mardi 31 juillet 2012

Décryptage de la convention chinoise signée avec la Mauritanie sous G.H.B...

Avant de lire cette convention criminelle entre une société chinoise et la Mauritanie consommée sous G.H.B, je pensais que l’opposition en faisait trop comme à son habitude. Les députés de la majorité ont voté ladite convention mais à ce jour personne ne nous avait clairement indiqué en quoi cette convention est un crime économique avec précédent au pays du million de voleurs en boubous blancs. Avec ça, c’est terminé les blabla de la Mauritanie nouvelle… Le site Initi.net, vous permet de lire ladite convention et je n’en reviens pas ! En clair, pour 100 millions de dollars d'investissement, la société chinoise devra créer, pour son compte, ( 25 ans) un complexe pour traiter le poisson sous diverses formes et l’exporter en totalité si bon lui semble et où bon lui semblera sans payer aucune taxe ni impôts sur les produits manufacturés exportés, aucun impôt ni taxe sur rien sinon sur les bénéfices. Article 14. Elle aura droit, article 13, à des licences de pêches pour faire venir les bateaux de son choix pendant 25 ans, comme le funeste Lafayette, pour faire tourner son usine destinée au marché qu’elle voudra ; pour ce faire elle emploiera 2463 personnes, article 10, sans rien qui fixe le % de mauritaniens à embaucher ! de plus 30% des emplois totaux d'encadrement et de maîtrise pourront n'avoir aucun permis de travail !, bonjour l'immigration choisie et l'exploitation par roulement ! En clair quasiment tous les postes à responsabilités seront choisis sans mauritanien malgré un maigre mot disant qu’elle pourra choisir un mauritanien d’abord s’il a les compétences requises alors que c’est la société qui devra fixer les compétences. En cas de litige, article 21, tenez-vous bien ! Il faudra régler la chose à l’amiable et si les parties n’y arrivent pas alors aucun tribunal mauritanien ne sera compétent pour régler le différent car il faudra s’adresser à un tribunal international. En plus, l’état mauritanien donne pour 25 ans à la société chinoise un terrain de 60.000 m2 avec la possibilité d’une extension en cas de besoin sans que la société ne débourse un ouguiya de plus pour l’extension sinon pour le rendre viable « article 12 ». Que gagne la Mauritanie ? Elle gagne quelques emplois de seconde main, une misère. Quant aux poissons, elle les offre à la société chinoise pendant 25 ans au nom de 100 millions de dollars que la société investit dans sa propre affaire ! C’est incroyable ! La société investit pour transformer du poisson dont elle a le droit de faire ce qu’elle veut ! Si dans ce pays il y avait la moindre justice, Sidi ould Tah devrait avoir affaire à la police des crimes économiques ainsi que tous les députés qui ont voté cette convention du crime économique à défaut d’avoir affaire au peuple souverain en furie devant leur porte. Mais dans ce pays, on peut fusiller des émirs et se balader tranquille dans les rues sans risquer de représailles. L’impunité dans sa forme la plus achevée. A moins de commissions occultes, si la Mauritanie voulait s’acheter le droit de Veto chinois pour l’avenir qu’elle ne s’y serait pas prise autrement sans parler des accords de coopération militaire et financière ; par exemple, mettre son argent chez les chinois plutôt qu'en Europe ou aux USA pour ne jamais risquer les gels des avoirs… Avec une telle convention, au moins nous sommes assurés d'une chose: ni Nouakchott ni Nouadhibou ni aucune surface de Mauritanie ne seront jamais inondées car le niveau de la mer va baisser définitivement... lire la convention cliquez ici ( G.H.B : L'acide 4-hydroxybutanoïque ou gamma-hydroxybutyrate ou GHB est un psychotrope dépresseur, utilisé à des fins médicales ou à des fins détournées (parfois comme « drogue de viol »). Le GHB ou drogue du viol est un produit stupéfiant " incolore, inodore et sans saveur"que les consommateurs utilisent pour favoriser des relations sexuelles " forcées ". Les hommes y trouveraient une relative stimulation sexuelle, les femmes verraient leur sexualité exacerbée, avec des relations multiples, involontaires et dont elles garderaient inconstamment le souvenir. Le produit serait parfois mis dans les boissons à l'insu des consommatrices. Il s'ensuivrait des relations sexuelles " consentantes " et débridées. http://www.medecine-et-sante.com/maladiesexplications/ghb.html ) Quelques articles de la convention pris au hasard : Article 6 ou l’art de contourner la loi ! On n’est jamais trop prudent : « ...Au cas où une disposition de la présente Convention se révélerait juridiquement nulle et non avenue ou inapplicable en totalité ou en partie, les autres dispositions resteront valables et les signataires s’emploieront sans délai à remplacer par voie d’amendement ladite disposition par un texte approprié, qui respectera, dans toute la mesure juridiquement possible, l’intention initiale des parties, de façons à permettre la réalisation des objectifs communs prévus…» Article 8 : Au-delà de toutes les autres libertés délirantes, l’investisseur a le droit d’exporter TOUTE sa production selon les circuits dont il a le choix ! En d’autres termes si ça lui plaît la Mauritanie peut n’en voir pas un seul poisson : « ...Il ne sera appliqué à l’investisseur pendant la durée de la présente convention, aucune mesure restrictive, limitant, de quelque manière que ce soit, les conditions que lui accorde la législation en vigueur lors de la signature de la présente Convention qui l’autorise ce qui suit : -liberté de choix de ses fournisseurs ; -la liberté d’importation des matériels, équipements de production, matière d’emballage, assaisonnement, pièces de rechange et autres produits, voitures, pièces détachées, et matières consommables quelle qu’en soit la nature et la provenance ; - La liberté d’exporter toute sa production suivant les circuits dont il a le choix, - La liberté de fixer ses prix et de conduire sa politique commerciale...» Article 14 d : les travailleurs étrangers pourront travailler sans permis de travail ! « ...d) en matière d’emploi des expatriés : Pendant les cinq premières années d’exploitation, l’entreprise est autorisée à employer jusqu’à 30% des effectifs totaux de l’encadrement ou de maîtrise sans besoin d’autorisation ni de permis de travail…" Article 15 "...Les augmentations de capital seront exonérés de tous droits et taxes y compris de timbres et d’enregistrement..." Article 19 : une merveille de soif comme si de meilleurs avantages étaient possibles... « ...Dans le cas où un nouveau code des investissements ou tous autres textes législatifs ou réglementaires devrait prévoir des avantages supplémentaires ou des conditions plus favorables, l’investisseur, sous réserve de son respect de la présente convention , en bénéficierait automatiquement. Toutefois ces nouveaux avantages ne pourront, en aucun cas, se cumuler à ceux dont il bénéficiait auparavant » Article20 permet à la société de ne pas respecter ses engagements en toute impunité ! Vu que la partie mauritanienne n’a rien à faire dans l’affaire sinon signer les lois en blanc ! « Lorsque l’une des parties est dans l’impossibilité d’exécuter ses obligations conventionnelles, ou ne peut les exécuter dans les délais en raison d’un cas de force majeure, l’inexécution ou le retard ne seront pas considérés comme une violation de la présente convention, à condition toutefois que le cas de force majeure invoqué ( sic !) soit la cause de l’empêchement ou du retard… » Article 22 deissane : « ...La présente convention est conclue pour une durée de vingt-cinq ( 25 ) ans et prend effet à partir de sa promulgation...» article 13 : Le pire : Où sont les avenants ! Nous n’avons pu lire que la convention « ...Les avenants à la présente convention en constituent une partie intégrante. Ils sont revêtus de la même force juridique…" Publié par vlane.a.o.s.a

51 commentaires:

Anonyme a dit…

Salam

Abdel Aziz a écouté le maire d’Aoujeft vider son sac, avant de lui répondre d’un ton sec, qui ne souffre pas la réplique. - Dis à tes amis de l’opposition et dis-toi toi-même, que "Dégage !" dépend de la volonté d’Allah et n’est possible qu’à travers les urnes… .

