambition c'est pour les autres, quant on est jeune il faut se contenter des largesses que les caimans veulent t'offrir.
Courage 70ha à Nouakchott c'est largement suffisant pour faire sortir tous les caimans de la grande marre.
filsdubled

Anonyme a dit…

Vlane a dit:

Les avocats de mon frère rencontrent le procureur de la république qui leur dit qu’il n’y a aucune raison légale de le garder aux arrêts mais l’ordre est venu d’en haut et en haut c’est le procureur général.

Comment et par quel mystère se trouve-t-il mêlé à cette affaire mesquine, là un nom surgit : le fameux hamady oul bouchéria ami intime d’aziz.
==========
Cher Vlane,
"En haut" ce n'est pas le Procureur général qui n'est qu'un lampiste. Regardez davantage "en haut", c'est à dire: encore en bas. Malheureusement pour la Mauritanie.

Kidam
(solidaire de son homonyme Vlane)

Anonyme a dit…

Moi je suis de l'avis de Vlad, dans ce pays je soutiens quand je me sucre et quand seuls les autres se font emprisonner mais quand c'est moi , mes interets aha, là il faut on s'opposer ...
Ah , pauvre vlane c'est un peu comme une premiere deception amoureuse..tu nous as cassé les tympans avec ton AZIZO et voilà que tu t'en separes pour une affaire perso..où est l'interet du pays?
Cela dit , je souhaite de tout mon coeur que ton frere , toi, ta famille puissent sortir de l'epreuve...bon courage

Anonyme a dit…

Bonjour Vlan ;

J’ai eu l’occasion grâce à notre ami LM à vous côtoyer, certes pas beaucoup, mais assez suffisant pour me faire une idée de l’honnête jeune homme que vous êtes. Pour cette affaire vous avez mon modeste soutien entier et inconditionnel. Car je vous fais tout simplement confiance.
Pour cela je propose aux blogueurs de canalh de signer une pétition pour la libération rapide de votre frère.
Je me ferais un plaisir d’être en prélude de cette pétition

1/ Saïd Bedy
2/ Maatala
3/ Filsdubled
4/ Citoyenne

Cher Vlane, continuez la lutte contre l'injustice et l'arbitraire, car c'est notre seule moyen de protection.
Luttons tous pour une Mauritanie de droit et de justice, c'est notre devoir et nous sommes adultes pour l'assimiler.
Vive la liberté!
Vive la justice!
vive la démocratie!
Vive la Mauritanie, pays de droit!!

Citoyenne

Anonyme a dit…

merci à tous

pour ceux qui doutent de ma version

je demande aux journalistes de contacter un nouvel avocat maître yarba et mâitre sall, au moins vou saurez

voir au tribunal du commerce on vous dira que le yesleum ould velali est arrivé avec un faux procès verbal et qu'ensuite il n'a plus osé mettre les pieds là-bas

ils sont passés directement par le procureur général


qu'on demande au procureur de la république il vous dira en toute honnêteté que l'ordre vient d'en haut

le procureur général en fait une affaire personnelle , il s'est fourvoyé et ne peut plus reculer seul aziz peut le faire reculer

en débarquant chez mon père ils cherchent les titres fonciers pour les remettre à la partie adverse, du jamais vu!

maintenant de façon vicieuse et criminelle , se sachant perdu juridiquement, ils veulent pourrir l'affaire et que cela dégénère entre les familles

qu'à vilali fait venir les siens pour occuper les lieux , zeidane le chasse, ils vont au commissariat du 5 , chacun pourant plainte contre l'autre, le commissaire fait très bien son boulot appelle toutes les parties et souvent sur le procureur général demande encore qu'on reprenne zeidane c ainsi qu'il fut pris pour la deuxième fois

à cette heure les familles des uns et des autres sont face à face et ça va dégénérer

en cas de grave dérapage , le procureur général sera le seul responsable qui ce qui arrivera et aziz ne peut plus dire qu'il ne savait pas

on a vu sur le net en arabe un mot parlant de vente à ces amis, est-ce le problème? il a tous les droits de vendre au prix qu'il veut ,il est lié par trois contrat et même si il y a un problème à ce niveau , il y a un tribunal pour cela

cette affaire pue de trafic d'influence éhonté de groupe mafieux

ce que j'ai écrit est vrai

c'est une honte


s'il arrive quoi que ce soit à mon père ou à ma mère suite à cette affaire , je parle de leur santé, je jure ici que je leur ferai payer dans leur chair

si la justice n'existe pas, il faut se faire justice sinon vous êtes des esclaves de chiens

moi vivant jamais !

Anonyme a dit…

ps merci à tous pour votre soutien

on ne réclame que la justice , que l'affaire passe devant le tribunal du commerce
que toute les parties se défendent librement
et si zeidane est escroc qu'il soit puni mais pas ce que nous voyons là

c'est une honte et un crime

Anonyme a dit…

1/ Saïd Bedy
2/ Maatala
3/ Filsdubled
4/ Citoyenne
5/ MOUHAMED

Pour la justice et la verité et rien d'autres. Il est temps que la justice se debarasse de ses derives pour retrouver son sens dans l'impartialité totale

mouhamed

Sanhaji a dit…

Voici le texte de Vlane traduit en Arabe

part 1

تورط المدعي العام في فضيحة استغلال النفوذ

ما الفائدة من الإنترنت غير اقتحام الحواجز التي تحول دون إظهار الحقيقة و انطلاقها بأسرع شكل ممكن ليطلع عليها الرأي العام و حارس موريتانيا الجديدة في وقت يتضح فيه السعي لإعادة حيل موريتانيا الطائعية أي موريتانيا الإفلات من العقاب. ما الفائدة من أن تكون ممن ساند عزيز وترى أخاك يواجه نفس المصير الذي لم يسلم من مواجهته كل من حاول بعون الله و طاقته الشخصية فحسب أن ينخرط في عالم الأعمال؟

الفائدة من كل هذا هي أن تقول الحقيقة بأعلى صوت و مهما كلف الثمن نظرا لأن المعنيين بالأمر رجال أقوياء و متنفذون. لا يهم؟ ليس عزيز بمأمن من التلاعب كما كان المدعي العام من دون شك ضحية للتلاعب. كل هذا لا يغير شيء في أمر هذا المقاول الموريتاني الشاب الذي سقط في فخ الشبكات القاتلة التي أركعت البلاد في ما مضى كما حطمت أي رغبة في المقاولات لدي كل من لا ينحدر من دوائر استغلال النفوذ الأعداء الأبديين لموريتانيا الجديدة.

كم عدد الذين عاشوا إفلاس مؤسساتهم بعد تعرضها للضربات الملتوية و الإجرامية للتجمعات الكبرى وأتباعهم الذين يفوقونهم حتى في التعطش للإفلات من العقاب و كم عدد من رأو أعمالهم تندثر بسبب المنافسة الغير نزيهة و الإفراط في السلطة و بسط النفوذ على العدالة ذي الأيادي المافياوية؟

لا يمكن إحصاء هؤلاء الضحايا إلا أن آخرهم هو أخ لي يدعى زيدان ولد سويد احمد وهو يقبع حاليا في مخافر شرطة مكافحة الجرائم الاقتصادية فقط لأن متنفذا يدعى حمادي ولد بوشرية وصديق حميم لعزيز كما يقال استطاع أن يقنع المدعي العام أن يلقي القبض على الشاب لكي يخيفه و يتراجع متنازلا حن حقوقه.

هاكم القضية: منذ أن أصدر مجلس الوزراء مرسوما يعطي شركة ميكستا موريتانيا قطعة أرضية سعتها 70 هكتار تبني فيها 5000 سكن إشتاح الجنون كما هي العادة تلك الأوساط المتعطشة لتدمير عمل كل من لا يتوفر إلا على دعم عرق جبينه و المتعودة بفضل النفوذ و السعة النقدية أن تراقب كل من تجرأ على إخراج رأسه من الماء لدكه وتدمير كل مجهودا ته.

النظام فعال: إذا لم يتسنى تدمير أعمالكم بشراء حليبكم وتركه يتعفن ثم توزيعه على نطاق واسع لإفساد اسمكم و تسميم الشعب وإذا لم يستطيعوا استيراد منتج مزور وبيعه بأرخص الأثمان للنيل من بضاعتكم و إذا لم يهدد كل تاجر تجرأ على شراء بضاعتكم بالحرمان من مواد أخرى مربحة توزع من قبل هؤلاء و إذا لم تنجح أي خطة أخرى لدحر أعمالكم في المهد ينتظر هؤلاء حتى تبذلوا قصارى جهدكم و يتصلون بشريككم في الخارج لإقناعه بالتخلي عنكم و التعامل مع جماعاتهم المافياوية و شبكاتها الضخمة المرافقة.

Sanhaji a dit…

part 2

أي شركة أجنبية يمكن أن تتصدى لمجموعة كبيرة تعرض عليها كافة إمكانيات الضرر المتوفرة لديها وخاصة الأيادي الطولى والتسهيلات المفرطة و استغلال النفوذ؟ لا يتصدى إلا القليل من هذه الشرائك و ليس ذالك إلا لحسن نية.

إلا أن المشكلة لا تكمن هنا. تتجسد المشكلة فيما يلي:

بعد صدور المرسوم المتعلق ب 70 هكتارا انهالت آليات التدمير واستغلال النفوذ على الشاب زيدان ولد سويد احمد لتحطيمه كما جرى لعديد من الضحايا في ما قبل. ففي يوم من الأيام هرع السيد يسلم ولد الفلالي حاملا رسالة إلكترونية من الشركة الإسبانية ميكستا تطلب فيها هذه الأخيرة من أخي "تسليم مفاتيح" الشركة لهذا الرجل وكان أخي قد وصلته نفس الرسالة الإلكترونية.

المشكلة أن الرسائل الإلكترونية لا تكتسي أي قيمة قانونية في مقابل تعيين صادر عن مجلس إدارة موريتاني إسباني مشترك قد صدرت عنه قرارات موثقة. فتغيير قرار مجلس الإدارة يتطلب المزيد من الوثائق و الإجراءات و احترام حقوق الآخرين.

اتخذ أخي محاميا و اتجه الجميع إلى المحكمة التجارية التي اعتمدت حجة أخي وطلبت من الطرف الآخر توفير المزيد من الوثائق لاعتماد حجتهم.

إلى هذا الحد كانت القضية مجرد خلاف تجاري يشترط فيه أخي احترام حقوقه و اكتمال الإجراءات لكي يسلم المفاتيح للطرف المنازع.

بدأ الأمر يتغير عندما قدم يسلم ولد الفلالي وثيقة إلى رئيس المحكمة التجارية ثبت أنها مزورة و لم يرجع يسلم بعدها إلى المحكمة التجارية حيث اتضح أنه يزور و لكنه فيما يبدو بدأ يحيك مآمرات أخرى مفضوحة المسوقات و مخالفة للقانون.

فجأة وصل أمر من المدعي العام يتضمن السجن الاحتياطي لأخي تحسبا لفراره في آن يتمتع صاحب الحجة الأخرى بكل سعادة و حرية. إتصل محاموا أخي بوكيل الجمهورية الذي أكد لهم انعدام مبرر قانوني لسجن أخي إلا أن أوامر صدرت من الأعلى لتنفيذ ذالك, و الأعلى بالنسبة لوكيل الجمهورية تعني المدعي العام.

كيف وبأي دافع غامض يتورط شخصيات سامية في هذه القضية البسيطة: هنا برز هذا الاسم: حمادي ولد بوشرية المشهور و الصديق الحميم لعزيز, دبر هذا الرجل أن تسير الأمور كما شاهدنا أي سجن الشاب لإخافته و تمرينه وجعله يتنازل عن كافة حقوقه و يخضع لسلطة استغلال النفوذ المزعومة.

إذا ها نحن نوجه نداء إلى موريتانيا الجديدة: نعم لاستغلال النفوذ, خذوا كل شيء ولكن على الأقل لا تعاملوا الناس كمجرمين في حين يوجد الجرم في جانب العدالة.

Sanhaji a dit…

part 3

أطلب من كافة مسيري المواقع الإلكترونية الحريصين على حرية التعبير و الحرية أن يدينوا هذا التصرف وأن ينشروا هذا النص على صفحاتهم لكي يفرج عن هذا الشاب وأن تحل هذه القضية على أسس قانونية ولا على أسس الضربات السافلة و الغامضة في أروقة الخوف والإفلات من العقوبة.

إذا لم تستطيعوا نشر هذا النص بسبب الخوف فهذا مفهوم إنسانيا.

و إن حصل أن تم سجني فاحفظوا على الأقل هذه الكلمات: لا تبقي إلا الحقية وما عدى ذالك فهو غبار.

كتبت هذه الأسطر قبل ايام و تم نشرها على مواقع محدودة لكوننا طلبنا سحبها في الوقت المناسب.

واليوم هكذا أعيد زيدان للسجن في محاولة أخرى للي ذراعه بعدما رفض الإذعان.

سأضيف إذا ما يلي

لا تفرجوا عنه ! إشنقوه !

سوف لن أكتب أي شيء عن قضية ميكستا !

لديهم محامون, فليتدبروا أمرهم

قلت كلما لدي و عاودت قوله , فليس إلا الحقيقة
سوف تردون علي قائلين مقال عن المدعي العام وحالة استغلال نفوذ نشر على كانال و تداوله عدد من المدونين لم تسمع به المخابرت و لا المدعي العام. هذا أكبر دليل على أنهم لاخبر لديهم.

هراء!

المدعي العام لديه الخبر و عزيز كذالك
هذا إفلات مفضوح من العقوبة

لا يقدر المدعي العام انعكاس هكذا أخبار على صيت عدالة عزيز

Sanhaji a dit…

part 4

كان من الأجدر بالمدعي العام أن يسجن الطرف الآخر على تقديمه لمحضر مزور لمجلس إدارة ميكستا. هذه جناية واضحة و يستحق صاحبها السجن بدلا من زيدان.

فليسأل الصحفيون المهتمون رئيس المحكمة التجارية وإذا كان وكيل الجمهورية قد أكد أنه لا يوجد أساس قانوني لهذا الحبس التعسفي.

إذا كان هناك تلاعب بالعدالة فهو صادر عن حمادي ولد بوشراي و المدعي العام.
لقد رفض أخي في ما سبق توظيف ابن أخ بوشراي في شركة ميكستا متحسبا لحصان طروادة الذي يمثله. فلقد أكد مجرى الأحداث صحة تخوفاته.

في النهاية يريد بوشراي الاستحواذ على "مدينة عزيز". في ظرف وجيز سوف لن نسمع بالأسبان. لماذا يخشون القدوم هنا للدفاع عن حقوقهم؟

فيما يخصني, كلما يمكنني فعله هو في المستقبل الكف عن كافة أنواع الدعم المباشرة و الغير مباشرة لعزيز و بدل أن أنزوي في ركن الإمتعاض أن أهجم بكل ما لدي من قوة لفظية وإبداع أدبي لإسماعه موسيقى معارض لم يسمع مثلها لا هو ولا حزبه و لا حاشيته.

لا يمكنهم بأي شكل من الأشكال النيل مني لأنني أعيش على هامش المجتمع ولا يمكن لأي ضغط إقتصادي كان أو إجتماعي ثنيي عما أصبوا إليه.

آه أخي! أسجنوه و اسجنوا الكل وأنا أيضا. لا! من الأحسن أن لا تسجنوه بل أن تشنقوه كما تجيدون ذالك! خذوه و اشنقوه و ارموه في قاع حفرة بالليل و انتهى. سوف تبكي الأسرة كما بكت أسر أخرى وبعد سينزل الخوف و الصمت و النسيان.

ما الفائدة من محكمة تجارية إذا كان عند ملاحظة رئيسها للغش و التزوير يتدخل وكيل الجمهورية ليقطع الشك باليقين! الأمر يتعلق بقضية تجارة يضر سوء حسمها بصيت و مصلحة البلد.

"إطيركم" ماذا تدرون عن هذه الشركة الإسبانية؟ من يعلم إن كانت شركة من محتالين أجانب تتبجح بكونها ذات نفع عام؟ كم من مرة استقبل أعلي و سيدي مرورا بعزيز محتالين, مثانات إحتسبوها فوانيس حتى بينت الصحافة الإلكترونية التدجيل. التدجيل الحقيقي هو استغلال خدمات الجرائم الإقتصادية لاقتراف الجرائم الإقتصادية! لماذا هذا التسرع ؟ لماذا التهديد بالسجن إذا كان أمام أم أعينكم استخداما واضحا للزور بالمكتوب وكل شيء.

اذهبوا لإكمال أعمالكم الحقيرة! لكن ليعرف المدعي العام أنه قد دجل و هو متورط إلى الرقبة! وليعلم أنه بدأ قضية ستستغل من قبل المعارضة لفضح جمل عزيز الجميلة.

ولكن رب ضارة نافعة حيث تبين أن محاربة الفساد لا تتعدى حجة لتصفية المعارضين. و في هذه القضية يتضح أننا دخلنا في إطار المحاربة من أجل الفساد لأنه تم استغلال المدعي العام لخدمة الجريمة الاقتصادية لقيام هذه الأخير بجرائم اقتصادية و سياسة و اجتماعية.

فلنواصل

سوف يتضح لكم أننا لم نختر هذا الحكم الملعون من بين مجموع أحكام طمعا و سوف نبين لكم مدا حريات ضمائرنا بمحاربتكم عن طريق حرية التعبير التي تتبجحون بها ثم سوف نرغمكم على إسقاط قناع النفاق المتخبئين وراءه لإظهار للرأي العام الشكل الحقيقي لنظامكم المستبد على نمط نظام ولد الطايع ولكن بمباركة أجنبية. كل هذا على حساب الوطن ومن أجل عشيرة معينة هي و أزلامها المتعطشين للإفلات من العقاب و التحكم تحت قناع ديمقراطي.

ما أجمل برنامج موريتانيا الجديدة الهادف إلى تدجيل الأمم و التلاعب بهؤلاء ضد هؤلاء أو العكس والمتضرر الأول من كل هذه الإرهاصات هي موريتانيا المحكومة من قبل "وكافة" يعملون لصالح قوى أجنبية تمتص دماء هذا البلد وتصفي حساباتها من خلال الجرائم.

الدليل على كل هذا هو المدعي العام الذي خرج اليوم عن القانون.

افلان

Sanhaji a dit…

1/ Saïd Bedy
2/ Maatala
3/ Filsdubled
4/ Citoyenne
5/ MOUHAMED
6/ Sanhaji

Sanhaji a dit…

1/ Saïd Bedy
2/ Maatala
3/ Filsdubled
4/ Citoyenne
5/ MOUHAMED
6/ Sanhaji

je rejoins mes amis dans leurs pétition

Anonyme a dit…

sanhaji quel regret de ne pas pouvoir te lire!

mais quelle folie là encore de signer de ton nom!

quelqu'un peut-il essayer de diffuser le texte sur les sites en arabe, vu que je ne peux pas même lire la case " contact"

merci

Anonyme a dit…

cher zamis

continuez vos débats, je vous tiendrai informés des faits petit à petit

depuis ce matin 11h , zeidane a un nouveau compagnon derrière les murs

son gardien !

hier soir à 2h le vilali est arrivé avec force voitures hommes et femmes, le gardien a refusé de laisser occupé les lieux sans que la police intervienne , ils avaient derrière lui d'ailleurs l'autre camp

finalement ils sont partis et ce matin vilali est venu avec un policier je ne sais lequel ils ont pris le pauvre gardien qui ne fait que son boulot et l'ont envoyé s'assoir avec son patron, c le genre d'humiliation dont le système a le secret mais tout le monde finit par en avoir l'habitude

le gardien détenu mais les deux immeubles mixta sont eux avec les partisans de zeidane et les propriétaire de leur appartements

pourquoi n'avoir pris que le gardien et pas tout le reste du monde

d'abord parce qu'ils n'en ont pas le droit et ensuite car ils étaient prêt à se défendre alors on prend le gardien pour l'humiliation et le faire assoir avec son patron

ça vous donne une idée de la mentalité des "ordres" venus d'en haut

Anonyme a dit…

au moment où j'écrivais ce commentaire le gardien a été libéré après quelques heures avec son patron

pour le reste: c'est de la torture psychologique le temps que zeidane craque et donne tout par lassitude

j'espère qu'il tiendra

inch'allah

Anonyme a dit…

La Mauritanie et le Cuba signent un accord de coopération

Cuba et la Mauritanie ont signé jeudi un accord de coopération visant à renforcer les relations amicales et de coopération entre les deux pays. L’accord a été signé par le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodriguez Parrilla, et son homologue mauritanienne, Nana Mint Handi Ould Mouknass.

Le document permettra aux deux parties d’entamer les contacts bilatéraux sur la base des principes du respect mutuel de la souveraineté, de l’égalité et de l’ordre constitutionnel et légal des deux pays, selon des sources diplomatiques.

M. Parrilla a exprimé la gratitude de Cuba envers la Mauritanie pour sa position au Mouvement des pays non alignés, et pour sa condamnation des sanctions économiques, financières et commerciales imposées par les Etats-Unis contre Cuba. Il a affirmé que les relations entre les deux pays se trouvent dans une période exceptionnelle et il a réitéré l’intérêt de son pays de renforcer les relations bilatérales.

Mme Mouknass a affirmé que c’est un honneur pour elle de se rendre pour la première fois à Cuba, où elle a été envoyée par le président mauritanien dans le but de renforcer la coopération amicale et de coopération entre les deux pays.

Elle a ajouté que l’accord signé apportera de nouvelles opportunités aux deux pays. (Xinhua)

Info source : Xinhuanet (Chine)

maatala a dit…

Salam

Lu pour couly sur cridem

"Qui sont les vrais responsables de la fuite des Investissements ?

Le Gouvernement vient de retirer à la Société des Phosphates de Mauritanie, propriété du Groupe MAOA, l’autorisation d’exploiter les phosphates de Bofal dans les régions du Gorgol et du Brakna. Une décision tout à fait justifiée si l’on sait que cela fait plus de quinze ans que cette autorisation a été accordée sans que le moindre début d’exploitation n’ait vu le jour.

Elle met un terme à une situation aberrante où un opérateur s’est accaparé une ressource nationale pour s’en réserver le monopole à des fins purement spéculatives privant ainsi l’Etat de nombreuses opportunités de nature à la mettre en valeur.

Depuis que cette autorisation a été retirée, une campagne intense est menée sur le thème de la peur qui se serait subitement emparée des investisseurs en Mauritanie. Investir dans notre pays serait devenu tout d’un coup incertain, risqué, dangereux. La vérité est que MAOA, Abdellahi Ould Noueigued, Ahmed Ould Sidi Baba, Sejad Ould Abeidna et autres Abdou Maham avaient, plus de deux décennies durant, fait main basse sur des pans entiers du patrimoine de l’Etat mauritanien avec la complicité des autorités de l’époque.



Les phosphates de Bofal n’en représentent en réalité qu’un petit fragment. Chaque ouguiya qui sortait des caisses de l’Etat tombait immanquablement dans l’escarcelle de l’un ou l’autre de ces groupes familiaux. Les ressources halieutiques, les terres agricoles, les banques, les assurances, les sociétés de transport terrestre, maritime et aérien, les complexes touristiques, les terrains et les immeubles publics… ont été bradés à coups de passe-droits, de liquidations et de privatisations bidon.

Mais le plus grave- et que l’on oublie souvent- c’est que ces spoliations se sont faites aussi au détriment de dizaines d’investisseurs publics et privés, nationaux et étrangers. Ceux qui font semblant aujourd’hui de s’inquiéter pour l’avenir de l’investissement dans notre pays sont ceux-là mêmes qui ont fait fuir tous les investisseurs après les avoir dépouillés de leurs biens.

Qui a scandaleusement escroqué le richissime saoudien Cheikh Saleh au point d’en faire, depuis de longues années, le plus irréductible des détracteurs de l’investissement en Mauritanie ? N’est-ce pas entre autres cousins, Chrif Ould Abdallahi, le « Chef général » Ahmed Ould Sidi Baba et le faux dévot Abdou Maham ?

Qui a ruiné Hmeida Ould Bouchraya, Haba Ould Mhd Vall, Ba Bocar Alpha, Bamba Ould Sidi Badi, Balas et tant d’autres ?

Qui a dépecé les entreprises publiques, SMAR, STPN, AIR MAURITANIE, MAUSSOV, SALIMAUREM, ALMAP, SIMAR, COMAUNAM…etc. ?

Qui a fait fuir du secteur de la pêche les investisseurs algériens, lybiens, russes, japonais… ?

Qui s’est emparé de milliers d’hectares de terres agricoles dans la vallée du fleuve après en avoir chassé les propriétaires ?

Qui a pillé le budget de l’Etat pendant vingt ans, la SMCP pendant vingt ans, la BCM pendant vingt ans, les devises du pays pendant vingt ans ?

D’ailleurs, la dernière affaire appelée communément « Affaire BCM » ne peut se passer qu’en Mauritanie ou sous le règne de feu Mobutu


Les mauritaniens ne sont pas dupes. Ils savent qui sont les vrais responsables des crimes économiques qui ont ruiné le pays et sauront inévitablement leur faire rendre gorge le moment venu.

VOLEURS RENDEZ L’ARGENT

Docteur Mohamed Lemine Salem
Economiste

Affairisme coruption et captation dit le fou

maatala

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

"Nouveaux visage de la corruption sous Aziz : un Wali achète une villa à 52 millions UM (PHOTOS)
05-05-2010
En Mauritanie, le Wali (gouverneur) est responsable de la gestion publique et du maintien de l’ordre dans une région et le pays en compte 13. Il est nommé par le conseil des ministres et dépend directement de celui de l'intérieur. Son salaire, toutes indemnités comprises, ne dépasse pas 290.000 ouguiyas par mois.


Récemment, Zeinebou Mint Ahmednah, Wali du Brakna, a acheté une villa et un terrain de 600 mètres carrés situés à Tevragh Zeina (module-I), au prix de 52 millions ouguiyas, ce qui correspondrait à 15 ans de salaire d'un Wali ; or, Madame Mint Ahmednah a été nommé juste après le coup d'État du 6 août 2008.

D'où lui vient cette fortune soudaine ? Taqadoumy a enquêté et quelques pistes se dégagent : selon des sources au sein du ministère de l'intérieur, peu après son arrivée au Brakna, le Wali a mis en place un système de détournement qui lui permet d’accaparer, en plus des crédits allouées à la Wilaya, les ressources transférées aux communes par le canal du Fonds régional de développement (FRD), les aides humanitaires aux populations et les secours d’urgence.

Pour y parvenir, elle a tissé, courant 2008-2009, de solides relations avec le directeur du budget de l'époque Zeini Ould Ahmed Elhadi et le secrétaire général du ministère de l’intérieur Macina Mohamed Elhadi. Ce avait été nommé à ce poste lors de la transition 2005-2007. Il s'est rendu celèbre en devenant le premier fonctionnaire à effectuer un remboursement au Trésor public suite à une enquete de l'Inspection Générale de l'État (IGE) qui lui réclamait 47 millions ouguiyas.

