vendredi 18 mars 2011

l’esclavage en milieu soninké

Dans un entretien accordé au site haratine.com, le président de l’Ocvidh Diagana Mamadou Youssouf livre son point de vue sur l’esclavage en milieu soninké»,

qu’il décrit d’emblée comme un phénomène social qu’il ne faut pas nier, ayant existé par le passé et continue de persister dans certains milieux soninkés et Négro-Africains. Ci-après son avis : « Pour s’attaquer fondamentalement à ce fléau, il faut parfaitement le faire comprendre de la manière la plus explicite à nos compatriotes. Il n’y aura jamais dans mon esprit une quelconque volonté d’esquiver votre question sur l’esclavage en milieu soninké et au-delà en milieu Négro-Africain. Mon combat contre ces injustices m’interdit tout amalgame. De prime abord, il n’y a et il n’y aura jamais d’esclavage meilleur que d’autre comme on a tendance à l’affirmer souvent! C’est ma première conviction. Etre esclave ou considéré comme tel, est une négation de l’homme par l’homme. Pour ce qui concerne mon ethnie Soninké que je connais parfaitement et plus particulièrement la question au niveau de Kaédi, je l’affirme sans risque de me faire contredire que l’esclavage a bien existé dans notre milieu. L’esclave, sur le plan de la servitude et de l’exploitation de l’homme par l’homme, l’homme soumis à son maître et corvéable à volonté, n’existe ni en théorie ni en pratique en milieu soninké de Kaédi. L’esclavage a été pratiqué par nos ancêtres à leur époque et personne ne peut le nier mais de ma génération et je dirai même de la génération de mes grands frères, l’esclavage n’existe que par le nom ! Les enfants dits « esclaves » de ma génération ont fréquenté les mêmes écoles (coraniques et modernes) que moi. Chaque génération de kaédiens a eu ses promotionnaires d’école issus de cette classe « d’esclaves ». Comme je l’ai dit tantôt, je ne pourrai dire avec la mêm exactitude comment la question de l’esclavage est vécue dans les autres milieux Négro-Africains en dehors de cette communauté soninké qui était mon milieu naturel. J’insiste encore pour réaffirmer que dans la pratique, l’esclavagisme en milieu arabo-berbère est d’une férocité incalculable et diffère fondamentalement de celui que nous vivons dans le milieu soninké ; Et c’est ce type d’esclavagisme que nous combattons farouchement par sa brutalité et son inhumanité. Il a existé effectivement une timide relation d’anciens maitres à anciens esclaves de par une certaine génération de nos pères en milieu soninké à kaédi mais du temps de ma génération cette relation n’a jamais existé et il n’y en a jamais eu d’où l’inexistence de soumission ni de corvée ou toute autre forme d’exploitation ou de privation de liberté. Je mets au défi quiconque qui me contredira ou démontrera le contraire. Je ne pourrai jamais dire de manière formelle que l’esclavage n’existe pas dans certains milieux négro-africains mais dans mon Kaédi natal, je ne connais pas un seul cas. D’ailleurs, cette appellation en soninké du mot « komé » qui veut dire esclave est tabou dans ma ville de Kaédi. Personne ne peut se permettre de le prononcer ni publiquement ni en aparté sans qu’il n’y ait réprimande. La lutte contre cette tare sociale est un combat que je mène farouchement. Il est tellement gênant, voire révoltant de voir une personne devant soi qui souffre de l’esclavage psychologique qu’il ressent comme une humiliation de la nature. Et ce sont ces séquelles qu’il faut maintenant s’attaquer par l’information et la sensibilisation des consciences. L’esclavage en milieu soninké de Kaédi qui persiste est beaucoup plus dans les mentalités que dans la pratique. Dans les comportements au quotidien d’où le complexe d’infériorité ou de supériorité du fait que l’autre est issu de la grande féodalité ou que ses grands parents avaient comme esclaves telles familles d’où souvent ou un climat d’alliance et d’entraide réciproque ou un climat de méfiance, de haine, de rivalité ou de frustration etc.
Faut-il qualifier ces faits évoqués d’esclavage ou de séquelles ? Quel que soit le qualificatif que l’on donnera à ces pratiques et à leurs relations d’anciens maitres à anciens esclaves, la lutte pour briser l’humiliation voire l’appellation « komé » qui veut dire esclave en soninké ne doit plus exister. C’est pourquoi, pour aider les populations victimes de ces pratiques d’esclavage féroce et brutal afin qu’elles accèdent à leur émancipation totale et à tourner les pages sombres de cette histoire humaine douloureuse, il incombe à l’Etat de prendre sa responsabilité pour l’éradiquer. Je finirai votre question en disant que je combats sans réserve toutes les formes d’esclavage, comme pour mon engagement dans la lutte contre la torture. Il n’y a pas de petite ou grande torture et il ne peut y avoir non plus de bon ou mauvais esclavage! Le Combat contre l’esclavage et dans toutes ses coutures doit être l’engagement de toutes et de tous.

