dimanche 28 avril 2013

la ligue islamique noir

J’ai hésité pendant longtemps d’écrire sur ce sujet mais, je n’arrivais pas à le faire parce que je me disais étant musulman, arabophone de formation, je ne dois pas écrire sur ce qui pourrait être ressenti comme source de division entre les musulmans.

Mais, ce qui se passe aujourd’hui au Mali m’oblige humainement, intellectuellement, moralement et religieusement de le faire pour donner mon idée et inviter les musulmans à prendre conscience d’une certaine instrumentalisation de l’Islam qui se fait en leur nom.

Les Noirs de cette région sont devenus musulmans depuis le 11ème siècle. L’histoire nous enseigne que Waar Jaabi N’diaye, est le premier roi noir à embrasser cette religion à cette date.

Nous savons aussi qu’Askia Mohamed est parti au pèlerinage à la Mecque au 14 ème siècle avec plusieurs centaines de ses sujets, amenant avec lui des tonnes et des tonnes d’or. L’Islam a marqué cette partie du monde. La Mosquée de Djenne, construite en 1280 est là pour témoigner la date lointaine de cet Islam. Dans l’histoire la plus récente, les conflits religieux qui ont eu lieu entre les Oumariens, les Macinankove, et les Kounta, dénote d’un passé islamique qui n’est ni politique, ni idéologique, ni raciste à plus forte raison banditisme et trafic.

S’il y a un endroit où le Jihad est nécessaire ce n’est pas ici. Que ces « islamistes » sachent, s’ils ne le savent déjà pas, qu’au Maroc à Casablanca précisément, il y a des hôtels de prostituées, dont l’hôtel Mamoura où les filles sont exposées et parfois toutes nues. Il suffit de payer quelques dinars pour en choisir une.
Pourquoi ne pas aller là-bas, faire le Jihad ?
En Tunisie il y a des hôtels similaires où un musulman paie un dinar, un non musulman paie deux dinars ; la religion du client, reconnu par son sexe circoncis ou non étant le critère de cette tarification. Là on oublie que les juifs sont circoncis.
Pourquoi ne pas aller là-bas, faire le Jihad ?
En Libye, on sait que les animaux domestiques servent d’objets sexuels, les grands-mères chargées d’éduquer sexuellement les garçons et d’initier leurs petits enfants, parce qu’elles ne risquent pas de tomber enceintes.
Pourquoi ne pas aller là-bas, faire le Jihad ?
Si c’est vraiment pour l’Islam, il y a des choses à faire dans le monde arabe. Mais, non ! Comme aux yeux des Arabes, un noir est « abd », c'est-à-dire esclave et le Mali est un pays faible, habité majoritairement par les Noirs, il faut l’utiliser comme terrain pour appliquer le Salafisme, d’Ibnou Taymiyya, de Mohamed Abdul Wahab et celui de
Hasnou Albanna.
Sur ce, il faut monter la minorité blanche des Touaregs contre leurs compatriotes Bambara, Peul, Sonrhaï, Soninkés, Dogon et autres. Au lieu d’aller au Mali et faire revivre l’esclavage arabe comme au moyen âge, pourquoi ne pas répandre l’Islam aux non musulmans au Liban, en Syrie, en Palestine, en Irak, en Tunisie, au Maroc. Mais non, ceux là sont Arabes, ils méritent du respect.

D’ailleurs, les Chrétiens Libanais très bien introduits en Afrique, ne respectent pas non plus les Noirs, immigrés chez eux, un autre sujet. Pourquoi ils ne vont pas voiler les femmes journalistes d’Aljazeera, au lieu de vouloir le faire aux femmes noires Maliennes.

Non ce n’est pas pour l’Islam, c’est par mépris, haine et racisme vis-à-vis de la femme et de l’homme noirs. Un racisme que vivent tous les non Arabes, vivant avec eux, Kurdes, Arméniens, Amazigh, Afars, Peuls, Wolof, Soninkés et Bambara en savent quelque chose.

