vendredi 30 mars 2012

Maimouna Sy : «Nous côtoyons ceux qui ont assassiné nos maris en 89»


ALAKHBAR (Nouakchott) - La question du Passif humanitaire ne finira pas tant que le Président de la République, qui dit connaitre les assassins des négro-mauritaniens, ne les dénonce pas à la justice, a déclaré Maimouna Sy, secrétaire générale du Collectif des veuves des événements de 89, dans cette interview accordée à Alakhbar après la marche de TPMN le 25 mars dernier, journée de réconciliation nationale en Mauritanie.

ALAKHBAR : Pourquoi le Collectif des veuves a marché le 25 mars à côté de TPMN ?

Maimouna Sy: Comme l’Etat a décrété le 25 mars une journée de réconciliation nationale, nous avons marché à côté de nos enfants : les orphelins et TPMN, pour dénoncer cette réconciliation qui n’existe pas. Elle n’existe pas, parce que le pouvoir a pris des gens avec qui il s’est entendu pour faire leur réconciliation. Nous n’étions pas là-bas ; nous ne savons pas ce qui s’est passé. Donc pour nous cela n’a pas de signification.

ALAKHBAR : Le président dit que le dossier passif humanitaire est clos. Qu’en pensez-vous ?

Maimouna Sy: Le Passif humanitaire n’est pas fini ; il n’a même pas commencé. Avant de finir, il faut que le Président de la République, qui dit connaitre les assassins, les dénonce à la justice. Il les connait certes parce qu’ils sont là avec lui dans le gouvernement. L’adjoint au président de l’assemblée nationale, Al Arbi Ould Djideine, fait partie des tortionnaires, et il y a en d’autres.

ALAKHBAR : Quand même ne faut-il pas saluer les efforts entretenus par l’Etat ?

Maimouna Sy: Nous ne nions pas ces efforts. Pour nous le fait de partir prier à Kaédi est une reconnaissance. Et je tiens à précisé que c’est l’ancien président Sidi Ould Cheikh Abdallah qui est le premier à reconnaitre. Mais, il y a une façon de faire. Le Président Aziz ne peut pas régler le problème tant qu’il n’a pas vu les concernés ; les victimes. Ceux-ci sont nous, les veuves, les orphelins et les ayants droit.

ALAKHBAR : Qu’est ce que veut alors le Collectif des veuves ?

Maimouna Sy: Nous voulons la vérité. Nous voulons que justice soit faite, parce que les tortionnaires sont là : nous les connaissons et côtoyons chaque jour. Qu’on sache au moins où sont enterrés nos maris, nos frères. Moi, qui vous parle, je ne sais pas si mon mari a été enterré ou pas. Je ne sais pas. Et puis ce qu’ils ont donné n’est pas une indemnisation, c’est une aide sociale. C’est le Président Aziz qui l’a dit.

ALAKHBAR : êtes vous prêtes à coopérer avec l’Etat pour régler définitivement la question ?

Maimouna Sy: C’est ce qu’il a dit. Il l’a dit, le monde entier a entendu, mais jusqu’à président rien n’est fait. En tout cas, nous, le Collectif des veuves, n’avons pas été concertées. Personne n’est aussi venu dire qu’on va vous monter la tombe de votre mari, de votre fils ou frère.

ALAKHBAR : La Collectif est il prêt à coopéré avec l’Etat pour régler le problème ?

Maimouna Sy: S’ils font appel à nous. Nous sommes prêtes à travailler avec tout celui qui veut que lumière justice soient faites.

ALAKHBAR : Quelle suite espérez-vous après tant d’années de lutte?

Maimouna Sy: Cela fait 22 ans que nous luttons. Nous commençons à vieillir, mais nos enfants sont là. Et si le problème n’est pas réglé il y a nos petits enfants qui prendront le relai. En tout cas nous ne lâcheront pas tant que ce problème n’est pas réglé.

ALAKHBAR : Combiens de membre compte le Collectif des veuves ?

Maimouna Sy: Nous avons recensé 190 veuves. Mais ce nombre ne concerne que les veuves des militaires. Il reste d’autres ; des centaines et des centaines parmi les veuves des civils

35 commentaires:

Anonyme a dit…

NÉGRESSE CHANGE DE PAYS! TU E EN TERRE ARABE. VOS MARIS CE SONT DES PRIMATES TERRORISTE, LES HÉROS ARABE QUI ONT NETRALISÉE VOS CAFARDS DES MARIS. SONT DANS NOS CŒURS UN GRAND MERCI A EUX

Anonyme a dit…

Bithani facho: tu n'es pas mort encore de pneumonie? Un dur à cuir, twa. Une vraie honte de l'humanité.

Beba Ba: comment tu vas? Tu vois comment ça se complique au Mali? Seul canalh avait vu juste depuis 2008. Il était évident que quelques entourages de palais dealaient dans la drogue et l'instrumentalisation d'AQMI avec les rançons sur lesquels ils prenaient un part à chaque paiement et ceux qui payaient savaient exactement qui faisait quoi. ATT n'a eu que ce qu'il mérite: il dealait avec AQMI et les protegeait quand ils nous attaquaient et c'est ce qui ressort de l'analyse de ce qui savent. Kim Jung AZ, s'il a soutenu les rébelles touaregs, il a raison. Comme disent les nouveaux parents de Couli, you cross me and I fucking double-cross your mother. Aller sur wikileaks et lire le dernier cable sur le Mali.Pourquoi un coup à 4 semaines d'une élection?

Anonyme a dit…

maimouna sy pute a deux balle.

si tes cafard de fils, tantes une action terroristes comme leurs papa terroriste, subiront le meme sort inchalla,

la relevé des les héros jibrile ould abdallahi, arbi ould jideyn megette ely ould dah e j'en passe .
e PRÊT pas de pitie avec les cafards

Anonyme a dit…

que des ould!!!! A-
----------


Leger mouvement au sein de la grande muette.

Un léger mouvement a été opéré mercredi dernier dans la grande muette dont l’objectif est de resserrer davantage les rangs de cette institution militaire qui ne cesse de bénéficier de l’estime des mauritaniens ainsi que de ses membres, après avoir montré, contrairement au passé, qu’elle peut bien relever le défi terroriste.