- Dis-leur que la mise en place d’un gouvernement d’union nationale ne se justifie pas ; je suis président élu et je me conforte de mes prérogatives constitutionnelles ; je ne partagerais avec personne le pouvoir et surtout pas sous la provocation. -Dis-leur que la présidence de la Commission électorale nationale indépendante que tu demandes est une opportunité qu’ils ont perdue ; ils ont été conviés au dialogue nationale et ils ont refusé ; conformément à l’adage, qui s’absente perd sa part et qui participe reçoit sa part. S’agissant de la représentativité dans les bureaux d’enrôlement sur les registres sécurisés des populations, Ould Abdel Aziz dira qu’il ne peut être question de quota dans ces bureaux, dans la mesure où l’enrôlement est confié à un département ministériel et à ses directions spécialisées, avec un personnel fonctionnaire de l’Etat.

Quant à la confection des listes électorales, Ould Abdel Aziz dira que la porte de la Commission électorale nationale indépendante est ouverte devant l’ensemble des acteurs nationaux et à leurs plaintes, ajoutant que l’Exécutif est tenu d’appliquer la loi en cas de violation. Pour ce qui est des audiences qu’il doit accorder aux présidents des partis de l’opposition, Ould Abdel Aziz dira qu’il s’agit de citoyens, mieux, de leaders politiques. Puis, se tournant, il se saisit d’un dossier et s’adressa au maire d’Aoujeft : -ce dossier contient tes communiqués et tes déclarations incendiaires bourrées d’insultes, de critiques acerbes et de diatribes contre mon régime et pourtant vous êtes là en face de moi et je te reçois.

-------------------------

Une leçon de civisme

Daddah ne peut pas approuvé la rectification et faire dans du "DEGAGE"

Qui a dit que Kim jong az n'était qu'un mécano dit le fou

maatala

Anonyme a dit…

salam

Nord Mali: Le Pétrole du MUJAO


Des investigations menées par l’Autorité pour la Recherche Pétrolière (AUREP) confirment le potentiel du sous-sol du nord Mali. Ce qui expliquerait pourquoi cette région désertique fait l’objet de tant de convoitises.
Le nord du Mali est pauvre et ne représente que 2 % du Produit Intérieur Brut (PIB) du pays. Mais l’AUREP semble avoir découvert ce qui se cache en dessous de ce paysage aride. Selon ses études, une superficie de 850.000 km2 constituée par les différentes provinces de Gao, Kidalet Tombouctou pourrait receler du pétrole et du gaz naturel. L’AUREP donne comme illustration 4 grands bassins découverts dans cette aire. Il s’agit du graben de Gao, du rift de Nara – situé non loin de Mopti, de Taoudenni – qui se prolonge d’un côté en Mauritanie et, de l’autre, en Algérie – et de Tamesna – bloc frontalier entre le Mali et le Niger. Pour l’heure, aucun grand groupe minier n’a été persévérant dans ses exploitations au nord du Mali. N’empêche, certains s’y sont fortement intéressés.

L’italien ENI et l’algérien Sipex, filiale de Sonatrach, en font partie. Associés, les deux majors se sont focalisés en 2006 sur les blocs 4 et 20 sur les 29 blocs découpés par l’AUREP un an auparavant. Mais, depuis, ENI et Sipex n’ont pas réalisé de forages indispensables au développement du projet. Normalement, ils avaient prévu de le faire en février 2012. Ce retard a laissé le temps au conflit malien d’éclater. Pourtant, ENI-Sipex avait déjà déboursé 57 millions de dollars dans cette opération. L’insécurité a donc eu raison d’importants investissements.

A- ENTE VEM DIT LE FOU

MAATALA

Anonyme a dit…

salam

Oumoulkhaïr Mint Yarba : une vie d’esclave


Quelque part, au poteau 11 du quartier d’Arafat, Oumoulkhaïr Mint Yarba et ses cinq enfants, deux filles et trois petits garçons, survivent, dans une maison de « fortune ». C’était bien le septième jour du mois béni de Ramadan, mais ni elle ni sa fille de plus de vingt ans ne jeûnaient, le Ramadan ne leur dit, probablement, pas grand-chose. Deux ans après avoir été extraite de sa vie d’esclave, Oumoulkhaïr ne semble pas encore totalement adaptée aux nouvelles réalités de sa vie. Elle prétend être née pendant la guerre du Sahara et devrait, donc, avoir 36 ou 37 ans. Elle paraît bien en avoir quinze de plus, au bas mot.

Regard figé, mine pensive, sourire incohérent. Jusqu’en 2010, Oumoulkhaïr n’a vécu qu’à Yaghref, dans les environs d’Atar. Avec ses maîtres. Ses parents, elle ne les connaît pas. Sa mère est morte, alors qu’elle n’avait que deux ans. La dernière fois qu’elle a vu son père, qui vit toujours, pourtant, à Tibergeunt, aux environs d’Akjoujt, elle n’avait que quatre ans. Oumoulkhaïr Mint Yarba a commencé sa vie d’esclave très tôt. Dès cinq ans, elle lavait déjà la vaisselle, partait aux commissions, apportait le bois mort, préparait le thé, gardait les animaux qu’elle attachait et détachait. Quand elle évoque sa condition, les traits de son visage, rongé par les soucis, changent. Le ressentiment et l’amertume se lisent clairement, à travers ses gestes peu organisés. Un discours en véritable coq-à-l’âne. Aucune cohérence. Aucune suite logique. Aucun conformisme.


« Regardez-moi, je ne sais pas encore porter convenablement le voile. Je suis restée, jusqu’à vingt ans passés, presque sans habits. Juste une vieille robe, souvent déchirée, qu’une de mes maîtresses m’a lancée. C’est quand j’ai accouché, au moins trois fois, que j’ai commencé à porter le voile ». Ses cinq enfants sont tous fils « d’elle-même ». Totalement ignorants et ne disposant d’ « aucune ligne » (expression Hassanya signifiant qu’ils ne disposent d’aucun état-civil).Tout-à-fait symptomatique de la « bonne » esclave. Oumoulkhaïr le dit sans gêne. Avec ses maîtres, sa journée commençait aux environs de 4 heures du matin avec l’inspection de tous les animaux, la supervision de l’allaitement des plus petits et des plus faibles, la préparation du petit-déjeuner. Et se poursuivait jusqu’aux heures les plus tardives. Pour la moindre faute, Oumoulkhaïr subissait les châtiments les plus durs. Avoir égaré une chèvre, ou laissé le loup blesser une bête, le jeune maître dont elle dépendait directement lui infligeait les pires corrections.