Source : OCVIDH

21 commentaires:

Anonyme a dit…

Je ne vois pas de grande difference entre l'esclavage en milieu Soninke, Halpular et Wolof et l'esclavage en milieu Maure. Les anciennes couches superieures ont toujours utilise' leurs positions sociales respectives pour exiger a' ce que les importants postes adiministratifs reviennent a' leur enfants. Il suffit de citer les noms de tous les ministres Soninkou de l'independance a' aujourd'hui pour vous rendre compte de cette triste realite'! Il y a certes quelques cas tres isole's mais meme ici, nous pouvons donner l'exemple de T. un ancien ministre qui a perdu son poste parce quelques nobles Soninkou ont fait une delegation pour aller dire aux grands decideurs que T. ne pouvait pas representer la communaute' Soninke' a' cause de son rang social.
En Mauritanie il n'est un secret pour personne que les ministres Soninkou viennent generalement des familles Camara, Soumare, Diabira et Diagana.Les Sagho sont oublie's depuis tres longtemps. La rivalite' cache'e est generalement entre les grandes familles Soninkou du Gorgol et celles du Guidimakha.
LADJI TRAORE' EST TRES HONNETE ET IL EST PARMI LES MEILLEURS CADRES DE LA MAURITANIE. POURQUOI N'A T-IL JAMAIS ETE' NOMME' MINISTRE?
Nous avons une bonne ide'e de comment AL MARHOUM Bakary Coulibaly a ete' choisi au temps de Dadah. Au temps des militaires il avait des avantages. A son dece's, son epouse a continue' la mission. Aujourd'hui sa fille est Senatrice a' cause de ses affiliations religieuses, de son honnetete', de son savoir faire et de...TEWASSOUL!!!!!

Mes amis, I am tired mais avant de vous quitter il suffit de vous rappeler de certains ecrits faits par Ballas contre Ibrahim Sarr pour savoir que M'BOUROU FOFE KO FARINE!!!!

Generalement ce sont les membres du LUCKY SPERM CLUB qui sont tres mediocres qui utilisent leur rang social pour ecarter les fils des anciens esclaves qui sont plus instruits et plus intelligents qu'eux!!!!!

Anonyme a dit…

C'est le silence complet ici sur ce qui se passe en Libye. Avec Kadafi parti, ce sera peut-être une solution à beaucoup de nos problèmes. Un pro-Kadafi qui veut en découdre avec moi? Il partira comme Saddam et c'est sans regret.

Anonyme a dit…

Il faut etre con, inhumain et mentalement malade pour soutenir Khadafi. Il est un dictateur qui a contribue' a' la mort de plusieurs milliers de personnes au Tchad, au Liberia et ailleurs en Afrique. Il est egalement un terroriste qui a fait exploser Pan Am pour arracher la vie aux innocentes femmes et aux innocents hommes et enfants qui s'y trouvaient. Maintenant il utilise son aviation, ses mercenaires et ses forces armees pour massacrer les populations Libyennes qu'il est sense' defendre. En entandant ce dictateur fou, corrompu et inhumain faire une declaration pour demander a' ce qu'on chasse tous ceux qui lui sont oppose's jusque dans leurs maisons pour les tuer; NOUS FAISONS FACE A' UNE SITUATION OU' IL FAUT IMPERATIVEMENT METTRE FIN AUX ACTIONS DE CET IMBECILE SINON NOUS AURONS DES CENTAINES DE MILLIERS DE MORTS SUR NOS BRAS!!!!!!!SI LE MONDE N'INTERVIENT PAS POUR EXIGER LE DEPART DE KHADAFI, NOUS AURONS UN SECOND RWANDA DANS UNE AFRIQUE QUI EST DEJA MEURTRIE PAR DES IMBECILES DE DIRIGEANTS!
SI KHADAFI EST INTELLIGENT ET IL VEUT SAUVER QU'IL N'A PAS ENCORE DETRUIT, IL DOIT TOUT SIMPLEMENT DEMISSIONNER. ON PEUT LUI TROUVER UNE TENTE QUELQUE PART DANS LE DESERT DU SAHARA! IL DOIT FAIRE COMME HOUSNI MOUBARACK SINON SON PAYS SERA COMPLETEMENT DETRUIT ET IL CONNAITRA LE MEME SORT QUE SADDAM HUSSEIN!!!!!!!!