En vertu de mini-mouvement aux seins de l’état-major de l’armée nationale, le Général Mohamed Znagui ould Sid’Ahmed a été désigné commandement de l’état-major commun à Tamanrasset, avec comme adjoint le Colonel Mohamed Kebir Ould Issa. Il s’agit d’un commandement régional comprenant la Mauritanie, le Mali, le Niger et l’Algérie et dont la mission est de s’engager dans une lutte militaire commune contre le terrorisme.

En vertu de ce léger changement , le colonel Mohamed Lemine Ould Taleb devient attaché militaire à l’ambassade de Mauritanie à Washington, en remplacement de Ould Manne qui a été rappelé à Nouakchott suite à une affaire de "malversation financière à propos de l’arrêt des travaux de la voirie de Nouakchott" selon des sites d’informations.

Par ailleurs, une permutation a eu lieu entre le colonel Mokhtar Ould Bolla qui fut Commandant de la 7é Région militaire (Aleg) prend la direction de l’EMIA (Atar) et que le colonel Mohamed Lemine Ould Minni quitte l’EMIA pour la 7é région militaire.

Anonyme a dit…

Couz d'en haut: j'espère que c'est pour attirer mon attention et non pour signer à ma place! Depuis l'autre fois, je ne signe plus.

Ceci étant dit, cette info est interessante. Je croyais l'OTAN de Tamanrasset morte avec la rébellion touareg.

J 'espère que Ould Znagui pas impliqué dans l'appui aux séparatistes touregs. Ces séparatistes prennent leur essence (ils roulent à l'essence) d'où? Pas de la Libye qui a d'autres chats à fouetter. Donc le cercle des suspects m'aménuise dangereusement.

Merci couz. Si tu vois quelque chose sur la propagande marocaine contre l'Otan de Tamanrasset, merci de balancer. Ça peut nous aider à comprendre en faisant attention à ce que disent ces articles commandités.

Depuis longtemps j'ai abandonné la lecture des nouvelles quand j'ai eu la confirmation que les soutiens de Ag Iyali étaient aussi le soutien d'AQMI. Compliqué, mais une fois tu as le fil, faut pas lâcher.

Merci couz. Je ne signe plus rien.

===
Mon homonyme nous a balancé ça:

En vertu de mini-mouvement aux seins de l’état-major de l’armée nationale, le Général Mohamed Znagui ould Sid’Ahmed a été désigné commandement de l’état-major commun à Tamanrasset, avec comme adjoint le Colonel Mohamed Kebir Ould Issa. Il s’agit d’un commandement régional comprenant la Mauritanie, le Mali, le Niger et l’Algérie et dont la mission est de s’engager dans une lutte militaire commune contre le terrorisme.

Anonyme a dit…

La militarisation du Sahara-sahel pour bientôt. Pour bloquer les chinois, indiens et autres russes. Ça doit tripatouiller dur.

Bebe Ba: tu suis ce machin? Mwa je ne crois plus en rien.

Bilkis: tu est où? Divorcée avec ton barbu, walla? Ils n'auront jamais le pouvoir. Ce que tu vois, c'est du jeu de mariass. Tu nous manques quand même.

===

PARIS - EXCLUSIF AFP : Paris veut mobiliser contre le "péril islamiste" au Sahel
20 Minutes

mardi 3 avril 2012

PARIS - La France veut mobiliser contre le "péril islamiste" au Sahel et contre Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), à la fois au niveau régional et au Conseil de sécurité de l’ONU, a déclaré mardi dans un entretien à l’AFP le chef de la diplomatie française, Alain Juppé.

"Certains rebelles pourraient se contenter du contrôle sur les territoires du Nord (du Mali). D’autres, avec Aqmi, pourraient envisager de s’emparer de l’ensemble du territoire malien pour en faire une république islamiste", a affirmé le ministre français, en estimant que l’ONU devrait se prononcer clairement contre le "péril islamiste".

Le groupe Ansar Dine, qui contrôle depuis lundi la ville malienne de Tombouctou, "est étroitement lié à Aqmi", a aussi relevé Alain Juppé.

"Ses objectifs ne sont pas précisément connus, mais pourraient être l’instauration d’un régime islamiste sur l’ensemble du Mali. Il faut une réponse régionale au péril islamiste, qui va de la Libye jusqu’au Nigeria. Seule une coopération impliquant l’Algérie, la Mauritanie, les pays de la Cédéao (Afrique de l’Ouest) avec le soutien de la France et de l’Union européenne, pourrait permettre de progresser", a-t-il insisté.

"C’est dans cet esprit que nous avons souhaité que le Conseil de sécurité s’exprime. Un projet de déclaration présidentielle est en cours d’examen pour condamner une nouvelle fois le coup d’Etat, demander à la rébellion de s’arrêter, d’arrêter les combats et d’engager un processus de dialogue. La France souhaite attirer l’attention sur le péril islamiste et la nécessité pour la communauté internationale de se mobiliser contre le terrorisme", a fait valoir le ministre.

© 2012 AFP

Anonyme a dit…

خلف عنابر كتبة المدرعات سابقا بدأ منذ عدة أشهر تششييد عدة مباني لما يكتمل بناؤها بعد لصالح إدارة أمن الطرق المستحدثة السنة الماضية
وقد تم منح صففقة تششيد كل بناية لمقاول واحد وهي حسنة
لكن ما يثير المواطن هو الطريقة التي تم بها منح الصفقات المذكورةفلم تتم عن طريق اللجنة الوطنية للصفقات ولم ينشر اعلان مناقصة واحد يتعلق بالموضوع ولا هي منحت للهندسة العسكرية ولاحتي لشركة بناء معروفة بل تم منح ثلاثا منها لمقاولين غير معروفين -لحاجة في نفس مسغارو -وأخري للقاسم ولد محمد محمود ولد الديه زوج ابنة ولد الغزواني الذي يجاهر بأنه سيكسب أكثر من بقية المقاولين لأنه غير ملزم بدفع عمولة لمسغارو مدير أمن الطرق