Anonyme a dit…

Parfois, Oumoulkhaïr se tait. Sa fille Selekha est prise de fou-rire. Ses deux petits-enfants,Yarba et Ben ‘Ich, rôdent auprès de son petit commerce, espérant un moment d’inattention pour lui subtiliser les quelques bonbons qui constituent l’essentiel de ses marchandises. Selon elle, toute sa vie a constitué un véritable calvaire. Au bord des larmes, Oumoulkhaïr se rappelle, encore, comme si c’était hier, du jour où ses maitres l’obligèrent à aller suivre les animaux, sans sa fille Oumoulbarka d’à peine un an, car, lui disaient-ils, « la priorité est aux quelques bêtes qui doivent mettre bas aujourd’hui et, pour cela, tu dois avoir tout le corps [mains et dos] libre pour pouvoir ramener les éventuels rejetons ». Le soir, à son retour, les enfants du village lui apprirent la mort de sa fille. Oumoulbarka, restée toute la journée sans boire, avait, effectivement, rendu l’âme. Elle gisait à la même place, la petite robe pleine de sable, les fourmis avaient couvert tout son petit corps. Oumoulkhair procéda, seule, à l’ensevelissement de sa fille qu’elle enfouit dans un trou, au coin du village.

Pires corrections

Dans la véranda où Oumoulkhaïr s’est confortablement installée, traînent quelques coussins et ustensiles. De temps à autre, son mouton vient renverser la théière qui chauffe sur le fourneau. Les reliefs d’un repas attendent preneur, au coin de la maison. Oumoulkhaïr prétend être devenue une spécialiste du riz au poisson et le téléphone qui pend à son cou atteste qu’elle est en pleine reconversion dans sa nouvelle vie de femme libre et émancipée. Ce n’est qu’en 2010, grâce à une forte mobilisation de l’organisation SOS-Esclaves, qu’Oumoulkhaïr a été extraite de sa condition d’esclave. Craignant les poursuites judiciaires, ses anciens maîtres, en complicité avec les autorités, procèdent à des manipulations et la « dégagent », avec six têtes de chèvre, une petite tente et quelques outils de leur village, pour aller l’installer à Guediwar, une localité relevant de la commune d’Aïn Ehl Taya. Quelques semaines après, Oumoulkhaïr et ses enfants débarquent chez son frère Ben’Ich qui travaillait avec un célèbre ancien haut-gradé de l’armée.

Une autre vie d’esclave commence. Retour à la quadrature du cercle. Travaux de toutes sortes, sans aucune rémunération. Abus divers sur Oumoulkhaïr et sa fille Selekha, prétendument mariée par l’ancien officier. Intimidations et tracasseries diverses. Nouvelle mobilisation des défenseurs des droits de l’Homme, Oumoulkhaïr et ses enfants reviennent à Ain Ehl Taya d’où son demi-frère, M’barek Ould Mahmoud, l’emmène à Nouakchott, le 15 février 2010. Entre deux bégaiements, Oumoulkhaïr dit, à qui veut l’entendre, qu’elle ne renonce pas à ses droits. « Je ne récite pas la Fatiha, ma fille a été violée. Malgré mes cinq enfants, je ne me suis jamais mariée. Nous avons subi toutes sortes de sévices, physique et moral ». Oumoulkhaïr sursaute car son mouton et ses deux petits-enfants s’apprêtent à la ruiner, en lui subtilisant le peu de choses que sa « table » contenait. « Comme les voleurs de l’autre soir dont un m’a aveuglée, avec sa torche », raconte Oumoulkhaïr.


Le fourneau refroidit, la théière cessa de bouillir, la journée avançait lentement. Oumoulkhaïr, sa fille Selekha et ses autres petits-enfants pensaient, déjà, aux modalités de leur hypothétique dîner. En attendant que la société lui rende justice, l’ancienne esclave redevenue libre poussa un long bâillement et nous invita, ayant enfin compris que nous partions, à attendre la coupure du jeûne.

Sneïba El Kory

maatala a dit…

salam

Un groupe de jeunes Mauritaniens revendique un code vestimentaire islamique

Selon Ould Bi, ces revendications prévoient la fermeture des antres de la prostitution, des magasins d'alcool, la pénalisation de leurs employés et leur comparution en justice.

------------------------------
Bisexuel a oublié les esclavagistes dit le fou.

maatala

maatala a dit…

Lu sur cridem suite à la manif des frustrés sexuels

antipervers 2012-08-08 15:00:55 Brabra1508,
la vérité que tu rappelle n’est pas à éviter : Les trafics des produits illicites et des êtres humains sont des plaies qui gangrènent les pays pauvres dont la Mauritanie. Ils s’agit d’économies des crimes et délits contre lesquelles la planète se débat, Iran, Arabie Saoudite et Tunisie nouvelle compris. Avec pour chaque pays un terrain propice : le vice que favorise l’interdit dans les pays fondamentalistes, la sous gouvernance et la corruption dans les pays pauvres.

Mais ce n’est pas de cela que veulent traiter les Islamistes intégristes mauritaniens. Leur démarche est politique. Sous prétexte de plaies ouvertes, ils veulent amputer tout le membre. Les mauritaniens ne les laisseront pas les transformer en cul de jatte.


Redigé par, antipervers 2012-08-08 14:44:37 Maurebleu,
Vous touchez une réalité regrettable mais si vrai : la prostitution « fait vivre » des gens pauvres. Des gens comme vous prennent la question par le bon bout : la pauvreté ; et réfléchissent aux solutions à celles-ci pour combattre la prostitution. Pas les Islamistes, ils s’en foutent de la pauvreté, au contraire, elle les sert.

quand aux étrangers ils passent plus rapidement encore à la guillotine: la xénophobie s'ajoutant au fait qu'ils sont souvent d'Afrique noire.


Redigé par, antipervers 2012-08-08 14:35:57 Homme rouge, tu mérite considération pour ton opinion. Car tu respecte encore la règle commune : « l’Etat » doit selon toi exterminer les homosexuels. C’est une opinion qui s’entend parce qu’elle laisse à qui de droit le soin de décider.

Dans le cas contraire tu rencontrerais l’ordre public en face de toi et s’il fait défaut, les citoyens, dans une confrontation civile violente, à laquelle veulent arriver les Islamistes extrémistes, mais qui n’aura pas lieu.

Opinion pour opinion, l’homosexualité est une nature, non une création « de l’humain » comme tu dis. Mais là n’est pas le sujet. Un débat sur l’homosexualité ne ferait que noyer le poisson.

Ce dont il est question ici, c’est la tentative d’extorsion de pouvoirs, sans mandat du peuple, par quelques milliers d’islamistes qui ont compris qu’il faut créer le sentiment de vacance de pouvoir pour ouvrir la voie à toutes les options pour sa prise.


Redigé par, brabra1508 2012-08-08 14:34:19 J'aimerais juste attirer l'attention sur une vérité que plusieurs voudraient éviter parce que elle réorienterait leur ligne de mire.

Les drogues, la prostitution... sont des activités protégées officieusement par des individus au plus haut sommet de l'Etat. Ils en pratique et en tire profil. Alors toute lutte serieuse dans ce sens commencerait par denoncer les grandes tetes avant d'aller chercher les petits soldats dans les quartiers de ''pauvres et couches stigmatisées''.

Je doute que cela arrive, car on'est assez hypocrite pour pouvoir aller jusqu'au bout.

maatala a dit…

Redigé par, maurebleu 2012-08-08 14:10:26 Malheureusement à Nouakchott nombreuses sont les familles, mauritaniennes et étrangères, qui vivent de prostitution et de proxénétisme .