Ce qu’ils ont réussi au Soudan, arabiser des noirs et continuer à les appeler Abid, kahlouche, gurigura et autres appellations dévalorisantes et considérer ces derniers comme des sous-hommes, les Noirs vivant dans le monde Arabe le subissent quotidiennement, ils veulent le faire au Mali, au Niger, en Mauritanie et au Tchad. Pour eux cette colonisation culturelle qu’ils ont réussie au Soudan, à travers l’Islam doit être généralisée partout en Afrique noire. C’est la même politique qu’ils mènent en Somalie.
Que dit le Coran sur ce sujet :
Dans souratou Bagara ayat 256 « Il n’y a pas d’obligation dans l’Islam, la vérité apparait »

Pourquoi donc ces gens veulent inventer un autre Islam qui ne découle ni du Coran ni de la Sonna. Pourquoi s’improvisent-ils prophètes ? Pourquoi veulent-ils remplacer Dieu sur terre ? Allah détient ses paradis et ses enfers, seul lui sait qui y est destiné !

Dans souratou Nissa ayat 93 « Celui qui tue un croyant intentionnellement et sans raison, aura comme récompense l’enfer Jahannama »

Dans souratou Nahli « Si Dieu voulait, il ferait de vous un seul peuple, mais, il rend ignorant celui qu’il veut et met sur le bon chemin celui qu’il veut. »

Ces trois ayats nous montrent le non fondement islamique de ce Jihad au
Mali.
Pour ces gens il faut passer par l’Algérie et par la Mauritanie pour occuper l’Afrique noire par la religion musulmane qui, est devenue une arme dont ils se servent différemment, selon le lieu et le peuple. La politique de ces deux pays vis-à-vis de ce conflit malien confirme mes propos. Sinon, comment imaginer que l’Algérie qui, des années durant a combattu les islamistes chez lui, refuse ce même droit au peuple malien.

L’Algérie qui ne veut dialoguer ni avec le G I A, ni avec le F I S, qui sont des Algériens, comment les autorités de ce pays maghrébin demandent aux autorités Maliennes de dialoguer avec des étrangers, qui envahissent leur propre pays avec la complicité de nationaux Touaregs ?

Quant au système Beïdane Mauritanien, il est resté égal à lui-même, il ne cache pas son hostilité vis-à-vis des Noirs. D’ailleurs c’est le seul pays au monde où l’homme noir peut être encore vendu, acheté, donné, prêté et castré par les Maures au nom de la tradition arabe justifiée par l’Islam. Est-ce que le jihad ne s’impose pas ici ?

De 1975 jusqu'à nos jours, les consulats Mauritaniens livrent des nationalités et des cartes consulaires aux Touaregs maliens et nigériens mais en même temps, ce système Beïdane déporte ses citoyens noirs mauritaniens, vers le Mali et vers le Sénégal en 1989, après en avoir tué des centaines en prison et en avoir exécuté sommairement dans les villages tout au long du fleuve Sénégal : civiles, militaires, gardes ou gendarmes noirs sous le pouvoir de Muawiya Old Taya.

Comme chaque Beïdane doit laisser sa marque de fabrique du système basé sur l’exclusion, le racisme et sur l’esclavage, Mohamed Ould Abdoul Aziz, qui dirige actuellement ce pays, a inventé l’enrôlement, sa méthode pour diminuer le nombre de Noirs dans ce pays. Pour ce faire, on refuse de recenser les Noirs mauritaniens, mais en même temps on emmène des Sahraouis et des Touaregs et on leur donne la nationalité mauritanienne.

Tout ça, c’est parce qu’en 1989 l’O.M.S (Organisation Mondiale de la Santé), pour des raisons sanitaires avait fait des études démographiques pour la ville de Nouakchott : ces études ont révélé que le nombre de Maures blancs dans la capitale Mauritanienne Nouakchott est de 18%. Imaginez leur nombre ailleurs dans d’autres grandes villes en Mauritanie !

Furieux de ces résultats, le sanguinaire Mouawiya Ould Sidi Ahmed Taya déchira ces études en plein conseil des ministres. Parce que ces études ne voulaient pas cautionner des idées reçues, qui fait des Maures les majoritaires dans ce pays. Donc, en Mauritanie tous les moyens sont bons pour gonfler le poids numérique de ceux qui se disent Arabes. Malheureusement pour eux, que Beaucoup de Harratins se rendent compte aujourd’hui qu’ils sont Africains Noirs, fiers d’être Africains, pas d’être Arabes.