Anonyme a dit…

En libye l'armée combat des insurgés armés c'est a dire rebelles et non des populations civiles contrairement aux revolutions en Tunisie ,Egypte,Yemen etc../
Les anti-Kadhafi recevraient des fusils d'assaut et des munitions de leur voisin. Lire la suite l'article

Selon le Wall Street Journal, les rebelles libyens ont commencé à recevoir des armes d'Égypte. Ces armes seraient essentiellement des fusils d'assaut et des munitions que les rebelles achèteraient, toujours selon le quotidien. Il cite un homme d'affaires libyen établi au Caire, Hani Souflakis, qui servirait d'"agent de liaison" entre les rebelles et le gouvernement égyptien depuis le début de la rébellion, à la mi-février. Celui-ci a déclaré au Wall Street Journal : "Les Américains ont donné le feu vert aux Égyptiens pour nous aider. Ils ne veulent pas intervenir directement, mais les Égyptiens n'auraient rien fait sans ce feu vert."

Si cette information se vérifiait, elle confirmerait le rôle secret déjà joué dans le passé par l'Égypte, quand il s'était agi d'aider le camp occidental. Durant les années 1980, elle avait ainsi accepté, à la demande de la DGSE, de céder à la rébellion afghane luttant contre l'Armée rouge des missiles antichars Milan dont elle disposait dans ses arsenaux. En échange de ce bon procédé, elle avait reçu de la France des missiles Milan neufs, et d'un modèle plus récent. Dans ces mêmes années, deux agents de la DGSE avaient été tués lors d'un accident à bord d'un C-130 Hercules égyptien, qui livrait clandestinement des armes françaises à la rébellion tchadienne de Hissène Habré en lutte contre le gouvernement de Goukouni Oueddeï.(source fr.news.yahoo.com)

Anonyme a dit…

Merci ano. Me disait bien que les US ne doivent pas rester les mains croisés. Dans tous les cas de figure, les egyptiens ont été depuis longtemps les agents des US dans la sous-region. c'est pour cela qui'ils recevaient bon an, mal an dans les 2 milliards de $ cash. Une partie certainement taxée par Mubarak pour lui-même.

En dépit de tout cela, Kadafi a fait longtemps et c'est le momoent de partir, vivant ou les pieds devant. Il a choisi la dernière formule et c'est sans regret. Le omnde "arabe" et "africain" a un peu besoin de souffler et permettre les changements qui s'annoncent.

A-

Anonyme a dit…

Une délegation de putshistes pro-americains et pro-français pourront faire quoi au juste? Tous ont été certainement grassement payés par kadafi dans le passé proche. Ce sont les derniers amis de Kadafou sur cette terre.
=

Les membres du comité de l'UA sur la Libye à Tripoli dimanche.


Les membres du comité de l'Union africaine (UA) sur la Libye se rendront à Tripoli dimanche après s'être rencontrés samedi soir à Nouakchott, selon le programme officiel de leur réunion dans la capitale mauritanienne.

Le programme, dont l'AFP a obtenu copie, précise qu'ils partiront dimanche matin pour Tripoli après une cérémonie à l'aéroport de Nouakchott.

Trois des cinq chefs d'Etat qui composent ce comité de l'UA étaient samedi après-midi à Nouakchott avant la réunion qui doit débuter à 18H00 GMT, indique-t-on de source mauritanienne. Il s'agit de Mohamed Ould Abdel Aziz (Mauritanie), Amadou Toumani Touré (Mali) et Denis Sassou Nguesso (Congo)



Jacob Zuma (Afrique du Sud) et Yoweri Museveni (Ouganda) y sont représentés par le ministre de la Sécurité pour le premier et le ministre des Affaires étrangères pour le second, précise-t-on de même source. Le président de la Commission de l'UA, Jean Ping, se trouve également dans la capitale mauritanienne.








Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org



Source : AFP / Romandie News

Anonyme a dit…

Eyweu gorgui. Tu as soutenu le nôtre non? Chacun son tour chez le coiffeur. L'idée d'un troisième mandat est un non-sense. A-
==

Dakar annonce la mise en échec d’un coup d’état, l’opposition dénonce une manipulation.


Le Ministre de la Justice du Sénégal, M. Cheikh Tidjane Sy a annoncé, dans un communiqué lu à la télévision officielle ce samedi matin, que ‘’le Procureur Général venait d'écraser dans l’œuf une conspiration visant à renverser le pouvoir'',et ce à travers "l’arrestation d’un certain nombre de personnes convaincues de faire partie du complot".

Le Ministre a précisé que les suspects qu’il a qualifié de ‘’membres d’un commando en relation avec l’opposition", avaient plusieurs objectifs, comme le marché de Sandaga, au centre de Dakar, et le prolongement de la Corniche qui entoure la capitale sénégalaise, sans plus de précision.

L’annonce de la tentative de coup d’état intervient à quelques heures de la tenue de manifestations prévues dans la capitale sénégalaise à la fois contre la vie chère, et les coupures d’électricité, qui sont devenues quasi-quotidiennes.



Les dirigeants de l’opposition soupçonnent le Président Wade de vouloir instrumentaliser la Constitution sénégalaise en vue de lui permettre d’effectuer un troisième mandat, et lui prêtent l’intention de se préparer à transmettre le pouvoir à son fils Karim, ce que le Président Wade a toujours nié.

Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org



Source : Sahara Médias, traduction A.B.O. Hamoud

Anonyme a dit…

A-

L'aide que les Americains accordent a' l'Egypt est le fruit des consequences que les pays arabes ont voulues imposer a' l'Egypt, pour avoir accepte' les accords de Camp David Signe's par Sadat et Begin.Les riches pays arabes avaient coupe' leurs aides a' l'Egypt. Presque tous les pays arabes avaient egalement mis fin a' leurs relations diplomatiques avec ce pays.L'Amerique n'a fait que combler le vide laisse' par les arabes.

KHADAFI PEUT ALLER SE FAIRE TORCHER AVEC SON ARABITE' ET SON AFRICANITE'. CE QUI NOUS INTERESSE C'EST LA MANIERE DONT IL TRAITE SON PEUPLE. LES NATIONALISMES AVEUGLES, LES FAUSSES LOGIQUES, LES VIOLATIONS CONSTANTES DES DROITS FONDAMENTAUX DE NOS PEUPLES, LES MAUVAISES GOUVERNANCES ET LA CORRUPTIONS DETRUISENT NOS SOCIETE'S. IL EST GRAND TEMPS POUR TOUTES LES AFRICAINES ET TOUS LES AFRICAINS D'OUVRIR LES YEUX POUR DIRE MERDE A' CES DIRIGEANTS IMBECILES COMME KHADAFI QUI SE PRENNENT POUR DES DIEUX.
JUST THINK ABOUT IT! KHADAFI VOLE DES MILLIARDS DE DOLLARS DU PEUPLE LIBYEN, ENGAGE DES MERCENAIRES ETRANGERS, UTILISE LES FORCES ARME'ES AERIENNES ET TERRESTRES LIBYENNES POUR MASSACRER LE VAILLANT PEUPLE LIBYEN ET DETRUIRE SES GRANDES INFRASTRUCTURES INDUSTRIELLES ET AUTRES!!!!!!!
POUR QUI SE PREND-T-IL??? DEPUIS QUAND LA LIBYE EST UNE PROPRIETE' PRIVE'E DE KHADAFI????? IL EST IMBECILE ET INHUMAIN. THEREFORE, IL DOIT IMPERATIVEMENT QUITTER LE POUVOIR.
TOUT CE QUE LE PRESIDENT ABDEL AZIZ, ATT ET LES AUTRES DOIVENT FAIRE EST DE DEMANDER AU CON DE TRIPOLI DE QUITTER LE POUVOIR. COMME IL A DEJA INVESTI DANS L'AQMI POUR DESTABILISER LE MALI ET LA MAURITANIE, ON PEUT TOUJOURS LUI TROUVER UNE TENTE DANS LE DESERT AU MILIEU DE SES TERRORISTES. IL A EGALEMENT PLUSIEURS INVESTISSEMENTS DANS CES DEUX PAYS. NOUS POUVONS LUI TROUVER UN GRAND CHAMP DANS LA VALLE'E DU FLEUVE SENEGAL ET/OU CELLE DU NIGER QU'IL PEUT CULTIVER. DE TOUTES LES MANIERES, LE VAILLANT PEUPLE LIBYEN A TROP SOUFFERT DES IMBECILITE'S DE KHADAFI. IL EST TEMPS POUR CE FOU DE QUITTER LE POUVOIR QU'IL A CONFISQUE' DEPUIS PLUS DE 42 ANS!