Anonyme a dit…

خلف عنابر كتبة المدرعات سابقا بدأ منذ عدة أشهر تششييد عدة مباني لما يكتمل بناؤها بعد لصالح إدارة أمن الطرق المستحدثة السنة الماضية
وقد تم منح صففقة تششيد كل بناية لمقاول واحد وهي حسنة
لكن ما يثير المواطن هو الطريقة التي تم بها منح الصفقات المذكورةفلم تتم عن طريق اللجنة الوطنية للصفقات ولم ينشر اعلان مناقصة واحد يتعلق بالموضوع ولا هي منحت للهندسة العسكرية ولاحتي لشركة بناء معروفة بل تم منح ثلاثا منها لمقاولين غير معروفين -لحاجة في نفس مسغارو -وأخري للقاسم ولد محمد محمود ولد الديه زوج ابنة ولد الغزواني الذي يجاهر بأنه سيكسب أكثر من بقية المقاولين لأنه غير ملزم بدفع عمولة لمسغارو مدير أمن الطرق

Anonyme a dit…

Du bullshit comme dirait Couli. Depuis quand AQMI fait de la prospective?
==

Al-Qaïda compte sur ses 'partenariats' en Afrique pour se revigorer selon une étude britannique.

L'organisation Al-Qaïda, dont le commandement central s'est affaibli, compte sur l'Afrique pour se revigorer en y nouant des liens avec des mouvements islamistes dans les pays les plus instables, souligne une étude de l'institut britannique de recherches RUSI.

"Les récentes attaques au Nigeria, l'insurrection en Somalie et les troubles actuels au Mali tendent à montrer que le risque jihadiste est en train de se déplacer vers la Somalie, le Kenya, le nord du Nigeria et les confins de certains vastes territoires d'Afrique de l'ouest", indique cette étude sur le jihad mondial et l'Afrique.









Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org



Source : TF1 News (France)

Anonyme a dit…

Du bullshit comme dirait Couli. Depuis quand AQMI fait de la prospective?
==

Al-Qaïda compte sur ses 'partenariats' en Afrique pour se revigorer selon une étude britannique.

L'organisation Al-Qaïda, dont le commandement central s'est affaibli, compte sur l'Afrique pour se revigorer en y nouant des liens avec des mouvements islamistes dans les pays les plus instables, souligne une étude de l'institut britannique de recherches RUSI.

"Les récentes attaques au Nigeria, l'insurrection en Somalie et les troubles actuels au Mali tendent à montrer que le risque jihadiste est en train de se déplacer vers la Somalie, le Kenya, le nord du Nigeria et les confins de certains vastes territoires d'Afrique de l'ouest", indique cette étude sur le jihad mondial et l'Afrique.









Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org



Source : TF1 News (France)

Anonyme a dit…

S'ils avaient écouté les débats sur canalh sur les risques d'afghanistanisation ou la waziristanization de la région, on en serait pas là. Je viens de lire qque chose sur Rue 89 ou temoust qui dit que c'est le trafic de drogue et ses bénéfices qui ont empêché tout acte dans ce sens.


==
Le Mali, nouvel Afghanistan d’Al-Quaida en Afrique ?

Serait-ce l’hydre à dix têtes qui repoussent chaque fois qu’on en coupe une ? Al-Qaida rejaillit là où on l’attendait, mais pas aussi vite ! Comment est- ce possible ? Le problème, c’est la constitution même des Etats africains, partis pour l’indépendance, sans jamais l’avoir préparée sérieusement.

Comment voulez vous exercer une authentique souveraineté, un vrai gouvernement, bref une vie étatique digne de ce nom, quand vous n’avez pas d’argent, pas d’économie sérieuse, pas d’armée, pas de nourriture suffisante pour entretenir votre population ? Combien d’Africains ont assez à manger et de l’eau potable à boire ?

Quand on voit dans le XVIe arrondissement le côté majestueux de leurs ambassades, les voitures de luxe de leurs diplomates, les banquets qu’ils offrent dans les relais et châteaux de Paris et les emplettes que leurs dirigeants font pour leurs dames dans les plus beaux magasins (où ils paient en espèces), on est ébahi…

Ce qui arrive au Mali (dont 120.000 ressortissants vivent en France) n’est que l’illustration de ces dysfonctionnements criants. Voici un pays dont la superficie dépasse plusieurs fois celle de la France mais dont l’armée ne fait même pas le poids face à quelques poignées de rebelles Touaregs ou d’Al-Qaïda, lesquels ont déjà conquis une bonne partie du nord de ce pays…

Jadis on critiquait la France et son rôle de gendarme de l’Afrique. Aujourd’hui, c’est ce quarteron d’officiers qui a pris le pouvoir sottement et sans réflexion qui appelle à l’aide… Pendant ce temps, les organisations africaines, pourtant menacées par l’avancée rapide d’Al-Qaïda, se livrent à d’interminables palabres. Alors qu’il faudrait agir vite.

Si les Africains en faisaient enfin la demande, l’armée française réduirait en quelques heures ces rebelles, et ce par une simple intervention aérienne. Dans la région, le seul pays, en mesure de stopper l’avance des islamistes, est l’Algérie dont les finances lui permettent d’entretenir une flotte aérienne militaire digne de ce temps et des moyens de transports adéquats.

L’Afrique n’a pas pris le bon départ. Elle doit réfléchir sur son orientation et son avenir. La mal gouvernance a déjà fait assez de mal. Il est grand temps d’en changer. Sinon Al-Qaïda va se tailler un nouvel Afghanistan de la taille de tout un continent, l’Afrique !

Maurice-Ruben Hayoun







Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org



Source : News Ring (France)

Anonyme a dit…

Maatala,

Hiyeu le maréchale va écrire don livre, walla?
===
Leila Ben Ali, épouse de l’ancien président tunisien, va publier un livre
04 avril 2012 | Par Pierre Puchot

Leila Ben Ali, épouse de l’ancien président tunisien, s’apprête à publier sa propre version du départ de sa famille pour l’Arabie saoudite, où elle réside depuis le 14 janvier 2011. L’ouvrage est en cours d’écriture, mais la date de sortie annoncée sur le site Amazon, le 24 mai, de même que le titre de l’ouvrage, « Ma vérité », sont fantaisistes, confie-t-on aux Editions du Moment, qui publieront l’ouvrage.