De connivence, les deux fonctionnaires élaborent un système de détournement et d’escroquerie dont la mécanique est aujourd’hui bien huilée ; il implique :

- Des maires ravis de pouvoir mettre dans leurs poche plus de 30% des fonds alloués à leurs communes par l'État, surtout qu’ils sont, en contrepartie, affranchis du contrôle dont la charge revient à l’Administration territoriale ;

- Des commerçants locaux qui servent de circuit de liquidation du matériel volé, de l'aide et de l'assistance non monétaire... etc.

- Enfin Ahmed Ould Ahmed Salem, un inamovible trésorier régional, sur place depuis plus de vingt ans et dont l’expérience cumulée défie toutes les investigations et décourage l’intelligence la plus fouineuse.

Depuis le limogeage de l'ex directeur du budget, son rôle direct semble désormais se poursuivre sous la supervision du secrétaire général du ministère de l’intérieur, aidé, dans ses manœuvres, par Ali Ould Mohamed Salem, un conseiller à la Présidence lequel, à son tour, reçoit sa part du pactole.

Le mécanisme génère d’importants volumes de ressources dont le partage reste à élucider. Au niveau actuel de notre information, il est établi que les communes du Brakna reçoivent plus de 270 millions ouguiyas annuels de l'État, par le canal du FRD. Le volume global des aides, toutes formes et origines confondues, est estimé à plus de 900 millions ouguiyas par an.

Le total exact de la manne générée et sa répartition entre les divers acteurs est en cours d’estimation. Les résultats des travaux en cours seront publiés prochainement, par Taqadoumy.

D'autres activités suspectes dans les autres Wilaya suscitent une attention soutenue et des efforts de recoupement par l’équipe de Taqadoumy. Leur publication suivra dès l’achèvement des conclusions.

Cupidité quand tu nous tiens dit le fou

maatala

Anonyme a dit…

1/ Saïd Bedy
2/ Maatala
3/ Filsdubled
4/ Citoyenne
5/ MOUHAMED
6/ Sanhaji
7/

azzizzo, c'est inacceptable. Tes kamarades sont entrain de te tromper comme il ont trompé Maawiya. Et puis arrête ces histoires de Cuba et tes attaques contre les US. On sait que c'est du fabriqué. Débarrasse-toi de ces deux dames comme elles vont te plomber la vie comme elles ne s'entendent pas.

Anonyme a dit…

le droit de réponse sur tawary.com

قامت الشرطة يوم أمس بتفتيش منزل والد محمد زيدان ولد عبد الله ولد اسويد احمد في محاولة منها للبحث عن وثائق وعقود اراضي و ممتلكات شركة ميكستا التي بحوزة محمد زيدان و الذي يرفض تسليمها قبل ان يتسلم حقوقه وديونه المستحقة علي الشركة المذكورة والذي سبق لوكالة الطواري ان نشرت راي الطرف الاخر فيها, وفي بحثها عن الحقيقة في هذه القضية المثيرة حصلت وكالة الطواري علي وثائق تثبت تحايل الطرف الاسباني علي الاجراءات الادارية الموريتانية ,وتؤكد كذلك الوثائق وجود حقوق ضائعة للسيد محمد زيدان لدي هذه الشركة,كما توضح الوثائق طريقة التلاعب بالارقام والتواقيع لدي الطرف الاسباني و من يمثله غير ان الاغرب من هذا هو طريقة تعامل العدالة مع هذا الملف فماذا عن تفاصيل هذا الملف؟

1 - تخبرنا وثيقة صادرة (الوثيقة رقم 1)وتحمل رأسية الشركة و موثقة بان رأس مال الشركة يبلغ مليون و200 الف اوقية بينما تخبرنا وثيقة اخري(الوثيقة رقم 2) صادرة عن نفس الشركة بان رأس مالها هو 210 مليون اوقية مما يجعل الشركة نفسها و المستثمرين الذين يمثلونها موضع شبهة كبيرة.

2يخبرنا عقد عمل (الوثيقة رقم 3) موقع من طرف الشركة بان السيد محمد زيدان براتب معتبر ومحدد في العقد مقابل ادارته للشركةوخدماته لها ويقول المقربون منه انه لم يحصل علي هذا الراتب منذ عدة اشهر ويتحدون من يثبت غير ذلك مما يعني ان له حقوق ضائعة لدي هذه الشركة كما ان نفس العقد يقول ان علي الشركة دفع مستحقاته للفترة المتبقية من العقد اذا كان فسخ العقد بدون سبب واضح.

3- لا توضح الوثيقة التي علي اساسها تم تعين السيد محمد يسلم ولد الفلالي مدير جديدا لشركة ميكستا موريتانيأ (الوثيقة رقم 4) مكان انعقاد الجمعية العامة للشركة كما تفرض ذلك القوانين كما ان من وقعت باسمها لم تكن موجودة في موريتانيا في التاريخ المذكور للتوقيع ولم تضع ختم المؤسسة التي تتصرف باسمها و لم يتم التصديق علي هذه الوثيقة لدي المصالح المعنية كما فعلت نفس الشركة حين اعطت المهام للسيد ولد اسويد احمد (الوثيقة رقم 5) بذلك مما يجعلها وثيقة مبهمة وغير صالحة من الناحية القانونية كما ان مضمونها يحوي مغالطات حيث تعلن عن اعفاء اشخاص من مهامهم وهم في الاصل لا يعملون في مكيستا موريتانيا.

4 - تخبرنا وثيقة موقعة من طرف هذه الشركة بانها تستغل منزل مملوك للسيد محمد زيدان ولد عبد الله ولد اسويداحمد وانه يؤجره لها وحسب معلومات الطواري فان السيد ولد اسويداحمد لم تسلم اجاره منذ عدة اشهر (الوثيقة رقم 6).

لقد وضعت القضية مثار الخلاف بين الطرفين لدي المحكمة التجارية في انواكشوط كما ينص النظام الداخلي للشركة وقد اصدرت قرارا بالتحفظ علي ممتلكات الشركة علي ما كانت عليه علي النظر في الملف ( الوثيقة رقم 7 نص قرار المحكمة) غير ان الجانب الاسباني قدم شكوي ضد السيد ولد اسويداحمد وتم التحفظ عليه لدي شرطة الجرائم المالية لدة خمسة ايام قررت الشرطة في نهايته اطلاق سراحه لعدم وجود جانب جنائي في القضية قبل ان يعاد اعتقاله قبل يومين و يطالب بضرورة تسليم الوثائق الخاصة بالشركة للطرف الاخر دون حكم قضائي وهو ما رفضه السيد محمد زيدان.

لقد حصلت الشركة الاسبانية مؤخرا علي اراض في موريتانيا تبلغ مساحتها 700 الف متر مربع في انواكشوط مع ان رأس مالها لا يتعدي مليون و 200 الف اوقية مما يطرح اسئلة عن مشروعية منح اراضي لشركات خاصة ان 210 مليون التي تظهر علي بعض وثائق المؤسسة علي انها رأس مال لها لم تجسد علي ارض الواقع الي حد الان, كما ان اعتقال السيد ولد السويد احمد لا يجد ما يبرره خاصة ان القضية تدخل في اطار القضايا المدنية والتي ما زالت تنتظر اصدار حكم في المحكمة المختصة التي لم تطلب مصادرة الوثائق من السيد ولد اسويد احمد.

تنبيه: الطواري تبقي مفتوحة امام الرأي الاخر

plus fichiers joint

lien:

http://www.tawary.com/spip.php?article1725

Anonyme a dit…

au fait

la dernière fois que j'avais sollicité les sites tous sauf un m'ont répondu ok compte sur nous la prochaine fois

pourquoi cette fois, seul site kassataya a répondu présent

encore une fois merci à ablaye que j'ai attaqué ici
je te dois une fière chandelle
que tu le veuilles ou non

sans kassataya le texte ne serait passé sur aucun site important, kassataya a permis de faire exploser le mur de la peur et de la censure traditionnel

bravo !

quant à canalh , n'en parlons pas

ce qui est sûr c'est qu'ici on trouve des ano qui défendent et attaquent mais souvent ils défendent des gens qui ne connaissent même pas, on l'a vu bien souvent ici , on ne peut pas en dire autant ailleurs

je regrette par exemple que hanevi n'ait pas une seule fois écrit un mot sur son site pour dire merci à tous ceux qui l'ont soutenu même s'ils n'étaient pas de son bord politique ni familial

il faut toujours dire merci, même si ce n'est jamais assez au moins cela ne coûte rien qu'un peu de reconnaissance qui n'est jamais de trop dans un monde pourri où tout fout le camp même dire merci

ne soyons pas en reste

merci reste et merci est et restera !

Anonyme a dit…

le plus extraordinaire vient de sanhaji qui pousse le soutien jusqu'à traduire en arabe un texte qui regrette que le pouvoir tende vers le tayisme

comme quoi vraiment sur canal le coeur de la raison l'emporte toujours sur la passion du débat

sanhaji ente vem

TITAN a dit…

Je viens de lire les différentes versions dans ce qu'on peut appeler "l'affaire Mixta".
D'après ce que j'ai lu, les protagonistes mauritaniens paraissent chacun avoir raison:
-Mr Zeidane fort des textes qui lui donnent certains pouvoirs a le droit avec lui et exige un minimum de formalisme dans ce qui s'apparente à son limogeage qui n'a pas respecté les procédures d'usage.
-Mr Filali quant à lui est entrainé par les mêmes procédures dans un "emploi" apparement juteux et dont les proprietaires sont absents ou peu regardant. Il devait attendre que la relation entre son "predecesseur" et son employeur cesse légalement pour réclamer une "passation de service" ordinaire.
Au vu de ce qui précéde, il apparait clairement que nos jeunes Directeurs Généraux sont des victimes d'"investisseurs" espagnols peu scrupuleux qui ressemblent plus à des mafiosi qu'à des entreprises structurées.
Fort de ses engagements contractuels Mr Zeidane doit livrer son combat avec toutes ses forces pour défendre ses interets.

TITAN a dit…

Vlane
Je t'ai vu citer un certain bouchraya.
De qui s'agit il? et en quoi il est concerné dans cette affaire?
Quel lien avec le procureur Général? et Aziz dans tout ca?
Eclaires notre lanterne;
Merci
Il n y a aucun mal a soutenir sa famille surtout quand ils sont victimes.

Anonyme a dit…

Mauritania: diaspora activists protest "forced Arabization"
Submitted by WW4 Report on Fri, 05/07/2010 - 18:39. Members of the Mauritanian diaspora in the United States are organizing a demonstration to protest against the recent incendiary statement of Prime Minster Moulaye Ould Mohamed Laghdaf that his government will generalize the use of Arabic at all levels of the administration and educational systems. "If such a policy is implemented, it will amount to a cultural genocide against Black Mauritanians who have been discriminated against for too long," reads a statement by protest organizers. The statement also notes a recent comment by Minister of Culture and Youth Cisse Mint Boide that "The national languages are obstacles to the emergence of the Arabic language."

"Any attempt to wipe out other national languages for benefit of Arabic is an assault on our multicultural and multiracial heritage," the statement reads. "We strongly believe that all the national languages, (Arabic, Pulaar, Soninke, Wolof, and Bambara) must be treated on equal footing and be given the same opportunities for growth and usage."

The statement wars that "the politicization of our national identity" is being used as a social distraction, leading to "the awakening of old demons, thus fueling tensions between Arab and Black Mauritanians, two communities who are bound to live together... The tragic events of 1989-1991 resulting in extra-judicial killings and mass deportations of Black Mauritanians had their origin in such tensions. The recent protests organized by students of the University of Nouakchott against forced arabization, are a clear reminder of this ongoing problem."

The statement emphasizes that "our protest should not be construed as an opposition to Arabic. We are protesting against the exclusive use of Arabic as an instrument of oppression against Black Mauritanians."

The demonstration will take place May 10, from noon to 2 PM, in front of the Mauritanian Embassy, 2129 Leroy Place NW in Washington, DC


MOUHAMED

Anonyme a dit…

Maata:

Je ne sais pas s'il est toujours necessaire de repondre a' ta haine contre une tribu bien connue.

Pour revenir aux phosphates, il faut tout simplement dire que la Mauritanie est voisine du Maroc qui est le premier producteur et exportateur des phosphates dans le monde. l'Algerie aussi produit d'enormes quantite's de phosphates.
La regle fondamentale que tu refuses de comprendre, est que le secteur prive' n'investit pas pour perdre. Le marche' de phosphates a connu d'enormes problemes a' cause des effets negatifs du phosphate sur l'environnement. Je ne sais pas si tu sais qu'a' un moment donne', le Canada, les USA et plusieurs pays Europeens avaient interdit l'existence de phosphates dans certains produits.
Il ne faut donc pas penser que les capitaines du secteur prive' vont brader leurs economies respectives.

Vlane:

Dites a' votre frere it is not worth it!!!!
Nous avons:
1- un Conseil Constitutionnel qui ne peut pas condamner un coup d'etat.
2-Un parlement qui a reconnu l'autorite' d'un faiseur de coup d'etat.
3-Un journaliste qui est reste' en prison apres avoir purge' sa peine.
4- des intellectuels( dont toi meme Vlane et Maata)qui applaudissent un coup d'etat qui etait une violation flagrante de la constitution est des lois en vigueur dans notre pays.
Si tu peux applaudir le fait qu'on vole de notre peuple toutes les institutions de sa republiques, ses banques, ses ministere, ses grandes societe's d'etat par la force du canon pour se proclamer proprietaire du pays avec ses hommes et ses femmes, JE PENSE QU'IL FAUT CONTINUER DANS TA LOGIQUE DANS LE CAS DE TON FRERE AUSSI oubien c'est ANSAR EKHAKE WALIMENE AW MAWLOUMEN qui joue contre Abdel Aziz dans ce cas ci?

Ya Vlane, c'est la jungle!!! Il faut dire a' votre frere de laisser tomber jusqu'au jour ou' le vent le favorise. What goes around comes around.
Je ne signe pas parce que seule la signature d'Abdel Aziz compte en ces jours ci. Tout le reste n'est que foutaise. Nous avons une dictature en place depuis 2005. Nous avons connu une parenthese avec le vieux. Notre probleme principal est d'avoir un dictateur qui est confus et qui n'est pas bien conseille' et/ou n'ecoute pas ses conseillers.

Il y a des milliers de cas qui ressemblent a' celui de ton frere mais on en parle rarement ou on n'en parle pas.

Vous passerez mes salutations a' votre pere. Esperons que le frere regagne la maison familiale dans ces tres procaines heures.

Allez mon cher Vlane, ton chiffre 18 ne marche plus?????(rire)

Anonyme a dit…

titan

je ne peux t'en dire plus au sujet de ce monsieur dont je n'ai entendu parler que lorsque zeidane a été enfermé

il y a des informations qui doivent rester confidentielles à ce stade de l'affaire, si zeidane est jeté en prison on pourra alors tout dire

pour l'instant chacun doit faire comme toi et se renseigner

j'espère que des journalistes sérieux vont aller y voir de très près mais ne crois pas que j'irai moi me lancer ainsi sans avoir au préalable pris mes renseignements hors du circuit familial

moije suis très fatigué et je ne peux ferrailler plus

grâce à canalh et kassataya l'affaire est sortie est montre les grave abus de pouvoir du procureur général

le reste appartient aux parties

l'essentiel étant que zeidane soit libéré et que l'affaire passe par les tribunaux compétents et non l'impunité scandaleuse

ce qui se joue c'est de voir si on assiste ou non à la fin de la mauritanie nouvelle présumée

voilà

ciao ciao

Anonyme a dit…

couly je suis fatigué je lirais ton comentaire demain mais tu dis

" Allez mon cher Vlane, ton chiffre 18 ne marche plus?????(rire)

8 mai 2010 01:03 "

8+5+2010+103= 2126 = 18*118,..

ect j'ai pas le temps

ciao ciao

TITAN a dit…

1/ Saïd Bedy
2/ Maatala
3/ Filsdubled
4/ Citoyenne
5/ MOUHAMED
6/ Sanhaji
7/ TITAN

La détention préventive doit être une mesure exceptionnelle qui vise à prémunir la société du danger que peut provoquer un présumé criminel.
Dans les affaires d'ordre commercial ou civil, la mise en examen ne doit en aucun cas entrainer un emprisonnement.
Malheureusement dans notre pays, policiers et procureurs abusent de leurs pouvoirs souvent pour "compliquer" l'affaire afin de pouvoir monnayer la "libération" du prévenu.
C'est condamnable et il est temps de se lever pour que ce genre de cirque s'arrete.
Vlane
On est solidaire avec toi et ta famille.
Nous réclamons tout simplement un jugement juste et impartial; si à ce moment ton frère est jugé coupable, nous serons les premiers à l'accepter.
Mais d'ici là continuons la lutte.

Anonyme a dit…

Mohamed Ould Khatat ne nous dis pas quel est le rôle de l'algerie dans cet Flintock 10. En font-il partie ou non? Ce qu'il dit, on le connaît déjà à travers la presse. Mais quel est le lien entre le centre de Tamanrasset et Celui de Ouagadougou? Ressemble à deux entités sur deux planètes différentes! Qu'est-ce qui se passe?

Ould Katat: zid chwey. La presse algérienne est très silencieuse sur Flintock 10 depuis le "debarquement" lundi. Le Maroc fait partie de Flintock10, pas l'Algérie.Jeune Afrique avait dit que l'algérie en faisait partie, alors que non. Quelque chose ne tourne pas rond. A lire le dernier paragraphe de Ould Khatat, la presence militaire a commencé. On sait depuis longtemps de la presence militaire US à GAO et Tamanrasset et au milieu. Ils ont donc observé les enlevements des otages italiano-espagnols et savent où ils se trouvent. Comme par ailleurs ils doivent avoir suivi et localisé avant et après les preneurs des otages autrichiens, anglais (tué), français (Camatte et le dernier), et le reste dont je ne m'en souviens plus. Deposer le chauffeur algérien en territoire malien, juste à côté de la frontière algérienne pour se faire cueillir par les algériens est bizarre (on dit qu'il a été recuperé par une camion de marchandises au depart et apres c'etait une caravanr qui l'avais rcuperé). Plein de trous dans ces histoires d'AQMI de la part de chacun de nos pays (Mauritanie, Mali, Algerie, Niger, Libye, US, France, etc..) individuellement et collectivement. Vlad enta vem?

A-


http://www.ani.mr/sys_journal/ImgJournal_06_05_2010_18_03_46.pdf

Anonyme a dit…

Je ne peux rien ajouter à ce qu'à dit TITAN. Je signe. A-

====

TITAN a dit:

1/ Saïd Bedy
2/ Maatala
3/ Filsdubled
4/ Citoyenne
5/ MOUHAMED
6/ Sanhaji
7/ TITAN
8/ A-

La détention préventive doit être une mesure exceptionnelle qui vise à prémunir la société du danger que peut provoquer un présumé criminel.
Dans les affaires d'ordre commercial ou civil, la mise en examen ne doit en aucun cas entrainer un emprisonnement.
Malheureusement dans notre pays, policiers et procureurs abusent de leurs pouvoirs souvent pour "compliquer" l'affaire afin de pouvoir monnayer la "libération" du prévenu.
C'est condamnable et il est temps de se lever pour que ce genre de cirque s'arrete.
Vlane
On est solidaire avec toi et ta famille.
Nous réclamons tout simplement un jugement juste et impartial; si à ce moment ton frère est jugé coupable, nous serons les premiers à l'accepter.
Mais d'ici là continuons la lutte.

8 mai 2010 02:12

Anonyme a dit…

vlane,

Tu parles ! L'affaire d depassé kassataya et canalh. Les gens se partagent ton texte entr eux par email. Tout le monde est au courant de cette affaire et observe. Curieux d'entendre la partie adverse. J'ai bien peur que la partie espagnole-espagnole n'existe. Avec ce que tu dis, c'est certainement des mauritaniens à laquelle la partie espagnole sert de prete-nom. Ressemble a du blanchiment d'argent sale au debut et ton frere s'est fait pieger dedans. La mafia veut recuperer son bien, d'ou des instruction d'en haut. Juste une hypothese. C'est une affaire coomerciale et il n y a nul besoin de mette quelqu'un en taule en attendant son jugement. "Ils" ont fait le même coup contre Fatou Gueye (Mme Fall): obtenir le transfert du titre foncier de sa maison au profit d'un commerçant hakatha (voir cridem). C'est la meme tentative qu'ils essaient de faire en visitant ton pere pour chercher les titres fonciers du projet MIXA ou autres documents originaux. C'est juste un hypothere et je demande à Mestour Hal de chercher avec moi sur cette societe MIXA en espagne.

A-

Anonyme a dit…

ATT, c'est comme les chantres du PRDS avant et l'UPR bientôt: tesfag, tant qu'il y a des sous. A-
==

Issa Fakaba Sissoko- L’indicateur Renouveau, 07/05/2010

Coopération Mali-Libye Khadafi : Le vrai faux ami du Mali
vendredi 7 mai 2010

L’expulsion avec un rythme soutenu de plus de 900 compatriotes (en moins de deux ans) par le dirigeant libyen témoigne véritablement du mépris de celui-ci envers les Maliens travaillant en Libye. Paradoxalement, des entreprises libyennes s’installent les unes après les autres sur notre territoire ; et les capitaux libyens investissent de nos jours tous les secteurs stratégiques et rentables de l’économie malienne. Un paradoxe révoltant qui nous impose des réflexions sur le bien-fondé d’une telle coopération.

Les autorités libyennes ont renoué de plus belle avec le cycle répétitif des expulsions massives, brutales et inhumaines de ressortissants maliens raflés sur leur sol. Le rapatriement lundi dernier de 149 de nos compatriotes en rajoute à la liste de vagues d’expulsion déjà longue en moins de deux ans.

Les statistiques sont effroyables : pour l’année 2008, 420 Maliens ont été expulsés du sol libyen. Beaucoup ont été traumatisés par la violence de la répression et la nature du régime carcéral (privation de nourriture et d’assistance médicale pour les malades et les blessés). Ils continueront malheureusement de garder pour le reste de leur vie les séquelles physiques et psychologiques de ces violences. Certains en sont morts et dans des conditions qui offensent la dignité et la sensibilité humaines. C’est le cas, entre autres, de Modibo Keita (de la région de Kayes) et d’Abdoulaye Sangaré (de Sikasso) morts en 2008 alors qu’ils étaient emprisonnés avec 53 autres Maliens dans la prison de Barack en plein désert libyen. La plupart de ces compatriotes indignement expulsés par Mouammar Khadafi, travaillent depuis des années sur le sol libyen et n’étaient pas des sans-papiers.

Pour l’année 2009, 153 Maliens ont été expulsés en septembre après avoir passé plusieurs mois en détention dans les prisons libyennes. Ils ont été soumis, au vu et su de l’opinion, aux traitements des plus humiliants et dégradants avant d’être spoliés de leurs biens. Plusieurs de nos compatriotes sont décédés au cours de leur détention dans ce pays qui aime s’illustrer dans les arènes internationales comme le ferment de l’unité et de l’intégration africaines.

Anonyme a dit…

Suite -ATT comme le VP de APP et les autres salopards qui vendraient leurs mères pour quelques dollars de plus de l'ami de Maatala, Kadafou. A-

===
Cela signifie que désormais la Libye, comme les Etats européens, peut jeter en prison et sans jugement les personnes arrêtées sur son sol ; peut nier les droits les plus fondamentaux des travailleurs africains en particulier les Maliens ! D’autant plus que tous les Etats de la Méditerranée (Libye, Algérie, Tunisie, Mauritanie, Maroc) ont signé des accords avec l’Union européenne pour ériger des murs infranchissables moyennant de substantielles aides financières et sécuritaires pour réprimer dans le sang les immigrés clandestins dont le crime est d’avoir cherché à vivre dignement dans d’autres pays.

L’Europe qui assume une grande responsabilité dans la misère du continent africain, a érigé des barbelés pour se protéger. Cela, dans le cadre de sa politique d’externalisation. Elle a choisi certains Etats comme la Libye, l’Algérie, le Maroc, la Tunisie et la Mauritanie pour faire le sale boulot de sous-traitant à sa place.

Ces expulsions qui violent toutes les conventions internationales en matière de protection et de respect des droits de l’homme, n’enregistrent (malheureusement) aucune réaction, même symbolique des autorités maliennes sur lesquelles tombent sans cesse des pluies de pétrodollars et des carnets de chèques pour leur esprit de concession et d’allégeance aux capitaux libyens qui investissent de nos jours tous les secteurs stratégiques et rentables de l’économie malienne. Le paradoxe est d’autant plus révoltant qu’il impose au peuple malien une prise de conscience.

Au moment où des entreprises appartenant au régime Khadafi s’installent au Mali à tour de bras, la Libye, qui ne veut pas sentir de Maliens sur son sol, s’illustre par la négation absolue des droits fondamentaux de la personne. Les Maliens sont une cible de choix pour les services libyens. Ils sont pourchassés, dépouillés de leurs biens, humiliés, torturés puis jetés en prison pendant plusieurs années comme de vulgaires criminels, avant d’être expulsés et largués manu militari à l’aéroport de Bamako Sénou. La dernière expulsion en date est celle survenue lundi dernier et qui a touché 149 compatriotes. A l’aéroport, les témoignages sont effroyables, et confirment l’intensification de la répression, des expulsions massives brutales et inhumaines des travailleurs immigrés africains vivant sur le sol libyen.

Le « Guide de la révolution » se bat pour l’unité africaine et refuse la libre circulation des hommes sur le territoire libyen. Il fait arrêter « ses frères Africains », les emprisonne, les violente. Son Syrte (une région de la Libye) se positionne comme la capitale politique de l’Afrique. Tandis que Tripoli s’affiche comme la capitale des répressions et des humiliations des africains originaires des pays au Sud du Sahara. Ce sont les negro-africains qui sont expulsés, mais pas les arabo-berbères qui ont pourtant la même nationalité ! Comme pour dire qu’une nouvelle forme de racisme, de discriminations et d’ostracisme inacceptable naît en Libye.

Issa Fakaba Sissoko

Anonyme a dit…

une pensée a bl, bilkiss et sa burka, Yanis et les autres. A-

Anonyme a dit…

La khatou de Côte d'Ivoire, Mdame Gbagbo.

P.S: me demande combien Kadafi a donné à Khattou, après avoir fait tomber son mari. Philomène Kaboré enti vem?

A-

===

Les turpitudes d’une première dame : Voyage privé aux USA: Simone Gbagbo claque 300 millions FCFA en un mois


Bamako Hebdo, 08/05/2010


Mme Simone Ehivet- Gbagbo était le mois dernier aux Etats-Unis. Elle y est allée à l'occasion de la naissance du quatrième enfant de sa fille, la vice-consul de la chancellerie ivoirienne à Washington DC. Quelques semaines après son retour en Côte d'Ivoire, nous voici sur les traces "boucantières " de la Première dame de la Côte d'Ivoire, un pays où la moitié des habitants vivent en dessous du seuil de pauvreté. Enquête, selon lebanco.net.* 'est une semaine après son arrivée dans l'Etat du Maryland où elle a s'est installée, que la fièvre budgétivore s'est emparée de l'épouse du Chef de l'Etat ivoirien, Laurent Gbagbo. Et, tout a commencé à la grande surface Montgomery Mall dans le quartier chic de l'aristocratie juive à Bethesda.