En faisant tout ça, le système Beïdane n’arrive pas à renverser la tendance démographique. Ils continuent par contre de garder jalousement le pouvoir politique et économique de ce pays et en exclure les Noirs.

C’est justement ce système Beïdane qui depuis des années participe à la manipulation de Touaregs maliens, les poussant à la révolte contre le pouvoir central de Bamako. Ils les ont hébergés, entrainés, armés, aidés à justifier l’injustifiable qui est l’indépendance de l’Azawad. Au même moment, ils refusent aux Noirs mauritaniens rien que leur nationalité mauritanienne et fait d’eux des étrangers dans leur propre pays.

Frères Touaregs, ressaisissez-vous, ne tombez pas dans les pièges de ce soit disant monde Arabe qui, vous opprime en Algérie, en Libye et en Mauritanie. Réconciliez avec vos frères Maliens. Vous êtes Africains, soyez fières de l’être. Il ne sert à rien de vouloir être ce qu’on ne sera jamais.

Il ne faut pas que vous mourriez dans un combat qui, n’est pas le vôtre, un combat qui vise à arabiser le monde. Touareg, ne veut pas dire Arabe, Arabe ne veut pas dire Touareg. D’ailleurs, vous êtes tellement différents que vous les hommes Touaregs, vous êtes voilés par vos femmes, tandis que chez les Arabes c’est l’homme qui, voile la femme. Par ailleurs, la langue touareg n’est pas écrite en alphabet arabe.

Les événements de ces derniers jours montrent qu’on vous a sacrifiés, votre combat qui, pouvait être noble et réalisable est devenu farfelu, parce que tâché par des mains étrangères et du terrorisme. Ce que je dis est tellement vrai que le monde Arabe est divisé entre ceux qui soutenaient ces bandits et ceux qui sympathisaient avec eux. Voyons les réactions de certains dirigeants de ce pays :

La Tunisie dit être hostile à cette intervention française, alors qu’avant cette intervention française, la Tunisie n’avait à aucun moment dénoncé ces actes inhumains que pratiquaient Mujao, Aqmi, et Ansaroudine, des actes qui faisaient vivre l’enfer au peuple Malien du nord.

Son ministre des affaires étrangères Rafik Abdessalem dit préférer que les problèmes africains soient réglés par les Africains. Si on le suit dans sa logique, pourquoi la Tunisie se mêle des problèmes asiatiques, pourquoi elle ne laisse pas les problèmes palestiniens être réglé par les asiatiques ?
Pourquoi ces deux poids, deux mesures ?
Son président lui dit préférer une solution politique ; pourquoi Mr Moncef n’avait pas proposé cette solution politique quand les innocents Maliens vivaient la lapidation, le viol de femmes, les mutilations... Pourquoi il ne l’avait pas fait quand ce peuple vivait une occupation dans son propre pays ?

Le premier ministre Qatari Cheikh Hamad Ben Jassen Al Thani affirme que la force ne réglera pas ces problèmes, alors que depuis 1945, le monde Arabe dont le Qatar aide la Palestine à régler son problème politique par la force et que tout le monde sait la position raciste et tendancieuse qu’avait ce pays et les relations qu’il avait avec ces terroristes. Le monde est loin d’ignorer son rôle à travers ses fausses organisations humanitaires.

Le Président Egyptien, Mohamed Moursi, lui n’a même pas hésité : il a simplement et ouvertement soutenu ces trafiquants de drogues, lui qui se dit musulman, ayant l’objectif de montrer un bon exemple d’un gouvernement islamique. Quel Islam l’a servi de lanterne ? Quel verset coranique sur lequel il s’est appuyé pour justifier ces injustices ? Par quel hadith il argumenterait pour légaliser ces pratiques ? A-t-il oublié la charia, Malikite, Hanbalite, chaféite ou hanafite ?

Malheureusement que le disciple de Hasan Al banna ne voit dans l’Islam que ce qui arrange le monde et la culture arabe. Son Islam, comme tout frère musulman est une politique d’arabisation le monde.