Faty a dit…

Un imam sage, mais ignorant

Un imam se fait remonter les brettelles pour avoir défendu Khadafi.


A Dar-El Barka, à proximité de Dar-Naim, un imam a été, lors de la prière de ce vendredi, brouillé dans son prêche pendant qu’il s’évertuait à défendre et à complimenter le guide libyen Mouammar Khadafi.

Une avalanche de voix s’est subitement abattue sur l’imam à qui on n’a pas manqué de rappeler que Khadafi brutalisait et tuait son propre peuple.

Ayant constaté que ses propos avaient suscité de l’indignation, l’imam s’est tout simplement résigné à interrompre son prêche pour entamer la prière.








Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org



Source : Babacar Baye Ndiaye pour Cridem

Anonyme a dit…

test

Anonyme a dit…

Toujours le silence complet sur la Libye

Anonyme a dit…

Une petite retrospective sur la guerre de l'info sur la Libye. De Russia Time. S'eloigner un peu de la presse qui joue parfois le jeu de l'occident dans la dissemination de l'info. Cela ne fait pas de Kadafi une sorte de Mère Teresa. Dans tous les cas de figure, 42 ans c'exagéré. A-
==

http://rt.com/news/libya-tripoli-media-war/

Bebe BA a dit…

Sénégal : une tentative de coup d'Etat déjouée ?
Le gouvernement sénégalais a dénoncé un complot en vue de renverser le régime du président Abdoulaye Wade à l'occasion du onzième anniversaire de son accession au pouvoir.
Le gouvernement sénégalais a dénoncé un complot en vue de renverser le régime du président Abdoulaye Wade à l'occasion du onzième anniversaire de son accession au pouvoir.
AFP / Georges Gobet
Par Laurent Correau

Le ministre sénégalais de la Justice affirme que les autorités ont déjoué un complot qui visait au renversement du régime. Cheikhtidiane Sy est venu à la télévision en toute fin de soirée pour lire une déclaration dans laquelle il a détaillé le plan supposé des comploteurs. Un plan qui devait se dérouler a-t-il déclaré, lors des manifestations prévues aujourd’hui samedi 19 mars, pour le 11e anniversaire de l’alternance.

Avec notre correspondant à Dakar,

Minuit et demi, la presse, convoquée à la radiotélévision sénégalaise découvre en direct le discours du ministre sénégalais de la Justice. Cheikhtidiane Sy annonce que des réunions, se seraient tenues ces derniers jours pour « planifier un dispositif précis de subversion active et de déstabilisation des institutions par la violence. ». Le ministre parle de « complot visant à la réalisation d’un coup d’Etat »

Le discours mentionne des dates et des lieux de rencontre, il décrit dans le détail le plan supposé des comploteurs. Cheikhtidiane Sy livre les noms des personnes qui auraient été associées à l’aventure et leur demande de se présenter au commissariat central. Des mandats ont été délivrés pour que les suspects soient déférés au parquet.

Les réunions destinées à préparer ces actions ont, selon les autorités, été organisées par « les jeunes de Benno Siggil Senegal », (la principale coalition d’opposition), mais aussi par « des groupements d’artistes », des « mouvements étudiants » et (la mention est importante) des « leaders politiques. ».

Sans les nommer précisément, le ministre de la Justice met donc en cause certains responsables de l’opposition. « Au moment où va s’ouvrir la pré-campagne électorale pour l’élection présidentielle de février 2012, lance Cheikhtidiane Sy, des politiciens, sachant qu’ils ne peuvent rien attendre d’un suffrage universel, libre, démocratique et sincère veulent tout simplement utiliser la voix du complot ».