Les folles dépenses effectuées dans cette surface, dont les échos sont parvenus à de nombreux Ivoiriens résidant aux Etats-Unis ont suscité beaucoup d'interrogations et commentaires. Elles ont alors poussé lebanco.net à chercher à comprendre le mécanisme de financement de la caisse quotidienne de notre bien aimée Première dame, vu qu'elle n'a pas pu se déplacer d'Abidjan avec des mallettes bourrées de fric. "En tant que Première dame, explique un éminent économiste ivoirien, de la Banque mondiale, elle a le droit de recevoir de fortes sommes d'argent même en visite privée. Cependant, cela n'est pas automatique. En plus, il faut remplir des documents et les fuites sont possibles". Dès lors, les " paparazzi " de l'information se sont mis sur la piste des transferts d'argent de la Côte d'Ivoire et d'Angola vers certains comptes bancaires aux Etats-Unis, dont nous taisons volontairement les noms. Ainsi, il a été découvert le gérant de Sall Electronic sis au 307 West 125 Street à Harlem Manhattan, code postal 10027 New York.

Anonyme a dit…

Suie - la Khattou de Cocody

===

Ce Sénégalais de grand cœur est très populaire au sein de la diaspora ivoirienne et africaine aux Etats-Unis. Surtout, du fait de son autre casquette de gérant d'entreprise de transfert de grosses sommes d'argent. Il possède une agence à Treichville. Le mode opératoire de cet homme est simple, révèlent nos sources : " Vous déposez votre argent à Treichville, il vous remet l'équivalent en dollar aux Etats-Unis, dans n'importe quel Etat où vous vous trouvez, selon le cours des monnaies à échanger". Sans commissions et ni vu ni connu, selon toujours nos sources. Ce qui fait son succès. C'est cet homme que les paparazzis avaient aperçu dans la délégation de Mme Simone Ehivet-Gbagbo, à la deuxième semaine de sa visite et que d'aucuns ont confondu à un marabout, comme il en foisonne d'ailleurs à New York, autant qu'au Métro Château Rouge de Paris. Cet homme déposait chaque semaine de fortes sommes d'argent au 6318 Rannoch Road à Bethesda, au domicile de Mme Marie-Antoinette Singletton, la vice-consul et fille de Mme Simone Gbagbo. Cette dernière avait, en effet, pris ses quartiers chez sa fille.

Le "gorgui" a déposé au total 600.000 dollars, soit 300 millions FCFA, soit 10 millions FCFA par jour. A cette somme déposée par le biais du transfert particulier de fonds, il faut ajouter les frais de missions du médecin personnel de la Première dame acharnée dans la lutte contre le Sida, Dr Eugène Djédjé, du Commandant Anselme Séka Yapo, son aide de camp, du maître d'hôtel, Ehouman, du chef cuisinier Konan et les billets d'avion en première classe sur SN Brussels de tous les membres de la délégation (elle s'était aussi déplacée avec deux de ses sœurs cadettes). " Madame étant allergique à Air France ", précise-t-on dans l'entourage de la Première dame.

Source : lebanco.net

Anonyme a dit…

A-
arrete ton char STP!
Khattou n'arien à voir avec l'ivorienne elle n'a mêmepas son blégoudé . Khattou n'a pas detourné quoi que ce soit. rien n'a été prouvé contre elle malgré sa diabolisation et les interrogeatoires de la commission d'enquete des pseudo senateurs. Et puis c'est pas gentleman de ta part de tirer sur une ambulance. le passé est passé.vous voulez faire du passé un present? Je deteste et meprise les gens qui sont eternellement en train de piailler PPM, SEM, Prds, déportés, esclavage, Ely, Putsch gabegie, dialogue, blablabla .
ce sont des limités qui n'ont que des rengaines à offrir. Nos larmes ne coulent plus depuis longtemps. levons nous, marchons ou crevons. la bataille c'est contre le present pas contre le futur et encore moins le passé. MERDE, enfin!!!!!
Vladimir
Vladimir

Anonyme a dit…

mes excuses Vlad. Je n'ai pas dit que Khattou a detourné, mais depensière come la Gbagbo qui n'a pas detourné. Khattou est le premier exemple qui m'est arrivé à l'esprit parceque je n'ai pas oublié le très gros cheque (quelques centaines de milliers de $)qu'elle a donné à Madame Wade pour une ONG dès qu'elle est venue au palais. Pendant que les pauvres des kebbas étaient plus prioritaires. Aussi rendre visite à Kadafi à la suite des alleganciers crapules que nous connaissons, ne m'a pas paru bon: le gars a fait enlever la personne que j'ai soutenu et j'avais raison avec ce qu'on a maintenant. On ne sait pas ce que Tripoli nous fabrique, ni cette coalition de Flintock-Tmanrasset. Dès que tu as le temps et la volonté, tu nous dira ce qui est advenu des biens acquis sous la contrainte par la fondation khattou.

Pour garder notre amitié, je vais eviter de mentionner khattou et vais parler de mint ahmed tolba, car nos avons eu deux grandes dames depensières et qui inflençaient la republique: khattou et mint ahmed tolba. Les autres non à ma connaissance.Influence dans le mauvais sens.

A-

Anonyme a dit…

Vu pour faire la paix avec mon ami le général vladimir. Je bois un verre mounaanaa à ta santé. La vidéo c'est sur Flintock et je n'ai rien compris de tout ça.

Comme tu l'a dis, le passé c le passé. A-

http://vimeo.com/6905993

Anonyme a dit…

Vlane,
Nous sommes tous solidaires.
Kidam.
===============
1/ Saïd Bedy
2/ Maatala
3/ Filsdubled
4/ Citoyenne
5/ MOUHAMED
6/ Sanhaji
7/ TITAN
8/ A-
9/ Kidam

Anonyme a dit…

Le journal Tawary semble avoir un dossier complet sur cette affaire Ould Soueid Ahmed, le frère de note zami vlane.

J'ai l avec quelques difficultés les documents attachés et il me semble que toute l'affaire ressemble à du blanchiment d'argent, probablement de la drogue ou autre chose. Me souviens d'un ano ici qui parlait de trafic et j'avais dit hiya agbet tathan?

Comme l'avais demandé vlane, merci Taqadoumy de nos copier/traduire ce que dit Chtari pour mieux nous permettre d'apprécier. Cela a l'air d'être quelque blanchiment de quelque chose et ce n'est pas acceptable. Les UPR s'abstenir de venir faire des commentaires à l'emporte-pièce.

Maatala: à toi. A-

http://www.tawary.com/spip.php?article1725

Anonyme a dit…

Lu pour nos zamis de l’UPR (quelle haine cadeau bonux !).

Regarder à droite et cliquer sur: Full Video : Wikileaks leaked video of Civilian killed in Iraq. Pas besoin de lire ou de comprendre anglais. C’est comme regarder un film hindou : clair après 2 secondes.

http://zeroanthropology.net/2010/03/27/africom-human-terrain-empire-and-anthropology/


Commentaires, mais plus important l’interview de Russia Today (RT – les poutine en profitent) du co-fondateur de Wikileaks sur la vidéo du massacre dans cette ville iraquienne (au bas de la page à droite)

http://www.youtube.com/watch?v=OcdEcndn85g&feature=player_embedded#!

Pourquoi je vous envoie ça? Parce que du ciel et très loin même un hélicoptère Apache peut tout voir et canarder avec une précision suisse. Pourquoi ils n’ont jamais essayé avec AQMI au Nord là-bas ? Et pourtant ils sont présents entre Gao et Tamanrasset (interview du général de Africom avec RFI en janvier). Parce qu’ils ont fabriqué ces AQMI. Kif-kif les airs cocaïnes (novembre 2009 pour certain et janvier et février par les algériens pour nous faire mordre à l’hameçon) . Juste pour permettre à Flintock 10 de commencer les opérations d’ouverture de bases avec l’UE, France comprise et algériens aussi (Vlad : je t’ai dit de lire plus sérieusement Keenan, mais tu le fais doucement et TITAN n’a pas encore compris le danger qui nous guette). On observe tout depuis décembre 2007 ou tout a été mis sur le dos de Sidioca pour le faire partir. Je ne sais pas pourquoi la visite de Naha au Cuba se transforme en une attaque en règle contre les US avec lesquels notre gouvernement travaille.

Quelqu’un me prend pour un con et j’aime pas.

Esseghnass: enta mneine? Houwa copiarpegar est mort walla?

A-

Hartani a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Hartani a dit…

:lmprivé@msn.com

Blogger Hartani a dit...

La délégation de pouvoir à Yeslem Filali ressemble à un joli photoshop agrémenté d'un timbre fiscal à 200 UM ! Bref, même si ça ne l'est pas, ça ressemble à un document produit à la vas-vite après la décision de l'assemblée générale.
En outre, il y a un certain nombre d'incohérence entre les documents en défaveur de Soueid Ahmed.
Ensuite, il est clair qu'il y a contradiction entre les clauses stipulées dans le contrat de travail de Soueid Ahmed et le PV de l'assemblée générale. Je ne suis pas juriste, je ne sais pas lequel prime sur l'autre mais dans tous les cas le PV de l'assemblée générale ne ressemble pas à un PV régulier d'une assemblée générale d'un conseil d'administration d'une entreprise européenne. D'autre part, il me semble qu'il faudrait des documents complémentaires pour que le document PV de l'assemblée générale ait une réelle valeur juridique.

Avocats et journalistes, activez-vous !

1/ Saïd Bedy
2/ Maatala
3/ Filsdubled
4/ Citoyenne
5/ MOUHAMED
6/ Sanhaji
7/ TITAN
8/ A-
9/ Kidam
10/ HJ

Anonyme a dit…

Herr feldmarshall A-

Mon ami
Merci pour ton mot. Au fait je n'ai rien à cirer avec khattou.Je veux seulement qu'on parle de plus en plus present et futur. M'excuses, j'avais d'ailleurs compris tot que t'es un gars bien avec un coeur gros comme ça!
Vladimir

Anonyme a dit…

je viens d'avoir des infos scandaleuses sur l'affaire souied ahmed/boucheriya. Vlane a raison.
j'exprime ma solidarité face a cette arnaque
Vladimir

Anonyme a dit…

urgent

vidéo

zeidane en appelle à aziz

à voir et diffuser chezvlane

zeidane en appel à aziz cliquez ici

Anonyme a dit…

Monsieur Vlane,

Je te conseille de reviser ta strategie de communication, ta vidéo devrait etre en hassaniya, je sais que tu ne parle que le francais mais il n'y a que 10 000 PERSONNES AU MAX QUI METRISENT CETTE LANGUE et elle n'a pas de valeur jurudique en rim.

Anonyme a dit…

lu pour vous sur saharmedias
لجمهورية الانقلابية الموريتانية
انقلاب – تصفيق –تعيين
السـيرة الذاتية
1- المعلومات الشخصية
- الاسم الكامل:
- بالعربية: الكبريت الأحمر ( يذكر ولا يري )
بالفرنسية: ابواصون دافريل
بالحسانية: بيظة الديك (لا تفركس)
- اسم الأب : الجيش
اسم الأم : القبيلة
تاريخ الميلاد: في زمن الخليفة معاوية المخضرم

- مكان الميلاد: خارج رحم الشرعية
في مدينة "الأنابيب المخبرية للدكتاتورية"
- الإقامة: بين " بين الخمسة نجوم "
- اللون : رمادي
-الوزن : وزن الريشة
- لون العين : عين بيظة
الجنس : خنث مشكل
العمر: مابين انقلابين
- المؤهلات الوظيفية:
- المهنة : ترويج المخدرات الفكرية
-الخبرة : عقدين من العبث بالبلاد والعباد
- اللغات :
- لغة المال والجاه : ممتاز جدا
لغة التفاهم والحوار : ركيكة للغاية
- الحالة الاجتماعية: 2
غير اجتماعية-
- لاتورث كلالة:
الإبناء : التزوير- الفساد – كج الدستور (لا أيتمهم)
البنات : الرشوة – المحسوبية – الوحشة الوطنية ( أزين أسعودهم )
3- الحالة الصحية :
اتفق أهل الصحة!!!حسب الفحوص والتقارير الطبية (المغربيةو الموريتانية)
أن السيدة الديمقراطية الموريتانية تعاني من :
- فقدان المناعة المكتسبة ، بسبب الممارسات غير الشرعية
- الكساح وضعف المفاصل بسبب نقض فيتامين (د) (دستور البلاد)
- ضعف الرؤية المزمن بسبب نقص فيتامين (أ) الشرعية
- الشلل النصفي بسبب غياب الدور الوظيفي للنصف الباقي ( المعارضة الشرعية )
- ضعف البنية الهيكلية بسبب نقص الفضة والحديد والنحاس .
- مشاكل جينوكولوجية بسبب محاولات الإجهاض المتكررة (الانقلابات ) والعمليات القيصرية المتقاربة (الديمقراطية في الدقيقة)
- فقر الدم
- نقص مادة السكر
- تصلب الشرايين
- سوء التغذية
- الانفصام النفسي والشك في الذات بسبب عمليات الاستنساخ الممارسة عليها .
4) الحالة الثقافية :
- جهل وتجاهل للقيم والمبادئ الوطنية
- عدم إلمام بلغة الهوية (ربما بسبب الخلاف حولها )
5) الحالة الاقتصادية :
- إفلاس تام بسبب فضائح "البنك المركزي للمصداقية "
- تدني قيمة الصرف
-تذبذب الارتباط بالعملات الأجنبية (الدولار – اليورو –الشيكل – الدينار الليبي )
- انخفاض الأسهم في البورصات الوطنية والدولية بسبب عدم ثقة المستثمرين .
6) حالة الطقس :
- انخفاض درجة الحرارة إلي درجة التجمد
- ضبابية في الرؤية (لكل القضايا) ربما بسبب بركان أيسلندا
- ويتوقع البعض هبوب رياح ( تغيير ) من وقت لآخر .

بلاغ:
تطلب الإدارة العامة للمتاحف العالمية ممن عثر على طائشة تدعي (( الديمقراطية الموريتانية)).ضلت من ذاكرة التاريخ- لا تتمتع بقواها العقلية والشرعية
نحيفة – عارية – حافية- أن يوصلها مشكورا إلي اقرب متحف .

- للمزيد من المعلومات عن السيدة الديمقراطيةالموريتانية الرجاء البحث علي الموقع الالكتروني التالي :
Wc.Wc.Wc.sarab.mr

Sanhaji

Anonyme a dit…

à l'ano qui se plaint si tu crois que cette vidéo fut prise d'en studio avec des maquilleuses tu te trompes, on a fait vite

je 'ai pas les moyens de la faire en arabe ni de faire plusieurs prises d'ailleurs je n'y suis pour rien, g reçu la vidéo ainsi, zeidane ne parle pas l'arabe littéraire

si quelqu'un a les moyens techniques de traduire et envoyer la vidéo avec soustitrages ce serait excellent

que chacun envoie le lien à tous les gens qu'il connait via mails si les autres font de même cela ira vite

nous n'avons pas avec nous ni cridem ni taqadoumy cela prendra un peu plus de temps pour toucher tout le monde mais cela reviendra inchallah à la même chose dans peu de temps

kassataya ne ménage aucun effort et déjà ça circule très bien. on verra ce qu'on peut faire via la radio

merci à tous

Anonyme a dit…

Vlane,

Je sais pas si c'est une bonne idée, mais as-tu pensé au réseau Facebook pour diffuser la vidéo ?

Anonyme a dit…

Mon Général,

Merci pour ta réaction. J'ai toujours eu le coeur gros comme tu ne peux pas t'imaginer. Seulement fâché avec ma cousine maternelle très lointaine (peut-être 80 ans quand mon arrière grand-père a marié chez eux) pour avoir suivi les salopards allegéancistes chez l'ami de Maatala le Kadafou. Kattou akhabrha! Dès que je rencontre le Tandian du Sénégal, la première chose que je ferai est de lui serrer le kiki yenskhou. Ma souvenance d'elle est au sujet de sa visite en Libye: on ne fait pas ça. C'est une grande dame et elle a été piégée par ses cousins de putshistes. C'est la dernière fois que je parlerai d'elle.

Tu as vu le machin de Wikileaks? Faut le voir mon général. Je viens d'acheter cet instant un livre de Rajiv Chandrasekaran "Green Zone", Éditions de l'Olivier, 2008 - ISBN: 978-2-778-1586-1. C'est sur la zone verte en Iraq. Juste au cas où nous aurons notre zone verte quíls vont s'installer bientôt. Ils ont tous menti
.
Couli: le titre exact in English c'est "Imperial Life in the Emerald City". Please refer to the ISBN above. You move it and buy it, read it and leave it for la petite Fatimetou to read it 20 years from now after marying my son.Don't make those comments until you read the bloody book. I am on page 80 already in 2 hours and I am not praying until I finish it. It has been made into a movie by Paul Greengrass with Matt Damon as the lead actor. But dont see the movie before reading the book. How Greengrass made a movie from an article-type book, I don't know.



A-

--
Mon général a dit::

Herr feldmarshall A-

Mon ami
Merci pour ton mot. Au fait je n'ai rien à cirer avec khattou.Je veux seulement qu'on parle de plus en plus present et futur. M'excuses, j'avais d'ailleurs compris tot que t'es un gars bien avec un coeur gros comme ça!
Vladimir

8 mai 2010 14:40

Anonyme a dit…

Vlane,

La vidéo est ok. Pas besoin de se fatiguer de la traduire en arabe. Les gens qui decident et les mafiosis lisent bien le français. A-

Anonyme a dit…

vLANE,

un article de essirage sur l'affaire de ton frere sous forme d'une lettre de mixta

\"ميكستا\" تتهم مديرها السابق بالاحتيال

mixta

توصلت السراج برسالة من شركة ميكتسا للمقاولات تتهم فيها مديرها المعزول زيدان ولد اسويد أحمد بالفساد بالتحايل ووضع اليد على مملكات تابعة للشركة
وحسب نفس المصدر فإن المدير المذكور يجري التحقيق معه حاليا على خلفية القضية لدى مفوضية الجرائم الاقتصادية بنواكشوط.
وتتحدث الرسالة التي يصعب الجزم بدقة معلوماتها أن سفارة إحدى الدول الغربية بنواكشوط مارست ضغوطا حتى تأخذ العدالة مجراها في هذا الملف .
وتستثمر شركة "ميكستا " في مجال البناء وكانت تعد لإطلاق مشروع لبناء 5000وحدة سكن لصالح العمال الموريتانيين حسب نفس الرسالة.


تاريخ الإضافة: 08-05-2010


16:21:09
mouhamed

Anonyme a dit…

ano 8 mai 2010 18:18

chacun peut faire quelque chose
je n'ai pas de compte facebook

mais tu peux toi faire quelque chose ne serait-ce qu'un lien dans un forum

merci

je quitte le cyber à tout à l'heure

inch'allah

Anonyme a dit…

ps: les journalistes sérieux enquêtent et cela va sortir

mais comme le disait A-, ces gens ont les moyens de la désinformation

c'est de la diversion

zeidane est détenu arbitrairement point

cette affaire doit se régler devant les tribunaux compétents point

qui sont ses espagnols?

kham

mais ce n'est pas le sujet, le faux et l'usage de faux est clair, tout ce qu'ils diront après n'est que foutaise

le procureur général s'est fourvoyé dans cette affaire croyant que tout le monde n'oserait jamais s'attaquer à lui

la preuve ? combien de site on repris mon article ?

si vous n'appartenez pas à un clan adieu la presse

heureusement il y a canal et kassataya car si c deux là avaient censuré qui en aurait entendu parler , il suffirait aux autres de remplir le net vendu et la presse pechmerga et ct fini

si nous n'avions pas réagit vite c la rumeur qui allait tuer zeidane bien plus que le reste

on ne se bat pas dans l'espoir de vaincre mais de rester vivants!

Anonyme a dit…

Le passé revient quand cela sied à l'UPR. A-
===

Le scandale du riz avarié refait surface ?
samedi 8 mai 2010

L’exercice politique en Mauritanie, en cette période, se révélé périlleux et semé d’embuches, surtout pour ceux qui s’opposent à l’actuel régime et dont le parcours politique antérieur peut offrir des terrains fertiles à la tracasserie judiciaire.

C’est tout de même, ce que semble révéler certaines sources, généralement bien informées, qui évoquent la possible relance du scandale du riz avarié, qui avait éclaté fin 2007, dans le cadre de ce que les autorités de l’époque appelait « le Programme Spécial d’Intervention » Psi.

L’actuel Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz, avait même souvent parlé de cette affaire, surtout, au temps de l’emprisonnement de l’ancien Premier ministre Ould Ahmed El Waghef, disant, lors d’un meeting à Rosso, qu’il était prêt à libérer celui-ci, s’il acceptait de manger du riz avarié.

L’ex Fndd n’avait pas bien apprécié ces propos et avait répondu par une conférence de presse, dans laquelle, ses leaders ont répliqué, en disant à Ould Abdel Aziz, alors président du Hce, que s’il mange de ce riz périmé, ils vont reconnaitre son autorité et renoncer à son opposition.

Ainsi pour dire, toute relance judiciaire éventuelle de ce scandale, envisagée par les autorités, pourra conduire à la traduction de tous les hauts responsables impliqués dans cette affaire, que des observateurs biens avertis, qualifie d’avoir des visées plus politiques qu’autres.

Les personnes qui seraient donc actuellement dans l’œil du cyclone du pouvoir, sont l’actuel président d’Adil Bis, Yahya Ould Ahmed Waghef, Hawa Djibril, ex Commissaire à la sécurité Alimentaire, Mohammedou Ould Abidine Sidi, Daf du Csa et Soumaré Samba, responsable des magasins.

Si tout ce monde a tourné le dos à la politique, ce n’est pas le cas de l’ancien chef du Gouvernement du Président de la République Sidioca.

En effet, Ould Waghf bouge et son nouveau message politique séduit beaucoup, drainant vers lui des formations politiques et des leaders de tout bord.

C’est dans les semaines prochaines que Adil Bis ( partis intégrés RPM, Alternative), tiendra son congrès national, déjà donné par des analystes, comme un événement de grande importance pour le futur échiquier macropolitique.

Evoquer des dossiers politiques ou autres liés au parcours de Ould Waghef, notamment de nature à lui mettre des bâtons sous les pieds, serait donc une astuce destinée à le décourager et à le pousser à ne pas aller vite en besogne.

Anonyme a dit…

Vlane,

Il n y a pas d'espagnols dans cette affaire.

C'est du fabriqué comme Al Qaida dans le désert là-bas, Flintock chez blaise et la base de tamanrasset. T'en fais pas: on suit et azzizzo ne peut pas ne pas nous lire vers les minuit. Take it easy. L'existence des espagnols dans cette affaire aujourd'hui c'est comme comme si demander sur la virginité de ma grand-mère yarhamha. Il n y a jamais eu d'espagnols. Hathou c'est des cousins qui ont mal fabriqué leur affaire. Ça vient. A-

==

vlane a dit:

qui sont ses espagnols?

Anonyme a dit…

Recours suprême.

L’Imam de la grande Mosquée de Nouakchott, Ahmedou Ould Lemrabott Ould Habibou Rahmane, a clamé, dans sa prêche du vendredi dernier, être le recours suprême pour les affaires islamiques en Mauritanie nonobstant le fait qu’il existe une direction, en l’occurrence, estimant que cela est pour lui un grand honneur.

Il devait préciser que le Président Mohamed Ould Abdel Aziz porte un grand intérêt aux Ulémas et Imams avec lesquels il entretient d’excellents rapports.

On se souvient que Ould Lemrabott avait, au cours de l’avant dernière prêche, fait valoir que le soutien du président mauritanien est un devoir qui incombe à tout citoyen.







Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org

Anonyme a dit…

Pour vlane,

Article sur l'affaire mixta, verion de la famille de ould zeidane

اعتقال مدير شركة "مكستا موريتانيا"
زيدان ولد أسويد أحمد

زيدان ولد أسويد أحمد مدير شركة "مكستا موريتانيا المعتقل حاليا

اعتقلت شرطة مكافحة الجرائم المالية بموريتانيا مدير شركة "مكستا- موريتانيا- بعد رفضه تسليم إدارة الشركة التي تنازلت لها الدولة عن أكبر قطعة أرضية بموريتانيا تمنح لخواص؛ منذ تسلم ولد عبد العزيز مقاليد الحكم في البلاد.

مصادر مقربة من المدير المعتقل بمفوضية الجرائم الاقتصادية قالت لوكالة أنباء "الأخبار" المستقلة إن الأزمة بدأت منذ الاثنين الماضي بعد رفض المدير زيدان ولد أسويد أحمد تسليم الشركة للمدير الجديد محمد يسلم ولد الفلالي الذي تم تعيينه بواسطة أحد رجال الأعمال المقربين من رئيس البلاد محمد ولد عبد العزيز.



وتقول المصادر إن النيابة العامة طالبت ولد أسويد أحمد بتسليم كل ممتلكات الشركة والوثائق المحاسبية ،لكن الأخير رفض مطالبا بحضور الأوربيين لتسليمه حقوقه المتربة علي العقد الذي كان بينهما، والقاضي بتوليه إدارة الشركة لخمس سنوات، وتسليم حقوق العمال العاملين معه وبعض المتعلقات الأخرى التي يقول أقارب ولد أسويد أحمد إنها ضمن بنود الاتفاق بينه وبين الشركة.

ويعتبر أقارب ولد أسويد أحمد أن الأزمة بدأت منذ اتصال أحد النافذين الموريتانيين بأسبانيا بالأوربيين المشرفين على الشركة عارضا عليهم الوساطة مع ولد عبد العزيز بعيد توليه السلطة والعمل علي تذليل الصعاب التي قد تواجه الشركة بموريتانيا .



ويضيف أقارب ولد أسويد أحمد في حديثهم مع "الأخبار" لقد وافق الأوربيون والتقوا بالرئيس الموريتاني محمد ولد عبد العزيز وتعهد لهم بمساحات شاسعة من أرض العاصمة نواكشوط بأسعار رمزية، وهو ما تم بالفعل خلال مجلس الوزراء الأخير قائلين إن ولد أسويد أحمد تلقي أوامر من الشركة الأم بأسبانيا بدفع مبالغ مالية طائلة مقابل تلك الخدمات، وقد وافق عليها بالفعل ودفعها للجهات المعنية في أرصدة بنكية بموريتانيا.

وأعرب أقارب ولد أسويد أحمد عن قلقهم جراء تلويح الشرطة لابنهم المعتقل بالإحالة لبعض مفوضيات الشرطة من أجل تعذيبه لإجباره علي التوقيع على وثائق التسليم والتنازل عن حقوقه المعروفة بعد أيام من الاحتجاز بشرطة الجرائم الاقتصادية، مطالبين الجهات القضائية بالاستقلالية في تعاطيها مع الملف، مستنكرين "النصائح"التي قدمها وكيل الجمهورية للمدير المعتقل بضرورة التوقيع على وثائق التسليم أو انتظار رد قاس من الجهات العليا.

"الأخبار" اتصلت بالمدير الجديد محمد يسلم ولد الفيلالي لأخذ رأيه في الأزمة القائمة لكنه اعتذر قائلا إنه لا يمكنه الحديث دون إذن من الشركة الأم بالمملكة الأسبانية.

mouhamed

maatala a dit…

Salam

Lu pour couly sur cridem

"Les vrais responsables de la fuite des investissements…

J’ai lu avec intérêt l’article paru sur Cridem sous la signature du Docteur Mohamed Lemine Salem et ayant pour titre « Qui sont les vrais responsables de la fuite des Investissements? », je tiens à le féliciter pour son article extrêmement précis et concis et qui résume à merveille la situation.