Redigé par, Homme Rouge 2012-08-08 14:06:44 Je suis à 100% avec cette initiative L'Etat doit lancer une vaste campagne pour traquer et exterminer les homosexuels ou qu'ils se trouvent. franchement c est n importe quoi l' homosexualité est une anomalie desastreuse cree par l humain lui meme ça na jamais exister ça ça n'existe pas et ca n'existera pas.

la nature marche selon des lois precises et donc tous ce qui s y trouve et qualifie de normal avez vous vue un jour des animaux homosexuels ? j en doute.

notre societe et un shema de la nature alors ce qui ne corespond pas a ce shema sort de l ordinaire et devient des conneries crées par les conneries de l'homme lui meme


Redigé par, antipervers 2012-08-08 14:02:43 J’ajoute pour les mauritaniens habitués à regarder par la fenêtre ce que pourrait en penser l’étranger, que pour cette affaire, ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes. Personne ne viendra les empêcher de passer sous la coupe réglée des Islamistes extrémistes.

L’affaire est sérieuse, concerne toute les ethnies du pays et ne fait pas partie de celles avec lesquels on joue du droit de « l’hommisme » et de la « communauté internationale » auprès des étrangers.

Voyez ce qui arrive au maliens de Tombouctou et Gao, dont nombres, de bonne foi, ont acquiescé aux destructions des bars à alcool, pour le lendemain voir arriver (Trop tard) mains coupées et lapidations sauvages.

Voyez encore les maliens en train de pleurer pour une intervention extérieure afin de rétablir un ordre qu’ils n’ont pas su défendre à temps. Des maliens, habituellement aussi jaloux que les Mauritaniens pour leur indépendance nationale. Laquelle est obsolète avec un Azawad récupéré ou pas.

Réveillons nous !


Redigé par, zder 2012-08-08 13:38:12 Ces malades du 'bas ventre' ne sont ni plus ni moins qu'une sous section d'ansar-edine!

Ils cherchent à diriger le pays, pour ensuite violer en masse comme leurs homologues dans le nord-mali!

Y a que les lubido-lubidineux qui manifestent contre les femmes


Redigé par, antipervers 2012-08-08 13:25:20 C'est bien vu, Dakota! Ceci constitue une prémisse redoutable d’une tentative de se substituer aux pouvoirs publics et aux lois : campagne pour « éradiquer les bandes d’homosexuels et le réseaux de prostituées en Mauritanie ».

Cela commence ainsi et se continuera par « les femmes négro-africaines doivent se couvrir la tête toute l’année ».

La majorité silencieuse doit se manifester. L’affaire devient sérieuse. C’est militants de Tawassoul et affidés doivent être révélés pour ce qu’ils sont : Des pseudos piétistes qui veulent renverser l’ordre social et politique à leur profit.

La bienveillance des mauritaniens devant ceux qui évoquent la morale, ne doit plus être trompée : Ces jeunes et moins jeune gens, veulent prendre leur revanche sociale (dans leur village natal d’abord) et renverser l’ordre des choses où ils n’ont pas pu réussir quitte à détruire le peu qu’il y a de Mauritanie.


Redigé par, dakota 2012-08-08 13:03:54 L'Etat de droit ne doit pas laisser à des particuliers le soin de faire régner l'ordre et respecter la loi.

Il est inacceptable de voir ce genre d'initiative dont on peut craindre les dérives et le désordre qu'elles génèreront.

Il faut arrêter ces manifestations vindicatives avant qu'on ne déplore ici un drame qui ternira un peu plus l'image de ce pays.


Redigé par, Frère en Islam 2012-08-08 12:32:43 Je profite de cet appel pour inviter les porteurs de slogans irréalistes parce que prématurés de venir se joindre à cette marche.

Anonyme a dit…

Maatala,

Ton message du 4 août 2012 @01:07 (arrête de te masturber seul .. les méninges en ces heures bizarres). Entièrement d' accord avec twa et AUREP sur le potentiel pétrolier de l' Azawad et c' est la raison pour laquelle les azawadéens se sont soulevés pour demander leur indépendance sous la poussée des algériens, les US, la France, etc..

ATT était impliqué dans le trafic de drogue et avait sa commission dans les rançons par Ag Iyali et les autres Chavi' i. Le pauvre n' a pas compris les enjeux.

Clique sur ce site ci-dessous sur le potentiel pétrolier en Afrique de l' est. Tu verras sur la carte " Cretaceous Rift" un parallèle avec le pétrole qu' il y a entre Tessalit, Gao et le nord du Niger. Une mer. Msakine les nigériens croient qu, il vont échapper. min ejidri. Après le Mali, c' est eux qui auront une rébellion touareg. Toute cette manne en " territoire" touareg.

http://crossedcrocodiles.wordpress.com/2012/04/29/east-african-oil-maps-and-prospects/

Ça va chier dur dans la zone pour les prochaines années et on sera emporté. C' est ce que j' avais essayée d' expliquer à notre ami Moussa, mais il n' avait pas compris (pardon mon Général). L' ami Moussa était seulement intéressé à faire partir le beau-frère Sidioca, se faire es sous et maintenant il nous a mis dans la merde.

Maatala: ça va chier dur et on nous a niké. Je soutiens maintenant Kim Jong Az. S' il quitte, on est mort. Il n' a qu' à manger ce qu' il peut. L' alternative avec ces singes de l' opposition sera pire. Ils ne peuvent pas attendre 2014? C' est incroyable.

A-

Anonyme a dit…

A-
J'ai quitté depuis longtemps cet espace jadis, privilégié et que vous avez transformé avec le temps (toi et Maatalla) en un terrain de disputes et d'insultes contraire à l'établissement d'un dialogue franc.
Je tiens à te rappeler que tu as toujours condamné Aziz dans sa lutte contre Aqmi, et que tu as toujours défendu ATT (toi et Couly) pour sa position de "neutralité" dans cette saqle guerre.
Tu as toujours defendu les thèses de Keenan qui veulent faire porter à l'Algérie le mauvais rôle dans la région.
Avec le temps tout le monde s'est rendu compte que tu véhiculais (naivement j'espère) les thèses d'occidentaux (notamment la france) qui veulent installer des bases militaires dans la région afin d'en maitriser les richesses (mêmle scénario du golfe et du proche orient).
Or le seul rempart à cette invasion de la région reste l'Algérie qui défend ses propres interets et sutout son sous sol riche qui est très sollicité.
Les occidentaux dans leur démarche ont recruté certains chefs d'Etat du précarré que sont le Burkina, la Cote d'ivoire, le mali, le Maroc... et certains hommes de mais dont plusieurs en mauritanie

Anonyme a dit…

Ano du 10 août 2012 01:48

Tu te mélanges les pinceaux. Maatala et moi ont toujours appuyé Aziz dans sa lutte contre AQMI et toujours condamné ATT pour sa molesse et probable complicité avec AQMI, Alger et entre autre les US dans la destabilisation de la zone sahel-sahara. D' illustres personnes ont rejoint nos thèses: Ould Horma l' ancien Ministre de la santé, Naha l' ancien ministre des affaires étrangères et tout dernièrement ce qu' a confirmé Kim Jung Az à Atar. Tu crois que ces trois sont des idiots? Loin de là.

Il faut signer mon ami pour que l' on puisse savoir sous quel pseudo tu signes. Yakhouya enteu emmalak? Si on parle langage populaire ici, c' est pour vulgariser la réalité. Maintenant nous avons ce problème de AQMI/MUJAO/AnsarDine à côté et en cas de solution militaire très probable, on est dans des problèmes que les algériens nous ont exporté.

A-

Anonyme a dit…

Je tiens à te rappeler que tu as toujours condamné Aziz dans sa lutte contre Aqmi, et que tu as toujours défendu ATT (toi et Couly) pour sa position de "neutralité" dans cette saqle guerre.
Tu as toujours defendu les thèses de Keenan qui veulent faire porter à l'Algérie le mauvais rôle dans la région.
==
Il ne connaît même pas les hypothèses de Keenan, notre ami. Il ne les a pas lues comme il ne lit pas anglais. Les hypothèses de Keenan se sont confirmées avec la situation que nous avons au nord Mali. Choquant quand un espion ne parle pas le même langage que ses anciens maître qui l' ont oublié.