Zine el Abidine Ben Ali prépare lui-même un livre, comme il nous l’avait confié en décembre par l'intermédiaire de son avocat, dans lequel il compte dévoiler notamment sa version des événements du 14 janvier 2011 – le jour où l’ancien président a quitté le territoire tunisien –, déjà largement documentés dans Mediapart (voir les articles en «lire aussi»). Une version reprise et complétée dans l’ouvrage La Révolution confisquée, qui sort le 18 avril aux éditions Actes Sud.

Bebe BA a dit…

A-, on doit recoonaitre que tu avais raison. app, les touareg se sont retires pour ceder la place a leur cousin aqmi.
je me demande si cela n'etait pas prevu depuis le debut.
je me demande s'il n'y a pas de la manipulation en l'air
pour ce qui du putsch meme, je me demamde s'il n'y a pas quelques generaux qui tirent les ficelles en douce.
il y'a quelque chose de pas logique.

Bebe BA a dit…

Un petit reglement de compte??????

Mali : Des inconnus enlèvent des diplomates algériens à Gao

(AfriSCOOP Bamako) — Le ministère algérien des Affaires étrangères a indiqué jeudi le rapt de son consul en poste à Gao (nord-est du Mali) et six membres de sa mission par des inconnus, a appris AfriSCOOP de sources concordantes.
« Le Consulat d’Algérie à Gao en République du Mali a fait l’objet jeudi matin d’une attaque par un groupe non identifié (...) Le consul et six éléments de la représentation consulaire algérienne ont été conduits vers une destination inconnue », affirme un communiqué du ministère algérien des Affaires étrangères publié par l’agence APS.
« Nous condamnons cet acte avec fermeté. Une cellule de crise a été mise en place et le gouvernement algérien est totalement mobilisé pour assurer dans les plus brefs délais leur libération », martèle Mourad Medelci, chef de la diplomatie algérienne.
Le Mali est confronté à une grave crise politico-militaire depuis le 22 mars date du putsch militaire conduit par le capitaine Sanogo contre le président Amadou Toumani Touré. Profitant de la déstabilisation de l’Etat, la rébellion touaregue du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) et des groupes islamistes armés se sont emparés de plusieurs villes du nord dont Gao.
La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cédéao) a imposé un embargo « total » économique, financier et diplomatique contre Bamako en attendant le retour à l’ordre constitutionnel. Elle a également mis en alerte quelque 2.000 hommes dans la perspective d’une intervention militaire.

Dans ce sens, une réunion des chefs d’état major d’une dizaine de pays membres de cette institution se sont réunis jeudi à Abidjan. « Nous devons réfléchir à un plan d’action opérationnel de la force en attente de la Cédéao, assorti d’un calendrier et d’un budget pour les actions concrètes qui seront menées », a indiqué le ministre ivoirien délégué à la Défense, Paul Koffi Koffi.

« La situation alarmante au Mali préoccupe au plus haut niveau toute la sous-région. Il y a urgence pour sauver ce pays », a déclaré, de son coté, le général Soumaïla Bakayoko, chef de l’armée ivoirienne.

Cette option semble être largement partagée par la France, l’ancienne puissance coloniale. « Nous soutenons tous les efforts de la Cédéao, y compris les préparatifs d’une action militaire », a affirmé Bernard Valero, porte-parole du ministère français des Affaires étrangères.

Pendant ce temps, les insurgés touaregs annoncent un cessez-le-feu unilatéral considérant que leurs objectifs sont atteints dans le nord du pays. Un porte-parole des rebelles soutient que la ville de Douentza, à 600 km de Bamako, est désormais considérée comme la « frontière » entre le Mali et l’Azawad. Notons que la confusion règne toujours au nord où diverses armées insurgées occupent différentes villes.

Anonyme a dit…

CEMOC pas bouger son petit "nombril". Pas fait bouger avant. Comment le faire bouger maintenant? Même avec une grosse dose de viagra, sans la volonté, il ne faut rien essayer. A chaque réunion, on parle de 75.000 hommes pour taper sur 200 AQMI dans les 18 mois à venir. Des farceurs, ces bidasses de la CEMOC.

===
Mali : Nouakchott attend la prochaine réunion de l'état-major régional

Le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia a annoncé que le Comité d'état-major opérationnel conjoint (Cemoc) regroupant plusieurs Etats du Sahel se réunirait "dans les prochains jours" pour examiner la situation au Mali, dans un entretien au journal Le Monde publié vendredi.

"Le Cemoc (qui regroupe les états-majors militaires d'Algérie, du Niger, du Mali et de Mauritanie) est toujours actif. Il se réunira dans les prochains jours à Nouackchott", a déclaré le chef du gouvernement algérien, jugeant "impérative" la présence de hauts responsables militaires maliens à cette rencontre.

Mali : l'Algérie refuse toute remise en cause de l'intégrité territoriale

L'Algérie "n'acceptera jamais une remise en cause de l'intégrité territoriale du Mali" et prône le "dialogue" pour régler la crise qu'affronte son voisin du sud, a déclaré le Premier ministre Ahmed Ouyahia au journal français Le Monde publié vendredi.

Dans cet entretien réalisé jeudi, avant la proclamation d'indépendance de l'Azawad par le mouvement touareg MNLA, le chef du gouvernement algérien met aussi en garde contre une intervention étrangère qui, selon lui, ne peut se traduire que par un "dérapage".

Mali : la France rejette la déclaration d'indépendance de l'Azawad

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré vendredi que la France rejette la déclaration d'indépendance du Nord-Mali proclamée par un groupe touareg, qu'elle considère comme "nulle et non avenue", a déclaré vendredi le ministère des Affaires étrangères.