Cependant je crois qu’il a oublié quelques exemples tout aussi édifiants et qui montre qu’un petit groupe d’individus a toujours fait passer ses intérêts avant ceux de la Mauritanie et dont les concurrents potentiels étaient impitoyablement éliminés.

Je veux citer notamment le cas de l’homme d’affaires Ahmed Ould Mogueya spolié par les mêmes groupes de son domicile transformé en direction des renseignements, et dont la banque lui fut retiré plus tard par Sidi Ould Cheikh Abdallahi avec pour conséquence, le paiement par la BCM d’une pension de 5 milliards qui sera versée à un fonds d’investissement (vautour ?) américain.



Deuxième cas qu’il semble avoir oublié, c’est celui des hommes d’affaires Moulaye El Hacen et Limam Ould Ouleyda accusés à tord de transbordement, et sous prétexte que l’Etat ne peut se déjuger avaient été sommés de payer la somme de deux millions de dollars (à l’époque).

Ceux qui ont été utilisés dans cette affaire à savoir Mohamed Salem Ould Lekhal, Dieng Boubou Ferba, Sidi Ould Cheikh Abdallahi et Gabriel Cimper ont fini, pour les trois premier en prison à Ouadane pendant huit mois quand au dernier, il a été humilié en finissant vendeur de charbon et exécutant d’un petit marché de fixation des dunes sur la route de Nouadhibou.

C’est aussi le même groupe qui avait ruiné les importateurs en faisant procéder à une dévaluation tout en continuant eux, à se procurer des devises au cours historique. Conséquence, des dizaines d’importateurs dans l’impossibilité de rembourser la Coface entraînant de manière irrémédiable la détérioration des relations de cette institution avec la Mauritanie.

Enfin je voudrais attirer l’attention sur le cas de GDM (Grands domaines de Mauritanie), Filiale d’un groupe français, cette société avait investi sur la rive droite du fleuve 140 millions d’ouguiya pour la production de légumes destinés à l’exportation, mais le racket imposé par la FNT de Sejad Ould Abeidna obligea son directeur Monsieur Arnaud, un ancien de la Proparco, à transférer son investissement coté sénégalais.

Aujourd’hui les mauritaniens se rendant à Dakar par route, peuvent regarder avec un pincement au cœur les serres alignées à l’entrée de Saint-Louis et qui font travailler des centaines de sénégalais.

M’Bareck Vall Ould Amar


Maatala

maatala a dit…

Salam

Lu sur Tawari

" Issue Détails Mikeste: bien documenté


الوثيقة رقم 1 Document n ° 1 قامت الشرطة يوم أمس بتفتيش منزل والد محمد زيدان ولد عبد الله ولد اسويد احمد في محاولة منها للبحث عن وثائق وعقود اراضي و ممتلكات شركة ميكستا التي بحوزة محمد زيدان و الذي يرفض تسليمها قبل ان يتسلم حقوقه وديونه المستحقة علي الشركة المذكورة والذي سبق لوكالة الطواري ان نشرت راي الطرف الاخر فيها, وفي بحثها عن الحقيقة في هذه القضية المثيرة حصلت وكالة الطواري علي وثائق تثبت تحايل الطرف الاسباني علي الاجراءات الادارية الموريتانية ,وتؤكد كذلك الوثائق وجود حقوق ضائعة للسيد محمد زيدان لدي هذه الشركة,كما توضح الوثائق طريقة التلاعب بالارقام والتواقيع لدي الطرف الاسباني و من يمثله غير ان الاغرب من هذا هو طريقة تعامل العدالة مع هذا الملف فماذا عن تفاصيل هذا الملف؟ Hier, la police a fouillé la maison et le père de Mohamed Zidan Ould-Abdallah est né Asid Ahmed dans une tentative pour rechercher des documents et des contrats, des terres et des biens d'une Mikeste société en la possession de Mohamed Zidane, qui refuse d'être livré par recevoir leurs droits et les dettes dues par la dite compagnie, qui a déjà dit Tawari publiés l'autre partie qui, dans leur recherche de la vérité dans cette affaire controversée a été obtenu par les différentes parties des documents pour prouver contourner une des procédures administratives espagnoles de la Mauritanie, et souligne en outre la documentation et l'existence de droits perdus à M. Mohamed Zidan j'ai cette société, les documents montrent comment manipuler les nombres et les signatures de la partie de l'Espagne et un représentant de l'étrange de plus, mais c'est une façon de traiter cette question de la justice, ce que sur les détails de ce fichier?

1 - تخبرنا وثيقة صادرة (الوثيقة رقم 1)وتحمل رأسية الشركة و موثقة بان رأس مال الشركة يبلغ مليون و200 الف اوقية بينما تخبرنا وثيقة اخري(الوثيقة رقم 2) صادرة عن نفس الشركة بان رأس مالها هو 210 مليون اوقية مما يجعل الشركة نفسها و المستثمرين الذين يمثلونها موضع شبهة كبيرة. 1 - nous en dire un document émis (document n ° 1) et d'assumer une société verticale et documenté que le capital de la société est de 1,2 million l'once, alors que vous nous en dire un autre document (document n ° 2) émis par la même société que le capital est de 210 millions d'onces, ce qui rend l'entreprise elle-même et les investisseurs qui représentent l'objet de beaucoup de méfiance.

2يخبرنا عقد عمل (الوثيقة رقم 3) موقع من طرف الشركة بان السيد محمد زيدان براتب معتبر ومحدد في العقد مقابل ادارته للشركةوخدماته لها ويقول المقربون منه انه لم يحصل علي هذا الراتب منذ عدة اشهر ويتحدون من يثبت غير ذلك مما يعني ان له حقوق ضائعة لدي هذه الشركة كما ان نفس العقد يقول ان علي الشركة دفع مستحقاته للفترة المتبقية من العقد اذا كان فسخ العقد بدون سبب واضح. 2 nous dit que le contrat de travail (document n ° 3) site de l'entreprise que M. Mohamed Zidan payer considérable et spécifiés dans le contrat pour son traitement de la Crkpokhaddmath son mot à dire ceux qui sont proches de lui, il n'a pas obtenu ce salaire pendant plusieurs mois et défient la preuve du contraire, ce qui signifie qu'il a perdu les droits que j'ai ce que la même entreprise que le contrat stipule que la société de payer ses cotisations pour le reste du contrat si le contrat résolu pour aucune raison apparente.

maatala a dit…

3- لا توضح الوثيقة التي علي اساسها تم تعين السيد محمد يسلم ولد الفلالي مدير جديدا لشركة ميكستا موريتانيأ (الوثيقة رقم 4) مكان انعقاد الجمعية العامة للشركة كما تفرض ذلك القوانين كما ان من وقعت باسمها لم تكن موجودة في موريتانيا في التاريخ المذكور للتوقيع ولم تضع ختم المؤسسة التي تتصرف باسمها و لم يتم التصديق علي هذه الوثيقة لدي المصالح المعنية كما فعلت نفس الشركة حين اعطت المهام للسيد ولد اسويد احمد (الوثيقة رقم 5) بذلك مما يجعلها وثيقة مبهمة وغير صالحة من الناحية القانونية كما ان مضمونها يحوي مغالطات حيث تعلن عن اعفاء اشخاص من مهامهم وهم في الاصل لا يعملون في مكيستا موريتانيا. 3 - Ne pas afficher le document sur lequel a été de nommer M. Muhammad livre né Filali directeur de la nouvelle société Mikeste Mauritanie (document n ° 4) le lieu de l'Assemblée générale de l'entreprise comme imposant des lois telles que celle du lieu de son nom n'ont pas été retrouvés en Mauritanie à ladite date de la signature n'a pas pris institution tampon agissant en leur nom et n'a pas été la ratification de ce document ont des intérêts en jeu, comme ce fut la même entreprise lors confier la tâche de M. Ould Ahmed Asid (document n ° 5) ce qui en fait un document vague, et d'autres juridiquement valable et son contenu contient des erreurs qui annonce une aide les gens de leurs fonctions et sont dans l'original ne fonctionnent pas dans Mkesta Mauritanie.

4 - تخبرنا وثيقة موقعة من طرف هذه الشركة بانها تستغل منزل مملوك للسيد محمد زيدان ولد عبد الله ولد اسويداحمد وانه يؤجره لها وحسب معلومات الطواري فان السيد ولد اسويداحمد لم تسلم اجاره منذ عدة اشهر (الوثيقة رقم 6). 4 - nous en dire un document signé par l'entreprise, il utilise une maison appartenant à M. Mohamed Ould-Abdallah, Zidane est né Asidahmd et il loue, en fonction de la Asidahmd informations Tawari M. Ould ne reconnaît pas le contrat de location pour plusieurs mois (document n ° 6).

لقد وضعت القضية مثار الخلاف بين الطرفين لدي المحكمة التجارية في انواكشوط كما ينص النظام الداخلي للشركة وقد اصدرت قرارا بالتحفظ علي ممتلكات الشركة علي ما كانت عليه علي النظر في الملف ( الوثيقة رقم 7 نص قرار المحكمة) غير ان الجانب الاسباني قدم شكوي ضد السيد ولد اسويداحمد وتم التحفظ عليه لدي شرطة الجرائم المالية لدة خمسة ايام قررت الشرطة في نهايته اطلاق سراحه لعدم وجود جانب جنائي في القضية قبل ان يعاد اعتقاله قبل يومين و يطالب بضرورة تسليم الوثائق الخاصة بالشركة للطرف الاخر دون حكم قضائي وهو ما رفضه السيد محمد زيدان.

maatala a dit…

A développé une question litigieuse entre les parties devant le tribunal de commerce de Nouakchott comme stipulé dans les règles de procédure, la Société a émis un décret visant à conserver les biens de la société sur ce qu'il était d'examiner le fichier (document n ° 7 de la décision du tribunal), mais du côté espagnol a déposé une plainte contre M. Ould Asidahmd J'ai été en garde à vue financier fils crimes cinq jours à la fin la police a décidé de le libérer, faute de la procédure pénale avant d'être arrêté à nouveau il ya deux jours et appelle à la nécessité de remettre les documents de la Société pour l'autre partie sans une décision judiciaire qui a été rejetée par M. Mohamed Zidan.

لقد حصلت الشركة الاسبانية مؤخرا علي اراض في موريتانيا تبلغ مساحتها 700 الف متر مربع في انواكشوط مع ان رأس مالها لا يتعدي مليون و 200 الف اوقية مما يطرح اسئلة عن مشروعية منح اراضي لشركات خاصة ان 210 مليون التي تظهر علي بعض وثائق المؤسسة علي انها رأس مال لها لم تجسد علي ارض الواقع الي حد الان, كما ان اعتقال السيد ولد السويد احمد لا يجد ما يبرره خاصة ان القضية تدخل في اطار القضايا المدنية والتي ما زالت تنتظر اصدار حكم في المحكمة المختصة التي لم تطلب مصادرة الوثائق من السيد ولد اسويد احمد. J'ai une entreprise espagnole récemment à la terre en Mauritanie, une superficie de 700 mille mètres carrés à Nouakchott que le capital ne dépasse pas 1,2 millions onces, ce qui soulève des questions sur la légalité de l'octroi de terres à des entreprises privées que les 210 millions qui apparaît sur certains documents par l'établissement comme la capitale elle ne reflète pas le sol au point maintenant, et l'arrestation de M. Ahmed Suède Ould ne trouvez pas justifiable, en particulier la question dans le cadre d'affaires civiles qui sont toujours en attente d'un verdict dans le tribunal compétent qui n'a pas demandé la saisie de documents de M. Ahmed Asid Ould.

تنبيه: الطواري تبقي مفتوحة امام الرأي الاخر ATTENTION: Tawari rester ouvert à d'autres opinions


maatala

Anonyme a dit…

salut maata

chers zamis

la ligne que j'utilisais à la maison pour faire des commentaires en fonction de l'avancement des infos vient d'être coupée tout simplement, depuis le film

sans doute un petit problème technique qui sera réglé demain inch'allah , n'est-ce pas mauritel ?

éwa je suis dans un cyber et je m'en vais, je serai sourd aveugle et muet jusqu'à demain

de toute façon l'essentiel a été fait, l'info circule

le plus effrayant quand je discute avec les gens dans les cybers, ils me répondent au sujet de cette " hadi! " et ils me citent les exemples

hadi! jusqu'à quand? jusqu'à nous !

c'est ce hadi qui tue ! car pendant que c hadi de se faire voler pour d'autre c si hadi de voler

et ceux qui disent hadi , le pire c que c'est les volés !

à demain inch'allah

ciao ciao

maatala a dit…

Salam

Le docteur Horma celui du scandale de l'ONU-SIDA se pavane et dit à qui veut l'entendre qu'il ne paiera pas un radis.

N'est pas beau frère qui veut dit le fou

Maatala

maatala a dit…

Salam

Lu pour l'observateut

"Un policier condamné à un mois de prison ferme

La Cour correctionnelle de Nouakchott a condamné le brigadier de police Mahfoudh Ould Béchir à un mois de prison ferme.

Le sous-officier de police est accusé d’avoir agressé l’officier de police Isselmou Ould Mouftah.

Des rumeurs avaient évoqué un arrangement à l’amiable entre les deux hommes. Mais, la gravité de l’acte ne pouvait faire l’objet des marchandages entre tribus comme c’est la coutume en terre des hommes.

Info source : RIM24 (Mauritanie
----------------------------------

Peux-tu nous relater les tenants et aboutissants de cette histoire qui ont conduit à cette légère sanction.

Merci d'avance dit le fou

maatala

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridem

"Kaédi : La gendarmerie recueille cinq enfant « esclaves » en fuite

Selon SOS Esclaves, cinq enfants haratines, dont les ages sont estimés entre 12 et 14 ans ont fugué de Roueibina (commune de Toufoundé Civé, wilaya du Gorgol).

Ces cinq enfants, fils d’une sourde/muette, ont été recueillis par des élements de la gendarmerie mauritanienne. Ils ont été conduits à Kaédi et confiés à Alioune Ould Manza, ancien deputé de cette ville. Ils y sont depuis le trois mai 2010. Les « maitres » de ces cinq enfants seraient esclaves d’une fraction de la tribu des Kountas.

Selon Sidaty Ould Demba, responsable de Sos Esclaves en mission à Kaédi pour cette affaire, les cinq enfants sont analphabetes et ne connaissent pas leur (s) père(s). « Les autorités nous surveillent et font entraves à nos tentatives de rencontrer ces enfants » a dit Sidatyu Ould Samba.



Khalilou Diagana Pour Cridem

maatala

maatala a dit…

Salam

Réactions diverses à l'article précédent:

Rédigé par Oulamaou, dimanche, 09-05-10 03:06 Honte à toutes ces têtes bien pensantes qui pensent que l’esclavagisme n’est qu’une idée des anti-esclavagismes et les organisations de lutte contre l’esclavage. Ces mesquins, imbéciles (dans le sens qu’il n y a que les imbéciles qui ne changent pas) s’évertuent à crier à qui veut l’entendre qu’il s’agit de séquelles d’esclavage.


Biram a mille fois raison, pour vous en rendre compte allez chercher les troupeaux sur tout l’étendu du territoire, rendez vous compte que tous ces gardiens n’ont aucun salaire, ils ne sont propriétaires ni d’une brebis ni du plus minable petit veau.


Rentrez sous n’importe quelle tente de Beydane dans la Badia vous verrez à côté toute une famille noire servile qui s’occupe du couscous à côté, et voyez en ces gens des esclaves d’abord. En dehors des lopins de terres distribués par les wali, aucun hartani n’est propriétaire de la piètre parcelle de terre dans ce pays. Et on ose encore nous parlez de séquelles.


Que des crimediens incrédules ou feignant de l’être de la trame de Tiris1, leucteurone, Mr Sall et compagnie prennent ceci comme une vérité et surtout qu’ils sachent que la Vérité finira toujours par éclore et éclabousser tous les menteurs, la preuve ce flagrant délie qui donne raison à Biram et l’invite à persévérer.


Martin Luther King disait que la route est longue……….
mais la lueur est déjà visible.



Rédigé par lecteurone, dimanche, 09-05-10 01:51 Honnêtement je suis contre la peine capitale sauf dans les cas suivants : la pédophilie; l'esclavagisme et l'extrémisme aveugle.


Si la véracité de ces actes criminels se confirme, les acteurs doivent être l'objet d'une punition exemplaire.


Rédigé par lecteurone, dimanche, 09-05-10 00:03 Une aubaine qui tombe du ciel pour confirmer dans la tête pensante de Mr Biram Ould Abeid que les 3 millions de mauritaniens sont des esclavagistes.


Rédigé par tiris1, dimanche, 09-05-10 00:01 Si ces faits sont avérés, je condamne énergiquement et je demande comme tous l’application de la loi avec le maximum de rigueur. L'etat doit jouer son role et prendre sa responsabilité loin du laxisme voire la complaisance face à ses crimes odieux incompatibles avec un etat qui se respecte et qui cherche à imposer la fraternité , la justice et surtout la dignité humaine.


Cette noble mission doit etre prioritaire et reelle loin des discours creux. Sinon la mysterieuse organisation IRA non reconnue officiellement et aux visés obscures marquera des points et inspirera sympathie et respect.


Pourtant cette nébuleuse organisation a montré par le passée ses intentions mesquines et son constant souci de manipulation animée par des objectifs très terre à terre loin des droits de l’homme, de la fraternité et de la justice et très proche de la rancune, de la vengeance et l’envie.


Rédigé par Tokara, samedi, 08-05-10 22:10 Mais que fait Barieme Koita dans tout cela? Peut-il croiser le fer avec les autorités? Que le monde entier sache que l'esclavage en Mauritanie se pratique comme au 16ème siècle dans les Amériques rien de différent.


Il y a une communauté de destin entre les maitres "blancs" et le gouvernement qui ne va jamais se dédire en condamnant un maure blanc si petit soit-il. Comme je l'ai toujours dit, personne ne peut tuer une idée.


maatala

maatala a dit…

Salam

Lu sur les afriques

"Nigeria : un sénateur qui défraie la chronique
05-05-2010
Marié à une jeune fille de 13 ans, l’ancien gouverneur de l’Etat islamique de Zamfara, Alhaji Sani Ahmed Yerima n’en démord pas. Des organisations féminines réclament sa tête.

C’est la grosse polémique qui secoue en ce moment le Nigeria. L’ancien gouverneur de l’Etat islamique de Zamfara, Alhaji Sani Ahmed Yerima, qui a convolé en justes noces avec une Egyptienne de 13 ans refuse de répondre aux injonctions des organisations de défense des droits de l’homme, qui l’invitent à libérer la mineure et à la laisser vivre son enfance et son adolescence de la manière la plus normale.






Déjà marié à quatre autres femmes, le sénateur a dû répudier l’une de ses «moitiés » pour accueillir la jeune Egyptienne dans sa demeure. Suite à une pétition déposée par la commission nationale pour les droits humains (NHRC), le Sénat a timidement ordonné une enquête via son comité chargé de l’éthique et des pétitions publiques. De son côté, le sénateur Yérima, qui compte de nombreux soutiens dans son Etat, premier à appliquer la loi islamique en 1999 dans la fédération nigériane, préfère botter en touche. «Ma femme n’est pas aussi jeune que ça», aurait-il notamment répliqué à la presse, en expliquant n’avoir pas enfreint la loi musulmane en épousant une adolescente. Seulement, l’article 25 du code pénal nigérian rend cet acte criminel. Il en est de même des dispositions de loi sur les droits de l’enfant promulguées par l’Assemblée nationale nigériane en 2003 et adoptée déjà par 20 Etats nigérians.

---------------------------------

Les barbus ont souvent de gros problèmes avec leurs hormones.

De grands amateurs de chaires fraîches sous couvert d'Islam.

Dieu reconnaîtra les pédophiles.

Comme les prêtres dit le fou

maatala

maatala a dit…

salam

"Après quelques mois d’hibernation, suite à son limogeage-surprise du ministère des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio vient de jeter un gros pavé dans la mare politique.

L’ancien chef de la diplomatie sénégalaise, demeuré neuf ans au poste a rédigé, le 4 avril dernier, coïncidant avec le cinquantenaire, un manifeste intitulé ‘Luy jot jotna’ (il est temps d’agir) dans lequel il annonce la création d’un mouvement dit Mouvement politique citoyen (Mpc). Partant de ce qu’il appelle la découverte d’un ‘projet’, d’abord secret et ‘rampant’ et ensuite de plus en plus assumé et ‘debout’ de ‘dévolution dynastique du pouvoir’ dans notre République et comme pour marquer une rupture nette d’avec la politique qu’il a défendue d’avril 2000 à octobre 2009, le prédécesseur de Madické Niang met le doigt sur les difficultés qui l’obligent à sortir de son silence. Il s’agit, pêle-mêle, des inondations récurrentes des banlieues.

Tournant le dos au régime de Wade, l’ancien ministre des Affaires étrangères, après avoir dépeint un tableau sombre du Sénégal, fait un clin d’œil à l’opposition et aux autres mouvements de la société civile qui essaiment depuis quelque temps.

Ce, ‘alors que des ressources importantes sont allouées à des dépenses somptuaires de prestige comme des locations intempestives de jets privés et des voyages officiels (avec fortes délégations transportées, logées, nourries et payées aux frais du contribuable) et dont les justifications défient souvent toute rationalité’. Il s’agit, également, de ‘la multiplication des scandales financiers et l’amplification des formes de corruption, de chantage et de racket des entrepreneurs, du refus de ‘rendre compte’, de l’impunité (réservée à certains), de l’affaissement des institutions et de la mal-gouvernance endémique (qui) viennent refermer ce tableau peu reluisant, et constituent sans aucun doute un baromètre du niveau d’insouciance atteint en un temps record par des dirigeants qui, pourtant, avaient fait rêver tout un peuple’.

Face à une telle situation, d’une extrême sévérité, sur tous les plans (politique, économique, social et culturel), selon l’analyse de Gadio, ‘il est juste de ne pas livrer le sort de notre peuple à une pseudo fatalité ou à des forces extérieures ‘maléfiques’ ! C’est dire qu’il faut appliquer le ‘primat des causes internes’, c’est-à-dire le courage de se prendre comme cible au lieu de se réfugier dans la stratégie qui consiste à blâmer les autres pour nos propres échecs. Il est, en effet, pertinent de se demander : avons-nous fait tout ce qui était à notre portée et de notre ressort pour que le Sénégal qui, il y a cinquante ans était au même niveau de développement que la Corée du Sud, puisse éviter d’être aujourd’hui récipiendaire de l’aide et de l’assistance de ce pays devenu lui membre de l’Ocde ?’.

maatala a dit…

Et c’est adossé à une telle analyse que lui et ses camarades ont décidé de lancer le Mouvement politique citoyen (Mpc). Car, disent-ils, ‘il est urgent d’agir !’. Gadio et compagnie disent tirer leur force et fonder leur espérance et leur optimisme dans ‘le coup de semonce historique et le formidable élan de dignité, de résistance et d’opposition du peuple sénégalais au ‘projet monarchique’, brillamment exprimés lors des élections locales du 22 mars 2009’.

Gadio salue…le rôle de Bennoo et adhère aux assises

D’ores et déjà, l’on peut dire que le Mouvement politique citoyen qui ‘salue l’action politique de Bennoo Siggil Senegaal, dans son rôle de partenaire incontournable dans la reconquête et la consolidation de la démocratie et la préservation de la République au Sénégal’ pourrait s’ancrer dans l’opposition. ‘Nous réaffirmons notre grande appréciation des résultats obtenus lors des Assises nationales dans un partenariat inédit entre les formations politiques de Bennoo et plusieurs organisations démocratiques de la Société civile’, écrit-il. Pour le Mouvement politique citoyen, les conclusions de ces Assises constituent une précieuse contribution versée dans la corbeille plus large des multiples initiatives en cours, partout dans le pays et dans la Diaspora, et visant à épargner au Sénégal l’aventurisme destructeur d’individus dénués de valeurs et de principes qui complotent au quotidien le passage en force du projet de ‘succession dynastique’ dans notre pays, projet ‘désormais démasqué et voué à un échec certain et inéluctable’. Gadio de s’en prendre aux ‘lois dites du reniement comme le retour au septennat, la remise sur pied du Sénat, la création autoritaire du poste de Vice-Président, l’humiliation de l’Assemblée nationale et sa neutralisation, la fameuse et fort embarrassante ‘Loi Ezzan’, etc.’.

Le Mouvement politique citoyen dit tendre la main au mouvement Tekki de Mamadou Lamine Diallo, Demain le Sénégal de Mansour Sy Djamil, le Mouvement citoyen de Bara Tall et Fekke Maci Boole de Youssou Ndour. Et d’inviter à une ‘réconciliation véritable de la classe politique à travers un code électoral consensuel, une renonciation immédiate et sincère aux tripatouillages incessants de la Constitution (surtout avec le projet scandaleux en maturation de suppression du 2ème tour des élections)’.

Dans la même veine de la révolution institutionnelle, l’ancien chef de la diplomatie sénégalaise est d’avis qu’il faut, par exemple, ‘remplacer dans l’imaginaire populaire ‘Borom Rewmi’ (littéralement le ‘propriétaire du pays’) par ‘Njiitu Rewmi’ (le ‘dirigeant du pays’), et ‘Président bi mo ko yoor !’ (le Président est le seul maître du jeu) par ‘Askan wi rek mo ko yoor !’ (le peuple est le seul maître à bord)’.

Ibrahima ANNE

maatala

maatala a dit…

Salam

Lu sur sénéweb

"Aux origines du conflit Gadio- Karim Wade


L'ancien ministre des affaires étrangère devait sortir son texte contre la politique de Wade le jour même de la fête de l'Indépendance comme le précise du reste le document qui est daté du 4 avril. En effet, Gadio voulait faire un grand coup, mais ses amis l'ont dissuadé d'une telle stratégie car craignant pour l'ancien ministre d'Etat des représailles du genre « atteinte à la surêté de l'Etat ».





Aux origines du conflit Gadio-Karim Wade
Les choses n'allaient plus depuis longtemps entre Karim Wade et l'ancien ministre des affaires étrangères. Au point que les proches de Rimka ont eu à soupçonner Cheikh Tidiane Gadio d'être la « gorge profonde qui a eu à renseigner » le journaliste Abdou Latif Coulibaly dans son dernier livre sur l'Anoci. En effet, les problèmes entre les deux hommes sont apparus depuis que par décret présidentiel, Wade en 2005 a confié l'organisation du sommet de l'OCI à son fils. «Les observateurs oublient que c'est d'abord le ministère des affaires étrangères qui devait s'occuper de toute l'organisation du sommet à Dakar. C'est par la suite que Gadio a été mis hors course par Wade qui a nommé son fils. Gadio n'a jamais digéré cet affront », indique un de ses proches. Puis, les nombreux voyages de Rimka auprès des princes et des rois dans le Golfe étaient considérés comme une diplomatie parallèle. Et quand Karim Wade a été nommé ministre de la coopération internationale, Gadio savait que c'était le début de la fin.