Anonyme a dit…

Salam

Les amis

A- et moi soutenons Kim jong AZ contre les frustrés enragés qui occupent le nord mali.

Perso , je persiste à penser qu'un bon islamiste c'est un islamiste pendu par les couilles, car c'est à ce ce niveau que se situe son probléme existentiel.

Kim jong Az a dit : la Mauritanie ne participera pas au scalpage des frustrés.

Selon moi pour deux raisons:

- Kim jong Az sait que ces frustrés se replieront en Mauritanie pour se venger contre le supplétif de la France.
Les bad boys de la CIA et de la DGSE sont déjà dans des bases secrètes sur le sol mauritanien.

L'autre raison est inavouable, car c'est une question d'image: la Mauritanie comme l’Algérie ne veulent aller casser avec les nègres, les cousin arabes.

Un ould et un IBN massacraient un Ould et un IBN , cela fait mauvais genre.

Le retour du bâton sera difficile à gérer en Mauritanie.

Pas question de faire un cadeau à Tawassoul qui rêve du grand soir dit le fou

maatala

Anonyme a dit…

Maigres arguments.
Sachez que c'est à cause de l'intervention communiste (URSS) en Afghanistan que les islamistes (et Alqaida) se sont développés.
Donc toute intervention étrangère au Mali doit être bien reflechie afin d'éviter de rassembler tous les islamistes ous la bannière du djihad contre les mecréants.
Surtout si cette intervention militaire vise à terme à légitimer l'installation d'une base militaire française dans son "précarré".
A- avec son "copier-coller" systématique ne peut rien comprendre à la géopolitique.
Mseikine, on le pardonne

Anonyme a dit…

Mon zami l' ano du 12 août 2012 02:29,

Merci pour le pardon. Mon copier-coller prouve que je n' invente rien. Dans tous les cas de figure, ces copier-coller depuis 2008 ont prédit la suite des choses d' une manière très précise. Tu peux rester aveugle, mais nous autres refusons de l' être. Si tu crois qu' on va rester silencieux en face du jeu qui risque d' emporter notre pays, tu te trompes.

Meilleurs souhaits pour ton ramadan. Cesses de te mélanger les pinceaux.

A-

Anonyme a dit…

Maatala,

Tu as mis le doigt sur un point important: en cas de solution militaire au nord Mali, les islamistes couillards iront où? En Algérie pour une grosse part qui comprendrait Ag Iyali et une partie (celle manipulée) en Mauritanie. Kim Jung Az doit masser ses forces aux frontières algériano-maliennes et cesser de jouer le zouave des généraux d' Alger. Et faire aussi très attention avec M6. Avec les islamistes salafistes, tu tires d' abord et tu réfléchis après.

A-

A-

Anonyme a dit…

Chers canalheurs,

N' oubliez pas de cliquer tous les jours sur Maliweb et Temoust. Autrement, on mourra idiots. A-


http://www.maliweb.net/news/insecurite/2012/08/11/article,85377.html

Anonyme a dit…

salam

Egypte: Morsi reprend la main face à l'armée, met Tantaoui à la retraite

------------------------

Morsi a des couilles ce qui ne fut pas le cas de couilles molles

Sidioca ente vem dit le fou

maatala

Anonyme a dit…

Maatala,

Morsi sera rectifié. On parie un McDo contre un Burger. Les militairs n'accepteront pas de perdre leur poids économique et politique. Aussi, il n'accepteront pas de se partager la corruption avec les frères qui sont aussi corrompus. Attends rek l'arrivée de Tawassoul chez nous.

A-

Anonyme a dit…

salam

A-

En egypte , en algérie, et en Mauritanie, l'armée doit quitter le pouvoir.

Si Kim jong az quitte le pouvoir de son plein gré ou à cause d'une Kamikaze, notre armée d'occupation nous présentera Ghazouani ou son clone soutenu par les mêmes mercenaires civils pour remplacer Kim jong AZ.

Ce n'est pas Kim dégage , mais l'armée qui doit dégager.

L'opposition a toujours eu un siécle de retard dit le fou

maatala



Anonyme a dit…

Les barbus ne gagneront jamais en Algérie. preuve les dernières élections législatives. Dans tous les cas de figure, le Général Ethmane Mediene a nommé ethmane tartag comme son second. Juste en cas et d'après ce que j'ai lu, les barbus ne peuvent s'attaquer à Tartag. Sinon ...

Pour nous, moi en fait je suis apolitique. Ce don't j'ai peur est que si Kim Jung AZ part, Ag Iyali va venir et nous interdire de jouer au ballon, regarder la TV, fumer une clope, et boire un kass mounaanaa avec une soeur rencontrée au hasard. Pour moi l'interdiction de tout ça est une déclaration de guerre.

Pourquoi il doit partir, l'azzizzo de Bilkiss? Tout le monde doit attendre son tour aux elections de 2012. Mais il faut surveiller qu'il ne triche et il va essayer si ses amis actuels et ceux qui ont faim - pas les pauvres - pensent par ignorance que Jemil va leur donner un os s'il gagne.

Yakhouya boletig en Mauritanie, c'est du rélatif. C'est pour cela que je n'e fais pas, mais j'ai des opinions très fortes sur la muvaise gouvernance.

Ramdan kerim. C'est bientôt fini. A-

Anonyme a dit…

Les barbus ne gagneront jamais en Algérie. preuve les dernières élections législatives. Dans tous les cas de figure, le Général Ethmane Mediene a nommé ethmane tartag comme son second. Juste en cas et d'après ce que j'ai lu, les barbus ne peuvent s'attaquer à Tartag. Sinon ...

Pour nous, moi en fait je suis apolitique. Ce don't j'ai peur est que si Kim Jung AZ part, Ag Iyali va venir et nous interdire de jouer au ballon, regarder la TV, fumer une clope, et boire un kass mounaanaa avec une soeur rencontrée au hasard. Pour moi l'interdiction de tout ça est une déclaration de guerre.

Pourquoi il doit partir, l'azzizzo de Bilkiss? Tout le monde doit attendre son tour aux elections de 2012. Mais il faut surveiller qu'il ne triche et il va essayer si ses amis actuels et ceux qui ont faim - pas les pauvres - pensent par ignorance que Jemil va leur donner un os s'il gagne.

Yakhouya boletig en Mauritanie, c'est du rélatif. C'est pour cela que je n'e fais pas, mais j'ai des opinions très fortes sur la muvaise gouvernance.

Ramdan kerim. C'est bientôt fini. A-

Anonyme a dit…

A Arafat un homme vient de tuer avec sang froid ses 4 gosses 3garçon et une fille en les egorgeant c'etait atroce

Anonyme a dit…

salam

Bon aid à tous les cocus dépressifs asthmatiques dit le fou

maatala

Anonyme a dit…

Salam

A-

J ai vu Ang san Suki dire sur la 2 qu'elle pardonné au général Tanchui, qu'elle n'éprouvait ni vengeance en son encontre.

J ai eu comme une révélation : si les bouddhistes se réé-incarnaient en Haaal-pular.

Tant de similitudes, c'est la main de DIEU.

Je vais m'inscrire à la fac islamique de chez couly (aioun) pour faire une thèse sur ce phénomène de réincarnation dit le fou

maatala

Anonyme a dit…

Salam

A-

Les frustrés qui sévissent au nord mali sont tout sauf des musulmans.