"Nous considérons que la déclaration unilatérale d'+indépendance de l'Azawad+ est nulle et non avenue", a dit à la presse le porte-parole du Quai d'Orsay, Bernard Valero. La France "défend l'unité et l'intégrité territoriales du Mali", a-t-il ajouté.











Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org



Source : TF1 News (France)

Anonyme a dit…

Bebe Ba! Howdy, comme disent les australiens?

Bien sûr qu'on avait raison. Ce sont seuls Naha et Ould Horma qui ont compris et en ont parlé (Naha sur Wikileaks et Ould horma dans une interview).

Tu te souviens des taupes et autres saboteurs que les services sécuritaires de Mauritanie, RIM et Mali ont envoyé ici pour nous insulter,ma grande personne en particulier.

Ma soeur tout est manipulé depuis 2004 avec l'affaire El Para, les attaques contre nos soldats, le coup d'état contre Sidioca et jusqu'à cette affaire sordide des 2 Mali (Azawad a declaré son indépendance et la recréation est finie). Rien qu'à lire les news aujourd'hui, tu sens la manip. Y compris l'enlevement des diplomates de Gao et j'espère qu'ils ne seront pas sacrifiés pour nous faire croire des sornettes. Comme le cas des diplomates en Irak pour nous faire croire au lien entre Al Qaida-Irak et Al Qaida du coin d'à côté. c'état devenu tellement compliqué que l'on ne s'est pas rendu compte qu'ATT était un trafiquant de drogue, comme Veira de la Guinée-Bissau, et il était de mêche avec AQMI pour nous attaquer. D'où la réaction de notre Kim Jung AZ de lui rendre un chien de sa chienne.

Plus sur ces affaires dès que je vois un peu plus clair qui fait quoi dans ce merdier du Mali. Comme tu l'as dit, ce n'est pas du tout propre.

bilkiss: tu as divorcé ton barbu? Pour eux le droit d'expression et d'opinion pour les femmes, c'est haram. Tu nous manques!

Anonyme a dit…

Je suis fier de la politique etrangere du President Mohamed Ould Abdel Aziz. Le comportement de la diplomatie Mauritanienne durant les crises qui ont secoue' notre region, est digne et sage!
L'opposition Mauritanienne ne doit point tenter de destabiliser la situation dans notre pays. Soyons sages car la region sahelienne est tres instable!!!!

esprit peulh a dit…

LES autorités Extrémistes et Sanguinaires mauritaniens sont entrain de procéder des arrestations des étrangers qui n'ont pas des autorisations de permis de résider en Mauritanie .
Mais sitôt qu'ils finissent avec ces derniers , ça sera le tour de tous les négros mauritaniens et j’espère que nous serons pas surpris .
Continuons uniquement de dormir et de rêver ce que nous attend dans ce pays , pourtant ils existe des Arabes étrangers qui résident en Mauritanie sans autant avoir les permis de résider dans le sol mauritanien mais vu qu'ils ont la même peaux qu'eux ils ne sont pas concernés . " DUM DOO FOF KONO BEY KEBRI CATE "

Anonyme a dit…

Lu pour A+:

La RIM vient de signer avec Kosmos pour l'offshore profond. Kosmos, c'est du sérieux, mais Chariot Oil & Gas Ltd, connais pas. Avec Kosmos (basé à Dallas et le Ghana c'est lui), la Majors regardent sérieusement l'offshore mauritanien. Ils vont faire de la compétition avec Total qui est toujours secret avec ses deals. Ps le cas des compagnies anglo-saxonnes qui sont obligées d'informer leurs actionnaires.

Pendant que les bagareurs du nord Mali se melangent les pattes et se tripatouillent.

Petit danger pour le futur lointain: en cas de création d'un territoire Azawad, ils pourront reclamer le taoudeni mauritanien. Surtout si la RIM voudrait faire passer son oil via NDB, que l'ami de Maatala Kim Jung AZ s'evertue à nettoyer depuis 2 ans pour en faire un hub pétrolier/gazier. Juste un hypothèse et on a ici le droit et la liberté de parler des plus folles, comme depuis 2006 ou 3007 ....

Je sais que Moussa n'est pas d'accord.

J'espère que tu vas bien. A-

=====
Kosmos, Chariot Oil Sign Mauritania Exploration Deals, AMI Says

By Oudaa Marouf on April 06, 2012
Kosmos Energy Ltd


Go Kosmos Energy Ltd. (KOS) (KOS), based in Dallas, signed offshore oil exploration and production contracts with Mauritania, state-owned Agence Mauritanienne d’Information reported.

The northwest African nation also signed an agreement with Guernsey, Channel Islands-based Chariot Oil & Gas Ltd. (CHAR), the Nouakchott-based news agency said. The deals were signed by Taleb Ould Abdival, Mauritania’s oil, energy and mines minister, and officials from the two companies, AMI reported.

Anonyme a dit…

esprit peulh,

Mets de l'eau dans ton whisky. Ne fait pas comme bithani facho. Un état qui fait face au chomage, a le plein droit de renvoyer chez eux ceux qui n'ont pas de permis de résidence ou de travail. Si Aziz n'est pas un idiot, il fera de même avec les peaux claires, sutout que c'est de là où le terrorisme penètre le bled.

Anonyme a dit…

Bebe Ba,

Il parait maintenant - selon les dires des algériens - que c'est la branche MUJAO qui a enlevé les diplomates. C'est aussi Mujao qui a enlevé les gens à Hassi Rabouni sous les yeux du Polisario. parait aussi que c'est le meme MUJAO qui a fait un attentat à Tamanrasset. Seul le bon dieu connait la verité dans tout ça ...

Anonyme a dit…

Une bonne discussion sur ce qui se passe au mali. A-


http://afrique.blog.lemonde.fr/2012/04/05/les-rebelles-touareg-en-guerre-contre-al-qaida-au-maghreb-islamique/

Anonyme a dit…

Le colonel Ely Ould Mohamed Vall, appelle les mauritaniens à la solidarité avec les juifs!