Le problème guinéen et la différence de stratégie entre lui et Wade n'est que la face visible de l'iceberg, mais en réalité, Gadio comme il l'a du reste souligné dans son texte, n'a jamais voulu avaliser «le projet «dynastique » de Wade. Pour les tenants d'un tel projet, les affaires étrangères doivent jouer un rôle-clé dans ce dispositif et aujourd'hui il semble avoir trouvé en Madické Niang «l'homme parfait » qui s'entend merveilleusement avec Karim. Un bon successeur d'un ancien ministre des affaires étrangères rebelles.

SOURCE POLITICOSN:


maatala

Anonyme a dit…

mauritanie, pays multiculturel, unissons nous.

Anonyme a dit…

P.S les zamis

je viens de rencontrer hanevi , il m'a reçu tellement gentiment et m'a écouté tellement patiemment que j'ai pris la fuite tellement j'étais gêné

merci taqadoumy

à demain

Anonyme a dit…

vlane,

les parents de hanevi sont dans l'UPR

Anonyme a dit…

Mauritania’s blooming is clearly not for tomorrow
Submitted by Mohamed Sow (not verified) on Sat, 05/08/2010 - 15:10.
Sir or madam, I am puzzled by your erroneous assertion that almost all black Mauritanians speak Hassaniya. I cannot help, but laugh at your stinky lies. You are either a brute slaver who wants to annihilate the other ethnic groups in Mauritania, or you are a henchman who is being marinated in some dangerous demagogies. Let me refresh your memory in case you forgot. Half of the Mauritanian population inhabits the southern part of this country. These populations speak, Fulani, Wolof or Soninke in their biggest majority. They live in regions like, Trarza, Brakna, Gorgol, and Guidimakha. Furthermore, Mauritania's 'big cities', like the Capital Nouakchott, or Nouadhibou, Zouearatt, and Kiffa are populated by a considerable fringe of people of African descent, and guess what these marginalized and brutalized communities do not give a hoot about Arabic let alone Hassaniya. However, I could have agreed with you, had you said almost all 'Haratines' (black slaves) speak Hassaniya. It's alas the sad truth, but these enslaved people never opted to speak Hassaniya or Arab nor have they asked to be kept in bondage. I have yet to decipher what the heck is going on in your mind, but you are for sure a breed that constitutes a nuisance to the blooming of Mauritania.

Mohamed Sow Ex Nouakchott-Info Journalist

Anonyme a dit…

BL'Egypte lance sur internet le premier nom de domaine en caractères arabes Avec ses 17 millions d’internautes en 2009, l’Egypte détient le record des utilisateurs d'internet au Moyen-Orient.
AFP/Cris BouronclePar RFI
L'Egypte innove sur internet en donnant pour la première fois sur la toile mondiale, un nom de domaine en caractères arabes : le chinois et le thaïlandais devraient suivre bientôt. L'arabe est une des langues les plus utilisées aujourd'hui sur le réseau mondial selon l'Internet Corporation for Assigned Names and Numbers l'organisme chargé d'attribuer les noms de domaines (ICANN).

Cela fait des années que l’Egypte demande à l’ICANN, l’association à but non lucratif qui gère le système des noms de domaines sur internet, de permettre l’usage de l’arabe. Les sites égyptiens ou arabes étaient en effet jusque-là obligés d’écrire leur nom en lettres latines. Une source de confusion vu la transcription phonétique qui divergeait d’un pays à l’autre.

Avec ses 17 millions d’internautes en 2009, le champion du Moyen-Orient a fini par avoir gain de cause. Dorénavant les institutions, entreprises et organisations égyptiennes pourront écrire leur nom de domaine en arabe suivi de .mim sad reih, مصر. masr, (Egypte en lettres arabes).

Alors adieu .com, .net, .org ? Pas tout à fait. Des internautes mais aussi des sociétés ne sont pas très « chauds » pour cette arabisation. Ils estiment que cela risque de faire perdre à internet sa première qualité : l’ouverture au monde entier. Tous ceux qui ne connaissent pas l’arabe ne pourront pas accéder à certains sites. En attendant, les trois compagnies égyptiennes qui ont acquis le nom de domaine Masr sont dans l’expectative. Du fait du week-end musulman, les demandes n’ont pas vraiment encore démarré
ONNE NOUVELLE POUR INTERNOT

Anonyme a dit…

BONNE NOUVELLE POUR LES INTERNOTES

L'Egypte lance sur internet le premier nom de domaine en caractères arabes Avec ses 17 millions d’internautes en 2009, l’Egypte détient le record des utilisateurs d'internet au Moyen-Orient.
AFP/Cris BouronclePar RFI
L'Egypte innove sur internet en donnant pour la première fois sur la toile mondiale, un nom de domaine en caractères arabes : le chinois et le thaïlandais devraient suivre bientôt. L'arabe est une des langues les plus utilisées aujourd'hui sur le réseau mondial selon l'Internet Corporation for Assigned Names and Numbers l'organisme chargé d'attribuer les noms de domaines (ICANN).

Cela fait des années que l’Egypte demande à l’ICANN, l’association à but non lucratif qui gère le système des noms de domaines sur internet, de permettre l’usage de l’arabe. Les sites égyptiens ou arabes étaient en effet jusque-là obligés d’écrire leur nom en lettres latines. Une source de confusion vu la transcription phonétique qui divergeait d’un pays à l’autre.

Avec ses 17 millions d’internautes en 2009, le champion du Moyen-Orient a fini par avoir gain de cause. Dorénavant les institutions, entreprises et organisations égyptiennes pourront écrire leur nom de domaine en arabe suivi de .mim sad reih, مصر. masr, (Egypte en lettres arabes).

Alors adieu .com, .net, .org ? Pas tout à fait. Des internautes mais aussi des sociétés ne sont pas très « chauds » pour cette arabisation. Ils estiment que cela risque de faire perdre à internet sa première qualité : l’ouverture au monde entier. Tous ceux qui ne connaissent pas l’arabe ne pourront pas accéder à certains sites. En attendant, les trois compagnies égyptiennes qui ont acquis le nom de domaine Masr sont dans l’expectative. Du fait du week-end musulman, les demandes n’ont pas vraiment encore démarré

Anonyme a dit…

Rimo,

C'est ça Al Qaida? Nous avons besoin de 75.000 soldats pour venir à bout de ces gens perdus? 5 helicoptères apache peuvent suffire pour les trouver, les filmer, capter leurs communications et les prendre. On les retrouve facilement quand il y a une rançon à payer et après on ne les voit plus. Les drones et les centaines de millions de $ donnés à nos état-majors à quoi cela sert? Avec la vidéo de Wikileaks ont voit aisément qu'un hélicoptère apache peut controler toute une zone en Irak et faire des dégats. Quand il n y a plus d'otages, il suffit de boucler les zones et envoyer des apaches et des drones pur tout quadriller. Je ne suis pas un stratege militaire, mais le bon sens n'est pas dans ce que nos gouvernements disent.

A-


http://www.click4mauritania.com/index.php?option=com_seyret&Itemid=32&task=videodirectlink&id=363

Anonyme a dit…

Ano du 9 mai 2010 05:32,

Le nom des domaines en arabe est une goutte dans un océan. Les vrais utilisateurs de la toile n'iront pas dedans. Il vaut mieux avoir un ICANN commun (com, net et org), au lieu d'aller se perdre dans des innovations d'egyptiens. Et celui qui n'a pas de clavier en arabe? Ceci me rappelle la lutte des français pour maintenir leur langue face à l'anglais. Peine perdue: l'anglais domine et continuera à dominer ce monde. Le français restera dans son pré-carré. Aucun étudiant qui prépare les grandes écoles ne peut passer s'il ne maîtrise pas l'anglais. Les facultés universitaires ne peuvent pas survivre si elles ne publient pas en anglais leurs recherches. Pour avoir un prix nobel de sciences ou d'économie, il faut avoir publié en anglais. Même chose pour l'arabe.

Moi je vis continuer avec mes .com, .org et .net comme c'est plus pratique.

Anonyme a dit…

Lu pour bl pour qu'elle fasse signe de vie (le meilleur texte de Prof sur ces affaires obscures). Le débat sur la burqa ne t'a pas fait bouger. Tu nous manque.

bilkiss: arrête teblah et reviens. Pas gentil de laisser Bebe Ba et Citoyenne de combattre Couli.N'est pas Maatala qui veut.

A-
==

CULS-DE JATTE ET MORTS EN SURSIS

Sur le débat sur la peine de mort on ne reviendra pas. Il est si abondant et a fait couler tant d’encre et évaporé tant de salive que le retracer ici s’apparenterait à des ratures sur des cahiers ouverts d’une conscience humaniste encore en crise face à la peine capitale.

Cruelle chose que celle de prononcer une peine de mort à l’encontre d’un individu qui par la suite s’avérerait innocent. Encore plus cruel que de croire qu’un tribunal a le droit d’ôter une vie qu’il n’a donnée. Plus cruel encore une société ou la peine de mort est aussi présente dans ses lois que la simple contravention de voirie. Plus inhumain encore celle qui coupe les extrémités d’un individu qui a volé, une fois, deux fois…le réduisant à un cul-de-jatte.

L’examen du code pénal mauritanien nous incite à la réflexion suivante : si les dispositions sont appliquées n’aurions-nous pas eu les trois-quarts du peuple passés par les armes et le reste se trainant en culs-de jatte (estropié)?

En effet, le code pénal mauritanien est basé sur une conception poussée des peines afflictives et infamantes (la mort, l’amputation, les travaux forcés, la réclusion).

En effet outre que tout condamné sera fusillé, la femme enceinte n’ y échappe pas (après sa délivrance) autant dire que le reste du monde n’est pas mieux loti. La sécurité de l’Etat lieu privilégié. Tout y est à condamnation à mort de facto (espionnage, trahison) .

L’assassinat, le parricide, l’empoisonnement : des passeports pour le peloton d’exécution.


L’anthropophagie ou la récidive suite à une condamnation à perpétuité : peine de mort.


L’hérésie, l’ apostasie, l’athéisme, le relus de prier, l’adultère : peine de mort.



Refuser de prier : peine de mort


Tout musulman majeur qui refuse de prier tout en reconnaissant l'obligation de la prière sera invité à s'en acquitter jusqu'à la limite du temps prescrit pour l'accomplissement de la prière obligatoire concernée. S'il persiste dans son refus jusqu'à la fin de ce délai, il sera puni de la peine de mort. S'il ne reconnaît pas l'obligation de la prière, il sera puni de la peine pour apostasie et ses biens confisqués au profit du Trésor public. Il ne bénéficiera pas de l'office consacré par le rite musulman (art 306)

Anonyme a dit…

Suite -meilleure pi`ce de Prof Ely. C'est pour bientôt. Mohamed cheikh, je sais que tu nous lis. A-

==
Apostasie : peine de mort

Tout musulman coupable du crime d'apostasie, soit par parole, soit par action de façon apparente ou évidente, sera invité à se repentir dans un délai de trois jours.

S'il ne se repent pas dans ce délai, il est condamné à mort en tant qu'apostat, et ses biens seront confisqués au profit du Trésor.

Homosexualité : peine de mort

Tout musulman majeur qui aura commis un acte impudique ou contre nature avec un individu de son sexe sera puni de peine de mort par lapidation publique.


Adultère : peine de mort


La peine de mort par lapidation, sera prononcée à l'égard du coupable marié ou divorcé. A l'égard de la femme en état de grossesse, la peine de flagellation et celle de lapidation sont suspendues jusqu'à l'accouchement.


Outre que suite à cela les trois-quarts du peuple seront déjà fusillés que restera-t-il ? Un quart de culs-de-jatte !

L’application de l’article 351 du code pénal ne fait pas de doute à ce propos :


Quiconque a soustrait frauduleusement une chose qui ne lui appartenait pas est coupable de vol et sera condamné à l'amputation de sa main si toutes les conditions suivantes sont remplies:

1. Si le voleur est sain d'esprit et majeur;

2. Si la soustraction est frauduleuse;

3. Si la chose soustraite est susceptible d'appropriation;

4. Si le coupable n'a droit à aucune revendication légitime vis-à-vis de la victime du vol;

5. Si la valeur de la chose soustraite est égale ou supérieure au quart de dinar en or;

6. Si le vol n'a pas pour mobile immédiat une nécessité de fait;

7. Si la soustraction a été opérée dans un lieu habituel de gardiennage ou de conservation de la

chose soustraite;

8. Si le coupable n'est pas autorisé à pénétrer dans le lieu où s'est déroulée la soustraction;

9. Si le coupable n'est pas un ascendant de la victime de la soustraction;

10. Si la chose soustraite est sortie du lieu de sa soustraction;

11. S'il n'existe aucun lien conjugal entre l'auteur et la victime de la soustraction et que la chose soustraite ne peut donner lieu à un vol entre les deux.

Dans tous les cas, l'amputation de la main droite du coupable n'est prononcée que lorsque toutes les conditions ci-dessus énumérées ont été réunies.


Si le coupable est récidiviste primaire, il sera amputé de son pied gauche. S'il est tri-récidiviste, il sera amputé de la main gauche. S'il est récidiviste pour la quatrième fois, il sera amputé de son pied droit. S'il est récidiviste pour la cinquième fois, il sera flagellé et emprisonné.


L’application de cet article aurait réduit (aux sens propre et figuré) bien du personnel politique et administratif de l’Etat sous l’ancien régime. Mais pas seulement celui-là.


En effet, avec ce que le pays a vécu ces vingt dernières années, comment en principe après avoir appliqué les dispositions de ce code pénal, pensez-vous qu’il serait resté de vivants dans le désert mauritanien? Personne. A moins d’être six pieds sous terre ou, au mieux, se trainant sur le ventre.


Tout comme pour le reste de la législation mauritanienne, il est temps de revoir la législation pénale pour qu’elle puisse épouser le siècle, car avec cette législation anachronique bien du monde est potentiellement en attente dans le couloir de la mort. Cul-de-jatte et mort en sursis.


Pr ELY Mustapha


Publié par LM® à 22:34 43 commentaires

Anonyme a dit…

C'est la plus bonne, celle-là. Bravo Haidallah. A-
===
Quiconque a soustrait frauduleusement une chose qui ne lui appartenait pas est coupable de vol et sera condamné à l'amputation de sa main si toutes les conditions suivantes sont remplies:

1. Si le voleur est sain d'esprit et majeur;

2. Si la soustraction est frauduleuse;

3. Si la chose soustraite est susceptible d'appropriation;

4. Si le coupable n'a droit à aucune revendication légitime vis-à-vis de la victime du vol;

5. Si la valeur de la chose soustraite est égale ou supérieure au quart de dinar en or;

6. Si le vol n'a pas pour mobile immédiat une nécessité de fait;

7. Si la soustraction a été opérée dans un lieu habituel de gardiennage ou de conservation de la

chose soustraite;

8. Si le coupable n'est pas autorisé à pénétrer dans le lieu où s'est déroulée la soustraction;

9. Si le coupable n'est pas un ascendant de la victime de la soustraction;

10. Si la chose soustraite est sortie du lieu de sa soustraction;

11. S'il n'existe aucun lien conjugal entre l'auteur et la victime de la soustraction et que la chose soustraite ne peut donner lieu à un vol entre les deux.

Dans tous les cas, l'amputation de la main droite du coupable n'est prononcée que lorsque toutes les conditions ci-dessus énumérées ont été réunies.


Si le coupable est récidiviste primaire, il sera amputé de son pied gauche. S'il est tri-récidiviste, il sera amputé de la main gauche. S'il est récidiviste pour la quatrième fois, il sera amputé de son pied droit. S'il est récidiviste pour la cinquième fois, il sera flagellé et emprisonné.


L’application de cet article aurait réduit (aux sens propre et figuré) bien du personnel politique et administratif de l’Etat sous l’ancien régime. Mais pas seulement celui-là.

Hartani a dit…

Un nouvel article sur l'affaire Zeidane OSA vs Mixta :

http://www.emjad.net/fr/spip.php?article447

Ca n'apporte pas forcément beaucoup d'eau au moulin mais ça a le mérite de rendre l'affaire un peu plus publique.

"Arrestation du Dg de la Société Mixta, Zeidane Ould Soueid’Ahmed

samedi 8 mai 2010

La police économique a arrêté le Directeur Général de Mixta-Mauritanie, suite à son refus de faire la passation de service à Mohamed Yeslem Ould El Vilaly, qui a été nommé par un homme d’affaires proches des autorités, à la tête de cette socièté.

L’affaire remonte à lundi dernier, quand le parquet général a demandé à Ould Soueid’Ahmed de remettre tous les biens et documents comptables de la société en sa possession, mais Zeidane avait exigé au préalable, la présence des européens, pour se voir restituer ses droits, fixés suivant l’accord conclu avec eux et portant son administration de Mixta pour une période de 5 ans." (source : www.emjad.net)

Anonyme a dit…

Bizarre. Les ONG c comme les sociétés de consultants sécuritaires: ils font du lobbying pour continuer les guerres. Cliquez sur RFI bpour mieux lire et comprendre. Jeremy Keenan a fait un article recemment sur le lobbying des sociétés securitaires US pour continuer la lutte contre le terrorisme en Afrique. Karzai doit avoir decouvert quelque chose. Les arguments de ce monsieur qui menace de retirer les millions ou milliards d'euros de l'aide italienne a l'air d'un mafiosi. Le problème n'est pas les sous, mais la question de ces guerres. Il est certainement à Rome et se paie quelques centaines de milleurs d'euros par an.
A-
===
L'ONG Emergency : les trois Italiens arrêtés en Afghanistan sont «complètement innocents» Gino Strada, le fondateur de l'ONG italienne Emergency, et sa fille Cecilia, présidente de l'association, durant leur conférence de presse le 16 avril 2010 à Rome.
AFP / D. BerrettaPar RFI
La situation des trois humanitaires de l'ONG italienne Emergency ne semble pas s'améliorer. Accusés de complot, ils ont été interpellés samedi 10 avril en même temps que six Afghans travaillant pour l'organisation après la découverte de bombes artisanales dans un hôpital. Depuis l'Italie, Gino Strada, le fondateur de l'ONG Emergency, crie leur complète innocence.

Avec notre correspondante à Rome, Anne Le Nir

Les traits tirés, Gino Strada affirme que les arrestations des trois humanitaires italiens, transférés dans un bâtiment de la direction nationale de la sécurité à Kaboul, démontrent bien que l’hôpital de Lashkar Gah, dans la province du Helmand, principale zone de culture du pavot en Afghanistan, est devenu un témoin trop gênant.

Et de jurer que le médecin, l’infirmier et l’informaticien, ne sont pas des terroristes. Les accusations portées contre eux sont absurdes, a-t-il martelé, avant d’évoquer une prochaine offensive dans cette province, de pointer du doigt les forces britanniques qui en ont le commandement, ainsi que le gouvernement afghan. En attendant, l’hôpital a fermé ses portes.

« Nous avons soigné plus de trois millions de personnes dans le monde, dont deux millions d’Afghans et donc nous incarnons un beau symbole du "made in Italie" en matière de santé en Afghanistan. », a déclaré Gino Strada. Et le fondateur de l’ONG Emergency d’ajouter : « L’Italie dépense plus d’un milliard d’euros par an pour ce pays et je ne veux pas faire de commentaires sur la façon dont elle le fait, mais je crois que l’Italie a le droit de poser une question de fond aux Afghans. Vous pensez que nous, Italiens, nous continuerons de dépenser des milliards d’euros pour l’Afghanistan, alors que vous, vous vous permettez de traiter les Italiens de cette manière ? Il suffirait de poser cette question et nos trois collaborateurs seraient immédiatement libérés. »

La libération des humanitaires italiens est une priorité absolue pour Emergency, qui après des jours très tendus avec le gouvernement italien a fini par obtenir l’envoi d’un représentant du ministère des Affaires étrangères à Kaboul.

tags : Afghanistan - Italie

Anonyme a dit…

L’Espagne dote la gendarmerie mauritanienne de moyens de lutte contre l’immigration clandestine
dimanche 9 mai 2010

L’Ambassadeur d’Espagne en Mauritanie, a remis hier, dans la capitale économique Nouadhibou, au chef d’Etat-major de la Gendarmerie nationale, un important lot de matériel de surveillance du trafic illégal de l’immigration clandestine.

Ce soutien logistique qui permettra aux unités gendarme spécialisées dans la lutte de ce phénomène humain, comprend entre autres des jumelles, des caméras thermiques, des 4 x 4 tout terrain…

L’Ambassadeur d’Espagne SEM. Alonso Dezcallar Y Mazarredo et le chef d’Etat major de la gendarmerie nationale, le Général N’Diaga Dieng ont également donné le coup d’envoi d’un séminaire de formation au profit d’éléments de ce corps, pour qu’ils puissent mieux profiter de l’expérience madrilène dans la lutte contre l’immigration clandestine et ses multiples facettes.

Le Général N’Diaga Dieng a remercié le Royaume espagnol pour ce soutien, indiquant que la coopération avec Madrid, en matière de lutte contre l’immigration clandestine, a permis de réduire considérablement ce trafic pour ces deux dernières années, qui, dira-t-il est à 65% par rapport aux effectifs de 2008.

Voir en ligne : alakhbar.info

--
Le gars est accusé de trafic de drogue et c'est comme s'il n y avait pas problème.

Anonyme a dit…

Hartani,

Rien de nouveau, mais le lien est importsnt comme le billet de vlane commence à faire de l'effet. Canalh, c'est pour ça. A-

Anonyme a dit…

Interessant. A-
==

http://themoornextdoor.wordpress.com/2010/05/05/rise-and-fall-push-and-pull/#more-4413

Anonyme a dit…

Un parti islamiste marocain appelle à l’interdiction d’Elton John
06/05/2010

Le parti islamiste Justice et développement (PJD, opposition) a appelé vendredi "à interdire" la participation du chanteur britannique homosexuel Elton John à un festival "car cela risque d’encourager l’homosexualité au Maroc", a déclaré à l’Afp Mustapha Ramid, président du groupe parlementaire.




"Nous refusons catégoriquement la participation de ce chanteur (Elton John) car cela risque d’encourager l’homosexualité au Maroc", a indiqué M. Ramid. Elton John sera présent au festival Mawazine à Rabat, du 21 au 29 mai, parmi plusieurs autres chanteurs dont Julio Iglesias, Mika, BB King, Carlos Santana... "Le problème n’est pas au niveau du chanteur lui-même, mais par rapport à l’image qu’il a auprès de la société", a affirmé de son côté Lahcen Daoudi, député du PJD et l’un de ses membres dirigeants. "La société marocaine a une perception négative de ce chanteur et nous devons la prendre en considération". a conclu M. Daoudi. Jeudi, le groupe parlementaire du PJD a déposé une demande auprès de la première chambre "appelant à l’interdiction de la participation" du chanteur au festival, et dénoncé "l’accueil qui lui est réservé".


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com

---
Et pourtant il chante bien! Les islamistes c'est toujours le sexe: couvrir l'épouse pour lui interdire de forniquer ailleurs malgré son mari fatigué d'elle et se faire éclater pour avoir droits à des houris

Anonyme a dit…

à A-

Thxs pour les news.
Rien de nouveau, rien de nouveau...
Ca commence à être long cette histoire.
La garde à vue c'est 48 h normalement et la détention préventive c'est pour les terroristes (d'ailleurs je ne sais même pas si c'est juridiquement établi en Mauritanie), si je ne m'abuse...
Bref, plus cette détention dure plus le parti adverse se fourvoie !
J'en appelle au vice de procédure !

Hartani

Anonyme a dit…

http://www.facebook.com/photo.php?pid=30685750&id=1251176372

http://www.facebook.com/photo.php?pid=30685750&id=1251176372#!/profile.php?id=1251176372

Anonyme a dit…

Merci hartani. la justice doit être dite et on s'en fout qui a tord.

Ben Brik sort de son silence. A-

http://www.rue89.com/2010/05/08/ben-brik-journaliste-tunisien-jetais-lotage-de-ben-ali-150590

Anonyme a dit…

voir sur taqadoumy arabe mixta l'enquête

ce qui est incroyable c que le système de faire envoyer un lien à son carnet d'adresse est redoutable, cela va plus vite et plus loin qu'un article paru sur les grands sites

tout à fait étonnante cette vitesse de propagation

cette affaire a été sauvée par le net et les ano qui ont diffusé l'affaire

il appartient aujourd'hui que les journalistes papier enquêtent aussi mais ils n'ont plus le monopole du pouvoir d'informer car pour désinformer c plus simple, le net les dévance et il est d'autant plus crédible que toutes les parties peuvent se défendre en live

les ano ont un pouvoir énorme sur le traitement de l'info désormais

dieu merci nous ne sommes plus sous le dictat de la presse papier et des grands sites

au moins aujourd'hui une affaire sortie dans les blogs et diffusée à grande échelle par les anos oblige la presse officielle à faire son travail ou être démasquée

que la vérité sorte, que zeidane soit libéré et que les tribunaux compétents face leur boulot

il faut féliciter le tribunal du commerce, aziz doit se féliciter d'avoir au moins ça qui fonctionne dans sa justice hélas ce n'est rien face au trafic d'influence venu d'en haut

mais ce qui est sûr c que nous ne savons pas ce qui se passe en haut

le mauritanien est curieux

il saura

inch'allah

Bebe BA a dit…

Piqué sur facebook:

Les arnaqueurs de la Mauritanie

MIXTA-Mauritanie est une arnaque. Au début, cette société (MIXTA mère) servait vraisemblablement à laver 'l'argent sale" comme beaucoup d'autres sociétés immobilières espagnoles. Aujourd'hui que la société mère a déposé son bilan en Espagne, des arnaqueurs mauritaniens cousins du Sergent Garcia se sont précipités sur la MIXTA Mauritanie pour s'en servir et arnaquer l'Etat mauritanien à travers un projet de construction de 5.000 logements à Nouakchott alors que leur compte local ne dépasse pas les 50/000 ouguiyas et en Espagne il avoisine les 4.000 euros. Cette nouvelle arnaque doit être dénoncée et combattue. Car au bout d'un moment, MIXTA-Mauritanie va déposer le bilan à son tour et vouloir commercialiser les terrains nus alors que les 70 hectares qui sont attribués sont destinés à un projet d'habitat social et non à la spéculation foncière. A bas les arnaqueurs et les suceurs de sang des mauritaniens.

Bebe BA a dit…

Desolé de vous avoir faussé compagnie durant le wk.
Sanhaji, tu aurais dû mettre mon nom juste avant le tien, t'as pas besoin de mon autorisation, lol



1/ Saïd Bedy
2/ Maatala
3/ Filsdubled
4/ Citoyenne
5/ MOUHAMED
6/ Sanhaji
7/ TITAN
8/ A-
9/Bebe BA

Anonyme a dit…

Bravo Bebe Ba. Spéculation, spéculation et spéclation! Le Sergent Gracia n'écoute pas: on lui a dit de se séparer de sa parentèle et de virer les Moudir Ould Bouna. Il a les portuguaises ensablées (sourd) et pourtant il n'y que canalh et Taqdoumy qui lui disent la verité straight. Il doit faire un gouvernement d'union nationale (sans les voleurs) et se mettre au boulot. Ne pas faire confiances en ses anciens amis (US, France, Maroc et Algérie). Juste aller de l'avant et redresser sans pitié. Ils ne leveront pas le doigt pour le sauver. Critiquer les US à Cuba ne trompe personne comme on sait ce qui se passe et pourquoi cette critique au moment ou nous travaillons avec Flintock et Tamanrasset pour installer des bases étrangères. Qu'on les installe et qu'on nous colle la paix: nous avons du boulot pour sortir les pauvres de la pauvreté.