Quant à l’organisation de la coopération islamique, sensée appartenir à tous les Musulmans, elle demande un cessez le feu et critique l’intervention serval, alors que pendant 10 mois, ces Islamistes violaient les femmes, coupaient les mains des citoyens maliens musulmans, déterraient des saints. Jamais cette organisation n’avait dit un seul mot sur ces crimes. Ont-ils oublié le hadiths du prophète Mohamed : les être humains sont égaux comme les dents de un peigne, le meilleur d’entre eux est le plus pieux. Paix à son âme.

Les autres organisations islamiques, comme la Ligue islamique et la conférence islamique qui depuis presque 40 ans mobilisent toute l’Afrique, même celle non musulmane autour de la cause arabe et palestinienne n’ont dit aucun mot. Ce silence nous suffit en tant qu’Africains pour savoir que ces organisations ne nous servent pas les non Arabes.

A aucun moment ces organisations n’ont dit aucun mot sur les calvaires des noirs, plus particulièrement en Mauritanie et au Darfour, pourtant tous musulmans. Ne parlons même pas de problèmes concernant le Soudan Chrétien. Alors que tous les jours, ils nous impliquent d’avantage dans les problèmes Palestino- Israéliens en leur faveur. En me basant sur ces faits, j’appelle vivement le monde noir à créer sa propre organisation islamique qui se nommerait La Ligue Islamique pour le Monde Noir. Comme :
Nous ne pratiquons pas le même Islam.
Notre Islam, nous Africains est marqué par notre passé, lié à nos histoires et à nos cultures africaines, les cultures qu’ils ne considèrent pas et ils ne respectent pas. Nous vivons au milieu de nos sorciers et de nos féticheurs qui, font partie de nous. Qu’on les croit ou non, ils sont à respecter. Nos traditionalistes « animistes » et nos frères chrétiens font partie de nous. Nous leur devons du respect.

Nous n’avons pas les mêmes problèmes avec l’Occident pour les combattre de la même façon que les Salafistes. Le problème Palestinien, si juste soit-il n’est pas le nôtre.  Ces deux derniers points semblent aujourd’hui être la base de l’Islam. Le Coran, le Charia et les Hadiths sont mis à côté. Ce qui compte aujourd’hui, c’est l’arabité de l’Islam aux yeux du monde arabe. Ce qu’on enseigne aux jeunes dans les quartiers difficiles c’est le voile et le halal, deux choses qui n’ont rien avoir avec l’Islam. Ils ne figurent ni sur les piliers de l’Islam, ni sur la foi Islamique. Des choses inventées pour arabiser les musulmans non arabes. Tout le monde le sait et personne n’ose en parler ouvertement.

Une fois notre Ligue créée, nous pourrons enseigner à nos peuples Africains le Coran, la loi Islamique et la Sounna du Prophète Aleyhissalam. Nous pourrons aussi contrôler nos mosquées et enseigner à nos enfants, la vraie histoire islamique et notre vraie histoire Africaine, liée ou non liée avec la religion.

Ce n’est pas après treize siècles de pratiques islamiques qu’on nous invente un autre Islam. Nous maitrisons très bien le Coran et ses règles des Warchi et de Qalouna. Aujourd’hui l’un des quatre meilleurs juristes de la récitation du Coran dans le monde est un Peul. Donc, comment je pourrais croire à Alqardaoui qui professe que l’Islam et l’Arabe sont de paire.

Est-ce à dire que tout musulman doit être Arabe. Pour moi, c’est une façon de nous coloniser culturellement. Comme en France, où depuis 1905, l’Eglise et l’Etat sont séparés, il faut que l’on arrive à séparer l’Islam et l’Arabité et faire la différence entre la religion et la politique. L’islam n’a pas besoin des rajouts. Le pays maghrébin dont je salue la position par rapport à l’Afrique noire est le Maroc. Ce pays mérite de notre part un respect, tant qu’il nous respecte.

Pour qu’il y ait des rapports respectueux dans cette région, Le Nigéria, le Tchad, le Niger, le Burkina, le Mali et le Sénégal doivent être forts et prendre leur responsabilité devant l’histoire pour la dignité et la fierté de ce continent. Ils doivent être épaulés par d’autre pays Africains dont, je salue la position sur ce problème Malien qui, touche tous les Africains.