Selon les sources de plusieurs membres de la société civile, le colonel Ely Old Mohamed Vall, aurait proposé à plusieurs ONG mauritaniennes son appui financier et sa collaboration pour l’organisation d’une conférence de lancement des activités du projet Aladin en Mauritanie, dont il est l’un des membres fondateurs.
Cette initiative du colonel Ely Ould Mohamed Val, qui est le parrain du projet Aladin pour la mémoire de la Shoah, rentre dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie de plaidoyer en faveur de la cause juive et de la sensibilisation des pays africains de sa déclaration de principe, intitulée ‘’l’Appel de la Conscience’’.

Anonyme a dit…

Paradoxalement, cet ancien directeur général de la Sûreté Nationale pendant une vingtaine d’années sous la dictature de Maouiya Ould Sid'Ahmed Taya, dont le score de 3 % lors de la dernière élection présidentielle a été humiliant, est actuellement l’un des défenseurs les plus actifs du lobby juif et participe régulièrement à des prières œcuméniques à la mémoire des victimes de la Shoah.

Au Birkenau, sur le site d’Auschwitz en Pologne, le colonel Ely Ould Mohamed Vall avait exprimé lors de la journée internationale de l’holocauste, toute sa solidarité et sa compassion au peuple juif en déclarant les larmes aux yeux:
‘’Ce voyage à Auschwitz coïncide avec le 66ème anniversaire de la libération par l'Armée Rouge de ce lieu-symbole du mal du XXème siècle.

Nous constatons malheureusement que certains s'obstinent chaque jour à nier la réalité du génocide des juifs"…. ‘’il est clair que le génocide des juifs est mal connu de mes concitoyens mauritaniens et je m’efforcerai de mieux le dénoncer partout dans le monde"....

Le colonel Ely Ould Mohamed Vall, qui est également membre de l’organisation ‘’Task Force internationale pour l’éducation de la Shoah’’ a transmis aux ONG mauritaniennes, les lignes directrices du projet Aladin pour la mémoire de la Shoah, qui s’articulent autour des axes suivants :

Anonyme a dit…

- L’organisation d’une campagne de plaidoyer auprès du gouvernement et la sensibilisation de l’opinion publique pour le rétablissement des relations diplomatiques avec l’Etat d’Israël ;
- La diffusion dans les médias de ‘’l’Appel de la Conscience’’ et son adhésion auprès des autorités religieuses ;
- La traduction en arabe et dans les langues nationales ainsi que la large diffusion dans les établissements scolaires, des ouvrages prônant la cause juive dont ‘’Si c’est un homme’’ de Primo Levi, ‘’le Journal d’Anne Frank,’’ , ‘’la Shoah , l’impossible oubli’’ d’Anne Grynberg, ‘’ et ‘’ la Nuit’’ d’Elie Wiesel.
- Le partenariat de la Fondation pour la mémoire de la Shoah avec l’université de Nouakchott ainsi que d’autres instituts universitaires privés ;
- La promotion de la culture juive dans les cursus scolaires
- La diffusion dans à la Télévision nationale et dans les télévisions privées du film ‘’la Shoah’’
- L’élaboration d’une enquête nationale sur la perception de la Shoah en Mauritanie et sur l’opportunité de rétablir les relations avec Israël
- La distribution des livres ‘’histoires partagées’’ mettant en exergue le rôle historique des juifs dans le monde arabe et musulman
- La formation en ligne sur les relations judéo- musulmanes en partenariat avec l’université de Londres dont un master dans cette discipline
- La veille des médias mauritaniens et africains afin de contrer les articles négationnistes et antisémites et promouvoir la culture juive et les intérêts d’Israël en Mauritanie.
Ce nouvel engagement du colonel Ely Ould Mohamed Vall, qui est encensé dans le site électronique de la Fondation pour la mémoire de la Shoah, est en déphasage avec son attitude de négationniste du passif humanitaire dont il est l’un des principaux instigateurs et qui a conduit à la déportation et à l’assassinat de plusieurs milliers de mauritaniens en 1989 ;

Anonyme a dit…

selon M. Abou Goral Sow, président de l’ initiative ‘’NON à Ely’’ lors des dernières élections présidentielles : "la candidature du colonel Ely Ould Mohamed Vall est une insulte pour la Mauritanie entière et surtout pour les négro-mauritaniens. Car, pour nous, le fait que Ely veuille briguer la magistrature suprême alors qu'il est le principal instigateur des événements de 1989, est plus qu'insupportable.’’
Décidément, le colonel Ely a un parcours déconcertant et atypique, voltigeant de l’apparatchik au prétendu ‘’père de la démocratie’’ et qui s'offre une retraite décriée parmi les leaders des organisations humanitaires , aux cotés de M. Jacques Chirac, et du Baron David de Rothschild.
Le colonel Ely Ould Mohamed Vall, que les défenseurs des droits de l’homme ont surnommé ‘’le vautour du printemps africain’’, a donc opéré sa mue en farouche défenseur de la cause juive dans le monde avec une percée actuelle en Mauritanie.
Ce combat opportuniste ne pourrait nous faire oublier les nombreux crimes de la déportation des mauritaniens et du détournement de plus de 30 milliards d’ouguiyas sous son règne du CMJD, attesté par la déclaration du premier ministre M. Zeine Ould Zeidane en 2007 devant le Parlement.
A l’heure où notre pays prône la bonne gouvernance, la lutte contre la gabegie et la prédation systémique, la société civile et les militants des droits de l’hommes, dans une démarche endogène de veille aux intérêts du peuple mauritanien, devraient saisir le collectif des organisations internationales dont le CCFD, Terre solidaire et Transparency International afin de diligenter une enquête pour les biens mal acquis du colonel Ely Ould Mohamed Vall .
Au final, ce militantisme de façade du colonel Ely Ould Mohamed Vall pour la cause juive, et qui porte en lui de façon indélébile un lourd passif humanitaire et économique, choque les organisations de la société civile et scandalise l’opinion publique

Le colonel Ely Ould Mohamed Vall n’a pas sa place dans le gotha du militantisme des droits de l’Homme, et quand il déclare avec émotion feinte et les larmes aux yeux que ’’ Ceux qui sont morts dans les camps de concentration étaient mes frères, mes sœurs en humanité. Mon frère, l’enfant de Treblinka. Ma sœur, la fillette d’Auschwitz’’, il aurait pu aussi se souvenir qu’il est mauritanien, qu’il a dirigé la police en main de fer dans les années de braise, qu’il a été au cœur des déportations, des tortures, des humiliations de ses vrais frères, même si dans sa munificence et son amnésie, il les avait déjà classés dans le règne des primates dans son célèbre discours de Kaédi où il avait déclaré que les réfugiés étaient des aventuriers et les négro mauritaniens des’’ Tarzan’’.
Quel sens donc donner à cet appel de solidarité en faveur de la cause des juifs pour le colonel Ely Ould Mohamed Vall, qui devra rendre compte à la justice de ses actes de détournements de deniers publics et du passif humanitaire dont il est l’un des principaux tortionnaires ?