A-

Anonyme a dit…

vlane,

t'en fait pas. Les blogs c'est puissant et tout le monde lit canalh. A-

Anonyme a dit…

Si je puis me permettre, Bebe Ba a juste oublié de mettre des guillemets et de citer la source...Tant qu'à faire les choses bien...

Bebe BA a dit…

J'ai bie cité la source! Facebook

Anonyme a dit…

Comment MIXTA - mauritanie est une arnaque? Je vois des photos de chantier et de buildings. C ést Noakchott ou NDB? Ces images sont reelles? Leur site est ci-dessous. A-

http://www.mixtafrica.com/ampliadaResMixta.php

Anonyme a dit…

Faires attention. c'est du réel, même si la compagnie a fait faillite. Probablement que la compagnie a vendue sa part a des investisseurs mauritaniens et il est de leur droit de recuperer son bien. peut-etre Ould Soueid Ahmed est un employe de Mixta et je ne sais pas pourquoi io refuse de remettre la clé si on lui paie ses indemnités. Si tout le monde s'est gouré, au moins la force de canalh a fait sa preuve. Je ne suis pas juriste, mais j'ai regardé les rapports de Mixta en 2006 et 2007 (2008 n'est pas disponible). L'echec est peut-etre du au coup en 2008 et la crise financiere de 2009. Les rapports sont presentés de manière très professionnelle.

Mais les photos du projet à Nktt sur la route de l place 9plein de sel) sont vraies ou non? A-

Anonyme a dit…

Je suis de la meme position que Bebe Ba mais je ne signe pas pour soutenir qui que ce soit dans cette affaire. L'Espagne connait de graves difficulte's economiques et son taux de chomage est tres eleve'. Quelques bandits qui font et/ou faisaient les affaires dans ce pays, cherchent a' recuperer les pertes "Espagnoles" sur le dos de la Mauritanie.

On a vu l'Algerie exporter son terrorisme vers notre pays, maintenant c'est l'Espagne qui veut exporter une partie de sa crise economique vers la Mauritanie. Notre malheur est d'avoir des Mauritaniennes et des Mauritaniens qui sont completement inconscients et qui ne pensent qu'a' leurs propres interets personnels. La Grece, l'Espagne et le Portugal sont plus ou moins des pays du tiers monde avec les memes mentalite's politiques, le banditisme financier, et les crimes economiques que nous rencontrons chez nous.
Par solidarite' pour Vlane, je demanderais que son frere soit libere' tout en etant convaincu que le frere en question n'est pas totalement clean!!!!
Je demanderais a' Abdel Aziz de fermer cette boite truande et de proteger les interets economiques et financiers de la Mauritanie.
LE GRAND BANDITISME A AUSSI UNE DIMENSION INTERNATIONALE. IL FAUT SAVOIR COMMENT SE PROTEGER!!!!!!


LA MARMITE FAMILIALE MAURITANIENNE EST VIDE. LES RICHES MAURITANIENS QUI ONT INVESTI ET PERDU EN ESPAGNE, NE DOIVENT PAS PRESENTER LA FACTURE A' LA MAURITANIE. NOTRE PEUPLE N'A RIEN A' VOIR AVEC CE JEU DE POKER QUI SE PASSE DANS LES BOURSES OCCIDENTALES!!!!!!
IL FAUT FAIRE DES ENQUETES POUR SAVOIR SI DES DIRIGEANTS MAURITANIENS FONT DES INVESTISSEMENTS DANS LES PAYS ETRANGERS. SI OUI, EST-CE QU'ILS ONT BENEFICIE' OU PERDU DANS LES BOURSES FINANCIERES????

Nous savons que la crise entre le president Senegalais Ablay Wade et son ancien Premier Ministre Idrissa Seck est a' propos de 60 milliards de Fr vole's des caisses Senegalaises qu'ils voulaient se partageaient. Ablay n'a pas eu sa part du cadeau. Il a limoge' Idrissa. Ce dernier pretend avoir perdu une bonne partie de l'argent avec l'affaire Madoff.

JUST FOLLOW THE MONEY!!!!!!
SI VOUS SUIVEZ LES TRACES DE L'ARGENT, VOUS SAUREZ LA VERITE'!!!!!!!!

VLANE, JE T'AIME BIEN MAIS NOTRE FRERE EST UN BANDIT COMME SES PARTENAIRES ET CEUX QUI L'ONT ARRETE'!!!!!
IL FAUT LUI DIRE D'ABANDONNER!!!!!
ILS SONT TOUS BANDITS ET ILS SE CONNAISSENT ENTRE EUX MEMES!!!!!
IL DOIT ATTENDRE DES JOURS MEILLEURS. CE N'EST POINT NECESSAIRE POUR LUI D'IMPOSER UNE INQUIETUDE A' VOUS ET AUX AUTRES MEMBRES DE LA FAMILLE!!!!!!!

LA MARMITE FAMILIALE EST VIDE!!!!

Anonyme a dit…

à A- and others,

Les images du site sont en parties des images 3D construites (genre plan d'architecte), mais MIXTA-Mauritanie a construit 2 immeubles sur la route de la plage à Nouakchott dont certains sont en photo (c'est le terrain de 15 ha que Vlane évoque dans son article).

Je ne sais pas si MIXTA est une arnaque ou non mais toujours à en juger par leur site internet ils n'ont pas fait beaucoup d'apparition dans la presse depuis fin 2008 (http://www.mixtafrica.com/salaPrensa.php).
En cherchant sur les moteurs de recherche classiques, on ne trouve que peu d'articles dans la presse espagnole.
Ce n'est pas parce qu'une société a un joli site internet et a construit quelques logements qu'elle est clean (je dis ça en général et pas particulièrement pour Mixta) et au-delà de cet aspect, les grosses sociétés occidentales ne sont jamais tout à fait régulières, surtout pas dans l'immobilier et la finance. Dès qu'il y a beaucoup d'argent en jeu, les sociétés s'arrangent pour légaliser leur détournement et autres magouilles avec un arsenal juridique ultra complexe.
Quant à savoir si la société a effectivement déposé le bilan, je ne sais pas d'où vient cette info. La presse espagnole parle de restructuration : http://www.eleconomista.es/economia/noticias/1997286/03/10/Economia-Josep-Pique-sale-de-Mixta-Africa-que-reduce-su-estructura-directiva-y-da-protagonismo-a-Renta-Corporacion.html
C'est effectivement une exportation de la crise espagnole vers la Mauritanie. Une des parties ne veut pas endosser les pertes liées à l'entreprise et se voir déposséder sans rien dire, l'autre cherche à récupérer un investissement
(http://www.diarioinformacion.com/alicante/2008/08/08/constructoras-provincia-han-retrasado-inversiones-mauritania/785908.html )
Cela ne remet pas en cause le non respect des procédures judiciaires dans la côté mauritanien de l'affaire et l'irrégularité de la procédure de rupture de contrat.
Dommage que tout cela dégénère en affaire mauritano-mauritanienne et que le projet des 5700 logements socio-économiques partent à la poubelle du même coup !

Hartani

Anonyme a dit…

bien parlé couly!

tout le monde est un bandit sauf taya!

pour le reste A- tu as cité canalh et taqadoumy tu as oublié kassataya qui n'est pas le " petit mur"

halte à la diversion

le sujet c'est comment un procureur de la république se permet d'être mêlé à ce point à un trafic d'influence contre l'ordonnance du tribunal du commerce où la partie adverse est arrivée avec un faux grossier

les pressions psychologiques est-ce du flan?

zeidane n'a rien à faire au tribunal des crimes économique et la partie adverse ne devrait pas être libre avec un usage de faux en écrire et en tout

c tout

je ne demande à personne d'être solidaire de ma ligne de défense , je demande à chacun de se renseigner et d'être solidaire de l'effort de justice et de combattre l'impunité et le trafic d'influence

même si je suis heureux de savoir que pour certain ma voix a plus de crédit que celle d'autres

chacun n'a qu'à faire selon sa conscience, sa raison , sa bonne ou mauvaise foi, les lecteurs jugeront !

Anonyme a dit…

d'ailleurs c'est peut-être aujourd'hui de faire le point sur tous les cas de trafic d'influence depuis taya

est-ce la première fois qu'un entrepreneur mauritanien est victime de la mafia?

c'est donc une première en mauritanie!

ajib!

Anonyme a dit…

ps je tiens à rajouter que je n'ai rien à cirer que la société mixta coule ou que mon frère fasse faillite c son affaire, ce que m'intéresse c'est qu'il sorte de prison et que tout le monde aille se défendre librement devant les tribunaux compétents

point

Anonyme a dit…

et que le role du procureur général soit clarifié et que cela n'arrive plus jamais et qu'à l'avenir si une autre affaire comme celle-ci sorte , il faut se battre et non se taire

Anonyme a dit…

Sorry,

didn't mean to be a diversion...

Anonyme a dit…

Oui hartani et vlane, vous avez raison sur l'aspect implication du procureur dans une affaire decommerce simple. Je ne parviens pas à comprendre sur quelle base il enferment Zeidane et on en a parlé ici. En voyant le site et les réalisations au moins à nktt, je me suis dit quand meme la socété a existé, independamment du blanchiment des sous, et ils peuvent bien avoir vendu a une partie mauritanienne pour presque rien. C'est hartani qui a plus d'infos comme il a visité les sites de Mixta et merci. Les rapports sont tellement bien faits qu'on prendrait Mixta pour du solide. Le cout d'investissement de leur projet est de 2 millions d'euros qui sont certainment a la portee de beaucoup d'hommes qui se sont certainement enrichis bien avant, pendant ou apres la crise du coup de 2008.Si le procureur a interferé, il y a une personne dans le systeme qui doit avoir un trop-plein de sous à placer. Le site du projet est plein de sel !

A-

vlane: kassataya, c'etait un oubli.

Anonyme a dit…

avec un procureur général pareil , la justice économique n'a plus aucune crédibilité

si aziz veut construire la mauritanie nouvelle , il doit d'abord apprendre au procureur général à construire et non détruire la justice

c'est très grave

c'est le mixta-gate et si aziz prend ses responsabilités , il doit prouver qu'il n'a pas d'ami dans l'exercice de ses fonctions surtout quand ses amis se servent de ctte amitié pour intimider et faire des trafic en tout genre

c'est l'heure de vérité face aux leurres de justice

Anonyme a dit…

Tu as parfaitementraison vlane. Ils ont fait un coup seblable a une Madam Fatou Gueye et aussi à l'epouse d'un diplomate. C ést trop. A-

Anonyme a dit…

voyez comment c lamentable

la vidéo de zeidane n'est pas encore sortie sur les grands sites pourtant ils sont au courant et pourtant zeidane en appelle à aziz sans citer de nom

c lamentable!

heureusement que tout le monde l'a déjà vue

Anonyme a dit…

tu as visé quels sites pour la vidéo ?

Anonyme a dit…

Ca y est c'est sur Cridem (via la version de emjad-net)

http://www.cridem.org/index.php?id=82&no_cache=1&tx_ttnews[tt_news]=43595&tx_ttnews[backPid]=36&cHash=98e42e84a6

Hartani

maatala a dit…

Salam

Couly a dit

"LE GRAND BANDITISME A AUSSI UNE DIMENSION INTERNATIONALE"

---------------------------------

Ce harki oublie que:

La CIA qui finance ( trafic de drogue), fomente des coups d'états à travers le monde qui installe des camps de tortures à travers le monde.

C'est un banditisme d'état dit le fou.

maatala

Anonyme a dit…

Il est tant d'arrêter cette mascarade. L'affaire est désormais rendue publique. L'intimidation et la trafic d'influence ne peuvent plus fonctionner. La police économique doit libérer Zeidane.
Le trafic d'influence est visible de loin. Dès que Zeidane a obetnu l'autorisation de construire sur le terrain de 70 ha, la situation a commencé à s'envenimer : on a voulu l'évincer de l'affaire sous prétexte de restructuration lié à la crise économique. (Quelle entreprise sérieuse se permettrait de lancer un projet de construction de 5000 logements qui nécessite un investissement considérable pour annoncer une semaine plus tard une réduction drastique des coûts et s'excuser de ne plus payer les factures courantes de fonctionnement ??? !!!)
Constatant que Zeidane n'abandonnerait pas ses droits et qu'il avait des documents les fondant, ses opposants sont passés à l'intimidation. Zeidane, sûr de son droit et ne reculant toujours pas, s'est vu emprisonné sans autre forme de procès. (on croyerait là une mauvaise fable de La fontaine)
Qu'il ait raison dans ce procès ou pas, là n'est pas la question comme le dit bien Vlane. Il n'y a pas eu de jugement pour l'instant, Zeidane n'a donc rien à faire entre les quatre murs où on le retient depuis tant de jours. Ceci constitue un grave abus de pouvoir de la part des autorités en charge du dossier. En outre, il s'est toujours présenté devant la justice à chaque fois qu'il a été convoqué depuis le début de cette affaire (ce qui au passage n'est pas le cas des espagnols, qui en plus de s'excuser du procès ont fait de la rétention d'information quant à la situation de la maison mère, mais passons...)!
J'ignore quelles sont les preuves concernant le trafic d'influence présumé mais c'est un euphémisme que de dire aujourd'hui que la justice est sortie du Droit en enfermant Zeidane. Non contents de le priver de sa liberté, les responsables sont bien conscients également de restreindre considérablement sa liberté de parole et sa capacité à se défendre dans cette affaire. C'est bien pour cela que Zeidane n'a pas encore été libéré !

H

Anonyme a dit…

si vous habitez à côté de la plage, passez voir ce qui s'y passe, prenez un appareil photo et une caméra

ce que cherche le pouvoir c l'affrontement via les familles pour faire diversion et faire oublier le procureur général et le reste

eh bien

alors s'y

Anonyme a dit…

sur la route de la plage en partant de l'hopital après la station total sur votre gauche deux petits immeuble marrons

Anonyme a dit…

Zeidane a raison de refuser son limogeage.Il a fait comme Aziz quand il a ete limoge par Sidioca.C est une nouvelle jurisprudence dans le pays de La Seiba.Il pouvait meme se faire payer et payer ses employes et ne pas reclamer aupres des Espagnols.Il pouvait aussi faire la passation avec son remplacant et aller reclamer ses droits aux Espagnols ou a la justice si necessaire.Au fond il y a des elements manquants dans cette histoire

Anonyme a dit…

la vidéo est cridem
sans source car la source chezvlane renvoie à l'article mais c'est mieux que rien de toute façon tout le monde l'a vue
au moins zeidane se défend
merci cridem

Anonyme a dit…

الاستثمار في موريتانيا مادامت العقلية تشجع على أتفكريش شركة ميكستا موريتانيا تتعرض لمحاولة احتيال وتفليس متعمد
عندما عينت الشركة الأم لميكستا موريتانيا ومقرها في برشلون إسبانيا مديرا جديدا لفرعها في موريتانيا بادر المدير المعزول السيد زيدان ولد اسويد أحمد وبتواطؤ من صديقين له أحدهما رجل أعمال إلى خطة للتحايل على ممتلكات الشركة وبالأخص على عمارتين إحداهما تقع على جادة الشارع الذي يربط بين مستشفى صباح والبحر المحيط وفي مساحة عشرة آلاف كلم وتتألف من خمسة وعشرين شقة
هذه الأخيرة وثق المدير المعزول السيد زيدان ولد اسويد أحمد عند موثق عقود معتمد لدى المحاكم الموريتانية أنه باعها للسيد الحافظ ولد أحمد فال بمبلغ رمزي وهو أربعة عشر مليونا 14,000,000
وأن الأخرى باعها لصدقه الآخر إسمه أحمد )ولد.... (صاحب صرافات بنفس المبلغ
علما أن الشركة أنفقت حوالي خمسة ملايين دولارا في مشروعها في موريتانيا واليوم يباع لها بحوالي115,000 مأئة وخمسة عشر ألفا وكان مجلس الوزراء في جلسته الملتئمة في 18 مارس 2010 الماضي قد وافق على منح مؤقت لصالح هذه الشركة من أجل إنجاز مشروع عقاري سيمكن من بناء خمسة آلاف وسبعمائة مسكن لصالح محدودي الدخل ينتظر أن يشيد منها مائتا مسكن خلال سنة 2010، على أن تباع جميع مساكن المشروع في نهاية المطاف بسعر يتراوح بين000،000،3 و 000،500،3 أوقية للمسكن الواحد أنظر الأرشيف على أي موقع
بدأت الأمور تتجه للتعقيد عندما رفض المدير المعزول تسليم الإدارة للمدير الجديد يسلم ولد الفلالي وهذا الأخير موريتاني متزوج من إسبانية وأحضر معه رسالة تعيين فبعد أيام من المماطلة رفع المدير المعين شكوى ضد المدير المعزول وفي مساء الثلثاء تم توقيف المدير المعزول السيد زيدان ولد اسويد أحمد من طرف مفوضية الجرائم الإقتصادية ربما لأن القضية تعني الإقتصاد القومي قد لا يفاجئه هذا التوقيف وخاصة أنه كان قد حضر له جيدا ومن ذالك محاميين متمرسين لهذا الغرض والصديقين طليقين وليس للشركة أي حق في توقيفهما. وهو أدعى على لسان محامييه أنه باع باسم الشركة هاتين العمارتين بوصفه المدير المنفذ وكانت شركة ميكستا قد خولته كل الصلاحيات ووقعت له على ذالك عند موثق معتمد. فهل وزارة الاستثمار ستتدخل للحيلولة دون تشويه صورة الاستثمار في هذا البلد المعروف بهذا النوع من الاحتيال ؟ أم أن لا أحد يستطيع كبح جماح المحتالين ؟

Anonyme a dit…

D'UN COUP CE MONSIEUR OULD SWEIDAHMED ROULE EN VILLE DANS LES BELLE VOITURE (PORCHE -ML - NISSAN -TOUAREGU )
ALORS IL EST TEMPS DE METRE FIN A TOUTE PERSONNE QUI VOL LE BIEN DU PAYS OU D'INVESTISSEURS

Anonyme a dit…

à ano 9mai 2010 15:55

ah ? Grande nouveauté dans la justice mauritanienne : parce qu'on a de belles voitures, on n'a pas le droit à un procès régulier mais on doit aller directement au trou sans être jugé ?

maatala a dit…

Salam

Lu sur ani

"La coordination de l'action nationaliste et islamique appelle au dialogue et la préservation des constantes nationales

Les partis politiques et les institutions réunies sous la coupole de la coordination de l'action nationaliste et islamique ont souligné la nécessité de faire prévaloir le dialogue entre les différents acteurs politiques de la scène nationale s'agissant de tous les problèmes du pays.

La coordination a demandé, au cours d'un meeting tenu dans la moughataa de Arafat, l'application de la Chariaa dans la vie de tous les jours des individus et de la société et l'adoption comme langue officielle et de travail de la langue arabe et des autres langues nationales".
Le président de la coordination, M. Ethmane Ould Cheikh Ebi El Maali, président du parti "El Vadhilah" a réaffirmé, lors du meeting que l'objectif de la création de cette coordination, qui regroupe 7 partis et 3 institutions, est d'unifier l'action islamique et nationaliste dans le pays, lui donner la place qui lui sied et faire converger les énergies de ces deux courants".
Il a mis l'accent sur la nécessité d'unir tous les efforts pour préserver les constantes nationales et lutter contre la division qui n'a plus sa raison d'être, ses causes ayant disparu.
M. Ould Cheikh Ebi El Maali a aussi exprimé "la solidarité de la coordination avec la résistance légitime contre l'injustice dans toutes les contrées du monde et notamment dans les mondes arabe et islamique et mis en exergue la rupture définitive des relations avec l'entité sioniste qui a fait l'unanimité des mauritaniens et l'objet de leur fierté".
Il a mis en relief également "les efforts des dirigeants arabes et musulmans qui ont contribué à la rupture de ces relations en particulier Mohamed Ould Abdel Aziz et le leader libyen Mouammar El Khaddafi".
Le chef de la coordination a dénoncé ce qu'il a appelé "la position flagrante des pays occidentaux qui en sont arrivés à interdire les minarets, à porter préjudice à l'image du Prophète Mohammed (Paix et Salut sur Lui) et à la Oumma et en qualifiant la résistance légitime de terrorisme, en interdisant le "Hijab" et autres actions qui sont en fait des coups portés à l'Islam et aux musulmans.
Il a appelé les chefs des partis politiques à conjuguer leurs efforts, majorité et opposition confondues, au service de la Mauritanie afin de lutter contre la montée des prix, pour rendre disponibles des opportunités d'emploi, et des conditions de vie favorables aux populations en cours de transfert.
La coordination s'est dite "non satisfaite du niveau du discours politique entre opposition et majorité appelant toutes les parties au dialogue et à faire prévaloir la sagesse et la tolérance entre les différents acteurs politiques du pays".
La coordination regroupe les partis "El Vadhila, Sawab, Hatem, El Emel Elmouritani, El Wihdewi, le Mouvement de la Démocratie Directe, le parti "Erravah El Mouritani, le Parti Social Démocrate, le Forum Ibn Khaldoun, la Commission nationale de lutte contre la normalisation avec l'Etat hébreu et l'Observatoire mauritanien de la langue arabe.
AMI

---------------------------------

Cette cinquiéme colonne aurait étée credible si elle avait fait appel à l'arret du massacre des chatoliques en IRAK et demander au gouvernement egyptien de permettre aux coptes de construire des églises.

L'islam est une religion de tolérance dit le fou

maatala

Anonyme a dit…

je ne comprends plus rien

finalement claude est plus fou que moi, il vient de mettre le lien ver sle blog

que fait taqadoumy ?

khalilou diagana m'a spontanément écrit qu'il a pris contact avec les avocats

combien de journalistes pareils existent-ils en mauritanie

jen'ai plus rien à dire

bravo à tous la bombe à explosée !

maintenant que la vérité soit !

zeidane ne vous dira jamais assez merci, et même s'il le dit ce sera insuffisant

j'espère pour lui qu'il sait ce qu'il fait car tout sera fouillé jusqu'au fond et c très bien!

vive la conscience collective

à bas le système !

Anonyme a dit…

ano 9 mai 2010 15:55

La population de Nouakchott diminuerait pas mal si on arrêtait tous ceux qui ont de belles voitures!

Anonyme a dit…

il a dit: D'UN COUP CE MONSIEUR OULD SWEIDAHMED ROULE EN VILLE DANS LES BELLE VOITURE (PORCHE -ML - NISSAN -TOUAREGU )
ALORS IL EST TEMPS DE METRE FIN A TOUTE PERSONNE QUI VOL LE BIEN DU PAYS OU D'INVESTISSEURS

il a eu une porche puis il l'a vendu
ensuite il a acheté une ml et il a une nissan, cela fait deux

touareg c'est faux

son salaire est sur le net de quoi faire des envieux

quant à la porche , à nouakchott le premier investisement que les jeunes font c'est de vouloir jouer au patron et chacun roule dans des belles voitures alors que derrière il n'y a quel dalle, c une connerie mais c ainsi , tout dans la sape rien dans les poches

ceux qui sont allés chez lui peuvent témoigner que l'effet porche s'arrête devant le garage

Anonyme a dit…

C'est formidable Vlane ! Bon travail, bon buzz !

Ca signifie que ton frère va être libéré ??? Quand ???

Hartani

Anonyme a dit…

maatala,

Reprendre à l’infini, le prétendu crime sémantique commis par le premier ministre et sa ministre de la culture et l’histoire du fameux brave journalise « mobilisant tout son courage, un journaliste de la presse francophone lui signifie que, comme plusieurs de ses collègues, il ne pouvait interroger le premier des ministres sur son bilan puisqu’il n’y avait rien compris, demandant ainsi une traduction » dans un pays où la langue officielle est l’arabe, n’apporte rien de nouveau. Le premier ministre et sa ministre de culture devraient être honorés et gratifiées pour cela.

Rappeler que les négro-africains comme une grande partie des maures sont noirs ne requiert pas un bagage intellectuel énorme car c’est une évidence, c’est qui n’est pas évident c’est d’arrêter sur cette évidence pour stigmatiser cette caractéristique pourtant banale pour homogénéiser des êtres humains très différents les uns des autres. Ainsi le wolof, le soniké, le poular et le maure noir serait une seule communauté homogène cimenté par la couleur et victime du maure « blanc » avec la complicité des arabes blancs et la complicité du reste de l’humanité.

Cette idéologie de de classification selon la couleur empêche un noir d’être autre chose qu’un noir assimilable à un autre, l’apparence l’emporte sur le fond. La communauté noire réunit et instituée par une simple couleur et victime du prétendu bannissement orchestré par le reste de l’humanité. Quand on est cultivé, on s’arrête pas et surtout on ne répète pas des vulgarités, on se met au-dessus de la mêlé ou on se calme.

La science du communautarisme et l’ethnisme n’a pas besoin d’enseignant, elle se propage d’elle-même dans l’ignorance totale des concepts sur lesquelles une république moderne se conçoit. Etre averti est une lourde responsabilité à assumer avec élégance, grandeur d’esprit, sans parti pris mais notre système est miné de lui-même.

Anonyme a dit…

هذاهول ينكال إتفكريش يل يعطيكم المني الكحل خصرة أسم شنقيط في جميع أنحاء العالم يجب إعدام كل من يشوه صورة شنقيط كل يوم يطلع إعلين سارك مر إعل الخليخ ومر إعل لكور أمر إعل إنصار...

-محمد ول يسلم ( الهند )1998
-ولد إحمين سالم (الخليج )2002
-محمد ول إحمان (إفريقيا)2010
-زيدان وا إسويد ( أروبا )2010

كل مرتقع إتفكريش تتأثر الجالياة في ذاك البلد وتقع مشاكل في كل لأصعدة.

Anonyme a dit…

Commissariat aux droits de l' homme : jusqu' où iront les hommes de Thiam Jiambar ?

