dimanche 31 mars 2013

Penda Sogué Violée et Tuée

Elle quittait de chez sa grand sœur au 1er vers 19h pour se rendre chez elle au 6ieme Robinet 4. Elle à prit un taxi devant sa sœur pour se rendre au carrefour Madrid, pour reprendre un autre taxi pour aller au 6ieme Robinet 4. Une heure après, sa grande sœur n’a pas reçu de coup de fil qui confirme que penda est bien arrivée, alors la grande sœur inquiète appelle sur le numéro de Penda mais c’est la boite vocale, elle appelle leur mère pas de signe de penda. Les parents s’inquiètent font le tour des commissariats aucun signe de Penda. Alors que la police recherche une voiture qui a été signalée la veille par une autre fille qui a pu s'échapper des violeurs qui font le taxi pendant les nuits. La police intercepte cette voiture le Jeudi dans la nuit avec à bord trois jeunes avec des mains souillées de sang. Après une fouille la police retrouve la carte d'identité de penda et sa pochette dans la malle arrière, aussitôt ils sont conduits au commissariat central. Le vendredi matin un homme dans le quartier Tarhill, voit des traces de mains et du sang par terre. Il décide de suivre les traces puis il tombe sur une chambre en plein air. Il retrouve le corps de Penda, aussitôt il appelle la police. Penda est retrouvée assassinée, violée, les yeux arrachés, le coup cassé, un couteau enfoncée dans la tête jusqu'à sortir par la nuque. Une Marche est prévue pour demander à la justice de condamner ces criminels à perpétuité. Ce crime doit servir de leçon aux autorités mauritaniennes, car l’enregistrement des Taxis doit être une obligation. Le taxi qui doit être un moyen de sécurité est devenu un moyen de crime odieux. Dans tous les pays du monde les taxis sont enregistrés et ont une couleur unique alors qu’en Mauritanie chacun peut faire le taxi comme il le veut ce qui fait que les délinquants en font un moyen de vol, viol et assassinat. NB: Penda Sogué était mariée et mère d'un enfant de 3 ans