Un musulman c'est une foi profonde et une intelligence active.

Dixit Tarek ramadan

maatala

Anonyme a dit…

Salam

A-

Gemil ould mansour lutte contre le manque de générosité de la classe dominante.

Tout un programme dit le fou

maatala

Anonyme a dit…

Salam

Lu pour A-


Jean Ziegler a dénoncé ce jeudi la nébuleuse autour du contrat signé entre l’Etat du Sénégal et l’entreprise "Les Grands Domaines du Sénégal" dirigée par des Suisses.



En effet, selon M. Ziegler, sociologue et spécialiste du Tiers –Monde, des milliers d’hectares de terre de la vallée ont été attribués dans des conditions douteuses : « Les Grands Domaines du Sénégal, une entreprise gérée par des Suisses, a bénéficié des largesses du régime d’Abdoulaye Wade en bénéficiant d’un contrat irrégulier d’exploitation des terres de la vallée sans verser aucun sous dans les caisses de l’Etat »

Et toujours selon Jean Ziegler, la grande nébuleuse ne se limiterait pas là , car ajoute t-il, « les GDS sont spécialisés dans la culture et l’exportation de fruits et légumes mais, chose bizarre, la société bénéficie d’une exemption fiscale non justifiée de la part de l’ancien président Wade »

« C’est pourquoi, ajoute t-il, il est important d’auditer ces contrats pour voir les conditions dans lesquels ces privilèges ont été octroyés aux GDS. »

Les Wade ont bien été formés chez nous dit le fou

maatala

Anonyme a dit…

Maatala,

Bébé Wade est certainement un actionnaire dans cette affaire. Autrement le manque de paiement des taxes ne se justifie pas. Le land grab est pire que la peste. La Banque Mondiale et les autresinstittions financières ont abandonné l'idée. Seulement les mafiosis ne lâchent pas. Les gens crèvent de faim et eux ils produisent des fruits pour l'exportation dans le cadre d'un partenariat public-privé (PPP) qui n'est que du vol en plein jour. Ravolomanana avait loué pour 99 ans 1 million d'hectares à une compagnie corénne pour produire du blé pour le Corée du sud, sachant que 10 ans après les malgachesallaint mourir de faim au vu de la croisance démographique qui dépasse toujours le taux de croissance dans ce pays.

Question: où en est-on avec les terres louées aux oudanais et autres pays du Golf? C'est fou. A-

Anonyme a dit…

Maatala,

Concernant le programme de Jemil: lire le dernier livre d'Alain Chouet. Rien de plus chiches et plus corrompus que les frères musulmans. Ce qui les interesse, c'est le pèze et le sexe (qu'ils font mal).

Ça va ton Id? Il y aura demain des suicides comme tout le monde a claqué tous les sous pour le Id.

Pour les musulmans du nord Mali, je suis entrain de mettre un flytox pour les éliminer.

A-

Bebe BA a dit…

Bonne Fête a tous

Bebe BA a dit…

. CHEZVLANE: Incroyable bêtise : quand Aziz cite de travers un verset du Coran…
chezvlane.blogspot.com

Anonyme a dit…

Je conseillerais vivement au President Mohamed Ould Abdel Aziz de permettre a' la femme et aux enfants de Biram lui rendre visite.

Anonyme a dit…

Quelque risque d'emeutes de la faim vers novembre 2012. Secheresse partout et la Russie et la Chine qui produisent quelques 40% de la production ceréalière du monde n'exportera pas. Ni d'autres pays connus pour leur excedent de production dans le passé. Bon d'augmenter les stocks de securité alimentaire pour faire pression sur les prix à la baisse. Conseil à beaucoup de pays et non seulement la RIM. Espère que le CSA ne dort pas.

A-

http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/08/20/il-faut-en-finir-avec-la-gabegie-alimentaire_1747813_3232.html

Anonyme a dit…

Quel est le problème si Aziz cite de travers un verset? Vlane parle de tout et de rien.

Anonyme a dit…



Après le livre sur la revolution azizienne qui n'a pas pris, c'est maintenant une autre oeuvre caritative qui ne prendra crtainement pas.

Ya Ahmed Baba Miské, ce crenau est rempli. Cherche autre chose. la retaite, c'est quand?

===
Lancement des activités de La «fondation Sahel »

La Fondation Sahel, a annoncé lundi à Nouakchott, le démarrage de ses activités caritatives pour venir en aide aux populations nécessiteuses. Une fondation qui voit le jour ; enfin suite à la demande des populations des zones du sahel, pour participer au développement du pays et améliorer la vie du citoyen, mais aussi faire connaitre le patrimoine culturel de ces zones à travers des rencontres, des séminaires et des journées portes ouvertes.

S'exprimant à cette occasion, son président, M. Ahmed Baba Miské a précisé dans son mot d’ouverture que son institution s'attèle à renforcer les liens de fraternité et de coopération entre les citoyens leur offrant l’opportunité et l'assistance nécessaire, dans le cadre de la loi et les exigences juridiques en vigueur.

Monsieur, El Bechir ould Abeidi, Secrétaire général de la dite institution devait prendre la parole, pour énumérer les principaux objectifs de la fondation après avoir souhaiter la bienvenue aux invités venus nombreux à cette cérémonie de lancement des travaux de cette organisation de bienfaisance.

Sid'Ahmed Beylilatou









Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org



Source : beylilat

Anonyme a dit…

Azizzo,

Ça risque de pêter vers novembre si tu ne dis pas au CSA et à la Sonimex de faire le plein de riz, de blé et de farine que le bled ne produit pas et est obligé d'importer. Tu as profité des emeutes de la faim en 2007/2008 pour pousser Sidioca dehors. Si tu ne fais pas attention,cela risque de t'arriver. C'est la secheresse cette année au niveau mondial. La Chine, la Russie et les US risquent de ne rien exporter car ils ont aussi des problèmes de déficit cerealier pour cause de secheresse et de changement climatique.Dégage n'a pas marché, printemps arabe n'a pas marché. mais les emeutes de la faim, c'est facilement manipulable et cela peut prendre des jours.

Statistiquement, les coups fourrés de l'opposition et autres copains, c'est toujours entre juillet et décembre. Maatala et mwa te soutenons seulement pour cette histoire de terrorisme et une fois tu es parti, ton remplaçant ne saura que faire. Voir le cas du Mali. Le terrorismeestle plus grand danger dont le pays fait face. Le reste, tu pouuras arranger comme un grand en jetant un os à ton opposition en attendant la bataille électorale de 2014 que tu risques de perdre aux barbus de Tawassoul.

Esshab COD: tout le monde doit faire le rang devant les urnes en 2014, en boubou et en babouches. 2014, ce n est pas loin. Personne ne crevera entre-temps. Pas beaucoup dans tous les cas de figure.Soyez raisonnables: vous avez accepté la victoire de l'azzizzo. donc collez-lui la paix.