L’autre point important pour moi, est celui de certains frères maliens, de culture Bambara qui, il faut le dire, ont des positions dures et très dures envers ceux qui n’ont pas le Bambara comme langue maternelle. Quand on dit à quelqu’un qui est Malien qui est venu retirer son billet dans une agence à Bamako, que s’il ne parle pas le Bambara, on ne le sert pas, c’est très grave. Un touareg est malien, un Dogon est malin, un Soninké est malien, un peul est malien...
Bamako est leur Capitale.
Depuis le début du monde nous vivons ensemble avec nos différentes langues et nos différentes cultures. Cet héritage doit être respecté. Si quelqu’un ne parle pas ta langue, essaye de le comprendre, pas le rejeter, sinon, c’est une bombe pour l’unité de notre continent. D’ailleurs, tous les Etats africains doivent faire très attention sur ce sujet.

Je dois, remercier vivement la France pour avoir aidé à chasser ces terroristes, dont le seul objectif était d’expérimenter des idées néfastes qui, n’ont rien à voir avec l’Islam. Reste maintenant de revoir les relations qui nous lient avec ce pays ancien colonisateur qui est la France. Nous Africains, nous ne devons pas rester sur le passé colonial qui est certainement très douloureux mais, il faut avancer. Nous devons faire un pas et la France un pas, ce qui fera de nos rapports, des rapports gagnant/gagnant.

A mon avis ce que la France doit faire premièrement c’est d’arrêter d’aider des systèmes dictatoriaux ou racistes en Afrique, comme ce système Beïdane installé en Mauritanie par la France et d’autres dictateurs en Afrique noire. Nos rapports culturels et économiques avec la France doivent être plus humains et plus équilibrés. A mon avis une fois que ces trois conditions sont remplies les africains Francophones n’auront pas besoin d’aller ni en Chine ni en inde ou ailleurs.

Je profite de cette occasion pour remercier les pays occidentaux, des pays qui nous protègent en tant que refugiés et heureusement pour nous Africains que ces pays là existent. On peut critiquer ces pays et dire d’eux ce qu’on veut mais, objectivement parlant, il y a un respect humain et de la tolérance.
Cheikh Oumar Ba

8 commentaires:

maatala a dit…

meduse28/04/2013 12:20X

c'est incroyable ce que les extrémistes de chaque bord peuvent raconter comme aneries !!!!!!!!!!!!

sahelien qui rejette une religion pour exprimer sa haine profonde contre les arabes et de l'autre coté mohamed w.l qui ne vaut pas mieux et que j'invite à prendre une planisphère pour situer les principales de conflit de ce monde. Il ne pourra que constater que les principales zones de conflit se situent dans les pays musulmans...

Triste réalité

Ce n'est pas en attisant la haine que la compréhension entre les uns et les autres sera possible

--------------------------------


mohamed w.l28/04/2013 12:15X

sa fait vraiment rire, sahelien qui t a oblige a etre musilmant ? tu dis Africanite doit primer sur l'appartenance a une religion, quelle africanite, celle des jenocides, partout des guerres civile, par tous, le seul continant ou il n ya pas de civilisation, la ou les pays d afrique noir ou il ya une nouvelle civilisation s est las ou il y as des musilmant.

sahelien change de psedo donc ,toi kangourou et bien d autre votre igniorance et votre complexe montre bien a quel poin les afriquain sont loint d etre une civilisation

sahelien28/04/2013 11:11X

Superbe article, qui reflete ce que pensent de plus en plus d'Africains. Il est cependant trop long en amadouements, a mon avis.

Une Ligue Islamique Noire me parait profodement unitile. Pourquoi continuer a nous definir comme musulmans? Pourquoi avoir un attachement plus grand pour une foi etrangere importee que pour nos valeurs ancestrales d'Africains?

Dans ce sense pourquoi ne pas simplement nous detacher de l'oppression, et nous redefinir a travers notre Africanite? auquel cas on n'a pas besoin d'une Ligue Islamique, de la meme facon que nous n'avions pas eu besoin de creer une Ligue Francaise Noire lorsque nous nous sommes liberes du joug colonialiste Europeen.