Il est maintenant établi que les inspecteurs de l’IGE sont les hôtes du commissariat aux droits de l’homme, depuis plus de deux mois. Et apparemment cela risque de perdurer encore !
Les raisons de ce retard s’expliqueraient selon certains par le fait que les fonds alloués au commissariat, ont été gérés comme une poche personnelle..
On n’y trouve ni reçu , ni contrat, ni comptabilité, ni procédures d’ attributions des marchés , aucune pièce justificative acceptable . Les fonds se seraient éporés sur ordre verbal du commissaire , c'est tout ...ley
Les hommes du commissaire ont obtenu des marchés juteux, dans la zone du triangle de la pauvreté. L’un d’eux, n’a ni adresse, ni bureaux, ni société, ni code fournisseur. Il a tout au plus quelques camélidés et un sac plein de cachets falsifiés. Aujourd’hui , il brasse des centaines de millions et possède des villas grace à l’ argent du commissariat …
Mais à qui revient en définitive, la responsabilité première de la mauvaise gestion du commissariat ? La réponse est aussi simple que ça : c’est Moulaye le PM, qui l’a proposé à ce poste et il doit répondre de ses actes.
Comment un SDF , banlieusard communard devient tout d’ un coup gestionnaire de plusieurs milliards d’ ouguiyas ?
On a parlé ces derniers temps de lutte contre la gabegie , mais des nominations comme celles de Ould Dadde démontrent le contraire !
Le citoyen mauritanien n’est plus ce qu’il était, pour accepter d’être berné aussi facilement. Il faut se renseigner sur les gens avant de les nommer à des postes aussi importants. ..
D’ ailleurs à quoi sert aujourd’hui, un commissaire aux droits de l’homme aussi couteux, alors qu’on est dans un pays des droits de l’ homme , et que l’esclavage est banni par la loi.
Il ya déjà la commission de Koita Bamariam et consorts qui nous coûte très chère , avec les salaires faramineux et frais de missions de Biram Labeid ! Et on sait ce que Labeid nous a fait et à quoi l’ argent du contribuable mauritanien qu’il a empoché , a servi . On sait aussi, que dans tout cela , Ould Dadde a échoué sur toute la longueur d’ onde , au mème titre que Said Ould Hamody …
Nous avons reconnu le passif humanitaire et indemnisé les ayant -droits. Que peut-on faire de plus ? Il est très facile de continuer à utiliser la méthode , très connue d’accuser le pouvoir de tous les maux pour être nommeé ! Voilà une façon de faire qui est toujours payante …
Publié par Lakhbaar Tebgue Vi Dar à l'adresse

Anonyme a dit…

Le salaire de monsieur zeidane ould soueidahmed est de 1 750 000 UM
normal de refuser le limogeage

Anonyme a dit…

hartani il est loin d'être libéré, c'est aziz qui doit décidé
ou le procureur revenir à la raison
ceux qui sont derrière ne vont pas se laisser faire , c loin d'être fini sauf si dieu le veut

inch'allah

à plus tard

Anonyme a dit…

M. Ould Cheikh Ebi El Maali a aussi exprimé "la solidarité de la coordination avec la résistance légitime contre l'injustice dans toutes les contrées du monde et notamment dans les mondes arabe et islamique et mis en exergue la rupture définitive des relations avec l'entité sioniste qui a fait l'unanimité des mauritaniens et l'objet de leur fierté".
Il a mis en relief également "les efforts des dirigeants arabes et musulmans qui ont contribué à la rupture de ces relations en particulier Mohamed Ould Abdel Aziz et le leader libyen Mouammar El Khaddafi".
Le chef de la coordination a dénoncé ce qu'il a appelé "la position flagrante des pays occidentaux qui en sont arrivés à interdire les minarets, à porter préjudice à l'image du Prophète Mohammed (Paix et Salut sur Lui) et à la Oumma et en qualifiant la résistance légitime de terrorisme, en interdisant le "Hijab" et autres actions qui sont en fait des coups portés à l'Islam et aux musulmans.
--
Ould Belmaali est un faux cu. azzizzo va nous amener des problèmes comme il n'a pas de direction claire (regardez la connerie de Cuba) et il fornique à tout va. Coordination de l'action nationaliste et islamique mon c.

Anonyme a dit…

Décidemment azzizzo veut faire manger waghef beaucoup de riz avarié.

azzizzo: laisse le gars tranquille. Tu as liberé les banquiers vereux et tu as ses parents maternels sous ta coupe. Lâche-le, sinon il va t'amener la poisse comme il a fait à Sidioca.


===

L'ancien Premier ministre Yahya Ould Ahmed Waghef devant la justice

L'ancien Premier ministre mauritanien, Yahya Ould Ahmed Waghef, doit comparaître jeudi prochain devant le juge d'instruction du tribunal de Nouakchott, en vue d'une audition relative à une affaire d'achat de riz avarié pour le compte d'un programme social de l'Etat mauritanien, a appris samedi la PANA, de sources judiciaires.

En novembre 2008, l'ancien Premier ministre avait été placé en détention dans le cadre de l'instruction de deux dossiers, dont un relatif à la même affaire.

Il avait bénéficié d'une liberté provisoire juste après la signature de l'accord de Dakar entre le pouvoir et l'opposition dont il est membre depuis le coup d'état du 6 août 2008 par lequel le général Mohamed Ould Abdel Aziz a renversé le président Sidi Ould Cheikh Abdalahi avant de se faire élire, suite à l'accord de Dakar, à la présidentielle de juillet 2009.



Réagissant à cette convocation, l'avocat de l'ancien Premier ministre, Me Brahim de Ould Ebetty, fait remarquer que le juge d'instruction du tribunal de Nouakchott, une juridiction ordinaire, est "incompétent" dans une affaire qui relève de la Haute cour de justice, "étant donné que les faits objets de poursuites, s'ils existent, auraient été commis dans l'exercice des fonctions gouvernementales".







Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org



Info source : PanaPress

Anonyme a dit…

Encore un peu de soutien pour Zeidane : voici la création d'un groupe Facebook "Libérez Zeidane Soueid Ahmed"

http://www.facebook.com/group.php?gid=117621788271439

Hartani

Anonyme a dit…

"Katiba", par Jean-Christophe Rufin
dimanche 9 mai 2010

L’ambassadeur de France au Sénégal s’est inspiré de son expérience pour écrire ce puissant thriller

Ambassadeur de France, académicien français depuis 2008, Jean-Christophe Rufin a reçu le prix Goncourt en 2001 pour « Rouge Brésil » (700 000 exemplaires), traduit en 1 9 langues. Son précédent roman, « le Parfum d’Adam », s’est vendu à 130 000. Le premier tirage de « Katiba » est de 60 000 exemplaires.

Un soir de Noël en 2007, notre ambassadeur au Sénégal a accueilli le rescapé d’un attentat qui coûta la vie à une famille française au sud de la Mauritanie. Le récit du miraculé a profondément marqué Jean-Christophe Rufin. Deux ans plus tard, il s’en est souvenu au moment d’écrire la scène d’ouverture de son nouveau thriller. Quatre touristes italiens y sont assassinés à bout portant dans le Sahara par un groupe de terroristes. L’attentat est revendiqué par la branche d’Al-Qaida au Maghreb. Aussitôt, les services secrets du monde entier entrent en alerte. Au Quai-d’Orsay on craint une nouvelle attaque en pleine capitale. L’agence de renseignements Providence entre alors en scène.

Symbole du nouvel espionnage privé, Providence, du nom de la ville américaine où elle a vu le jour, était déjà au coeur du « Parfum d’Adam », le thriller écologique de Rufin. Dirigée par Archie, vieux dandy aux allures de yachtman, l’agence doit sa notoriété à la lutte antiterroriste qu’elle mène en sous-main pour différents gouvernements. A l’instigation des services algériens, elle enquête ainsi sur les groupes djihadistes spécialisés dans les opérations violentes, attaques terroristes et prises d’otages. Ces maquis, appelés katibas en Afrique du Nord, changent sans cesse de lieu et d’effectifs. Leur champ d’action couvre la région de l’ouest du Sahara qui va de la Mauritanie au Tchad en passant par l’Algérie, le Mali et le Niger. Les équipes de Providence s’attachent à espionner les déplacements d’une katiba dirigée par un certain Abou Moussa... Sec, haletant, le thriller vaut pour la mine d’informations géostratégiques qu’il recèle et pour l’énigmatique personnage de Yasmine Lacretelle. Les allées et venues en Mauritanie de cette veuve de 30 ans employée au service du protocole du Quai-d’Orsay donnent du fil à retordre aux hommes de Providence. Quels liens la Française entretient-elle avec le groupe de Moussa ? L’ancienne compagne du consul Hugues Montclos s’était retrouvée seule et sans ressources à la mort du diplomate. Est-elle alors tombée sous le joug des islamistes ? Est-elle une victime, un agent provocateur, voire un agent double ? Dimitri, le médecin-espion parti sur ses traces, succombe à son charme et à son élégance un peu hautaine. Et le lecteur avec. A partir de cette femme aux deux visages, Rufin mène une intrigue à plusieurs niveaux. La trame de roman d’espionnage s’enrichit en effet d’une réflexion sur les tiraillements, les déceptions et les heurts liés à la double appartenance culturelle. On imagine déjà ce puissant thriller sur grand écran.

C. J.

Katiba, par Jean-Christophe Rufin, Flammarion, 390 p., 20 euros.

Anonyme a dit…

Selon Vlan, la police anti-émeute est arrivée sur les lieux et a empêché les journalistes d'y accéder.

J'espère qu'ils ne vont pas commencer à faire leur sale business répressif.

Sanhaji

Anonyme a dit…

merci sanhaji

à l'heure où je vous écris, j'en reviens car j'étais allé là-bas éloigner quelqu'un de l'affaire

5 min après mon arrivée deux voiture pick-up pleine de police anti-émeutes ! sont arrivés pour prendre le lieu de force et le remettre à la partie adverse

les policiers chassent le peu de journalistes qui sont sur place

à l'un à qui j'ai dit " viens" , il a refusé de partir vous verrez ces photos sur son site, quel courage !

quant à zeidane je n'ai aucune information , au dernière nouvelle ils étaient attablés à lui faire signer de force des documents sous la contrainte

que valent des signatures sous la contrainte , elles valent ce que valent des aveux sous la torture

ce qui est sûr c que la sortie de film et la propagation de l'info accusant le procureur général d'abus de pouvoir preuve à l'appui cad l'ordonnance du tribunal du commerce ect, tout cela a rendu le procureur vert de rage

désormais c 'es tl'escalade à la mauritanienne , au lieu de reconnaître son erreur et comprendre qu'on incarne la loi mais qu'on ne la fabrique ni ne la bafoue pas, le procureur passe à la vitesse supérieure en voulant tout écraser sur son passage

il se trompe lourdement! l'affaire est sortie, les journalistes enquêtent et sont au fait des événement , partout on ne parle que de cette affaire terrible pour la justice aziz !

aziz ne peut plus ne pas être au courant si on lui dit qu'il s'agit d'atteinte à l'image du pays c'est qu'on veut le berner comme le système a berné taya à la fin du règne

on attend avec impatience la voix d el'opposition même si zeidane n'a pas le chéquier des grands hommes d'affaires

on attend la voic des avocats la voix de yarba ! seul sall était sur place !

on attend la voix des gens de upr qui veulent le bien d'aziz contre la mafia

l'affaire est sortie : à toutes les consciences de prendre leurs responsabilités ou se taire définitivement

car après une affaire pareille aziz ne pourra plus sortir les grandes phrases

c'est terminé

merci zeidane de faire tomber les masques! si nous avons éclaté de joie au départ de taya voici son disciple en action !

le pire de taya sans rien du meilleur s'il en est !

Anonyme a dit…

juridiquement voici la meilleure

tous les flics sont arrivés avec un pv sur ordre du procureur de la république attestant, tenez-vous, que les deux partie acceptent la saisie des biens mais que zeidane bien qu'il accepte il refuse de signer sans ses avocats!

bravo!

donc c nul ! mais n'empêche, ils ont pris les gardiens de zeidane et ont mis ceux de la partie adverse!

on aura tout vu

ce qu'il faut faire dans pareil litige c'est virer tout le monde , les deux parties jusqu'à régler cette affaire mais comme le tribunal du commerce a rendu une ordonnance donnant raison à zeidane jusqu'à nouvel ordre c.a.d jusqu'à ce que l'autre partie apporte des documents fiables on passe par l'impunité et l'abus de pouvoir

bravo !

maatala a dit…

Salam

Couly a dit:

"Je ne sais pas s'il est toujours necessaire de repondre a' ta haine contre une tribu bien connue"

----------------------------------

Il faut être un sacré minable et avoir une haine de soi pour écrire une phrase aussi idiote dit le fou

maatala

maatala a dit…

salam

Lu sur Taqadoumy

Réponse au Dr Mohamed Vall Ould Cheikh / Bara Ba
09-05-2010


« L' unité se fait quand on parle le même langage , plutôt que la même langue ! » J´ai lu l'article (*) du Dr Mohamed Vall; ancien ministre, un spécialiste, nous dit-on, mais qui ne citait pas une seule fois, ou presque, une autorité pédagogique reconnue, ou une sommité du monde de l'Education; ni Américaine - en pointe dans ce domaine -ni russe, ni française ou germanique ou encore belge; rien que le produit local.

Mr Vall, je crois, a essayé, tout le long de l'article, de rester objectif, mi-distant, même s'il n'y est pas toujours parvenu . Maintenir l'objectivité, surtout dans un domaine aussi sensible, et qui de surcroìt divise sur des lignes d'intérêt ou d'appartenance ethnique, n'est pas toujours évident !

On n'échappe difficilement au poids de son moule culturel !

N'empêche, l'article assez fouillé, à bien des égards, ne manque pas d'intérêt.

A l'abord, je ne puis ne pas relèver cette positive disposition d'esprit qui anime l'auteur, assez rare chez nous, que traduisent ces lignes : "autant il importe de trouver des solutions rapides et définitive à ce problème , autant il convient de privilégier les débats d'idées, les concertations plutôt que les invectives .il faut savoir raison garder et dépassionner le débat, traiter le problème sans parti pris , avoir un dialogue franc, sincère et constructif, mettre cartes sur table et trouver un compromis en toute sérénite et objectvité, trouver un consensus sur l'identité des langues, bâtir une nation arc-en-ciel, juste et égalitaire etc. ". Même si tout cela devait finir en voeux pieux, force est de reconnaître que si nous étions tous animés d'un tel état esprit, étant de bonne foi, nous finirons, forcément, par avancer, sans aucun doute.

Dans mon commentaire critique de ce texte qui va suivre, je ne m'apésantirai pas sur les données brutes du"poids démographique'' respectif des langues, de leur distribution spatiale, ou encore sur le rappel historique de l'attachement à la langue arabe des communautés négro-ouest - africaines, ou de leurs grandes figures, que l'auteur évoque, à juste titre, mais sans se demander pourquoi, malgré cet héritage, il n'en était plus ainsi?

Il ne se posait pas la question de savoir pourquoi cette langue arabe, naguère si aimée, était aujourd'hui tant détestée? Et d'où venait ce phénomène récent de rejet, si marqué?

Sur le processus de l'introduction, et plus tard de radicalisation, de la langue arabe dans l'Ecole mauritanienne par Ould Daddah, présenté de manière linéaire et aseptisée, je ne discuterai pas non plus; seulement, je ne saurai ne pas m'interroger sur l' attitude de l'auteur qui, volontairement, a omis de se référer aux mémoires /confessions de Ould Daddah qui éclairaient pourtant, de manière limpide, ces textes-discours du marabout. Discours qui ne pouvaient être entièrement compris en dehors de leur contexte de tension politique et sociale de l'époque ! Sur ces péripéties là, le Dr est resté muet !

maatala a dit…

Lorsque Ould Daddah parlait de « repersonnalisation » du mauritanien il ne s'adressait qu'aux maures bidhaan ou arabes! Lorsqu'il évoquait la « réhabilitation de notre culture », il ne s'adressait, encore, qu'à eux ! S'il s'est souvenu des « langues populaires », au passage, ce fut juste par politesse; en réalité il ne préta aucune attention à elles, puisqu'il ne s'y intéressait pas, voilà pourquoi il ne fit donc rien pour elles ! « procéder à une arabisation de notre administration au niveau de la région, du département ., en écrivant et en s'exprimant en arabe l'administrateur arabisant obligera les autres ( entendez les Kwars) à faire un effort dans le même sens » écrivait-il ! y' a -t-il, au vu de ce passage, plus grand mépris exprimé à l'endroit de notre culture , nous Négro africains ? avec une telle psychologie, ?'suprémaciste'', les langues nationales négro-africaines n'avaient aucune chance de se voir développées avec Ould Daddah ! Croire le contraire relève de la naïveté !

Après 50 ans de cette politique initiée par Ould Daddah, et poursuivie avec acharnement par Ould Taya, on a obtenu exactement le contraire de ce qu'on désirait chez les Négro africains, à savoir le rejet pur et simple de cette langue arabe .

Les arabes, arabisés, sont dans l'impasse, et les négro- africains campent dans leur refus hostile de cette langue.du Coran, pourtant !!!

L'auteur évoque le cas de feu El hadj Mahmoud BA (1), érudit et intellectuel émerite, pionnier dans la vulgarisation de cette langue, mais quel fut son destin? traité en intrus par ould Daddah, il fut relégué dans une inspection primaire terne de l'Enseignement du premier degré, où il devait finir ses vieux jours, en guise de promotion !

Dans les médias, dans les fora, actuellement à quoi assiste-t-on? qui n'est pas bi-lingue n'a pas droit à la parole; et, est appelé bilingue en Mauritanie, celui-là qui parle Hassanya (2) et Français !!! lorsque vous parlez Pulaar ou Soninké et Français, vous n'êtes pas bi-lingues ! existe -t-il un mépris de l'autre, supérieur à celui-là ?

Maintenant sous son apparente objectivité, quelle est la position du DR Vall ?

Au finish, il tente de justifier, comme certains compatriotes, la nécessité pour les mauritaniens, tous confondus, d'accepter la langue arabe comme langue officielle, ou langue de ciment !

Cela se justifie, nous dit -il, pour plusieurs raisons;

D'abord parceque la Constitution le stipule déjà ! Ensuite parceque l'arabe demeure plus développée que les autres langues nationales .même si cette langue « accuse un certain retard sur le plan scientifique et technologique par rapport au Français », admet-il en guise de réserve. L'arabe, par ailleurs constitue la langue de la majorité et du Coran ! (3)

Dr Vall termine par l'argument économique: nos possibilités socio-économiques sont faibles, pour prendre en charge l'enseignement de quatre langues nationales, surtout que nous n'avons pas les mêmes aires culturelles homogènes qu'en Suisse, et qu'en plus notre Administration est centralisée, et notre population cosmopolite !!!(4)

maatala a dit…

Bref, au regard de tout cela, il est difficile d'envisager l'enseignement dans les quatre langues nationales .. donc oui pour l'arabe, plus avancé, en raccourci .

De plus poursuit-il, si déjà de nombreux cadres formés en Arabe et en Français sont au chômage, qu'elle chance pour ceux-là qui seraient formés en Pulaar, Soninké ou Wolof ? aucune, laisse -t-il sous-entendre !

Dr Vall rappelle, pour mémoire, qu'en France les jacobins imposèrent bien la langue des Francs aux Bretons, et pourquoi ne ferait -on pas de même chez nou , était il tenté d'ajouter !

Oubliant toutes ses réserves et précautions de départ qui tablaient sur le consensus, Dr Vall, conclut : « A l'heure actuelle, pour des raisons institutionnelles, démographiques, géopolitiques et académiques, la fonction de langue véhiculaire devrait revenir à l'Arabe » . Parallellement il faut « promouvoir et enseigner les autres langues nationales particulièrement durant les premières années .et les orienter vers l'alphabétisation ( des masses) » , et « maintenir le Français comme langue d'ouverture », fin !

Que dire sinon qu'on n'échappe difficilement aux poids de son environnement social et ethnique !

Pour éviter tout esprit de polémique, je ne reviendrai pas sur toutes ces raisons et solutions développées sur lesquelles il y'a tant à dire, mais juste sur quelques unes, dont je trouve la pertinence douteuse ou discutable !

D'abord la plus incohérente, entre toutes, face à la démarche initiale de recherche de consensus de l'auteur, l'argumentaire autour des jacobins, qui est un appel au recours à l'imposition, par la force ! Tout comme « l'arabe doit être la langue de travail » conformément à la constitution ! Constitution, du reste, discutable et contestable pour être, en partie, source des problèmes, au regard du contexte de sa gestation et de la manière dont elle a été imposée, puis amendée ! Bref, lorsqu'on envisage des solutions consensuelles, le recours par l'imposition n'est plus de mise ! Ensuite l'argument « l'arabe comme langue de majorité » relève du même ordre ! Est-il, du reste, indiqué de parler de majorité en matière d'identité ?

A la question de nos ressources, enfin, supposées faibles, pour prendre en charge l'enseignement de quatre langues nationales, je dirais ceci: cette question brùlante, recurrente qui met l'unité nationale en danger, permanent, ne vaut -elle pas le sacrifice de quelques roupies de plus ? L'unité apaisée, pour de bon, ne devrait-elle pas constituer la priorité première, pour nous ?

Voilà pourquoi nos ressources doivent supporter l'enseignement généralisé de ces quatre langues nationales, dans le cadre de l'autonomie ou de la régionalisation où elles seront des langues officielles régionales.

Enfin, le choix d'une langue véhiculaire n'est pas forcément synonyme de cohésion et d'unification, comme le croit Mr Vall , parcequ'en fait, l'unité nationale ne se fait pas forcément autour d'une langue; l'unité se fait quand on parle le même langage plutôt que la même langue, dirait l'autre .

Autre facteur renforçant, chaque mauritanien, pour accorder à son voisin autant de respect et de consideration qu'à soi même, devra apprendre la langue de l'autre .

De manière globale, toutes les solutions, plutôt techniques et fort interéssantes du reste, développées par Docteur Vall, de bonne foi peut-être, sont malheureusement de second ordre, voire mauvaises, pour être passées à côté du vrai diagnostic! Le docteur, en oubliant de se poser la question essentielle qu'il fallait dis-je, est passé à coté de la cause réelle de la crise des langues ou de l'Ecole mauritaniènne tout court !

maatala a dit…

Un diagnostic escamoté conduit à des solutions parcellaires, imparfaites ou erronées !

A aucun moment Dr Vall ne s'était posé la question de savoir d'où venaient les résistances à cette langue, langue de Coran de surcroît ? Il ne s'est pas demandé une seule fois, malgré l'attachement des communautés entières et des grandes figures négro africaines à cette langue, par le passé, pourquoi des mauritaniens la rejettent-ils ?

La réponse à cette interrogation est essentielle pour qui veut cerner la cause réelle des crises ethniques ou cycliques de notre Ecole .

Cette réponse, à mon avis, tient à ceci: les régimes arabo-berbères, sans exception, ont instrumentalisé la langue arabe; ils lui ont fait jouer deux rôles : un rôle d'assimilation et un rôle de pénalisation. Ces régimes ont cherché à atteindre sécrètement, par ce biais, deux objectifs majeurs: rétablir l'équilibre politique en leur faveur, après la colonisation (cf Bedredine(5) , et assimiler les Négro africains, en vue de préserver et perenniser leur pouvoir politique et l'identité arabe du pays !

Les Négro- africains le comprirent, et cette langue fut donc perçue, par eux, comme rimant avec marginalisation, exclusion, assimilation, d'où leur résistance persistante, continue, mais toute légitime ! Partout, à l'école, du fondamental à l'université, en passant par l'armée, dans tous les concours de promotion interne ou d'accès à l'emploi, la langue arabe a servi, au mieux, à déclasser les Négro-africains, au pire à les faire échouer !

Quelles solutions ?

Si l'on veut réellement résoudre ce problème de langue arabe, il faudra donc s'attaquer à la cause profonde du rejet, qui est d'essence politique.

Il faut que cette langue cesse d'être instrumentalisée, utilisée comme moyen de séléction et de pénalisation des uns, de promotion et de domination, pour les autres !

Il faut qu'elle cesse d'être perçue par les Négro-africains comme un instrument de domination et d'exclusion, et donc qu'elle soit débarrassée de ce rôle partisan, occulte de séléction inter-communautaire ou inter-ethnique qui lui est attaché, pour ne jouer que celui, neutre, de communication tout court !

Pour se faire, l'on devra dans la même lancée, renoncer au dessein ou à l'idéologie secréte d'assimilation des populations négro africaines, et comprendre, une fois pour toutes, que ce dessein est voué à l'échec, à moins d'un rideau de fer aux frontières sénégalaise et malienne!

Faire de sorte donc que chaque mauritanien se sente citoyen à part entière de ce pays, voilà la problématique!

Dans ?'pourquoi nous avons reconnu le Biaffra'' Juluis Nyerere faisait remarquer que « L'unité ne peut se fonder que sur l'assentiment des peuples en cause. Les peuples doivent sentir que l'Etat , l'Union sont leurs et accepter que leur querelle se situe dans ce cadre là. A partir du moment où une fraction importante du peuple cesse de croire que l'Etat est le sien , (et constate) que le gouvernement n'est plus à son service, l'unité n'est plus viable».

Les Négro-africains, voire les Négro-mauritaniens, ont cessé de croire que cet Etat mauritanien était aussi le leur !

Dès qu'ils sentiront que l'Etat était, à nouveau, à leur service, la résistance à la langue arabe tombera, car en fait, c'est moins la langue, en elle même, qui était mise en cause, que le rôle secret qui lui a été dévolu, jusque là ! Lorsque la cause du rejet qui est d'essence politique aura disparu, cette langue reviendra dans les c?urs, comme par le passé.

La lutte continue!

Dakar le 04 mai 2010


Bara Ba - Dakar- FLAM- Sénégal


maatala

TITAN a dit…

Tout le monde a compris sauf Couly l'idiot de canalh.
Personne n'a dit que Zeidane est innocent ou coupable.
On a tout simplement constaté que la garde à vue et/ou la détention préventive est illégale dans une affaire commerciale.
Le fait de mettre Mr Zeidane aux arrets est contraire à toute l'éthique et au droit. Point.
Pour le reste, il importe de laisser librement les tribunaux compétents se prononcer en toute serenité et loin de toute pression politique, tribale ou mafieuse.
Ce n'est pas difficile à comprendre.
Sauf pour les cancres peut être.

Anonyme a dit…

maatala,

Reprendre à l’infini, le prétendu crime sémantique commis par le premier ministre et sa ministre de la culture et l’histoire du fameux brave journalise « mobilisant tout son courage, un journaliste de la presse francophone lui signifie que, comme plusieurs de ses collègues, il ne pouvait interroger le premier des ministres sur son bilan puisqu’il n’y avait rien compris, demandant ainsi une traduction » dans un pays où la langue officielle est l’arabe, n’apporte rien de nouveau. Le premier ministre et sa ministre de culture devraient être honorés et gratifiées pour cela.

Rappeler que les négro-africains comme une grande partie des maures sont noirs ne requiert pas un bagage intellectuel énorme car c’est une évidence, c’est qui n’est pas évident c’est d’arrêter sur cette évidence pour stigmatiser cette caractéristique pourtant banale pour homogénéiser des êtres humains très différents les uns des autres. Ainsi le wolof, le soniké, le poular et le maure noir serait une seule communauté homogène cimenté par la couleur et victime du maure « blanc » avec la complicité des arabes blancs et la complicité du reste de l’humanité.

Cette idéologie de de classification selon la couleur empêche un noir d’être autre chose qu’un noir assimilable à un autre, l’apparence l’emporte sur le fond. La communauté noire réunit et instituée par une simple couleur et victime du prétendu bannissement orchestré par le reste de l’humanité. Quand on est cultivé, on s’arrête pas et surtout on ne répète pas des vulgarités, on se met au-dessus de la mêlé ou on se calme.

La science du communautarisme et l’ethnisme n’a pas besoin d’enseignant, elle se propage d’elle-même dans l’ignorance totale des concepts sur lesquelles une république moderne se conçoit. Etre averti est une lourde responsabilité à assumer avec élégance, grandeur d’esprit, sans parti pris mais notre système est miné de lui-même.

Anonyme a dit…

titan laisse tomber zeidane
n'en parlons plus tout a été dit
c'est l'impunité ?
et alors?

ce n'est une nouveauté que pour les naifs

mais la terre tourne comme le reste

on les laisse avec Dieu , ça les fait rire cette formule !

eh bien riez ! esseul sa-ha ! comme dit le diable !

maatala a dit…

Salam

Il a dit:

"Ainsi le wolof, le soniké, le poular et le maure noir serait une seule communauté"

---------------------------------

Tu te trompes lourdement mon ami, selon moi les Haratines sont une nouvelle composante de la mauritanie.