Anonyme a dit…

Rien de nouveau sous le soleil. C'est ce qu'ils faisaient même au temps de Ould Taya. Demander à un directeur d'arranger un contrat avec un commerçant ou d'amener un sac en plastique avec deux millions et la raison est: raison d'état. Le Directeur va en prison s'il n'est pas bien connecté et le SG et son connard de ministre ne sont pas touchés. A-
==

Départements ministériels : Des SG souffrent de la transparence.


Dans certains départements ministériels mauritaniens, les secrétaires généraux commencent à souffrir du regain de transparence et de la lutte contre la gabegie. Chaque direction est responsable de son budget et rend compte en cas de faute de gestion.

Pour faire face à cette « période de vache maigre » certains secrétaires généraux tentent d’empiéter sur les budgets de certaines directions en essayant de servir d’intermédiaires entre ces directions et les fournisseurs.

Ces tentatives d’empiétement ont suscité des grincements de dents et les ministres sont appelés à arbitrer entre secrétaires généraux et différentes directions.










Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org



Source : Khalilou Diagana Pour

Anonyme a dit…

Kadafi et le viol. Ecoutez cette connasse de camerouno-française et la suite.
===

http://dailymotion.virgilio.it/video/x3s5c1_kadhafi-tentative-viol-clash-hinter_news

Anonyme a dit…

Vive la France

Znagui

Bebe BA a dit…

znagui,

Qu'est ce qui se passe?
- T'as un problème?
- T'es tombé du lit?
- T'as rejoint le surveillant général?

Anonyme a dit…

Ma chère bebe,

depuis le travail titanesque effectué par Sarkozy pour protéger le peuple Lybien contre son tortionnaire j'ai enterré tous mes problèmes avec la France.

Znagui

Anonyme a dit…

Bebe Ba,

Il faut bien mettre fin au regime sanguinaire, corrompu et inhumain de Khadafi. Le fou de Tripoli a utilise' les forces arme'es aeriennes et terrestres de son pays pour bombarber son propre peuple!!!! Il a egalement fait une declaration pour demander a' ce qu'on tue tous ceux qui sont oppose's a' son regime, de les pousuivre jusque dans leurs maisons pour les tuer! QU'EST-CE QUE LES AUTRES PRESIDENTS AFRICAINS ONT FAIT AU MOMENT OU' KHADAFI FAISAIT PLEUVOIR DES BOMBES SUR LE VAILLANT PEUPLE LIBYEN????
Khadafi peut mettre fin aux bombardements contre ses installations militaires en DEMISSIONNANT!!!!! En moins d'un mois il a tue' plus de 6 000 personnes. Plusieurs autres centaines de milliers de personnes ont connu des vies perturbe'es grace aux actions imbeciles de Khadafi qui tient a' rester au pouvoir!!!! Pensez-vous vraiment qu'il faut laisser plus d'un million de personnes a' Benghazi etre froidement massacre'es par Khadafi qui avait deja commence' a' attaquer cette ville en utilisant son aviation et ses forces terrestres. TROP C'EST TROP!!!!!
Le President Sarko, le President Obama et le Premier Ministre David ont joue' A LEADERSHIP ROLE POUR ALLEGER LES SOUFFRANCES DU PEUPLE LIBYEN ET LE LIBERER DE CE DICTATEUR FOU ET SANGUINAIRE QUI TUE SON PROPRE PEUPLE, PILLE SON PROPRE PAYS, FINANCE LES ACTIONS TERRORISTES A' TRAVERS LE MONDE ET CONTRIBUE A' TUER DES MILLIERS D'AFRICAINS PAR LE CANAL DES GUERRES CIVILES QU'IL FINANCE ET/OU SOUTIENT. IT'S TIME FOR KHADAFI TO GO!!!!!!!!!!!

Anonyme a dit…

Je me joins aussi à znagui. On va mieux respirer avec le bouffon en moins. Longue vie à Carla et à Sarko. A-

Anonyme a dit…

Sitta Sitta
Zanga Zanga
Dar Dar
Beit Beit
Chibr Chibr

Allah Yenskhak Ya Kadhabi

Znagui