La simple verite est que nous n'avons pas besoin de l'Islam. Notre Africanite doit primer sur l'appartenance a une religion etrangere importee qui jusqu'a ce jour nous a fait plus de mal que de bien.

Superbe article, et encore merci, Mr. Ba.
-----------------------------------
kangourou28/04/2013 10:10X


Cet article est magnifique, il est équilibré, juste et englobe la problématique de l'arabité et de l'islam. Il ne va pas par quatre chemins: l'islam est manipulé, instrumentalisé par certains musulmans, son interprétation doit être révisée sinon dans très peu de temps il n'y aura plus de musulmans et à juste titre.

mohamed w.l28/04/2013 09:51X


Leptriote
tu dis On massacre des musulmans en plein Ramadan et se dit plus croyants que les vrais croyants ok, qui a massacre viole les maures au senegal en plein ramadan si tu as le courage repond . qui massacre qui en afrique las ou il ne y a pas d arabe au rouanda ,zaire ,seralione ,afrique centrale ......ect le massacre des peuls au mali par les bambaras .

le probleme des noirs s est leur complexe de dire la verite ils aiment la fuite en avan en cherchan un toujour a etre une victime du a leur complexe d inferiorite.

--------------------------------


maatala a dit…

Leptriote28/04/2013 09:09X

Merci Monsieur Bâ de cet article très riche en histoire et en détails !

Allah n’a pas créé plus raciste que les arabes et les beïdanes qui se croient arabes. S’il nous a envoyé le dernier prophète SALLA LAHOU ALEIHI WA SALAMA arabes c’est pour qu’il ait des pieux parmi ce peuple. Autrement tous les arabes seraient égarés car ne croient qu’à eux-mêmes.

Je pense même qu’ils en veulent au seigneur d’avoir créé les autres peuples. On massacre des musulmans en plein Ramadan et se dit plus croyants que les vrais croyants ?!

WA INNA LILLAHI WA INNA ILEIHI RAJI’OUNE

---------------------------------

mamine28/04/2013 08:39X

Mr C.O Ba
l'islam est l'islam que vous soyez africain, asiatique européen, blanc, noir ou rouge. n'avez vous pas d'autres solutions à proposer ? voilà un monde qui ira loin grâce à ces intellectuels


mujaoman28/04/2013 08:37X

Bon courage mon frere ,je partage le meme point de vu et je pense qu il est temp de se demarquer de cet islam jihadiste et pratiquer un islam Africain sans complexe. L homme noir est partout meprise chez les Arabes meme en Arabie Saoudite .

J ai beaucoup entendu cer dernier temps de reconciliation mais cela ne serviera rien parceque les morts resteront toujours dans leurs positions. Il est temps de faire notre propre jihad ,contre la discrimination a tout les niveaux, pour la dignite ,pour le respect .

Parler tout simplement comme vous le voyez ne sert a rien ,il est temps de se faire entendre par tout les moyens s il le faut; pourquoi ne pas faire comme eux pour nous faire respecter.

Voir moins


mohamed w.l28/04/2013 08:34X

Cheikh Oumar Ba
quelle honte votre preobleme n est que votre complexe de dire la verite les jihadiste nourisse la moitie des malien ainci que votre armme dirije par des corompis jeneraux et ministre les francais que tu felicite ne sont pas venu pour les beaux yeux des bambara il sont venu pour securise leur intere eu niger et la preuve s est qu il ne coordonne pas avec les beeshmerga bambara .

et apre tout de quel pays tu parle le mali gouverne par un petit capitain drogue qui a lui seul tout les armes mali et sont argent vos policier se font la guerre entre eux pour controle les trafiquant de drogue a bamako et toi tu parle de pays de beydane tu n est pas au courant que chez ses beydane travaille plus de 400000 maliens qui sont bien traite et respecte et si tu revien a votre presse lze temps ou la mauritanie fesait la guerre dans votre teritoire contre les jihadiste au moment ou vous etiez occupe par le trafique d arme et de drogue tu as la memoire de poule mon ami

maatala a dit…

Salaml

Il a dit:


"Parler tout simplement comme vous le voyez ne sert a rien ,il est temps de se faire entendre par tout les moyens s il le faut; pourquoi ne pas faire comme eux pour nous faire respecter".