Cette composante est l'avenir de la mauritanie.

C'est simplement une question de temps dit le fou

maatala

Anonyme a dit…

La version des faits de monsieur abdellahi pere de notre frere zeidane

http://tawary.com/spip.php?article1742


الشرطة تصل مقر شركة ميكستا وزيدان

ولد اسويدحمد يرفض توقيع وثائق تتعلق بالقضية

فى آخر تطورات قضية ميكستا رفض مديرها السيد : زيدان ولد اسويداحمد توقيع وثائق طلب منه توقيعها في الحبس


mixtaالاحتياطي .

الشرطة وصلت مقر الشركة ومنعت الصحفيين من التواجد في عين المكان حيث حاولت الدخول الى مقر الشركة ولم يسمح لها حراس الشركة الذين طلبوا إذنا بالدخول لتعود لاحقا وحدة من الشرطة مكونة من سيارتين وعدد من الأفراد وضابط سامى وتدخل مقر الشركة .

وكالة الطوارئ الإخبارية إلتقت والد مدير شركة ميكستا السيد : عبد الله ولد اسويداحمد الذي اكد بأن ابنه رفض التوقيع على بعض المستندات في حبسه الاحتياطي وأن محاميه أكد له أن له الحق قانونيا في الإحتفاظ بالوثائق المتوفرة لديه حتي يضمن الحصوال على كامل حقوقه المستحقة لدى الشركة بصفته مديرها ومسيرها والوصي عليها .

كما أكد ان خصوم إبنه قدموا وثيقة مزورة لاجتماع مجلس إدارة الشركة الذي أقيل فيه إبنه دون حضوره حيث أن الوثيقة تفيد أن الإجتماع عقد في انواكشوط في حين أن الوقائع تثبت أن الموقعين عليها كانوا خارج أنواكشوط في هذا التاريخ .

السيد عبد الله ولد أسويدأحمد أكد أن مطالب ابنه مشروعة وأنه لا يمكن أن يطلب أكثر من حقه وأنه يعرف حقوقه جيدا . وكالة الطوارئ الإخبارية تترك الباب مفتوحا للطرف الآخر للرد .

Anonyme a dit…

كما هي العادة في العديد من البلدان التي تتكم فيها قوانين المافيا نري كل انواع الظلم
اني متعاطف مع محمد زيدان ولد سويداحمد هذا الشاب الذي يقبع في السجن وهو لا يطالب الا بان تاخذ العدالة مجراها
je suis totalement solidaire avec Zeidane

eSSEGHNASS

Anonyme a dit…

voici la traduction de google:

La police est arrivée au siège de la société et empêché les journalistes d'être à l'endroit où elle a tenté de pénétrer dans le siège de la société n'étaient pas autorisés à les gardes de la compagnie, qui a demandé la permission d'entrer à revenir plus tard et une unité de police composée de deux voitures et un certain nombre d'individus et d'officiers de Sami et l'intervention du siège de l'entreprise.

Nouvelles d'urgence de l'Agence a rencontré le père du réalisateur Mikeste M.: Abdallahi Ould Asidahmd qui a dit que son fils avait refusé de signer certains documents sous la garde de ces réserves, son avocat lui a confirmé qu'il a légalement le droit de conserver les documents mis à sa disposition même de garantir Alhsoal tous leurs droits en raison de la société en tant que son directeur et son chemin d'accès et de gardien.

Il a également souligné que les adversaires de son fils a déposé un document frauduleux à la réunion du conseil d'administration, qui a été limogé par son fils, sans lui que le document indiquant que la réunion s'est tenue à Nouakchott, lorsque les faits démontrent que les signataires étaient hors de Nouakchott à cette date.

M. Ould Abdallah Osoidohamd confirmé que la demande de son fils sont légitimes et que nous ne pouvons pas demander plus que ce qu'il mérite et qu'il connaît bien leurs droits. agence de nouvelles d'urgence laisse la porte ouverte à l'autre partie d'y répondre.

Anonyme a dit…

je regrette que le journaliste ait cité mon père il a voulu bien faire c une erreur

tout à l'heure je vous ai dit que j'étais allé éloigner quelqu'un de l'affaire ct mon père qui était sur place, je suis arrivé cinq minutes avant la police et on a pu partir

j'ai dit au journaliste de venir car la police ne voulait pas qu'il prenne des photos, un policier l'a menacé dans la voiture puis nous avons fait 100 m il tenait à rester malgré la police c pour ça que j'ai dit tout à l'heure qu'il était très courageux

on l'a laissé là-bas avec un ami et je suis parti à la maison ensuite je suis allé à un cyber pour vous dire ce qui s'est passé

entre temps le journaliste est venu à la maison et je l'ai trouvé en train de parler avec mon père, il voulait prendre une photo je lui ai dit non, il ne voulait que bien faire mais mon père n'a rien à voir avec tout ça

je croyais qu'il allait attendre demain le temps de rencontrer les avocats, il a préféré écrire ce papier, ce n'est pas la version de mon père , mon père n'a aucune version à apporter, il discutait avec lui c tout

ce journaliste est très courageux et il aime son métier ,je lui dit bravo

voilà

Anonyme a dit…

quant à zeidane il a fait un appel au chef de l'état tout le monde l'a entendu tout le monde connaît l'histoire c au pouvoir de voir

à cette heure , depuis le film, il est gardé par une sentinelle armée et dehors il y en a d'autres comme s'il allait s'évader pour le Vénézuela ou qu'une tribut entière allait prendre d'assaut le service des crimes économiques

il n'y a pas de tribut
il n'y a que des anonymes qui n'ont que des mots

l'autre partie contacte tous ceux qui peuvent défendre zeidane, je m'étonne qu'ils n'aient pas contacté cridem qui m'a le plus surpris dans cet affaire en osant mettre le film et le lien vers l'article

il n'y a pas un radis à gagner avec zeidane et son affaire

tout au plus des galères des ennemis et une conscience tranquille

ciao ciao

Anonyme a dit…

1200 lectures sur cridem pas un commentaire
tout est dit
car c'est sans commentaire

c'est la stupeur dans le pays
c'est la stupeur en europe et partout chez les lecteurs du monde

le traître est nu !

Anonyme a dit…

Titan et Maata:

Le temps des insultes est revolu.

Vlane:

Je vous dis du courage. Je prie pour la liberation de votre frere.
Just stay strong!!!
Vous passerez mes salutations au pere. You are not alone. We will try to be helful in finding a resolution du the situation.

Anonyme a dit…

au fait c'est qui zeidane ould soueid ahmed ?

accusé par un régime de minables et de traîtres accusé de salir l'image du pays ?

durant son premier paris dakar , avec deux cotes cassées et une cheville foulée alors que les organisateurs lui ont interdit de continuer la course et l'ont obligé de signer une décharge

il a continué ainsi de tichitt jusqu'à dakar et il a fini non seulement le seul africain à moto en course mais il est monté sur le podium à l'arrivée pour avoir gagné les 17 km symboliques avant le lac rose

là où il a mené le drapeau national jamais un sportif mauritanien ne le fit avant lui

est-ce cela salir l'image du pays?

il faut un sacré caractère et du courage

mais un régime de minable ne peut qu'écraser ce qu'il ne peut admettre: un hartani debout qui non au système

haratines où êtes-vous ?

meudnakoum !

Anonyme a dit…

Il faut lire: "...We will try to be HELPFUL"

Les choses sont plus complique'es. I am tired now. Je vous dis tout simplement qu'il serait preferable pour le frere de se retirer de ce dossier.

Anonyme a dit…

inch'allah; je ne vais pas tarder moi-même à aller en prison alors je tiens à dire ce dernier mot au-delà de celui que je viens de laisser sur mon blog

un jour des haratines se lèveront, le système leur enverra leurs frères H/T pour les ridiculiser et les combattre, c'est cela le vice de ce système

ils ont fait de même avec les négro-mauritaniens en achetant leurs frères pour tenir un micro combler un cota et jeter le sang de leurs frères dans le caniveau pour quelques avantages

c'est très bien rodé

que les haratines n'oublient jamais que face à un système si archaïque mentalement si primitif ,il n'y a rien à espérer

il faudra se battre pour renverser la donne, à ce combat ce joindront des arabo-berbères excédés eux-même par un régime minable condamnée à le rester et n'attirer à lui que la racaille, les traîtres que le système ira chercher partout

ce n'est d'ailleurs pas les noirs esclaves qui se sont libérés tout seul de l'autre côté des mers, les blancs les ont aidé par vision, par progrès

quand la lutte commencera, il faudra bien que les haratines n'oublient jamais qu'ils sont non seulement les plus nombreux mais que sans eux les arabo-berbères ne sont rien en mauritanie

cette idée fixe doit germer dans le coeur de chacun, elle fera son chemin

inch'allah

Anonyme a dit…

Vlane:

Je vous conseille de cesser d'ecrire a' propos de cette affaire. Elle vous est tres proche et vos emotions peuvent jouer contre vous.
Je viens de voir la declaration de votre frere (je remercie Eurotanien.)J'ai vu l'image et j'ai entendu les mots de la bouche de Zeidane. Je demande au President, au premier ministre et au ministre de la justice de prendre les demarches necessaires pour la liberation de Mr. Zeidane Ould Soued'Ahmed.

Le refus d'obeir aux autorite's judiciaires est une obstruction a' l'administration de la justice. Zeidane doit obeir puis engager une action legale contre les autorite's qui le forcent a' faire ce qu'il pense etre "illegal."
NEVER TAKE THE LAW INTO YOUR OWN HANDS.

J'aimerais bien lire le contrat de Zeidane. J'aimerais surtout savoir ce que le contrat dit en cas de limogeage. Si le genre de contrat qu'il a, est ce qu'on appelle aux USA EMPLOYMENT AT WILL Mixta peut bien le limoger sans donner une justification quelconque. En general pour eviter la mauvaise publicite', on paie a' l'employe' les mois ou les anne'es qui restent du contrat puis on le laisse partir.

Ce n'est pas une question ethnique!!!!Il faut eviter de placer cette affaire sous cet angle.
VLANE, JE COMPRENDS TES EMOTIONS MAIS JE TE CONSEILLE DE CESSER D'ECRIRE A' PROPOS DE CE SUJET!!!!

Anonyme a dit…

Ano du 10 mai 2010 02:49,

Ça c'est carton rouge. C'est une incitation à la haine raciale dans un pays à équilibre précaire. Pour une sordide affaire de sous, de jugement mal ficelé et quelques mafiosis qui n'hesiteraiet à vendre leurs mères pour quelques dollars de plus, je ne vois pas la raison d'appeller le hratine à taper du bithane. Tout le monde est d'accord pour lutter contre une injustice, mais de là à lier tout à l'esclavage et inviter les hratines à se soulever contre a ou b, c'est non. That is forbidden, jeune frère. Garde ton calme: ils ne vont pas le tuer et ils ne vont pas le manger, Zeidane. Tout ce u'il cherche est son indemnité et c'est dans les 30 millions s'ils le payent pour les 4 ans qui restent ou bien moins, si les charognards lui donnent un préavis. Les gens derrière cette affaire risquent de convaincre le régime de ne pas lacher ...

Be careful. LIGNE ROUGE. A-

===
inch'allah; je ne vais pas tarder moi-même à aller en prison alors je tiens à dire ce dernier mot au-delà de celui que je viens de laisser sur mon blog

un jour des haratines se lèveront, le système leur enverra leurs frères H/T pour les ridiculiser et les combattre, c'est cela le vice de ce système

ils ont fait de même avec les négro-mauritaniens en achetant leurs frères pour tenir un micro combler un cota et jeter le sang de leurs frères dans le caniveau pour quelques avantages

c'est très bien rodé

que les haratines n'oublient jamais que face à un système si archaïque mentalement si primitif ,il n'y a rien à espérer

il faudra se battre pour renverser la donne, à ce combat ce joindront des arabo-berbères excédés eux-même par un régime minable condamnée à le rester et n'attirer à lui que la racaille, les traîtres que le système ira chercher partout

ce n'est d'ailleurs pas les noirs esclaves qui se sont libérés tout seul de l'autre côté des mers, les blancs les ont aidé par vision, par progrès

quand la lutte commencera, il faudra bien que les haratines n'oublient jamais qu'ils sont non seulement les plus nombreux mais que sans eux les arabo-berbères ne sont rien en mauritanie

cette idée fixe doit germer dans le coeur de chacun, elle fera son chemin

inch'allah

10 mai 2010 02:49

Anonyme a dit…

L’ex- DG de l’Hôpital National, limogé, pour les prix appliqués de l’examen IRMdimanche 9 mai 2010 / 20 :30

Vraisemblablement, c’est le prix appliqué pour l’examen à l’Imagerie à Résonance Magnétique (IRM), un appareil scanner qui a fait trembler le secteur de la santé il y a deux mois, qui serait à l’origine du limogeage du DG du Centre Hospitalier National (CHN), Mohamed Ould Ayé.



Dans un communiqué publié, aujourd’hui, celui-ci reconnait qu’il « avait compris que le prix de 20 000 UM n’était applicable qu’aux seules personnes indigentes (…) qui sont totalement prises en charge, par le CHN, de la consultation à l’intervention chirurgicale la plus complexe » justifiant cela par la pratique de « deux tarifications au niveau des centres hospitaliers ».

Dans ce cadre Ould Ayé a rappelé que, par lettre adressée le 22 mars dernier au ministère de la Santé, il avait fait une proposition fixant les prix de l’examen à l’IRM dont la prise en charge est supportée par l’Assurance-maladie et les particuliers : examen IRM sans injection (105 000 UM), examen IRM avec injection (165 000 UM).

Visiblement, cette « incompréhension » a coûté cher à l’ancien patron du CHN qui avait des démêlés avec le ministre de la Santé, Cheikh Moctar Ould Horma Ould Babana, dont le ministère a aussitôt publié, quelques heures après que le conseil des ministres ait démis Ould Ayé de ses fonctions, un communiqué précisant que « le prix d’un examen à résonance magnétique communément appelé IRM à 20. 000 UM sans injection et à 50.000 UM s’il nécessite une injection qui, coûte elle 30.000 UM », avec cette mention : « et ce conformément aux instructions du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz ». Et pour donner le coup de grâce, le ministère de la Santé : « demande à toute personne qui, par le passé, ayant payé un montant supérieur au coût ci-dessus, de se présenter au Centre Hospitalier National, munie de reçu de paiement de l’acte pour le remboursement des sommes indûment encaissées ».

Anonyme a dit…

Suite - Cas Ould Aye. A-
==
Ci-après, la note d’information publiée par Dr. Mohamed Ould Ayé

NOTE D’INFORMATION

La Direction du Centre Hospitalier National avait adressé au Ministre de la Santé, la lettre N°137 du 22 mars 2010, déchargée le même jour au niveau du secrétariat central, dans laquelle, il est suggéré des propositions de tarifs pour les examens de l’IRM, pris en charge par les organismes assureurs et les privés (Examen IRM avec injection : 165 000 UM ; Examen IRM sans injection : 105 000 UM). Il est à signaler que ces prix sont ceux appliquées dans les pays de la sous région.

Il n’a pas été fait mention du prix fixé par son Excellence, le Président de la République, qui est de 20 000 UM, pas par omission mais parce qu’il ne pouvait qu’être exécuté.

Notre compréhension est que ce tarif de 20000 UM ne visait que les malades indigents, du fait qu’il existe deux tarifications au niveau des structures hospitalières

En effet, notre établissement a toujours privilégié sa vocation sociale, et a entretenu des relations de partenariat avec différents organismes assureurs de la place, au profit de leurs travailleurs.

A ce titre, le CHN a assuré la prise en charge gratuite totale des soins des malades indigents depuis la consultation jusqu’à l’acte opératoire le plus délicat en passant par les moyens diagnostiques.

La tarification en vigueur tient compte des facteurs socio économiques de notre population, elle découle de la décision de l’organe délibérant et celle appliquée à la CNAM a été fixée par arrêté conjoint N°1798/MS/MEF/MFPE du 28/04/2009 des Ministères de la Santé, des Finances et de la Fonction Publique.

Ainsi à titre indicatif on peut citer les tarifs suivants :

Consultation : tarif CHN (500 UM), tarif CNAM (2000 UM)

Scanner : tarif CHN (10 000 UM), tarif CNAM (31 600 UM)

Appendectomie : tarif CHN (20 000 UM), tarif CNAM (38 106 UM)

Craniotomie : tarif CHN (50 000 UM), tarif CNAM (100 309 UM)

Coronographie/CNC : tarif CHN (75 000 UM), tarif CNAM (500 000 UM)

IRM : tarif CHN (20 000 UM), tarif CNAM ( 90 000 UM)

Il faut rappeler que dans le cadre de sa politique sociale, l’Etat, soucieux de relever le plateau technique des établissements hospitaliers, a mis à la disposition du CHN une unité d’Imagerie à résonance magnétique, à cet effet le tarif de l’examen fixé par les pouvoirs publics a toujours été appliqué aux indigents, cependant pour les sociétés et les privés une autre facturation a été instaurée.

Les consommables pour cet examen ne sont pas disponibles à Nouakchott, un stock a été acquis par l’établissement et mis à la disposition des patients.

Dr MOHAMED OULD AYE

Source : Canalrim.info

Anonyme a dit…

salut ,

zeidane au dakar

stay strong


rimo

Anonyme a dit…

Salut...

Bien solidaire avec ton frere; je te fais confiance;je signe

/ Saïd Bedy
2/ Maatala
3/ Filsdubled
4/ Citoyenne
5/ MOUHAMED
6/ Sanhaji
7/ TITAN
8/ A-
9/Bebe BA
10/ bentleksar( bl )

Anonyme a dit…

http://www.mauritanies1.com/infos/index.php?option=com_content&task=view&id=631&Itemid=208

mixta

Anonyme a dit…

à cet heure zeidane a quitté le service des crimes économiques et il est avec ses avocats au parquet

Anonyme a dit…

Enfin !

Anonyme a dit…

soit il sera libéré pour l'instant soit il ira en prison

Anonyme a dit…

Tiens-nous au courant de l'issue.

Anonyme a dit…

zeidane vient d'être libéré jusqu-à demain ; où il devra se rendre au parquet pour connaître son sort

Anonyme a dit…

Je viens de lire l'article de Mauritanies1 et il est excellent (merci ya el khelta de Mauritanies1 et c'est bien redigé). Zeidane était entrain de réussir et les gourmandises n'ont pas tardé. Ses adversaires ne dormaient pas. Le gaz et le pétrole arrivant bientôt (pourquoi les algériens, les français et les americains sont si nerveux pour un pays si poussiereux et fabriquer AQMI à longuer de la journée?).

Avec l'idée et le progrès qu'il faisait, le succès etait là et comme disent les cousins de couli, it was a no brainer. La description du marché financier pour l'immobilier et le lien avec la crise mondiale est du top. La crise disparaîtra et le marché va exploser dès que la situation se stabilise.

Zeidane: je suis preneur d'un apartement à 14 millions dès que tout se termine et que tu continues inchallah (si ce n'est pas toi, moi je ne suis pas preneur). On emprunte à l'extérieur et le coup est joué. Sur 10 ans, ça te fait dans les 192.000 par mois à 11%. On cherche le site web de Mixta Mauritanie, c tout.

couli: time to come back home and you have an excellent deal. You do not have to pay taxes through the noze. Machi?

A-

Anonyme a dit…

Bilkiss,

Houma les blokates, c'est qui? A-

Anonyme a dit…

Bravo Ely. Les attaques de Le Pen t'elevent dans mon coeur. Combat tous les crimes. Du courage. A-

===
Le Pen charge Ely Ould Mohamed Vall et l’accuse de soutenir Israël
10-05-2010
Jean-Marie Le Pen, président du Front National, député européen, président du groupe Front National au conseil régional de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azure (PACA), s’en est pris de façon violente à l’ancien chef d’Etat mauritanien, Colonel Ely Ould Mohamed Vall, le qualifiant d’être du coté d’Israël dans le conflit Israélo-palestinien.
Le Pen a chargé Ely Mohamed Vall lors d’une émission de Radio Soleil (Française) qui émet en langue arabe, en les termes suivants : « Ce président arabe et musulman a participé à la plupart des manifestations organisées par des extrémistes juifs dont la dernière, organisée à «Limasol - Chypre» du 16 au 18 Mai 2010 par un groupe de personnalités juives, à leur tête, Nahoraye Sibane, extrémiste juif de première heure. »

« En plus, affirme Le Pen, Ould mohamed Vall n’hésite pas à attester de la réalité de l’holocauste juif alors que nombre de références et d’ouvrages historiques en démentent jusqu’à l’existence ».

Enfin Le Pen signale que : « ce qu’a fait l’ex chef d’Etat Mauritanien Ely Ould Mohamed Vall, ne constituerais qu’une goutte d’eau dans un océan comparativement à ce que les autres présidents et personnalités arabes et musulmanes commettent comme hypocrisie et attachement à Israël allant contre les intérêts fondamentaux de leur peuple».

Pages vues: 127

Anonyme a dit…

A-,

On aime pour les gens qu’on aime mais on ne hait point pour eux.
Proverbe maure

Anonyme a dit…

Cher frère Vlane, je comprends que vous passez par des moments difficiles et je peux mesurer combien, il est insupportable d'être victime de l'injustice et de l'arbitraire. Vous avez mon soutien total et ma solidarité complète, mais je ne peux que rejoindre mon frère A- dans son carton rouge, pour vous conseiller de cesser de se lancer dans un faux combat d'ethnie ou de couche. Votre combat est d'un niveau plus haut et plus responsable, parce que tout simplement vous êtes un grand intellectuel et un grand cavalier de plume dans ce pays. Et comme je vous considère un frère parmi les plus chers, en plus de l'estime que j'en ai pour vu, je refuse que vous soyez dans cette catégorie de mauritaniens qui ne voit que l'esclavagisme et le racisme dans tout ce qui bouge. Il est injuste et impardonnable de dire que tous les beidanes sont esclavagistes ou racistes. Je n'ai jamais voulu me lancer ou répondre dans un tel sujet, mais je sens la malhonnêteté de ne pas voir et de ne pas dénoncer l'esclavagisme qui se trouve dans nos autres ethnies. N'a-t-il pas d'esclavagisme dans ces autres ethnies? Les présents ou anciens esclaves dans ces autres ethnies ne sont ils pas des citoyens? N'ont-ils pas des droits? N'ont-ils pas besoins de notre soutien? Quel problème a-t-on avec la couleur de nos peaux?!!!!!
S'il vous plaît, mettez dans vos chers cerveaux que nul n'est responsable de la couleur de sa peau, ni de la classe sociale de sa famille. Chacun est responsable de ses actes. Ye khouti "la tezirou waziretoune wizra oukhra", comme disait le Coran.
Cher frère notre combat hier, maintenant, demain et pour toujours et de travailler tous ensembles, la main dans la main, pour un avenir meilleur pour tous les mauritaniens, quelque soit leur ethnie, leur couleur, leur catégorie sociale.
Luttons tous pour bâtir un pays de citoyenneté et de droit où chacun se sent en paix et en justice.

Citoyenne

Anonyme a dit…

Bonne nouvelle chers canalheurs, Zeidane, frère de notre cher Vlane a été liberé, selon le site Alakhbar info. All hamdou lillahi!!!!

Citoyenne

Anonyme a dit…

Ano du 10 mai 2010 18:09,

Je ne hais pas pour quelqu'un, mais je ne peux pas gober le Pen. Je ne suis inféodé à personne et je suis un citoyen de c monde. Nier l'holocauste, c'est dement. Ely qu'est ce qu'il a fait? Juste se joindre à des sommités pour condamner ce genre de pratique. Où est le problème? Je n'ai pas de problème avec Ely.

===
Il a dit:

A-,

On aime pour les gens qu’on aime mais on ne hait point pour eux.
Proverbe maure

10 mai 2010 18:09

maatala a dit…

Salam

Lu sur cridempour Couly

"Mohamed Yehdhih Ould Elmokhtar Elhacène [Reportage Photos]

Mohamed Yehdhih Ould Elmokhtar Elhacène accéda à la scène nationale à sa nomination par O.Taya à la fonction distinguée de Secrétaire Général du PRDS, parti de l’ancien dictateur. Son passage au PRDS fut marqué par des pratiques dont les moindres s’appelaient enrichissement illicite et clientélisme érigés en système de référence dans les nominations au sein du parti-état et dans l’administration publique.

Les nominations ne différaient que dans le catalogue des prix que définissaient Ould Elmokhtar Elhacène et ses collaborateurs suivant une grille sui generis.

Le PRDS se ressentit fortement de ces pratiques et commença à donner ses premières prémices d’implosion sous Mohamed Yehdhih Ould Mokhtar Elhacène qui en pleine campagne présidentielle se permit d’entreprendre la construction d’une villa alors que son candidat, O. Taya battait de l’aile à Nouakchott et à Nouadhibou, villes qui restent jusqu’-à présent opposées à O. Taya.



Décrié au sein du PRDS et dans tous les rouages politiques, Ould Elmokhtar Elhacène fut débarqué par son maître d’alors et remplacé par l’un des plus proches collaborateurs du dictateur, un personnage exactement du même acabit que lui.

La traversée du désert fut longue pour O. Elmokhtar Elhacène qui investit dans l’immobilier acquis de la façon dont on vient de parler pendant ses heures de gloire auprès de O. Taya. Ainsi, il créa son hôtel Semiramis qu’il alimente frauduleusement en électricité comme le montre une photo prise par un agent de la Somelec. Mohamed Yehdhih construisit également sa Résidence JAWDA alimentée suivant le même système de piraterie.

Le cas Mohamed Yehdhih attira l’attention de la Somelec sur la piraterie de l’électricité pratiquée par des hommes d’affaires qui arrivaient facilement à corrompre de petits agents de la Somelec. Cette dernière vient d’ester en justice réclamant plusieurs dizaines de millions d’ouguiyas à l’ancien ministre éphémère de Ould Cheikh Abdallahi.

Suite à son limogeage du Secrétariat Général du PRDS et conséquemment aux événements que connut le pays en 2005, Mohamed Yehdhih fonda un petit parti qui n’a aucune présidence sur la scène politique. S’il a décidé de se retrouver avec Ould Elwaghef, Louleid, Mint Hemmam, Beidjel, le courageux, Ould Sidi Baba et bien d’autres c’est parce qu’il partage beaucoup de choses avec ses gens-là, notamment sur le plan de la gestion et de la morale !

-----------------------------

Un autre ami de couly dit le fou

maatala

Anonyme a dit…

Vous avez raison cher A-. Le Pen est un raciste et il n'a pas de leçons à donner à quiconque.

Citoyenne

Anonyme a dit…

Merci citoyenne. J'ai un principe simple: dire la verité et quand on se trompe, on s'excuse. A-

maatala a dit…

Salam

Le pen est plus antisémite que raciste.

Pourtant certains mauritaniens pensent que le pays est envahi par des négro-africains et qu'ils sont à l'origine de l'insécurité, des vols et des viols.

Un pays ou des esclavagistes se pavanent en toute impunité est mal placé pour donner des leçons.

maatala