A-

http:/h/www.aljazeera.com/indepth/features/2012/08/20128218556871733.html

Anonyme a dit…

مطلوب مترجم مجيد
هذا الخبر للمؤمن ولغيره:
عـــدّة الطـــلاق تقـــود عالــم أجنــة يهودياً للإسلام
أعلن عالم الأجنة روبرت غيلهم، اعتناقه الإسلام، وذلك بعدما أذهلته الآيات القرآنية، التى تحدثت عن عدة المرأة المطلقة، وهو الذى أفنى عمره فى أبحاث تخص البصمة الزوجية للرجل، وتأكد بعد أبحاث مضنية أن بصمة الرجل تزول بعد ثلاثة أشهر.ونقلت صحيفة المصريون عن الدكتور عبد الباسط محمد السيد أستاذ التحاليل الطبية بالمركز القومى بمصر واستشارى الطب التكميلى قوله : “إن العالم روبرت غيلهم، زعيم اليهود فى معهد ألبارت أنشتاين، والمختص فى علم الأجنة، أعلن إسلامه بمجرد معرفته للحقيقة العلمية ولإعجاز القرآن فى سبب تحديد عدّة الطلاق للمرأة، بمدة 3 أشهر”، حيث أفاد المتحدث أن إقناع العالم غيلهم كان بالأدلة العلمية، والتى مفادها أن جماع الزوجين ينتج عنه ترك الرجل لبصمته الخاصة لدى المرأة، وأن كل شهر من عدم الجماع يسمح بزوال نسبة معينة تتراوح ما بين 25 إلى 30 بالمائة، وبعد الأشهر الثلاثة تزول البصمة كليًا، مما يعنى أن المطلقة تصبح قابلة لتلقى بصمة رجل آخر.

وتلك الحقيقة دفعت عالم الأجنة اليهودى للقيام بتحقيق فى حى أفارقة مسلمين بأمريكا، تبين أن كل النساء يحملن بصمات أزواجهن فقط، فيما بينت التحريات العلمية فى حى آخر لأمريكيات متحررات أنهن يمتلكن بصمات متعددة من اثنتين إلى ثلاث، مما يوضح أنهن يمارسن العملية الجنسية خارج الأطر الشرعية المتمثلة فى الزواج.

وكانت الحقيقة مذهلة للعالم حينما قام بإجراء التحاليل على زوجته ليتبين أنها تمتلك ثلاث بصمات، مما يعنى أنها كانت تخونه، وذهب به الحد لاكتشاف أن واحدًا من أصل ثلاثة أبناء فقط هو ابنه، وعلى إثر ذلك اقتنع أن الإسلام هو الدين الوحيد الذى يضمن حصانة المرأة وتماسك المجتمع، وأن المرأة المسلمة أنظف امرأة على وجه الأرض.

قال تعالى :

سنريهم آياتنا في الآفاق وفي أنفسهم حتى يتبين لهم أنه الحق أولم يكف بربك أنه على كل شيء شهيد


http://www.albayan.ae/editors-choice/2012-08-21-1.1712369

Anonyme a dit…

Attention chérie, mon empreinte génétique (et celle de tout intrus, à Dieu ne plaise) est logée en toi pendant 3 mois. C'est pourquoi l'Islam prévoit une période de viduité de trois mois avant de convoler en nouvelle noce.
Lire le texte arabe ci haut.
Cette empreinte est un témoin à charge dangereux.

Anonyme a dit…

salam

Au nord du Mali, les islamistes interdisent la diffusion de musique « profane » sur les radios privées

Les islamistes qui occupent depuis près de cinq mois le nord du Mali ont annoncé mercredi 22 août l’interdiction de la diffusion de toute musique profane sur les radios privées installées dans cette vaste zone où ils entendent appliquer la charia (loi islamique).

« Nous, les moudjahidines de Gao, de Tombouctou et de Kidal (les trois régions administratives du Nord), nous refusons désormais la diffusion de toute musique occidentale sur les radios en terre d’islam », a déclaré Oussama Ould Abdel Kader, un des porte-parole du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao), Il faut à la place les versets du Coran ».

Les responsables des radios qui se sont exprimé à ce sujet ont expliqué ne rien pouvoir faire contre la force des islamistes. Ces derniers s’en sont fréquemment pris à des hommes des médias ces derniers mois dans le Nord.

Les islamistes du Mujao et d’Ansar Dine (Défenseurs de l’islam), alliés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), contrôlent depuis près de cinq mois le Nord du Mali, d’où ils ont évincé les rebelles touareg, sécessionnistes et laïcs.

---------------------------------

Un avant gout de se qu'ils comptent faire chez nous dit le fou

maatala







Anonyme a dit…

salam

Treize Mauritaniens parmi lesquels des individus condamnés à de lourdes peines de prison pour "activités terroristes" annoncent leur démarcation par rapport au mouvement Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) et sollicitent la grâce présidentielle, dans une déclaration publiée lundi, à l’occasion de la fête de l'Aïd el-Fitr.

Ces détenus, qui renoncent à la violence, font appel "aux intellectuels et religieux" ayant participé à un dialogue entre le gouvernement et des prisonniers salafistes, organisé en janvier 2010. Une négociation qui avait abouti à la libération de plusieurs dizaines d’individus accusés de terrorisme et ayant renoncé à leur idéologie basée sur la violence.

Didi Ould Bazeid, l’un des signataires de la déclaration, qui purge une peine de 12 ans de réclusion, rappelle que la mesure de clémence de janvier 2010 a laissé en rade de nombreux repentis et plaide en faveur de leur élargissement.

Toutefois, à l’issue du dialogue du début de l’année 2010, les plus radicaux des détenus terroristes islamistes parmi lesquels El Khadim Ould Seman, avaient affirmé leur détermination à continuer leur combat "devant aboutir à une victoire finale contre le pouvoir mécréant".

-------------------------------

Rien que de la vermine à cramer dit le fou

maatala

Anonyme a dit…

En réponse à la demande de traduction faite ci-haut, j’ai fourni cet humble effort pour lequel je sollicite votre aimable indulgence :


Le savant généticien, Robert Guilhem, a proclamé sa conversion à l’Islam, émerveillé par les versets du Coran relatifs à la Idda (délai de viduité) de la femme divorcée. Le savant a consacré toute sa vie à la recherche sur l’empreinte conjugale de l’homme. Au terme de recherches très approfondies, il est arrivé à la conclusion que cette empreinte de l’homme disparaît après un délai de trois mois. Le journal Al Misriyoun rapporte à cet égard les propos du Dr Abd Al Bassit Mohamed Assayid, Professeur en analyses médicales au Centre National d’Egypte et consultant en Médecine complémentaire : « Le savant Robert Guilhem, leader des juifs à l’Institut Albert Einstein, spécialiste en génétique a proclamé sa conversion à l’Islam aussitôt qu’il a connu cette vérité scientifique et le miracle du Coran qui réside dans le délai de viduité de trois mois fixé pour la femme divorcée ». Ce sont, a-t-il dit, les preuves scientifiques qui ont convaincu le savant Guilhem. Car, l’homme laisse après le rapport avec la femme une empreinte qui lui est spécifique. Si aucun nouveau rapport ne s’est produit, cette empreinte disparaît dans une proportion de 25 à 30 % par mois et totalement au bout de trois mois. Ainsi la femme divorcée est prête pour accueillir l’empreinte d’un nouveau partenaire.
Cette vérité a conduit le savant généticien de confession juive à entreprendre une recherche dans un quartier afro américain dont les habitants sont de confession musulmane. Le résultat fut que chaque femme du quartier portait uniquement l’empreinte de son époux. Une étude similaire, cette fois dans un quartier où les américaines sont de mœurs lâches, révèle que la femme porte plusieurs empreintes, de deux à trois, preuve qu’elle a eu des rapports extra conjugaux.
Orientant la recherche dans son propre foyer, le savant découvre, avec consternation, que son épouse portait trois empreintes et que 2 des 3 enfants supposés être les siens avaient été conçus par d’autres géniteurs.
Ainsi le savant fut convaincu que seul l’Islam garantit l’intégrité de la femme et l’harmonie de la société et que la musulmane et la femme la plus propre au monde.