------------------------------

Le désespoir mène à tous........

On va dans le mur dit le fou

maatala a dit…

Abdelilah Benkirane : Un mauritanien, 1er ministre marocain

Abdelilah Benkirane est d’origine mauritanienne et Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, chef du gouvernement de Mauritanie, est son cousin. C’est en ces termes que s’est exprimé le chef du gouvernement marocain en marge de la 7ème session de la Haute commission mixte maroco-mauritanienne, mercredi à Nouakchot.

Combien fut la surprise des officiels mauritaniens, qui venus accueillir Abdelilah Benkirane, l'aperçurent se pencher pour ramasser une poignée de terre mauritanienne et l’embrasser.

Selon un web média mauritanien qui rapporta ce fait inédit, le chef du gouvernement a expliqué son geste, qui a estomaqué sa suite et ses hôtes, par le fait qu’il est mauritanien et qu’il retourne dans la terre de ces ancêtres.

«Je suis mauritanien de la tribu de Tajkunt, branche Remadhéine, issue de cette terre» a lancé Abdelilah Benkirane à l’attention de son hôte, le 1er ministre mauritanien le Dr Moulaye Ould Mohamed Laghdaf.

L’assistance n’était pas au bout de ses surprises, puisque le premier ministre de Mauritanie écoutant le chef du gouvernement marocain citer les noms de la tribu et de sa branche, sursauta que lui aussi était de cette origine pour que les deux hommes se découvrent un lien de cousinage entre eux.

A noter, que selon la même source, l’avion du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane avait eu une panne, au moment de son décollage, de retour au Maroc, ce qui a contraint Benkirane à retourner se reposer au domicile de son désormais cousin mauritanien, le 1er ministre Moulaye Ould Mohamed Laghdaf. Abdelilah Benkirane a ensuite ramassé une poignée de terre, l’a embrassée puis a expliqué être originaire de Tanjankt, une tribu sahraouie située entre le Maroc et la Mauritanie, rapporte l’agence de presse mauritanienne.

"Benkirane le Mauritanien" aurait été tellement ému de se retrouver sur la terre de ses ancêtres, qu’il a appelé à la suppression des visas entre les deux pays voisins.

D’après un câble de l’ambassade des Etats Unis à Nouakchot diffusé par Wikileaks en 2011, le président mauritanien, Mohamed Ould Abdelaziz, aurait des origines marocaines et/ou sénégalaises.

Source : bladi.net
Noorinfo

Anonyme a dit…

IMPORTANT: Only shoes purchased from TOMS.com, unworn, and in the shoebox or canvas bag they came in can be returned.3. Easily available: The process of getting original Toms shoes coupons is very easy. In case you have a shoe fetish and are always on a look out for the best offers you may even subscribe to the website and get regular updates on the offers available right in your inbox.[url=http://www.cheaptomsbuy.com]Cheap Toms sale[/url] Mary-Kate Olsen TOMS ships online orders to the U.S., Canada, Australia, Great Britain, Wales, Scotland and Northern Ireland. International customers are responsible for all shipping, duty and taxes associated with the importation of all merchandise. ALL international sales are final.Shipping is calculated automatically at checkout. Cost will vary depending on the number of items purchased, where your order is being shipped and the type of shipping chosen. Duty and tax fees will also be applied when your order reaches customs. Please review prices before placing your order. [url=http://www.cheaptomssite.com]Toms Online[/url] TOMS coupons are distributed online by the company on various websites and public can make use of those codes by just browsing them on the search engine and avail special offers.These codes can aid in purchasing shoes by the way of certain percentage off or free delivery etc. This is very amazing way of charity.There can also be some expired coupons so it is important to go through the complete details. In any case a person gets an expired coupon code, he should speak to the company and get it renewed. [url=http://www.tomsfans.com]Cheap Toms Sale[/url] Who Wears TOMS Shoes?
Relate Artcile