Anonyme a dit…

Excellente initiative! C'est ce genre de choses qu'il faut faire avec notre soeur l'Algérie: les échanges commerciaux. Et pourquoi pas la viande? S'assurer que c'est fait dans le cadre d'un partenariat privé-privé. Éviter ls sciétés d'état dans ce genre d'affaires comme les fonctionnaires - des 2 côtés - sont incompétents pour ce genre de business.

Il faut d'abord écraser AQMI qui nous empoisonne l'atmosphère et faire des routes pour l'accès des marchés entre les 2 pays.Ne pas attendre l'UMA qui ne verra jamais le jour pour cause de dissentions politiques. Faire de même avec le Maroc, le Sénégal, le mali, etc..

Trop de politique tuetout espoir dans la zone.

A-



http://www.cridem.org/C_Info.php?article=628330

Anonyme a dit…

Plus folle que cette suissesse, tu meurt. Elle faisait quoi là, cette connasse de gonzesse? Prendre le risque de s'offrir comme viande fraîche à ces fous, avec des millions de $$ à la clé, ce n'est pas très intelligent.


===
Une ressortissante suisse enlevée au Mali

15 avril 2012 REUTERS – Une ressortissante suisse a été enlevée à Tombouctou, ont indiqué un témoin et des sources sur place. Selon un habitant de cette ville du nord du Mali aux mains de rebelles touaregs et islamistes, l’otage, identifiée par son seul prénom (Béatrice), a été enlevée par des hommes armés et enturbannés dans l’après-midi.

Un voisin de la Suissesse, qui a souhaité conserver l’anonymat, a confirmé le rapt. Béatrice serait une missionnaire et les sources ont précisé qu’elle avait été enlevée dans le quartier d’Abaradjou où elle séjournait depuis la chute de Tombouctou le 1er avril par des éléments touaregs et islamistes.

Avec Reuters - le 15.04.12 à 22h43

Anonyme a dit…

Bebe Ba enti vem? Ici on parlait de la waziristanisation du coin il y a de cela presque 5 ans (2008) et aujourd'hui notre Chef parle d'une afghanistation. des problèmes en perspective pour lui avec notre soeur Algérie qui est coincée avec cette histoire à dormir débout.

Moussa: ça va la nausée en me lisant? Ce n'est pas fini comme l'Azawad pourra bien dire que le taoudeni, côté mauritanien, lui appartient aussi. Nous lisons pour la 1ère fois dans la presse que la RIM est aussi territoire touareg .... Kim Jung AZ a dit vrai pour le nombre de barbus au début quand les généraux d'Alger et ATT couchaient avec AQMI. Maintenant, on ne sait plus combien ils sont.


======
Nouakchott appelle à agir pour «éviter un nouvel Afghanistan » au Mali


Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a appelé dimanche la communauté internationale à agir vite, car «tous les ingrédients sont là pour faire du Mali un Afghanistan », dans un entretien avec des médias français.

«Si la communauté internationale n'agit pas vite (...), tous les ingrédients sont là pour faire du Mali un Afghanistan », a déclaré Mohamed Ould Abdel Aziz, interrogé par des journalistes de Radio France Internationale, TV5Monde et Le Monde.
Dimanche, un émissaire malien est venu à Nouakchott demander l'aide de la Mauritanie pour l'aider à résoudre la crise dans le nord de son territoire. Un putsch à Bamako a précipité la crise dans le nord du Mali, passé il y a deux semaines sous contrôle d'une rébellion touareg, d'islamistes armés et de divers groupes criminels.
Le président mauritanien a évoqué «une superposition de problèmes » au Mali, avec l'abandon par le pouvoir central du Nord du pays, sur lequel est venu se «greffer le problème du terrorisme et des trafics ».
« Je ne pense pas qu'il faille avoir une nouvelle république dans cette région, mais c'est aux Maliens de choisir s'ils veulent accorder l'autonomie au Nord du Mali. On n'est pas contre, si les Maliens l'acceptent », a-t-il dit, en référence aux rebelles touareg du Mouvement national pour la libération de l'Azawad » (MNLA), qui ont proclamé l'indépendance de l'Azawad (nord du Mali), une déclaration rejetée par la communauté internationale.
Sur le terrain, les rebelles touareg subissent l'ascendant du groupe islamiste Ansar Dine, appuyé par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).
«Je ne vois pas comment on peut discuter avec les terroristes. Nous ne les combattons pas pour le moment, mais si la communauté internationale, le Mali ou les pays de la région décidaient de les combattre, on ferait partie de ce groupe », a-t-il expliqué. « Au départ, les terroristes n'avaient pas des effectifs très importants, 300 personnes, quelques dizaines de véhicules. Maintenant ils ont conquis 65% du territoire malien, ils ont toute latitude pour s'équiper. Les Etats qui vont les combattre feront face à une armée », a mis en garde Mohamed Ould Abdel Aziz.
« Les Européens devraient intervenir dans le bon sens, c'est à dire éviter à l'avenir de payer des rançons. Je comprends leur souci de sauver des vies, mais à chaque fois qu'une rançon est payée, cela permet aux terroristes de s'équiper davantage, de recruter du personnel et de prendre d'autres otages », a-t-il souligné.
Source : L'Expression

Bebe BA a dit…

A-, tu sais ou est ce qu'on peut trouver des gilets pare balles? notre ablaye national est en train de se faire massacrer!!! Snif