Allah ne dit-IL pas dans le Coran :

« Nous leur feront si bien apparaître nos signes dans l’univers et en eux-mêmes qu’ils sauront bien un jour que ceci est la vérité. N’est ce pas assez de Dieu, témoin de toute chose, pour confirmer ce Message » ?

Coran Verset 53 - Chapitre 41

Anonyme a dit…

lire svp: ...la musulmane est la femme...

Anonyme a dit…

Je conseillerais vivement au President Mohamed Ould Abdel Aziz de liberer Biram et ses amis.Nous ne pouvons pas fermer les yeux sur les cas de sante' qui existent. POUR DES RAISONS HUMANITAIRES BIRAM ET TOUS LES AUTRES DETENUS DE L'IRA DOIVENT ETRE LIBERE'S!

Seydou Coulibaly
Philadelphia, PA
USA

Anonyme a dit…

Nous conseillons vivement au Pt de décapiter publiquement le criminel birama afin que personne désormais n’ose l’imiter lui et le papet du vatican qui avait, en toute impunité, insulté le Prophète Mouhammad que la Paix et le Salut d’ALLAH soient sur lui et les siens et que Sa Colère et celle des croyants s’abattent sur les ennemis intérieurs et extérieurs de notre Religion.

Anonyme a dit…

la vipere adit:
Je conseillerais vivement au President Mohamed Ould Abdel Aziz de permettre a' la femme et aux enfants de Biram lui rendre visite.
------------
pas de pitié avc ce cafard e ces acolytes maudit, moi j préféré qui crevé a petit feu en prison entre deux séance de JGUAR , pour qu'il soufre jusqua la moelle apres sa mort il faut brulé son cadavre de cafard en public.

Anonyme a dit…

Bien dit.
Il faut ainsi répondre à la gent de malfaiteurs coalisés.
Que les fores du bien s'unissent contre les hordes des ténèbres à la solde de l'Occident.


Anonyme a dit…

Oui: union dans le verbe et l'action
contre ces hordes immondes et leurs commanditaires non moins immondes.

Anonyme a dit…

PAS DE PITIÉ AVC LES TERRORISTES, DE ALQAIDA TPMN IRA LA GUILLOTINE C'EST CA QUI MERITE

Anonyme a dit…

salam



Le président tunisien tire à boulets rouges sur ses alliés islamistes


(Tunis) - Le président tunisien Moncef Marzouki a critiqué avec virulence vendredi ses alliés islamistes du mouvement Ennahda, les accusant de chercher à s'accaparer tout le pouvoir, dans une lettre à l'ouverture du congrès de son parti, le Congrès pour la République (CPR).

Ce qui complique la situation, c'est le sentiment grandissant que nos frères d'Ennahda s'emploient à contrôler les rouages administratifs et politiques de l'Etat, a écrit le président dans cette déclaration lue par l'un de ses conseillers à l'ouverture du congrès.

Ce sont des pratiques qui nous rappellent l'ère révolue du président déchu, Zine el-Abidine Ben Ali, a-t-il dit, dénonçant des nominations de partisans (d'Ennahda à des postes clés), qu'ils soient compétents ou non. En signe de protestation, plusieurs membres du gouvernement appartenant au parti islamiste ont quitté la salle, dont le ministre des Droits de l'Homme, Samir Dilou, et celui de l'Intérieur, Ali Larayedh, selon un journaliste de l'AFP.

Ennahda, le CPR et un autre parti de centre-gauche, Ettakatol, ont formé après les élections en octobre 2011 de l'Assemblée nationale constituante (ANC) une coalition pour diriger le pays.

Les islamistes dominent largement cette alliance et de nombreux représentants de la société civile et de l'opposition reprochent au président Marzouki, un dissident historique sous Ben Ali, de ne pas résister à la dérive autoritaire d'Ennahda.

Les islamistes sont très critiqués pour avoir nommé leurs partisans à la tête de médias publics, pour un projet de loi prévoyant des peines de prison pour les atteintes au sacré et pour une proposition d'article constitutionnel évoquant la complémentarité plutôt que l'égalité entre hommes et femmes.

L'offensive de M. Marzouki intervient deux mois après une crise qui avait failli entraîner la chute de la coalition.

Le président tunisien s'était emporté contre l'extradition vers la Libye de l'ex-chef du gouvernement libyen, Baghdadi al-Mahmoudi. Le Premier ministre Hamadi Jebali avait procédé au transfèrement contre l'avis du chef de l'Etat, qui avait songé à démissionner en signe de protestation avant de se raviser.

De plus, des désaccords de fonds sur la Constitution, en cours de rédaction, minent la coalition, Ennahda insistant sur un régime parlementaire pur, alors que le CPR et Ettakatol veulent des prérogatives importantes pour le chef de l'Etat.

Dès lors, l'adoption du texte, prévue à l'origine pour la fin octobre, devrait être repoussée au moins jusqu'à février, et les élections qui devaient avoir lieu en mars à une date indéterminée.

Le CPR doit d'ailleurs adopter dimanche, dernier jour de son congrès, un programme en vue de ce scrutin et renouveler sa direction, alors que le parti n'a pas échappé aux scissions ces derniers mois.

Plusieurs de ses députés à l'ANC ont ainsi quitté ses rangs pour rejoindre une nouvelle formation, Wafa (fidélité). Et mi-août, un autre élu, Taher Hmila, a été suspendu du parti pour avoir réclamé une expertise médicale du chef de l'Etat, laissant entendre qu'il n'avait pas toutes ses facultés mentales.


AFP

Anonyme a dit…

salam

A première vue, le vocabulaire est une matière vivante et c'est bien normal puisque son job est d'alimenter les langues du même nom. Comme toute les choses vivantes, le vocabulaire subit une sorte de sélection naturelle.



Chaque année, il y a des mots qui naissent et d'autres qui disparaissent. On appelle ça le progrès. Mais si l'on peut ou doit saluer les expressions qui font irruption dans nos dictionnaires, on peut aussi porter le deuil des mots qui passent soudain de vie à trépas. Des mots qu'on aimait bien. Des mots qui, hier encore, faisaient partie de notre patrimoine littéraire et qui finissent à la poubelle. Des mots que des centaines de générations ont dits, murmurés ou écrits et que les générations futures sont invitées à bannir.

Par la grâce d'une circulaire gouvernementale qui date de février, le mot "Mademoiselle"est en train de disparaître de tous les documents administratifs hexagonaux. Ca couvait depuis longtemps. Depuis que les associations féministes les plus virulentes exigeaient qu'on en finisse avec cette horrible survivance du machisme et du sexisme consistant à demander à une femme de décliner son statut marital pour remplir un formulaire.

Désormais, il n'y aura plus que les "Madame" et les "Monsieur". Et encore vu les progrès de la société, c'est même pas sûr. Mais dans le fond, peu importe. Si c'est pour la cause des femmes, à bas les demoiselles ! Si ca peut servir la juste lutte de la condition féminine en butte à toutes les discriminations dans ce monde de brutes et de machos, à bas les demoiselles !

Cela dit, il y aura loin de la coupe aux lèvres, et si la plume est serve, la parole est libre. On se voit mal au restaurant en train de dire "merci madame" à la gamine qui apporte les plats. On n'ose pas imaginer un prof disant "bonjour mesdames" plutôt que "bonjour mesdemoiselles" à ses élèves adolescentes. "Bonjour les filles", ca va pas le faire non plus. Nous vivons une époque moderne.

patrice bertin de france info

Anonyme a dit…

You made some decent points there. I checked on the
web to find out more about the issue and found most people will
go along with your views on this site.

Here is my site ... gardening tips