[url=http://survivors-of-the-underground.de/system-cgi/blog/index.php?itemid=17++++++++++++++Result:+chosen+nickname+%22thaptuckNap%22;+captcha+recognized;+registered;+login+failed;]buynice toms men shoes for cheap price[/url]
[url=http://www.candleroses.com/blog/?p=1122#comment-197748]offercomfortable toms men shoes for cheap price[/url]

Anonyme a dit…

Ce pauvre Cheikh Oumar Ba manque tellement d'intelligence qu'il s'est dénoncé à chacune des stupidités qu'il a voulu présenter comme un écrit d'intellectuel; tellement que ses commanditaires l'on sûrement grondé avec une rare sévérité et lui ont collé une note si avilissante qu'il ne feront plus appel à lui pour de nouvelles inepties. Oui, ces stupidités intitulées "la ligue islamique noire", s'inscrit manifestement, dans le cadre abject de la littérature que les ENNEMIS DE L'ISLAM commandent à des musulmans de service. Ces ENNEMIS DE L'ISLAM recrutent souvent des brebis galeuses D'UNE CERTAINE INTELLIGENCE, d'une certaine habileté à duper le lecteur. Or, cette ponte de ce pauvre Cheikh Oumar Ba est tellement mal cousue, si pleine d'erreurs historiques, d'interprétations naïves et de conclusions infantiles et hâtives qui n'échappent à personne, à telle enseigne qu'elle n'a pu que produire l'effet inverse de son objectif pervers. J'ai voulu un moment répondre à chaque sottise, et ALLAH Sait qu'elles sont nombreuses, et démontrer preuve à l'appui leur caractère erroné et tendancieux. Mais, je me suis vite aperçu que l'auteur (en si petits caractères) a fait ce travail à ma place et mieux que je ne l'aurais pu. Oui, comme les réalités physiques, certains écrits portent les germes de leurs auto-destructions. Cheikh Oumar Ba, françois hollande, ce faiseur de bâtards (sa progéniture est née hors mariage), ce massacreur des musulmans ne sera pas content de toi et te renverra ta copie après l'avoir froissée,avec moult remontrances.
Cheikh Oumar Ba, tu portes des noms illustres qui auraient pu mieux t'inspirer. Je suis sûr que tu es le descendant des illustres Rois et Saints noirs auxquels tu t'es référé et dont tu dois perpétuer la glorieuse tradition, au lieu de servir vilement les descendants de ceux dont ils avaient combattu les ancêtres: les païens et les nazaréens. Un conseil fraternel: relis l'histoire, analyse les évènement avec lucidité et, puisque tu es descendant de saints, médite encore ces deux Versets dont je te donne le numéro: 59 Sourate Maryam, Verset 21 Sourate Attour.

Un musulman (tout court, et pour qui le taux de mélanine ne justifie pas l'appartenance idéologique).

Anonyme a dit…

salam


Lu sur mille et un je

Je m'appelle Mariem mint DERWICH et j'écris....

Après mûres réfléxion il m'a semblé que le moment était venu, pour moi Salomé, de sortir de l'anonymat. La démarche n'est pas aisée et implique un travail sur soi. Depuis des années j'écris sur ce blog. De façon trés sporadique, j'en conviens.
Grâce à l'anonymat j'ai pu poster mes textes et poésies, sans craindre le regard des autres : famille, amis, etc....
Les pesanteurs sociales font que femmes et écriture ne font pas souvent bon ménage dans nos sociétés. L'expression féminine est encore tabou. En particulier quand sont abordés les thèmes des intimités, des sentiments profonds....
La poésie, hormis pour 2 ou 3 femmes, est quasi masculine en Mauritanie.
La poésie en français l'est encore plus.
Ce blog est mon histoire, mes fractures, mes doutes, mes "Moi" métissés, mes interrogations.
Il est mon cheminement personnel.
Il est temps, aujourd'hui, que je sorte de l'anonymat.

Je m'appelle Mariem mint DERWICH et j'écris....

Mariem mint DERWICH

Anonyme a dit…

C'est bien mariem; mais peut on vous connaître davantage? Puisque vous mettez de côté toutes les considérations que vous jugez secondaire, est ce que vous appartenez à la famille guerrière des Derwich du nord ou à la famille des forgerons de l'Est?