Fonds de commerce maure de la part d'un soninké lettré

L'imposture du fonds de commerce de la part d'un Noir mauritanien qui pouvait beaucoup compter pour notre cause ajoute à l’usurpation du statut de journaliste à la solde des maures. L’histoire retiendra le nom de monsieur Diko. Monsieur Diko s’est positionné sur le créneau qui est le cancer de la Mauritanie, la tragédie des Négro-mauritaniens. L’esclavage et l’apartheid ont ruiné l’identité et l’intégrité des Noirs en Mauritanie comme la traite négrière aura hypothéqué pour au moins mille ans l’essor de la condition du Noir en général. La saignée et l’humiliation que subissent les Noirs en Mauritanie est comparable en se cristallisant dans la condition actuelle des Noirs de Mauritanie, à la traite transsaharienne. La grande question reste de savoir qui ose contre vents et marées, contre maures et confort intellectuel et moral épouser la position intransigeante de monsieur Diko, contre les crimes de génocides, esclavage et déportations qui se perpétuent pas plus qu’il y a deux jours ! Non, pas vous Diagana, pas vous non plus Dia. Monsieur Diko, oui ! Il l’a prouvé et continue de le prouver. Les responsables d’extermination des Noirs mauritaniens et de tout Noir qui transite par la Mauritanie sont là, vivants et vivaces. C’est une vérité de notoriété publique. Il y a des Noirs « juristes » et faux « journalistes » dans leurs heures perdues qui courent derrière ces maures en chantant leurs louanges. Ces Noirs là ne respirent qu’à travers le souffle infernal de lucifer. Mensonge et encore mensonge que de vouloir fourguer un fonds de commerce tiré de vos cours de droits de lycéens ! Encore la question : la position d’un Négro-mauritanien digne devrait au moins être l’intransigeance à toute épreuve contre génocide, esclavage et déportation, car l’ennemi guette et ne s’arrêtera pas. Osez porter votre lettre et votre esprit contre les criminels et les esclavagistes maures. Nous verrons bien que vaut tant de philosophie de marchands de pacotille à la sauvette.

Fall Moctargro-mauritanien digne devrait au moins

Bebe BA a dit…

A-, Re Snif

Abdoulaye Diagana, le ridicule ne tue pas un opportuniste Mauritanien comme tant d'autres. Vous faites partie de ces nègres qui empêchent, distraits les militants de la cause abolitionniste d'avancer. Vaut mieux de gérer votre kassataya.com, comme un fond de commerce au lieu de chercher à justifier l'injustifiable. La philosophie n'a pas sa place face à l'action. Nous faisons la différence entre un lettré et l'intellectuel. Le premier vous concerne, le reste n'est pas notre problème. Épargnez les abolitionnistes de vos élucubrations enfantins et larmes de crocodile SVP. La liberté d'expression selon vous, c'est quand un esclavagiste Soninké se lâche? Au nom de quoi doit on vous laisser raconté des bêtises Mr Diagana? Vous êtes tellement impoli, vous cherchez à vous justifier. Vous payerez cher votre arrogance à l'égard des victimes et les militants Abolitionnistes. On n'a point besoin de lire vos balivernes pour comprendre votre etat d'esprit mesquin. Les paroles s'envolent et les ecrits restent.


Diko hanoune, "caniveau selon Dagana Mamadou"

Anonyme a dit…

T'en fais pas Bebe Bâ: Abdoulaye Diagana a une peau de rhino. On s'attaque à sa personne et non sur ce qu'il a dit. tu peux nous balancer le lien de tout ça?

Bebe BA a dit…

Mohamed Ould Abdel Aziz est derrière la rébellion au Mali voisin ?

Ce ne sont pas des accusations gratuites, Ould Abdel Aziz est un danger pour le Ouest-Africain . Le général, Bob Denard Ouest Africain Mohamed Ould Abdel Aziz vient de confirmer qu’il est derrière la rébellion Islamo- Azawad au Nord du Mali. Le général dictateur n’a pas été doux ni réconciliant , moins encore solidaire avec les autorités Maliennes. Il avoue même la présence des combattants Azwad sur le sol Mauritanien, devenu base arrière des supposés « terroristes » en toute sécurité comme s’il avait besoin d’exprimé à sa manière une victoire personnelle sur Amadou Toumani Touré qui avait refusé de cautionner la guerre par procuration que mène le président français et candidat à sa propre succession Nicolas Sarkozy.

Il parle de « l’autonomie » du nord Malien pour appuyer la rébellion, un clin d’œil aux revendications à l’indépendance du nord malien en faveur des Azawad. L’apprenti putschiste a appris très rapidement les combines qui déstabilisent les pays voisins . Le terrorisme est devenu une machine et un moyen lucratif de se maintenir au pouvoir coûte que coûte. Il vend la peur, la stupeur aux occidentaux, il le dit avec un soupire arrogant sans savoir comment s’y prendre. C’est scandaleux l’attitude de ce faux général qui n’a jamais mérité son grade. Nous condamnons fermement la politique déstabilisatrice, surtout dévastatrice des pays voisins par le général Mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz avec des conséquences imprévisibles dans la sous-région. Le peuple Mauritanien est aux côtés des Maliens dans cette épreuve difficile, malgré l’ingérence du général Mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz dans les affaires intérieures de la République du Mali.
Écouter son interview sur RFI et TV5 sur les liens ci-dessous :
http://telechargement.rfi.fr.edgesuite.net/rfi/francais/audio/magazines/r147/internationales_1_20120415_1610.mp3

http://telechargement.rfi.fr.edgesuite.net/rfi/francais/audio/magazines/r147/internationales_2_20120415_1632.mp3


Diko Hanoune

Anonyme a dit…

les hommes blancs ont les blondes nous on a le dikon

Anonyme a dit…

il faut se taire si c'est pour faire des accusations sans fondements ni preuve car cela ne sert absolument a rien du tout et nous fait perdre le fil dans ce fleau de theorie.en plus toute personne ayant commise un deli le payera dans ce monde ou/et dans l'autre donc patience.